Category Archives: escort masculin

  • -
Escort boy romantique pour femmes

Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,Uncategorized Tags : 

Lorsque Madame glissa son corps entier dans le jacuzzi d’une chambre d’hôtel elle avait envie d’une invitation à prendre du plaisir avec un gentleman. Le téléphone à portée de main et un verre de champagne de l’autre, elle réfléchissait à l’opportunité d’avoir un escort boy à disposition.

Madame se avait envie de cet homme dont elle avait si souvent lu les histoires érotiques sur son site https://escortboy.org .

Une idée lui vint en tête… Lui envoyer un SMS pour savoir s’il était libre pour venir la rejoindre dans sa chambre.

Elle entendit sonner son alarme peu avant 20 heures. Juste le temps de sortir du jacuzzi et de se rhabiller complètement avant qu’il arrive ! Sauf que l’escort boy arriva plus tôt que prévu.

Sans un mot, Jean se dirigea vers elle lentement. L’escort boy était désormais tout près d’elle, juste derrière elle… Alors qu’elle voulu se retourner pour lui faire face, il serra ses mains sur le haut de ses cuisses.

Tous les plaisirs avec un escort boy sans engagement

Tous les plaisirs avec un escort boy sans engagement

Jean caressa sa taille, pu apprécier sa peau douce. Il respirait l’odeur de sa nuque, son visage touchait les mèches de cheveux humides qui retombaient dans son cou…

Madame se laissait faire, elle aimait ses mains sur sa peau, ses gestes fermes et doux qui se transformaient en poigne dominante par moment. Il agrippa ses cheveux pour l’embrasser dans la nuque. Les joues bien rasées de l’escort boy glissaient dans sa nuque mais son odeur attendrissait ce moment intime et surprenant entre ces deux inconnus…

La spontanéité de leur relation naissait dans la sensualité… comme s’il s’agissait de deux destins qui devaient se retrouver comme par enchantement.

Madame sentait son entrejambe furieusement prise au piège d’une humidité grandissante… Son petit shorty noir s’imbibait petit à petit de sa mouille délicate. Les mains de l’escort boy se glissaient entre ses fesses comme pour vérifier qu’il avait de l’effet sur elle. Elle sentit d’ailleurs, comme en échange de son désir montant, son sexe bander contre ses fesses, sa respiration sauvage s’accélérer, les mouvements de son corps se frotter contre elle…

Depuis combien de temps un homme n’avait plus pris le temps de faire monter son désir au point de ne plus gérer la situation. Elle ne voulait pas se retourner, ne pas lui faire face. Elle voulait garder cette sensation sans le voir. Elle tortillait de sa croupe sur le membre gonflé de l’escort boy. Elle gémissait…

Les caresses entre leur deux sexes séparés de leurs vêtements ne cessaient pas. Dans une tenue vulnérable, elle sentait le tissu rugueux de sa veste contre sa peau nue, elle pouvait presque sentir les poils de son torse à travers sa chemise entre-ouverte lorsqu’il se colla contre son dos. Il mordait ses épaules… Parfois, elle apercevait ses mains lorsqu’il lui caressait le visage.

Des moments romantiques avec un escort boy

Des moments romantiques avec un escort boy

L’escort boy avait du mal à retenir son excitation. Sa virilité passait entre ses cuisses légèrement ouvertes, il pouvait sentir sa cyprine à travers le tissu de sa culotte. Il se frottait dans son entrejambe, sans la pénétrer. Elle le sentait dure comme un rock… Mais elle ne cherchait pas à trouver son membre du regard. Elle ne voulait pas gâcher ce moment et se retrouver dans une situation conventionnelle où tout risquait de basculer dans une position classique et sans intérêt. C’était comme si ces préliminaires ne devaient jamais s’achever…

Ses mains lui caressèrent les cuisses à travers la douceur du tissu, ses fesses rebondies… Son corps était détendu et excité à la fois… Elle se sentait tellement bien dans les bras de cet homme dédié à son plaisir

Elle sentit ses doigts dénouer la ceinture en satin de son déshabillé puis faire glisser le tissu le long de ses épaules. Le son délicat du satin qui tomba sur le sol fut le dernier bruit avant un long silence.

Le corps de la dame était exposé au regard de l’escort boy. Il était devant elle, l’observant, sans bouger. Son corps se reflétait sur le miroir derrière elle. Il pouvait aussi voir ses fesses rebondies, la cambrure de son dos tout en appréciant ses tétons foncés et pointus, durcis par l’air frais de la pièce, le grain de sa peau frissonnante et l’humidité de ses lèvres lorsqu’il se mit à genoux devant elle.

Madame sentit ses mains se promener sur tout son corps, ses doigts suivre les courbes que formaient ses cuisses, dessinant des spirales qui se rapprochaient et s’éloignaient de son antre en ébullition.

Les sensations que ressentait Madame étaient décuplées par ses mains et ses doigts qui la titillaient. Elle commença à gémir de plaisir, d’abord timidement. Mais lorsqu’elle sentit sa langue lui lécher délicatement le clitoris, elle comprit que les choses sérieuses commençaient. Elle eut un sourire qui trahissait la torture délicieuse que lui faisaient subir le gentleman pour femmes exigeantes.

A bientôt très chère Madame…

 ❤️  ❤️  ❤️

Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement  . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme pour vous offrir une invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman est fait pour vous divertir Mesdames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là lors de cette Invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.

Laissez moi vous donner des moments de bonheur

Laissez moi vous donner des moments de bonheur

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où Les bretelles du soutien-gorge suite et final tombent. Un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre le moment cette invitation à prendre du plaisir avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Mon escort boy enlève ma culotte

Les bretelles du soutien-gorge suite et final

Category:escort boy,escort masculin,escort service Tags : 

Madame voulait vivre les bretelles du soutien-gorge suite et final orgasmique. À sa grande joie, leurs bouches se joignirent avec une passion débridée alors que son escort boy prenait position entre ses jambes.

Le désir d'explorer vos limites

Le désir d’explorer vos limites

Jean commença à la pénétrer et Madame écarquilla les yeux. Le sexe de son escort boy écartait ses chairs et diffusa des vagues de plaisir en elle.

Elle savait qu’il était bien membré. Elle l’avait vu. Et elle mourait d’envie de le toucher, de le prendre entre ses doigts, entre ses lèvres, de le rendre fou de plaisir avec sa langue et sa bouche…

Mais rien ne l’avait préparée à ce qu’elle ressentait. Il était en elle, chaud et rigide. Elle sentait son corps se dilater pour l’accueillir dans toute sa longueur et sa largeur. Jamais elle n’avait rien expérimenté de tel.

— Je ne veux surtout pas te faire mal, tu es étroite.
— Je n’ai pas fait l’amour depuis un petit moment, murmura-t-elle malgré la promesse qu’elle s’était faite de ne pas le lui avouer.
— Moi aussi, répondit-il avec humour en lui adressant un clin d’oeil.

Elle éclata de rire. L’idée que son escort boy ne sache pas faire l’amour était hilarante. Il avait un talent fou. Elle n’osait imaginer les exploits dont il était capable avec un peu d’entraînement. Le plaisir qu’il lui donnait était déjà presque insoutenable.

Jean s’enfonça plus vigoureusement en elle, lui arrachant un grognement. Il expira longuement et elle vit qu’il serrait fermement les dents. Tout sur son visage indiquait qu’il luttait pour ne pas perdre le contrôle.

Incapable de se retenir, elle glissa les mains le long de ses bras musclés et de ses épaules larges, jusqu’à l’épaisse colonne de son cou. Il ferma les yeux et gémit sous l’effet de ces caresses. Madame le sentit remuer en elle et s’enfoncer encore plus profondément.

Son escort boy l’embrassa sur la tempe, sur la joue, sur le côté du crâne, puis descendit les lèvres jusqu’à son cou avant de lui mordiller le lobe.

— Tu es magnifique, murmura-t-il.
— Toi aussi, lui souffla-t-elle à l’oreille.

Jean passa les bras sous elle et la serra contre lui. Ses seins s’écrasèrent contre son torse musclé. Leurs deux corps ne formaient plus qu’un. Il souleva les hanches pour se retirer, puis la pénétra à nouveau en se plaquant contre elle.

Il la tint ainsi longuement, silencieux pendant qu’il bougeait en elle. Puis il resserra son étreinte et roula sur le dos en l’entraînant avec lui. Avec un petit cri de surprise, elle se retrouva au-dessus de lui, les bras et les jambes écartés.

Madame se redressa et posa les mains sur sa poitrine. Elle remua les hanches à titre d’essai, et fut récompensée par un halètement étranglé de son escort boy, qui crispa les mains sur ses hanches.

Elle sourit et se pencha pour l’embrasser. Ses seins frôlèrent son torse et ses tétons durcirent immédiatement. Elle trouva cette sensation si agréable qu’elle recommença en laissant les bouts de ses seins se promener sur les poils de son torse.

Elle entama un mouvement lent, remuant juste assez pour lui couper légèrement le souffle. Puis elle se pencha en avant et souleva les hanches pour qu’il se retire d’elle. Lorsqu’elle sentit qu’elle arrivait au bout de son membre, elle redescendit jusqu’à sa garde.

lâcher prise avec un gentleman délicat

lâcher prise avec un gentleman viril

C’était enivrant d’avoir un tel contrôle sur un homme aussi impressionnant. Il était totalement à sa merci.

Se rendant compte qu’il ne lui avait toujours pas embrassé les seins – et c’était une chose qu’elle tenait absolument à expérimenter – elle se pencha vers lui pour lui présenter son téton, effleurant ses lèvres. Lorsque son escort boy sortit la langue pour l’enrouler autour de sa chair, elle haleta.

Elle reproduisit la même manœuvre avec son autre téton et s’immobilisa pour qu’il puisse refermer les lèvres dessus. Il aspira vigoureusement et en lécha la pointe tout en la tenant avec ses dents.

Elle commença à trembler et comprit qu’il ne lui avait pas menti en lui promettant des orgasmes multiples. Elle n’aurait jamais cru qu’il était possible de recommencer aussi vite après avoir connu une extase si intense, mais elle en reprenait pourtant déjà le chemin.

— S’il te plaît, murmura-t-elle. Je veux sentir ta bouche sur moi quand je jouirai.

Jean prit son sein dans sa main et le malaxa tout en suçotant le téton.
Elle gémit à nouveau et se cambra sur lui.

— Je ne vais plus tenir très longtemps, Madame, la prévint-il sans cesser de la lécher.

Elle baissa la tête et ses cheveux les recouvrirent tous les deux.

— Jouis avec moi, alors. Ensemble. J’y suis presque.

Madame se mit à se contorsionner sur lui, le corps en feu. Elle avait besoin de se libérer. Son corps la brûlait et la tiraillait de l’intérieur.

Il lui attrapa les fesses et les malaxa tandis qu’elle le chevauchait. Il monta les hanches pour s’enfoncer encore plus en elle et participer lui aussi à l’effort. Il lui enfouit ensuite une main dans les cheveux et emmêla les mèches autour de ses doigts, puis l’attira à lui et l’embrassa jusqu’à ce qu’ils perdent tous les deux haleine.

— Aide-moi, supplia-t-elle.

Madame sentait ses forces s’épuiser. Son seul souhait était de s’écrouler sur son torse et d’y rester jusqu’à ce qu’il doive partir. Mais si elle faisait cela, ni elle ni lui n’atteindraient l’extase.

— Avec plaisir, murmura-t-il.

Jean la prit dans ses bras et se replaça au-dessus d’elle. Lorsqu’elle se retrouva sur le dos, il s’enfonça encore plus profondément. Madame poussa un soupir haché et un gémissement de satisfaction qui mit son escort boy dans tous ses états.

— Tu me fais perdre la tête, dit-elle. C’est encore mieux que ce que j’avais imaginé.

Tu es si bon amant. Elle replia les jambes encore plus haut dans son dos et écarta les cuisses pour qu’il puisse aller encore plus loin. Elle se sentait déchaînée et insatiable. Elle en éprouvait une satisfaction sauvage. Elle était enhardie, dévergondée. Elle ressentait une confiance en elle comme elle n’en avait jamais connue. Et lire le désir dans les yeux de son escort boy, l’entendre dire qu’elle était belle faisaient un bien fou à son ego.

Le plaisir d'un amant exceptionnel

Le plaisir d’un amant exceptionnel

Son escort boy se mit à bouger plus vite, ses hanches venant cogner l’arrière des jambes de Madame. Le corps de la femme tremblait sous la force de ses mouvements. Leurs regards se croisèrent et elle vit que les yeux du gentleman scintillaient dans la lumière tamisée de la lampe.

— Cette fois-ci, jouis avec moi, murmura-t-elle. J’y suis presque.
— Bon Dieu ! moi aussi, grogna-t-il. Je ne peux plus tenir.

Avec un cri étouffé, il s’enfonça de nouveau en elle, et Madame sentit son corps secoué par les spasmes. Ses hanches ondulaient avec force et il glissa ses bras musclés sous elle pour la maintenir fermement contre lui.

L’orgasme de Madame fut violent. Il explosa comme un verre se brisant sur du béton. La sensation était si intense qu’elle en était presque insupportable. Elle frisait la douleur, et jamais elle n’avait rien connu d’aussi délicieux.

Elle perdit pied avec la réalité. Elle ne pouvait plus rien voir, seulement ressentir et entendre les grognements de plaisir de l’homme écrasé sur elle.

Elle prit une grande inspiration pour savourer l’odeur mêlée d’amour, de musc et de sueur masculine. Elle l’embrassa ensuite sur l’épaule et remonta en léchant jusqu’à son cou. Il avait un arôme merveilleux. Tout en lui était sexy. Son odeur, son goût, et le contact de son corps contre elle. En elle.

Jean remuait toujours les hanches, moins vite désormais, mais chacun de ses mouvements dans sa chair ultrasensible générait un minuscule spasme qui irradiait dans son ventre.

Jean l’embrassa de nouveau, mais plus violemment cette fois-ci. Sa respiration était hachée, et son souffle était brûlant dans sa bouche.

Après un dernier grognement, il s’immobilisa. Ses hanches étaient collées aux siennes et il la tenait serrée dans ses bras. Il posa le front sur le sien et lui mordilla délicatement le coin de la bouche avant de couvrir sa lèvre supérieure de baisers.

Madame repensa encore une fois au moment où les bretelles du soutien-gorge étaient tombés et où elle avait lâcher-prise avec ce gentleman pour femmes exigeantes

❤️  ❤️  ❤️

Les bretelles du soutien-gorge suite et final est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement  . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme avec les bretelles du soutien-gorge suite et final.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Les bretelles du soutien-gorge suite et final sont faites pour que le gentleman puisse les enlever pour vous divertir Mesdames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir au moment où le gentleman enlève les bretelles du soutien-gorge suite et final.

Vos fesses n'oublieront jamais ce moment

Vos fesses n’oublieront jamais ce moment

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où Les bretelles du soutien-gorge suite et final tombent. Un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre le moment où le gentleman enlève Les bretelles du soutien-gorge suite et final.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman

Goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman

Category:Accompagnateur,escort boy,escort masculin Tags : 

Madame avait envie de goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman. L’escort boy contempla la belle allongée à ses côtés, presque nue, ses seins saillant dans son soutien-gorge noir, la ligne délicate qui descendait de la base de ses seins jusqu’à son nombril, son port de tête et son visage et harmonieux, ses lèvres pulpeuses entrouvertes, le gentleman pour dames la trouvait très belle.

le gentleman escort boy pour dames la trouvait très belle

le gentleman escort boy pour dames la trouvait très belle

Soudain elle sentit une main se poser doucement sur sa bouche, elle voulut ouvrir les yeux mais un tissu l’en empêchait, elle voulut se débattre mais une voix familière et profonde lui murmura à l’oreille de ne pas bouger et pour une raison qu’elle ignorait, elle obéit.

Alors qu’elle cessait de lutter, l’étreinte qui l’immobilisait se relâchait, elle resta là un instant, se demandant si elle rêvait ou non, mais tout était bien trop réel pour être un rêve

Elle sentit ses lèvres délicates, puis ses mains d’homme, puissante sur elle. Sa respiration était haletante, ses lèvres entrouvertes laissaient couler un mince filet de bave à leur commissure.

