Tag Archives: escortboy

  • -
Comment avoir un amant secret ? Escort Boy Paris

Rencontre nocturne avec un gentleman libertin

Category:amant,escort boy,Experience Tags : 

Madame a envie d’une rencontre nocturne avec un gentleman libertin. Installée sur le canapé à côté de son escort boy, son verre de champagne à la main et un sourire aux lèvres, elle se tourne vers lui en passant ses doigts dans ses cheveux. Elle scrute son profil de ses yeux soulignés au crayon noir.

Le gentleman pour femmes exigeantes lève les yeux vers la dame qui le fixe avec son regard de braise, la bouche entrouverte, et déboutonne sa veste sous laquelle elle porte un soutien-gorge noir au tissu transparent. Sa poitrine est généreuse et douce, comme un fruit bien mûr, elle remplit le soutien-gorge au point de le faire presque déborder.

Elle glisse sa main dans l’échancrure de sa chemise et lui caresse le torse, longe ses muscles, lui attrape le bras droit et l’attire vers elle, d’un geste lent et déterminé.

— Viens. Embrasse-moi.

Le gentleman regarde ses yeux qui se ferment, son visage qui s’approche dont les contours se brouillent juste avant que leurs bouches ne se rencontrent. Elle lui mordille doucement la lèvre inférieure, puis ouvre la bouche et y laisse entrer sa langue.

des bisous pour vous sentir aimée

des bisous pour vous sentir aimée

L’escort boy lui pose une paume sur le ventre, remonte sa main vers son sein droit qu’il soupèse et pétrit, d’abord avec douceur, puis avec fermeté, elle soupire, halète et ondule. Il laisse sa main descendre le long de son corps, lui caresse le ventre, puis l’intérieur et l’extérieur des cuisses.

D’une main, Madame lui desserre sa ceinture et déboutonne son pantalon. Elle descend la fermeture Éclair, glisse ses doigts dans son caleçon et attrape son membre rigide.
Tout à coup, elle se détache de lui, le fixe droit dans les yeux, les lèvres humides, pantelante de désir, ivre d’excitation.

— Viens. Suis moi

Sa nouvelle maîtresse lui prend la main et le met debout. Elle l’entraîne hors du salon jusqu’à la chambre plongée dans la pénombre, lui lâche la main, s’approche de la table de nuit, allume la lampe de chevet avant de se mettre à genoux aux pieds de lui, debout entre le lit et la porte. Elle baisse son pantalon et son boxer, puis lui embrasse le sexe avec douceur, ouvre la bouche et se met à le sucer.

Le pantalon baissé sur les chevilles dans la chambre de cette femme, il regarde son membre veiné et gonflé qui entre dans sa bouche. Les lèvres rouges enserrent son sexe humide, montent et descendent en une alternance de mouvements rapides et lents le long de la chair blanche qu’elles pressent et effleurent tour à tour. Elle lève un instant les yeux vers lui, une décharge électrique explose dans sa tête, son membre tressaute et il s’en faut de peu qu’il ne lui décharge en plein visage.

— Viens ! Suis moi

Elle se remet debout, recule de deux pas et s’allonge sur le dos, à même la couette. Il la suit, se débarrasse de son pantalon, puis attrape la ceinture de Madame qu’il baisse d’un coup et jette par terre. Elle ouvre les cuisses, s’arc-boute sur le dos pour ôter son soutien-gorge d’une main avant de le balancer sur le sol de l’autre.

Debout au pied du lit, il l’observe un instant avant de l’attirer vers lui. Puis il se met à genoux et lui embrasse l’intérieur des cuisses le long desquelles il remonte peu à peu. Elle pousse un léger gémissement quand il lui effleure l’aine du bout des lèvres. Il lui embrasse le sexe, dissimulé sous une touffe de poils. Il lèche la fente et y entre sa langue, les lèvres gonflent et s’ouvrent, dévoilant les muqueuses.

Madame ondule sur le lit, son sexe s’ouvre un peu plus encore, chaud, doux, humide. Un nectar au goût salé perle à la surface de cette chair rosée qui lui emplit la bouche comme un fruit exotique.

— Viens ! Prends moi

❤️ ❤️ ❤️

Rencontre nocturne avec un gentleman libertin est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous une Rencontre nocturne avec un gentleman libertin pour prendre du plaisir avec un gentleman.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

 

Lâcher prise pour se sentir bien avec une gentleman escort boy

Lâcher prise pour se sentir bien avec une gentleman escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Offrez-vous une Rencontre nocturne avec un gentleman libertin et frissonnez d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Offrez-vous une Rencontre nocturne avec un gentleman libertin.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Offrir sa femme à un escort boy

Deux hommes pour faire du bien à Madame

Category:Accompagnateur,Couple,triolisme Tags : 

Deux hommes pour faire du bien à Madame est l’expérience la plus incroyable que ce couple parisien voulait vivre. Tandis que son mari la tenait en place, Jean se pencha vers l’avant ce qui fit que son nez touchait presque la chatte de Madame, puis il inhala. « J’adore ton odeur. Tu es excitée et tu as hâte que nous te baisions, n’est-ce pas ? Tu mouilles jusque sur tes cuisses. Je vais lécher tout cela pour avoir ce goût doux comme le miel sur ma langue. »

Jean fit ce qu’il venait de dire, lapant consciencieusement la preuve de son excitation à l’intérieur d’une cuisse, puis de l’autre, alors que la chatte de Madame se languissait de se voir faire la même chose. Elle le suppliait sans dire un mot de mettre sa bouche à cet endroit en faisant rouler ses hanches.

Il releva la tête, son regard sombre et enflammé et sa bouche luisante et brillante de ses sécrétions et il dit, « Ta chatte est grande ouverte pour elle. Tu es toute gonflée. Trempée. Ton clito est comme une petite bosse toute dure. »

Sa langue s’agita, entoura cette partie sensible.

détendez vous dans les bras de deux hommes - Escort Boy Paris

détendez vous dans les bras de deux hommes – Escort Boy Paris

« Jean ! » cria-t-elle, presque sur le point de jouir seulement avec ce mouvement. Madame leva les bras au-dessus de la tête, les passa autour de la nuque de son mari.

Jean ne dit rien et se contenta de la regarder une dernière fois avec son air de mâle triomphant, avant de remettre sa bouche sur elle. Chaque millimètre de sa chatte fut exploré.

Quand il inséra un doigt, puis deux, doucement et profondément en elle, je laissai sa tête basculer vers l’arrière et gémis. Je n’avais même pas été au courant que j’avais un point G jusqu’à ce que je les rencontre. Maintenant, c’était comme s’il avait appuyé sur un bouton qui me donnait presque directement un orgasme.

Son mari inclina sa bouche vers la sienne et l’embrassa, elle et ses cris. Elle ne pouvait penser à autre chose qu’à son mari et à Jean, tant elle était consumée par ce qui se passait.

Madame pensait à leurs bouches sur son corps, à leurs mains. Son mari attrapait et tirait sur le bout de ses seins, les pinçait, ajoutant un peu de douleur au plaisir qu’elle ressentait. Jean se concentra sur son clitoris, le suça, et y passa vigoureusement sa langue encore et encore jusqu’à ce que je jouisse.

Quand elle ouvrit à nouveau les yeux, Jean était assis sur ses talons et il essuyait sa bouche avec le dos de sa main. Il était content de lui et de sa capacité à lui donner un orgasme. Il courba un doigt. « Penche-toi en avant, mon ange. C’est au tour de ton mari. »

Elle était trop repue pour dire quoi que ce soit et se pencha en avant, plaçant ses mains sur les épaules de Jean. Il l’embrassa et elle ne put manquer le doux goût de son excitation. Il avait raison, il avait son goût sur sa langue.

D’un bruit sourd, son mari se mit vite à genoux derrière elle, puis il tira ses hanches vers lui pour qu’elle se penche davantage, ce qui fit que son cul était en l’air. Elle le fixa par-dessus son épaule et il se contenta de lui dire. « C’est à mon tour de goûter. »
Il la dévora avec une précision qui fut sans pitié. Tandis que Jean explorait sa chatte tout entière, et léchait sa cyprine là d’où elle venait, son mari s’était dirigé directement vers son clitoris. Jean avait amorcé ses orgasmes ; elle jouissait désormais facilement. Ses doigts étaient serrés sur les épaules de Jean.

« Est-ce qu’on a déjà exploré ton petit côté obscur ? » demanda Jean.
Madame se concentra sur son visage, droit devant elle, et sur ses mots.
Elle lui dit non en gémissant et en secouant la tête.

« Nous allons prendre bien soin de toi, et combler chacun de tes orifices. »
Madame posa son regard sur les cuisses de Jean, sur le contour que formait sa queue, épaisse et longue, tandis qu’elle disparaissait sous sa ceinture. Elle lécha ses lèvres, la désirant dans sa bouche. La belle désirait aussi le goûter mais se demandait comment un tel engin pourrait rentrer jusque dans sa gorge.

Jean devait sûrement sentir l’intérêt qu’elle y portait, car il retira sa ceinture, ouvrit son jean, et en sortit son impressionnante queue. « Je vais m’occuper de cette jolie bouche pendant que son mari prépare ton cul. »

4 mains pour vous toucher - Escort boy paris

4 mains pour vous toucher – Escort boy paris

La queue du gentleman était rougeâtre et il y avait une veine qui pulsait tout son long. Sa tête était si large qu’elle devrait écarter sa bouche en grand pour qu’elle puisse aller au-delà de ses lèvres. Elle regardait le liquide pré-éjaculatoire sortir du petit trou et couler sur toute la longueur.

« Lèche-moi tout cela, mon ange, et ensuite prends-moi dans ta bouche. »
Madame fit comme l’escort boy le lui l’avait demandé, même si elle avait du mal à se concentrer avec la bouche de son mari sur son clitoris, tandis que le goût fort de Jean atterrissait sur sa langue.
« tu es très doué, » murmura Jean alors que ses hanches se tortillaient.

Cela la rendit téméraire de savoir qu’elle avait une telle emprise sur lui et de ce fait elle ouvrit la bouche… en grand, puis encore plus grand, afin de le faire rentrer.
Un pouce pénétra dans son jardin secret, afin de le mouiller, puis en ressortit et recula jusqu’à son anus.

Madame laissa s’échapper un cri de surprise, mais il fut étouffé par la virilité de Jean. Bon Dieu, il était vraiment énorme et elle le mit aussi loin que possible dans sa bouche. Madame ne pouvait penser à quoi que ce soit d’autre et ne fit que ressentir les choses. Elle tenta de faire jouir Jean aussi vite et aussi simplement que lui l’avait fait jouir.

Il attrapa ses cheveux avec ses doigts et serra sa prise.
« C’est bien, mon ange. Suce ma queue pendant que ton mari s’occupe de ton cul. Juste son pouce pour l’instant. Ouvre-toi pour lui. » grogna-t-il tandis qu’elle aspirait avec ses joues et qu’elle laissait glisser sa queue plus près de sa gorge.

La paume de main de son mari était posée sur le bas de sa colonne vertébrale, son pouce entre ses fesses écartées, tandis que le bout de son doigt faisait pression pour la pénétrer.
« Détends-toi et laisse-moi entrer, bébé. » son mari releva la tête pour lui parler, mais il soufflait de l’air chaud sur sa peau sensible. « Je te promets qu’une fois que tu le feras, ça sera une vraie explosion de plaisir.

– Si tu pouvais sentir sa bouche, en ce moment. On dirait un aspirateur. Et si tu pouvais voir ses seins dans cette position, » commenta Jean, bien que son mari fusse trop occupé à lui sucer à nouveau le clitoris pour voir par lui-même. « On dirait des fruits qui pendent et qui sont prêts à être cueillis.

Putain, » grogna-t-il tandis qu’elle faisait bouger sa langue en un mouvement circulaire, ce qui apparemment lui plaisait. Madame le fit donc à nouveau.

Jean tira doucement sur son mamelon. Ils étaient tous en train de s’exciter les uns les autres. C’était comme un cercle de plaisir sexuel.

Son petit trou vierge fut pénétré par le pouce de son mari et elle grogna en le sentant se détendre tandis qu’elle ressentait quelque chose d’inhabituel. Et pourtant, comme il l’avait dit, elle eut un orgasme. Madame s’éloigna du pénis de Jean et cria. Elle frissonna.

Elle était tellement excitée par le fait d’avoir deux hommes pour faire du bien à Madame. Il y avait deux hommes chez elle et elle se trouvait entre eux. Elle était quasiment nue et un homme avait son visage fourré entre ses cuisses et un doigt dans son derrière vierge. L’autre homme avait le visage recouvert de son plaisir et il jouait avec ses seins, tandis que sa queue était recouverte de sa salive avec du liquide pré-éjaculatoire qui coulait tout du long.

Madame n’avait jamais imaginé. Elle n’avait jamais espéré. Elle ne voulait pas que cela s’arrête.

Ses jambes lâchèrent et son mari retira son pouce. Elle se sentit vide pendant une seconde, mais Jean la prit dans ses bras tandis qu’elle se mit à cheval sur lui, son érection entre eux deux. Il la tint tout près de lui. Elle se sentait à l’aise et en sécurité dans ses bras, alors que son mari lui caressait le dos et les fesses derrière elle.

« Il est temps de se déshabiller complètement pour que nous puissions voir de quoi nous sommes vraiment capables, » dit son mari.

Elle était entièrement d’accord avec cela. Elle avait déjà joui deux fois et ils étaient encore habillés. Sauf pour la queue de Jean qui pulsait contre son ventre. Elle pouvait sentir le liquide pré-éjaculatoire recouvrir sa peau avec des jets réguliers. sa chatte se contracta en anticipant de tout avoir, que cela soit dans sa bouche ou dans sa chatte.

Le fait que son mari ait joué avec son cul avait été une réelle surprise, une surprise sombre et coquine, mais elle l’avait adorée. Elle n’avait jamais joui aussi fort auparavant. Mais elle n’était pas certaine qu’elle puisse faire rentrer leurs queues ensemble en elle.

A suivre avec vous…

❤️  ❤️  ❤️

Deux hommes pour faire du bien à Madame est service pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du triolisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis. Pour fêter un évènement comme un anniversaire, une fête ou toute autre raison.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Le rêve de Deux hommes pour faire du bien à Madame vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Respirez le voyage de Deux hommes pour faire du bien à Madame et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Prendre du plaisir avec l'autorisation de votre mari - Escort boy paris

Prendre du plaisir avec l’autorisation de votre mari – Escort boy paris

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience de Deux hommes pour faire du bien à Madame afin de vivre une expérience de triolisme.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre avec Deux hommes pour faire du bien à Madame afin de faire l’expérience du candaulisme. Le rêve de voir sa femme avec un autre homme est un moment extraordinaire de partage.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois. Etre accompagné dans la pratique du triolisme et le rêve de voir sa femme avec un autre homme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau de Deux hommes pour faire du bien à Madame et voir sa femme avec un deux hommes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Voyage érotique pour femmes - Escort boy Paris

Voyage érotique pour le plaisir de la femme

Category:escort service,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Madame rêvait d’un voyage érotique pour le plaisir de la femme. Arrivée dans son immeuble, Madame sourit, elle savait qu’il l’attendait. Elle grimpa plus vite que d’habitude les marches de l’escalier.

— Oh… tu es déjà là… ! dit-elle en apercevant son gentleman assis sur les marches.

Il se leva d’un bond, et ils se rejoignirent sur le palier devant la porte de l’appartement de la belle.

— Déjà essoufflée ? se moqua-t-il gentiment en constatant sa respiration accélérée après sa montée rapide.

Madame ne put que rougir à cette remarque anodine mais chargée de sous-entendus, pronostiquant d’autres essoufflements à venir pour elle, mais de toute façon elle n’aurait rien pu dire pour répliquer, sa bouche recouverte par celle du gentleman qui l’embrassait avec avidité comme s’il ne s’était pas vu depuis des semaines.

— Attends… ! Mais attends… ! Laisse-moi rentrer… ! A l’intérieur… ! protesta-t-elle, amusée de sentir déjà les mains de son escort boy se faufiler sous son manteau mais craignant aussi de se faire surprendre par un voisin.

