Category Archives: escort homme

  • -
Escort boy romantique pour femmes

Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,Uncategorized Tags : 

Lorsque Madame glissa son corps entier dans le jacuzzi d’une chambre d’hôtel elle avait envie d’une invitation à prendre du plaisir avec un gentleman. Le téléphone à portée de main et un verre de champagne de l’autre, elle réfléchissait à l’opportunité d’avoir un escort boy à disposition.

Madame se avait envie de cet homme dont elle avait si souvent lu les histoires érotiques sur son site https://escortboy.org .

Une idée lui vint en tête… Lui envoyer un SMS pour savoir s’il était libre pour venir la rejoindre dans sa chambre.

Elle entendit sonner son alarme peu avant 20 heures. Juste le temps de sortir du jacuzzi et de se rhabiller complètement avant qu’il arrive ! Sauf que l’escort boy arriva plus tôt que prévu.

Sans un mot, Jean se dirigea vers elle lentement. L’escort boy était désormais tout près d’elle, juste derrière elle… Alors qu’elle voulu se retourner pour lui faire face, il serra ses mains sur le haut de ses cuisses.

Tous les plaisirs avec un escort boy sans engagement

Tous les plaisirs avec un escort boy sans engagement

Jean caressa sa taille, pu apprécier sa peau douce. Il respirait l’odeur de sa nuque, son visage touchait les mèches de cheveux humides qui retombaient dans son cou…

Madame se laissait faire, elle aimait ses mains sur sa peau, ses gestes fermes et doux qui se transformaient en poigne dominante par moment. Il agrippa ses cheveux pour l’embrasser dans la nuque. Les joues bien rasées de l’escort boy glissaient dans sa nuque mais son odeur attendrissait ce moment intime et surprenant entre ces deux inconnus…

La spontanéité de leur relation naissait dans la sensualité… comme s’il s’agissait de deux destins qui devaient se retrouver comme par enchantement.

Madame sentait son entrejambe furieusement prise au piège d’une humidité grandissante… Son petit shorty noir s’imbibait petit à petit de sa mouille délicate. Les mains de l’escort boy se glissaient entre ses fesses comme pour vérifier qu’il avait de l’effet sur elle. Elle sentit d’ailleurs, comme en échange de son désir montant, son sexe bander contre ses fesses, sa respiration sauvage s’accélérer, les mouvements de son corps se frotter contre elle…

Depuis combien de temps un homme n’avait plus pris le temps de faire monter son désir au point de ne plus gérer la situation. Elle ne voulait pas se retourner, ne pas lui faire face. Elle voulait garder cette sensation sans le voir. Elle tortillait de sa croupe sur le membre gonflé de l’escort boy. Elle gémissait…

Les caresses entre leur deux sexes séparés de leurs vêtements ne cessaient pas. Dans une tenue vulnérable, elle sentait le tissu rugueux de sa veste contre sa peau nue, elle pouvait presque sentir les poils de son torse à travers sa chemise entre-ouverte lorsqu’il se colla contre son dos. Il mordait ses épaules… Parfois, elle apercevait ses mains lorsqu’il lui caressait le visage.

Des moments romantiques avec un escort boy

Des moments romantiques avec un escort boy

L’escort boy avait du mal à retenir son excitation. Sa virilité passait entre ses cuisses légèrement ouvertes, il pouvait sentir sa cyprine à travers le tissu de sa culotte. Il se frottait dans son entrejambe, sans la pénétrer. Elle le sentait dure comme un rock… Mais elle ne cherchait pas à trouver son membre du regard. Elle ne voulait pas gâcher ce moment et se retrouver dans une situation conventionnelle où tout risquait de basculer dans une position classique et sans intérêt. C’était comme si ces préliminaires ne devaient jamais s’achever…

Ses mains lui caressèrent les cuisses à travers la douceur du tissu, ses fesses rebondies… Son corps était détendu et excité à la fois… Elle se sentait tellement bien dans les bras de cet homme dédié à son plaisir

Elle sentit ses doigts dénouer la ceinture en satin de son déshabillé puis faire glisser le tissu le long de ses épaules. Le son délicat du satin qui tomba sur le sol fut le dernier bruit avant un long silence.

Le corps de la dame était exposé au regard de l’escort boy. Il était devant elle, l’observant, sans bouger. Son corps se reflétait sur le miroir derrière elle. Il pouvait aussi voir ses fesses rebondies, la cambrure de son dos tout en appréciant ses tétons foncés et pointus, durcis par l’air frais de la pièce, le grain de sa peau frissonnante et l’humidité de ses lèvres lorsqu’il se mit à genoux devant elle.

Madame sentit ses mains se promener sur tout son corps, ses doigts suivre les courbes que formaient ses cuisses, dessinant des spirales qui se rapprochaient et s’éloignaient de son antre en ébullition.

Les sensations que ressentait Madame étaient décuplées par ses mains et ses doigts qui la titillaient. Elle commença à gémir de plaisir, d’abord timidement. Mais lorsqu’elle sentit sa langue lui lécher délicatement le clitoris, elle comprit que les choses sérieuses commençaient. Elle eut un sourire qui trahissait la torture délicieuse que lui faisaient subir le gentleman pour femmes exigeantes.

A bientôt très chère Madame…

 ❤️  ❤️  ❤️

Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement  . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme pour vous offrir une invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman est fait pour vous divertir Mesdames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là lors de cette Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.

Laissez moi vous donner des moments de bonheur

Laissez moi vous donner des moments de bonheur

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où Les bretelles du soutien-gorge suite et final tombent. Un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre le moment cette invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
amour désir et libertinage avec un escort boy

Jouissez la parfaite alchimie du plaisir

Category:Accompagnateur,amant,escort homme Tags : 

Jouissez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur.  Avant de lire la suite, assurez vous d’avoir lu le début de l’histoire ici.

Oh mon Dieu, il n’est pas sérieux. Elle était sur le point de jouir ! Elle tourna la tête et le regarda à travers le voile foncé de ses cheveux couvrant son visage, du fait de sa position sur les genoux de son escort boy. « Mais Jean, j’allais…»

Il lui lança un sourire malicieux. « Exactement. Maintenant debout, avant que je décide de ne pas te faire jouir du tout. »

Les yeux à moitié fermés, un petit grognement se forma dans le fond de sa gorge, mais elle fit comme il ordonnait et s’étira sur le lit, les mains au-dessus de sa tête. Il ne peut pas être sérieux à propos de l’orgasme, n’est-ce pas ? Elle en doutait. Il était presque aussi excité de la faire jouir que de jouir lui-même. Presque.

« Maintenant, je vais faire ce que je veux et une fois que je serai satisfait … peut être que je te ferai jouir. »

Son escort boy lui lia les poignets et les attacha ensuite à un creux dans le bois de la tête de lit. La seule chose qu’elle n’avait pas prévu et à laquelle elle n’était pas préparée était le foulard qu’il utilisa pour lui bander les yeux et qu’il serra fermement. Elle n’était pas sûre d’aimer le bandeau. Elle aimait le voir, même si pour cela elle devait regarder par-dessus son épaule.  

Mademoiselle gémit une nouvelle fois

Mademoiselle gémit une nouvelle fois

Elle sentit le poids de son escort boy quitter le lit et elle tourna instinctivement la tête pour le voir puis se maudit de ne pas pouvoir. Elle écouta un instant mais n’entendit rien.

« Jean ? »

Il n’y eut pas de réponse, mais elle était presque sûre d’avoir entendu un mouvement. Elle commença à se détendre un peu. Il n’était pas parti, il n’aurait pas fait ça. Elle en était sûre. Presqu’aussi sûre qu’elle l’était qu’il ne la ferait pas attendre pour jouir. Evidemment, c’est ce qu’elle faisait maintenant, son corps en feu pour lui. La pulsation entre ses jambes diminuait légèrement mais son estomac était serré de devoir attendre pour être soulagée et de se voir refuser la délivrance.

Elle ne savait pas combien de temps elle attendit mais cela lui sembla une éternité, bien qu’en réalité elle se dise que ça ne faisait probablement pas plus de quelques minutes. Néanmoins, à son soulagement, elle l’entendit bouger à côté du lit puis le sentit monter sur le lit. Il lui attrapa la taille et la fit mettre à quatre pattes, la poitrine toujours collée au lit, lui exposant ainsi sa chatte humide. 

Il écarta les lèvres de sa petite chatte humide mouillée et sentit la fraîcheur du lubrifiant qu’il lui étalait sur le cul. Elle grogna quand le doigt de son escort boy entra et explora le trou serré. « Tu ne t’es jamais fait baiser là, n’est-ce pas ma belle? »

Elle secoua la tête.

Il lui donna une rapide et cinglante claque. Une chaleur intense se propagea entre ses jambes, ce qui amena immédiatement sa chatte au niveau d’excitation dans lequel elle se trouvait avant qu’il ne lui refuse un orgasme. Elle mourait d’envie de passer une main entre ses jambes et de finir ce que son escort boy avait commencé mais jamais fini. 

« T’en as envie ? »

« Oh mon Dieu oui ! » Cela n’avait pas d’importance au point où elle en était. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle avait besoin d’être soulagée et de la douce satisfaction de son orgasme grandissant.

Il se pencha sur elle, son corps nu couvrant son dos nu, sa queue taquinant sa chatte et il prit ses seins dans ses mains. Ses doigts roulèrent ses tétons ce qui provoqua de courts chocs de plaisir en elle.

« Jean » murmura-t-elle. Oh mon Dieu, pourquoi est-il si cruel. J’ai tellement de prendre du plaisir, Parce que tu lui as demandé, une petite voix dans sa tête lui rappela.

Déposant un baiser sur son épaule, puis dans son cou, il amena ses lèvres à son oreille. La chaleur de son haleine dans son cou la fit trembler. « Si je te fais mal, il faut que tu dises d’arrêter. Tu promets ?”

Elle hocha la tête. Il lui pinça les tétons un peu plus fort au point de lui faire mal. Elle grimaça et cria « Arrête ! »

Hommage aux femmes rondes

Hommage aux femmes rondes

Son escort boy libera immédiatement les tétons et les massa gentiment. La douleur se transforma tout de suite en plaisir et les sensations se propagèrent à toute vitesse jusqu’à sa petite chatte humide.  Elle se rua contre lui.

Le poids du corps de son escort boy disparut et son doigt recommença à explorer son côté obscur. Il ajouta un second doigt et commença à étirer le trou serré, la préparant pour lui. Elle était à la fois nerveuse et apeurée. Il était tellement bien monté ; bien plus gros que deux doigts qui la brûlaient légèrement et qui pourtant lui faisaient tellement, tellement de bien à l’intérieur.  Ses doigts lui pompaient le cul et la faisaient presque vaciller dans l’extase, mais elle n’arrivait pas à jouir. Mais elle se dit que ça faisait sûrement partie de son plan.

Elle essaya de rester calme et détendue comme elle le sentait s’aligner contre son entrée arrière, se concentrant sur l’anticipation du plaisir qu’il lui avait promis. L’attrapant fermement par les hanches, il commença à se presser en elle. Doucement, millimètre par millimètre, il se fit un passage dans l’anneau serré de muscle. Et elle avait mal. Oh mon Dieu qu’elle avait mal. Elle avait l’impression d’être déchirée en deux. Ses poings étaient serrés et elle se battit pour rester détendue.

Sentant son inconfort, il glissa une de ses mains entre ses jambes et commença à lui caresser le pistil intime, ajoutant du plaisir à la brûlure de son côté obscur. Le corps de la dame prit le contrôle et se pressa contre sa queue envahissante.   

Elle serra les dents et d’un coup puissant il s’enfonça en elle jusqu’à la base de sa queue, grognant bruyamment.

« Oh Jean, j’ai tellement besoin de sexe» Elle n’eut pas l’occasion de finir sa phrase comme il se retirait doucement et se replongeait. Elle grogna, maudissant toujours le bandeau et les liens. Tout ce qu’elle pouvait faire était de rester à sa merci, le sentant bouger en elle et entendant les bruits de satisfaction qui s’échappaient de lui. Elle tira sur ses liens alors que son corps se crispait en préparation. Elle était tellement proche. Il augmenta la vitesse de ses coups et l’orgasme tant attendu fut presque là. Elle cria et son corps trembla. Elle se pressa contre lui, allant à la rencontre de ses coups et elle se retrouva emportée par une douce libération.

Il commença à se plonger plus ardemment et rapidement dans son côté obscur. Madame gémit et bougea avec lui, le feu et le désir pour lui augmentant à nouveau en elle.

« Remplis-moi, remplis-moi le cul, » grogna-t-elle, se ruant sauvagement sous lui.

Elle avait besoin de le sentir se soulager en elle. En cet instant, c’est ce dont elle avait besoin, plus que de toute autre chose.

Elle pouvait sentir sa queue s’épaissir en elle, se préparant à la délivrance. Cette  sensation accéléra son propre orgasme jusqu’à ce qu’elle se retrouve au bord de l’extase. Il la martela avec plus d’ardeur, plus vite. Malgré le bandeau, elle avait les yeux fermés, et laissa s’échapper plusieurs gémissements de plaisir.

« Jouis avec moi mza belle, » il l’allécha en passant une main entre ses jambes et son pouce caressa son bourgeon gonflé.

Elle gémit sa réponse tandis que sa chatte se contractait et qu’elle était emportée par un autre orgasme. Vague après vague déferlèrent en elle.

Souriante et complètement satisfaite, Madame attendit patiemment qu’il lui enlève le bandeau et la détache. Son escort boy lui ôta le bandeau puis lui détacha les mains puis l’embrassa en la serrant dans ses bras de gentleman.

Fin de l’histoire mais la suite très prochainement chez vous.

❤️❤️❤️

Jouissez la parfaite alchimie du plaisir. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications . Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là . Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Jouissez la parfaite alchimie du plaisir avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

vivez vos fantasmes les plus fous

vivez vos fantasmes les plus fous

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Jouissez la parfaite alchimie du plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun  . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle  lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Jouissez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Eveil des sens au féminin

Eveil des sens au féminin

Category:divertissement,escort homme,fantasmes Tags : 

Madame fermait les yeux dans son eveil des sens au féminin. Son corps entier lui échappait. D’un seul coup, tout paraissait lié : sa respiration, son pouls qui battait à cent à l’heure, cette chaleur qui l’envahissait et lui donnait envie de faire des choses qu’elle ne pouvait même pas nommer, des choses qui n’avaient jamais suscité chez elle le moindre intérêt avant ce soir.

Avant de rencontrer ce gentleman escort boy pour femmes exigeantes…

Que s’était-il passé ? Quelques minutes plus tôt, à peine, elle avait eu le contrôle de la situation. Elle avait compris que l’escort boy essayait de la provoquer, mais ça ne l’avait pas dérangée. Certes, elle avait ressenti une certaine inquiétude à l’idée de ce qui l’attendait, mais les petits défis que lui lançait l’escort boy l’avaient aidée. Elle s’était déshabillée de la façon qu’elle avait elle-même choisie.

Elle avait compris que l'escort boy essayait de la provoquer

Elle avait compris que l’escort boy essayait de la provoquer

Puis, d’un seul coup, tout avait changé, et elle avait eu l’impression d’être soudain ivre, alors qu’elle n’avait presque pas touché à son vin. Elle avait été prise de vertige. Plus elle regardait les hauts murs de cette chambre, plus elle les voyait tanguer. Peu à peu, le parquet chauffé, sous ses pieds, s’était mis à onduler comme les vagues d’un océan.

Il y avait aussi eu quelque chose, dans les yeux ténébreux de l’escort boy posés sur elle. C’était comme s’il ne se souciait pas le moins du monde du trouble qu’il provoquait en elle en la dévisageant comme ça. Il était resté accroupi devant la cheminée, vibrant d’une énergie sensuelle dangereuse, et s’était contenté de regarder.

Cette seule pensée la faisait frissonner dans ses bras, à présent, et elle ne put lutter quand Jean la souleva, quand elle sentit ses épaules s’enfoncer dans le matelas.

D’une certaine manière, cela rendait la situation encore plus excitante. Plus indécente. Il était complètement habillé, et elle, elle se tortillait dans ses bras, nue, brûlante et offerte.

Comme elle imaginait le tableau qu’ils devaient former en ce moment, un nouveau frisson la traversa, plus violent que les autres. L’escort boy était plus sensuel que jamais.

Les mains de l’escort boy étaient grandes, comme le reste de son corps, et il la tenait si fermement qu’il aurait sans doute pu rester là longtemps, en effet. Elle avait l’impression qu’il la brûlait, tant ses paumes étaient chaudes sous ses fesses.

Madame se rendit soudain compte que son sexe était particulièrement humide. Sans doute aurait-elle dû se sentir gênée, mais elle ne l’était pas.

Son sexe était particulièrement humide

Son sexe était particulièrement humide

Elle assumait ses désirs. La voix langoureuse qui se faisait douce comme le miel aux oreilles de Madame réveillait des zones de son corps qu’elle ne connaissait même pas. 

