Tag Archives: divertissement

  • -
Escort Boy Paris - Plaisir pour le couple

Divertissement Trioliste pour Femme Suite

Category:triolisme Tags : 

Le Divertissement Trioliste pour Femme Suite…

-Maintenant, c’est à moi de te goûter.

Il s’assit lentement à côté d’elle, sur le lit, puis il promena son regard sur les formes généreuses de La dame tout en lui souriant. Elle avait l’impression qu’il la dévorait du regard…

Il posa alors sa main chaude sur la joue de Madame, et il la caressa. Puis sa main descendit, massant son cou… le haut de sa poitrine… ses seins… ses tétons durcis par le désir… son ventre… sa chatte… En sentant sa main sur son sexe, Madame redressa instinctivement son bassin vers lui, comme pour lui demander d’enfoncer un doigt dans son vagin.

-Qu’est-ce qu’il y a, Madame ?

-Je… J’aime ce que vous faites… Continuez, s’il vous plaît…

Il continua à caresser sa vulve, massant doucement ses lèvres de ses doigts habiles, puis son clitoris.

Madame gémit encore et encore… Il lui était impossible de s’en empêcher…

-Oh… Mettez un doigt dans ma chatte, s’il vous plaît…

Il lui sourit, puis il enfonça lentement son index dans son vagin trempé de désir.

-Oui… murmura-t-elle. Encore…

Tandis qu’il faisait aller et venir son doigt dans la chatte de Madame, des vagues de plaisir intenses parcouraient le corps magnifique de la dame. Elle sentait que s’il continuait ainsi, elle allait jouir une nouvelle fois…

Escort boy Paris- 2 C'est bien, 3 c'est mieux

Escort boy Paris- 2 C’est bien, 3 c’est mieux

-Je vais cesser de te masturber Madame, car je ne veux pas que tu jouisses tout de suite, dit-il comme s’il avait deviné qu’elle était au bord de l’orgasme. Je veux prendre mon temps avec toi.

Son collègue se dirigea soudain vers la serviette en cuir, et il en sortit une bouteille de Champagne. Il fit sauter le bouton, et Madame sursauta en entendant la détonation.

-Ne crains rien, dit le plus jeune en prenant la bouteille. Je veux seulement boire ce champagne sur ton sexe.

Il fit couler le précieux nectar sur sa chatte. Elle sentit les bulles pétiller sur sa chair nubile, et l’alcool encore frais lui donna la chair de poule et la fit frissonner de plaisir.

-Tu aimes ça, Madame ?

-J’adore le Champagne…

-Tu veux le goûter ?

-Oui…

L’homme écarta soudain les cuisses de Madame, puis il lécha sa chatte recouverte de Champagne.

-Owwwww, fit-elle en sentant sa langue torride sur son intimité.

Il se redressa alors, et il l’embrassa passionnément tout en laissant couler le Champagne qu’il venait de recueillir sur son sexe dans la bouche de la jeune femme. Elle sentit le goût citronné du précieux nectar, mais aussi son propre jus sexuel…

-Comment trouves-tu ce cocktail, Madame ?

-J’aime beaucoup, fit-elle en se léchant les lèvres d’un air coquin. Est-ce que je peux encore le goûter ?

Il versa une nouvelle fois du Champagne sur son sexe, et le corps de Madame se raidit en sentant le liquide froid sur sa chair. Il la lécha encore, goûtant à son intimité avec une gourmandise infinie, puis il l’embrassa pour laisser le liquide couler dans sa bouche. Les lèvres du jeune homme étaient si douces et sensuelles…

Lorsque ses lèvres quittèrent les siennes, Madame eut l’impression qu’elle allait s’évanouir. Il était en train de l’amener au summum de l’excitation.

-J’ai un peu faim, dit-il soudain.

Cette fois, au lieu de demander à son collègue de lui apporter quelque chose, il se pencha vers la gauche et saisit une petite boîte en plastique qui était dissimulée dans l’obscurité. Elle contenait des fraises. Il en sortit une, puis il la montra à Madame.

-Cette fraise est appétissante Madame, n’est-ce pas ?

-Oui…

-Mais je crois qu’elle serait encore meilleure avec ta saveur féminine.

Soudain, il posa la fraise sur la chatte de La dame, puis il la frotta doucement sur sa chair frémissante afin de la recouvrir de son jus sexuel. Et pour être sûr de bien la parfumer, il l’enfonça légèrement dans son petit trou… Madame mordit à nouveau sa lèvre inférieure pour ne pas crier son plaisir…

L’homme porta la fraise à sa bouche, et il la croqua. Madame vit le jus rouge du fruit couler le long de la lèvre de l’inconnu. Il le lécha alors sensuellement.

-C’est le meilleur des desserts, dit-il en massant à nouveau la fraise sur la vulve de Madame.

Il mangea le reste du fruit, puis il saisit une nouvelle fraise.

-Tu veux la goûter, Madame ?

-Oui, monsieur.

Il massa la fraise sur sa chatte, lentement, sensuellement, puis il la porta nonchalamment à la bouche de La dame. Elle la croqua en fixant l’inconnu droit dans les yeux, et elle se régala du fruit juteux parfumé de sa propre odeur féminine.

escort boy paris - soiree à trois

escort boy paris – soiree à trois

L’homme massa le reste de la fraise sur les seins de Madame, sur son ventre, sur son cou, sur ses lèvres, recouvrant ainsi sa peau du jus rouge du fruit délicieux. Puis il se pencha et lécha le jus sur tout son corps. Il s’attarda particulièrement sur ses tétons, qu’il suça comme des bonbons acidulés, et Madame miaula de plaisir…

Finalement, il mit la fraise dans sa bouche et la croqua. Ensuite, il embrassa Madame, enroulant sa langue autour de la sienne tout en laissant couler le jus de la fraise entre ses lèvres. Elle se régala de la langue de l’inconnu et du fruit écrasé dans sa bouche…

Il se retourna enfin vers l’homme plus âgé. Elle vit qu’il tremblait en lui parlant.

-J’ai un problème, dit-il à son collègue.

-Quoi donc ?

-Madame est tellement excitante… J’ai très envie de lui faire l’amour.

Madame observa l’inconnu d’un air songeur. Elle aimait beaucoup ses traits à la fois fins et virils. Il devait avoir des origines italiennes, ou espagnoles peut-être. Il y avait quelque chose de brûlant en lui, un feu intérieur qui excitait terriblement Madame.

Il retira sa veste, sa cravate, puis sa chemise blanche. La dame frémit lorsqu’il retira son pantalon et ses sous-vêtements. Ses menottes commençaient à lui faire mal aux poignets, mais elle n’en avait que faire. Elle aperçu sa virilité dans l’obscurité. Il bandait comme un fou pour elle, et son sexe semblait particulièrement gros et épais.

Madame aimait sentir le corps chaud et puissant de l’inconnu sur le sien. C’était tellement agréable, et tellement interdit… Pendant un instant, elle se demanda ce que son mari et ses amis penseraient s’ils la voyaient offrir son corps à un inconnu, et cette pensée l’excita encore plus…

Elle écarta les cuisses afin de lui offrir sa chatte… Elle sentit alors son gros sexe puissant se frotter contre sa fente humide. Puis il s’enfonça doucement en elle, sa queue en érection écartant les parois humides de son doux fourreau…

-Ohhh, c’est si bon, monsieur… gémit-elle dans son oreille.

-Tu aimes, ma salope ? dit-il en embrassant les lèvres tremblantes de la dame.

-Non… murmura-t-elle. J’adore…

Il commença à aller et venir en elle, embrassant ses lèvres, son cou, ses seins… Elle aimait sa façon de lui faire l’amour, si virile et sensuelle… Et elle adorait le fait d’être attachée, et de ne pas pouvoir se défendre… Elle était en train de vivre une sensation intense d’abandon, et elle ne s’était jamais sentie aussi femme de toute sa vie.

-Tu es tellement sexy, Madame… répéta-t-il tout en embrassant sa bouche.

Les paroles de l’inconnu émoustillaient tellement Madame… Elle sentait qu’elle était déjà au bord de l’orgasme.

-Je crois que je vais jouir, dit-elle dans son oreille.

-Laisse-toi aller, Madame. Je veux admirer ton orgasme.

Soudain, La dame commença à faire monter et descendre son bassin vers l’inconnu tandis qu’il lui faisait l’amour. Elle avait soif de sexe… Elle se montrait très gourmande.

-J’aime ce que tu fais, Madame. J’aime ta petite danse.

-Est-ce que les autres femme font l’amour aussi bien que moi ?

-Non. Tu es bien meilleure qu’elles.

La réponse de l’homme précipita l’orgasme de Madame. Elle jouit soudain sur sa queue, criant son plaisir pendant qu’il lui mordait doucement le cou. Alors qu’elle était secouée par des spasmes de plaisir intenses, elle entendit l’inconnu gémir lui aussi, et elle sentit son sperme chaud se déverser dans le préservatif. La sensation de sa sève brûlante remplissant son intimité était incroyable…

-Oui, fit-elle en le regardant droit dans les yeux. Jouissez en moi…

Ils jouirent encore et encore, lui allant et venant encore plus vite en elle, tandis qu’elle continuait à faire monter et descendre son bassin vers lui. Ils se baisaient mutuellement, jouissant de leurs corps respectifs comme s’il n’y avait plus de lendemain.

Pendant un instant, Madame crût que le monde avait disparu autour d’elle. Plus rien n’avait d’importance, mis à part ce bel inconnu et son corps qui lui donnait tant de plaisir.

Au bout de quelques minutes d’extase indescriptible, l’homme se laissa doucement retomber sur elle. Il la serra dans ses bras, et leurs corps en sueur ne semblèrent plus faire qu’un.

❤️❤️❤️

Divertissement Trioliste pour Femme, un plaisir pour les femmes recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup de femmes ont envie de deux hommes, si vous avez cette envie alors laissez moi venir vous rejoindre avec un autre gentleman comme moi.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de Divertissement Trioliste pour Femme avec deux hommes inconnus qui s’occuperont de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir. Demandez nous tout ce que vous voulez ou laissez nous vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du triolisme et l’ère du jeu érotique sans fin  . Entrez dans mon monde et osez vous offrir à deux hommes, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec deux escort boy gentleman respectueux et délicats .

Profitez de ce voyage plaisir avec vos escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec deux gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour ou vous vivrez cette Experience d’être prise par deux hommes.

Escort Boy Paris - Fantasme - Triolisme

Escort Boy Paris – Fantasme – Triolisme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, nous sommes là pour combler votre envie de découverte. Divertissement Trioliste pour Femme est une service pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Divertissement Trioliste pour Femme avec deux hommes inconnus dans un respect mutuel avec protection .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, nous mettons un point d’honneur à vous faire plaisir grâce notre expérience des femmes . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Divertissement Trioliste pour Femme pour trio endiablé.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour les femmes adultes qui ont envie de deux hommes dans leur lit.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Escort Boy Paris - Deux hommes et une femme

Divertissement Trioliste pour Femme

Category:Experience Tags : 

Madame voulait un Divertissement Trioliste pour Femme. Lorsque Madame vit les deux hommes entrer dans sa chambre d’hôtel, elle pu se faire une idée plus précise des deux inconnus qu’elle avait invité à la rejoindre.

L’un d’entre eux était grand, mince, et devait être âgé d’environ 40 ans. Il avait des cheveux bruns, et ses yeux clairs brillaient dans la pénombre. Madame remarqua son costume de marque.

Son collègue était légèrement plus petit que lui et large d’épaules. Il avait la trentaine, était brun, de type méditerranéen. Son visage racé d’aventurier était particulièrement séduisant, et lui aussi était vêtu d’un costume hors de prix.

Elle avait fait appel à leur service sur le web parce qu’elle voulait vivre une expérience de triolisme.

Escort Boy Paris - Voyeurisme de couple

Escort Boy Paris – Voyeurisme de couple

Elle avait longuement hésité, mais son envie de sexe était devenue tellement fort et son fantasme de se faire prendre par deux hommes en même temps ; elle devait vraiment vivre cette expérience.

La chambre était très grande et obscure, et les deux hommes disposèrent des bougies un peu partout dans la salle afin de l’éclairer. Des ombres inquiétantes se profilaient sur les murs, et Madame se demanda pendant une seconde si elle ne devrait pas s’enfuir en courant.

-Merci de nous avoir invité, Madame, dit le plus grand.

Dans la pénombre, elle vit que ses yeux gris acier brillaient de désir pour elle. Et il y avait de quoi : Madame était une jeune femme aux cheveux roux et bouclés, au corps mince, aux jolis seins bien ronds dans son débardeur rose, et au beau petit cul moulé dans son jean trop serré. Une vraie petite poupée de sexe…

L’homme indiqua le lit.

-Si vous voulez bien vous installer là…

Madame hésita un instant, puis elle lui obéit. Elle se dirigea vers le lit.

-Vous… vous avez bien dit que vous allez me faire vivre une expérience de triolisme ?

-Oui Madame, je confirme que c’est bien ce que j’ai dit, répondit-il avec un grand sourire.

Madame s’allongea sur le matelas, et le deuxième homme s’approcha d’elle. Elle se dit qu’elle devrait se méfier, mais étrangement, le bel inconnu lui inspirait confiance.

-Maintenant, il va falloir vous déshabiller, dit-il de sa voix douce et chaude.

Madame savait qu’elle était venue pour cela, mais elle hésita tout de même un instant. Elle ne s’était jamais déshabillée devant des hommes inconnus auparavant ; en vérité, elle n’avait connu que son mari qui ne la touchait plus maintenant..

Elle ne portait pas de soutien-gorge, et elle vit les yeux des deux hommes scintiller dans l’obscurité lorsqu’elle révéla ses beaux seins semblables à des melons bien mûrs.

Le plus âgé des deux hommes s’approcha près d’elle, puis il s’agenouilla à ses côtés.

-Puis-je commencer ? demanda-t-il.

-Je… Euh… Oui…

-Ecartez les cuisses, s’il vous plaît.

La jolie rouquine obéit doucement.

L’homme se pencha entre ses cuisses afin d’observer sa jolie petite chatte totalement rasée. Il vit alors une légère goutte de rosée perler sur sa vulve déjà humide…

-Vous mouillez, Madame ?

-Je… Oui… Peut-être…

L’homme huma alors l’intimité de Madame comme s’il s’agissait d’une friandise exquise.

-Vous sentez délicieusement bon, commenta-t-il. On m’a toujours dit que les rousses avaient un parfum envoutant.

La dame plaqua instinctivement ses deux mains sur sa bouche. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle était en train d’écarter les cuisses dans une chambre obscure, pour ces deux hommes assoiffés de sexe…

-Accepteriez-vous que nous vous enfilions des menottes, Madame ?

La dame ne s’attendait pas à cela. Elle avait accepté de jouer à leur petit jeu jusqu’à présent, mais porter des menottes en présence de ces deux inconnus lui semblait particulièrement dangereux.

-Avec plaisir, répondit-elle.

Le plus jeune des deux hommes alla chercher quelque chose dans sa serviette en cuir, puis il revint avec une paire de menottes dont l’éclat métallique était particulièrement sinistre.

Il attacha les mains de Madame aux barreaux du lit, au-dessus de sa tête.

Elle était leur prisonnière, à présent.

L’homme se releva alors légèrement au-dessus d’elle.

-Maintenant, je vais goûter à vos beaux seins, lui dit-il sans autre forme de procès.

Madame n’eut pas le temps de répondre. L’homme avait fondu sur elle comme un aigle sur sa proie, déposant des baisers torrides sur la chair moelleuse de ses seins, ses tétons, son ventre frémissant. Puis il remonta vers ses seins et les saisit dans ses grandes mains chaudes, et il les lécha alors goulument, se régalant de sa chair de femme comme un fauve affamé.

Madame ne put s’empêcher de gémir en sentant la langue chaude et humide de l’homme sur son corps. Instinctivement, elle bougea ses poignets afin de repousser l’homme, mais bien entendu, les menottes l’empêchèrent d’esquisser le moindre mouvement défensif. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il lèche ainsi son corps… C’était tellement intense, obscène, excitant…

-J’adore le goût de tes seins, dit-il en la tutoyant. Rien ne vaut une paire de gros seins comme les tiens.

Il parlait d’elle comme d’un bout de viande. Cela la faisait terriblement mouiller…

-Tu veux bien me passer le Nutella ? demanda-t-il à son collègue.

Celui-ci alla chercher le pot de crème chocolatée et il le lui passa. Madame, elle, regarda l’homme d’un air incrédule.

-Maintenant, Madame, je vais lécher le Nutella sur ta jolie petite chatte.

Madame donna un nouveau coup de poignets sur les menottes, qui étaient plus serrées que jamais. Une vague de désir brûlant se propagea alors dans tout son corps… Les yeux écarquillés, elle regarda l’homme plonger son index dans le pot de Nutella…

Escort Boy Paris - Plaisir pour le couple

Escort Boy Paris – Plaisir pour le couple

Il approcha alors son doigt de sa petite chatte frémissante, et il massa l’onctueuse mousse chocolatée sur les lèvres de sa vulve… Elle pencha la tête en arrière et gémit doucement, et puis elle se reprit. Elle ne voulait pas que l’homme voit qu’elle prenait du plaisir. Elle se mordit donc la lèvre inférieure, tandis que l’inconnu continuait à recouvrir son intimité de chocolat.

-Voilà, dit-il en posant le pot sur le sol.

Il se pencha à nouveau entre ses cuisses, et Madame dû mordre sa lèvre jusqu’au sang pour ne pas crier lorsqu’elle sentit ses lèvres douces se poser sur son sexe. Les baisers qu’il déposait sur sa vulve étaient aussi légers et doux que des papillons… Le corps de Madame se raidit, et elle tira sur ses menottes comme une folle.

Mais elle ne pouvait ni bouger, ni s’enfuir. Elle était offerte aux deux hommes sur un plateau, et ils pouvaient faire d’elle tout ce qu’ils voulaient.

Madame sentit alors la grosse langue humide de l’homme se poser sur sa chatte, et il commença à la promener sur son intimité.

C’était tellement fort… Tellement puissant…

Il goûtait au moindre recoin de sa petite chatte, se régalant de son pubis, de ses petites lèvres, de son clitoris comme d’un dessert délicieux. Cette fois, Madame ne put s’empêcher de gémir… Elle n’avait jamais ressenti une sensation aussi agréable de toute sa vie.

-Je crois qu’elle aime ce que tu fais, dit le plus jeune qui ne manquait pas une miette du spectacle.

-Elle est délicieuse, dit l’autre en cessant un instant de lécher Madame. Il faut vraiment que tu la goûtes, toi aussi.

-J’y compte bien.

Le grand homme saisit les cuisses de Madame de ses mains puissantes afin de les écarter encore plus, puis il plongea à nouveau son visage dans l’intimité de La dame et lécha sa chatte avec voracité. Sa langue glissa d’abord de bas en haut sur toute la surface de sa vulve, puis elle se posa soudain sur son clitoris. Il titilla alors son tendre bourgeon, et les gémissements de Madame s’intensifièrent.

-Je… Je… bégaya-t-elle.

A sa grande surprise, Madame sentit qu’elle était au bord de l’orgasme. Mais la langue de cet homme sur sa chatte était absolument merveilleuse…

Il enfonça son index dans le vagin de Madame, et il commença à la doigter tout en continuant à lécher sa chatte recouverte de Nutella.

La vulve de Madame fut secouée par des spasmes de plaisir torrides, et elle tira sur ses menottes tandis qu’un orgasme phénoménal secouait tout son corps. Elle ne s’était jamais sentie aussi vulnérable qu’à cette seconde-là ; elle n’avait jamais laissé un homme profiter de son corps à ce point ; et c’était justement cela qui démultipliait la puissance de son orgasme.

Une fois qu’elle eut fini de jouir, l’homme se redressa en se léchant les lèvres.

-J’ai adoré ta chatte. Merci de m’avoir permis de la lécher.

Il saisit alors un mouchoir dans la poche de sa veste de costume, puis il essuya délicatement les quelques traces de Nutella qui restaient sur son sexe.

Madame tressaillit et ferma les yeux. Lorsqu’elle les ouvrit, elle vit que le plus jeune des deux hommes s’était approché d’elle.

