Category Archives: divertissement

  • -
Voyage Plaisir En Première Classe est un service d'accompagnement pour femmes modernes. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Voyage Plaisir En Première Classe

Category:amant,divertissement Tags : 

Madame était à la recherche d’un Voyage Plaisir En Première Classe avec un séducteur. Le gentleman escort boy a dit : « Je peux entrer ? », comme s’il sollicitait une permission, comme pour dire : « Je peux te laisser un peu de temps, si tu préfères. Revenir plus tard », mais avec, dans le regard, quelque chose d’implorant et de séduisant qui rendait impossible de le décourager.

Pour toute réponse, elle s’est simplement approchée de lui. Sur la pointe des pieds, elle l’a embrassé. Il a souri sous son baiser. Il est entré dans l’appartement avec la même facilité qu’elle a pris rendez-vous avec lui sur WhatsApp par un simple message. Il l’a fait tournoyer dans le salon.

Se jetant sur elle, il colle ses lèvres pleines de désir contre les siennes. Sa langue force le passage de sa bouche et l’embrasse avec fougue. Pressant son érection contre elle, il se frotte avidement, tout en baladant ses mains partout sur son corps. Il parcourt son dos, la pressant contre son torse puissant, avant de descendre sur ses fesses qu’il saisit à pleines mains.

Sans effort, il la soulève puis la plaque contre l’un des miroirs. Madame place ses jambes de part et d’autre de ses hanches et les serre : elle veut le sentir plus fort encore contre elle. Leurs deux sexes sont à la même hauteur et se frottent dans des mouvements désordonnés. Leurs respirations se font de plus en plus saccadées. L’urgence du désir les envahit. D’un mouvement, elle s’écarte de lui, glisse ses mains fébriles sur son pantalon et entreprend de le déboutonner.

sexualité pour femmes libres

sexualité pour femmes libres

Ses doigts tremblent sur la braguette. Rapidement, elle fait glisser le jean le long de ses hanches et se saisit de son érection à travers son boxer. Elle presse la verge dans sa main, enroulant ses doigts à la base avant d’entamer un lent va-et-vient. Son pouce s’attarde à chaque remontée sur son gland.

Excité, Jean râle de plaisir, appuyant sa queue encore plus fort contre la main de la jeune femme. Il rêve de sentir sa peau douce glisser contre son sexe. Il sent que si elle continue à ce rythme, il ne pourra plus tenir très longtemps.

Repoussant à contre cœur ses avances, il la dépose sur la petite chaise présente dans la cabine. D’un mouvement, il lui écarte grand les cuisses et détache les trois boutons pression qui le sépare encore de sa chatte juteuse. Dans un grognement, il glisse sa tête contre son intimité et commence à la lécher avec avidité.

Son goût lui avait manqué. Madame est trempée, comme toujours. Il adore savoir que c’est lui qui provoque en elle cette excitation. Sa langue parcourt ses grandes lèvres, avant de s’insinuer entre ses chairs, contre sa fente. Il lape, fait coulisser sa langue à l’intérieur, avant de venir s’occuper de son clitoris. Celui-ci est déjà gonflé de désir. Il sent qu’elle aussi ne mettra que quelques minutes à jouir.

Il tourne autour, s’attarde par moment pour accentuer la pression de sa langue, avant de recommencer à la lécher plus délicatement. Madame, la tête renversée en arrière se cambre de plaisir. Ses yeux sont clos, sa bouche est ouverte. Les mains caressant ses seins, elle se concentre uniquement sur ses sensations. Sa respiration est de plus en plus haletante, elle ne prête plus attention à l’endroit où ils se trouvent ; seul ce qu’elle ressent maintenant compte. Entre ses jambes, l’escort boy s’affaire toujours. Sa queue durement bandée lui fait presque mal, mais il est bien décidé à sentir jouir la jeune femme contre sa bouche. Sans s’arrêter de la lécher, il insère deux doigts en elle.

Sa fente est chaude et humide, accueillante. Il sent l’étau déjà étroit devenir de plus en plus serré : elle y est presque. Ses doigts coulissent en elle, de plus en plus loin, de plus en plus profondément. Il caresse ses chairs, fait des petits mouvements circulaires, cherche les zones qui la feront exploser. Sous le rythme soutenu de ses assauts, les halètements de Madame se sont transformés en gémissements d’extase.

L’escort boy lui fait l’amour. C’est exactement ça : il lui fait l’amour. Ce n’est pas du tout équilibré. Pas du tout paritaire. Il a le dessus. Complètement. Il dirige les opérations. Il conduit la danse. Il s’empare de sa bouche et la dévore. Jean se saisit de ses seins et les malaxe plus qu’il ne les caresse.

Visiblement elle était sensible des seins. En embrassant et mordillant ses tétons il sentait le corps de Madame comme parcourut d’une décharge électrique.

Il fait glisser sa main sur son ventre et jusqu’à son sexe, sans s’attarder. Il titille ses lèvres, les ouvre, entre un doigt, deux. Il plonge entre ses cuisses et sa langue se faufile, fourrage, lèche.

Elle prit sa tête entre ses deux mains et la guida vers son bas ventre. Sans rechigner, Jean s’exécuta et passa langoureusement à plusieurs reprise sa langue sur son clitoris et sa fente comme s’il dégustait une friandise toute sucrée. Il enfonça deux doigts à l’intérieur de sa petite chatte toute mouillée.

Ses doigts se placent entre ses cuisses, il titille son clitoris, la faisant gémir davantage.

Entre ses doigts, son jus coule ; la pression se fait de plus en plus forte. Elle vient de glisser ses mains dans ses cheveux, qu’elle tire de manière incontrôlée. Enfin, dans un cri, elle se cambre une dernière fois, pressant sa tête contre son con. Il sent son sexe parcouru de spasmes, voit son ventre se contracter : elle vient de jouir.

Doucement, Jean retire ses doigts avant de remonter pour l’embrasser juste sous le nombril. Il la laisse reprendre ses esprits. Mais la jeune femme a toujours dans son regard cette
étincelle fiévreuse de désir.

un massage pour toutes les femmes

un massage pour toutes les femmes

Les caresses de Jean ont toujours sur elle un effet dévastateur ; aucun homme jusqu’ici ne lui avait provoqué de telles sensations. Il lui donne envie d’en avoir toujours plus, de le posséder entièrement.

D’un mouvement, elle se relève et le renverse sur la chaise. Son érection est toujours impressionnante dans son boxer. Avec empressement, elle le fait glisser le long de ses jambes jusqu’à ses pieds, avant de serrer sa main tout contre son sexe. Il est si long dans sa main, si dur.

Elle veut le sentir palpiter en elle. Passant ses jambes de part et d’autre, elle maintient sa queue dans sa main et vient placer son sexe juste contre son gland. Lentement, sans arrêter de le branler, elle frotte sa chatte contre lui. Elle sent sa peau tendue contre son clitoris, contre ses lèvres trempées.

Elle s’amuse à descendre un peu, à la faire pénétrer juste en surface avant de se retirer et de continuer son manège. Sous elle, Jean la regarde, les pupilles noires de désir. Il observe chaque mouvement de son corps sur lui, appréciant ses seins lourds, ses hanches, ses belles jambes autour de lui. Puis il s’attarde sur son sexe, sur ses lèvres rosées et gonflées de désir. Chaque fois qu’elle s’approche de sa verge sans le laisser la pénétrer, c’est un supplice. Il rêve de l’agripper et de s’enfoncer en elle.

Lisant le désespoir sur son visage, Madame sourit et le provoque de plus belle. Son autre main descend sur ses testicules et les caresse habilement. Même si sa position n’est pas très agréable, la jeune femme profite de son emprise. Cette fois-ci, c’est elle qui domine. Relâchant sa queue, elle s’assoit sur lui, plaçant sa colonne de chair tout contre son con. De là, elle commence à se caresser la poitrine.

Ses mains malaxent délicieusement ses seins, ses doigts jouent avec ses mamelons dressés. Sans s’arrêter, elle descend sa main droite le long de son ventre, avant de glisser ses longs doigts entre ses cuisses. Le frottement peau à peau fait immédiatement réagir la verge de Jean ; Madame la sent pulser contre elle, se tendre encore un peu plus. Tout en tournant autour de son bouton, elle entame un langoureux va-et-vient, malaxant son partenaire avec sa propre chatte.

envie d'etre desirée

envie d’etre desirée

A la fois de désir et de frustration, l’escort boy laisse échapper un grognement. D’une seule main il l’oblige à se relever, et l’empale sur sa queue. La sensation est renversante. La queue de Jean lui semble encore plus grosse que les fois précédentes ; elle la remplit entièrement.

Sans attendre, Madame commence à s’agiter sur lui. Elle veut le sentir s’enfoncer en elle, bouger en elle le plus possible. Les pointes de pieds au sol, les mains agrippées à son torse, elle roule les hanches comme jamais.

Il la pénètre toujours plus fort, toujours plus vite. La peau frotte contre son clitoris, provoquant des décharges tout le long de son corps. Elle sent la sueur coller ses cheveux sur ses tempes sous l’effort mais elle s’en fiche. Ses ongles lacèrent sa peau, ses dents entament la chair de son épaule.

Brusquement, le gentleman relève son torse et plaque ses mains sur son cul dans un claquement. Il veut guider tous ses mouvements, lui imprimer son rythme effréné. Les yeux dans les yeux, ils se sentent chacun défaillir. Leur vision se trouble ; l’orgasme est là.

« Jean, je vais…. » gémit Madame.

L’entendre prononcer son prénom a un effet immédiat : un puissant jet de sson élixir gicle dans le préservatif. Madame jouit au même instant, submergé par le plaisir.

❤️ ❤️ ❤️

Voyage Plaisir En Première Classe est un service d’accompagnement pour femmes modernes. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un Spécialiste de l’accompagnement féminin respectueux et délicat. Voyage Plaisir En Première Classe à paris pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Le Spécialiste de l’accompagnement féminin vous propose une expérience exceptionnelle de divertissement avec un gentleman viril mais tendre. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin lors d’un Voyage Plaisir En Première Classe.

diner plaisir avec un escort boy à paris

diner plaisir avec un escort boy à paris

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Le Spécialiste de l’accompagnement féminin va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Le Voyage Plaisir En Première Classe est pour les femmes adultes célibataires, infidèles ou en couples hétéros.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Le Voyage Plaisir En Première Classe à paris saura vous épanouir en tant que femme et vous  faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
diner plaisir avec un escort boy à paris

Diner plaisir avec un gentleman

Category:Accompagnateur,divertissement Tags : 

Madame voulait un Diner plaisir avec un gentleman. Jean, l’escort boy arriva à l’heure au rendez-vous. Il sonna à la porte d’entrée. Quelques instants plus tard la porte s’ouvrait, laissant apparaître une vision de rêve. une jeune femme, était vêtue d’une robe en soie noire, qui moulant son corps, ne laissant guère de doute sur le fait qu’elle ne devait rien porter en dessous. Ses cheveux étaient relevés en un chignon qui paraissait compliqué pour un profane mais qui en réalité pour la belle, se faisait en un tour de main. En sortant, elle referma consciencieusement sa porte.

La belle suivit Jean jusqu’à sa voiture. il lui ouvrit la portière du véhicule, il s’assura quelle était bien installée et referma. Il alla se placer derrière le volant, destination le restaurant où une table les attendait.

Celle-ci était un peu à l’écart dans la salle de restaurant, une sorte de loge. À peine installés, le sommelier leur apporta une bouteille de champagne.

Ils burent l’apéritif et l’escort boy proposa d’accompagner le reste de la soirée de champagne. Elle acquiesça disant que c’était excellente idée. Les cuisiniers, s’affairaient à préparer les repas dans la cuisine ouverte, le leur serait fait de poissons et de légumes grillés.

La soirée se passa de façon forte agréable, la conversation était très amicale et bon nombre de plaisanteries furent échangées, ce qui déclenchait des vagues de rires quelques fois très sonore.

 

Les heures défilèrent à toute vitesse et ni l’un ni l’autre ne vit que minuit était passé, alors que comme Cendrillon, La belle aurait souhaité être chez elle à cette heure-là.

Elle signa sa note. Il la reconduisit chez elle, à la porte de son appartement la belle lui demanda :
― Je vous propose un dernier verre Jean ?
― Avec plaisir, répondit l’escort boy.

Ils pénétrèrent à l’intérieur de la demeure de la jeune femme, elle lui prit le bras et le guida jusqu’au salon.

― Un instant s’il vous plaît je vais chercher une bouteille de champagne dit la belle à Jean.
― Me ferez-vous faire le tour du propriétaire ?
― Volontiers Jean, rejoignez-moi dans la cuisine s’il vous plaît. Soyez gentil Jean, ouvrez la bouteille. Je vous donne les flûtes.

Ils riaient sans cesse l’alcool faisant son œuvre, et elle tomba littéralement dans les bras de L’escort boy ; son talon avait glissé sur quelques gouttes tombées au sol et Jean eut le réflexe de la rattraper pour lui éviter de chuter. Leurs visages se trouvèrent ainsi proche l’un de l’autre.

Attirée par lui, elle appuya ses lèvres contre les siennes et ils échangèrent un baiser passionnel. Ils se désiraient ostensiblement l’un l’autre. Leurs langues dansant de manière effrénée, fouillant la bouche de l’autre, appuyant leurs lèvres au point de se faire mal tant leur désir était violent.

Le corps de La belle s’incrustant dans celui de Jean, testant la bouche de son partenaire. Leurs mains partirent à la découverte du corps de l’autre. Il fit glisser la fermeture éclair de la robe de La belle tout le long de son dos, découvrant le haut des fesses de la dame. Tout en continuant de l’embrasser, il caressa son dos de la nuque jusqu’au sommet des fesses.
Il sentit la chair de poule courir sur la peau de La belle. Il fit glisser les bretelles de sa robe et celle-ci tomba par terre.

Elle ne portait rien en dessous et se retrouva nue face à Jean. Elle fit tomber la veste de son costume, qui à son tour rejoignit la robe au sol. Elle défit sa cravate, puis bouton après bouton, ouvrit sa chemise. Les mains de La belle caressaient le torse de Jean.
La chemise s’envola à son tour. Poussant son bassin contre lui, elle sentit sa virilité contre son mont de Vénus. Oh oui, il la désirait aussi.

Elle déboucla la ceinture de son pantalon, ouvrit la fermeture éclair et glissa sa main à la rencontre de cette virilité. À son tour Jean se mit à frissonner. Elle lui prit la main, et l’entraîna dans sa chambre à coucher.

― Fais-moi l’amour Jean, il y a longtemps que personne ne m’a touché, depuis que mon mari est mort, tu es le premier.

Ils quittèrent leurs chaussures et rapidement se retrouvèrent dans la chambre de La belle.
Il quitta son pantalon et ses chaussettes, et se retrouva nu face à elle. Sa musculature était saisissante, pas la moindre trace de graisse sous sa peau. Son membre en érection, impressionnant, il devait bien mesurer plus de vingt centimètres. Son gland avait été circoncis. Une grosse veine courant sur toute sa longueur. Il la souleva, la déposa sur son lit.

le plaisir de la luxure avec un escort boy

le plaisir de la luxure avec un escort boy

Il se mit à genoux, et entreprit de fouiller sa vulve de sa langue gourmande, refermant sa bouche sur son clitoris qui durcissait. Sa langue très mobile, tournait tout autour de ce point qu’il sentit à mesure devenir de plus en plus dur. Puis enfilant la langue dans sa fente, il dégusta le miel qui s’en écoulait. La belle eut un orgasme puissant qui arriva si rapidement qu’elle en fut presque surprise.

Elle venait de jouir. Elle était prête à recommencer et cela des dizaines de fois. Elle ne mit pas longtemps avant d’avoir un deuxième orgasme qui la secoua encore plus violemment que le premier. Son clitoris et ses grandes lèvres étaient extrêmement sensibles. Elle arrivait à jouir sans même les toucher, rien qu’en ayant des pensées érotiques.

Cet homme était le démon en personne. À croire qu’il était passé maître dans les techniques du cunnilingus.

Il lui pénétra la vulve de son majeur à la recherche du point G qu’il trouva très facilement et tout en lui léchant le clitoris, il massa ce point extrêmement sensible à l’intérieur de son sexe.

D’abord lentement puis de plus en plus vite d’un mouvement de va-et-vient, ce qui provoqua une éjaculation de sa vulve dans un orgasme encore plus fort que le précédent.
Aujourd’hui encore elle ne se souvient pas du nombre de fois qu’elle a jouit sous les caresses de cet homme. Il se redressa, la souleva et déposa la tête de La belle sur son oreiller, lui repliant les jambes, il la pénétra doucement, lentement, s’enfonçant dans son sexe humide, mouillé par le désir. Il s’enfonça jusqu’à la garde et resta pulsant au fond de sa vulve. Il se mit à bouger doucement en elle, il ne voulait pas éjaculer précocement. Il voulait lui faire l’amour longtemps.

Elle exprima son plaisir dans un râle profond. La belle fit basculer Jean, elle voulait absolument le chevaucher. La belle voulait impérativement dominer cet homme et s’empaler sur sa belle verge durcie par le désir. Aussi paradoxale que cela paraisse, elle avait besoin de se faire prendre comme une chienne en chaleur par cet homme qui de plus en plus lui faisait perdre la raison, lui donnant tant de plaisir.

Il engloba ses seins dans chacune de ses mains. Alors qu’elle s’empalait sur le sexe de Jean avec un mouvement de bas en haut et de haut en bas, il saisit la pointe de ses seins et au moment où elle allait jouir à nouveau, lui pinça les extrémités, créant un mélange de douleur et de plaisir qui la décontenança. Elle plongea son regard dans celui de Jean, pour comprendre ce qui lui arrivait. Pour toute réponse, il lui caressa les fesses et sans prévenir, mêla ses caresses à des claques sur son joli petit cul.

❤️ ❤️ ❤️

Diner plaisir avec un gentleman est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Diner plaisir avec un gentleman pour le plaisir de la femme romantique qui est en vous.