Ces mots déclenchaitt une sensation étrange qui se propagea en elle, beaucoup très intense. Très intime et très érotique.

Jean mit sa bouche sur elle, immédiatement son corps prit une décharge électrique. Aussitôt, tout son corps s’embrasa, et sa respiration devint plus saccadée. 

Elle était ouverte, complètement offerte. Jean l’avait soulevée du matelas comme s’il s’était apprêté à goûter la saveur de son sexe et elle s’était excitée à la perspective de ce qui l’attendait. Elle sentait l’humidité chaude entre ses cuisses et son sang qui battait sous sa peau. Et tout à coup, Jean lui imposait une attente insupportable.

Elle prit appui sur les coudes, les poings serrés entre les draps, tendue et impatiente. Elle avait besoin de lui, jamais encore elle n’avait ressenti une telle tension, jamais elle n’avait été aussi excitée à l’idée de faire l’amour.

L’escort boy se penchait lentement sur elle. Elle remonta les hanches pour aller au-devant de lui, mais il se contenta de déposer un baiser sur l’intérieur de sa cuisse droite, puis de la gauche.

C’était comme s’il imprimait ses paroles dans sa chair, du bout des lèvres. Comme s’il n’y avait aucune partie de son corps qu’il n’allait pas marquer à sa manière.

Une nouvelle vague de chaleur enveloppa Madame. Elle aimerait comprendre comment cet homme pouvait, par des caresses ou des baisers purement physiques, provoquer des émotions d’une telle intensité en elle.

En fait, elle ne voulait pas savoir. Elle se fichait du pourquoi et du comment. Elle avait trop chaud, se sentait exposée, à vif, et elle était plus excitée que jamais. Rien n’avait encore éveillé en elle autant de passion.

C’était comme si elle n’avait encore jamais désiré quoi que ce soit dans la vie. Comme si tout ce qu’elle avait connu jusque-là manquait de couleur, de consistance.

Elle n’avait encore jamais désiré autant un escort boy

Elle n’avait encore jamais désiré autant un escort boy

Jean s’ajusta entre ses cuisse et enfila un préservatif sans la quitter des yeux, et Madame se demanda s’il n’allait pas la provoquer encore avec une nouvelle remarque. Mais non : Jean se pencha sans un mot et plaqua la bouche là où elle avait tant besoin de la sentir.

Jean ne se contenta pas de la lécher. Jean la dévora. Jean poussa un gémissement tout en savourant sa chair brûlante et sensible, puis suça son clitoris jusqu’à ce qu’elle se cambre en tous sens.

Jean était gourmand. Attentionné. Incroyablement érotique. Jean allait et venait, sans la faire jouir encore et sans lui laisser deviner ce qui l’attendait ensuite.

Quand la première vague de plaisir la traversa, Madame ne comprit pas ce qui lui arrivait. Cela venait de nulle part. Elle se crispa, en proie à des frissons incontrôlables et de plus en plus intenses. Puis la deuxième vague frappa et la fit trembler de tous ses membres.

Mais l’escort boy n’arrêta pas pour autant. Jean poursuivit son œuvre, comme s’il cherchait à dévorer son orgasme en plus de son corps. Cette image, qui se dessina devant les yeux de Madame, aggrava encore les choses, les rendit plus intenses, en tout cas et le plaisir se poursuivit très longtemps. 

Son amant aussi continua. Pendant quelques instants, la femme avait l’impression que c’était enfin terminé, mais la jouissance revenait alors, encore et toujours. 

Elle se laissait emporter jusqu’aux plus hauts sommets, docile, puis plongeait à nouveau, à la merci de la tempête qui faisait rage en elle. Elle se moquait d’être trop rouge, ou trop essoufflée. Elle se moquait de serrer les jambes autour de la nuque de l’escort boy ou de se cambrer dans une position plus qu’indécente. Elle se moquait de se frotter fiévreusement à ses lèvres.

Tout ce qui lui importait, c’était le plaisir, les sensations qui se succédaient, de plus en plus vives, et qui l’embrasaient. Des sensations trop sauvages pour qu’on puisse les nommer.

Tout ce qui lui importait, c’était le plaisir

Tout ce qui lui importait, c’était le plaisir

Puis, peu à peu, la tornade s’apaisa. À moins que ce ne soit l’escort boy qui ait décidé d’y mettre fin, Madame n’aurait su le dire. Jean repoussa doucement ses jambes et la rallongea sur le lit avec un petit sourire diabolique, comme s’il savait exactement à quel point elle était fatiguée et ivre de plaisir.

Elle avait encore le souffle court et, le pire, c’était qu’elle ne se souciait plus des réactions que l’escort boy pourrait avoir. Ce dernier se redressa et resta un instant là, au-dessus d’elle, à l’observer. Le cœur battant, elle ne put détacher les yeux de sa bouche. C’était comme s’il était toujours entre ses jambes, comme si sa langue, ses dents, ses lèvres, continuaient à la rendre folle.

L’escort boy n’avait même pas besoin de recommencer : le simple souvenir du plaisir qu’il venait de lui procurer faisait une fois de plus monter le désir en elle. Un nouveau vertige la saisit, mais cette fois elle ne chercha pas à analyser quoi que ce soit.

Elle ne voulait rien d’autre que regarder l’escort boy. Admirer son corps, ce corps de gentleman français conquérant, brun et musclé, qui venait de lui donner tant de plaisir lors de son expérience d’eveil des sens au féminin.

❤️❤️❤️

Etes-vous à la recherche de l’eveil des sens au féminin ? Voilà ce que je vous propose . Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas . Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Expérience de divertissement unique

Expérience de divertissement unique

Eveil des sens au féminin avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

L’eveil des sens au féminin est un n voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien, vous redonner confiance en vous et vous faire vivre des expériences passionnelles pour satisfaire vos envies d’eveil des sens au féminin au programme de notre futur rencontre.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ?

Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ?

Category:escort homme,fantasmes,gentleman Tags : 

Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ? Madame se retrouva sous le jet de la douche, un bras de son escort boy encerclé autour de sa taille tandis qu’il saisissait un flacon sur une tablette de sa main libre. Au moindre mouvement, son sexe de nouveau en érection se pressait contre son ventre. 

Elle éprouvait toujours un profond sentiment de sécurité dans ses bras. Son escort boy la désirait. Excitée, la dame se sentait submergée par une petite fierté toute féminine, une sensation qu’elle n’avait plus ressentie depuis bien longtemps. Avec joie, elle se rappelait également dans une merveilleuse confusion comme tout s’était bien passé dans son lit. 

Son escort boy la désirait

Son escort boy la désirait

Plus qu’elle ne l’aurait jamais imaginé dans ses rêves les plus fous. Le gentleman pour femmes exigeantes versa un peu de gel sur ses épaules qui coula dans son dos et reposa le produit. Ses mains se mélangèrent à la mousse et descendirent le long de sa peau pour s’attarder dans le creux de ses reins, puis sur ses fesses. Elles remontèrent de chaque côté de sa silhouette avant d’atteindre ses seins qu’il caressa au passage, effleurant ses tétons avec ses pouces. Des flèches de désir éclatèrent dans les moindres de ses terminaisons nerveuses. Elle pressa sa bouche sur son torse et imprima des baisers sur ses pectoraux.

Son escort boy resserra son étreinte, et, du pouce et de l’index, souleva le menton de Madame puis posa ses lèvres sur les siennes qui s’ouvrirent comme les pétales d’une fleur sous l’intrusion urgente de sa langue. Elle avait un goût délicieux. Son corps prit feu de nouveau. Il s’écarta légèrement après un brûlant interlude pour continuer sa toilette. Sa main droite descendit vers ses fesses rebondies, glissa jusqu’à sa fente noyé de désir.

Madame adorait tout ce que son escort boy lui faisait, et elle adora particulièrement le genre de grondement primaire qui s’échappa de sa poitrine musclée. Un petit côté bestial qui l’excitait sacrément, à vrai dire. Sa respiration se bloqua violemment un court instant lorsqu’il introduisit ses doigts dans son jardin secret pour la caresser.

Madame adorait tout ce que son escort boy lui faisait

Madame adorait tout ce que son escort boy lui faisait

Son escort boy en eut le souffle coupé, s’attardant dans cet endroit doux comme de la soie, sous l’eau ruisselante et les volutes de vapeur qui envahissaient la salle de bain. Puis il plongea l’index et le majeur dans sa grotte mystérieuse, imprimant un mouvement de haut en bas. Ses parois intimes se refermèrent sur lui. Madame se mit à onduler au même rythme que ses doigts. N’y tenant plus, il la libéra. Ses mains mélangées à la mousse glissèrent le long de ses cuisses avant de la soulever dans un geste toujours aussi doux et naturel afin de l’aider à se positionner. Ses jambes encerclées autour de sa taille, il fut récompensé par ce petit soupir d’extase qu’il adorait entendre à chaque fois. Le gigolo la pressa contre le carrelage, le gland de sa virilité emballé dans le latex et niché à l’entrée de son vagin. Il fit une légère pause et, d’un coup de reins, la pénétra de tout son long.

Le nirvana de nouveau. Le gentleman pour femmes exigeantes imprima un premier va-et-vient, sa bouche s’écrasant sur la sienne, étouffant un gémissement intense. Il plongea sa langue dans une petite cavité chaude qui l’accueillit avec la même avidité que les minutes précédentes.

a langue se mélangea à la sienne et s’accorda au rythme de queue turgescente et dure comme la pierre. Son escort boy la posséda lentement, comme jamais il n’avait pris une femme, se délectant de chaque poussée, de ses halètements de plaisir qu’il recueillait à chaque souffle.

Encore et encore, leurs silhouettes noyées dans un nuage de buée. Mais Madame le surprit et le propulsa sur des sommets plus excitants, lorsqu’elle banda ses bras pour se soulever, son mouvement vers le haut caressa avec douceur chaque centimètre de sa queue jusqu’à son gland sensible. Puis, elle replongea vers le bas, aspirant son membre pour l’enfouir le plus profondément dans son vagin brûlant. Le courtisan poussa un long gémissement de plaisir.

Le courtisan poussa un long gémissement de plaisir

Le courtisan poussa un long gémissement de plaisir

Il s’écarta rapidement du mur carrelé pour lui permettre de bouger à son aise. Madame ne se fit pas prier, se soulevant de nouveau et glissant le long de son sexe, plusieurs fois, la respiration aussi haletante que le gentleman pour dames. Le contrôle qu’elle possédait sur lui se révélait grisant. Et l’entendre littéralement suffoquer et manquer d’air, quand elle plongea une dernière fois sur son pénis, l’inonda de bonheur.

Sous un autre baiser brûlant, son escort boy reprit les directives. Ses mains posées sur les fesses de sa maîtresse, il la pressa contre le mur carrelé et lui arracha un cri de plaisir lorsqu’il accéléra la cadence. L’eau ruisselait sur leurs corps perdus dans un nuage de brume humide. Ses mouvements n’avaient plus rien de doux. Il allait et venait en elle avec une force contenue, les bras de Madame se serrant plus étroitement autour de sa nuque. Celle-ci adorait comme il se libérait totalement. Elle dévora ses lèvres avec la même passion et accueillit ses assauts plus brusques avec des cris qui décuplèrent les instincts primaires du gentleman. Il accéléra encore. Le décor se noya dans un brouillard de sensations torrides.

Elle poussa un cri de plaisir intense. Jean continua, les muscles de tout son corps bandés par la puissante vague de plaisir qui montait en lui. Son nom se perdit dans un deuxième cri et ils explosèrent à l’unisson. Un brutal orgasme les engloutit avec une force incroyable dans une succession de spasmes aussi violents les uns que les autres, tandis que de longs frémissements parcouraient leurs peaux. Madame eut l’impression à cet instant de se briser littéralement sur son escort boy. Quant à lui, il sentit parfaitement ses spasmes autour de son énorme queue enfouie dans une chaleur incroyablement excitante, alors qu’il jouissait, sa délivrance accompagnée d’un rugissement de plaisir.

sa délivrance accompagnée d’un rugissement de plaisir

sa délivrance accompagnée d’un rugissement de plaisir

Leurs tremblements mirent du temps à s’apaiser sous le jet qui fouettait le dos du gentleman. Madame était libérée de ses peurs et il avait provoqué en elle un véritable cataclysme. Et elle n’avait qu’une envie : recommencer. Haletant, son escort boy laissa glisser ses jambes le long de ses cuisses, leurs souffles courts se mêlant au clapotis de l’eau tiède. Dans le cercle de ses bras, Madame posa le front contre son torse. Sa poitrine se soulevait aussi rapidement que la sienne et les battements de son cœur étaient aussi désordonnés que les siens. Ils restèrent ainsi quelques longues minutes pour se ressaisir.

Puis, le gentleman reprit sa toilette, la savonna soigneusement, aimant la sensation de son corps repu, alangui, contre le sien. Elle le laissa faire pendant que ses mains caressaient son corps et descendaient vers son sexe. Il aimait la voir ainsi, à l’aise, les gestes presque possessifs.

Madame sourit et remonta ses mains vers ses épaules tandis que le gentleman continuait à s’occuper d’elle. Il la surprenait à bien des égards, se délectant visiblement de la savonner. Ses yeux encore brillants de plaisir se fermaient dès que ses doigts touchaient une partie sensible de son corps, et il s’en donnait à cœur joie, frôlant son sexe et ses seins de nombreuses fois. Ils partagèrent un autre petit interlude des plus naturels, à l’instar de ces amants se connaissant depuis bien plus longtemps. Tous deux le ressentirent parfaitement. Son escort boy éprouvait également un plaisir intense sous les caresses de Madame. 

❤️❤️❤️

Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ? Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Le service de location de gentleman pour femmes adultes à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Comment Profiter des Plaisirs du Sexe sous la Douche ? Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre des expériences passionnelles pour vous satisfaire vos envies de plaisir dans un service de location de gentleman pour femmes adultes.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Jean Escort boy Professionnel câline à domicile des femmes de tous les âges

Câlineur professionnel pour Femmes stressées

Category:escort boy,escort homme,Experience Tags : 

Jean Escort boy Câlineur professionnel pour Femmes stressées câline à domicile des femmes de tous les âges. Selon elles, les câlins ont plusieurs vertus. «Lorsque je tente une expérience tactile consensuelle, je suis mieux dans mon corps, je suis plus à l’aise, explique unedame qui rencontre Jean le câlineur escort boy chaque semaine. Cela augmente la secrétion d’ocytocine.»  Cette hormone permet d’être en meilleure santé et a aussi un rôle connu chez les êtres humains, notamment en ce qui concerne la confiance, l’empathie, la générosité et la sexualité

une expérience tactile consensuelle

une expérience tactile consensuelle

Madame avait enfilé ses escarpins et s’était glissée jusqu’au salon. La pièce semblait vide. Les lumières étaient éteintes, mais au cœur du mur opposé montaient les flammes d’un feu allumé dans l’âtre de la cheminée de cet hôtel de la région parisienne. 

De l’homme assis dans le fauteuil, Madame ne pouvait voir que les deux jambes croisées débordant de ce qui semblait un long peignoir en soie de couleur sombre, deux longues jambes nues sur lesquelles dansaient les reflets des flammes. Elle avait fait quelques pas en direction du feu.

Son gentleman lui sourit. Le regard de Madame s’était posé sur ses mains. Elle avait hésité quelques secondes, le temps de se demander si ces jolies mains étaient aussi douces qu’elle se l’imaginait.

Son gentleman s’était levé. Dans le mouvement, Madame avait eu le temps de voir qu’il était nu sous son peignoir.

Un éclair avait illuminé la pièce en révélant son trouble. Un claquement sec suivi d’un roulement grave lui avait répondu en fureur, et des trombes d’eau étaient venues marteler la baie vitrée.

Son gentleman lui avait lancé un regard brûlant. Elle avait laissé tomber son sac à main sur le parquet. Il s’était approché en dénouant la ceinture de son peignoir. Elle n’avait pas eu un geste de recul.

Elle avait simplement songé que ce corps en érection était beau comme celui des statues de musées offertes aux regards, mais interdites aux caresses. Cette nuit, la statue était à elle et la désirait. Il l’avait enlacée.

Dehors, un éclair avait déchiré la nuit. Le tonnerre avait grondé de plus belle. Elle s’était plaquée sauvagement contre lui. Sa main libre avait couru le long du dos de l’homme qu’elle désirait. Qu’il la baise encore et encore, maintenant, vite, sauvagement ! Elle ne se reconnaissait plus.

D’un baiser, il lui avait ouvert les lèvres et sa langue entortillée à la sienne avait réveillé ce que leur slow avait engendré. Elle s’était pressée un peu plus, comme si elle voulait se fondre en lui.

