Category Archives: gentleman

  • -
Soumission à son maître

Séance de Soumission avec un Maître

Category:bdsm,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Mademoiselle voulait une Séance de Soumission avec un Maître. Le gentleman a compris de suite lorsqu’il a vu cette demoiselle qui l’attendait dans cette chambre d’hôtel, les seins nus pointant fièrement devant lui. Il y a des choses qui allument le cerveau d’un gentleman. La démarche, le petit sourire, le bisou appuyé, le ton un peu trop enjoué, le rose aux joues et cet air un peu fautif, mais n’en veut rien laisser paraître.

Le maître a posé ses yeux dans les siens. Le silence a été interminable. Mademoiselle a fini par baisser le regard, ses pupilles bleues brûlées par celle de son futur maître. Elle s’est tortillée cherchant dans le décor de la pièce quelque chose pour se raccrocher. Mais elle n’a rien trouvé. Alors ce sont ses doigts qui ont tremblé et pris le relais pendant que sa cage thoracique se bloquait.

Mademoiselle baisse les yeux. Elle ne s’est jamais sentie aussi nue devant un homme, même la première fois qu’elle a fait l’amour alors qu’elle était encore vierge. Mademoiselle tressaille lorsque son maître lui ordonne de mettre ses mains sur la nuque exposant totalement son corps et de monter ainsi dans cette posture humiliante dans leur chambre.

Séance de Soumission avec un Maître

Soumise à son maître les yeux bandés

Elle rougit et s’exécute, faisant onduler ses fesses rondes et charnues comme deux globes célestes et ses seins ronds comme deux beaux melons avec une queue rose pâle au bout. Ils sont agités de légers mouvements à chaque marche.

La faute à sa respiration lourde. Son maître ne l’a même pas contrainte. Pas encore de menottes à ses poignets ni d’entraves à ses chevilles. Rien. Elle est purement et simplement soumise. Lorsque son pied se pose sur le palier elle touche de l’orteil le degré ultime de la soumission. L’acceptation totale entre les mains de son Maître.

Elle se sent dédoublée en se regardant le visage fermé sur ses cheveux blonds coupés en carré court, la taille fine, les hanches un peu larges et les seins lourds. Et surtout ses mains croisées sur sa nuque.

Une fois qu’elle s’est allongée à plat ventre sur le drap blanc,

Le dominant attache ses poignets avec des menottes.

Mademoiselle est maintenant, les seins écrasés sur le matelas. L’escort boy soulève son bassin et glisse un oreiller dessous, faisant saillir sa croupe. Le dominant attache ses poignets avec des menottes.

« Voilà, tu es prête », dit-il.

La jeune femme ferme instinctivement les yeux quand elle entend le sifflement du fouet. Puis la douleur lui parvient. Vive, brûlante, intense. Et le son sec qui l’accompagne comme une ponctuation et démultiplie sa crainte. Mademoiselle grogne et halète le souffle coupé. Son visage retombe dans le coussin.

Tout en faisant claquer le fouet dans sa paume, l’escort boy lui explique la raison de cette punition. « Tu as été une vilaine fille », lui dit-il. « Tu t’es masturbée en pensant à cette rencontre comme une vraie petite chienne en rut, tu n’as pas attendu de me voir ».

Son ton est devenu plus sourd au fur et à mesure qu’il parlait et il ponctue chaque argument d’un claquement du fouet dans sa main. Mademoiselle s’imprègne en tremblant des paroles de cet homme qu’elle ne connaît pas.

Elle n’en veut pas à l’escort boy de lui infliger ce traitement. Elle veut et comprend ce qu’il veut dire et a envie de ce châtiment corporel qui l’excite au plus haut point.

La tête de Mademoiselle retombe dans l’oreille. Fébrilement, elle aspire et mord l’oreiller et se bâillonne avec le coin du tissu. Les yeux fermés, elle se crispe et serre les dents lorsque le troisième impact va heurter sa partie charnue. Il lui fait involontairement écarter les cuisses.

Mademoiselle espère qu’en ouvrant largement ses fesses sur sa fente rose et charnue vmettra fin à la punition. Mais il reste imperturbable et un nouveau sifflement met à bas les espoirs de la jeune femme.

Mademoiselle émet des gémissements étouffés, et continue à mordre l’oreiller, presque à le déchiqueter à chaque volée. Chaque sifflement s’accompagne d’un cri et d’une brûlure vive sur le derrière de la jeune femme.

La jeune femme continue à se tordre sur le lit. Elle bave un peu sur le tissu qu’elle enserre dans sa bouche, l’aspirant presque comme pour aller plus loin encore dans sa soumission.

Son maître a méthodiquement appliqué ses coups. Prenant garde à ne pas repasser deux fois au même endroit. Il a ainsi rougi toutes les parcelles de son fessier. En partant du creux de ses reins pour arriver au ras de ses cuisses.

La belle a les fesses rougies par son male alpha.

Son maître la regarde. Il s’approche de la jeune femme et la retourne, il commence par lécher ses beaux seins qui pointent déjà excités par le cout de fouet, tout en caressant ses hanches et son ventre. Il les mordille, les lèche, les embrasse durant de longues minutes. Mademoiselle gémit doucement et se tortille sous le poids du gentleman. Il descend alors en baisant son ventre, jusqu’à son pubis qu’il commence à baiser pour descendre sur l’intérieur des cuisses, zone très sensible. À ces baisers dans l’intérieur de ses cuisses Mademoiselle ne peut s’empêcher de gémir.

Séance de Soumission avec un Maître

Mademoiselle aimait la fessée

Il repart alors à l’assaut de ses seins tout en caressant son clitoris. Quand il sent qu’elle est bien mouillé, il descend et enlève la culotte de la jeune femme. Mademoiselle remonte ses jambes et il lui écarte. Agrippé à ses cuisses, les lèvres sur son vagin il commence à lécher le sexe de celle-ci. Il la lèche intensément tout en bloquant son bassin.La belle a les fesses rougies par son male alpha.

Mademoiselle essaie de se tortiller mais n’y arrive pas ce qui l’excite encore plus. Il continue de jouer avec le clitoris de Mademoiselle et celle-ci gémit et respire de plus en plus fort. Il retire alors sa tête et met ses doigts dans la bouche de Mademoiselle en lui demandant de les sucer et plonge ceux-ci dans son vagin.

Il commence par un doigt, puis deux et tente un troisième en douceur. Mademoiselle commence à gémir très fort alors il s’arrête.

Le dominateur retire son boxer

Il se place entre les jambes de Mademoiselle. Le dominateur retire son boxer. Il la pénètre doucement et elle pousse un gémissement.

Il commence alors des va-et-vient langoureusement lents qui ne tardent pas à faire réagir Mademoiselle.

Le gentleman continue alors quelques va-et-vient et finit par accélérer le rythme. Il se penche un peu plus sur la jeune femme et lui place une jambe sur son épaule. Au moment de cette pénétration Mademoiselle à comme le souffle coupé. Elle jouit de plus en plus fort et finit par lui demander d’arrêter dans cette position car elle n’arrive plus à se contenir. Son orgasme est trop fort.
Il retourne la jeune femme allongée et la baise à califourchon sur son cul qu’il a rehaussé d’un coussin. Il a une vue imprenable sur ses fesses.

Séance de Soumission avec un Maître

Escort Boy avec Enorme Erection

Mademoiselle jouit la tête dans la couverture de manière à étouffer ses cris. Le gentleman ne peut s’empêcher de grogner bestialement à chaque coup de rein.

Elle fait bouger ses hanches telle une danseuse et les mains du gentleman sont agrippées au bassin de la jeune femme.

Mademoiselle continue de bouger ses hanches de plus en plus rapidement et dans un ultime gémissement, elle jouit encore dans un nouvel orgasme encore plus intense.

Après quelques instants il lui ordonne:

— Mets-toi à genoux devant moi.

Mademoiselle obéit en silence. Elle descend du lit et prend la pose lentement. Ses fesses rebondies sur ses talons, les cuisses écartées afin qu’il voie bien son abricot fendu. Lisse et vierge de toute toison. Elle redresse le torse en faisant darder de façon arrogante ses seins lourds aux aréoles pâles et elle croise ses bras dans son dos en le regardant.

Elle espère qu’il aime bien ça. Son maître se penche, soupèse ses seins. Il n’a pas dit un mot. Il la regarde une nouvelle fois dans les yeux. Mademoiselle s’est laissée faire docilement et ses pointes ont même durci.

Son maître est passé derrière elle. Lorsqu’il revient devant elle, Mademoiselle ne voit d’abord que le haut de ses cuisses et son sexe long et charnu. Il est tellement raide que le gland est presque décalotté.

Un sourire mutin naît enfin sur ses lèvres et son œil pétillant. Il y a des choses que toute femelle comprend instinctivement. La jolie femme se redresse et écarte un peu plus ses cuisses pour avoir une meilleure assise.

— Je veux être ta petite salope soumise ce soir, lui dit-elle en prenant son regard le plus innocent.

La jeune femme est totalement sous le contrôle de cet homme inconnu.

Elle arrondit ses lèvres et au moment de le prendre en bouche ajoute de sa voix chaude, je veux que tu jouisses dans ma bouche et avaler tout ton jus. La jeune femme est totalement sous le contrôle de cet homme inconnu.

Elle commence à sucer le gland, léchant de la pointe le méat, passant sa langue dessus puis elle s’empale lentement en la faisant glisser sur la hampe. Mademoiselle aspire son sexe, et elle le sent rentrer dans sa gorge jusqu’à l’étouffer.

Ses lèvres touchent les bourses de son maître et elle reste de longues secondes fichée dessus lui faisant profiter de cette gorge profonde jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus respirer. La peau de son cou s’est tendue et Mademoiselle se retire dans un souffle, le regard brillant.

Son dard rose et baveux passe lentement sur la verge, la faisant tressauter sous ses appels. Donner du plaisir à un homme, elle sait faire et elle aime ça. Mademoiselle s’active maintenant de plus en plus rapidement en faisant d’amples mouvements du cou, son torse et ses seins dont les pointes sont droites et charnues bougeant à peine.

La jeune femme creuse amplement ses reins lorsqu’elle l’avale entièrement afin qu’il ait une meilleure vue sur ses mains liées et croisées dans son dos. Elle reste plus longtemps encore bloquée sur lui et elle sent avec une légère excitation que son maître tire sur ses cheveux pour la maintenir dans cette position.

Séance de Soumission avec un Maître

Donner du plaisir à son maitre pour se soumettre

De sourds bruits de succion s’échappent maintenant de sa bouche et elle bave un peu en humectant sa peau. La poitrine lourde et haletante, Mademoiselle se retire et ouvre largement sa bouche à l’orée de son pénis. Elle sait que c’est le moment.

L’instant d’après, une longue giclée pénètre dans sa bouche glisse le long de sa langue et dégouline dans son palais. Puis une seconde. Mademoiselle pompe désormais son maître comme une damnée, le tétant pour ne pas perdre une goutte de sa semence dont le goût âcre est devenu sa récompense.

Le maître se lâche dans un grognement, il décide de se retirer de sa bouche pour lui répandre son élixir sur les seins et le visage afin de la souiller et de lui montrer qui est le maître. C’est ce qu’elle voulait quand elle lui à écrit en lui demandant de lui faire vivre une expérience de soumission totale. Elle se sent enfin être une vraie soumise et lui sourit.

L’escort boy la relève enfin et la détache pour qu’elle puisse aller se doucher.

❤️ ❤️ ❤️

Séance de Soumission avec un Maître est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée BDSM avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un maître escort boy respectueux et délicat. Séance de Soumission avec un Maître pour le plaisir de la femme soumise qui est en vous.

Séance de Soumission avec un Maître est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes soumises que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre maître escort boy en étant une bonne soumise.

Séance de Soumission avec un Maître

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de BDSM. Soirée de plaisir romantique avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Séance de Soumission avec un Maître pour femmes adultes aimant se faire dominer par le plaisir d’un homme dominant.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Séance de Soumission avec un Maître saura vous faire oublier vos soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean Maître Escort Boy pour femmes à la recherche d’une expérience de soumission.

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
EscortBoyEscapadeàHdeParis

Escort Boy Escapade à 2H de Paris

Category:Experience,gentleman,voyages Tags : 

Cette page traite des destinations accessibles depuis ou vers Paris pour une Escort Boy Escapade à 2H de Paris en un peu moins de deux heures en TGV par votre escort boy. Mais il existe des destinations nettement plus proches, accessibles en une heure environ, comme Lille, Tours, Rouen ou encore Amiens. 

Rennes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Rennes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

1. ESCORT BOY RENNES – CENTRE HISTORIQUE, CAPITALE DE LA BRETAGNE

La capitale bretonne est à portée d’un TGV direct et sans arrêt de Paris-Montparnasse. À vous le charme du vieux centre historique et ses façades à colombages, les crêperies, la fameuse galette saucisse, le très joli marché des Lices du samedi matin, et la célèbre rue de la soif.

Avec son centre-ville piétonnier, deux lignes de métro automatique et un service de vélos en libre-service, De Rennes, le Mont-Saint-Michel et Saint-Malo ou ne sont pas loin.

⏱️ Durée au plus court : 1h26 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Nancy Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nancy Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

2. ESCORT BOY NANCY – PLACE STANISLAS, MIRABELLES, ART NOUVEAU

La superbe place Stanislas, l’une des plus belles d’Europe classée pour cette raison au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et le vieux centre raviront les promeneurs.

Côté architecture, le touriste de passage sera largement servi avec la célèbre École de Nancy, et des visites obligées au musée de l’École de Nancy et à la Villa Majorelle qui a réouvert en 2020.

⏱️ Durée au plus court : 1h31 en TGV sans arrêt depuis Paris-Est. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Bordeaux Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Bordeaux Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

3. ESCORT BOY BORDEAUX – PLACE DE LA BOURSE, CANELÉS, CITÉ DU VIN

Grâce à la LGV Atlantique (depuis 1990) puis la LGV Sud Europe Atlantique (depuis 2017) encore appelée L’Océane, Bordeaux n’est désormais plus qu’à deux heures de TGV de Paris.

La très jolie déambulation le long de la Garonne vous fera découvrir la Place de la Bourse, l’Esplanade des Quinconces et son Monument aux Girondins… à moins que vous ne préfériez vous perdre dans le Triangle d’Or, ou prendre une navette fluviable Bat³ pour la Cité du Vin, au nord du centre-ville.

De Bordeaux, Arcachon, Saint-Émilion ou encore la Dune du Pilat sont à portée de train !

⏱️ Durée au plus court : 2h09 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Lyon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Lyon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

4. ESCORT BOY LYON – BOUCHONS, FOURVIÈRE, CROIX ROUSSE

Première ville à avoir bénéficié du TGV, la capitale des Gaules est située à très légèrement moins de deux heures de TGV de Paris depuis les années 1980.

Lyon est régulièrement surnommée la capitale mondiale de la gastronomie, et force est de constater que le visiteur sera plus que bien servi, des célèbres bouchons lyonnais aux mères lyonnaises en passant par le matefaim, sans oublier bien sûr le Beaujolais.

Le cœur de la ville possède une vaste offre de musées et activités culturelles, notamment autour de l’histoire industrielle de Lyon, en particulier son imprimerie ou encore les Canuts.

⏱️ Durée au plus court : 1h57 en TGV sans arrêt depuis Paris-Gare-de-Lyon. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nantes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nantes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

5. ESCORT BOY NANTES – PETITS BEURRES, LIEU UNIQUE, VOYAGE À NANTES

Aux portes de la Bretagne, Nantes offre un patrimoine industriel et culturel fascinant, idéal pour une escapade d’un week-end.

Le voyage à Nantes vous emmènera des bords de l’Erdre au hangar à bananes du Quai des Antilles, en passant par sa cathédrale gothique et le vieux quartier du Bouffay.

Et pourquoi ne pas faire un tour au mythique Stade de la Beaujoire, dont l’équipe de football faisait fréquemment la joie des supporters au siècle dernier ?

⏱️ Durée au plus court : 1h51 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

Dijon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Dijon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

6. ESCORT BOY DIJON – PALAIS DUCAL, JARDIN DARCY, MOUTARDE ET CINÉMA

Avec son joli centre historique, Dijon offre un intéressant patrimoine, dont la Porte Guillaume, les églises Notre-Dame et Saint-Michel ou encore le Palais Ducal.

Côté gastronomie, oubliez la moutarde, et goûtez escargots, truffe, bœuf bourguignon ou encore le pain d’épices local.

Ou perdez-vous dans le centre historique en suivant le Parcours de la chouette et ses 22 points d’intérêt patrimoniaux disséminés dans la capitale bourguignonne.

Dijon est enfin une base parfaite pour explorer la Côte-d’Or et ses domaines viticoles.

⏱️ Durée au plus court : 1h36 en TGV sans arrêt depuis Paris-Gare-de-Lyon. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Angers Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Angers Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

7. ESCORT BOY ANGERS – CHÂTEAU MÉDIÉVAL, ARCHITECTURE RENAISSANCE, VINS DE L’ANJOU

Angers offre une architecture particulièrement intéressante, notamment médiévale (et notamment romane, avec l’abbatiale de l’abbaye du Ronceray), mais aussi Renaissance.

La Gare d’Angers-Saint-Laud est située au sud du centre-ville, et permet d’y accéder en tramway ou à pied.

Pour continuer sa route, on peut poursuivre vers le Val de Loire, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

⏱️ Durée au plus court : 1h27 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

8. ESCORT BOY METZ – CENTRE POMPIDOU, CATHÉDRALE SAINT-ÉTIENNE, PONT MOYEN

Chef-lieu de l’ancienne région Lorraine, Metz vaut déjà le voyage pour… sa superbe gare monumentale construite au temps de l’Empire Allemand.

Avec son centre historique piéton, ses cafés, son architecture, sa cathédrale Saint-Étienne, son Arsenal et son opéra-théâtre, Metz a tout pour séduire les touristes en quête d’une escapade le temps d’un week-end.

Et bien sûr, n’oublions pas l’immanquable Centre Pompidou-Metz !

⏱️ Durée au plus court : 1h24 en TGV sans arrêt depuis Paris-Est. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

 
Metz Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Metz Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

9. ESCORT BOY POITIERS – PATRIMOINE MÉDIÉVAL, TUNNEL FERROVIAIRE, BROYÉ DU POITOU

Ramenée à seulement 1h23 de trajet en TGV depuis Paris depuis l’ouverture de la ligne à grande vitesse L’Océane en 2017, Poitiers a un remarquable patrimoine, notamment médiéval.