A SUIVRE….

❤️❤️❤️

Divertissement Trioliste pour Femme, un plaisir pour les femmes recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup de femmes ont envie de deux hommes, si vous avez cette envie alors laissez moi venir vous rejoindre avec un autre gentleman comme moi.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de Divertissement Trioliste pour Femme avec deux hommes inconnus qui s’occuperont de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir. Demandez nous tout ce que vous voulez ou laissez nous vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du triolisme et l’ère du jeu érotique sans fin  . Entrez dans mon monde et osez vous offrir à deux hommes, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec deux escort boy gentleman respectueux et délicats .

Profitez de ce voyage plaisir avec vos escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec deux gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour ou vous vivrez cette Experience d’être prise par deux hommes.

Escort Boy Paris - Fantasme - Triolisme

Escort Boy Paris – Fantasme – Triolisme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, nous sommes là pour combler votre envie de découverte. Divertissement Trioliste pour Femme est une service pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Divertissement Trioliste pour Femme avec deux hommes inconnus dans un respect mutuel avec protection .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, nous mettons un point d’honneur à vous faire plaisir grâce notre expérience des femmes . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Divertissement Trioliste pour Femme pour trio endiablé.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour les femmes adultes qui ont envie de deux hommes dans leur lit.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
gentleman escort boy

Sortir de sa solitude sexuelle

Category:amant Tags : 

Madame voulait sortir de sa solitude sexuelle. Sa vie sentimentale était dans une impasse depuis plusieurs mois, et comme elle n’avait jamais connu ce genre de situation auparavant, elle était désemparée. Elle avait besoin d’un homme comme dans le film Cliente de Josiane Balasko avec Nathalie Baye.

Elle le chercha sur internet et finit par trouver un site d’un homme qui se présentait comme un gentleman. Elle fantasmait sur cet inconnu et le contacter lui faisait un peu peur mais l’excitait aussi beaucoup.

Après quelques semaines au cours desquelles Madame l’admirait et le désirait de plus en plus, rêvant de lui les soirs de solitude et tentant déjà d’imaginer son visage. Elle finit par lui envoyer un mail pour en savoir plus sur ce genre de rencontre.

Il lui proposa un rendez-vous dans au café de la Paix près de l’Opera. Son style correspondait exactement à sa recherche, l’élégance et le charme, la douceur de sa voix. Elle le suivit jusque dans la chambre de l’hôtel qu’il avait réservé pour eux. Elle voulait juste être à ses côtés, dans un lit ou sur une surface confortable quelconque, avec le moins de vêtements possible.

massage sensuel

massage sensuel

Il avait refermé la porte derrière elle et s’était installé lascivement dans un fauteuil, la laissant venir à lui. Elle s’était approchée lentement, s’était agenouillée devant lui et avait déboutonné sa chemise. Puis, elle avait embrassé son ventre et son torse, chatouillé son cou de petits baisers et enfin goûté cette bouche qu’elle possédait en rêve depuis des semaines.

Ses lèvres étaient douces et pleines, d’une sensualité divine. Il embrassait comme un dieu, glissant sa langue dans la bouche d’Madame délicatement, presque timidement, avant de s’imposer davantage et de devenir gourmand. Il avait bientôt déboutonné la chemise d’Madame et embrassé ses seins tendus, les effleurant de sa langue jusqu’à ce que leur pointe se dresse. Madame admirait les magnifiques cheveux de son amant. Elle les avait caressés, étonnée et ravie de leur douceur, de leur souplesse.

Elle avait subitement eu envie de voir si la pilosité de l’entrejambe de cet homme était de la même teinte que celle de son cuir chevelu. Elle avait donc défait les boutons de son pantalon et en avait dégagé son sexe, satisfaite de voir l’érection du mâle lui sauter en plein visage. Elle avait alors glissé le membre tendu dans sa bouche et s’en était régalée. Sa bouche l’avait agacé, tété, enduit abondamment de salive, avant de le lécher pour l’imprégner à nouveau, puis l’engloutir plus profondément.

Jean semblait apprécier ses gestes et lui cajolait la nuque de façon encourageante. Madame avait joint une main à sa bouche talentueuse, la faisant glisser le long du membre grossissant, le serrant doucement entre ses doigts agiles. Au bout d’un moment, comme Jean ne semblait pas vouloir l’interrompre, Madame s’était relevée et avait à son tour retiré ses vêtements. Puis, elle s’était allongée au-dessus de son amant, pressant le membre gonflé de l’inconnu contre son sexe humide.

Elle l’avait alors de nouveau embrassé et avait senti la main d’Jean s’insinuer entre ses cuisses. Il avait délicatement frotté sa peau frissonnante, jusqu’à ce qu’au comble de l’excitation, Madame le glissât finalement en elle, lentement, délicieusement. Son corps s’était ensuite soulevé progressivement, retombant avec davantage de force sur le membre bien dressé. Elle le chevauchait maintenant avec passion et espérait qu’il continue à la caresser.

bisous français avec un escort boy

bisous français avec un escort boy

Elle s’était alors retirée et avait attiré Jean sur le sol, où il s’était étendu sur le dos. Madame avait défait la ceinture de son pantalon et noué ses poignets au pied du divan. Voyant là, à sa merci, cet homme viril, Madame avait senti son ventre se nouer d’excitation. Elle s’était approchée de sa victime et avait placé ses jambes de chaque côté de sa tête. Elle s’était caressée ainsi, juste au-dessus du visage de son amant, glissant un doigt à l’entrée de son sexe moite et en chatouillant sa chair la plus tendre.

Madame avait alors mis tout son savoir-faire à l’œuvre. Elle avait lentement inséré la verge de Jean en elle, s’abaissant sur lui millimètre par millimètre pour que ses muscles l’enrobent délicieusement. Une fois bien ancrée, elle avait davantage appuyé ses gestes, sentant tout au fond de son ventre une merveilleuse pression l’envahir. Elle s’était ainsi doucement et délibérément balancée, guidant la main de Jean entre ses cuisses ouvertes.

Il l’avait docilement caressée, recueillant entre ses doigts une lotion onctueuse. Madame avait vraiment envie de jouir. Elle avait donc commencé à se mouvoir, accélérant lentement sa cadence pour atteindre un rythme effréné. Jean la caressait toujours, aussi savait-elle que sa jouissance serait imminente.

Après plusieurs longues minutes des plus agréables, Madame atteignit cette jouissance tant attendue. Jean pressant autant qu’il le pouvait son corps contre celui d’Madame, afin de s’enfoncer davantage en elle. Il s’était rué, les yeux plus brillants que jamais.

Elle avait rebondi contre le sexe si invitant de Jean, au point de le faire exploser, et tout à coup senti la jouissance de son gigolo. Puis elle s’était étendue près de lui sur la moquette, reprenant son souffle dans les bras du plus beau gentleman qu’elle ait jamais conquis.

❤️ ❤️ ❤️

Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman est un service d’accompagnement pour les femmes qui cherchent à combler un manque de relation intime. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans avoir à se justifier. Elles veulent simplement profiter de la vie sans avoir à s’engager dans une relation de couple trop contraignante.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences et Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman Spécialiste de l’accompagnement féminin respectueux et délicat. Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman à paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Annonce escort paris rencontre plaisir

Annonce escort paris rencontre plaisir

Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman qui vous propose une expérience exceptionnelle de divertissement. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin et Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Vivre ses désirs intimes avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman à paris pour les femmes adultes célibataires, infidèles ou en couples hétéros.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Sortir de sa solitude sexuelle avec un gentleman à paris saura vous épanouir en tant que femme et vous  faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
joyeuses fetes avec votre escort boy paris

Joyeuses fetes Pour Femme

Category:divertissement Tags : 

Madame rêvait de vivre de Joyeuses fetes Pour Femme. En entrant dans sa chambre, les yeux de la jeune femme se posèrent sur le déshabillé spécial Noël qu’elle avait acheté pour l’occasion. Il s’agissait d’une pièce rouge et blanche tout en dentelle et plumetis. Deux petites touffes de fourrure cachaient judicieusement ses tétons tandis que la nuisette retombait en évasé jusqu’à ses cuisses. Un string rouge transparent recouvrait à peine son intimité et un bonnet de Mère Noël parachevait l’ensemble. Elle enfila l’ensemble et se posta devant le miroir.

Ses yeux étaient plus brillants que de coutume, ses joues délicatement rosées et ses lèvres gonflées d’avoir été trop mordillées, elle était prête.

Elle se rendit dans sa minuscule cuisine, ouvrit la porte du réfrigérateur et en sortit une bouteille de champagne. Elle posa sur un plateau des toasts, une belle portion de foie gras, quelques grains de raisin et s’installa sur le canapé après avoir illuminé son sapin. Le feu dans la cheminée jouait un ballet hypnotique et après avoir abusé du champagne et des toasts, Madame sentit ses yeux se fermer.

Elle dut s’endormir un moment, car c’est un bruit à l’extérieur de la maison qui la réveilla en sursaut. Elle ouvrit les yeux et tourna la tête vers la pendule. Minuit… Il était minuit et c’était le jour de Noël. Elle se redressa lentement et vit la poignée de la porte d’entrée s’abaisser. Elle retint son souffle, saisie de terreur.

Elle se fustigea pour ne pas l’avoir verrouillée et poussa un cri lorsque le battant s’ouvrit sur…. Le Père Noël ! Oh, pas un Père Noël classique avec sa grosse bedaine, ses cheveux blancs, sa longue barbe de la même couleur et d’adorables lunettes rondes. Oh non, là, il s’agissait du fantasme de toutes les femmes, un gentleman élégant et sexy.

chaude compagnie de votre escort boy paris

chaude compagnie de votre escort boy paris

Vêtu d’un pantalon rouge et blanc, d’une houppelande largement ouverte sur un torse nu, et d’un bonnet posé de guingois sur sa tête, il était à croquer. C’est du moins ce que pensait Madame qui, agenouillée sur le divan, ne pouvait s’empêcher de le dévorer du regard.

Elle le dévisagea lentement, s’attardant sur sa chevelure brune légèrement ondulée, ses yeux sombres qui semblaient briller d’un feu intérieur, sur sa bouche pleine, souriante. Elle poursuivit son inspection et admira sans vergogne son corps, qu’elle mourait d’envie de caresser. Elle poussa un léger soupir, s’imaginant en plein rêve.

Ho… Ho… Ho… Joyeux Noël ! s’exclama-t-il en fermant la porte à clé derrière-lui. Surprise ?

Alors là, en effet, elle l’était. Elle bavait littéralement devant ce splendide spécimen masculin.

Il sortit sont téléphone, appuya sur une touche et une musique douce se déversa dans la pièce. Il avança d’un pas, et encore d’un autre tout en se déhanchant en rythme avec la musique. D’un geste habile, il abandonna sur le sol ce qui lui servait de hotte et contourna le divan.

Madame suffoquait à la fois par la chaleur et par le désir qui s’emparait d’elle. Il était si proche qu’elle pouvait voir la sueur glisser de sa gorge jusqu’à la ceinture du pantalon. Elle s’installa confortablement, la bouche entrouverte. Tout en remuant avec sensualité, le Père Noël se saisit des mains de Madame et les posa à plat sur son torse. La jeune femme déglutit avec peine, ses doigts tremblotaient et, lorsqu’il retira sa veste dans un mouvement calculé, elle ne put retenir un léger cri et les retira précipitamment. Il se mit à rire doucement et emprisonna ses poignets pour l’obliger gentiment à les remettre en place.

Leurs yeux se croisèrent pour ne plus se lâcher. Ce fut au tour de l’invité surprise de laisser échapper un gémissement lorsque Madame parcourut son ventre frémissant du bout des ongles. Il ne s’attendait pas à ça. Normalement, il était censé se dévêtir et repartir, mais il savait déjà qu’il dépasserait les limites de sa fonction. Il avait envie d’elle et visiblement son désir était partagé.

Il recula d’un pas et d’un geste assuré, tira sur le haut du pantalon. Les velcros se détachèrent dans un grand scratch et il se retrouva uniquement vêtu de son caleçon, déformé par une érection impressionnante.

Oh, mon Dieu, gémit Madame en frôlant son bas-ventre du bout des doigts.

Sa respiration s’était accélérée et lorsqu’il se baissa pour poser ses lèvres sur les siennes, elle offrit sa bouche à l’envahisseur, jouant avec sa langue, caressant la sienne, le goûtant, le dévorant.

Il retira ses chaussures et ses chaussettes d’un geste rapide et la saisit par la taille. Avec une incroyable douceur, il repoussa les légères bretelles de son dessous qui retombèrent sur ses épaules. La blancheur de sa peau luisait à la lueur des flammes. Ses seins apparurent ronds, tentants. Il ne put se retenir, prit place sur le divan et la fit pivoter afin qu’elle se retrouve sur ses genoux. Leurs bouches se cherchèrent, se trouvèrent… Leurs mains dansèrent un ballet improvisé sur leurs corps.

Ce n’était plus de la douceur, mais une urgence qui les saisit. Leurs caresses devinrent plus avides, plus pressantes. Avec presque une certaine fureur, l’homme se saisit du bas de la nuisette et la retira brutalement avant d’arracher le string qui l’empêchait de plonger ses doigts dans l’intimité brûlante de Madame. Il souleva les fesses afin qu’à son tour elle puisse le délester du dernier vêtement qui constituait un obstacle à leur union.

Elle se frotta contre lui, tandis qu’il se saisissait de ses fesses, les pétrissant avec force. Elle prit appui sur ses épaules, offrant à sa bouche ses tétons turgescents. Tout en jouant avec ses petites perles dures, il la redressa doucement en la tenant par les hanches et s’enfonça en elle d’un mouvement brusque.

Elle cria sous les sensations qui déferlèrent en elle. Jamais elle ne s’était sentie aussi pleine, aussi… vivante. Elle le chevaucha doucement d’abord, prenant le temps de monter le long de son sexe et de redescendre, appréciant le doux frottement de la hampe à l’intérieur de son être.

Pourtant, lui en voulait plus… Il se leva du divan, tout en restant fiché en elle. Elle entoura ses hanches de ses jambes et noua ses bras autour de la nuque masculine, solide. Un grognement d’approbation sortit de la gorge du gentleman. Il la plaqua contre le mur et la prit sauvagement, la pilonnant tandis qu’elle hurlait sous l’orgasme qui la saisit. À son tour, il trembla violemment tout en jouissant à son tour dans le préservatif.

Ses jambes ne le tenaient plus… Il se laissa tomber dans un fauteuil à proximité et serra contre son torse, et avec beaucoup de tendresse, celle qu’il venait pourtant de prendre sauvagement.

Quelques minutes plus tard, elle servit une flûte de champagne à son Père Noël. Il la leva à son intention et même si le liquide était tiède, il en but une gorgée avec plaisir avant de porter le verre aux lèvres de la jeune femme.

Madame posa sa bouche à l’endroit précis où son amant venait d’y mettre la sienne. Elle voulait profiter de son cadeau au maximum, avant que n’arrive le matin et que son rêve ne s’évanouisse.

Elle prit un peu de foie gras du bout de l’index et le tendit à son invité qui lécha son doigt lentement, sensuellement. Lorsqu’il le mordilla, elle ressentit comme une secousse électrique remonter de ses reins jusqu’à sa nuque et une nouvelle vague de désir l’envahit. Il en fit de même et elle lui rendit la pareille, tout en gémissant lorsque le goût de sa peau se mêla à celle du foie gras.

Allons dans ma chambre, murmura-t-elle.

Je vais te faire crier toute la nuit, lui promit-il dans un grondement. Joyeuses fetes Pour Femme.

Alors, dépêche-toi, qu’attends-tu ? le défia-t-elle.

Le sapin resta allumé dans la pièce et le feu dans la cheminée continua de projeter ses flammes sur le tapis, mais plus personne n’était là pour savourer la douceur des lieux. Madame et son invité surprise avait immigré dans la chambre.

Il y faisait un peu froid et les seins de la jeune femme se couvrirent de chair de poule, mais dès que son Père Noël la posa au centre de son lit, une vague de chaleur l’envahit. Cet escort boy allait lui cuisiner la recette du plaisir.

recette plaisir avec votre escort boy paris

recette plaisir avec votre escort boy paris

Il s’installa à ses côtés et elle remarqua que lui aussi était brûlant. Il remonta la couette sur leurs corps et, avant qu’elle n’ait pu deviner ce qu’il avait en tête, il se glissa au fond du lit, écarta ses cuisses d’un geste brusque et plaqua sa bouche sur son sexe ruisselant. Madame sursauta violemment lorsque sa langue la pénétra. Elle souleva les hanches et poussa un léger cri lorsqu’il glissa ses mains sous ses fesses pour la rapprocher plus près encore de son visage.

Ça lui picotait… La légère ombre de barbe qui mangeait les joues de son surprenant visiteur irritait la peau tendre de son entrecuisse, mais ce n’était pas pour lui déplaire. Madame était à l’écoute de son corps, de son propre désir. Elle sentit son fantasme déplacer ses doigts qui remplacèrent bien vite sa bouche. De la pointe de la langue, il titilla son clitoris, une fois, deux fois…

Elle n’en pouvait plus et remua convulsivement, cherchant l’apaisement de ses sens, mais son amant n’était pas décidé à le lui procurer, au contraire, il continua de jouer avec elle, l’amenant au plaisir, reculant en posant de doux baisers sur son ventre avant de plonger à nouveau entre ses cuisses… Madame était totalement ouverte. Ses jambes étaient écartées et elle s’appuyait sur la plante de ses pieds, cherchant un contact de plus en plus rapproché.

Son inconnu émergea des couvertures et la fixa, les lèvres brillantes de sa cyprine.

Tu veux que je te fasse jouir avec ma bouche ou avec ma queue ? C’est Noël, je suis ton cadeau, c’est toi qui décides, Joyeuses fetes Pour Femme murmura-t-il.

Je veux te sentir en moi, répondit-elle dans un gémissement, avant que je me réveille, avant que ce rêve ne s’échappe et que je retombe dans ma réalité.

D’un mouvement preste, l’homme arracha la couette et resta un moment agenouillé entre les cuisses de la jeune femme, admirant son corps gracile, ses seins dont les tétons pointaient dans sa direction, son regard chaviré par le désir.

Avec dévotion, il lui souleva une jambe qu’il parsema de petits baisers et sourit lorsqu’elle soupira langoureusement. Il émanait d’elle une douce odeur, celle de la vanille, de la cannelle et une autre plus fruitée qu’il reconnut comme étant la sienne, la fragrance que sa peau dégageait lorsqu’elle était en proie à la passion.

Il ne put résister à la tentation et sous les yeux émerveillés de Madame, il se mit à caresser son sexe, tout en l’admirant. Elle ne pouvait détourner ses yeux et ondula sur le drap, glissant sa main entre ses cuisses.

Il ne la laissa pas poursuivre et, tenant son membre, le dirigea vers l’orée de sa féminité. Il aurait pu la pénétrer d’un geste brusque, mais il avança en elle lentement, prenant plaisir à la voir ouvrir la bouche comme si elle manquait d’air, mordiller ses lèvres en proie à une irrépressible envie de satisfaire à la fois son corps et son cœur.

Il prit son temps, bougeant doucement, sensuellement, leurs êtres se fondant l’un dans l’autre et c’est ainsi qu’il l’emmena jusqu’à l’orgasme… Un de ceux qui vous chavirent, qui vous fait monter les larmes aux yeux, qui vous fait comprendre que rien ne sera plus pareil…

❤️ ❤️ ❤️

Joyeuses fetes Pour Femme est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous Joyeuses fetes Pour Femme pour prendre du plaisir avec un gentleman.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Joyeuses fetes Pour Femme va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Offrez-vous les bras autour du cou du gentleman et frissonnez d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Joyeuses fetes Pour Femme autour du cou du gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
escort boy paris - compagnon de jeux pour femme

Compagnon de jeux coquins pour femme

Category:Accompagnateur,divertissement Tags : 

Madame avait trouvé avec Jean un Compagnon de jeux coquins pour femme. Madame se retrouva assise sur ses cuisses pour présenter sa bouche à son escort boy. Jean attira, avec douceur, sa bouche pour gober sa langue comme il savait si bien le faire. La belle répondit avec fougue à son étreinte en gémissant et en passant ses bras autour de son cou.