Elle sentit une main lui caresser la joue, Madame parvint à calmer sa respiration et laissa l’homme lui retirer son débardeur sans lutter

La main descendait le long de son cou, passant sur sa poitrine, elle ne put s’empêcher de cambrer le dos, faisant ainsi remonter ses seins nus vers l’homme qui était auprès d’elle.Il posa ses lèvres son sein, et sentit durcir le téton dans sa bouche tandis que……

Tout le corps de Madame s’électrisait, laissant apparaître une chaire-de-poule naissante au travers de sa poitrine.L’homme caressait le téton de sa langue et le suçant légèrement

L’homme caressait le téton de sa langue

L’homme caressait le téton de sa langue

La main de l’homme reprit sa course, suivant la courbe du ventre de Madame, elle descendait toujours, s’attardant sur ses hanches puis passant sur le haut des cuisses alors révélés et serrées l’une contre l’autre.L’homme n’eut pas à insister longtemps avant que Madame ne les écarta d’elle-même

Elle était comme possédée et chaque contact qu’elle ressentait rendait sa respiration plus profonde et plus sonore. Elle contracta son bas-ventre comme pour inviter la main de l’inconnu.

La réponse ne se fit pas attendre et l’homme posa sa main sur sa vulve gonflée au travers de son legging, faisant de légers mouvement circulaires et sentant une chaleur odorante s’en dégager, il s’empressa faire descendre le legging jusqu’aux genoux. Elle allait goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman.

L’escort boy posa à nouveau sa main sur le sexe de Madame, cette fois plus doucement. Elle ne put réfréner un gémissement

L'escort boy posa à nouveau sa main sur le sexe de Madame

L’escort boy posa à nouveau sa main sur le sexe de Madame

La réponse ne se fit pas attendre et l’homme posa sa main sur sa vulve gonflée au travers de son legging, faisant de légers mouvement circulaires et sentant une chaleur odorante s’en dégager, il s’empressa faire descendre le legging jusqu’aux genoux.

Il posa à nouveau sa main sur le sexe de Madame, cette fois plus doucement. Elle ne put réfréner un gémissement

L’homme sentait son petit clitoris glisser contre ses lèvres humides, ne résistant plus Madame chercha à tâtons l’homme et trouva presque instantanément son entrejambe.

Elle sentait son sexe gonfler et palpiter sous son jean, elle chercha le bouton mais l’homme l’avait devancé. De sa main libre l’homme ouvrit son pantalon et la main de Madame s’engouffra aussitôt dans l’ouverture pour y trouver le membre impressionnant de l’homme dans sa main.

Elle se redressa légèrement et de son autre main elle lui caressa les Valseuses tout en commençant à le branler, elle avait lu dans un magazine que les hommes aimaient ça. Il faut dire que Madame n’avait pas beaucoup d’expérience.

Heureusement elle avait un coach professionnel qui allait tout lui expliquer avec pédagogie

L’homme quand à lui fit glisser un doigt entre ses lèvres toujours plus humides, puis deux, Madame soulevait ses fesses pour faire plonger les doigts de l’homme plus profondément encore.

Elle inondait sa main à chaque vas-et-viens, suivant chaque mouvements avec son bassin, laissant échapper de petit feulements aigus à chaque fois qu’il effleurait la petite boule dure qu’il sentait au bout de ses doigts

Sa respiration était toujours rapide, et bien qu’il ait retiré ses doigts de sa chatte, ses épaules menues étaient toujours pris de tremblements d’excitation, elle déglutit péniblement..

L’homme approcha son sexe du visage de Madame. Bien que ses yeux furent toujours bandés, elle sentait sa chaleur et son odeur tout près d’elle, elle n’osait agir, elle n’avait jamais fait cela. C’était un petit ange.

L’homme s’approcha encore, jusqu’à ce que son gland d’escort boy se pose contre la lèvre inférieure de Madame.

Celle-ci sortit la langue et invita la belle sucette de ce gentleman dans sa bouche, elle sentait le sang affluer dans ce bonbon qu’elle caressait du bout de la langue habile.

Ce bonbon qu’elle caressait du bout de la langue, elle fit glisser ses lèvres jusqu’à la moitié de la verge, sentant durcir l’homme entre ses lèvres elle commença à aller et venir, passant une main sur les fesses de l’homme, entourant de ses doigts la base de la belle queue avec son autre main

Enfin l’homme fit glisser le bandeau de Madame en même temps qu’il posait sa main derrière sa tête.

Elle vit sans surprise Jean torse-nu, debout devant elle, son sexe aux portes de sa gorge, qui la regardait avec ses yeux plongés dans les siens. Elle était trop contente

Sa main droite se mit à accompagner le mouvement de sa bouche, elle le regardait, suppliante

Elle le sentait descendre dans sa gorge toujours plus gros tandis que sa main s’agitait sur sa verge douce et couverte de bave

Mais Jean ne voulait pas se laisser aller. Il posa un genou sur le lit et saisissant la taille de Madame, il la fit basculer sur le ventre avant de la faire remonter sur ses genoux, offrant ses belles fesses rebondis à ses mains qui couraient depuis le bas de son dos.

Madame cambra instinctivement son dos. Ses cuisses jointes laissant deviner le petit arrondis chaud de sa vulve.

“…Non…” tenta de murmurer Madame

Mais Madame Le regardait avec des yeux qui disait Oui.

Madame se colla contre le dessus du sexe gonflé.

Ses deux bras fin arqués de part et d’autre de l’oreiller, elle laissa échapper un long soupir sonore tandis qu’elle faisait glisser sa petite chatte humide de haut en bas sur sa belle queue qui se relevait à son contact pour se poser sur la raie de ses fesses

Jean ne disait rien, il se contentait de saisir fermement les hanches de la jeune femme qui s’éloignait afin de permettre à sa virilité de redescendre vers l’entrée de sa chatte.

Madame regardait Jean derrière son épaule

Madame regardait Jean derrière son épaule

Madame regardait Jean derrière son épaule, brûlante de désir, sans un mot, elle esquissa la phrase “ Baise-moi” avec les lèvres, prenant soin d’accentuer l’articulation afin qu’elle n’eut pas à lui répéter

La réponse ne se fit pas attendre. Jean précipita sa belle queue en érection dans la cavité chaude et ruisselante de Madame Cette dernière ne pu retenir un cri tant la belle queue qu’elle sentait pulser en elle semblait infinie

Elle n’avait rien connu d’aussi gros et se retenait à peine, tandis qu’il se retirait, de laisser échapper un nouveau cri.

Celle-ci poussa un gémissement animal alors que Jean s’enfonça à nouveau en elle, cette fois encore plus profondément, encore plus violemment,

Madame frissonnait de plaisir, un vent chaud se répandait de son bas-ventre vers toutes ses extrémités tandis que coulait un jus doux et odorant le long de ses cuisses.

Sa respiration s’accélérait encore, intoxiquée par sa propre odeur, elle s’empalait sur le membre turgescent de Jean encore et encore

Elle en voulait encore et encore tellement elle aimait cette sucette et ses mains sur ses hanches

Il accélérait le mouvement, allant de plus en plus vite, elle sentait sa verge sublime durcir encore et toujours en elle.

Elle sentait la pression monter en elle sous l’effet de sa belle queue. Un courant électrique la parcouru toute entière alors que sa chatte se contractait, chaque petite contraction créant dans son corps une vague de plaisir.

chaque petite contraction créant dans son corps une vague de plaisir

chaque petite contraction créant dans son corps une vague de plaisir

Elle n’avait jamais joui comme ça. Voulez-vous goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman Jean relâcha enfin son étreinte, laissant glisser centimètres par centimètre sa longue queue gonflée en dehors de son jardin secret rassasié de jouissance. Madame se laissa tomber sur le ventre, son corps toujours animé de petit spasmes Jean avait été discret et ne rêvait que de recommencer. Un gentleman privilégie sa lady car il sait qu’elle le lui rendra.

🤗 🤗 🤗

Avez-vous besoin de goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman ? Toutes les femmes méritent de me contacter pour faire un voyage érotique dans mes bras. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui vous câlinera et saura s’occuper de vous pour vous donner les sensations de bien-être et de plaisir dont vous avez tant besoin.

Voulez vous être être rassasié sexuellement ? Voulez vous entrer dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée de divertissement érotique pour femmes adultes pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme libertine qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Un gentleman au service des femmes

Un gentleman au service des femmes

Que Faire pour goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Osez ce divertissement érotique pour femmes adultes qui est une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner pour goûter la saveur de l’orgasme avec un gentleman en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Room Sex Service Escort Boy Paris

Room Service Français Pour Dames

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

 

Le soir venu, le Room Service Français Pour Dames frappe à la porte d’une chambre d’hôtel. Madame se lève pour ouvrir. Son escort boy est là, sur le pas de la porte. Elle le fait entrer. Il est à l’heure c’est un point positif se dit-t-elle.

Room Escort Service Pour Femmes Exigeantes

Room Escort Service Pour Femmes Exigeantes

Jean pose ses affaires près du lit de Madame, puis il retire sa veste. Il a apporté un bouteille de champagne et un petit dîner japonais. Deuxième point positif se dit-elle. Il est bien élevé.

Ils parlent de choses et d’autres en trinquant à leur rencontre. Jean est un homme charmant et plein de ressources. Sa culture générale l’impressionne grandement. Parfois, pendant que Madame lui raconte sa vie, il plonge ses yeux dans les siens et il la regarde avec un petit sourire mystérieux. Madame se sent excitée par cette situation, seule dans une chambre avec un inconnu. Que va-t-il se passer, elle n’en sait absolument rien.

Elle imagine déjà ses grandes mains chaudes sur sa peau. Une sensation délicieuse. Soudain, il se penche vers son visage et dépose un léger baiser.  Elle n’arrive pas à croire ce qui est en train de lui arriver.

L’escort boy l’enlace et la serre contre lui. Elle a tellement envie de lui qu’elle ne peut s’empêcher de mouiller, à présent. Jean pose sa grande main chaude sur son sein à travers son chemisier, et il commence à le caresser. 

Ses lèvres sont tellement douces et brûlante et sa langue glisse dans sa bouche afin d’en explorer le moindre recoin. Elle est émoustillée comme une folle. Il continue de l’embrasser, et sa main glisse le long de son estomac. Il descend encore plus bas et caresse ses cuisses. Elle tremble de tous ses membres tandis qu’il suce sa langue comme une friandise. Quel délicieux Room Service Français Pour Dames.

Elle pose sa main sur son torse, et caresse ses pectoraux. Sa main descend alors sur ses abdominaux. Elle prend un plaisir incroyable à caresser son corps.

L’escort boy aventure ensuite sa main sous sa robe, elle porte des collants noirs et il commence à caresser son jardin secret à travers sa petite culotte en dentelle. Elle gémit doucement dans son oreille.

Un gentleman pour vous séduire

Un gentleman pour vous séduire

Le Room Service Français Pour Dames glisse un doigt dans sa bouche pour qu’elle le suce pendant que ses doigts entrent dans sa petite culotte toute mouillée. Elle mouille pour cet inconnu qui ne se gène pas de la toucher partout sans aucune autorisation. Il abuse de son corps qui réclame ses mains.

Son escort boy commence à caresser les lèvres de son sexe et son clitoris. Il enlève son chemisier et fait glisser les bretelles de son soutien gorge long de ses épaules, révélant ainsi ses seins à son regard. Il penche son visage vers sa poitrine et dépose des baisers brûlants sur ses seins.

Jean embrasse ses seins, puis il fait glisser sa langue sur ses tétons durcis par le désir. En même temps, elle sent son doigt s’enfoncer dans son jardin secret humide. Il commence à la masturber lentement, doucement, et elle doit faire un effort surhumain pour ne pas crier de plaisir.

Madame regarde à nouveau Jean. Elle se penche pour lécher son épaule. Il a un goût d’homme légèrement salé et absolument délicieux qui se mélange son eau de cologne si délicate. Elle descend un peu plus bas, et lèche son nombril. Sa langue caresse chacun de ses muscles et elle mouille de plus en plus. 

Le Room Service Français Pour Dames enlève son pantalon et baisse son caleçon, révélant ainsi sa virilité XXL en érection. Il est plutôt bien monté, gonflé, massif et appétissant. Elle descend plus bas et dépose des baisers sur sa queue turgescente, et elle le sent trembler de tous ses membres.

Un moment d'intimité pour lâcher-prise

Un moment d’intimité pour lâcher-prise

Sa langue titille son gland, puis elle lèche le manche de sa virilité comme une sucette délicieuse. Elle ouvre alors la bouche et commence à sucer ses parties intimes. Sa respiration s’accélère au-dessus d’elle. Madame remonte alors et ses lèvres enserrent son énorme verge.

La belle commence à le sucer très doucement, tout en faisant tourner sa langue autour de son gland. Elle veut l’exciter pour qu’il soit fou d’elle, et elle sent qu’il a beaucoup de mal à se retenir de gémir.

Elle continue à le sucer, et lui enfonce son index dans sa féminité pour la doigter. S’il continue comme ça, elle va jouir sur le champ. Madame arrête alors de le sucer et elle plonge son regard dans le sien.

Ses grandes mains puissantes se posent sur ses cuisses. Il les écarte, et elle sent son souffle chaud sur sa chatte excitée. Jean embrasse la peau douce de ses cuisses. Sa langue brûlante glisse sur ses cuisses, puis il la pose sur son sexe. Il goûte alors à sa féminité comme un fruit mûr. La sensation de plaisir qu’elle ressent est incroyable. Elle n’a jamais connu quelque chose d’aussi délicieux de toute sa vie. Ses membres se raidissent. Elle a l’impression que tout son corps n’est plus que plaisir.

Jean continue de lécher sa chatte, sa langue explorant le moindre recoin de son jardin secret. Et puis soudain, il commence à sucer sa petite fleur intime, et là, elle commence à gémir dans sa main. L’adrénaline coule à flot dans ses veines tandis qu’il déguste son pistil d’amour. Les pétales de son sexe s’ouvre doucement sous ses coups de langue habile.

Elle  saisit son oreiller, et elle crie dedans tout en jouissant dans la bouche de Jean. L’extase qu’elle ressent est surnaturelle. C’est un plaisir au-delà de tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Elle jouit, et jouit, et jouit encore, tandis que son bel étalon se régale de ses jus féminins.

Un élixir pour gentleman connaisseur

Un élixir pour gentleman connaisseur

Et puis son corps se relaxe enfin. Jean remonte vers elle. Il l’embrasse fougueusement, et elle ferme les yeux pour se perdre dans ce baiser voluptueux. L’inconnu goûte à la saveur de son élixir intime dans sa bouche, et cela l’excite encore plus. Elle aime regarder cet homme se délecter de sa petite chatte mouillée de plaisir. 

L’escort s’allonge enfin sur elle, et elle adore sentir le poids de son corps contre le sien. Jean frotte son énorme membre en érection contre sa fente humide. Elle gémit dans son oreille. Elle aime sentir le corps viril d’un homme contre ses seins, et son sexe massif sur sa chatte frémissante.

Mais son escort boy ne va pas la prendre comme ça, il met d’abord un préservatif comme à chacune de ses rencontres. Puis Room Service Français Pour Dames commence à lui sucer les seins tout en enfonçant un peu plus sa virilité dans sa grotte torrie. Son sexe massif écarte peu à peu les parois de son intimité. Mais il ne la pénètre pas totalement. Il la titille pour la faire ruisseler.

Son amant écarte ses cuisses de ses mains fermes, et il la pénètre plus profondément. Sa grosse queue est à moitié en elle, et elle sent un plaisir intense partir de son sexe et gagner tout son corps. Ce qu’il sont en train de faire est tellement interdit, et tellement délicieux.

Jean suce sa langue comme un bonbon, puis il dépose des baisers torrides sur son cou. Elle sent alors ses dents enserrer sa gorge. Il la mord doucement tout en enfonçant encore plus sa virilité en elle.

Elle sent avec délice qu’il enfonce la totalité de son membre en elle, et elle écarte encore plus les cuisses pour lui faciliter la tâche. Elle adore être totalement offerte aux désirs de cet inconnu, et elle ne s’est jamais sentie aussi femme de toute sa vie.

Son gentleman commence à aller et venir dans son intimité, et elle sent qu’il écarte à fond les parois de son fourreau. Il la remplit complètement et cette sensation est extraordinaire comme si il l’a possédait totalement. Elle est sa poupée de sexe.