Diner plaisir avec un gentleman est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

envie d'etre desirée

envie d’etre desirée

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Diner plaisir avec un gentleman Escort Boy va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Rencontres Femmes adultes coquines libertines pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Diner plaisir avec un gentleman saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 

 

 

 


  • -
Rencontreextra conjugalepourfemmesexigeantes

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes

Category:divertissement,escort boy,Femmes Tags : 

Madame voulait une Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes. Une vague de soulagement envahit la jeune femme, qui sentit au même moment un courant d’air frais sur son dos nu. L’escort boy descendit la fermeture de sa robe jusqu’au bout puis fit délicatement passer les bretelles sur ses épaules et baissa lentement son bustier.

Jean déposa un baiser sur son épaule avant de faire descendre son bustier jusqu’à sa taille. Un instant plus tard, la robe de la jeune femme tomba à ses pieds.

Jean approcha ses lèvres de sa peau nue et l’effleura en lâchant un grognement qu’elle sentit résonner en elle comme une douce caresse. Instinctivement, elle poussa ses seins contre le visage de l’escort boy, comme pour lui demander d’apaiser le feu qui la consumait de l’intérieur.

Le gentleman captura alors ses seins avec ses mains et avança sa bouche vers un de ses tétons avant de le lécher. Jean replongea la tête dans sa poitrine et reprit son téton dans sa bouche pour le sucer. la jeune femme fut parcourue par une décharge de plaisir et chancela sur ses jambes. L’escort boy la soutint pour l’empêcher de tomber puis la souleva dans ses bras.

Un instant plus tard, la jeune femme sentit le tissu soyeux des draps sous sa peau et le corps de Jean sur le sien. Écartant ses cuisses, il s’agenouilla entre ses jambes sans cesser de lécher un de ses seins tout en palpant l’autre avec sa main. Ses mouvements étaient lents, comme s’il savait qu’il pouvait prendre tout son temps pendant cette rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes.

Chacune de ses caresses était différente. la jeune femme avait la sensation que ses lèvres et ses mains laissaient des coulées de lave en fusion partout où elles la touchaient. Jamais elle ne s’était sentie aussi vivante et aussi consciente de la moindre partie de son corps. C’était comme si Jean avait éveillé quelque chose en elle, comme s’il avait trouvé une clé pour déverrouiller la porte derrière laquelle la vraie la jeune femme se cachait.

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes

un amant escort boy

L’escort boy passa ses mains dans ses cheveux puis en les descendant dans sa nuque.Elle le sentit tressaillir à ce contact. Il baissa alors la tête et écarta ses cuisses davantage. Elle ne pouvait pas se tromper sur ce qu’il avait en tête.

Il lui retira sa culotte, la mettant à nue devant lui, puis se redressa. Après avoir défait et enlevé son nœud papillon, il se débarrassa de sa chemise et la lança par terre, sans cesser de dévisager la jeune femme avec intensité à la façon d’un chasseur qui savait que sa proie ne pouvait plus lui échapper.

Elle n’avait de toute façon aucune envie de partir. Elle baissa les yeux vers l’érection de Jean encore emprisonnée dans son boxer, mais il secoua la tête.

Il regarda son sexe avec attention et passa doucement ses doigts sur la toison qui le protégeait. Elle frémit sous son toucher.

Lorsqu’il approcha son visage tout près de son intimité et inspira, la jeune femme se retint de resserrer ses jambes et de le repousser. Cela faisait très longtemps qu’un homme ne lui avait pas accordé ce genre d’attentions. Et elle ne savait pas du tout comment elle allait réagir. Pouvait-elle prendre le risque de se rendre aussi vulnérable ?

Elle n’eut pas le temps de s’attarder sur cette question, car un instant plus tard, elle sentit la langue de Jean passer sur ses lèvres humides et lécher sa fente palpitante et mouillée. Elle ressentit une sensation de chaleur jusqu’au plus profond de son cœur.

Incapable de dissimuler le plaisir qui la submergeait, la jeune femme gémit bruyamment et entendit alors un grognement lui faire écho. Surprise, elle baissa la tête vers Jean au moment même où il levait ses yeux assombris de désir vers elle.

Jean plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme et vit l’excitation qui y brillait. Il était tellement érotique de voir une femme dans cette position, les jambes écartées, nue et vulnérable devant lui, et pourtant avide de recevoir ce qu’il était sur le point de lui donner.

Arrachant son regard des yeux remplis de passion de la jeune femme, il retourna son attention sur ce qui représentait pour lui la récompense ultime : son intimité mouillée. Il ne l’avait même pas encore touchée, et elle était déjà tellement lubrifiée qu’il savait qu’il n’aurait aucun mal à enfoncer d’un coup de reins son érection dans son corps svelte. À cette seule pensée, un peu de liquide pré séminal s’échappa de son gland.

Mieux valait ne pas penser à ce qui se passerait ensuite, sinon il ne tiendrait pas le coup. Avec ses doigts, il écarta ses plis moites, approcha sa bouche de ses lèvres trempées et les lécha. la jeune femme avait la plus jolie vulve qu’il avait jamais vue, rose et fraîche. Et sa saveur était enivrante. Douce et acidulée, elle titillait ses sens, envoyant des ondes de plaisir dans tout son corps tandis que son arôme se propageait.

Il ne parvenait pas à retenir les gémissements qui montaient de sa gorge et s’échappaient de ses lèvres, vibrant contre la chair de la jeune femme. Mais il n’en avait pas envie. Il voulait lui faire savoir à quel point il aimait lui donner du plaisir de cette façon, autant qu’elle semblait l’apprécier à en juger par ses soupirs et ses gémissements et par la façon dont elle se tortillait sous ses caresses.

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes

Vivre ses fantasmes avec un escort boy

L’escort boy ne se lassait pas de son goût, de la texture tendre de sa chair et de la douceur veloutée de sa peau. Il ne se lassait pas non plus des sons de plaisir qu’elle laissait échapper et qui devenaient de plus en plus bruyants au fur et à mesure qu’il la léchait avec plus de pression. Le corps de la jeune femme se réchauffait sous ses doigts, sa respiration devenait irrégulière et son pouls palpitait avec force.

Incapable de résister plus longtemps, il passa un doigt sur sa fente tout en faisant remonter sa langue jusqu’à son clitoris. Quand elle leva le bassin pour le plaquer contre sa bouche, il la pénétra avec un doigt. Ses muscles se contractèrent autour de lui et la moiteur qui l’accueillit le submergea et faillit lui faire perdre ses moyens. Dans quelques minutes, la jeune femme étreindrait sa verge de la même façon que son doigt, et il ne pouvait imaginer un plaisir plus intense.

Jean colla sa bouche contre son intimité. Cette magnifique femme était en train de perdre le contrôle dans son lit, et c’était exactement ce qu’il voulait. Il lécha de nouveau son clitoris, savourant son goût, tout en continuant à faire aller et venir son doigt en elle avec ardeur. Le corps de la jeune femme se balançait au rythme de ses mouvements.

Chaque fois qu’il retirait son doigt, elle se contractait comme si elle ne voulait plus jamais le laisser partir. Il n’y voyait pas d’inconvénient. Il ne voulait pas la laisser, ne voulait pas penser à la voir partir. Pas maintenant. Pas alors qu’il désirait tellement de sa part.

Avec des mouvements frénétiques, il lécha le centre de son plaisir, son bourgeon de chair de plus en plus gonflé, presque érigé à présent. Il referma fermement ses lèvres autour puis tira. La jeune femme laissa échapper un gémissement incontrôlé.

Pendant une fraction de seconde, il recula sa bouche. Un tremblement agita le corps de la jeune femme. L’escort boy enfonça une nouvelle fois son doigt en elle et ressentit ses spasmes.

— Oh, Jean ! Jean ! Oui ! cria-t-elle d’une voix essoufflée en cambrant son dos contre le matelas.

En l’entendant scander ainsi son nom, il fut imprégné du son de sa voix et le sentit résonner en lui comme une source d’énergie se propageant dans toutes les cellules de son corps. Il ignorait pourquoi, mais il n’avait jamais désiré une femme autant qu’il désirait la jeune femme.

L’escort boy la connaissait à peine et pourtant en la tenant dans ses bras il éprouvait quelque chose de fort, qui lui donnait plus que jamais l’impression d’être un gentleman.

Jean se redressa, retira son boxer et l’envoya valser par terre. Jean attrapa un préservatif et ouvrit l’emballage avec ses dents. Il tourna la tête et la regarda. Elle avait les joues rouges, et une goutte de transpiration perlait entre ses seins. Il ressentit le besoin impérieux de la lécher.

Il avait une folle envie de la prendre par-derrière pour pouvoir exercer un contrôle total. Il s’arrêta un instant. Généralement, ses aventures d’un soir ne se passaient pas ainsi. Il n’exigeait pas qu’une femme se soumette à lui de la façon dont il le demandait à la jeune femme. Il se contentait de la position du missionnaire, ou si la femme voulait être au-dessus, il n’y voyait pas d’objection. Mais ce soir-là, il avait besoin de tout contrôler, et prendre la jeune femme par derrière lui permettrait cela.

Jean surprit le regard étonné de la jeune femme. Alors qu’il se demandait s’il était allé trop loin, elle se retourna et s’exécuta sans protester. Le regard de Jean tomba immédiatement sur ses fesses, puis remonta vers ses longs cheveux qui tombaient sur son dos et caressaient sa colonne vertébrale.

Brûlant de désir, il agrippa ses hanches et se plaça derrière ses jambes écartées. D’une main, Jean prit sa queue par la base et l’approcha de l’intimité humide de la jeune femme. Il s’avança d’un centimètre, écartant ses lèvres chaudes avec son gland. la jeune femme ne bougea pas, mais il la sentit retenir son souffle.

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes

Plaisir sous les baiser de son escort boy

Lentement, il s’enfonça dans son fourreau étroit. Il savait qu’il ne devait pas précipiter les choses, mais qu’elle profite de ce moment unique et sentir chaque centimètre de sa virilité lui remplir sa chatte affamée. Une fois qu’il serait enfoui en elle, sa queue prendrait le contrôle et irait et viendrait frénétiquement, tandis qu’il la chevaucherait comme un animal.

La jeune femme recula soudain ses hanches, le prenant presque entièrement en elle.
Un soupir entrecoupé s’échappa des lèvres de l’escort boy. Il s’accrocha plus fort à ses hanches pour l’empêcher de bouger. Sa poitrine se soulevait et s’abaissait violemment. Il allait perdre toute maîtrise encore plus vite qu’il ne s’y attendait ! Ce n’était plus le moment de jouer.

Jean la pénétra avec force, enfonçant si profondément son érection dans son intimité glissante que ses testicules claquèrent contre les fesses de la jeune femme et que le son se répercuta sur les murs de la chambre.

— Ohhh ! cria la jeune femme, qui s’affaissa sur l’oreiller sous l’impact.

Ses fesses étaient désormais pointées vers lui et lui semblaient encore plus attirantes qu’avant. La tenant par les hanches, il se retira puis s’enfonça à nouveau en elle. La jeune femme gémit contre l’oreiller.

Elle releva la tête et lâcha un autre son de plaisir bruyant, qui résonna clairement à ses oreilles. Il aimait tant l’entendre crier.

Sa verge prit le contrôle, et il allait et venait en elle avec férocité. Il faisait l’amour aux femmes avec une passion et ardeur. À chacun de ses coups de boutoir, il sentait qu’elle s’approchait davantage du point de non-retour. Elle allait perdre totalement le contrôle lors de cette rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes.

Il passa sa main autour de sa taille et la mit sur son sexe, trouvant son clitoris presque immédiatement. Jean commença à frotter son petit bourgeon de chair entre son pouce et son index, de plus en plus vite. Lorsqu’il entendit la respiration de la jeune femme changer, il comprit qu’elle approchait de l’extase.

Jean bougeait ses hanches et ses doigts au même rythme frénétique.

— Je vais continuer jusqu’à ce que tu jouisses, lui promit-il en serrant les dents
— Parle-moi, dit la jeune femme dans un gémissement essoufflé.
— Je n’ai jamais vu une chatte aussi sexy que la tienne.

la jeune femme gémit.

— Dis-moi ce que tu fais avec ta bite.

Jean lui assena un autre puissant coup de reins.

— J’enfonce ma grosse queue dure dans ta chatte brûlante jusqu’à ce que tu n’en puisses plus. Est-ce qu’elle est assez grosse pour toi ? Oui ? Tu aimes bien sentir ma bite en toi, hein ? Et tu as aimé me sucer.

Et il y avait sûrement encore beaucoup d’autres choses qu’elle aimait faire.
Le corps de la jeune femme se raidit soudain et il pinça alors son clitoris. la jeune femme fut agitée par un frémissement.

Soulagé, Jean se laissa aller et fit ce que son corps voulait. Lorsqu’il s’enfonça en elle, il sentit sa semence traverser son membre puis jaillir. Et il continua à jouir à chaque spasme qui saisissait le corps de la jeune femme et enserrait sa verge.

La respiration lourde, il s’arrêta et s’effondra, se retournant avec elle au dernier moment pour ne pas l’écraser.

Ne se sentant pas encore prêt à quitter le corps de la jeune femme, il serra son dos contre son torse. Elle aimait qu’il reste comme cela en elle sentant sa queue se détendre lentement.

— Waouh, murmura-t-elle.

Jean captura ses lèvres et l’embrassa. Elle savait que c’était le début d’une nuit de sexe jusqu’à l’épuisement.

❤️ ❤️ ❤️

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes est un service pour femmes modernes voulant apprendre tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes

elle cria encore fort, emporté dans un orgasme qui lui fit perdre la vue pendant un instant

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Gentleman pour femmes en manque d’affection est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Gentleman pour femmes en manque d’affection va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rencontre extra-conjugale pour femmes exigeantes avec un prince charmant viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
professeur de sexe pour toutes les femmes

Cours d’éducation au plaisir pour femmes

Category:Accompagnateur,divertissement,escort boy Tags : 

Madame se réveilla lorsque les premiers rayons de soleil passèrent à travers les rideaux après avoir eu son premier cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes. Elle était recroquevillée sur le côté, avec un bras masculin autour du ventre. Ils étaient restés l’un contre l’autre toute la nuit après leur dernier round d’ébats. Les nuits maintenant qu’elle passait avec son escort boy avaient été les heures les plus charnelles de sa vie.

Si elle ne faisait pas attention, elle risquait d’y devenir accro ou pire, de devenir accro à lui. Elle n’arrivait toujours pas à croire à quelle vitesse elle avait débranché son cerveau la nuit précédente.

Pourtant, il y avait une chaleur dans sa poitrine, due à ce qu’il s’était passé la nuit précédente. Elle se sentait différente, plus libre qu’elle l’avait été depuis des années, et tout ça grâce à Jean.

Le gentleman l’avait entrainé dans l’exploration de son corps et de son plaisir tout au long de la nuit. Madame s’était consumée dans ses bras. Il l’avait touchée, et elle était perdue. Ça la terrifiait, le genre de pouvoir qu’il exerçait sur elle. Rien que de penser à la nuit précédente, elle sentait ses murs internes trembler.

Comme dans une transe, elle avança à pas feutrés, le cœur battant rapidement dans sa poitrine. Lorsque leurs paumes entrèrent en contact, l’énergie kinétique qui semblait toujours présente entre eux pulsa et attisa les flammes. Le triomphe dans son regard était mêlé à une faim attentivement contrôlée. Madame sentit ses genoux trembler. Il allait la dévorer vivante, et elle avait hâte de vivre cette expérience érotique.

Son escort boy attacha des menottes en cuir lisse autour de ses poignets et des chevilles. La chaînette dorée de chaque menotte tintait avec ses mouvements. Elle se sentit trembler de l’intérieur lorsqu’il attacha chaque chaîne à un des quatre poteaux de bois du lit à baldaquin. Lorsqu’il eut fini de l’attacher, elle était étendue en étoile de mer sur le ventre. Puis, il alla récupérer quelques autres objets.

Il retourna à ses côtés et les posa sur le lit. Madame aperçut brièvement une série de sex-toys avant que son escort boy n’attache un foulard autour de ses yeux. Elle hoqueta en sentant l’impuissance parcourir ses veines. Elle lutta, et le cliquètement des chaînes fit écho à la panique qui montait. Sa respiration se bloqua dans ses poumons.

« Du calme, ma belle, » murmura son escort boy à son oreille en passant ses grandes mains sur les hanches de Madame.

Osez une rencontre de plaisir

Osez une rencontre de plaisir

« La première règle de cette session matinale, c’est que ton mot de sécurité est pomme. Si tu as mal ou que quelque chose est douloureux, utilise-le, surtout puisque c’est la première fois que j’utiliserai un martinet sur toi. Tu as bien réagi à ta fessée la nuit dernière, et j’ai l’impression que c’est quelque chose que tu apprécieras. La deuxième chose, c’est que tu dois m’appeler maître ou monsieur, rien d’autre. C’est compris ? »

« Oui, monsieur. » Sa voix oscillait d’anticipation et d’excitation. C’était ça, ce qu’elle pensait avoir vu. Un petit martinet noir qu’il avait l’intention d’utiliser sur elle.
« Bien. » Il massa les globes de ses fesses et en sépara les deux moitiés. Puis, il passa les mains sur ses lèvres et son trou noir, la faisant se contracter. Elle était déjà mouillée et ils venaient à peine de commencer.

« Est-ce que tu as déjà essayé ce côté là, ma belle ? » Il passa un doigt sur le trou serré et fermé.

« Non, monsieur. » Elle trembla, et il posa les mains sur ses seins. Il leur réserva le même traitement que pour ses fesses, les malaxant contre ses paumes calleuses avec lenteur. Il fit rouler les tétons entre ses pouces et ses index, envoyant des décharges de courant électrique directement à sa chatte.

« Est-ce que tu veux que je t’initie à ce plaisir, ma chérie ? »

« Oui, monsieur. Je le veux »

Il joua avec les pics jusqu’à ce qu’ils se durcissent en boutons pointus. Elle entendit un paquet s’ouvrir, et du métal froid entoura un de ses tétons. Elle miaula en le sentant se serrer tout autour, sur la ligne fine entre la douleur et le plaisir. Son sein pulsait, et elle sentait de l’humidité couler le long de ses cuisses. Son escort boy fit la même chose sur son sein gauche, fixant une pince en métal sur la pointe tendue et délicate.