Il lui laissa à peine le temps de refermer la porte avant de reprendre les assauts de ses mains. Heureuse d’être l’objet des sollicitations excessives d’un homme aussi charmant que lui, Madame laissa tomber son sac à main au sol, adossée à la porte d’entrée, et elle n’avait pas encore repris son souffle que son manteau avait rejoint son sac, et que la moitié de son chemisier était déjà déboutonné.

Mais quelle furie ! apprécia-t-elle, émerveillée d’être la cible de toutes les caresses de son escort boy dont les mains parcouraient son dos nu, dégrafant son soutien-gorge avant de venir glisser dans son dos et de s’insinuer derrière la ceinture de son pantalon.

Il la caressa ainsi durant de longues minutes - escort boy paris

Il la caressa ainsi durant de longues minutes – escort boy paris

Il ne va pas me refaire le coup ! Au milieu du couloir en plus ! réagit-elle en redoutant de se retrouver à nouveau nue avant que lui-même n’ait ôté le moindre de ses vêtements. Mais se défendre s’avéra moins facile que ce qu’elle avait prévu, les bras de son escort boy bien plus prompts et plus agiles à la dénuder que ses mains à elle, hésitantes à faire preuve d’impudeur.

Madame alla donc à l’essentiel, se concentrant sur la braguette de ce mâle pendant que lui la tourmentait de toute part, affolant son cou, titillant son oreille avec sa langue, caressant ses seins gonflés. Elle réussit à extirper sa virilité, provoquant un grognement de satisfaction expressive chez son propriétaire quand elle commença à l’enserrer et à le branler fermement entre ses doigts pendant qu’elle nouait sa langue avec la sienne dans ce baiser sans fin.

— Non ! dit-elle d’un ton autoritaire lorsqu’il voulut se baisser à genoux devant elle.

Et pour s’assurer qu’il n’allait pas désobéir, elle le retint encore plus fort, broyant la queue entre ses doigts, ce qui eut pour effet de la faire durcir encore plus, mais empêcha au moins Jean de se jeter à ses pieds. Elle prit son temps pour sortir ses pieds de son pantalon qu’il avait fait glisser à ses pieds, et pendant ce temps, elle rattrapa son retard, le débarrassant de sa chemise pour qu’il soit torse nu, et le laissant se débrouiller comme il pouvait, comme elle, pour se déshabiller du bas.

Je dois être folle ! pensa Madame avec un sourire béat lorsque, nus tous les deux, ils s’enlacèrent bouche à bouche debout dans le couloir, sa poitrine écrasée sur le torse de son amant dont la virilité dressée formait un sucre d’orge imposant.

— Viens… ! dit Jean.

Au lieu de s’avancer vers le fond du couloir, il partit tout de suite à droite, l’entrainant à sa suite vers le salon. Ici ? se demanda-t-elle, prise au dépourvu. Mais déjà il la faisait tournoyer de nouveau contre elle, l’emmenant dans le tourbillon de son humeur jovial, lui communiquant une partie de son désir intrépide qui se manifestait dans sa virilité dressée qui oscillait ostensiblement à chacun de ses mouvements. Sur la table du salon, le bouquet encore frais trônait paisiblement, répandant son odeur parfumée dans la pièce.

Elle était debout devant le canapé, et Jean se colla derrière elle. La tête par-dessus son épaule, il chercha sa bouche et elle tourna son cou vers son sourire franc et intense, tandis que les mains baladeuses reprenaient leur danse érotique sur son corps prêt à s’enflammer. Il caressa ses seins en une profusion d’effleurements, cajolant, palpant, triturant, agaçant ses tétons durcis, excitant ses aréoles qui se chargèrent d’une couleur brune d’un désir sanguin qui montait dans tout son torse.

— Mmmh… ! gémit-elle quand il fit rouler dans ses doigts un téton.

Délicate et sensible, elle sentit ses jambes vibrer d’excitation lorsqu’il appuya entre ses doigts sur la pointe de son mamelon, savourant la texture granuleuse qui faisait trembler son amante, envoyant son autre main en une expédition périlleuse vers l’objet de sa convoitise lubrique. Doigts écartés, il franchit l’obstacle de sa toison pubienne sans s’emmêler et découvrit pour la première fois avec ses doigts les contours de son jardin secret détrempé, affolé par l’excitation.

Jean la caressa ainsi durant de longues minutes, jouant d’un sein puis de l’autre et masturbant ses chairs labiales de ses doigts, sans finesse mais avec une application prudente qui suffisait à garantir une redoutable efficacité à ses caresses. Sur la fente enflammée et moite, il partit dans des explorations hasardeuses et alambiquées, Madame lui laissant un accès sans entrave à son sexe qu’il parcourait de long en large, et la respiration de la belle quarantenaire devint haletante, enveloppée entre les bras puissants qui se refermait autour d’elle.

Un moment de sensualité unique

Un moment de sensualité unique

Plus tard, elle se trouva bien naïve de n’avoir pas compris dès le début ce qui allait lui arriver. Pourtant, c’est avec un cri de surprise sincère qu’elle réagit lorsque, délaissant son intimité échaudée, il la poussa lentement à l’épaule jusqu’à ce qu’elle bascule vers l’avant.

— Ooh ! s’exclama-t-elle en se rattrapant des deux mains sur le dossier du canapé pour ne pas perdre l’équilibre.

Elle tourna son visage surpris vers lui, mais Jean était en train de lui prendre un genou dans la main, puis le deuxième, et elle se retrouva à genoux sur le canapé, sa croupe arrondie offerte avec son amant à la virilité dressée idéalement placée derrière elle. En levrette bien sûr ! Quelle énorme queue ! réalisa Madame, effarée n’avoir rien vu venir jusque-là.

— Aaah… ! Mmmh ! fit-elle en se mordant la lèvre lorsqu’il entra en elle après avoir enfilé un préservatif.

Il avait visé juste, pénétrant sa fente huileuse sans le moindre mal, enfilant l’intégralité de sa virilité dès la première poussée de ses reins, et Madame en apprécia chaque instant, chaque centimètre de cette avancée si rapide par laquelle il la possédait totalement. Elle bascula la tête en avant entre les épaules et se mit à pousser de petits gémissements entrecoupés d’onomatopées lorsque, la saisissant fermement par les hanches, son amant passa à la vitesse supérieure et laissa libre cours à toute la fougue impétueuse de sa virilité. Elle se faisait éperonner à chaque assaut, et elle abandonnait sans réticence sa croupe à l’invasion phallique qui la perforait, presque honteuse de sentir combien sa fente se faisait naturellement huileuse et liquide pour faciliter ces intromissions ardentes.

— Aahh… ! Aaah… ! gémissait-elle, et à chaque coup de rein elle sentait son sexe se mouiller encore en prévision de la prochaine intrusion.

Jean la pilonnait merveilleusement, sa queue raide coulissant dans la fente si accueillante, encouragé par les cris et les soupirs qu’il lui arrachait quand il venait heurter sa croupe et faire vibrer les de son amante avec le choc de ses reins, percutant ses cuisses contre les siennes, écrasant son pubis pour faire entrer jusqu’au dernier millimètre de sa belle virilité dans l’antre détrempée.

Inlassablement il revenait à la charge, remontant en elle jusqu’à la garde, s’enivrant du parfum de son eau de toilette mais aussi des suaves effluves de femme qui émanait de son sexe ouvert dont les chairs roses et malléables se gorgeaient d’une excitation sanguine débordante.

— Aaah… ! Mmmh ! gémit-elle lorsqu’il délaissa ses hanches pour la prendre par les épaules.

Il appuya fort sur ses épaules pour l’attirer vers lui et elle cambra le dos, contribuant à se faire empaler au plus profond de ses entrailles, bouleversée de ce désir pour elle qu’elle ressentait chez lui et qu’il imprimait si intensément dans son orifice, qu’il lui transmettait par l’excitation palpitante de son phallus généreux et travailleur.

Il passa ses deux mains sur sa colonne vertébrale arquée, enfonçant ses pouces en lui parcourant l’échine jusqu’à reprendre possession de ses hanches avec la paume brûlante de ses mains puissantes, et elle frissonna dans tout son être de se faire ainsi posséder comme s’il venait marquer son territoire sur sa peau.

Jean changea de position, et Madame perçut immédiatement la différence. Il venait de mettre ses genoux à l’intérieur des siens, et, petit à petit, agrandissait l’écartement de ses cuisses, la faisant s’ouvrir et s’offrir à son maximum.

— Ooh ! gémit-elle dans un souffle saccadée, emportée par son plaisir qui montait inexorablement.

Il acheva de glisser complètement sous elle et contre elle, et quand il lui attrapa à nouveau les épaules, il l’invita à se redresser totalement pour venir vers lui. Elle dévissa son cou pour venir l’embrasser, acceptant surtout de renoncer à l’appui de ses propres jambes trop écartées qui ne lui laissait d’autre choix que de s’empaler sans retenue sur le chibre raide qu’il emmanchait en elle.

Elle eut presque honte de l’avidité avec laquelle elle alla chercher sa bouche, espérant masquer à quel point elle sentit son sexe mouillé d’être aussi ouvert par son amant, aussi intégralement embrochée.

— Hiiii… ! Ouiiii… ! gémit-elle.

Il n’eut aucun mal à la faire jouir une fois qu’elle eut accepté de venir dans ses bras, piège et refuge quand il se remit à lui caresser le sexe et à venir lui agacer le clitoris. Il la caressa efficacement, frôlant les lèvres gorgées de plaisir et noyées d’un voile huileux qui donnait un aspect luisant à son intimité fendue, les doigts contournant la virilité et comprimant le sexe harassé jusqu’au point de non-retour.

— Ouiiii… ! explosa-t-elle dans un cri qu’elle étouffa dans la bouche sensuelle de son amant.

Elle jouit fort, d’un orgasme intense, enlacé entre ses bras robustes qui la soutenaient tout en la faisant chavirer dans l’extase, son cou tourné vers lui pour mieux l’embrasser et lui faire partager l’embrasement de ses sens. Il la laissa savourer son orgasme qui se diffusa dans tout son corps tendu vers le plaisir, depuis ses cuisses repliées sur le canapé jusqu’à la pointe de ses seins tendus, le rouge au front et le souffle court contre la bouche de son amant.

Le plaisir d'un homme qui sait donner du plaisir

Le plaisir d’un homme qui sait donner du plaisir

Jean pivota sous elle, s’asseyant dans le canapé où il put enfin prendre appui et soulager ses cuisses contractées par le poids du corps voluptueux de son amante qui jouissait superbement, et Madame se laissa choir sur lui, s’empalant une nouvelle fois de tout son poids sur la virilité tendue en elle, qu’elle sentit palpiter et se mettre à vibrer quand elle procura involontairement le plaisir ultime à l’homme simplement en affaissant sur lui son corps épuisé par l’excitation.

Madame vint se blottir contre lui, au creux de son épaule, son oreille pulsant à chacun des soupirs rauques poussés par l’homme, à chaque passage du flux sanguin dans les veines saillantes du cou, gonflées par l’effort et le réconfort qui l’envahissaient simultanément.

Et entre ses cuisses, elle sentit la virilité qui perdait sa dureté, cessant peu à peu d’occuper toute la place dans son orifice repu, leurs corps enlacés par les caresses incessantes de leurs mains avec lesquelles ils semblaient se redécouvrir inlassablement. Un merveilleux voyage érotique pour le plaisir de la femme

❤️ ❤️ ❤️

Voyage érotique pour le plaisir de la femme est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un voyage érotique pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Voyage érotique pour le plaisir de la femme et pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Voyage érotique pour le plaisir de la femme avec un gentleman pour femmes exigeantes.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Les caresses passionnées d’un gentleman

Category:escort boy,escort service,Experience,Uncategorized Tags : 

Les caresses passionnées d’un gentleman sont faites pour donner du plaisir aux femmes exigeantes . Madame plaqua tout son corps contre celui du gentleman. De ses doigts rouges, elle s’empara du col de la chemise pour l’attirer à elle fermement. L’escort boy se rendit compte qu’elle avait bien plus de force que ce qu’il n’imaginait.

L’une de ses mains fines ouvrit les pans de sa ceinture puis la braguette de son pantalon, dévoila le tissu blanc de son caleçon. La petite bosse laissait deviner son érection et une taille de sexe impressionnante.

Madame s’était déjà penchée sur lui pour l’embrasser sensuellement de ses lèvres gourmandes. Elle mordait légèrement dans sa lèvre ce qui était particulièrement à son goût. Il lui rendit son baiser avec fougue, tandis que la main de Madame caressait son pénis très dur et gonflé à travers le tissu du sous-vêtement. Elle suivait de l’index le galbe d’une veine sur son sexe, du bas, vers le haut. Elle aimait l’odeur sexuelle qui se dégageait déjà de leur étreinte.

Sa petite langue rose glissa sur sa lèvre supérieure. Sa maîtresse était une femme délicieuse et pleine de surprises. Le gentleman eut un sursaut de plaisir puis empoigna les hanches cambrées de Madame.

Des préliminaires extremement intenses avec votre escort boy

Des préliminaires extremement intenses avec votre escort boy

L’escort boy prit un malin plaisir à embrasser sa peau sans qu’elle puisse faire quoi que ce soit. Il avait posé ses deux mains sur ses épaules pour l’inciter à rester assise. Ses mains dessinèrent la forme de ses épaules, caressèrent la peau de ses bras, de ses coudes, remontèrent le long de ses omoplates, de sa nuque.

Elle ressentit une envie d’être prise par lui violemment. Les mains se glissèrent sous son chemisier, à la quête de ses seins. Il entra en contact avec le subtil soutien-gorge noir en dentelle. Il était très fin et pouvait déjà sentir le galbe de sa peau à travers.

Le sexe de Jean était dur, déjà prêt à entrer en action. Pourtant il ne comptait pas le faire tout de suite.

L’attente était bien trop délicieuse. Férocement séduisant. Le gigolo pétrissait adroitement sa poitrine, elle avait fermé les yeux et n’avait pu retenir un premier gémissement. Ses tétons roses étaient devenus plus fermes et pointus. Il en dessinait le contour, les saisissait à pleines mains tout en restant dans son dos. Il adorait regarder le buste de Madame se soulever au rythme de sa respiration qui devenait de plus en plus rapide. Il savait ce qu’il faisait, il savait donner du plaisir aux femmes, c’était une évidence. Ce suspens était insoutenable.

Elle sentait le tissu de sa culotte s’humidifier et son sexe gonfler sous la dentelle. Son ventre se consumait à petit feu tandis qu’elle le regardait imaginer sa hardiesse. Tandis que lui, avait très envie d’aller vérifier dans ses dessous à quel point son corps était chaud.

L’escort boy fondit sur elle soudainement pour lui retirer son chemisier. On aurait dit un félin. Le soutien-gorge fut retiré par la même occasion, il ne mit pas longtemps à comprendre le système ingénieux qui permettait de l’ouvrir par l’avant, entre les deux seins.

Sa maîtresse profita de sa posture pour le capturer, face à face. Ils s’embrassèrent, fougueusement, mêlant salive et sueur. Sa bouche frôlait ses lèvres, c’était terrible. Elle le sentit prendre une grande inspiration. La tension était électrique entre eux. Ses mains glissent sur la taille nue de Madame puis caressèrent ses cuisses.

Jean remontait le tissu de sa jupe étroite. Doucement, il décrocha ses bas noirs et les fit glisser un à un le long de ses jambes nues. Ils étaient déjà déchirés par endroits. Sa maîtresse tremblait légèrement à l’avance, rêvant du sort qu’il allait réserver à ses fesses. Elle le sentait affamé, gourmand, fou de sa peau et de son corps.

Le gentleman cambra les reins de Madame d’une pression de ses paumes pour attirer son postérieur à lui. L’une de ses mains glisse, à la recherche de son vagin humide. Il l’effleure, se retire, reviens encore. Il finit enfin par s’introduire, du bout d’un doigt. Puis des doigts, il est très agile. Sa maîtresse gémit et ne tient debout uniquement grâce à l’appui de la table. Elle frissonna en sentant ses jambes parcourues d’un fourmillement intense mais familier.