Ses mains enserrent son cul musclé, et il s’enfonce de plus en plus fort en elle. Il la baise puissamment maintenant, et les ressorts du lit font beaucoup de bruit. 

Jean gémit dans son oreille, et elle sent des vagues de plaisir envahir son ventre. cet homme qui la pénètre sans relâche déclenche chez elle un premier orgasme violent, et son vagin se contracte follement autour de son sexe. 

Le plaisir à l'état brut

Le plaisir à l’état brut

Elle jouit de toutes ses forces sur sa queue, et un second orgasme immédiatement après le premier la fait décoller, il est encore plus puissant que le premier et son corps expulse une rivière de plaisir qui coule autour du sexe de Jean. Son amant la serre très fort, ils jouissent ensemble, leurs corps sont en sueur, partageant le moment de volupté le plus intense de toute l’existence de Madame.

C’est comme si leurs corps avaient été faits pour faire l’amour. Au bout d’un moment de plaisir incomparable, ils reprennent leur souffle, et puis l’escort boy se retire doucement. Il dépose alors de tendres baisers sur ses lèvres frémissantes. Madame se sent tellement bien, complètement détendu. Elle avait tant besoin d’amour, mais avec un gentleman dont l’expérience lui permet de bien comprendre les femmes et de les aimer comme elles le méritent.

***

Avez-vous envie d’évacuer votre stress pour vous détendre ou bien voulez vous vivre the boyfriend experience ? Voulez-vous le faire en toute sécurité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras d’escort boy gigolo.

Avez-vous besoin de faire l’amour ? Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Commandez depuis votre domicile ou votre chambre d’hôtel: un Room Service Français Pour Dames et offrez vous un service d’accompagnement premium avec un escort boy français pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013

Mail: man.jean@yahoo.fr

Website: https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 

 

 


  • 0
diner romantique avec votre escort boy

Le repas romantique au restaurant

Category:Accompagnateur,escort boy,escort masculin Tags : 

Le repas romantique au restaurant allait bientôt se terminer. Le serveur posa devant nous les desserts, une boule de chocolat sur un coulis de cerise. Je souriais intérieurement, la cerise me rappelait son parfum. Madame se lança en première et je la regardai faire. Elle cassa la boule de chocolat à l’aide de sa cuillère, un flot de crème vanillée se déversa dans l’assiette se mélangeant à la cerise. 

Elle prit une cuillère du liquide sucré et la déposa sur sa langue avant d’en avaler une première gorgée. La vanille coula sur sa lèvre. À l’aide de son index, elle ramena le liquide dans sa bouche. C’était terriblement érotique. Voir ce liquide se déverser entre ses lèvres brillantes. 

Elle riait doucement. Elle savait très bien qu’elle venait de m’allumer et je me rendais seulement compte que c’était tout à fait calculé. Elle se montrait joueuse avec son escort boy. Après le repas, j’allais la ramener chez elle. 

Osez être une femme sexy

Osez être une femme sexy

L’idée de passer la nuit avec moi pour la première fois l’excitait énormément. Elle se tourna vers moi plaçant sa main sur mon entrejambe en me serrant.

Je déglutis sentant ma virilité durcir tout contre sa main. Elle me narguait, je découvrais son côté joueuse en matière de sexe. J’imaginais déjà le champ infini qu’il me restait à explorer dans un lit avec elle et ça me donnait l’eau à la bouche.

Après le repas romantique au restaurant, on ne s’était pas attardé et je l’avais ramenée directement chez elle. Elle alla dans la cuisine et prit deux coupes et une bouteille de champagne dans le frigo.  Elle laissa son gentleman ouvrir la bouteille et servir.

J’ouvris la bouteille de champagne pour nous servir deux verres. Je pris les deux coupes de champagne et lui en tendis une. Je l’invitai à trinquer avant de boire une gorgée. Le champagne frais acidulé me réveillait la langue. Je ne savais pas combien de temps on allait tenir sans se jeter l’un sur l’autre. 

Je regardai ses lèvres posées sur le verre. Sa robe laissait entrevoir la naissance de ses seins. Elle avait détaché ses cheveux, elle était parfaite. C’en était trop, la tension était trop forte.

Elle avança sa bouche contre la mienne, effleurant ma langue par intermittence. Elle était nue devant moi et commença à déboutonner ma chemise. Elle n’arrêtait pas pour autant de jouer avec sa langue. Je finis de retirer ma chemise pour la jeter sur le sol. Elle fit courir sa langue sur mon torse, descendant jusqu’à atteindre mon nombril. 

Profite de votre escort boy

Profite de votre escort boy

Elle était à genou devant moi, ma boucle de ceinture dans la main. Je bandais déjà tellement. Elle ouvrit avec précaution les boutons de ma braguette et ses doigts effleuraient mon membre d’escort boy à chaque bouton. 

Alors qu’elle baissa mon boxer avec mon pantalon, ma virilité déjà tendue qui s’échappait frôla son visage. Elle rougissait d’excitation avant de déposer un baiser sur mon gland. Ma réaction ne se fit pas attendre, ma virilité se releva complètement en se raidissant. Elle me regardait levant les yeux en entrouvrant la bouche.

Elle hocha la tête en prenant mon membre à la base. Je durcissais encore un peu plus. Je voyais ce qu’elle s’apprêtait à faire, mais j’étais tellement excité, je ne voulais pas ça maintenant, tout ce que je voulais ce soir, c’était être le premier à lui donner du plaisir.

Je la fis reculer ma virilité tout contre elle. Elle me regardait avec ses yeux qui respiraient le sexe tout en mordillant son index. Ses cheveux étaient encore mouillés et sa peau moite. Je sentais ses seins qui se comprimaient contre mon torse d’escort boy. 

Après le repas romantique au restaurant, elle se coucha sur le lit tenant ses seins généreux dans ses mains et écartant délicatement ses cuisses m’offrant une vue imprenable sur son intimité. Je déglutis en regardant sa main redescendre entre ses jambes, j’étais scotché à cette vision si délicieuse.

Je relevai sa jambe pour lui coller une petite claque sur les fesses. Elle rougit et se mordit la lèvre. La vue de sa petit jardin secret entrouvert me rendait fou. Je voulais le sentir et la goûter. Je me baissai à genou devant le lit tirant ses cuisses rapidement au bord du lit. Elle fut surprise et rigolait de plus belle. 

Il fallait que je reprenne le contrôle. Je posai ma bouche à deux centimètres de son sexe mouillé, je voulais qu’elle sente mon souffle chaud entre ses jambes, qu’elle implore ma langue de venir au secours de ses fourmillements.

C’était sans compter sur le caractère affirmé de Madame. Elle empoigna mes cheveux et colla ma bouche d’escort boy contre sa féminité. Elle était déjà complètement trempée. J’introduisis ma langue le plus profondément en elle avant de remonter pour titiller son clitoris. 

Laissez-moi explorer vos zone érogènes

Laissez-moi explorer vos zone érogènes

La douceur de sa féminité et le goût si fin du liquide qu’elle rependait sur ma langue renforçaient mon érection d’escort boy. Elle poussa un premier soupir de plaisir, mais c’était à moi de prendre le contrôle, de décider quels délicieux supplices j’allais lui infliger. 

Je saisis ses poignets pour les plaquer au-dessus de sa tête et positionnai ma bouche à quelques millimètres de la sienne. Ma virilité était posée à l’entrée de son vagin. Je pouvais sentir sur mon gland à quel point elle mouillait.

Elle me mordilla la lèvre inférieure. Elle se tortillait essayant de faire glisser mon gland entre ses lèvres. Je dégageai un instant mon membre. Je fis glisser deux doigts dans sa fente avant de les pousser au plus profond de son intimité. Elle poussa un gémissement plus prononcé.

Je voyais que ce petit jeu l’excitait à mort, mes doigts étaient trempés de son désir. Je remontai ma main au niveau de ma bouche de gentleman pour dames.

Je lui demandais d’ouvrir la bouche, elle fit non de la tête dans un premier temps. Je pinçai fortement son téton, renouvelant ma demande.

Elle s’exécuta et je glissais mes doigts sur sa langue. Elle me mordit en me défiant du regard. J’attendis un instant, ne lui montrant aucun signe de douleur. Au bout de quelques instants, elle suça délicatement mes doigts.

J’enfilais un préservatif et repositionnais mon gland sur son intimité. Elle s’impatientait de plus en plus. Elle rougit et me fit oui de la tête.

Je poussai aussi profondément que possible mon sexe en elle d’un seul long coup de reins. Elle poussa un premier cri, mais je ne lui laissai pas le temps de reprendre son souffle. Je continuais de rentrer et sortir sur toute ma longueur prenant soin de buter à fond chaque fois que je la pilonnais. 

Elle enroula ses jambes autour de moi et bascula sa tête en arrière. Je voyais qu’elle avait du mal à contrôler sa respiration. Elle était si serrée et à la fois si mouillée, les sensations sur mon gland étaient inouïes. La douceur et la chaleur de son sexe me transportaient au bord du point de non-retour, mais je gardais le contrôle, je voulais la faire crier, la baiser jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus, qu’elle me supplie d’arrêter. 

Voulez-vous lâcher-prise totalement ?

Voulez-vous lâcher-prise totalement ?

Quand je la sentis s’approcher de l’orgasme, j’accélérai la cadence graduellement ne lâchant pas son regard un seul instant. Au moment où elle se cabra, je la pilonnai intensément. Sa grotte magique se contractait autour de mon membre, elle était encore plus serrée.

Je ralentis le rythme, lui permettant de reprendre son souffle. Elle regardait le miroir de son armoire se concentrant pour me donner du plaisir. Elle nous fit rouler sur le côté pour me chevaucher à califourchon. Elle était visiblement d’humeur taquine.

Elle commençait à onduler son bassin. Ses seins pointaient majestueusement au-dessus de moi, son corps halé était humide de notre sueur. Je la plaquai contre moi et agrippai ses fesses fermement avec mes deux mains, les faisant bouger d’avant en arrière pour mieux la faire glisser sur mon membre. 

Madame commençait à haleter à nouveau. Je passai ma main entre ses fesses humides chatouillant son côté obscur du bout du doigt. Elle avait l’air d’apprécier cette petite attention. Elle passa ses mains dans mes cheveux et plongea sa langue dans ma bouche. Je ne pus retenir l’onde de plaisir qui remontait le long de ma virilité et je venais au plus profond d’elle mes mains agrippées à ses fesses.

Elle s’effondra sur moi, collant sa bouche dans mon cou. J’admirais son petit cul encore empli de mon membre. 

Puis elle m’invita à la suivre dans le salon. Elle avait surement d’autres idées en tête. Elle prit ma chemise d’escort boy et l’enfila. Je la trouvais super sexy avec ma chemise entre-ouverte. Je pris la bouteille de champagne dans la chambre et revins dans la cuisine pour visiter le frigo à la recherche de nourriture légère. Je sortais ce que je trouvais, des amuse-bouches, des chips. Je rapportai le tout sur la table devant le canapé.

Malgré le repas romantique au restaurant, nos ébats lui avaient donné faim et Madame se jeta sur les chips. Je la regardai les dévorer.

La provocation était trop grande, je la pris pour la positionner sur le bord du canapé. Elle était si légère par rapport à moi, je la portai sans effort. Elle me claqua la cuisse, mais rien à faire elle ne faisait pas le poids. Après une brève rébellion, elle se laissait faire plus docile.

J’écartai un peu ses jambes et passai ma main d’accompagnateur entre ses cuisses. Son sexe portait les traces de nos ébats. Elle avait l’air d’apprécier. À quatre pattes, on aurait dit une petite chatte en chaleur. Je me branlais un court instant et mon érection remonta rapidement. J’enfilai avec agilité un autre préservatif.

Elle me regardait faire avec des yeux remplis d’excitation Je me contentai de plaquer mes mains sur ses reins. Je regardai son petit cul en l’air avant de glisser ma virilité entre ses cuisses cherchant l’entrée de son intimité. Elle se tortillait la tête posée sur le canapé. J’adorai ce moment exquis où je fis glisser doucement ma virilité dans sa petite féminité serrée. 

Accrochez vous aux draps

Accrochez vous aux draps

D’abord le toucher de ses petites lèvres mouillées qui me caressaient le gland me provoquant un premier frisson. Ensuite la pénétration de son jardin secret avec ses parois soyeuses et humides qui m’englobaient, ses lèvres qui se refermaient autour de mon membre de gentleman. Pour finir le contact de mes parties intimes sur sa peau moite. Je commençai un rythme lent tout en rondeur, mes yeux rivés sur son cul alternant des moments d’arrêt l’obligeant à prendre le contrôle.

J’empoignai fermement ses hanches. Non, il n’y aurait pas de crescendo, je la baisais aussi fort que je pouvais butant contre son petit cul. On n’entendait que le bruit de nos deux corps qui se mélangeaient avec ferveur et le grincement du canapé qui glissait de quelques millimètres sur le sol à chaque coup de boutoir.

Elle haletait tellement qu’elle n’eut pas la force de répondre. Je voyais ses seins ballotter, ses yeux étaient fermés, elle était concentrée sur son plaisir. Je savais que l’issue était proche, je restais un moment au fond d’elle pendant qu’elle se contractait avant de placer ma virilité au-dessus de ses reins. Je venais dans un soupir de jouissance imprimant trois longues traînées de mon élixir sur son dos.

En voyant Madame savourer ce moment, excitée de sentir la chaleur de mon liquide sur son dos. Je regardais Madame qui restait un moment sans bouger comme paralysée par sa jouissance. Je ne pouvais pas être plus heureux qu’à cet instant précis.

J’allai chercher une serviette humide pour la passer sur son dos. Elle se laissait faire en poussant un soupir. Je lui proposai une douche bien chaude. Nous prîmes place dans la grande douche italienne, j’ouvris le robinet en prenant soin de l’asperger avec l’eau qui n’était pas à température. Madame monta sa main entre mes cuisses arborant son regard lubrique.

Cette douche aurait pu rester soft, mais son petit cul n’arrêtait pas de frôler ma virilité et avec Madame c’était simple, quand je bandais, on baisait. Et puis plus je la baisais, plus elle avait envie de se faire baiser.

Après le repas romantique au restaurant et pour clôturer cette folle nuit de luxure, nous avions fini par nous coucher l’un contre l’autre avant de nous endormir, repus de plaisir.

🎩🎩🎩

Avez-vous envie d’évacuer votre stress pour vous détendre ? Voulez-vous vivre le repas romantique au restaurant ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de câlins, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie. Laissez moi vous séduire lors d’un repas romantique au restaurant avant de vous emporter au delà de vos fantasmes les plus fous.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org

 


  • 0
Le rêve américain avec un escort boy parisien

Adopte un mec gentleman pour femmes

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,Uncategorized Tags : 

Allongée sur le lit défait, nue sous ta robe, tes jambes reposant sur moi assis tout près de ton gentleman. Très lentement, tu déplaces d’abord une jambe derrière moi et du bout du pied, caresse mon dos, remonte jusqu’à mes cheveux dans des va-et-vient lents, appuyés. Puis, l’autre pied se met en mouvements, m’enveloppant de tes jambes. Elle adopte un mec gentleman pour femmes.

Je suis prisonnier de tes jambes. Une fraction de seconde, mes yeux d’escort boy se posent sur l’entrebâillement de tes cuisses qui s’ouvrent et se referment en mouvements capricieux. Tu croises mon regard de gigolo. Je te souris.

Tu éprouves un sentiment de totale liberté, découvrant que c’est peut-être la première fois que tu joues de tes jambes en tout abandon, dévoilant à mon regard, ta fente humide. tu appuies par moments ton pied sur mon sexe érigé sous la toile de mon pantalon.

Vous avez envie de tendresse

Vous avez envie de tendresse

Tout en poursuivant ce jeu, tu observes avec gourmandise mon regard aller de tes yeux à ta fente de plus en plus ouverte, ne me laissant que quelques secondes de cette vision si intime pour mieux te faire désirer. Pour jouer avec la montée du plaisir.

Mes doigts d’homme de compagnie glissent sur ta peau, écartent à peine tes chairs pour frôler ton clitoris qui se cache dans les replis de ton jardin secret. Tu attends avec frémissement le moment où mes doigts iront plus loin, pour t’écarter la chatte et caresser ton clitoris. Le plaisir monte en toi par vagues récurrentes, un plaisir troublant.