Avec la perte de sa vue, Madame sentit ses autres sens entrer en action. Enfin, elle pensait que c’était le cas. Elle se sentie perdue lorsqu’elle ne le sentit plus à côté d’elle. Un sentiment d’impuissance la parcourut, et de perte. Elle ne voulait pas être seule. Au moment où elle allait l’appeler et utiliser le mot de sécurité parce que l’abandon était trop puissant et trop insupportable pour elle, elle sentit sa langue pénétrer sa chatte.

« Ah ! » Elle lutta contre les entraves et sa tête partit en arrière, tandis que son escort boy la baisait avec sa langue. Il attaqua tous les recoins de son sexe avec passion.

Madame sentit sa respiration s’échapper de ses poumons par saccade. La boule de besoin qui frappa son système avait la force d’une bombe atomique qui serait tombée sur son corps. Il était sans merci dans son assaut, mordillant les replis délicats, suçotant son clitoris dans sa bouche jusqu’à ce qu’il gonfle, plongeant sa langue en elle en imitant sa virilité.

Lorsqu’elle approcha du bord d’un orgasme aigu et dévastateur, il se concentra sur son clitoris pour en faire une pointe rigide. Du métal froid glissa contre le bouton distendu, et elle sentit tout son corps se tendre lorsque la petite pince se resserra contre la peau ultra-sensible.

Du plaisir-douleur éclata, et la pince poussa son corps comme une funambule sur une corde tendue. Elle le sentit s’éloigner de sa chatte et elle poussa un gémissement. Il la torturait. Le son d’un autre paquet qu’on ouvrait se fit entendre dans l’espace qui les séparait. Madame sentit sa respiration s’accélérer et elle attendit, impatiente et brûlante d’anticipation, toutes les terminaisons nerveuses au garde-à-vous.

Elle sursauta lorsque les mains de son escort boy touchèrent de nouveau ses fesses, caressant les globes doux et les écartant. Une main répandit du lubrifiant sur son anus, puis un long doigt appuya contre son canal arrière. Ses muscles se contractèrent, résistant contre l’intrusion.

« Détends-toi, ma belle. Prends de grandes inspirations, d’accord ? Je te prépare à ma virilité, c’est tout. »

Apprendre le plaisir avec un escort boy

Apprendre le plaisir avec un escort boy

En entendant ces mots séduisants, son corps se décontracta, s’ouvrit à son doigt imprégné de lubrifiant et lui permit d’entrer. Elle se rendit compte qu’elle voulait lui faire plaisir, et elle se concentra pour calmer sa respiration. Lorsqu’elle le fit, le doigt entra puis sortit. Ses muscles s’adaptèrent pour accueillir un, puis deux de ses doigts qui plongèrent en elle.

Tout son corps était en feu. Entre les sensations des pinces sur ses zones les plus sensibles et les doigts dans son cul, elle était sur le point de jouir, et chaque caresse de ses doigts faisait se contracter ses terminaisons nerveuses.

Elle pencha la tête en avant lorsqu’il retira ses doigts de son corps. Elle se raidit lorsqu’il plaça un plug lubrifié contre son trou serré.

« Du calme, ma belle. Tu t’en sors très bien, » murmura-t-il. Elle le sentit pousser le plug, un ensemble de billes en latex qui augmentaient en taille, par-delà l’anneau de muscles jusqu’à ce qu’il soit enfoncé profondément.

Le système de Madame semblait en feu ; peu à peu, les flammes montaient de plus en plus haut, de plus en plus fortes, plus intenses que tout ce qu’elle avait vécu. son escort boy fit glisser le martinet et ses lanières de cuir souple sur sa peau. Il titilla les aréoles avec les lanières, les caressant et les faisant se gonfler de besoin. Il frotta sa chatte avec l’embout qui se finissait en boule délicatement. Puis, il fit glisser les lanières sur sa nuque et le long de ses omoplates. Il se replaça et caressa ses mollets et l’intérieur de ses cuisses avec le cuir souple.

Il caressa chaque parcelle de son corps avec le martinet, à part ses fesses. Madame sentit son empressement grandir à chaque caresse, tandis qu’il passait doucement sur sa peau, toujours en évitant ses fesses Puis, il retira le martinet. Treize lanières de cuir claquèrent contre ses fesses. La douleur brûlante lui fit monter les larmes aux yeux. Le coup suivant, sur l’autre fesse, alluma un feu dans son arrière-train. Il lui tanna méthodiquement les fesses avec le martinet, et chaque coup augmentait l’ardeur de Madame.

Des flammes léchaient ses muscles intérieurs, et à chaque impact, sa chatte tremblait et son côté obscur se resserrait autour du plug. Coup après coup, son escort boy savait ce qu’il faisait, savait exactement quand reculer, comment frapper pour que chaque contact ajoute à son plaisir.

À un moment, au milieu de tout ça, Madame sentit tout contrôle lui échapper, et elle se décomposa, haletante, suppliante, le souffle coupé à chaque claquement contre sa peau qui l’emmenait vers la chaleur brûlante d’un précipice de besoin déraisonné. Il y avait un abîme qui était presque à sa portée, et elle savait qu’il serait plus complet, plus bouleversant que tout ce qu’elle avait pu vivre jusqu’à présent. Elle n’avait plus aucun secret pour lui, aussi exposée qu’un nerf mis à vif, et au lieu d’en être terrifiée, elle se sentait plus libre que jamais.

Elle poussa un gémissement lorsqu’il s’arrêta, et la brûlure de son côté obscur domina tout son être. Il retira le plug de son canal arrière. Elle allait protester devant cette perte lorsqu’elle sentit la tête de sa virilité emballée dans le latex se placer à cette entrée. son escort boy grogna en poussant la tête de son pénis contre l’anneau serré. Il appuya doucement, enfonçant sa longueur épaisse jusqu’à ce qu’elle sente ses boules appuyées contre ses fesses, enfoncé jusqu’à la garde dans son petit trou.

education sexuelle pour femme avec un escort boy

education sexuelle pour femme avec un escort boy

Il s’immobilisa pour laisser à son corps le temps de s’ajuster à cette taille, les doigts enfoncés dans ses hanches.

Le plaisir se répandit lorsqu’elle sentit son corps se dilater autour de lui. Elle poussait des petits miaulements en haletant. Puis son escort boy bougea, faisant aller et venir sa longueur dans son petit canal avec lenteur et sensualité. Il grogna et ses hanches accélérèrent le mouvement jusqu’à ce qu’il ait établi un martèlement rapide et brutal, sa longueur épaisse claquant dans le canal arrière de Madame sans merci.

Le son de ses impulsions, ses boules qui claquaient contre elle, combinés à ses propres gémissements, l’envoyèrent dans la stratosphère. Elle n’était qu’une immense boule de besoin. Il lui défonçait le cul. Elle sentit de la sueur perler sur sa peau. Sa chatte tremblait. Ses seins lui faisaient mal. Son escort boy passa les mains sur sa poitrine sensible et frotta les petits pics de ses tétons emprisonnés dans les pinces.

« Jean » cria-t-elle lorsqu’il libéra ses deux tétons. De la lave pulsa dans ses veines et elle se brisa. Des flammes surgirent dans sa chatte, son côté obscur frissonna contre le martèlement furieux de sa virilité en elle. De ses mains, il massa les tétons douloureux et gonflés. Elle était sûre qu’elle aurait des marques de ce traitement, demain.

Il ne lui laissa pas l’occasion de redescendre de son orgasme ; il continua son rythme brutal, les hanches comme un piston qui s’abattait en elle, encore et encore. L’orgasme semblait ne jamais s’affaiblir, au contraire, il augmentait avec la baise furieuse qu’il prodiguait à son cul. Il la pénétrait là où personne n’était jamais allé, et elle sentit qu’il devenait plus rigide à mesure qu’il approchait de sa propre délivrance. Il fit passer une main autour de ses hanches pour atteindre sa chatte, frottant contre les lèvres trempées et contre le petit bouton, jouant avec la pince.

Des décharges d’électricité passèrent dans sa chatte, ses murs se contractèrent et ondulèrent, et son escort boy retira la pince de son clitoris en plongeant dans son cul. Elle hurla son orgasme. « Jean ! »

Des vagues et des vagues de sensations s’abattirent sur son système et le mirent en pièce, et elle fut emportée par le flot, tandis que son escort boy plongeait rapidement en elle, la semence chaude de sa délivrance répandant de longs jets chauds de sperme dans le préservatif.

Le monde s’éloigna lorsque les contractions et les spasmes diminuèrent. Il la tenait contre lui. Il avait posé la tête dans le creux de son cou, les bras autour d’elle, toujours enfoncé en elle. Elle sentait que ses propres membres étaient inertes, et elle se laissa aller contre lui. Elle venait de vivre son premier cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes

❤️ ❤️ ❤️

Cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes est un service pour femmes modernes voulant apprendre tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Gentleman pour femmes en manque d’affection est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

apprendre avec un educateur patient

apprendre avec un educateur patient

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Gentleman pour femmes en manque d’affection va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Cours d’éducation au plaisir pour femmes adultes avec un prince charmant viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Envied'unaccompagnement%personnalisé

Envie d’un accompagnement 100% personnalisé

Category:Accompagnateur,divertissement,escort boy Tags : 

Madame avait besoin d’un Envie d’un accompagnement 100% personnalisé. A peine arrivé dans sa chambre d’hôtel, le gentleman prit la dame dans ses bras et ils s’assirent dans le lit. Il la fit se blottir contre son torse, sa chaleur réchauffant ses membres, et il la tint contre lui avec une galanterie délicate.

De la chaleur s’était insinuée en elle à chaque endroit où leurs corps se touchaient. Elle était recroquevillée comme un chat sur ses genoux, le visage posé contre son épaule ferme, tout contre les contours de son corps. Quelle sensation merveilleuse.

L’escort boy avait posé ses mains sur elle. L’une était autour de sa taille, l’autre était posée sur sa cuisse, près de la ligne de couture de sa robe. Pour la première fois, elle remarqua son odeur mélangée avec ce célèbre parfum italien qui fit réagir ses hormones.

Jean était un mâle alpha sans honte ni excuse qui exsudait la confiance, qui dominait le monde par sa présence. Elle avait son corps tout contre le sien, elle se sentait fondre contre lui, et elle percevait qu’elle tenait confortablement dans ses bras. Sa propre douceur rencontrait sa force qui ne reculait pas sous son poids.

être une femme avec un escort boy

être une femme avec un escort boy

Le gentleman était sexy, intriguant, et, en regardant de plus près ces cheveux, Madame ressentait le besoin distinct de passer ses mains dedans. Elle ressentait un désir puissant qui prenait feu dans son estomac. Elle aurait dû en avoir honte, mais la pensée de cette main qui glisserait sous sa robe pour la toucher en son centre lui coupait le souffle. Et ces lèvres étaient tellement proches, elles suppliaient qu’on les suçote.

Elle suivit son instinct et décida d’embrasser cet homme à pleine bouche. Elle aspira sa lèvre inférieure dans sa bouche et la mordilla pour en sentir la fermeté. Ses mains grimpèrent le long des muscles tendus de son cou pour essayer d’attirer son visage contre elle.

Madame attrapa la main qu’il avait placée sur sa cuisse, la souleva et la posa sur son sein, appuyant la paume sur sa peau pour qu’il n’y ait aucun malentendu sur ce qu’elle voulait de lui. Puis, elle déposa des baisers bouche ouverte sur son cou noueux, léchant et mordillant sa clavicule.

L’escort boy lui souleva le menton avec la main qui n’était pas posée sur son sein et écrasa ses lèvres sur les siennes. Il la possédait, c’était tout ce à quoi elle pouvait penser. Son baiser vibrait à travers tout son corps. Elle se redressa ; elle voulait, elle avait besoin de se rapprocher de lui, mais sans jamais rompre le contact de leurs lèvres. Jean l’aidait dans ses mouvements maladroits pour qu’elle chevauche ses cuisses, collée contre lui. Elle pouvait sentir la bosse de son érection contre la barrière fragile de sa culotte.

C’était ça dont elle avait besoin, ce pour quoi elle se réveillait parfois la nuit ; de la passion pure, totale, sans regret, à laquelle il fallait obéir immédiatement.

Elle poussa un gémissement à ce contact et frotta son pelvis contre son membre couvert. Avec sa langue et ses dents, il explorait les profondeurs de sa bouche sans discontinuer.

Des flammes surgirent en elle, comme une faim qui effaça toute arrière-pensée quant à son idée originale. Tout ce qu’elle voulait, c’était sentir cet homme en elle. Et elle en voulait plus, elle voulait tout ce qu’il pouvait lui donner et plus encore. Elle avait passé beaucoup trop d’années à lire ses textes érotique et maintenant, après avoir entraperçu un simple goût de la passion explosive qu’il proposait, elle voulait le boire tout entier et s’y noyer. Elle avait besoin de sentir sa peau sous ses mains. Elle se fichait des restrictions que posaient leurs vêtements, désormais. Elle passa les mains sur son torse magnifique, tira sur sa chemise, la souleva, et révéla son torse qu’elle voulait gouter avec sa langue.

Elle retira sa bouche de la sienne, à peine un instant, pour avoir le temps de murmurer, « Enlève ça, » haletante de besoin, la respiration courte.

L’escort boy fit glisser les bretelles de la robe de ses épaules

L’escort boy fit glisser les bretelles de la robe de ses épaules

Il poussa un grondement, et arracha presque sa chemise en la faisant passer par-dessus sa tête. De nouveau, sa bouche se posa sur celle de Madame, avant qu’elle ait pu bien voir son torse. Il s’occupa rapidement de sa robe, sans relâcher son emprise sur sa bouche, les mains trouvant rapidement la fermeture éclair du tissu bleu.

L’escort boy fit glisser les bretelles de la robe de ses épaules, puis repoussa le tissu jusqu’à sa taille. Il défit l’agrafe de son soutien-gorge et libéra ses seins avant de le lancer sur le lit. Ils gémirent à l’unisson lorsque les seins nus de Madame entrèrent en contact avec son torse.

Il changea de position, de sorte que Madame soit allongée, le dos contre le lit, et qu’il la surplombe. Il prit ses mains et les plaça au-dessus de sa tête.

« Garde tes mains ici, » ordonna-t-il. Puis, sa bouche déposa une traînée de baisers sur sa poitrine jusqu’à arriver à ses seins. Du bout des lèvres, il saisit une aréole et se mit à suçoter le petit bout durci. Chaque traction liquide sur son sein envoyait des courants électriques à travers tout son corps. Sa robe se redressa, le tissu autour de sa taille, lorsqu’elle ondula des hanches contre la longueur épaisse de sa virilité, toujours emprisonnée dans son pantalon.

Une des mains de l’homme se glissa entre ses jambes et jusque dans sa culotte. D’un seul doigt, il traça le contour de ses lèvres et de ses replis déjà mouillés et glissants de désir. Il glissa deux doigts dans son canal resserré, et les hanches de Madame ruèrent, tandis qu’il pénétrait dans ses profondeurs. Du pouce, il frotta et fit des cercles autour de son clitoris, trouvant l’endroit exact qui lui faisait perdre la tête. La combinaison de ses doigts à l’intérieur de sa chatte, les tractions insistantes de sa bouche sur ses tétons qui en faisaient des pics dressés, et les attentions de son pouce sur son point sensible, lui fit dire quelque chose qu’elle n’avait jamais dit à un autre homme de sa vie.

 

« Baise-moi, » supplia-t-elle, au-delà de toute pensée et de toute raison.

Il gémit autour de son sein et arracha sa culotte d’un coup sec. Il défit son propre pantalon, le baissa sur ses jambes, et sa glorieuse érection jaillit en avant. Il enfila un préservatif et plaça sa virilité à son entrée, et d’une seule impulsion rapide, plongea dans sa chatte jusqu’à la garde.

Lorsqu’elle voulut rabaisser ses mains, il plaça une des siennes pour les plaquer au-dessus de sa tête. Il lui fit passer ses jambes autour de ses reins et s’enfonça un peu plus en elle. Puis, sans autre forme de procès, il se mit à faire exactement ce qu’elle lui avait demandé. Il lui offrit la baise de sa vie. S’il y avait eu une catégorie olympique pour le sexe, cet escort boy aurait été médaille d’or, un dieu parmi les simples mortels au sport de lit. Il faisait rouler ses hanches en impulsions courtes et brutales pour la faire devenir dingue, et alternait avec des plongées lentes et puissantes, où elle avait l’impression que sa large virilité allait la briser en morceaux, et qui la faisait supplier qu’il lui en donne plus.

« Pitié, » gémit-elle. Elle avait besoin de jouir. Mais il ne lui permettait pas.

Elle fut incroyablement soulagée de son expertise en yoga lorsqu’il lui fit replier les genoux jusqu’à sa poitrine, faisant basculer son pelvis vers le haut pour la pénétrer à un angle différent, atteignant un niveau inédit de profondeur. Il frottait sa longueur d’avant en arrière, avec certains mouvements si longs et si profonds qu’il lui faisait mal lorsqu’ils atteignaient son utérus, suivis par des coups de reins plus modérés, qui la faisaient haleter et lui donnaient envie d’en avoir plus.

La sueur perlait sur sa peau. Une pellicule légère avait recouvert le torse de l’homme qui accéléra l’allure, son sexe disparaissant en une succession rapide dans sa chatte. Elle se sentait encore plus bouillante, de voir son membre entrer en elle. Il frottait ses doigts contre son bouton gonflé, et elle se sentait approcher de son orgasme. Elle frissonna, dans le besoin de cette libération étincelante qu’elle sentait s’accumuler.

« Non, » gémit-elle lorsqu’il se retira, simplement pour la repositionner pour qu’elle soit à genoux sur le lit, le cul en l’air, la tête posée sur ses mains.

Plaisir pour toutes les femmes

Plaisir pour toutes les femmes

Il écarta les globes de son cul, les doigts traçant les lèvres de sa chatte, et Madame poussa un grognement. Son mécontentement se changea en gémissement à pleine voix lorsqu’il se mit à marteler sa longueur en elle par derrière. Il imposa un rythme brutal. Et elle prit chaque coup de rein, profitant pleinement des sensations, perdue dans la béatitude du besoin. Elle avait régressé en un être charnel pour qui la seule chose qui importait, c’était qu’il continue à la baiser.