En période romane, on citera bien entendu l’Église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers, mais aussi l’Église Saint-Hilaire le Grand, légèrement à l’écart du centre-ville.

En période gothique, le Palais des comtes de Poitou-ducs d’Aquitaine et la Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers valent le détour.

⏱️ Durée au plus court : 1h21 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

Bruxelles Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Bruxelles Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

10. ESCORT BOY BRUXELLES – GRAND-PLACE, ATOMIUM, CAPITALE DE L’EUROPE

Grâce au Thalys, pourquoi ne pas s’offrir une petite escapade à l’étranger ?

La capitale belge, par ailleurs capitale de l’Union européenne et siège de la Commission européenne, offre en effet aux visiteurs d’un week-end de nombreuses attractions touristiques, architecturales ou encore gastronomiques.

De Bruxelles, de nombreuses villes belges passionnantes sont accessibles en train, dont Gent, Brugge ou encore Antwerpen.

⏱️ Durée au plus court : 1h22 en TGV sans arrêt depuis Paris-Nord.Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

 

 

❤️ ❤️ ❤️

Escort Boy Escapade à 2H de Paris est un service pour femmes modernes ou couples hétéros voulant vivre une aventure avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ou couples hétéros ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Escort Boy Escapade à 2H de Paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Escort Boy Escapade à 2H de Paris est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Une histoire romantique et passionnelle avec un escort boy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Plaisir interdit en couple avec un escort boy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Soirée de plaisir romantique avec Paris Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité .Envie d’un Baiser passionné plein de désir pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Escort Boy Escapade à 2H de Paris  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Soirée de plaisir animale avec un gentleman

Soirée de plaisir animale avec un gentleman

Category:Accompagnateur,escort boy,gentleman Tags : 

L’escort boy avait rendez-vous avec un femme pour une soirée de plaisir animale avec un gentleman. Il se présenta à la réception de l’hôtel quelques minutes avant vingt heures. Le concierge appela la dame pour annoncer Monsieur Jean. Il lui indiqua le numéro de la chambre et l’étage. Jean prit l’ascenseur déjà excité à l’idée de retrouver cette femme qui l’attendait prête pour un séance de plaisir avec un gentleman inconnu.

Cette femme était une lionne, et il allait la dompter. Aucune entrée en matière, aucun préliminaire, aucune préparation. Madame se tenait debout devant lui, déjà nue. Une main posée sur la poignée de la porte, l’autre posée contre un retour de mur, elle lui barrait le chemin.

Un jambe légèrement en avant masquait à peine son intimité, alors que ses seins nus, durcis par l’atmosphère fraîche de la pièce climatisée, se tendaient en avant vers lui. Il eut à peine le temps de voir son visage : elle s’était maquillée comme pour un soir de fête : ses yeux, qui lui donnaient un air malade et faiblard tout à l’heure, étaient désormais habillés par un eye-liner noir et un mascara assorti, qui faisaient ressortir l’animalité de son regard.

Ses lèvres étaient enduites d’un baume rouge sombre, qui contrastait élégamment avec la blancheur pure de son teint de peau. Ses cheveux, savamment coiffés en hauteur, laissaient s’échapper quelques mèches récalcitrantes qui tombaient dans son dos et devant son visage. Il eut à peine le temps de capturer cette image dans sa mémoire avant qu’elle ne disparaisse : déjà, elle s’agenouillait devant lui, et empoignait sa virilité.

séance de plaisir animal

séance de plaisir animal

En quelques secondes à peine, celui-ci se retrouva de nouveau tout entier dans sa bouche, et elle le suçait avec avidité, tout en le regardant droit dans les yeux. L’homme n’en croyait pas ses yeux. Il était vingt heures pile, elle le pompait déjà, et il était toujours debout dans le couloir.

Il profitait avec délectation de cet instant comme suspendu dans le temps. Certes, il se souvenait qu’il était venu avec l’idée de la démonter ; mais, Quel mal y avait-il à la laisser d’abord prendre les rennes, le temps de le chauffer un peu ? Si cela lui faisait plaisir.

Et a priori, elle semblait en effet prendre du plaisir : elle maniait son manche à la perfection, sans fausse note. Peut-on réellement réussir aussi bien ce que l’on entreprend si l’on aime pas un minimum ce que l’on fait ? Il ne se posait même pas la question, bien trop occupé à savourer les va-et-vient de cette petite langue tiède sur lui. Il bandait bien, si bien que son corps était dans le couloir, mais que son gland, lui, était dans la chambre.

Debout sous les lumières chaudes, sur la moquette pourpre, dans cette allée remplie de moulures et de tableaux somptueux, il lui semblait que la nuit tombait alors qu’il fermait ses paupières pour mieux se concentrer sur ses sensations.

Il ressentait les caresses, humait le parfum, écoutait les bruits de succion, lorsqu’il entendit un bruit métallique dans le lointain. Il eut un mouvement pour se dégager de l’emprise de Madame, qui le stoppa, en compressant son sexe entre ses mains. Il attendit.

Un second bruit, plus fort, et il tenta d’avancer dans la chambre ; mais encore une fois, il ne put bouger. Il fit un pas en avant, et s’empala dans la gorge de la jeune femme, qui restait agenouillée là, comme plantée dans le sol. S’il ne pouvait pas s’enfoncer plus profondément en elle, il ne pourrait pas avancer davantage.

Il attendit. Il entendit des bruits de pas étouffés sur la moquette. S’il les entendait, c’est qu’ils étaient tout près. Il tourna la tête, et vit un homme, à peine quelques mètres plus loin, qui s’avançait vers lui. Alors qu’il se figeait, son sexe se raidit, et Madame tentait de l’assouplir avec davantage de vigueur.

L’homme avançait toujours, et lorsqu’il ne fut plus qu’à un mètre ou deux, il hocha la tête, marmonnant un « bonsoir » courtois. Le gentleman lui rendit son hochement de tête, mais fut incapable de prononcer le moindre mot, alors que son gland tapait contre la luette de la jeune femme.

L’inconnu remarqua la mine figée du gentleman, et ralentit le pas pour voir ce qu’il se passait. Il vit la scène toute entière, une fraction de seconde, avant que son élan ne l’entraîne derrière l’homme. Il se retourna après l’avoir dépassé, sans s’arrêter, mais ralentissant encore le pas. Il observait cette jeune femme splendide, en train d’offrir une fellation à celui qu’il imaginait évidemment être son compagnon.

Sexe bestial avec votre escort boy

Sexe bestial avec votre escort boy

Il y en a qui ont de la chance, pensa-t-il, en jetant un dernier regard à l’homme, avant d’être forcé de se retourner pour continuer son chemin. Ses pas l’emmenaient au loin, mais son esprit resterait là pendant des heures, des jours. Pourquoi jamais personne ne m’a sucé dans ce couloir ? Je viens ici souvent, pourtant.

L’escort boy lui aussi mit un certain temps à se remettre de cette scène étrange. Quelle était cette femme qui se laissait voir en pleine action par des inconnus ? Il regardait Madame faire son office, et elle soutenait toujours son regard. Elle savait qu’un homme était passé. Elle savait qu’on l’avait vue. Elle s’en fichait. Peut-être même que ça lui plaisait.

Est-ce qu’elle espérait justement être vue, pour que d’autres hommes se joignent à eux ? Pensait-elle qu’il ne suffirait pas à la combler ? Ses pensées divaguaient alors que le regard de Madame, intraduisible, était toujours plongé dans le sien, et cela commençait à le rendre fou. Cela faisait plusieurs minutes qu’elle le suçait sans discontinuer, et il commençait à perdre patience. C’était bon, mais il lui en fallait davantage.

Il empoigna la jeune femme par les cheveux pour la faire se relever. Il tenait à se faire bien comprendre : s’il avait esquissé un mouvement peu sûr de lui tout à l’heure, là, il ne tolèrerait pas de se faire à nouveau repousser. Madame le comprit, et elle se laissa faire. Il la tira en arrière tout en avançant, et l’embrassa.

Il bandait comme un taureau, et il plongea sa langue entre ses lèvres sans se demander comment elle aimerait être embrassée. Il remplit sa bouche de sa langue épaisse, de sa salive fraîche, tout en la maintenant en arrière. Il se penchait sur elle pour mieux la dominer, et elle se courbait en arrière pour mieux se soumettre.

Il sentait son sexe frotter contre les cuisses nues de sa proie, battant de droite, de gauche, à mesure qu’il s’avançait. Leur progression fut finalement stoppée par les mollets de Madame qui butèrent contre le cadre du lit, et qui bascula immédiatement sur le matelas. Elle l’entraîna dans sa chute, et il tomba lourdement sur elle, incapable de se retenir.

Son sexe saillant s’écrasa entre leurs ventres. D’un côté, le gentleman contractait ses abdominaux, et la bite congestionnée était repoussée de l’autre, entre les hanches fines et sur la peau laiteuse et souple de la belle, qui épousait sa forme. Comme si elle était posée sur un oreiller confortable, la queue s’enfonçait pour se lover dans la chair tiède.

L’homme appréciait ce confort, et entamait déjà un mouvement de fornication. Il faisait glisser sa verge toujours humide de salive sur le corps mince, presque frêle. Il devait faire au moins deux fois son poids, et n’avait aucun mal à agir selon son désir. Il s’avança sur le lit, et son sexe remonta le long du corps de Madame, pour désormais se frotter entre ses seins. Il donnait les mêmes coups de reins que ceux qu’il donnerait plus tard en elle ; ainsi, il baisait sa poitrine, et Madame ne bougeait toujours pas.

Jean remonta encore, pour planter une nouvelle fois sa queue dans la bouche abandonnée ; mais cette fois-ci, Madame, la tête coincée entre le lit et les hanches musclées, étant prisonnière de ses mouvements, c’était lui seul qui déciderait du rythme. Et il lui baisa la gorge.

Ses testicules tapaient sur le menton qui rougissait, les poils de son pubis râpaient le nez qui s’écrasait, et son sexe écartait la mâchoire, bloquait la respiration, et faisait abondamment saliver la jeune femme qui, sur le dos, se noyait presque dans ses propres flux. À mesure que Madame toussotait, crachait, l’homme éructait, râlait.

Au bout de quelques minutes, il fallut de nouveau changer de position : si les sensations étaient agréables et variées, elles restaient limitées, et des centaines d’idées se bousculaient dans son esprit. Alors, il recula, et se leva, pour faire face à Madame.

elle cria encore fort, emporté dans un orgasme qui lui fit perdre la vue pendant un instant

elle cria encore fort, emporté dans un orgasme qui lui fit perdre la vue pendant un instant

Madame se retourna pour se mettre à quatre pattes sur le lit, dans une position des plus langoureuses. Ses fesses tendues vers le ciel masquaient ses jambes qu’elle tenait serrées pour mieux relever ses hanches. Son corps plongeait sur le matelas, de sorte que ses seins étaient enfoncés dans la literie, masqués par les draps enchevêtrés.

Son visage qui retrouvait peu à peu ses couleurs lui faisait face, et ses yeux criaient famine. Ses bras tendus en avant l’appelaient à elle, comme dans une position de prière adoptée pour plaire à un être tout puissant. Il ne réfléchit pas davantage.

Le gentleman posa son sexe sur le cul tendu. Il luisait encore, mais n’était plus vraiment humide : il espérait que la jeune femme mouillait. Il cracha sur elle, et d’une main, étala sa salive jusqu’entre ses lèvres. La précaution avait été inutile, et ce constat le fit vibrer de plaisir. Il enfila un préservatif.

Madame s’était mise en position, et était trempée rien qu’à l’idée de ce qui allait lui arriver, sans savoir ce que ce serait. Alors, il la pénétra. D’un geste sûr, il entra tout entier en elle, sans même toucher le reste de son corps pour se guider. Il s’enfonça droit dans sa vulve sans difficulté, et ils gémirent de concert. Leurs sexes étaient affolés par tant de plaisir : la petite chatte se contractait sur le manche qui drainait à lui seul tout le sang du corps de l’homme. Celui-ci donna quelques légers coups de reins pour s’acclimater à ce nouvel habit qu’il enfilait, et, puisqu’il semblait parfaitement ajusté, s’immobilisa pour mieux se complaire en lui.

Madame se dandinait pour qu’il poursuive ces efforts tant attendus. Elle entendit dans son dos un souffle masculin. Jean prévoyait d’utiliser un lubrifiant pour mieux la pénétrer. Elle se trémoussait donc, avançant et reculant, pour satisfaire la soif de son vagin d’être pénétré.

Il se pencha en avant, pénétrant Madame au plus profond. Celle-ci soupira de satisfaction alors qu’elle sentait son corps sur elle, et que ses mouvements reprenaient. Madame gigotait, lui massant délicieusement le sexe. Elle aimait le plaisir que lui procurait la peau de l’homme contre la sienne.

Un râle d’homme continu se saccadait à chaque fois que le pénis arrivait en butée. Elle releva la tête. Elle vit l’homme, agenouillé entre ses jambes. Elle vit le chibre solide toujours planté dans son anus. Elle vit un sextoy disparaître sous son clitoris, entre ses lèvres. Elle cligna des yeux pour mieux voir, puis laissa basculer sa tête en arrière. Elle sentait le sextoy, modeler sa petite vulve sur son passage.

Elle sentait le jouet sexuel entrer en elle, toujours plus profond. Cela ne s’arrêterait-il jamais ? Alors que l’homme l’enfonçait toujours en elle, elle tentait de concentrer son attention davantage sur la bite, inerte dans son rectum, qui paraissait désormais bien moins à l’étroit.

Cette sensation là prise à part était bien plus agréable. Mais lorsque le sextoy fut entièrement entré, l’escort boy alluma les vibrations du sextoy et reprit en même temps son mouvement de va-et-vient. Il bourrait son manche dans son cul comme s’il était seul en elle. Il s’allongea sur Madame de tout son poids, et elle ferma les yeux. Il posa ses lèvres sur les siennes, et l’embrassa avidement.

Madame prenait en cet instant tellement de plaisir, car la langue de l’homme dans sa bouche, son énorme queue dans son anus, et le sextoy vibrant dans sa chatte représentaient trop de stimulations à la fois, et elle hurla. Rugissant comme une lionne prise par son mâle en rut. L’homme enfonça sa langue et son sexe plus profondément, et appuya son ventre sur elle pour comprimer le sextoy, et elle cria encore fort, emporté dans un orgasme qui lui fit perdre la vue pendant un instant. A cet instant l’homme déversa lui aussi son élixir en jouissant bruyamment.

❤️ ❤️ ❤️

Soirée de plaisir animale avec un gentleman est un service pour femmes modernes voulant jouir de façon multiple avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre les orgasmes multiples avec un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir sauvage et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Soirée de plaisir animale avec un gentleman pour le plaisir de la femme sauvage qui est en vous.

Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy. Soirée de plaisir animale avec un gentleman est une expérience exceptionnelle avec un gentleman vraiment viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir bestialement et vous abandonner à vos pulsions de femmes animales que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Soirée de plaisir animale avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Soirée de plaisir animale avec un gentleman pour femmes adultes pour exulter lors de corps à corps bestiaux.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Soirée de plaisir animale avec un gentleman saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Gentleman au service des femmes dominantes

Gentleman au service des femmes dominantes

Category:bdsm,escort boy,gentleman Tags : 

Gentleman au service des femmes dominantes est un service pour femmes dominantes. L’escort boy trouvait Madame très charmante. sa partenaire était une petite brune aux yeux bleus avec des formes, le genre de femme de 38 ans bien sous tous rapports mais qui avait envie de dominer un homme en prenant du plaisir.

Et Jean comptait bien l’aider à atteindre son objectif.

Lentement, Madame se rapprocha de lui au point de venir coller son corps contre le sien. Jean pouvait sentir ses tétons contre lui ; ils avaient durcis. Elle le fixait droit dans les yeux. Jean sentait qu’elle était attirée par lui.

-Je veux diriger les opérations, dit-elle.

La dame posa une main sur le torse de son escort boy et le poussa vers le bureau.

-Allongez-vous, ordonna-t-elle.

Sidéré par la tournure que prenaient les événements, Jean s’exécuta. Madame vint alors s’allonger sur lui, offrant ainsi le spectacle de son décolleté délicieux à ses yeux avides.

-Laissez-moi faire, dit-elle.

La jeune femme se mit à l’embrasser, dardant sa langue dans la bouche de son gentleman et l’enroulant autour de la sienne. En même temps, elle ouvrit adroitement la braguette de son pantalon afin d’agripper sa virilité en érection, qu’elle commença à masturber très lentement.

La dame posa une main sur le torse de son escort boy et le poussa vers le bureau

La dame posa une main sur le torse de son escort boy et le poussa vers le bureau

Jean gémit.

-Vous ne vous attendiez pas à ça, hein, cher gentleman pour femmes exigeantes ?

-Non… C’est une surprise, dit-il.

-Ca vous plaît ?

-J’aime les femmes qui assument leurs envies..

-Dis « J’aime beaucoup, Madame. »

Jean ne s’attendait pas du tout à ce type de comportement de la part de sa partenaire. Mais la gifle qu’elle lui avait donné et sa façon de le tutoyer l’avait excité.

-Maintenant, tu vas faire ce que je veux, asséna-t-elle. Lève-toi.

-D’accord, mais…

-Ne discute pas mes ordres. Lève-toi, je t’ai dit.

Il s’exécuta, tandis que Madame ouvrait la fermeture éclair de son tailleur avant de le retirer. Jean se mit à bander encore plus lorsque sa partenaire ôta son string en dentelle noire, révélant ainsi sa jolie petite chatte entièrement épilée.

-Maintenant, je veux que tu me lèches, dit-elle en s’allongeant sur le bureau.

-D’accord, Madame.

Elle écarta ses jambes, et lorsque Jean pencha sa tête entre ses cuisses, elle agrippa ses courts cheveux bruns et poussa son visage contre sa vulve. Le parfum à la fois doux et musqué de sa chatte enflamma les sens de Jean, et il se mit à lécher la vulve offerte à ses désirs. Il se régalait du nectar délicieux de la jeune femme, faisant glisser sa langue sur les moindres recoins de sa virilité, dégustant ainsi son Mont de Vénus, son clitoris et ses petites lèvres.