D’un geste rapide, il ouvrit sa blouse pour libérer ses seins du soutien-gorge. Avec ses grandes mains il commença à les caresser avec délicatesse.

— Oui, oui, tu les caresses bien, continue… Sa fente vibrait en s’humidifiant.

Pendant qu’il embrassait goulûment un sein, il malaxait fébrilement l’autre.

— Ils sont magnifiques tes seins, ils m’excitent beaucoup, dit-il, les yeux brillants et en suçant ses tétons durcis par son excitation.

— Ils sont à toi comme tout le reste, dit-elle, l’esprit complètement chaviré, elle était secouée par des spasmes. Elle caressait sa tête, son épaule et par intermittence, il suçait ses tétons avec sa bouche.

— Oui, oui, c’est bon… n’arrête pas, oui, suce mes tétons, oui, continue…

Madame avait écarté ses cuisses pour laisser la main intrusive cajoler son bourgeon en érection et déjà trempé, qui dépassait de son pubis herbu et frisé. Sous ses fesses, elle sentait sa queue qui durcissait de plus en plus.

La grosseur l’effrayait un peu, mais elle mourait d’envie de l’accueillir dans sa fente. Comme pour lui donner raison, il se leva et la souleva du sol avec ses deux mains sous sa croupe. Ses talons appuyaient sur les fesses de Jean. Sa fente était grande ouverte et baveuse. sa partenaire avec ses bras autour de son cou l’embrassait avec appétit en appuyant sur son membre affamé.

— Oui mon chéri j’ai envie de toi, prends moi, prends moi, donne-moi ta queue, je la veux, je n’en peux plus… disait-elle, en lui murmurant ses envies à son oreille dont le lobe subissait les caresses de sa langue épaisse.

— Oui, ma princesse, moi aussi j’ai envie de te donner ma queue jusqu’aux couilles…

escort boy paris - jeux erotiques sexuels

escort boy paris – jeux erotiques sexuels

Arrivé dans la chambre il la déposa délicatement sur le lit. Pendant qu’elle s’allongeait sur le dos, Jean, d’un geste rapide, fit glisser son string au-delà de ses chevilles. Il écarta ses cuisses pour la pénétrer d’un coup avec sa langue et commença un aller-retour saccadé.

Le parfum intime de son pubis enivrait ses sens. sa partenaire se tortillait du bassin. Elle écarta encore plus ses cuisses en plein épanouissement.

— Quel vicieux, se dit-elle, voyant qu’il continuait à branler son antre et à lécher sa chatte avec sa langue, à lui mordiller ses lèvres sombres et à lécher son clitoris en érection. Simultanément, il lui pétrissait ses seins. Sa tête roulait sur l’oreiller, des gémissements de plaisir s’échappaient de sa bouche, sa poitrine se soulevait comme la houle, sa chatte se pâmait dans l’attente de sa récompense. Son jardin secret était complètement trempée.

— Arrête Jean, arrête ! Je vais jouir ! Dit-elle en lui appuyant sa tête sur sa fente avec ses deux mains.

Il continua à aspirer ses lèvres pour boire tout son jus. Quand il releva la tête, ses tétons avec doublés de taille, ils étaient en érection maximale, tellement elle avait envie de cet homme inconnu qui savait si bien lui faire du bien.

— Je t’en supplie, donne-moi ta queue, dit-elle.

L’escort boy de Paris enleva sa chemise et fit glisser son pantalon le long de ses cuisses. Sa partenaire fut impressionnée par l’obélisque de chair, avec ses veines violettes et gonflées, qui se dressait sous ses yeux.

Jean lui brandissait une queue large, longue et bien gonflée. Elle n’arrivait pas à détourner son regard. Il admirait son bourgeon qui était énorme qui dépassait de son mont de vénus. Le gland bien gonflé et rose, emballé dans un préservatif essaya de pénétrer dans sa caverne luisante.

— Jean ! C’est trop gros ! Ça ne rentrera jamais ! Dit-elle, en relevant ses jambes et en les retenant avec ses mains, malgré son angoisse, pour lui ouvrir en grand sa fente trempée.

Elle inondait son gland. Jean commença à donner de petits coups de reins en avant. Ils accélérèrent mutuellement leurs coups de reins. Sa fente inondée commença à se ramollir et à s’ouvrir. Il en profita pour forcer doucement le passage. Comme par magie, son calice s’ouvrit pour laisser entrer le gland.

D’un coup de rein, il ressortit pour pouvoir enfoncer de plus en plus profondément et jusqu’à ras des couilles, sa virilité, toujours avec douceur. Le va-et-vient commença dans la foulée.

Madame se mit à quatre pattes pour mieux contrôler la longueur qui la pénétrait en cambrant plus ou moins ses reins.

Jean s’accrocha à ses hanches, écarta ses pétales avec son gland et recommença à la besogner. Elle sentait baver sa chatte pendant que sa bite fouillait tout au fond de son intimité.

jeux coquins pour femme

escort boy paris – homme de compagnie

Madame se redressa un peu et tourna la tête pour lui offrir sa bouche. Il malaxait avec délectation ses seins pendant qu’elle se caressait le clitoris. Jean se mit à accompagner la main de sa partenaire, avec frénésie. Ils ressemblaient à deux lianes entortillées. Il lui donnait des suçons dans le cou. Les gémissements des deux amants couvraient la musique en sourdine,

— Hum ! Oui ! Oui ! Han ! Han ! Va plus vite ! Donne-moi tout ! Han ! Han ! Cambre plus ta croupe ! Jean ! Continue à me défoncer comme une petite salope ! Enlève là ! Remets-la ! Donne-moi des petits va-et-vient avec ton gland ! Donne-moi tout ! Oui ! C’est bon ! Baise-moi ! Remplis mon ventre ! Continue à me limer ! Oui ! Oui ! La longueur est bonne !

Il la fit se coucher sur le dos pour admirer son corps. Jean ne savait plus où donner de la tête, entre les lèvres de sa bouche et les tétons qui le provoquaient, pendant que sa partenaire l’emprisonnait avec ses bras. Ses talons appuyaient contre la nuque de son laboureur. Il ne put s’empêcher de sucer, de mordiller, de croquer avec gourmandise ses tétons bien durs en purgeant comme un forcené ses deux obus.

— Oui ! Oui ! Cria-t-elle, en accélérant l’ondulation de ses reins et en se tendant comme un arc. Elle déversa son lot de cyprine en jouissant comme une fontaine.

Au moment où il voulut se tourner vers son amante pour l’embrasser et la caresser, celle-ci se mit accroupit sur lui. sa partenaire commença à frotter délicatement le bout de son bourgeon, sur l’extrémité de sa queue qu’il maintenait d’une main.

Pendant ce carrousel érotique, elle déversait en cascade son jus sur sa queue. Ses seins fermes sautillaient.

— Quel cochon ce gentleman, il en profite pour se caresser la bite… Se dit-elle, avec une envie folle de s’empaler.

D’un seul coup de rein sa partenaire engloutit l’objet de son désir et se lança dans une chevauchée furieuse. Ses seins, dressés vers l’avant, fouettaient l’air. Jean les saisis à pleines mains pour les malaxer et titiller les tétons en même temps. Ce spectacle augmenta la taille de son membre.

L’odeur de leur sueur mélangée au parfum de Madame et à celui de Jean, une eau de toilette italienne, remplissait la chambre. Son regard lubrique l’ensorcelait.

— Je vais jouir ! Je vais jouir ! Je jouis ! Je jouis ! cria-t-elle, en donnant des violents coups de reins pour s’empaler jusqu’aux couilles.

Brusquement, ils se soudèrent en s’étreignant de toute leur force pour jouir dans des râles mutuels.

En reprenant leurs esprits, ils continuèrent à se câliner tendrement par des bisous, des gestes appuyés…

❤️ ❤️ ❤️

Les femmes modernes qui cherchent un Compagnon de jeux coquins pour femme trouveront en moi un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un homme tendre et viril sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un Compagnon de jeux coquins pour femme respectueux et délicat. Un Compagnon de jeux coquins pour femme à paris pour le plaisir de la femme érotico-romantique qui est en vous.

Le Compagnon de jeux coquins pour femme vous propose une expérience exceptionnelle de divertissement avec un gentleman viril mais tendre. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre Compagnon de jeux coquins pour femme.

jeux 100% hetero

escort boy paris – gentleman 100% hetero

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Le Compagnon de jeux coquins pour femme va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Le Compagnon de jeux coquins pour femme à paris pour les femmes adultes célibataires, infidèles ou en couples hétéros.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Le Compagnon de jeux coquins pour femme à paris saura vous épanouir en tant que femme et vous  faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
epanouissement féminin

Spécialiste de l’accompagnement féminin

Category:Accompagnateur,escort boy Tags : 

Madame voulait avoir une aventure avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin. Madame colle un peu plus ses seins encore emprisonnés dans leur corset contre mon torse. Madame s’avance un peu plus afin que son sexe soit directement en contact avec mon entrejambe, et sans plus attendre, je presse ses hanches à travers sa chemise de nuit légère qui lui sert de sous-vêtements.

La sentir déjà quasiment nue contre moi alors que je suis encore habillé me fait presque vriller d’envie.

Elle enroule ses jambes derrière mon dos tandis que j’avance, ses mains resserrent leur prise sur mes épaules, et j’attends un instant pour la plaquer contre le bois et poser mes lèvres dans son cou.

Madame s’allonge sur le lit, écartant les jambes pour s’offrir à ma vue après avoir délassé son corset, et mon érection devient presque douloureuse. Je m’empresse d’aller récupérer un préservatif dans ma veste, ce que Madame ne manque pas de remarquer :

Elle se redresse légèrement sur les coudes pour me regarder, ses pupilles parcourent lascivement mon corps, et, incapable d’attendre davantage tant l’excitation s’empare de la moindre de mes cellules. Je vois ses tétons pointer à travers le tissu qui la recouvre, et je me perds dans la contemplation de son corps.

désir et passion avec un escort boy

désir et passion avec un escort boy

Sa chemise remontée au niveau de ses hanches me laisse entrevoir la fine toison sur son sexe, et l’envie de le lécher me vient, me forçant à accentuer le mouvement contre ma verge pour me soulager un minimum. Elle était tout aussi désirable la première fois, mais c’est comme si je n’en avais pas profité assez, comme si je n’avais pas suffisamment étudié chaque ligne de son corps, pas suffisamment observé la naissance de ses seins ou contemplé ses cuisses qui n’appellent que la caresse de mes doigts.

Je désigne son seul vêtement restant d’un geste du menton, et me sens durcir davantage entre mes doigts alors qu’elle acquiesce en avalant sa salive, l’air toujours ensorcelée par ma présence. Elle retire lentement sa chemise, me laissant tout le loisir d’admirer ses petits seins fermes alors qu’elle la passe par-dessus sa tête. Puis elle attrape un oreiller, et je m’attends à ce qu’elle s’allonge à nouveau face à moi, mais elle le garde en main, se lève du lit et le pose à mes pieds. Au moment où je comprends ce qu’elle compte faire, elle est déjà sur le coussin, agenouillée devant moi, les lèvres à quelques centimètres de mon membre dressé.

Plaisir qui atteint presque son summum quand la langue de Madame dessine une ligne de salive le long de mon sexe. Celui-ci tressaute à son contact, et elle en attrape la base d’une main douce avant de m’enfiler le préservatif et de commencer un mouvement de va-et-vient.

Alors que sa bouche vient désormais enserrer mon gland et coulisse sur ma verge en suivant le rythme de son poignet, je me retiens de ne pas exploser entre ses lèvres.

D’une main, je l’aide à se relever et l’entraîne sur le matelas, avant de la recouvrir de mon corps. Pendant quelques secondes, je savoure juste la sensation de sa peau sous la mienne, l’esprit encore embrumé d’images de sa bouche sur moi. Je glisse doucement ma main derrière sa nuque et la presse légèrement quand ses lèvres viennent à la rencontre des miennes.

Et alors que je l’embrasse avidement et que je sens ma verge gonfler contre sa cuisse, je me dis que ce baiser n’a pas du tout l’effet escompté : je voulais calmer un peu le jeu, temporiser le temps de reprendre mes esprits, mais il faut croire que les lèvres de Madame ont autant de pouvoir quand elles sont pressées contre ma bouche que quand elles sont autour de mon sexe.

diner plaisir avec un escort boy à paris

diner plaisir avec un escort boy à paris

Et si la fellation était divine, le fait de pouvoir la toucher est tellement excitant que j’ai du mal à me refréner de malaxer le moindre centimètre de sa peau. Ma paume passe sur ses cuisses, serre légèrement ses fesses, remonte contre ses seins, le tout pendant que Madame me garde collé contre elle, emboîtant nos bassins de manière terriblement tentante.

Ses mains se pressent contre mes reins, et c’est comme si elle me criait « Pénètre-moi »…

Je continue voracement à l’embrasser, ma langue rencontrant désormais la sienne avec fermeté, et elle gémit presque contre ma bouche. Ce son totalement bandant me fait rouvrir les yeux, et le désir que je lis dans son regard à cet instant ne fait que décupler mon envie de m’enfoncer entre ses petites lèvres sur-le-champ.

Je la retourne sur le côté, pour avoir un meilleur accès à son sexe qui palpite contre ma paume, et je masse celui-ci légèrement, sans introduire encore de doigt en elle alors qu’elle se cambre et que ses fesses viennent à la rencontre de mon pubis.

De mon bras droit, j’entoure son ventre et la ramène d’un petit geste sec contre moi, afin que nos corps s’emboîtent davantage. Ma virilité à la frontière de ses fesses est quasi en feu quand ma paume retrouve sa place entre ses jambes, et mon majeur glisse à l’intérieur d’elle sans rencontrer la moindre résistance.

Je laisse presque échapper un râle en sentant sur mon doigt son excitation manifeste, et quand mon index vient rejoindre mon majeur, c’est elle qui gémit. Son corps tremble légèrement contre moi, et ses fesses qui viennent taper contre mon membre au rythme de ses petits mouvements me rendent fou. Toujours allongé en cuillère derrière elle, je passe ma main gauche sous son buste pour venir empoigner son sein, et de ma main droite, j’approfondis mon exploration, faisant des mouvements plus amples.

escort boy aphrodisiaque

escort boy aphrodisiaque

J’écarte un peu plus ses cuisses pour faciliter mon accès, délaisse un instant son sexe pour empoigner le mien pour enfiler un préservatif, et la pénètre enfin, centimètre par centimètre, pour lui laisser le temps de m’accueillir.

Elle halète quand je finis par être totalement en elle, et halète plus fort quand je viens pincer son téton entre mon pouce et mon index gauche, avant de caresser lentement son ventre. Je ressors légèrement d’elle pour entamer une nouvelle poussée, et je m’enfonce cette fois avec tellement de facilité qu’un éclair de plaisir me traverse aussitôt, me surprenant par son intensité. Mes doigts encore humides viennent caresser son clitoris pendant que je la pénètre encore et encore, et sa façon de venir à la rencontre de mon pénis en cambrant son bassin dès que je me retire à peine d’elle pour mieux la pénétrer à nouveau me fait bander encore plus.

Je suis tellement excité que je dois lutter pour rester concentré sur les mouvements circulaires contre son clitoris, qui semblent particulièrement lui faire de l’effet.

Ses gémissements se font plus rapprochés alors que ma respiration devient erratique, Madame est proche de l’orgasme. Elle se cambre et je sens son jardin secret se contracter. Elle va jouir dans un instant, alors que le plaisir se diffuse de l’extrémité de mon gland à l’intégralité de mon corps en transe. Et quand il devient insurmontable, qu’il prend toute la place dans mon esprit et que je ne peux plus rien contrôler, je me déverse en elle dans un râle libérateur. Elle crit en sentant que je la remplis et que mon élixir brulant se déverse dans le bout de latex entre nous.

❤️ ❤️ ❤️

Les femmes modernes qui cherchent un Spécialiste de l’accompagnement féminin trouveront en moi un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin respectueux et délicat. Un Spécialiste de l’accompagnement féminin à paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Le Spécialiste de l’accompagnement féminin vous propose une expérience exceptionnelle de divertissement avec un gentleman viril mais tendre. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre Spécialiste de l’accompagnement féminin.

Cours pratiques avec un gentleman

Spécialiste de l’accompagnement féminin

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Le Spécialiste de l’accompagnement féminin va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Le Spécialiste de l’accompagnement féminin à paris pour les femmes adultes célibataires, infidèles ou en couples hétéros.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Le Spécialiste de l’accompagnement féminin à paris saura vous épanouir en tant que femme et vous  faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
envie de sexe à trois avec un escort boy

Envie de sexe à trois

Category:Accompagnateur,triolisme Tags : 

Cela faisait longtemps que ce couple avait Envie de sexe à trois. L’escort boy dégrafa son soutien-gorge pendant que son mari se plaçait derrière elle et glissait ses mains le long de sa taille pour ouvrir son pantalon.
—Tu es une petite cochonne.
Elle comprit qu’ils ne parlaient pas seulement de ses vêtements mais aussi de son attitude.
—Tu m’aimes comme ça.
Avec sa main toujours sur sa fermeture éclair, son mari s’arrêta pour embrasser son cou.
—Tu m’excites plus que je ne pourrais jamais le dire.
Elle inclina sa tête en arrière.
—Idem.
Son parfum épicé excitait chaque cellule de son corps, et faisait durcir le bout de ses seins.
—Continue à faire ça, mon complice. Tu devrais voir ses tétons pointer.
Les douces lèvres de Jean effleurèrent ses pointes. Elle gémit alors qu’un désir fulgurant l’envahissait. S’ils continuaient ainsi, jamais ils n’arriveraient à mettre les vêtements à laver ou à prendre une douche.
Elle se redressa.

—Nous ne devrions pas nous laisser distraire.
—Bien. Ne pas se laisser distraire.
L’escort boy ne put s’empêcher de sourire.
Son mari fit glisser son pantalon le long de ses jambes en prenant soin d’explorer la zone au niveau de son sexe. Il fit pénétrer un doigt dans sa fente trop humide. Elle sursauta.

—Oh.

Elle enleva ses sandales et quitta complétement son pantalon. Debout devant elle, L’escort boy mis ses mains sous sa culotte et attrapa ses fesses. Avant qu’elle ne comprenne ce qu’il avait en tête, il la souleva sur ses mains. Elle bascula contre la poitrine de son mari. Ce dernier l’attrapa sous les bras pour la stabiliser.

Je fantasme de voir ma femme faisant l'amour avec un autre homme

Je fantasme de voir ma femme faisant l’amour avec un autre homme

—Enlève sa culotte, Jean.
Afin d’ôter sa culotte L’escort boy la reposa.
—Repositionnes la en hauteur, mon complice.
Comme si elle ne pesait rien, son mari la souleva par derrière et Jean leva ses jambes au-dessus de ses épaules et s’approcha d’elle. Pour s’adapter au nouvel angle, son mari la positionna plus haut. Un seul coup de langue de l’escort boy la fit vaciller.

—Oh, mon Dieu.
L’escort boy la déposa et son mari la redressa.
—Pourquoi t’es-tu arrêté ? Son souffle s’arrêta dans sa poitrine.
—On adore te taquiner.
Son mari lui donna une tape sur les fesses.
L’escort boy la prit alors dans ses bras.
—Maintenant, place au vrai moment de plaisir. Nous allons prendre un douche ensemble.
Elle gloussa, adorant la façon dont ces deux hommes la traitaient si merveilleusement.

Pour une fois, elle était heureuse que son logement n’ait pas de baignoire. La douche était à peine assez grande pour eux trois, et avec un seul pommeau de douche, ils la touchaient de partout. Son corps tremblait en pensant à ce qui allait se passer.

L’escort boy ouvrit l’eau mais ne broncha même pas lorsqu’il reçut un jet d’eau glacée. Quand l’eau se réchauffa, le gigolo retira le pommeau de douche du mur et le tint au-dessus d’elle. Avec la nourriture dans ses cheveux, elle appréciait de pouvoir les laver.
son mari fit signe à son complice de prendre le savon.

