Category Archives: Femmes

  • -
etre calinée dans les bras d'un gentleman escort boy

Service masculin de gros calins pour femmes

Category:education,Experience,Femmes,Uncategorized

Madame veut un service masculin de gros calins pour femmes. Elle a le visage rouge et elle est hors d’haleine. Elle est toute mince, peut-être même un peu maigre. Le regard de son escort boy suit ses jambes jusqu’à ses seins.

Elle a aussi des seins spectaculaires, qui paraissent encore plus gros sur sa charpente fragile. À travers le tissu fin de la nuisette, il aperçoit sans mal le cerne foncé de ses mamelons, qu’il imaginait plus petits et pâles, mais qui s’avèrent plutôt larges et enflés, à l’air mature.

Il émane de son escort boy un érotisme envoûtant, qu’elle n’a jamais connu auparavant. Ses yeux la fixent, et sa bouche lui sourit. Ses yeux s’attardent longuement sur ses seins, qui l’intrigue par leur apparence sous ses vêtements.

Son escort boy songe qu’elle aussi sent bon. Le shampooing dans ses cheveux, probablement ou son parfum encore mystérieux. Il la suit vers la cuisine, regarde ses pieds étroits adhérer au plancher de lattes. Ses chevilles sont frêles, ses jambes comme des allumettes de bois. Elle a un beau petit postérieur, étroit, ferme, avec des fesses rondes.

Mais ses pieds sont admirables. Ce n’est pas la première fois qu’il a le loisir de les regarder. Il considère que les pieds d’une femme sont une des partie les plus érotisante de leur corps, et ceux de Madame sont infiniment charmants. Mais il aime tout des femmes en particulier les secrets qu’elles cachent au fond de leurs âmes.

des bisous pour vous sentir aimée

des bisous pour vous sentir aimée

Dans la cuisine, elle se penche pour prendre un plat et sa nuisette ondule à l’encolure. Son escort boy obtient ainsi une vue privilégiée sur ses seins qui pendent avec lourdeur, un point de vue direct sur ses mamelons qui gonflent par la gravité. Ils sont foncés, presque bruns, et des veines bleues les sillonnent en relief. Elle a très chaud, Elle est soudainement très excitée par cette rencontre avec un gentleman inconnu prêt à satisfaire tous ses fantasmes.

A cet instant, là, pieds nus et dans cette nuisette conservatrice, il l’aurait prise volontiers sur la table de la cuisine.

Mais elle veut aller ailleurs et il la suit dans l’escalier. Il jouit d’une vue imprenable sur ses cuisses.

La chaleur décuple la libido des femmes pendant l’été. Il fait encore plus chaud dans la chambre où elle le conduit, comme si elle avait sa petite idée des scénarios qu’il mijote dans sa tête. Le soleil frappe sans vergogne les stores en bois qui obstruent la fenêtre entrouverte. Le lit est défait, toute la chambre dégage l’odeur de Madame. Il cherche à poser les yeux ailleurs que sur elle, sur ses pieds nus, sur ses seins volumineux sous la nuisette.

Madame a envie qu’il lui enlève le peu de vêtements qu’elle porte. Alors qu’il cherche un appui, une chaise ou quelque chose du genre, il voit le bout du sextoy qui dépasse sous les draps. Un gros sextoy, avec un gland à l’air d’une fraise. Voilà ce qu’elle fait dans ses moments de solitude.

Elle capte son regard et, gênée, elle sort l’objet pour le mettre dans le tiroir. Il est outrageusement long.

Mais il la surprend dans son geste, il met la main autour de son poignet. Le sextoy les sépare, défiant, à l’air terriblement réel. L’offre de son escort boy est si impulsive que celui-ci n’a pas le temps d’en mesurer toutes les conséquences.

— C’est encore meilleur lorsqu’un autre le manipule, dit-il, alors que leurs doigts qui enrobent le sextoy se touchent.
— Que me proposes-tu ? demande aussitôt Madame avec un sourire oscillant entre l’embarras et la connivence.

De la sueur coule sur son front, et puis juste au-dessus de sa lèvre supérieure. Elle lâche le sextoy, et son escort boy le tient alors seul dans sa main. L’objet est légèrement visqueux et à la pensée de ce que c’est, son escort boy sent son érection se durcir encore. Elle le dévisage, un brin provocante, comme si elle le mettait au défi d’aller plus loin. Il se rapproche d’elle, baisse le bras, et le pénis artificiel touche sa cuisse nue.

Elle relève un peu sa nuisette et il aperçoit sa vulve bien épilée, dont les lèvres rosées indiquent l’entrée. Il est content qu’elle ait suggéré implicitement qu’ils passent à l’acte, car il en crève d’envie.

Jean monte sur le lit. De si près, il discerne ses petites lèvres encore mouillées, les grains de beauté sur ses cuisses. Il s’agenouille entre ses jambes et insère précautionneusement le sextoy en elle. Ses grandes lèvres s’écartent pour accueillir l’engin. Madame est fascinée de voir le long membre disparaître en entier dans son vagin. Madame se tend, arque le dos, et plante ses talons dans le matelas. Il regarde aussi ses pieds, si mignons, et les anneaux en or qui brillent à ses orteils. Il est fasciné par sa demi-nudité, par ses longues jambes et la posture qu’elle adopte alors qu’elle est pénétrée par l’extension de sa main.

Elle a des chevilles osseuses, des mollets efflanqués, la peau si douce quand il tient ses cuisses menues. Elle se tortille pour enlever sa nuisette, qu’elle dépose ensuite sur les draps. Ses seins fuient de chaque côté, ses gros mamelons sont en érection et ses côtes saillent sous sa peau. La vision de ses seins nus et excités est extrêmement érotique. L’air de la pièce est surchauffé, et juste à manipuler le pénis artificiel entre les cuisses de Madame, elle est trempée de sueur.

Les yeux envoûtants de l’escort boy la font basculer dans ce moment étrange mais combien excitant.

Sentir le bien être d'être une femme dans le bras d'un homme

Sentir le bien être d’être une femme dans le bras d’un homme

Son escort boy la fait donc retourner sur les genoux, ce sextoy toujours enfoncé en elle. Madame s’appuie sur les mains, dans une position parfaite qui relève ses fesses juste sous ses yeux, et une légère contraction de sa part expulse le sextoy qui tombe lourdement sur le matelas.

Il reprend le sextoy et le remet doucement en place dans son jardin secret. Il entre avec un chuintement mouillé, en même temps que Madame soupire. Elle se décontracte et sa grotte secrète s’ouvre encore un peu plus. Son escort boy agite habilement le sextoy en le faisant pivoter en elle. Il le pousse si loin qu’il le tient juste par le bout des doigts, et ces derniers poussent même un peu en elle avec l’instrument. Lorsque son escort boy les retire, ils ressortent tout humectés.

Son escort boy pose une main sur ses fesses alors qu’il fait tournoyer le sextoy dans son vagin. C’est bizarre de se retrouver au lit avec elle, toute nue, la vision de sa peau pâle comme le lait, le fait d’observer sa vulve s’étirer autour du gros sextoy de latex. Elle est toute menue et pourtant, elle avale sans mal ce sextoy en entier.

Jean ne pense qu’à divers moyens d’agiter le sextoy en elle, de lui procurer du plaisir. Il ne voit que la sueur qui s’accumule au creux de ses reins alors qu’il la fourre avec le phallus et qu’elle remue son cul pour accentuer son plaisir.

Jean pousse le phallus toujours plus loin, juste pour avoir l’occasion de saucer ses doigts dans son puits chaud et ruisselant. Lorsqu’elle enfouit son visage dans l’oreiller, il en profite pour sucer ses doigts. Il la savoure lentement, un goût différent de ce qu’il connaît, une saveur exclusive et sucrée.

Il n’en peut plus. Il en a mal aux parties intimes, il faut qu’il l’enfile. Depuis plusieurs minutes, il observe son vagin s’ouvrir devant l’intrusion du sextoy; il veut à son tour plonger en elle et connaître sa chaleur, son accueil. Alors qu’elle s’est positionnée pour voir le phallus entrer et sortir de son vagin, il défait sa ceinture de pantalon et commence à l’enlever. Elle le regarde sans l’encourager, mais sans le décourager non plus. Ses yeux bleus sont perdus dans le vague. Il a déjà vu cette expression chez d’autres femmes, et il sait qu’elle traduit un abandon total à la jouissance.

Son escort boy enlève donc sa chemisier et son boxer. Rapidement. Il est bien bandé, sa queue pointe au plafond, dure. Longue et large, elle est terminée par un gland protubérant. Il se poste derrière elle, qui est toujours à quatre pattes, la tête entre les jambes pour mieux le voir, et il pose son gland à l’orée de ses lèvres souillées.

Elle frotte son clitoris dessus, elle trémousse son cul contre cette virilité qu’il lui propose. Elle macule son gland de son jus, tandis que lui frotte toute sa verge à l’orée de son orifice. Sa chaleur à elle se transmet à sa queue, il a mal au ventre tellement il a envie de la pénétrer. Il la désire violemment alors qu’il tient son cul entre ses mains. Elle dépose sur sa verge toute son excitation et lui se met à trembler.

Lorsqu’il est bien mouillé de Madame, que même ses cuisses à elle sont enduites de son jus qui coule comme un ruisseau, il la pénètre facilement. Elle pousse un son entre le grognement et le gémissement alors qu’il enfonce toute sa verge en elle et tous deux se mettent à bouger en cadence, comme s’ils avaient répété cette scène jusqu’à atteindre la perfection.

Madame l’englobe tout entier, chaude et mouillée. Son contact est différent de ce qu’il connaît, comme si elle était prête à l’avaler sans condition. Il tient son petit cul entre ses mains tandis qu’il la pénètre avec vigueur. Elle reste silencieuse῀; quelques petits gémissements ici et là lui démontrent qu’elle apprécie ses efforts.

Lâcher prise pour se sentir bien avec une gentleman escort boy

Lâcher prise pour se sentir bien avec une gentleman escort boy

Il regarde sa peau blanche contre la sienne, l’ossature bien apparente de sa colonne vertébrale, le dessin précis de ses omoplates, ses muscles discrets sous la peau tendue alors qu’elle trémousse ses fesses sur sa queue emballée dans le latex. Puis il lui prend les épaules, comme pour mieux l’enfoncer, comme s’il lui infligeait une sorte de punition. Il appuie son torse contre son dos en sueur, agrippe ses seins par-dessous, les écrase dans ses mains puissantes.

Sa peau est douce, elle doit utiliser une crème spéciale. Elle est glissante aussi, la sueur la rend moite. Il enfouit son visage dans ses cheveux et hume enfin un nouveau parfum. Il lui mord la nuque et elle se raidit, puis il sent l’antre de Madame se contracter encore autour de sa bite en mouvement.

Madame l’accueille un moment ainsi avant de se tourner sur le dos. La transpiration couvre ses seins et coule dans la creuse vallée qui les sépare. Sa peau luisante est sensuelle, érotique. Elle pose ses pieds sur son torse. Ils sont doux et frais, et son escort boy ne peut résister à sucer ses orteils. Il les mord, racle ses ongles contre ses dents, lèche tout son pied soyeux. Puis il la pénètre encore, en tenant ses jambes hautes dans les airs, ses chevilles à elle reposant sur ses épaules à lui. L’escort boy écarte ses jambes en les tenant par les chevilles, elle est entièrement offerte à lui, les cuisses grandes ouvertes, sa queue enfouie au complet dans son ventre.

Il se blottit ensuite contre elle, tout en la martelant de ses coups de reins, et l’embrasse avec appétit. Elle répond avec abandon. Elle a une grande bouche qui l’accueille sans réserve. Il sent ses gros seins se presser contre lui, écrasés par son poids, ses mamelons excités qui s’impriment dans sa peau.

Il s’écarte et regarde longuement ses seins avant de les lécher respectueusement. Ses pointes remplissent sa bouche, savoureuses, et tandis qu’il s’arc-boute pour les sucer, sa queue quitte le logement douillet de sa vulve. Il déguste sa poitrine, qui avait toujours été jusqu’à ce jour cachée à ses yeux, et pince entre ses lèvres ses pointes aussi longues que dures.

Il la lécherait toute la journée mais elle se remet à genoux, ses poils pubiens mouillés de désir. Son escort boy se met debout au bout du lit. Il est partagé entre l’idée de manger sa chatte et de la pénétrer encore. Il opte pour la deuxième option et plante de nouveau sa queue en elle. Cette position lui permet de la fourrer au fond, loin, et elle gratte ses testicules avec ses ongles longs.

Lorsqu’elle vient, une veine bleue se gonfle sur son sein gauche, aussi en relief sur son mamelon. Elle jouit comme si elle était enragée. Elle serre les dents, les yeux exorbités, même révulsés. Son escort boy vient quelques secondes plus tard.

❤️ ❤️ ❤️

Service masculin de gros calins pour femmes est un service pour femmes modernes voulant plein de câlins avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de plus de câlins avant de faire l’amour avec un homme sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. goûtez le Service masculin de gros calins pour femmes.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Le désir d'un gentleman escort boy

Le désir d’un gentleman escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Offrez-vous un Service masculin de gros calins pour femmes et profitez des bras d’un gentleman charmant,viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner un Service masculin de gros calins pour femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Offrez-vous le Service masculin de gros calins pour femmes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Le sexe c'est comme l'air, ce n'est pas important sauf quand vous n'en avez plus - Escort boy Paris

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir

Category:escort boy,escort service,Femmes Tags : 

Madame avait hâte de tester ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir dont elle avait tant besoin dans sa vie compliquée de femme délaissée. Elle voulait ressentir le désir et la passion dans les bras de ce gentleman qui la faisait vibrer la nuit quand elle lisait ses histoires érotiques sur son site https://escortboy.org .

Le trajet jusqu’à l’hôtel lui parut interminable. Madame imaginait déjà les baisers qu’ils allaient échanger, la bouche chaude de cet homme inconnu, la pointe de ses seins se durcissait déjà à l’idée de l’injection de plaisir qu’elle allait recevoir, elle sentait la chaleur de son sexe qui traversait ses vêtements et l’humidité qui imprégnait déjà sa petite culotte.

Son cœur se mit à battre à une vitesse incalculable. Le regard de son escort boy était lourd de promesses. Elle ne s’était donc pas trompée. Leur échange téléphonique de l’autre soir l’avait incitée à se jeter à l’eau. Elle n’aurait jamais cru qu’une telle relation puisse lui arriver.

Après avoir pénétré dans la chambre de cet hôtel parisien, l’escort boy la prit dans ses bras, Elle était brûlante de désir qu’il la touche. Son cœur s’affola et elle vint se blottir dans son cou.

Le gentleman sentait bon l’eau de cologne italienne. Quelques instants plus tard, ils étaient, enlacés, dans la chambre. Leurs regards se croisèrent et il lut du désir dans ses yeux. Sa peau était douce. Jean ouvrit doucement son chemisier jusqu’à faire apparaître la dentelle de son soutien-gorge.

Elle retint son souffle tandis que la langue de son escort boy commençait son exploration. L’odeur tiède de sa bouche la fit frissonner. Il commença lentement son ascension tout en découvrant du bout des doigts la rondeur de ses seins. Il frotta son nez contre la dentelle, joua avec sa langue à travers le tissu puis aspira l’un de ses tétons.

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Le gentleman défit son soutien-gorge d’une main et sa poitrine s’offrit enfin à lui sans obstacle. Ses seins ronds et fermes, ses mamelons d’un rose profond à la pointe dressée semblaient le narguer.

Elle s’assit sur le bord de la table et se débarrassa d’un même geste de son chemisier et de son soutien-gorge. Les yeux brillants, elle prit ses seins en coupe dans ses mains et les lui offrit.