-C’est bien, dit-elle en haletant. Tu es un bon lécheur de chatte.

-Ca vous plaît, Madame ?

-Oui, oui. Enfonce un peu ta langue dans ma chatte.

En parfait gentleman, l’escort boy lui obéit, dardant sa langue dans son vagin au goût doux amer. Jamais il n’aurait imaginé que leurs rôles seraient ainsi inversés. Jamais il n’aurait crû qu’une dame lui dicterait ainsi des ordres.

-Maintenant, suce mon clitoris, gros porc.

-Bien, Madame.

Jean se mit à suçoter son tendre bouton comme s’il s’agissait d’un bonbon. Immédiatement, Madame se mit à gémir.

-Owwww, c’est trop bon… Est-ce que tu lèches les autres femmes comme ça ?

-Non, jamais.

-Oui… Touche mes seins en même temps, réclama-t-elle.
Jean saisit ses deux seins juteux et se mit à les peloter tout en continuant à sucer son clitoris.

-Maintenant, lèche le reste, ordonna-t-elle en soupirant.

Lorsque Jean fit glisser sa langue chaude et humide le long de sa chatte trempée, ce fut comme une libération pour Madame.

-Huum, j’adore ta chatte, fit Jean en suçant ses petites lèvres tout en la regardant droit dans les yeux.

-Profites-en bien.

Au moment où elle allait jouir dans la bouche de son escort boy, Madame repoussa sa tête.

-Je veux baiser, maintenant. Allonge-toi sur le bureau.

-D’accord.

-Je t’ai dit de dire « Madame » !

-D’accord, Madame, dit-il.

Lorsqu’il se leva, Madame saisit son énorme membre tendu afin de le forcer à s’allonger sur le bureau.

-Enlève tes vêtements, ordonna-t-elle.

Jean obéit, tandis qu’elle enlevait son chemisier, elle aussi, révélant ainsi sa paire de seins. Puis elle le poussa afin qu’il s’allonge sur le dos et grimpa sur le bureau. La jeune femme se tenant debout au-dessus de lui, Jean pouvait admirer son corps à loisir, et son érection était si intense qu’elle en devenait douloureuse. Il mourrait d’envie de sentir sa chatte autour de sa virilité, et d’exploser en elle.

Madame fit quelques pas jusqu’à se tenir au-dessus de sa tête, puis elle leva son pied droit.

-Lèche mon pied, ordonna-t-elle.

Jean la regarda avec perplexité. Il n’avait jamais léché les pieds d’une femme. Et le comportement dominateur de sa partenaire ne cessait de l’étonner… tout en l’excitant de plus en plus.

Il se mit à embrasser la plante de pied de sa partenaire. Puis il passa sa langue sur ses orteils au vernis à ongle rouge. Ils avaient un goût doux-amer, mais il ne trouva pas cela désagréable. Tandis qu’il obéissait à ses ordres, Madame ne le quittait pas des yeux. Avec ses longs cheveux noirs tombant sur ses seins, il la trouvait très attirante, et l’expression autoritaire de son visage contrastait de façon incroyablement excitante avec la douceur naturelle de son visage.

recit-erotique-dune-maitresse-sm-qui-domine-un-homme-soumis

recit-erotique-dune-maitresse-sm-qui-domine-un-homme-soumis

-Allez, lèche l’autre maintenant, comme un bon toutou.
Jean fit ce qu’elle dit, embrassant puis léchant les orteils de la jeune femme qui lui dictait quoi faire.

-Tu es un bon petit esclave, dit-elle. Maintenant, on va voir si tu parviens à me satisfaire. Je vois que tu as une grosse queue. Il faut que je la lubrifie un peu pour ne pas avoir trop mal.

Madame recula, puis elle descendit vers le sexe en érection de Jean et l’engloutit d’un seul coup dans sa bouche, le suçant avidement, sans aucun ménagement. Jean se mit à haleter en fermant les yeux, tant la bouche experte de sa partenaire lui donnait du plaisir.

Elle lui enfila un préservatif avec la bouche et sans les mains telle une professionnelle.

-Bien. Maintenant, je vais te montrer comment on baise, souffla-t-elle.

Madame repassa au-dessus de son gentleman, puis elle descendit doucement vers son énorme membre tendu, s’empalant petit à petit sur lui. Elle était étroite, et particulièrement trempée, et Jean n’avait jamais ressenti autant de plaisir de toute sa vie. Une fois son énorme membre tendu entièrement enfoncé dans son vagin, Madame se pencha vers lui et tira ses cheveux sans ménagement afin d’attirer son visage devant le sien.

-Tu voulais me dominer comme les autres femmes que tu rencontres ? Profite bien de ma chatte, mon salaud.

Elle se releva légèrement, puis se mit à le chevaucher, allant et venant sur son énorme membre tendu dur comme de la pierre tout en massant ses seins appétissants.

-Huuum, ta queue est pas mal du tout. Je te donne un 18 sur 20, commenta-t-elle tout en se léchant les lèvres. Et toi, que penses-tu de ma chatte ? Tu la trouves bonne ?

-Elle est incroyablement bonne, Madame…

-Est-ce que ma chatte est meilleure que celle des autres femmes que tu baises ?

-Oh que oui… Elle est bien plus étroite… Et bien plus mouillée…

-Tu mourrais d’envie de fourrer ma chatte, hein mon cochon ? J’ai bien vu comment tu me regardais.

-Oui, Madame

Madame accéléra son va et vient. Elle le baisait à fond, et de fines gouttes de sueur perlaient sur sa poitrine. Jean agrippa avidement ses seins pour les malaxer.

-Tu aimes toucher mes nichons, hein ?

-Tes décolletés m’excitent terriblement.

-Qui t’a permis de me tutoyer ? vociféra-t-elle.

-Dé… Désolé, Madame…

Madame lui sourit malicieusement. L’expression du visage de la jeune femme n’était plus que sexe, et l’escort boy eut l’impression qu’elle n’était plus totalement la même personne, comme si elle s’était transformée en une déesse vengeresse de la luxure.

-Je vais exploser, miaula-t-elle. Ca y est, je sens que je vais venir !

Soudain, la jeune femme se leva et vint planter sa vulve contre le visage de Jean.

-Lèche ! cria-t-elle.

Jean se mit à lécher sa chatte. Il sentit les pulsations du vagin de la jeune femme, qui jouissait dans sa bouche en criant de plaisir.

-Oh ouiiiii ! Bouffe ma chatte ! cria-t-elle tandis que son corps était secoué par un orgasme phénoménal.

Jean la lécha de plus belle afin de rendre son orgasme encore plus intense. La jeune femme tremblait de tous ses membres, et son jus féminin dégoulinait dans la bouche de son gentleman au rythme de sa jouissance. Elle l’utilisait comme un objet sexuel.

-Je veux que tu exploses, maintenant, fit-elle en s’empalant à nouveau sur son énorme membre tendu.

BDSM ESCORTBOY

BDSM ESCORTBOY

Jean ne se le fit pas dire deux fois. Surexcité par la violence du désir de sa partenaire, il était au bord de l’explosion et avait fait des efforts surhumains pour ne pas jouir avant. Il se laissa aller dans la capote et fut secoué par un orgasme terrible qui secoua tout son corps. Madame, elle, se mit à miauler de plaisir.

-Huuum, je sens ton jus au fond de moi… C’est trop bon…

Jean n’avait jamais ressenti autant de plaisir. A la fois humilié et comblé, il avait l’impression d’explorer un nouvel univers de jouissance. Et cet univers, c’était sa dame de 38 ans qui le lui avait fait visiter.

-Tu pensais m’apprendre la vie, et finalement c’est moi qui t’ai initié, dit-elle en se relevant.

Elle lui sourit en se rhabillant, tandis que lui restait allongé sur le bureau, à bout de force. Puis elle ramassa les vêtements de son gentleman et les lui balança à la figure.

-Tiens, rhabille-toi avant de rentrer chez toi, on se revoit dans une semaine pour poursuivre ton éducation, dit-elle sévèrement.

-Oui Madame, merci Madame.
-Voilà tu as enfin compris comment me parler.

Elle le raccompagna à la porte de son appartement puis alla prendre une douche avant l’arrivée de son mari.

❤️  ❤️  ❤️

Gentleman au service des femmes dominantes est un service pour femmes dominantes qui cherchent à être accompagné dans la pratique de la domination. Certaines femmes ont envie de dominer un homme et de prendre du plaisir avec lui.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de, domination, discipline et soumissions . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous.

Respirez le voyage du Gentleman au service des femmes dominantes et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et vivez une rencontre érotique avec le Gentleman au service des femmes dominantes, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience avec le Gentleman au service des femmes dominantes.

Rencontres discrètes sans lendemain

Rencontres discrètes sans lendemain

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre fantasme avec le Gentleman au service des femmes dominantes. Partenaire secret pour femmes pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Le rêve de Gentleman au service des femmes dominantes peut devenir une réalité avec moi.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Gentleman au service des femmes dominantes est une expérience pour femmes voulant expérimenter la domination.

Au plaisir de faire votre connaissance avec le Gentleman au service des femmes dominantes comme un cadeau rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Category:escort boy,gentleman,gigolo Tags : 

Ce soir-là, Madame avait simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit. L’escort boy n’avait pas vraiment de plan défini quand il était arrivé pour rencontrer cette femme qui l’avait contacté à la dernière minute, mais son objectif était de lui donner du plaisir pour qu’elle puisse oublier tous ses problèmes et lâcher prise.

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle. Toute pensée, autre que celle de se déshabiller complètement, s’évanouit rapidement et l’envie de se donner à un inconnu prit le dessus.

De ses dents, il lui mordillait maintenant la lèvre inférieure, enflammant ainsi son désir pour lui. Elle était incapable de lui résister et la part animale en elle venait rapidement à la surface.

Elle gémit contre ses lèvres, et il glissa sa langue entre ses lèvres entrouvertes, à la recherche de sa langue. Il prit ses fesses dans ses mains et l’attira tout contre lui, contre l’arête de sa virilité. Elle se tortilla sur sa queue, le rendant ainsi fou de désir pour elle.
Ses instincts de mâle dominant lui dictaient d’arracher de son corps sa jolie petite robe, mais il les réprima. Jean est un gentleman.

Le contact de son doux corps d'escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Comme leurs langues continuaient de danser, de ses doigts, il défit les boutons qui couraient sur le devant de sa robe. Dans sa hâte, plusieurs boutons s’envolèrent et rebondirent sur le plancher en bois du salon. Une fois que ses doigts eurent atteint son ventre, il retira ses lèvres de celles de la dame et regarda la robe à fleurs rouges tomber et lui exposer sa poitrine ronde, ferme et nue.

Il prit ses seins dans ses mains. Ils tenaient parfaitement dans ses mains, comme ils avaient été fait pour lui, et pour lui seul. Ses tétons foncés commencèrent à se durcir et sous ses doigts, ils se transformèrent en longs pics, suppliant d’être sucés. Abaissant sa bouche à sa poitrine, il prit le premier téton dans sa bouche et suça avec ardeur. Elle cria, de plaisir et de douleur, mais ses doigts plantés dans les épaules de son escort boy l’incitèrent à continuer.

Comme la langue de son escort boy dansait autour du téton durci, ses mains finirent de défaire la robe de la dame et l’ouvrirent complètement. Elle la fit tomber en secouant les épaules, la laissant en petite culotte rose en coton.

Sa queue commença à palpiter du besoin de sentir sa douce chatte serrée l’entourer, tandis que le gentleman en lui exigeait d’être délivré. Il libéra le téton de ses lèvres et la regarda dans les yeux. Son désir pour lui était tellement intense, elle semblait tellement affamée, qu’il se délecta de son regard.

L’attrapant par la taille, il la fit tournoyer et la plaça sur le dos sur le canapé. Ses yeux se promenèrent le long de son corps plein de courbes et s’arrêta sur sa culotte rose, l’évidence de son désir ayant trempé le coton.

«Oh, mon Dieu Madame.» Se mettant debout, il enleva rapidement sa chemise blanche et le jeta au sol.

Elle s’assit, la poitrine rebondissant avec le mouvement quand elle passa ses pouces dans l’élastique de son pantalon et qu’elle tira dessus. Madame attrapa timidement son membre épais et érigé dans sa main et il gémit doucement. Elle le caressa, d’abord lentement, ce qui augmenta sa douce torture. Une petite goutte de sperme s’échappa du bout comme son excitation augmentait. Elle se lécha la lèvre inférieure comme ses yeux quittait sa queue pour aller à la rencontre de ceux de son escort boy.

Il n’était pas sûr de ce qu’il voulait le plus, de voir ses lèvres tout autour de lui, ou de sentir sa chatte de de femme en rut l’accueillir. Vu l’état dans lequel il était, et vu le désir qu’il sentait courir en lui, il lui serait impossible d’être doux avec elle. Il bougea ses hanches contre sa bouche, l’incitant à le prendre.

«Sucez-moi,» Jean ordonna, son corps tendu et la voix rauque. Madame abaissa le regard sur son membre massif et lui lécha le bout de la virilité, lapant ainsi la goutte qui commençait à couler sur le côté. Sa brusque inspiration et son doux gémissement alimentèrent son sentiment de pouvoir.

Aimant la façon dont il répondait à ses taquineries, elle fit courir le bout de sa langue d’un côté de sa queue, puis de l’autre. Quand elle arriva aux boules, sa langue se déchaîna sur la première, puis sur la seconde.

Les mains de son escort boy glissèrent derrière la tête de la dame et il prit dans ses poings ses longs cheveux bruns. «Ohhhh, Madame. Ce que vous me faites.»

L’humidité entre ses jambes augmenta. Savoir qu’elle avait autant de pouvoir et de contrôle sur lui, augmentait son désir pour lui. Elle mourait d’envie qu’il plonge sa belle queue en elle, mais une chose à la fois, elle voulait d’abord le goûter.

Prenant la première boule dans sa bouche, elle suça gentiment et sourit comme ses efforts furent récompensés par un doux gémissement. Elle la laissa s’échapper de sa bouche et attrapa la seconde, tout en lui caressant la virilité.

Sentant une autre goutte de sperme coulant sur sa main, elle libéra la seconde boule et commença à se concentrer sur le gland de sa queue. Prenant la tête, elle fit tourner sa langue autour et dessous, taquinant la fente.

«J’ai envie de toi Jean,» elle soupira, prenant le gland de la queue dans la bouche.
Attrapant la base de sa virilité, elle commença à bouger de haut en bas sur toute la longueur avec sa bouche. A chaque fois qu’elle le prenait dans la bouche, elle l’avalait de plus en plus profondément, jusqu’à ce la tête de sa queue martèle le fond de sa gorge.

Elle régurgita un peu, comme la sensation de son membre qui se ruait encore et encore contre sa gorge était inconnu et inconfortable au début. Mais elle voulait lui faire plaisir, elle en avait besoin. Elle augmenta ses efforts, sa main serra sa queue plus fortement et elle le caressa plus fortement plus rapidement.

Les mains de son escort boy sur son string

Les mains de son escort boy sur son string

Elle gémit autour de sa queue, son désir brûlant dans le bas de son ventre. Sa queue palpita dans sa bouche. Elle pouvait sentir la tension, et sut par instinct qu’il y était presque.
Ses hanches se ruèrent avec force contre sa bouche. Ses gémissements devinrent plus bruyants plus sauvages et féroces, animaux. La douleur entre ses jambes palpitait et elle écarta les jambes un peu plus pour soulager la tension. Elle ne s’était même pas touchée et elle était elle aussi sur le point de jouir, simplement d’anticipation.

«Je vais jouir ma chérie,» les mots passèrent à peine sa bouche qu’un bruit, mi-grognement, mi-hurlement, s’échappa de lui et que son sperme s’évada de la tête de sa virilité. Elle but avec avidité son sperme salé et le lécha sur toute la longueur, pour s’assurer avoir chaque goutte de ce délicieux nectar.

Il la fit rapidement s’allonger contre le canapé et lui arracha littéralement sa culotte. Une centaine d’émotions et de questions différentes lui vinrent à l’esprit mais elle les oublia vite quand Jean lui écarta les jambes et s’y installa. «Jean,» elle soupira, enveloppant sa taille de ses jambes pour l’attirer à elle.

«J’ai besoin d’une petite minute chérie,» il lui murmura à l’oreille tout en lui mordillant le lobe. Puis il déposa une myriade de baisers dans son cou.

Des frissons la parcoururent à chaque baiser délicat. Passant ses mains dans son dos musclé et puissant, elle attira son corps contre le sien. Elle enfouit son visage dans son cou et respira son odeur boisée. «Je n’arrive pas à croire à quel point j’ai envie de toi,» elle haleta. «Je ne peux pas … j’ai juste …» Elle s’agrippa plus fortement à lui comme il relevait la tête et réclama brutalement ses lèvres, lui coupant ainsi la parole.

Une fois de plus, ses pensées devinrent incohérentes comme le feu en elle s’enflammait tandis que sa queue commençait à s’ériger contre son bassin. Elle se tortilla et gigota sous lui, se ruant contre lui comme leurs langues se battaient.

Se forçant à retirer sa bouche de celle de la dame, il s’assit en arrière sur ses talons et glissa deux doigts entre ses doux plis, amassant ainsi son essence. «Jean…» Elle le regarda alors qu’il amenait ses doigts à sa bouche et en léchait son nectar. Fermant les yeux, elle inspira de façon irrégulière puis expira.

Les doigts de son escort boy se promenèrent à nouveau le long de sa fente. Au troisième passage, ils s’attardèrent sur son entrée et doucement, la pénétrèrent, centimètre par centimètre, étirant sa chatte de de femme en rut. Elle gémit, attrapant ses cuisses et essayant de se calmer, mais c’était inutile.

Ses doigts inquisiteurs étaient trop délicieux, comme ils la caressaient à l’intérieur, frottant juste au bon endroit pour la faire crier de plaisir comme son corps tremblait et en une vague de soulagement, elle jouit sur sa main.

Ouvrant les yeux, elle scruta chaque centimètre de son escort boy, de sa queue massive maintenant en érection, à son torse, à ses yeux. Elle n’avait jamais vu un homme tellement merveilleux de toute sa vie, tout chez lui était tellement attirant qu’elle était en admiration.