—Et si je la nettoyais depuis sa taille jusqu’à ses pieds et que toi tu te chargeais de sa taille jusqu’en haut ?
—Je peux me laver toute seule.
son mari lui sourit.
—On n’a pas dit que tu n’étais pas capable de te laver seule, mais que nous souhaitions profiter de la moindre occasion pour pouvoir te toucher.
—. D’accord.

Après que son mari ait mis une noix de savon sur sa paume, elle attrapa la bouteille et en versa sur sa main. Dans sa tête, elle pensait offrir un lavage bien particulier à certaines parties de leurs corps. Alors qu’elle se penchait pour reposer le gel douche sur le sol, un doigt s’approcha de son anus. Elle sursauta, ayant oublié combien ses hommes adoraient son cul.

—Je n’ai pas pu m’en empêcher, dit l’escort boy. Tu as le plus beau cul que j’ai jamais vu.

Elle ne le crut pas un seul instant, mais cela flatta son ego. En réaction à son geste, elle se retourna et attrapa sa grosse queue. Il passa le pommeau de douche à son mari afin de pouvoir poser ses mains sur ses seins tandis que son mari glissait un doigt dans sa chatte par derrière. Un frisson érotique parcourut toute sa colonne vertébrale et cet afflux de sensations augmenta encore plus son niveau d’excitation.

Même si elle aurait aimé leur dire de sortir de la douche et d’aller sans attendre au lit elle devait se laver les cheveux. L’accompagnateur du couple pinça doucement ses tétons déjà durcis et du shampoing sur son cuir chevelu.

—Je vais me savonner la tête, dit-elle, un peu essoufflée.
Il lui sourit.
—Dépêche-toi. J’aime avoir ta main sur ma grosse queue.
—J’aime ça, aussi.

Et dans ma chatte. Elle avait également apprécié le gode mais pour elle avoir leurs grosse queues dans son cul à la place du gode lui semblait inconcevable.

Après avoir fait mousser le shampooing, elle dût se rincer. Pour ne pas avoir de savon dans les yeux, elle prit le pommeau de douche des mains de son mari, et se tourna de côté pour pouvoir avoir la place de se rincer en se penchant. Pendant qu’elle se rinçait, L’escort boy glissa ses mains sur ses seins, et il lui tordit doucement ses tétons. Son mari se plaça derrière elle et plaça sa grosse queue entre ses fesses. Elle se raidit en pensant à lui en train de la baiser derrière.

Son mari gloussa.
—Ne t’inquiète pas, chérie. Il n’y a pas assez d’espace pour faire ce que je veux faire avec toi.

A moins qu’il ne soit magicien, il n’y avait pas non plus de préservatifs dans la salle de bain. Elle essaya de se rincer rapidement mais elle était constamment distraite par toutes leurs attentions dans sa chatte et dans son cul.

Exploration de nouveaux plaisirs

Exploration de nouveaux plaisirs

Le savon agissait comme un excellent lubrifiant.
—C’est bon, je suis propre.
Elle se leva et rendit le pommeau de douche à L’escort boy. Son corps vibrait de besoin après tous ces contacts.
A la simple vue de la grosse queue de son mari, elle la vouait en elle. Elle déplaça de côté.
—Laisse-moi rincer la queue de mon mari.
L’escort boy lui laissa champ libre, car il avait probablement déjà anticipé ce qui allait suivre. Malgré la dureté du carrelage, elle se mit à genoux et attira son mari dans sa bouche avide.
Il gémit.
—Ta bouche est une délicieuse torture.

Même si elle avait envie de sourire à son commentaire, elle ne voulait pas briser la magie de l’instant. Ses couilles se contractèrent à son contact. La poitrine de L’escort boy se pressait contre son dos tandis que ses genoux enjambaient les siens.

—Continue à faire ce que tu fais et ignore-moi.

C’était une mission impossible. Voulant donner également du plaisir à son mari, elle attrapa sa queue avec son autre main et lui donna une puissante branlette. Alors que sa langue le léchait et l’adorait, L’escort boy pinçait fortement un de ses tétons et passait son autre bras sur son ventre et entre ses jambes. Quand il appuya sur son clito, elle jouit. Le jus coula et son pouls s’accéléra.

Son excitation avait pris le dessus. L’escort boy dût le comprendre, car il caressa ses seins puis retira ses doigts de sa chatte. La perte l’anéantit presque jusqu’à ce que le bruit de la pompe à savon qu’elle avait laissée sur le sol retentisse. Une seconde plus tard, il glissa un doigt dans son cul.

Madame se concentra afin de donner à son mari la meilleure pipe du monde. Elle libéra une main, agrippa ses cuisses et l’attira vers elle. Il saisit alors une poignée de ses cheveux. Tout son corps se mit en tension et cela eu pour effet de renouveler son enthousiasme.

L’escort boy se rapprocha d’elle et enfonça un doigt dans et hors de son cul.
—Mmm.
A chaque pénétration, son corps se rapprochait de plus en plus de l’orgasme.
—Chérie, je n’en peux plus.

Au son de sa voix rauque, son mari était proche de l’éjaculation. Elle resserra sa prise et suça toute la longueur de sa grosse queue. Il haleta, et un puissant jet de son sperme chaud jaillit dans sa bouche, jusqu’au fond de sa gorge. Sa semence acidulée augmenta encore plus son excitation. Elle se redressa et avala son sperme pendant que l’escort pénétrait sa chatte par derrière ce qui eut pour effet de déclencher chez elle une jouissance avec éjaculation féminine sur la queue du gentleman qui jouit à son tour.

❤️ ❤️ ❤️

Envie de sexe à trois est un service d’accompagnement pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup de femmes ont envie de faire l’amour avec deux hommes .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec deux hommes inconnus qui s’occuperont de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir. Demandez nous tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Envie de sexe à trois est un expérience faite pour vous.

Respirez le voyage du triolisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans un monde de double plaisir avec deux gentlemen expérimentés, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec deux hommes respectueux et délicats.

Fantasme de deux hommes sur une femme

Fantasme de deux hommes sur une femme

Profitez de votre Envie de sexe à trois. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec deux gentlemen. Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre Envie de sexe à trois. Partenaires secrets pour femme pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre accompagné dans votre Envie de sexe à trois.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, nous mettons un point d’honneur à vous faire plaisir grâce notre expérience des femmes . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez votre Envie de sexe à trois.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment et Etre accompagné dans votre Envie de sexe à trois.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous


  • -
cours privés pour femmes exigeantes

Cours privés pour femmes à paris

Category:Accompagnateur,escort boy Tags : 

Madame recherchait des cours privés pour femmes à Paris à domicile. L’escort boy posa doucement les mains sur les épaules de sa partenaire pour la stabiliser et regarder ses magnifiques yeux brillants. Quand Jean pressa ses lèvres contre les siennes, il les écarta, et quand elle fit pareil, elle laissa sa langue envahir sa bouche, comme elle l’avait si désespérément voulu dès l’instant où il était entrée dans son appartement.

C’était le genre de baiser qui lui donna envie de plus. Elle savait qu’elle ne pouvait pas lui résister, et elle ne parvenait pas à cesser de penser à sa peau pressée contre son corps.

Elle le regarda avec les yeux vides et un sourire s’esquissa sur ses lèvres. Il caressa son menton et effleura son visage de ses doigts. Ses doigts se mêlèrent à ses cheveux, et il sut qu’il devait faire le premier pas.

D’un mouvement agile, il serra son corps contre le sien et savoura le goût de ses lèvres sur les siennes. Il envahit encore une fois son adorable bouche avec sa langue, l’entrelaçant avec la sienne.

Ses tétons durcirent tandis qu’il les effleurait des doigts, explorant chaque centimètre d’elle.
« Partout où je pose les doigts, je t’embrasserai et je te lécherai jusqu’à ce que tu ne puisses plus le supporter, » l’avertit-il, et elle réagit en gémissant. Il tirailla ses tétons, érigés sous le tissu de sa robe.

« Je veux embrasser tes seins magnifiques et quand ça te fera mouiller, alors je lécherai ta jolie chatte jusqu’à ce que tu jouisses, » lui dit-il quand elle gémit à nouveau.

Elle le repoussa, se retourna et lui présenta son dos en remontant ses cheveux. Le regardant par-dessus son épaule, elle patienta avant de demander. « Tu veux bien m’aider à enlever ma robe ? »

Des mains chaudes agrippèrent la fermeture de sa robe et la descendirent lentement, ses doigts lui brûlant la peau en descendant. Il la regarda se débarrasser de sa robe et la laisser tomber au sol.

Saisissant ses épaules, il la retourna et vit son pouls accélérer dans sa gorge tandis qu’il la menait à reculons vers la table à manger. Il la souleva facilement et la posa sur le bord de la table tandis que ses doigts retiraient agilement son soutien-gorge tout en libérant ses seins.

education sensuelle pour femmes etudiantes

education sensuelle pour femmes etudiantes

Il les prit presque dans ses mains et frotta ses pouces contre ses tétons pour la faire gémir. Ses gémissements firent tourbillonner son esprit, passant en revue tous les plaisirs qu’il voulait lui faire connaître.

Il s’interrompit en la sentant se figer sous ses mains capables.
« Quelque chose ne va pas ? »
« Non, c’est juste que je n’ai couché qu’avec un seul homme, » répliqua-t-elle, tremblant tandis que ses doigts se déplaçaient sur ses tétons, les roulant entre son pouce et son index. Ce mouvement la fit pointer, et il sentit sa nervosité presque surpasser son enthousiasme.
« Je serai doux, Madame, ne vous inquiètez pas, » lui dit-il en massant sa poitrine. « Je ne veux qu’une chose, c’est vous donner du plaisir. Je veux vous sentir, vous toucher, et lécher chaque centimètre de votre corps. » Son rougissement et son acquiescement suffirent à l’encourager à déboutonner sa chemise.

Levant de grands yeux vers lui, elle cligna des yeux avant de se lécher les lèvres. Il résista l’envie de gémir quand ses doigts débouclèrent sa ceinture avant de descendre la fermeture de son pantalon. Redescendant son pantalon, il ôta ses chaussures avant de s’en débarrasser complètement.

Avançant la main, elle la posa sur son érection, protégée par son boxer, et Jean sentit le sang quitter les parties moins importantes de son corps et s’accumuler autour de sa main. Il avait peine à croire que quelque chose de si doux puisse être si bon. Il grogna quand elle déplaça timidement sa main de bas en haut, semblant surprise quand sa virilité rebondit.

L’escort boy écarta ses jambes et se positionna entre elles. Agrippant ses hanches, il l’attira plus près du bord de la table et elle passa instinctivement les jambes autour de lui. La sensation de son corps enfiévré si proche du sien le fit gémir et fantasmer de la voir assise nue, se tortillant de plaisir tandis qu’il la touchait.

Jean glissa les doigts dans sa culotte et la trouva complètement mouillée. « Tu es si prête pour moi, » murmura-t-il tandis qu’elle frottait les jambes contre ses hanches.

Glissant une main sur sa chute de rein, il la repoussa gentiment contre la table et sourit avec appréciation quand elle cambra le dos, remontant la poitrine tandis qu’elle retombait lentement sur la table.

Incapable de résister, il se pencha en avant pour verrouiller les lèvres autour d’un de ses tétons, et le sucer tandis que sa paume de main était pressée contre sa motte, massant son clitoris alors que ses doigts pompaient lentement entre ses lèvres trempées. Passant à son autre téton, il l’entendit gémir et emmêler ses doigts dans ses cheveux pour presser sa tête contre elle.

Il la taquina sans relâche, passant ensuite à son ventre, ses doigts alternant entre la pomper et chatouiller sa fente. C’était encore mieux que ses fantasmes, tandis qu’elle se tortillait sous lui en se cambrant en réaction à ses préliminaires.

Embrassant son ventre, il se redressa et libéra ses jambes d’autour de sa taille. Il lui caressa les jambes tout en embrassant l’intérieur de ses cuisses et les souleva.

« Regardez-moi, Madame. Je veux voir la passion dans voss yeux quand je vous ferai crier mon nom. » sa partenaire tourna la tête et ouvrit les yeux pour le regarder, un sourire tremblant sur le visage, qui se transforma rapidement en passion tandis que ses doigts continuaient à explorer son corps.

Lorsqu’il frotta la main sur sa culotte en dentelle, il sourit en la voyant aussi trempée. Saisissant un couteau sur la table, il coupa chaque côté de sa culotte et l’amena à son visage pour inhaler son odeur. Sa partenaire cria de surprise en le regardant faire.
La déposant de côté, il saisit ses hanches et la mena plus près du bord. Il voulait continuer à la taquiner, mais n’était pas sûr de pouvoir tenir plus longtemps. Il voulait la posséder sur le champ.

Il saisit l’élastique de son slip et s’en débarrassa avant de le jeter de côté. Enveloppant sa main autour de son érection, il la banda de haut en bas tandis que son gland scintillait.

sex coaching pour femmes

sex coaching pour femmes

Il leva les jambes de sa partenaire, complètement ramollies, et les posa sur ses épaules. S’alignant devant sa chatte, il leva ses hanches et rua. Sa partenaire mouillait tellement qu’il glissa facilement en elle, s’ancrant complètement entre ses lèvres accueillantes. Il grogna en sentant son côté bestial chercher à s’échapper alors qu’il devait y aller doucement au début.

Exerçant tout le contrôle qu’il pouvait, il commença à lentement la pénétrer, et sa partenaire réagit en gémissant comme un petit animal. Son petit corps balançait d’avant en arrière à chaque coup de rein, tandis qu’elle rejetait la tête en arrière et serrait les poings en réponse aux sensations qu’elle éprouvait.

« Regardez-moi, » commanda-t-il à nouveau, et elle tourna un regard vide vers lui. Ses pieds commencèrent à se recourber tandis que son corps tremblait à l’accumulation du plaisir qui traversait son corps.

Ancrant les talons sur ses épaules, elle leva les hanches et commença à s’ancrer à lui à chaque coup de rein.

« C’est ça, Madame, montrez-moi ce que vous voulez, » dit-il tandis que ses couilles se serraient douloureusement en réaction à cette stimulation.

En poussant un cri, sa partenaire se cambra et ses muscles se contractèrent contre lui, rendant tout mouvement difficile. Jean lutta contre les sensations de plaisir et continua à la pénétrer, mais les spasmes de ses muscles prirent le dessus.

En rugissant, son propre orgasme le fracassa et il raccourcit ses coups de rein, claquant son bassin contre elle une, deux, trois fois de plus avant de l’attraper et de la remettre assise. La serrant contre lui, il captura ses lèvres, plongeant dans sa bouche de manière aussi possessive qu’il l’avait fait avec son corps.

Lorsqu’ils se calmèrent tous les deux, il la rassit sur la table et se retira lentement, ravi qu’elle émette des sons de protestation tandis que son corps s’affalait contre le sien.

« C’était… vraiment… incroyable, » parvint-elle enfin à dire, et il gloussa. Lui frottant le dos, il passa ses doigts dans ses cheveux et embrassa son front, montrant son accord.
« Je n’ai jamais ressenti quelque chose de pareil, » lui dit-elle.

« A la prochaine, Jean. Merci pour cette soirée merveilleuse.

❤️ ❤️ ❤️

Cours privés pour femmes à paris est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Cours privés pour femmes à paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Cours privés pour femmes à paris est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Cours pratiques avec un gentleman

Cours pratiques avec un gentleman

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Diner plaisir avec un gentleman Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Cours privés pour femmes à paris pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Cours privés pour femmes à paris saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
sexualité pour femmes libres

Divertissement confidentiel pour femmes mariées

Category:escort boy,Femmes Tags : 

Madame voulait un Divertissement confidentiel pour femmes mariées. L’escort boy passa lentement derrière le fauteuil de le jeune femme. Se collant dans son dos. Et sans qu’elle ait le temps de réagir, Jean posa ses deux mains sur ses épaules.
La réaction ne se fit pas attendre… Le souvenir de leur corps en ébullition provoqua des tremblements dans tous ses membres, ses poils se hérissèrent et un léger gémissement sortit de sa bouche. Elle n’était pas au bout de ses peines.

Madame ne parlait pas, focalisée sur les mains qui descendaient le long de son cou, puis du décolleté de son débardeur, passant en dessous. Jean buta contre son soutien-gorge puis le franchit aussi. Et ne s’arrêta pas là.

Madame haleta quand les bouts de doigts atteignirent ses tétons déjà durcis d’excitation. Sentant son entrejambe devenir totalement humide, elle ferma les yeux, incapable de se concentrer sur autre chose que les doigts provoquant des merveilles. Elle posa ses deux bras sur les accoudoirs du fauteuil et croisa les jambes.

femmes désirées par un gentleman

femmes désirées par un gentleman

— Est-ce que vous voulez que j’arrête ? interrogea Jean.
—Non dit-elle.

Jean posa ses mains sur les hanches de sa partenaire et, tout doucement, remonta sa jupe. Doucement, il fit glisser le vêtement le long de ses cuisses, puis de ses hanches pour venir se loger directement sur sa taille.

— Qu’est-ce que vous faites ?
Jean souriait, il prenait le contrôle. Il baissa les yeux sous le silence de Madame. Et découvrit un string noir. Juste un petit triangle qui recouvrait ce qu’il désirait caresser.

Jean saisit les côtés du string de Madame puis, attrapant son regard, le fit glisser le long de son corps avant de le lâcher. Madame décroisa les jambes pour l’aider à l’ enlever.

Jean admira le sexe totalement exposé. Puis remonta ses yeux pour se retrouver plongée dans les siens.

Madame esquissa un sourire concupiscent.
— La vue vous plaît ?
— Maintenant, vous pouvez vous asseoir, dit Jean.
Bien sûr que la vue lui plaisait.

Madame s’assit. Et Jean se mit à genoux devant elle. Délicatement, le gentleman prit chacune des jambes et les posa sur les accoudoirs du fauteuil.
L’humidité visible fit sourire Jean.

Madame posa sa tête sur le dossier du fauteuil, puis ferma les yeux après avoir vu Jean se rapprocher de son sexe trempé. Le gigolo passa un premier coup de langue sur sa totalité. Respirant son odeur. Retrouvant la chaleur de chaque parcelle de peau. Et Madame soupira, passant sa main droite sur ses cheveux parfaitement coupés.

Jean lécha une autre fois. Puis une autre.
Le gentleman trouva l’entrée dela belle de la pointe de sa langue pour y plonger délicatement, jusqu’à ne plus pouvoir. Madame gémit. Alors, pour profiter pleinement de cette scène, il ouvrit les yeux. Et la contempla perdre pied.

Ce professionnel du plaisir féminin continua ses caresses. Tournant sa langue, lui donnant de la force et puis plus de douceur, il commença des va-et-vient dans l’antre chaud.

— Jean… se mit à soupirer la jeune femme.

Au bout de quelques secondes, la langue se posa sur le clitoris gonflé. Jean l’enferma entre ses lèvres et le titilla. Madame haletait.

Madame était Incapable de réfléchir, Jean léchait, Madame tremblait.

L’escort boy entreprit des mouvements de succion sur le clitoris qui grossissait de plus en plus. Mais elle en voulait plus. Bien plus.

Alors, pendant qu’il suçait la boule de chair en demande, il fit glisser son majeur en elle. Qui l’accepta avec une facilité déconcertante.

— Jean… susurra-t-elle encore.

L’entendre prononcer son prénom avec autant de délicatesse lui fit l’effet d’une bombe.
Il entama de douces pénétrations pendant que sa bouche s’activait.

plaisir feminin

plaisir feminin

Le souffle de Madame se saccada, elle ondula sur le doigt et la langue généreuse.
Quelques secondes encore, jusqu’à ce que son majeur se sente de plus en plus à l’étroit. Jusqu’à ce que Madame retienne sa respiration, gémisse de plus en plus fort, traversée par un orgasme, criant, ne retenant plus aucune pudeur. Elle serra ses cuisses autour du visage de son amant, l’empêchant de partir.

Jean la laissa traverser ce moment, tentant de le prolonger tant bien que mal en continuant de caresser son clitoris de sa langue. Encore un instant. Le temps pour Madame de reprendre sa respiration, que la tempête se calme un peu.

Madame desserra ses cuisses et Jean se recula. Il détailla sa partenaire, toujours la tête contre le dossier de la chaise, les yeux fermés. Jean la regardait encore quand elle sourit.

