Category Archives: orgasme

  • 0
Permis de donner des orgasmes

Permis de donner des orgasmes

Category:Accompagnateur,escort boy,orgasme Tags : 

Madame voulait un gentleman avec le permis de donner des orgasmes. L’escort boy et sa compagne n’eurent que quelques minutes à marcher pour rejoindre l’adresse de Madame ; elle habitait un appartement dans les beaux quartiers parisien. Tout y était arrangé avec un goût et élégance. 

Madame le guida avec douceur et amusement, lui offrit encore un verre de champagne, puis leur baiser reprit. Le meilleur escort boy de France. C’est ainsi qu’il avait été recommandé à la dame par sa meilleure amie, de toute évidence satisfaite de ses prestations d’accompagnateur pour femmes exigeantes. 

Le meilleur escort boy de France

Le meilleur escort boy de France

En ce moment, elle avait surtout le sentiment qu’il était le plus charmant des hommes et qu’elle était attirée par ce gentleman inconnu mais extrêmement attirant, elle ne savait vraiment pas pourquoi. 

Madame ne le connaissait pas encore intimement, mais elle avait envie de lui. Jean était sûr de lui, habile à occuper tout l’espace dès qu’il entrait dans une pièce. Une virilité et un charisme à couper le souffle. Une sorte de James Bond du plaisir féminin avec le permis de donner des orgasmes aux femmes.

Elle le dévorait des yeux à la dérobée, dès qu’il se détournait un peu, et quand son escort boy reportait son attention sur elle, elle baissait les paupières, émue et conquise. 

Madame lui ouvrit ses lèvres, dans un de ces moments aux paupières fermées, où elle sentait la terre s’ouvrir sous elle et tout l’enfer rougeoyer de sa chaleur dévorante, prêt à l’engloutir. Son escort boy entreprit un ballet avec sa langue, doux et délicat, presque une conversation, et elle se sentit chuter. C’était à la fois vertigineux et merveilleux. Ils volaient ensemble, dans une trajectoire parfaite. Elle se serra contre lui et resta silencieuse quelques secondes.

Son regard vint se plonger, direct et suppliant, dans le beau regard sombre de son cavalier, et Son escort boy commença à la déshabiller doucement, en l’entraînant jusqu’à la chambre sans la lâcher un instant. C’était comme une valse qui traversait ses appartements sans s’arrêter à aucun seuil, aucun détail.

Ils avaient oublié où ils étaient. Ils avaient même oublié ce qu’ils étaient; il ne restait plus qu’une information importante à leurs yeux, ce qu’ils faisaient. Le désir avait pris le pas sur toutes les autres considérations.

Il y avait quelque chose de tellement intense, tellement fébrile, dans le regard de Jean et dans le moindre de ses gestes, que Madame était sûre d’une chose : elle allait vivre les ébats les plus affolants, les plus inoubliables de toute sa vie.

Elle qui était si altruiste, sans cesse tournée vers les autres et le bien qu’elle pouvait apporter dans leur monde, elle était comblée de pouvoir enfin se faire plaisir. L’exemple de Jean, ce parfait hédoniste qui semblait si heureux de sa propre moral de gentleman au service du plaisir des femmes, l’entraînait à se laisser aller, à penser à ses propres sens, et à l’envie d’être satisfaite. Elle était totalement en accord avec sa propre chute, et ne cherchait absolument pas à la freiner.

Au contraire, ce fut elle qui initia leur rapport. Elle se laissa glisser entre les jambes de son amant, lorsqu’elle commençait à apparaître complètement nue, uniquement couverte de sa petite culotte blanche qui devenait transparente tandis que la tension montait, car elle ne portait pas de soutien gorge. Ses seins entourèrent le membre tendu qui dépassait du pantalon ouvert.

L’escort boy en avait le souffle coupé. Elle était si directe et entreprenante, si chaude et séduisante, et pourtant si innocente dans ce qu’elle lui offrait. Elle visait le plus haut bonheur possible, pour lui comme pour elle, dans un don total. Madame n’avait jamais eu des relations avec un homme comme lui, et Madame avait l’impression de découvrir le sexe.

Madame avait l'impression de découvrir le sexe

Madame avait l’impression de découvrir le sexe

En regardant sa virilité disparaître entre ses seins magnifiques, qu’elle rapprochait à pleines mains pour l’ensevelir d’un doux étau charnel, il se sentit partir. Il dut retenir l’afflux de son plaisir pour ne pas jouir sur le champ au milieu de cette poitrine généreuse, et remplir le décolleté de Madame de son élixir. Son escort boy se mordait la lèvre pour reprendre le contrôle en grand professionnel de l’amour.

Tout à coup Madame roula sur le côté et se coucha sur le ventre, en écartant gracieusement ses cuisses pour l’inciter à venir sur elle. Sa petite moue disait : je veux du plaisir. Jean enfila un bout de latex et grimpa sur elle d’un bond en lui arrachant presque sa petite culotte, trempée par l’envie. En s’enfonçant en elle, il eut l’impression de plonger dans un océan bouillonnant, un véritable cocon de chaleur qui faisait palpiter sa queue tendue à l’extrême.

Jean voulait qu’elle connaisse un orgasme sublime. Son escort boy se promit qu’il allait la contenter longuement pour qu’elle atteigne le sommet ; et il pénétra le corps étendu tandis qu’elle l’appelait à grands cris. Ses coups de reins étaient lents et faisaient monter la belle doucement étape par étape vers des sensations encore inconnues de sa vie de femme.

Madame gémissait d’une voix sourde, agrippée à l’oreiller qu’elle serrait de toutes ses forces contre son visage. Puis son corps est parti, ses yeux ont perdu la vue. A travers la brume de l’orgasme, Jean la regardait, comme s’il n’avait jamais rien vu de plus beau, il aimait tellement les voir jouir devant lui ; son escort boy posa la main sur le dos incurvé de la belle, et le caressa tendrement, en s’étendant contre elle pour l’enlacer.

Dans un baiser au creux de son cou, son escort boy murmura d’une voix sourde : « Tu es adorable… délicieuse… parfaite. » Il ne jouait pas, en ce moment, il ne mentait pas, il n’exagérait même pas. Il avait envie de le dire, et il ne se gênait pas pour le faire, voilà tout car il avait le permis de donner des orgasmes aux femmes.

Presque étourdi par la puissance de l'orgasme

Presque étourdi par la puissance de l’orgasme

Presque étourdi par la puissance de l’orgasme, elle ferma les yeux, alors que  la main du gentleman se frayait déjà un chemin au dessous du ventre de Madame, contre le matelas, rampant comme un serpent. 

Jean lui caressa délicatement le nombril au passage, éveillant un petit rire sous ses chatouilles, puis enfonça ses doigts jusqu’au clitoris plaqué contre le tissu.