Elle s’offrait complètement à ses yeux et à son animalité. Lui, était à la recherche d’autres frissons, d’autres émois. Ses doigts en profitèrent pour chercher son clitoris. Cette fois ci son soupir trahissait plutôt un grognement.

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

L’escort boy pour femmes exigeantes la caressait avec passion elle s’agrippait de toutes ses forces à la table. Lorsque son regard s’attarda sur la vitre teintée, elle se demanda si quelqu’un se trouvait là et les regardait. Il n’y avait en réalité personne, mais cela l’excita encore davantage. Ses cuisses se referment de plaisir.

Jean ouvrit sa ceinture, déboutonna son pantalon, prit son sexe entre ses mains pour le frotter contre les fesses de sa maîtresse. Le sentir contre elle, peau à peau, la rendit folle.

Elle gémit encore avec frénésie, elle avait très envie de se retourner pour le voir, le regarder dans les yeux, l’empoigner, grimper sur lui en enlaça son torse de ses jambes. Mais c’était lui qui menait la danse pour le moment. Elle était actuellement tétanisée par cet homme aux doigts experts.

Le plaisir ne faisait que monter lorsqu’enfin Jean introduisit son sexe emballé dans le latex du préservatif dans l’antre chaude de Madame. Surprise, elle poussa un petit cri avant de se dilater petit à petit, pour s’ouvrir de plus en plus. Jean entreprit des mouvements de va-et-vient cadencés, elle lui demanda d’aller plus vite. Il dirigeait. Par moments, il accompagnait les vagues de son sexe d’une claque sur l’une des fesses de sa partenaire. Il allait de plus en plus vite, frappait de plus en plus fort.

Il n’était pas là question de violence, mais bien de plaisir, il avait bien compris qu’elle y prenait goût. L’une des mains de sa maîtresse enserra la virilité de son escort boy et accompagner sa cadence endiablée. Elle sentait le désir monter de plus en plus en elle, sa jouissance était toute proche.

Mais Jean décida de la faire attendre et se retira de sa chatte brûlante et lui donna un peu plus d’espace. Aussitôt Madame se retourna, face à lui, pour prendre son sexe à pleines mains. Elle exerçait alors un mouvement très lent. Le rouge de ses lèvres s’approcha de son bas-ventre. Sa langue courte et pointue s’attarda sur le bout de son gland avec ardeur.

C’était très doux mais très érotique. Sa langue descendait du bas vers le haut tandis que sa main libre caressait ses testicules. Il perdait petit à petit le contrôle. À chacun son tour. Il essayait de se retenir, de se contrôler du mieux qu’il le pouvait, il ne voulait pas jouir tout de suite mais laisser plutôt durer le plaisir.

Puis Madame remonta vers le haut et l’embrassa à pleine bouche, retenant sa lèvre inférieure en mordant doucement dedans. Cela le rendit dingue. L’escort boy s’amusait quelques secondes à esquiver chacun de ses baisers pour seulement l’autoriser à effleurer sa bouche. Encore, il la pénétra.

Cette fois ci, l’escort boy sentait bien qu’elle était très axée sur son propre plaisir, elle guidait au rythme qui la comblait, enfonçant son sexe en elle à sa guise, alternant rapidité et lenteur. Yeux dans les yeux, c’était délicieux de voir le plaisir de l’autre. Rarement une femme lui faisait cet effet. Ni l’un ni l’autre ne pouvait désormais résister, ce n’était plus un jeu, chacun était complice et victime de l’autre. Ses seins n’étaient pas très gros mais d’une belle forme ronde et les tétons, d’un rose foncé, pointaient vers le haut.

Madame jouit en premier, tout son corps se crispa tandis qu’elle fermait les yeux. Une vague intense de plaisir grandit en elle, entrouvrant malgré elle sa bouche. La voir aussi abandonnée suffit à le faire venir dans un grognement bestial.

❤️ ❤️ ❤️

Les caresses passionnées d’un gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez pendant 120 minutes de plaisir absolu avec un gentleman et laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman et satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Jouir d’une soirée de détente érotique de deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman.

Le moment d'extase avec votre escort boy

Le moment d’extase avec votre escort boy

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous sous les caresses passionnées d’un gentleman.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner sous les caresses passionnées d’un gentleman.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et lachez-prise sous les caresses passionnées d’un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Madame passa les bras autour du cou du gentleman - Escort Boy Paris

Les bras autour du cou du gentleman

Category:Accompagnateur,Rencontre,romantique Tags : 

Madame passa les bras autour du cou du gentleman et savoura la petite décharge électrique qui la secouait. D’une main, elle glissa les doigts en haut de sa nuque, dans ses cheveux incroyablement soyeux. Comme il la tenait par la taille, elle sentit une boule de chaleur se former dans son bas-ventre.

L’escort boy s’approcha plus près encore, ne laissant qu’un espace d’un centimètre entre eux. Jean l’a pris dans ses bras, et elle se retrouva blottie contre lui. Le vertige qui montait en elle menaçait d’emporter ce qui lui restait de raison. Car elle avait envie qu’il l’embrasse. Dans le silence du petit salon où filtrait un rayon de lumière, elle retint son souffle.

Le gentleman se pencha vers elle, et elle ferma les yeux à l’instant où sa bouche couvrit la sienne. Une onde de plaisir intense la parcourut, et tout son corps réagit à la pression douce et ferme de ses lèvres. Madame sentit son sang se liquéfier, devenir comme de la lave. Son corps entier s’embrasait, et une myriade de sensations courait à la surface de sa peau, comme elle savourait le goût de sa bouche, le parfum de sa peau.

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins - Escort Boy Paris

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins – Escort Boy Paris

Dès qu’il l’attira plus étroitement contre lui, ses tétons dardaient sous sa robe, et elle écrasa ses seins gonflés contre son torse. Sa chair le réclamait, l’envie qu’elle avait de lui devenait un besoin, une exigence. Elle voulait découvrir chaque détail de sa masculinité, et quand elle perçut la force de son érection pressée contre son ventre, elle laissa échapper un gémissement.

La langue de Jean s’enroulait, langoureuse, autour de la sienne, et elle voulait s’abandonner sans fin à cette étreinte. Son cœur battait si fort qu’elle l’entendait marteler à ses tempes.
Affamée de ses caresses, elle le laissa agripper ses fesses et la presser si puissamment contre lui qu’elle ne pouvait plus respirer. Les mains brûlantes et larges, masculines, erraient sur la soie de sa robe, éveillant un véritable volcan de désir en elle.

Durant de longues minutes, ils restèrent debout, dans le salon, à s’embrasser férocement, passionnément. Madame était en proie au trouble le plus exquis quand elle s’éloigna d’un pas, à bout de souffle.

Le gentleman sourit, prit sa main et la porta à sa bouche pour y déposer un baiser délicat. Sa bouche, encore humide de leur baiser, n’attendait que la sienne. Elle n’avait pas peur. Au contraire, elle brûlait de poursuivre ce qu’ils avaient commencé.

Doucement, il caressa ses cheveux et Il caressait ses lèvres avec les siennes, venait chercher sa langue, aguicheur, et soudain cette languissante caresse se mua en étreinte débridée.

Comme il l’embrassait encore et encore, elle se pressa tout contre lui et sentit sa main s’insinuer sous sa robe pour remonter sur ses cuisses. C’était comme s’il précédait les appels muets de sa chair affamée. Elle avait envie de ses caresses. Son corps brûlait d’impatience, prêt à basculer dans le plaisir.

Fermement agrippée à son cou, elle couvrit son front et son visage tout entier de baisers passionnés, revenant sans cesse chercher ses lèvres. Des frissons exquis couraient sur sa peau et, au fond de son ventre.
En silence, il lui fit lever les bras, l’invitant à ôter sa robe. Elle retint son souffle et le laissa la dévêtir. Il était à la fois bouleversant et intimidant de lire le désir dans son regard, alors qu’elle lui exposait son corps.

Ses seins s’étaient dressés. Elle n’avait pas mis de soutien-gorge. D’elle-même, elle surmonta sa timidité et ôta sa culotte. Entièrement nue, elle soutint son regard.

Elle ferma les yeux, et il poursuivit sa lente exploration des contours de sa poitrine avant de happer leur pointe du bout des lèvres.

Madame sentait des ondes insoutenables la parcourir. Dans un réflexe, elle se cambra, abandonnant à ses lèvres chaudes et humides sa poitrine durcie. À l’instant où elle sentit sa langue agacer doucement ses tétons, elle laissa échapper un nouveau gémissement. Le plaisir dont elle faisait la découverte provoquait un véritable séisme dans sa chair.

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins - Escort Boy Paris

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins – Escort Boy Paris

Ces caresses lascives, audacieuses, surpassaient ses attentes et, au milieu des vibrations de son corps, elle avait l’impression d’être tout près de perdre conscience.

Sans cesse, l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins. Ivre de plaisir, elle se laissa envoûter jusqu’à ce qu’elle éprouve le besoin urgent de le voir nu.

Madame retint son souffle en déboutonnant le vêtement et en le laissant tomber sur le sol. De ses mains fiévreuses, elle défit la boucle de sa ceinture, le zip de son pantalon. Enfin, elle demeura muette devant la virilité de ce corps masculin.

Dès qu’il eut ôté son boxer, elle hasarda un regard sur son membre dressé pour elle. Comme s’il avait deviné sa curiosité, il lui prit la main et l’invita à s’allonger près de lui, sur le lit. Hypnotisée par ce sexe d’homme, par la puissance de son érection, Madame posa les doigts tout en haut, sur la zone la plus sensible. Tandis qu’il lâchait un râle de satisfaction, elle s’étonna de la douceur de sa peau et arpenta son membre de haut en bas, d’un geste languide.

Il la fit basculer sur le côté et la couva d’un regard de braise. Puis, ouvrant doucement ses cuisses, il se mit à en caresser la peau fine, traçant des cercles brûlants, tout en remontant vers son sexe, trempé de désir.

Les ondes qui pulsaient dans ses artères étaient d’une telle violence qu’elle ne parvenait pas à maîtriser sa respiration. Leurs haleines se mêlèrent dans un baiser plus brûlant que tous ceux qui avaient précédé, et un tourbillon de plaisir l’emporta, quand elle sentit son index se poser sur son clitoris en feu. Sa tête bascula en arrière, et elle poussa un cri.

Une vague de plaisir l’emportait, et elle se laissait chavirer. Son corps s’éveillait à des sensations inconnues, à la fois exquises et terrifiantes, d’une intensité insoupçonnable. Ignorant ses gémissements, il explorait patiemment les secrets de son intimité. En elle, la tension montait par vagues de plus en plus impérieuses.

L’escort boy bascula sur elle, et elle lâcha un autre cri quand la bouche, puis la langue de Jean se posèrent sur son sexe. Les sensations qui la débordaient se firent si puissantes qu’elle comprit. Elle était en train de vivre son premier orgasme, et elle se cambra, savourant l’extase qui tendait son corps.

Comme son cœur battait frénétiquement dans sa poitrine, elle releva la tête, distraitement. Au travers de sa vision embuée, elle devina que Jean attrapait un préservatif.

Fascinée, elle posa ses mains sur les siennes pendant qu’il enveloppait son sexe de la mince peau de latex. Jean sourit et bascula sur elle pour la pénétrer d’un coup de reins souple, méticuleux.

Madame ne sentit rien d’autre que duplaisir et s’accrocha à son cou, l’embrassant avec fougue, l’invitant à la pénétrer davantage. Le rythme de ses mouvements était si lascif et elle resserra ses cuisses autour de lui pour l’inviter à la prendre complètement, à s’enfoncer en elle.

Leurs soupirs se mêlèrent, tandis qu’ils roulaient, l’un dans l’autre, sur le matelas. Soudés, ils ondulèrent dans un paresseux va-et-vient, dont les accélérations lui coupèrent bientôt le souffle. Jean imprima bientôt à ses élans un rythme sauvage.

Madame éprouvait des sensations tellement nouvelles, tellement fortes, qu’elle ne pouvait détacher son regard du sien. Enfin, quand elle fut haletante et trempée de sueur, stupéfaite par la fulgurance d’ondes nouvelles, elle enfonça ses ongles dans ses épaules. Sa chair était en train de se dissoudre en millions d’atomes de plaisir pur. Au plus profond d’elle-même, une vague de plaisir l’inonda tel un tsunami, et elle cria son prénom.

❤️ ❤️ ❤️

Les bras autour du cou du gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous les bras autour du cou du gentleman pour prendre du plaisir avec un gentleman.

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins - Escort Boy Paris

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins – Escort Boy Paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Offrez-vous les bras autour du cou du gentleman et frissonnez d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Offrez-vous les bras autour du cou du gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
un anniversaire candauliste avec un escort boy

Un cadeau d’anniversaire très spécial

Category:candaulisme,Couple,escort boy Tags : 

Monsieur a décidé d’offrir un cadeau d’anniversaire très spécial à sa femme cette année, il s’agit d’un massage coquin avec un gentleman professionnel du plaisir féminin.

Vers 19h30, un homme arrive à leur domicile.

-Bonjour madame. Votre mari m’a demandé de venir ici pour votre cadeau d’anniversaire.

-Oui, il vient de me mettre au courant. De quoi s’agit-il ?

-Je dois entrer pour cela. Il s’agit d’un massage.

-A bon !

-Oui madame, il veut que vous soyez détendu, et c’est ce que je vais faire. Je me présente Jean.

Madame lui fait signe d’entrer. Monsieur est resté dans son bureau qui donne sur la chambre avec la porte entre-ouverte, il peut à peine entendre que l’homme annonce ses spécialités de massages avant que la porte ne soit fermée. Un cadeau d’anniversaire très spécial.

-Vous souhaitez un verre avant de me masser ?

-Non merci madame. Je vous propose de vous installer sur votre lit dans votre chambre, cela vous convient ?

-Oui d’accord. Vous n’avez besoin de rien.

-Non madame, il ne manque plus que vous.

-Allez passer une serviette.

La femme revient en ne portant en effet qu’un drap de bain autour d’elle.

-Votre mari a réservé toute l’après-midi. Je vais prendre le temps nécessaire pour vous détendre, madame.

-Allongez-vous sur le ventre s’il vous plaît.

Le massage commence, Jean commence par la voûte plantaire de Madame, il voit déjà que Madame se détend, les épaules s’affaissent, la respiration est plus calme. Jean choisit ce moment pour allumer son iphone et mettre un fond de musique relaxante. Jean est vraiment un professionnel du lâcher prise féminin, elle ne le regrette pas.

Un massage avec un escort boy pour l'anniversaire de votre femme

Un massage avec un escort boy pour l’anniversaire de votre femme

De la voûte plantaire, le masseur remonte petit à petit sur le mollet.

-Vous êtes vraiment doués, je me sens bien entre vos mains.

-Merci Madame, et encore, ce n’est que le début du massage.

Il la découvre maintenant pour masser le reste de son corps. La vue de ces fesses séparées par un simple bout de ficelle fait de l’effet à Monsieur qui regarde caché dans le bureau, et en plus, voir Madame, son épouse, si frêle à la peau blanche entre les mains d’un autre homme, ce n’est pas fait pour le calmer.

Toujours sur le ventre, elle commence à passer ses mains sur les cuisses de Jean.

-Excusez-moi, je ne l’ai pas fait volontairement.

-Pas de souci, si ça peut vous détendre encore plus, je suis là pour cela.

-Pourriez vous vous retourner que je masse le devant de votre corps ?

-Très bien, passez-moi ma serviette, s’il vous plaît

La serviette est jetée sur la chaise.

-Pas besoin Madame, je vais vous masser. Si c’est de la pudeur, n’ayez crainte, je suis un professionnel habitué aux corps des femmes.

Madame finit par se laisser convaincre et se retourne offrant une vue incroyable sur sa poitrine.

Les 2 mains se remettent en route et massent chaque centimètre carré du corps de Madame sans oublier de se rapprocher des seins, mais sans les toucher.

-Je croyais que vous me massiez partout ?

-Oui Madame, en effet

-Et bien massez moi les seins alors

Monsieur n’en revient pas, elle demande à se faire masser les seins, sans aucune gêne, elle qui d’ordinaire est pudique, et elle est quasiment nue devant cet homme.