Elle sentit ses doigts s’enfoncer dans ses hanches tandis qu’il pompait en elle. Elle remarqua que les sons de miaulement qu’elle entendait venaient d’elle. Il accéléra, martelant sa virilité en elle au point qu’elle vit des étoiles exploser derrière ses paupières.
Elle le sentait gonfler en elle à chaque coup de rein, et elle savait qu’il basculerait bientôt. Il fit passer sa main autour de sa taille sans ralentir son rythme sans merci. Il caressa son clitoris du pouce, frottant la chair gonflée, et Madame éclata en un millier de morceaux.

« Ah ! » cria-t-elle, les hanches se rabattant en arrière d’extase. Elle le sentit se contracter et rugir sa délivrance en se déversant en elle. Il continua à plonger, prolongeant l’orgasme, envoyant des vagues de spasmes en elle. Elle sentait ses muscles intérieurs se contracter et frissonner autour de sa longueur épaisse.

Ils s’effondrèrent sur le lit, allongés sur le côté. Sa virilité était encore à moitié dure et plongée dans ses replis glissants. Madame ferma les yeux et se laissa glisser dans un sommeil post-coïtal bienvenu, se sentant plus en sécurité et plus protégée qu’elle ne l’avait jamais été.

❤️ ❤️ ❤️

Envie d’un accompagnement 100% personnalisé est un service pour femmes modernes voulant jouir de façon multiple avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre les orgasmes multiples avec un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir sauvage et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Envie d’un accompagnement 100% personnalisé pour le plaisir de la femme sauvage qui est en vous.

Envie d’un accompagnement 100% personnalisé est une expérience exceptionnelle avec un gentleman vraiment viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir bestialement et vous abandonner à vos pulsions de femmes animales que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Envie d'un homme objet pour un soir

Envie d’un homme objet pour un soir

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Soirée de plaisir animale avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité .Envie d’un accompagnement 100% personnalisé pour femmes adultes pour exulter lors de corps à corps bestiaux.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Envie d’un accompagnement 100% personnalisé  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
gangbang experience escort boy paris

Expérience de Gangbang avec trois hommes

Category:candaulisme,divertissement,gangbang Tags : 

Monsieur avait envie de voir sa femme vivre une expérience de gangbang avec trois hommes. Un plan à quatre était une chose nouvelle dont Madame rêvait régulièrement. Elle avait demandé à son mari d’organiser ce moment de partage ou elle se donnerait. Madame voulait voir jusqu’où elle pourrait aller pour satisfaire trois hommes. Son mari contacta Jean, le célèbre escort boy parisien et il avait proposé de venir avec quelques collègues à lui triés sur le volet.

Avant qu’elle puisse dire quoi que ce soit d’autre, Le plus grand la souleva et la prit dans ses bras comme si elle ne pesait rien. Elle poussa un petit cri de surprise qui se transforma en rire lorsque ses talons hauts tombèrent sur le sol. La petite robe noire moulante qu’elle avait choisie de porter monta plus haut sur ses cuisses.

« Nous sommes des gentlemen, chère Madame. Maintenant, montrez-nous le chemin. » Dit Jean quant il vit la surprise sur son visage.

Le plus grand était un homme intense et elle commençait à se rendre compte qu’elle était attirée par cette intensité. Quant à Jean, il était décontracté et charmant. David était extrêmement jovial, faisant toujours une blague ou deux pour briser la glace. Trois types avec trois personnalités différentes dont elle espérait qu’ils se refléteraient dans leurs façons de baiser au lit. Un frisson parcourut son corps rien qu’en y pensant.

Vous n’oublierez jamais l’expérience du Gangbang dans votre couple

Vous n’oublierez jamais l’expérience du Gangbang dans votre couple

Le plus grand suivit ses instructions jusqu’à ce qu’ils arrivent dans la chambre principale, David et Jean traînant derrière eux. Quand ils sont finalement arrivés, Le plus grand la déposa sur le sol et fit quelques pas en arrière pour laisser la place à ses collègues. Jean s’est positionné à sa gauche tandis que David était sur sa droite. Avec le lit derrière elle, Madame était complètement encerclée.

«Déshabille-toi», commanda son mari qui était là pour diriger les opérations tel un maître de cérémonie de cette Expérience de Gangbang avec trois hommes.

Elle remua les sourcils, un sourire aux lèvres. « Oh? Et vous vous déshabillerez après moi? » Elle mourait d’envie de savoir à quoi ils ressemblaient sous leurs vêtements.
« Evidemment, » David haussa les épaules. « Mais les dames d’abord. »

Oh, elle l’avait vu venir. En rigolant, elle alla éteindre la lumière et la changea en une lumière tamisée, projetant une lueur douce dans la pièce. En se retournant vers eux, elle prit son temps pour se débarrasser de sa robe qu’elle avait choisi précisément pour ce moment.

Sans aucune réserve, elle enleva la robe, centimètre par centimètre. Lentement, elle leur révéla ses gros seins enveloppés de son soutien-gorge en dentelle, sa taille de guêpe et son ventre plat, ses hanches évasées, puis sa culotte et enfin sa jarretière noire. Lorsque le tissu finit par toucher le sol, elle fit un pas vers eux.

Elle était belle et elle le savait. Mais elle n’avait jamais eu à faire un show comme celui-ci. Pourtant, quand elle les entendit haleter alors que leurs yeux couraient sur son corps de bas en haut et inversement, elle ne s’était jamais sentit aussi confiante en son pouvoir de séduction.
Elle avait mis un peu de temps avant de se décider si elle voulait vraiment tenter un plan à quatre ou non.

Elle n’avait encore jamais couché avec trois hommes à la fois auparavant. Elle n’était pas certaine des choses à faire ou ne pas faire, mais elle ne voulait pas paraître naïve pour autant. Elle espérait simplement qu’ils lui montrerait le chemin.

Elle s’avança vers David. Elle voulait le goûter en premier. Les autres la regardèrent alors qu’elle prit David par le col de sa chemise et commençait à l’embrasser. C’était un baiser lent et doux pour commencer, puis il commença à devenir un peu plus passionné. Le désir était tangible entre leurs corps, une attirance sauvage et naturelle. Il l’embrassa en retour, maintenant le même rythme qu’elle. Puis, il lui caressa les lèvres et elle s’ouvrit à lui. Il y glissa langue et l’embrassa à pleine bouche. Le plaisir que cette action lui procurait lui allait droit à la chatte.

Monsieur avait envie de voir sa femme vivre une expérience de gangbang avec trois hommes

Monsieur avait envie de voir sa femme vivre une expérience de gangbang avec trois hommes

Elle lui rendit la pareille et quand il gémit, sa langue s’enfonça profondément dans sa bouche, découvrant à son tour tous les secrets qu’il gardait cachés. Alors que le baiser s’approfondissait, un gémissement s’échappa de sa gorge et elle l’attira plus près d’elle. Elle en voulait plus. Ses mains se posèrent sur ses fesses et elle reprit ses esprits quand elle sentit le contact peau contre peau. Madame s’est alors souvenue qu’elle était nue et qu’ils ne l’étaient pas du tout. Brusquement, elle le repoussa avec un sourire taquin.

« Déshabille-toi. »

Il se mit rapidement au travail, mais elle n’allait pas l’attendre. Elle se dirigea vers Jean qui semblait assez patient d’attendre son tour. Elle jeta un coup d’œil à son sourire en coin et inclina la tête sur le côté. Voulant le taquiner, elle glissa ses mains de son torse jusqu’à son entrejambe. Ses yeux s’écarquillèrent lorsqu’elle le sentit. Son renflement était dur, énorme et long. Ils ne rigolaient pas quand ils lui ont dit qu’ils n’étaient pas petits en dessous de la ceinture. Impatiente, sa chatte tressaillit et libéra de son jus. Elle se mordit les lèvres et serra les cuisses.

«Toi aussi», lui dit-elle, puis passa au plus grand.

Elle se mit à genoux devant ce dernier, gardant un contact visuel avec lui alors qu’elle commençait à retirer sa ceinture. Elle était par terre quelques secondes plus tard. Sa fermeture éclair a suivi tout comme son pantalon, puis son boxer. Finalement, elle vit le trésor qu’elle cherchait.

Il était encore plus gros que Jean, bien que, pas tout à fait aussi long. Sa queue était également courbée et percée. Ce dernier détail la prit par surprise. Elle n’en avait jamais eu, mais elle avait toujours entendu dire de très bonnes choses à ce sujet. Aujourd’hui était le jour où elle allait découvrir la vérité. Elle avait hâte…

Elle l’a de nouveau regardé fixement et pris sa queue dans sa main. Celle-ci palpitait et gonflait à son contact et ses doigts se fermaient autour de lui. Au moment où elle le mettait dans sa bouche, elle pouvait goûter le liquide salé qui s’était répandu sur son gland. Comme une femme affamée, elle a commencé à le prendre dans sa bouche, centimètre par centimètre jusqu’à l’avoir entièrement en elle. Elle pouvait le sentir au fond de sa gorge. Il grogna et elle gémit autour de lui, sa queue tressaillant sur sa langue. Elle le sentit se tendre au-dessus d’elle et ses mains se sont fermés en forme de poings à ses côtés. Il n’allait pas résister de la prendre par les cheveux, ça elle en était sûre.

Le rêve de l'Expérience de Gangbang avec trois hommes

Le rêve de l’Expérience de Gangbang avec trois hommes

Lentement, elle s’est retirée jusqu’à ce que son gland atteigne ses lèvres , elle commença à le lécher et le sucer tandis que ses doigts se concentraient sur son manche et ses testicules. Elle le suça jusqu’à ce qu’elle commence à l’entendre gémir, jusqu’à ce que ses cuisses commencent à trembler légèrement. Elle savait qu’il se retenait, il essayait si fort de garder le contrôle mais elle n’avait pas dit son dernier mot. Sans prévenir, elle le reconduisit entièrement en elle, jusqu’à ce qu’elle le sente une fois de plus au fond de sa gorge.

Elle avait du mal à tout prendre mais elle continua malgré les larmes qui menaçaient de tomber. Soudain, elle fit mine d’avaler, et la sensation était trop pour lui. Soudain, il glissa une main dans ses cheveux et lui imposa un rythme soutenu afin de lui baiser la bouche.

C’était un sentiment glorieux que de se soumettre à lui de cette façon. Elle voulait le faire jouir avec sa bouche, mais Le plus grand avait d’autres projets. Il s’éloigna et la souleva du sol avant de la jeter doucement sur le lit et de lui écarter les jambes. Avant qu’elle puisse s’y opposer, il se débarrassa de sa jarretière et déchira sa culotte en lambeaux. Elle était nue, glorieusement nue devant eux. David et Jean se sont approchés du lit avant de se mettre de chaque côté d’elle.

« Tu as aimé ça, ma salope? » C’était son mari qui parlait. Il était tellement excité de la voir dans cette Expérience de Gangbang avec trois hommes.
« Oui, beaucoup, mon chérie. Tu n’imagines même pas, mais j’en veux encore»

Sans prévenir, le grand la tira jusqu’au bord du lit, jeta ses jambes sur ses épaules et prit sa chatte dans sa bouche. Surprise, elle ne pouvait empêcher le cri qui s’échappa d’entre ses lèvres. Le plus grand n’attendit pas qu’elle s’habitue à la sensation quand il commença à la lécher de part en part. Un tourbillon de plaisir s’empara alors de son corps.

Elle ferma les yeux tandis que sa langue chatouillait son clitoris en faisant des cercles tout autour, sans jamais s’arrêter. Elle n’arrêtait pas de gémir alors que son corps était en feu. Il n’avait aucune pitié pour elle et continuait de la lécher de plus en plus vite et chaque va-et-vient sur son clitoris ne faisait qu’augmenter le plaisir qu’elle ressentait…

Tout à coup, Madame sentit un doigt la pénétrer, puis deux tandis qu’il continuait son assaut avec sa langue.

« Ohhh oui! » Cria-t-elle, mais ce cri fut bientôt avalé par Jean qui apparut à ses côtés. Il lui prit les lèvres dans un baiser violent et sauvage et son corps fut envahit par le plaisir et déchiré en deux moitiés provoquée par l’assaut de ces deux hommes.

Puis, elle sentit des mains sur ses seins. Elle n’avait besoin de personne pour lui dire qu’il s’agissait de David. Son soutien-gorge s’en est allé comme sa culotte, et elle se demandait où ces hommes avaient appris à enlever des sous-vêtements aussi efficacement. Cette traînée de pensées fut perdue lorsqu’elle sentit les lèvres se fermer sur un de ses mamelon, tandis que ses mains caressait l’autre.
Jean l’embrassa comme elle ne l’avait jamais été, le plus grand léchait tout son jus et David donnait plus d’attention à ses seins que n’importe quel homme avec qui elle était sorti auparavant. Elle n’avait jamais ressenti un plaisir aussi intense. C’était fou. Une minute, son orgasme montait en elle et la suivante, elle planait, envahie par le plaisir alors que son apogée la prenait tout entière.

Elle ferma les yeux, frissonna alors qu’elle sautait du bord de la falaise, tout son être tremblait sous la force de son orgasme. Elle commençait tout juste à se rétablir quand elle sentit les doigts de Le plus grand commencer à la pénétrer à nouveau. Un doigt de plus se joint, puis un autre, jusqu’à trois.

Jean rompit le baiser et enfonça rapidement sa queue dans sa bouche et commença à faire des va-et-vient, la tenant en place, de manière à pouvoir atteindre sa gorge à chaque poussée. C’en était trop pour elle et elle était encore affaiblie par le plus fort orgasme qu’elle ait jamais eu, mais ça ne faisait que commencer, et il était impossible pour elle de se dégonfler.

« Oui, c’est ça, avale ma grosse queue, comme un putain. Étouffe-toi dessus, » murmura Jean.
Son mari lui avait dit qu’elle aimait qu’on lui parle de façon perverse pendant le sexe. Elle adorait ça, c’était tellement sexy. David accordait une grande attention à ses seins et le plus grand la doigtait à la perfection. Elle avait trois hommes baraqués, tous déterminés à lui apporter un deuxième orgasme.

Soudain, elle sentit le retrait des doigts du plus grand. Ils ont été immédiatement remplacés par sa virilité emballée dans le latex, entrant en elle sans avertissement, étirant sa petite chatte et la remplissant complètement. Elle a abandonné la queue de Jean pour pousser un grand cri.

« Ohhh! Putain, c’est trop bon. »

Le plus grand leva ses jambes en l’air, se retira lentement et la frappa avec la force d’un taureau. Il l’a fait cinq fois de plus et à chaque fois, elle frissonnait de plaisir. Puis, il commença à la prendre de plus en plus vite et le lit commençait à claquer contre le mur. Dieu merci, ils habitaient seuls et n’avaient pas de voisins. Idéal pour une Expérience de Gangbang avec trois hommes et son mari.

En un rien de temps, elle a recommencé à sentir un orgasme. Cette fois, elle rejeta la tête en arrière et ferma les yeux pour mieux ressentir toutes les sensations qu’ils lui procuraient. Un feu d’artifice explosa en elle. Le plus grand continuait de la marteler, prolongeant son plaisir au maximum jusqu’à ce qu’il éjacule en elle dans un grognement.

Quand il s’est retiré, les jambes de Madame tremblaient, son corps était complètement vidé de son énergie, mais elles n’en avait pas fini avec son trio de policiers et eux non plus. Jean ne perdit pas de temps et s’est installé à la position de Le plus grand puis David prit sa place au niveau de sa bouche.

service pour couples qui cherchent à être accompagné dans la pratique du Gangbang

service pour couples qui cherchent à être accompagné dans la pratique du Gangbang

Seulement, cette fois, Jean la retourna sur le ventre. Il voulait voir son cul en la baisant et elle cambra le dos pour l’accueillir. Comme le plus grand, il est entré lentement, sa longue queue emballée dans le préservatif la pénétrant lentement. Ses va-et-vient étaient lents mais forts. C’était une torture pour Madame. Tout ce qu’elle voulait, c’était d’être baisée à toute vitesse pendant qu’elle suçait avec avidité la queue de David.

« Plus vite, » plaida-t-elle, mais sa seule réponse fut un gloussement. Il lui a aussi donné une fessée. L’excitation dans son bas-ventre réapparut et elle sut qu’elle allait venir à tout moment. Lentement et fermement, et pour la dernière fois, Jean l’a emmenée à son troisième point culminant, augmentant seulement le rythme à mesure que les vagues lui traversait le corps.

La dernière série de poussées était plus rapide et plus hard, encore plus que celle de Le plus grand. Ses grognements remplissaient la pièce alors que son propre orgasme prenait possession de son être. Il se vida en elle, son grognement engloutissant toute la pièce.

Alors qu’elle se remettait de ses émotions, il est allé chercher une serviette chaude et humide et l’a soigneusement nettoyée. Elle commençait à sentir les effets d’avoir été baisée par deux mecs dominants. Pourtant, elle en voulait plus. C’était comme si elle devenait insatiable en leur présence. Le geste doux de Jean lui donna cependant un instant pour se reposer et quand il s’éloigna, elle remarqua son clin d’œil.

C’était enfin le tour de David. Sa queue la remplit à ras bord. Bien qu’il ne soit pas aussi large que les autres, il compensait en longueur. Ses poussées étaient tout de suite rapides et puissantes, comme s’il avait attendu bien trop longtemps à son goût et qu’il ne pouvait plus se retenir une fois sa queue serrée à l’intérieur de sa chatte.

Il lui caressa le clitoris en même temps qu’il la pilonnait pour l’emmener à son quatrième orgasme. seulement, contrairement aux autres, il n’est pas venu avec elle. Il lui fallut qu’elle le taquine et le caresse les couilles avant qu’il ne finisse par perdre la tête et jouir en elle à son tour.

Alors qu’il se retirait, elle s’est effondrée sur le lit. Elle n’avait jamais été autant épuisée et satisfaite de sa vie par cette Expérience de Gangbang avec trois hommes.

Les hommes sont restés la nuit et quand ils se sont réveillés, ils ont commencé à la réveiller en l’embrassant.

Peu de temps après, les trois hommes l’ont prise tous en même temps pendant que son mari la fessait pour la punir de le tromper. Ce jeu de rôle l’excitait au plus au point.

Le plus grand dans sa chatte, Jean dans son cul et David dans sa bouche. C’était divin et elle ne s’était jamais sentie aussi remplie qu’à cet instant. Elle est venue plusieurs fois avant qu’ils n’aient terminés avec elle. Son mari se délectant de la voir dans un gangbang à la maison devant lui.