Lentement, très lentement, ses hanches se remirent en mouvement. Madame mordait maintenant l’oreiller pour ne pas hurler de plaisir, prise entre ces deux stimulations lentes et ciblées.

Les doigts de son escort boy jouaient sur son système nerveux une symphonie de plaisir de plus en plus agréable, qui lui faisait perdre la tête. Dans son ventre, sa verge encore dure promenait son extrémité sur tous ses poings de plaisir, en glissant dans sa fontaine abondante qui coulait hors d’elle, entre ses cuisses largement écartées.

Elle se sentait partir de nouveau, tout son corps se contractait par vagues successives, et empêchait le membre en elle de débander. Elle commençait à céder. Les moindres barrières de son esprit craquaient les unes après les autres. Elle s’accrocha au bras de son escort boy pour l’immobiliser, et commença à remuer son bassin pour se frotter contre cette main délicieuse qui avait fait grimper ses sensations à l’infini ; et elle atteignit à son tour une nouvelle jouissance solaire.

Dans un dernier soupir d’extase totale, elle se laissa aller sur le lit, blottie contre l’homme qui l’enlaçait par derrière. L’escort boy lui caressa doucement les seins jusqu’à ce qu’elle se retourne vers lui en souriant, incrédule devant une telle première fois.

« Vous savez vous occuper des dames, Monsieur Jean. »

« Oui, j’ai le permis de donner des orgasmes. »

😘😘😘

Voulez-vous un gentleman avec le permis de donner des orgasmes ? Et mourir de plaisir en toute sécurité et avec protection.

Voyagez dans les contrées inconnues de votre plaisir et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie des ébats sensuels,  des jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Un orgasme pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Laissez moi pénétrer vos désirs sexuels inassouvis ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un traitement d’amour pour renaitre ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun

un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun

Category:escort boy,gentleman,orgasme Tags : 

Madame avait un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun. Elle était une jeune femme de 30 ans aux longs cheveux bruns attachés en chignon… et au corps de rêve. Elle était assez grande, et dotée d’une poitrine très pulpeuse qu’elle aimait mettre en valeur avec des chemisiers blancs décolletés.

Elle portait également un tailleur moulant ses fesses rebondies et des talons aiguilles accentuant la cambrure de ses reins. Enfin, ses petites lunettes noires la rendaient encore plus sexy, et ses lèvres pulpeuses étaient surmontées d’un petit grain de beauté qui échauffait les esprits de ses collègues de sexe masculin.

Elle était non seulement une belle plante, mais aussi une fille brillante. Après avoir décroché haut la main son diplôme, elle avait décroché un job de directrice du marketing dans la plus prestigieuse agence de pub de Paris, et elle avait gagné son indépendance financière à un très jeune âge.

Il faisait très chaud en cette belle journée de Mai, et Madame se sentait plus qu’excitée. Elle avait toujours eu un appétit sexuel débridé, mais malheureusement, elle ne pouvait pas en dire autant de son mari, qui la délaissait pour aller jouer au golf avec ses amis le week-end. 

En cas de besoin - Appelez Jean

En cas de besoin – Appelez Jean

En secret, elle s’était inscrite sur des sites pornos pour regarder des vidéos pornographiques. Elle avait également acheté un godemichet, qu’elle utilisait lorsque son époux était absent.

Mais utiliser un sex toy n’était pas aussi agréable que de faire l’amour avec un être de chair et de sang, et Madame sentait qu’elle allait devenir folle si son mari ne faisait pas un effort.

En parcourant internet, elle finit par découvrir le site du gentleman pour femmes exigeantes. Ses histoires érotiques vécues ou à vivre l’excitaient au plus haut point et elle comprit que cet homme avait tout ce qu’elle désirait. Une libido et une hypersexualité qui pourraient enfin répondre à son appétit et désir sexuel féminin 

La jeune femme d’affaires le contacta sans attendre pour prendre un rendez-vous et faire connaissance avec ce gentleman qui comprenait les besoins des femmes et dédiait sa vie à les satisfaire.

-Bonjour Madame, dit-il en lui souriant, Ca va bien ?

Madame se rendit compte qu’elle était en train de piquer un fard. Cela l’étonna, car elle était habituée à parler à des interlocuteurs bien plus impressionnants que cet homme. Mais il y avait quelque chose en lui de si attirant..

 -Euh… oui, ça va, merci.

Madame l’observa attentivement. Ses traits étaient fins, mais ils dégageaient aussi une impression de force. C’était le visage d’un homme très romantique qui dégageait un extrème sensualité.

 Madame hésita un instant.

Elle se rendit compte qu’elle était très froide avec lui. Mais que pouvait-elle bien lui dire d’autre ? C’était une femme mariée, après tout.

L’escort boy lui sourit sans rien dire. Il la regardait droit dans les yeux, et il n’avait pas besoin de lui parler pour qu’elle ressente l’étendue de son désir. Son regard était si intense qu’elle baissa les yeux, devinant ainsi la bosse que formait son érection dans son jean. 

Elle aussi était excitée. Une sensation de chaleur moite avait gagné son vagin. Elle mouillait comme elle n’avait pas mouillé depuis longtemps.

Les yeux de L’escort boy se baladèrent sur tout son corps, s’attardant sur son décolleté, ses jolis bras à la peau si douce, ses hanches ultra féminines. Ses yeux n’étaient plus que sexe, et Madame tremblait à présent. Elle aimait ce regard rempli de désir, et elle mourrait d’envie de s’offrir à lui.

 -Venez, dit-elle en lui prenant la main.

Madame la serra comme dans un rêve, comme si elle était une autre femme. Mais non, il s’agissait bien d’elle ; elle était bien en train d’emmener ce gentleman qu’elle ne connaissait pas, et ce, bien qu’elle soit mariée.

Elle l’amena chez elle. A peine arrivé, l’escort boy s’approcha d’elle et la fit basculer sur la table tout en poussant les papiers sur le sol. Puis il se pencha sur elle pour l’embrasser.

l'escort boy la fit basculer sur la table

l’escort boy la fit basculer sur la table

Madame ferma les yeux et ouvrit la bouche tandis qu’il posait ses lèvres sur les siennes. Elles étaient douces et charnues. A leur contact, Madame sentit une vague de désir intense partir de son sexe et submerger tout son corps.

« Quelle folie suis-je en train de faire ? » se dit-elle. Elle était mariée, après tout… Elle se devait d’être fidèle à son mari… Elle devait dire à cet escort boy d’arrêter…

Mais lorsqu’il dézippa la fermeture éclair de son tailleur et qu’il le retira, Madame ne dit rien.

Son désir était plus fort que sa volonté. Lentement, il se pencha à nouveau sur elle pour l’embrasser tout en faisant glisser son index à l’intérieur de son string en dentelle noire. Il massait ses petites lèvres et son clitoris maintenant, tout en enroulant sa langue chaude et humide autour de la sienne.

Madame réprima un petit cri.