Madame se leva du fauteuil et rebaissa sa jupe. Mais sans remettre son sous-vêtement.
Elle se dirigea vers la porte de la chambre puis l’ouvrit.
— Suis-moi.
Jean acquiesça avant de la suivre. Quand elle passa le pas de la porte, Madame ne put s’empêcher de lui susurrer à l’oreille :
— Nous allons remonter et traverser le salon. Je vais t’emmener dans ma chambre pour que tu puisses me faire jouir encore. Et tu sais ce qui m’excite le plus dans tout ça ?
— Dis-moi, balbutia Jean.
— Savoir que tu dois déjà dure comme la pierre dans ton caleçon, mais aussi l’idée que tu saches que je n’ai rien sous ma jupe. On y va ?
Ils retraversèrent le couloir qui les emmenait vers les escaliers. Et avant d’arriver au rez-de-chaussée, dans l’escalier en colimaçon, Jean l’arrêta en lui prenant le bras.
— Pourquoi bouger ?
— Il y a plus d’espace dans une chambre, et un lit.

Les rideaux étaient fermés, seules des petites appliques accrochées aux murs éclairaient l’endroit.

Et en plein milieu, un lit.

Avant qu’elle ne dise quoi que ce soit, Jean se colla dans son dos. Il passa ses mains sur le devant de son corps et lui enleva son chemisier.

La nuit fut torride et Madame s’endormit dans les bras de son gentleman.

❤️ ❤️ ❤️

Divertissement confidentiel pour femmes mariées est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Divertissement confidentiel pour femmes mariées pour le plaisir de la femme sexuelle qui est en vous.

Divertissement confidentiel pour femmes mariées est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Divertissement confidentiel pour femmes mariées avec Jean, Escort Boy à Paris va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Divertissement confidentiel pour femmes mariées adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Divertissement confidentiel pour femmes mariées  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
diner plaisir avec un escort boy à paris

Diner plaisir avec un gentleman

Category:Accompagnateur,divertissement Tags : 

Madame voulait un Diner plaisir avec un gentleman. Jean, l’escort boy arriva à l’heure au rendez-vous. Il sonna à la porte d’entrée. Quelques instants plus tard la porte s’ouvrait, laissant apparaître une vision de rêve. une jeune femme, était vêtue d’une robe en soie noire, qui moulant son corps, ne laissant guère de doute sur le fait qu’elle ne devait rien porter en dessous. Ses cheveux étaient relevés en un chignon qui paraissait compliqué pour un profane mais qui en réalité pour la belle, se faisait en un tour de main. En sortant, elle referma consciencieusement sa porte.

La belle suivit Jean jusqu’à sa voiture. il lui ouvrit la portière du véhicule, il s’assura quelle était bien installée et referma. Il alla se placer derrière le volant, destination le restaurant où une table les attendait.

Celle-ci était un peu à l’écart dans la salle de restaurant, une sorte de loge. À peine installés, le sommelier leur apporta une bouteille de champagne.

Ils burent l’apéritif et l’escort boy proposa d’accompagner le reste de la soirée de champagne. Elle acquiesça disant que c’était excellente idée. Les cuisiniers, s’affairaient à préparer les repas dans la cuisine ouverte, le leur serait fait de poissons et de légumes grillés.

La soirée se passa de façon forte agréable, la conversation était très amicale et bon nombre de plaisanteries furent échangées, ce qui déclenchait des vagues de rires quelques fois très sonore.

 

Les heures défilèrent à toute vitesse et ni l’un ni l’autre ne vit que minuit était passé, alors que comme Cendrillon, La belle aurait souhaité être chez elle à cette heure-là.

Elle signa sa note. Il la reconduisit chez elle, à la porte de son appartement la belle lui demanda :
― Je vous propose un dernier verre Jean ?
― Avec plaisir, répondit l’escort boy.

Ils pénétrèrent à l’intérieur de la demeure de la jeune femme, elle lui prit le bras et le guida jusqu’au salon.

― Un instant s’il vous plaît je vais chercher une bouteille de champagne dit la belle à Jean.
― Me ferez-vous faire le tour du propriétaire ?
― Volontiers Jean, rejoignez-moi dans la cuisine s’il vous plaît. Soyez gentil Jean, ouvrez la bouteille. Je vous donne les flûtes.

Ils riaient sans cesse l’alcool faisant son œuvre, et elle tomba littéralement dans les bras de L’escort boy ; son talon avait glissé sur quelques gouttes tombées au sol et Jean eut le réflexe de la rattraper pour lui éviter de chuter. Leurs visages se trouvèrent ainsi proche l’un de l’autre.

Attirée par lui, elle appuya ses lèvres contre les siennes et ils échangèrent un baiser passionnel. Ils se désiraient ostensiblement l’un l’autre. Leurs langues dansant de manière effrénée, fouillant la bouche de l’autre, appuyant leurs lèvres au point de se faire mal tant leur désir était violent.

Le corps de La belle s’incrustant dans celui de Jean, testant la bouche de son partenaire. Leurs mains partirent à la découverte du corps de l’autre. Il fit glisser la fermeture éclair de la robe de La belle tout le long de son dos, découvrant le haut des fesses de la dame. Tout en continuant de l’embrasser, il caressa son dos de la nuque jusqu’au sommet des fesses.
Il sentit la chair de poule courir sur la peau de La belle. Il fit glisser les bretelles de sa robe et celle-ci tomba par terre.

Elle ne portait rien en dessous et se retrouva nue face à Jean. Elle fit tomber la veste de son costume, qui à son tour rejoignit la robe au sol. Elle défit sa cravate, puis bouton après bouton, ouvrit sa chemise. Les mains de La belle caressaient le torse de Jean.
La chemise s’envola à son tour. Poussant son bassin contre lui, elle sentit sa virilité contre son mont de Vénus. Oh oui, il la désirait aussi.

Elle déboucla la ceinture de son pantalon, ouvrit la fermeture éclair et glissa sa main à la rencontre de cette virilité. À son tour Jean se mit à frissonner. Elle lui prit la main, et l’entraîna dans sa chambre à coucher.

― Fais-moi l’amour Jean, il y a longtemps que personne ne m’a touché, depuis que mon mari est mort, tu es le premier.

Ils quittèrent leurs chaussures et rapidement se retrouvèrent dans la chambre de La belle.
Il quitta son pantalon et ses chaussettes, et se retrouva nu face à elle. Sa musculature était saisissante, pas la moindre trace de graisse sous sa peau. Son membre en érection, impressionnant, il devait bien mesurer plus de vingt centimètres. Son gland avait été circoncis. Une grosse veine courant sur toute sa longueur. Il la souleva, la déposa sur son lit.

le plaisir de la luxure avec un escort boy

le plaisir de la luxure avec un escort boy

Il se mit à genoux, et entreprit de fouiller sa vulve de sa langue gourmande, refermant sa bouche sur son clitoris qui durcissait. Sa langue très mobile, tournait tout autour de ce point qu’il sentit à mesure devenir de plus en plus dur. Puis enfilant la langue dans sa fente, il dégusta le miel qui s’en écoulait. La belle eut un orgasme puissant qui arriva si rapidement qu’elle en fut presque surprise.

Elle venait de jouir. Elle était prête à recommencer et cela des dizaines de fois. Elle ne mit pas longtemps avant d’avoir un deuxième orgasme qui la secoua encore plus violemment que le premier. Son clitoris et ses grandes lèvres étaient extrêmement sensibles. Elle arrivait à jouir sans même les toucher, rien qu’en ayant des pensées érotiques.

Cet homme était le démon en personne. À croire qu’il était passé maître dans les techniques du cunnilingus.

Il lui pénétra la vulve de son majeur à la recherche du point G qu’il trouva très facilement et tout en lui léchant le clitoris, il massa ce point extrêmement sensible à l’intérieur de son sexe.

D’abord lentement puis de plus en plus vite d’un mouvement de va-et-vient, ce qui provoqua une éjaculation de sa vulve dans un orgasme encore plus fort que le précédent.
Aujourd’hui encore elle ne se souvient pas du nombre de fois qu’elle a jouit sous les caresses de cet homme. Il se redressa, la souleva et déposa la tête de La belle sur son oreiller, lui repliant les jambes, il la pénétra doucement, lentement, s’enfonçant dans son sexe humide, mouillé par le désir. Il s’enfonça jusqu’à la garde et resta pulsant au fond de sa vulve. Il se mit à bouger doucement en elle, il ne voulait pas éjaculer précocement. Il voulait lui faire l’amour longtemps.

Elle exprima son plaisir dans un râle profond. La belle fit basculer Jean, elle voulait absolument le chevaucher. La belle voulait impérativement dominer cet homme et s’empaler sur sa belle verge durcie par le désir. Aussi paradoxale que cela paraisse, elle avait besoin de se faire prendre comme une chienne en chaleur par cet homme qui de plus en plus lui faisait perdre la raison, lui donnant tant de plaisir.

Il engloba ses seins dans chacune de ses mains. Alors qu’elle s’empalait sur le sexe de Jean avec un mouvement de bas en haut et de haut en bas, il saisit la pointe de ses seins et au moment où elle allait jouir à nouveau, lui pinça les extrémités, créant un mélange de douleur et de plaisir qui la décontenança. Elle plongea son regard dans celui de Jean, pour comprendre ce qui lui arrivait. Pour toute réponse, il lui caressa les fesses et sans prévenir, mêla ses caresses à des claques sur son joli petit cul.

❤️ ❤️ ❤️

Diner plaisir avec un gentleman est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Diner plaisir avec un gentleman pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Diner plaisir avec un gentleman est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

envie d'etre desirée

envie d’etre desirée

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Diner plaisir avec un gentleman Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Rencontres Femmes adultes coquines libertines pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Diner plaisir avec un gentleman saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 

 

 

 


  • -
Une Femme et Deux escort boys

Deux Hommes Pour Une Femme

Category:candaulisme,ménage à trois,triolisme Tags : 

Un service d’accompagnement pour la femme

Deux Hommes Pour Une Femme est un service d’accompagnement pour la femme qui recherche un double plaisir avec deux escort boys galants. Maintenant. L’heure était venue. Madame allait connaître deux escort boys dans une partie de sexe, autre chose que le plaisir qu’elle prenait avec son mari, et ce entre les mains de deux des plus beaux gentlemen qu’elle ait jamais vus. Avec l’ardeur dont bouillonnait désormais son corps, elle ne pensait pas qu’accepter un plan à trois la dérangerait le moins du monde.

Moins de trente secondes plus tard, Madame était allongée sur le dos, recouverte par le grand corps de Jean, dont les genoux s’immisçaient entre ses jambes pour les écarter.
Sa bouche s’écrasait déjà sur la sienne que le lit n’avait pas encore fini de rebondir sous l’effet de leur arrivée. Deux Hommes Pour Une Femme.

une femme deux hommes escort boys

une femme deux hommes escort boys

Il s’insinua entre ses lèvres et y plongea dans un profond baiser, dans lequel il l’invita, l’embrasa. Elle lui noua les bras autour du cou et se perdit dans sa saveur. Le désir les emportait ; elle le sentait sur ses papilles. L’ardeur de Jean la submergeait à chaque coup brûlant de sa langue sur la sienne, à chaque crispation de ses épaules dures sous ses doigts.

Il l’obligea à ouvrir plus largement les jambes et posa son sexe directement contre elle. Oh, que c’était bon ! Non, plus que bon. Sauvagement excitant. Il se calait aussi bien contre elle que s’il avait été taillé pour occuper le creux de ses cuisses. Et quand il se plaqua à elle, heurtant son clitoris, elle haleta au milieu de leur baiser, sidéré qu’il parvienne à éveiller pareil chaos en une poignée de battements de cœur. Il avala sa réaction, et avec un nouveau frottement en réclama davantage.

Sur sa droite, le collègue de Jean sentit le matelas s’enfoncer. Une nouvelle vague de chaleur déferla sur elle, qui se rapprocha jusqu’à ce qu’un autre corps d’homme vienne se coller à son flanc. Torse nu, comme elle le découvrit en tendant la main vers lui. Ses doigts rencontrèrent une peau douce comme du daim sur des muscles durs comme l’acier.

Une série de doux baisers

Il vint lui planter une série de doux baisers sur la joue, avant de descendre vers son cou tout en glissant une main entre Jean et elle. Il trouva aussitôt la pointe dure de son téton à travers son chemisier et la caressa. Une tendre douleur se concentra juste là, en d’insistants picotements. Et entre ses jambes, la moiteur s’intensifia.

Jean s’arracha de sa bouche assez longtemps pour goûter la peau de son cou et lui mordiller la clavicule. Elle laissa échapper un soupir saccadé. Rouvrant les yeux, elle croisa ceux de l’autre gentleman. Elle passa les doigts dans ses cheveux. Il ressemblait à un gentleman italien à peine apprivoisé, sensuel, promettant le plaisir, prêt à prendre tout ce qui lui faisait envie. Elle retint son souffle tandis qu’il s’approchait encore.

Puis Jean détourna son attention quand il ôta les boutons de son chemisier, écartant les deux pans du léger vêtement avant de remonter son soutien-gorge, révélant ses seins à son regard affamé. D’une paume immense, il lui en recouvrit un. Elle inspira brusquement à son contact électrisant, mais il ne lui laissa pas le temps de se remettre. Il soupesa son sein dans sa main, passa le pouce sur sa pointe rigide. Nouvel assaut de picotements.

double désir pour la femme

double désir pour la femme

Les caresses de Jean n’eurent pas le temps de la submerger que déjà la bouche de l’autre escort boy s’installait sur la sienne. Tel un maestro, il se joua d’elle avec ses baisers. Légères pressions d’abord, délicat effleurement, un coup de langue coquin sur sa lèvre inférieure, un soupir sexy tandis qu’il la pressait d’ouvrir la bouche, la taquinant en lui faisant croire qu’il pouvait approfondir ce baiser addictif. Sans pour autant le faire. Deux Hommes Pour Une Femme.

Gémissante, agitée, elle tendit les lèvres vers l’autre gentleman. Il se contenta de sourire, puis lui donna un coup de dent joueur sur celle du bas. Il était délicat, excitant, savait faire monter l’impatience en l’emplissant d’un tendre tourbillon de désir.

Toujours occupé avec ses seins, Jean ne se souciait guère de délicatesse, lui, et annonçait clairement qu’il n’avait pas l’intention d’être mis de côté ou éclipsé. Il aspira la pointe d’un téton dans sa bouche, fort, attirant tout le désir contenu par son corps à l’intérieur de ce bouton rigide et douloureux, qui durcit instantanément sous sa langue.

Alors il mordit dans sa chair, assez pour provoquer un pincement. Assez pour envoyer une flamme torride à travers sa poitrine, qui roula dans son ventre, pour s’écraser entre ses jambes. Dans un geignement, elle se cambra vers lui, offerte.

— Elle est magnifique, Jean, chuchota l’autre gentleman contre sa bouche. Merci de m’avoir invité.

Le compliment la réchauffa, pourtant elle se surprit à retenir son souffle dans l’attente de la réponse de Jean. Était-il d’accord ?

— Oui, grogna-t-il contre ses seins.

Son souffle balaya le mamelon humide, le refroidit, le durcissant encore plus.

— Belle comme un rêve érotique.

Ses paroles résonnèrent en elle, jusqu’à ses replis gonflés. Dieu comme elle le voulait ! Elle palpitait. Soudain les mains de Jean étaient sur sa jupe, poussant, soulevant, faisant glisser le tissu doux sur sa peau.

Des sensations enivrantes

Des sensations enivrantes, mais qui ne suscitèrent pas la moitié du plaisir provoqué par l’idée que les paumes suivraient ses mollets, ses genoux, ses cuisses et ses hanches.

Comme prévu, le contact de ses mains sur sa peau sensible ne fit que l’enflammer davantage. La boule de désir enfla et s’installa entre ses jambes, juste sous son clitoris. Le collègue de Jean dégrafa l’attache frontale de son soutien-gorge et se délecta d’un sein, pendant que Jean enlevait sa chemise. Assis sur ses talons, il observait la scène. Deux Hommes Pour Une Femme.

— Il faut lui retirer ça.

Il posait un regard noir sur le string couleur chair qu’elle avait acheté le matin même afin d’avoir un sous-vêtement sexy à porter.
Avant qu’elle ait pu mettre la main sur l’élastique afin de l’enlever, Jean en saisit un côté. Avec une expression brûlante qui indiquait clairement le désir fou qui l’animait, il enroula le tissu autour de son poing et tira.

Un halètement surpris et un léger craquement plus tard, elle se retrouva quasi nue. Et le partenaire de Jean acheva le travail en lui passant son chemisier et son soutien-gorge derrière les épaules, avant de faire glisser sa jupe par-dessus ses hanches. Le tout finit au sol.

Les yeux résolument rivés sur son entrejambe et les quelques boucles roux sombre qui protégeaient son intimité, Jean lâcha un brusque soupir. Un coup d’œil sur sa droite lui confirma que le regard de son acolyte prenait le même chemin, quoique plus lentement, il voyagea sur ses creux et ses courbes, commençant par ses seins pour descendre vers sa taille, via la plaine de son ventre. Et plus bas.

double baisers pour femme

double baisers pour femme

Il semblait prêt à la savourer d’un instant à l’autre. Quant à Jean… La lueur dans ses pupilles en disait long sur son envie de se repaître d’elle. Et maintenant !
Le collègue de Jean sentit son souffle s’accélérer. Son cœur battait à tout rompre, pulsant à travers son corps, faisant follement palpiter son clitoris. Deux Hommes Pour Une Femme.

L’index de Jean se rapprocha de son ouverture ruisselante, et elle ressentit intensément sa vacuité. Elle n’avait qu’une envie : qu’il emplisse son sexe vide de toute la longueur de son érection.

Et quelle envie ! A chaque nouveau contact, son corps tombait sous le charme de Jean. Comme pour le lui prouver, ses hanches se soulevèrent à la rencontre de Jean dans une supplique muette.

Paupières mi-closes, elle leur lança à tous les deux un regard langoureux, avant de se concentrer sur le pénis de Jean, qui tendait son pantalon. Dur, épais et encore en train de grossir au moment même où elle l’observait…

Une dernière œillade enjouée et, avant de réfléchir aux conséquences, elle cambra les reins à la rencontre de Jean à nouveau. Deux Hommes Pour Une Femme.

Jean glissa un doigt dans ses replis moites, tout en frottant son clitoris de la pulpe du pouce. Des étincelles vinrent lui effleurer la peau d’un désir fou, enflammer ses sangs comme jamais. De la magie pure. Elle s’entendit miauler. Quand il répéta son geste et qu’en plus l’autre homme se pencha pour lui prendre la bouche dans un baiser aussi sauvage que sensuel, ses miaulements se changèrent en gémissements sourds.

Deux Hommes Pour Une Femme

Le collègue de Jean avala ses cris et leva la main pour lui empaumer un sein, jouant avec son mamelon, le pinçant délicatement, tournant, éveillant les sensations. Il envoyait ainsi de nouvelles ondes électriques jusque dans son bas-ventre, tout en bas, décharges qui se joignirent aux fortes pulsations que son corps recevait déjà à chaque passage du pouce de Jean sur son clitoris.

Les jambes crispées, le dos cambré, le collègue de Jean sentait l’orgasme de la dame approcher.

Et pourtant, ils ne la caressaient que depuis, quoi, deux minutes ? Elle se noyait, elle s’envolait, elle voulait jouir. Désespérément. Et elle était très contente de sa situation.
Jean introduisit un deuxième doigt en elle, malgré l’étroitesse de son ouverture. La douleur se transforma en besoin au fur et à mesure qu’il se frayait un chemin. En force. Enfin, ses chairs l’avalèrent pour mieux se resserrer autour de lui. Il lâcha un juron.

— Elle me brûle vif.

Haletant dans son cou, l’autre gentleman hocha la tête tandis qu’il saisissait le lobe de son oreille entre les dents. Deux Hommes Pour Une Femme.

— Raconte-moi comment c’est, en elle.

Son colègue hédoniste encourageait Jean, essayait de la faire basculer par ses mots coquins, agaçant dangereusement le self-control bien malmené de son collègue.

— Hyper serré. Bouillant. Sa petite chatte m’agrippe les doigts. S’y accroche. Elle ondule dessus. Quelle cochonne.
— Bouge-les, suggéra son ami.

