un petit dîner pour son escort boy préféré

  • -
Embrasser son escort boy paris

un petit dîner pour son escort boy préféré

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Madame avait décidé de cuisiner un petit dîner pour son escort boy préféré. Nous parlions, rions et passions un bon moment ensemble. J’étais ravi que cette dame m’ait invité chez elle pour le repas.

« Allons regarder un film dans ma chambre », suggéra Madame, et j’acquiesçai presque aussitôt. Nous allions dans sa chambre, et je l’admirai tandis qu’elle se mouvait dans la pièce. Elle portait une robe moulante, ce qui me rendait dur rien qu’à la regarder. Elle était incroyablement attirante, et ses courbes étaient à se damner.

Tout ce que je voulais, c’était la saisir et plonger en elle jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus que crier et supplier. Je frôlai mon entrejambe pour ajuster mon jeans, afin que mon érection ne soit pas trop visible.

« Depuis quand est-ce que tu lis du porno ? » demandai-je à Madame lorsque mon regard tomba sur des nouvelles érotiques posées sur sa table de nuit. Je lui fis un grand sourire narquois et elle détourna le regard, troublée.

« Jean ! » Elle fronçait les sourcils.

« J’ignorais que tu aimais les trucs pervers et cochons », murmurai-je en m’approchant d’elle. À chaque pas, je ressentais une envie irrépressible de la prendre dans mes bras, de la jeter sur le lit et de la prendre. Sauvagement.

J’avais ce besoin impérieux et animal de la prendre.

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus - Escort boy Paris

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus – Escort boy Paris

« Est-ce que tu regardes aussi du porno ? » lui demandai-je. Nous étions si près l’un de l’autre que je pouvais sentir son parfum fruité et enchanteur, et cela ne m’excitait que davantage.

Mes pupilles devaient être sombres et dilatées par le désir. « Parfois », répondit Madame en détournant le regard. Mes lèvres s’étirèrent en un sourire satisfait. Ainsi donc, j’avais une petite coquine juste pour moi.

« Tu veux bien en regarder un avec moi ? » dit-elle. Je ne voulais plus rien d’autre que regarder un film avec elle, puis l’admirer se caresser.

Elle alla prendre son ordinateur portable et s’installa sur son lit, invitant son escort boy à la rejoindre.

Ma présence à ses côtés faisait bouillir ses hormones. Elle devenait folle de désir à m’imaginer au dessus d’elle, tandis que je malmènerais son joli petit corps.

« Installe-toi confortablement, dit-elle. Je ne vais pas te manger. » J’eus un petit rire, et je la sentis frissonner contre moi, ce qui ne fit que m’exciter plus encore.

« Jean, tu te comportes bizarrement, aujourd’hui », murmura Madame. Je ne répondis rien, me contentant d’allumer l’ordinateur et d’ouvrir le navigateur.

« Alors, dis-moi, qu’est-ce que tu préfères regarder comme catégorie de porno ? » demandai-je en me tournant vers elle et, involontairement, ma voix devint rauque de désir.

« Les relations élève-professeur… » laissa-t-elle échapper, embarrassée. J’acquiesçai et elle ouvrit un site porno depuis le navigateur. Je sentis Madame se recroqueviller sur place, tandis que les vignettes des catégories apparaissaient à l’écran. Je passai un bras autour de ses épaules et l’attirai à moi. Mon sexe tressaillit au contact de son corps chaud contre le mien.

« Jean… » chuchota Madame d’une voix enrouée, ce qui m’excita d’autant plus.

« Oui, ma chérie ? » murmurai-je, détournant mon regard de l’écran pour le plonger dans le sien. Elle avait un regard innocent et pourtant tellement sexy.

« Lance la vidéo. » « avant de mourir d’excitation », ajouta-t-elle d’un ton à peine audible, juste pour elle-même. Mais je l’ ai entendu.

« Si tu veux prendre ton vibromasseur avant qu’on commence… » commençai-je pour la taquiner. J’eus la réaction escomptée : elle me frappa le bras et gloussa doucement.

« Jean, tu es incontrôlable », marmonna-t-elle. J’acquiesçai, amusé, et elle lança la vidéo. Je jetai un coup d’œil à Madame, qui fixait l’écran. Elle mordit sa lèvre inférieure lorsque la vidéo débuta, et elle laissa échapper un gémissement.