Maintenant, largement déployée, mes doigts caressent ta fente. De ton pied, tu pousses ma main vers ton fond, là où la sève brûlante repose. À ce contact, tu frémis, ton regard se trouble. Tu en profites pour poser ton pied sur mon sexe bandé, appuyant sur la chair cachée. Tu te laisses aller aux premiers soupirs, aux premières plaintes, le regard soudé dans mes yeux sombres. Puis, après, tes pieds se referment autour de mon visage, sur ma nuque que tu abaisses jusqu’à ton ventre.

Quand je comprend ce que tu attends de moi, je baisse mon visage de gentilhomme libertin sur ta fente ouverte et y poses mes lèvres. C’est elles qui doucement font ondoyer ton ventre, frottant le pistil de ta fleur sur ma bouche. Une langue adroite lèche ton bouton. Une plainte s’échappe de ta gorge, tu appuies ma caresse et je me mets à te lécher vigoureusement. Tu bouges ton ventre pour échapper quelques instants à la force de mes lèvres puis tu t’abandonnes à la brûlure qui irradie ta fente. Tu guides ainsi les mouvements lents ou appuyés de ma langue, et tes gémissements deviennent plus profonds.

Tu aimes savoir et sentir mes lèvres sur ton intimité. Tu sais que je te désires, que je bande dur ; tout à l’heure, moi aussi tu me suceras, j’enfoncerai ma queue jusqu’au fond de ta gorge, puis je te baiserais. Tu as tellement envie de m’avoir dans ton ventre, tu sais qu’elle est grosse, tellement dure et qu’elle va te remplir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

Tu es si mouillée, toute gonflée, que ton vagin te brûlera. Tu veux aussi que j’explore ton côté obscur, que je fouille cette entrée si étroite. Tu aimes mes doigts sur toi, tu aimes mes yeux sur toi, ces échanges de regards troubles, qui disent ton plaisir et le mien.

Tu veux que je te donne ma virilité, que je te caresse avec, que je l’enfouisse dans ta bouche, tu veux me branler, me lècher doucement, c’est si bon !

Je vais vous aimer comme personne

Je vais vous aimer comme personne

C’est du désir à l’état pur. Cela te procure une telle extase mentale qu’elle fait bouillonner ton sang dans ta tête. Tu regardes mon membre dressé pour toi.

Tu ne sais pas dans quelle dimension tu te trouves et où je veux t’entraîner. Tout ton être se tend à l’extrème. Une faim d’absolu. Et dans cette intensité exacerbée où ton corps et ton âme sont livrés au dérèglement des sens, à l’ébranlement de ton être, à ce dépassement de toi que tu as toujours recherché pour atteindre ce domaine obscur et qui te transcende. Tu veux que je t’entraîne avec ma langue experte qui excite ton clitoris pour te faire chavirer de plaisir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

Tu pivotes sur ton corps, enserre ma tête entre tes cuisses pour atteindre de ta bouche ma verge palpitante, veloutée comme un pétale de rose. Tu refermes les doigts sur mon membre, tes lèvres s’ouvrent sur mon gland pour l’engloutir. Tu mets toute ton âme dans tes caresses, tu leur donnes cette extrême douceur qu’une langue baveuse, chaude et active procure comme plaisir. Tu m’entends gémir. tu sens ma queue vibrer. Se tendre encore plus. Tu aimes ça.

Au bout d’un long moment où nos corps se gorgent du plaisir procuré par nos lèvres, tu te détaches de ma verge. Tes jambes desserrent l’étreinte de mon visage.

Tu glisses ton corps à ma perpendiculaire, tu approches ta fente de ma barre de fer dressée et l’emballe dans un bout de latex puis tu l’enfouis doucement dans ton antre brûlante. Tu gémis, je m’enfonces au plus profond dans cette mer salée, si chaude, qui engloutit mon sexe et me fait perdre pied. Tu repousses ma queue au bord de tes lèvres, tu te laisses pénétrer à peine afin de retarder ta jouissance. J’alterne des mouvements brusques et profonds à ceux plus lents, restant à l’orée de ton jardin secret.

J'ai envie de vous caresser

J’ai envie de vous caresser

Tu gémis de plus en plus fort, de plus en plus vite, savoure dans la moindre parcelle de ton corps ébloui le plaisir qui t’irradie et te fait suffoquer. Puis je me retire, je m’assois entre tes cuisses largement écartées. Je vois et regarde ton sexe déployé comme une fleur écarlate, luisante de sève, ton clitoris gonflé de plaisir, ton vagin ouvert comme un gouffre sans fin.

Tu croises tes jambes sous toi. Je te prends par les hanches et descends mon corps d’escort boy jusqu’à ton sexe. Cette position me donne encore plus d’ampleur et de vigueur. Tu le guides de ta main vers ta vulve, tu t’enfonces doucement. Elle tremble, abandonnée à toi dans tes mouvements d’enfoncement. Je scrute ton visage révulsé, ta bouche ouverte. La jouissance monte en toi, l’orgasme te fracasse et se propage dans tout ton corps.

Tes spasmes resserrent ma verge de dandy du plaisir et la noient. Les bras en croix, offerte comme jamais, le visage renversé, les yeux clos, tu soupires comme une damnée, transfigurée par l’extase qui envahit tout ton être. Un feu ardent te consume, te disloque, te liquéfie. Moi aussi je jouis cognant mon phallus d’escort boy dans ton ventre brûlant. Des râles s’échappent de nos lèvres comme une lente litanie, psalmodiant des mots de plaisir. Adopte un mec gentleman pour femmes.

♥️♥️♥️

Voulez vous vous sentir femme ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un gentleman expert de l’accompagnement sur-mesure. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Adoptez un mec gentleman pour femmes.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée ou d’une nuit hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org


  • 0
Partage sa femme avec un escort boy

Partager Sa Femme Avec Un Autre Homme

Category:candaulisme,escort boy,escort masculin Tags : 

Partager Sa Femme Avec Un Autre Homme. Après avoir dîner, voulant voir la seine une dernière fois, mon mari m’a emmené nous promener sur les quais pour voir la tour Eiffel briller. Il n’y avait pas le moindre souffle de vent et la lumière de la lune donnait à la rivière une couleur bleutée.

Tout en marchant, mon mari caressait le bas de mon dos, accompagnant le balancement de mes hanches, faisant monter en moi l’envie que j’avais de lui. Si nous avions été seuls, je lui aurais demandé de me faire l’amour dans cet endroit public.

A quelques mètres de nous un gentleman se promenait lui aussi. Mon mari lui demanda s’il connaissait un endroit où nous pourrions trouver des cigarettes à cette heure tardive. D’après lui, tous les bureaux de tabac étaient déjà fermés mais il nous dit qu’il en avait chez lui quelques paquets d’avance et proposa de nous en offrir un pour nous dépanner, précisant que son hôtel n’était qu’à quelques centaines de mètres de là. Nous l’avons suivi en le remerciant pour son offre.

Il était plutôt bel homme, d’une beauté classique, brun, les yeux noirs, très agréable à regarder. Il s’appelait Jean. Sans que je le veuille un certain trouble montait en moi, une forme d’attirance, provoquée probablement par sa voix chaude et posée.

Partenaire pour son plaisir

Partenaire pour son plaisir

Malgré sa présence, mon mari continua à caresser mes hanches, les pressant encore plus fort qu’auparavant. Quand ses mains entrèrent en contact avec mes fesses mon excitation était à son comble. Cet homme ne pouvait voir ce qu’il faisait et dans la pénombre ne pouvait rien lire sur mon visage, mais sa présence à nos côtés décuplait mon excitation.

Mon mari le savait. Arrivés chez lui, je me sentais prête à faire n’importe quoi pour assouvir mon envie d’amour. Si mon mari me l’avait demandé, on aurait pu le faire devant cet inconnu, cela ne m’aurait pas gênée. J’aurais accepté qu’il nous regarde, mais ne lui en ai pas parlé et me suis contentée de lui faire sentir que je n’étais pas insensible au charme de notre hôte.

Mon mari s’approcha de moi et écarta mon corsage. Il lui montra mes seins à notre nouvel ami, les caressa, lui disant que j’aimais qu’on les suce et qu’il pouvait les caresser s’il en avait envie. Monsieur voulait Partager Sa Femme Avec Un Autre Homme.

Il l’excitait et m’excitait moi aussi. Jean lui répondait en chuchotant lui aussi, lui disant qu’il me trouvait belle et que mes seins étaient parfaits.

Ses mains ne tardèrent pas à rejoindre celles que mon mari. J’ai poussé un long soupir en disant que j’aimais ça. Arrogante, je l’ai regardé droit dans les yeux et lui ai demandé de faire tout ce que je voulais. Il accepta sans discuter.

A partir de ce moment-là, il a sucé mes seins quand je l’ai voulu, a léché mon sexe quand je le lui ai demandé et a suivi pas à pas les ordres que je lui donnais. Cette situation excitait mon mari tout autant que moi.

Très vite j’ai demandé à Jean de se déshabiller et de me donner sa queue à sucer. Il l’a posée sur mes lèvres au moment même où mon mari commençait à caresser mon sexe. Je sentais ses doigts le pénétrer doucement, m’arrachant des soupirs et des plaintes.

Dans ma bouche la queue de Jean était très agréable, très douce, mais il n’osait pas l’enfoncer. Je l’ai prise entre mes mains et l’ai forcé à le faire, en l’aspirant le plus fort que je pouvais. Mon mari me regardait faire, à nouveau étonné par mon audace. Je l’ai sucé un moment, puis lui ai demandé de s’allonger sur le dos pour que je puisse le chevaucher. Il enfila un préservatif et s’exécuta aussitôt.

Je me suis immédiatement empalée sur lui, en demandant à mon mari de venir le rejoindre. J’avais envie de la sensation d’une queue énorme bougeant à l’intérieur de moi.

Je me suis enfoncée sur eux le plus loin que je pouvais, les obligeant à tenir leurs queues dans leurs mains. Je les ai forcés à m’attendre, puis à aller de plus en plus vite, de plus en plus loin. J’ai fait durer ce plaisir le plus longtemps possible, mais l’état d’excitation dans lequel nous étions tous les trois nous obligea à jouir très rapidement.

Après un moment de repos, mon mari a demandé à Jean de me prendre par derrière. Il m’a fait mettre à genoux, a écarté mes fesses, les a léchées, puis quand il m’a senti prête a attrapé la queue de Jean et l’a faite entrer d’un seul coup. C’était bon, délicieusement bon.

Un envie d'avoir deux hommes

Un envie d’avoir deux hommes

Cet homme, inconnu de nous quelques heures auparavant, se prêtait à tous nos caprices, à toutes nos fantaisies. C’était nouveau pour moi, mais très jouissif, très excitant.

Mon mari garda mes fesses écartées pendant tout le temps de cette pénétration et ne les abandonna que lorsque Jean éjacula. Puis je lui ai fait signe de venir sur moi, à l’envers, et j’ai pris à nouveau sa queue dans ma bouche. Il a enfoui sa tête entre mes cuisses et a commencé à me lécher pendant que je le suçais. Sa langue était douce, agréable et habile, il savait s’en servir.

Jean me suçait de mieux en mieux, m’arrachant des petits cris de plaisir. Je sentais sa langue entrer et sortir, tourner, puis s’enfoncer plus loin. Je la sentais s’appliquer. Il me léchait consciencieusement et me faisait du bien.

Je m’appliquais sur sa queue moi aussi. Je la pompais avec douceur, la caressant en même temps, puis je la faisais glisser entre mes lèvres, en la mordillant.

Mon mari est venu lui aussi embrasser et caresser mon sexe. Très vite il y glissa ses doigts et demanda à Jean de faire la même chose.

Ecartelée, forcée mais consentante, je me suis entièrement abandonnée à leurs doigts. Ils les faisaient entrer et sortir en même temps, parfois en les écartant, d’autres fois en les plongeant profondément.

Je jouissais follement, incapable de me contrôler et incapable de retrouver mon calme. Je ne savais plus à qui appartenaient ces doigts qui me faisaient tant de bien.

J’étais heureuse que  mon mari ait décider de partager sa femme avec un autre homme.

Lorsque je repris mes esprits, j’étais en nage. Je ne savais plus où j’étais. Depuis notre rencontre avec Jean j’avais pris goût à mon rôle de femme offerte. J’en retirais énormément de plaisir, mon mari aussi, je le savais. Mon mari aimait me voir faire l’amour avec Jean, c’était évident. Tout comme il était évident qu’il réalisait ses fantasmes de Partager Sa Femme Avec Un Autre Homme.

Un orchestre à quatre mains

Un orchestre à quatre mains

J’étais entièrement au service de ce trio. Les reins cambrés au maximum, les fesses relevées à l’extrême, je me donnais à mon mari comme jamais je ne m’étais donnée. La bouche grand ouverte, pompant la queue de Jean sans discontinuer, je m’apprêtais à avaler son sperme jusqu’à la dernière goutte et à recevoir celui que mon mari au plus profond de moi.

Je ne me souviens plus de ce qui s’est passé ensuite. Je me souviens seulement que lorsque nous avons quitté Jean le jour commençait à poindre. J’étais épuisée, incapable de marcher. Mon mari me porta jusqu’à la voiture et je me suis endormie.

Monsieur, Osez proposer votre fantasme de Partager Sa Femme Avec Un Autre Homme à votre femme pour qu’elle s’épanouisse dans le plaisir et la compagnie d’un gentleman qui la transportera dans la magie d’un monde hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Oserez-vous me l’offrir pour qu’elle exprime toutes ses envies et lâche prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection. A consommer sans modération…

***

Avez-vous des fantasmes à explorer ? Beaucoup de couples rêvent de certaines situations érotiques sans pouvoir les vivre. Vous êtes tous en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui traitera votre compagne comme une lady et ne jugera pas votre envie de sexe et de plaisir sans lendemain pour vivre un fantasme.

Comment partager sa femme avec un autre homme ? Contactez moi et je vous expliquerai comment vivre cette expérience de candaulisme et comment elle va aimer la vivre avec vous et pour vous.

Un gentleman qui vous transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de divertir votre couple. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
Prendre du plaisir sensuel ensemble

Prendre du plaisir à donner du plaisir

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Prendre du plaisir à donner du plaisir. L’escort boy glissa la main le long de son cou et caressa ses cheveux. Elle appuya le front contre le torse du gentleman. Madame ferma les yeux et frissonna. Le gigolo posa sa veste sur le comptoir et s’approcha d’elle. Il la souleva dans ses bras et elle passa les bras autour de son cou quand il l’emporta vers la chambre.

Jean prenait du plaisir à donner du plaisir ; le plaisir de savoir qu’il a touché une femme au plus profond de son être, et qu’elle lui faisait suffisamment confiance pour partager avec lui ses désirs les plus secrets.

je vous déshabille

je vous déshabille

Elle passa mentalement en revue les scénarios qu’il proposait sur son site, mais aucun ne convenait. Il avait déjà retiré sa chemise et ses chaussures. Madame ressentit une certaine satisfaction à l’idée qu’il lui obéissait vraiment au doigt et à l’œil, et un petit démon malicieux l’inspira soudain.

L’escort boy approcha lentement les mains de la boucle de sa ceinture et entreprit de la défaire. Il se mit à remuer les hanches comme s’il dansait au rythme d’une musique imaginaire.

Une fois la boucle de sa teinture ouverte, il la retira en la faisant lentement glisser dans les passants et l’utilisa ensuite pour fouetter l’air.

Madame laissa échapper un petit cri lorsque la ceinture renversa une des bougies posées sur la commode. L’escort boy abandonna son numéro de séducteur et s’empressa de la redresser. Madame éclata de rire, se couvrit le visage des mains et le regarda à travers ses doigts écartés. Son amant posa la ceinture sur une chaise, revint au centre de la pièce en haussant les épaules et entreprit de fredonner à la façon de Betty Boop pour accompagner l’ouverture de sa braguette.

Malgré son hilarité, Madame ne quittait pas des yeux la fermeture Éclair qui descendait lentement. Au moment de baisser son pantalon, l’escort boy se retourna afin de lui présenter son postérieur. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Il défit son pantalon tout en remuant les fesses, révélant progressivement le caleçon noir qui moulait son arrière-train, ses cuisses et ses mollets. Il lâcha son pantalon qui retomba sur ses chevilles, laissant apparaître le bout de ses chaussettes. Quand il voulut enjamber le pantalon, il se prit les pieds dedans. Une des jambes se retourna sur l’envers et resta pendue au bout de son pied.