Le souffle court, Jean entama un mouvement lent dans son passage étroit : dehors, dedans…

— Je ne peux pas m’arrêter. C’est trop bon, admit-il.
— Jouis pour nous, ma belle, murmura l’ami de Jean à l’oreille de la dame, sans cesser de caresser ses tétons ultra sensibles.

Elle se sentait gonflée de partout. Tendue à l’extrême. À l’étroit à l’intérieur de sa propre peau. Moite de transpiration, trempée de désir, le sang pulsait à travers ses veines.

double pénétration pour femmes

double pénétration pour femmes

Son cœur pompait furieusement. Sa peau la picotait. Et Jean poursuivait toujours ses va-et-vient incessants, pendant que son pouce impitoyable lui frottait le clitoris. En entrant et sortant, ses doigts excitaient un point sensible à l’intérieur de son sexe qu’elle n’avait jamais découvert toute seule.

— Tu es magnifique, chuchota l’autre escort boy contre ses lèvres. J’ai hâte de te voir hurler.

Et puis il reprit son travail insistant sur son téton douloureusement contracté.
Trop. C’était trop pour résister. Impossible de se retenir plus longtemps…

La chaleur montait. Le sang grondait. Elle retint son souffle, gémit, geignit… et soudain le plaisir convergea entre ses jambes en un concentré d’énergie qui explosa telle une supernova, l’envoyant tourbillonner loin, dans un royaume d’extase qu’elle n’avait jamais visité.

— Oui !

Les doigts de Jean restèrent fichés au fond, et elle sentit son sexe les agripper, serrant, relâchant, les caressant à nouveau.

— Oui. Encore, exigea-t-il. Jouis encore.

Elle lâcha un grognement.

— Je ne pense pas pouvoir.

L’autre homme éclata d’un rire rauque et amusé, palpitant de promesses sensuelles. Deux Hommes Pour Une Femme.

— On va s’occuper de toi.
— Mais en général, après un orgasme je suis… vidée.

Jean secoua la tête avec une précision toute militaire – à moins que ça ne soit de la colère, ou un peu des deux.

— Pas avec deux hommes. Tu jouis à répétition, jusqu’à ce que tu sois complètement épuisée, au bord de l’évanouissement.

Sursauts et palpitations

De l’évanouissement ? Elle ouvrit la bouche pour protester, mais à la vérité elle n’en avait pas l’énergie. Elle ne parvenait plus très bien à se concentrer, avec le pouce de Jean qui continuait à jouer sur son clitoris, provoquant sursauts et palpitations qui prolongeaient son plaisir à lui en faire tourner la tête. Jusqu’à ce que lentement il se reconstruise. Jusqu’à ce qu’à nouveau elle perde la tête à force d’envie.

— C’est ça, murmura Jean.

Puis il se pencha sur elle. Sans préliminaires. Sans attendre. Sans avertissement. Sa langue lapa son bouton sensible, entamant les mêmes mouvements électriques que son pouce.
Les sensations rappelaient celles qu’il avait suscitées juste avant, mais en plus intenses.

Le collègue de Jean fut à nouveau envahie par un désir aussi puissant que si elle n’avait pas encore joui. Sauf que cette fois, le plaisir était plus fort. Son corps était prêt, la bouche de Jean déterminée et sa volonté de fer. Oui, elle jouirait à nouveau pour lui. Il n’accepterait pas de refus. Deux Hommes Pour Une Femme.

Elle le regardait, et la vue de cet homme se délectant d’elle l’excitait presque autant que ses caresses. Très vite, la question de savoir si elle allait à nouveau atteindre l’orgasme cessa de se poser ; il ne s’agissait plus que de savoir quand. Elle devinait, à la façon dont son corps se crispait, dont le plaisir se densifiait, dont ses jambes s’écartaient plus largement de leur propre chef, pour inviter Jean à s’enfoncer plus loin en elle, que ce « quand » ne tarderait pas à arriver.

— Quel goût elle a ? s’enquit l’autre gentleman.

La bouche collée contre son sein, il reprit son téton entre ses lèvres et suça longuement, avec une extraordinaire sensualité.

Double virilité pour femmes exigeantes

Double virilité pour femmes exigeantes

La respiration de le collègue de Jean s’accéléra. Encore.

— Super sucré, marmonna Jean en reprenant une lapée d’elle, comme il l’aurait fait avec un succulent dessert.

Dans ses mots transparaissait un intense plaisir. Il approuvait. Non, il appréciait. Sa voix virile et ses coups de langue dévorants, désinhibés, l’indiquaient sans l’ombre d’un doute. Il ne s’arrêterait pas tant qu’il n’aurait pas tiré d’elle toute la jouissance possible. Deux Hommes Pour Une Femme.

À ce moment-là, l’autre mâle se souleva au-dessus d’elle, la pénétrant de son regard. Le désir durcissait ses traits. Dangereux. Prédateur. Regarder ne lui suffisait plus. Il réclamait sa part.

Chaque coup de langue accroissant son euphorie

Son excitation grimpa encore d’un cran, telle une fusée au décollage, chaque coup de langue accroissant son euphorie, jusqu’à ce que la tension soit si forte, que son clitoris semble si gorgé de sang, pulsant follement, qu’elle n’était plus qu’à quelques secondes de l’orgasme…

— Regarde-moi quand tu jouis, exigea-t-il.

Ce qu’elle fit, le regard irrésistiblement planté dans ses yeux noirs. Agrippant le drap, elle se cambra tandis que l’extase commençait à la submerger.

— Bientôt, je te lécherai. Te sucerai. Je te ferai jouir.
— Oui, haleta-t-elle.

Puis la langue de Jean détruisit les derniers vestiges de son contrôle.

— Oh, bon Dieu. Oh… Jean !

Son orgasme lui arracha ce cri quand un mélange de lumière, de couleurs, de sensations et de chaleur se déversa en elle, explosant en chaque terminaison nerveuse de son corps. Elle sursauta sous la force de l’impact, trembla, moite de transpiration, les muscles rendus aussi liquides que de l’eau.

Quand enfin elle se rallongea en essayant de retrouver son souffle et ses esprits, Jean leva les yeux depuis son entrejambe. Sa bouche rouge et humide affichait une ligne déterminée.

Et il se remit à la lécher. Elle ne voulait pas dire « non ». D’ailleurs, en était-elle capable ? Elle en doutait. Mais elle était trop fatiguée, chamboulée et vidée après deux orgasmes dévastateurs. Et le collègue n’avait toujours pas pris son tour pour l’envoyer voler en éclats. Or il réclamait son tour. À la façon dont il l’observait en cet instant, il était évident qu’il avait assez attendu. Deux Hommes Pour Une Femme.

— À moi, affirma-t-il justement.

Madame n’arrivait plus à obliger son corps épuisé à soutenir ses pensées léthargiques afin de réfléchir à ce que pouvaient être ces « choses ».

Exploration de nouveaux plaisirs

Exploration de nouveaux plaisirs

Mais Jean semblait d’accord même s’il glissa à contrecœur hors du lit pour disparaître à l’autre bout de la pièce. Elle renversa la tête en arrière et le suivit du regard, mais l’autre homme l’obligea à reporter son attention vers lui en passant deux doigts élégants sur sa fente gonflée et crémeuse. Puis, lentement, très lentement, il les inséra profondément en elle.

— Détends-toi et profite, murmura-t-il.

Les picotements revinrent, la sidérant par leur insistance, l’enflammant de nouveau comme pour la rendre à la vie. Elle ne s’était jamais considérée comme particulièrement intéressée par le sexe. Certes, elle se masturbait, mais il était rare qu’elle jouisse plus d’une fois. Qui eût cru qu’elle était capable de deux orgasmes d’affilée ? Et vu ce qu’elle ressentait maintenant, un troisième ne paraissait pas exclu.

Elle laissa ses paupières se fermer et lâcha un soupir saccadé. Le plaisir la torturait déjà. Détends-toi et profite. Cela dit, elle n’était pas vraiment enclin à lui refuser quoi que ce soit, en l’occurrence.

Trouver votre point sensible

Il trouva et taquina le point sensible que Jean avait découvert un peu plus tôt, et s’acharna dessus avec douceur, oui, mais sans merci. Le besoin refit surface tel un tourbillon, plus rapide, plus chaud encore. Les parois de son sexe se contractèrent, frissonnèrent à lui en faire mal.

— Ta vulve enfle et rosit quand tu es excitée. C’est fascinant.

Ses paroles provoquèrent une nouvelle crispation de désir. Puis il entreprit de stimuler son clitoris d’une longue caresse de la langue. Dans un cri, elle agrippa le drap de plus belle.

— Ton odeur… (Il inspira profondément.) Incroyable. Épicée, chaude, addictive. Ça me donne encore plus envie de te goûter.

Le collègue de Jean ignorait si elle disait « oui » ou « non ». Tout ce qu’elle savait, c’était que Jean et lui avaient réussi à l’emmener en un lieu où toute pensée rationnelle disparaissait, où seule régnait la sensation pour la rendre complètement dingue de plaisir. Deux Hommes Pour Une Femme.

— Reste en place, que je puisse te savourer. Prends le plaisir que je te donne.

Elle se prépara à une autre explosion, à quelque chose d’encore plus grand, d’encore plus puissant. L’amplitude de cette déflagration risquait de l’anéantir, mais soudain elle était certaine que ça en vaudrait la peine.

À cet instant, Jean marmonna à l’oreille de son collègue quelques paroles tout bas. Incompréhensibles. Elle ouvrit brusquement les yeux, juste à temps pour voir l’autre homme hocher la tête ; puis les mains de Jean disparurent entre ses jambes.

Elle rencontra son regard. Le sien était brûlant, son expression torride et exigeante. Il voulait la voir jouir à nouveau, sous la langue de son partenaire. C’était écrit dans ses prunelles dures. Et il allait aider son collègue à la faire basculer.

Non qu’il ait réellement besoin d’aide, lui qui aspirait son clitoris gonflé dans sa bouche. Elle serra les dents face à l’afflux de sensations, car elles s’amplifiaient les unes les autres.

L’orgasme arriva avec une puissance jamais connu. Les deux hommes lui donnaient un double plaisir qui l’entraina dans une nuit de plaisir sans fin. Deux Hommes Pour Une Femme.

❤️ ❤️ ❤️

Deux Hommes Pour Une Femme est un service d’accompagnement pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup de femmes ont envie de faire l’amour avec deux hommes .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec deux hommes inconnus qui s’occuperont de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir. Demandez nous tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans un monde de double plaisir avec deux gentlemen expérimentés, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec deux hommes respectueux et délicats.

Profitez de ce voyage plaisir dans le triolisme. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec deux gentlemen. Vous n’oublierez jamais le jour où vous vivrez l’expérience de baiser avec deux hommes.

Voyage plaisir dans le triolisme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, nous sommes là pour combler votre envie de jouir avec deux hommes. Partenaires secrets pour femme pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez vous offrir l’expérience de faire l’amour avec deux hommes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, nous mettons un point d’honneur à vous faire plaisir grâce notre expérience des femmes . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’Expérience de Deux Hommes Pour Une Femme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment ave Deux Hommes Pour Une Femme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
un anniversaire avec deux hommes dont un escort boy

Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris

Category:candaulisme,Escorting,triolisme Tags : 

Monsieur rêvait d’une Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris. Alors que Madame et son mari avait dîné dans leur restaurant préféré pour fêter son anniversaire, son mari semblait être sur des charbons ardents, s’agitant tout le temps et incapable de s’installer.

Finalement, légèrement exaspérée, Madame lui a dit de lui dire ce qui se passait ou d’arrêter de se trémousser comme un adolescent à son premier rendez-vous.
L’air à la fois excité et nerveux, son mari a avoué que la raison pour laquelle il ne pouvait pas rester tranquille était qu’il avait organisé une surprise pour son anniversaire, un cadeau spécial qui l’attendait chez eux.

Madame fut intriguée par ce petit extrait excitant et passa les vingt minutes suivantes à essayer de lui faire donner un indice ou divulguer juste un petit indice sur ce que c’était.
De manière exaspérante pour Madame, son mari a même refusé de faire allusion, lui disant simplement qu’il était assez confiant qu’elle l’aimerait.

Madame a décidé que, pour la première fois depuis longtemps, elle voulait sauter le dessert et le café après le dîner, payer l’addition et rentrer chez elle. Son mari lui a assuré qu’elle pouvait prendre son temps, son cadeau n’irait nulle part sans elle, elle n’avait pas besoin de se dépêcher.

Une demi-heure plus tard, son mari ouvrit leur porte d’entrée et laissa Madame passer, avant de la refermer derrière eux et d’allumer les lumières du couloir. Ils avaient tous les deux suffisamment bu pour être simplement heureux et détendus, rien de plus.

Madame a attendu patiemment que son mari lui apporte le cadeau surprise, mais il s’est dirigé vers le plateau des boissons à la place, lui demandant si elle voulait un gin tonic.
“Eh bien, où est-il?” demanda-t-elle, perdant patience.

“Tu le veux tout de suite ?” a demandé son mari, souriant d’un air taquin, “tu ne veux peut-être pas attendre un peu d’abord, pour créer de la tension et de l’anticipation?”
“Non,” cria Madame, près à taper du pied, “je le veux maintenant s’il te plaît.”
Son mari se dirigea vers elle, lui prenant la main et la menant aux escaliers, commençant à grimper jusqu’à la chambre.

“Allez,” dit-il, “viens chercher ton cadeau.”

anniversaire trioliste avec un escort boy

anniversaire trioliste avec un escort boy

Madame s’est sentie un peu déçue au début, mais alors qu’ils arrivaient en haut des escaliers, son mari guida Madame dans la chambre d’amis, et pas dans leur propre chambre.

« Pourquoi sommes-nous ici ? » demanda Madame légèrement perplexe.
« À cause de cela », répondit son mari en prenant un cadeau carré et emballé sur le lit et en le tendant à Madame.

Avec un sourire et un baiser sur ses joues, elle déchira le papier, le jeta précipitamment sur le sol et ouvrit la boîte à l’intérieur. Elle en sortit quatre paires de menottes, deux ceintures en cuir et un pli de tissu noir et soyeux.

Souriante mais confuse, Madame regarda son mari, les sourcils levés en signe d’interrogation.

Son mari désigna les menottes, puis le lit. Madame finit par comprendre et elle eut un petit rire.

“Je vois. Tu ne peux pas très bien me menotter au lit dans notre chambre, nous n’avons pas la bonne tête de lit, n’est-ce pas ! »

“Bingo”, a confirmé son mari, tapotant la tête de lit en métal, parfaite pour fixer des menottes et une multitude d’autres choses.

Madame était soulagée et, s’avoua, un peu excitée à l’idée même d’être soumise. Alors qu’elle allait commencer à se déshabiller, son mari l’arrêta, plaçant ses mains derrière son dos et lui disant de rester immobile. Il entreprit ensuite de la déshabiller lui-même, prenant grand soin de s’attarder à tous les points et endroits qu’il savait qu’elle aimait être caressée, embrassée ou léchée. Il lui a fallu quinze minutes pour la mettre presque nue, ne lui laissant que des bas et des talons.

À présent, Madame était mouillée, un filet de son élixir recouvrant déjà ses lèvres extérieures, la pièce était déjà lourde du parfum de son excitation.

Quand il l’eut mise nue comme il le voulait, son mari la tourna vers le lit, l’aidant à s’allonger sur le dos avant d’enchaîner ses mains à la tête de lit. Prenant les ceintures en cuir, il les passa à travers le pied du lit, puis glissa une menotte sur chaque boucle, étendant ainsi la distance qu’elles pouvaient atteindre. En les accrochant à ses chevilles, son mari recula et admira la vue de sa femme ; nue, retenue, les jambes ouvertes pour montrer son sexe gonflé, les seins toujours dressés fièrement sur sa poitrine, les tétons réagissant à la situation, durcis et gorgés de sang.

Alors que Madame soupirait de contentement et se tortillait dans une position plus confortable, son mari ramassa le tissu noir soyeux et, le dépliant, le retournant et le repliant, couvrit ses yeux avec la bande noire maintenant triplée, lui bandant complètement les yeux.

Heureux qu’elle ne puisse plus voir ce qui se passait, son mari commença à masser ses seins, les serrant et glissant ses mains vers eux, les prenant en coupe au point de pincer les tétons entre l’index et le pouce pour les étirer doucement. Madame gémit bruyamment, savourant les sensations que son mari lui procurait, des vagues chaudes déferlant sur son corps.

Pendant les quelques minutes qui suivirent, elle se délecta de son contact, ses mains parcourant son corps nu et lié. Au fur et à mesure que sa respiration devenait plus profonde et plus lourde, ses doigts semblaient changer d’intention. Maintenant, ils glissaient le long des vallées de son intimité, poussant et écartant ses lèvres, ses lèvres glissant facilement sous son toucher, lubrifiées qu’elles étaient par sa cyprine.

expérience trioliste avec un escort boy

expérience trioliste avec un escort boy

Alors qu’un doigt trouva et taquina son clitoris gonflé, elle sentit un autre sous ses fesses, trouvant son petit trou où il commença à caresser doucement la peau froissée et tendue, provoquant des secousses de plaisir sur son ventre.

« Es-tu prête pour quelque chose de plus ? » murmura son mari à son oreille.
“Oh oui, mon chéri, oui”, s’écria Madame.
“On y va alors, ma chérie.”

Quelques secondes plus tard, Madame sentit le lit se comprimer sous son poids alors qu’il montait dessus, se traînant pour s’agenouiller entre ses jambes écartées. Elle pouvait imaginer la vue qu’il avait et l’imaginait agenouillé, la regardant, branlant sa bite dure alors qu’il reluquait sa chatte tendue par le plaisir.

Ses doigts caressant ses lèvres extérieures avant de les écarter et de tourner davantage vers sa petite chatte. Madame fléchit et secoua ses lèvres, essayant de pousser ses doigts en elle, mais il réussit à garder sa place juste à l’extérieur. Sa frustration grandit à mesure que son besoin d’être comblé restait sans réponse.

“Arrête de me taquiner”, a-t-elle plaisanté, “baise-moi, je t’en supplie.”

Elle le sentit remuer vers le haut, sa queue battant contre son jardin secret. La saisissant dans son poing, il la fit glisser de haut en bas, la taquinant tout en mouillant sa virilité dans son jus. Puis il pressa son membre tendu contre sa fente, ses mains tenant le haut de ses cuisses, l’empêchant de glisser plus bas sur lui.

“Oh mon Dieu”, cria Madame, tout son corps tendu par le besoin de le sentir au plus profond d’elle, “Mets la moi. Baise-moi, Baise-moi”.

Madame a entendu son mari dire “D’accord chérie, ça vient” une fraction de seconde avant que sa bite lancinante ne pénètre profondément dans sa chatte humide. Ses nerfs s’enflammèrent tous en même temps, ses pupilles se dilatant sous l’énorme flot de plaisir qui l’envahit, une fraction de seconde avant qu’elle ne se rende compte que quelque chose n’allait pas tout à fait.

Alors qu’il continuait à s’enfoncer en elle, elle réussit à exprimer sa question.
“Chérie, c’est toi ?”
“Oui, je suis là bébé”, a répondu son mari.
“Où es-tu, pourquoi as-tu l’air d’être sur le côté et pas de près?”
“Parce que je suis assis sur la chaise dans le coin ma chérie, à te regarder te faire baiser.”
“Quoi ?” hurla Madame, essayant désespérément d’ignorer les incroyables sensations qu’elle ressentait d’avoir la chatte transpercée par cette étrange bite d’homme.

“Allez-y en mode lent, Jean”, ordonna son mari en se levant et en marchant pour se percher sur le côté du lit à côté de Madame. « J’ai besoin de discuter un peu avec ma femme. Continuez à faire ce que vous faites, allez-y doucement comme nous en avons discuté, d’accord ? »

Madame essaya de fléchir ses hanches et de s’éloigner mais ses liens, comme il se doit, la maintenaient assez bien en place. Alors que son mari lui caressait le bras et le visage, prenant sa joue avec un “c’est moi ma chérie” rassurant, elle haleta et toussa alors que la bite en elle commençait à glisser très lentement en elle, si lentement qu’elle jura après qu’elle pouvait sentir chaque veine bombée alors qu’elle poussait à l’intérieur d’elle.
“Que se passe-t-il?” murmura-t-elle en tremblant.