L’escort boy s’approcha d’elle et fit courir sa langue sur le bout de son sein gauche.Passant d’un sein à l’autre, jouant avec ses doigts, avec ses lèvres, avec sa langue, il les tritura, les lécha, les caressa, les mordit. Elle se sentait saoule de désir. Jean la rendait folle.

Elle emmêla ses doigts dans ses cheveux et frotta son bas-ventre contre le sien. Il recula pour mieux la contempler. Elle avait les pupilles dilatées, les joues roses et le bout de ses seins brillants de salive étaient fièrement dressés. Elle dut fermer les yeux pour tenter de reprendre le contrôle de ses sens.

Madame le regarda longuement puis vint presser sa poitrine contre la sienne. Il fit glisser sa main entre eux et déboutonna le pantalon de la dame. Elle se tortilla pour faire glisser son pantalon sur le sol puis s’en débarrassa d’un coup de pied.

Elle se rassit devant lui, vêtue uniquement d’un slip en dentelle noire, avec, sur les lèvres, un sourire lourd de promesses. Une vague de chaleur emplit sa poitrine.

Puis Madame l’attrapa par la ceinture de Jean, l’attira vers elle et se mit à défaire ses boutons. Madame se sentait capable de faire l’impossible. Le désir qu’elle lisait dans son regard la libérait de ses dernières inhibitions.

Elle plongea la main dans son pantalon. Il reprit possession de sa bouche. Le cœur battant, elle le caressa à travers son caleçon. Madame fit descendre son pantalon et remonta sa main, le long de sa cuisse par petites caresses, puis glissa ses doigts sous le léger coton de son sous-vêtement.

Son membre dur palpitait. Elle frissonna. Jean faisait aller et venir ses doigts sur son slip. Du bout de ses doigts, il se mit à tracer des petits cercles concentriques sur ses lèvres humides et gonflées qui tendaient la dentelle noire. Haletante, elle s’allongea sur le lit et l’attira sur elle.

Il se coucha à côté d’elle et tira doucement sur le fin tissu. Il fit glisser son slip le long de ses jambes, jusqu’à ses pieds, et le porta à son visage. L’odeur de son désir avait quelque chose d’indescriptible.

Ses yeux brillèrent d’une lueur conquérante. Il commença à caresser la fente de sa chatte et elle se mit à trembler. Ses gestes étaient tendres et précis. Il écarta doucement les lèvres et plongea ses doigts dans son intimité. Puis il fit glisser ses doigts empreints de son désir sur son clitoris qu’il fit rouler sous ses doigts.

Il abandonna ses lèvres pour prendre possession de ses seins. Tout en tétant les pointes durcies, il la pénétra de ses doigts. Elle commença à gémir et écarta les genoux, s’offrant à lui. Il accéléra son mouvement de va-et-vient et elle se mit à onduler des hanches, frottant ses fesses contre les draps du lit.

Satisfaction garantie avec un escort boy

Satisfaction garantie avec un escort boy

Elle sentait son plaisir atteindre bientôt son point culminant, et, d’une main hésitante, elle se mit à le caresser, comme si elle essayait de se retenir à sa queue en érection. Il ferma les dents sur un de ses tétons et elle serra brusquement ses doigts, lui arrachant un son rauque.

La cadence s’accéléra. Elle se tint à lui tandis que ses doigts allaient et venaient en elle de plus en plus vite. Son corps vibra et se tendit, et c’était comme si elle franchissait un nouveau palier chaque fois que ses dents se refermaient, chaque fois que ses doigts s’enfonçaient.

L’escort boy retira ses doigts et les fit glisser une fois de plus vers son clitoris et se fut comme si un incendie enflammait tout son corps. Il la caressait par la simple pression de son pouce, en effectuant de petits cercles concentriques.

Il l’embrassa dans le cou et continua de la caresser à un rythme de plus en plus soutenu.
Madame se mit à trembler. Il suivit le rythme de ses hanches qui ondulaient et accentua la pression de ses doigts sur sa chair offerte. Elle sentit une lame de chaleur la soulever. Elle se raidit brusquement et le temps parut s’arrêter. Puis elle s’abandonna enfin à la jouissance, se laissant emporter par les vagues successives de son orgasme.

Puis l’escort boy prit place entre ses cuisses afin de lui administrer ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir. Sa queue tendue vint se loger au cœur de son entrecuisse, mais sans y pénétrer, l’agaçant par de petits mouvements.

Ce fut elle qui glissa vers lui, s’empalant avec fougue sur sa virilité. Elle se sentit pénétrée, étirée, au plus profond d’elle-même, emplie et possédée. Elle ne pouvait plus parler. Elle se sentit emportée tandis que Jean la prenait fougueusement, puis se retirait, puis la pénétrait de nouveau.

Il imprima un rythme soutenu à son sexe et elle sentit son excitation monter à chacun de ses assauts. Elle se balança au même rythme, allant vers lui, de plus en plus fort, de plus en plus vite, de plus en plus profondément.

Elle cria son nom, secouée par la violence de son orgasme. Il s’enfonça encore en elle, une fois, deux fois, puis s’effondra sous elle, l’attirant contre lui. Les yeux fermés, elle s’abandonna dans ses bras, encore parcourue de tremblements.

Madame sentait déjà les effets de ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir que venait de lui administrer Jean, le gentleman pour femmes exigeantes.

❤️ ❤️ ❤️

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs grace ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat.

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou avant de recevoir ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous pour revivre avec le nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Dirty sexual passion with escort boy paris

Gentleman officiel du plaisir des femmes

Category:Accompagnateur,Femmes,gentleman,Uncategorized Tags : 

Le gentleman officiel du plaisir des femmes glissa une main autour de la taille de sa maîtresse et l’attira tout contre lui. Le jardin secret de la dame suppliait d’être exploré et son clitoris commençait à palpiter. Elle avait envie d’un homme qui saurait lui montrer son désir et la faire vibrer.

La belle haleta comme il lui attrapa les cuisses, la hissa sur ses hanches, se tourna et cloua son corps entre lui et le mur. « Je ne sais pas si je vais pouvoir me contrôler,» il avoua, inspirant profondément, aspirant la douce odeur de son parfum.

Des caresses très agréables de votre escort boy

Des caresses très agréables de votre escort boy

« Je ne veux pas que tu te contrôles,» répondit- elle répondit. Sa voix tremblait de désir.

Plaçant une main à la base de son cou, il abaissa sa bouche sur celle de sa maîtresse et l’embrassa plus fort et sauvagement qu’elle ne l’avait prévu. Elle serra les jambes autour de lui, et attrapant sa chemise, écarta les lèvres, l’invitant ainsi à explorer sa bouche.

Un grognement grave et sauvage s’échappa de lui comme il l’embrassait avec plus d’ardeur. Leurs langues dansèrent et elle s’agrippa plus fortement encore à sa chemise, ressentant tout autant d’urgence et de besoin que lui.

Madame aimait son côté animal qui allait lui donner ce qu’elle rêvait chaque soir, ce dont elle avait besoin depuis longtemps. Jeanretira ses lèvres de celles de sa maîtresse et commença à déposer une myriade de baisers le long de son cou, l’embrassant et la mordillant en même temps.

Le gentleman releva la tête et leurs yeux se rencontrèrent. Il l’allongea sur la table basse en bois du salon. Avec frénésie, il lui ouvrit son pantalon, le tira par-dessus ses hanches puis le lui enleva et découvrit sa culotte en dentelle blanche, l’entrejambe mouillée de son désir.

Tombant à genoux, il passa ses doigts dans l’élastique de sa culotte et tira dessus. Sa culotte se retrouva bientôt avec son pantalon, sur le sol à côté de lui. Sa douce chatte humide se révéla à lui, les poils épilés en une fine ligne. Il glissa deux doigts entres ses doux plis humides, amassant ainsi son essence.

Elle gémit légèrement et se tortilla contre ses doigts. Amenant ses doigts à sa bouche, il en suça le nectar et grogna intérieurement. Il lui fallait plus.

« Jean…» Au son de son nom, il leva la tête et aperçut son regard plein de luxure.

L’escort boy ferma les yeux et inspira profondément, retint sa respiration et expira lentement. Ouvrant les yeux, il regarda sa jolie chatte et il lui fut impossible de se retenir. Ecartant ses doux plis, il fit courir sa langue le long de sa fente puis sur son clito gonflé.

Madame Arianna cria de plaisir et de ses mains, attrapa le bord de la table, alimentant ainsi davantage son intense désir pour elle. Ecartant encore plus les lèvres de sa chatte, sa langue traça des cercles sur l’entrée tremblante. Elle gigota et se tortilla sous lui, ses hanches se ruant sauvagement contre sa bouche, l’invitant à lui apporter la libération dont elle avait si désespérément besoin. Tandis qu’il roulait son clito entre son pouce et son index, il plongea sa langue dans sa chatte ruisselante.

Sentir les doigts de votre escort boy fouiller votre intimité

Sentir les doigts de votre escort boy fouiller votre intimité

Madame ne savait pas à quel point ce serait bon et excitant de voir sa tête enfouie entre ses jambes. Elle ne pouvait croire qu’elle avait attendu aussi longtemps pour découvrir à quel point c’était incroyable d’avoir la langue et les doigts d’un homme excitant ses parties les plus privées.

Il gémit et grogna, sa langue martelant sa chatte excitée. Vague après vague de plaisir déferlèrent en elle et elle eut de plus en plus de mal à se concentrer sur les sensations qu’il provoquait en elle.

Elle commença à se ruer sauvagement contre sa bouche, s’approchant encore et encore, à chaque seconde, de l’orgasme. C’était bon. Tellement bon. Un million de fois mieux que de sentir sa main ou son vibromasseur entre ses jambes.

« Jouis pour moi, ma chérie.»

La pensée de Jean lapant son essence comme elle jouissait sur sa bouche et sa langue fut ce qui la fit tourbillonner dans l’extase. Elle cria une dernière fois, son corps tendu et elle fut prise par une vague finale tellement intense qu’elle en eut les larmes aux yeux. Une coulée de son essence accueillit la langue de Jean.

Comme un sentiment de soulagement l’envahissait, elle se sentit étourdie et elle s’écroula sur la table, les yeux fermés, essayant de ralentir les sensations et émotions qui la parcouraient.

Ouvrant les yeux, elle regarda l’escort boy se relever doucement, son essence brillant sur son menton. Elle leva les yeux pour rencontrer ceux de Jean. Le besoin dans ses yeux était tellement intense qu’elle en eut le souffle coupé et que son désir en fut réveillé.

Au plaisir de vous faire vivre la suite de cette histoire en vrai.

❤️ ❤️ ❤️

Gentleman officiel du plaisir des femmes est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et vivez une soirée avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez l’expérience avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors d’une soirée avec le gentleman officiel du plaisir des femmes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
le gentleman escort boy se pencha vers elle et posa ses lèvres sur les siennes

Instant Love pour dames exigeantes

Category:escort boy,Experience,Femmes,Uncategorized Tags : 

Madame prit une longue inspiration et son dos se raidit en découvrant son escort boy pour un Instant Love pour dames exigeantes. L’intensité du regard du gentleman l’a réveilla.

Cet homme laissait une traînée brûlante partout où il passait sur son corps et ça l’excitait énormément. Madame ne rougissait pas facilement en temps ordinaire, mais cette fois, elle eut nettement l’impression que ses joues s’harmonisaient à la couleur incandescente de sa chevelure.

Le courtisan rapprocha ses lèvres jusqu’à les aligner devant les siennes, si près qu’elle aurait pu jurer qu’elle sentait leur contact alors qu’il y avait encore un infime espace entre elles.

Les mains du gentleman mouraient d’envie de caresser la douceur de sa peau, de pétrir ses seins, d’envelopper ses adorables petites fesses pendant qu’elle se plaquerait contre lui.

Son escort boy enfonça sa main plus loin entre ses jambes

Son escort boy savait comment déshabiller une femme

Des picotements affleuraient sous sa peau aux endroits de son corps qu’il venait de citer. Ils étaient apparus au fur et à mesure qu’il les nommait, comme si sa voix exerçait sur elle un pouvoir magique.

Avant qu’elle ait eu le temps de réaliser ce qui se passait, elle inclina le buste en arrière et dut prendre appui sur ses mains pour garder l’équilibre. Debout dans la chambre, l’escort boy s’était penché vers elle, veillant toujours à ne pas la toucher. Son visage, cependant, se trouvait juste au-dessus de sa poitrine.

Elle sentit son souffle tiède à travers les mailles de coton de son bustier. Elle sentit ses pointes de seins durcir, presque douloureusement, quand elles se tendirent vers lui, comme pour le supplier de passer à l’acte.

L’idée de ses dents blanches enserrant un de ses mamelons durcis fit monter un gémissement dans sa gorge. Il fit descendre son visage le long de son corps sans la quitter des yeux. Madame n’aurait même pas cillé si une bombe nucléaire avait explosé dans leur chambre. l’escort boy contempla ostensiblement ses cuisses, puis releva les yeux vers elle.

Elle hésita, ne sachant pas si elle était capable d’aller plus loin. l’escort boy tint bon et attendit qu’elle prenne sa décision, comme s’il savait que ce n’était qu’une question de temps.

L’homme du plaisir enfouit son nez au creux de son cou et inhala puissamment son odeur pour en remplir ses poumons. La main qui s’immisça sous son bustier découvrit un sein parfaitement adapté à la cage de ses doigts. La réponse de Madame fut instantanée et ses épaules se tendirent en arrière quand sa poitrine pointa vers l’avant pour intensifier le contact de sa main.

La puissance de son propre désir stupéfiait l’escort boy. Il en avait éprouvé des milliers de fois, il écarta la main de sa poitrine pour la glisser entre ses cuisses et lui caresser l’entrejambe. Elle gémit et ses hanches ondulèrent au rythme de ses caresses, chevauchant sa main.

Des caresses intimes extremes

Des caresses intimes extremes avec ses mains douces et habiles

Tout à coup, elle ouvrit toute grande la bouche et s’immobilisa. l’escort boy s’empressa d’encercler sa taille de son bras et approcha les lèvres de son oreille.

L’escort boy n’avait pas attendu qu’elle réfute ses arguments pour remettre ses doigts là où ils voulaient les mettre. Il avait glissé ses doigts sous l’élastique de short pour la caresser à travers la soie de sa culotte.

Jean fit passer son bustier par-dessus sa tête, puis baissa son short et sa culotte jusqu’à ce qu’ils se perdent dans le bouillonnement de drap qui s’était formé à leurs pieds.

Il attrapa les préservatifs qu’il avait posés sur la table de chevet et en enfila un. Madame dans un mouvement lent, saisit une de ses jambes et l’incita à écarter les cuisses. Sa main repartit à l’assaut de sa poitrine tandis que la seconde retrouvait le délicieux chemin de son entrejambe.

Un grondement d’approbation lui échappa quand ses doigts entrèrent en contact avec sa peau parfaitement lisse. Il tourna légèrement la tête de façon à lui mordiller le pourtour de l’oreille tout en caressant ses petites lèvres moites.

Jean se décida finalement à insérer un doigt en elle, puis le retira lentement et recommença. Son cri d’extase se répercuta dans ses oreilles comme la cloche annonçant le début du combat et il dut s’écarter d’elle pour se retenir de la posséder trop vite.

Il adjoignit un autre doigt au premier, veillant à l’inciter à s’ouvrir à lui par de savantes caresses. Il ne voulait surtout pas lui faire le moindre mal. Le sang qui irriguait son cerveau avait peut-être migré vers son sexe, mais il n’avait pas perdu l’esprit au point de faire passer son plaisir avant celui de Madame.

lle était si étroite qu’il se demanda s’il parviendrait à la pénétrer. D’une façon ou d’une autre, il y arriverait car au stade où il en était, l’idée de ne pas la posséder était impensable.