Son gentleman avait glissé une main dans la fente de sa robe. Madame s’était louée de ne pas avoir mis de collant. La longue main élégante s’était glissée sous le tissu qui protégeait son intimité pour caresser son pelage et venir s’agripper à ses fesses.

s’agripper à ses fesses

s’agripper à ses fesses

Il avait poussé un grognement. Elle était trempée; elle l’attendait. Il l’avait lâchée, avait retroussé sa robe au-dessus de ses hanches.

Elle avait poussé un gémissement. Alors, il l’avait dépouillée de sa culotte, de sa robe, et avait fait valser son soutien-gorge au loin. Puis il l’avait contemplée. Il avait contemplé ses seins ronds, pleins et un peu lourds dont les pointes dressées affichaient son excitation. 

L’escort boy les avait soupesés et les avait tétés avidement tout en explorant le reste de son corps de ses mains impatientes. Elle était joliment ronde, chaude, douce, et offerte..

Il s’était laissé tomber à genoux, avait enfoui sa tête entre ses cuisses, l’avait goûtée à pleine bouche, et quand il avait vu qu’elle était au bord de l’orgasme, il s’était relevé, l’avait basculée sur la table sans ménagement, avait saisi ses cuisses à pleines mains et s’était enfoncé en elle avec une sorte de grognement furieux.

Elle avait poussé son ventre en avant en se cambrant et avait joui sauvagement tandis qu’il accélérait sa cadence pour la rejoindre dans le plaisir. Dans l’heure qui avait suivi, Madame s’était offerte sans pudeur ni retenue à cet homme inconnu dont elle ne connaissait rien et dont elle ne voulait rien recevoir d’autre que du plaisir. Elle l’avait goûté autant qu’il l’avait goûtée et avait mené la danse autant qu’il l’avait menée.

Madame s’était offerte aux câlins d'un homme inconnu

Madame s’était offerte aux câlins d’un homme inconnu

Ils s’étaient dévorés ainsi dans l’urgence de ceux qui savent que ce moment sera unique. Ils n’avaient rien à se promettre, rien à attendre de l’autre que les jouissances que leurs mains, leurs bouches, leurs sexes, leurs chairs exacerbées s’offrirent dans les heures de cette nuit d’orage.

Échevelée, trempée, épuisée par les vagues de plaisir que son gentleman avait fait naître en elle, Madame avait fini par s’écrouler contre son torse après un ultime orgasme. Alors l’escort boy l’avait emportée sous la douche et l’avait savonnée comme un bébé. Elle s’était laissé faire en ronronnant.

Lorsqu’elle s’était réveillée, l’orage était fini et le jour pointait; un jour de grisaille à rester calfeutré chez soi. Une bonne odeur de café avait chatouillé ses narines. Elle s’était étirée en poussant un soupir. Elle était nue sur une couette devant la cheminée où les bûches grésillaient à nouveau, et son gentleman la contemplait.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie d’un câlineur professionnel pour Femmes stressées ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez votre porte à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de Câlinage sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, gentleman Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

L’expérience du câlineur professionnel pour Femmes stressées répondra à vos besoins afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre une expérience avec moi, le gentleman meilleur câlineur professionnel pour femmes stressées.

Au plaisir de faire votre connaissance et de vous câliner. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • 0
aventure d'un soir

L’aventure d’un soir dont Madame avait besoin

Category:Accompagnateur,escort homme,gentleman Tags : 

Jean était l’aventure d’un soir dont Madame avait besoin. Cet escort boy parisien était la solution parfaite pour toutes les femmes en manque de tendresse. Cet homme du monde ne posait pas de questions indiscrètes, le gentleman était bien élevé et savait exactement ce que les femmes désiraient et allait faire tout ce dont elle avait envie en toute sécurité et avec protection.

Elle pouvait se montrer guindée et modeste comme si elle prévoyait seulement d’embrasser Jean et de lui demander de partir, mais l’idée de s’enflammer, puis d’interdire toute activité en bas de la ceinture ne l’attirait pas le moins du monde. 

Elle allait faire une grande offensive pour l’avoir. Tout entier. Elle se fichait si ça faisait d’elle une femme affamée. Madame était en manque d’amour. Elle souhaitait le genre de libertinage qui éliminerait la tension dans ses épaules, lui permettrait d’oublier les choses qu’elle voulait oublier. 

Madame était affamée de sexe

Madame était affamée de sexe

Sa vie était truffée d’ennuis à cause de son ex qui avait quitté la ville en lui refilant tous ses problèmes. Depuis ce moment, la vie n’avait été qu’une pression et des préoccupations incessantes, et elle avait besoin d’en sortir pendant une nuit.

Oui, elle était prête à évacuer la tension de son système dans une aventure purement sexuelle, et cet homme était le candidat idéal.

Jean l’attendait au bar, grand, fort et terriblement sexy dans son jean et sa chemise blanche. Madame n’était pas naïve au point de croire qu’il se passait quoi que ce soit de plus profond qu’une réaction chimique entre eux deux, mais quelle réaction c’était. Son corps était attiré vers lui. 

Sa voix lui faisait de l’effet, et ses yeux foncés étaient si fascinants qu’ils la charmaient. Mais la beauté ne signifiait pas toujours un bon amant. Un bon amant prenait soin d’une femme, s’assurait qu’elle jouisse la première, puis encore et encore. Et Madame apprécierait bien un orgasme ou deux cette nuit. Peut-être même trois.

Cet escort boy pouvait-il être à la hauteur de ses textes érotiques, au-delà des apparences ? Ses mains et sa langue étaient-elles à la hauteur du reste de son corps ?

Alors que les portes de l’ascenseur se fermaient, l’escort boy s’approcha d’elle, éliminant l’espace entre eux tandis qu’il prenait ses joues entre ses mains et s’emparait de sa bouche en un baiser chaud et humide.

Ce n’était pas un baiser lent ou rêveur. Non, c’était un baiser torride qui provoqua une bouffée de chaleur en elle. Jean glissa sa main entre ses jambes pendant qu’il l’embrassait, explorait ses lèvres et sa bouche d’une manière à la fois viril et passionné. 

L’escort Boy enfouit ses mains dans ses cheveux, et son contact était doux. Le sexe devait être fort, torride et viril. Elle voulait qu’on la dorlote et qu’on la câline. Mais elle voulait aussi prendre et être prise.

Jean l’embrassa farouchement, et elle était certaine de pouvoir encore sentir ce baiser demain, dans ses os, dans ses genoux. L’escort Boy traversa son corps tout entier comme une comète, l’allumant. Elle agrippa ses fesses, le rapprocha d’un geste brusque jusqu’à ce qu’elle puisse sentir son sexe épais et rigide contre le sien.

Le gentleman avait tout pour lui. Il répondait sans l’ombre d’un doute à ses exigences. Elle se frotta contre lui, et il grogna, puis rompit le baiser en amenant sa bouche à son oreille pour lui murmurer des mots très excitants.

Madame attira l’index de l’escort boy dans sa bouche, enveloppa fermement ses lèvres autour et le suça vigoureusement. Elle le regarda tandis que ses yeux bruns se remplissaient de désir. 

Madame attira l'index de l'escort boy dans sa bouche

Madame attira l’index de l’escort boy dans sa bouche

Puis, elle plaqua ses lèvres sur les siennes, se frottant contre son membre dur, absolument claire à propos de l’endroit où elle voulait qu’il aille ensuite. 

A peine arrivée dans la chambre, le gentleman ouvrit la bouteille de champagne qu’il avait apporté pour sa maîtresse. L’escort Boy déshabilla sa princesse pour l’installer sur le lit et versa un peu de liquide sur son ventre. 

Une partie se répandit sur le lit, mais il attrapa vite le reste avec sa langue. Jean remonta vers ses seins et les prit entre ses grandes mains.

Il agita sa langue contre son téton, puis l’attira dans sa bouche jusqu’à ce qu’elle crie de plaisir, et il le mordit. Pas au point de lui faire mal, mais assez pour lui faire plaisir.

Il lécha un sentier humide entre ses seins, les serrant pendant qu’il prenait l’autre dans sa bouche et en suçait lentement le téton jusqu’à ce qu’il pointe dans sa bouche. Madame souleva les hanches, son corps le suppliant. Chaque passage de sa langue sur elle la rendait folle, provoquant des étincelles dans toutes les cellules de son corps. 

Le gentleman du plaisir féminin la lécha une fois, puis agita sa langue contre son jardin secret humide. Elle arqua immédiatement les hanches, son corps souhaitant désespérément qu’il la touche là où elle le voulait le plus.

Elle ouvrit les genoux et observa sa réaction. Son regard s’assombrit tandis qu’il fixait sa féminité d’un air affamé. Elle n’avait jamais autant voulu qu’à cet instant qu’un homme fonde sur elle. Elle mourait d’envie d’avoir sa bouche contre elle. Elle voulait sentir ses lèvres et le laisser se servir de sa langue magique sur elle. Madame voulait lâcher prise avec cet escort boy, s’abandonner au moment présent, à la nuit, à la possibilité attrayante de jouir fort et bien avec lui.

Elle avait besoin de cette vague aveugle, besoin de se libérer ainsi, de la béatitude enivrante du plaisir et de la façon dont elle pouvait noyer tous ses problèmes, à tout le moins temporairement, et se complaire dans l’ivresse du plaisir pendant un moment.

Tandis qu’il ouvrait ses jambes en un large V, elle se laissait faire en plaçant ses bras au-dessus de sa tête signe de reddition. Elle se soumettait à lui, lui confiait son plaisir.

La sensation était si renversante qu’elle grogna bruyamment en se tortillant les hanches. C’était l’aventure d’un soir dont Madame avait besoin.

L’escort boy appliqua un baiser torride et humide entre ses jambes. Elle gémit et s’agita contre lui. Sa langue était fantastique.

Tout en maintenant fermement ses mains sur les jambes de Madame, il lécha l’intérieur de sa cuisse. Elle frémit et bougea instinctivement ses jambes.

L'escort boy pressa sa langue contre son sexe humide

L’escort boy pressa sa langue contre son sexe humide

L’escort boy pressa sa langue contre son sexe humide, la léchant, traçant de délicieuses lignes sur elle. Elle positionna ses hanches plus près de sa bouche et laissa échapper un hoquet de plaisir délirant quand il l’embrassa brutalement et la lécha. L’escort Boy l’explora sensuellement, délibérément, la consommant comme si elle était la meilleure chose qu’il ait jamais goûtée. C’est ainsi qu’il la faisait se sentir avec les sons de gorge qu’il émettait tandis qu’il la caressait de sa langue.

Jean concentra son attention sur le pistil de sa fleur pour qu’elle s’épanouisse, et elle hurla de plaisir, essayant en vain d’agripper quelque chose, n’importe quoi, seulement pour s’accrocher  pendant qu’il enfouissait sa langue en elle.

Elle arqua ses hanches alors que les sensations la traversaient, durement et rapidement, comme du feu coulant dans son sang et ses veines. Les sensations étaient si intenses provenant de sa délicieuse bouche qui lui faisait l’amour et de ses mains qui la tenaient fermement et la maintenaient ouverte et complètement vulnérable. Elle n’avait d’autre choix que de le laisser fondre sur elle de quelque manière qu’il souhaitait. 

Ce professionnel était tellement doué avec ses lèvres et sa langue, léchant sa cerise gonflée d’envie tout en embrassant son Mont de vénus à lui faire perdre la tête. Son pouls s’accéléra, son sang courait à toute vitesse dans ses veines.

Bientôt, elle commença à perdre sa maîtrise et se mit à frotter frénétiquement son sexe contre lui. Elle voulait l’attirer davantage sur elle. L’aventure d’un soir dont Madame avait besoin.

Non, elle adorait ça, tandis que les vagues d’extase déferlaient en elle et se répandaient dans tout son corps. Elle frémit et gémit en répétant sans cesse le nom de Jean. Quand les sensations commencèrent à s’atténuer, il la serra contre lui et lui embrassa la joue. Le front. Le cou. Même le nez.

Des baisers doux, brefs. Elle se sentait au paradis. Elle était chaude et radieuse, dans cet état lourd après un orgasme épique. L’escort Boy comprit qu’elle avait besoin d’une minute pour se laisser baigner dans ce moment. Doucement, il appliqua ses douces lèvres sur sa gorge et son oreille. L’aventure d’un soir dont Madame avait besoin.

Elle se pressa davantage contre lui, savourant la douceur du moment, se réjouissant du fait qu’il ait tant d’aspects, dur et affamé, puis gentil quand il avait besoin de l’être. L’escort Boy fit glisser sa main sur son flanc, sur sa poitrine, descendant jusqu’à sa hanche. Il pencha sa tête sur son ventre en y déposant un doux baiser, puis un autre sur sa hanche. Elle pourrait fort bien s’habituer à ce genre de caresses.

Mais la soirée ne faisait que commencer. Elle glissa sa main dans ses cheveux et lui entoura les hanches de ses jambes pour lui faire savoir ce qu’elle voulait ensuite. L’escort boy prit un préservatif dans son portefeuille, l’installa et lui administra une claque sur une fesse.

Puis le gigolo frotta ses paumes contre sa peau tendre, puis posa un pouce sur chaque fesse pour les écarter. Son intimité était luisante, et sa queue tendue  palpitait d’impatience à sa vue ; son membre nerveux était prêt à être en elle, mais il voulait jouir du paysage en entrant. 

Elle avait un goût délicieux, Madame était si chaude, si alléchante et si impatient, mais peut-être qu’elle goûtait si bon à ses yeux parce qu’elle aimait ça tout autant que lui. Elle aimait tellement le sexe. 

Elle représentait une combinaison torride de tout ce qu’un homme peut souhaiter dans une chambre à coucher. L’escort Boy titilla ses lèvres humides du bout de son membre. Elle gémit, puis releva un peu plus ses fesses.

La queue de l’escort boy était magnifique, majestueuse. Longue, épaisse et d’une forme parfaite. Et Jean savait exactement comment s’en servir pour donner du plaisir. 

Finalement Jean s’enfonça en elle, et ils gémirent à l’unisson. Elle se sentit au septième ciel, bien serrée autour de lui.

Il plongea en elle encore, et elle agita ses fesses. Quelle belle vision que cette peau douce et crémeuse. L’escort Boy frotta ses mains contre ses fesses. Il aurait voulu les mordre, enfoncer ses dents dans cette chair tendre et laisser une empreinte sur elle, mais il aurait suffisamment de temps pour ça plus tard. Pour le moment, cette femme avait besoin d’une bonne baise vigoureuse qui irradierait à travers son magnifique corps pendant des jours.

L'escort boy fonça en elle, et Madame cria

L’escort boy fonça en elle, et Madame cria

L’escort boy fonça en elle, et Madame cria. Puis, il s’arrêta et demeura immobile tout au fond d’elle. Elle prit une grande et brève respiration. Puis, il s’enfonça encore en elle, chaque poussée la faisant gémir encore plus. 

Les cris de la dame se firent plus bruyants, et sa respiration plus irrégulière. L’escort Boy glissa son autre main pour caresser son clitoris à petits coups rapides pendant qu’il s’enfonçait encore plus profondément en elle. L’escort Boy sentit venir sa propre jouissance.

Mais il voulait absolument que sa maîtresse vienne d’abord. Jean avait cette capacité de concentration lui permettant de se retenir pendant des heures. L’escort Boy fit glisser son pouce contre son clitoris pendant qu’elle tremblait et relevait ses hanches contre lui.

Il agrippa son menton et tourna son visage vers lui pour pouvoir la regarder pendant qu’il lui faisait franchir le bord du précipice, ses yeux fermés, sa bouche formant un O parfait, et ses premiers gémissements silencieux. 

Puis, Madame hurla son nom, qui se répercuta dans la chambre, et Jean jouit lui aussi, grognant tandis que le plaisir le traversait, se répandait dans chaque cellule de son corps, l’électrifiant. Puis, ils s’effondrèrent sur le lit en un enchevêtrement transpirant de membres et de chair. L’escort Boy l’attira sur lui, l’enlaça et l’embrassa tendrement. Jean était l’aventure d’un soir dont Madame avait besoin.

💋💋💋

L’aventure d’un soir dont vous avez besoin ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une excitation sexuelle pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

L’aventure d’un soir pour combler vos besoins de tendresse. Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un traitement d’amour pour renaitre ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Le fantasme du docteur escort boy

Fantasme du médecin abusant de sa patiente

Category:docteur,escort homme,gentleman Tags : 

Madame avait téléphoné à Jean, l’escort boy pour vivre son fantasme du médecin abusant de sa patiente consentante pendant la visite. Elle souhaitait une consultation à domicile et elle prit donc rendez-vous afin qu’il puisse venir voir de quelle maladie elle pouvait bien souffrir.

Madame s’était habillée de façon très sobre, avec un pull et un pantalon. Malgré son look classique, elle dégageait une sensualité incroyable. Elle avait la peau pâle et de longs cheveux noirs qui tombaient sur ses épaules. Il y avait quelque chose de félin dans ses yeux, une lueur subtilement érotique. Grande et élancée, elle avait un corps très agréable mais elle l’ignorait.