Quand ils se sont tous les trois retirés, l’air de sa chambre respirait le parfum de la sueur et du sexe, et son sol était jonché de préservatifs.

Après une douche collective, Madame les embrassa une dernière fois puis les regarda partir. Elle savait sans aucun doute que son corps allait demander un certain temps de rétablissement mais le plaisir d’être comblé devant son mari par des mâles aussi virils en valait la chandelle. Elle embrassa son mari reconnaissante de ce partage qu’ils avaient aimé tous les deux.

❤️  ❤️  ❤️

Expérience de Gangbang avec plusieurs hommes est service pour couples qui cherchent à être accompagné dans la pratique du Gangbang. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un plusieurs homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Mesdames, osez être prise par plusieurs hommes à la chaine ou ensemble dans de multiples positions. Laissez aller vos fantasmes de luxure les plus fous dans cette Expérience de Gangbang avec trois hommes.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec des hommes inconnus qui s’occuperont de votre femme et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez leur tout ce que vous voulez ou laissez les vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme recevoir leurs elixirs après qu’ils vous aient fait jouir de multiples fois. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Découvrir le Gangbang dans votre couple vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Entrez dans mon monde et découvrez cette Expérience de Gangbang avec trois hommes, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec des gentlemen respectueux et délicats .

des hommes inconnus qui s’occuperont de votre femme

des hommes inconnus qui s’occuperont de votre femme

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle à plusieurs. Vous n’oublierez jamais l’expérience du Gangbang dans votre couple.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à quatre. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Le rêve de l’Expérience de Gangbang avec trois hommes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce à notre expérience des couples . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Découvrir le gangbang dans votre couple est une expérience de sexe à plusieurs.

Au plaisir de faire votre connaissance pour découvrir le gangbang dans votre couple comme un cadeau avec des amants d’un soir. Expérience de Gangbang avec trois hommes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
des instants de sensualité sans fin

Envies inavouables pour femmes ou couples

Category:Accompagnateur,divertissement,escort boy Tags : 

Madame avait des envies inavouables pour femmes ou couples. Après avoir pris un verre pour faire connaissance. Nous rentrons chez Madame à pied. On se frotte frénétiquement l’un contre l’autre tout en essayant de marcher.

J’ai une envie incontrôlable de l’embrasser toutes les quinze secondes, de l’attirer contre moi, ou de la plaquer contre le mur d’un immeuble pour mieux la tripoter. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Madame n’est pas passive.

Madame plonge sa main dans mon pantalon pour empoigner mes fesses. On arrive enfin devant la porte de son appartement. Je me tiens derrière elle pendant qu’elle atteint à tâtons le double verrou, faisant des mouvements de bassin contre ses fesses, un sein dans chaque main, massant et titillant ses attributs magnifiques. Dès qu’on a franchi la porte, Madame se jette sur moi et, debout sur la pointe des pieds, m’offre un baiser intense, mouillé, et langoureux.

Ses mains sont partout dans mes cheveux, mettant sur pause leur expédition le temps que je lui arrache sa veste. Il me faut à peine deux secondes et deux mouvements experts pour lui enlever son short minuscule, lui laissant seulement son bustier et son string Implicite qui n’est guère plus qu’un petit triangle de dentelle.

Envie de plaisir dans les bras d'un gentleman

Envie de plaisir dans les bras d’un gentleman

Si je trouvais Madame magnifique habillée, nue, elle est à couper le souffle. Elle a des jambes longues et fines, des hanches étroites et un ventre plat dont la peau est douce comme une caresse.

Elle n’est pas trop sculptée, elle a le corps mince de quelqu’un qui fait du sport, dont on devine les muscles fermes juste sous la peau. Sur mes genoux, je déboutonne ma chemise. Madame se penche pour me l’enlever, ses mains griffant mon dos.

Sans m’arrêter, j’écarte suffisamment ses jambes pour pouvoir m’y insérer. Elle appuie sa poitrine contre le mur pour se stabiliser. Et, par-dessus son string, j’embrasse sa chatte.

Madame lève sa tête vers le plafond d’un geste incontrôlable et elle en demande encore. Son parfum est sucré, fruité avec un arrière-goût épicé ; comme une pomme bien mûre et une pincée de cannelle. J’ai un désir insatiable d’être pleinement en contact avec sa peau et je lui arrache son string avec mes dents. Ma langue chaude et mouillée trace les contours de sa toison blonde et soignée, puis elle descend pour lécher ses lèvres. Mais fini les échauffements, je plonge ma langue en elle, lapant et suçant tandis qu’elle gémit et se cambre.

Je ne plaisant pas quand je dis que je m’y connais en clitoris. La plupart des mecs pensent qu’il suffit de filer tout droit dessus, mais ils se trompent. Trop de pression, exercée trop vite, ce n’est pas agréable, ça peut même être déplaisant pour une femme. Il faut le titiller, le stimuler peu à peu, jusqu’à ce qu’il soit dur et dressé et qu’il supplie d’être caressé.

Lorsque Madame en est là, j’ouvre ses lèvres avec mes doigts et titille son clito avec ma langue. Elle pousse un cri de libération et de plaisir intense.

Je la lèche plus fort, de haut en bas et de bas en haut, sans jamais rompre le contact, puis je glisse deux doigts dans sa chatte mouillée et contractée. Ses hanches se plaquent contre mon visage et ses mains me tiennent en place tandis qu’elle jouit, gémissant la bouche ouverte.

Ne vous privez pas des plaisirs oraux

Ne vous privez pas des plaisirs oraux

Alors que la respiration haletante de Madame raisonne encore dans mes oreilles, je me relève et passe un bras autour de sa taille. Elle s’affaisse sur moi, encore tremblante de plaisir. Je décolle ses pieds du sol, mais elle ne semble pas avoir la force d’envelopper ses jambes autour de ma taille. Ses lèvres cherchent les miennes et ses bras agrippent mes épaules.

Mes jambes épuisées nous amènent à la chambre. Je ne remarque ni le style, ni la déco de ce qui nous entoure : tous mes sens sont en accord avec ceux de Madame et avec mon propre désir intense.

Légèrement remise de son coma post-orgasme, Madame s’assoit sur le bord du lit et son regard langoureux m’ordonne d’avancer. Sans lâcher mon regard, elle défait mon pantalon : seules ma braguette qu’elle défait et nos respirations essoufflées se font entendre. Elle finit de me déshabiller et je n’ai qu’à faire un pas pour être enfin nu. Son regard est impatient, comme celui d’un aventurier à la recherche d’un trésor.

Ma queue est en pleine forme. Longue, épaisse, douloureusement enthousiaste. Madame lèche la paume de sa main. Et c’est la chose la plus sexy que j’aie vue de toute ma vie. Audacieuse et effrontée.

Puis elle referme sa main lubrifiée et chaude sur ma virilité, la tenant fermement, branlant tendrement. Je m’approche d’elle sans vraiment réfléchir, et Madame interprète ça comme un signe que je veux qu’elle me prenne dans sa bouche. Je la regarde me lécher de la base au gland, sa langue tournant autour du prépuce, puis elle me prend dans sa bouche, tellement profond que je sens le fond de sa gorge.

Aller aux frontières de vos fantasmes

Aller aux frontières de vos fantasmes

Instantanément, mes yeux se ferment. Je grogne et je jure et l’implore de continuer. Madame ne me déçoit pas, me plongeant et me sortant de sa bouche paradisiaque une fois après l’autre sans s’arrêter. Mais lorsqu’elle prend mes boules dans sa main, qu’elle les frotte, les pétrit et tire de la meilleure façon qu’il soit, là je dois calmer le jeu. Sinon j’ai peur de jouir tout de suite, et j’ai bien trop d’idées en tête pour que ça arrive maintenant.

J’empoigne les cheveux de Madame et la fait doucement arrêter. Puis je me penche sur elle et l’embrasse, mon sang bourdonnant dans mes tympans. Elle s’allonge sur le dos, m’emmenant avec elle jusqu’à ce que l’on soit ventre contre ventre, cuisse contre cuisse. J’arrache ce qu’il reste de son bustier pour révéler deux gros seins, magnifiquement rebondis.

Ma queue durcit et m’implore d’agir. Je m’attaque à ses seins comme un animal vorace, suçant et mordillant, empoignant et tirant avec mes mains. Ma bouche couvre son téton percé, et je goûte à sa chair chaude.

Je tire dessus avec mes dents et le titille avec ma langue. Madame se tord et gémit sous moi, griffant mon dos, enfonçant ses ongles, laissant des marques brûlantes et sensuelles sur leur passage.
– Baise-moi Jean, implore-t-elle. Il faut que tu me baises, tout de suite.

Il me faut trois secondes pour attraper un préservatif et l’enfiler. La tenant par les chevilles, je la tire vers moi, pour que ses fesses soient au bord du lit. Je passe mon gland sur sa chatte implorante, en titillant l’ouverture.

Puis je la regarde dans les yeux et lui demande :
– Tu… tu veux ça comment ?
– Dur, gémit-elle. Dur, et profond. Je veux que chaque centimètre de toi soit en moi.

J’entre en elle avec force, aussi profond que je peux. Madame se cabre et crie :
– Oh oui ! S’il-te-plaît… oui ! »

Je me retire lentement, jusqu’à ce que seul mon gland soit en elle, puis je la pénètre à nouveau, mes hanches dessinent des cercles, je me frotte contre son clito quand je suis en elle jusqu’aux couilles.

Ne passez pas à côté des plaisirs défendus

Ne passez pas à côté des plaisirs défendus

Ça, c’est le désir sous sa plus belle forme : primitif, passionné, viscéral, affamé.
Je garde le rythme dont Madame a tant envie, lui coupant le souffle chaque fois que je rentre en elle. Jusqu’à ce qu’elle attrape mon bassin et me supplie d’aller plus vite. Je m’allonge sur elle et ses bras entourent mon cou, elle m’embrasse à pleine bouche et je la baise furieusement.

Sa joue est pressée contre la mienne quand elle vient : les yeux fermés, elle crie mon nom une dizaine de fois, un son incroyable que je n’oublierai jamais. Et quand elle jouit, quand sa chatte se resserre autour ma queue, je viens aussi. C’est délicieusement long et puissant ; je me demande même si je n’ai pas perdu connaissance.

C’est hallucinant. Du jamais vu. De loin le meilleur coup de toute ma vie. Et, alors que je suis encore en elle, avant que les battements de mon corps aient pu ralentir, je sais que Madame est maintenant devenue autre femme avec moi.

❤️ ❤️ ❤️

Envies inavouables pour femmes ou couples à Paris est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à un Homme de joie : Envies inavouables pour femmes ou couples à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner à vos pulsions de femmes avec un Homme de joie : Envies inavouables pour femmes ou couples .

Garder l'anonymat avec un gentleman

Garder l’anonymat avec un gentleman

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Love thérapie pour femme seule à Paris est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Homme de joie : Envies inavouables pour femmes ou couples . Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Escort boy ou l'art de la jouissance

Comment rencontrer un homme escort boy sérieux

Category:Accompagnateur,amant,divertissement,escort boy,escort service,Escorting Tags : 

Comment rencontrer un homme escort boy sérieux ? Voilà la question que se pose de nombreuses femmes.  Madame est face à moi, le derrière relevé sur des coussins, sa jupe ramassée sur le ventre, bras et jambes attachés, les cuisses bien écartées sur les accoudoirs. Elle me présente l’intégralité lisse et nue de son entrejambe livré sans pudeur, le double bourrelet vertical de sa fente et son anus distendu.

Elle attend que je l’élargisse et que je la prenne. Son regard excité est fixé sur le gode, dans ma main. Je l’approche, le passe plusieurs fois dans sa fente, puis pèse à l’orée de sa vulve qui s’humidifie aussitôt, elle tend son bas-ventre épilé vers l’objet autant que le permettent ses liens.

Je présente le gode à sa bouche ; elle le suce, le mouille de salive, elle sait que c’est son intérêt ; puis je le guide vers la cible anale et la pénètre. L’objet s’enfonce sans mal dans l’anus docile et goulu. Je gonfle l’engin par paliers, cinq, puis six, puis sept centimètres.

Madame souffle fort maintenant, elle est rouge et en sueur. Le bout de ses seins est raide et allongé. Le temps que ses chairs s’habituent, je viens à son visage, elle aime sucer quand on l’élargit. Aussitôt, elle arrondit ses lèvres autour de ma grosse queue, l’accueille dans la chaleur de sa bouche, sa langue vibre. Je vais et viens, avec des poussées jusqu’au fond de sa gorge. Je me retire avant d’éjaculer. Et je retourne au gode, qui coulisse maintenant sans difficulté, et que je manœuvre à la hussarde. Madame s’en étrangle de plaisir.

Rapidement, sa jouissance arrive, se déchaîne, elle hurle.Je retire l’objet, prends sa place. Ma verge est emballée dans un bout de latex, elle est épaissie par le désir, dure comme du bois, pénètre avec une facilité déconcertante. Je suis bien à l’aise et navigue d’un bord à l’autre de son rectum dilaté, c’est une sensation délicieuse. Elle geint continuellement, les yeux fermés, centrée sur les émotions de son anus dressé au plaisir.

Escort boy ou l'art du cunnilingus

Escort boy ou l’art du cunnilingus

Je la fouille au plus profond, m’agite en elle en tous sens, j’ai mis une main dans sa fente qui coule, l’autre tord méchamment une pointe de sein dure et dardée ; son ventre bombé est pris de spasmes, sa jouissance arrive.

Ses petites tétines sont dures, la fièvre habite son regard. Madame s’affole, mon nouveau coup de boutoir débloque sa jouissance, son visage se crispe, elle essaie de résister, mais c’est trop fort, trop précis, trop vicieux, elle explose dans un orgasme spasmodique.

— Maintenant tu vas me sucer ! Je sais que tu as envie de me donner du plaisir.

Les yeux égarés, Madame ouvre docilement la bouche, écarquille les lèvres pour accueillir mon énorme membre, salivant pour le faire coulisser. Ma queue gonfle encore plus, c’est maintenant un véritable bâillon de chair qui emplit et distend son orifice buccal et qui pistonne son visage tendu par l’effort.

Madame a les yeux ouverts, je la vois qui suce, hoquetant, déglutissant péniblement, étouffant parfois lorsque l’intrus envahit jusqu’au fond de sa gorge. Ma main est entre ses cuisses et mes doigts pénètrent sa fente qui coule comme une fontaine. Elle est parcouru par de multiples petits orgasmes à répétition.

Elle me regarde, je la regarde. J’observe dans ses yeux les émotions qui l’assaillent avec ma queue épaisse qui force l’anneau étiré de ses lèvres. Elle suce comme une possédée.

Escort boy pour cunnilingus

Escort boy pour cunnilingus

Elle me regarde et je lui souris tout en continuant de branler sa fente à une vitesse accrue. Tout d’un coup, elle arrête sa succion, une jouissance incroyable s’empare de tout son corps, elle tire sur ses liens, et malgré ma verge qui encombre sa bouche un gémissement rauque s’échappe d’elle ; elle bave.

J’attend qu’elle se calme, puis reprend mon va-et-vient, plus rapide, plus pressé, plus violent. Elle subit cette pénétration buccale, égarée, soumise au rythme qui la défigure. Soudain mon élixir est expulsé de ma virilité comme de la lave brûlante d’un volcan, elle suffoque mais s’applique et aspire. Un peu d’élixir dégouline de son menton, elle déglutit en catastrophe, avale tout.

— C’est trop bon, ma chérie, nettoie bien ma grosse queue, applique-toi, tu aimes ça… Allez, fais la goulue, tu es très belle comme ça…

Ses yeux brillent, ses cheveux sont collés de sueur, elle est souriante d’avoir réussi à réaliser ce fantasme qui l’excitait depuis si longtemps et qu’elle a pu vivre avec son escort boy.

❤️ ❤️ ❤️

Comment rencontrer un homme escort boy sérieux ?  Vous trouverez sur ce site tous les services pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à une Love thérapie pour femme seule à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman sérieux et divertissant pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner dans une relation Extra Conjugale – Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs.

un escort boy qui vous comblera

un escort boy qui vous comblera

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Love thérapie pour femme seule à Paris est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

Comment rencontrer un homme escort boy sérieux ?  Pour une durée de 2 heures – 3 heures – 4 heures ou jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs à Paris. Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Escort boy Gentleman hétéro pour le plaisir des dames

Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs

Category:divertissement,escort boy,escort service Tags : 

Madame voulait un Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs. L’escort boy sonne à la porte de l’appartement de Madame qui après quelques instants ouvre la porte. Elle ne pose aucune question et le prend par la main pour le conduire dans sa chambre. Elle l’attend debout, près du lit déjà défait. L’homme inconnu la pousse contre la table de nuit, faisant tomber la vieille lampe de chevet. Il ne l’embrasse pas encore. Il ne fait que l’effleurer avant d’agripper ses vêtements.

Il lui retire son haut d’un seul geste ample. Il la fait se relever. Il déboutonne son short qui tombe rapidement à ses pieds. Elle s’en défait en deux pas avant d’être basculée sur le lit par son gentleman. Madame enlève son soutien-gorge pour dévoiler de beaux seins blancs et ronds. Jean attrape ses hanches pour lui déchirer son tanga rouge et la dévoiler à lui. L’escort boy est encore debout. Il la regarde. Elle est magnifique. Une beauté abrupte. Elle écarte les jambes en se caressant les seins. Sa petite chatte bien épilée en un ticket de métro est déjà un peu mouillée.

Un moment de sensualité unique

Un moment de sensualité unique

L’escort boy enlève sa veste, la déposant sur un dossier de chaise. Il retire sa cravatet et sa chemise blanche. Il retire la boucle de sa ceinture qui défait des pans de son pantalon. La fermeture éclair est ouverte. Il glisse sa main dans son pantalon. Il se caresse. Madame avance vers lui, à quatre pattes, ondulant son dos et ses fesses comme un félin.

Sa proie est devant elle, droit devant elle. L’excitation lui fait tout oublier. Madame embrasse la main de l’escort boy avant de la mordre. Il lui attrape alors ses cheveux détachés et déjà tout emmêlés. Il les caresse.