Le gigolo accéléra le rythme de son va-et-vient et en pressant la base de sa paume contre son clitoris. Madame laissa échapper un gémissement de supplication ponctué d’une ondulation des hanches.

L'escort boy s'enn alla donner du plaisir à d’autres femmes délaissées

L’escort boy aime donner du plaisir à la femme qu’il rencontre

Un voile de sueur recouvrait leurs corps et les boucles de cheveux qui encadraient le visage de Madame étaient si humides qu’elles se plaquaient sur ses joues et celles de l’escort boy. Le besoin de la posséder, de la marquer, de la faire sienne, l’aiguillonnait furieusement. Il ne pouvait plus atermoyer plus longtemps.

Il retira ses doigts, cala sa main au creux de son genou et le fit remonter jusqu’à ce que son sexe se niche naturellement entre ses cuisses. Elle enserra les poignets de l’escort boy et ses ongles s’incrustèrent dans sa chair comme si elle cherchait à rassembler son courage.

D’une souple poussée des hanches, son amant s’inséra en elle et quand il sentit qu’il ne pouvait espérer aller plus loin, Madame poussa un cri et cambra si fort le dos que seules ses épaules et ses fesses restèrent en contact avec lui. Il replia la jambe de façon à maintenir les siennes écartées tout en la maintenant contre lui des deux mains.

Lentement, l’homme se retira et les lèvres délicieusement enflées de son jardin secret tentèrent spontanément de le retenir. Juste avant de se retirer complètement, il la serra plus fort encore et replongea en elle. Son nom franchit les lèvres de Madame comme une prière ardente.

Elle souda ses lèvres aux siennes et sans perdre de temps en préliminaires, aima intensément sa bouche avec sa langue tout en poursuivant les poussées savamment contrôlées de ses reins.

Le temps parut se figer tandis qu’il s’absorbait dans la découverte de la saveur de sa bouche et de son parfait abandon. Au terme de ce qui aurait aussi bien pu être des heures que des minutes, leurs bouches se séparèrent et ils reprirent leur souffle. Madame lui renouvela sa demande d’accélérer le rythme de ses poussées.

Son escort boy l’embrassa de nouveau en l’emmena sur le lit

Son escort boy l’embrassa en la prenant profondément

L’escort boy passa alors du mode calme et régulier au mode frénétique. Ses hanches se mirent à aller et venir furieusement et il veilla à la combler entièrement à chacune de ses poussées. La sueur qui emperlait son front ruissela sur ses tempes et le claquement de leurs chairs résonna dans la pièce. L’onde de chaleur qui s’était concentrée à la base de sa colonne vertébrale s’intensifia à chacune de ses poussées.

Si l’acte sexuel n’avait pas le don de délier la langue de Madame, Jean l’incitait en revanche à produire toutes sortes de sons et le chœur de ses gémissements, de sa respiration haletante, de ses miaulements et de ses soupirs se hissa telle une fusée en tête de la playlist de l’escort boy.

Une de ses mains s’empara de son sein et tordit sans pitié son mamelon durci tandis que l’autre s’immisçait entre eux pour caresser son clitoris. Tous deux étaient tendus vers l’imminence de la ligne d’arrivée. Soucieux de ne pas la franchir le premier, l’escort boy serra les dents à s’en briser la mâchoire.

Un cri étranglé franchit les lèvres de l’escort boy quand sa grotte magique se contracta convulsivement autour de son sexe. Et il ne lui fallut que quelques poussées pour la rejoindre dans l’extase et s’écrouler sur elle.

❤️ ❤️ ❤️

Instant Love pour dames exigeantes est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman. Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un service d’escorting pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre goût au plaisir de l’Instant Love pour dames exigeantes.

Le raffinement du plaisir sans complications

Le raffinement du plaisir sans complications

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte . Instant Love pour dames exigeantes pour vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Frissonner d’un baiser dans le cou avec un gentleman est un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vous offrir un Instant Love pour dames exigeantes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Madame a envie de son escort boy

Du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman

Category:escort boy,fantasmes,Femmes Tags : 

Madame voulait du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman. Lorsque l’escort boy arriva à l’étage ou lui avait donné rendez-vous la dame. Celle-ci l’attendait là, dans l’encadrement de la porte, à le regarder avec un air d’animal lubrique en chaleur. Jean la regarda respirer. Elle se cambrait anormalement, pour faire ressortir davantage sa poitrine. Ses seins était gros, fermes, et son chemisier semblait prêt à exploser à chaque inspiration qu’elle prenait.

Madame et son escort boy

Madame et son escort boy

Ses lèvres, qu’elle gardait en permanence tendues vers l’avant, étaient couvertes d’un gloss brillant, qui accentuait leurs traits pulpeux. Ses yeux, maquillés de noir, étaient ceux d’une diablesse. Elle battait des paupières lentement, ne regardait jamais complètement en face, mais toujours du coin de l’œil, ou la tête légèrement inclinée.

Tout cela mit bout à bout lui donnait perpétuellement un air de femme en manque de plaisir. Elle faisait le maximum pour être désirable. Elle regardait l’escort boy comme une lionne surveille sa proie, prête à bondir au premier moment de faiblesse.

Madame lui fit signe de la suivre et se retourna pour entrer dans son appartement. Elle marchait doucement, langoureusement en précédant le gentleman pour femmes exigeantes. Elle faisait claquer ses talons sur le marbre, et à chaque pas, ses cuisses se dévoilaient un peu plus, à mesure que sa jupe remontait sur ses hanches. Ce maigre morceau de tissus était très serré, et la moulait parfaitement.

Lorsqu’elle passa devant la baie vitrée, une légère transparence occasionnée par le tissu tendu permit à l’escort boy de deviner qu’elle ne portait pas de sous-vêtement. Sous son chemisier, c’était évident, ses tétons étaient apparents, légèrement rosés et pointus à travers la soie blanche. Mais à travers sa jupe, l’espace d’une seconde, la lumière dessina deux lèvres fines entre ses cuisses.

Madame s’installa à côté de l’escort boy, posa sa main sur la sienne, pencha sa tête de côté, laissant tomber ses longs cheveux et plongea ses yeux dans les siens.

Elle passa sa langue sur ses lèvres, elle attendait la réponse de l’escort boy. Son visage était exactement au niveau des seins de cette femme dévergondée, qui donnait tout ce qu’elle avait pour faire succomber le gentleman.

Jean ne put s’empêcher de loucher dans le décolleté de la dame, toujours cambrée devant lui ; ce qu’elle ne manqua pas de remarquer. Elle fit mine de rien, mais prit une grande respiration, de sorte que l’escort boy fut obligé de jeter à nouveau ses yeux dedans. Il mit bien plus de temps que la première fois à décrocher son regard. Elle sourit en constatant qu’une légère bosse commençait à paraître au niveau de l’entrejambe de son escort boy.

L'escort boy savait lui faire plaisir

L’escort boy savait lui faire plaisir

Son érection grandissait alors qu’il louchait sur les formes de sa nouvelle partenaire de jeu, et il ne pouvait pas la retenir. Madame approcha sa bouche encore plus près de son oreille, plaçant sa poitrine directement sous les yeux de l’escort boy. Elle était presque collée à lui, il sentait son parfum sur sa gorge, et il sentit son souffle.

Madame sortit sa langue, la fit glisser sur ses lèvres, et mordilla le lobe du gigolo. C’était maintenant ou jamais, l’opportunité se présentait, et elle était femme à la saisir. Elle lécha doucement son oreille, puis déposa quelques baisers légers dans son cou.

L’escort boy ne bougeait toujours pas, ne parlait toujours pas, mais sa violente érection parlait pour lui. Il fixait sa poitrine, et voulait la claquer, la mordre, la griffer tout à la fois, mais il était toujours stoïque. Il se laissait faire alors que Madame commençait à desserrer sa cravate.

Elle déboutonna lentement sa chemise, en le regardant dans les yeux, sans plus dire un mot. À chaque bouton qu’elle défaisait, sa langue courait un peu plus loin sur sa peau, sans qu’elle ne cesse de le regarder. Une lionne ne lâche jamais sa proie du regard.

Alors qu’elle défaisait le dernier bouton, elle promenait ses doigts manucurés sur son torse. Elle le caressait doucement, se rapprochant subrepticement à chaque mouvement de son pantalon. Ses mains allaient à droite, à gauche, mais jamais vers le haut. Elle le tirait vers le bas, toujours plus bas, dans l’abîme des enfers et de la luxure.

Elle laissait ses gestes descendre toujours plus, jusqu’à arriver finalement à la lisière de son pantalon de costume. Elle dessinait la ligne marquée par sa ceinture sur sa peau, tout en s’agenouillant à côté de lui. Ses doigts sur son corps, sa langue qui glisse sur ses lèvres pleines de gloss, ses yeux toujours défiants face aux siens.

Madame sourit en laissant ses doigts passer sous la ceinture. Elle parcourait sa peau, d’une hanche à l’autre, s’approchant sur le trajet à quelques centimètres à peine de sa virilité tendue. Elle finit par retirer ses doigts, et sans même avoir besoin de regarder une seule fois ce qu’elle faisait, défit sa ceinture, déboutonna son pantalon, et commença à le caresser à travers son boxer.

Elle sortie son sexe long et veineux. Il lui faisait face, et faisait un peu plus de la hauteur de son visage. Elle ne laissa aucune émotion autre que l’appétit transparaître, mais l’escort boy savait qu’elle était impressionnée.

La suite demain chez vous ou à l’hôtel…

❤️❤️❤️

Du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de jouissance . Beaucoup de femmes ont envie d’un gentleman qui sait comment leur faire du bien.

Vous avez toutes le droit de vivre un divertissement avec un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de prendre du plaisir à trois. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Entrez dans le monde du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat .

Noyez vos sens dans du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là.

Laissez moi vous apprendre l'art de la sucette

Laissez moi vous apprendre l’art de la sucette

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman dans un respect mutuel avec protection .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message .

Au plaisir de faire votre connaissance pour vous faire vivre du plaisir indécent et jouissif avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Au plaisir d'être une femme en toute liberté

Au plaisir d’être une femme en toute liberté

Category:divertissement,escort boy,Femmes Tags : 

Le gentleman ouvre une bouteille de champagne pour trinquer avec Madame au plaisir d’être une femme en toute liberté. Puis il commence la séance de plaisir en la déshabillant lui-même. La belle le laisse déboutonner son chemisier en lui caressant le membre. 

Jean dégrafe son soutien-gorge et lui pétrit les seins. En frôlant ses auréoles, il faisait sortir les bouts. Il tire dessus, les pince. Elle lui tend ses tétons. Il le roule entre ses doigts, Madame ne peut s’empêcher de gémir. Il écarte ses seins, les rapproche. A deux mains, il les malaxe virilement.

L'escort boy dégrafe son soutien gorge

L’escort boy dégrafe son soutien gorge

Sous ses doigts, elle sent sa queue prendre forme. De temps en temps, elle lui caresse les parties. Obéissant à la pression de sa main sur sa nuque, elle offre ses tétons à ses lèvres. Tout en continuant à lui tripoter les seins, il les suce. Et puis, il les mange en les pétrissant. Sur la chaise où elle est agenouillée, elle écarte les jambes, surprise par l’orgasme qui la fait crier.

L’escort boy triomphe, il l’a fait jouir. Pourtant, il veut s’en assurer. Madame se relève en écartant les jambes. Il passe la main sur le fond de sa culotte, satisfait de le sentir trempé.

Il bande entre ses doigts. Couchée sur lui, elle le masturbe, prend sa virilité en bouche et finit de le branler entre ses seins. Des traînées de son élixir souillent son décolleté et son cou. Elle lui nettoie la queue avec sa langue.

Le gigolo ôte son chemisier et son soutien-gorge. Elle se retrousse pour lui montrer sa culotte. Il l’abaisse sur ses cuisses. Debout, le slip aux genoux, il veut qu’elle le regarde dans les yeux pendant qu’il lui ôte sa culotte. 

Elle lui offre son ventre. Il le palpe, l’effleure, s’amuse à la faire frémir. Il la pince et la caresse doucement. Les dents serrées, elle se laisse faire. Partant d’un genou, il lui malaxe les cuisses l’une après l’autre en évitant la vulve.

Enfin, Jean s’occupe de ce qu’il appelle son jardin secret. Il lisse ses poils, fouille dans leur épaisseur. Au moment où il touche le haut de sa fente, elle écarte les jambes et elle dégage son sexe. 

Le meilleur moment de votre vie avec un escort boy

Le meilleur moment de votre vie avec un escort boy

Du bout des doigts, il la masse. Il introduit son index entre ses petites lèvres. Il les frotte l’une contre l’autre, les sépare, les rapproche. Son doigt va et vient sur ses muqueuses. Chaque fois qu’il touche son clitoris, elle sursaute. Elle a un spasme quand il le fait rouler entre ses doigts. 

Madame s’avance à la rencontre de son index qui se glisse vers son vagin. Il tourne autour de l’entrée, la tapote et s’y introduit à peine. Comme il ne bouge plus, elle sait ce qu’il veut. C’est elle qui abaisse son orifice sur son doigt tendu. Il entre jusqu’au fond. Madame le fait coulisser en moi. Pendant ce temps, il la masturbe.

Après son orgasme, elle se couche sur lui pour lui présenter sa fente barbouillée de plaisir. Jean la léche, la suce. Penchée sur sa virilité, elle le masturbe à son tour. Ayant avalé son élixir, elle léche son élixir féminin qu’elle a répandu sur son visage.

L’escort boy approche de son entrée des artistes afin de profiter son côté obscur. Madame prend la pose qu’il a indiquée : à genoux sur une chaise, penchée sur le dossier, lui tournant le dos. Creusant les reins, elle offre son postérieur alors qu’il écarte ses fesses à deux mains pour bien lui voir sa fente, sa raie et son petit trou.

Jean visse un doigt dans son vagin pour explorer le coeur du plaisir. Avec de grandes claques sur les fesses, il lui chauffe le derrière. Sous la brûlure, elle commence à avoir du plaisir ; surtout qu’il fait aller et venir son index dans son vagin et titille son clitoris du pouce. 

Son souffle la fait frissonner. Il frôle les bords. Quand il les évase en tournant, elle se tend. Chaque fois, il la pénétre du bout du doigt. Elle se fige, la chatte ouvertet. Il prend plaisir à la faire attendre et, d’un coup, plonge son index jusqu’à la garde. Elle a un sursaut, puis elle recule pour faire ressortir le doigt et s’empale d’elle-même de nouveau.

L’escort boy fait coulisser deux doigts en même temps, la mettant dans un état d’excitation inimaginable. Mais, quand il sent qu’elle va jouir, il s’arrête. En gémissant d’énervement, elle se tortille sur ses doigts. 

Par-dessus son épaule, elle voit qu’il bande. Au moment où il retire ses doigts et lui demande de venir sur lui, elle s’empresse de s’accroupir sur son bas-ventre. Avec précaution, elle ajuste le bout de sa queue à l’entrée de son vagin. 

Le plaisir de la liberté sexuelle avec un escort boy

Le plaisir de la liberté sexuelle avec un escort boy

Lentement, elle se laisse descendre. Ses parties lui chatouillent la fente. Il lui tripote les seins, la masturbe. C’est toujours pareil : la tige qu’elle fait coulisser en elle la rend folle. Au moment où il la rempli de son énorme queue, elle a un orgasme bruyant.