Le masseur ne se le fait pas dire deux fois. Il reprend son massage en se rapprochant des seins de Madame. Monsieur peut voir ses tétons se durcir et sa poitrine gonfler et se vider rapidement. Jean prend ses seins à pleines mains.

-Vous allez être détendu de partout Madame. Votre mari en sera ravi, c’est certain, parole de professionnel.

-J’espère bien, mais partout, c’est bien compris.

Jean quitte les seins pour s’attarder sur le corps, il retourne sur les jambes, sur la nuque. Les cheveux de Madame frôlent le pantalon de Jean. Les mouvements de massages sur ses jambes finissement par la faire toucher la braguette de celui-ci.

Voir le visage de votre femme au moment ou elle prends du plaisir

Voir le visage de votre femme au moment ou elle prends du plaisir

-Pardon, je ne vous ai pas fait mal au moins

-Non pas de soucis

Joignant le geste à la parole, elle s’empresse de passer sa main sur la braguette pour vérifier où elle se trouve…

-C’est un objet ? Ou c’est…votre verge ?

-Oui Madame, la seconde option.

Pendant ce temps, Jean est remontée au niveau des cuisses passant de chaque coté du string et remontant au niveau du nombril. Un cadeau d’anniversaire très spécial.

-Vous m’avez dit partout lui indique-t-elle, n’oubliez pas.

-C’est ce que je fais Madame, non ?

-Pas tout à fait il me semble, lui répond-elle en lui lançant un clin d’œil

Pas besoin d’en dire plus, Jean a compris et place sa main sur le triangle en tissu.

-Ici ?

-Oui

Il lui retire délicatement le string dévoilant sa toison brune et toute fine. Madame ouvre la ceinture de Jean et le premier bouton.

Donner du plaisir à un autre homme parce que mon mari le veut

Donner du plaisir à un autre homme parce que mon mari le veut

-Madame…

-Moi aussi j’ai un talent pour masser certaines choses.

Le pantalon de Jean lui tombe sur les chevilles, immédiatement suivi par son caleçon. La verge encore molle de Jean vient s’abattre de tout son long sur le visage de Madame, du haut de la tête jusqu’à son menton. Ce n’est pas possible d’en avoir une aussi grande !

Au lieu de la repousser, elle commence à lui suçoter le bout du gland. Jean reprend d’une main le massage de ses seins pendant que l’autre main commence à s’attarder sur son jardin secret.

Madame suce, aspire, titille le gland de Jean en le prenant à deux mains. Le massage de son mont de Vénus se transforme en masturbation maintenant.

Un premier cunnilingus arrive. Madame se retrouve les jambes posées sur les épaules de Jean.

Nue et détendue, elle continue de sucer Jean Le massage devient de plus en plus sensuels et sexuels. Madame aime cette sucette. Jean se met à lui palper le cul, lui caresser la fente, à jouer avec ses tétons bien dardés.

Un spectacle très érotique et son mari se délecte d’être un voyeur dans sa propre maison. Jamais il n’aurait cru voir un tel spectacle et encore moins y prendre plaisir.

-Chéri, viens ici lance-t-elle d’une voix pleine de désir et d’autorité

Comment sait-elle qu’il est ici.

-Je sais que tu es là. Jamais tu n’aurais amené un inconnu ici sans y être présent. Montre-toi.

-Ah, je savais bien que tu étais là. C’est ton idée ce massage, c’est vrai ?

-Oui, je voulais que tu te détendes, tu es trop stressée en ce moment.

-Et avec un masseur comme ceux là

-Oui avec un masseur, à domicile, mais là…

-Tu veux qu’il me détende, partout, c’est ce que tu lui as dit, alors il va le faire. Déshabillez-vous et reprenez le massage monsieur.

-Mais…Madame…votre époux

-Ne vous inquiétez pas, vue la bosse dans son pantalon, je pense que ça lui plait

-Oui Monsieur Jean, je n’y avais pas songé, je n’y aurai jamais pensé, mais oui. Baisez là devant moi. Faites votre massage au plus profond d’elle.

La bouche d'un autre homme dans son intimité

La bouche d’un autre homme dans son intimité

Le masseur se remet à caresser Madame devant son mari. Il s’installe dans le fauteuil juste en face d’elle. Elle suce comme une reine cette énorme queue. Elle se fait butiner la chatte du bout de la langue avant de réclamer à se faire pénétrer comme une chienne en rut.

Monsieur est assis sur le canapé. Jean s’approche de Madame et enfile un préservatif avant de se présenter à l’entrée de son sexe mouillé. Il enfile sa grosse queue doucement et celle-ci glisse toute seule, s’enfonçant jusqu’au plus profond du vagin de la dame. Elle ondule un peu, de plus en plus.

Ses seins bougent au rythme des mouvements de Jean.

-Prenez la par derrière maintenant demande son mari. Elle aime bien ça.
Sans dire un mot supplémentaire, Jean retire sa queue de son vagin et le déplace sur son anus. Jean fait pénétrer sa verge dure comme la pierre dans le côté osbcur du fondement de cette femme mariée sous les yeux consentant de son mari. Elle en profite pour bien remonter les cuisses autour de ses épaules exposant sa fente bien dilatée par le passage du colosse. Voilà un cadeau d’anniversaire très spécial.

-Baisez moi Jean. Je veux me détendre avec vous.

En direct, devant son mari en spectateur, elle réclame que Jean la défonce plus fort.

Jean se met à la culbuter de plus en plus énergiquement sans que Monsieur ne puisse participer. En a-t-il envie, non pas sûr, il préfère la voir à cet instant. Elle jouit, une fois, deux fois, une troisième fois. Jean est couvert de sueurs, Madame aussi d’ailleurs. La queue de son mari lui fait mal à être enfermée dans son pantalon.

Tous les femmes devraient essayer les mains d'un escort boy

Tous les femmes devraient essayer les mains d’un escort boy

Quand il commence à la sortir, Madame lui interdit de le faire.

-Ah non. C’est mon massage, mon moment de détente, pas le tien. Ce sera plus tard mon chéri.

Avec un sourire moqueur, Jean finit par sortir sa queue de Madame en regardant son mari et à cet instant décharge son élixir sur les seins de Madame. La chaleur de ce liquide refait jouir Madame qui se tord de plaisir en recevant les multiples jet sortant de la queue de Jean.

-Merci Monsieur pour ce massage merveilleux. Chéri, un grand merci aussi pour ton cadeau d’anniversaire. Tu sais ce que j’aime.

En disant cela, elle se lève et vient s’asseoir sur son mari. Complètement luisante de sueur et d’huile de massage, elle dégage une odeur de sexe, de foutre et de vanille.

-Merci pour ce cadeau mon chéri. Je t’aime, lui dit-elle en l’embrassant à pleine bouche.

Monsieur sens le goût de la queue de Jean et se réjouit de son contentement.

-Jean, merci de votre professionnalisme. Je pense que je serais amené à faire appel à vous de nouveau, et pas seulement pour un anniversaire.

Après le départ de Jean. Le couple a fait l’amour tout le reste de la journée. Cette expérience a mis du piment dans leur vie de couple et a relancé leur sexualité qui était un peu ralentie après 25 ans de Mariage.

❤️  ❤️  ❤️

Un cadeau d’anniversaire très spécial est service pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du triolisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Un cadeau d’anniversaire très spécial vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Respirez le voyage d’un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais Un cadeau d’anniversaire très spécial.

Osez la langue d'un autre homme

Osez la langue d’un autre homme

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre accompagné dans leur pratique du candaulisme. Un cadeau d’anniversaire très spécial avec un autre homme est un moment extraordinaire de partage.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois. Etre accompagné dans la pratique du triolisme et le rêve de voir sa femme avec un autre homme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples car Monsieur voulait vivre le rêve de voir sa femme avec un autre homme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
le candaulisme est un art de vivre - escort boy paris

Le rêve de voir sa femme avec un autre homme

Category:candaulisme,escort boy,gentleman,triolisme Tags : 

Son mari a le rêve de voir sa femme avec un autre homme, il veut la voir jouir et prendre son pied avec un inconnu au plus profond d’elle. Un jour, le fantasme devint réalité. Elle avait accepté de tenter l’expérience avec un escort boy parisien trouvé sur le net.

Son mari choisit les habits que Madame portera le soir. Il y met beaucoup d’attention, il aime que l’on remarque sa femme, et cela peut se comprendre, la dame est très attirante avec ses formes arrondis.

Son mari assemble sur le lit les pièces que Madame va porter. Ce soir, ils sortent, et il a préparé pour elle un ensemble bleu nuit : une jupe courte noire assorti d’un chemisier blanc. La tenue met en valeur Madame : la jupe dévoile ses longues jambes galbées, musclées, et son petit cul bombé.

Le haut moule ses seins, elle n’a pas besoin de soutien-gorge, elle a la poitrine ferme et refaite d’une jeune femme. Le bleu foncé, à peine pailleté, rehausse son teint qu’elle a très clair.

Madame est vraiment très belle, en particulier ce soir. Pas de sous vêtements, son mari n’aime pas ça. Le maquillage est réservé à Madame, Son mari lui laisse cette liberté. Son minois n’a pas besoin de beaucoup d’artifices, aussi elle sait mettre le minimum, juste assez pour briller un peu plus. Elle entoure ses yeux de noir, pour en faire ressortir le bleu, applique un peu de mascara. Sur les lèvres, cela dépend : ce samedi, elle met juste un peu de rose, un rose sage et candide, qui détonne avec le reste de sa tenue.

Votre femme aussi a envie d'un trio avec un escort boy

Votre femme aussi a envie d’un trio avec un escort boy

« Tu es magnifique, ma chérie, lui dit son mari lorsqu’elle sort de la salle de bains. Comme d’habitude. Tu es complètement prête ?

– Oui, lui répond-t-elle avec un sourire au lèvres. Je suis prête pour recevoir cet inconnu et me donner à lui pour toi, mon chérie. »

Jean se présente vers 20h comme convenu avec Monsieur. La soirée passe et les connaissances s’approfondissent. Son mari laisse échapper quelques mots sur leurs habitudes de soirée. Jean touche la cuisse de Madame, sous la table, qui ne l’enlève pas.

L’escort boy monte sa main plus haut, sent qu’elle n’a pas de culotte sous sa petite jupe. Il bande immédiatement, et, voyant qu’elle se laisse faire, commence à la masturber. Il lui touche doucement le clitoris, il est très doué. Un de ses doigts s’enfonce dans la chatte de Madame, qui manque de s’étouffer dans son martini. Jean continue ses mouvements circulaires, variant la pression, et lui met un deuxième doigt.

« Ça va chérie ? Lui demande son mari, qui voit sa chérie sur le point de défaillir.

– Très bien, dit-elle précipitamment.

Au fil de la soirée, l’alcool aidant, les langues se dénouent.

« Alors, j’ai cru comprendre que vous aimiez l’échangisme ? Susurre Jean à l’oreille de Madame.
– Oui… Mon mari aime me voir avec d’autres hommes.
– C’est intéressant, dit-il en lui posant la main sur un sein. Il aimerait voir ça ? »

Au même moment, son mari, qui les observait, s’approche. Jean continue, glisse sa main sous le chemisier de Madame, lui pétrit la poitrine de plus en plus fermement. Son mari regarde. Madame se laisse faire, Jean a vraiment des doigts de fée : ses tétons sont durs, elle a envie de sexe.

« On va pouvoir s’amuser un peu… Venez au salon. »

Madame passe devant, suivie de Jean qui touche son petit cul. Son mari est derrière.

Jean lui retire alors son haut, son soutien gorge. L’idée de pouvoir voir un homme baisersa femme rend Monsieur surexcité. Jean l’embrasse partout, sur les seins, le cou, il l’empoigne. Puis il lui enlèvent sa jupe. Son mari, ébahi, assiste à la scène les yeux et la bouche grand ouverts, ne perdant rien du spectacle.

Cela fait des années qu’il rêve de voir ça. Madame est allongée sur le canapé, nue. Jean lui lèche la chatte, pendant que ses mains lui caressent les fesses, les écartent, les malaxent.

Puis Jean s’occupe du haut de son corps : ils lui lèchent les seins, le ventre. Madame est abandonnée à lui, et elle est un peu perdue. Tout s’est déroulé si vite, elle ne sait pas que ressentir. En même temps, sentir un homme inconnu s’occuper d’elle est extrêmement excitant, et elle ne peut s’empêcher de se tortiller de plaisir.

Jean la retourne tout à coup et lui enfonce sa queue doucement dans sa chatte humide. Elle pousse un petit gémissement de plaisir. Son mari, debout à côté du canapé, a sorti sa bite et se branle en regardant sa femme se faire pénétrer par des inconnus. Son plaisir est au summum, il n’a même pas envie de participer, il veut juste la voir se faire prendre, et jouir à côté d’elle, ou sur elle. Jean la baise de plus en plus sauvagement.

Madame a l’impression d’être déchirée en deux. Jean s’allonge près d’elle, et lui touche l’anus. Ses doigts la chatouillent, doucement, caressent ses fesses rebondies et il lui insère doucement un doigt. Elle n’a jamais connu cette sensation, elle sent le sexe de Jean, énorme, à l’intérieur d’elle, et le doigt de Jean qui la fouille doucement, simultanément.

Elle halète, gémit, puis sent quelque chose forcer dans son cul, il est en train de la sodomiser avec un godemichet en même temps qu’il la pénètre. Il l’enfonce doucement, mais sûrement, et finalement il arrive au bout, il est au plus profond d’elle. Madame est en sueur, elle regarde son mari.

En voyant sa femme aussi emballée par leur nouvelle aventure avec Jean, en sueur, les yeux troubles, tous ses trous pris par un homme qu’ils ne connaissaient pas la veille, son mari bande de nouveau. Il enfonce sa bite dans sa bouche, et elle avale tout. Elle lui touche les couilles avec la main, les caresse, mais abandonne vite à cause de la force qu’il met dans ses mouvements. Après un dernier coup de butoir, il lui crache sa semence dans la bouche, et lui maintient la bouche fermée.

« Avale, salope, je sais que t’aime ça. »

Et Madame, docile, avale tout. Pendant ce temps, l’escort boy lui travaillent toujours la vulve et l’anus. Ses coups de rein sont forts et elle crie, elle sent qu’elle va jouir. Madame sent le plaisir atteindre son paroxysme. Elle a un orgasme phénoménal, remplie par Jean, et souillée au visage par le sperme de son mari.

Laissez moi vous montrer ce que faire votre femme

Laissez moi vous montrer ce que faire votre femme

L’escort boy continue de pénètrer cette femme offerte par son mari et lui donne des coups plus ou moins accentués, et entend que sa méthode fonctionne : Madame, qui a déjà eu un orgasme cinq minutes plus tôt, pousse un petit gémissement à chacun de ses mouvements, doux et biens placés.

Entre les moments de violence et de douceur de Jean, La jeune femme perd de nouveau pied, elle se sent partir et gémit, se tord de plaisir. De plus Jean, avec sa main, masturbe son clitoris. Son mari, lui, a pris le relais dans sa bouche. Elle ne parvient pas à crier et pourtant elle le voudrait, elle appelle son mari à l’aide avec ses yeux, mais il est déjà comme fou, prêt à éjaculer une deuxième fois. Elle ne l’a jamais vu comme ça, il semble dans un rêve, son fantasme depuis toujours est devenu réalité.

Elle suffoque presque mais continue pourtant à ressentir du plaisir, prise comme ça, sans volonté. Puis Jean et son mari finissent par décharger presque en rythme sur la belle. Madame est couverte de sperme, ne sent rien d’autre que du plaisir partout dans son corps satisfaite de sa partie de baise torride.

❤️  ❤️  ❤️

Le rêve de voir sa femme avec un autre homme est service pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du triolisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Le rêve de voir sa femme avec un autre homme vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Respirez le voyage d’un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience de Monsieur voulait vivre une expérience de triolisme.

 

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre accompagné dans leur pratique du candaulisme. Le rêve de voir sa femme avec un autre homme est un moment extraordinaire de partage.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois. Etre accompagné dans la pratique du triolisme et le rêve de voir sa femme avec un autre homme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples car Monsieur voulait vivre le rêve de voir sa femme avec un autre homme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Penser au sexe avec un escort boy

Deux heures pour prendre du plaisir

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman, c’était le temps que cette femme avait entre deux rendez-vous d’affaires. Elle avait la cinquantaine. Elle dirigeait d’une main de fer une PME. C’était une femme pressée et exigeante.