Elle lui baise son boxer, y frotte son visage. Avec ses dents, elle fait glisser le boxer. Son compagnon l’aide. Il retire davantage son pantalon. Il s’impatiente. Son boxer, en une seconde, n’est plus sur lui. Il se caresse la verge. Madame s’approche. Elle ouvre sa bouche pour y laisser tomber les parties intimes de son escort boy. Elle glisse sa langue en dessous pour les faire revenir entre sa langue et son palais.

Elle commence à saliver. Elle relève un tout petit peu la tête pour lécher le phallus de l’homme de joie. Il retire sa main. Il se met à nouveau à caresser les cheveux de Madame. Elle suce son gland puis laisse entrer plus pleinement sa grosse queue dans sa bouche jusqu’à l’essoufflement, jusqu’à l’étranglement.

C’est la première fois que Madame suce une virilité si grosse. Sa bouche, qui n’est pourtant pas si petite, est étirée au maximum. Jean maintient sa longue sucette dans la bouche de Madame, en maintenant plus fermement ses cheveux. A chaque fois qu’elle avance sa tête, il s’enfonce toujours un peu plus en elle. Les bruits de salive s’accordent avec les respirations haletantes.

Les baisers langoureux de votre escort boy

Les baisers langoureux de votre escort boy

Jean recule. Il veut la faire sortir de ce lit. Il relâche les cheveux de Madame. Elle se relève. Elle veut l’embrasser. Elle veut sa bouche, elle veut ses lèvres sur les siennes. Il l’embrasse. Elle met ses bras autour de son cou. Il attrape ses cuisses. Il la porte. Elle écarte ses cuisses, et encercle la taille de l’homme avec. Il la laisse tomber, la laisse glisser contre sa peau nue. Madame respire chacune de ses odeurs, lèche son oreille, mordille le lobe, se love dans son cou en murmurant :

« Prends-moi ! Prends-moi ! »

Il va la faire attendre encore un peu. Il l’allonge sur la moquette. Il prend les poignets de Madame. Il lui fait étirer ses bras, qu’il attache au pied du lit avec sa ceinture. Madame se laisse faire. Ses omoplates sont tirées vers l’arrière, son dos est creusé, sa poitrine est étendue et ses tétons durcissent.

L’escort boy baise son cou, baise ses seins, lèche ses tétons. Il l’embrasse encore sur la bouche avant de descendre sa tête entre les cuisses de Madame. Il lui écarte les cuisses. Il lèche celle de droite. Il lèche son clitoris en tendant davantage sa langue. Il fait frétiller sa langue sur le clitoris. Madame gémit un peu. Elle soulève légèrement sa tête pour le regarder avant de s’abandonner à lui, et de laisser sa tête retomber en arrière.

Il crache sur le vagin de Madame. Il lèche ses lèvres. Ses petites lèvres dépassent de ses grosses lèvres. L’escort boy fait tourner son pouce sur le clitoris de Madame et enfonce davantage son visage dans son jardin secret. Il pénètre son vagin. Madame a des soubresauts faisant remuer les pieds du lit qui couine.

Jean aime entendre les gémissements de sa partenaire. Le lit remue davantage. L’escort boy est à genoux. Les jambes de Madame reposent sur ses épaules. Il a amené les fesses de Madame sur ses genoux.

Il prend sa virilité pour mettre un préservatif e enfin la dirige dans la grotte brulante et torride de Madame. Il soulève ses fesses pour la pénétrer à chaque fois plus profondément, plus pleinement. Madame bouge frénétiquement ses poignets. L’escort boy accélère les mouvements. Madame remue ses hanches, mais c’est lui qui contrôle la vitesse, le rythme. Il donne le tempo. Il est le compositeur et le chef d’orchestre. Il s’apprête à provoquer une extase dans un crescendo de plaisir.

Soudain Madame jouit et son corps se tord. Son escort boy continue de l’embrasser comme s’il voulait véritablement laisser son empreinte sur elle. Il finit par défaire sa ceinture du pied du lit. Puis il se rallonge sur la moquette. Madame est satisfaite, heureuse et elle se colle à lui et il l’enlace tendrement.

❤️ ❤️ ❤️

Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à une Love thérapie pour femme seule à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

calins pour femmes - escort boy paris

calins pour femmes – escort boy paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner dans une relation Extra Conjugale – Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Love thérapie pour femme seule à Paris est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Service Escort Boy pour Femmes à la recherche de rencontres plaisirs à Paris. Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Un cocktail de plaisirs pour femmes

Cocktail de plaisirs pour femmes adultes

Category:divertissement,escort boy,gigolo Tags : 

L’escort boy arriva sur les coups de vingt heures pour apporter un Cocktail de plaisirs pour femmes adultes. Madame entoura donc le cou de son gentleman de ses bras, glissa ses doigts dans les cheveux humides et posa sa bouche sur ses lèvres douces et charnues.

Jean se pressa contre elle et ses mains se glissèrent tout de suite sous son haut pour caresser la peau de son dos. Leurs langues se retrouvèrent, deux amies intimes impatientes de s’étreindre, et elles se caressèrent, faisant grimper la tension dans les reins de Madame.

Elle avait beau fréquenter l’escort boy depuis plusieurs mois, il lui faisait toujours autant d’effet. N’y tenant plus, elle se plaça à califourchon sur lui et retira son haut. Il sourit d’un air coquin en regardant sa poitrine avant d’enfouir la tête dedans pour en embrasser la chair fine et blanche.

Une désirée par une gentleman passionné

Une femme désirée par un gentleman passionné

Ses doigts s’affairèrent sur l’agrafe de son soutien-gorge qu’il ne tarda pas à défaire, exposant les mamelons qui se raidirent au contact de l’air frais. Les lèvres de l’escort boy migrèrent vers un téton, qu’elles saisirent avec douceur. Du bout de la langue, il titilla l’extrémité dure, aspirant doucement. Madame avait plaqué ses mains à l’arrière de son crâne, l’intimant silencieusement de continuer. Les mains de son employeur étaient descendues trouver son cul, qu’elles malaxaient vigoureusement.

La bouche entrouverte, la jeune femme se laissa envahir par des frissons de plaisir qui la parcoururent de la tête au pied. L’escort boy lui suçotait toujours le téton, le mordillant parfois du bout des dents, mêlant ainsi plaisir et douleur. Madame sentait des pulsations incontrôlables mouiller sa petite culotte, et elle releva la tête de son hôte pour l’embrasser à pleine bouche.

Elle avait envie de plus. Elle déposa de rapides baisers sur la joue puis la nuque de l’homme, et descendit bientôt se mettre à genoux devant lui. Il ne souriait plus, son regard était attentif, légèrement brumeux. Madame avait appris à connaître ce regard, qu’il avait lorsqu’il la désirait.

Jean défit le pantalon de Madame et y glissa sa main. Il ne mis longtemps à trouver son clitoris, gonflé et sensible, largement lubrifié par son élixir féminin qui s’écoulait.

De deux doigts, il effectuait de petits cercles appuyés dessus, provoquant de puissantes vagues de chaleur qui la faisait trembler. Madame émit un gémissement alors que son corps vibrait dévastée par une orgasme incroyable.

Puis l’escort boy lui retira son pantalon et la positionna pour la préparer à une levrette. En culotte, elle écarta timidement les jambes devant cet homme qui ne la lâchait pas du regard. D’une main, il caressa le tissu mouillé qui collait à ses lèvres gorgées d’excitation. Le contact de ses doigts sur cette zone sensible la fit frémir, et elle laissa échapper un petit gémissement.

Dans les bras forts d'un amant viril et tendre

Dans les bras forts d’un amant viril et tendre

Elle écarta un peu plus les cuisses, Jean continua à glisser son index sur ses lèvres, puis le ramena sur le clitoris, qui pointait, dur et impatient. Elle le caressa avec la pulpe de son doigt, le faisant rouler en douceur, attisant des flammes brûlantes dans son bas ventre.

– Enlève ta culotte, lui demanda L’escort boy, les yeux toujours rivés sur elle.

Sans un mot, elle s’exécutant, exposant sa chatte chaude et humide à l’air plus frais de la pièce. Elle reprit ses explorations, pinça le petit bouton de plaisir entre ses cuisses. Se toucher devant l’escort boy était intimidant, mais elle trouvait cela étrangement excitant. Elle se laissa ainsi portée, glissant ses doigts comme elle le faisait lorsqu’elle était seule dans son lit.

Puis le gentleman attrapa un sein dans sa main et en pinça le téton entre deux doigts, le roulant et le tirant. C’était une sensation mêlant plaisir et douleur, et elle sentit son jardin secret palpiter sous ses doigts. Il remonta sa main qui s’affairait sur son sexe jusqu’à sa bouche et en lécha l’index et le majeur, avant de les descendre de nouveau.

Ses doigts trouvèrent l’entrée de son vagin plein d’excitation, et il les y inséra délicieusement. Il se mit ainsi à la doigter, elle avait les jambes écartées au maximum, les genoux collés à son corps. Instinctivement, elle donnait de légers coups de hanche pour se faire pénétrer encore plus, alors qu’il caressait la paroi interne de sa chatte.

Un coup d’œil lui apprit que l’escort boy n’en perdait pas une miette. Jean qui ralentit ses mouvements pour faire durer le plaisir et elle se mit à gémir tout bas. Madame était à quatre pattes sur le tapis, ses fesses et sa chatte exposées au regard de son gentleman.

Il cala ses doigts à l’entrée de son vagin, et elle donna des coups de bassin qui lui permettait de contrôler la pénétration. Elle avait appuyé son buste par terre, et regardait l’escort boy du coin de l’œil. Elle sentait l’orgasme se profiler, et les cris de plaisir qu’elle poussait se firent plus insistants.

Puis soudain, il se mit derrière elle, et enfonça sa queue emballé dans le latex avant qu’elle ne comprenne ce qui se passait. Elle se contracta autour de sa virilité, et les vagues de plaisir s’accentuèrent d’un niveau. Sans ménagement, il la prit en levrette, sans s’arrêter. Les coups de boutoir étaient violents, sans retenue, urgents.

Des baisers dans le cou et ailleurs

Des baisers dans le cou et ailleurs

Elle sentait le gland venir taper sur un point sensible de son sexe, et gonfler la boule sur le point d’exploser dans son bas-ventre. En quelques coups de bassin, il la fit jouir, la tête enfoui dans le tapis, les fesses en l’air, rougies par les assauts de ses hanches.

Alors que sa chatte palpitait, il extirpa sa queue, retira son préservatif et la cala entre les fesses de la jeune femme, se branlant rapidement avec. Quelques secondes plus tard, il éjaculait de nouveau, le long de la colonne vertébrale de Madame cette fois-ci.

Ils restèrent un long moment ensemble, sur le canapé. Madame était assise sur les genoux de l’escort boy, adossée à l’accoudoir et emmitouflée dans un plaid, nue. Il lui caressait distraitement la nuque, le regard perdu dans ses pensées.

L’esprit de la jeune femme vagabondait également, atteint d’une délicieuse somnolence d’après-sexe. Elle se sentait bien dans ses bras, alors qu’ils partageaient un moment intime sans échanger un mot. Il n’y avait pas de gêne ou d’appréhension, juste un silence entendu et bienvenu.

❤️ ❤️ ❤️

Cocktail de plaisirs pour femmes adultes est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie Cocktail de plaisirs pour femmes adultes sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner à vos pulsions de femmes dans un Cocktail de plaisirs pour femmes adultes .

C'est si bon de rire avec un gentleman divertissant

C’est si bon de rire avec un gentleman divertissant

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Cocktail de plaisirs pour femmes adultes  est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant pour un Cocktail de plaisirs pour femmes adultes . Un charmant petit ami gentleman viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
seance de soumission avec un homme

Séance de domination pour femmes soumises

Category:bdsm,bondage,divertissement Tags : 

Madame avait commandé une séance de domination pour femmes soumises. Madame se rapprocha lentement de son escort boy avec des yeux remplis de désir et l’embrassa. Ils s’embrassèrent langoureusement, ce qui fit monter l’excitation auprès de la belle.

Madame s’arrêta un instant puis dit à son escort boy qu’elle allait le rejoindre dans cinq minutes dans la chambre. Elle entra dans la salle de bain. Elle décida de mettre un assortiment de lingerie sexy qu’elle avait déjà en sa possession. Elle enfila donc son soutien-gorge et son string en dentelles rouges.

Elle hésita à mettre ses portes jarretelles mais était beaucoup trop impatiente de rejoindre son escort boy dans sa chambre. Elle s’aspergea de son parfum qu’elle avait l’habitude de mettre. Quand elle fut enfin prête, elle se mit en direction de la chambre de son escort boy. Elle ouvrit la porte et vit son escort boy allongé sur son lit en boxer qui l’attendait.

Il la regarda de haut en bas pour admirer son corps et sa lingerie. Elle alla le rejoindre puis se mit à cheval sur lui. Elle l’embrassa avec passion tout en se frottant contre lui. Il lui prit ses fesses avec ses deux mains puis les serra de plus en plus fort. Plus elle se frottait, puis elle sentait sa virilité se durcir contre son clitoris.

Etre possédée par le maître du plaisir féminin

Etre possédée par le maître du plaisir féminin

Elle voulait faire durer ce moment le plus longtemps possible et l’alcool qu’elle avait en elle lui permettait d’oser des choses qu’elle n’aurait pas faite en temps normal. Il remonta ses mains en caressant son corps pour lui retirer son soutien-gorge. Il en profita pour la remonter vers lui pour pouvoir lécher sa belle poitrine bien ronde. Il lui lécha les tétons qui se durcissaient de plus en plus.

Elle poussait des petits gémissements qui excitaient son escort boy. Elle descendit pour lui embrasser la nuque puis tout son torse musclé pour finalement arriver à son boxer. Elle lui retira puis attrapa son énorme queue tendue de ses deux mains. Elle commença à le masturber doucement puis accéléra. Elle fit des tours circulaires avec sa langue sur ses bourses puis continua de le lécher pour arriver jusqu’à son gland. Elle voulait se faire désirer. Elle remonta vers son escort boy puis l’embrassa et lui chuchota à l’oreille : “Si tu veux que je te suce, ordonne-le-moi. Je suis toute à toi ce soir.”

Il lui répondit : “On va faire mieux que ça ma belle.”. Il la prit puis la retourna et lui retira son string. Il pouvait apercevoir que sa petite chatte était déjà bien humide, il en profita pour pénétrer deux doigts d’un coup. Madame ressentit une vague de plaisir en elle, elle avait un sexe dur en face d’elle et ne tarda pas une seconde de plus à le mettre en bouche.

Elle lui demanda de mettre un troisième doigt en elle. Il obéit et se mit à la lécher comme un dieu. Sa langue joua avec son clitoris pendant qu’il la doigtait et elle le suça de plus en plus vite pour le plus grand bonheur de son escort boy. Le 69 qu’ils étaient en train d’effectuer fit monter encore plus la température dans la pièce. Ils s’arrêtèrent puis son escort boy lui dit : “J’ai cru comprendre que tu voulais tester mes jouets…”

Madame acquiesça de la tête. Il prit sa mallette sous son lit puis sortit le bâillon, les menottes, les cache yeux puis un godemichet. Madame ressentit encore plus d’excitation en elle et se sentit privilégiée de pouvoir goûter à l’univers de son escort boy.

Il lui ordonna de tendre les bras puis glissa les menottes autour de ses poignets, il lui mit un bandeau en guise de cache yeux et lui demanda si elle était prête pour le bâillon.

Plus de sensation les yeux bandés

Plus de sensation les yeux bandés

Elle lui fit un signe affirmatif de la tête. Il lui mit le bâillon dans la bouche. Madame se retrouva perdu de tous ses sens. Cela était tout nouveau pour elle et elle était très intriguée par ce qui allait se passer par la suite. Il l’allongea sur le lit.

Elle était nue et dans l’incapacité de voir et de parler. Son escort boy avait le contrôle sur la situation. Il lui lécha le corps en commençant par le cou puis fit glisser sa langue entre ses seins pour arriver jusqu’à sa chatte toute mouillée. Il fit glisser sa langue entre ses lèvres pour accéder à son clitoris et le lécha de haut en bas puis de façon circulaire.

La jeune femme n’avait jamais ressenti ça auparavant. Le fait d’être privée de tous ses sens décuplait fortement le plaisir. Elle jouissait d’un bruit sourd car le bâillon ne lui permettait pas de crier de plaisir. Il la prit par la suite puis la retourna. Elle se retrouva à quatre pattes, les mains liées. Il lui lécha le dos pour arriver jusqu’à son anus qu’il pénétra avec sa langue.

Son vagin était si humide d’excitation que des flots coulaient le long de sa cuisse. Sans plus attendre, Son escort boy, très excité, pénétra son doux vagin en levrette doucement dans un premier temps puis accéléra de plus en plus. Madame gémissait de plaisir, elle sentait toutes les sensations comme elle ne les avait jamais ressenties auparavant.

Chaque aller-retour en elle était une explosion de chaleur. Il profita de ce moment pour insérer un doigt dans son anus et titiller son clitoris par la même occasion. Elle n’en revenait pas, c’était l’une des meilleures expériences sexuelles qu’elle n’avait jamais eues. Elle gémissait de plus en plus fort malgré le bâillon dans sa bouche pendant que son escort boy la pénétrait.

Elle cria de plus en plus fort et atteignit un orgasme si intense que ses jambes tremblaient. Son escort boy était fortement excité et faisait de son mieux pour durer le plus longtemps possible. Il ne pouvait pas se retenir plus longtemps. Il se retira de son vagin pour finir sur ses fesses. Le liquide chaud de son escort boy coula le long du corps de Madame. Elle venait d’avoir la meilleure expérience sexuelle de sa vie avec un escort boy.

❤️ ❤️ ❤️

Séance de domination pour femmes soumises est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Séance de domination pour femmes soumises avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Séance de domination pour femmes soumises adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Séance de domination pour femmes soumises adultes. Un charmant gentleman maître viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Passionnate kissing my male escort boy in Paris

Rendez-vous galant avec un charmant gentleman

Category:amant,divertissement,escort boy Tags : 

Madame allait vivre une expérience pleine de passion lors de ce rendez-vous galant avec un charmant gentleman. Le cœur de Madame rugit sauvagement tandis qu’il levait les yeux vers elle et qu’il posait la main sur le triangle de chair entre ses cuisses. Elle se cambra sur le matelas, soulevant légèrement le bassin vers lui. Ses doigts acceptèrent son offre et glissèrent doucement entre ses jambes.