Madame reste un moment sur lui, sa virilité fichée dans son vagin. Elle a du mal à s’arracher à la chaleur de son corps, aux caresses de ce gentleman pour femmes exigeantes.

❤️❤️❤️

Au plaisir d’être une femme en toute liberté est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de plaisir à deux. Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman.

Vous avez toutes le droit de vivre un fantasme avec un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de prendre du plaisir à deux. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage au plaisir d’être une femme en toute liberté et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat .

Les caresses érotiques de votre escort boy

Les caresses érotiques de votre escort boy

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre goût au plaisir avec un gentleman escort boy.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Au plaisir d’être une femme en toute liberté dans un respect mutuel avec protection .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message .

Au plaisir de faire votre connaissance et au plaisir d’être une femme en toute liberté.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • 0
Le spécialiste du plaisir féminin

Le spécialiste du plaisir féminin

Category:escort boy,Experience,Femmes Tags : 

Le spécialiste du plaisir féminin caressait l’entrejambe de cette femme avec la passion d’un amant dévoué. La tête de Madame roulait sur l’oreiller et ses gémissements résonnaient dans le silence de la chambre. Son dos se cambra sous les délices dont son amant la régalait.

La main de l’escort boy pressa un point particulièrement sensible, avec la base de la paume, son point le plus sensible et qu’aucun homme n’était encore parvenu à déceler et elle faillit jouir.

L'escort boy caressait l’entrejambe de cette femme avec la passion d’un amant dévoué

L’escort boy caressait l’entrejambe de cette femme avec la passion d’un amant dévoué

Instinctivement, elle serra les jambes, mais le plaisir humecta le haut de ses cuisses.

Madame sentit ses mains puissantes lui écarter les jambes. Savoir sa chair nue et vulnérable à la merci de son regard éveilla en elle une telle excitation qu’elle dut fermer les yeux.

Elle exhala un long soupir.

Se retrouver ainsi exposée ne la dérangeait pas vraiment, en fait. Pas là, pas maintenant.

Elle n’avait absolument pas honte de se retrouver dans cette position. Plus rien n’avait d’importance, tant qu’il lui donnait ce qu’elle désirait.

Elle savait qu’il allait le faire.

Le spécialiste du plaisir féminin connaissait précisément les gestes à accomplir pour qu’elle se plie à tous ses désirs.

Le prénom italien de sa partenaire était déjà un avant-goût de la saveur de sa chair, Jean aimait les femmes qui aimait prendre du plaisir.

La voix de l’escort boy déclenchait aussitôt l’envie de se déshabiller et de céder à ses plus folles exigences. Madame n’eut absolument aucun scrupule à accepter, non, à supplier qu’il la touche. 

La voix de l'escort boy déclenchait l'envie de se déshabiller

La voix de l’escort boy déclenchait l’envie de se déshabiller

Tout ce qu’elle ressentait lui semblait parfaitement naturel.

— C’est ça que tu veux ? C’est moi que tu veux ? souffla-t-il contre sa cuisse.

Le flot de ces mots chuchotés et la caresse de sa main sur sa toison accrurent son excitation. La base de son autre main maintenait la pression sur son pubis. Cet homme était diabolique lorsqu’il donnait du plaisir aux femmes.

— Mmm… Oui, gémit-elle.

Prisonnière du piège sensuel élaboré par ses propres soins, Madame n’eut pas la force de dire autre chose.

— Alors il faut que tu le demandes, ma belle.

Quelle est la formule que tu dois prononcer pour que j’accède à tes désirs ?

S’il ne se décidait pas à faire ce qu’elle voulait, s’il ne la prenait pas comme elle en avait envie, Madame allait devenir folle.

— S’il te plaît, articula-t-elle douloureusement à travers sa gorge serrée. Pitié, je t’en supplie, donne-moi ce que je veux.

Cette prière éhontée céda la place à une longue mélopée quand il lécha son doigt pour écarter tendrement les replis de sa chair.

— C’est bon de t’entendre me supplier, Madame.

Mais ça ne suffit pas. Qu’est-ce que j’ai encore besoin d’entendre ? Dis-moi ce que tu veux que je te fasse.

— Non, ne m’oblige pas à le dire, implora-telle. Tu sais ce que je veux, se défendit-elle d’une voix à peine audible.

Elle laissa échapper un cri quand son doigt se fraya un passage dans sa fente humide, bientôt suivi d’un autre. Les parois de son jardin secret les enserrèrent spasmodiquement.

— Si tu me dis ce que je veux entendre, je te donnerai ce que tu désires autant que moi, promit-il en relevant la tête.

Avant de reporter son attention sur son sexe, il plongea son beau regard dans ses yeux.

Un regard exigeant et brillant de convoitise. Aussi rapide que mortel, le bref coup de langue dont l’escort boy gratifia ses lèvres lui permit de saisir délicatement le capuchon de son clitoris entre ses dents, et de le soulever avec une lenteur infinie pour révéler la perle de chair durcie qu’il dissimulait.

L'escort boy saisit délicatement le capuchon de son clitoris

L’escort boy saisit délicatement le capuchon de son clitoris

La caresse, aussi soudaine qu’inattendue, arracha à Madame un gémissement d’incrédulité.

Cet instant constituait un cap qu’il n’avait encore jamais franchi. Tremblante, Madame souhaita de toutes ses forces qu’il s’applique enfin à la satisfaire. Qu’elle soit autorisée à jouir pleinement de la sensation brûlante de son énorme virilité et dure, nichée au plus profond de sa chair.

Elle se laissa aller contre son oreiller, le cœur battant follement. Personne d’autre ne la mettait dans cet état. Ne faisait naître en elle ce besoin profond et enveloppant, cette humidité entre ses cuisses.

Elle prit une profonde inspiration, farouchement déterminée à passer à l’acte, et retint son souffle une seconde avant d’expirer lentement.

Cette fois, elle allait prononcer les mots qu’il souhaitait entendre.

— Prends-moi. Je suis à toi.

Elle savait que c’était une formule directe. Qui ne laissait pas beaucoup de place à l’imagination. Mais c’était ce qu’elle voulait.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie de rencontrer le spécialiste du plaisir féminin ? Beaucoup de femmes ont envie de vivre des histoires comme celle-ci avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Le spécialiste du plaisir féminin à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre des expériences passionnelles pour vous satisfaire vos envies de plaisir dans un diner romantique avec le spécialiste du plaisir féminin.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Mon escort boy pour femmes exigeantes d'au moins 18 ans

Le gentleman pour femmes exigeantes

Category:escort boy,exigeantes,Femmes Tags : 

Le gentleman pour femmes exigeantes est là, se dit Mademoiselle, lorsqu’on sonna à la porte de son loft du 16e arrondissement de Paris, Mademoiselle crû défaillir.

Sa respiration se fit rapide, presque haletante, et une goutte de sueur froide glissa le long de son dos. Lentement, la jolie blonde élancée de 26 ans vêtue de Gucci et de Prada se leva de son grand canapé beige. 

-J’arrive ! cria-t-elle.

Sa voix était faible, brisée. 

Elle ouvrit la porte. Sur le seuil, un bel homme d’environ 40 ans l’attendait en souriant. Vêtu d’un costume bleu marine, il avait un visage à la fois doux et masculin, des cheveux bruns foncés et des yeux noirs qui la fixaient intensément.  

-Bonjour Mademoiselle, dit-il d’une voix grave et assurée. Je suis Jean. Heureux de vous rencontrer.

L’escort boy lui tendit la main. Mademoiselle hésita un instant, puis elle la serra. Elle était chaude et très douce.

-Bonjour, Monsieur.

Le sourire de l’homme s’accentua.

-Vous pouvez m’appeler Jean, vous savez ?

 -D’accord, Jean.

Mademoiselle osait à peine soutenir son regard. Elle n’était pas habituée à se sentir aussi vulnérable face à un homme.

-Vous… Vous voulez vous asseoir ? demanda-t-elle. Je peux vous apporter quelque chose à boire, si vous voulez.

-Un verre de vin rouge, répondit-il en se promenant dans le grand salon inondé de soleil. Votre loft est magnifique ! 

Elle remarqua l’étincelle dans ses yeux lorsqu’il vit le mobilier design trônant dans la pièce, et la grande baie vitrée avec vue panoramique sur Paris. La Tour Eiffel brillait de mille feux sous les rayons du soleil.

Jean se tourna vers Mademoiselle sans se départir de son sourire.

-S’agit-il du loft de vos parents  

Elle se mit à rougir 

-Oui… Mon père a réussi dans l’immobilier…

-Je vois ça ! J’ai l’habitude d’être invité dans de beaux appartements à Paris, mais là, je dois dire que je suis plus qu’impressionné !

L’escort boy s’approcha d’elle tandis qu’il finissait sa phrase, puis il posa ses mains sur ses épaules. Mademoiselle portait une jolie robe d’été fleurie, et ses longs cheveux blonds tombaient sur ses épaules comme une cascade d’or.

-Je vois que vous rougissez, Mademoiselle… Ne soyez pas timide. Tout va bien se passer. Combien de temps avons-nous ? 

-Ma mère ne rentre pas avant demain.

-Très bien. Alors commençons. 

 L’escort boy la poussa lentement afin qu’elle s’assoit sur le canapé. 

-Ecartez les cuisses, maintenant. 

Mademoiselle rougit de plus belle. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit aussi… direct. 

-Allez, ne craignez rien. Ecartez vos jolies cuisses. 

Ecartez vos jolies cuisses devant votre escort boy

Ecartez vos jolies cuisses devant votre escort boy

Lorsqu’elle s’exécuta, Jean glissa sa main sous sa robe pour la poser sur sa petite culotte. 

Elle gémit doucement. 

-Vous êtes trempée, murmura-t-il. Etes-vous célibataire ? 

-Non… J’ai un petit ami…

Lentement, l’homme s’agenouilla devant elle. 

-Alors pourquoi faites-vous fait appel à mes services d’escorting ? 

-Parce qu’il refuse… de faire ça… Alors quand ma meilleure amie m’a parlé de vous… Je n’ai pas pu résister…

-Vous savez comment on m’appelle ? 

-Oui… Le gentleman pour femmes exigeantes… 

-Et je vais vous montrer pourquoi on m’appelle comme ça.

Lentement, il releva les pans de la robe de Mademoiselle, découvrant ainsi sa petite culotte en dentelle blanche. Mademoiselle ne put s’empêcher de frémir.

-Très jolie, dit-il d’un ton appréciateur.

Jean posa doucement ses mains de chaque côté de sa petite culotte, puis il commença à la faire glisser le long de ses cuisses. Une fois ses sous-vêtements retirés, il admira à loisir le joli sexe rose et entièrement épilé de la jeune femme. 

-C’est pour ça que j’adore mon métier, dit-il en souriant. J’ai hâte de la goûter. 

Mademoiselle poussa un grand soupir. Elle avait des papillons dans le ventre, et une sensation de chaleur diffuse s’était emparée de tout son corps. Elle avait besoin de sexe, maintenant. 

L'escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert

L’escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert

L’escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert, puis il déposa de tendres baisers sur ses petites lèvres déjà trempées de désir.

 L’escort boy était en train de la torturer de plaisir… Elle n’en pouvait plus.

La jeune femme plaça sa main devant sa bouche pour ne pas crier. 

-Soyez un peu patiente, voyons, dit Jean en lui faisant un clin d’œil. Je viens à peine de commencer. 

L’escort boy approcha à nouveau son visage de sa petite cerise, puis se remit à embrasser son intimité, doucement, sensuellement, exactement comme il aurait déposé des baisers sur sa bouche. A chaque fois que ses lèvres charnues touchaient son jardin secret, Mademoiselle sentait une décharge électrique partir de sa grotte intime et gagner le reste de son corps. Elle haletait maintenant… 

-Allez-y, dit-elle en gémissant… 

-Que voulez-vous ? 

-Pitié… léchez-moi… 

-Vous voulez sentir ma langue sur votre petite chatte ? 

-Oui…

-Très bien. Je crois que je vous ai assez faite attendre. Je vais vous faire jouir comme jamais, maintenant.

Lorsque Jean déposa sa langue sur la tendre vulve de Mademoiselle, la jeune femme ne put s’empêcher de miauler de plaisir. La sensation de cette langue d’homme si chaude et humide sur son pistil intime la remplissait d’un plaisir qu’elle n’avait jamais connu avec son copain. Sans s’en rendre compte, elle écarta un peu plus ses cuisses. Le fait d’offrir son intimité à un parfait inconnu l’excitait encore plus. 

-Huuum, j’adore le goût de ta petite chatte, dit-il en léchant son élixir féminin.

Tout en écartant un peu plus les cuisses de Mademoiselle de ses deux mains fermes, il faisait glisser sa langue très souple sur les moindres recoins de son intimité, se régalant ainsi de chaque millimètre. Mademoiselle ferma les yeux et se mit à penser son petit ami, si maladroit au lit… si timoré… et refusant toujours de lui faire un cunnilingus. Payer le gentleman pour ses services avait été une bonne idée… 

-Je vais jouir ! fit-elle. Je vais… 

Mademoiselle hurla de plaisir à l’instant même où quelqu’un ouvrit la porte d’entrée du loft. En plein orgasme, Mademoiselle sursauta, envoyant par la même occasion un coup de pied au menton de Jean. Celui-ci poussa un cri. 

Une femme d’environ 55 ans était entrée en trombe dans l’appartement. Elle était grande, mince, belle et sexy. Son tailleur bleu foncé moulait admirablement ses hanches et ses seins généreux, et elle ressemblait étonnamment à Mademoiselle. 

-Maman ! cria la jeune femme.

-Qu’est-ce qui se passe ici!? demanda sa mère avec autorité. 

Elle avait fait quelques pas en leur direction, et les longues boucles blondes de ses cheveux ondulaient sur ses épaules comme une mer d’or. 

Malgré sa surprise, Jean ne put s’empêcher d’admirer sa plastique. 

-Qui êtes-vous ? vociféra-t-elle tandis que sa fille remettait sa petite culotte. 

-Je m’appelle Jean. 

-Maman, je vais tout t’expliquer ! 

-Tais-toi, Mademoiselle, et vas dans ta chambre! On s’expliquera après. 

Jean eut la surprise de voir Mademoiselle s’exécuter sans discuter. On aurait dit une adolescente de quinze ans obéissant à sa mère au doigt et à l’œil. 

-Ne soyez pas trop dure avec elle, dit Jean. Comme beaucoup de jeunes femmes d’aujourd’hui, Mademoiselle manque un peu d’affection. C’est pourquoi elle a fait appel à mes services d’escorting pour femmes exigeantes.

-Ne dépensez pas votre salive pour rien, répondit-elle. Je sais très bien qui vous êtes. Figurez-vous que certaines de mes amies ont déjà fait appel à vous. 

-Vraiment ? 

-Oui, Monsieur. Mais je n’aurais jamais imaginé que ma fille vous appellerait un jour. Son petit ami est pourtant un garçon charmant, qui serait très déçu d’apprendre ce qu’il s’est passé…

-Bien entendu, il n’en saura rien. 

-Je ne fais rien de mal, Madame, à part donner un peu de plaisir à des femmes esseulées. Vos amies vous ont-elles fait part de mes talents ? 

Le visage fermé de la mère de Madame s’éclaira soudain. Puis la grande bourgeoise lui adressa un sourire étonnamment coquin. 

-Elles m’ont dit que vous aviez un surnom… Le gentleman pour femmes exigeantes, je crois ? 

-C’est bien cela. 

-Et que vous aviez un talent inimitable pour envoyer les femmes au Septième ciel. Je ne me trompe pas ?

-Non, madame. C’est ce que les femmes disent de moi.