-Tu aimes ce que je fais, n’est-ce pas ? demanda-t-il.

 -Ou… oui…

Soudain, L’escort boy enfonça son index dans son jardin secret trempé, et cette fois, Madame ne put s’empêcher de crier. Le gentleman plaqua doucement sa main sur sa bouche tout en lui embrassant le front.

-Il va falloir être discrets, dit-elle ?

-Désolé… répondit-il.

-Je vais te faire l’amour, dit-il.

Lentement, il déboutonna son pantalon, libérant ainsi sa virilité. En voyant cette grosse queue gonflée de désir pour elle, Madame ne put s’empêcher de penser à son mari qui l’avait totalement oubliée. Elle se sentait coupable de le trahir, mais elle se dit aussi qu’elle n’avait qu’une seule vie…

L’escort boy s’approcha un peu plus d’elle, puis il enfonça doucement son gros pénis dans sa petite chatte en manque. Au fur et à mesure qu’il entrait doucement  dans son intimité, écartant les petites lèvres de sa vulve étroite, Madame miaulait son plaisir tout doucement.

Elle sentit son sexe s’ouvrir lentement comme une fleur, car elle n’était pas habituée à recevoir un sexe aussi gros, mais peu à peu, cette sensation laissa la place à un plaisir intense que son mari ne lui avait jamais offert. Elle avait un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun que ce gentleman pouvait combler.

Elle se mordit les lèvres pour ne pas hurler. 

-Tu aimes ? demanda le gentleman.

-J’adore, répondit-elle. J’ai besoin de sexe…

L’homme se mit à aller et venir en elle tout en déboutonnant son chemisier blanc, puis il baissa les bretelles de son soutien-gorge en dentelle noir, l’escort boy libéra ses seins gonflés d’envie.

l'escort boy libéra ses seins gonflés d'envie

l’escort boy libéra ses seins gonflés d’envie

-Tu es magnifique, commenta-t-il.

Cela faisait longtemps que son mari ne lui parlait plus comme ça. elle avait tellement besoin d’être désirée par un homme.

Il se pencha un peu plus sur elle et saisit avidement ses seins, puis il y plongea son visage, suçant et léchant leur tendre chair ainsi que ses mamelons et ses tétons durs comme de la pierre.

Madame n’en pouvait plus. La langue du gentleman lui donnait beaucoup de plaisir, et son sexe gonflé la remplissait de façon absolument délicieuse. Elle ne s’était jamais offerte ainsi au désir d’un inconnu auparavant. Elle se comportait de façon scandaleuse, bafouant des années de mariage avec son époux.

Cela la faisait mouiller encore plus. Son corps montrait un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun.

Fermant les yeux, elle sourit en imaginant ce que son époux et ses collègues auraient dit en la voyant se faire baiser par cet escort boy, elle, la femme si brillante, elle, la bourgeoise aux allures de beauté froide et inatteignable, à présent désacralisée par les mains de ce gentleman escort boy.

-Je vous en prie, supplia-t-elle. Faites-moi jouir. 

-J’ai besoin de venir.

Le gentleman afficha un nouveau sourire, puis il continua à lui faire l’amour avec toute la passion qu’il avait.

Madame sentit qu’elle allait jouir incessamment sous peu, car le danger de cette situation, le risque d’être prise sur le fait l’excitait plus que tout.

-Plus vite… plus fort ! réclama-t-elle.

L’escort boy sourit doucement, puis il accéléra son va et vient dans son intimité, la baisant littéralement, maintenant. Des gouttes de sueur tombaient de son torse sur son Mont de Vénus, et il se mit à masser son clitoris de la main droite tout en continuant à enfoncer son sexe dans sa vulve étroite. Cette double stimulation mena Madame à des sommets de jouissance…

Cette double stimulation mena Madame à des sommets de jouissance

Cette double stimulation mena Madame à des sommets de jouissance

Ils explosèrent en même temps, et chaque contraction de son vagin autour du sexe du gentleman le faisait un peu plus exploser au fond de son intimité. Cet orgasme à l’unisson était comme une œuvre d’art, un moment merveilleux d’abandon et de partage entre deux êtres se désirant l’un et l’autre. Comblée de jouissance, Madame se demanda comment il était possible de ressentir tant de plaisir.

Le gentleman l’enlaça pendant quelques secondes, puis il déposa un tendre baiser sur les lèvres de la jeune directrice en lui adressant l’un de ses sourires si désarmants.

-J’ai adoré, dit-il.

-Moi aussi, chuchota-t-elle. 

Madame remit vite de l’ordre dans sa tenue, embrassa passionnément l’escort boy, il la quitta après avoir pris un douche. Elle se promit de le revoir au plus vite.

😷😷😷

Avez vous un appétit et un désir sexuel féminin hors du commun ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une excitation sexuelle pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Avez vous des désirs sexuels inassouvis ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un traitement d’amour pour renaitre ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Besoin de sexe avec un escort boy

Que Faire Quand On A Envie de Sexe ?

Category:escort boy,gentleman,orgasme Tags : 

Que Faire Quand On A Envie de Sexe ?

Que vous ayez 15 ans, 35 ans, 55 ans, ou plus de 105 ans, vous avez envie de sexe c’est indéniable.

La question est de savoir si vous allez savoir répondre à cette envie intelligemment.

Parfois vous avez juste besoin de sexe

Parfois vous avez juste besoin de sexe

Quand vous avez faim de sexe : vous vous touchez, vous installez Tinder, vous contactez des inconnus, vous allez en boîte dans l’espoir de trouver chaussure à vos pieds, ou tout simplement vous allez voir un ex.

Mais est-ce que ces techniques assouviront votre soif ? Peut-être, mais faudrait-il appliquer ces techniques.

Même votre copain peut vous recaler s’il n’a pas envie de sexe, alors que vous avez souvent envie de faire l’amour tous les jours.

Avec un gentleman escort boy, vous pourrez parvenir à assouvir votre envie de sexe que vous soyez célibataire ou bien en couple en toute sécurité et avec la garantie qu’il fera tout pour vous satisfaire grace à son expérience des femmes et à son amour de donner du plaisir.

Découvrez dans cette nouvelle histoire comment se passe un expérience de divertissement pour femme adulte avant de me contacter pour en savoir plus.

***

Ce soir-là, Madame a appelé son escort boy, l’invitant chez elle. Le gentilhomme pour dames est venu avec des fleurs et une bouteille de vin. Ils étaient assis à boire sur son balcon. Elle a mis une musique de jazz très douce et une chemise de nuit en dentelle et soie. Elle a dansé pour lui, ses cheveux tombant sur son visage et son dos. Elle enroula lentement son corps, se déplaçant au rythme de la musique et tenant son regard.