“C’est ta surprise chérie, ta surprise d’anniversaire, une Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris. Tu avais raison, notre vie sexuelle s’est dégradée récemment. Je n’avais pas remarqué, pour être honnête, avec tout le stress et le travail.

Nous avons donc beaucoup de retard à combler. Je réfléchissais à la façon de m’y prendre et je me suis souvenu que tu m’avais dit à plusieurs reprises que tu avais toujours imaginé l’idée d’être attachée pour ne pas pouvoir t’enfuir ou te défendre et qu’un autre homme te baise. Pas de conversation, pas de baiser, juste utiliser ta chatte pour son propre plaisir et le tien.

Madame balança ses hanches, le son de la voix de son mari apaisant les petits soucis qu’elle avait complètement évacués, sa chatte impatiente de sentir la queue rigide l’envahir à nouveau.

Pimenter son couple avec un trio avec un escort boy

Pimenter son couple avec un trio avec un escort boy

“Alors,” continua son mari, caressant sa poitrine avant de la gifler fort, la faisant haleter de surprise et de douleur, “J’ai décidé de te faire rencontrer Jean. Évidemment, tu ne peux pas le voir, ou même l’entendre parce qu’il a pour instruction stricte de ne pas parler.

Pendant que son mari parlait, Jean avait accéléré son rythme et sa poussée, sa grosse queue glissant maintenant doucement dans sa chatte, les seins de Madame se balançant doucement alors que son corps rebondissait sur le lit.

Madame ne pouvait pour l’instant utiliser que ses sens du toucher et de l’ouïe. Elle comprenait qu’elle était baisée par un parfait inconnu alors que son mari se tenait debout et la regardait. Cela a renforcé le plaisir qu’elle ressentait au toucher de sa bite et de ses mains.

Sa respiration était haletante, une rougeur se propageant sur sa poitrine et son estomac alors que son sang coulait dans ses veines.

Elle a commencé à gémir alors que son plaisir montait, inclinant ses hanches pour sentir plus de pression sur son clitoris, son orgasme se rapprochant de plus en plus.

“Oh non, ralentis Jean,” cria son mari, “ne viens pas encore chérie, tu n’as pas encore eu le cadeau complet.”

Madame grogna bruyamment de frustration, faisant rire Jean et son mari.

“Ce n’est pas drôle”, gémit Madame, luttant contre ses liens, son corps se tordant.
“Oui, c’est vrai”, répondit joyeusement son mari. “Ne t’inquiète pas, tu vas vraiment apprécier ce qui va suivre.”
Madame sentit des mains sur ses chevilles et avec un léger clic, les menottes s’ouvrirent et furent délicatement retirées. Ensuite, le processus fut répété pour ses mains.

Dès qu’elle se libéra, elle sentit des mains la tenir, la retourner sur le ventre avant, une fois de plus, de tirer ses bras devant elle et de la menotter à la tête de lit.

“Je veux que tu t’agenouilles ma chérie”, lui dit son mari, l’aidant à avancer jusqu’à ce qu’elle soit à genoux, la tête enfouie dans un oreiller. “C’est ça, maintenant tu écartes les jambes aussi loin que tu le peux.”

Dès qu’elle fut installée, elle sentit son mystérieux amant grimper sur le lit et se glisser sous elle. Elle haleta alors que sa queue touchait ses lèvres et elle les ouvrit instinctivement, permettant à sa queue de glisser dans sa bouche.

Elle a commencé à lécher et à sucer son gland, le glissant au fond de sa gorge. Elle sentit ses mains sur ses hanches, la tirant légèrement vers le bas avant de sentir une langue, sa langue chaude pénétrant directement dans sa chatte, léchant ses parois avant de glisser et de lécher autour de sa chatte, effleurant son clitoris avant de l’aspirer dans sa bouche.

Elle gémit, bruyamment, respirant par le nez alors qu’elle engloutissait sa bite, rendue folle par la sensation de sentir sa langue lécher sa chatte. La sensation familière de son orgasme recommença à se développer.

Puis elle sentit des mains sur ses épaules nues et le lit s’affaisser à nouveau alors que son mari grimpait derrière elle. “J’ai toujours voulu te faire ça”, a déclaré son mari, “et je sais que tu as toujours voulu l’essayer, alors voilà. Joyeux anniversaire chérie.”

Avec ses mains la gardant pliée presque en deux, la bite de son homme mystérieux dans sa bouche, sa langue massant sa chatte, elle sentit le doigt de son mari s’introduire dans son petit trou le plus serré. Il était en train de la lubrifier avec un gel anal pour la préparer à ce nouveau plaisir qu’elle ne connaissait pas encore.

“Oh mon dieu,” dit-t-elle, “non, pas là,” dit-elle faiblement, se préparant tout en essayant de détendre suffisamment les muscles de son côté obscur.

Puis il approcha sa queue de son anus et doucement enfonça sa queue entre ses fesses, millimètre par millimètre pour qu’elle ressente le plaisir et qu’elle puisse se dilater progressivement. Finalement, il s’arrêta, sa virilité était au fond de son cul.

Lentement, il recula et poussa vers l’avant, accélérant lentement le rythme alors que Madame roulait ses hanches et ses fesses, essayant d’obtenir un contact maximal de son amant inconnu tout en forçant autant de son mari à une bite dure et épaisse que possible dans son cul.

« oui…vas-y, baise-moi, » marmonna-t-elle, « baise-moi mon cul et viens… jouis en moi.
Accélérant la vitesse, son mari a claqué sa bite dans et hors de son trou défloré, tout en en pinçant ses mamelons. Jean a raidi sa langue et a commencé à lui baiser la chatte par en dessous alors que ses cris devenaient de plus en plus forts.

Avec un cri final et en écartant ses cuisses, Madame a joui très fort. Ecrasant sa chatte contre le visage de Jean, elle serra les fesses aussi fort qu’elle le pouvait, serrant la bite de son mari. Avec un halètement étranglé, son mari a explosé, giclée après giclée de sperme épais remplissant son petit trou doux et velouté.

Alors que les ondulations de l’orgasme s’éloignaient lentement et que son corps cessait de trembler, Jean s’extirpa soigneusement et bascula en avant pour s’allonger à plat sur le lit.
Elle essaya d’atteindre son bandeau et de l’enlever, mais son mari tendit une main derrière elle et l’arrêta doucement.

“Je veux voir Jean,” se plaignit-elle, “je veux le remercier.”
“Tu peux le remercier en disant” merci Jean “mais tu ne peux pas enlever le bandeau avant son départ. Tu ne sauras jamais à quoi il ressemble car cela fait partie de de l’expérience que j’ai voulu te faire vivre.

Madame sentit sa main être prise dans celle de l’inconnu et, une fraction de seconde plus tard, un souffle d’air chaud sur le dos de sa main alors que Jean l’embrassait doucement. Le bruit de pas traversant la chambre, étouffé par la moquette, son mari remerciant Jean et le bruit de la porte de la chambre qui se ferme et les pas qui s’éloignent en bas.

Une minute plus tard, la porte d’entrée s’est refermée et Jean était parti. Son mari se pencha en avant, après avoir d’abord enlevé ses liens et déroulé le bandeau des yeux de sa femme. Elle cligna des yeux alors que la lumière l’aveuglait avant de lever les yeux vers son mari.

“Joyeux anniversaire ma chérie,” répéta-t-il en lui caressant la joue.

❤️  ❤️  ❤️

Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris est un service de plaisir pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à  d’autres hommes pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de Deux hommes pour le plaisir d’une seule femme avec un gentleman escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman qui aime la Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris.. Vous n’oublierez jamais le jour où vous vivrez l’expérience de la Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte des Jeux érotiques et pervers pour couples. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez offrir votre épouse à un autre homme dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’Expérience de Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples. Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris.
Jean (Rencontre pour Triolisme de Plaisir à Paris.)

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Annonce Escort Paris pour se donner

Annonce Escort Paris

Category:Accompagnateur,escort boy,gigolo Tags : 

Madame avait trouvé Jean sur une Annonce Escort Paris. L’escort boy enroula son bras autour de sa taille et l’attira vers lui, la traînant sur la surface lisse du lit. Madame couina puis retint son souffle lorsqu’elle se retrouva plaquée contre un corps très viril et surtout totalement nu. C’est à dire, un corps qui ne cachait pas son excitation.

Jean prononça quelques mots étouffés, probablement parce qu’il enfouit son nez contre ses cheveux à l’arrière de sa tête. Évidemment. Madame ne pouvait pas vraiment prétendre être surprise…

Son corps venait de se réchauffer, sa proximité enflammant encore plus son désir pour lui.

— Je vous perturbe, Madame ?

Ses mots, chauds, chatouillèrent sa nuque qui était exposée. Madame frissonna. Ses lèvres étaient pressées contre sa peau, une zone érogène sensible qui insufflait de la chaleur dans son corps.

Madame sentit quelque chose de dur pointant contre son dos. La chaleur du corps de cet homme réveillait toutes ses terminaisons nerveuses, et son souffle chaud qui la taquinait, son odeur.

Le gentleman l’embrassa. Elle l’embrassa en retour en sachant très bien ce qui allait se passer ensuite. Madame ne protesta pas quand sa bouche mordilla la sienne. Elle ne la repoussa pas lorsqu’il explora son épaule et la longueur de son bras avec ses mains.

Annonce escort paris rencontre plaisir

Annonce escort paris rencontre plaisir

Madame se laissa totalement faire lorsqu’il la poussa sur le dos et glissa pour la chevaucher, corps contre corps, ses jambes écartées pour permettre à sa queue raide de se redresser.

Son membre rigide se frotta contre sa culotte humide, et cette tentation-là fit crisper ses muscles.

En ce qui concernait sa vie sexuelle, Madame n’était pas du genre à jouer les fleurs fanées dont il fallait s’occuper. Elle n’avait pas toujours besoin qu’un homme la séduise. Et quoi de plus délicieux que de séduire un homme de pouvoir comme Jean ?

— Oh, vous êtes vraiment unique, souffla-t-il contre ses lèvres après avoir à nouveau attiré son visage vers le sien.

D’un geste rapide, il les fit rouler, la plaçant sous lui, le bout de son membre pressé contre son sexe encore vêtu.

Une Annonce Escort Paris rencontre pour femmes à la recherche du plaisir

Madame cessa de respirer et pourtant, son rythme cardiaque s’accéléra. Il se plaça sur ses avant-bras et laissa sa bouche explorer. De ses lèvres à la peau douce de son cou. Il mordilla. Lécha. Jean s’arrêta, là où il sentait son pouls qui pulsait et il se mit à sucer sa peau.

Chaque succion de sa bouche envoyait une légère décharge dans son sexe. Son corps entier se mit à chauffer. La moiteur de son excitation la rendit lisse, sa culotte était trempée.

L’escort boy laissa cet endroit qu’il avait marqué de sa bouche et descendit plus bas. Sa mâchoire frôla sa poitrine gonflée, traînant sur le tissu doux de son chemisier.

Madame détesta ce tissu qui les séparait. Elle aurait aimé qu’il disparaisse. Puis ne fut plus capable de penser lorsque sa bouche attrapa son téton qui pointait à travers le coton.
Chaud. Si chaud et agréable.

Le tissu devint rapidement trempé alors qu’il suçait le bout de son sein, parvenant à titiller son téton et à l’exciter davantage.

Madame gémit lorsqu’il abandonna cette zone érogène mais tressaillit, anticipant soudain ce qu’il allait faire lorsque sa destination devint plus claire.

Annonce Escort Paris pour être dans ses bras

Annonce Escort Paris pour être dans ses bras

En bas. Plus bas. Il descendit, le long de son corps, sa caresse laissant une trace jusqu’au bas de son chemisier, qui était remonté jusqu’à sa taille durant leurs galipettes.
Il déposa un doux baiser sur son ventre rond. Mais ne s’attarda pas.

L’escort boy descendit encore plus bas alors que son souffle était de plus en plus saccadé et que ses doigts s’agrippaient aux draps.

Il atteignit le bord de sa culotte et attrapa la bande élastique. Il la tira avec ses dents, sur un côté de sa hanche. Madame ne put s’empêcher de baisser les yeux vers lui pour le voir faire et aurait pu s’évanouir devant cette image.

Accroupi sur elle, ses yeux brillant de désir pour elle, ses dents agrippèrent le tissu de sa culotte.

Une Annonce pour un moment de plaisir pour femmes exigeantes

Il maintint son regard et tira un peu plus sur le tissu. La belle dame soupira. Tellement sexy. Mais sa culotte était en travers du chemin. Du moins, c’est ce qu’elle crut. Grognant et tirant soudain sauvagement, ce qui était d’ailleurs très sexy, Jean déchira sa culotte. Il la déchiqueta, réduisant à néant ce qui désormais ne l’empêchait plus de l’atteindre.

Ce qui convenait parfaitement à Madame.

Le gigolo se positionna au-dessus de son entre-jambes, son souffle chaud et haletant vint caresser son sexe mis à nu. La dame trembla. Elle ne put s’en empêcher. Elle se tortilla aussi, ses hanches ondulaient, l’invitant à se rapprocher.

Ce qu’il fit. Sa bouche effleura ses lèvres intérieures, se frottant contre elles.
Madame tressaillit, le bas de son corps se contracta, rapprochant ses lèvres de sa bouche.

L’homme fut secoué d’un rire rauque.

— Tu es délicieusement impatiente.

Plutôt délicieusement excitée et pas d’humeur à attendre.

Heureusement, lui non plus. Le bout de sa langue se mit à laper son sexe. Puis à nouveau. Chaque caresse devint de plus en plus audacieuse, plus longue, plus satisfaisante.
Jean écarta ses lèvres sensibles et lui donna un coup de langue, taquinant la chair. C’était incroyable. Cela accentua son désir. Mais… celui-ci était bien pâle en comparaison lorsque sa langue trouva son clitoris gonflé.

Annonce Escort Paris pour Plaisir sans limite

Annonce Escort Paris pour Plaisir sans limite

Il n’était plus question de rester immobile et calme. Le plaisir électrique lorsqu’il lui donna à nouveau un coup de langue la fit presque tomber du lit. Il l’immobilisa, posant son avant-bras puissant contre ses hanches, la faisant prisonnière de ce cunni décadent.

Elle gémit de façon incohérente, haletante, mais encourageante puisqu’il ne s’arrêta pas. Au contraire, il semblait déterminé à la rendre folle de plaisir.
Il l’amena vers le sommet. Elle était au bord de l’orgasme.
Puis il s’arrêta.
Elle geignit :

— Non. Non. Ne t’arrête pas.
— Je ne m’arrête pas. J’ai envie de te sentir quand tu jouiras.

Annonce Escort Paris En toute sécurité et avec protection

L’escort boy enfila un préservatif. Le bout épais de son sexe trouva l’entrée du sien. Il poussa, épais et lisse grâce à sa moiteur. Ses cuisses s’ouvrirent en grand pour accueillir son corps. Il se glissa avec une lenteur décadente, prolongeant le plaisir alors qu’il étirait son vagin, la remplissant totalement.

Jean s’enfonça jusqu’à la moitié, puis s’arrêta, son membre rigide pulsant en elle. Et son sexe à elle pulsa en retour, le serrant fermement.

Il gémit et elle ouvrit ses lourdes paupières pour l’apercevoir, au-dessus d’elle, sa tête penchée en arrière, les tendons de son cou tendus. Comme il tenait son corps en équilibre au-dessus d’elle, elle put baisser les yeux vers le bas et voir où leurs corps se rejoignaient. Chair contre chair.

L’escort boy laissa échapper un bruit, une expression gutturale évoquant le désir et l’impatience. Elle observa son visage et remarqua qu’il la fixait du regard. Ses yeux brillaient et à cause de l’orientation de la lumière, ou aveuglée par la passion, comme un animal prêt à bondir sur sa proie.

Leurs regards restèrent bloqués lorsqu’il se mit à bouger, une cadence lente et régulière qui l’amena profondément en elle, tellement profond, puis il se retira jusqu’à ce que le bout de son sexe seulement la touche. Puis il la pénétra à nouveau avec une rapidité qui la fit haleter. Frissonner. Se crisper.

Il le fit, encore et encore. Retrait lent. Pénétration rapide. Pur plaisir. Avec un cri, elle jouit. Elle agrippa fermement ses épaules et planta ses ongles dans sa peau. Mais cela ne semblait pas le déranger alors qu’il martelait sa chair frissonnante.

Annonce Escort Paris pour toutes les positions

Annonce Escort Paris pour toutes les positions

Sa tête se baissa jusqu’à ce que ses lèvres reposent sur le creux de sa gorge. Il suça la peau alors que son corps allait d’avant en arrière, prolongeant son extase, lui arrachant alors un second orgasme qui la fit crier la bouche grande ouverte.

Lorsqu’il jouit, ce fut soudain. Son corps entier se raidit et l’escort boy la pénétra profondément une dernière fois. La bouche grande ouverte au-dessus de son épaule dénudée, ses dents pincèrent sa chair, assez fort pour qu’elle puisse crier si elle n’avait pas eu le souffle coupé.

Le plaisir fut intense. Madame était rassasiée la détendit de plaisir. Son accompagnateur la serra dans ses bras et elle ferma les yeux, heureuse de cette expérience et prête à recommencer lors d’un autre rendez-vous.

❤️ ❤️ ❤️

Annonce Escort Paris est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Annonce Escort Paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Annonce Escort Paris est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Annonce Escort Paris pour avoir un homme

Annonce Escort Paris pour avoir un homme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Soirée de plaisir romantique avec Paris Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité .Annonce Escort Paris pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Annonce Escort Paris  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
L'excitation de se donner devant son mari consentant

Surprise de Madame pour Mari Candauliste

Category:Accompagnateur,candaulisme,fantasmes Tags : 

Le soir, il y aura une Surprise de Madame pour Mari Candauliste. Quand Madame rentre, elle prévient son mari que ce soir, il y aurait une surprise. Elle ne lui dit pas de quoi il s’agit, préférant qu’il le découvre par lui-même. Ce serait une première dans leur vie sexuelle. Si Madame avait déjà regardé son mari se faire malmener par une autre, jamais son mari n’avait assisté à quelque chose comme cela et il n’imaginait pas que la surprise en question consisterait en voir sa femme se faire prendre par un autre.

D’ailleurs, sa femme est fébrile. Elle tremble et semble surexcitée. Elle veut que tout soit parfait. Elle s’affaire dans la cave pour laver et mettre sa collection en évidence. À chaque objet qu’elle touche, elle se fait un scénario où elle imagine Steve utiliser chacun d’eux sur ou en elle. Elle arrive à entendre et à sentir cravache, fouet et ceinturon claquer sur sa coupe. Elle ne peut qu’imaginer la douleur qu’elle ressentira. Toutes ces mises en scène l’émoustillent. Elle se sent toute chose. Elle est impatiente.

Le mari candauliste Imagine Madame qui mouille pour un autre

Imaginer qu’elle mouille pour un autre

Madame conduit son mari à la cave, le fait s’asseoir sur une chaise et l’y attache fermement avec des liens en cuir. Et elle le plante là pour aller attendre l’arrivée de l’escort boy qu’elle a commandé.

La sonnette retentit enfin. Madame remonte de la cave et se précipite vers la porte, telle une adolescente dont c’est le premier rendez-vous. Avant d’ouvrir, elle souffle longuement, époussette sa jupe et ouvre. Il se tient là, sur le seuil de la porte.

Il est là. L’escort boy qu’elle a commandé. Madame l’invite à entrer et se pousse sur le côté, et elle lui montre le chemin de la cave. Il y descend et elle va se changer dans sa chambre. Elle choisit une magnifique robe noire, au dos nue.

Dans la cave, le complice trouve son mari candauliste sur une chaise, attaché.

Il regarde tout autour de lui avant de s’avancer vers les armoires et étagères où sont posés les « jouets » du couple. Il ne parle ni ne regarde le mari qui lui, ne le lâche pas des yeux.