— Oh ! dit-elle en écartant les jambes.

Un juron échappa à ses lèvres tandis qu’il écartait encore plus ses jambes, levant son centre plus haut tandis qu’il baissait la bouche vers son cœur chaud.

— Jean !

Elle glissa les doigts dans ses cheveux, repoussant sa tête tout en l’approchant en élevant ses hanches vers sa bouche. Sa tête explosa de ravissement, son bas-ventre se contractant tandis que de la mouille s’écoulait de son corps.

le gentleman ouvre les cuisses de madame pour la déguster

le gentleman ouvre les cuisses de madame pour la déguster

Jean concentra son regard sur son visage tandis qu’il se baissait entre ses jambes. Il glissa sa langue le long de sa fente trempée. Elle frissonna à chaque lèche, et il poussa sa lèvre supérieure contre les pétales de sa fente. Ses gémissements résonnèrent dans la pièce tandis qu’il trouvait son clitoris entre ses lèvres, le taquinant. Et puis il claqua brutalement la langue dessus.

— Mon Dieu !

Il perdit son sang-froid. Il serra ses fesses et joignit ses doigts à l’exploration, plongeant dans son corps.

— Oui !

Les fesses de Madame tremblèrent tandis qu’il plongeait dans ses profondeurs, explorant la chaleur et la moiteur de son intérieur. Son sexe se contracta contre ses lèvres vagabondes.
En grondant, il abandonna son sexe et remonta les lèvres vers sa taille et son nombril, sa langue plongeant dans son nombril tandis que ses doigts continuaient à plonger dans son trou trempé et crispé.

Elle écarta les lèvres et s’agrippa à ses épaules, adorant le fait qu’il soit toujours complètement habillé alors qu’elle était nue. Ça lui donnait tout le pouvoir, tandis qu’elle était vulnérable et exposée. Elle passa les mains devant ses épaules, cherchant à déboutonner sa chemise, mais laissa tomber quand ses lèvres atterrirent sur sa bouche.

La pression de sa bouche était le paradis, et elle lui offrit sa langue quand il l’exigea silencieusement. Ses lèvres étaient obsédées, confiantes. Il pompait toujours son sexe d’un doigt pendant que sa langue dansait avec la sienne, et puis elle sursauta quand il claqua son pouce contre son clitoris en feu.

Son gémissement fut étouffé par ses lèvres ravageuses. Elle lutta pour écarter encore plus les jambes, lui donner plus d’accès, son cœur enveloppé dans un étau de plaisir ardent. Elle ouvrit grand les yeux en perdant rapidement le contrôle. Ses joues s’empourprèrent.

— Pas si vite.

Elle rougit, voulant le freiner, mais il était si bon. Son poids l’écrasant était un sentiment extraordinaire d’être dominée. Le doigt qui remplissait son corps était épais, satisfaisant un besoin insatiable dans son sexe.

Et ses dents mordirent doucement sa langue quand elle la lui offrit. Son gémissement était long et bruyant contre ses lèvres. Son corps entier convulsa violemment, et elle planta les ongles dans ses épaules en souhaitant qu’il arrête. Ses cuisses se contractèrent et luttèrent pour se refermer tandis que les vagues de plaisir ne cessaient de la submerger.

L'escort vérifie que madame est mouillée

L’escort vérifie que madame est mouillée

Il rompit brutalement leur baiser. Elle poussa un cri en voyant son expression. Les yeux de cet homme sublime étaient écarquillés d’émerveillement.

Jean avait du mal à y croire. Elle était si passionnée. Il avait à peine commencé, et sa chatte avait déjà trempé ses jointures.

Il glissa le dos de sa main sur sa joue. Sa peau était enfiévrée, ses cheveux emmêlés autour de sa tête, et ses lèvres roses et enflées après ses morsures.

Quelque chose lâcha en elle. Elle repoussa ses épaules, et cette fois-ci, elle domina le baiser. Ses lèvres couvrirent sa bouche, faisant pression et l’obligeant à se rasseoir tandis qu’elle déboutonnait habilement sa chemise. Elle écarta les pans et parcourut son torse des doigts. Les muscles étaient bien tracés sous ses doigts tremblants. En gémissant, elle frôla les poils épais et épars au centre de son torse.

Jean approfondit leur baiser, mais elle était sauvage, ne souhaitant pas lâcher le contrôle. Son bas-ventre en voulait plus, et quand elle toucha sa ceinture, son cœur sauta un battement quand il repoussa ses mains.

Il descendit du lit. Les muscles fléchis, les biceps contractés, il ôta sa ceinture et puis descendit sa tirette avant de baisser son pantalon. Elle le regarda, les yeux écarquillés, les joues rouges.

Son boxer était blanc, moulant la virilité qui avait frotté contre son bas-ventre plus tôt. Madame se débarrassa de son chemisier avant de dégrafer son soutien-gorge.

Il s’avança, les doigts glissant de sa mâchoire le long d’une trajectoire descendant jusqu’au centre de ses seins lourds. Madame baissa les yeux. Elle le regardait, il attrapa son sein, le pinçant légèrement, le soupesant avant de piéger son téton entre ses doigts.

Madame gémit et leva automatiquement la main vers son boxer. Elle agrippa le long sexe dur piégé dans le tissu blanc, avant de glisser la main dans son élastique. Elle effleura la base de son sexe, et il sursauta, l’aidant à lui ôter son boxer.

Madame inspira brusquement en voyant jaillir sa virilité, pointée vers elle. Elle était dure, veinée et prête. Elle était allumée, consumée par l’excitation de le voir ainsi.

Elle venait d’envelopper ses doigts autour de la virilité pulsante quand il la repoussa, écrasant son corps sous le sien.

Je vous laisse imaginer la suite que vous m’écrirez…

❤️ ❤️ ❤️

Rendez-vous galant avec un charmant gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un Rendez-vous galant avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Moment intense avec mon escort boy

Moment intense avec mon escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Rendez-vous galant avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme et pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un charmant gentleman avec un gentleman pour femmes exigeantes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Le plaisir du triolisme avec un escort boy

Plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman

Category:Accompagnateur,divertissement,triolisme Tags : 

Un plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman, voilà ce que ce couple recherchait en prenant rendez-vous avec Jean, le célèbre gentleman escort boy parisien. Madame cligna des yeux à travers la brume que l’excitation sexuelle lui provoquait. Le gentleman inconnu se baissa et prit son visage dans sa main. Leurs lèvres étaient à quelques centimètres et, elle avait aussi très envie de goûter les siennes.

Madame déglutit. Ses jambes tremblèrent en songeant à ses deux hommes qui allaient lui donner du plaisir. Eux deux. Lui donnant du plaisir. Concentrés uniquement sur ce qu’elle voulait, pour en faire une réalité. Elle ne savait pas si elle était nerveuse, excitée ou effrayée par la perspective.

Jean caressa son visage, descendit de son cou jusqu’à sa poitrine. Il ne toucha pas ses seins tendus par le désir. Même pas pour la tenter. Il les contourna et elle grogna presque de colère. Elle était tellement excitée que de simples effleurements pourraient la faire exploser.

Son mari choisit ce moment pour les rejoindre. Il se poussa contre elle, la tenant prisonnière entre eux deux.

Une femme dans un trio avec deux homme - escort boy paris

Une femme dans un trio avec deux homme – escort boy paris

Les deux hommes agirent si vite qu’elle se demanda de ce qui s’était passé. Elle était au milieu de son salon avec Jean en train de l’embrasser, les mains posées sur son visage et son mari pressant sa queue contre son dos, les mains enserrant ses seins.

Les vêtements s’envolèrent. Jean grogna contre sa bouche. Sa langue pointa entre ses lèvres et prit le dessus sur la sienne. C’était comme une bataille. Elle ne savait pas combien de temps elle pourrait tenir en lui rendant succion pour succion, coup de langue pour coup de langue. Pas longtemps, avec tout ce désir en elle. Cette envie. L’envie de le supplier de la faire jouir.

Son mari tira sa robe vers le bas avec sa culotte. L’air fit frémir le bout de ses seins. Puis ses mains furent là. Sur sa peau. Pincèrent ses tétons et glissèrent vers le bas pour recouvrir sa chatte.

– Mais ma chérie, grogna son mari. Tu es mouillée. Tellement mouillée.

Il écarta son sexe, un doigt pressé au cœur de son plaisir.

Elle gémit, son corps se précipitant vers un orgasme auquel elle n’était pas prête. Jean continua à lui faire l’amour avec sa bouche. Sa langue glissait d’avant en arrière au même rythme qu’un homme qui baise une femme.

Jean embrassa sa mâchoire. Il embrassa sa poitrine. Elle haleta alors qu’une vague de chaleur parcourait son corps. Il suçait le bout de ses seins avec sa bouche chaude et frottait ses dents contre sa chair. Elle se mordit la lèvre, l’esprit perdu dans la sensation du plaisir d’avoir un mamelon taquiné et l’autre sucé, alors que son mari passait les mains sur ses fesses.

– Tu es si belle, murmura son mari à son oreille.

Sa voix était grave, rauque et ses légers grondements la rendaient plus humide encore.
Jean pressa ses seins l’un contre l’autre, se déplaçant de l’un à l’autre. Il lécha, il suça, il mordit et elle en eut le souffle coupé. Les muscles de ses jambes ne répondaient plus mais son mari était là. Il la tint par la taille et posa ses lèvres sur son dos.

Elle ne s’était jamais imaginée aussi aventureuse. On ne sait comment, Madame avait fait un plongeon dans le bassin de l’audace. Avec un homme qui la caressait par derrière et l’autre qui la léchait du haut en bas, elle était devenue une risque-tout, et qu’on la damne si elle revenait en arrière.

Sa respiration s’accéléra. Chaque coup de langue de Jean sur ses seins lui donnait envie d’être possédée par les deux hommes.

Son mari lui tapota les jambes pour qu’elle les écarte largement. Puis il écarta ses fesses et glissa la langue dans sa raie. Son souffle s’accéléra à chaque coup de langue autour de son anus. Ses jambes tremblèrent instantanément, mais Jean la retint avec ses larges mains.
Elle glissa les doigts dans les longs cheveux de Jean et passa ses ongles sur son cuir chevelu.

La bouche de Jean abandonna son sein douloureux avec un pop humide. Elle baissa les yeux pour rencontrer son regard doré et brillant.

Elle le tira par les cheveux. La luminosité dans ses yeux augmenta et un grondement retentit dans sa gorge. Jean enleva ses vêtements. C’était un délice sensuel pour elle de le regarder enlever lentement sa veste et le reste de ses vêtements. Pendant ce temps son mari était descendu, pour lécher l’arrière de ses cuisses jusqu’à sa chatte et son cul.

Le plaisir de votre femme avec un escort boy

Le plaisir de votre femme avec un escort boy

Elle leva les mains sur ses seins. Les narines de Jean frémirent. Elle tira et pinça ses tétons.
Son pantalon tomba par terre. C’était l’un des hommes les plus beaux qu’elle ait jamais vu. Avec une érection si impressionnante qu’elle voulait se mettre à genoux et le sucer tout de suite.

Elle pressa ses seins, les prit en coupe et lui offrit silencieusement les amples monticules pour son plaisir. Il se pencha en avant, prit un de ses seins dans sa bouche et mordit. Elle haleta. Sa morsure ajoutée à son mari qui continuait à faire passer sa langue de haut en bas entre les lèvres de son sexe transforma ses jambes en gelée.

Elle cligna des yeux et Jean avait disparu. Il fut si rapide qu’elle n’avait pas réalisé pendant quelques secondes que ses lèvres n’étaient plus sur elle. Elle entendit qu’on remuait des meubles. Il la saisit par derrière et tira. Elle tomba sur l’un des fauteuils, son mari toujours entre ses jambes. Jean fit le tour de la chaise, son érection à hauteur du visage de Madame.
Elle leva les yeux et se lécha les lèvres.

Son mari se retourna, il passa ses jambes par-dessus les accoudoirs du fauteuil et se frotta le visage contre sa chatte. Elle se pencha en arrière, poussa ses fesses contre le bord du fauteuil et tourna la tête pour faire face à Jean. Elle agrippa sa queue, le caressant de la racine à la pointe.

Elle rencontra son regard alors qu’elle le touchait. Sa mâchoire était crispée. La chaleur émanait de son corps en de puissantes vagues.

Elle entrouvrit les lèvres, lécha lentement son gland en cercle et le regarda à nouveau.Elle enduit son sexe de salive avec sa langue. Jean glissa les doigts dans ses cheveux, en tira quelques mèches et enfonça sa bite dans sa bouche.

Son mari enfonça un doigt dans sa chatte, la double intrusion amplifia l’excitation dans son corps. Elle gémit, engouffra d’avantage la grosse bite de Son escort boy et se tortilla sur la bouche de son mari.

Celui-ci lui lécha voluptueusement la chatte. Elle était déjà trempée par ses propres secrétions. Il appuya la langue sur son clitoris. Puis, il battit en retraite et revint à la charge. La passion embrasa son épicentre.

Son escort boy faisait des allers-retours dans sa bouche. Lentement au début, mais ensuite plus fort et plus vite. Elle frotta le dessous de sa queue avec la langue. Chaque plongée dans sa bouche envoyait des feux d’artifice dans son clitoris. Sa mâchoire lui faisait mal tant elle devait maintenir la bouche ouverte, mais la succion continue de son mari sur sa chatte lui faisait oublier toute gêne.

Elle le branla d’une main tout en le suçant. Il était dur et lisse comme de la soie. Elle abaissa son autre main pour saisir les cheveux blonds de son mari et le rapprocher de sa chatte.

Son ventre se crispa. Son escort boy agrippa ses cheveux plus fermement d’une main et caressa l’un de ses seins de l’autre. Son mari sortit les doigts de sa chatte et les remplaça par sa langue. Il la baisa, lécha sa sève et grogna. Au début, c’était doux mais chaque petit grognement amplifia la tension qui grimpait entre ses jambes.

Puis ses coups de langue se firent plus rapides, plus forts, plus rudes.
Il faisait des cercles sans relâche avec rapidité et agilité. Elle haleta. Il lui était difficile de continuer à sucer la bite de Son escort boy alors qu’elle était prête à jouir. Ses muscles se crispèrent.

Son escort boy sortit sa queue de la bouche de Madame et se pencha pour l’embrasser. Il enfonça sa langue dans sa bouche et la frotta contre celle de Madame. Cette fois, elle était là avec lui. Le désir avait débloqué quelque chose en elle dont elle ignorait l’existence. Une soif de plus. Le besoin d’un plaisir sexuel plus profond. Quelque chose qu’elle n’avait jamais ressenti avec aucun autre homme.

La tension entre ses jambes atteint sa limite. Son mari suçait toujours son clitoris. Et grognait. Le plaisir explosa à travers tout son corps en une vague qui la prit au dépourvu.
Elle étouffa un cri, enfonçant ses ongles dans le cuir chevelu de son mari, le serrant entre ses jambes. Son corps se mit à trembler quand la vague atteignit son sommet. Elle respirait à peine. Il continua à la lécher et à la sucer pendant de multiples mini-orgasmes. C’était différent de tout ce qu’elle avait déjà connu auparavant.

deux hommes pour un double plaisir

deux hommes pour un double plaisir

Les halètements et les respirations rapides étaient les seuls sons dans la pièce. Mis à part les faibles grondements de son escort boy.

Il prit son visage entre ses mains et s’écarta d’elle. Elle baissa les yeux vers son mari, qui léchait son goût sur ses lèvres. Elle n’eut pas l’occasion d’en dire plus. Son escort boy la souleva dans ses bras, puis s’assit sur le fauteuil sur lequel elle était et abaissa lentement le corps de Madame à califourchon sur le sien. Elle poussa son bassin en avant, se mordant la lèvre alors que la tête de sa queue lui écartait la chatte.

Elle gémit à la sensation presque brûlante de sa queue pressée contre les parois de sa chatte. Il l’avait grande et longue et épaisse. Toutes ces choses merveilleuses, sauf qu’elle n’avait pas eu de relations sexuelles depuis un certain temps et que la plupart des hommes avec lesquels elle avait couché n’avaient ni cette taille ni cette circonférence.

Elle rencontra le regard de son mari, le regarda se déshabiller puis s’asseoir sur une chaise de la salle à manger, directement devant eux. Son sexe était parfaitement raide et prêt.
Son escort boy la fit descendre plus bas sur sa bite. Elle gémit tellement elle se sentait remplie. Il était complètement en elle, si profondément qu’elle pouvait à peine respirer.

Il la souleva et la laissa retomber sur sa queue. Elle n’avait pas besoin de plus d’encouragement. Elle ondula sur ses cuisses, ne se soulevant pas vraiment mais se frottant intérieurement contre sa bite, d’une manière incroyable.

Son escort boy attrapa des mèches de ses cheveux et les tira en arrière. Il lui lécha la nuque et prit sa poitrine de sa main libre.

Elle déglutit, le regard toujours braqué sur son mari. Celui-ci commença à se branler en ne la quittant pas des yeux. Une goutte de sperme coula de la fente de sa bite. Il écarta la paume et continua à se caresser. Une nouvelle boule de tension commença à s’enrouler au creux du ventre de Madame.

Son escort boy remua les hanches sous elle, la poussant à aller plus vite. Jean lui attrapa les hanches. Il la souleva et l’abattit fort sur sa queue, plusieurs fois. Chaque aller-retour réveillait des terminaisons nerveuses dont elle ignorait même l’existence. Son corps était une bombe à retardement géante, prête à exploser.

Son mari se léchait les lèvres, sa puissance animale faisait briller ses yeux. Sa chatte se resserra autour de la queue de son escort boy.

Elle rebondissait toujours sur la bite de Jean quand il s’arrêta devant elle. Son mari enroula ses cheveux autour de sa main et elle se pencha pour prendre sa queue dans sa bouche.
Il gémit. Elle aspira en serrant les joues, lui permettant de pénétrer jusqu’à sa gorge avec facilité. Sa bite n’était pas aussi imposante que celle de son escort boy, alors c’était plus facile de le sucer.