Mes mains prennent vos fesses

Mes mains prennent vos fesses

L’escort boy tituba, se pencha pour libérer son pied et en profita pour passer la tête entre ses genoux et regarder Madame qui ne perdait pas une miette du spectacle. Il se mit à remuer les fesses, de haut en bas et de gauche à droite.

Cet escort boy avait pour seul désir de la faire jouir. Elle pouvait lui demander tout ce qu’elle voulait.

L’escort boy l’effleura par de lents mouvements circulaires, qui s’élargirent progressivement jusqu’à ses flancs et prirent possession de la portion de peau nue située entre son chemisier et son pantalon. Madame ferma les yeux. Les caresses de l’escort boy étaient à la fois relaxantes et excitantes. Elle sentait qu’elle pouvait lui faire confiance.

Chaque fois qu’il remontait vers son chemisier, elle avait envie de le sentir s’aventurer plus haut ; c’était comme s’il s’amusait à l’agacer en laissant planer cette éventualité. Il n’allait jamais plus haut, cependant, pas même quand elle s’étirait de manière à rapprocher ses seins de sa main.

Elle ouvrit les paupières et l’observa, s’étira encore de façon que le message soit clair. Il passa lentement la main sur son ventre et lorsque le bout de ses doigts frôla la ceinture de son jean, un long frisson la parcourut. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Madame posa la main sur celle de l’escort boy pour l’immobiliser. Elle se sentait capable de lui demander ce qu’elle voulait dans une situation aussi excitante que celle-ci.

Intimité de couple avec moi

Intimité de couple avec moi

Elle lui demanda d’enlever son jean, il obéit, et Madame sourit au contact de ses doigts puissants contre son ventre quand il lutta contre le bouton de sa braguette.

Il l’incita à soulever les hanches et lui retira jean, culotte et chaussures en un clin d’oeil. Elle hésita. Elle en avait envie, mais elle doutait que cette envie fût partagée. Elle-même n’aurait jamais eu envie de lui faire ça. Elle lui demanda de lui lêcher les pieds.

Il éclata de rire et grimpa sur le lit pour s’asseoir en tailleur à ses pieds. Exposer ainsi ses parties intimes ne semblait pas le déranger le moins du monde. Il plaça son talon au creux de sa main, croisa le regard de Madame et approcha son pied de sa bouche.

Elle émit un ricanement nerveux et dissimula ses yeux derrière ses mains. Ses orteils se recroquevillaient impatiemment. Sans culotte et la jambe ainsi relevée, l’escort boy jouissait certainement d’une vue imprenable sur son intimité, et cela la mettait mal à l’aise.

Il déposa un baiser à la naissance de sa voûte plantaire, puis lui donna un rapide coup de langue. Ça chatouillait plus qu’autre chose. Il fit courir la pointe de sa langue sur sa voûte plantaire, faisant visiblement des efforts pour insister autant qu’il le pouvait. Madame éclata de rire. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

L’escort boy renouvela l’opération, encore et encore, tandis qu’elle cherchait à s’échapper en prenant appui sur le matelas. Mais il maintenait fermement son pied et continua de lécher.

Son rire l’affaiblissait. Elle était sans défense sous cette torture. L’escort boy poursuivit son ouvrage en s’appliquant à faire ce qu’elle désirait, caressant sa voûte plantaire du plat de la langue. Madame frémit. Il s’attaqua alors à ses orteils, un à un. Elle serra les dents, comme sous l’effet d’une douleur insoutenable, et tout son corps se raidit. Elle demeura ensuite parfaitement immobile, comme si elle craignait que le moindre mouvement interrompe ce délicieux supplice.

L’escort boy n’aurait jamais imaginé que les orteils de Madame puissent constituer une zone érogène. Il prit soin du petit orteil puis reposa son pied. Elle roula sur le ventre et il admira ses fesses avant qu’elle se redresse pour s’asseoir, toujours dos à lui.

Il mit les mains sur ses hanches et les fit remonter le long de ses côtes, entraînant son chemisier dans le mouvement. Elle leva les bras pour l’aider à les retirer, mais l’escort boy plaqua les paumes sur ses seins qu’il pressa à travers l’étoffe soyeuse du soutien-gorge. Il les palpa jusqu’à sentir les pointes durcir.

Alors seulement, il retira sa chemise et la laissa tomber par terre. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Ses mains enveloppèrent ses seins, les pouces caressant les pointes, puis glissèrent sur ses côtes et remontèrent de façon à insérer les doigts sous le tissu. Il saisit les pointes entre ses doigts, les pinça doucement et se pencha en avant jusqu’à ce que ses lèvres effleurent sa nuque.

Il l’entendait respirer et brûlait d’envie de poser les lèvres sur sa peau. Il attendait qu’elle lui demande de s’exécuter, et son silence obstiné ne fit qu’accroître la tentation. Il approcha les lèvres de son oreille, sachant qu’elle était sensible à la tiédeur de son haleine.

Il écarta lentement les mains du soutien-gorge, le dégrafa, fit glisser les bretelles sur ses épaules et attira Madame contre lui. Le soutien-gorge alla rejoindre le reste de ses vêtements par terre.

Elle lui demande de jouer avec ses seins. L’escort boy ne se le fit pas dire deux fois. Il les prit tendrement dans ses mains et Madame laissa aller sa tête au creux de son épaule, détendue. L’homme taquinait ses seins, les pétrissait amoureusement et la vision de sa chair nue sous ses paumes, douce et tiède, de ses pointes de seins qui durcissaient entre ses doigts augmentait son excitation. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Il fit glisser ses mains sur son buste, puis remonta et sentit la chair de poule recouvrir sa peau. Il effleura la surface de son ventre, frôlant à peine le fin duvet qui veloutait sa peau. Il fit courir le bout de ses doigts sur le haut de ses cuisses, descendit et remonta après avoir glissé les mains entre elles.

Madame écarta les jambes quand il atteignit son sexe, sans toutefois l’effleurer. Il avait envie de la toucher, il voulait la sentir s’ouvrir à lui et plaquer ses hanches contre sa main. Mais il fallait qu’elle le lui demande.

Madame semblait avoir oublié l’usage de la parole. Elle écarta un peu plus les jambes. Ses pouces frôlèrent les boucles de sa toison, mais il n’alla pas plus loin. Il pressa les mains un peu plus fort contre la face interne de ses cuisses et les massa en lents mouvements circulaires.

Madame s’écarta et lui jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, puis s’allongea sur le ventre en travers du lit. Elle lui demande de caresser ses cuisses et ses fesses. Elle enfouit le visage dans ses bras, mais releva la tête un instant plus tard pour l’observer pardessus son bras replié, comme si elle craignait d’avoir trop exigé de lui.

L’escort boy mourait d’envie de taquiner son sexe jusqu’à ce qu’elle le supplie de la posséder, mais il s’exécuta. Madame émit bientôt de petits gémissements de contentement et il réalisa que ses zones érogènes ne se limitaient pas à ses orteils, ses seins et son sexe. Elle désirait qu’il lui fît l’amour avec ses mains absolument partout.

Madame et son escort boy paris

Madame et son escort boy paris

Cette séance de massage allait constituer un véritable supplice pour lui, car chacun des sons qu’il tirait d’elle se répercutait directement sur son érection. De son côté, Madame éprouvait une sensation perverse de libération. Elle s’épanouissait plus encore sous ses caresses qu’en lui demandant de faire ce qu’elle voulait.

Une de ses mains glissa entre ses cuisses, passa un peu trop près de son sexe et déclencha une sensation frémissante. Un incident délicieusement tentateur, mais Madame n’était pas prête à céder. Pas encore. Émettre oralement ses désirs lui donnait l’impression de le lancer dans une course au trésor sur son corps, de l’aider à découvrir les parties demeurées inexplorées de son corps.

Ce ne fut que lorsqu’il eut touché chaque millimètre carré de sa peau, à l’exception de son sexe, caressé ses sourcils et le pavillon de ses oreilles, passé les paumes de ses mains sur son buste en traitant ses seins comme n’importe quelle autre partie de son corps, lorsqu’il lui eut fait étirer les bras au-dessus de la tête et bomber le dos à la façon d’un chat satisfait, effleuré la portion de peau si tendre qui se trouvait derrière ses oreilles et frôlé les interstices de ses côtes, que Madame sut qu’elle était prête à autre chose. Prendre du plaisir à donner du plaisir.

Elle lui demande de s’allonger sur elle et de l’embrasser. Elle avait envie de se sentir prise au piège. Elle perçut le poids de son corps sur elle et la rigidité de son érection.

L’escort boy prit son visage entre ses mains et concentra son regard sur le sien avec une sombre intensité que la faim rendait presque animale. Madame ferma les yeux et se laissa embrasser avec délectation. Elle voulait être séduite, envoûtée, possédée, dans les limites du jeu auquel ils jouaient. Elle encercla son torse de ses bras et passa une jambe par-dessus la sienne.

Elle souleva les hanches et sentit le sexe de l’escort boy glisser entre ses cuisses le long de sa fente moite de désir. Il était sur le point de la pénétrer. L’extrémité de son sexe frottait son pistil, mais demeurait obstinément à l’extérieur.

Une violente bouffée de frustration s’empara d’elle et elle s’écarta si vivement de son étreinte qu’il poussa un glapissement de surprise et retomba sur le côté. Madame se mit à quatre pattes, le regarda par-dessus son épaule, écarta les genoux et ploya le buste en avant, exhibant franchement son sexe.

L’escort boy plaqua une main sur sa hanche, et elle déglutit lorsqu’il l’empala d’une seule longue et lente poussée. Elle appuya son front contre le matelas et le sentit aller et venir si puissamment en elle qu’elle avait l’impression qu’il la pénétrait jusqu’à la taille. Elle n’avait plus aucune maîtrise de son corps, et c’était exactement ce qu’elle voulait.

Elle avait envie qu’il lui caresse le jardin secret. Il y eut une pause, puis elle sentit les mains de l’escort boy écarter ses fesses. Madame écarquilla les yeux, mais avant qu’elle ait eu le temps de l’arrêter, un doigt plongea dans son fondement.

Un moment avec votre gentleman

Un moment avec votre gentleman

Le choc l’empêcha de réagir. Les poussées de son sexe retrouvèrent leur énergie, son doigt allant et venant au même rythme. Sa psyché était submergée par cette sensation de double pénétration. Un flot glacial la parcourut et elle perdit toute notion des limites de son corps. Instinctivement, sa main droite se plaça au creux de ses cuisses. Elle approcha le bout de ses doigts de son pistil et se caressa.

Sa conscience se rétablit à partir de ce trio de sensations se mêlant les unes aux autres et simplifiant réciproquement : les poussées de l’escort boy, la pression de son doigt contre son périnée et le plaisir que ses propres doigts attisaient.

Elle eut l’impression d’être soulevée par une vague. Son corps se tendit, ses jambes emprisonnèrent les cuisses de l’escort boy et une mélopée vibra dans sa gorge. Elle se maintint un moment sur la crête du plaisir, dans un équilibre précaire, mais un nouvel assaut de l’escort boy provoqua sa chute. Ses muscles internes palpitèrent autour de son sexe, l’enserrant spasmodiquement.

Jean s’enfonçant une dernière fois profondément en elle pour mêler les pulsations de sa jouissance aux siennes. Madame ferma les yeux, comblée. L’escort boy reposait légèrement sur elle, son sexe toujours niché au creux de son ventre, haletant.

Elle bascula afin de les faire rouler sur le côté, étroitement emboîtés l’un à l’autre. Un sourire flotta sur ses lèvres et elle se laissa gagner par une douce somnolence, leurs deux corps n’en formant plus qu’un seul.

❤️❤️❤️

Voulez vous entendre des paroles sensuelles murmurées à votre oreille ? Voulez vous que l’on vous fasse du pied sous la table pendant un diner ? Voulez vous danser et avoir votre corps collé au corps d’un homme qui a envie de vous ?

Voulez vous me donner votre culotte en public pour que je puisse sentir combien vous êtes excitée en vous regardant droit dans les yeux avec des envies érotiques plein la tête ?

Voulez vous être caressée dans tous les coins sombres et les portes cochères de Paris, y compris discrètement dans un taxi, … ou bien voulez vous que je vous caresse dans un ascenseur qui vous emporte vers le septième ciel !

Si vous avez envie de tout cela et de bien plus, alors contactez moi. Je suis là pour vous, rien que pour vous, le temps d’une soirée magique ou d’une nuit de plaisir absolu.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org

 


  • 0
femmes fontaines escort boy paris

L’escort boy embrassa sa compagne

Category:Accompagnateur,escort boy,escort masculin Tags : 

Madame et son gentleman marchaient côte à côte, bras dessus bras dessous, tandis que le soleil brillait au-dessus de leurs têtes, doux et chaud. Galvanisée par Jean, Madame n’avait aucun mal à suivre ses grandes enjambées. Les yeux rivés sur lui, elle ne parvenait plus à détourner son regard. L’escort boy embrassa sa compagne.

Elle n’aurait jamais imaginé que cet homme, le plus gentleman, le plus élégant, le plus fascinant et le plus exigeant qu’elle ait jamais rencontré, serait à elle, car c’était la seule chose qui lui importait.

Le court trajet en ascenseur offrit à Jean le temps de plaquer Madame contre la paroi et de la serrer contre lui. Jean n’avait plus besoin de l’aguicher. Elle était déjà totalement conquise lorsqu’ils se précipitèrent dans la chambre. À peine la porte refermée, ils se déshabillèrent l’un l’autre, envoyant balader leurs chaussures, tirant violemment sur les boutons et les zips.

laissez moi caresser vos lèvres

laissez moi caresser vos lèvres

Puis l’escort boy embrassa sa compagne de nouveau et, encore en sous-vêtements, il lutta pour dégrafer le soutien-gorge de la jeune femme, tout en la faisant reculer vers le couvre-lit  pour finalement la renverser dessus.

Le gigolo l’embrassa de nouveau, explorant sa bouche toujours plus profondément, tout en frottant les hanches contre elle, son membre rigide prisonnier de son sous-vêtement, contre le haut de la cuisse de Madame.

Folle d’excitation, elle écarta les cuisses pour lui permettre de presser son membre dur et chaud contre son intimité, à travers le mince tissu de leurs sous-vêtements.

Le gentleman sentait divinement bon. Son corps était parfait, et Jean embrassait comme un dieu. Le corps de Madame était secoué de violents tremblements. Elle ne pouvait plus se maîtriser. Elle ne pouvait plus réfléchir.

Immédiatement, comme s’il avait pu entendre ses pensées, Jean vint s’asseoir à côté d’elle, les yeux à la fois sombres et brillants. Son membre était toujours dressé dans son boxer Armani.

Il se jeta pratiquement sur elle comme un amant obsédé. Il l’embrassa goulûment et frénétiquement tout en balançant son bassin contre le sien. Avec la douce chaleur née de la rencontre de leurs corps et la pression de l’érection de Jean sur son jardin secret, Madame sentit un désir à la fois dévastateur et familier l’envahir entièrement.

Elle agrippa les fesses musclées de Jean pour se serrer encore plus fortement contre lui, l’utilisant sans vergogne pour stimuler son pistil d’amour, consciente d’être déjà proche de la jouissance. Une telle montée vers l’orgasme était aussi invraisemblable que l’ensemble de la situation, et pourtant c’était le cas, pour son plus grand plaisir.

Jean, appuyé sur un bras, embrassait Madame avec fougue, tandis que sa main libre parcourait les moindres courbes de la jeune femme. Aussi sauvage et confuse que ses baisers, cette exploration charnelle frénétique était pourtant aussi excitante que les jeux érotiques les plus subtils et les plus sophistiqués.

L’escort boy caressa un des tétons de Madame avec son pouce, tout en balançant son bassin, avant de venir se plaquer contre la fleur secrète de la jeune femme. À cet instant, elle s’abandonna à une jouissance brève et intense, laissant échapper un gémissement contre les lèvres de Jean.