Il se demande ce qu’est la surprise promise par sa femme. Aurait-elle décidé de louer les services d’un gigolo le temps d’une soirée ? Si oui, pourquoi était-il attaché sur cette chaise plutôt que sur sa planche ? Et pourquoi sa femme ne lui avait-elle pas demandé de se déshabiller ? son mari fronce les sourcils, ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre. Cette situation est étrange et sa femme met un temps fou à revenir.

Au-dessus, dans la chambre, Madame enfile sa robe, ses boucles d’oreilles et choisit méticuleusement les escarpins qui seront parfaits pour sa tenue. Elle veut éviter de faire une faute de goût.

Et elle veut être sexy pour son escort boy et pour son homme. Après avoir choisi les chaussures, elle se maquille. Elle opte pour un maquillage sobre. De même pour sa coiffure. Elle se parfume et rejoint ces messieurs qu’elle a déjà trop fait attendre.

Lorsqu’elle fait son apparition en haut des marches, deux regards ébahis se tournent vers elle. Même s’ils ne disent rien, ils la trouvent belle à ravir, elle le sait. Elle passe à côté de son mari, et son parfum, celui qu’il lui a offert à la Saint Valentin, lui chatouille agréablement les narines. Il commence à comprendre que ce soir, il ne sera que spectateur des ébats de sa femme et d’un homme dont il ignorait jusqu’alors l’existence.

L’homme en question se présente à son mari et tend la main à Madame pour l’attirer contre lui. Il caresse ses hanches et la courbe de ses fesses. Il la retourne, son torse collé à son dos, et effleure sa poitrine.

La jeune femme soupire longuement d’aise, fermant les yeux. Elle ne pense plus à son mari, forcé de regarder son épouse se donner à un autre. Il n’est pas jaloux, mais simplement surpris. Il est surpris parce que Madame a toujours refusé douceur et tendresse. Il est surpris parce qu’il ne la reconnaît plus. Il regarde, passif, la scène qui se déroule devant lui.

L’escort boy baise langoureusement le cou de Madame, mêlant sa langue aux jeux de ses lèvres. La jeune femme relève les bras pour glisser ses mains dans ses cheveux, penchant la tête sur le côté pour laisser à son amant plus de latitude. Il s’attarde sur son cou, parcourant le grain de sa peau.

Le plaisir du mari candauliste est de regarder son épouse prendre du plaisir

Le plaisir du candaulisme pour le couple

Ses bras entourent ses hanches, la maintenant fermement contre lui. Les baisers se font plus intenses, plus passionnés, plus sauvages. Il happe sa peau pour la suçoter, y laissant une énorme marque violette. Et puis il s’arrête, tout en douceur. Ses lèvres quittent à regret le creux de son cou. Il lui souffle à l’oreille d’enlever la robe, et seulement la robe. Elle s’exécute, sans attendre.

Les poils de ses avant-bras sont hérissés, elle a la chair de poule. Elle tremble légèrement, fébrile comme jamais elle ne l’a été. Elle se surprend à apprécier ce petit excès de douceur et de tendresse dont l’escort boy a fait preuve jusqu’à maintenant. Cependant, elle n’attend qu’une chose : qu’il se fasse dominant et qu’il la soumette.

Le gentleman la mène jusqu’à la chaise où se trouve son mari. Il veut qu’il voie sa femme prendre du plaisir avec lui, sans pouvoir y participer. La jeune femme se penche en avant, posant ses mains sur les bras de son mari.

Son visage est proche du sien. Il peut sentir son souffle caresser son visage. Il hume son parfum en la regardant. L’escort boy, lui, relève la robe de Madame.

Mais il ne la fesse pas pour la punir. Non, il la fesse pour jouer pour la récompenser d’être une bonne épouse. En recevant la fessée, un léger gémissement s’échappe d’entre ses lèvres. Ses mains se resserrent sur la peau de son mari. L’intensité des fessées monte peu à peu et les gémissements se font de plus en plus forts.

La peau de son mari rougit à mesure qu’elle l’enserre entre ses doigts. L’escort boy attrape une cravache qu’il fait toujours claquer sur sa croupe. Il remarque son nectar couler entre ses cuisses et submerger son intimité.

Une bosse se forme dans son pantalon.

Tout est terriblement excitant pour l’un comme pour l’autre. Il n’y a que le mari qui ne réagit pas et qui regarde toujours sans rien dire. Sa femme ne le quitte pas des yeux, elle voit dans les siens une lueur étrange qu’elle n’aurait su décrire.

Mais elle ne fait pas attention, elle se concentre sur cette douleur libératrice, celle que son mari endurait depuis des années et qu’elle avait toujours refusé. Jusqu’à aujourd’hui, elle n’avait jamais voulu qu’on meurtrisse son corps. Elle prenait plaisir à dominer et il était impensable de se soumettre aux caprices et aux envies de quelqu’un d’autre. Mais il était différent de tous ceux qu’elle avait rencontrés. Il dégageait quelque chose qui donnait envie.

l’escort boy en a fini avec les fessées et les coups de cravache. Cette fois, il écarte ses fesses et glisse en elle un doigt, puis deux, et enfin trois. Il fait des va-et-vient, la préparant à une pénétration anale.

La sensation est étrange. C’est une nouvelle expérience qu’elle commence à apprécier. Et il se retire. Madame entend sa braguette se baisser. Il enlève son pantalon et le jette négligemment dans la pièce. Il se dévêtit entièrement et la pénètre. Les coups de reins sont d’abord lents, avant de s’intensifier.

Douleur et plaisir se mêlent l’un à l’autre. Elle a l’impression qu’on lui arrache les entrailles, mais en même temps, elle sent un poids écrasant la quitter. Encore une fois, elle sent une certaine libération dans ces va-et-vient bestiaux.

Ses ongles se plantent dans la chair de son mari. Un semblant de plaisir l’envahit, mais lorsqu’il voit celui de sa femme, il n’y a plus rien. Son chibre redevient mou. A chaque coup de reins, le visage de Madame effleure le sien.

le candauliste est le mari voyeur

le candaulisme est le plaisir du mari voyeur

Elle n’arrête pas de geindre, de la même façon qu’il geint quand elle le pénètre avec un plug anal. Le souffle de la jeune femme s’accélère et le sang martèle ses tempes. Elle hurle ses envies d’encore.

Elle en demande toujours plus : « Plus fort » ; « Plus vite ». Mais il lui ordonne de se taire. Sa voix tonne. Elle doit se soumettre et ne rien demander au risque de s’attirer les foudres de son escort boy. Il retire son chibre et elle l’entend craquer une allumette. Elle se mordille la lèvre.

Elle devine la suite : il va renverser la cire bouillante sur sa peau, comme elle l’a si souvent fait à son mari. Les bougies allumées, il les laisse fondre et, pour patienter, il choisit un nouveau jouet parmi l’attirail du couple. Il opte pour un fouet qu’il s’amuse à faire claquer sur son dos. Elle se cambre et geint.

Ce supplice, elle l’attendait. Elle vient mordre la lèvre inférieure de son mari, jusqu’au sang. Une goutte perle le long de son menton, laissant derrière elle une traînée vermeille. Elle vient cueillir le sang du bout de la langue, alors que l’escort boy continue de la fouetter à intervalle régulier.

Il y va assez fort pour légèrement lacérer son dos, mais pas assez pour la mettre en lambeau. Le but n’est pas de la torturer impitoyablement. Il n’a jamais fait preuve de cruauté et il sait avoir de la compassion, contrairement à Madame qui allait parfois trop loin. Il aime tout simplement satisfaire une femme qui aime avoir mal.

Les bougies ont suffisamment fondu devant le mari candauliste.

Il les pose non loin de lui, à portée de main. Avant de les renverser sur Madame, il reprend sa pénétration anale. Mais cette fois-ci, il y va plus franchement. Le gémissement de la jeune femme est déchirant.

Et elle n’est pas au bout de ses peines… Il prend l’une des bougies, tout en continuant ses va-et-vient. Il fait attention de ne pas se brûler et, une fois au-dessus du dos de Madame, il renverse la cire le long de son échine.

Il prend soin de ne pas en mettre sur ses plaies. Il brûle ainsi toute la colonne de la jeune femme. Les brûlures ne durent pas longtemps, la cire se durcissant très vite. Alors il recommence, s’attaquant cette fois-ci à ses épaules. Il trace une ligne irrégulière en raison de ses violents coups de rein.

Madame couine ; elle souffre. Les châtiments infligés la comblent. Et il n’y a rien de telle qu’une femme qui prend son pied pour l’escort boy. Il est fier de lui et de ses performances. Il sent Madame se cambrer à chaque fois que la cire s’écrase sur son épiderme. Elle halète. l’escort boy, lui, sent qu’il est au bord de l’implosion.

Il ralentit la cadence et finit par retirer son chibre. Madame a envie de le supplier de ne pas s’arrêter, mais elle ne peut rien dire, il le lui a interdit. Il la fesse et va choisir un plug anal qu’il lui enfonce sans attendre. Il glisse son membre dans son intimité trempée, prenant plaisir à l’entendre gémir sous cette double pénétration.

Partager Madame en toute confiance avec un escort boy

Partager Madame en toute confiance avec un escort boy

Il ne la ménage pas, bien au contraire. La jeune femme subit, souhaitant qu’il ne s’arrête jamais et qu’il l’épuise jusqu’à ce que mort s’ensuive. Elle ne regarde plus son mari. Elle ferme les yeux et se plonge dans un monde de sensations dont elle n’aurait pas soupçonné l’existence. Les deux amants sont essoufflés. Ils sont couverts de transpiration. Les jambes de Madame manquent de défaillir.

Elle n’en peut plus. Son corps s’épuise, celui de l’escort boy aussi. Le paroxysme de leur plaisir est proche. Ils le sentent. L’homme somme la jeune femme de défaire les liens de son mari et lui ordonne, à lui, de titiller son clitoris. Il hésite à obéir à l’ordre. Il ne doit obéir qu’à son épouse.

Et elle le sait, alors elle hoche la tête pour lui faire comprendre qu’il doit le faire. Elle le détache et son index se glisse sur son bouton qu’il caresse au rythme des pénétrations de l’escort boy.

Finalement, il ne fut pas qu’un spectateur passif. Il participe, un peu, sur la fin. Il voit à ses expressions faciales qu’elle n’en a plus pour très longtemps. Et effectivement, quelques secondes plus tard, elle lâche un râle de plaisir tellement puissant qu’il perce les murs.

Cet orgasme candauliste dure plus longtemps qu’aucun autre.

L’escort boy la suit de près, éjaculant dans son intimité. Les derniers coups de reins sont intenses. Ils s’effondrent tous les deux au sol, à genoux. De puissants frissons parcourent le corps tout entier de Madame. Elle ne supporte aucun contact physique.

Elle est toute électrique. Elle essaye de se calmer pour retrouver une respiration normale parce qu’elle a l’impression de suffoquer.

Personne ne serait jamais à la hauteur de l’escort boy, pas même son mari avec qui elle aurait du mal à retrouver une vie sexuelle épanouie. Mais pour s’épanouir sexuellement, elle comptait sur son escort boy qui remettait déjà ses vêtements pour repartir. Il ne dit absolument rien. Il regagne la sortie, et s’en va.

Le gentleman laissa le couple se retrouver après cette expérience qu’ils n’étaient pas près d’oublier et qu’ils utiliseraient pour pimenter leurs jeux érotiques.

❤️ ❤️ ❤️

Surprise de Madame pour Mari Candauliste est un service pour couples modernes voulant vivre une aventure avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de couples ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée BDSM avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un maître escort boy respectueux et délicat. Surprise de Madame pour Mari Candauliste pour le plaisir des couples candaulistes comme vous.

Surprise de Madame pour Mari Candauliste est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos fantasmes de couples que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre maître escort boy en étant une bonne soumise.

La suprise pour le candauliste est de la voir se donner à un autre homme

La voir se donner à un autre homme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de BDSM. Soirée de plaisir romantique avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Surprise de Madame pour Mari Candauliste pour couples adultes aimant se faire dominer par le plaisir d’un homme dominant.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des couples. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Surprise de Madame pour Mari Candauliste saura vous faire oublier vos soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean Complice Escort Boy pour couples à la recherche d’une expérience de candaulisme.

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

0

  • -
EscortBoyEscapadeàHdeParis

Escort Boy Escapade à 2H de Paris

Category:Experience,gentleman,voyages Tags : 

Cette page traite des destinations accessibles depuis ou vers Paris pour une Escort Boy Escapade à 2H de Paris en un peu moins de deux heures en TGV par votre escort boy. Mais il existe des destinations nettement plus proches, accessibles en une heure environ, comme Lille, Tours, Rouen ou encore Amiens. 

Rennes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Rennes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

1. ESCORT BOY RENNES – CENTRE HISTORIQUE, CAPITALE DE LA BRETAGNE

La capitale bretonne est à portée d’un TGV direct et sans arrêt de Paris-Montparnasse. À vous le charme du vieux centre historique et ses façades à colombages, les crêperies, la fameuse galette saucisse, le très joli marché des Lices du samedi matin, et la célèbre rue de la soif.

Avec son centre-ville piétonnier, deux lignes de métro automatique et un service de vélos en libre-service, De Rennes, le Mont-Saint-Michel et Saint-Malo ou ne sont pas loin.

⏱️ Durée au plus court : 1h26 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Nancy Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nancy Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

2. ESCORT BOY NANCY – PLACE STANISLAS, MIRABELLES, ART NOUVEAU

La superbe place Stanislas, l’une des plus belles d’Europe classée pour cette raison au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et le vieux centre raviront les promeneurs.

Côté architecture, le touriste de passage sera largement servi avec la célèbre École de Nancy, et des visites obligées au musée de l’École de Nancy et à la Villa Majorelle qui a réouvert en 2020.

⏱️ Durée au plus court : 1h31 en TGV sans arrêt depuis Paris-Est. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Bordeaux Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Bordeaux Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

3. ESCORT BOY BORDEAUX – PLACE DE LA BOURSE, CANELÉS, CITÉ DU VIN

Grâce à la LGV Atlantique (depuis 1990) puis la LGV Sud Europe Atlantique (depuis 2017) encore appelée L’Océane, Bordeaux n’est désormais plus qu’à deux heures de TGV de Paris.

La très jolie déambulation le long de la Garonne vous fera découvrir la Place de la Bourse, l’Esplanade des Quinconces et son Monument aux Girondins… à moins que vous ne préfériez vous perdre dans le Triangle d’Or, ou prendre une navette fluviable Bat³ pour la Cité du Vin, au nord du centre-ville.

De Bordeaux, Arcachon, Saint-Émilion ou encore la Dune du Pilat sont à portée de train !

⏱️ Durée au plus court : 2h09 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Lyon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Lyon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

4. ESCORT BOY LYON – BOUCHONS, FOURVIÈRE, CROIX ROUSSE

Première ville à avoir bénéficié du TGV, la capitale des Gaules est située à très légèrement moins de deux heures de TGV de Paris depuis les années 1980.

Lyon est régulièrement surnommée la capitale mondiale de la gastronomie, et force est de constater que le visiteur sera plus que bien servi, des célèbres bouchons lyonnais aux mères lyonnaises en passant par le matefaim, sans oublier bien sûr le Beaujolais.

Le cœur de la ville possède une vaste offre de musées et activités culturelles, notamment autour de l’histoire industrielle de Lyon, en particulier son imprimerie ou encore les Canuts.

⏱️ Durée au plus court : 1h57 en TGV sans arrêt depuis Paris-Gare-de-Lyon. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nantes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Nantes Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

5. ESCORT BOY NANTES – PETITS BEURRES, LIEU UNIQUE, VOYAGE À NANTES

Aux portes de la Bretagne, Nantes offre un patrimoine industriel et culturel fascinant, idéal pour une escapade d’un week-end.

Le voyage à Nantes vous emmènera des bords de l’Erdre au hangar à bananes du Quai des Antilles, en passant par sa cathédrale gothique et le vieux quartier du Bouffay.

Et pourquoi ne pas faire un tour au mythique Stade de la Beaujoire, dont l’équipe de football faisait fréquemment la joie des supporters au siècle dernier ?

⏱️ Durée au plus court : 1h51 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

Dijon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Dijon Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

6. ESCORT BOY DIJON – PALAIS DUCAL, JARDIN DARCY, MOUTARDE ET CINÉMA

Avec son joli centre historique, Dijon offre un intéressant patrimoine, dont la Porte Guillaume, les églises Notre-Dame et Saint-Michel ou encore le Palais Ducal.

Côté gastronomie, oubliez la moutarde, et goûtez escargots, truffe, bœuf bourguignon ou encore le pain d’épices local.

Ou perdez-vous dans le centre historique en suivant le Parcours de la chouette et ses 22 points d’intérêt patrimoniaux disséminés dans la capitale bourguignonne.

Dijon est enfin une base parfaite pour explorer la Côte-d’Or et ses domaines viticoles.

⏱️ Durée au plus court : 1h36 en TGV sans arrêt depuis Paris-Gare-de-Lyon. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 
Angers Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Angers Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

7. ESCORT BOY ANGERS – CHÂTEAU MÉDIÉVAL, ARCHITECTURE RENAISSANCE, VINS DE L’ANJOU

Angers offre une architecture particulièrement intéressante, notamment médiévale (et notamment romane, avec l’abbatiale de l’abbaye du Ronceray), mais aussi Renaissance.

La Gare d’Angers-Saint-Laud est située au sud du centre-ville, et permet d’y accéder en tramway ou à pied.

Pour continuer sa route, on peut poursuivre vers le Val de Loire, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

⏱️ Durée au plus court : 1h27 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

8. ESCORT BOY METZ – CENTRE POMPIDOU, CATHÉDRALE SAINT-ÉTIENNE, PONT MOYEN

Chef-lieu de l’ancienne région Lorraine, Metz vaut déjà le voyage pour… sa superbe gare monumentale construite au temps de l’Empire Allemand.

Avec son centre historique piéton, ses cafés, son architecture, sa cathédrale Saint-Étienne, son Arsenal et son opéra-théâtre, Metz a tout pour séduire les touristes en quête d’une escapade le temps d’un week-end.

Et bien sûr, n’oublions pas l’immanquable Centre Pompidou-Metz !

⏱️ Durée au plus court : 1h24 en TGV sans arrêt depuis Paris-Est. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

 
Metz Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Metz Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

9. ESCORT BOY POITIERS – PATRIMOINE MÉDIÉVAL, TUNNEL FERROVIAIRE, BROYÉ DU POITOU

Ramenée à seulement 1h23 de trajet en TGV depuis Paris depuis l’ouverture de la ligne à grande vitesse L’Océane en 2017, Poitiers a un remarquable patrimoine, notamment médiéval.

En période romane, on citera bien entendu l’Église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers, mais aussi l’Église Saint-Hilaire le Grand, légèrement à l’écart du centre-ville.

En période gothique, le Palais des comtes de Poitou-ducs d’Aquitaine et la Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers valent le détour.

⏱️ Durée au plus court : 1h21 en TGV sans arrêt depuis Paris-Montparnasse. Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

Bruxelles Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Bruxelles Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

10. ESCORT BOY BRUXELLES – GRAND-PLACE, ATOMIUM, CAPITALE DE L’EUROPE

Grâce au Thalys, pourquoi ne pas s’offrir une petite escapade à l’étranger ?

La capitale belge, par ailleurs capitale de l’Union européenne et siège de la Commission européenne, offre en effet aux visiteurs d’un week-end de nombreuses attractions touristiques, architecturales ou encore gastronomiques.

De Bruxelles, de nombreuses villes belges passionnantes sont accessibles en train, dont Gent, Brugge ou encore Antwerpen.

⏱️ Durée au plus court : 1h22 en TGV sans arrêt depuis Paris-Nord.Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

 

 

 

❤️ ❤️ ❤️

Escort Boy Escapade à 2H de Paris est un service pour femmes modernes ou couples hétéros voulant vivre une aventure avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ou couples hétéros ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Escort Boy Escapade à 2H de Paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Escort Boy Escapade à 2H de Paris est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Une histoire romantique et passionnelle avec un escort boy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Escort Boy Escapade à 2H de Paris.

Plaisir interdit en couple avec un escort boy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Soirée de plaisir romantique avec Paris Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité .Envie d’un Baiser passionné plein de désir pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Escort Boy Escapade à 2H de Paris  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/