Lorsque le médecin escort boy sonna à son domicile, Madame ouvrit la porte d’entrée et la silhouette d’un homme en blanc se découpa dans l’embrasure. Le docteur avait environ 40 ans. Grand et élancé, il avait un beau visage BCBG, des yeux bruns perçants et des cheveux bruns coupés courts.

Le docteur la regarda en souriant. La dame lui expliqua qu’elle avait un peu mal à la gorge et aussi au ventre. Madame le conduisit dans sa chambre et il lui demanda d’ôter ses vêtements et de s’allonger afin qu’il puisse l’examiner.

Lentement, Madame retira son pull, révélant ainsi son corps à la peau pale et son soutien-gorge en dentelle blanche retenant ses seins. Elle glissa ses mains dans son dos pour défaire la fermeture, puis fit glisser les bretelles du soutien-gorge le long de ses douces épaules, révélant ainsi ses seins dans ce Fantasme du médecin abusant de sa patiente.

Lorsqu’elle se rendit compte que ses tétons roses avaient durcis, elle baissa les yeux vers le sol en rougissant.

Le médecin escort boy lui demanda d’enlever aussi son pantalon et de ne garder que ses sous-vêtements. Madame retira son pantalon, plus intimidée que jamais.

Allongée sur son lit, presqu’entièrement nue mis à part sa petite culotte, Madame se sentit très vulnérable. Mais elle ressentit également une excitation diffuse qui l’étonnât.

Le stethoscope était froid sur sa poitrine

Le stethoscope était froid sur sa poitrine

Le docteur lui ordonna d’ouvrir la bouche. Madame s’exécuta. Le docteur ausculta ses oreilles, prit sa tension, et enfila enfin son stéthoscope pour écouter les battements de son cœur. La femme ne put s’empêcher de frémir lorsqu’il le déposa sur sa poitrine.

Elle n’était pas habituée à montrer ses seins à un inconnu. Le docteur lui proposa de passer à l’examen gynécologique et lui demanda de bien vouloir retirer sa petite culotte.

Madame rougit de plus belle, mais elle n’avait pas le choix : elle devait laisser ce docteur l’examiner car elle se sentait fiévreuse. Lorsqu’elle commença à faire glisser sa culotte le long de ses cuisses et que le docteur se pencha vers elle pour l’aider à la retirer, elle ressentit une sensation de chaleur intense au niveau du sexe. Elle reposa sa tête sur l’oreiller en essayant de dissimuler son émoi, mais elle devait se rendre à l’évidence : elle mouillait.

Le docteur escort boy  lui demanda d’écarter les cuisses, Madame s’exécuta, exposant ainsi sa douce toison brune aux yeux du médecin.

Jean lui demanda à quand remontait sa dernière expérience sexuelle. Elle répondit au moins un an. Le docteur eu du mal à croire qu’une aussi belle femme n’ait pas de petit ami. Elle expliqua que son mari travaillait depuis un an à l’étranger.

 Le docteur mit un masque FFP2 et enfila ses gants en cette période de contagion, il n’était jamais assez prudent. Puis lentement, très lentement, il enfonça un doigt à l’intérieur du vagin humide de Madame.

Il remarqua qu’elle était toute mouillée et le lui dit. Rouge comme une pivoine, la femme plaqua ses deux mains sur sa bouche en écarquillant les yeux. Elle était confuse.

Jean la rassura et lui expliqua qu’elle avait le droit d’être excitée. Que c’était quelque chose de naturel, après tout.

Elle lui expliqua qu’elle n’avait pas été touchée par un homme depuis si longtemps. Madame hésita. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle était en train de parler de sa vie sexuelle avec un inconnu. Mais elle n’arrivait pas à contrôler son excitation.

Le docteur retira son masque et ses gants et s’assit sur le bord du lit, juste à côté d’elle. Il la fixait avec des yeux à la fois doux et brûlants, et son visage rayonnant d’une virilité élégante de gentleman, ce qui mettait Madame dans tous ses états.

Lentement, il approcha sa main de sa cuisse gauche et se mit à la caresser avec beaucoup de douceur. Madame crût défaillir. La main douce du docteur envoyait des décharges électriques dans tout son corps.

 Elle ne s’était jamais sentie aussi émoustillée. Soudain, il fit glisser ses doigts sur sa vulve, massant son Mont de Vénus, son clitoris et ses petites lèvres sur lesquelles perlait son doux jus féminin.

Madame ne put s’empêcher de gémir. Le docteur continua à dessiner des cercles sur sa vulve, excitant Madame à un point tel que sa vulve était absolument trempée.

Le docteur procéda à un examen très intime

Le docteur procéda à un examen très intime

Le médecin inséra un doigt dans son vagin et le fit aller et venir dans son intimité tout en continuant à masser son clitoris avec ses autres doigts. Madame dû se mordre le poignet pour ne pas hurler.

Madame était au bord de l’orgasme. Mais au moment même où elle allait exploser sur les doigts du docteur, celui-ci retira cruellement sa main. Il avait l’intention de passer à un examen plus poussé.

Lentement, le docteur écarta les jambes de Madame, puis il se pencha pour embrasser ses cuisses chaudes et tendres. La dame piaffa d’impatience. Après deux minutes de cette douce torture, il se mit à souffler doucement sur sa vulve frémissante, puis il déposa de doux baisers sur la toison brune de son jardin secret. Plus Madame gémissait, plus le docteur prenait du plaisir à la torturer de façon si érotique.

Le jeune docteur fit glisser sa langue chaude et humide sur les lèvres palpitantes de sa vulve offerte à ses désirs.

Madame crû mourir, tant la langue et les lèvres du docteur lui donnaient du plaisir. Jamais aucun homme n’avait goûté ainsi à son intimité. Elle adorait vivre ce Fantasme du médecin abusant de sa patiente.

Il accentua la pression de sa langue sur sa vulve, se régalant de la moindre parcelle de sa chatte, goûtant à sa fente brulante, à ses lèvres roses, à son clitoris tout en malaxant ses seins. Et puis soudain, il se mit à suçoter son clitoris, rapprochant ainsi un peu plus la femme du 7e ciel.

Soudain, le docteur enfonça son index dans son vagin, le faisant aller et venir dans sa fente tout en continuant à lécher son clitoris. La double stimulation clitoridienne et vaginale qu’il exerçait à présent sur son sexe finit de ravager les sens de Madame, et elle sentit qu’elle était à deux doigts de vivre un orgasme cataclysmique.

Le docteur accéléra le va et vient de son doigt dans son vagin, et une minute après, Madame explosait enfin dans sa bouche. Elle fut obligée de saisir le coussin derrière sa tête et de le plaquer contre sa bouche pour ne pas hurler de plaisir, car elle était en train de vivre l’orgasme le plus prodigieux qu’elle ait jamais connu, un tremblement de terre, un tsunami de plaisir qui la ravagea et la fit jouir au plus profond de tout son être.

Et puis soudain, son corps se relaxa et retomba sur le lit. Le docteur escort boy se releva en essuyant sa bouche. Il affichait un sourire rayonnant. Madame lui demanda de devenir à l’avenir son médecin attitré.

😷😷😷

Voulez vous vivre ce Fantasme du médecin abusant de sa patiente ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Avez vous envie de jouer au docteur avec moi ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un traitement d’amour pour renaitre ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Room Sex Service Escort Boy Paris

Room Service Français Pour Dames

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

 

Le soir venu, le Room Service Français Pour Dames frappe à la porte d’une chambre d’hôtel. Madame se lève pour ouvrir. Son escort boy est là, sur le pas de la porte. Elle le fait entrer. Il est à l’heure c’est un point positif se dit-t-elle.

Room Escort Service Pour Femmes Exigeantes

Room Escort Service Pour Femmes Exigeantes

Jean pose ses affaires près du lit de Madame, puis il retire sa veste. Il a apporté un bouteille de champagne et un petit dîner japonais. Deuxième point positif se dit-elle. Il est bien élevé.

Ils parlent de choses et d’autres en trinquant à leur rencontre. Jean est un homme charmant et plein de ressources. Sa culture générale l’impressionne grandement. Parfois, pendant que Madame lui raconte sa vie, il plonge ses yeux dans les siens et il la regarde avec un petit sourire mystérieux. Madame se sent excitée par cette situation, seule dans une chambre avec un inconnu. Que va-t-il se passer, elle n’en sait absolument rien.

Elle imagine déjà ses grandes mains chaudes sur sa peau. Une sensation délicieuse. Soudain, il se penche vers son visage et dépose un léger baiser.  Elle n’arrive pas à croire ce qui est en train de lui arriver.

L’escort boy l’enlace et la serre contre lui. Elle a tellement envie de lui qu’elle ne peut s’empêcher de mouiller, à présent. Jean pose sa grande main chaude sur son sein à travers son chemisier, et il commence à le caresser. 

Ses lèvres sont tellement douces et brûlante et sa langue glisse dans sa bouche afin d’en explorer le moindre recoin. Elle est émoustillée comme une folle. Il continue de l’embrasser, et sa main glisse le long de son estomac. Il descend encore plus bas et caresse ses cuisses. Elle tremble de tous ses membres tandis qu’il suce sa langue comme une friandise. Quel délicieux Room Service Français Pour Dames.

Elle pose sa main sur son torse, et caresse ses pectoraux. Sa main descend alors sur ses abdominaux. Elle prend un plaisir incroyable à caresser son corps.

L’escort boy aventure ensuite sa main sous sa robe, elle porte des collants noirs et il commence à caresser son jardin secret à travers sa petite culotte en dentelle. Elle gémit doucement dans son oreille.

Un gentleman pour vous séduire

Un gentleman pour vous séduire

Le Room Service Français Pour Dames glisse un doigt dans sa bouche pour qu’elle le suce pendant que ses doigts entrent dans sa petite culotte toute mouillée. Elle mouille pour cet inconnu qui ne se gène pas de la toucher partout sans aucune autorisation. Il abuse de son corps qui réclame ses mains.

Son escort boy commence à caresser les lèvres de son sexe et son clitoris. Il enlève son chemisier et fait glisser les bretelles de son soutien gorge long de ses épaules, révélant ainsi ses seins à son regard. Il penche son visage vers sa poitrine et dépose des baisers brûlants sur ses seins.

Jean embrasse ses seins, puis il fait glisser sa langue sur ses tétons durcis par le désir. En même temps, elle sent son doigt s’enfoncer dans son jardin secret humide. Il commence à la masturber lentement, doucement, et elle doit faire un effort surhumain pour ne pas crier de plaisir.

Madame regarde à nouveau Jean. Elle se penche pour lécher son épaule. Il a un goût d’homme légèrement salé et absolument délicieux qui se mélange son eau de cologne si délicate. Elle descend un peu plus bas, et lèche son nombril. Sa langue caresse chacun de ses muscles et elle mouille de plus en plus. 

Le Room Service Français Pour Dames enlève son pantalon et baisse son caleçon, révélant ainsi sa virilité XXL en érection. Il est plutôt bien monté, gonflé, massif et appétissant. Elle descend plus bas et dépose des baisers sur sa queue turgescente, et elle le sent trembler de tous ses membres.

Un moment d'intimité pour lâcher-prise

Un moment d’intimité pour lâcher-prise

Sa langue titille son gland, puis elle lèche le manche de sa virilité comme une sucette délicieuse. Elle ouvre alors la bouche et commence à sucer ses parties intimes. Sa respiration s’accélère au-dessus d’elle. Madame remonte alors et ses lèvres enserrent son énorme verge.

La belle commence à le sucer très doucement, tout en faisant tourner sa langue autour de son gland. Elle veut l’exciter pour qu’il soit fou d’elle, et elle sent qu’il a beaucoup de mal à se retenir de gémir.

Elle continue à le sucer, et lui enfonce son index dans sa féminité pour la doigter. S’il continue comme ça, elle va jouir sur le champ. Madame arrête alors de le sucer et elle plonge son regard dans le sien.

Ses grandes mains puissantes se posent sur ses cuisses. Il les écarte, et elle sent son souffle chaud sur sa chatte excitée. Jean embrasse la peau douce de ses cuisses. Sa langue brûlante glisse sur ses cuisses, puis il la pose sur son sexe. Il goûte alors à sa féminité comme un fruit mûr. La sensation de plaisir qu’elle ressent est incroyable. Elle n’a jamais connu quelque chose d’aussi délicieux de toute sa vie. Ses membres se raidissent. Elle a l’impression que tout son corps n’est plus que plaisir.

Jean continue de lécher sa chatte, sa langue explorant le moindre recoin de son jardin secret. Et puis soudain, il commence à sucer sa petite fleur intime, et là, elle commence à gémir dans sa main. L’adrénaline coule à flot dans ses veines tandis qu’il déguste son pistil d’amour. Les pétales de son sexe s’ouvre doucement sous ses coups de langue habile.

Elle  saisit son oreiller, et elle crie dedans tout en jouissant dans la bouche de Jean. L’extase qu’elle ressent est surnaturelle. C’est un plaisir au-delà de tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Elle jouit, et jouit, et jouit encore, tandis que son bel étalon se régale de ses jus féminins.

Un élixir pour gentleman connaisseur

Un élixir pour gentleman connaisseur

Et puis son corps se relaxe enfin. Jean remonte vers elle. Il l’embrasse fougueusement, et elle ferme les yeux pour se perdre dans ce baiser voluptueux. L’inconnu goûte à la saveur de son élixir intime dans sa bouche, et cela l’excite encore plus. Elle aime regarder cet homme se délecter de sa petite chatte mouillée de plaisir. 

L’escort s’allonge enfin sur elle, et elle adore sentir le poids de son corps contre le sien. Jean frotte son énorme membre en érection contre sa fente humide. Elle gémit dans son oreille. Elle aime sentir le corps viril d’un homme contre ses seins, et son sexe massif sur sa chatte frémissante.

Mais son escort boy ne va pas la prendre comme ça, il met d’abord un préservatif comme à chacune de ses rencontres. Puis Room Service Français Pour Dames commence à lui sucer les seins tout en enfonçant un peu plus sa virilité dans sa grotte torrie. Son sexe massif écarte peu à peu les parois de son intimité. Mais il ne la pénètre pas totalement. Il la titille pour la faire ruisseler.

Son amant écarte ses cuisses de ses mains fermes, et il la pénètre plus profondément. Sa grosse queue est à moitié en elle, et elle sent un plaisir intense partir de son sexe et gagner tout son corps. Ce qu’il sont en train de faire est tellement interdit, et tellement délicieux.

Jean suce sa langue comme un bonbon, puis il dépose des baisers torrides sur son cou. Elle sent alors ses dents enserrer sa gorge. Il la mord doucement tout en enfonçant encore plus sa virilité en elle.

Elle sent avec délice qu’il enfonce la totalité de son membre en elle, et elle écarte encore plus les cuisses pour lui faciliter la tâche. Elle adore être totalement offerte aux désirs de cet inconnu, et elle ne s’est jamais sentie aussi femme de toute sa vie.

Son gentleman commence à aller et venir dans son intimité, et elle sent qu’il écarte à fond les parois de son fourreau. Il la remplit complètement et cette sensation est extraordinaire comme si il l’a possédait totalement. Elle est sa poupée de sexe.

Ses mains enserrent son cul musclé, et il s’enfonce de plus en plus fort en elle. Il la baise puissamment maintenant, et les ressorts du lit font beaucoup de bruit. 

Jean gémit dans son oreille, et elle sent des vagues de plaisir envahir son ventre. cet homme qui la pénètre sans relâche déclenche chez elle un premier orgasme violent, et son vagin se contracte follement autour de son sexe. 

Le plaisir à l'état brut

Le plaisir à l’état brut

Elle jouit de toutes ses forces sur sa queue, et un second orgasme immédiatement après le premier la fait décoller, il est encore plus puissant que le premier et son corps expulse une rivière de plaisir qui coule autour du sexe de Jean. Son amant la serre très fort, ils jouissent ensemble, leurs corps sont en sueur, partageant le moment de volupté le plus intense de toute l’existence de Madame.

C’est comme si leurs corps avaient été faits pour faire l’amour. Au bout d’un moment de plaisir incomparable, ils reprennent leur souffle, et puis l’escort boy se retire doucement. Il dépose alors de tendres baisers sur ses lèvres frémissantes. Madame se sent tellement bien, complètement détendu. Elle avait tant besoin d’amour, mais avec un gentleman dont l’expérience lui permet de bien comprendre les femmes et de les aimer comme elles le méritent.

***

Avez-vous envie d’évacuer votre stress pour vous détendre ou bien voulez vous vivre the boyfriend experience ? Voulez-vous le faire en toute sécurité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras d’escort boy gigolo.