Et il était énorme. Elle mentirait si elle disait ne pas être légèrement nerveuse, son vibromasseur était loin d’être aussi gros que lui. Mais son besoin prenait le dessus sur ses peurs. Elle n’avait même pas l’impression de devoir prendre une décision. Il était fait pour elle, d’une certaine façon, elle le savait maintenant. Cela n’avait aucun sens, mais son instinct lui disait que c’était la vérité.

«Prends-moi Jean.»

Envie d'une aventure sans lendemain

Envie d’une aventure sans lendemain

Leurs regards se figèrent l’un dans l’autre, et le désir de la dame s’y refléta. Doucement, il commença à pousser en elle. Elle gémit, plantant ses doigts dans ses épaules. La douleur était légère, car son besoin avait pris le contrôle. Madame pouvait à peine y croire, elle se donnait à un homme qu’elle connaissait à peine, mais instinctivement, elle savait que c’était le bon.

«Encore,» elle gémit et frissonna comme il s’enfonçait en elle avec plus de force jusqu’à ce qu’il soit enfoui profondément, jusqu’au boules.

Jean grogna quelques secondes avant que sa bouche ne vienne s’écraser sur celle de la dame; mais cette fois, son baiser était tendre. Il lui mordilla la lèvre inférieure et lorsqu’elle soupira, il glissa sa langue entre ses lèvres.

Elle gémit contre ses lèvres et bougea sous lui, le besoin de le sentir se plonger brutalement et rapidement en elle devenait insoutenable. Sentant son besoin, il glissa lentement le long de son corps, jusqu’à ce que la tête de sa virilité soit à la limite de son entrée, il se retint un moment et se plongea profondément en elle.

Madame s’agrippa encore plus fortement à lui, la douleur était presque complètement partie et avait laissé la place au plaisir. Elle se sentait si pleine, avec lui profondément en elle, et en voulait encore. Elle se rua contre lui encore une fois, l’invitant à venir.

Retirant ses lèvres de celle de la dame, il croisa son regard et commença à vraiment la marteler, encore et encore, ses boules claquant contre son jardin secret à chaque poussée. Bougeant en harmonie, leurs corps devinrent rapidement une seule entité; Madame le rencontrait à chaque poussée.

Encore et encore, sa queue entrait en collision avec elle, le gland frottant contre son point G à chaque coup.

Son désir atteignait des sommets insoutenables et à une vitesse alarmante. Vague après vague de plaisir déferlèrent en elle, en harmonie avec les mouvements de son escort boy. Elle perdit toute notion de temps et d’espace; tout ce qui comptait c’était la sensation de sa queue qui envahissait sa chatte en chaleur, encore et encore.

«Je vais jouir. Oh, mon Dieu Jean!» Elle y était presque, presque. Elle voulait jouir en même temps que lui, mais c’était trop bon. Encore un coup. Deux coups. Au troisième coup, elle tourbillonna dans l’extase de son désir.

Son corps trembla et sa chatte se contracta sur sa queue exigeante alors qu’elle était emportée par l’orgasme le plus intense de toute sa vie.

Jean grogna comme l’essence de la dame inondait sa queue et coulait hors d’elle.

«Je ne peux plus me retenir.» Les mots avaient à peine quitté sa bouche qu’il se cogna en elle une dernière fois et que son sperme gicla de sa virilité dans le préservatif, profondément en elle.

Jean serra la dame dans ses bras jusqu’à qu’ils plongent tous les deux dans les bras de Morphée.

❤️ ❤️ ❤️

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit Un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
EVJF Enterrementdeviedejeunefille EscortBoy

Enterrement de vie de jeune fille

Category:escort boy,Experience,gentleman Tags : 

Ses amies lui avaient réserver un enterrement de vie de jeune fille avec un gentleman. L’escort boy arrive avec un plateau entre les mains et le dépose sur la table basse. Là, tout de suite, ce n’est pas franchement un verre de vin qu’elle voudrait déguster.

Je la rejoins sur le canapé avant de l’embrasser à la commissure des lèvres. Elle ferme les yeux tandis qu’un frisson parcourt sa peau fraîche. Mes mains d’escort boy glissent le long de son dos, parcourent mon bras et redescendent se poser presque avec innocence sur sa cuisse.

Mes mains d'escort boy glissent le long de ses reins

Mes mains d’escort boy glissent le long de ses reins

Mademoiselle ne savait pas à quel point elle avait besoin de moi. Maintenant, elle le sait. Je la soulève avec douceur et la dépose sur mes cuisses. Elle se retrouve sur moi, à califourchon, le rouge aux joues. Ses mains entourent mon visage où elle laisse une pluie de baisers. Elle m’embrasse avec envie pendant qu’elle mouille sa petite culotte. Je quitte ses lèvres, sème des baisers sur sa joue, le long de sa mâchoire, dans son cou délicat. Mon souffle dans le creux de celui-ci la fait frissonner, chatouille sa peau. Elle tremble et glousse doucement.

Je me recule, juste assez pour la dévisager. Ses pupilles me fixent, sombres et dilatées par le désir. Son souffle est court, saccadé. Ses lèvres sont entrouvertes et ses joues légèrement rosées. Elle se mordille la lèvre inférieure tout en continuant à me fixer. Son bassin bouge légèrement sur mon entrejambe d’escort boy. J’ai une érection impressionante.

Elle tressaille lorsque je l’attrape par les hanches. Je la soulève dans mes bras, me relève et l’entraîne vers sa chambre tandis qu’elle enroule ses jambes autour de ma taille. Je la dépose sur le matelas, elle rit, ses joues rougissent, et je plonge sur elle, enfouis ma tête dans son cou et la mordille. Ses bras s’enroulent autour de mon cou, elle s’agrippe et ne me lâche plus. Elle ferme les yeux, pose ses mains sur mon torse. Je me fige, dans l’attente.

Ses yeux qui pétillent de malice et d’envie de me perdre dans son regard, à défaut de me perdre en elle. Son sourire, ses lèvres me donnent des envies de débauches inavouables. Mes mains de sorcier du plaisir n’en peuvent plus et glissent vers sa poitrine, puis enveloppent ses seins. Elle gémit de plaisir sous mes caresses d’escort boy, je suçote sa peau tendre. D’un mouvement, je fais glisser sa robe sur ses hanches, écarte un bonnet de son soutien-gorge et viens agacer son téton. Ma langue le contourne, avant de le gober. Mademoiselle gémit une nouvelle fois, remue sous mon corps d’escort boy alors que je joue avec son téton. 

Mademoiselle gémit une nouvelle fois

Mademoiselle gémit une nouvelle fois

La sensation que j’exerce sur elle est délicieuse, une torture exquise. Je continue de goûter sa peau et glisse sur son ventre, titille ses sens. Son corps s’arc-boute vers moi, à la recherche de quelques caresses supplémentaires. Mon sourire sur sa peau l’embrasse avant que je ne la lèche, la caresse. Je glisse un peu plus et me cale entre ses cuisses après avoir fait sauter sa culotte, mes mains se joignent à l’exploration de son bas-ventre. 

De ma langue d’escort boy, je viens goûter son bouton de chair, elle lâche un cri de plaisir, ses mains s’agitent dans ma tignasse et m’incitent à continuer. L’un de mes doigts glisse dans son intimité. Elle est trempée. Je bandais déjà fort, mais lécher son clito fait passer mon état un cran au-dessus. Mon sexe durcit encore, se dresse et me fait mal à être serré dans mon boxer. Je me redresse et accroche le regard de Mademoiselle.

Je me redresse à genoux et ouvre ma pochette de préservatifs puis me sers rapidement dedans. Mademoiselle gigote à mes côtés, je la vois qui finit de se déshabiller à la hâte, je m’apprête à en faire de même alors qu’elle me saute dessus. Mademoiselle remonte ma chemise de gentleman au-dessus de ma tête et la jette au loin. Je souris devant son geste impatient. Ses mains s’attaquent à mon pantalon avant de le faire glisser le long de mes jambes. Ses caresses remontent contre mes cuisses me donnant des frissons incontrôlables. Un souffle m’échappe lorsqu’elle caresse ma virilité d’escort boy pour femmes exigeantes au travers du tissu.

J’embrasse le haut de sa tête tandis qu’elle me caresse. Je me penche un peu plus et l’embrasse dans le cou alors qu’elle extirpe mon sexe dressé de sa prison de tissu. Ma bouche trouve son oreille, que je suce, elle stoppe son mouvement et serre mon sexe de gigolo entre ses doigts.

Je la fais basculer, me débarrasse de mon boxer coincé au niveau de mes genoux et déroule le préservatif sur mon sexe.

Mon bas-ventre est en feu tant j’ai envie d’elle. Mes lèvres d’escort boy se plaquent sur les siennes. Elle remue, écrasant son corps au mien. Sans la quitter des yeux, je caresse son ventre, son abdomen se contracte sous mes mains, j’enserre sa taille avant de glisser doucement en elle. Lentement, par à-coups. 

Ses muscles intimes se referment sur mon membre d’escort boy alors que je caresse sa peau. Je me retire avant de replonger à nouveau. Je peine à retenir mon plaisir, je veux prendre mon temps. Qu’elle en profite, qu’elle puisse aller jusqu’au bout du lâcher prise dont elle a besoin.

Ses muscles intimes se referment sur mon membre d'escort boy

Ses muscles intimes se referment sur mon membre d’escort boy

Après de longues minutes où mes envies sont retenues, j’agrippe ses hanches pour la ramener un peu plus contre moi, dans un rythme parfait, plus vite, plus fort. Mademoiselle laisse son plaisir s’exprimer, gémissant de plus en plus dans mes bras. 

Son sexe se contracte autour du mien, elle jouit violemment, se cambrant contre moi et en tremblant. Dans une dernière poussée, je la rejoins grondant alors que des spasmes s’emparent de son corps. L’extase me happe à mon tour. Je me laisse tomber sur elle, le plus légèrement possible. La garde dans le creux de mes bras d’escort boy et reste dans la chaleur de son corps chaud.

❤️❤️❤️

Avez vous envie d’un enterrement de vie de jeune fille avec un gentleman ? Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle pour votre enterrement de vie de jeune fille avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Devenez une bonne épouse en apprenant tous les secrets du devoir conjugal. Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Un enterrement de vie de jeune fille avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdemoiselles quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle pour votre enterrement de vie de jeune fille avec un gentleman.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Extase sexuelle avec un escort boy

Escort Boy au service des femmes d’affaires

Category:Accompagnateur,escort boy,gentleman Tags : 

Escort Boy au service des femmes d’affaires. Madame est à son bureau. Elle travaille à la lumière de sa lampe. Elle surligne des passages d’un document, coinçant de temps à autre une mèche derrière son oreille.

Elle n’a pas mis de soutien-gorge sous son chandail, les pointes de ses seins, durcies par les pensées coquines, frottent contre la laine. C’est déjà un délice.

Elle porte des bas noirs avec sa jupe courte et droite. Et une culotte en dentelle. Une lingerie que son escort boy trouve sexy. Madame sirote un gin tonic avec des glaçons.

Elle l’imagine déjà en train de la lui enlever tout en embrassant son ventre… Rouler les bas le long de ses longues jambes… Saisir ses chevilles pour placer ses jambes sur ses épaules, puis venir en elle d’un coup de reins…

Oh ! rien que d’anticiper ces gestes des envies de se caresser lui viennent. L’attente est insupportable, – une vraie torture !

Elle glisse sa main sous sa jupe, et introduit le tissu de sa culotte dans la fente. Elle se met ensuite à remuer doucement sur son siège. Ah ! Ce désir irrépressible de mettre un doigt, puis un deuxième !

Jean rentre dans la chambre et s’avance jusqu’à son bureau sans cesser de la regarder fixement.

Le gentleman approche sa bouche de la sienne et poursuit et dépose de légers baisers au coin de ses lèvres, ensuite sur sa joue, puis dans son cou.

Baiser artisitique d'un escort boy romantique

Baiser artisitique d’un escort boy romantique

Il prend un glaçon dans le verre de Madame, le place entre ses dents et en même temps qu’il déboutonne son chemisier, il le fait glisser sur la peau de sa maîtresse en partant de la nuque pour arriver à la pointe d’un sein.

Elle frissonne tout entière au contact des caresses du froid. Les caresses sont des morsures. Elle met son ongle entre ses dents lorsqu’il tourne le glaçon autour de son téton. Elle gémit : « Aah ! » et « Aïe ! » tout à la fois.

D’un geste sec, il baisse sa jupe puis sa culotte. D’elle-même, elle se couche sur le dos sur le bureau et pose les talons sur le bord. Elle écarte les cuisses.

Toujours avec le glaçon entre ses lèvres, il va d’une pointe à l’autre faisant frémir ses seins. Il se met à caresser le sexe de Madame en même temps. Celle-ci continue de gémir de plaisir et de douleur : « Aah… Oh !… Aïe !… ».

Lorsqu’il descend avec le petit cube de glace sur son ventre et qu’il le place sur son nombril, elle agrippe des deux mains les bords du bureau.

De son côté, l’escort boy prend plaisir à voir la peur crisper le visage de sa maîtresse. Il défait sa ceinture, ensuite reprend le glaçon entre les dents et le descend lentement jusqu’au triangle pubien.

Il le laisse fondre sur les poils, et les gouttes d’eau glacée qui s’écoulent dans la fente de son sexe gonflé, chaud et humide arrachent à sa maîtresse des petits cris. Elle resserre les cuisses.

— Écarte-les ! ordonne-t-il.
— Oui.

Il regarde le sexe de Madame être torturé par le goutte à goutte et pour augmenter son supplice, il souffle dessus.

— Lèche-moi, demande-t-elle.

Elle veut sentir sa langue chaude. Il n’en fait rien, il se caresse tandis qu’il contemple l’exquise souffrance de la jeune femme.

Un escort qui sait ce que les femmes veulent

Un escort qui sait ce que les femmes veulent

Quand son sexe devient dur, il prend un nouveau glaçon dans le verre qu’il met dans sa bouche.

— Non ! crie-t-elle. Pas ça !
— Je t’écoute, dit-il.
— Non !…

Il se penche alors vers son sexe et passe lentement le cube de glace dans les replis de son sexe avant de le placer à l’entrée. Madame secoue la tête et crispe les doigts sur le bord du
bureau.

Le glaçon fond et le filet d’eau glacée coule à présent entre ses fesses, jusqu’au second orifice. Elle crie :

— Mets-la !… Mets-moi ta queue chaude. Tu me rends folle.

Il la prend alors par les hanches et d’un coup de reins la pénètre. Le glaçon glisse dans le fond et, à son tour, Jean sent au bout de sa verge les sensations contrastées du chaud et du froid, de la douleur et du plaisir.

Les amants, à nouveau réunis dans leurs ébats, ont leur jouissance qui monte à mesure que fond le glaçon dans le sexe de Madame et à l’extrémité de celui de son gentleman.

Au spasme le plus violent, le dernier, celui du bonheur, Madame redresse le buste et s’accroche aux avant-bras de Jean tandis qu’elle jouit.

❤️ ❤️ ❤️

Escort Boy au service des femmes d’affaires est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un Escort Boy au service des femmes d’affaires pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Le plaisir avec un escort boy devant son mari

Le plaisir avec un escort boy devant son mari

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Escort Boy au service des femmes d’affaires pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Escort Boy au service des femmes d’affaires.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Voyageérotiquepourfemmes EscortboyParis

Voyage érotique pour le plaisir de la femme

Category:escort service,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Madame rêvait d’un voyage érotique pour le plaisir de la femme. Arrivée dans son immeuble, Madame sourit, elle savait qu’il l’attendait. Elle grimpa plus vite que d’habitude les marches de l’escalier.

— Oh… tu es déjà là… ! dit-elle en apercevant son gentleman assis sur les marches.

Il se leva d’un bond, et ils se rejoignirent sur le palier devant la porte de l’appartement de la belle.

— Déjà essoufflée ? se moqua-t-il gentiment en constatant sa respiration accélérée après sa montée rapide.

Madame ne put que rougir à cette remarque anodine mais chargée de sous-entendus, pronostiquant d’autres essoufflements à venir pour elle, mais de toute façon elle n’aurait rien pu dire pour répliquer, sa bouche recouverte par celle du gentleman qui l’embrassait avec avidité comme s’il ne s’était pas vu depuis des semaines.

— Attends… ! Mais attends… ! Laisse-moi rentrer… ! A l’intérieur… ! protesta-t-elle, amusée de sentir déjà les mains de son escort boy se faufiler sous son manteau mais craignant aussi de se faire surprendre par un voisin.

Il lui laissa à peine le temps de refermer la porte avant de reprendre les assauts de ses mains. Heureuse d’être l’objet des sollicitations excessives d’un homme aussi charmant que lui, Madame laissa tomber son sac à main au sol, adossée à la porte d’entrée, et elle n’avait pas encore repris son souffle que son manteau avait rejoint son sac, et que la moitié de son chemisier était déjà déboutonné.

Mais quelle furie ! apprécia-t-elle, émerveillée d’être la cible de toutes les caresses de son escort boy dont les mains parcouraient son dos nu, dégrafant son soutien-gorge avant de venir glisser dans son dos et de s’insinuer derrière la ceinture de son pantalon.

Il la caressa ainsi durant de longues minutes - escort boy paris

Il la caressa ainsi durant de longues minutes – escort boy paris

Il ne va pas me refaire le coup ! Au milieu du couloir en plus ! réagit-elle en redoutant de se retrouver à nouveau nue avant que lui-même n’ait ôté le moindre de ses vêtements. Mais se défendre s’avéra moins facile que ce qu’elle avait prévu, les bras de son escort boy bien plus prompts et plus agiles à la dénuder que ses mains à elle, hésitantes à faire preuve d’impudeur.

Madame alla donc à l’essentiel, se concentrant sur la braguette de ce mâle pendant que lui la tourmentait de toute part, affolant son cou, titillant son oreille avec sa langue, caressant ses seins gonflés. Elle réussit à extirper sa virilité, provoquant un grognement de satisfaction expressive chez son propriétaire quand elle commença à l’enserrer et à le branler fermement entre ses doigts pendant qu’elle nouait sa langue avec la sienne dans ce baiser sans fin.

— Non ! dit-elle d’un ton autoritaire lorsqu’il voulut se baisser à genoux devant elle.