La bourgeoise se dirigea lentement vers lui, puis déposa sa main sur son torse.

-J’ai envie de faire appel à vos services, lui glissa-t-elle dans l’oreille. Prouvez-moi que vous méritez votre réputation.

A son tour, Jean se mit à sourire. C’était une nouvelle opportunité qui s’offrait à lui… 

Et il était ravi à l’idée de goûter à son intimité. 

-Asseyez-vous sur la table basse, ordonna-t-il. 

La belle mature s’exécuta sans le quitter des yeux. Elle lui souriait toujours, et tendit chacune de ses jambes vers lui afin qu’il l’aide à retirer ses talons aiguille. Puis elle fit glisser son tailleur noir le long de ses jambes et retira son string en dentelle de la même couleur. Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l’escort boy. 

Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l'escort boy. 

Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l’escort boy.

-Très appétissante, dit-il en s’agenouillant devant elle. 

Contrairement à sa fille, la belle mature avait une chatte non épilée. 

Différentes générations, se dit-il avec un petit rire intérieur. 

Lentement, Jean approcha sa bouche de la vulve de la grande bourgeoise. Son parfum féminin l’enivrait.  L’escort boy n’était jamais plus heureux que lorsqu’il léchait la chatte d’une femme pour lui donner du plaisir. 

L’escort boy se mit à l’embrasser doucement afin de la titiller, mais la belle mature plaça sa main sur sa tête et lui agrippa les cheveux afin de plaquer son visage contra sa vulve. 

-Je ne veux pas que tu m’embrasses, dit-elle sans autre forme de procès. Je veux que tu me lèches. 

Obéissant aux désirs de la belle mature, Jean fit glisser sa langue sur sa vulve poilue. Elle avait un goût plus âcre que celle de sa fille, un goût à la fois doux et amer qui l’excitait au plus haut point. 

-J’adore ce que tu fais, commenta-t-elle en se léchant les lèvres. 

Elle continuait d’agripper ses cheveux, le guidant ainsi pour de meilleures sensations. Le gentleman  pour femmes exigeantes se mit alors à dessiner les lettres de l’alphabet sur sa chatte, et chaque giration de sa langue envoyait des ondes de plaisir intense dans tout le corps de la mère de famille. 

-Aaaaaah, fit-elle, ouiiiii, continue comme ça… régale-toi…

-Vous aimez ma langue, madame ?

-J’adore ta petite langue agile…Petit coquin.

-Et moi j’adore le goût de votre chatte.

Jean se mit soudain à sucer le clitoris en feu de la bourgeoise, qui miaulait d’extase sans se soucier de ce que sa fille pourrait bien penser de son comportement.

-Que dirait votre mari s’il vous voyait faire ? demanda Jean.

-Il… n’en saura… rien… gémit la belle mature. Continue à me lécher… ne t’arrête pas.

Soudain, Jean introduisit son index dans la caverne d’alibaba de la belle mature et le fit aller et venir dans son intimité tout en continuant à lécher son clitoris. Elle n’avait jamais ressenti autant de plaisir de toute sa vie. Ivre de jouissance, elle émit une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique. 

une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique

une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique

-Ouiii, ouiii, continue comme ça… Tu es vraiment un bon lécheur de chatte… Je comprends pourquoi ma fille t’a embauché, maintenant.

-Je veux que vous jouissiez dans ma bouche, madame, répondit-il.

Au moment même où il finissait sa phrase, il sentit le vagin de la belle mature se contracter avec violence tandis que les jus de sa nouvelle maîtresse se déversaient dans sa bouche, tels un tsunami. La mère de Madamoiselle hurla son bonheur tandis qu’un orgasme la ravageait intensément, secouant son corps de spasmes irrésistibles.

Autour d’elle, le salon du loft sembla disparaître, comme si le reste du monde n’existait plus. Elle en avait oublié sa vie de mère de famille, son existence ennuyeuse de grande bourgeoise engoncée dans son train-train quotidien. La seule chose qui comptait pour elle à ce moment précis, c’étaient les lèvres charnues du gentleman  pour femmes exigeantes sur sa chatte en feu.

-C’est bon ! dit-elle en repoussant la tête de Jean. Elle se rassit sur le canapé, puis remit un peu d’ordre dans sa coiffure. Le gentleman  pour femmes exigeantes, lui, la regardait avec un sourire en coin, tout en léchant ses lèvres recouvertes de son jus féminin.

-J’espère que ça vous a plus autant que ça m’a plu, dit-il.

-Je dois dire que vous méritez votre réputation, répondit-elle. C’était exquis.

-D’ailleurs j’aimerai que vous reveniez me voir régulièrement une ou deux fois par mois afin de combler ma solitude.

-Au plaisir de vous faire plaisir. répondit l’escort boy pour femmes exigeantes.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie d’une expérience avec le gentleman pour femmes exigeantes ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez votre porte à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, gentleman Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

L’expérience avec le gentleman pour femmes exigeantes répondra à vos besoins afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre une expérience avec moi, le gentleman pour femmes exigeantes.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Madame attendait les cuisses écartées son escort boy

Professeur de plaisir pour dames

Category:Femmes,Professeur,sexologue

Madame attend son professeur de plaisir pour dames dans sa chambre, elle est nue et impudique, elle veut se donner à un inconnu qui saura lui donner ce qu’aucun homme n’a su lui donner jusqu’à ce jour. Elle veut qu’il vienne à elle sans dire un mot car elle ne cherche pas une conversation mais un moment de sexualité intense pour dépasser ses tabous et lâcher prise.

Nu et impudique devant son escort boy

Nu et impudique devant son escort boy

Son escort boy entre dans sa chambre et découvre cette femme offerte, il sait ce qu’elle lui a demandé dans son message. Jean s’approche et avec ses mains, il épouse l’arrondi du sein, de chaque côté, qui déborde voluptueusement, il la caresse du dos de ses doigts émerveillés.

Puis le gentleman sépare ses grandes lèvres, d’abord doucement, puis d’un mouvement plus tonique, jusqu’à écarteler complètement la chair de cet oursin tendre qu’il s’applique à ouvrir. Dardé au cœur des pétales de sa fleur, son clitoris brille, petit bonbon juteux et arrogant. Plus bas, les doigts du gentleman élargissent maintenant son jardin secret, dont les bords renflés s’étirent pour ouvrir un gouffre troublant. 

Madame remonte ses genoux grands ouverts, bascule un peu en arrière, amène à ma vue le cratère enfoui, terriblement inconvenant, qui palpite, dans un sillon qu’il écarte à pleines mains. 

Sur le ventre de l’escort boy, sa virilité entame une lente et sûre éclosion, il sent ses parties durcir sous ses fesses, l’obligeant à leur concéder, entre ses jambes disjointes, la place nécessaire à leur métamorphose. 

Cette femme lubrique l’ébahit d’inventions incroyables. Jean a baissé les yeux vers l’ensorcelante vision, sa vulve écarquillée, ses fesses étonnamment ouvertes par ses phalanges consciencieuses jusqu’à la cruauté, ses deux trous dilatés, l’un d’un rouge humide que pâlit la traction latérale à laquelle il est soumis, l’autre cerné de gris sombre.

Vous avez besoin de passion avec un gentleman

Vous avez besoin de passion avec un gentleman

La queue du gentleman, fascinée, rêve de s’élancer vers elle, de la trouver, de l’enfiler au petit bonheur, devant, derrière, partout ou elle voudra.

Madame ne bouge pas, elle reste comme ça, car elle sait qu’il va la prendre. Sa virilité magnétisé pointe un mufle baveux à la hauteur de ses fesses magnifiques. Jean n’a qu’à pousser un peu, un coup de reins et il s’engagera dans l’étroitesse élastique de ce trou qu’elle s’amuse à crisper et à détendre comme on cligne de l’œil. 

Le professeur de plaisir pour dames caresse ses deux trous à la fois, d’abord il mouille le doigt dans sa fente, après il barbouille l’autre, pour bien le graisser. Après il entre dans le petit, c’est absolument délicieux mais Madame en veut plus beaucoup plus.

Son index navigue de sa chatte à son cul, il butine ici ce qu’il offre là, revenir à la source plusieurs fois, oindre soigneusement le petit cratère violet qui finit par le gober, puis par réclamer, d’un appel perceptible autour de la phalange disparue, un renfort qu’on lui octroie. 

L’escort boy a planté deux doigts de sa main droite entre ses fesses, et sa main gauche lyrique accompagne la scène d’une partition à la mandoline, tremblante, sur son bouton dardé. 

Jean, avec une gourmandise de connaisseur a du mal à résister. Son doigt musicien, le majeur, délaisse le bourgeon sensible pour plonger dans la bouche affolée qui palpite en dessous. 

Ne restez pas seule sans la compagnie d'un gentleman

Ne restez pas seule sans la compagnie d’un gentleman

Le professeur de plaisir pour dames sait qu’elle aimerait sa queue, à la place. Bien grosse, elle est, plus grosse que ce qu’elle a déjà pu connaître. Madame se transform en libertine enfiévrée, toute rose et gonflée de soupirs, Jean vient d’enfourner dans sa grotte secrète affamée deux autres doigts, et de sa main gauche ne subsistent plus à ma vue que le pouce et l’auriculaire, frénétiques tous deux en des places diverses, le pouce entre les lèvres où il masse encore, d’une caresse rude, le petit démarreur exaspéré, l’auriculaire au bord de son côté obscur où il tâche de rejoindre le contingent de l’autre main.

Madame a du mal à définir ce qui brûle le plus en elle, de ses yeux éblouis par la délectable obscénité de la scène. Jean amorce un va-et-vient retenu d’abord, qu’il voudrait sobre, élégant, pas agressif, pas trivial, une caresses de gentilhomme, courtois et maître de lui. 

Mais la diablesse tend vers moi un visage lubrique. Elle lui ordonne d’aller plus vite et plus fort. La grande vague qui l’inonde la soulève du fauteuil, arque son bassin, tend ses jambes et, tandis que les mains de l’escort boy effrénées dansent avec passion entre ses cuisses, elle voit un de ses pieds monter tout droit aux étoiles, comme un étendard victorieux. 

Madame est  tétanisée par l’orgasme. Jean lui fait franchir allègrement le point de non-retour, la déshabillent et la rhabillent cent fois par seconde sans qu’elle n’ait plus rien à penser, à organiser, à décider. Elle doit maintenant lâcher-prise et jouir sans aucune retenue.

♥️♥️♥️

A votre tour de me contacter pour vivre une expérience de sensualité et de plaisir dont vous garderez le souvenir toute votre vie. N’hésitez pas à me parler de ce qui vous manque. Je suis le gentleman pour rencontres excitantes à votre écoute et je saurais vous conseiller pour faire le meilleur choix et vous orienter.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous dire des mots sensuels et érotiques. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Volupté, désir, sensualité… L’érotisme est un parfait état de ressenti et d’imagination. Les sens en ébullition, laissez-vous séduire par un homme qui ne vous jugera pas de vouloir du sexe pour le plaisir.

Laissez votre professeur de plaisir pour dames faire fleurir votre bourgeon gorgé d’envie de s’ouvrir au plaisir sans limite da la sexualité libérée.

Réservez une rencontre sensuel au plus vite car vous le valez bien.

Au plaisir de vous offrir ce massage. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org

 


  • 0
amour désir et libertinage avec un escort boy

Le cerveau d’une femme est une zone érogène

Category:escort boy,Experience,Femmes Tags : 

Madame contacta son escort boy et échangea pendant plusieurs semaines avec lui. Elle aimait cette conversation intime avec un gentleman inconnu car il savait parler aux femmes et comme il aimait à le dire: le cerveau d’une femme est une zone érogène et c’est pour cela qu’il faut d’abord faire monter progressivement l’excitation pour l’aider à franchir le seuil du plaisir puis celui de l’orgasme

La jeune femme sortit son téléphone portable, regarda l’heure. Il était 20h. Elle chercha dans son répertoire le numéro de son gentleman . Elle lui pianota rapidement quelques mots sur le clavier. À peine une minute après avoir appuyé sur la touche envoi, le téléphone sonna.

Une réponse de son escort boy. « O.K., je passe. » trente minutes plus tard, il sonnait à l’interphone de la dame. L’escort boy comprit immédiatement à la voix de sa déesse qu’elle ne voulait pas de lui pour discuter…

Lorsqu’elle lui ouvrit la porte, sa déesse le regarda par en dessous, l’œil brillant. Il allait parler, mais elle posa un doigt sur ses lèvres pour lui intimer l’ordre de se taire.

L’escort boy entra sans dire un mot et referma la porte derrière lui. Sa déesse le poussa contre la porte d’entrée à présent fermée et, levant la tête, elle lui passa la langue doucement sur le coin de la lèvre.

Laissez moi titiller votre cerveau

Laissez moi titiller votre cerveau

Elle sentit son escort boy frissonner. Elle commença alors à lui caresser doucement le torse du revers de la main, en s’attardant doucement sur ses tétons. Puis, baissant peu à peu la main, elle sortit sa virilité et empoigna son sexe, fermement. La peau de son pénis était douce, tendue, striée de veines gonflées.

Du pouce, tout en l’embrassant, elle caressa la base de son gland, puis passa un doigt sur la hampe du sexe de son amant. son escort boy lui prit la main, l’embrassa.

Il murmura son prénom mais, encore une fois, elle le fit taire, en enfournant d’un coup sa langue dans la bouche de l’homme.

Soudain, ce fut comme si le feu s’était emparé de son escort boy. Il attrapa l’épaisse chevelure de sa déesse et lui rendit son baiser avec fougue, pressant la jeune femme contre lui.

La jeune femme sentit le sexe de son escort boy durcir de plus en plus. Cela l’excitait terriblement. son escort boy, d’une main leste, arracha la veste de sa déesse, puis baissa le Zip de sa robe, qui tomba à ses pieds dans un susurrement soyeux.

Elle ne portait pas de soutien-gorge. Ses tétons dardaient, suppliant qu’on les embrasse, qu’on les suce. Il lui murmura quelques mots extrêmement érotiques car le cerveau d’une femme est une zone érogène.

Son escort boy se jeta sur la poitrine de sa déesse et prit tour à tour chaque téton dans sa bouche, faisant tourner longuement sa langue autour de la petite pointe dressée.

Le romantisme de l'escort boy

Le romantisme de l’escort boy

Jean mordillait doucement, tirant à sa déesse des soupirs de plaisir, caressa son corps, puis passa ses mains sur son dos, ses fesses, son sexe. Il glissa sa main dans la culotte de la jeune femme, dont le sexe était à présent trempé, offert.

Il y glissa un doigt. Elle poussa un petit cri, comme si elle était surprise. Tandis que son majeur allait et venait dans le sexe de sa déesse, le pouce de l’homme titillait son clitoris gorgé de sang, tendu, affamé de plaisir.

Elle était si excitée qu’elle fut rapidement sur le point de jouir. Elle arrêta la main de son escort boy. Le garçon comprit immédiatement. Il baissa la culotte de sa déesse, puis, pivotant, la coinça contre la porte.

Elle était maintenant totalement nue. son escort boy fit glisser son caleçon à ses pieds. Son sexe était dressé, semblait prêt à exploser. Il enfila un bout de latex.

Soulevant l’une des jambes de la jeune femme, il s’introduisit en elle, avec lenteur. sa déesse aimait cette sensation, celle de la pénétration. Elle poussa un léger gémissement en sentant le sexe de son escort boy s’introduire lentement en elle. son escort boy commença son ballet ; ses allées et venues en sa déesse tiraient des soupirs de plus en plus profonds à la jeune femme.