Avez-vous besoin de faire l’amour ? Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Commandez depuis votre domicile ou votre chambre d’hôtel: un Room Service Français Pour Dames et offrez vous un service d’accompagnement premium avec un escort boy français pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013

Mail: man.jean@yahoo.fr

Website: https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 

 

 


  • 0
Une douche ensemble

La puissance sensuelle érotique

Category:Accompagnateur,escort homme,gigolo Tags : 

Qu’est-ce donc que la puissance sensuelle érotique pour un gentleman ? En d’autres termes, à quoi le gentleman puissant se reconnaît-il ? Le gentleman puissant se reconnaît à son aptitude à déterminer la complète satisfaction de sa partenaire dans l’étreinte profonde, aptitude qui implique évidemment, comme condition fondamentale, une turgescence suffisante et suffisamment durable de sa virilité.

C’est à la régularité et à l’intensité de la jouissance féminine, autant sinon plus encore, qu’à la régularité et à l’intensité de sa propre jouissance que l’homme peut mesurer sa puissance sexuelle. Cependant pour la femme, ce n’est nullement la fréquence ou la fougue de ses étreintes qui vont lui permettre de trouver le plaisir.

C’est plutôt la capacité du gentleman de lui procurer toute la volupté qui graduellement, lentement et délicatement vont l’amener à ressentir une excitation sexuelle. La puissance sensuelle érotique du gentleman sera alors liée à sa capacité à s’adapter à la femme qu’il rencontre.

***

Ce soir là, Il faisait encore nuit et les flammes dans la cheminée réchauffaient son corps transi de froid. Vêtue d’une fine chemise révélant plus qu’elle ne cachait ses formes, elle était étendue à même le sol sur un tapis épais. Somnolente, elle eut néanmoins conscience d’une caresse sur ses cuisses nues.

Madame prit alors conscience de la puissance sensuelle érotique de son gentleman. Jean la fixait avec un sourire amusé. Le voir la détailler de la sorte lui plaisait infiniment. La regard de mâle qui se peignit sur le visage de Jean n’échappa pas à Madame qui rougit comme une adolescente.

Un gentleman rien que pour vous

Un gentleman rien que pour vous

Le gentleman pour femmes exigeantes laissa courir ses doigts sur son corps, suivant le contour de ses tétons érigés. Elle adorait cette douce torture qu’il lui infligeait la menant vers d’autres pensées lubriques ô combien moins terre à terre. Et elle adorait cela.

Durant un long moment, il ne fut plus question de conversation. Savourant la sensation de la langue chaude de Jean titillant alternativement ses tétons, elle se contenta de gémir de plaisir, surtout lorsqu’il pinça la pointe d’un mamelon sans lâcher celui qu’il avait en bouche. Elle caressait distraitement ses cheveux en soulevant son bassin malgré elle.

Un peu confuse, la femme se rendit compte qu’elle se cambrait sous ses caresses sans chercher à dissimuler à quel point elle aimait ce qu’il lui faisait. Son gigolo caressait maintenant ses fesses d’un geste tendre, allant parfois entre ses cuisses pour frôler son sexe trempé de désir, grognant plus fort encore son envie d’elle. Il montrait à cette instant la puissance sensuelle érotique de son expérience des femmes et leurs besoins.

Madame se troubla en constatant qu’elle était tellement excitée qu’elle avait envie de choses qu’elle n’aurait jamais osé faire même dans ses fantasmes les plus tabous.

Son amant se redressa pour mieux la caresser. Ça l’excitait au plus haut point. Son gigolo glissa ses doigts dans sa petite chatte mouillée, les fit tourner autour de ton jardin secret dans le but de la faire jouir.

Son gigolo aimait la faire jouir avec ses doigts. Elle gémit lorsqu’il écarta la ficelle de son string pour se frayer un passage jusqu’à sa fente brûlante.

Tout est possible selon votre bon plaisir

Tout est possible selon votre bon plaisir

Elle se tourna un peu pour le laisser glisser sa langue. Ce plaisir plus intense encore lui arracha un gémissement. Sa langue était entre ses cuisses et la léchait partout, l’aspirait, la mordillait.

Son gigolo l’aida à se relever et à prendre appui contre le mur. Il s’agenouilla aussitôt entre ses jambes, les lui écarta pour y prendre place et commença à mordiller sa chair tout en la débarrassant du string devenu plus gênant qu’autre chose. Jean sépara les deux fesses rondes pour mieux offrir ses trésors à son regard d’escort boy.

Elle n’a pas besoin de lui dire quoi que ce soit pour qu’il vienne la lécher quelques instants avant d’enfiler sa virilité toute raide et violette dans son sexe, lequel l’accueille avec avidité.

Un râle de plaisir emplit la pièce quand Madame perçut enfin la langue de Jean au creux de son intimité. Son escort boy maintint son intimité ouverte avec ses pouces et la lapa comme si ses fluides étaient du sucre liquide.

Haletante et gémissante tout en se tortillant sous les assauts dévastateurs, Madame sentit l’orgasme poindre avec une rapidité fulgurante. Jean dut le percevoir aussi, car c’est le moment qu’il choisit pour la pénétrer de deux doigts sans cesser de la lécher.

Lorsqu’elle cria, tordue de plaisir en se cambrant comme une possédée, Jean accéléra encore le rythme de ses doigts, provoquant une autre salve de plaisir. Puis il ralentit ses va-et-vient, quitta la moiteur envoûtante de son sexe et embrassa sa croupe. Son escort boy caressa tendrement ses hanches pendant qu’elle reprenait son souffle.

Jean se redressa lentement derrière elle et la maintint par la taille. Sans bouger. Elle avait le front collé au mur et tremblait encore un peu. Jean lui mordilla doucement le cou avant d’embrasser son épaule.

Son escort boy l’encercla dans ses bras et l’éloigna du mur pour la ramener vers lui. Lui soulevant le menton de son index, il fondit son regard dans le sien.

Jean reprit ses savantes caresses tout en insérant l’un de ses genoux entre les cuisses de la dame, l’obligeant ainsi à les écarter.

Osez les plaisirs défendus

Osez les plaisirs défendus

Madame haleta en sentant les doigts de Jean la caresser alors qu’il continuait à torturer ses seins devenus hypersensibles. Elle était sur le point de le supplier de la pénétrer quand il abandonna sa poitrine pour descendre plus bas. Les mains de Jean retracèrent la courbe des hanches de Madame.

D’une poigne ferme, Jean lui saisit les genoux et lui ouvrit largement les jambes, il enfila un bout de latex avant de plonger son membre dans ses délices parfumés. Jamais elle n’avait connu d’amant qui agisse avec une telle efficacité.

Son organe passait et repassait le long des reliefs de son intimité, visitant chaque ourlet, chaque pli et repli dans un sulfureux concert de gémissements.

Sa virilité toute raide coulissait à toute allure dan la féminité de la femme et il ne tarde pas à râler comme un animal en rut. Alors, il lui enfila toute la longueur de sa tige bandée dans sa féminité totalement ouverte à la puissance sensuelle érotique de son escort boy.

Elle avait une envie furieuse de se faire prendre par cet homme, de sentir la virilité bien gonflée de Jean exploser son jardin secret. Ce dernier avait besoin de lui pour se libérer d’un stress trop longtemps accumulé.

Jean s’enfonce en elle à grands coups de reins. Madame se sent défaillir sous les coups redoublés du membre de Jean qui écartèle sa grotte secrète et qui vient frapper le fond de son jardin secret liquéfié, plein de cyprine.

Elle se liquéfie. Littéralement. Elle sent monter au creux de ses reins les premiers frissons annonciateurs du plaisir. Elle est comme en transe, solidement pénétrée par le sexe de son amant.

Romantiquement votre

Romantiquement votre

Jean la possédait violemment, durement, sans répit. Ses mains lui serraient les épaules, l’attirant, la faisant glisser le long de son membre exigeant.

Son escort boy a empoigné ses seins, qu’il a écrasés, les agrippant comme pour les aplatir. Comme des animaux, ils ont sué, gémi, haleté, comme s’il ne pouvait en être autrement, ils ont joui ensemble, conscients de l’intensité intolérable de leurs plaisirs décuplée par la puissance sensuelle érotique de Jean.

C’est à ce moment-là qu’elle a ressenti un flot d’élixir féminin jaillir de son sexe jusqu’à couler sur ses cuisses. Le plaisir lui a traversé tout le corps et elle n’a pu retenir un cri.

C’est le souffle court qu’ils se sont blottis, silencieux, l’un contre l’autre durant un long moment. Elle était bouleversée et épuisée mais heureuse du plaisir qu’ils venaient de prendre.

***

 

A votre tour de me contacter pour vivre une expérience de sensualité et de plaisir dont vous garderez le souvenir toute votre vie. N’hésitez pas à me parler de ce qui vous manque. Je suis le gentleman pour rencontres excitantes à votre écoute et je saurais vous conseiller pour faire le meilleur choix et vous orienter.

Contactez moi par email à man.jean@yahoo.fr ou par telephone/SMS pour faire connaissance et en savoir plus sur comment je peux vous aider. Au plaisir de vous connaitre. Jean

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous masser. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Réservez un massage sensuel au plus vite car vous le valez bien.

Au plaisir de vous offrir ce massage. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org


  • 0
Education sexuelle par un escort boy copie

Maîtriser tous les aspect de la sexualité

Category:escort boy,escort homme,formation Tags : 

Madame vivait avec des amies dans un grand appartement, mais elle était seule cette semaine, car elles étaient toutes partis en vacances. Elle n’était pas de nature timide. Elle aimait les plaisirs entre femmes, mais avait peu d’expérience avec les hommes. Hors elle voulait maîtriser tous les aspect de la sexualité pour plaire à son futur mari, et elle avait finalement beaucoup à apprendre. Elle fit appel à un gentleman pour femmes exigeantes comme elle l’avait lu sur son site.

Elle fit entrer donc le gentleman dans le salon puis s’excusa, prétextant devoir changer de toilette pour mieux le recevoir. Dans sa chambre, elle se dénuda rapidement et enfila une robe de chambre très provocante, qui en dévoilait beaucoup. Mais elle n’avait pas de temps à perdre ! Elle se demanda quel amant cet escort boy pouvait bien être. Jean était très bel homme et serait certainement la plus intéressante de toutes ses conquêtes masculines.

Quand elle revint vers lui, à son regard, elle constata qu’elle avait marqué un point. Elle lui proposa de partager une coupe de champagne. Le gigolo s’approcha d’elle pour trinquer puis ils burent une gorgée du délicieux nectar. Après avoir reposé leurs verres, il l’enlaça puis sa langue envahit sa bouche avec délicatesse et assurance en même temps. Ce que Madame apprécia. Lorsque ses mains écartèrent puis firent tomber sa robe de chambre, elle se retrouva nue et offerte entre ses bras.

Maîtriser tous les aspect de la sexualité

Maîtriser tous les aspect de la sexualité

Jean la poussa doucement vers le fauteuil, où elle s’assit docilement, le laissant prendre l’initiative. Gentiment, il l’embrassa de nouveau, tout en écartant et repoussant ses jambes contre les accoudoirs. Elle songea que, comme tous les hommes, celui-ci allait certainement se comporter comme une brute et ne penser qu’à son plaisir. Le gigolo allait la pénétrer et, dans deux secondes, c’en serait fini !

Mais non. Ses mains coururent sur l’intérieur de ses cuisses, avant de s’aventurer vers son jardin secret, qu’il effleura à peine. Après tout, se dit-elle, cela risquait d’être plus intéressant que prévu… Tout en continuant de l’embrasser, ses doigts la pénétrèrent soudain et la caressèrent avec une atroce lenteur qui la fit gémir de bonheur. L’escort boy savait y faire !

Tandis qu’il la caressait, son autre main s’empara alors de ses fesses et d’autres doigts envahirent ses reins ! Madame crut perdre la tête, elle qui adorait cela plus que tout. Elle commençait à maîtriser tous les aspect de la sexualité

Les doigts de Jean durcirent leurs caresses. Elle haleta et mordit son épaule à travers la veste et la chemise. Comme elle aimait… Cependant, il ne fallait pas qu’elle se donne trop. Elle ne devait pas oublier qu’elle était là pour une raison précise !

Mais comment résister à un tel amant, si doué de ses mains et qui promettait bien plus ? L’orgasme la saisit sans qu’elle pût le retenir ou simplement le retarder.

Quand elle rouvrit les yeux, il lui souriait, et l’embrassa à nouveau. Le gigolo embrassait fort bien d’ailleurs ! Sans qu’elle sût par quel moyen ou à quel moment il enfila un préservatif, Madame sentit soudain quelque chose de gros, de dur et de chaud palpiter contre son ventre. Rien n’était plus agréable que de se sentir maîtriser tous les aspect de la sexualité

Elle le caressa à son tour et n’en crut pas ses yeux en le voyant encore s’allonger et grossir. Puis Jean se leva et se présenta devant son visage. Le gigolo n’avait pas besoin de dire quoi que ce fût, Madame comprit.

Si elle avait léché bon nombre de jolies fentes, ce sexe masculin serait bien le premier ! Ses derniers amants l’avaient certes réclamé, cependant elle s’y était refusée. Mais, après tout, pour le plaisir de son futur mari, cela méritait bien un petit sacrifice… !

Elle ouvrit les lèvres et le laissa glisser dans sa bouche, chaude et humide. Sa première pensée fut que cela était loin d’être désagréable. Elle eut malgré tout un hoquet car Jean était bien trop gros pour sa petite bouche.

Elle aspira de plus belle, téta, se laissant guider par son amant. L’escort boy la tenait par les cheveux et lui imposait un va-et-vient qu’elle jugeait très excitant. Tout en tenant la hampe de ce sexe superbe d’une main, elle se caressa de l’autre, et se découvrit bien plus mouillée qu’habituellement. Sucer un homme l’excitait donc à ce point ? Première surprise !

La bouche remplie par ce désir masculin qui palpitait de plus belle, Madame prenait beaucoup de plaisir. Jean se dégagea alors et la poussa doucement au fond du fauteuil. L’escort boy l’attira ensuite avec force vers lui, la saisissant par les hanches pour la placer juste au bord de l’assise, relevant encore plus loin ses jambes.

Soumission soft

Soumission soft

Succombant à sa force, elle se laissa aller. Jean, lui, ne parlait pas. Le gigolo agissait. Elle se sentit brusquement envahie par sa virilité qui n’en finissait plus d’entrer en elle. Loin. Très loin. Cela glissa sans fin et Madame se sentit écartelée, prisonnière, soumise à ce gentleman inconnu. Elle avait l’intention de maîtriser tous les aspect de la sexualité.

Jean commença à lui faire l’amour avec la même lenteur dont il avait usé pour la caresser. C’était horriblement exquis, un doux supplice ! L’escort boy obéissait à ses moindres demandes, sans sembler penser à lui. Quel gentleman ! songea-t-elle, à sa propre surprise.

Elle jouit la première, très rapidement, submergée par des sensations inconnues d’elle jusqu’alors. Elle ne savait pas que c’était si bon, secouant la tête en tous sens, emportée dans un véritable tourbillon.

Jean s’avérait un amant fantastique et infatigable. Les extases se succédèrent à un rythme de plus en plus affolant, la faisant gémir, hurler ou encore pleurer parfois, quand le plaisir devenait insoutenable. Et plus elle jouissait, plus il allait vite, sans jamais ralentir ni s’arrêter.

Moment de plaisirs interdits

Moment de plaisirs interdits

Mais d’où sortait ce gentleman ? Soudain Jean cessa ses va-et-vient et fit basculer son bassin encore davantage vers lui. Puis il se pencha et sa bouche s’empara de son intimité, sa langue fouillant son jardin secret déjà inondé de plaisir. Alors il mordilla son intimité, et Madame perdit tous ses repères, oubliant totalement sa mission. Elle n’était plus que sa chose, vibrante et soumise entre ses bras !

Quand elle le sentit prendre ses reins, ce fut une autre révélation. L’escort boy était le premier homme qu’elle laissait faire et, elle en redemanda encore et encore. Le fauteuil tremblait sous les coups de boutoir de Jean, qui semblait avoir décidé de la faire mourir de plaisir… et cela lui convenait parfaitement !

Au moment ultime, il quitta ses reins, enleva le préservatif et jouit sur son ventre. Madame ferma les yeux, appréciant cette douce chaleur qui maculait son ventre, hommage masculin qui, pour une fois, ne la dégoûta pas. Bien au contraire ! Elle étala elle-même le précieux nectar de sa main et s’en couvrit les seins en gémissant de plaisir.

Doucement, il l’embrassa avec une infinie tendresse, puis se leva pour se rajuster. Elle se leva et le raccompagna à la porte. Le gigolo l’embrassa une dernière fois sur le seuil, toujours avec cette douceur surprenante, et quitta les lieux.

Se retrouvant seule, Madame se servit un verre de champagne, qu’elle remplit presque à ras bord et vida d’un coup. Puis, elle reposa son verre et se précipita à la fenêtre. Jean était déjà sur l’autre trottoir et s’éloignait à grands pas.