Et pour s’assurer qu’il n’allait pas désobéir, elle le retint encore plus fort, broyant la queue entre ses doigts, ce qui eut pour effet de la faire durcir encore plus, mais empêcha au moins Jean de se jeter à ses pieds. Elle prit son temps pour sortir ses pieds de son pantalon qu’il avait fait glisser à ses pieds, et pendant ce temps, elle rattrapa son retard, le débarrassant de sa chemise pour qu’il soit torse nu, et le laissant se débrouiller comme il pouvait, comme elle, pour se déshabiller du bas.

Je dois être folle ! pensa Madame avec un sourire béat lorsque, nus tous les deux, ils s’enlacèrent bouche à bouche debout dans le couloir, sa poitrine écrasée sur le torse de son amant dont la virilité dressée formait un sucre d’orge imposant.

— Viens… ! dit Jean.

Au lieu de s’avancer vers le fond du couloir, il partit tout de suite à droite, l’entrainant à sa suite vers le salon. Ici ? se demanda-t-elle, prise au dépourvu. Mais déjà il la faisait tournoyer de nouveau contre elle, l’emmenant dans le tourbillon de son humeur jovial, lui communiquant une partie de son désir intrépide qui se manifestait dans sa virilité dressée qui oscillait ostensiblement à chacun de ses mouvements. Sur la table du salon, le bouquet encore frais trônait paisiblement, répandant son odeur parfumée dans la pièce.

Elle était debout devant le canapé, et Jean se colla derrière elle. La tête par-dessus son épaule, il chercha sa bouche et elle tourna son cou vers son sourire franc et intense, tandis que les mains baladeuses reprenaient leur danse érotique sur son corps prêt à s’enflammer. Il caressa ses seins en une profusion d’effleurements, cajolant, palpant, triturant, agaçant ses tétons durcis, excitant ses aréoles qui se chargèrent d’une couleur brune d’un désir sanguin qui montait dans tout son torse.

— Mmmh… ! gémit-elle quand il fit rouler dans ses doigts un téton.

Délicate et sensible, elle sentit ses jambes vibrer d’excitation lorsqu’il appuya entre ses doigts sur la pointe de son mamelon, savourant la texture granuleuse qui faisait trembler son amante, envoyant son autre main en une expédition périlleuse vers l’objet de sa convoitise lubrique. Doigts écartés, il franchit l’obstacle de sa toison pubienne sans s’emmêler et découvrit pour la première fois avec ses doigts les contours de son jardin secret détrempé, affolé par l’excitation.

Jean la caressa ainsi durant de longues minutes, jouant d’un sein puis de l’autre et masturbant ses chairs labiales de ses doigts, sans finesse mais avec une application prudente qui suffisait à garantir une redoutable efficacité à ses caresses. Sur la fente enflammée et moite, il partit dans des explorations hasardeuses et alambiquées, Madame lui laissant un accès sans entrave à son sexe qu’il parcourait de long en large, et la respiration de la belle quarantenaire devint haletante, enveloppée entre les bras puissants qui se refermait autour d’elle.

Un moment de sensualité unique

Un moment de sensualité unique

Plus tard, elle se trouva bien naïve de n’avoir pas compris dès le début ce qui allait lui arriver. Pourtant, c’est avec un cri de surprise sincère qu’elle réagit lorsque, délaissant son intimité échaudée, il la poussa lentement à l’épaule jusqu’à ce qu’elle bascule vers l’avant.

— Ooh ! s’exclama-t-elle en se rattrapant des deux mains sur le dossier du canapé pour ne pas perdre l’équilibre.

Elle tourna son visage surpris vers lui, mais Jean était en train de lui prendre un genou dans la main, puis le deuxième, et elle se retrouva à genoux sur le canapé, sa croupe arrondie offerte avec son amant à la virilité dressée idéalement placée derrière elle. En levrette bien sûr ! Quelle énorme queue ! réalisa Madame, effarée n’avoir rien vu venir jusque-là.

— Aaah… ! Mmmh ! fit-elle en se mordant la lèvre lorsqu’il entra en elle après avoir enfilé un préservatif.

Il avait visé juste, pénétrant sa fente huileuse sans le moindre mal, enfilant l’intégralité de sa virilité dès la première poussée de ses reins, et Madame en apprécia chaque instant, chaque centimètre de cette avancée si rapide par laquelle il la possédait totalement. Elle bascula la tête en avant entre les épaules et se mit à pousser de petits gémissements entrecoupés d’onomatopées lorsque, la saisissant fermement par les hanches, son amant passa à la vitesse supérieure et laissa libre cours à toute la fougue impétueuse de sa virilité. Elle se faisait éperonner à chaque assaut, et elle abandonnait sans réticence sa croupe à l’invasion phallique qui la perforait, presque honteuse de sentir combien sa fente se faisait naturellement huileuse et liquide pour faciliter ces intromissions ardentes.

— Aahh… ! Aaah… ! gémissait-elle, et à chaque coup de rein elle sentait son sexe se mouiller encore en prévision de la prochaine intrusion.

Jean la pilonnait merveilleusement, sa queue raide coulissant dans la fente si accueillante, encouragé par les cris et les soupirs qu’il lui arrachait quand il venait heurter sa croupe et faire vibrer les de son amante avec le choc de ses reins, percutant ses cuisses contre les siennes, écrasant son pubis pour faire entrer jusqu’au dernier millimètre de sa belle virilité dans l’antre détrempée.

Inlassablement il revenait à la charge, remontant en elle jusqu’à la garde, s’enivrant du parfum de son eau de toilette mais aussi des suaves effluves de femme qui émanait de son sexe ouvert dont les chairs roses et malléables se gorgeaient d’une excitation sanguine débordante.

— Aaah… ! Mmmh ! gémit-elle lorsqu’il délaissa ses hanches pour la prendre par les épaules.

Il appuya fort sur ses épaules pour l’attirer vers lui et elle cambra le dos, contribuant à se faire empaler au plus profond de ses entrailles, bouleversée de ce désir pour elle qu’elle ressentait chez lui et qu’il imprimait si intensément dans son orifice, qu’il lui transmettait par l’excitation palpitante de son phallus généreux et travailleur.

Il passa ses deux mains sur sa colonne vertébrale arquée, enfonçant ses pouces en lui parcourant l’échine jusqu’à reprendre possession de ses hanches avec la paume brûlante de ses mains puissantes, et elle frissonna dans tout son être de se faire ainsi posséder comme s’il venait marquer son territoire sur sa peau.

Jean changea de position, et Madame perçut immédiatement la différence. Il venait de mettre ses genoux à l’intérieur des siens, et, petit à petit, agrandissait l’écartement de ses cuisses, la faisant s’ouvrir et s’offrir à son maximum.

— Ooh ! gémit-elle dans un souffle saccadée, emportée par son plaisir qui montait inexorablement.

Il acheva de glisser complètement sous elle et contre elle, et quand il lui attrapa à nouveau les épaules, il l’invita à se redresser totalement pour venir vers lui. Elle dévissa son cou pour venir l’embrasser, acceptant surtout de renoncer à l’appui de ses propres jambes trop écartées qui ne lui laissait d’autre choix que de s’empaler sans retenue sur le chibre raide qu’il emmanchait en elle.

Elle eut presque honte de l’avidité avec laquelle elle alla chercher sa bouche, espérant masquer à quel point elle sentit son sexe mouillé d’être aussi ouvert par son amant, aussi intégralement embrochée.

— Hiiii… ! Ouiiii… ! gémit-elle.

Il n’eut aucun mal à la faire jouir une fois qu’elle eut accepté de venir dans ses bras, piège et refuge quand il se remit à lui caresser le sexe et à venir lui agacer le clitoris. Il la caressa efficacement, frôlant les lèvres gorgées de plaisir et noyées d’un voile huileux qui donnait un aspect luisant à son intimité fendue, les doigts contournant la virilité et comprimant le sexe harassé jusqu’au point de non-retour.

— Ouiiii… ! explosa-t-elle dans un cri qu’elle étouffa dans la bouche sensuelle de son amant.

Elle jouit fort, d’un orgasme intense, enlacé entre ses bras robustes qui la soutenaient tout en la faisant chavirer dans l’extase, son cou tourné vers lui pour mieux l’embrasser et lui faire partager l’embrasement de ses sens. Il la laissa savourer son orgasme qui se diffusa dans tout son corps tendu vers le plaisir, depuis ses cuisses repliées sur le canapé jusqu’à la pointe de ses seins tendus, le rouge au front et le souffle court contre la bouche de son amant.

Le plaisir d'un homme qui sait donner du plaisir

Le plaisir d’un homme qui sait donner du plaisir

Jean pivota sous elle, s’asseyant dans le canapé où il put enfin prendre appui et soulager ses cuisses contractées par le poids du corps voluptueux de son amante qui jouissait superbement, et Madame se laissa choir sur lui, s’empalant une nouvelle fois de tout son poids sur la virilité tendue en elle, qu’elle sentit palpiter et se mettre à vibrer quand elle procura involontairement le plaisir ultime à l’homme simplement en affaissant sur lui son corps épuisé par l’excitation.

Madame vint se blottir contre lui, au creux de son épaule, son oreille pulsant à chacun des soupirs rauques poussés par l’homme, à chaque passage du flux sanguin dans les veines saillantes du cou, gonflées par l’effort et le réconfort qui l’envahissaient simultanément.

Et entre ses cuisses, elle sentit la virilité qui perdait sa dureté, cessant peu à peu d’occuper toute la place dans son orifice repu, leurs corps enlacés par les caresses incessantes de leurs mains avec lesquelles ils semblaient se redécouvrir inlassablement. Un merveilleux voyage érotique pour le plaisir de la femme

❤️ ❤️ ❤️

Voyage érotique pour le plaisir de la femme est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un voyage érotique pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Voyage érotique pour le plaisir de la femme et pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Voyage érotique pour le plaisir de la femme avec un gentleman pour femmes exigeantes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Leprincedesgentleman EscortBoyParis

Le prince charmant des escort boy pour femmes

Category:Accompagnateur,escort boy,gentleman Tags : 

Madame rêvait de rencontrer le prince charmant des escort boy pour femmes. Je soulève mon bras afin de pouvoir déposer délicatement ma main sur le visage de cette femme. La peau de celle qui va devenir ma partenaire dans le plaisir me parait être d’une douceur infinie. Oui, la peau de Cette femme est douce. Et chaude aussi. Ce qui rend ce premier contact absolument merveilleux.

Et ce que je trouve encore plus merveilleux, c’est sa réaction. Elle aurait pu être gênée par ce premier contact et ne pas oser faire quoi que ce soit. Mais ce n’est pas du tout ce qu’il se passe. Au contraire, elle réagit de manière tout à fait inattendue en se laissant immédiatement emporter par le flot de sensations qui s’empare d’elle.

Pour commencer, elle laisse s’échapper un gémissement, le simple fait qu’un escort boy attentionné lui caresse délicatement la joue constituant manifestement pour elle un geste délicieux, et surtout, auquel elle n’est pas habituée. Ensuite, elle a le réflexe de tendre elle aussi sa main dans ma direction, et cela afin de la déposer sur ma nuque. Un contact qui me fait frissonner de plaisir, et qui me fait comprendre que contrairement à ce que j’avais craint, faire l’amour à cette femme me sera en fait très facile. Il me suffira de me laisser aller et tout ira bien.

A bout de souffle avec Jean Escort Boy Paris

A bout de souffle avec Jean Escort Boy Paris

Désormais bien décidé à ne pas me retenir le moins du monde, je me rapproche alors encore plus du corps de cette dame, et cela jusqu’à ce qu’il soit collé contre le sien. Et je l’embrasse. Passionnément. J’ouvre ma bouche autant qu’il m’est possible de le faire et je n’hésite pas à faire virevolter ma langue autour de celle de mon amante. Et manifestement de bon cœur, elle en fait de même, rendant ainsi notre premier baiser plus torride et passionné que tous ceux que j’ai préalablement eu l’occasion d’échanger.

Madame se délecte de ce tout premier baiser alors que je la serre fort contre moi. Et cette étreinte, elle l’accepte volontiers. Si bien qu’il m’est désormais permis de caresser et de sentir se presser contre le mien ce corps qui a tant besoin de prendre du plaisir avec moi. Un corps que je commence à découvrir et qui plus que jamais, me fait envie.

Les seins de cette femme, je les sens désormais être pressés contre ma poitrine. Ces fameux petits seins qui ne sont aujourd’hui soutenus par aucune armature. Ce qui m’est confirmé lorsque je fais glisser ma main le long de son dos. Non, il n’y a rien d’autre que la peau de cette femme sous ce chemisier.

Cette femme est sortie de chez elle sans soutien-gorge. Et je suis désormais en train de lui caresser le dos. J’en viens donc à défaire un à un les boutons de son chemisier. Ce qu’elle me laisse faire sans protester le moins du monde. Je lui retire alors délicatement son chemisier que je dépose ensuite sur une chaise. Cette femme est désormais torse nu, plus sexy que jamais, et surtout, plus désirable encore que je n’aurais pu l’imaginer. Mais j’aime découvrir la beauté et la sexualité chez toutes les femmes que je rencontre qu’elles soient jeunes ou plus âgées, belles ou moins belles. Elles cachent toutes une beauté intérieure.

Elle rougit un peu, preuve qu’elle est tout de même un peu gênée de me dévoiler ses tout petits seins. Car il faut bien l’avouer, ils ne sont pas très gros. Mais ils n’en sont pas moins absolument magnifiques à mes yeux. Ils sont même parfaits. Si bien que pour rien au monde je ne voudrais qu’ils soient différents.

Bien qu’elle ne m’ait pas invité à le faire, j’ose tout de même aventurer une de mes mains sur l’un d’entre eux. Tout doucement, je le caresse, ce qui fait immédiatement frémir cette femme de plaisir. Sa respiration s’accélère. Et elle laisse même s’échapper quelques petits gémissements. Je n’en reviens pas d’être capable de lui faire un tel effet rien qu’en la caressant. Mais force est de constater que je suis bel et bien à l’origine du flot de sensations qui est en train de s’emparer de son corps.

Laissez Jean Escort Boy Paris vous emporter au delà de vos rêves

Laissez Jean Escort Boy Paris vous emporter au delà de vos rêves

Plus je caresse ce petit sein qui s’offre à moi, plus j’y prends du plaisir. Un plaisir qui ne fait que s’accentuer lorsque j’ose commencer à caresser le bout du téton de cette femme. Un téton qui s’avère être encore plus dur que je ne l’avais imaginé. J’avais remarqué qu’ils étaient bien dressés, mais je suis tout de même surpris qu’ils pointent à ce point. C’est le signe que cette femme est terriblement excitée.

Sans me demander si j’ai d’ores et déjà le droit de le faire, je rapproche soudainement mon visage de la poitrine de mon amante, et sans lui demander son autorisation, je me mets à la couvrir de baisers. Des baisers qui sont cette fois accueillis par de bruyants gémissements de plaisir, preuve qu’elle est tout à fait comblée par cette soudaine initiative de ma part. Et cela va sans dire, c’est également mon cas. Car rien ne pourrait me faire davantage plaisir que d’embrasser ces deux petits seins que j’ai eu l’immense honneur de pouvoir découvrir. C’est doux, chaud, sensuel, et surtout, incroyablement érotique !

Je me décide alors à faire délicatement s’allonger cette femme sur le lit, suite à quoi je me remets immédiatement à lui couvrir le haut du corps de baiser langoureux. Mais cette fois, je ne me contente pas de ses petits seins. Non pas qu’ils ne me comblent plus, mais je meurs désormais d’envie de découvrir au plus vite le reste de son corps. Petit à petit, je descends donc toujours plus bas, abandonnant sa poitrine pour son ventre que j’embrasse avec tout autant de ferveur. Ce qui ne semble d’ailleurs pas du tout déplaire à cette femme, ses gémissements ne baissant absolument pas en intensité. Pas plus que le rythme de sa respiration. Et puis j’ai aussi l’impression que plus ça va, plus son corps est en train de s’embraser.

À force de déposer mes lèvres toujours plus bas, je finis par arriver au niveau de la ceinture. Ce qui signifie que je ne suis désormais plus très loin de la partie la plus intime et la plus brulante de son corps. N’y tenant plus, je m’empresse de faire glisser sa jupe vers le bas. Je découvre alors que ma partenaire porte une petite culotte blanche.

Désireux d’en découvrir toujours plus, je m’empresse de lui retirer totalement sa jupe, dénudant alors presque complètement son corps. Mais pas totalement. Il lui reste sa petite culotte blanche.

Afin de rendre les choses plus équitables, j’ôte moi aussi bon nombre de mes vêtements. Chemise, chaussettes et pantalon sont bien vite nonchalamment jetés sur le sol. Et c’est en n’étant plus vêtu que d’un simple boxer que je m’allonge à côté de ma belle. À nouveau, je sollicite un baiser de sa part. Et comme nous l’avons fait il y peu, nous nous mettons à nouveau à mutuellement nous délecter de la bouche de l’autre. Le tout en nous caressant avec beaucoup de douceur.

Des caresses plutôt timides dans un premier temps, mais qui pour ma part, deviennent très vite bien plus entreprenantes. C’est que désormais, je ne ressens plus aucune gêne. J’ai l’impression que le corps de cette femme m’appartient et qu’à ce titre, je peux en faire ce que bon me semble. Alors puisque j’en meurs d’envie, j’ose rapidement faire glisser ma main jusqu’à l’entrejambe de mon amante. Tout en douceur, mais sans non plus tenter de cacher mes intentions.

Vibrez sous les doigts de Jean Ecort Boy Paris

Vibrez sous les doigts de Jean Ecort Boy Paris

Sur le coup, la belle sursaute. Mais rien n’indique qu’elle désapprouve. Alors sans m’embarrasser de manière, je me mets à délicatement caresser son jardin secret à travers le tissu de sa petite culotte. Une petite culotte qui est d’ores et déjà tout humide, preuve que tout ce qui s’est déroulé jusqu’à présent n’a fait qu’accroitre toujours plus son désir de vivre un moment intense et passionné avec moi.

Découvrir cela m’émoustille encore plus. Et cela me donne des ailes aussi. Mes caresses faites du bout des doigts deviennent très vite bien plus appuyées. Et comme cela a pour conséquence de faire gémir ma dame encore plus bruyamment et de rendre ses baisers toujours plus gourmands, je comprends que le chemin sur lequel je m’engage est le bon. Je fais donc des gestes de plus en plus appuyés, allant même jusqu’à carrément faire pénétrer le tissu de la petite culotte de cette femme dans sa fente chaude et humide qui ne demande manifestement qu’à s’entrouvrir toujours davantage.