Peu à peu, il augmenta le rythme de son déhanchement. Puis, soudain, la força à passer ses deux jambes autour de ses hanches. Il la tenait fermement, appuyée contre le mur. Le poids de la jeune femme reposait à présent tout entier sur la porte et les bras de son amant.

Le baiser intime du gentleman

Le baiser intime du gentleman

Son escort boy accéléra la cadence. Ses va-et-vient se faisaient plus forts, plus brutaux. Le bruit des deux corps contre la porte d’entrée donnait le sentiment que quelqu’un tambourinait de plus en plus fort.

D’un coup, son escort boy reposa sa déesse et la força à se retourner et à se baisser légèrement. À présent, sa déesse offrait ses fesses aux assauts de l’homme, excité, sur le point de rompre à tout moment. Le va-et-vient devint frénétique, arrachant des petits cris de plaisir à sa déesse.

Son escort boy soupirait très fort, puis, soudain, il poussa un cri libératoire. sa déesse sentit en elle les saccades provoquées par l’éjaculation de son escort boy. Elle adorait cette sensation d’un sexe qui jouissait en elle. Elle poussa un cri de plaisir à son tour avant que son escort boy n’arrête définitivement le balancement de ses reins.

***

Avez-vous le plaisir que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Elles sont toutes en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui les traitera comme des lady et ne les jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Qui les transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Elles oublieront tous leurs soucis et pourront lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Ne soyez pas timide, dites-moi ce dont vous avez envie et j’accueillerai vos suggestions avec enthousiasme. J’aime donner du plaisir aux femmes.

Lors de cet échange nous parlerons de vous et de moi pour découvrir vos envies secrète car je sais que le cerveau d’une femme est une zone érogène.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

+33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
Sensation érotique et épanouissement sexuel

Sensation érotique et épanouissement sexuel

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,Experience,Femmes,gentleman,Uncategorized Tags : 

Sensation érotique et épanouissement sexuel. À la sortie du restaurant, nos visages se rapprochent, à l’instar de nos bouches. Mon accompagnateur me regarde comme si j’étais… précieuse, unique. Comme aucun gentleman ne m’a jamais regardée avant lui. Parce que nos bouches se rejoignent, parce qu’il m’embrasse comme j’en rêve depuis toujours. D’abord doucement, sur la pointe de la langue. Puis de plus en plus intensément, comme si l’incendie le gagnait aussi, nous embrasant en une unique torche. Nos bouches s’escriment, se dévorent. Nos corps semblent en fusion. Je ferme les yeux, subjuguée par l’étreinte.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Nos lèvres se retrouvent, éperdues. Et je ne sais pas comment nous remontons en voiture, traversons une partie de la ville et parcourons les couloirs de l’hôtel pour nous retrouver dans ma chambre. Je ne reprends conscience qu’au moment où la porte se referme sur nous, sur notre désir, sur notre attirance électrique.

Prends moi dans tes bras

Prends moi dans tes bras

Son corps se colle au mien. Et son regard se brouille alors que nos visages se rapprochent inexorablement. Incapable d’attendre, j’entrouvre la bouche, le souffle court, le pouls affolé. Mais joueur, L’escort boy s’amuse à éviter mes lèvres, me soumettant à la plus délicieuse des tortures en déposant un baiser à leur commissure, puis sur ma pommette, ma tempe…

J’en frémis. Un long tremblement me parcourt alors qu’il continue à m’embrasser. Sa bouche effleure mes paupières, l’une après l’autre. En son pouvoir, je ferme les yeux et son parfum me monte aux narines. J’exhale un nouveau soupir quand il s’amuse à picorer ma bouche, la frôlant pour mieux s’éloigner, la touchant pour mieux l’ignorer. Mon ventre se noue sous l’effet du désir qui monte.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Étouffant un rire contre mon oreille, il en profite pour en mordiller le lobe, le tirer délicatement entre ses dents avant de le gober. Inclinant la tête, je me laisse aller. Son souffle me chatouille alors qu’il enfouit son visage dans mon cou. Toujours épinglée à la porte, je suis entièrement à sa merci et j’adore ça ! .

Enfin nos lèvres se touchent, se prennent, se mordent. Et c’est le détonateur ! À cette seconde, nous nous jetons l’un sur l’autre comme deux fauves. Tandis que nos langues se caressent, que sa salive m’envahit, enivrante, un peu alcoolisée, je me décolle de la porte. Et je repousse le gigolo avant de lui arracher son long manteau. Je le saisis par les épaules, je fais glisser les manches et je le laisse tomber par terre. En même temps, je balance mes bottes au loin dans la pièce, dénudant mes jambes.

Jean me répond, aussi vif, aussi intense. Au milieu de la salle, tout en me dévorant, en m’embrassant à perdre haleine, il fait glisser le zip de mon manteau avant de m’en libérer. Je l’aide, en feu sous mes vêtements. La moindre étoffe me semble en trop, me brûle la peau. J’ôte mes bras des manches et je piétine à moitié mon manteau lorsqu’il chute sur la moquette. Je suis comme droguée, accro à mon mon escort boy.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. M’approchant de lui, je mordille et suçote sa lèvre inférieure. Je la tire, je la prends entre mes dents… avant de revenir m’approprier sa bouche pour y introduire une langue audacieuse. Avec lui, je me sens capable de tout. Je serre son cou à deux bras alors qu’il me porte en direction du lit. En même temps, il envoie balader ses mocassins. S’aidant de ses pieds, il balance une première chaussure, puis une seconde. Dans la chambre, nous semons nos affaires.

En proie à la fièvre, j’enfonce mes doigts dans ses cheveux, goûtant à leur douceur. Lui ne peut s’empêcher de sourire, gagné par mon emportement. Nous sommes pris dans la même tornade. Et soudain, il me fait tomber sur le lit. Se penchant en avant, il me lâche à seulement quelques centimètres du matelas sur lequel je rebondis… avant de l’entraîner dans ma chute. Hors de question que je me sépare de lui une seconde. Gardant les bras autour de sa nuque, je le fais chuter à mes côtés, sur le délicat plaid blanc cassé du palace.

Je lui ôte sa veste tandis que nous nous asseyons tous les deux, l’un en face de l’autre, pour aller plus vite. Nous cédons à l’urgence du désir, de l’envie qui nous tenaille le ventre, qui nous jette l’un vers l’autre. Mes doigts volettent sur les boutons de sa chemise, les ôtant un par un.

Lui garde ma taille emprisonnée entre ses paumes. Et ses mains montent et descendent vers ma poitrine, caressant mes courbes à travers le fin tissu de ma robe. Je sens mes seins se gonfler, se dresser sous ses assauts. Puis il retire sa chemise ouverte et la jette au bout du lit.

Je me retrouve collée à son torse. Lui m’embrasse, plongeant sa langue en moi, s’appropriant chaque parcelle de ma bouche. En même temps, sa main trouve le zip de ma robe dans mon dos… et bientôt, je sens un courant d’air froid.

Aucun vêtement ne fait long feu, entre nous. J’en ai la tête qui tourne, le sang qui pulse à mes tempes. Je suis comme ivre, et lui comme fou. Abaissant ma robe, il la fait tomber sur mes reins, libérant ma poitrine… et c’est alors que je le repousse, les deux paumes posées sur son torse. Non, je n’ai pas perdu la tête ! Enfin, pas complètement ! Jean me jette un regard d’incompréhension où brûle l’excitation. Mais je recule de quelques centimètres pour m’extraire moi-même du tissu. Et me retrouver en sous-vêtements devant lui.

L’escort boy me détaille longuement, me donnant l’impression d’être un bibelot précieux. Car je n’ai pas enfilé n’importe quels sous-vêtements car je voulais finir la nuit avec lui ! Et j’ai donc choisi un ensemble très particulier.

Car j’ai choisi non pas un soutien-gorge… mais un bustier entièrement lacé ! Avec son large ruban de velours rouge emberlificoté autour de mes reins et de mon ventre, il forme un paquet cadeau sophistiqué et, je l’espère, torride. Le nœud se place entre mes seins… de sorte qu’il suffit de tirer dessus pour ouvrir le paquet !

Le gigolo s’avance vers moi. Ses paumes brûlantes enveloppent mes seins à travers le tissu. Et lentement, très lentement, il tire sur le nœud. Bientôt, le ruban qui forme le corset se détend, se défait. Jean a l’air de savourer chaque seconde de la révélation. Je le vois à ses yeux voilés. Mes deux seins émergent, mon ventre blanc, mes hanches étroites. Il en a le souffle coupé.

J’éclate d’un rire de gorge tout féminin tandis que sa bouche s’abat sur ma poitrine, prenant la pointe d’un de mes seins entre ses lèvres. M’allongeant sur le matelas, je me laisse aller et je cambre instinctivement les reins. Lui s’attarde sur ma poitrine, suçotant un téton en titillant l’autre de sa main. Butinant l’aréole, il en redessine le tracé à la pointe de sa langue, me donnant des frissons partout. Le plaisir monte, monte, monte. D’une large paume, il enveloppe l’une des petites perles blanches, la caresse, la presse. Je me transforme en cire malléable entre ses doigts.

Puis il poursuivit son exploration. Sa langue descend le long de mon ventre, laissant un frais sillon de salive sur ma chair. J’en tremble presque lorsqu’il souffle dessus. Diabolique, il souffle le chaud et le froid. Et il glisse deux doigts sous l’élastique de ma culotte rouge, elle aussi… avant de la tirer le long de mes jambes. Entièrement nue devant lui, je m’offre sans fausse pudeur. Je suis si confiante, avec lui. Je ne crains pas son regard qui brille, qui me met en valeur, en sécurité.

Alors, sa bouche se pose sur mon sexe, comme s’il l’embrassait. Je me raidis, électrifiée. Sa langue s’introduit entre mes lèvres, les caressant l’une après l’autre avant de se perdre dans mes méandres. Il va prendre virilement comme j’en ai envie. Il me dirige et j’aime ça. Je veux qu’il me force à me donner pour mieux m’ouvrir au plaisir.

À cette seconde, je perds tous mes repères. Sa langue m’explore, se perdant dans les replis humides et moites de ma féminité. Et quand il trouve le petit bouton de chair rose, je me liquéfie. C’est comme s’il stimulait tous mes centres nerveux à partir de ce point unique.

Prenant mon jardin secret dans sa bouche, il le suçote, le presse, puis le délaisse avant d’y revenir, encore et encore, en un jeu qui me rend folle. Bientôt, des spasmes grondent au creux de mon ventre. Je sens les cheveux de Jean caresser l’intérieur de mes cuisses. Je sens sa langue en moi, sa salive qui me mouille.

Et la vague grandit, grandit… jusqu’à m’emporter au sommet de la jouissance. Tout mon corps se contracte d’un seul coup, jusqu’à la pointe de mes orteils. Tendue comme un arc, j’atteins le septième ciel tandis qu’une série d’ondes brûlantes, comme des secousses sismiques, résonnent en moi. Poussant un long gémissement, je ferme les yeux, arc-boutée. Et Jean ne me lâche pas, m’emmenant plus loin, toujours loin. Quand j’atterris enfin, je trouve ses yeux brillants qui m’observent.

Je le regarde, les joues rouges, hors d’haleine. Et tout de suite, je tends les bras. Car je ne suis pas encore rassasiée de lui. J’en veux plus, plus ! Son sourire s’agrandit. Se redressant sur le lit, il ôte sa ceinture, son pantalon. Le gentleman pour femmes exigeantes refuse même mon aide pour aller plus vite, saisi par l’urgence. Je l’attends, nue sur le lit, abandonnée, encore moite de plaisir. Et à en croire ses yeux fiévreux, cette vision l’embrase tout entier.

Admirative, je ne peux m’empêcher de détailler son corps : ses jambes minces et musclées, son ventre dur et plat, ses hanches étroites d’homme, ses larges épaules, ses bras athlétiques… et son sexe érigé pour moi. J’avale ma salive avec peine. Et lorsqu’il me rejoint, c’est pour se coller nu contre moi. Corps à corps. Peau à peau. L’escort boy me couvre de son corps musclé, durci par l’envie folle, viscérale, que nous ne formions plus qu’un. J’écarte spontanément les jambes pour qu’il vienne en moi, l’appelant de tous mes vœux.

aime moi mon escort boy

aime moi mon escort boy

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Ouvrant le préservatif récupéré dans la table de chevet, mon inconnu l’enfile aussi vite que possible, enivré par mes gémissements de désir. M’asseyant près de lui, je noue les bras autour de sa nuque et l’embrasse, avide. Pressée, c’est moi qui le pousse puis l’allonge sur le matelas. C’est moi qui me juche sur ses reins pour le chevaucher, pour le prendre. À mon tour de l’emmener au paradis dont je descends tout juste. Me dressant sur mes genoux, je m’empale sur lui. Je laisse sa virilité entrer en moi, me remplir tout entière, jusqu’au bout.

L’escort boy pose ses mains sur mes hanches pour me guider, pour m’indiquer le rythme. La tête renversée dans les oreillers, il me regarde bouger au-dessus de lui. Car je me mets à onduler, le laissant entrer et sortir en moi. Lui en profite pour caresser mes courbes, mes seins, jouir de mon corps entier alors que le plaisir se réveille à nouveau au fond de moi. Nos corps bougent en rythme, de plus en plus vite. À chaque poussée, nous montons plus haut, jusqu’à toucher du doigt le ciel.

Et soudain, je le sens qui cède en moi. Ses doigts se crispent sur ma peau au moment où le gigolo sombre, emporté par le plaisir. Un long râle tombe de ses lèvres alors qu’il continue à me regarder droit dans les yeux. Alors, à mon tour, je me laisse emporter par la déferlante. Je ne résiste pas, submergée par la jouissance. Pendant quelques instants, nous ne formons plus qu’un seul être.

Demandez moi ce que vous voulez et vous l’obtiendrez. Si vous ne voulez pas parler alors je vous prendrais comme jamais vous n’avez été prise. Je suis un gentleman dédié à votre plaisir. Ecrivez moi vite pour vivre ces moments dont vous avez besoin. man.jean@yahoo.fr

🎩🎩🎩

Avez-vous envie d’évacuer votre stress pour vous détendre ou bien voulez vous vivre the boyfriend experience ? Voulez-vous le faire en toute sécurité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de câlins, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0
Bonne année 2020 male escort boy paris

Merveilleuse Année Erotique 2020

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,escorte,Experience,fantasmes,Femmes Tags : 

Aujourd’hui la veille du Nouvel An, Madame a invité son escort boy pour vivre un moment unique. Elle m’a demandé de la rejoindre dans son chalet au milieu de montagne, ce qui signifie que je laisserais mes amis derrière moi. J’y ai pensé pendant un moment, devrais-je rester avec mes amis ou rejoindre cette femme inconnue qui a besoin  de compagnie. Je suis un gentleman escort boy et je me dois de ne pas laisser une dame en détresse.

Joyeux Orgasmes 2020

Joyeux Orgasmes 2020

C’était vraiment une évidence, j’ai décidé de rejoindre la dame pour lui faire passer une soirée inoubliable pour le nouvel an. A cet instant, je ne savais pas encore que j’allais découvrir son jardin secret magique mais je vais vous dire une chose, elle avait une féminité très humide et très accueillante.

Je ne savais pas qu’elle avait un appétit insatiable pour le sexe et aimait se faire prendre dans toutes les positions, elle aimait la sensation d’être remplie complètement par ma virilité et que la simple pensée d’être prise par mon membre dur et tendu était suffisante pour la faire ruisseler d’envie.

Madame a invité son escort boy. Nous avons passé le réveillon du Nouvel An devant la chaleur d’un feu de bois en dégustant mille et une douceurs que Madame avait préparées pour nous deux, puis je l’ai tirée contre moi, l’embrassant intensément. Alors que nous nous dirigions vers le lit, nos lèvres se frottèrent légèrement tandis que nous continuions à nous embrasser, encore plus profondément cette fois et un doux gémissement s’échappa de ses lèvres.