Elle secoua la tête… Aucune femme et surtout aucun homme ne l’avait jamais fait jouir aussi facilement ni de si nombreuses fois consécutives. Elle avait cessé de compter après le dixième orgasme ! Son sexe en tremblait encore. Elle avait des crampes, certes, mais il lui tardait de se retrouver au lit avec ce gentleman qui faisait l’amour pendant plus d’une demi-heure sans s’arrêter !

Elle frissonna en songeant qu’elle allait se donner à lui une nuit entière. Qu’allait-il pouvoir inventer pour lui procurer encore plus de plaisir ?

Durant la nuit, elle fit de nombreux rêves érotiques. Et Jean était au centre de tous…

***

Voulez vous maîtriser tous les aspect de la sexualité ? Prenez des cours pour apprendre comment prendre et donner du plaisir avec un sex coach escort boy.

Laissez moi vous apprendre toutes les facettes du plaisir. Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de plaisir unique dans un respect mutuel avec protection.

Aujourd’hui, il suffit d’un simple clic pour prendre des cours de sexualité avec un escort boy patient et viril pour femmes exigeantes comme vous.

Prenez des cours à votre rythme, théorique et pratique pour comprendre les secrets de votre corps et du corps de l’homme qui sera votre professeur. Des leçons privées chez vous ou à l’hotel en toute discrétion et en toute sécurité.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Offrez-vous un massage érotique à Paris. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je répondrais à tout ce que vous brulez de savoir pour vous aider à maîtriser tous les aspect de la sexualité.

sex education

sex education

Pour réservez votre escort boy, contactez moi: man.jean@yahoo.fr ou +33(0)755186013

http://escortboy.org


  • 0
Le rêve américain avec un escort boy parisien

Adopte un mec gentleman pour femmes

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,Uncategorized Tags : 

Allongée sur le lit défait, nue sous ta robe, tes jambes reposant sur moi assis tout près de ton gentleman. Très lentement, tu déplaces d’abord une jambe derrière moi et du bout du pied, caresse mon dos, remonte jusqu’à mes cheveux dans des va-et-vient lents, appuyés. Puis, l’autre pied se met en mouvements, m’enveloppant de tes jambes. Elle adopte un mec gentleman pour femmes.

Je suis prisonnier de tes jambes. Une fraction de seconde, mes yeux d’escort boy se posent sur l’entrebâillement de tes cuisses qui s’ouvrent et se referment en mouvements capricieux. Tu croises mon regard de gigolo. Je te souris.

Tu éprouves un sentiment de totale liberté, découvrant que c’est peut-être la première fois que tu joues de tes jambes en tout abandon, dévoilant à mon regard, ta fente humide. tu appuies par moments ton pied sur mon sexe érigé sous la toile de mon pantalon.

Vous avez envie de tendresse

Vous avez envie de tendresse

Tout en poursuivant ce jeu, tu observes avec gourmandise mon regard aller de tes yeux à ta fente de plus en plus ouverte, ne me laissant que quelques secondes de cette vision si intime pour mieux te faire désirer. Pour jouer avec la montée du plaisir.

Mes doigts d’homme de compagnie glissent sur ta peau, écartent à peine tes chairs pour frôler ton clitoris qui se cache dans les replis de ton jardin secret. Tu attends avec frémissement le moment où mes doigts iront plus loin, pour t’écarter la chatte et caresser ton clitoris. Le plaisir monte en toi par vagues récurrentes, un plaisir troublant.

Maintenant, largement déployée, mes doigts caressent ta fente. De ton pied, tu pousses ma main vers ton fond, là où la sève brûlante repose. À ce contact, tu frémis, ton regard se trouble. Tu en profites pour poser ton pied sur mon sexe bandé, appuyant sur la chair cachée. Tu te laisses aller aux premiers soupirs, aux premières plaintes, le regard soudé dans mes yeux sombres. Puis, après, tes pieds se referment autour de mon visage, sur ma nuque que tu abaisses jusqu’à ton ventre.

Quand je comprend ce que tu attends de moi, je baisse mon visage de gentilhomme libertin sur ta fente ouverte et y poses mes lèvres. C’est elles qui doucement font ondoyer ton ventre, frottant le pistil de ta fleur sur ma bouche. Une langue adroite lèche ton bouton. Une plainte s’échappe de ta gorge, tu appuies ma caresse et je me mets à te lécher vigoureusement. Tu bouges ton ventre pour échapper quelques instants à la force de mes lèvres puis tu t’abandonnes à la brûlure qui irradie ta fente. Tu guides ainsi les mouvements lents ou appuyés de ma langue, et tes gémissements deviennent plus profonds.

Tu aimes savoir et sentir mes lèvres sur ton intimité. Tu sais que je te désires, que je bande dur ; tout à l’heure, moi aussi tu me suceras, j’enfoncerai ma queue jusqu’au fond de ta gorge, puis je te baiserais. Tu as tellement envie de m’avoir dans ton ventre, tu sais qu’elle est grosse, tellement dure et qu’elle va te remplir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

Tu es si mouillée, toute gonflée, que ton vagin te brûlera. Tu veux aussi que j’explore ton côté obscur, que je fouille cette entrée si étroite. Tu aimes mes doigts sur toi, tu aimes mes yeux sur toi, ces échanges de regards troubles, qui disent ton plaisir et le mien.

Tu veux que je te donne ma virilité, que je te caresse avec, que je l’enfouisse dans ta bouche, tu veux me branler, me lècher doucement, c’est si bon !

Je vais vous aimer comme personne

Je vais vous aimer comme personne

C’est du désir à l’état pur. Cela te procure une telle extase mentale qu’elle fait bouillonner ton sang dans ta tête. Tu regardes mon membre dressé pour toi.

Tu ne sais pas dans quelle dimension tu te trouves et où je veux t’entraîner. Tout ton être se tend à l’extrème. Une faim d’absolu. Et dans cette intensité exacerbée où ton corps et ton âme sont livrés au dérèglement des sens, à l’ébranlement de ton être, à ce dépassement de toi que tu as toujours recherché pour atteindre ce domaine obscur et qui te transcende. Tu veux que je t’entraîne avec ma langue experte qui excite ton clitoris pour te faire chavirer de plaisir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

Tu pivotes sur ton corps, enserre ma tête entre tes cuisses pour atteindre de ta bouche ma verge palpitante, veloutée comme un pétale de rose. Tu refermes les doigts sur mon membre, tes lèvres s’ouvrent sur mon gland pour l’engloutir. Tu mets toute ton âme dans tes caresses, tu leur donnes cette extrême douceur qu’une langue baveuse, chaude et active procure comme plaisir. Tu m’entends gémir. tu sens ma queue vibrer. Se tendre encore plus. Tu aimes ça.

Au bout d’un long moment où nos corps se gorgent du plaisir procuré par nos lèvres, tu te détaches de ma verge. Tes jambes desserrent l’étreinte de mon visage.

Tu glisses ton corps à ma perpendiculaire, tu approches ta fente de ma barre de fer dressée et l’emballe dans un bout de latex puis tu l’enfouis doucement dans ton antre brûlante. Tu gémis, je m’enfonces au plus profond dans cette mer salée, si chaude, qui engloutit mon sexe et me fait perdre pied. Tu repousses ma queue au bord de tes lèvres, tu te laisses pénétrer à peine afin de retarder ta jouissance. J’alterne des mouvements brusques et profonds à ceux plus lents, restant à l’orée de ton jardin secret.

J'ai envie de vous caresser

J’ai envie de vous caresser

Tu gémis de plus en plus fort, de plus en plus vite, savoure dans la moindre parcelle de ton corps ébloui le plaisir qui t’irradie et te fait suffoquer. Puis je me retire, je m’assois entre tes cuisses largement écartées. Je vois et regarde ton sexe déployé comme une fleur écarlate, luisante de sève, ton clitoris gonflé de plaisir, ton vagin ouvert comme un gouffre sans fin.

Tu croises tes jambes sous toi. Je te prends par les hanches et descends mon corps d’escort boy jusqu’à ton sexe. Cette position me donne encore plus d’ampleur et de vigueur. Tu le guides de ta main vers ta vulve, tu t’enfonces doucement. Elle tremble, abandonnée à toi dans tes mouvements d’enfoncement. Je scrute ton visage révulsé, ta bouche ouverte. La jouissance monte en toi, l’orgasme te fracasse et se propage dans tout ton corps.

Tes spasmes resserrent ma verge de dandy du plaisir et la noient. Les bras en croix, offerte comme jamais, le visage renversé, les yeux clos, tu soupires comme une damnée, transfigurée par l’extase qui envahit tout ton être. Un feu ardent te consume, te disloque, te liquéfie. Moi aussi je jouis cognant mon phallus d’escort boy dans ton ventre brûlant. Des râles s’échappent de nos lèvres comme une lente litanie, psalmodiant des mots de plaisir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

♥️♥️♥️

Voulez vous vous sentir femme ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un gentleman expert de l’accompagnement sur-mesure. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Adoptez un mec gentleman pour femmes.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée ou d’une nuit hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org


  • 0
Mes mains dessinent vos courbes magnifiques

Taxi boy : un cavalier pour femmes seules

Category:Accompagnateur,escort boy,escort homme Tags : 

Taxi boy : un cavalier pour femmes seules. Son gentleman ralentit ses gestes et retira sa chemise, se découvrant peu à peu sous le regard avide de sa partenaire. La dame le dévisageait avec une intensité peu commune. Il la perdit de vue le temps de faire passer sa chemise sur sa tête mais, quand il retrouva son regard, elle le caressait des yeux.

Puis l’homme posa les mains sur le lit, de chaque côté des hanches de la dame, et se pencha jusqu’à ce que leurs bouches se frôlent et qu’elle puisse sentir son souffle sur ses lèvres.

Je vais vous enlever vos sous-vetements

Je vais vous enlever vos vêtements

La dame lui demanda s’il y aurait suffisamment de place en elle pour cette virilité tendue vers elle. Jean empoigna son membre d’une main et le caressa sur toute sa longueur pour bien lui faire l’admirer.

Elle n’avait toujours pas l’air convaincue, mais Jean se dit que, si elle continuait de s’inquiéter de la taille de son sexe une fois qu’il l’aurait pénétrée, cela signifierait qu’il ne savait pas s’y prendre.

Jean pinça délicatement son gland et prit un moment pour repousser son orgasme imminent, puis il replaça les mains sur les épaules de Madame. Il souhaitait se concentrer sur sa belle poitrine. Taxi boy : un cavalier pour femmes seules.

Le gigolo voulait lui lécher tout le corps, de la tête au pied sur un côté, avant de remonter de l’autre. Même si, comme n’importe quel homme normalement constitué, il se sentait franchement attiré par sa poitrine, il désirait aussi lui caresser longuement les hanches et se familiariser avec toutes les courbes de ses fesses.

Elle avait déjà rêvé qu’il lui empoigne fermement les hanches en la pénétrant. Elle avait également eu un autre fantasme : qu’il la prenne par-derrière en lui caressant les fesses.

Jean se plaça entre les jambes de Madame et s’allongea de manière à poser les lèvres sur ses tétons durcis. Son membre caressa l’intimité de la belle, puis se retrouva ensuite pris en étau entre leurs corps enlacés, son gland reposant sur la peau douce du ventre de Madame.

Le gentleman se plaça de manière à atteindre sa poitrine sans avoir à bouger. Le contact de sa peau la rendait folle. Elle se tortilla sous lui, et il comprit qu’elle s’impatientait. Ils étaient aussi excités l’un que l’autre. Taxi boy : un cavalier pour femmes seules.

Jean lui lécha d’abord un téton, une fois, puis deux, avant de le prendre dans sa bouche et de le sucer doucement. Puis il l’embrassa encore une fois sur la bouche puis se pencha vers son autre sein. Il l’étreignit et le pressa délicatement vers le haut pour faire ressortir un peu plus le téton. Il le racla des dents avec une précaution extrême et le mordilla avant de l’enserrer de ses lèvres et de le sucer fermement.

Elle l’attrapa par les cheveux pour le guider dans ses mouvements. Il comprit rapidement qu’elle aimait les tendres caresses suivies de succions plus fermes.

Jean frotta son membre sur le sexe de Madame, puis sur son ventre, en imitant les mouvements qu’ils feraient bientôt. Il sentait que, plus il lui léchait le téton, plus elle était mouillée et prête à le recevoir. Il avait trouvé comment la titiller, il n’en faisait aucun doute.

Il garda la bouche sur son sein mais glissa une main entre leurs deux corps. Il inséra les doigts dans son sexe moite, pour vérifier si elle était prête à l’accueillir.

Elle était chaude et mouillée, et, dès qu’il inséra le bout de son doigt en elle, elle arqua le dos et gémit. Il l’embrassa une nouvelle fois, et la tira sur le lit de manière à ce que ses hanches soient sur le bord, pile à la bonne hauteur pour lui permettre de s’enfouir en elle.

Il tenait à s’assurer qu’elle était installée confortablement. Si près du bord du lit, elle ne serait pas du tout à l’aise s’il ne tenait pas ses jambes.

Elle enroula ses jambes autour de la taille de Jean. Il glissa les mains sous ses hanches tout en appréciant ses belles courbes. Il retira une main, inséra un de ses doigts en elle pour bien la préparer à le recevoir, il enfila un préservatif avant de se placer devant l’entrée de son jardin secret.

Dans les bras d'un homme attentionné

Dans les bras d’un homme attentionné

Il avança d’un centimètre à peine, et se sentit immédiatement enveloppé de sa chaleur. La chair gonflée de Madame l’étreignit fermement, rendant difficile l’accès à son sexe.

C’était tout simplement la sensation la plus délicieuse qu’elle avait éprouvée de toute sa vie. Mais, les yeux écarquillés, Madame avait l’air hésitante, tendue.

Jean se retira, bien qu’il n’ait inséré que son gland en elle. Il baissa la main, la caressa doucement, la titillant un peu, dans le but de l’aider à se détendre. Elle était mouillée, il le sentait sur ses doigts. Elle commençait à arquer le dos en réaction à sa tendre caresse. Taxi boy : un cavalier pour femmes seules.

Le gigolo prit son temps pour la séduire, en l’embrassant, en lui murmurant des mots doux et en la caressant. Il traça une ligne de baisers sur son ventre et s’agenouilla au pied du lit, la bouche à la hauteur de ses cuisses. Il lui donna un baiser, un seul, sur ses chairs frissonnantes, et ce fut comme si elle était frappée par la foudre. Elle arqua le dos, haletante, pendant qu’il lui léchait le sexe et la titillait sans relâche.

Elle avait les genoux qui tremblaient, comme tout son corps d’ailleurs, pendant qu’il lui faisait l’amour avec la bouche. Il embrassa l’entrée de son sexe, lui prodiguant une foule de petits baisers.

Il lui caressa le ventre puis remonta jusqu’à ses seins qu’il empoigna doucement. Puis il contempla les yeux de la dame pendant qu’il se baissait pour s’installer de nouveau entre ses jambes.

Le gigolo caressa son clitoris et commença à s’insérer en elle, doucement mais fermement. Il la sentit céder à la pression qu’il appliquait sans relâche, et elle laissa échapper un soupir.

Elle se raidit, puis, les yeux écarquillés, ouvrit la bouche en un cri silencieux, qu’elle réprima en se mordant farouchement les lèvres. Il déglutit et crispa la mâchoire. Il luttait de toutes ses forces pour se contrôler.

sur le canapé

sur le canapé

Madame, chaude et humide autour du phallus tendu de Jean, le retenait fermement. Elle n’avait rien ressenti d’aussi bon de toute sa vie.

Elle releva le menton, cherchant goulûment sa bouche. Elle arquait le dos et relevait les hanches pour le faire entrer de plus en plus profondément en elle, les chevilles croisées dans le dos de Jean. Elle l’étreignait avec force.

Elle était tellement mouillée. Chaude et moite. Elle était au bord de l’explosion, et il voulait que cet orgasme soit pour elle une expérience inoubliable.

Elle posa tout de suite les mains sur ses épaules. Il l’étreignit dans ses bras et entreprit un lent mouvement de va-et-vient. Elle soupirait, elle gémissait. Elle laissait échapper de petits geignements. Elle savourait chacun des mouvements qu’il faisait.

Jean sourit, embrassa sa bouche puis commença à s’enfouir profondément en elle, accélérant le rythme pour la faire glisser doucement vers le plaisir ultime.

Il contracta ses muscles, qui se gonflèrent, et serra les mâchoires, décidé à la faire jouir en premier. Elle écarquilla les yeux, son corps se raidit, et elle sentit sa féminité se resserrer autour de son membre, lui faisant littéralement perdre la tête.

Elle se relâcha complètement, l’enveloppant, le baignant de sa douceur soyeuse. Puis elle sentit de nouveaux spasmes. Elle lui hurla de ne pas arrêter. Elle cria son nom en explosant en vagues successives de plaisir.

Elle continua à jouir ainsi pendant plusieurs minutes. Le gentleman pour femmes exigeantes lui donna, encore et encore, plusieurs grands coups de butoirs avant de jouir à son tour.