Il n’y a pas de doute quant au fait qu’elle apprécie ce que j’ai entrepris de faire. Pour preuve, ses gémissements se transforment désormais en petits cris étouffés. Et quant à ses baisers, ils deviennent si passionnés qu’elle en vient presque à me mordre les lèvres. Alors puisqu’il en est ainsi, j’accentue toujours plus la pression que j’applique avec mes doigts, faisant pénétrer toujours plus profondément le tissu de sa petite culotte désormais totalement détrempée. Elle épouse désormais totalement la forme du sexe de la belle. Et il me semble même être maintenant capable de percevoir le clitoris pointer sous le tissu.

Du bout d’un de mes doigts, je me mets à le caresser, déclenchant alors une réaction tout à fait spectaculaire. Cette fois, elle laisse s’échapper un véritable cri de plaisir. Et je sens également qu’elle commence à s’agripper de toutes ses forces à mon propre corps. À tel point que je commence à sentir ses ongles être en train de se planter dans mon dos. Mais même si cela risque de me faire un peu mal, je n’ai pas la moindre intention de refréner ses pulsions. Bien au contraire, tout ce que je désire, c’est qu’elle se laisse totalement aller au plaisir et à la passion dévorante qui je le sens, est en train d’enflammer nos deux corps désormais enlacés.

Je continue donc de caresser son clitoris à travers le tissu. Et cela de manière encore plus appuyée que précédemment. Je sens alors cette femme se raidir toujours plus. Et cette fois, elle en vient vraiment à enfoncer ses ongles dans mon dos. Mais peu m’importe. Et cela même si elle en vient à me faire saigner. Cela serait de toute façon peu de chose en comparaison de l’immense plaisir que me procure le fait de la mettre dans un état pareil.

Nos corps et nos esprits s’embrasent et font de nous les plus passionnés des amants qu’on puisse imaginer. Plus rien d’autre ne compte que le plaisir qu’on se donne l’un à l’autre, et je n’ai alors qu’une envie : qu’elle s’abandonne totalement dans mes bras, et surtout, à mes désirs les plus fous.

Jean Escort Boy Paris prendra le temps de vous faire jouir

Jean Escort Boy Paris prendra le temps de vous faire jouir

Alors sans cesser de caresser le clitoris de mon amante avec mon pouce, j’entreprends maintenant d’écarter sa petite culotte afin de pouvoir glisser en elle un de mes doigts. Je suis alors subjugué de découvrir à quel point ce qui se trouve sous le tissu est chaud et humide. C’en est même presque brûlant. Et cela l’est toujours davantage au fur et à mesure que mon doigt s’enfonce toujours plus loin, n’étant pas le moins du monde entravé par les lèvres qui s’écartent bien volontiers afin de m’inviter à m’insinuer en elle.

Sans même m’en rende compte, j’ai alors le réflexe d’introduire un autre de mes doigts. Je me mets ensuite à caresser l’intérieur de son sexe, et cela avec la même ferveur avec laquelle mon pouce continue de lui caresser son clitoris à travers le tissu. À nouveau, elle laisse s’échapper un cri. Puis un autre. Et encore un autre. Le tout en s’agrippant toujours plus intensément à moi, me faisant alors véritablement souffrir avec ses ongles. Si bien que je finis par moi aussi laisser s’échapper un cri. Un cri de douleur, mais que cette femme n’interprète manifestement pas comme cela puisqu’elle ne cesse absolument pas de me lacérer le dos. Mais pour autant, je n’envisage toujours pas de lui demander d’arrêter. Cela reviendrait à briser son élan, et je ne le souhaite en aucun cas.

Alors malgré la douleur qu’elle m’inflige, je continue à m’activer au niveau de son entrejambe, et cela afin de lui donner toujours plus de plaisir. Ce que sans aucun doute possible, je parviens parfaitement à faire. Je le sens au plus profond de ma chair puisqu’à mesure que son plaisir s’intensifie, elle y enfonce toujours plus profondément ses ongles. Et quant à ses cris, ils deviennent toujours plus bruyants et passionnés. Ce qui m’incite bien entendu à continuer. Avec toujours plus d’ardeur, je ne cesse de faire aller et venir mes doigts en elle tout en m’occupant du mieux que je le peux de son clitoris désormais tout aussi dressé que le sont ses tétons.

Sans faiblir, je continue ainsi pendant plusieurs minutes. Et sans surprise, se produit alors ce qui était devenu inévitable. Madame jouit. Fort. Très fort. Cette fois, elle enfonce tellement ses ongles dans ma chair que je n’ai aucun doute quant au fait qu’elle me fait saigner. Et quant à ses cris, ils sont désormais remplacés par un intense hurlement de plaisir. Dernière preuve qu’un puissant orgasme vient de s’emparer d’elle : ma main est soudainement aspergée d’un liquide brulant qui s’échappe désormais en grande quantité de son sexe.

❤️ ❤️ ❤️

Le prince charmant des escort boy pour femmes est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Offrez-vous un accompagnement masculin et laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Offrez-vous le prince charmant des escort boy pour femmes afin de satisfaire tous vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Le prince charmant des escort boy pour femmes vous donnera du plaisir comme jamais personne ne vous en donnera.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Jean Escort Boy Paris prendra le temps de vous faire jouir

Jean Escort Boy Paris prendra le temps de vous faire jouir

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Le prince charmant des escort boy pour femmes vous fera frissonner d’un baiser dans le cou prise puis d’un moment viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Offrez-vous le prince charmant des escort boy pour femmes dans moment érotique et tendre.
Jean

☎ +33755186013 réponse dans l’heure
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
lecandaulismeestunartdevivre escortboyparis

Le rêve de voir sa femme avec un autre homme

Category:candaulisme,escort boy,gentleman,triolisme Tags : 

Son mari a le rêve de voir sa femme avec un autre homme, il veut la voir jouir et prendre son pied avec un inconnu au plus profond d’elle. Un jour, le fantasme devint réalité. Elle avait accepté de tenter l’expérience avec un escort boy parisien trouvé sur le net.

Son mari choisit les habits que Madame portera le soir. Il y met beaucoup d’attention, il aime que l’on remarque sa femme, et cela peut se comprendre, la dame est très attirante avec ses formes arrondis.

Son mari assemble sur le lit les pièces que Madame va porter. Ce soir, ils sortent, et il a préparé pour elle un ensemble bleu nuit : une jupe courte noire assorti d’un chemisier blanc. La tenue met en valeur Madame : la jupe dévoile ses longues jambes galbées, musclées, et son petit cul bombé.

Le haut moule ses seins, elle n’a pas besoin de soutien-gorge, elle a la poitrine ferme et refaite d’une jeune femme. Le bleu foncé, à peine pailleté, rehausse son teint qu’elle a très clair.

Madame est vraiment très belle, en particulier ce soir. Pas de sous vêtements, son mari n’aime pas ça. Le maquillage est réservé à Madame, Son mari lui laisse cette liberté. Son minois n’a pas besoin de beaucoup d’artifices, aussi elle sait mettre le minimum, juste assez pour briller un peu plus. Elle entoure ses yeux de noir, pour en faire ressortir le bleu, applique un peu de mascara. Sur les lèvres, cela dépend : ce samedi, elle met juste un peu de rose, un rose sage et candide, qui détonne avec le reste de sa tenue.

Votre femme aussi a envie d'un trio avec un escort boy

Votre femme aussi a envie d’un trio avec un escort boy

« Tu es magnifique, ma chérie, lui dit son mari lorsqu’elle sort de la salle de bains. Comme d’habitude. Tu es complètement prête ?

– Oui, lui répond-t-elle avec un sourire au lèvres. Je suis prête pour recevoir cet inconnu et me donner à lui pour toi, mon chérie. »

Jean se présente vers 20h comme convenu avec Monsieur. La soirée passe et les connaissances s’approfondissent. Son mari laisse échapper quelques mots sur leurs habitudes de soirée. Jean touche la cuisse de Madame, sous la table, qui ne l’enlève pas.

L’escort boy monte sa main plus haut, sent qu’elle n’a pas de culotte sous sa petite jupe. Il bande immédiatement, et, voyant qu’elle se laisse faire, commence à la masturber. Il lui touche doucement le clitoris, il est très doué. Un de ses doigts s’enfonce dans la chatte de Madame, qui manque de s’étouffer dans son martini. Jean continue ses mouvements circulaires, variant la pression, et lui met un deuxième doigt.

« Ça va chérie ? Lui demande son mari, qui voit sa chérie sur le point de défaillir.

– Très bien, dit-elle précipitamment.

Au fil de la soirée, l’alcool aidant, les langues se dénouent.

« Alors, j’ai cru comprendre que vous aimiez l’échangisme ? Susurre Jean à l’oreille de Madame.
– Oui… Mon mari aime me voir avec d’autres hommes.
– C’est intéressant, dit-il en lui posant la main sur un sein. Il aimerait voir ça ? »

Au même moment, son mari, qui les observait, s’approche. Jean continue, glisse sa main sous le chemisier de Madame, lui pétrit la poitrine de plus en plus fermement. Son mari regarde. Madame se laisse faire, Jean a vraiment des doigts de fée : ses tétons sont durs, elle a envie de sexe.

« On va pouvoir s’amuser un peu… Venez au salon. »

Madame passe devant, suivie de Jean qui touche son petit cul. Son mari est derrière.

Jean lui retire alors son haut, son soutien gorge. L’idée de pouvoir voir un homme baisersa femme rend Monsieur surexcité. Jean l’embrasse partout, sur les seins, le cou, il l’empoigne. Puis il lui enlèvent sa jupe. Son mari, ébahi, assiste à la scène les yeux et la bouche grand ouverts, ne perdant rien du spectacle.

Cela fait des années qu’il rêve de voir ça. Madame est allongée sur le canapé, nue. Jean lui lèche la chatte, pendant que ses mains lui caressent les fesses, les écartent, les malaxent.

Puis Jean s’occupe du haut de son corps : ils lui lèchent les seins, le ventre. Madame est abandonnée à lui, et elle est un peu perdue. Tout s’est déroulé si vite, elle ne sait pas que ressentir. En même temps, sentir un homme inconnu s’occuper d’elle est extrêmement excitant, et elle ne peut s’empêcher de se tortiller de plaisir.

Jean la retourne tout à coup et lui enfonce sa queue doucement dans sa chatte humide. Elle pousse un petit gémissement de plaisir. Son mari, debout à côté du canapé, a sorti sa bite et se branle en regardant sa femme se faire pénétrer par des inconnus. Son plaisir est au summum, il n’a même pas envie de participer, il veut juste la voir se faire prendre, et jouir à côté d’elle, ou sur elle. Jean la baise de plus en plus sauvagement.

Madame a l’impression d’être déchirée en deux. Jean s’allonge près d’elle, et lui touche l’anus. Ses doigts la chatouillent, doucement, caressent ses fesses rebondies et il lui insère doucement un doigt. Elle n’a jamais connu cette sensation, elle sent le sexe de Jean, énorme, à l’intérieur d’elle, et le doigt de Jean qui la fouille doucement, simultanément.

Elle halète, gémit, puis sent quelque chose forcer dans son cul, il est en train de la sodomiser avec un godemichet en même temps qu’il la pénètre. Il l’enfonce doucement, mais sûrement, et finalement il arrive au bout, il est au plus profond d’elle. Madame est en sueur, elle regarde son mari.

En voyant sa femme aussi emballée par leur nouvelle aventure avec Jean, en sueur, les yeux troubles, tous ses trous pris par un homme qu’ils ne connaissaient pas la veille, son mari bande de nouveau. Il enfonce sa bite dans sa bouche, et elle avale tout. Elle lui touche les couilles avec la main, les caresse, mais abandonne vite à cause de la force qu’il met dans ses mouvements. Après un dernier coup de butoir, il lui crache sa semence dans la bouche, et lui maintient la bouche fermée.

« Avale, salope, je sais que t’aime ça. »

Et Madame, docile, avale tout. Pendant ce temps, l’escort boy lui travaillent toujours la vulve et l’anus. Ses coups de rein sont forts et elle crie, elle sent qu’elle va jouir. Madame sent le plaisir atteindre son paroxysme. Elle a un orgasme phénoménal, remplie par Jean, et souillée au visage par le sperme de son mari.

Laissez moi vous montrer ce que faire votre femme

Laissez moi vous montrer ce que faire votre femme

L’escort boy continue de pénètrer cette femme offerte par son mari et lui donne des coups plus ou moins accentués, et entend que sa méthode fonctionne : Madame, qui a déjà eu un orgasme cinq minutes plus tôt, pousse un petit gémissement à chacun de ses mouvements, doux et biens placés.

Entre les moments de violence et de douceur de Jean, La jeune femme perd de nouveau pied, elle se sent partir et gémit, se tord de plaisir. De plus Jean, avec sa main, masturbe son clitoris. Son mari, lui, a pris le relais dans sa bouche. Elle ne parvient pas à crier et pourtant elle le voudrait, elle appelle son mari à l’aide avec ses yeux, mais il est déjà comme fou, prêt à éjaculer une deuxième fois. Elle ne l’a jamais vu comme ça, il semble dans un rêve, son fantasme depuis toujours est devenu réalité.

Elle suffoque presque mais continue pourtant à ressentir du plaisir, prise comme ça, sans volonté. Puis Jean et son mari finissent par décharger presque en rythme sur la belle. Madame est couverte de sperme, ne sent rien d’autre que du plaisir partout dans son corps satisfaite de sa partie de baise torride.

❤️  ❤️  ❤️

Le rêve de voir sa femme avec un autre homme est service pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du triolisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Le rêve de voir sa femme avec un autre homme vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Respirez le voyage d’un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience de Monsieur voulait vivre une expérience de triolisme.

 

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre accompagné dans leur pratique du candaulisme. Le rêve de voir sa femme avec un autre homme est un moment extraordinaire de partage.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois. Etre accompagné dans la pratique du triolisme et le rêve de voir sa femme avec un autre homme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples car Monsieur voulait vivre le rêve de voir sa femme avec un autre homme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
education sexuelle avec un gentleman escort boy

Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience

Category:Accompagnateur,escort boy,gentleman Tags : 

Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience, voilà comment Madame découvrit le site de Jean, Escort boy parisien pour femmes exigeantes. En arrivant chez la dame vers 18 heures, son escort boy ne savait pas que Madame était furieuse contre son mari. En présence de Jean, elle sentit ses nerfs se détendre. Comme à l’ordinaire, le gentleman se montrait courtois et charmeur. Madame le fit entrer dans son appartement.

Madame appréciait de se retrouver aux côtés d’un homme dont chaque regard avait valeur de compliment. Elle déboucha une bouteille de champagne millésimé, dans un seau à glace. La belle dame se dit que son hôte avait l’habitude de ce genre de situation galante.

Jean avait une réputation d’être le plus gentleman des escort boy de la capitale ; elle savait qu’il était là pour lui donner tout le plaisir dont elle avait envie : elle pouvait lui demander tout ce qu’elle voulait, et c’est qu’il ferait tout pour la satisfaire.

Ils trinquèrent ; il l’encouragea à faire cul sec et elle lui obéit. Elle évitait de boire à table en compagnie de son mari, pour garder sa lucidité ; le vin lui montait facilemant à la tête, mais ce soir elle avait envie de se lâcher avec cet homme de joie.

son escort boy ferait tout pour la satisfaire

son escort boy ferait tout pour la satisfaire

D’un geste amical, pour l’inviter à prendre place sur le canapé, son escort boy posa la main sur son épaule nue. Le contact lui causa un frisson. Une impression de bien-être l’envahissait, accompagnée d’une pointe d’anxiété. L’homme souriait, à l’aise, et cela la rassurait.

La main toujours posée sur son épaule, il s’installa tout près d’elle sur le divan. Elle se sentait étrangement molle et avait du mal à respirer. Elle tâchait de répondre aux sourires engageants de son hôte, mais cela lui était impossible ; l’alcool battait à ses tempes.

Tromper son mari était déjà chose faite dans sa tête ; dans la réalité, ce n’était pas si facile…
Sans un mot, Jean la débarrassa de sa coupe de champagne et l’enlaça. Sa bouche s’approchait de ses lèvres. Elle était oppressée ; des élancements voluptueux parcouraient son ventre.

Elle n’opposa aucune résistance quand, tout en l’embrassant à pleine bouche, il remonta la main entre ses cuisses, le long de ses bas. Passive, elle le laissa lui écarter les jambes, mais se raidit quand il frôla sa culotte en dentelle.

 

Le fond de son slip s’humidifiait ; pour tâcher de ne pas perdre la tête, elle gardait les yeux clos et s’appliquait à respirer à fond. Son clitoris, que Jean frottait doucement à travers le tissu, durcissait, et elle mouillait en abondance.

Glissant son doigt par le côté de la culotte, l’escort boy écarta ses poils poissés, ses petites lèvres trempées et atteignit son bouton gonflé. Il la branlait. Elle émit un gémissement et écarta davantage les cuisses.

Aucun homme ne l’avait jamais gratifiée d’une telle caresse, alors que son mari, lui, se contentait de déposer sa queue molle dans sa main, en lui donnant des instructions grossières de sa voix d’homme ivre.

Jean ne la brusquait pas, il frottait son clitoris glissant de jus, en remontant de la racine à l’extrémité. De temps à autre, son doigt faisait une incursion à l’entrée de son vagin. Là, très excitée, elle lâchait un flot de mouille dans sa fente élargie. Elle n’avait plus honte, elle avait trop envie de jouir.

Fantasme de latex avec un escort boy

Fantasme de latex avec un escort boy

Quand Jean lui introduisit son majeur entier dans la chatte, ses muscles vaginaux se contractèrent dans un spasme, emprisonnant le doigt. Jean murmura d’une voix presque inaudible :

— Tu es chaude… étroite… tu me plais…

Elle était sur le point d’avoir un orgasme, sa vue se brouillait. Il lui prit la main et la guida vers sa braguette. Elle serra la grosse queue bien raide sous le tissu.

Déjà, il s’agenouillait sur le tapis, entre ses jambes écartées, et tirait sur l’élastique de sa culotte. Elle se souleva pour lui faciliter la tâche, confuse à l’idée de mouiller le tissu. Il dégagea son slip des talons, le roula en boule, le respira avec une esquisse de sourire complice, et le mit de côté.