Elle se débrouillait pour chevaucher son escort boy et sucer son mari sans perdre son rythme. Elle branlait son mari d’une main pendant qu’elle le suçait. Sa queue était lisse. Presque comme du velours chaud dans sa bouche. Pendant ce temps, la bite plus grosse de son escort boy frottait l’intérieur de son sexe comme aucun autre homme ne l’avait jamais fait.

Son mari commença à entrer et sortir plus rapidement de sa bouche. Le corps de son escort boy se contracta sous elle. Il se redressa, prit son clitoris entre ses doigts et excita le faisceau de nerfs de celui-ci.

Ses tétons lui faisaient mal tellement elle voulait jouir. Les choses qu’il disait ajoutaient encore plus d’images à l’arsenal érotique qui attaquait son cerveau. Le corps de son mari se tendit aussi.

Son escort boy s’enfonça violemment en elle. Une fois. Deux fois. Il lui pinça la chatte et elle sortit la queue de son mari de sa bouche pour crier.

Un nouvel orgasme beaucoup plus intense la secoua. Sa chatte se serra contre la virilité de son escort boy. Il poussa encore douloureusement son bassin et rugit. Sa queue grandit encore, et la remplit. Elle fut balayée par un troisième orgasme puissant en sentant sa grosse queue vibrer en elle.

Elle branla encore son mari, il serra la mâchoire et rejeta la tête en arrière. Son instinct prit le dessus. Elle se pencha en avant alors que le sperme jaillissait de sa queue. Son mari émit plusieurs grognements et le liquide atterrit sur les seins de Madame, puis glissa lentement sur sa poitrine et ses tétons.

Il grogna à chaque saccade jusqu’à ce que sa queue soit à moitié dure mais vidée. Madame se pencha sur le corps de son escort boy. Il était toujours au fond d’elle. Elle leva les mains pour se frotter les seins et se masser avec le foutre de son mari.

Cette soirée plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman comme Jean s’était transformée en une partie de jambes en l’air incroyable.

❤️  ❤️  ❤️

Plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman est un plaisir pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Ce n'est pas tromper si votre mari vous regarder avec un escort boy qu'il a choisi pour vous

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais le jour où vous vivrez Plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman avec votre mari.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Découvrez Plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman sour les yeux de votre mari.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Découvrez de nouveaux plaisirs sour les yeux de votre mari.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment Plan trio et une rencontre triolisme avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Danslesbrasd'ungentleman EscortBoyParis

Découvrir le plaisir de devenir une femme

Category:Accompagnateur,divertissement,education Tags : 

Madame voulait découvrir le plaisir de devenir une femme. Je caressai le dos de ma partenaire avec ma main, sentant tous les reliefs de sa colonne vertébrale et savourant sa peau douce comme de la soie. Quand ma main, en descendant, atteignit le haut de ses fesses, elle inspira brusquement et je passai ma main autour de sa hanche. Madame aimait que je promène mes doigts sur son ventre. Son corps frissonna. L’odeur de son excitation était irrésistible.

Je me rapprochai et appuyai mon corps contre son dos. Comme elle était forte, quand j’eus écarté les jambes pour m’asseoir, ma virilité d’escort boy raide trouva parfaitement sa place entre ses cuisses. Quand je la touchai comme ça, j’eus l’impression d’avoir déclenché un courant électrique. Une énergie nous traversa en vibrant, d’elle à moi et de moi à elle, et mes doigts se crispèrent sur ses hanches en l’attirant plus près de moi.

Ses courbes chaudes produisaient sur moi l’effet d’un aimant et j’étais irrésistiblement attiré par elle. Je passai mon autre bras autour de sa cage thoracique, juste sous ses seins, et je la serrai fermement contre moi.

mon bras autour de votre cage thoracique - Escort Boy Paris

mon bras autour de votre cage thoracique – Escort Boy Paris

Elle baissa le regard vers ma bouche puis remonta jusqu’à mes yeux. La chaleur qu’elle transmit par ce regard fut torride. Je m’interdis de me pencher en avant, mais je le fis quand même. J’embrassai la chair tendre de son cou et, quand elle gémit, ma virilité d’escort boy tressaillit.

Promenant ma langue autour de son cou, passant par-dessus son épaule et remontant sa gorge et son menton, je goûtai à sa peau douce autant que je le pus. Quand je me rapprochai de sa bouche, cette dame courba les hanches contre moi et gémit.

Ses cuisses saisirent ma virilité d’escort boy raide et serrèrent. Elle laissa échapper un soupir voilé juste avant que j’appuie mes lèvres contre les siennes et toute la tension disparut brusquement. Elle passa un de ses bras autour de moi et me prit le derrière de la tête tout en promenant sa langue sur mes lèvres.

Quand je l’embrassai, j’eus l’impression d’avoir été frappé par la foudre. Je me pressai plus fermement contre son corps et la serrai plus fort. Je frottai ma langue contre la sienne. Elle avait goût de miel, de miel et de crème délicieux et décadents, comme le meilleur dessert que j’aie jamais mangé.

Je montai une main et m’en servis pour prendre son sein. Son téton dur me frôla la paume et je ne pus résister à l’envie de le frotter avec mon pouce. Ses hanches tressaillirent contre les miennes et je passai mon autre main entre ses cuisses pour explorer cette autre partie de son corps.

Elle était mouillée. Son miel dégoulinait sur ses cuisses et je salivai, impatient de goûter ses mouillures vaginales, mais la main avec laquelle elle me tenait les cheveux m’immobilisait. Ses lèvres et sa langue m’hypnotisaient et je l’embrassai plus fort, plus profond.

Je frôlai ses lèvres vaginales avec mes doigts et jurai quand elle m’embrassa. Elle était velours et soie. Elle était ce que j’avais ressenti de mieux de toute ma vie. J’enfonçai un doigt entre ses plis et trouvai son clito. Le chatouillant du bout du doigt, je bougeai les hanches et taquinai l’entrée de son jardin secret avec l’extrémité de ma virilité d’escort boy.

Gémissant et remuant régulièrement ses hanches contre moi, cette dame garda sa bouche contre la mienne. Elle tenait encore l’arbre d’une de ses mains et, quand je poussai mes hanches plus fort contre elle, son autre main tira plus fort sur mes cheveux.

Je serrai et massai ses nichons. Son miel enduisit ma virilité d’escort boy, la rendit plus glissante et elle glissa facilement contre elle. J’enfilai alors un bout de latex. Je penchai les hanches et, quand je donnai mon coup de reins suivant, l’extrémité de ma virilité d’escort boy entra par l’ouverture de cette dame. Son cœur battit la chamade et tout s’immobilisa quand je m’introduisis dans sa chatte. Elle me pressa et me pompa de son bas-ventre palpitant avant même que j’aie enfoncé toute ma longueur en elle. Elle était tellement excitée.

« Vous êtes viril. Oh, mon Dieu, oui. Allez-y, baisez-moi. »

La dame pencha la tête en arrière et la posa sur mon épaule. Quand elle ouvrit mes yeux pour me regarder, ils étaient luisants, vif, intenses. Je voyais qu’elle perdait le contrôle d’elle-même. Son côté animal était remonté à la surface et elle se noyait aussi profondément que moi dans notre passion partagée.

Je pressai ma bouche contre sa gorge et grognai en me retirant lentement. Son corps resta accroché au mien et ses muscles s’efforcèrent de garder ma virilité d’escort boy là où elle était. Quand je la renfonçai, elle fut complètement bouleversée.

La virilité de mon escort boy - Escort Boy Paris

La virilité de mon escort boy – Escort Boy Paris

Je répétai cette torture lente et douce. Une fois de plus. Encore une fois. De ma main, je couvris son sexe, mes doigts encore sur son clitoris, que je titillais pour l’affoler. Je gardais son corps pressé aussi près du mien que possible, car j’avais besoin de tout son contact. Elle était extrêmement réactive et, quand je léchai et mordillai le côté de sa gorge, elle me cria de continuer.

« Oui, oh, mon Dieu, oui. »

J’éraflai sa peau douce avec mes dents. J’accélérai le mouvement de mes hanches et son corps me pompa plus fort. Je sentais qu’elle était proche de l’orgasme.

Je passai mon pouce sur son téton une fois de plus puis je montai ma main pour lui tenir la gorge. Je sentis qu’elle déglutissait et que ses muscles se tendaient puis se détendaient. Elle gémit et eut le souffle coupé. Je titillai son clito et la pénétrai plus fort. Nous approchions tous les deux de l’orgasme. Elle gémit et cria.

« Oui, baise-moi plus fort, oui ! »

Elle appuya sa main sur la mienne, que j’avais posée sur sa gorge. Elle était complètement à ma merci. Je sentis qu’elle se lâchait et qu’elle me donnait tout, qu’elle se rendait totalement, et je la pénétrai à un rythme effréné.

Sa chatte fut prise de spasmes autour de moi et se contracta tellement que j’eus l’impression qu’elle m’arrachait mon orgasme. Quand elle commença à jouir, son corps trembla et son regard croisa le mien. Son expression d’abandon féroce mêlée à la sensation de son corps qui me serrait fermement et m’entraînait avec elle. Je la pénétrai une fois de plus et me figeai quand tous les muscles de mon corps se tendirent et m’emmenèrent au bord même de l’abîme.

Son pouls, qui palpitait dans sa gorge, attira mon attention et je sentis qu’elle perdait le contrôle. Elle atteignit le sommet du plaisir et explosa, jouissant plus fort que jamais, pendant qu’elle laissait échapper un cri primitif et palpitait si fort que tout son corps tremblait. Sa chatte m’attrapa et serra ma virilité d’escort boy.

J’avais l’impression qu’elle n’arrêterait jamais de jouir. Son cri se réduisit à des gémissements et à des halètements et, à ce moment, je compris exactement ce qu’elle ressentait. Son plaisir continuait à la secouer de spasmes sans interruption.

C’était dévorant, d’une intensité si exquise qu’elle ne se rendait même pas compte de ce que j’avais fait. Elle était devenu une autre femme, une femme qui savait maintenant ce que le mot orgasme voulait dire.

❤️ ❤️ ❤️

Découvrir le plaisir de devenir une femme est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Offrez-vous un accompagnement masculin et laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Découvrir le plaisir de devenir une femme pour satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Découvrir le plaisir de devenir une femme pour prendre du plaisir avec un gentleman.

Les caresses d'un gentleman - Escort Boy Paris

Les caresses d’un gentleman – Escort Boy Paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Découvrir le plaisir de devenir une femme et frissonnez d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Découvrir le plaisir de devenir une femme dans un accompagnement masculin sensuel et érotique.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Vos fantasmes les plus secrets à vivre avec votre escort boy copie

Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir

Category:Accompagnateur,amant,divertissement,Escorting Tags : 

Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir, entièrement nue, la croupe tournée vers l’avant du siège. Derrière elle, son escort boy, également nu, à genoux sur le sol, la soumettait à ce qui semblait être un délicieux supplice.

D’une main, Jean enfonçait un godemiché dans l’anus de Madame. L’instrument, apparemment bien lubrifié, allait et venait avec une belle régularité dans le petit orifice, quelque peu distendu mais qui semblait soutenir bravement l’outrage. Madame accueillait l’invasion avec un gémissement à chaque poussée, tendant sa croupe rebondie vers le godemiché, et un coup de rein souple et rythmé qui arquait son dos.

Une levrette avec un escort boy sur un fauteuil en cuir

Une levrette avec un escort boy sur un fauteuil en cuir

L’autre main de Jean s’activait sur la fente de la jeune suppliciée, l’index imprimant un mouvement rotatif sur le clitoris, tandis que le pouce restait enfoncé dans la coquille, qu’il titillait doucement.

Madame disait des mots sans suite, entrecoupés de gémissements :
— … Enfonce bien, oui, ah j’aime, encore, oui, là, ah mon gentleman, plus doux sur le clito, lubrifie un peu, oui comme ça, tu me fais jouir, ah comme tu me fais du bien, plus vite dans le cul, ah, oui c’est bien…

Son excitation était à son comble, mais Madame avait envie maintenant de s’occuper de la virilité de son escort boy. D’une main elle serrait doucement sa tige, et la massait lentement, tandis que l’autre main caressait les testicules. Elle soupira :
— Mmm, que ça sent bon la bête, que ça bande bien. Ça t’a fait de l’effet de me mettre un gode, n’est-ce pas ? Jean.

Madame approcha son visage de son sexe. Sa bouche s’ouvrit pour englober le gland. Sa langue en flatta le dessous, puis la pointe. La sensation, poignante, lui fit plier les genoux.
Entre-temps, Jean avait repris ses activités, entourant l’anus et le sexe de Madame de ses soins amoureux. Celle-ci se remit à gémir, ses gémissements quelque peu étouffés par le fait quelle avait maintenant pris sa verge dans sa bouche, s’appliquant à la sucer vigoureusement.

Les joues creusées par le jeu auquel elle se livrait, Madame serra son sexe avec le cercle formé par le pouce et l’index d’une main, et commença à imprimer à ses doigts un mouvement de va-et-vient rapide, tandis que sa jolie bouche sensuelle s’affairait sur le gland.

La vision de Madame attachée à son sexe, et de Jean prodiguant ses soins à ses arrières était un puissant stimulant, et leurs soupirs, gémissements et souffles courts pouvaient en témoigner.

Madame s’arrêta au bout de quelques instants, le regarda.
— Je pense que tu es prêt à servir Jean, tu bandes bien maintenant.
— Que veux-tu que je te fasse ?
— Je veux que tu remplaces le gode par ta queue.
— Mais tu vas me préparer d’abord !
— Ne t’inquiète pas, Je vais bien m’occuper de ton côté obscur.
— D’accord, je te fais confiance, j’ai envie que tu me dilates bien avant de me prendre.

Les deux globes de ses fesses, séparés par sa posture cambrée, laissaient voir en leur milieu la petite ouverture un peu plus foncée, au-dessus de la fente ourlée du sexe, entrouvert, qui laissait passer un peu de liqueur nacrée.

Un fauteuil pour prendre du plaisir avec un escort boy

Un fauteuil pour prendre du plaisir avec un escort boy

Jean caressait doucement sa fente, trouvant le clitoris qu’il flattait. Madame était déjà très mouillée, et l’escort boy fut tenté de la pénétrer après avoir enfilé un préservatif de rigueur. Mais, comme il approchait la pointe de son gland contre les lèvres de sa vulve, Madame eut un mouvement de recul et, le repoussant :

— Non ! Je t’ai dit de me prendre comme avec le gode ! Pas de fantaisies ! Tiens, prends ceci.

Elle lui tendit un petit flacon d’huile au silicone, pour lubrifier son petit trou. Jean en versa quelques gouttes sur ses doigts, et commença à en enduire le minuscule orifice et son pourtour, en un lent massage qui, joint à celui qu’il prodiguait à sa fente, fit roucouler de plaisir ms partenaire :

—Ah, Jean, que c’est bon, dépêche-toi de me préparer, j’en ai envie…

Le gentleman introduisit son index préalablement huilé dans le petit trou froncé, en une pénétration délicate, qu’il fit durer un moment, puis il ajouta, très doucement, un deuxième doigt, faisant pénétrer cette double épaisseur tout en appliquant le lubrifiant.

Pendant tout ce temps, il continua ses caresses à la jolie fente, du clitoris jusqu’à la base des lèvres. Madame, toute pantelante, fut enfin prête au sacrifice.

Toujours à genoux, il se rapprocha d’elle, lubrifia un peu sa grosse queue, la mit à hauteur de son anus, et toucha celui-ci de la pointe du gland.

— Madame, quand tu seras prête, tends tes fesses vers moi et empale-toi toute seule sur ma verge, lentement, jusqu’au moment où tu te sentiras bien.

Madame se cambra doucement, tendant les fesses vers son sexe bandé. L’orifice minuscule offrit d’abord une certaine résistance, mais sa partenaire allait progressivement, suivant la fluctuation de ses sensations. Jean vit le gland s’enfoncer peu à peu. Elle ondulait très doucement sous lui, et son sexe disparut lentement jusqu’à mi-course.

Le plaisir d'un escort boy à votre disposition

Le plaisir d’un escort boy à votre disposition

— À toi de bouger maintenant, Jean, va doucement, ah, que c’est bon…

Jean n’attendait que cela. Il commença à donner à son ventre un mouvement d’avant en arrière, très lent et très ample, dégageant et replongeant sa virilité dans la gaine étroite qui, bien que tout à fait détendue maintenant, la serrait fort.

De la main droite,l’escort boy caressa son clitoris avec son index préalablement lubrifié.

— Jean, enfonce bien profond ta queue, J’aime ça !.
— Jean, un peu plus fort, oui comme ça, ah…

Jean pouvait voir son pieu de chair pénétrer les fesses de sa partenaire, aller et venir inexorablement au milieu de ces deux globes luxurieux. Leurs soupirs et leurs exhortations se mêlaient, leurs corps brillants de transpiration luisaient dans l’éclairage intime dispensé par les bougies.

Madame ondulait sous lui, ses coups de reins allant chercher ses assauts, en un mouvement qui devenait de plus en plus ample et rapide. Madame s’empalait sur sa queue avec un bel enthousiasme, sa croupe allait et venait de plus en plus vite, et ses gémissements couvraient les siens.

Elle jouit la première, et ses cris emplirent la chambre, donnant un coup de fouet à leurs sens. Madame se cabra brusquement, donnant des coups de plus en plus désordonnés avec sa croupe, et cria :

—Jean, vas-y plus fort, oui, ah, je jouis !

N’y tenant plus, l’escort boy déchargea dans le fondement de ma partenaire, qui soutint vaillamment ses derniers coups de reins avant de s’écrouler sous lui.

La chaise orgasmique avec un escort boy

La chaise orgasmique avec un escort boy

Un long silence s’ensuivit, interrompu seulement par leurs souffles oppressés. ils enlacèrent et échangèrent un baiser passionné qui fut le début d’une soirée ponctuée d’autres plaisirs sensuels.

❤️ ❤️ ❤️

Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et vivez l’expérience de Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir est fait pour vous faire jouir Mesdames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir avec ce moment où Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir.

Un moment intense avec un escort boy

Un moment intense avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez le rendez-vous Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir. Un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre le moment où le gentleman arrive pour ce rendez-vous  de Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/