***

Avez-vous le plaisir que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Elles sont toutes en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui les traitera comme des lady et ne les jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Qui les transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Elles oublieront tous leurs soucis et pourront lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
laissez moi vous embrasser

Chevalier servant érotique pour femmes

Category:escort boy,escort homme,Experience Tags : 

Le chevalier servant érotique pour femmes rejoignit sa nouvelle partenaire au dernier étage de l’hôtel où elle lui avait donné rendez-vous. Lorsqu’elle ouvrit la porte, un sourire illuminait son visage. La pensée de cette soirée avec Jean la rendait heureuse.

Deux chandelles illuminaient la pièce d’une ambiance romantique. Les notes d’un slow langoureux tournoyaient dans la pièce. Jean se leva et l’invita à danser. Elle se blottit dans les bras de ce gentleman expert dans le plaisir pour les femmes exigeantes.

Elle se regarda en train de danser avec lui dans le miroir en face d’elle. Ils formaient un beau couple. Elle ferma les yeux profitant de cet instant dans les bras de Jean qui l’enveloppaient de toutes leur puissance. Elle était en train de plonger à corps perdu dans son fantasme en imaginant déjà les instants qui allaient suivre.

Le désir monta en elle. La belle dame sentit quelques fourmillements entre ses cuisses. Son jardin secret se réveilla et picota agréablement son entre-jambes. Jean se colla à son pubis et entama des légers frottements qui excitèrent son petit bouton rose. Elle contracta ses fesses pour que le contact soit plus important.

un moment sensuel entre vous et moi

un moment sensuel entre vous et moi

Sa respiration s’accéléra. Son cœur se mit à battre plus fort. Elle se mordit la lèvre inférieure. Une première onde de plaisir lui parcourut le corps. Le mystérieux gentleman dégrafa son chemisier blanc pour laisser sortir sa belle poitrine. Elle ne portait pas de soutien-gorge. Avec les doigts de sa main droite, il caressa ses tétons à tour de rôle. Ses bouts roses durcis par l’envie se dressaient fièrement.

Un frisson de bien-être envahit son corps. Elle étouffa un léger soupir de plaisir très discret pour que Jean ne l’entende pas. Elle reprit son souffle alors qu’il continua ses enivrantes caresses intimes. Un flot d’orgasmes la secoua entièrement. Elle s’abandonna à cette délicieuse jouissance avec un chevalier servant érotique pour femmes seules ou abandonnées.

Jean l’allongea sur le lit, il releva sa robe au ras de ses fesses, et écarta légèrement ses jambes. L’escort boy caressa sa croupe, ce qui fit monter d’un cran son désir pour cette femme.

L’escort boy sentit son sexe se dresser dans son pantalon. Il lui pinça le bout des tétons. Les yeux clos, elle entrouvrit la bouche et laissa échapper un léger soupir érotique. Ce gémissement excita de plus belle les ardeurs de Jean. Il retourna la belle pour pouvoir l’embrasser.

Jean glissa sa main dans la culotte de la dame. Il fouilla entre ses lèvres intimes et caressa son clitoris. De son autre main, il empoigna un sein qu’il malaxa avec douceur et fermeté à la fois. Il porta un téton à sa bouche, le lécha du bout de sa langue, puis l’aspira.

Les yeux de la belle se révulsèrent de plaisir. Un flot de cyprine déferla sur les doigts de Jean. Elle mouillait énormément comme une vraie fontaine. Elle avait tellement envie de Jean qui savait comment la caresser, comment exciter son corps.

Jean se pencha à nouveau sur le téton de sa partenaire pour le gober. Sa queue gonflé était très serré dans son pantalon. La dame ouvrit timidement sa braguette. Elle passa sa main dans son caleçon, et attrapa délicatement la virilité en érection. Une forte émotion l’envahit. Elle tenait la verge d’un escort boy dans sa main. Elle trouva d’abord la sensation étrange, mais ce qui la frappa fut la rigidité de ce phallus.

Elle était heureuse de voir combien la virilité de cet homme était tendue pour elle. Un sentiment de bien-être l’envahit. La belle dame frôla du bout des doigts la queue turgescente de son chevalier servant érotique pour femmes.

Plaisir sur une commode

Plaisir sur une commode

Elle enserra le sexe de Jean dans sa main délicate. Dans de longs mouvements amples, La belle dame caressa le sexe en érection. Elle ne voulait pas décevoir son amant.

Un frisson de plaisir le secoua. Le gigolo échappa un râle rauque et profond. La belle dame sourit satisfaite. Elle poursuivit sur la même cadence cette caresse érotique. Elle avait très envie de se soumettre au même traitement jouissif. Elle écarta un peu plus les cuisses.

La main sur le sexe bouillant de la femme, Jean comprit qu’elle était prête à subir ses assauts. Il enfila lentement le bout d’un doigt dans la grotte humide de désir.

La belle dame gémit. Son corps se cambra de plaisir durant de longues minutes de caresses divines. Jean s’extasia comme souvent devant la beauté d’une femme qui prend du plaisir sous ses caresses, enivrée par la jouissance avec un Chevalier servant érotique pour femmes.

Elle se sentait totalement dépendante de son escort boy. Elle n’avait qu’une envie lui faire plaisir. Le voyant jouir, elle atteindrait elle aussi l’orgasme. Elle le savait, elle le ressentait, elle s’abandonna totalement sous le joug de son coach.

La belle dame enleva sa chemise, et fit glisser sa robe le long de ses jambes. Elle était debout devant le lit, en petite culotte, offerte à un homme dédié à son plaisir.

Prise par derrière

Prise par derrière

Le gigolo ôta son pantalon et son caleçon. Il admira la quasi-nudité de la jeune femme. Puis il baissa lentement sa petite culotte et fit apparaître son magnifique sexe épilé.

Jean écarta les cuisses de la dame et s’allongea sur son corps nu. Il plaça sa virilité en érection à l’entrée de sa chatte qui l’implorait de la pénétrer. L’escort boy enfila un bout de latex.

La jeune femme apprécia la douceur de cet instant car Jean savait comment s’y prendre. La sensation fut très agréable. Elle ferma les yeux pour savourer la suite. Elle écarta un peu plus les cuisses pour faciliter le passage de son amant.

Jean enfonça délicatement son gland. L’endroit était très humide, chaud et étroit. Il poussa sur ses reins et pénétra plus profondément.

La belle dame sentit cette colonne de chair forcer en elle, pour se frayer un chemin. Jean entama de petits mouvements de va et viens, en prenant bien soin d’être le plus doux possible.

La belle dame commençait à apprécier la présence du sexe de son escort boy dans sa caverne intime. Elle posa ses mains sur les fesses de son amant.

Jean l’embrassa langoureusement. Leurs deux langues se caressèrent longuement, sensuellement, goulûment, dans une harmonieuse danse érotique.

Chevalier servant pour dames

Chevalier servant pour dames

Sans prévenir, il donna un dernier coup de reins pour pénétrer entièrement la jeune femme. Un cri de plaisir, étouffé par le baiser de Jean, sortit du fond de la gorge de la belle. Elle se sentit remplie.
Jean releva la tête et regarda la jeune femme dans les yeux.

La belle dame ferma les yeux. Sa peau était en sueur. Son corps brûlait de désir. La grosse queue dure de son escort boy glissait à merveille dans son intimité. L’orgasme était là tout proche, elle pouvait presque le toucher du doigt.

Jean adopta un rythme rapide. Ses bourses brûlantes tapaient contre le fessier de cette femme. Elle enserrait le corps de son amant avec ses jambes. Elle voulait que ce moment de plaisir dure une éternité. Elle caressait les fesses de son gigolo et appuyait pour l’aider à entrer plus profondément en elle.

Jean continua de la pénétrer avec plus de vigueur et il malaxait les seins de sa belle ce qui finit par déclencher chez elle une jouissance incroyable. Son escort boy se donna à fond pour faire découvrir à cette femme les délices charnels. Son cœur battait très fort. Sa queue était tendue comme jamais. Ses doigts étaient douloureux et crispés. Des perles de sueurs coulaient sur ses tempes.

Dans une même danse érotique, leurs deux corps se rapprochèrent de l’extase. Le plaisir envahit inexorablement Jean. L’orgasme les submergea d’une émotion inouïe.

La belle dame se cambra sous la jouissance. Jamais en ce masturbant, elle n’avait ressenti une sensation de plaisir si violente. Entre deux souffles, elle poussa un dernier cri étouffé. Le septième ciel venait de lui ouvrir ses portes.

***

Laissez moi être votre chevalier servant érotique pour femmes exigeantes. Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de plaisir unique dans un respect mutuel avec protection.

Aujourd’hui, il suffit d’un simple clic pour s’offrir les services « indoor » d’un escort boy chevalier servant romantique et viril pour femmes exigeantes comme moi.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Offrez-vous un massage érotique à Paris. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Pour réservez votre escort boy, contactez moi: man.jean@yahoo.fr ou +33(0)755186013

http://escortboy.org

 


  • 0
Prendre du plaisir sensuel ensemble

Prendre du plaisir à donner du plaisir

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Prendre du plaisir à donner du plaisir. L’escort boy glissa la main le long de son cou et caressa ses cheveux. Elle appuya le front contre le torse du gentleman. Madame ferma les yeux et frissonna. Le gigolo posa sa veste sur le comptoir et s’approcha d’elle. Il la souleva dans ses bras et elle passa les bras autour de son cou quand il l’emporta vers la chambre.

Jean prenait du plaisir à donner du plaisir ; le plaisir de savoir qu’il a touché une femme au plus profond de son être, et qu’elle lui faisait suffisamment confiance pour partager avec lui ses désirs les plus secrets.

je vous déshabille

je vous déshabille

Elle passa mentalement en revue les scénarios qu’il proposait sur son site, mais aucun ne convenait. Il avait déjà retiré sa chemise et ses chaussures. Madame ressentit une certaine satisfaction à l’idée qu’il lui obéissait vraiment au doigt et à l’œil, et un petit démon malicieux l’inspira soudain.

L’escort boy approcha lentement les mains de la boucle de sa ceinture et entreprit de la défaire. Il se mit à remuer les hanches comme s’il dansait au rythme d’une musique imaginaire.

Une fois la boucle de sa teinture ouverte, il la retira en la faisant lentement glisser dans les passants et l’utilisa ensuite pour fouetter l’air.

Madame laissa échapper un petit cri lorsque la ceinture renversa une des bougies posées sur la commode. L’escort boy abandonna son numéro de séducteur et s’empressa de la redresser. Madame éclata de rire, se couvrit le visage des mains et le regarda à travers ses doigts écartés. Son amant posa la ceinture sur une chaise, revint au centre de la pièce en haussant les épaules et entreprit de fredonner à la façon de Betty Boop pour accompagner l’ouverture de sa braguette.

Malgré son hilarité, Madame ne quittait pas des yeux la fermeture Éclair qui descendait lentement. Au moment de baisser son pantalon, l’escort boy se retourna afin de lui présenter son postérieur. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Il défit son pantalon tout en remuant les fesses, révélant progressivement le caleçon noir qui moulait son arrière-train, ses cuisses et ses mollets. Il lâcha son pantalon qui retomba sur ses chevilles, laissant apparaître le bout de ses chaussettes. Quand il voulut enjamber le pantalon, il se prit les pieds dedans. Une des jambes se retourna sur l’envers et resta pendue au bout de son pied.

Mes mains prennent vos fesses

Mes mains prennent vos fesses

L’escort boy tituba, se pencha pour libérer son pied et en profita pour passer la tête entre ses genoux et regarder Madame qui ne perdait pas une miette du spectacle. Il se mit à remuer les fesses, de haut en bas et de gauche à droite.

Cet escort boy avait pour seul désir de la faire jouir. Elle pouvait lui demander tout ce qu’elle voulait.

L’escort boy l’effleura par de lents mouvements circulaires, qui s’élargirent progressivement jusqu’à ses flancs et prirent possession de la portion de peau nue située entre son chemisier et son pantalon. Madame ferma les yeux. Les caresses de l’escort boy étaient à la fois relaxantes et excitantes. Elle sentait qu’elle pouvait lui faire confiance.

Chaque fois qu’il remontait vers son chemisier, elle avait envie de le sentir s’aventurer plus haut ; c’était comme s’il s’amusait à l’agacer en laissant planer cette éventualité. Il n’allait jamais plus haut, cependant, pas même quand elle s’étirait de manière à rapprocher ses seins de sa main.

Elle ouvrit les paupières et l’observa, s’étira encore de façon que le message soit clair. Il passa lentement la main sur son ventre et lorsque le bout de ses doigts frôla la ceinture de son jean, un long frisson la parcourut. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Madame posa la main sur celle de l’escort boy pour l’immobiliser. Elle se sentait capable de lui demander ce qu’elle voulait dans une situation aussi excitante que celle-ci.

Intimité de couple avec moi

Intimité de couple avec moi

Elle lui demanda d’enlever son jean, il obéit, et Madame sourit au contact de ses doigts puissants contre son ventre quand il lutta contre le bouton de sa braguette.

Il l’incita à soulever les hanches et lui retira jean, culotte et chaussures en un clin d’oeil. Elle hésita. Elle en avait envie, mais elle doutait que cette envie fût partagée. Elle-même n’aurait jamais eu envie de lui faire ça. Elle lui demanda de lui lêcher les pieds.

Il éclata de rire et grimpa sur le lit pour s’asseoir en tailleur à ses pieds. Exposer ainsi ses parties intimes ne semblait pas le déranger le moins du monde. Il plaça son talon au creux de sa main, croisa le regard de Madame et approcha son pied de sa bouche.

Elle émit un ricanement nerveux et dissimula ses yeux derrière ses mains. Ses orteils se recroquevillaient impatiemment. Sans culotte et la jambe ainsi relevée, l’escort boy jouissait certainement d’une vue imprenable sur son intimité, et cela la mettait mal à l’aise.

Il déposa un baiser à la naissance de sa voûte plantaire, puis lui donna un rapide coup de langue. Ça chatouillait plus qu’autre chose. Il fit courir la pointe de sa langue sur sa voûte plantaire, faisant visiblement des efforts pour insister autant qu’il le pouvait. Madame éclata de rire. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

L’escort boy renouvela l’opération, encore et encore, tandis qu’elle cherchait à s’échapper en prenant appui sur le matelas. Mais il maintenait fermement son pied et continua de lécher.

Son rire l’affaiblissait. Elle était sans défense sous cette torture. L’escort boy poursuivit son ouvrage en s’appliquant à faire ce qu’elle désirait, caressant sa voûte plantaire du plat de la langue. Madame frémit. Il s’attaqua alors à ses orteils, un à un. Elle serra les dents, comme sous l’effet d’une douleur insoutenable, et tout son corps se raidit. Elle demeura ensuite parfaitement immobile, comme si elle craignait que le moindre mouvement interrompe ce délicieux supplice.

L’escort boy n’aurait jamais imaginé que les orteils de Madame puissent constituer une zone érogène. Il prit soin du petit orteil puis reposa son pied. Elle roula sur le ventre et il admira ses fesses avant qu’elle se redresse pour s’asseoir, toujours dos à lui.

Il mit les mains sur ses hanches et les fit remonter le long de ses côtes, entraînant son chemisier dans le mouvement. Elle leva les bras pour l’aider à les retirer, mais l’escort boy plaqua les paumes sur ses seins qu’il pressa à travers l’étoffe soyeuse du soutien-gorge. Il les palpa jusqu’à sentir les pointes durcir.

Alors seulement, il retira sa chemise et la laissa tomber par terre. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Ses mains enveloppèrent ses seins, les pouces caressant les pointes, puis glissèrent sur ses côtes et remontèrent de façon à insérer les doigts sous le tissu. Il saisit les pointes entre ses doigts, les pinça doucement et se pencha en avant jusqu’à ce que ses lèvres effleurent sa nuque.

Il l’entendait respirer et brûlait d’envie de poser les lèvres sur sa peau. Il attendait qu’elle lui demande de s’exécuter, et son silence obstiné ne fit qu’accroître la tentation. Il approcha les lèvres de son oreille, sachant qu’elle était sensible à la tiédeur de son haleine.

Il écarta lentement les mains du soutien-gorge, le dégrafa, fit glisser les bretelles sur ses épaules et attira Madame contre lui. Le soutien-gorge alla rejoindre le reste de ses vêtements par terre.

Elle lui demande de jouer avec ses seins. L’escort boy ne se le fit pas dire deux fois. Il les prit tendrement dans ses mains et Madame laissa aller sa tête au creux de son épaule, détendue. L’homme taquinait ses seins, les pétrissait amoureusement et la vision de sa chair nue sous ses paumes, douce et tiède, de ses pointes de seins qui durcissaient entre ses doigts augmentait son excitation. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Il fit glisser ses mains sur son buste, puis remonta et sentit la chair de poule recouvrir sa peau. Il effleura la surface de son ventre, frôlant à peine le fin duvet qui veloutait sa peau. Il fit courir le bout de ses doigts sur le haut de ses cuisses, descendit et remonta après avoir glissé les mains entre elles.