L’escort boy se leva pour la rejoindre et il plaça un bras autour de sa taille et prit l’autre main dans sa main. Il l’embrassa alors qu’ils bougeaient, leurs hanches bougeant à l’unisson, leurs entrejambes pressés l’un contre l’autre, créant l’anticipation et l’excitation. Après quelques minutes de danse comme ça, il la conduisit dans sa chambre.

Envie animal avec un gentleman

Elle avait placé des draps blancs et frais sur son lit en prévision de ce moment. Ils se se sont couché sur le lit, côte à côte et face à face. Ils ont continué à s’embrasser et elle a placé une jambe sur lui et une autre sous lui afin qu’il soit pris en sandwich entre ses jambes.

Soudain, Jean se retrouva sur le dos avec elle assise sur lui, avec son entrejambe pressé contre le sien, mais ils étaient toujours habillés. Elle a commencé à défaire sa cravate, puis a déboutonné et retiré sa chemise. Elle défit ensuite sa ceinture, ôta ses chaussures et ses chaussettes et retira son pantalon, puis son boxer. Jean était déjà complètement dressé.

Elle se mit à genoux devant sa virilité et commença à l’embrasser et à la sucer. Jean ferma les yeux et gémit de la chaleur et de l’humidité dans sa bouche. Elle se déplaça alors vers le haut, embrassant son nombril, puis son ventre, puis son torse, remontant jusqu’à son cou puis enfin leurs lèvres se rencontrèrent.

L'envie du corps d'un homme

L’envie du corps d’un homme

Cette fois-ci, Madame était plus énergique, et elle avait perdu toutes ses inhibitions. Elle l’a enfourché avec chacune de ses jambes sur le côté comme s’il était un cheval. Son entrejambe était pressé contre le sien mais elle portait toujours ses sous-vêtements. Elle a apprécié le frisson et le pouvoir d’avoir le contrôle et de le taquiner. L’un des escort boy les plus viril du monde était sous elle, et il appréciait clairement cette situation.

Elle continua de s’abaisser durement sur son entrejambe, puis de nouveau en arrière, jusqu’à ce qu’il commence à la supplier d’aller jusqu’au bout. Elle retira sa chemise de nuit et il s’émerveilla de la vue de ses seins galbés et arrondis avec leurs petits tétons roses. Madame a bougé avec l’élégance d’un chat sauvage et il a aimé regarder sa sensualité tout en aspirant à être en elle.

Elle est allée à la cuisine pour ce qui semblait une éternité et est revenue avec un verre de glaçons. Elle plaça un cube dans sa bouche et se pencha pour l’embrasser. Ils ont joué avec la glace, la passant entre leurs bouches. Parfois, elle le prenait entre ses dents et le frottait contre ses lèvres.

Un de jeu de glaçon brulant

Un de jeu de glaçon brulant

Quand il eut fondu, elle prit un autre cube et le plaça également entre ses dents. Elle le frotta le long de ses lobes d’oreille, le long de son cou, sur sa poitrine, vers le bas vers son nombril. Le glaçon a laissé une traînée d’eau fondue derrière lui. Ensuite, elle le rapprocha de son entrejambe et commença à le frotter de haut en bas de sa virilité et il frissonna de la sensation.

Finalement, après avoir senti qu’elle l’avait suffisamment excité, Jean enfila un bout de latex et Madame s’accroupit sur lui et le chevaucha à nouveau comme un cheval.

Quand ils eurent fini, ils s’allongèrent dans le lit, se câlinant jusqu’à ce qu’ils s’endorment. Le matin, elle s’est réveillée avant lui et alla préparer du café et des crêpes quand il est entré dans la cuisine vêtu uniquement de son boxer.

Son gigolo s’approcha d’elle, baissa la tête pour rencontrer ses lèvres, et ses mains saisirent ses fesses, la tirant vers le haut pour le rencontrer. Il l’a soulevée jusqu’à ce que ses jambes soient enroulées autour de sa taille et ses bras autour de son cou. Il l’a accompagnée jusqu’à sa table de cuisine et l’a assise dessus. Ils ont continué à s’embrasser, leurs langues jouant et dansant ensemble.

Alors qu’elle était assise sur la table, ses jambes étaient toujours enroulées autour de sa taille. Avec une main, elle descendit dans son boxer et commença à caresser sa virilité. Ce faisant, il la pencha pour qu’elle soit étendue sur la table.

Son escort boy prit un sein dans chacune de ses mains et a commencé à les masser. Ensuite, il tira son boxer, enfila un préservatif et entra en elle dans cette position. Il s’était réveillé avec un fort désir pour elle et elle pouvait le sentir dans sa passion et son intensité. Il l’a prise jusqu’au fond de sa grotte merveilleuse.

Une pression dont vous avez besoin

Une pression dont vous avez besoin

Poussant comme un fou, il ne se contentait pas de laisser sa queue seule lui donner du plaisir. Il tendit sa main droite vers le bas et pressa deux doigts contre le pistil de sa fleur qui s’épanouit, et à chaque poussée, il le frotta violemment. Madame a atteint le sommet de son plaisir en un rien de temps.

À ce stade, elle était trempée et il la remplissait comme jamais personne auparavant. Son escort boy, après lui avoir donné deux orgasmes et regardé son dos se cambrer avec plaisir, ne pouvait plus tenir le sien. Il a glissé son totem palpitant hors de sa chatte humide dégoulinante, il a arraché son préservatif et a libéré toute son offrande intime sur sa poitrine et son ventre. Madame était heureuse de recevoir son cadeau.

Après sa libération, son amant se pencha pour lui donner un doux baiser.Ils étaient tous les deux totalement épuisés de plaisir.

C’était une belle et chaude journée de printemps et ils prévoyaient de la passer allongée au lit en compagnie l’un de l’autre.

🤗 🤗 🤗

Que Faire Quand On A Envie de Sexe ? Toutes les femmes méritent de me contacter pour faire un voyage érotique dans mes bras. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui vous câlinera et saura s’occuper de vous pour vous donner les sensations de bien-être et de plaisir dont vous avez tant besoin.

Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Que Faire Quand On A Envie de Sexe ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.



Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
extase et lacher prise avec un escort boy

Une soirée d’amour et d’extase au jardin du lâcher prise

Category:Accompagnateur,escort boy,orgasme Tags : 

Une soirée d’amour et d’extase au jardin du lâcher prise. Le gentleman la plaqua brusquement contre le mur. Son escort boy rit doucement et lui mordilla le lobe de l’oreille. L’urgence de son désir qui perçait dans sa voix… Son souffle chaud sur sa peau… Cela suffit à balayer toutes les craintes de la dame, qui se pressa contre son partenaire. Ainsi positionnée, elle sentit son sexe heurter son ventre.

L’inconnu laissa échapper un soupir et sa bouche glissa sur sa gorge, alors que ses paumes s’insinuaient sous sa jupe et frôlaient ses jambes. Elles ne s’attardaient pas, mais papillonnaient sur sa peau, à l’intérieur de ses cuisses… Remontaient plus haut, un peu plus haut, et la dame éprouva la chaleur de sa main à travers sa culotte.