Il y avait deux chambres avec dans chacune un grand lit double. Le salon était à la fois simple et moderne. Un grand canapé de cuir blanc et une table basse noire. L’écran plasma, encastré dans le mur, n’était pas branché. Mais ils n’étaient pas là pour regarder la télévision.

Le gentleman retira immédiatement la veste du tailleur beige de la dame sans toucher à son chemisier. Ses cheveux bruns étaient coupés un peu plus courts que lors de leur dernière rencontre il y a trois semaines. Un nez très droit et des lèvres fines lui donnaient un visage sévère. Elle irradiait l’autorité.

Pour ses subalternes, ce devait être un véritable dragon. Pour L’escort boy, c’était une partenaire idéale. Une femme à la franchise déroutante, parfois brusque, mais toujours aimable. Le social time ne l’intéressait pas. Elle venait uniquement louer ses talents pour combler un besoin naturel. Comme dans tout, la dame ne s’offrait que le meilleur. Et Jean était le meilleur escort boy de la place parisienne.

deux heures de plaisir avec un escort boy

deux heures de plaisir avec un escort boy

Madame baissa d’elle-même sa jupe en sautillant pendant qu’ils s’embrassaient avec fougue. La cheffed’entreprise ne comptait pas retirer ses escarpins. Ils rirent ensemble quand elle essaya de marcher, jupe aux chevilles. D’un geste vif, il la saisit dans ses bras pour la porter. Elle n’était pas lourde.

— Le rêve de toutes femmes que de se faire porter par un gentleman !
— Je dirai même plus comme une princesse, répondit-il avec malice.

Le gentleman ouvrit la porte de la chambre en la poussant du dos. Il déposa alors délicatement sa partenaire sur le lit. Elle prit son poignet pour regarder l’heure puis elle ferma les yeux. L’espace de deux heures, ses responsabilités n’existaient plus. Il n’y avait qu’un désir avide d’être comblé.

L’escort boy remonta de quelques centimètre son chemisier blanc avant l’embrasser sur son ventre. Il mordilla le nombril et il descendit avec une lenteur insupportable jusqu’à l’élastique du collant couleur chaire. De ses deux mains, il tira dessus jusqu’aux genoux, aidé par les mouvements de la dame.

Jean plaqua tout de suite sa bouche sur son aine gauche, juste à la lisière de sa culotte noire. Du satin. Il lui fit de langoureux baisers, passant de temps à autre furtivement sous le tissu avec sa langue. Le contact des poils ne le dérangeait pas. Il était de ceux qui aimaient le sexe féminin avec et sans pilosité.

L’escort-boy passa alors à l’aine droite et quelques secondes plus tard, il fut satisfait de voir le tissu déjà trempé. Son caleçon l’était également. L’escort boy aimait dévorer ses partenaires. Il donnait du plaisir tout en prenant lui même. Son érection presque douloureuse en témoignait.
Sur le point de repasser à l’aine gauche, La dame l’intercepta juste à temps pour coller son pubis contre cette langue frustrante. L’odeur était légèrement forte, un mélange de sueur et de secrétions intimes. Il plaqua sa bouche directement sur la vulve, à peine séparé d’elle par un tissu trempé.

— J’en peux plus ! lâcha-elle soudain. Tu vas me rendre folle !

Il y avait peu de choses qui rendaient la vie belle aux yeux de l’escort boy. Faire du bien à une femme en faisait parti. Magnanime, il décala la culotte d’une main, révélant une toison brune très drue. Les grandes lèvres, roses et gonflées, étaient luisantes. Le gentleman passa à l’attaque en embrassant le sexe de la dame comme il aurait embrassé sa bouche. C’était légèrement aigre mais pour lui, le nectar qui coule du désir féminin était enivrant.

— Bouffe moi la chatte ! cria-elle presque.

C’était à la fois l’ordre expresse d’une dirigeante et la supplique d’une simple femme à l’écoute de son corps. Il fit tournoyer sa langue tout autour de son clitoris, accélérant le rythme au fur et à mesure que celle-ci se noyait dans un plaisir toujours plus puissant. Il entendit, sans surprise, ses gémissements se faire de plus en plus bruyants et rapprochés.
L’escort boy avait appris sur le terrain une véritable science des caresses buccales. C’était le moment de passer à la vitesse supérieure. Tandis que sa main droite maintenait la culotte, il lubrifia son majeur et son index gauche avant de les introduire doucement en elle.

— Oh, c’est… ! Continue !

Jean bougeait efficacement les doigts de sorte à masser toute la paroi de son vagin tandis que sa langue faisait rêver son bouton d’amour. Les gémissements étaient désormais continus, une sorte de musique du Paradis. L’escort boy, pressé par le temps, décida de l’achever. Son pouce droit fut appelé en renfort pour soutenir sa langue. Le bassin de sa partenaire s’agitait furieusement, comme animé d’une vie propre.

— Jean ! chuchota-t-elle en serrant fort les draps.

Il choisit cet instant précis pour enfoncer un troisième doigt et aspirer son clitoris. La dame se tétanisa immédiatement dans un râle puis elle le repoussa sans ménagement, à bout de souffle.

L'escort boy saisit délicatement le capuchon de son clitoris

L’escort boy saisit délicatement le capuchon de son clitoris

Le gentleman se redressa, un sourire aux lèvres.

— Mon dieu, j’ai cru m’évanouir !

Désormais, La dame n’avait plus du tout cet air sévère qu’elle gardait habituellement. Il avait face à lui le visage rayonnant d’une femme qui venait de jouir.

Puis ils s’embrassèrent comme des amoureux, dévorés par la passion, s’arrêtant à peine pour reprendre leur souffle. L’escort boy se retrouva vite complètement allongé sur elle, entouré par deux jambes fines et musclées.
Il sentit son énorme queue tendue appuyer contre son pubis. La seconde suivante, il était à l’entrée de sa vulve. Madame le regardait avec un air de défi et l’escort boy plaqua ses mains sur ses bras, l’immobilisant fermement. Il enfila ensuite un préservatif.

Elle lâcha un feulement ravi quand il l’embrassa le long du cou. Madame avança ensuite légèrement son bassin et il sentit ses lèvres intimes céder. Une délicieuse chaleur humide enveloppait son sexe à mesure qu’il progressait, centimètre par centimètre. Il prit son temps, elle était étroite et l’escort boy ne voulait pas lui faire mal.

— Oui ! souffla-t-elle encore quand l’épais gland buta contre le fond de son intimité.

Ses ongles se plantèrent profondément dans le dos de son amant. Ce dernier ignorait la douleur, tout à son émerveillement. Les yeux clos et la bouche entre-ouverte, sa collègue se laissait complètement aller à l’instant présent.

Il entreprit alors de lents mouvements de va-et-vient, laissant Madame s’habituer à son sexe. L’escort boy ferma alors également les yeux, caressant encore et encore ses seins. Il en prit un en bouche, suçant tendrement le téton orgueilleusement dressé.

Ce fut la dame qui décida d’accélérer le rythme et l’escort boy ne se fit pas prier pour la suivre. Elle mit ses mains sur les muscles tendus des bras de son amant. Jean coulissait en elle un peu plus facilement et rapidement. Madame se mit à gémir sans discontinuité. Son bassin ondulait tandis que ses jambes se verrouillaient autour de l’escort boy.

— Ralenti, murmura-elle, tu vas me faire jouir !

L’escort boy n’en fit rien, au contraire, il la pénétra de plus en plus vite. Son vagin follement lubrifié de leurs sécrétions l’accueillait désormais encore plus profondément. Une fois de plus, son instinct avait pris les bonnes décisions.

Les mains expertes de mon escort boy

Les mains expertes de mon escort boy

— Laisse moi faire, décida-il tout à coup en se retirant.

Il la fit s’allonger sur le ventre. Les cuisses, écartées de quelques centimètres, dévoilaient un sexe féminin luisant. Une sorte de sécrétion blanche épaisse maculait la vulve.

— Quel cul !

Un compliment aussi cru que sincère. Madame se cambra légèrement et tourna la tête vers lui. L’escort boy se noya dans ses yeux. Leurs doigts s’entrecroisèrent et son corps musclé épousa parfaitement les courbes fermes de son amante.

Sans presque bouger, sa verge se retrouva à nouveau devant les deux lèvres intimes. Il se laissa complètement aller sur elle et ils soupirèrent, simultanément.

— Je crois que je vais jouir ! cria Madame, en se cambrant.

Pour lui aussi, l’orgasme arrivait. Ce fut d’abord une explosion des sens, accompagné d’un plaisir qui montait de façon exponentiel. Leurs mouvements se firent plus désordonnés d’abord et ensuite totalement anarchiques. Madame fut la première à être emportée par la jouissance et l’escort boy sentit les contractions rythmiques de son vagin précipiter son propre orgasme. La libération fut délicieuse et inhabituellement puissante pour l’homme d’expérience qu’il était devenu.

Les saccades de sperme se succédèrent de longues secondes. Il avait l’impression que ça ne s’arrêterait jamais jusqu’à ce que Madame ne le pousse brutalement hors d’elle.

Effondrée sur la table, la jeune femme respirait fort, des gouttes de sueurs sur les tempes. Deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman et évacuer tout le stress accumulé.

❤️ ❤️ ❤️

Deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez pendant 120 minutes de plaisir absolu avec un gentleman et laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman et satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Jouir d’une soirée de détente érotique de deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman.

Un homme au service de votre jouissance

Un homme au service de votre jouissance

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous pendant deux heures pour prendre du plaisir avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Rencontre érotique avec un gentleman

Soirée privée orgasmique avec un gentleman

Category:Accompagnateur,escort boy,escort homme Tags : 

Madame rêvait d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Madame s’était réveillée tard, avait mangé seule sur la table de la cuisine, évitant la table en bois de la salle à manger. Impossible de regarder ce meuble sans penser à Jean, son escort boy et à la meilleure partie de jambes en l’air de sa vie.

L’après-midi, elle travailla, sans parvenir à se concentrer. Son cerveau déviait sans cesse vers la soirée précédente. Elle revivait encore et encore chaque moment avec son escort boy, visualisant son corps puissant prenant possession du sien.

L’humidité entre ses jambes chaque fois qu’elle se représentait son escort boy était un indice de son envie de lui.

Madame avait besoin de confiance en elle. Le gentleman était le parfait moyen de ses sentir bien dans son corps et dans sa tête, elle voulait être une femme, une vraie.

Les baisers de votre escort boy

Les baisers de votre escort boy

À 22h, son escort boy frappa chez Madame, le sourire aux lèvres. La jeune femme lui ouvrit la porte. Il la salua et referma le verrou derrière lui.

Elle se jeta sur lui pour mêler leurs souffles.

— Ta chambre ? Demanda-t-il d’une voix rauque.

Dans le couloir, il détailla ses fesses et ses jambes. Jean aimait les femmes et il était excité de pouvoir leur donner du plaisir.

Madame enleva son chemisier et son pantalon. Elle avait choisi un ensemble de dentelle rose et blanc, sexy et innocent. Son regard de prédateur et son comportement dominateur excitaient la dame. Une bosse déformait son pantalon.

— Allonge-toi sur le lit et écarte les jambes, ordonna-t-il d’une voix rauque.

Elle s’exécuta, regardant le plafond, mal à l’aise.

Il se leva et passa un oreiller sous son dos pour qu’elle soit mi assise mi allongée et prit place dans le fauteuil.

— Tu vas te caresser devant moi. D’abord ta magnifique poitrine puis de plus en plus bas. Lentement et sensuellement. Jusqu’à ce que je te dise d’arrêter. Je veux que tu me regardes dans les yeux pendant que tu te touches.

— Oui, Jean, murmura la dame.

Ses mains passèrent timidement sur ses seins aux pointes érigées. Elle caressa ses tétons, gênée par ce qu’elle faisait. Jean l’observait.

Madame se massa les seins de plus belle, juste pour voir la réaction de l’homme qui la contemplait. Il poussa un son guttural et se pencha pour mieux profiter du spectacle.

Plaisir intime pour exciter son escort boy

Plaisir intime pour exciter son escort boy

Alors, prenant sa poitrine à pleines mains, elle fit rouler ses tétons roses entre son pouce et son index. Madame gémit sous ses propres caresses et ferma brièvement les yeux.

— Regarde-moi, gronda-t-il aussitôt (Elle rouvrit les paupières.)

Maintenant, une main dans ton string. Madame fit descendre sa main lentement et l’inséra dans son sous-vêtement. Jean suivait le trajet en déglutissant. Ses doigts cachés par le tissu glissèrent sur ses lèvres humides. Elle décrivit des cercles sur son clitoris en haletant, sans quitter l’homme en face d’elle du regard. Même s’il ne le lui avait pas ordonné, elle voulut lui montrer à quel point elle avait envie de lui.

Son autre main écarta le string pour qu’il voie son sexe et elle écarta ses lèvres de l’index et du majeur. Puis elle inséra un doigt en elle en passant la langue sur ses lèvres.

Un petit sourire apparut sur le visage de Jean et il la gratifia d’un hochement de tête approbateur. Pendant qu’elle se caressait sans honte devant lui, il se leva et se déshabilla. Son érection lui sembla énorme dans la douce clarté diffusée par la lampe de chevet. Il empoigna sa queue et, du poing, commença un va-et-vient langoureux.

Son corps s’approcha d’elle. Il lui enleva son string et se plaça sur le côté du lit, lui présentant sa virilité.

— Suce-moi, maintenant. Je veux te voir te caresser pendant que tu me suces.

Madame empoigna son membre. De l’autre, elle se caressait toujours. Elle lécha la queue sur toute sa longueur, sans le quitter du regard. Il tressauta quand elle prit son gland dans sa bouche. Et gémit quand elle passa sa langue dessus, titillant la fente. Ce son si sexuel lui arracha à elle aussi un gémissement et elle engouffra tout ce qu’elle put de sa queue dans sa bouche.

— Que tu suces bien. c’est bon ! haleta Jean.

Il bougea les hanches, ayant envie de baiser cette bouche qui le suçait avidement.

— Serre ta main plus fort, murmura-t-il. Enfonce ma queue dans ta bouche aussi loin que tu peux.
Elle s’exécuta et elle imagina qu’il allait jouir sur sa langue.

Reculant pour sortir de son étreinte chaude et humide, il s’agenouilla à terre, lui faisant signe d’approcher. Madame se retrouva fesses au bord du lit, jambes écartées devant son visage.

La langue de l’escort boy la lécha avec ferveur, provoquant un cri de jouissance. Il plaça la main de la jeune femme sur sa chatte pour qu’elle maintienne ses lèvres ouvertes et ses deux grandes mains se posèrent sur ses seins.

Sa langue décrivait des cercles sur son clitoris devenu hyper sensible, puis la léchait la pénétrait. Il la goûtait avec férocité et Madame sentit des frissons sur tout son corps avant d’exploser dans un orgasme qui la laissa pantelante.

Le plaisir de la langue d'un escort boy

Le plaisir de la langue d’un escort boy

Alors, Jean enfonça deux doigts en elle, allant et venant dans son intimité glissante. Il se releva au moment où la jouissance allait l’emporter une nouvelle fois et ses yeux plantés dans ceux de la jeune femme, il lui donna à lécher lentement ses doigts luisants.

Ce charisme et cette confiance en lui excitaient la jeune femme au plus haut point. Il l’embrassa et elle sentit le goût de son intimité sur sa langue.

Elle entendit un emballage se déchirer et quand il rompit leur étreinte, son membre était contenu dans une gangue de plastique. Il saisit ses jambes qu’il coinça sur ses bras et la pénétra doucement sans arrêter.

Madame se sentit écartelée de plaisir par cette énorme queue. Il la laboura d’abord lentement puis de plus en plus vite, faisant tressauter ses seins. La femme caressa le torse et les avant-bras du gentleman.

Au bord de la jouissance, Jean se retira et s’assit contre la tête de lit, entraînant sa partenaire sur lui. Elle s’empala sur sa queue et il empoigna ses fesses pour la faire bouger rapidement.