Il la tint serrée contre lui pour laisser les vagues de plaisir déferler en elle. L’orgasme ne dura pas longtemps, mais, lorsque le plaisir fut redescendu, elle afficha un sourire, l’air ravivé et redynamisé. Elle était prête à recommencer, en l’emmenant cette fois avec elle au septième ciel.

L’escort boy roula sur le côté et se débarrassa de son sous-vêtement, parvenant à rester élégant lorsque son pénis en érection, soudain libéré, vint toucher son ventre. Lorsque Madame s’en approcha, Jean éloigna doucement ses doigts et l’aida à enlever à son tour sa petite culotte. Il vint coller son corps contre le sien et l’embrassa avec gourmandise, puis s’éloigna au moment où elle passait ses bras autour de lui et commençait à se tortiller contre lui.

Il fléchit très habilement le poignet et introduisit un doigt en elle, tout en caressant son pistil avec le pouce.

Puis il se déplaça avec une grâce féline et glissa la main sous l’oreiller pour attraper un préservatif. Il se glissa entre les cuisses de Madame. Appuyé sur un bras, il l’embrassa, cette fois doucement, tendrement et délicieusement. Entre les cuisses de la jeune femme, il approcha son sexe de son intimité et avança les hanches d’un mouvement lent et doux pour la pénétrer.

Dans mes bras de gentleman

Dans mes bras de gentleman

Elle se cramponna à lui, soulevant les genoux et inclinant le bassin pour le prier, l’enjoindre de venir plus profondément en elle. L’escort boy embrassa sa compagne.

Les mots qui suivirent n’étaient que des onomatopées, mais, aux oreilles de Madame, ces sons résonnaient comme une douce musique. Elle-même enrichissait la partition de grommellements et d’exhortations, tout en allant à sa rencontre chaque fois qu’il plongeait en elle. Par instinct, elle croisa les chevilles dans le creux de son dos pour l’attirer davantage à elle et lui permettre de venir en elle encore plus profondément.

Elle gémissait, haletait et jurait de plaisir. Leurs corps s’entrechoquaient, encore et encore, et chaque poussée de Jean provoquait une décharge chez Madame.

Laissez moi vous prendre

Laissez moi vous prendre

Très rapidement, un nouvel orgasme l’envahit, et elle hurla d’une voix à peine cohérente le nom de son amant, tandis que son corps serré contre lui se crispait et se tordait. Au summum du plaisir, elle enfonça les doigts dans le dos et les fesses de Jean. Elle savait, dans une partie encore lucide de son esprit, qu’elle lui faisait mal, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, pas plus que d’arrêter de respirer.

Tout en jouissant, l’escort boy continua de battre la cadence avec son bassin, sa barre de fer pénétrant toujours plus profondément en Madame, qui fut submergée par une nouvelle vague de plaisir. L’escort boy embrassa sa compagne.

Ils restèrent allongés l’un à côté de l’autre, exténués, quelque part entre le rêve et la réalité. L’escort boy embrassa sa compagne encore et encore.

***

Avez-vous besoin de l’affection d’un gentleman du plaisir féminin ? Voulez-vous des câlins d’amour ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous avez connues dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, séduisante dans ses bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0
Rendez-vous avec un gentleman

Mon gentleman m’a donné rendez-vous

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Mon gentleman m’a donné rendez-vous dans un bar lounge d’un hôtel de luxe à 19 heures. Il m’avait donné quelques consignes : comment m’habiller, me coiffer, rougir mes lèvres. Quand j’arrive, l’endroit est bondé, il n’est pas là encore. Un serveur m’accompagne à la table qu’il a réservé dans un coin un peu sombre.

Un homme en costume bleu et chemise blanche s’arrête à ma table. Il s’installe en face de moi. Il ne prend pas la peine d’enlever sa veste. Il me salue. Il connaît mon nom. Il appelle d’un signe le serveur pour nous commander à boire. Il choisit un cocktail au champagne pour moi.

Mon escort boy me demande ce que je porte sous ma jupe. Je prends chaud, j’ai le feu aux joues. Jean me dit d’enlever ma culotte, puis, quand je la lui aurais donnée, d’aller aux toilettes et de retirer mon soutien-gorge.

Moment érotique

Moment érotique

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Je regarde alentour, j’ai peur que l’on me voie. C’est un endroit envahi de gens très chic. Jean m’observe. Il attend que je lui donne ce qu’il m’a demandé. Tout cela n’est pas commode. Je me tends vers lui et, collant mon buste au bord de la table, je me cambre.

Mes mains se faufilent sous ma jupe. Soulevant légèrement les hanches, je réussis à faire passer l’élastique sous mes fesses. Je suis en train de me déculotter quand le serveur pose sur la table nos boissons.

Petit sursaut, échange de sourires polis. Il continue sa course. Je termine de baisser ma culotte. Je l’ai maintenant entre mes genoux. Je ferme ma bouche qui était ouverte. Je repousse encore l’élastique, la culotte dévale, descend sur mes chevilles.

Je soulève un talon, puis l’autre. Je me penche, plonge sous la table, referme ma main sur la soie. Mon gentleman caresse mon poignet, mes doigts, s’empare de son cadeau. Jean me fait un signe de tête vers les toilettes.

Je vais aux toilettes dames et ferme le loquet derrière moi. Je déboutonne mon chemisier, dégrafe mon soutien-gorge, l’enlève, me reboutonne et constate dans le miroir, qu’à travers le fin tissu blanc, on devine nettement ma poitrine. Je retourne à notre table. En traversant la salle, je me sens nue.

J’ai mon soutien-gorge dans la main, je ne sais qu’en faire. Je le glisse discrètement dans mon sac. Je reprend ma place et mon gentleman vient s’asseoir à côté de moi. Nous discutons de banalités. Puis il m’embrasse soudain, sa langue force mes lèvres à s’ouvrir, sa main presse ma nuque, je plie. Sa main ferme s’engage sur ma cuisse.

J’ouvre les yeux. J’ai l’impression qu’on nous voit. Sous la table, la main de Jean remonte jusqu’à la couture du bas, ses doigts glissent dessus, dessous, jouent avec, comme s’ils voulaient l’arracher.

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Sous ma jupe, les doigts de mon gentleman, toujours sur la lanière, s’égarent sur la peau, puis reviennent sur le tissu. Mouillée de désir, je me redresse pourtant. Je me reprends, bois une gorgée de ce délicieux cocktail, puis je décroise mes jambes.

Mon gentleman s’éloigne du ruban et plonge dans la chaleur de mes cuisses. Plus je sens ses mains progresser vers l’intérieur. Mes jambes se desserrent, Mon escort boy les écarte encore, mes reins se creusent, mon ventre se tend, ses doigts heurtent mon sexe. Je suffoque. Je suis trempée.

Ses doigts glissent le long de ma fente pendant que ses yeux se délectent de la transparence de mon chemisier. Mon gigolo attrape ma main, la pose sur sa queue dure comme la pierre. Je sursaute, regarde nerveusement autour de nous.

Je me sens palpiter comme une adolescente. J’hésite, prends sa nuque, approche mes lèvres des siennes. Je l’embrasse. Jean caresse ma joue, ses doigts s’enfoncent en moi. Sa bouche étouffe mes gémissements. Nos langues se mêlent. Je presse sa queue.

Mon escort boy se lève et m’entraine vers l’ascenseur qui conduit aux chambres. Nous montons seuls vers l’inconnu. A peine les portes fermées, mon gentleman soulève ma jupe. Mes fesses sont nues, encerclées d’attaches et de bas. Il les frôle de ses paumes. Je l’entends respirer dans mon cou, je lui tends ma nuque.

tu es dans mes bras

tu es dans mes bras

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Ce séducteur caresse mon derrière, et lentement, remonte à ma taille, retroussant plus encore ma jupe. Puis ses grandes mains descendent sur mes hanches, les pressent, les prennent, et ses paumes, douces encore sur mes fesses, font fondre mes jambes.

Ses mains vont chercher plus loin, cherchent à me creuser, à m’ouvrir par-devant, s’attardent dans les plis. Et maintenant, ses doigts délicieux vont sur l’aine. Il me chuchote que je suis trempée, Mon escort boy me dit d’ouvrir plus encore mes cuisses. J’éloigne l’un de l’autre mes talons. Il marque de sa main la cambrure de mes reins. Il s’agenouille, écarte mes fesses, pose sa langue sur moi. Je soupire en fermant les yeux.

L’ascenseur finit par terminer sa course à l’étage de notre chambre. Mon escort boy ouvre la porte puis la referme et me colle à la porte. Il se met à genoux entre mes cuisses, délecte sa langue sur moi, ses doigts l’aident à gagner du terrain. Je fonds, attendrie sous sa langue chaude et humide. Elle m’ouvre, me dilate.

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Son doigt s’enfonce dans ma bouche. J’ai envie de sa queue. J’ai envie de sa queue dans ma bouche. Une vague de chaleur m’envahit, un incendie ravage mes cuisses, mon ventre est pris de spasmes, je me liquéfie dans ses mains. Puis mon escort boy se redresse pour m’embrasser et partager avec moi l’elixir de mon intimité.

Je souffle. J’apprends à me calmer. Je me laisse malaxer. Puis mes mains passent sur sa braguette dure, je me laisse glisser le long de cet homme et mes joues se collent sur son entrejambe. Ma bouche, à travers le tissu, le sent se raidir encore. Mon visage se frotte contre lui, comme une chienne qui réclamerait des caresses. J’ouvre cette braguette doucement et fait glisser son boxer pour libérer l’objet de ma convoitise.

J’entrouvre la bouche, la gorge sèche, je lèche mes lèvres, il faut que je m’abreuve. J’avance doucement mes lèvres vers sa queue, la fait glisser dans ma bouche pour découvrir son gland, lisse et chaud, sur ma langue. Ma langue bat comme un petit pouls.

Mon escort boy caresse mes cheveux, frotte sa queue contre moi. Je l’aspire, le lèche. Et puis j’embrasse cette queue de mâle en rut. Que c’est bon de le sentir cogner ma gorge ! Il me fait saliver, devenir humide. Il prend ma main, la pose sur son membre, je le branle, l’engloutis à nouveau.

Mes lèvres vont et viennent le long de sa queue, je l’avale, le branle, lèche ses parties, et mes mains pressent ses fesses. Je m’étouffe, ses doigts tantôt sur mon cou, tantôt dans mes cheveux à tirer ma tête en arrière et en avant sur sa virilité.

Rendez-vous romantique

Rendez-vous romantique

Mon gentleman m’a donné rendez-vous. Enfin ,je me met à quatre pattes, mon amant enfile un bout de latex et il me fourre sa queue d’un coup dans ma chatte brûlante et juteuse. Je laisse échapper un râle. Sa queue me brûle le ventre, elle est énorme en moi, me remplit si bien j’en ai les larmes aux yeux de plaisir.

Il la retire doucement, presque jusqu’au bout. À l’orée de mes lèvres, son gland congestionné va et vient, à peine, juste pour me titiller. Ce libertin se branle entre mes lèvres. Affamée, je l’attend, le réclame, le crie. D’un coup, sa virilité me transperce à nouveau.

Jean presse mes hanches, malaxe mes cuisses, les ouvre et me défonce, je brûle. J’ondule sous lui. Je sens ses parties ballotter contre mon jardin secret. Mon gentleman m’administre des petites claques et de bons coups de reins qui me font haleter.

Les yeux mi-clos, renversée, je suis soumise aux mouvements de sa queue, au rythme de ses coups de reins, je pleure de bonheur. Haletante, je soupire, mon escort boy me fait perdre la tête, cet homme a mis le feu à mes entrailles. J’ai l’impression que je vais m’évanouir.

Je suis tellement ouverte. Je m’empale sur sa queue, c’est délicieux. Je me cambre pour bien la sentir et je jouis comme une bête sauvage. Mon corps est secoué de tremblement de plaisir qui me font perdre le contrôle. L’orgasme m’entraine à faire un hurlement qui déchire le silence de la nuit, c’est alors le moment qu’il choisit pour m’accompagner dans la jouissance dans un grognement de plaisir d’une bestialité animale en serrant violemment ses hanches avec ses mains.

Puis mon gentleman se retire. il s’étend à côté de moi. Nous nous enlaçons, nos lèvres brûlantes se touchent, nos langues se cherchent, mes jambes s’enroulent autour de ses hanches. je ferme les yeux car je suis dans le septième ciel.

❤️❤️❤️

Voulez vous entendre des paroles sensuelles murmurées à votre oreille ? Voulez vous que l’on vous fasse du pied sous la table pendant un diner ? Voulez vous danser et avoir votre corps collé au corps d’un homme qui a envie de vous ?

Voulez vous me donner votre culotte en public pour que je puisse sentir combien vous êtes excitée en vous regardant droit dans les yeux avec des envies érotiques plein la tête ?

Voulez vous être caressée dans tous les coins sombres et les portes cochères de Paris, y compris discrètement dans un taxi, … ou bien voulez vous que je vous caresse dans un ascenseur qui vous emporte vers le septième ciel !

Si vous avez envie de tout cela et de bien plus, alors contactez moi. Je suis là pour vous, rien que pour vous, le temps d’une soirée ou d’une nuit de plaisir absolu.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org


  • 0
Les mains baladeuses de votre gentleman

Les mains baladeuses de votre gentleman

Category:escort homme,escort masculin,escort service Tags : 

Les mains baladeuses de votre gentleman. Madame est réveillée par les mains douces mais viriles de son escort boy. Elle jette un coup d’œil au réveil, il est très tôt. Son beau gentleman est d’humeur coquine. Il lui pelote les seins, les fesses, puis il passe l’air de rien le bout de ses doigts vers son jardin secret. Alors qu’il plaque son bas-ventre contre son dos, elle sent sa virilité qui gonfle contre elle.

Elle se trémousse contre lui, la sensation de sa peau douce et chaude est tellement agréable qu’elle pourrait rester comme ça, sans manger ni boire, pendant plusieurs jours. Elle se retourne face à Jean, et passe une jambe entre les siennes et une au-dessus de lui, de façon à s’emboîter tout contre son corps. Elle appuie volontairement contre son érection avec son bassin.

Elle ne se reconnait plus quand Ils sont ensemble. Elle est une tout autre personne, la femme réservée qu’elle est d’habitude n’existe plus. Dans les bras de Jean, elle se sent femme, une femme en sécurité mais aussi une femme libérée et libre de lâcher prise pour prendre son plaisir. Elle passe sa main sur sa virilité à travers son boxer et en fait claquer l’élastique.

L’escort boy lui sourit et elle se met à genoux tirant sur son sous-vêtement pour le faire glisser jusqu’à ses pieds. Elle lui rend son sourire, essayant tant bien que mal de cacher son embarras. Jean sourit de nouveau à son tour. Mais cette fois, c’est un sourire tendre et affectueux.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Jean remet son boxer et se lève pour aller dans le dressing. Il revient avec une boîte. Jean appuie sur un bouton et les stores de la chambre se baissent de façon à laisser entrer une lumière tamisée dans la pièce.

L’escort boy la tire doucement par le bras pour la positionner face à la fenêtre. Elle entend ses pas s’éloigner. Elle ouvre les yeux et elle peut voir son caleçon se déformer sous ses yeux. Il choisit sur son iphone musique qu’elle ne connait pas mais d’une grande snesualité.

Puis l’escort boy revient vers elle et dans une lenteur douloureuse, Jean défait les agrafes de sa guêpière. L’une après l’autre, prenant bien soin de laisser traîner ses doigts sur sa poitrine, laissant finalement le bout de tissu tomber sur le sol.

S’attelant maintenant à sa petite culotte, Jean glisse sa main le long de ses lèvres intimes. Elle tremble et ferme les yeux. Il introduit alors ses doigts entre sa peau et le tissu, le long de ses fesses et fait descendre lentement le tissus en l’embrassant de la hanche jusqu’à la cheville.

L’escort boy tourne autour d’elle, elle se concentre sur la musique ainsi que le bruit de ses pas. Elle se demande comment il fait pour trouver à chaque fois, la bonne musique, au bon moment. Ce rythme, cette voix, cette chanson. Tout est surexcitant. Il ouvre délicatement sa boîte mystérieuse pour y prendre un objet inconnu. Elle a peur de ce qu’y va lui arriver.