Je n’ai pas perdu de temps et j’ai enlevé mon pantalon et j’ai laissé tomber mon caleçon au sol, elle pouvait sentir ma queue durcie presser contre son nombril. J’ai glissé ma main sous son haut et j’ai touché sa poitrine. Nous nous embrassâmes à nouveau profondément alors que je touchais ses tétons grandissant, mon autre main tendit la main derrière son dos pour délier son soutien gorge. Je l’ai retiré, exposant ses seins et ses tétons dressés à ma vision et à mon plaisir.

J’ai baissé la tête vers ses seins et elle a retenu son souffle alors que mes lèvres humides touchaient son téton. Elle gémit alors que je suçais son mamelon dur avec ma bouche, le mordillant avec mes dents et je le taquinai en faisant des cercles avec ma langue. J’ai levé la tête et je me suis déplacé vers son autre sein. Tandis que je la suçais, des vagues de plaisir traversèrent son corps en manque. Je déplaçai lentement mon corps et pressai ma virilité dure de mâle contre son pubis brûlant.

Laissez moi vous déshabiller

Laissez moi vous déshabiller

je ma déshabillait et je me levai pour admirer la vue de sa jolie petite chatte aux lèvres rouges attendant mon baiser. Elle ne faisait rien pour cacher ses charmes, elle avait envie de moi, d’être prise par un homme viril et tendre à la fois.  Avec son corps magnifique et voluptueux, elle était un régal pour mes yeux et je savais que son corps serait bientôt un régal pour ma langue, mes lèvres et bientôt ma queue.

Madame a invité son escort boy. Elle était allongée sur le dos pendant que j’étais entre ses jambes à lui donner du plaisir avec ma langue qui la léchait sans relâche dans des préliminaires interminables pour la faire jouir et gicler dans ma bouche. La préparant à recevoir ma verge dans sa chatte en attente. Madame écarta les jambes pour m’accueillir, j’amenai mon sexe rampant et tendu contre sa chatte. Je laissai la pointe la frotter et tournai mes hanches juste assez pour taquiner son clitoris.

J’enfilai un préservatif  avant de pénétrer sa fente intensément lubrifiée par son élixir secret. Elle n’a pas résisté quand elle a senti ma queue de gentleman en elle, elle a juste soulevé ses fesses et écarté ses jambes pour me permettre un accès total. J’ai placé mes mains de chaque côté d’elle et je suis entré en elle.

J’ai commencé à pousser, doucement au début mais avec une force croissante à mesure que ses gémissements devenaient de plus en plus forts. J’étais là, au-dessus d’elle, mon sexe la labourant sans pitié, ses hanches se courbaient sauvagement pour répondre à chaque coup, claquant dedans et sortant d’elle, ma bite allait plus profondément à l’intérieur.

Je la baisais maintenant de plus en plus fort, elle criait comme un animal blessé mais c’était des cris de plaisir et elle voulait être la plus salope possible ce soir du nouvel an avec moi, son escort boy de joie pour prendre le maximum de jouissance au moment ou les douze coups de minuit allait retentir et que le feu d’artifice de notre plaisir serait à son apogée.

Plaisir érotique pour le nouvel an

Plaisir érotique pour le nouvel an

Puis je la traînais sur le côté du lit et la renversant sur le ventre. Sa chatte scintillait de son jus d’amour, elle était prête à beaucoup plus et attendait plus d’attaques. Quand elle s’est mise à quatre pattes, elle était devenue la monture parfaite pour moi, son étalon. Je glissai directement dans son tunnel d’amour brûlant, ma queue était dure comme la pierre  et tapait au fond de sa chatte nue. Mes mains ont attrapé ses hanches et j’ai commencé à la baiser dans un mouvement de meulage constant en la pénétrant et en la broyant sans cesse.

Madame a invité son escort boy. Sans réfléchir, j’ai accéléré mon rythme et j’ai resserré ses hanches en la tenant fermement en place. Elle me sentait complètement en elle.

À chaque poussée, son corps jouissait d’un plaisir incalculable, elle avait enfoui son visage dans un oreiller. De plus en plus dur, je défonçai profondément sa petite chatte dilatée par mon énorme queue. C’était une très bonne partenaire, je me suis dit, prends-la; prends-la comme une putain à fond. Frappant ses fesses avec ma main alors que je la pilonnais plus profondément et plus fort. Je continue de la prendre, elle sentait ma pénétration la faire monter vers un plaisir toujours plus fort.

Mon autre main a poussé le bas de son dos, la gardant exactement là où je voulais et où  j’avais besoin qu’elle soit pour la faire venir. Elle surfait maintenant sur le bord de la vague d’un orgasme sans pouvoir faire demi-tour.  J’ai tenu ses hanches aussi serrées que possible, la tirant en arrière alors que je poussais profondément à l’intérieur de son vagin en pleine contraction encore et encore.

Madame me criait maintenant de jouir avec elle, de venir dans sa chatte qui se contractait dans des spasmes incroyables. Elle enfouit de nouveau sa tête dans l’oreiller.

J’ai effectué une dernière poussée en entrant dans sa chatte, avant de me retirer, d’enlever mon préservatif  et de la retourner sur le dos pour laisser mon jus chaud se répandre sur son ventre et sur ses seins dans un feu d’artifice alors que minuit sonnait à l’horloge du chalet. Un, deux, trois gros coups de sperme jaillir de moi qui la firent jouir à nouveau simplement par cette chaleur venant du plus profond de moi.

Madame a invité son escort boy pour oublier la nuit parisienne. Nous avons passé un moment  extraordinaire et je suis à votre disposition pour vous le faire vivre à votre manière à la date et dans le lieu de votre choix. Ne laissez pas votre vie sans plaisir car toutes les femmes méritent de jouir avec un homme dédié à leurs envies.

❤️❤️❤️

Avez-vous la jouissance que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Je suis là Homme Escorte Masculin hétérosexuel dans toutes les occasions pour vous transporter dans la magie d’une soirée privée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos problèmes et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • 0
Croquer la pomme avec votre escort boy copie

Amant sur mesure pour femmes seules

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,Experience,fantasmes,Femmes Tags : 

Amant sur mesure pour femmes seules. Vie professionnelle intense, agenda chargé et… solitude. L’escort boy est l’amant sur mesure pour y remédier: quelques heures, une soirée, une nuit.

Cette femme est mariée depuis longtemps. Son mari la trompe depuis de nombreuses années, mais elle fait comme si elle ne le savait pas. Pourquoi ? Parce qu’elle est résignée à cette relation. Elle s’est épanouie seulement dans son rôle de mère.

Cependant, elle a envie de vivre certaines émotions, certains émois, si vous voyez ce que je veux dire. Après avoir réfléchi à tout ça, elle s’est tournée vers des sites d’escort boy. Il lui fallait voir s’il existait des moyens de s’épanouir autrement, de découvrir des fantasmes réels, pas simplement inventés, d’explorer sa sexualité. Elle voulait une formation au plaisir féminin.

Elle voulait faire exploser son imaginaire, connaître enfin les joies des orgasmes sans fin qu’elle avait lu dans des romans érotiques, sentir une jouissance aussi forte que son désir.

Dans les bras de mon escort

Dans les bras de mon escort

Doucement, au fur et à mesure que l’été s’annonçait, elle aimait lire les nouvelles érotiques que ce gentleman pour femmes exigeantes publiait régulièrement sur google plus, elle multipliait les séances de masturbation, elle se projetait dans le corps de ces femmes que cet homme de joie faisait vibrer. Elle finit pas prendre son courage à deux et lui envoya un email pour connaitre les conditions d’une rencontre avec lui.

Elle a rencontré Jean dans le bar d’un hôtel chic de la capitale, puis ce fut une vraie belle soirée comme elle n’en avait pas eu depuis longtemps. L’escort homme s’exprimait comme un gentleman bien élevé, il la faisait rire et elle se sentait bien avec lui. Elle avait trouvé un homme qui aimait les femmes, son mystère ajouté à son charme l’excitait au plus au point. Elle était en agréable compagnie.

Amant sur mesure pour femmes seules, Jean l’a invitée à danser sur un air lascif et elle n’a pas hésité une seconde. Dans ses bras, elle flottait. Était-ce les bulles ou le vin qui lui donnaient la soudaine envie de déboutonner sa chemise et de toucher cette peau d’homme si tentante ?

Le gigolo l’a embrassée et elle n’a manifesté aucune objection, au contraire. Jean embrassait divinement bien, tellement bien qu’elle ressentait de drôles de picotements dans son ventre, tout en bas.

Étrange, mais savoureux. Il y avait d’autres couples sur la minuscule piste de danse, mais elle avait l’impression qu’ils étaient seuls. Elle voulait être seule avec lui.

Jamais elle n’avait eu autant envie d’un homme. Était-elle en danger ? Non, pas le moins du monde. Pour une fois, elle avait envie de s’abandonner dans les bras et dans le lit d’un homme sans s’inquiéter de ce qui arriverait par la suite.

Amant sur mesure pour femmes seules, Jean se doutait des raisons pour lesquelles elle était avec lui, offerte et souriante, et c’était tant mieux. Quand il l’a entraînée vers les ascenseurs, elle l’a suivi sourire aux lèvres et cœur battant prête à vivre un divertissement pour adulte.

Mon amant caresse mes seins

Mon amant caresse mes seins

Dès que les portes se sont refermées derrière eux, il l’a embrassée de plus belle, son corps l’écrasant contre la paroi de la cabine, ses mains empoignant ses hanches.

Elle se sentait folle, allumée, tout à fait vivante. L’accompagnateur était si excité que ça l’excitait tout autant. Les mains de Jean glissaient sur ses fesses, sous sa robe, tandis que sa bouche mordillait la peau frissonnante de son cou.

Elle aurait même voulu qu’il se débarrasse de son pantalon et la pénètre là, dans cet ascenseur où ils pouvaient être interrompus à tout moment.

Elle a réussi à patienter jusqu’à ce qu’ils atteignent la chambre. Là, elle a cessé de se contrôler et elle s’est attaquée à son veston, lui a retiré sa cravate et sa chemise, puis son pantalon.

Sa robe a glissé sur le sol, ses bas et ses sous-vêtements ont quitté son corps presque par magie et elle s’est retrouvée sur l’immense lit, Jean flottant au-dessus d’elle, puis, presque instantanément, en elle.

C’était exactement ce dont elle avait envie. Les préliminaires avaient assez duré. Faits de paroles, de sourires, de murmures plus ou moins explicites, ceux-ci avaient été aussi efficaces que n’importe quelle caresse.

Même ses soupirs étaient charmants. Amant sur mesure pour femmes seules, Jean lui murmurait son appréciation, son excitation, avec sensualité et elle accueillait tout ça car elle en avait manqué pendant trop longtemps.

Jean manipulait son corps comme un virtuose. La façon dont il s’emparait de ses seins, avec la main entière, avant d’emprisonner ses mamelons entre le pouce et l’index et les étirer doucement.

La pression parfaite qu’il exerçait sur son jardin secret en le pinçant légèrement, tandis que deux ou trois de ses doigts dansaient en elle. Et sa langue… que dire de ces cercles humides qu’il dessinait en la glissant dans chaque pli, le long de chaque nervure, ou alors de son incursion à l’intérieur même de cette chair humide qui ne rêvait que de l’aspirer tout entière ?

Mn amant caresse mes fesses

Mn amant caresse mes fesses

Jean était un gentleman qui était capable d’être réellement sensible aux innombrables terminaisons nerveuses qui font vibrer les femmes. Son pistil d’amour se dressait en quémandant son attention.

Amant sur mesure pour femmes seules, Jean savait parfaitement comment manipuler ce petit organe. L’escort boy amant d’un soir se mit à le lécher, le suçoter, le caresser. Ses attentions lui procuraient un ravissement extraordinaire. Il enduisait son index de salive et le faisais danser avec la petite boule de chair bien exposée. L’effet était immédiat. Elle grandissait, la petite boule, s’enhardissait, durcissait, surtout. Comme si elle avait eu un minuscule pénis prêt à passer à l’action. Il enfila un bout de latex sans même qu’elle s’en rende compte.

Ses grandes mains caressaient sa poitrine, ses côtes et son dos avant d’empoigner ses fesses pour la renverser et l’asseoir sur lui. Là, elle se sentait comme une amazone irrésistible, elle laissait ses doigts habiles caresser son jardin secret moite et il jouait du rythme comme d’une arme redoutable, réduisant la cadence pour glisser son membre tout doucement jusqu’au fond de son ventre avant d’accélérer pour atteindre un galop des plus intenses.

Serrant les muscles de son ventre, elle l’a emprisonné en elle, n’insérant que son gland tuméfié quelques instants avant de l’engloutir en entier. Puis, posant ses pieds sur le matelas de chaque côté des hanches de son amant, elle lui a asséné le coup de grâce et s’est empalée sur son membre tendu à l’extrême.

Vite, fort, comme si elle voulait lui montrer qu’elle avait le contrôle. Elle profitait de cet instant pour être celle qu’elle avait envie d’être, et ce soir-là, elle était conquérante.

Amant sur mesure pour femmes seules, son gentleman escort boy sexy haletait, en proie à un plaisir aussi vif que le sien, à un point tel qu’il l’a de nouveau renversée, et après avoir caressé ses fesses un moment d’une main impatiente, il s’est enfoui au plus profond de son corps, lui servant la même sentence qu’elle lui avait imposée, ses coups de boutoir la projetant avec une force délicieuse vers l’avant, ses bras la retenant de heurter la tête massive de ce lit malmené.

Son énorme queue bandée s’enfonçait plus profondément en elle à chaque coup. Elle se sentait remplie, défoncée, étirée. L’escort boy ne lui laissait aucun autre choix que de jouir sans retenue. Le plaisir tant attendu la submergeait maintenant et elle lachait prise totalement. Puis son amant poussa à son tour un cri animal lui indiquant qu’à son tour il venait de jouir.

Un sentiment de fierté et de victoire, une satisfaction tout égoïste emportait la jeune femme au septième ciel. Ils se sont écroulés sur les draps humides, elle a lentement repris son souffle et ses esprits pendant que son gentleman l’embrassait tendrement.

***

Avez-vous la compagnie que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Je suis là pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection. Je suis un amant sur mesure pour femmes seules.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Croquer la pomme avec votre escort boy copie

Croquer la pomme avec Jean, votre gentleman

 

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Trouver un escort boy à paris

Trouver un Escort Boy à Paris

Category:escort boy,Experience,fantasmes,Femmes Tags : 

Trouver un Escort Boy à Paris

Je suis juste un homme que des femmes, pour une soirée ou un dîner, louent afin de les accompagner. Pour me trouver c’est très simple, il suffit juste de faire un tour sur le web et de pianoter « escort boy paris » et c’est fait. Les femmes, me demandent-elles uniquement qu’une présence ? La réponse est non, Elles ont besoin de moi pour plusieurs raisons:

1- La sécurité

Pour certaines femmes, pas question de sexe ou autre chose. Elles s’offrent les services d’un escort boy juste pour assurer leur sécurité pour une nuit. Quand on a pas les moyens de s’offrir un garde du corps, pourquoi ne pas opter pour un gentleman protecteur.