Ses dents mordillaient ses tétons, la faisant gémir. De nouveau, il sentit sa chatte se resserrer autour de sa queue dans les spasmes d’un nouvel orgasme.

D’un mouvement puissant, il la retourna et se positionna derrière elle. À genoux, appuyée sur les coudes, son magnifique cul était cambré en une invitation. Il le caressa et descendit vers sa vulve offerte et mouillée.

— As-tu encore envie que je te baise, Madame ? Murmura-t-il à son oreille
— Oui, souffla-t-elle.
— Dis-moi ce que tu as envie que je te fasse.
Elle garda le silence, puis :
— Je veux sentir ta queue me baiser profondément. Et te sentir jouir dans ma chatte.

Ses mots déchaînèrent la bête en lui et il s’enfonça profondément en elle, râlant en sentant son fourreau étroit autour de son membre. Il la besogna violemment, une main maintenant sa prise sur ses hanches, l’autre caressant son côté obscur.

Escort boy pour femmes exigeantes

Escort boy pour femmes exigeantes

Leurs peaux claquaient, Madame gémissait son nom comme une supplique, lui disant à quel point c’était bon, chaque fois qu’il s’enfonçait au plus profond de son corps. Quand il sentit sa chatte se resserrer autour de son membre dans un nouvel orgasme, il libéra sa puissance et accéléra encore le rythme, jusqu’à ce que la vague de plaisir prenne possession de ses reins et qu’il jouisse dans un râle rauque.

❤️ ❤️ ❤️

Soirée privée orgasmique avec un gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Jouir d’une soirée de détente érotique pour explorer vos désirs enfouis avec un gentleman.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Libertinage érotique avec un escort boy

Libertinage érotique avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors de cette soirée privée orgasmique avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Homme de ménage escort boy pour femmes exigeantes

Service de Ménage érotique à Domicile

Category:Accompagnateur,escort boy,fantasmes Tags : 

Ce jour là, une dame me contacta pour un service de ménage érotique à domicile. Je n’avais jamais vraiment eu à nettoyer une maison auparavant et je n’avais aucune idée de ce que le travail impliquait vraiment.

La maîtresse de maison était une brune dans la quarantaine avec des seins généreux et les lèvres charnues les plus naturelles que j’aie jamais vues.

Madame m’a accueilli à la porte. Elle a ouvert la porte et appuyé sa tête contre le côté de celle-ci, alors que je gravissais les escaliers en pierre. «Bonjour Jean.» Elle m’a regardé directement dans les yeux.

«Bonjour Madame,» dis-je en marchant vers elle et en entrant dans la maison. La maîtresse de maison m’a suivie à l’intérieur. « Y a-t-il quelque chose dont vous avez besoin de moi avant de commencer? » M-a-t-elle demandé.

« Non, je pense que je suis bon. » J’ai attrapé une bouteille de liquide pour les vitres et je me suis mis à nettoyer les miroirs.

«Faites-moi savoir si vous avez… besoin de quelque chose.» Elle se redressa et me laissa travailler sur la tâche à accomplir.

Madame était assise sur le bureau qui donnait sur la cour. La première chose que j’ai remarquée, c’est que ses cheveux étaient mouillés, à cause d’une douche fraîche, supposai-je, et qu’elle portait une fine robe rouge en satin. La robe était ouverte, et son soutien-gorge et sa culotte en dentelle rouge assortis étaient visibles.

Laissez vous transporter dans un moment de ménage avec un escort boy

Laissez vous transporter dans un moment de ménage avec un escort boy

Quand elle a remarqué que je l’avais vue, je me suis immédiatement retournée pour éviter de me sentir encore plus mal à l’aise. «Désolé Madame. Je ne voulais pas vous déranger. Je voulais juste que vous sachiez que j’avais fini.

«Jean, chérie, s’il te plaît, ne te sens pas mal, je n’ai pas honte et tu ne dois pas être gêné.
Je me tenais toujours le dos tourné vers elle. La dernière chose que je voulais faire était de me faire prendre en train de regarder ses seins, qui au fait, avaient l’air vraiment excitant sous cette fine robe.

«Si mon apparence vous met mal à l’aise, je peux attacher ma robe», suggéra-t-elle.
Elle attendait ma réponse que je ne voulais vraiment pas donner. Je pris une grande inspiration et me tournai pour lui faire face et je remarquai qu’elle avait accroché le peignoir et qu’elle se tenait devant le bureau à environ un mètre de moi.

«Désolé, vous venez de me prendre au dépourvu. La prochaine fois, je frapperai avant d’entrer dans la pièce. »

Elle eut un demi-sourire, ce qui fit que ses lèvres charnues s’étirent sur son visage impeccable. «Peut-être que cela ne me dérange pas que vous ayez fait irruption au moment même où vous l’avez fait. Elle attrapa une enveloppe blanche sur son bureau et, tandis que je la regardais, elle la glissa profondément dans son décolleté, sous le peignoir.

 

Offrez-vous ce moment avec l'escort boy idéal

Offrez-vous ce moment avec l’escort boy idéal

«J’ai votre enveloppe, mais je me demandais si vous seriez intéressé à en faire un peu plus.» Elle se lécha les lèvres.

«Bien sûr, quel type de travail avez-vous besoin de faire ? »

« Hmmm, quelque chose comme ça. » Elle s’est approchée de moi et a attrapé le seau de ma main qui contenait mes produits de nettoyage. «Pourquoi ne pas les mettre ici ?» Elle les posa par terre à côté du bureau, puis elle tira la ceinture de sa robe de chambre.

Lorsqu’elle s’est ouverte, elle s’est approchée de moi et a positionné son corps pour être directement devant moi. Elle se mordit la lèvre inférieure et me regarda droit dans les yeux. Puis elle prit sa main droite et la fit courir de son cœur, directement vers son abdomen, se concentrant sur le décolleté à travers sa poitrine. «Être seul à la maison devient vraiment difficile pour une femme comme moi. Parfois, j’ai l’impression de n’avoir personne à qui parler.

Je fixai les seins souples de la dame alors que la peau dépassait du haut du soutien-gorge rouge.

« J’ai des amis mon cher Jean, plus que je ne peux en compter. Mais j’ai besoin de quelque chose de plus passionnel »

Elle me regarda directement dans les yeux et mordit sa lèvre inférieure, la suçant avant de la lâcher. « Aimez-vous ce que vous voyez? » Elle attrapa la robe de chaque côté et la laissa tomber au sol.

Je suis un gentleman, et c’était une femme très sensuelle. Bien sûr, j’ai aimé ce que j’ai vu. La dame était presque nue devant moi. Plus je la regardais, plus ma virilité devenait dure. Elle a enfoncé son doigt dans sa bouche et une fois qu’il était mouillé, elle l’a passé sur son tétons.

«Veux-tu me toucher Jean?» Elle passait toujours sa main sur sa poitrine.

« Oui. »

«Alors fais-le. Touche-moi, Jean.

Le plaisir du ménage bien et en profondeur

Le plaisir du ménage bien et en profondeur

Mes mains la prirent par la taille et passèrent doucement sur son corps dans un mouvement ascendant. Quand je suis arrivé à l’endroit où la dentelle de son soutien-gorge commençait, je fis une pause.

«Mmm, continuez Jean. Touchez moi. S’il vous plaît. » Ses yeux étaient sur mes mains baladeuses.

À partir du moment où mes pouces ont touché de chaque côté de cette dentelle, j’ai su qu’il n’y avait pas de recul. Ma queue prenait le contrôle de la situation. J’ai passé mes pouces sous la dentelle et ai continué mon chemin avec les deux pouces sous le tissu qui couvrait ses deux seins.

Mes mains étaient maintenant sous son soutien-gorge et près de ses tétons. Elle pencha la tête en arrière et maintint ses bras contre le bureau une fois que mes doigts les pincèrent tous les deux.

« Enlevez le. S’il vous plaît, Jean. Implora-t-elle.

Je sortis mes mains de son soutien-gorge et tendis la main derrière son dos, pour défaire le soutien-gorge rouge. Mon torse était appuyé contre sa poitrine, et bien que je portais toujours ma chemise, je pouvais sentir la chaleur s’échapper de son corps chaud.

Dès que j’ai eu le soutien-gorge dans mes mains, je l’ai retiré de ses seins souples et de ses tétons durcis. Elle grimpa sur le bureau et se retourna vers moi. Ses seins nus ne demandaient qu’à être caressés, et je me suis rapidement approché de la maîtresse de maison, en utilisant mes mains comme guide.

découvrez les plaisirs du ménage avec un escort boy

découvrez les plaisirs du ménage avec un escort boy

Je me penchai et embrassai la peau entre ses seins. Lentement, j’ai continué mon chemin par de petits baisers jusqu’à ses tétons durs. Tout ce à quoi je pouvais penser était de les avoir dans ma bouche.

«Léchez mes tétons, Jean.» dit-elle

J’ai pris un de ses seins dans ma main et ai passé ma langue mouillée sur son téton, exactement comme elle m’avait demandé de le faire. Elle rejeta la tête en arrière et se mordit la lèvre. «Oui, ça fait du bien, Jean. Maintenant, utilisez vos dents. Mordez le. »

Avec sa poitrine toujours en coupe dans ma main, j’ai léché son téton durci une fois de plus avant de faire glisser mes dents contre lui. J’ai ouvert ma bouche et mordu son téton, assez doucement pour que je puisse traîner ma langue contre la pointe, alors qu’elle était encore dans ma bouche. La maîtresse de maison a semblé l’apprécier, alors qu’elle poussait un gémissement qui rendait ma verge plus dure qu’elle ne l’était déjà.

Je ne suis pas du genre à laisser quelque chose de côté, alors je suis passé à son autre téton. Je l’ai sucé fort, rendant la forme presque pointue. Je l’ai léché rapidement, faisant couler une bande humide de salive. J’ai soufflé dessus, ce qui a fait gémir à nouveau la maîtresse de maison. Tout en pinçant l’autre téton, j’ai pris ce nouveau téton dans ma bouche, tirant mes dents en arrière et suçant avidement.

La maîtresse de maison a attrapé ma tête et a attiré mon visage contre le sien. Au lieu de m’embrasser, elle a léché ma lèvre inférieure et s’est éloignée en attendant ma réaction.

«Enlevez vos vêtements Jean», ordonna-t-elle.

Je me suis éloigné d’elle et j’ai retiré ma chemise par-dessus ma tête. Quand j’ai déboutonné mon pantalon, j’ai regardé la maîtresse de maison me prendre lentement la main et la glisser dans sa culotte en dentelle. Elle écarta les jambes et commença à me regarder me déshabiller, tandis qu’elle se frottait sous la dentelle rouge.

Mon escort boy me donne du plaisir

Mon escort boy me donne du plaisir

«Oh Jean. Avez-vous une idée à quel point je veux que vous me baisiez ?

Je ne me souviens même pas du retrait de mon pantalon. Une fois que je les ai enlevé ainsi que mes chaussures, je me suis trouvé face à cette femme nue, avec ma virilité massivement dure.

«Embrassez ma culotte Jean. Lèchez-la de bas en haut », gémit-elle.

Elle se recula sur le bureau un peu plus loin, mordant toujours sa lèvre inférieure par anticipation, alors que je me penchais et passais ma langue sur la culotte en dentelle rouge. Je pouvais sentir son jardin secret, et je ne pensais à rien de plus que de lui arracher et lécher ses lèvres intimes.

Elle était si mouillée qu’elle coulait à travers sa culotte pendant que je la léchais. Je pouvais la goûter sur ma langue mais j’avais envie de plus. J’ai posé ma main sur sa cuisse et soulevé sa culotte pour que je puisse toucher sa chatte humide. Mes doigts glissèrent entre ses lèvres, sentant à quel point elle était vraiment mouillée.

«Goûte tes doigts, Jean.» Elle a joué avec ses propres tétons, faisant des cercles avec ses doigts sur chacun d’eux.

J’ai sorti mes doigts de sa culotte et les ai fourrés dans ma bouche, goûtant son elixir féminin. Je n’avais jamais été aussi excitée de ma vie.

«Enlève ma culotte. Je veux sentir votre langue sur ma chatte.

J’ai retiré sa culotte comme si elle était en feu. La dentelle rouge a volé quelque part derrière moi, alors que ma tête se précipitait entre les jambes de la maîtresse de maison. Elle était tellement mouillée, et cela m’excitait. J’ai léché son clitoris et ai glissé deux doigts au fond d’elle.

« Oh oui! Oh, Jean. S’il vous plaît, ne vous arrêtez pas, »Elle a encore crié mon nom.
Je rendis ma langue dure et la poussai contre son clitoris, provoquant la pression dont elle avait besoin pour exploser. Je pouvais la sentir jouir alors que sa chatte se resserrait contre mes doigts, les faisant glisser hors d’elle. J’ai levé la tête et frotté sa chatte humide avec mes doigts une fois de plus.

« Oh oui! »

Puis elle se leva du bureau et attrapa son peignoir. Elle se pencha et attrapa l’enveloppe blanche qui était tombée sur le sol.

«C’est un excellent travail que vous avez fait, Jean. J’aurai peut-être besoin de suggérer vos compétences à mes amies, »murmura-t-elle à mon oreille en m’embrassant sur le lobe et en sortant de la pièce. Je me suis retourné, toujours nu, la regardant monter les marches.

« À vendredi. nous devons continuer de nettoyer la maison, mon cher Jean”

Elle disparut dans les escaliers.

❤️ ❤️ ❤️

Service de Ménage érotique à Domicile est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service de Ménage érotique à Domicile en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs de Service de Ménage érotique à Domicile.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique pour satisfaire vos envies de Service de Ménage érotique à Domicile.

Le meilleur moment de la journée ménage avec votre escort boy

Le meilleur moment de la journée ménage avec votre escort boy

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et laissez-moi vous combler avec le Service de Ménage érotique à Domicile.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Le sexe c'est comme l'air, ce n'est pas important sauf quand vous n'en avez plus - Escort boy Paris

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir

Category:escort boy,escort service,Femmes Tags : 

Madame avait hâte de tester ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir dont elle avait tant besoin dans sa vie compliquée de femme délaissée. Elle voulait ressentir le désir et la passion dans les bras de ce gentleman qui la faisait vibrer la nuit quand elle lisait ses histoires érotiques sur son site https://escortboy.org .

Le trajet jusqu’à l’hôtel lui parut interminable. Madame imaginait déjà les baisers qu’ils allaient échanger, la bouche chaude de cet homme inconnu, la pointe de ses seins se durcissait déjà à l’idée de l’injection de plaisir qu’elle allait recevoir, elle sentait la chaleur de son sexe qui traversait ses vêtements et l’humidité qui imprégnait déjà sa petite culotte.

Son cœur se mit à battre à une vitesse incalculable. Le regard de son escort boy était lourd de promesses. Elle ne s’était donc pas trompée. Leur échange téléphonique de l’autre soir l’avait incitée à se jeter à l’eau. Elle n’aurait jamais cru qu’une telle relation puisse lui arriver.

Après avoir pénétré dans la chambre de cet hôtel parisien, l’escort boy la prit dans ses bras, Elle était brûlante de désir qu’il la touche. Son cœur s’affola et elle vint se blottir dans son cou.

Le gentleman sentait bon l’eau de cologne italienne. Quelques instants plus tard, ils étaient, enlacés, dans la chambre. Leurs regards se croisèrent et il lut du désir dans ses yeux. Sa peau était douce. Jean ouvrit doucement son chemisier jusqu’à faire apparaître la dentelle de son soutien-gorge.

Elle retint son souffle tandis que la langue de son escort boy commençait son exploration. L’odeur tiède de sa bouche la fit frissonner. Il commença lentement son ascension tout en découvrant du bout des doigts la rondeur de ses seins. Il frotta son nez contre la dentelle, joua avec sa langue à travers le tissu puis aspira l’un de ses tétons.

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Le gentleman défit son soutien-gorge d’une main et sa poitrine s’offrit enfin à lui sans obstacle. Ses seins ronds et fermes, ses mamelons d’un rose profond à la pointe dressée semblaient le narguer.