Avec la plus grande attention, il observait sa chatte, qui béait sous son regard. Il aimait le sexe féminin, lui au moins. Pour s’être examinée souvent, en cachette, afin de s’exciter avant de se masturber, Madame connaissait par cœur ce que son hôte avait devant les yeux. Ses poils frisés, très noirs, collés par la mouille, couvraient sa motte rebondie, avant de grimper haut sur le bas-ventre.

Ayant honte de sa toison hirsute, elle prenait parfois la décision de se faire épiler puis, chaque fois, au dernier moment, y renonçait parce qu’elle tenait à conserver sa bestialité secrète.

Entre ses petites lèvres gonflées, son clitoris, très rouge, bougeait au rythme des spasmes de sa chatte. Jean enfouit son visage dans l’entrecuisse grand ouvert. Prenant son temps, à la grande surprise de Madame, il léchait sa chatte, comme s’il la dégustait. Elle avait l’impression qu’il se grisait de goût salé et d’odeur d’iode. Elle avait honte qu’il colle sa bouche là où elle urinait.

Jean explorait la vulve dans ses coins et replis. Et il pinçait le clitoris entre ses lèvres.
Cambrée, les fesses au bord du divan, Madame gémissait en se tortillant. De nouveau, elle était prête à jouir. Il se déshabilla prestement, exhibant sa queue énorme décalottée, plus épaisse encore que Madame l’avait supposé.

Elle esquissa le geste de retirer sa jupe, avant de la plier au dos d’une chaise. Il ne lui en laissa pas le temps. Il lui souleva les jambes très haut, en les prenant sous les genoux, et la robe se rabattit sur le ventre de Madame écartelée sur le divan.

Apprendre le plaisir de la fessée avec un escort boy

Apprendre le plaisir de la fessée avec un escort boy

Il s’allongea sur elle en douceur ; déjà, il donnait des coups de reins. Sa chatte était tellement ouverte que la verge emballé dans le préservatif trouva aisément son chemin à travers les poils.
Quand le gland, puis le sexe entier, la pénétrèrent, Madame poussa un cri. Pour une fois, elle se sentait remplie. Lorsqu’il fut enfoncé jusqu’à la racine, il s’immobilisa.

— Tu es bonne… je veux te faire jouir…

Elle n’avait pas l’habitude de faire l’amour en plein jour, ni ailleurs que dans un lit dans l’obscurité d’une chambre close. L’audace de Jean la sidérait et lui faisait peur. Elle sanglotait d’énervement, au bord de l’orgasme.

Lui achevait de la déshabiller tout en la baisant à petits coups. Il lui ramonait l’entrée du vagin avec son gland, gonflé et dur comme une prune. Le va-et-vient produisait des bruits mouillés, qui remplissaient Madame de confusion. Et les couilles pleines, en se balançant, cognaient contre son anus.

Le soutien-gorge s’ouvrait sur le devant. D’une main fébrile, Jean fit sauter l’agrafe ; les seins apparurent, plutôt petits, mais bien fermes. Ils étaient bruns, comme le reste du corps de Madame, avec des aréoles très sombres et anormalement larges. Il s’empressa de les téter.

Les mamelons durcissaient entre les lèvres et les dents de l’homme, et Madame gémissait en agitant le bassin. Sa mouille coulait sur les couilles, avant de ruisseler sur le tissu du divan.

Massage des seins avec un escort boy

Massage des seins avec un escort boy

Lui prenant les jambes, il les noua autour de sa taille, et il s’enfonça en elle, d’un coup, jusqu’aux couilles. Elle poussa un cri rauque. Il murmurait contre son oreille :

— J’ai envie de toi !

Il avait prononcé le dernier mot d’une voix forte, en donnant un violent coup de queue qui heurta le fond du vagin. Elle perdait pied, submergée par l’orgasme.

— Moi… aussi… oui… encore… moi aussi, avec toi…

Il éjacula en lui malaxant durement les seins. Son mari ne les touchait jamais, et elle avait mal aux mamelons. Elle râlait de douleur, quand de nouveau, sentant ses giclées même à travers le préservatif tout au fond de sa chatte, elle s’abandonna à la jouissance.

Ils demeurèrent prostrés un long moment au creux du canapé. Le poids de Jean sur elle l’étouffait, tout en la rassurant. C’était la première fois qu’elle avait vraiment la sensation d’avoir fait l’amour.

Elle lui fit part à mi-voix, en hésitant, de son désir d’aller se laver. Il l’aida à se mettre debout. Elle éprouvait la curieuse impression d’être nue devant un homme pour la première fois de sa vie. La queue encore tendue, il la précéda dans le couloir.

Quand le gentleman s’effaça pour la laisser entrer dans la salle de bains, elle comprit que c’était pour admirer ses fesses au passage et elle sourit de la satisfaction de se sentir belle pour lui.

❤️ ❤️ ❤️

Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique de l’Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Jouir d’une soirée de détente érotique pour explorer vos désirs enfouis avec un gentleman.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Se dépasser avec son escort boy

Se dépasser avec son escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors de ce cours d’Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Gentleman escort boy pour femmes

Découverte des zones érogènes d’une femme

Category:escort boy,Experience,gentleman Tags : 

Aujourd’hui j’allais à la découverte des zones érogènes d’une femme. Madame était maintenant devant moi, debout. Je lui pris la taille, nue entre le corsage et le pantalon et embrassais chastement son ventre. J’allais la déculotter, quel plaisir de mettre au jour ces trésors que son pantalon laissait deviner. Je commençais par le petit crochet de la ceinture et baissais la fermeture éclair sur le côté, la suite fut plus délicate, pour démouler les fesses et les hanches.

Sous le pantalon, le slip apparut, il était confortable,  il n’en était pas moins excitant, J’échappais une plainte devant tant d’érotisme là, sous mes yeux, à un souffle. Madame m’aida à ôter complètement le pantalon, elle ne portait pas de bas, J’avançais mes mains vers ces trésors qui s’offraient et la tournais de profil, ma main droite se posa sur la croupe rebondie, la gauche sur le devant du slip sur la bosse de son membre, Je lui malaxais longuement les fesses, empaumant les rondeurs divines, le fin tissus de la culotte ne m’empêcha pas de s’enfoncer entre les deux lobes, les doigts au fond de cette profonde vallée ; par devant je sentais les grosses lèvres sous le tissus déjà mouillé.

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus - Escort boy Paris

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus – Escort boy Paris

Madame se prêtait à mes caresses d’escort boy, elle s’écarta quand mes deux mains firent leur jonction sous l’arc de l’entrecuisse, elles étaient libres de frôler, de caresser, d’affoler cette partie du corps si érogène. Madame commença à gémir, manifestement elle appréciait ce prélude au plaisir, elle se déhanchait, serrait ses cuisses par moment quand elle voulait qu’une main reste en bonne place. Ce fut pire quand j’entrepris d’ôter le dernier rempart de sa petite culotte.

Les fesses nues apparurent, rondes, jumelles, symétriques; pour enlever le slip des pieds où il avait chuté, Madame leva une jambe puis l’autre en se penchant vers moi, quand elle se releva, mes doigts étaient sur elle, en elle, les deux orifices voisins pénétrés, cela s’était fait en douceur, la chatte humide était prête à bien d’autres assauts, l’anus lubrifié par le doigt trempé au préalable dans le bénitier de la vulve. Madame se pencha en avant, le plaisir montait lentement :

Madame s’était ouverte en relevant sa jambe gauche et posant son pied sur la banquette, sa main passant par l’arrière sous l’arc de ses cuisses saisit ma queue dressée pour la caresser en tournant, du ventre vers le gland violacé de plaisir ; c’était trop pour moi, au bord de l’éjaculation je caressais par des gestes enveloppants l’intérieur duveteux des cuisses ouvertes, la paume de mes mains pressant les trésors bien dégagés, mes doigts inquisiteurs sur son vulve baveuse et son anus.

J’étais dans un état second, je pris mon membre d’escort boy pour l’emballer dans le latex et l’approchant de la croupe offerte je frôlais de mon gland le fond de ce lieu envoûtant, je me servais de ma verge raidie comme d’un pinceau, je devais ployer son membre pour l’enfouir au fond de l’entrecuisse sur le ventre, quand je l’en sortais le gland s’encastrait entre les grosses lèvres de la vulve, il s’attardait sur l’anus et je pouvais le voir se centrer à l’entrée du monde des ténèbres, en reculant davantage le gros cylindre de ma hampe se redressait, plaqué sur mon ventre, nœud en l’air épousait le fond de la raie des fesses que Madame complice refermait sur lui, je la prenais alors par les hanches pour mieux me vautrer sur elle, seul le gland émergeait des deux volumes jumeaux ; et puis la ronde infernale recommençait, j’abaissais ma queue d’escort boy, le gland replongeait, se mouillait dans l’humidité de sa chatte pour revenir sur l’anus où il s’attardait de plus en plus, il en faisait le tour avant de presser le méat plissé.

Quand je voulus le faire en me déplaçant mon gland vers le miel de sa chatte, je trouvais la porte fermée par une main placée dans l’entrecuisse l’endroit lui semblait désormais interdit, interdit comme moi en cet instant, je n’osais comprendre le message, je me mis à trembler, l’émotion était à son paroxysme, mon cœur s’accéléra et mon membre se raidit plus encore.

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

Je revins vers ce petit trou, le moins lisse mais libre lui et augmentais la pression, j’eus l’idée en visant bien de saliver, un filet de liqueur nacrée dans la commissure des fesses, je vis avec satisfaction ce ruisselet argenté suivre le cours abrupt de la raie des fesses et se bloquer contre le barrage du gland, ce dernier eut tôt fait de s’enduire, l’opération se renouvela à plusieurs reprises, la verge entière luisait, l’anus lubrifié subissait maintenant l’assaut obstiné du nœud décalotté.

C’était clair si je pouvais j’étais autorisé à entrer, jamais auparavant Madame n’avait pu réaliser ce fantasme, sex-appeal me donnait de la force et de la vigueur. Un problème se posait cependant, comment ce petit cratère si mignon pourrait absorber ce phallus si vigoureux ?

Je commençais bientôt à comprendre, petit à petit la résistance diminua, l’extrémité conique de mon gland desserra l’anneau musculeux, en fait ce fut ce dernier qui amadoué par les caresses s’ouvrit progressivement permettant un début de pénétration, ma main était maintenant inutile ma verge bien centrée sur le trou du cul entrouvert, je pus en maintenant sa pression commencer à lui caresser le corps, ses fesses, ses hanches graciles, sa taille, se faisant je l’attirais vers moi, vers ce pieu qui l’empalait, je palpais le ventre amolli par la position, une de mes mains se perdit entre les seins qui dodelinaient, l’autre plus coquine s’enfonça par devant entre les cuisses et s’attarda sur le clitoris, Madame bandait, son bouton était gros et dur, la caresse très délicate déclencha une ample houle de la croupe investie.

J’accentuais la pression de mon membre bandé pour ne pas perdre le contact avec l’anus entrouvert, j’avais sous les yeux la danse lascive de la partie la plus charnue de ma maîtresse. Ses fesses écartelées, adorables volumes qui s’offraient à moi, à mon membre encastré.

Je devinais que petit à petit mon gland violacé pénétrait dans l’anneau musculeux, j’en fus sûr quand ce dernier céda, un bref regard me confirma, mon gland avait disparu, englouti dans ce merveilleux puits sans fond. Je commençais à aller et venir avec une faible amplitude, mes mains avaient délaissé quelques instants les seins et le sexe, ainsi prenant Madame par les hanches je ne perdais rien du spectacle hallucinant des introspections de mon phallus.

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Madame avait perdu pied depuis longtemps, jamais exploration anale n’avait été faîte avec tant d’amour, de douceur ; caressée de toutes parts elle sentait des élancements dans tout son corps, ce n’était pas encore la jouissance, mais elle la sentait monter doucement ; jamais son clitoris n’avait été si gros, si raide, la moindre caresse provoquait chez elle des contorsions incontrôlées, des serrements de ses cuisses, la houle lascive de sa croupe fendue.

Elle sentait le gland de son escort boy si doux en elle, elle avait adoré l’instant où elle s’était ouverte sur lui, il entrait et sortait maintenant, l’escort boy les mains sur ses hanches l’attirait vers lui et la repoussait, quand le gland était en elle elle se serrait sur lui, sur sa hampe moins grosse, il devait la forcer de l’intérieur pour sortir, c’était une sorte de boutonnage continu de son anus que la verge retroussait en sortant.

Une main de Madame prit la place délaissée sur sa vulve, tandis qu’une chaleur envahissait progressivement son cul, elle se caressa la chatte et le clito ; peu à peu l’escort boy s’enfonçait en elle par des vas et viens de plus en plus amples, de plus en plus rapides, elle entendait son souffle court, ses plaintes continues, ses mains crispées sur sa taille, bientôt elle sentit s’approcher les couilles sous son cul, les boules du gentleman s’agitaient au rythme des pénétrations et venaient fouiller sa chatte, et puis se fut le bruit régulier, le claquement du ventre dur de son amant sur ses fesses, lors d’un enfoncement sa main saisit la paire de boules forçant l’escort boy à rester en place, à fond. Madame se caressait maintenant la vulve avec ces attributs masculins, les faisant rouler entre ses lèvres.

Leur jouissance fut simultanément. Celle de Madame était plus complète que lors d’un rapport ordinaire, elle se sentait pleine, la queue bien serrée dans son côté obscur, ce petit trou si sensible, gorgé de sang, terminus d’une infinité de cellules nerveuses ; oui Madame a pu jouir par l’anus car son escort boy a su l’investir avec sa virilité prévenante. La jouissance a envahi tout son corps pour atteindre un sommet du dans le plaisir.

❤️ ❤️ ❤️

Découverte des zones érogènes d’une femme est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme. Réservez votre massage découverte des zones érogènes d’une femme.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman courtois et charmeur avec les dames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Un escort boy qui osera vous faire jouir vraiment

Un escort boy qui osera vous faire jouir vraiment

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous réservez votre découverte des zones érogènes d’une femme.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et offrez-vous la découverte des zones érogènes d’une femme. Plaisir garanti.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
un escort boy qui vous comblera

Gentleman découvreur de point G

Category:docteur,gentleman,gigolo Tags : 

Le lendemain Madame avait rendez-vous avec le gentleman découvreur de point G.
Madame avait mis un pantalon en toile et un chemisier un peu décolleté. Elle ne voulait pas trop en faire, mais elle voulait quand même être très élégante.

Malgré tout Madame avait l’impression qu’elle avait rendez vous pour un entretien de travail et avait du mal à penser à autre chose et se demandait même ce qu’elle faisait là.

« Madame » fit l’escort boy. « Je dois vous dire que je vous trouve ravissante»

Madame rougissait comme si c’était la première fois qu’on lui disait. Elle répondit timidement « Je vous trouve très bien également. »

L’escort boy lui raconta un peu sa vie à Paris, qu’il était un gentleman parisien qui avait la quarantaine, qu’il avait la passion de donner du plaisir aux femmes et qu’il avait découvert que de nombreuses femmes avaient besoin de lui.

Madame fût captivée par la façon dont l’escort boy lui raconta sa vie, ses voyages autour du monde. L’escort boy plaisait terriblement à Madame.

Une fois le room service sortit de la chambre, l’escort boy prit Madame dans ses bras et l’embrassa fougueusement. La différence d’âge n’était plus un problème car le gentleman savait que le plaisir n’a pas d’âge. Elle l’embrassa amoureusement à son tour.

Le moment d'extase avec votre escort boy

Le moment d’extase avec votre escort boy

Ils commencèrent à se déshabiller mutuellement. Elle défit lentement les boutons de sa chemise, pour voir que l’escort boy prenait soin de lui et qu’il était très en forme. Madame avait mis une belle lingerie noire pour l’occasion avec un balconnet et un string mettait parfaitement ses fesses fermes en valeur. C’était à la fois simple, efficace.

« Que c’est joli. » fit Jean en ouvrant son chemisier et en la découvrant en sous vêtements.

« Un vrai ange tombé du ciel ».

Madame rougit une nouvelle fois devant le compliment.

« Vous êtes très bien également » lui dit-elle.

Le gentleman pour femmes exigeantes commença à embrasser le cou de Madame, à couvrir ses épaules de baisers, et à mettre Madame de plus en plus à l’aise. Madame s’abandonnait complètement dans les bras de son gigolo. Elle lui embrassa le torse, puis descendit lentement jusqu’à sa virilité, en faisant monter son excitation par des petits coups de langue sur son ventre et son nombril.

Arrivé au pantalon, elle le déboutonna et révéla ainsi son caleçon complètement bombé et prêt à exploser maintenant. Elle prit le caleçon par l’élastique et le fit glisser doucement pour découvrir la queue déjà dure du gigolo. Sa queue énorme, libérée du caleçon se redressa et pointa en direction de Madame.

Madame commença par donner des petits coups de langue. La queue finit de se raidir sous le traitement doux et savoureux de Madame. Elle commença ensuite à lécher le gland, puis à l’embrasser. Une fois que celui-ci fut complètement tendu elle commença à prendre cette sucette diabolique en bouche. Elle se concentrait pour prendre le plus de plaisir mais également pour qu’il soit impressionné.

Madame commença donc à l’avaler de plus en plus. Au fur et à mesure de ses coups de langue, l’escort boy commença à pousser des petits grognements qui montraient sa satisfaction et son plaisir grandissant.

Comme il était toujours debout, ses jambes commençaient à flancher sous l’effet du plaisir. Il s’assit donc dans un des fauteuils du salon et Madame se mit à genoux pour finir sa fellation.

Le plaisir d'une sucette de gentleman

Le plaisir d’une sucette de gentleman

La belle continua à prendre partiellement sa grosse queue dans sa bouche. Elle se délectait entièrement de cette sucette entièrement à sa disposition. Enrouler sa langue autour de lui. Elle le fit sortir de sa bouche, le souleva avec une main pour lécher ses boules remplies de son élixir. Elles aussi étaient devenues toutes rouges sous l’effet du plaisir.

Les gémissements du gigolo étaient de plus en plus forts et prononcés.

« Arrêtez-vous » fit –il. « Je ne voudrais pas jouir tout de suite. Je voudrais gouter à mon tour à votre fruit secret. »

Elle s’exécuta. De mauvaise grâce, mais elle s’exécuta. Elle donna un dernier coup de langue au gland gorgé de sang avant de le laisser tranquille. L’escort boy se leva du fauteuil et demanda à Madame de prendre sa place.