Elle sourit intérieurement à ce moment-là, Jean n’est pas foncièrement autoritaire. Elle adore quand il l’est. Une sensation nouvelle jaillit soudain de ses pensées. Quelque chose de doux lui frôle la gorge, puis descend le long de son cou et caresse doucement le bout de ses deux seins. Ces derniers durcissent immédiatement à ce contact. Elle ne sait pas ce que c’est, mais l’effet que cela produit sur elle est douloureusement excitant.

L’escort boy frotte l’objet sur sa hanche, puis dans son dos et le laisse se promener sur la courbure de ses fesses. Elle a la chair de poule, mais elle meurt de chaud, c’est l’éruption volcanique, l’explosion érotique.

Faisant le tour de sa hanche, Jean titille sa cuisse avec son objet que elle croit maintenant reconnaître, il lui semble qu’il s’agit d’un plumeau. Il s’attarde maintenant entre ses jambes, elle peut sentir son corps perler le long de l’intérieur de ses cuisses. Il fait glisser les longues plumes le long de ses lèvres, insistant sur son jardin secret. Excitée, ses genoux commencent à trembler.

Elle est dans un tel état de transe qu’elle est incapable de prononcer le moindre mot. Un cri franchit ses lèvres quand il claque sa fesse droite. Jean glisse un doigt entre ses lèvres puis en enfonce deux en elle. Elle est tellement mouillée. Son pouce fermement pressé contre sa zone de plaisir, il perd ses doigts en elle, elle est douce et chaude.

L’escort boy tient son visage vers le haut entre son pouce et l’index de son autre main. Elle est à sa merci, bouche ouverte, haletante, le regardant droit dans les yeux tandis qu’il la martèle de ses doigts.

Jean a envie de voir son regard, ce regard bleu azur quand il la caresse. Il aime la voir prendre du plaisir, s’abandonner mais aussi vibrer de désir. À cet instant, elle est à lui et à personne d’autre.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Sa main trempée de son excitation se dirige alors vers sa bouche qu’il effleure tendrement. Il tressaille quand il la voit autour de sa queue. Elle est vraiment surprenante, et bandante.

L’escort boy l’embrasse à pleine bouche, ne pouvant plus attendre. Elle me regarde encore avec ses deux grandes yeux brillants, ce regard l’excite énormément. Il dépose un baiser tendre sur ses lèvres, puis son menton, son cou, entre ses seins. Sur son nombril, son bas-ventre et la partie qu’il préfère.

Jean lèche avidement son sexe encore humide de ses caresses coquines. Il s’introduit en elle, de sa langue habile, bien décidé à la faire jouir. Elle est au bord de l’extase, il enfonce ses mains dans ses cheveux et elle s’arc-boute au-dessus de lui. Elle gémit sous cette danse linguale. Elle se contracte une dernière fois avant de crier de toutes ses forces.

Puis l’escort boy s’assoit sur le bord du lit, attrape sa culotte et lui fait signe de venir. Elle s’approche. Aussitôt, elle se plie à ses volontés. Il lui bande les yeux avec sa culotte. Elle ne voit plus rien, elle sent juste la chaleur de sa peau non loin d’elle. Il lui saisit le bras d’un coup sec pour la faire pivoter, avant de l’agripper sous les cuisses. Elle se retrouve à genoux sur lit, au-dessus de son corps. Le gigolo tire alors sur ses chevilles et la soulève pour l’empaler.

Elle enroule ses jambes autour de son buste, tandis qu’il tente de prendre appui sur le sol avec ses pieds pour la faire descendre un peu plus sur lui. Quand il trouve enfin la position parfaite, il passe ses mains sous ses fesses pour la faire aller et venir le long de sa grosse queue dure comme le fer. Elle perd tout control et hurle, très fort. À chaque fois qu’il la pénètre, l’idée qu’il aille toujours plus loin l’obsède de plus en plus.

Les mots qu’il prononce sont comme un électrochoc. Elle se déchaîne dans un puissant orgasme, digne d’une explosion thermonucléaire. Jean ne tarde pas à la suivre, elle hurle son nom spasmodiquement.

Elle resserre ses bras autour de lui, elle sent encore quelques à-coups lui traverser le corps. Il caresse son dos du bout de ses doigts, Elle est groggy de toute cette adrénaline. Il libère ses yeux qui sont remplis d’étoiles en provenance du septième ciel qu’elle vient de toucher.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Jean l’embrasse sur l’épaule, la porte et la dépose sur le lit. Puis il se lève et quitte la chambre. Elle observe ces fesses qui s’éloigne d’elle. Elle remonte vers la tête de lit, tapote sur mon coussin et s’installe confortablement en se glissant sous le drap de satin.

Sur le lit, gît le plumeau aux plumes noires. Elle aperçoit que les pointes des plumes sont légèrement mouillées, elle glousse et rougit en repensant à ce moment extraordinaire avec Jean, gentleman pour femmes exigeantes.

🎩🎩🎩

Comment oublier une rupture avec un escort boy ? Dans un moment de pure sensualité, dans les mains baladeuses de votre gentleman. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir après une rupture et vous aidera à vous tourner vers l’avenir.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Rendez-vous à domicile ou à l’hôtel.
website: http://www.escortboy.org

 


  • 0
Un escort amoureux des femmes

Un escort boy aime les femmes

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Un escort boy aime les femmes. Après deux verres de champagne avec votre escort boy, vos problèmes sont oubliés. Cet homme du monde est exactement ce que vous avez imaginé. Il est séduisant et charmeur, c’est un vrai gentleman. Un escort courtisan, c’est avant tout un homme qui aime les femmes, un homme qui sait les écouter, leurs parler, les divertir. C’est un homme sûr de lui, qui s’assume, il est délicat, respecte le protocole et c’est pour cela qu’il vous fait rêver.

Jean caresse vos jambes

Jean caresse vos jambes

Votre gigolo vient s’asseoir à côté de vous. vous frémissez. Vos épaules se touchent. votre escort boy dégage vos cheveux de votre cou et vient déposer un baiser sur votre clavicule. vous vous sentez nerveuse, mais vous ne voudriez être nulle part ailleurs.

La chambre est plongée dans l’obscurité. De temps à autre, les phares d’une voiture qui passe dans la rue en bas de l’immeuble balayent vos visages d’une lumière diffuse.

Votre escort boy vous fait parler et ça vous désinhibe. Et puis, sans prévenir, il pose sa main sur votre genou, juste sous le liseré de votre robe. vous frissonnez. À mesure qu’il vous parle, sa main descend le long de votre mollet. Sa main remonte. Il glisse ses doigts sous votre robe et vous caresse l’intérieur de la cuisse. Il effleure votre culotte.

Le frottement de ses doigts se fait plus insistant. Cela vous arrache un gémissement. Vous vous laisse glisser sur la moquette, et il vient s’allonger à côté de vous, la tête dans sa main, en appui sur son coude. Son autre main continue à vous explorer.

Votre escort boy se met à genou et vous la retire délicatement. Puis il revient s’allonger à côté de vous. Sa main reste sagement à distance. Il ne vous touche plus et vous commencez à bouillonner d’impatience.

Pourquoi il ne vous touche plus ? vous sentez les battements de votre cœur dans votre ventre tellement vous êtes excitée. Un mois que vous n’attendez que ça.

Un escort boy aime les femmes. Vous avez l’air détendue, mais votre désir vous fait mal, tellement il est intense. Jean se glisse entre vos jambes et dépose un baiser sur votre genou. Votre escort boy vous oblige à écarter les cuisses et frôle votre peau avec ses lèvres à mesure qu’il remonte le bas de votre robe jusqu’à votre taille. vos yeux commencent à s’habituer à l’obscurité. vous fixez le plafond sans penser à rien d’autre qu’à sa bouche qui parcourt votre ventre, la toison de votre jardin secret, l’entrée de votre sexe. Il s’y arrête. Vous vous cambrez pour l’inviter à poursuivre. Son souffle sur vous vous donne désespérément envie qu’il vous pénètre avec sa langue.

Jean vous caresse avec sa langue

Jean vous caresse avec sa langue

Vous gémissez en étirant vos bras au-dessus de votre tête pour toute réponse. Vous n’avez pas envie qu’il vous force à l’implorer. Mais votre requête muette semble être entendue. Votre escort boy s’approche et vous frôle tout doucement, en une caresse qui fait encore monter votre excitation d’un cran. Vous le guidez en basculant votre bassin, appuyant délicieusement sur sa bouche. Les papillons se dispersent si vite dans tout votre corps que vous sentez un vertige vous envahir.

Un escort boy aime les femmes. Jean glisse ses mains sous vos fesses pour vous attirer vers lui. Votre escort boy vous lèche de bas en haut, tourne autour de votre clitoris et le mordille. Vous enfoncez votre poing dans votre bouche pour vous retenir de crier. C’est si chaud, si excitant, si délicieux. Ses mains se déplacent, écartent encore vos cuisses, remontent sur votre ventre, autour de votre taille. Il vous pétrit, vous serre, vous saisit. Ses caresses redoublent d’ardeur à mesure que votre plaisir monte, monte, monte.

Puis, délicatement, votre escort boy enfonce un doigt en vous, profondément. Cela déclenche instantanément de violentes contractions dans votre jardin secret. Vous jouissez autour de lui en étant incapable de retenir le long gémissement qui s’échappe de votre gorge. Cet orgasme est encore plus incroyable que le premier. vous jouissez pour la deuxième fois de votre vie et cela confirme tous les fantasmes que vous avez multipliés dans votre tête depuis trois jours. Vous en voulez plus.

Jean, patient, attend que votre corps se calme et revient s’allonger à côté de vous. Vous vous retournez et grimpez sur lui, votre visage au-dessus du sien. Vous sentez son érection contre vos cuisses. Votre escort boy croise alors ses mains derrière sa tête, comme s’il était l’homme le plus détendu du monde.

L’obscurité vous protège autant que vous l’espériez. Jean se relève et vous attrape par la taille. Il défait le nœud de votre robe portefeuille et écarte les pans de tissu pour découvrir votre poitrine. Votre cœur bat à cent à l’heure. Il tambourine comme s’il allait exploser d’une minute à l’autre.

Après deux verres de champagne avec votre escort boy. Votre escort boy fait glisser votre robe et respire chaque parcelle de votre peau dénudée. votre visage, votre gorge, vos seins.Votre gentleman vous serre contre lui pour vous rassurer. Cette fois, c’est vous qui êtes pratiquement nue, et lui, encore tout habillé. Vous posez vos mains sur ses joues, caressez sa bouche avec vos pouces et déposez un baiser sur ses lèvres. Elles sont douces, si douces. Lentement, il se redresse, vous soulève et vous assoit sur le lit. Jean vous retire votre soutien-gorge et vous allonge en travers. Et puis vous fermez les yeux, attendant qu’il décide de la suite. Debout à côté de vous, vous l’entendez retirer son pantalon et sa chemise. Votre escort boy fouille dans un tiroir et vous percevez le bruit caractéristique d’un étui de préservatif que l’on déchire.

Jean va vous aimer avec passion

Jean va vous aimer avec passion

Votre gigolo s’allonge sur vous et vous enveloppe de ses bras. Vous vous sentez en sécurité, entourée de chaleur. Pendant plusieurs minutes, vous restez enlacés sans rien nous dire. Jean caresse vos cheveux, votre visage, vos épaules. Puis il remonte la couette sur vous et se blottit dans votre cou. Vous le laisse faire. Vous avez  envie qu’il continue indéfiniment. Il dessine des arabesques sur votre ventre avec son index.

Son doigt tourne autour de votre nombril, glisse entre vos seins sans s’attarder, remonte jusqu’à votre menton et s’enfonce dans votre bouche. Vous le léchez un court instant et déjà il poursuit sa course, retourne plus bas. Votre escort boy contourne votre sein droit et finit par poser sa paume dessus. Un frisson parcourt votre échine. Tout doucement, il prend le temps de le découvrir, caressant le pourtour, glissant sur le téton, effleurant l’auréole.

Les papillons se rapprochent. Ils quittent votre ventre et votre gorge pour se concentrer graduellement sur vos seins. Jean passe au sein gauche. votre escort boy le caresse, le prend. Puis ses caresses s’affolent, se multiplient, deviennent plus insistantes.

De votre sein, votre amant dévie vers votre taille. Mais vous n’êtes pas d’accord, si bien que vous vous relevez d’un coup, prenez son sexe dans votre main et le chevauchez en le faisant entrer en vous. Vous gémissez ensemble en même temps. Votre escort boy se lève à son tour et se remet à embrasser vos seins tendrement.

Après deux verres de champagne avec votre escort boy. Vous vous demandez s’il est possible d’être plus excitée que vous l’êtes à cet instant. Jean vous lèche passionnément. Il vous mordille, vous aspire, vous suce avec détermination. Ses mains accompagnent sa bouche et vous caressent de plus en plus violemment, à la limite de la brutalité. Ça vous fait presque mal, mais vous refusez qu’il s’arrête.

Vous agrippez ses cheveux pour qu’il vous presse encore plus fort. La sensation est si vive que vous n’avez même pas besoin qu’il bouge en vous pour sentir monter un nouvel orgasme, qui explose majestueusement alors qu’il vous pince les tétons tout en vous embrassant fougueusement.

Votre escort boy commence à aller et venir lentement entre vos cuisses. Son dos est inondé de sueur. Il bande si fort qu’il vous remplit complètement. Il ralentit son rythme et finit par s’arrêter, attrapant vos mains et les plaquant sur le lit pour vous empêcher de bouger.

Cet homme de compagnie va vous rendre complètement folle. Vous ne pensiez pas qu’il était possible de désirer autant quelqu’un. Vous avez  envie qu’il vous fasse jouir encore une fois. Vous pouvez deviner son sourire dans le noir. Votre escort boy recommence à aller et venir entre vos cuisses et  vous écoutez attentivement sa respiration devenir de plus en plus rauque. Le sentir vibrer en vous vous bouleverse. Vous vous sentez vraiment désirée pour ce que vous êtes pour la première fois de votre vie.

Prise sur le lit par votre escort boy

Prise sur le lit par votre escort boy

Cet homme ne pose pas de questions et il ne cherche pas à vous comprendre, pas à tout savoir de vous, pas à tout découvrir, il est juste là où il faut et fait ce qu’il faut pour votre seul plaisir. Dans la nuit de la chambre, vous ne distinguez que l’ombre de ses épaules qui se meuvent au-dessus de vous. vous fermez les yeux et lui ouvrez votre intimité pour qu’il s’engouffre à l’intérieur.

Soudain, l’émotion vous submerge. vous vous abandonnez complètement, totalement ouverte, totalement sienne. Ses coups de reins se font plus durs. Encore un. Encore une fois. Et il se laisse aller. Vous agrippez ses hanches, enfoncez vos ongles dans sa chair, et votre orgasme se déclenche au contact du sien. Votre escort boy se penche sur vous et embrasse vos paupières humides. Ce que vous ressentez est si fort qu’une larme se détache.

Un escort boy aime les femmes. Vous restez longuement dans les bras l’un de l’autre. vous êtes épuisée, mais vous ne voulez pas que cette nuit s’arrête.

🎩🎩🎩

Un escort boy aime les femmes. Avez-vous le bonheur que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Elles sont toutes en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui les traitera comme des lady et ne les jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Qui les transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Elles oublieront tous leurs soucis et pourront lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

L'élégance et le charme rien que pour vous

L’élégance et le charme rien que pour vous

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir et de vous aimer.  Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance et de vous séduire. Jean

☎ +33755186013   @ man.jean@yahoo.fr    🌐 http://escortboy.org

 


  • 0
Meilleur experience d'escorting à paris avec Jean

Madame avait des idées folles plein la tête

Category:Accompagnateur,escort boy,escort masculin

Madame avait des idées folles plein la tête, elle prit la main de son gentleman et l’entraîna vers le lit, elle posa un doigt sur sa bouche sensuelle. Ici, je peux faire ce que je veux car tu es mon homme de compagnie et tu ne me diras jamais non, tu es à moi, je te veux.

Les yeux brillants, elle promena la langue sur ses lèvres gonflées de désir. Le gentleman entrouvrit la bouche, s’insinua en elle et referma les bras autour de sa taille. C’était un merveilleux baiser, mais il ne lui suffisait pas. Elle voulait plus.