Votre gentleman es tendre

Votre gentleman es tendre

Haletante, elle s’accrocha à sa nuque. Elle le désirait, elle le voulait. Jean écarta le sous-vêtement et atteignit son intimité déjà ouverte à lui. Sa paume brûlante se posa sur son jardin secret puis le caressa doucement avant de s’emparer de son clitoris que Jean harcela jusqu’à ce que la belle gémisse : L’escort boy l’effleurait avec un telle délicatesse, le pressait, ne lui laissait aucun répit. Elle gigota un peu, folle d’envie que son gentleman la pénètre plus hardiment. Rien ne pouvait tempérer l’excitation qui enveloppait tout son être.

Madame sentit son sexe s’humidifier, palpiter de désir. Elle acquiesça avant de nicher ses lèvres dans son cou, qu’elle dévora de baisers. Jean écarta légèrement sa main. Madame, folle de frustration, s’en empara et la plaqua contre son sexe.

Jean la pénétra alors d’un doigt et effectua un délicieux va-et-vient en elle. Elle bougea en rythme, follement enivrée. Enivrée par son parfum… Cette senteur de savon et de musc… Son corps… Sa manière de la posséder.

Elle détacha les boutons du jean de son partenaire, l’abaissa, puis glissa à son tour la main dans son caleçon afin de libérer son sexe dressé. Puis, elle le fit coulisser doucement, sans précipitation. Lorsque Jean grogna de plaisir, elle accentua ses caresses. Pas trop. Parce que son membre était tendu à l’extrême. Qu’elle refusait que Jean jouisse ainsi.

Elle le voulait en elle, jusqu’à l’extase. L’escort boy accéléra son mouvement en elle et une myriade de frissons dévala le dos de la dame. Elle gémissait de plus en plus, inconsciente de tout, sauf de son doigt. Jean plaqua son autre main sur ses fesses et s’insinua aux creux d’elles, dans sa fente. Insoutenable moment lors d’une soirée d’amour et d’extase au jardin du lâcher prise

Je veux vous donner du plaisir

Je veux vous donner du plaisir

Excitant. Elle ne réalisa pas qu’elle criait. L’orgasme qui la secoua fut brutal et la laissa pantelante. Le gigolo l’observa avec un sourire satisfait, détacha sa paume de ses fesses, dégagea une mèche qui barrait son front et se retira doucement de son intimité. La dame sentit l’humidité dévaler ses cuisses.

Son cœur battait la chamade, et elle peinait à respirer lorsque Jean lui ôta son chemisier avant d’enlever sa propre chemise. Ils se contemplèrent quelques minutes, le souffle court. Puis, dans un geste passionné, leurs bouches se joignirent, leurs langues se trouvèrent, se mêlèrent.

Le ventre de Madame fourmilla à nouveau de désir et l’excitation investit la moindre parcelle de son corps quand Jean dégrafa son soutien-gorge et s’empara de sa poitrine à pleines mains. Jean malaxa ses tétons, les pinça, lui arrachant de petits cris. Une soirée d’amour et d’extase au jardin du lâcher prise.

D’un geste sec, Jean agrippa sa culotte et lui enleva. Puis, Jean la fit pivoter.Il enfila un préservatif. La dame s’appuya des deux mains contre la cloison et se pencha légèrement. Lorsqu’elle sentit sa queue dure s’insinuer en elle, elle frémit de plaisir. Jean la remplissait. L’escort boy s’enfonça complètement en elle, très doucement. Grisant… horriblement frustrant. Elle exigeait plus : le posséder. Elle gémit en remuant les hanches.

Laissez moi vous faire voler

Laissez moi vous faire voler

L’escort boy se retira alors rapidement avant de la pénétrer brusquement. Son mouvement se fit ample, sauvage. À chacun de ses assauts, La dame en voulait davantage. La puissance de ses gestes lui arrachait des cris de plaisir. Des ondes de désir la parcouraient et elle était emportée par leur étreinte.

Le gigolo agrippait ses hanches et renforçait ainsi le rythme de ses va-et-vient. Les fesses de Madame claquaient contre lui à chaque poussée. Leurs souffles courts se mêlaient. Jean grogna et la pilonna plus fort, avec une violence qui la fit hurler d’extase… Elle jouit bruyamment et elle le sentit juste après atteindre l’orgasme.

Un instant, L’escort boy resta immobile. Toujours soudé à elle, Jean parsema sa nuque de baisers et suivit les contours de ses épaules de sa langue. La dame ressentit un bien-être absolu. Elle était vidée. Non. Comblée.

♥️♥️♥️

Voulez vous vous sentir femme ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un masseur expert du plaisir féminin sur-mesure. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir entre les mains d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous détendre et d’évacuer votre stress en lâchant prise. Une soirée d’amour et d’extase au jardin du lâcher prise.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’un massage sensuel ou d’une moment hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous masser. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Réservez un massage sensuel au plus vite car vous le valez bien.

Au plaisir de vous offrir ce massage. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: https://escortboy.org


  • 0
massage du dos

Le gentleman du plaisir féminin

Category:escort boy,gentleman,orgasme Tags : 

Le gentleman du plaisir féminin, ne me quitte pas du regard. C’est un homme qui a la quarantaine, grand, brun et mince. Son visage est rasé de près et il porte un costume noir avec une chemise blanche.

Je m’accroupie devant lui. Mon regard remonta avec appréhension vers sa braguette marquée par une bosse importante qui laissait imaginer un sexe puissant. Puis mes yeux remontèrent vers ceux de Jean qui m’encouragea.

Fébrilement, mes mains ouvrirent sa braguette. Je fit glisser son pantalon pour faire apparaître son boxer tout en ne pouvant lâcher cette bosse du regard. Je tirais anxieusement sur son caleçon tandis que Jean me regardait faire avec un sourire. Son boxer glissa derrière, révélant ses fesses, mais buté sur son sexe dur et imposant. Je tirais doucement l’élastique vers moi et baissa le caleçon.

Elegance et raffinement de mon gentleman escort boy

Elegance et raffinement de mon gentleman escort boy

Un sexe puissant et aux mensurations phénoménales apparut devant moi. Et pourtant mon escort boy ne bandait pas complètement. Son gland lisse et décalotté tranchait avec le reste de son pieu sur lequel les veines ressortaient.

J’étais complètement obnubilée par la beauté et la force qui se dégageait de ce membre. Sans même demander la permission, je finis de faire glisser son caleçon sur le sol. Jean leva un pied puis l’autre pour mettre son boxer de côté.

Le gentleman du plaisir féminin. Mon escort boy me regardait fixer son engin avec envie. Timide, j’avais reposé mes mains sur mes jambes pliées. Je ne savais quoi faire désormais. J’étais à la fois paralysée et hypnotisée.