« A moi de jouer maintenant » dit-il à Madame.

Il se mit à genoux pendant qu’elle écartait les jambes. l’escort boy prit les jambes de Madame et les plaça sur ses épaules. Cela eut pour effet de faire descendre Madame de plusieurs centimètres et elle fut ainsi quasiment couchée sur le fauteuil. l’escort boy commença à embrasser les chevilles de Madame l’une après l’autre. Il remontait lentement le long des jambes en donnant des petits coups de langue ou en les léchant avec le bout de sa langue. Madame frissonnait de plaisir.

Il arriva aux genoux les couvrit de baisers. Il s’attarda particulièrement à l’intérieur de ceux-ci, alternant les baisers avec de petits coups de langues qui arrachaient des petits gémissements à Madame.

Elle découvrait le plaisir qui pouvait naître lorsque l’on s’occupait de ses jambes. C’était une nouvelle expérience, une belle découverte. Une merveilleuse découverte.
l’escort boy continua sa remontée plus lentement encore. Il faisait en sorte de n’oublier aucun centimètre de l’intérieur des cuisses de Madame.

Les gémissements devenaient de plus en plus puissants. Madame pouvait maintenant commencer à sentir son sexe devenir humide. L’escort boy n’avait pourtant pas encore commencé à s’en occuper, il n’en était d’ailleurs qu’à mi-cuisses. Il continua tranquillement et lentement son traitement délicat que savourait particulièrement Madame.

Il arriva à son sexe. Comme il soulevait plus encore Madame du fait de sa proximité, il plaça un coussin sous les reins de Madame de façon à ce que son corps soit légèrement soulevé et ne repose pas uniquement sur ses épaules.

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Il commença à caresser le sexe devenu humide de Madame. Il écarta les premières lèvres pour découvrir le clitoris. Il le caressa pour l’exciter et se baissa pour l’embrasser et le mordiller.

Madame commençait à ressentir l’excitation dans tout son corps. L’escort boy plaça ensuite une main sous les fesses de Madame et une sur son sexe. Avec les doigts de la première main il se mit à caresser les fesses en se rapprochant de l’anus. Avec les doigts de la deuxième main il écartait petit à petit les lèvres de Madame pour finalement y enfoncer son index.

Le jardin secret de Madame était à présent totalement humide. L’escort boy commença à masser l’intérieur du sexe. Avec son autre main il continua de caresser son côté obscur puis commença à mettre un peu plus de pression afin de le pénétrer également. Il le fit après quelques secondes supplémentaires de caresses. Il avait ainsi un doigt dans chaque orifice de Madame.

Madame n’avait jamais connu cela. Etre pénétrée, ne fut-ce que par des doigts, dans ses deux orifices en même temps.

L’escort boy continua à chercher le point G de Madame. Il parvint à ses fins rapidement et il l’excita avec son index. Il retira son index, au grand dam de Madame, pour mieux repénétrer son vagin avec son index et son majeur cette fois-ci. Il fit la même chose avec son anus.

Madame gémit plus fort encore sous l’effet de ces nouvelles pénétrations. Elle découvrait des sensations nouvelles à chaque fois que l’escort boy bougeait ses doigts à l’intérieur d’elle.

Il continua à exciter son point G, et de son autre main il effectuait des petits va et vient qui sublimait la sensation que Madame connaissait dans son vagin. Il commençait à sentir le sexe de Madame se contracter sous l’effet de ses multiples caresses et attentions. Il enleva les doigts de son vagin et commença à lécher langoureusement la chatte brulante de Madame.

Il lécha d’abord l’extérieur, puis reprit les mouvements qu’il avait fait avec ses doigts pour écarter les lèvres. Il enfonça sa langue dans le vagin maintenant trempé de Madame. Il utilisait sa langue comme un sexe. Il faisait des petits va et vient qui sublimaient encore plus l’excitation créée.

Madame cria de plaisir sous l’effet de ce traitement : « Vous êtes trop bon. Continue. Ne t’arrête pas. Je vais jouir. »

Les lèvres d'un escort boy qui aime vous donner du plaisir

Les lèvres d’un escort boy qui aime vous donner du plaisir

L’escort boy leva les yeux et vit le visage rougit de plaisir de Madame. Elle était littéralement rouge de plaisir et son expression hésitait entre grimace de douleur et sourire de plaisir. L’escort boy savait qu’elle était sur le point de jouir.

Il continua avec quelques va et vient de sa langue. L’anus se contracta alors soudainement signe d’un premier orgasme de Madame. Son côté obscur se contracta de telle façon que l’escort boy ne put retirer ses doigts tout de suite. Il fallut quelques instants pour que la pression diminue et qu’il puisse enfin retirer ses doigts.

Il recommença à caresser le vagin de Madame et mordilla à nouveau le clitoris de la jeune femme. Son corps commençait à se contracter et à convulser sous l’effet du plaisir et des orgasmes successifs qui arrivaient.

L’escort boy se recula pour regarder le plaisir prendre contrôle de sa maîtresse.
Il était satisfait de son œuvre.

Madame dit : « C’était tellement bon. Vous êtes un magicien pour m’avoir fait découvrir autant de choses. J’ai rarement pris autant de plaisir juste avec une langue et des doigts. »

Le gentleman découvreur de point G sourit : « Ca doit être ça. C’est juste que je prends du plaisir à prendre soin de vous. Mais, je vous rassure, vous aussi, vous avez été très bien. Et puis, nous n’en sommes qu’au début ! »

à suivre…dans vos bras.

❤️ ❤️ ❤️

Voulez vous rencontrer le gentleman découvreur de point G ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Osez tout avec votre escort boy

Osez tout avec votre escort boy

Avez vous envie du gentleman découvreur de point G ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un gentleman découvreur de point G ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message le gentleman découvreur de point G.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
nuancesdeplaisiravecvotreescortboy

Rendez-vous avec un amant secret

Category:escort boy,Escorting,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Arrivée devant la porte de la chambre de cet hôtel où elle avait rendez-vous avec un amant secret, Madame prit une grande bouffée d’oxygène. Elle frappa à la porte et réalisa qu’elle était entrouverte.

Son cœur battait la chamade tandis qu’elle pénétrait dans les lieux. Elle franchit la porte et la referma derrière elle. La musique était allumée, une mélodie tendre, romantique, se déversait des haut-parleurs. Elle n’avait pas encore vu son gentleman, mais savait qu’il était là, quelque part dans la suite de cet hôtel de luxe.

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Madame ressentait sa présence de façon aussi palpable que si elle était faite de matière et cette constatation la fit trembler à la fois de peur et d’excitation.

Madame se dirigea dans la chambre et entendit son gentleman qui s’adressa à elle.

Je vous laisse vous préparer, j’arrive tout de suite.

Madame retira la veste de cuir dans laquelle elle s’était glissée avant de partir. Puis, une à une, elle ôta les agrafes qui maintenaient fermés les deux pans de son chemisier. Puis son gentleman sortie de la salle de bain et la regarda. Elle vit les prunelles de son escort boy s’assombrir par le désir qui s’emparait de lui au fur et à mesure qu’elle continuait son striptease.

Elle posa son vêtement sur le fauteil, tendit les bras en arrière et dégrafa souplement son soutien-gorge rouge et noir en dentelle. Elle croisa les bras sur un reste de pudeur et fit glisser les bretelles du bout des doigts, la gauche tout d’abord, puis la droite. Tout en protégeant ses seins, elle retira le léger tissu, le laissa choir négligemment sur ses autres vêtements.

Le gentleman s’approcha d’elle. Il était si près qu’elle pouvait sentir son souffle sur sa nuque et, lorsque ses mains se posèrent sur ses reins, elle poussa un gémissement, à la fois surprise et impatiente.

De la pulpe des pouces, il remonta de sa colonne vertébrale à sa nuque par de délicats mouvements circulaires. Il s’attarda ensuite sur son crâne qu’il massa longuement par petites pressions. Madame ignorait comment il réussissait ce prodige mais elle était de plus en plus détendue. Il redescendit vers ses épaules et, là, ses gestes se firent plus légers, plus tendres.

Le souffle de son gentleman sur son cou s’accéléra. Il avança encore un peu, réduisant la distance entre eux et la protubérance qui se pressa contre elle ne laissa aucun doute quant à l’effet que lui faisait ce petit massage.

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Ses mains parcouraient à présent le dos de sa partenaire avec fièvre, passant de ses épaules à ses omoplates, glissant vers ses côtes, remontant vers sa nuque, s’égarant jusqu’au creux de ses reins. Elle se cambra, inconsciente de l’érotisme de son geste. Du bout des doigts, son gentleman effleura lentement ses flancs, ses index s’égarèrent vers ses seins, la faisant violemment sursauter.

Ne sois pas nerveuse, souffla-t-il, je ne te ferai aucun mal.

Elle le crut sur parole. Elle plaqua son dos contre le torse de son gentleman, et, posant sa tête au creux de son épaule, lui donna libre accès à sa poitrine dénudée.

Sa bouche jouait sur la peau de Madame, s’attardant au creux de sa gorge. Il titilla de la pointe de la langue le lobe de son oreille, la faisant frémir de plus belle.

Il tendit le bras en arrière et se saisit du flacon de produit. Il en remit une noisette dans le creux de ses paumes et les apposa sur le ventre de la jeune femme qui se contracta violemment. Elle gémit longuement lorsque les mains immenses de son gentleman remontèrent le long de son buste et se saisirent de ses seins.

Elle n’avait plus aucun contrôle sur ces derniers. Ils gonflaient, se tendaient sous les caresses que lui prodiguait l’homme attentif à ses moindres réactions. La crème glissait sur sa peau de façon sensuelle et ses tétons s’érigèrent tandis que son sexy gentleman les titillait du bout des doigts. Ils étaient durs, sensibles et, lorsqu’il les pressa un peu plus, Madame ne put retenir un cri de douleur, d’attente.

La bouche de son gentleman retrouva sa place sur la gorge de sa patiente, sur sa nuque, ses épaules. Il la mordillait, la léchait, lui suçait la peau, y posant ses marques sous forme de suçons plus ou moins prononcés.

Ses mains n’étaient pas en reste, elles soupesaient les seins de Madame, les caressaient. son gentleman en agaçait les pointes de façon experte, les triturant avec plus ou moins de force. Puis ses doigts glissèrent sur son ventre, y formant de douces arabesques qui faillirent la rendre folle. Elle se cambra un peu plus, voulant qu’il la touche de façon plus intime.

Et il le fit. Il détacha le bouton du pantalon de Madame avant d’en baisser la fermeture. Elle était trempée et à l’idée qu’il la toucherait bientôt à cet endroit, elle gémit de plus belle. Il s’insinua sous le léger tissu transparent et elle sentit la chair de poule prendre possession de son corps, son souffle devenir erratique. Elle avait l’impression que son cœur tentait de sortir de sa poitrine.

Ma bouche d'escort boy entre vos cuisses

Ma bouche d’escort boy entre vos cuisses

Son gentleman laissa échapper un léger rire tandis que Madame se pressait contre lui. Il enfonça un index expert dans son intimité ruisselante et sourit lorsqu’elle haleta sous les sensations qui s’emparaient de son corps. Quand un deuxième puis un troisième doigt rejoignirent le premier, elle posa sa main sur la sienne, accompagnant ses mouvements.

Elle tourna la tête vers lui, quêtant un baiser qu’il ne lui refusa pas. Sa langue caressa la sienne, son souffle se mêla au sien tandis que ses gestes devenaient plus frénétiques. Son pouce se posa à la jonction de ses cuisses, là où le centre de son désir était le plus intense, le plus insoutenable, et il se mit à bouger…

Madame avait une conscience accrue de ses muscles intimes qui enserraient les phalanges de son gentleman comme s’ils voulaient les garder prisonniers, de la cyprine qui inondait sa main, son string. Puis, un cri s’échappa de sa gorge lorsque la jouissance la saisit. Un cri guttural à la limite de la douleur qui s’étrangla bien vite dans un sanglot.

Oui, vas-y, murmura-t-il à son oreille. Prends tout le plaisir que tu peux recevoir. Ce moment n’est que pour toi.

Les mots que son gentleman prononça eurent raison du peu de pudeur qu’elle possédait encore. Jamais aucun homme n’avait eu cette délicatesse, cette générosité. Elle donna un coup de reins, puis un autre avant de réaliser qu’elle chevauchait les doigts de son amant et lorsqu’un deuxième orgasme la saisit, elle se laissa aller contre son torse, le corps parcouru de longs frissons.

Madame était encore secouée de spasmes quand son gentleman remonta la fermeture de son pantalon. Avec douceur, il la fit pencher en avant, la tête posée au creux de ses bras et, avec beaucoup de tendresse, se mit à la masser, à dénouer ses muscles jusqu’à ce qu’elle soit complètement détendue.

❤️ ❤️ ❤️

Rendez-vous avec un amant secret est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme. Réservez votre rendez-vous avec un amant secret.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman courtois et charmeur avec les dames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez le rendez-vous avec un amant secret.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance lors d’un rendez-vous avec un amant secret.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Dirty sexual passion with escort boy paris

Gentleman officiel du plaisir des femmes

Category:Accompagnateur,amant,Escorting,Femmes,gentleman,gigolo Tags : 

Le gentleman officiel du plaisir des femmes glissa une main autour de la taille de sa maîtresse et l’attira tout contre lui. Le jardin secret de la dame suppliait d’être exploré et son clitoris commençait à palpiter. Elle avait envie d’un homme qui saurait lui montrer son désir et la faire vibrer.

La belle haleta comme il lui attrapa les cuisses, la hissa sur ses hanches, se tourna et cloua son corps entre lui et le mur. « Je ne sais pas si je vais pouvoir me contrôler,» il avoua, inspirant profondément, aspirant la douce odeur de son parfum.

Des caresses très agréables de votre escort boy

Des caresses très agréables de votre escort boy

« Je ne veux pas que tu te contrôles,» répondit- elle répondit. Sa voix tremblait de désir.

Plaçant une main à la base de son cou, il abaissa sa bouche sur celle de sa maîtresse et l’embrassa plus fort et sauvagement qu’elle ne l’avait prévu. Elle serra les jambes autour de lui, et attrapant sa chemise, écarta les lèvres, l’invitant ainsi à explorer sa bouche.

Un grognement grave et sauvage s’échappa de lui comme il l’embrassait avec plus d’ardeur. Leurs langues dansèrent et elle s’agrippa plus fortement encore à sa chemise, ressentant tout autant d’urgence et de besoin que lui.

Madame aimait son côté animal qui allait lui donner ce qu’elle rêvait chaque soir, ce dont elle avait besoin depuis longtemps. Jeanretira ses lèvres de celles de sa maîtresse et commença à déposer une myriade de baisers le long de son cou, l’embrassant et la mordillant en même temps.

Le gentleman releva la tête et leurs yeux se rencontrèrent. Il l’allongea sur la table basse en bois du salon. Avec frénésie, il lui ouvrit son pantalon, le tira par-dessus ses hanches puis le lui enleva et découvrit sa culotte en dentelle blanche, l’entrejambe mouillée de son désir.

Tombant à genoux, il passa ses doigts dans l’élastique de sa culotte et tira dessus. Sa culotte se retrouva bientôt avec son pantalon, sur le sol à côté de lui. Sa douce chatte humide se révéla à lui, les poils épilés en une fine ligne. Il glissa deux doigts entres ses doux plis humides, amassant ainsi son essence.

Elle gémit légèrement et se tortilla contre ses doigts. Amenant ses doigts à sa bouche, il en suça le nectar et grogna intérieurement. Il lui fallait plus.

« Jean…» Au son de son nom, il leva la tête et aperçut son regard plein de luxure.

L’escort boy ferma les yeux et inspira profondément, retint sa respiration et expira lentement. Ouvrant les yeux, il regarda sa jolie chatte et il lui fut impossible de se retenir. Ecartant ses doux plis, il fit courir sa langue le long de sa fente puis sur son clito gonflé.

Madame Arianna cria de plaisir et de ses mains, attrapa le bord de la table, alimentant ainsi davantage son intense désir pour elle. Ecartant encore plus les lèvres de sa chatte, sa langue traça des cercles sur l’entrée tremblante. Elle gigota et se tortilla sous lui, ses hanches se ruant sauvagement contre sa bouche, l’invitant à lui apporter la libération dont elle avait si désespérément besoin. Tandis qu’il roulait son clito entre son pouce et son index, il plongea sa langue dans sa chatte ruisselante.

Sentir les doigts de votre escort boy fouiller votre intimité

Sentir les doigts de votre escort boy fouiller votre intimité

Madame ne savait pas à quel point ce serait bon et excitant de voir sa tête enfouie entre ses jambes. Elle ne pouvait croire qu’elle avait attendu aussi longtemps pour découvrir à quel point c’était incroyable d’avoir la langue et les doigts d’un homme excitant ses parties les plus privées.

Il gémit et grogna, sa langue martelant sa chatte excitée. Vague après vague de plaisir déferlèrent en elle et elle eut de plus en plus de mal à se concentrer sur les sensations qu’il provoquait en elle.

Elle commença à se ruer sauvagement contre sa bouche, s’approchant encore et encore, à chaque seconde, de l’orgasme. C’était bon. Tellement bon. Un million de fois mieux que de sentir sa main ou son vibromasseur entre ses jambes.

« Jouis pour moi, ma chérie.»

La pensée de Jean lapant son essence comme elle jouissait sur sa bouche et sa langue fut ce qui la fit tourbillonner dans l’extase. Elle cria une dernière fois, son corps tendu et elle fut prise par une vague finale tellement intense qu’elle en eut les larmes aux yeux. Une coulée de son essence accueillit la langue de Jean.

Comme un sentiment de soulagement l’envahissait, elle se sentit étourdie et elle s’écroula sur la table, les yeux fermés, essayant de ralentir les sensations et émotions qui la parcouraient.

Ouvrant les yeux, elle regarda l’escort boy se relever doucement, son essence brillant sur son menton. Elle leva les yeux pour rencontrer ceux de Jean. Le besoin dans ses yeux était tellement intense qu’elle en eut le souffle coupé et que son désir en fut réveillé.

Au plaisir de vous faire vivre la suite de cette histoire en vrai.

❤️ ❤️ ❤️

Gentleman officiel du plaisir des femmes est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et vivez une soirée avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez l’expérience avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors d’une soirée avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/