Elle s’assit sur le bord de la table et se débarrassa d’un même geste de son chemisier et de son soutien-gorge. Les yeux brillants, elle prit ses seins en coupe dans ses mains et les lui offrit.

L’escort boy s’approcha d’elle et fit courir sa langue sur le bout de son sein gauche.Passant d’un sein à l’autre, jouant avec ses doigts, avec ses lèvres, avec sa langue, il les tritura, les lécha, les caressa, les mordit. Elle se sentait saoule de désir. Jean la rendait folle.

Elle emmêla ses doigts dans ses cheveux et frotta son bas-ventre contre le sien. Il recula pour mieux la contempler. Elle avait les pupilles dilatées, les joues roses et le bout de ses seins brillants de salive étaient fièrement dressés. Elle dut fermer les yeux pour tenter de reprendre le contrôle de ses sens.

Madame le regarda longuement puis vint presser sa poitrine contre la sienne. Il fit glisser sa main entre eux et déboutonna le pantalon de la dame. Elle se tortilla pour faire glisser son pantalon sur le sol puis s’en débarrassa d’un coup de pied.

Elle se rassit devant lui, vêtue uniquement d’un slip en dentelle noire, avec, sur les lèvres, un sourire lourd de promesses. Une vague de chaleur emplit sa poitrine.

Puis Madame l’attrapa par la ceinture de Jean, l’attira vers elle et se mit à défaire ses boutons. Madame se sentait capable de faire l’impossible. Le désir qu’elle lisait dans son regard la libérait de ses dernières inhibitions.

Elle plongea la main dans son pantalon. Il reprit possession de sa bouche. Le cœur battant, elle le caressa à travers son caleçon. Madame fit descendre son pantalon et remonta sa main, le long de sa cuisse par petites caresses, puis glissa ses doigts sous le léger coton de son sous-vêtement.

Son membre dur palpitait. Elle frissonna. Jean faisait aller et venir ses doigts sur son slip. Du bout de ses doigts, il se mit à tracer des petits cercles concentriques sur ses lèvres humides et gonflées qui tendaient la dentelle noire. Haletante, elle s’allongea sur le lit et l’attira sur elle.

Il se coucha à côté d’elle et tira doucement sur le fin tissu. Il fit glisser son slip le long de ses jambes, jusqu’à ses pieds, et le porta à son visage. L’odeur de son désir avait quelque chose d’indescriptible.

Ses yeux brillèrent d’une lueur conquérante. Il commença à caresser la fente de sa chatte et elle se mit à trembler. Ses gestes étaient tendres et précis. Il écarta doucement les lèvres et plongea ses doigts dans son intimité. Puis il fit glisser ses doigts empreints de son désir sur son clitoris qu’il fit rouler sous ses doigts.

Il abandonna ses lèvres pour prendre possession de ses seins. Tout en tétant les pointes durcies, il la pénétra de ses doigts. Elle commença à gémir et écarta les genoux, s’offrant à lui. Il accéléra son mouvement de va-et-vient et elle se mit à onduler des hanches, frottant ses fesses contre les draps du lit.

Satisfaction garantie avec un escort boy

Satisfaction garantie avec un escort boy

Elle sentait son plaisir atteindre bientôt son point culminant, et, d’une main hésitante, elle se mit à le caresser, comme si elle essayait de se retenir à sa queue en érection. Il ferma les dents sur un de ses tétons et elle serra brusquement ses doigts, lui arrachant un son rauque.

La cadence s’accéléra. Elle se tint à lui tandis que ses doigts allaient et venaient en elle de plus en plus vite. Son corps vibra et se tendit, et c’était comme si elle franchissait un nouveau palier chaque fois que ses dents se refermaient, chaque fois que ses doigts s’enfonçaient.

L’escort boy retira ses doigts et les fit glisser une fois de plus vers son clitoris et se fut comme si un incendie enflammait tout son corps. Il la caressait par la simple pression de son pouce, en effectuant de petits cercles concentriques.

Il l’embrassa dans le cou et continua de la caresser à un rythme de plus en plus soutenu.
Madame se mit à trembler. Il suivit le rythme de ses hanches qui ondulaient et accentua la pression de ses doigts sur sa chair offerte. Elle sentit une lame de chaleur la soulever. Elle se raidit brusquement et le temps parut s’arrêter. Puis elle s’abandonna enfin à la jouissance, se laissant emporter par les vagues successives de son orgasme.

Puis l’escort boy prit place entre ses cuisses afin de lui administrer ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir. Sa queue tendue vint se loger au cœur de son entrecuisse, mais sans y pénétrer, l’agaçant par de petits mouvements.

Ce fut elle qui glissa vers lui, s’empalant avec fougue sur sa virilité. Elle se sentit pénétrée, étirée, au plus profond d’elle-même, emplie et possédée. Elle ne pouvait plus parler. Elle se sentit emportée tandis que Jean la prenait fougueusement, puis se retirait, puis la pénétrait de nouveau.

Il imprima un rythme soutenu à son sexe et elle sentit son excitation monter à chacun de ses assauts. Elle se balança au même rythme, allant vers lui, de plus en plus fort, de plus en plus vite, de plus en plus profondément.

Elle cria son nom, secouée par la violence de son orgasme. Il s’enfonça encore en elle, une fois, deux fois, puis s’effondra sous elle, l’attirant contre lui. Les yeux fermés, elle s’abandonna dans ses bras, encore parcourue de tremblements.

Madame sentait déjà les effets de ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir que venait de lui administrer Jean, le gentleman pour femmes exigeantes.

❤️ ❤️ ❤️

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs grace ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat.

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou avant de recevoir ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous pour revivre avec le nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Avez-vous le plaisir que vous méritez ?

Le gentleman embrassa sa compagne avec passion

Category:amant,escort boy,Experience Tags : 

Le gentleman embrassa sa compagne avec passion, afin de savourer la douce chaleur de son corps pressé librement sur le sien, content d’explorer la douce chaleur de sa bouche qu’il pouvait prendre comme il le voulait.

Jean s’assura que chaque caresse était languissante. Il laissa l’urgence en elle s’accroître, lui permit de se réchauffer, laissa sa peau s’enfiévrer, ses baisers devenir de plus en plus exigeants.

Il s’enfonça dans les oreillers et la laissa prendre les rênes, du moins, il le lui fit croire. A moitié sur lui, elle l’embrassait passionnément et se tortillait, la chair surchauffée, comme une enveloppe de soie pressant une caresse intime après l’autre sur lui.

La langue de l'escort boy la pénétra plus loin

La langue de l’escort boy la pénétra plus loin

L’escort boy lui maintenait les mains en hauteur, entrelaçant ses doigts avec les siens pour l’empêcher de précipiter les événements, événements qu’il comptait pleinement orchestrer.

Enveloppée dans l’obscurité tiède, Madame s’abandonna à la nuit, à ses désirs les plus profonds et se donna à lui. C’était la dernière nuit qu’ils partageraient, elle était déterminée à la remplir de plaisir, tant au niveau émotionnel que physique. Les sensations physiques étaient un pur bonheur, mais la joie émotionnelle quelle trouvait dans leur union, elle serait prête à vendre son âme pour lui.

Presque aveugle dans l’obscurité dense, elle pouvait le voir seulement comme une ombre foncée, fermant les yeux, elle pouvait le sentir plus clairement. Se passant de la vue, elle explora, avec le toucher, par impression tactile alors qu’elle s’allongeait sur lui.

Les mains enfermées dans celles de Jean, elle était intensément consciente des sensations ressenties à travers la peau douce de ses seins, de son abdomen et de son bas-ventre. Madame se tortilla, lentement, sensuellement. Remplissant son esprit, faisant le plein de souvenirs.

un fantasme à vivre

un fantasme à vivre

Entre eux, la chaleur montait, enflait et s’intensifiait.L’escort boy semblait satisfait de se laisser ballotter dans la vague de chaleur; avec un grognement intérieur, elle tira pour libérer ses doigts des siens, elle encadra son visage et l’embrassa voracement.

Avec avidité. Elle plongea dans le baiser, prise dans l’éclat soudain comme sous une tache solaire, ses membres réchauffés le devenant davantage jusqu’à ce qu’elle fonde contre lui. Qu’elle veuille fondre sous lui, le voir fusionner avec elle. Glissant les doigts dans la chevelure de Jean, elle se mit en devoir de le torturer, de le défier avec ses lèvres et sa langue. De le pousser à agir.

Malgré sa réaction ardente, il resta allongé sur le dos sous elle. Ses bras se refermèrent sur elle, lourds et chauds sur sa taille, la privant d’explorer plus bas. Non qu’elle ait besoin de le toucher là : il était déjà en pleine érection. La force dure comme l’acier de Jean montait sur sa hanche, chaude et urgente.

Changeant de position, elle s’allongea entièrement sur lui, installant son érection entre ses cuisses. Elle fit rouler ses hanches, expérimentant jusqu’à ce qu’elle trouve le glissement particulier qui le caressait de la manière la plus évocatrice. Et elle sentit les muscles de ses bras remuer, se tendre, se détendre, puis se tendre encore, comme s’il n’arrivait pas à se décider.

Madame retint ses lèvres prisonnières avec les siennes, puis elle mit son cœur et son âme dans une lente ondulation bien pesée de ses seins, ses hanches et ses cuisses, même les bouclettes à la base de son ventre entraient en jeu. Délibérément suggestive, elle l’appela. Et il répondit. Elle sentit la vague de réaction dans son corps, sentit le besoin quelle appâtait s’enflammer et enfler. Elle sentit que sa dureté le devenait davantage, sentit que ses muscles contractés se tendaient.

Laissez votre escort boy hétéro vous enlever vos dessous

Laissez votre escort boy hétéro vous enlever vos dessous

Sur un halètement de soulagement, de plaisir anticipé , elle arracha ses lèvres aux siennes et descendit à moitié en se tortillant et à moitié en glissant. Comme une marionnette, le corps de Jean suivit; alors qu’elle se tournait sur le dos, elle saisit le haut de son bras, le tirant par-dessus elle.

Les rênes de son désir fermement tenues dans une poigne de fer, Jean suivit son exemple et il lui permit de changer de position, de tirer. Jean lui laissa croire qu’il suivait aveuglément ses directives alors qu’elle le pressait de se caler sur elle. Il obéit, bougeant avec lourdeur, sans hâte.

Pendant qu’elle haletait, excitée. Consumée par la passion. À son contact, les cuisses de Madame s’écartèrent. Il balança lourdement son corps sur elle, puis il se laissa délicatement tomber entre ses jambes, puis il prit son temps pour s’installer et positionner Madame. Impatiente, elle s’arqua et il sentit sa chaleur le brûler, toucher et s’accrocher à cette partie la plus délicieusement sensible de son anatomie.

Il retint son souffle et il sentit quelque chose bouger, puis se verrouiller en place dans sa poitrine. Avec un halètement doux et pressant, elle s’arqua encore et il s’enfonça doucement en elle.

Lentement. Savourant chaque centimètre de sa douceur chaude alors qu’elle s’étirait pour l’accommoder, se délectant du subtil amollissement de son corps alors qu’elle l’acceptait en elle.

Elle soupira quand il plongea jusqu’au bout, puis ses mains, tendues sur les bras de Jean, se détendirent. Et parcoururent ses flancs avec légèreté.

Le courtisan prononça un mot dans un souffle sur les lèvres de Madame au moment où il s’installait sur elle de tout son long. Il trouva ses lèvres et s’en empara, il prit sa bouche, puis il poussa plus loin en elle.

Il but son halètement instinctif, un halètement de pur plaisir. Souriant pour lui-même, il recula, puis il s’enfonça de nouveau et il sentit naître sa réaction éclatante. Il se mit en devoir de la nourrir.

Permis de donner des orgasmes

Permis de donner des orgasmes

D’alimenter sa passion, de la faire chavirer. Encore plus qu’elle ne l’avait jamais fait. Avec chaque coup de hanches lent et mesuré, les flammes s’élevèrent plus haut en elle ; il conserva un rythme chaloupé régulier jusqu’à ce qu’elle brûle. Jusqu’à ce que, chaude et passionnée, inondée de désir, elle se lève sous lui, rencontrant chaque coup, son corps caressant le sien, s’accrochant à lui, collant à lui. Jusqu’à ce qu’elle s’enflamme, pressée dans son désir, capable de tout dans son besoin.

Chavirée. Emprisonnée dans la chaleur, Madame remua les doigts, essayant de les glisser hors de la prise de Jean, voulant désespérément le tenir dans ses bras, l’attirer vers elle, souhaitant atteindre le sommet aveuglant du pur bonheur physique qui planait à l’horizon.

Profondément enfoncée dans le matelas, elle se tortilla et haleta, tentant de combler le dernier centimètre de distance entre eux, s’efforçant de lui faire franchir cette ultime fraction de centimètre au fond d’elle. Les doigts de Jean, serrés sur les siens, ne cédaient pas, mais, à son immense soulagement, devant son attente montante, il leva légèrement le torse, juste assez pour que ses seins douloureusement contractés le frôlent. Afin qu’ils soient effleurés par son torse.

Un cri enfla dans sa gorge ; s’efforçant de soulever ses paupières lourdes, elle le ravala alors qu’il se levait plus haut, interrompant leur baiser. Il ressemblait à une ombre dense apparaissant indistinctement au-dessus d’elle, des épaules et un torse se mouvant à un rythme lent et puissant, un rythme quelle pouvait sentir dans son être.

Dans sa matrice. Avec les mains toujours ancrées, une de chaque côté de sa tête, elle agrippa ses côtes avec ses cuisses, haletant, s’arquant pendant qu’il poussait plus fort, plus profondément.

Ensuite, il recula encore plus loin ; lèvres entrouvertes, les sens pris de vertige, elle attendit, tremblante, le prochain coup qui allait l’empalée. Seulement pour le sentir osciller légèrement, la pénétrer uniquement avec la pointe de la longueur dure qu’elle voulait enfouie au fond d’elle.

Elle ouvrit les lèvres pour protester, au lieu, elle eut de nouveau le souffle court quand, penchant la tête, il prit un mamelon ruché dans sa bouche. Ses hanches se balançant doucement, de manière provocante, il se régala de ses seins gonflés jusqu’à ce qu’elle soit trempée par une mer sans fin. Une mer de plaisir pur.

Jean prit une profonde inspiration; ses doigts s’enfonçant dans les hanches de Madame, il l’ancra sur place et plongea au fond. Encore et encore, la poussant plus haut, la propulsant plus rapidement vers l’orgasme bouleversant qu’il avait délibérément conçu pour elle.

❤️ ❤️ ❤️

Le gentleman embrassa sa compagne avec passion est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs. Le gentleman embrassa sa compagne avec passion.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Le gentleman embrassa sa compagne avec passion.

Des caresses intimes extremes

Des caresses intimes extremes

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous pour vivre l’expérience: le gentleman embrassa sa compagne avec passion.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

https://escortboy.org/fr/le-gentleman-embrassa-sa-compagne-avec-passion/

 


  • -
Votre mari aime vous regarder avec votre escort boy

idée d’une expérience de sexe à trois

Category:Accompagnateur,Couple,triolisme Tags : 

L’idée d’une expérience de sexe à trois était venue de Monsieur, mais il voulait que Madame soit partie prenante, qu’elle le désire, que l’idée l’émoustille et l’excite. Réticente au début,elle s’est laissée convaincre et ils ont décidé de chercher un homme pour partager leur intimité.

Sur son site, ce sont ses histoires de triolisme et de candaulisme qui les ont attirées en premier. La quarantaine, comme eux, il se décrivait grand, brun et surtout gentleman. Quelques contacts par emails et messagerie instantanée ont fini de les décider. Jean a su les convaincre par son calme, sa voix et son respect absolu des femmes, un vrai gentleman des temps modernes. Ils ont convenu d’une rencontre, pour faire l’amour tous les trois.

Il est arrivé un soir pour dîner. Ils avaient préparé un petit repas pour l’occasion, plutôt léger car ils n’avaient pas envie de passer des heures à table. La préparation de ce repas était particulière.Monsieur et Madame ont très peu échangé de mots, mais leurs nombreux contacts visuels et tactiles langoureux en disaient long sur leur état d’excitation mutuel.