J’étais fasciné par ce phallus. Je posais une main sur sa cuisse et remonta doucement vers ses fesses douces. Je me redressais quelque peu pour me positionner face à son sexe.

Nous échangeâmes un regard. Je saisis son sexe avec mon autre main, approcha ma bouche de son gland et l’emballa doucement. Jean poussa un râle de plaisir. Pour faire durer le suspense, je délaissais son gland pour passer ma langue sur toute la longueur de son sexe puis je suçotais tendrement chacune de ses bourses qui me semblaient bien remplies. Tout en revenant vers son gland, je fixais Jean dans les yeux. Mon escort boy prenait son pied.

Mes lèvres s’écartèrent machinalement pour accueillir son gland qui gagnait en taille. Je m’occupais délicatement de son gland en le léchant, le suçotant et l’embrassant.

Désormais son sexe était bandé et dur comme du roc. Je l’enfonçais un peu plus profondément dans ma bouche, laissais ma langue le caresser puis revenais sur mes pas.

Je sentais les mains de Jean passer dans mes cheveux. Mon escort boy était doux et tendre malgré sa virilité et sa force. Cette sensation me poussa à aller plus loin dans ma fellation et son gland caressait désormais ma glotte à chaque fois. Je fermais les yeux comme pour mieux profiter. J’adorais son sexe et il le savait. Seul le bruit de ma succion venait perturber le silence de la scène.

Le gentleman du plaisir féminin. Jean saisit la main qui m’aidait à maintenir son sexe et la posa sur ses fesses. J’adorais me sentir guidée de la sorte. Mon sexe me brûlait de plaisir et je sentais ma cyprine se frayer un passage hors de mon string.

Je suçais mon escort boy avec amour et passion. Je sentais ses mains, perdues dans mes cheveux, exercer une légère pression sur ma tête. Délicatement j’enfonçais le sexe de Jean dans ma bouche puis lui ouvrit le passage vers ma gorge.

Jean poussa un râle de plaisir tandis que je sentais ma gorge se déformer à mesure que ma tête se rapprochait de son bassin. Sans un bruit, je laissais son engin profondément implanté en moi puis le retira.

Laissez moi vous prendre en douceur

Laissez moi vous prendre en douceur

Mon gentleman me dit que j’étais vraiment douée et sublime quand je suçais. En guise de réponse je lui procurais la même sensation, toujours avec délicatesse et passion.

Puis Jean se cambra, passa ses mains sous mes bras, me leva souleva avec une facilité déconcertante, me plaqua contre le mur et m’embrassa avec fougue. Cette douce brutalité m’excitait au plus haut point.

J’étais en talons aiguilles et sous-vêtements sexy contre ce mur froid. Le sexe dur et chaud de Jean était collé contre mon bassin et mon ventre. Une de ses mains passait dans mon cou tandis que l’autre palpait mes fesses rebondies. Il m’embrassait avec passion et envie comme pour me remercier de la fellation que je lui avais procurée. Je sentais derrière son comportement relativement calme qu’il bouillonnait.

Nous partagions donc le même état. Ses mains passèrent dans mon dos pour dégrafer mon soutien. Ses lèvres douces et chaleureuses embrassèrent mon cou et mes épaules. Mon escort boy libéra mes seins de leur prison à mon plus grand bonheur.

Ses mains expertes vinrent les palper délicatement et sensuellement tandis que sa bouche les rejoignait. Il me suçotait les tétons qui pointaient comme jamais. Je ne pouvais m’empêcher de râler de plaisir et je sentais mon elixir couler le long de mes jambes.

Le gentleman du plaisir féminin. Ses lèvres revinrent vers les miennes, ses mains se posèrent sous mes fesses et mon escort boy me souleva contre le mur. Je me serrais instinctivement contre lui tout en ne cessant pas de goûter à sa bouche.

Je m’allongeais à moitié tandis que Jean s’agenouillait entre mes jambes. Il saisit les ficelles de mon string, le fit glisser le long de mes jambes et contourna mes talons hauts pour l’enlever. Machinalement, mes cuisses s’ouvrirent et vinrent trouver appui sur ses épaules, lui laissant admirer ma chatte fraichement épilée et surtout trempée.

Ses lèvres se posèrent délicatement sur mes mollets qu’il embrassait avec passion. Petit à petit il remontait tout en me regardant prendre du plaisir. Ma respiration était saccadée et mon cœur battait très vite.

Au niveau de mes cuisses, Jean récupérait avec sa langue le filet de mon elixir qui avait coulé. Je trouvais cela très excitant ! Ma respiration s’accélérait à mesure qu’il se rapprochait de mon entrejambe.

A quelques centimètres de mon sexe, Jean marqua une courte pause puis je sentis sa langue chaude et humide se glisser tendrement entre les lèvres de mon intimité. Je ne pus m’empêcher de pousser un cri de plaisir tant cet homme avait entretenu la passion et la sensibilité de mon sexe.

Sa langue remonta passionnément jusqu’à mon jardin secret qu’il lécha avec passion. Ses lèvres se collèrent aux miennes pour récupérer la cyprine qui brûlait mon sexe.

Ses mains vinrent palper docilement mes seins tandis que les miennes s’agrippaient à ses cheveux. Sa langue redescendit le long de ma fente et je le senti pénétrer mon intimité.

C’était si bon ! Je ne pouvais plus tenir. Mon corps était parcouru de spasmes tant mon escort boy me procurait du plaisir. Je ne pus m’empêcher de jouir. Je hurlais de plaisir et Jean continuait son œuvre. Je devais lui remplir la bouche de mon elixir. Je me sentais honteuse mais il poursuivait encore et toujours. Mon escort boy enfila un préservatif.

J’étais complètement bouleversée. Je me trouvais avec un escort boy qui venait de me faire le meilleur cunnilingus de ma vie et je le voulais plus que jamais. Jean m’aida à me relever et m’embrassa tendrement puis me plaqua à nouveau contre le mur.

Le gentleman du plaisir féminin. Son sexe n’avait pas diminué. Au contraire il restait fièrement dressé. Jean passa sa main sous ma jambe droite pour la lever mais je décidais de lui montrer ma flexibilité en la montant au niveau de son épaule. J’étais donc en grand écart, debout, contre le mur.

Sa réaction ne se fit pas attendre et il me pénétra d’un coup sec. J’étais sans voix ! Mon sexe était si trempé et dilaté que malgré ses mensurations, l’engin de Jean n’avait eu aucun mal à s’engouffrer totalement dans mes entrailles.

Ses allers-retours étaient puissants et rapides, nos lèvres ne cessaient de se goûter avec passion, empêchant mes cris de plaisir de s’échapper de ma bouche. Mes jambes étaient fébriles mais la force de Jean était rassurante.

Après quelques instants il retira son sexe du mien, me retourna et me plaqua face au mur. Mon visage était collé sur la surface froide, je cambrais mon dos et bombait mes fesses pour l’accueillir à nouveau.