2- Le business

Certaines femmes qui débutent dans les affaires et n’ayant pas assez de moyen pour recruter des assistants, préfèrent fait appel à un escort boy juste pour une réunion d’affaire. Dans ce cas, il faudrait que ce dernier soit bien élevé et très instruit. Pas de soucis de ce côté là, je parle 3 langues et je suis diplômé BAC + 5

3- Pour paraître

A ce niveau, ce sont les femmes célibataires qui se prêtent au jeu. N’ayant pas de prétendant, elles louent des escort boys qu’elles présentent comme un petit ami lorsqu’elles doivent se rendre à une fête entre copine, à un dîner etc.. Cela, juste pour paraître devant leurs copines.

4- Pour ne pas être draguée

Certaines femmes sont lassés d’être draguées à répétition. Donc, pour se rendre en boîte de nuit où se trouvent des hommes prêts à bondir sur la première venue, ces femmes louent des escort boys juste pour passer une soirée tranquille et faire la fête sans être dérangée.

5- Pour du sexe

Ces femmes ne veulent pas de relation amoureuse. Elles veulent juste un hommes avec qui passer une nuit de rêve et tout s’arrête là. Pour cela, elles louent les services d’un escort boys et l’affaire est résolue.

6- Pour toutes les autres raisons

A vous de choisir la votre…

***

Sa compagne n’avait pas fermé la porte de la salle de bains, et son escort boy pouvait l’apercevoir, nue dans la douche, sous l’eau brulante, elle s’enduisait de gel douche, se caressait, ses mains sur ses seins, entre ses cuisses, sur ses fesses, les cheveux dégoulinants, le visage offert à l’eau ruisselante.

Lorsqu’elle sortit enfin de la douche, dans une minuscule et fine sortie de bain, son escort boy vint vers elle et la prit dans ses bras, tout contre lui. Elle était dégoulinante et fraiche, et il adorait la tenir collée à lui. Elle n’essaya pas de se dégager de son emprise, ce qui encouragea le gentleman.

Jean lui leva la tête et prit ses lèvres dans un tendre baiser, qui devint vite passionné. Leurs langues se cherchaient, se caressaient, se mêlaient. Son courtisan détacha d’une main la fine ceinture de son peignoir, et se faufila sur sa peau, caressant ses seins aux tétons déjà tendus de désir.

Sa main était à la fois ferme et douce, provoquant des vagues de plaisir dans les reins de la belle. Jean jouait avec le bout de ses seins, les pinçait légèrement arrachant des gémissements à la belle.

Elle se colla encore plus à lui et sentait sa queue rigide sous son pantalon. Elle le caressait à travers le tissu tout en l’embrassant passionnément. Elle avait de faire l’amour avec lui, sentait son entrejambe mouiller de désir. Elle se sentait comme une nymphomane, voulait être prise à cet instant, ne voulait plus penser, ni raisonner. Juste aimer, baiser, et jouir… Et elle avait « sous la main », un bel étalon qui ne demandait que ça…

Le gigolo ne se fit pas prier. En un instant, Jean la prit dans ses bras et l’emmena dans sa chambre. L’homme l’allongea sur le lit, la contempla quelques secondes, et engouffra son visage entre ses cuisses, sa langue goutant sa chatte trempée. L’escort boy lui écartait les cuisses pour mieux la sentir, la fouiller, la pénétrer.

Elle gémissait d’être ainsi prise, ses mains dans les cheveux de ce mâle, elle tenait sa tête entre ses cuisses, ne désirant que se consumer en étant consommée.

Elle s’abandonnait à l’étreinte de cet homme, sentait le plaisir monter dans son ventre, se cambrait pour s’ouvrir plus encore. Elle avait besoin de faire l’amour, un besoin inconditionnel, physique qu’elle assumait.

La bouche du gentleman s’activait sur le clitoris de la fleur gémissante. Ce petit bouton était très réactif, turgescent de désir, Jean la sentait prête à jouir dans sa bouche.

Jean se redressa et se déshabilla rapidement. Son obélisque dressé apparût à sa maîtresse, et elle entreprit de le prendre en bouche, assise au bord du lit, cuisses humides et écartées. Humm, sa queue était bonne, et volumineuse, gonflée de désir, le gland déjà exhibé. Elle jouait avec, allant et venant de sa langue gourmande, descendant jusqu’aux bourses de ce mâle dédié au plaisir féminin.

Jean gémissait aussi son plaisir en maintenant par les cheveux la tête de sa douceur sur son sexe, sa sève montant dans sa tige. Son orgasme était très proche et son escort boy devait se contrôler pour ne pas jouir dans cette petite grotte tropicale, chaude et humide.

Au bord de la jouissance, le gigolo allongea son amante suceuse sur le lit, Jean enfila un préservatif et s’introduisit en elle lentement mais très profondément, en la regardant droit dans les yeux, comme un défi.

Elle était à lu, juste à ce moment, il en prenait possession et elle se laissait faire, s’ouvrait, se livrait. Elle était folle de désir et voulait jouir comme jamais avec ce gentleman. Son phallus puissant et gonflé était prêt à les emporter dans un orgasme commun, son escort boy retenait son elixir en la pilonnant fortement.

Madame s’agrippa au dos de son étalon, en lui entrant les ongles dans la peau. Elle serrait ses jambes autour de la taille de de son escort boy, leurs hanches s’incrustant les unes dans les autres.

Elle fermait les yeux, mais pas lui. Jean ne voulait perdre aucune seconde de ce spectacle, de cette femme à qui il allait donner du plaisir, à présent chevauchée par lui et au bord de l’orgasme. Soudain, elle céda au plaisir dans un long cri, submergée par une vague puissante, simultanément avec lui, qui gicla longuement en râlant et en la clouant au lit une dernière fois d’une dernière poussée.

Ils restèrent allongés l’un sur l’autre pendant de longues minutes, Jean restait en elle, respirait son odeur à s’en étourdir, elle caressait son dos et ses fesses avec douceur. Aucun d’eux n’avait envie de bouger et d’être rattrapé par la réalité, ils entendaient s’imprégner de ce plaisir qu’ils venaient de partager.

 

***

Avez-vous le plaisir que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Je suis là pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
Des mains expertes

Des mains expertes

Category:escort boy,escort service,Experience,Femmes,gentleman,gigolo Tags : 

Des mains expertes pour explorer son corps m’avait-elle dit. Ma mission était claire et je l’acceptais avec joie car rien n’est plus beau qu’une femme qui lâche prise dans mes bras.

***

Mon gentleman a du trouvé que j’étais affamée, il n’a aucune idée à quel point. Le moment que j’ai passé avec lui a ouvert la brèche d’où mon désir et mon appétit s’échappent à torrents, et j’ai bien l’intention de les satisfaire. Y arriverai-je jamais ? Je n’en sais rien, je me sens totalement insatiable.

Malgré l’étrange sentiment qui m’a envahie, après coup, j’en veux davantage. Ce n’est probablement, après tout, qu’un moment de confusion passagère découlant d’une séance d’exercice physique vigoureuse. J’aime cette vague puissante qui me pousse vers des aventures qui, auparavant, ne suscitaient mon intérêt que marginalement.

Aujourd’hui, tout me semble possible. J’ai envie de jouer à la libertine, de voir et de goûter la belle virilité de mon gentleman dans toutes les positions possibles.

Allumer ce gigolo pour dames, le faire baver de désir et devenir la déesse qui le fera jouir, rendez-vous après rendez-vous. Celle qu’il voudra revoir, posséder, qui le fera bander d’un simple regard. Il sera heureux de satisfaire mes moindres envies.

diner avec mon gentleman

diner avec mon gentleman

Nous nous étions donné rendez-vous dans un bar de luxe près de chez moi le dernier vendredi du mois de Novembre 2020. Les échanges avaient été fréquents, mais il ne partageait aucune photo pour des raisons de confidentialité car mon escort boy avait un métier public qu’il voulait préserver, et j’avais hâte de voir s’il était conforme à ce que j’attendais.

Des images plus osées les unes que les autres envahissaient ma tête et je leur laissais libre cours. Mon ventre palpitait d’anticipation et c’était tout ce qui comptait. J’allais effacer toute trace de mon ex sur mon corps, sinon sur mon âme, et il était temps. Le gentleman que j’aperçus était encore plus séduisant que ce que j’avais imaginé. Grand, mince, élégant dans son costume bleu marine avec sa chemise blanche.

Tout un spécimen. Je le détaillai de la tête aux pieds. Je jaugeais son corps vigoureux sans scrupules comme s’il n’était qu’un objet de convoitise ; j’étais libre de le « consommer » ou pas. Lui m’embrassa sur les joues, s’attardant pour sentir mes cheveux et humer mon parfum.

Je souris, sachant que la partie était gagnée. Une partie que je n’aurais jamais cru jouer mais qui, curieusement, ne m’intimidait pas le moins du monde. J’avais besoin d’un verre pour oublier à quel point cette situation était étrange, frôlant l’absurde.

Après avoir échangé des banalités et discuté joyeusement de nos vies respectives, je commandai un autre cocktail, question de noyer mes dernières inhibitions.

D’ici quelques minutes, je serais nue avec cet inconnu dans le seul but de faire l’amour. C’était surréel et excitant à la fois. Mon escort boy était charmant, rieur et passionné, en effet. En me parlant, il multipliait les petits gestes séducteurs.

Une main sur ma cuisse, dans mon cou. Des compliments qui me faisaient un bien énorme et flattaient mon ego autant que ma confiance. Jean était sympathique et séduisant. et il allait me donner du plaisir.

Promenade avec mon amant

Promenade avec mon amant

Un homme qui aimait donner du plaisir aux femmes, ce n’était pas si courant. Je trouvai rassurant de constater qu’il était mon genre d’homme. Je vivais dans un grand appartement. Il n’eut pas l’occasion de pousser sa visite des lieux puisque, dès notre arrivée, je l’entraînai dans ma chambre. L’urgence avec laquelle sa bouche posséda la mienne m’étonna.

J’étais curieuse, affamée, impatiente de découvrir son corps. Je le dévêtis hâtivement, dévoilant ses épaules, son torse et, enfin, ses fesses. Devant, c’était encore plus appétissant. Sa queue se dressait déjà, curieuse elle aussi, prête à prendre du service. J’eus une petite pensée pour mon ex qui n’était vraiment pas motivé.

Mon envie à moi était à la mesure des attributs de mon escort boy. Je m’agenouillai devant lui et pris cette merveille entre mes lèvres. Je l’agaçai, taquine, glissant ma langue tout autour et sur toute son impressionnante longueur. Elle trépignait dans ma bouche et il y avait trop longtemps que j’avais goûté une telle vigueur.

Caresser son sexe sous son boxer

Caresser son sexe sous son boxer

Puis, je l’engloutis autant que je pus, me réjouissant de son étonnement et de ses râles appréciateurs, jusqu’à ce qu’il m’interrompe. Il me déshabilla, caressant mon corps à mesure qu’il le découvrait. C’était fantastique. Sa bouche caressait la peau de mon cou et de mes seins tandis que sa main, déjà entre mes cuisses, me caressait avec talent.

Mon escort boy m’allongea et écarta mes jambes avant d’y enfouir son visage gourmand. Il me léchait, me suçait, me regardait avec un désir attendrissant. Un doigt glissa en moi, vite rejoint par un deuxième et un autre, encore, écartant ma chair, fouillant mon ventre d’où s’écoulait déjà une moiteur des plus agréables.

Du pouce de son autre main, il caressa mon jardin secret vigoureusement. Quelques minutes de ce manège suffirent à me flanquer mon premier orgasme en plein ventre. Je ne savais pas que c’était le premier d’une longue série, mais il était d’une telle intensité que je cessai de réfléchir.

Enfilant un bout de latex comme un gentleman bien élevé, Jean s’enfonça enfin en moi d’un seul coup, relevant mes jambes sur sa poitrine, pénétrant au plus profond de mon ventre. C’était un vrai magicien avec sa baguette.

Etre prise par un homme viril

Etre prise par un homme viril

Pendant ce qui me sembla des heures, différentes positions furent testées. Je le chevauchai avec enthousiasme, jusqu’à ce que mes jambes flanchent. Mon escort boy me retourna, m’empoigna les hanches et s’engouffra tant et si bien que mon ventre s’en trouvait pratiquement broyé.

C’était acrobatique, épuisant, merveilleux, éreintant, divin. Avec son bassin s’écrasant sur mes fesses relevées, sa main entre mes cuisses me caressant en un rythme effréné, il m’était impossible de conserver un registre de mes orgasmes.

Il y avait de la séduction, entre nous, grâce à une succession de caresses efficaces, prodiguées dans un but précis, comme un match durant lequel plusieurs buts auraient été comptés de part et d’autre.

Jean n’était pas très volubile et ça me plaisait. Mon escort boy livrait plus qu’une performance. Du plaisir avec un charme de gentleman, c’était évident, et c’est moi seule qui en profitais. Il m’appartenait, le temps de prendre du plaisir. Mon amant avait quelque chose à prouver et je n’allais certainement pas brimer ses beaux efforts.

Jamais je n’ai été aussi affamée. Mais maintenant, j’avais envie de glisser mes lèvres sur son corps entier, que ma langue laisse de douces traînées de désir sur sa peau. Mes yeux plongés dans les siens, je me glisse sur lui et l’attire en moi sans plus de préambule.

Nos baisers s’expriment, nos langues se cherchent, se faufilent. De petits lèchements traduisant l’impatience aux entortillements profonds, de légers mordillements de nos lèvres au souffle chaud de son haleine à mon oreille, je ruisselle tandis que, immobile, sa queue m’emplit de toute sa vigoureuse douceur.

Comment ai-je pu passer à côté de ça pendant tant d’années, J’ai du temps à rattraper, des heures de plaisir à récupérer et voici le gentleman qu’il me faut pour y arriver.

Bestialement mais avec respect

Bestialement mais avec respect

Je me redresse pour l’enfouir encore plus profondément en moi et mon escort boy gémit, un air de concentration intense crispant son beau visage. Je sais qu’il voudrait que je le transporte dans une chevauchée endiablée, mais je préfère le sentir là, tout simplement.

J’ondule, basculant les hanches en douceur pour m’approprier sa virilité tout entière et, après quelques minutes de ce manège, c’est moi qui n’y tiens plus.

Jean me fait basculer, m’assujettit sous la force de son assaut et pénètre en moi, symboliquement ou non. Jean est aussi profondément ancré dans mon corps.

Les mains de mon amant saisissent les miennes et son torse s’appuie contre le mien; Jean étire mes bras au-dessus de ma tête, me forçant à un abandon que je ne retiens pas le moins du monde.

sensualité et passion

sensualité et passion

Nos sueurs se mêlent et nous ondoyons de nouveau ensemble tandis que mes jambes l’emprisonnent solidement. Nous nous appartenons et aucune pensée troublante ne vient gâcher ce moment unique.

Mes halètements, et mon rythme cardiaque s’accélèrent annonçant l’arrivée d’un orgasme puissant. Je me laisse aller, je vais lâche prise et enfin je cris son nom alors que des étoiles illuminent mes yeux de plaisir. Lui se met à grogner comme une bête alors qu’il me donne des coups de rein vigoureux en jouissant violemment.

***

Toutes les femmes ont envie de prendre du plaisir. En tant que gentleman escort boy pour femmes exigeantes, je vous offre la sécurité de mon professionnalisme et mon expérience qui vous permettra d’être sure que votre soirée sera réussi et vous permettra de vous lâcher complètement.

Tout ce que je ferais sera pour votre plaisir uniquement… Cette expérience vous permettra de connaître le lâcher prise ce qui vous procurera une libération totale.  Vivre un rendez-vous avec moi est réservée aux femmes adultes, une soirée magique hors du temps vécu dans un respect mutuel avec protection.

Contactez moi pour prendre rendez-vous et définir une date où nous pourrons ensemble explorer votre sexualité et trouver la meilleure façon de vous satisfaire.

Au plaisir de faire votre aimer. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org