Madame écarta les jambes quand il atteignit son sexe, sans toutefois l’effleurer. Il avait envie de la toucher, il voulait la sentir s’ouvrir à lui et plaquer ses hanches contre sa main. Mais il fallait qu’elle le lui demande.

Madame semblait avoir oublié l’usage de la parole. Elle écarta un peu plus les jambes. Ses pouces frôlèrent les boucles de sa toison, mais il n’alla pas plus loin. Il pressa les mains un peu plus fort contre la face interne de ses cuisses et les massa en lents mouvements circulaires.

Madame s’écarta et lui jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, puis s’allongea sur le ventre en travers du lit. Elle lui demande de caresser ses cuisses et ses fesses. Elle enfouit le visage dans ses bras, mais releva la tête un instant plus tard pour l’observer pardessus son bras replié, comme si elle craignait d’avoir trop exigé de lui.

L’escort boy mourait d’envie de taquiner son sexe jusqu’à ce qu’elle le supplie de la posséder, mais il s’exécuta. Madame émit bientôt de petits gémissements de contentement et il réalisa que ses zones érogènes ne se limitaient pas à ses orteils, ses seins et son sexe. Elle désirait qu’il lui fît l’amour avec ses mains absolument partout.

Madame et son escort boy paris

Madame et son escort boy paris

Cette séance de massage allait constituer un véritable supplice pour lui, car chacun des sons qu’il tirait d’elle se répercutait directement sur son érection. De son côté, Madame éprouvait une sensation perverse de libération. Elle s’épanouissait plus encore sous ses caresses qu’en lui demandant de faire ce qu’elle voulait.

Une de ses mains glissa entre ses cuisses, passa un peu trop près de son sexe et déclencha une sensation frémissante. Un incident délicieusement tentateur, mais Madame n’était pas prête à céder. Pas encore. Émettre oralement ses désirs lui donnait l’impression de le lancer dans une course au trésor sur son corps, de l’aider à découvrir les parties demeurées inexplorées de son corps.

Ce ne fut que lorsqu’il eut touché chaque millimètre carré de sa peau, à l’exception de son sexe, caressé ses sourcils et le pavillon de ses oreilles, passé les paumes de ses mains sur son buste en traitant ses seins comme n’importe quelle autre partie de son corps, lorsqu’il lui eut fait étirer les bras au-dessus de la tête et bomber le dos à la façon d’un chat satisfait, effleuré la portion de peau si tendre qui se trouvait derrière ses oreilles et frôlé les interstices de ses côtes, que Madame sut qu’elle était prête à autre chose. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Elle lui demande de s’allonger sur elle et de l’embrasser. Elle avait envie de se sentir prise au piège. Elle perçut le poids de son corps sur elle et la rigidité de son érection.

L’escort boy prit son visage entre ses mains et concentra son regard sur le sien avec une sombre intensité que la faim rendait presque animale. Madame ferma les yeux et se laissa embrasser avec délectation. Elle voulait être séduite, envoûtée, possédée, dans les limites du jeu auquel ils jouaient. Elle encercla son torse de ses bras et passa une jambe par-dessus la sienne.

Elle souleva les hanches et sentit le sexe de l’escort boy glisser entre ses cuisses le long de sa fente moite de désir. Il était sur le point de la pénétrer. L’extrémité de son sexe frottait son pistil, mais demeurait obstinément à l’extérieur.

Une violente bouffée de frustration s’empara d’elle et elle s’écarta si vivement de son étreinte qu’il poussa un glapissement de surprise et retomba sur le côté. Madame se mit à quatre pattes, le regarda par-dessus son épaule, écarta les genoux et ploya le buste en avant, exhibant franchement son sexe.

L’escort boy plaqua une main sur sa hanche, et elle déglutit lorsqu’il l’empala d’une seule longue et lente poussée. Elle appuya son front contre le matelas et le sentit aller et venir si puissamment en elle qu’elle avait l’impression qu’il la pénétrait jusqu’à la taille. Elle n’avait plus aucune maîtrise de son corps, et c’était exactement ce qu’elle voulait.

Elle avait envie qu’il lui caresse le jardin secret. Il y eut une pause, puis elle sentit les mains de l’escort boy écarter ses fesses. Madame écarquilla les yeux, mais avant qu’elle ait eu le temps de l’arrêter, un doigt plongea dans son fondement.

Un moment avec votre gentleman

Un moment avec votre gentleman

Le choc l’empêcha de réagir. Les poussées de son sexe retrouvèrent leur énergie, son doigt allant et venant au même rythme. Sa psyché était submergée par cette sensation de double pénétration. Un flot glacial la parcourut et elle perdit toute notion des limites de son corps. Instinctivement, sa main droite se plaça au creux de ses cuisses. Elle approcha le bout de ses doigts de son pistil et se caressa.

Sa conscience se rétablit à partir de ce trio de sensations se mêlant les unes aux autres et simplifiant réciproquement : les poussées de l’escort boy, la pression de son doigt contre son périnée et le plaisir que ses propres doigts attisaient.

Elle eut l’impression d’être soulevée par une vague. Son corps se tendit, ses jambes emprisonnèrent les cuisses de l’escort boy et une mélopée vibra dans sa gorge. Elle se maintint un moment sur la crête du plaisir, dans un équilibre précaire, mais un nouvel assaut de l’escort boy provoqua sa chute. Ses muscles internes palpitèrent autour de son sexe, l’enserrant spasmodiquement.

Jean s’enfonçant une dernière fois profondément en elle pour mêler les pulsations de sa jouissance aux siennes. Madame ferma les yeux, comblée. L’escort boy reposait légèrement sur elle, son sexe toujours niché au creux de son ventre, haletant.

Elle bascula afin de les faire rouler sur le côté, étroitement emboîtés l’un à l’autre. Un sourire flotta sur ses lèvres et elle se laissa gagner par une douce somnolence, leurs deux corps n’en formant plus qu’un seul.

❤️❤️❤️

Voulez vous entendre des paroles sensuelles murmurées à votre oreille ? Voulez vous que l’on vous fasse du pied sous la table pendant un diner ? Voulez vous danser et avoir votre corps collé au corps d’un homme qui a envie de vous ?

Voulez vous me donner votre culotte en public pour que je puisse sentir combien vous êtes excitée en vous regardant droit dans les yeux avec des envies érotiques plein la tête ?

Voulez vous être caressée dans tous les coins sombres et les portes cochères de Paris, y compris discrètement dans un taxi, … ou bien voulez vous que je vous caresse dans un ascenseur qui vous emporte vers le septième ciel !

Si vous avez envie de tout cela et de bien plus, alors contactez moi. Je suis là pour vous, rien que pour vous, le temps d’une soirée magique ou d’une nuit de plaisir absolu.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org

 


  • 0
Rendez-vous avec un gentleman

Mon gentleman m’a donné rendez-vous

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Mon gentleman m’a donné rendez-vous dans un bar lounge d’un hôtel de luxe à 19 heures. Il m’avait donné quelques consignes : comment m’habiller, me coiffer, rougir mes lèvres. Quand j’arrive, l’endroit est bondé, il n’est pas là encore. Un serveur m’accompagne à la table qu’il a réservé dans un coin un peu sombre.

Un homme en costume bleu et chemise blanche s’arrête à ma table. Il s’installe en face de moi. Il ne prend pas la peine d’enlever sa veste. Il me salue. Il connaît mon nom. Il appelle d’un signe le serveur pour nous commander à boire. Il choisit un cocktail au champagne pour moi.

Mon escort boy me demande ce que je porte sous ma jupe. Je prends chaud, j’ai le feu aux joues. Jean me dit d’enlever ma culotte, puis, quand je la lui aurais donnée, d’aller aux toilettes et de retirer mon soutien-gorge.

Moment érotique

Moment érotique

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Je regarde alentour, j’ai peur que l’on me voie. C’est un endroit envahi de gens très chic. Jean m’observe. Il attend que je lui donne ce qu’il m’a demandé. Tout cela n’est pas commode. Je me tends vers lui et, collant mon buste au bord de la table, je me cambre.

Mes mains se faufilent sous ma jupe. Soulevant légèrement les hanches, je réussis à faire passer l’élastique sous mes fesses. Je suis en train de me déculotter quand le serveur pose sur la table nos boissons.

Petit sursaut, échange de sourires polis. Il continue sa course. Je termine de baisser ma culotte. Je l’ai maintenant entre mes genoux. Je ferme ma bouche qui était ouverte. Je repousse encore l’élastique, la culotte dévale, descend sur mes chevilles.

Je soulève un talon, puis l’autre. Je me penche, plonge sous la table, referme ma main sur la soie. Mon gentleman caresse mon poignet, mes doigts, s’empare de son cadeau. Jean me fait un signe de tête vers les toilettes.

Je vais aux toilettes dames et ferme le loquet derrière moi. Je déboutonne mon chemisier, dégrafe mon soutien-gorge, l’enlève, me reboutonne et constate dans le miroir, qu’à travers le fin tissu blanc, on devine nettement ma poitrine. Je retourne à notre table. En traversant la salle, je me sens nue.

J’ai mon soutien-gorge dans la main, je ne sais qu’en faire. Je le glisse discrètement dans mon sac. Je reprend ma place et mon gentleman vient s’asseoir à côté de moi. Nous discutons de banalités. Puis il m’embrasse soudain, sa langue force mes lèvres à s’ouvrir, sa main presse ma nuque, je plie. Sa main ferme s’engage sur ma cuisse.

J’ouvre les yeux. J’ai l’impression qu’on nous voit. Sous la table, la main de Jean remonte jusqu’à la couture du bas, ses doigts glissent dessus, dessous, jouent avec, comme s’ils voulaient l’arracher.

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Sous ma jupe, les doigts de mon gentleman, toujours sur la lanière, s’égarent sur la peau, puis reviennent sur le tissu. Mouillée de désir, je me redresse pourtant. Je me reprends, bois une gorgée de ce délicieux cocktail, puis je décroise mes jambes.

Mon gentleman s’éloigne du ruban et plonge dans la chaleur de mes cuisses. Plus je sens ses mains progresser vers l’intérieur. Mes jambes se desserrent, Mon escort boy les écarte encore, mes reins se creusent, mon ventre se tend, ses doigts heurtent mon sexe. Je suffoque. Je suis trempée.

Ses doigts glissent le long de ma fente pendant que ses yeux se délectent de la transparence de mon chemisier. Mon gigolo attrape ma main, la pose sur sa queue dure comme la pierre. Je sursaute, regarde nerveusement autour de nous.

Je me sens palpiter comme une adolescente. J’hésite, prends sa nuque, approche mes lèvres des siennes. Je l’embrasse. Jean caresse ma joue, ses doigts s’enfoncent en moi. Sa bouche étouffe mes gémissements. Nos langues se mêlent. Je presse sa queue.

Mon escort boy se lève et m’entraine vers l’ascenseur qui conduit aux chambres. Nous montons seuls vers l’inconnu. A peine les portes fermées, mon gentleman soulève ma jupe. Mes fesses sont nues, encerclées d’attaches et de bas. Il les frôle de ses paumes. Je l’entends respirer dans mon cou, je lui tends ma nuque.

tu es dans mes bras

tu es dans mes bras

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Ce séducteur caresse mon derrière, et lentement, remonte à ma taille, retroussant plus encore ma jupe. Puis ses grandes mains descendent sur mes hanches, les pressent, les prennent, et ses paumes, douces encore sur mes fesses, font fondre mes jambes.

Ses mains vont chercher plus loin, cherchent à me creuser, à m’ouvrir par-devant, s’attardent dans les plis. Et maintenant, ses doigts délicieux vont sur l’aine. Il me chuchote que je suis trempée, Mon escort boy me dit d’ouvrir plus encore mes cuisses. J’éloigne l’un de l’autre mes talons. Il marque de sa main la cambrure de mes reins. Il s’agenouille, écarte mes fesses, pose sa langue sur moi. Je soupire en fermant les yeux.

L’ascenseur finit par terminer sa course à l’étage de notre chambre. Mon escort boy ouvre la porte puis la referme et me colle à la porte. Il se met à genoux entre mes cuisses, délecte sa langue sur moi, ses doigts l’aident à gagner du terrain. Je fonds, attendrie sous sa langue chaude et humide. Elle m’ouvre, me dilate.

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Son doigt s’enfonce dans ma bouche. J’ai envie de sa queue. J’ai envie de sa queue dans ma bouche. Une vague de chaleur m’envahit, un incendie ravage mes cuisses, mon ventre est pris de spasmes, je me liquéfie dans ses mains. Puis mon escort boy se redresse pour m’embrasser et partager avec moi l’elixir de mon intimité.

Je souffle. J’apprends à me calmer. Je me laisse malaxer. Puis mes mains passent sur sa braguette dure, je me laisse glisser le long de cet homme et mes joues se collent sur son entrejambe. Ma bouche, à travers le tissu, le sent se raidir encore. Mon visage se frotte contre lui, comme une chienne qui réclamerait des caresses. J’ouvre cette braguette doucement et fait glisser son boxer pour libérer l’objet de ma convoitise.

J’entrouvre la bouche, la gorge sèche, je lèche mes lèvres, il faut que je m’abreuve. J’avance doucement mes lèvres vers sa queue, la fait glisser dans ma bouche pour découvrir son gland, lisse et chaud, sur ma langue. Ma langue bat comme un petit pouls.

Mon escort boy caresse mes cheveux, frotte sa queue contre moi. Je l’aspire, le lèche. Et puis j’embrasse cette queue de mâle en rut. Que c’est bon de le sentir cogner ma gorge ! Il me fait saliver, devenir humide. Il prend ma main, la pose sur son membre, je le branle, l’engloutis à nouveau.

Mes lèvres vont et viennent le long de sa queue, je l’avale, le branle, lèche ses parties, et mes mains pressent ses fesses. Je m’étouffe, ses doigts tantôt sur mon cou, tantôt dans mes cheveux à tirer ma tête en arrière et en avant sur sa virilité.

Rendez-vous romantique

Rendez-vous romantique

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Enfin ,je me met à quatre pattes, mon amant enfile un bout de latex et il me fourre sa queue d’un coup dans ma chatte brûlante et juteuse. Je laisse échapper un râle. Sa queue me brûle le ventre, elle est énorme en moi, me remplit si bien j’en ai les larmes aux yeux de plaisir.

Il la retire doucement, presque jusqu’au bout. À l’orée de mes lèvres, son gland congestionné va et vient, à peine, juste pour me titiller. Ce libertin se branle entre mes lèvres. Affamée, je l’attend, le réclame, le crie. D’un coup, sa virilité me transperce à nouveau.

Jean presse mes hanches, malaxe mes cuisses, les ouvre et me défonce, je brûle. J’ondule sous lui. Je sens ses parties ballotter contre mon jardin secret. Mon gentleman m’administre des petites claques et de bons coups de reins qui me font haleter.

Les yeux mi-clos, renversée, je suis soumise aux mouvements de sa queue, au rythme de ses coups de reins, je pleure de bonheur. Haletante, je soupire, mon escort boy me fait perdre la tête, cet homme a mis le feu à mes entrailles. J’ai l’impression que je vais m’évanouir.

Je suis tellement ouverte. Je m’empale sur sa queue, c’est délicieux. Je me cambre pour bien la sentir et je jouis comme une bête sauvage. Mon corps est secoué de tremblement de plaisir qui me font perdre le contrôle. L’orgasme m’entraine à faire un hurlement qui déchire le silence de la nuit, c’est alors le moment qu’il choisit pour m’accompagner dans la jouissance dans un grognement de plaisir d’une bestialité animale en serrant violemment ses hanches avec ses mains.

Puis mon gentleman se retire. il s’étend à côté de moi. Nous nous enlaçons, nos lèvres brûlantes se touchent, nos langues se cherchent, mes jambes s’enroulent autour de ses hanches. je ferme les yeux car je suis dans le septième ciel.

❤️❤️❤️

Voulez vous entendre des paroles sensuelles murmurées à votre oreille ? Voulez vous que l’on vous fasse du pied sous la table pendant un diner ? Voulez vous danser et avoir votre corps collé au corps d’un homme qui a envie de vous ?

Voulez vous me donner votre culotte en public pour que je puisse sentir combien vous êtes excitée en vous regardant droit dans les yeux avec des envies érotiques plein la tête ?

Voulez vous être caressée dans tous les coins sombres et les portes cochères de Paris, y compris discrètement dans un taxi, … ou bien voulez vous que je vous caresse dans un ascenseur qui vous emporte vers le septième ciel !

Si vous avez envie de tout cela et de bien plus, alors contactez moi. Je suis là pour vous, rien que pour vous, le temps d’une soirée ou d’une nuit de plaisir absolu.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org