« Madame, ne mords pas tes lèvres », grondai-je dans son oreille, alors elle cessa de torturer sa lèvre.

son escort boy la serra contre lui

son escort boy la serra contre lui

« Bien », chuchotai-je avant de regarder à nouveau l’écran. On voyait un professeur et son élève, dans une salle de classe. Le professeur enseignait quelque chose à la jeune fille, qui lui lançait des regards le suppliant de la baiser, ce dont le professeur était bien conscient.

Je ne cessai de regarder Madame, qui serrait ses jambes l’une contre l’autre. Elle était captivée par la vidéo. Le couple dans le film commençait maintenant à s’embrasser. Plus la vidéo avançait, plus je perdais mon self-control. Je ne pensais pas être capable de garder mes mains loin d’elle plus longtemps.

Madame se rapprocha de moi et posa ses lèvres douces contre les miennes. Je saisis son visage à deux mains et lui rendis son baiser. C’était brusque et passionné.

Je fermai l’ordinateur portable et le mis de côté avant de me tourner vers elle. Je passai un bras autour d’elle et attirai son corps contre le mien.

« J’ai tellement envie de toi, Jean », supplia-t-elle en plongeant son regard dans le mien. Ses yeux étaient assombris par le désir, et je sentis mon sexe se tendre. C’en était douloureux, je voulais cette délivrance. Je me penchai et embrassai ses lèvres, cette fois-ci avec douceur et sensualité. Elle me rendit mon baiser avec une passion identique. Je glissai mes mains dans son dos et défis sa robe. Je la voulais. Je la voulais toute entière.

Je rompis un instant notre baiser afin de l’aider à se libérer de sa robe. Elle portait sous celle-ci de la lingerie en dentelle noire. Je grondai à cette vue. Elle était incroyablement belle, plantureuse juste comme il faut. J’avais besoin de poser les mains sur elle. Je saisis ses seins et les malaxai fermement.

« Ah… Jean… » Elle gémit mon nom, et je sentis des frissons grimper le long de ma colonne vertébrale. J’étais impatient de l’entendre crier mon nom lorsque je sombrerai dans son jardin secret doux et chaud.

« Gémis pour moi, Madame », lui demandai-je. Je détachai son soutien-gorge et le jetai au loin. Sa poitrine nue, ses seins laiteux s’offraient à ma vue. Je l’admirai, affamé. Ses mamelons roses et raides retinrent mon attention. Je me penchai et saisis l’un d’eux entre mes lèvres, tandis que je pinçai le second entre mes doigts. Elle gémit et arqua son dos. Ses mains agrippèrent mes cheveux. Son corps tremblait, elle frissonnait de plaisir.

« Jean… », gémit-elle bruyamment. Mon sexe pulsait à chaque son qui échappait de ses lèvres. J’étais incroyablement dur, il fallait que je règle ça. J’ouvris le bouton de mon jeans et baissai celui-ci, avant de me débarrasser de ma chemise et de mon caleçon, restant nu devant elle. Je l’entendis hoqueter de surprise tandis qu’elle détaillait mon sexe raidi et prêt à la prendre.

« Tu aimes ce que tu vois, ma chérie ? » lui demandai-je.

« oui », répondit-elle avec un sourire coquin. Elle se mit à genoux et s’avança vers moi, avide, les yeux fixés sur mon sexe. Elle leva la main et la posa sur mon membre d’escort boy. Je grognai de plaisir à la sentir me toucher, à sentir ses doigts s’enrouler autour de ma queue pour la caresser de haut en bas.

« Tu la veux ? » demandai-je en passant une main dans ses cheveux soyeux.

« Oui », supplia-t-elle. Elle passa sa langue sur sa lèvre inférieure. « Je veux te sentir plonger profondément en moi », chuchota Madame. C’était ce que j’avais besoin d’entendre. L’instant suivant, je passai mes doigts sous l’élastique de sa petite culotte pour la retirer.

Son escort boy s’approcha et son bassin frôla celui de Madame

Son escort boy s’approcha et son bassin frôla celui de Madame

Je touchai son épaule et la sentis frémir sous mes doigts. Je caressai sa peau douce, glissant sur sa poitrine, son ventre, atteignant enfin son entrejambe brûlant. Elle était humide et douce, je le sentais sous mes doigts.