Je sentis sa grosse queue revenir en moi avec force et ardeur et ses mains étreindre mes hanches. Ses mouvements étaient toujours plus rapides et je ne pus m’empêcher de jouir à nouveau. Jean ralentit ses va-et-vient puis retira délicatement sa queue de ma chatte.

Ne resistez pas au plaisir avec un escort boy romantique

Ne resistez pas au plaisir avec un escort boy romantique

Je restais donc immobile, le dos cambré et le bassin bombé. Je sentis les lèvres de mon amant se poser délicatement sur mon dos. Il m’embrassait passionnément et descendait petit à petit tout en gardant ses mains sur mes hanches.

Le gentleman du plaisir féminin. Ses baisers passionnés s’étalaient sur le bas de mon dos puis sur mes fesses. Ses mains se posèrent à l’intérieur de mes cuisses et m’encouragèrent à les écarter. Puis je les sentis sur mes fesses rebondies pour les séparer on ne peut plus.

Je sentis ses lèvres et sa langue se poser dans le sillon de mes fesses. Je commençais à voir clair dans son jeu et j’écartais un peu plus mes jambes comme pour lui donner l’autorisation de continuer. Je sentis sa langue pénétrer tendrement mon intimité et j’émis un râle de plaisir. J’adorais cela ! Jean roulait une pelle longue et savoureuse à mon intimité pendant quelques minutes. Puis se releva derrière moi.

Je ne savais pas comment un engin comme cela allait pouvoir rentrer dans mon intimité mais la seule chose que je savais c’est que je le voulais. Jean saisit son manche comme pour le guider, et poussa doucement.

J’essayais de me détendre au maximum. Après quelques instants son gland parvint à pénétrer. Un mélange de plaisir intense me parcouru sans aucune douleur. Décidément, Jean était un magicien du plaisir.

C’était si bon ! Jean avait décidé de rester immobile pour me laisser dicter la cadence. Je reculais doucement vers lui puis m’éloignait pour habituer mon intimité à la présence de cet engin.

Au bout de plusieurs allers retours lents et sensuels je parvins à faire pénétrer la totalité de son sexe dans mes entrailles. Nos bassins commencèrent calmement à se synchroniser.

La situation me mettait dans des états pas possibles. Jamais je ne me serais douté qu’un jour je me ferais prendre par derrière par un escort boy professionnel du plaisir féminin. Je mouillais abondamment.

Petit à petit, Jean accélérait la cadence et moi de même. Son bassin claquait contre mes fesses alors qu’il me limait l’intimité. Je sentais son excitation monter encore plus. Ses mains passèrent autour de mon cou et l’emprisonnèrent délicatement mais sûrement. Mon cœur battait la chamade et Jean m’empêchait de respirer convenablement mais j’adorais cela.

Dominez moi avec tendresse

Dominez moi avec tendresse

Je le trouvais terriblement sensuel et viril. Mon corps fut parcouru de spasmes et malgré moi je refermais un peu mon intimité sur le sexe de Jean, ce qui lui procura une sensation des plus excitante. Je jouie une nouvelle fois tant l’excitation était à son paroxysme et Jean susurra des mots coquins entre deux respirations.

Le gentleman du plaisir féminin. Mon escort boy se retira sans prévenir alors que mon corps était encore secoué de spasmes et commença à se masturber rapidement pour finir. Mais je ne comptais pas le faire finir comme ça ! A sa grande surprise je m’agenouillais devant lui, lui ôtait le bout de latex et engouffra son gland entre mes lèvres alors qu’il continuait de se masturber intensément. Je le fixais du regard et donnais des coups de langue à son gland pour l’aider.

Un premier jet de semence explosa dans ma bouche puis brusquement, Jean saisit ma tête, perdit le contrôle et se déchaîna dans ma bouche. Il faisait de longs et violents va-et-vient partant de mes lèvres jusque dans ma gorge en jutant à foison.

Moi je ne bougeais pas, je trouvais tout cela énormément excitant. J’essayais juste de ne pas perdre une seule goutte de son délicieux nectar. J’étais toute à lui !

***

Avez-vous besoin de l’affection d’un gentleman du plaisir féminin ? Voulez-vous des câlins d’amour ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous avez connues dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, séduisante dans ses bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: https://escortboy.org


  • 0
litterature erotique avec Jean

Le site érotique de Jean

Category:escort boy,escort service,Escorting,Experience,fantasmes,Femmes,gentleman,lâcher-prise,orgasme Tags : 

Le site érotique de Jean, https://escortboy.org Madame doit bien avouer l’avoir lu et relu toute la soirée, sa tension et son excitation sont au summum de sa frustration. Ça fait plusieurs mois qu’elle n’a pas fait l’amour avec un homme et ça commence à se faire ressentir.

Et une femme frustrée est une femme qui ne se maîtrise pas et ce, même avec le poids des mois qui s’écoulent. Aussi, quand elle se retrouve seule dans sa chambre d’hôtel à Paris, elle n’hésite pas à franchir le pas et à appeler Jean pour le faire venir et lui tenir compagnie.

Dès que Jean entre dans la chambre, elle laisse sa jupe glisser sur ses cuisses. elle est une véritable boule de nerf et Jean n’a pas d’autres solutions que de faire retomber sa pression par le seul moyen qu’il connaisse, le seul qu’il maîtrise parfaitement pour les femmes exigeantes en manque de tendresse.

Lentement, son escort boy fait descendre sa culotte en soie noir et il remonte ses doigts sur ses cuisses. La sensation de ses ongles sur la peau fine de l’intérieur de ses hanches la fait frissonner. Ça y est, l’avion de son plaisir est entrain de décoller et Jean est aux commandes, enivrée par l’adrénaline qu’elle ressent déjà et qui est directement associée à son envie de sexe et de jouissance.

Lorsque l’index de son escort boy trouve son bouton de rose, elle frémit de plaisir. Mais elle veut plus, elle veut du sexe brutal et bestial, elle aime le sexe qui fait tout oublier. Et Jean va bientôt le lui donner.

Lentement, son escort boy fait pression sur son jardin secret pendant qu’il enfonce deux doigts dans sa chatte plus humide qu’une forêt tropicale amazonienne. Son gentleman sent déjà son corps qui se contracte sous ses phalanges à chaque afflux de sang vers son clitoris qui gonfle sous ses caresses.

Sa respiration accélère immédiatement. Elle ferme les yeux et voit défiler des images pornographiques devant ses yeux. Elle imagine que cet homme inconnu l’attache, la ligote, la possède. Elle imagine son sexe énorme entrant dans sa chatte, dans son cul, dans sa bouche et entre ses seins.