Gôutez au baiser d'un escort boy passionné

Gôutez au baiser d’un escort boy passionné

Maintenant qu’elle pouvait prendre le temps de l’embrasser, comme elle voulait et là où elle voulait, par où allait-elle bien pouvoir commencer ? Après quelques secondes d’hésitation, elle posa la bouche sur son cou puis descendit plus bas, glissant de la ligne de ses clavicules à son torse puissant avant de s’attarder sur ses tétons bien fermes. Elle s’enivra du rythme de son cœur qu’elle entendait tambouriner dans sa poitrine.

A chaque baiser, à chaque coup de langue, elle avait la sensation d’une décharge électrique, le feu du désir la traversait par vagues et elle se laissait emporter sans aucune résistance.

Madame avait des idées folles plein la tête. Elle n’avait aucune raison de brider ce désir puisqu’elle était avec un homme qui était là pour lui donner du plaisir sans aucune restriction. Elle déposa une nuée de baisers humides sur son torse, descendit lentement le long de son ventre, mordilla sa hanche puis posa son visage contre le pli de son aine, s’enivrant de son parfum musqué. Enfin, elle prit son sexe tendu à l’extrême dans sa main et se laissa tomber à genoux.

Elle leva les yeux vers son escort boy. Sa respiration était soudain plus rauque, plus rapide. Elle vit tous ses muscles se tendre. Elle le vit frissonner et devina qu’il se préparait pour elle. Tant mieux.

Madame avait des idées folles plein la tête. Elle allait le prendre dans sa bouche lorsqu’il l’arrêta en lui caressant les cheveux… Et puis, tant qu’à faire, puisqu’il s’agissait d’une rencontre libertine, elle pourrait aussi se déshabiller en dansant lascivement, comme jamais elle ne le pourrait dans la vraie vie.

Elle portait une robe jaune très originale, très élégante et extrêmement sexy, et cette robe avait une fermeture Eclair dans le dos. Alors, il lui suffisait de la faire descendre lentement puis de la laisser tomber à ses pieds. Sous sa robe, elle portait un soutien-gorge et un string et, comme il s’agissait d’un rêve, cette parure était de la plus fine dentelle noire.

Lentement, elle étira les bras au-dessus de sa tête. Elle regarda ses yeux descendre de sa bouche à ses seins et elle en ressentit presque la caresse. Lorsqu’elle le vit se lécher les lèvres, un frisson la parcourut. Alors, avec autant de sensualité que possible, elle se retourna lentement, mais sans jamais le quitter du regard.
Oui, il était bel et bien en train de dévorer ses fesses du regard. Elle sourit. Elle adorait qu’un homme s’intéresse à une autre partie de son corps que ses seins.

Aussitôt, elle sentit ses mains empoigner ses fesses avec un mélange de douceur et de force. Excitée, elle se pencha légèrement en avant. Son escort boy laissa échapper un gémissement de plaisir et, comme électrisée par ce son, elle se cambra davantage.

Ses mains empoignent vos fesses

Ses mains empoignent vos fesses

Elle glissa un doigt sous son string et, sans jamais quitter du regard les yeux azur de Jean, le fit descendre le long de ses jambes avec volupté. Elle le vit se mordre la lèvre. A l’évidence, il se retenait pour ne pas bouger. Son escort boy restait immobile, mais il la dévorait du regard. Et de quel regard ! Partout où ses yeux se posaient, Delphine sentait sa peau s’embraser.

Madame avait des idées folles plein la tête. Elle prit ses seins en coupe, l’un dans chaque main, puis commença à les masser, comme pour se donner du plaisir. Elle écarta ensuite les jambes et se mit à se caresser. Jamais elle ne s’était conduite ainsi face à un homme. Face à un homme qui pouvait l’arrêter d’une seconde à l’autre, mais qui décidait, sous son ordre, de rester au garde-à-vous.

Elle n’alla pas jusqu’à se faire jouir. Elle sentait monter les prémices de l’orgasme. Ce qu’elle voulait, c’était le toucher, lui. Alors, elle se remit à genoux devant lui puis elle prit son sexe tendu entre ses mains.

Madame avait des idées folles plein la tête. Elle adorait la sensation de cette peau aussi douce que du velours, elle aimait sentir son pouls, elle aimait regarder l’extrémité humide de sa virilité. Devant l’érotisme fou de ce spectacle, elle se sentit submergée. Elle le désirait. Elle le désirait plus que tout au monde. Mais elle ressentait aussi un tourbillon d’autres émotions, plus profondes. Elle voulait plus qu’un simple rapport sexuel. Elle voulait plus que son corps. Et elle n’avait pas besoin de réfléchir longtemps pour le savoir.

Sur cette pensée, elle se pencha et le prit dans sa bouche. Puis elle joua avec lui, comme elle le désirait. Elle l’aspira entre ses lèvres brûlantes, laissa sa langue aller et venir sur son gland humide, caressant ses fesses musclées, encore et encore.

Au bout de quelques minutes, elle sentit tout son corps vibrer sous ses mains et explosa de plaisir lorsqu’il l’a pris par derrière avec une douceur infinie puis en fin avec virilité jusqu’à ce qu’elle se torde de plaisir dans un orgasme profond et puissant qui lui fit perdre connaissance. Elle venait de toucher les étoiles.

Prise sur le lit par votre escort boy

Prise sur le lit par votre escort boy

❤️❤️❤️

Bénéficiez des services d’escorting VIP que je vous propose pour un moment en élégante compagnie. Madame, si vous avez des idées folles plein la tête, non seulement vous pourrez oublier tous vos soucis mais vous aurez la possibilité de vous ressourcer et d’explorer votre plaisir. Si vous êtes à la recherche d’un amant romantique haut de gamme professionnel et discret à votre écoute, mon service d’escorting pour les femmes exigeantes ou les couples est fait pour vous.

Voulez-vous vivre des moments de divertissement érotiques et sensuels avec votre corps dans une expérience de plaisir total avec un accompagnateur professionnel qui vous transportera dans la magie d’un monde intemporel en toute discrétion et sécurité. Exprimez tous vos désirs et plongez-vous dans le plaisir d’une expérience unique pour adulte dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous faire plaisir. Mais avant tout, apprenons un verre sans engagement et je vais vous dire tout ce que vous brûlez de savoir.

Contactez-moi: man.jean@yahoo.fr ou +33 (0) 755186013

https://escortboy.org


  • 0
Moments de passion avec votre escort boy paris

Osez les plaisirs interdits

Category:escort boy,escort masculin,escort service Tags : 

Deux heures plus tard, je retrouve cette femme qui m’a contacté par téléphone pour me demander de la rejoindre, elle est accoudée au bar de son hôtel prête à oser les plaisirs interdits. Nous dégustons un excellent bordeaux, heureuse de faire connaissance avec un gentleman escort boy élégant et sympathique, elle me raconte un peu de sa vie et me pose des questions sur la mienne. Nous rions de bon coeur sachant que nous sommes entrain de vivre un moment hors du temps, juste pour le plaisir.

Un cocktail avec votre escort boy

Un cocktail avec votre escort boy

Nous décidons qu’il est temps de poursuivre de façon plus intime et Madame me précède dans le couloir. Ses collants moulent divinement ses jambes altières, sublimes. Je la laisse me précéder et nous entrons enfin dans la chambre. Nous nous jetons l’un sur l’autre car nous en avons tellement envie. J’enfouis mon visage dans ses cheveux épais, qui sentent le jasmin. Je la déshabille délicatement, très lentement, avec toutes les cérémonies qu’elle mérite. Son corps est massif, très blanc, ses seins ont le vécu admirable d’une mère de famille. Elle est superbe.

Madame m’amène devant le foyer où je me déshabille à mon tour. Les flammes rougeoyantes découpent ses courbes voluptueuses. Je me sens fiévreux, subjugué par notre proximité. Ses yeux ont la même intensité que les flammes, ses grandes mains parcourent mon corps, sa bouche glisse sur ma peau entre deux baisers profonds.

Je vais vous caresser

Je vais vous caresser

C’est comme si nous ignorions par où commencer, comme si l’ampleur de nos désirs nous conduisait à l’indécision. Tout comme les flammes dansantes, je lèche ses seins albâtres qui seraient volumineux sur une femme plus menue mais qui semblent petits sur sa carrure plus corpulente.

Osez les plaisirs interdits. Dès que ma bouche touche ses mamelons durs et massifs, Madame siffle longuement entre ses dents. Elle s’allonge sur le dos et je tiens ses hanches tandis que je l’explore de ma bouche, à bout de souffle, enthousiasmé par son sexe blond aux lèvres béantes et écarlates. Il ressemble à une bouche maquillée et injectée au collagène.

Et quand je le lèche, il prend des teintes pourpres. C’est impressionnant, Madame vibre comme un violon. Elle s’arc-boute, me guide en paroles sur ses points sensibles. Elle pose ses pieds dans mon dos, elle prend mes cheveux dans ses poings. Ma langue loge en elle, au chaud, et je la fais tournoyer sur les parois mouillées de son jardin secret.

Quand je la pénètre enfin, elle réalise que c’est ce qu’elle voulait depuis tellement longtemps. Elle enrobe ses longues jambes autour de moi, ses paupières s’entrouvrent pour me livrer ses yeux gris ahurissants.

Ça lui semble si irréel que je soit là, sur elle, que je surveille ma verge aller et venir en elle, entre ses lèvres rouges auréolées de poils dorés, comme si elle avait peur de se réveiller et que j’ai disparu.

Puis, je la regarde. On dirait qu’elle cherche son air quand elle jouit. C’est perturbant, émouvant. Au moment où je la sens décrocher, je retourne la lécher. Je veux qu’elle jouisse par ma bouche, dans ma bouche. Je ne connais rien de plus intime, de plus sensuel, et je tiens à recueillir ses vibrations orgasmiques dans la chaleur de ma gorge.

Elle serre ses cuisses sur mon visage, très fort, et elle pleurniche comme une petite fille, en s’agrippant à moi avec une fougue décuplée. J’imagine ses lamentations glissant sous la porte, se répandant comme une traînée de poudre dans le couloir de cet hôtel parisien.

J'aime vous donner du plaisir

J’aime vous donner du plaisir

Madame se détend enfin, elle se tait. Sur son front perlent des gouttes de sueur. Elle se relève péniblement et va jusque dans la salle de bains. À force de baisers, elle m’attire dans la douche, où je savonne ses fesses replètes, ses seins repus et ses jambes robustes. Sa main masse ma queue, écrase mes attributs masculins. Sans arrêter l’eau de couler, nous nous retrouvons au plancher, sur un grand tapis.

En repoussant ses cheveux mouillés, Madame me prend dans sa bouche vaste et chaude. Je m’y sens tout petit. Sa langue soyeuse tourne autour de mon gland de gigolo, qui est encore très sensible à la suite de nos jeux sous la douche.

Madame s’emploie à faire durer mon plaisir en serrant fermement la base de ma queue pour retarder mon éjaculation. Je serre les dents, en proie à un violent plaisir. Je tente de caresser les courbes rondes de Madame, mais elle se dérobe sans cesse, se retirant hors de portée de mes mains impatientes.

Finalement, elle reprend le dessus et m’enfile un préservatif. Elle s’accroupit finalement sur moi, ses longues et solides jambes pliées, presque en équilibre sur moi. Son souffle chaud, lourd et saccadé fait bouger une mèche blonde qui tombe devant son visage empourpré. Elle tremble comme une feuille. Une veine bat dans son cou, proéminente et gonflée.

Sous l’emprise de l’excitation, son sein gauche est devenu plus gros que le droit. Ses aréoles irrésistibles appellent ma bouche comme les pôles opposés d’un aimant. Elle gémit quand je les aspire dans ma bouche, quand je fais tourner ma langue autour du mamelon tendu, avant de le sucer avec fermeté. Sa peau est brûlante, la texture de ses aréoles est soyeuse, ses mamelons caoutchouteux.

Osez les plaisirs interdits. Mes manipulations sur sa poitrine, conjuguées à la pénétration, la catapultent vers un deuxième orgasme. Elle frotte son bassin plus fort, en haletant, et elle jouit en soutenant ses seins modestes dans le creux de ses mains.

Je vais vous aimer comme personne

Je vais vous aimer comme personne

Puis, en ouvrant ses yeux, Madame s’avance sur moi, semant sur mon torse encore glissant de savon une trace de jouissance, si bien que lorsqu’elle se juche sur ma bouche d’escort boy, il ne reste que quelques gouttes tièdes qui s’écoulent sur ma langue.

Elle m’embrasse, et nous partageons les saveurs prononcées de mon explosion. Elle en a jusque sur le menton, que je lèche en riant. Nous faisons l’amour toute la nuit. Ses lèvres charnues sont tellement belles, je me prosterne cérémonieusement entre ses cuisses pour les avaler.

Je les suce et les savoure, je lui fais plier les genoux. Elle voudrait que ça dure éternellement. Transportée par mon enthousiasme, elle écarte largement les jambes, ce qui ouvre un peu plus son sexe blond à l’exploration fébrile que je mène.

Ses lèvres baveuses tapissent mes joues de sa miction épaisse. J’insère mon majeur et je presse mon pouce sur sa cerise d’amour. Madame hoquette de plaisir. Elle rue contre le mur en gémissant. Je me relève contre elle, je tète au passage ses seins.

Je soude ma bouche à la sienne. En dépliant mes genoux, ma queue d’escort boy entre en elle, reprenant possession d’elle. Je jouis, avant de m’agenouiller de nouveau. Après une seconde ou deux, elle commence à couler dans ma bouche. Je joins hermétiquement mes lèvres aux siennes, et je lape bruyamment l’entrée de son intimité.

Osez les plaisirs interdits. Elle est secouée des tremblements de l’orgasme. Ainsi juchée, ses jambes musclées sont bandées au maximum. Je me redresse, de nouveau dur, et je me réintroduis dans sa chatte distendue. Elle m’accueille par un grognement, en plantant ses ongles dans mes épaules, en frottant ses seins contre mon torse.

Je la fais jouir comme une folle ; j’exerce sur son clitoris en feu une poussée prodigieuse. Elle réussit à contenir ses cris durant quelques secondes avant d’exploser dans un hurlement aussi intense que bref, juste au moment où son orgasme atteint son apogée. Osez les plaisirs interdits avec Jean. C’est moi.

❤️❤️❤️

Beaucoup de femmes rêvent de certaines situations érotiques sans pouvoir les vivres. Vous êtes tous en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui traitera votre compagne comme une lady et ne jugera pas votre envie de sexe et de plaisir sans lendemain pour vivre un fantasme. Osez les plaisirs interdits.

Un gentleman Escort Boy qui vous transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection. Osez les plaisirs interdits.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013 sms/appel/whatsapp
Mail: man.jean@yahoo.fr
Web: http://escortboy.org


  • 0
Baiser torride avec mon escort boy

Amour à la carte avec escort boy pour femme exigeante

Category:escort boy,escort masculin,escort service Tags : 

L’amour à la carte avec escort boy pour femme exigeante

Mise en bouche

Pendant que vous choisirez votre formule de plaisir et vous désaltèrerez de quelques bulles, ma langue de fin connaisseur saura vous déguster dans de savants préliminaires qui vous feront mouiller.

Entrée

Mes mains sauront vous caresser lors d’un massage assaisonné d’un zeste citronné afin de relever votre douce saveur iodée.

Plat de Poisson

Votre désir renaîtra de ses cendres car prise dans mes filets vous aller vous consumer par une irrésistible envie de sentir mes doigts vous pénétrer.

et/ou

Plat de Viande

Madame,  votre chair salée et poivrée par ma virilité, vous rêvez d’être emportée dans un orgasme qui vous fera griller d’un plaisir inavoué.

Fromage

Qu’il soit doux ou fort, ce moment sera un intermède pour vous embrasser et vous faire sentir combien il est bon de se faire aimer par un gentleman passionné.

Dessert

Et pour finir, un câlin de fruits défendus en sorbet suivi par un café arrangé pour parfaire ce dîner, et un dernier bonbon, que ma bouche saura embrasser pour me laisser de vous une petite note sucrée… salée !

Bien entendu, le tout sera accompagné des vins les plus fins pour vous enivrer et d’un peu d’eau de votre fontaine pour me désaltérer.

L’amour à la carte avec escort boy pour femme exigeante. Au plaisir de vous servir un menu ou à la carte. N’oubliez pas de réserver.

Jean, Escort boy hétéro pour femmes exigeantes ou couples
Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org