« Jean… » Elle arqua le dos, ses doigts griffant mes épaules, agrippée à moi. Je glissai mes doigts entre ses lèvres humides, caressant son sexe jusqu’à la faire gémir et me supplier. « Arrête de me torturer, Jean, prends-moi. »

Madame me lança un regard rageur qui me fit glousser. Elle était si belle ainsi, nue et à ma merci.

« Allonge-toi et écarte tes jambes », lui ordonnai-je. Elle fit ce que je lui demandai, écarta ses jambes et me présenta sa chatte rasée, brillante de désir. Mes yeux d’escort boy pour femmes exigeantes s’assombrir de désir, l’envie me consumait. Ma respiration s’accélérait, je ne voulais plus rien d’autre qu’enfouir mon énorme sucette dure comme la pierre dans son antre souple et chaude.

« Quelle magnifique petite chatte, Madame. Superbe. J’ai vraiment hâte de te donner du plaisir », murmurai-je en frôlant du pouce son clitoris. Je sentais ses jambes trembler et la vis agripper les draps de la main.

J’enfilai un préservatif, puis je me plaçai contre elle. Mon sexe tremblait de désir. Je m’enfonçai en elle avec un grognement sourd. Je la pénétrai profondément.

« Ah ! » cria Madame sous le coup du plaisir que lui donnait son escort boy.

J’allais et venais en elle. Mes coups de rein étaient lents et puissants. Je la sentais se resserrer autour de ma queue. Elle adorait la sensation d’être prise et remplie au plus profond d’elle. C’était tout ce dont elle avait rêvé. Du sexe pur et passionné, inoubliable.

« Jean. » Elle répétait mon nom, allongée sous mon corps. Elle frémissait et gémissait de plaisir. Je lui soulevai les hanches et m’enfonça plus violemment et profondément encore en elle, ce qui la fit crier de plaisir.

Une vague de plaisir parcourut mon échine. Je me retirai avant de replonger en elle d’un coup de rein brutal. Je saisis ses jambes et les plaçai sur mes épaules tout en accélérant le rythme.

« Ah… Plus vite… Jean… Oh mon Dieu… »

Plus Madame gémissait de plaisir, plus j’étais excité. Sa vision se troublait, alors qu’elle fermait les yeux et se concentrait sur les sensations qui parcouraient son corps.

« Je vais jouir », cria Madame.

« Vas-y ma chérie, jouis pour moi », l’encourageai-je. Je sentis son corps se tendre, elle était proche de l’orgasme. J’accélérai mon rythme. Je plongeai mes yeux d’escort boy dans ses yeux pour pénétrer son esprit en même tant que sa chatte humide qui se contractait. Sa poitrine ferme rebondissait de haut en bas à chacun de mes coups de rein, son visage luisait et des perles de sueur naissaient sur son front.

« Ah… Jean… » Elle laissa échapper un cri d’extase en jouissant. Son corps se pétrifia d’abord sous le mien, puis je sentis ses muscles se relâcher. Je continuai à pilonner sa chatte brûlante, j’avais besoin de jouir à mon tour, et j’y étais presque.

Je me penchai pour embrasser avec violences ses lèvres pleines. Je savais qu’elles seraient gonflées et rouges au matin. Je me tendis et, d’un dernier coup de rein puissant, je jouis en elle. Je grondai, l’orgasme saisissant tout mon corps de gentleman escort boy.

J’enfouissai mon visage dans sa poitrine accueillante. Ses mains caressaient mes cheveux tandis que nous récupérions tous deux après cet orgasme intense. Après un moment, je levai la tête et un sourire magnifique étira ses lèvres. Heureuse  d’avoir partagée un petit dîner pour son escort boy préféré.

❤️ ❤️ ❤️

Un petit dîner pour son escort boy préféré est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Un petit dîner pour son escort boy préféré pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

120 minutes avec un escort boy

120 minutes avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Un petit dîner pour son escort boy préféré pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Un petit dîner pour son escort boy préféré pour femmes adultes. Un charmant petit ami gentleman viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/