Le site érotique de Jean où elle a imaginé son corp chaud contre le sien, son odeur de mâle qui couvre son parfum, ses mains qui serrent les siennes, ses dents qui maltraitent ses tétons et elle part en vrille. Madame pousse des cris, des gémissements que Jean essaie de maîtriser tant bien que mal, il est au bout du chemin et sa main est trempée de son désir, de son attente, de son besoin.

Elle se mords la lèvre pour étouffer ses cris, elle ne veut pas que tout l’hôtel l’entende. Son escort boy redouble d’efforts et il plonge ses extrémités dans son sexe avec plus de vigueur.

Les lèvres de son amant captent les siennes d’un geste brusque. Ce baiser l’enflamme en quelques secondes, elle le voit déjà en elle, il va la faire crier, la faire se tordre sous son poids. Leurs langues se mélangent et le gémissement qu’elle émet fait monter la température d’une centaine de degrés. Elle frotte son bassin contre le sien et c’est à ce moment-là que la tension sexuelle est à son paroxysme. Elle a besoin de décompresser et c’est dans les bras de son escort boy qu’elle va y arriver.

Ses mains sur ses fesses, sa peau qui soulève son haut, les frissons que ça lui procure, rien n’est habituel avec lui, rien n’est prévisible. Sa langue continue de posséder la sienne. À chaque fois qu’elle l’attend, elle se retire, à chaque fois qu’elle la cherche, elle la contourne et elle la pénètre avec violence quand elle s’en dégage pour reprendre sa respiration. 

Ses cuisses se serrent autour de ses hanches et elle sent son érection qui titille son entrejambe. Mais ils sont encore bien trop habillés et ça commence à la rendre dingue. Elle veut le voir nu et immédiatement. Son escort boy lui ouvre son chemisier et sa poitrine jaillit. Il fait glisser une bretelle de son soutien gorge pour dévoiler un sein. De sa bouche, il aspire violemment un de ses tétons avant de le mordre et un gémissement rauque s’échappe de sa gorge. Aussitôt son intimité ruisselle.

Le site érotique de Jean où elle a rêvé se débarrasser de ses vêtements et la voilà entièrement nue devant lui. Madame se laisse tomber à genoux devant lui et alors qu’il défait son pantalon, elle le saisit et le descends sur ses chevilles, puis c’est au tour de son boxer. Il s’en dégage rapidement d’un coup de pied qui fait voler ses affaires au milieu de la pièce. Puis elle relève les yeux et tombe en admiration devant sa queue raide dure, en érection maximum. Ce qu’elle avait alors senti à travers ses vêtements se confirme, il est particulièrement bien équipé.

Plaisir pour toutes les femmes

Plaisir pour toutes les femmes

Il est si grand qu’elle doit se redresser pour accéder à sa queue et lorsqu’elle pose ses doigts, il met ses deux mains à plat sur le mur au-dessus d’elle. Madame est donc coincée entre son corps et ce mur ; elle adore ça. Pour la première fois depuis longtemps, elle se sent en sécurité et lorsqu’elle prend son membre en bouche et entend son gémissement guttural, elle oublie tout.

Elle découvre cette sensation de lâcher-prise et d’abandon, elle mordille, elle lèche, ell avale,  elle englobe, elle va et elle vient, elle malaxe, elle serre et son corps s’enfonce dans sa bouche la rapprochant plus encore du mur. Bientôt, elle ne pourra plus respirer à la merci complètement de cet homme.

Puis Jean en gentleman, attrape alors sa main pour qu’elle se lève et lorsque leurs regards se croisent, elle sait que ce qu’elle y voit est le reflet exact de ce qu’il voit dans le sien. Elle est en transe, elle exulte et a tellement envie que rien ne pourra l’empêcher d’aller au bout de cette soirée de plaisir. D’un geste, il la retourne. Sa joue est contre le mur, il est derrière elle, sa peau contre la sienne et elle sent son parfum se mêler à son excitation. Son odeur dégage quelque chose de sauvage et quand il susurre au creux de mon oreille, instinctivement elle écarte les cuisses.

Puis sans lui laisser le temps de répondre, il soulève ses hanches et la pénètre d’un coup. Son escort boy la remplit puis se retire avec frénésie. Il s’enfonce à nouveau en elle et elle sent son corps s’étirer pour s’adapter à son anatomie.

Puis Jean recule et s’assoit sur le lit, elle se retourne et voit ses épaules se soulever, il est à bout de souffle. On dirait un animal sauvage qui vient de choper une proie et qui se prépare à la dévorer.

Le site érotique de Jean où elle se voit s’approcher de lui et pose ses mains sur ses épaules pour le repousser en arrière et le chevaucher sur le lit.  Il pose sa main gauche sur sa hanche.

De son pied opposé, il pousse le sien, l’obligeant à écarter les jambes. Madame est debout, face à lui, les cuisses ouvertes, son intimité offerte. Il fonce directement sur son sexe et, sans se soucier un seul instant de son bouton de rose, enfonce deux doigts en elle. Elle sent qu’elle mouille tellement que sa main est complètement trempée.

Ça ne semble pas l’arrêter et ses yeux ne quittent pas les siens. Le voir la dominer à ce point, le sentir si puissant, si déterminé et si conscient de l’effet qu’il lui fait, la rend folle. Elle ondule des hanches sur ses doigts au rythme qu’il lui impose de sa poigne virile. Mais très vite ses jambes la lâchent et elle s’abandonne à son désir. Ses ongles s’enfoncent dans la chair de ses épaules et elle le lacère à chaque fois qu’il la fait crier un peu plus fort grâce à son pouce qui exerce maintenant une pression sur son clitoris qui s’est durci.

Le site érotique de Jean où Madame se voit à califourchon sur son bassin et sa queue effleurant sa chatte. Elle appuie sur ses épaules pour se redresser et la laisser l’emplir. Pas question de la faire patienter, elle n’en peut plus. En un instant son escort boy enfile un préservatif et la laisse enfin s’empaler sur sa verge en érection.

Ses doigts qui la pénétraient il y a encore quelques secondes, effleurent ses lèvres et s’insinuent. Elle les suce et elle reconnait alors le goût de son elixir. Puis il récupère sa main et lèche une goutte étalée sur son pouce avant de prendre possession de ses fesses pour la faire aller et venir sur sa queue monstrueuse qui l’étire tant et plus.

Elle sent son corps passablement éreinté, se contracter sur lui et ses bras encercler sa nuque avant d’exulter dans un dernier râle. Sa respiration se coupe au même moment et elle jouit en criant son prénom. C’est alors que lui aussi se laisse emporter dans les vagues de l’orgasme. Elle reste assise sur lui, ils sont tous les deux à bout de souffle.

***

On a parfois besoin de l’affection d’un gentleman. Que diriez-vous de câlins érotiques et sensuels ? Réservez une soirée en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de sexe, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller dans le plaisir.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013 (envoyez moi un message par SMS ou WHATSAPP si je ne réponds pas)
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: https://escortboy.org


Agenda

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Recherche

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com