Triolisme avec un escort boy

Triolisme avec un escort boy

Quand la sonnette retentit Monsieur est allé lui ouvrir. Il a entendu Madame soupirer, tendue et excitée en même temps. Il était dans le même état qu’elle même si il essayait de feindre la décontraction. Elle les attendait en haut de l’escalier. Jean s’est approché de Madame en souriant, a posé une main sur son bras et l’a embrassé sur les joues pour la saluer. Ses mouvements étaient lents et délicats. Monsieur a senti que Madame était déjà sous son charme avant même qu’il ne prononce une parole. Madame a ensuite regardé son mari en souriant et il a compris qu’il lui plaisait.

Jean portait une chemise blanche plutôt cintrée qui mettait en valeur son corps et un pantalon de costume noir. Madame avait mis pour l’occasion une jolie robe rouge assez courte dévoilant ses magnifiques jambes. Un décolleté discret laissait entrevoir sa poitrine de façon subtile. Monsieur portait également une chemise et un de ses pantalons qui le mettent le mieux en valeur. Son mari voulait, lui aussi plaire à sa femme.

Ils ont pris un rapide apéritif pendant lequel ils ont échangé des banalités qui leur ont permis de briser la glace. Les regards qu’il se sont jetés tous les trois la firent fondre assez vite. Le gentleman la dévorait des yeux et elle adorait cela.

Ces préliminaires avaient créés un jeu de séduction, très agréables et très excitants. L’ambiance était très détendue. Ils ont beaucoup ri à l’humour délicat de Jean, ce qui les a rapprochés. Madame était assise en bout de table, comme à tsn habitude, et les deux hommes se sont placés de chaque côté de la belle. Monsieur vit plusieurs fois Jean poser sa main sur sa femme et la caresser avec ses doigts. Madame et son mari le laissaient faire.

L’escort boy les regardait tour à tour en riant. Jean passa une main sous la table. Il voulait lui caresser la jambe. Il trouva son genou et remonta doucement vers sa hanche exécutant de lents aller et retour.

De savoir qu’un autre homme touchait sa femme fit raidir son membre d’un seul coup. La chaleur montait en lui et sentir les jambes de son épouse s’écarter légèrement l’excita encore plus.
De temps en temps, Jean revenait à son cou, l’embrassant et la léchant. L’escort boy écarta délicatement les jambes de Madame avec sa main en continuant à l’embrasser. Il remonta à l’intérieur de ses cuisses et vint se poser sur son sexe. Madame poussa un petit gémissement quand elle sentit ses doigts la caresser à travers le tissu de ta culotte.

Regarder votre mari dans les yeux en prenant du plaisir avec votre escort boy

Regarder votre mari dans les yeux en prenant du plaisir avec votre escort boy

Madame le caressait aussi et Madame se glissa jusqu’à son entre-jambe. son mari voyait son approche délicate et ça le rendait fou d’excitation. Madame finit par trouver la bosse que formait son membre durci et entreprit de le caresser. L’escort boy émit un grognement d’approbation qui l’encouragea à poursuivre.

Il était remonté et caressait ses seins à travers ta robe. Il redescendit après quelques secondes et retourna entre ses jambes. Madame écarta un peu plus les cuisses pour l’accueillir. Il continua à l’embrasser avec fougue et mit sa main dans sa culotte. Elle se laissa faire en regardant dans les yeux son mari qui appréciait ce moment de partage.

Monsieur la vit brusquement se cambrer en poussant un gémissement puissant et il aperçut des va et vient dans sa culotte qui lui firent comprendre qu’il était en train de la pénétrer avec ses doigts. Elle semblait adorer ça. Il se mordit les lèvres et commença à se caresser à travers son pantalon. Les gémissements de sa femme devinrent réguliers au rythme de ses mouvements à l’intérieur de son ventre, lents et profonds. Le mari décida, à ce moment-là, de se joindre à eux. La voir ivre de plaisir sous les caresses de cet homme l’avait profondément excité et il voulait, à son tour, la combler.

Prenez rendez-vous pour vivre la suite chez vous à domicile ou bien à l’hôtel de votre choix.

❤️  ❤️  ❤️

L’idée d’une expérience de sexe à trois est un plaisir pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Hurler de plaisir avec son mari et son escort boy

Hurler de plaisir avec son mari et son escort boy

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais le jour où vous vivrez l’idée d’une expérience de sexe à trois.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez offrir l’expérience de la soumise par son amant devant son mari.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
un escort boy qui vous comblera

Gentleman découvreur de point G

Category:docteur,gentleman,gigolo Tags : 

Le lendemain Madame avait rendez-vous avec le gentleman découvreur de point G.
Madame avait mis un pantalon en toile et un chemisier un peu décolleté. Elle ne voulait pas trop en faire, mais elle voulait quand même être très élégante.

Malgré tout Madame avait l’impression qu’elle avait rendez vous pour un entretien de travail et avait du mal à penser à autre chose et se demandait même ce qu’elle faisait là.

« Madame » fit l’escort boy. « Je dois vous dire que je vous trouve ravissante»

Madame rougissait comme si c’était la première fois qu’on lui disait. Elle répondit timidement « Je vous trouve très bien également. »

L’escort boy lui raconta un peu sa vie à Paris, qu’il était un gentleman parisien qui avait la quarantaine, qu’il avait la passion de donner du plaisir aux femmes et qu’il avait découvert que de nombreuses femmes avaient besoin de lui.

Madame fût captivée par la façon dont l’escort boy lui raconta sa vie, ses voyages autour du monde. L’escort boy plaisait terriblement à Madame.

Une fois le room service sortit de la chambre, l’escort boy prit Madame dans ses bras et l’embrassa fougueusement. La différence d’âge n’était plus un problème car le gentleman savait que le plaisir n’a pas d’âge. Elle l’embrassa amoureusement à son tour.

Le moment d'extase avec votre escort boy

Le moment d’extase avec votre escort boy

Ils commencèrent à se déshabiller mutuellement. Elle défit lentement les boutons de sa chemise, pour voir que l’escort boy prenait soin de lui et qu’il était très en forme. Madame avait mis une belle lingerie noire pour l’occasion avec un balconnet et un string mettait parfaitement ses fesses fermes en valeur. C’était à la fois simple, efficace.

« Que c’est joli. » fit Jean en ouvrant son chemisier et en la découvrant en sous vêtements.

« Un vrai ange tombé du ciel ».

Madame rougit une nouvelle fois devant le compliment.

« Vous êtes très bien également » lui dit-elle.

Le gentleman pour femmes exigeantes commença à embrasser le cou de Madame, à couvrir ses épaules de baisers, et à mettre Madame de plus en plus à l’aise. Madame s’abandonnait complètement dans les bras de son gigolo. Elle lui embrassa le torse, puis descendit lentement jusqu’à sa virilité, en faisant monter son excitation par des petits coups de langue sur son ventre et son nombril.

Arrivé au pantalon, elle le déboutonna et révéla ainsi son caleçon complètement bombé et prêt à exploser maintenant. Elle prit le caleçon par l’élastique et le fit glisser doucement pour découvrir la queue déjà dure du gigolo. Sa queue énorme, libérée du caleçon se redressa et pointa en direction de Madame.

Madame commença par donner des petits coups de langue. La queue finit de se raidir sous le traitement doux et savoureux de Madame. Elle commença ensuite à lécher le gland, puis à l’embrasser. Une fois que celui-ci fut complètement tendu elle commença à prendre cette sucette diabolique en bouche. Elle se concentrait pour prendre le plus de plaisir mais également pour qu’il soit impressionné.

Madame commença donc à l’avaler de plus en plus. Au fur et à mesure de ses coups de langue, l’escort boy commença à pousser des petits grognements qui montraient sa satisfaction et son plaisir grandissant.

Comme il était toujours debout, ses jambes commençaient à flancher sous l’effet du plaisir. Il s’assit donc dans un des fauteuils du salon et Madame se mit à genoux pour finir sa fellation.

Le plaisir d'une sucette de gentleman

Le plaisir d’une sucette de gentleman

La belle continua à prendre partiellement sa grosse queue dans sa bouche. Elle se délectait entièrement de cette sucette entièrement à sa disposition. Enrouler sa langue autour de lui. Elle le fit sortir de sa bouche, le souleva avec une main pour lécher ses boules remplies de son élixir. Elles aussi étaient devenues toutes rouges sous l’effet du plaisir.

Les gémissements du gigolo étaient de plus en plus forts et prononcés.

« Arrêtez-vous » fit –il. « Je ne voudrais pas jouir tout de suite. Je voudrais gouter à mon tour à votre fruit secret. »

Elle s’exécuta. De mauvaise grâce, mais elle s’exécuta. Elle donna un dernier coup de langue au gland gorgé de sang avant de le laisser tranquille. L’escort boy se leva du fauteuil et demanda à Madame de prendre sa place.

« A moi de jouer maintenant » dit-il à Madame.

Il se mit à genoux pendant qu’elle écartait les jambes. l’escort boy prit les jambes de Madame et les plaça sur ses épaules. Cela eut pour effet de faire descendre Madame de plusieurs centimètres et elle fut ainsi quasiment couchée sur le fauteuil. l’escort boy commença à embrasser les chevilles de Madame l’une après l’autre. Il remontait lentement le long des jambes en donnant des petits coups de langue ou en les léchant avec le bout de sa langue. Madame frissonnait de plaisir.

Il arriva aux genoux les couvrit de baisers. Il s’attarda particulièrement à l’intérieur de ceux-ci, alternant les baisers avec de petits coups de langues qui arrachaient des petits gémissements à Madame.

Elle découvrait le plaisir qui pouvait naître lorsque l’on s’occupait de ses jambes. C’était une nouvelle expérience, une belle découverte. Une merveilleuse découverte.
l’escort boy continua sa remontée plus lentement encore. Il faisait en sorte de n’oublier aucun centimètre de l’intérieur des cuisses de Madame.

Les gémissements devenaient de plus en plus puissants. Madame pouvait maintenant commencer à sentir son sexe devenir humide. L’escort boy n’avait pourtant pas encore commencé à s’en occuper, il n’en était d’ailleurs qu’à mi-cuisses. Il continua tranquillement et lentement son traitement délicat que savourait particulièrement Madame.

Il arriva à son sexe. Comme il soulevait plus encore Madame du fait de sa proximité, il plaça un coussin sous les reins de Madame de façon à ce que son corps soit légèrement soulevé et ne repose pas uniquement sur ses épaules.

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Il commença à caresser le sexe devenu humide de Madame. Il écarta les premières lèvres pour découvrir le clitoris. Il le caressa pour l’exciter et se baissa pour l’embrasser et le mordiller.

Madame commençait à ressentir l’excitation dans tout son corps. L’escort boy plaça ensuite une main sous les fesses de Madame et une sur son sexe. Avec les doigts de la première main il se mit à caresser les fesses en se rapprochant de l’anus. Avec les doigts de la deuxième main il écartait petit à petit les lèvres de Madame pour finalement y enfoncer son index.

Le jardin secret de Madame était à présent totalement humide. L’escort boy commença à masser l’intérieur du sexe. Avec son autre main il continua de caresser son côté obscur puis commença à mettre un peu plus de pression afin de le pénétrer également. Il le fit après quelques secondes supplémentaires de caresses. Il avait ainsi un doigt dans chaque orifice de Madame.

Madame n’avait jamais connu cela. Etre pénétrée, ne fut-ce que par des doigts, dans ses deux orifices en même temps.

L’escort boy continua à chercher le point G de Madame. Il parvint à ses fins rapidement et il l’excita avec son index. Il retira son index, au grand dam de Madame, pour mieux repénétrer son vagin avec son index et son majeur cette fois-ci. Il fit la même chose avec son anus.

Madame gémit plus fort encore sous l’effet de ces nouvelles pénétrations. Elle découvrait des sensations nouvelles à chaque fois que l’escort boy bougeait ses doigts à l’intérieur d’elle.

Il continua à exciter son point G, et de son autre main il effectuait des petits va et vient qui sublimait la sensation que Madame connaissait dans son vagin. Il commençait à sentir le sexe de Madame se contracter sous l’effet de ses multiples caresses et attentions. Il enleva les doigts de son vagin et commença à lécher langoureusement la chatte brulante de Madame.

Il lécha d’abord l’extérieur, puis reprit les mouvements qu’il avait fait avec ses doigts pour écarter les lèvres. Il enfonça sa langue dans le vagin maintenant trempé de Madame. Il utilisait sa langue comme un sexe. Il faisait des petits va et vient qui sublimaient encore plus l’excitation créée.

Madame cria de plaisir sous l’effet de ce traitement : « Vous êtes trop bon. Continue. Ne t’arrête pas. Je vais jouir. »

Les lèvres d'un escort boy qui aime vous donner du plaisir

Les lèvres d’un escort boy qui aime vous donner du plaisir

L’escort boy leva les yeux et vit le visage rougit de plaisir de Madame. Elle était littéralement rouge de plaisir et son expression hésitait entre grimace de douleur et sourire de plaisir. L’escort boy savait qu’elle était sur le point de jouir.

Il continua avec quelques va et vient de sa langue. L’anus se contracta alors soudainement signe d’un premier orgasme de Madame. Son côté obscur se contracta de telle façon que l’escort boy ne put retirer ses doigts tout de suite. Il fallut quelques instants pour que la pression diminue et qu’il puisse enfin retirer ses doigts.

Il recommença à caresser le vagin de Madame et mordilla à nouveau le clitoris de la jeune femme. Son corps commençait à se contracter et à convulser sous l’effet du plaisir et des orgasmes successifs qui arrivaient.

L’escort boy se recula pour regarder le plaisir prendre contrôle de sa maîtresse.
Il était satisfait de son œuvre.

Madame dit : « C’était tellement bon. Vous êtes un magicien pour m’avoir fait découvrir autant de choses. J’ai rarement pris autant de plaisir juste avec une langue et des doigts. »

Le gentleman découvreur de point G sourit : « Ca doit être ça. C’est juste que je prends du plaisir à prendre soin de vous. Mais, je vous rassure, vous aussi, vous avez été très bien. Et puis, nous n’en sommes qu’au début ! »

à suivre…dans vos bras.

❤️ ❤️ ❤️

Voulez vous rencontrer le gentleman découvreur de point G ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Osez tout avec votre escort boy

Osez tout avec votre escort boy

Avez vous envie du gentleman découvreur de point G ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un gentleman découvreur de point G ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message le gentleman découvreur de point G.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
50 nuances de plaisir avec votre escort boy

Rendez-vous avec un amant secret

Category:escort boy,gentleman,lâcher-prise,Uncategorized Tags : 

Arrivée devant la porte de la chambre de cet hôtel où elle avait rendez-vous avec un amant secret, Madame prit une grande bouffée d’oxygène. Elle frappa à la porte et réalisa qu’elle était entrouverte.

Son cœur battait la chamade tandis qu’elle pénétrait dans les lieux. Elle franchit la porte et la referma derrière elle. La musique était allumée, une mélodie tendre, romantique, se déversait des haut-parleurs. Elle n’avait pas encore vu son gentleman, mais savait qu’il était là, quelque part dans la suite de cet hôtel de luxe.

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Madame ressentait sa présence de façon aussi palpable que si elle était faite de matière et cette constatation la fit trembler à la fois de peur et d’excitation.

Madame se dirigea dans la chambre et entendit son gentleman qui s’adressa à elle.

Je vous laisse vous préparer, j’arrive tout de suite.

Madame retira la veste de cuir dans laquelle elle s’était glissée avant de partir. Puis, une à une, elle ôta les agrafes qui maintenaient fermés les deux pans de son chemisier. Puis son gentleman sortie de la salle de bain et la regarda. Elle vit les prunelles de son escort boy s’assombrir par le désir qui s’emparait de lui au fur et à mesure qu’elle continuait son striptease.

Elle posa son vêtement sur le fauteil, tendit les bras en arrière et dégrafa souplement son soutien-gorge rouge et noir en dentelle. Elle croisa les bras sur un reste de pudeur et fit glisser les bretelles du bout des doigts, la gauche tout d’abord, puis la droite. Tout en protégeant ses seins, elle retira le léger tissu, le laissa choir négligemment sur ses autres vêtements.

Le gentleman s’approcha d’elle. Il était si près qu’elle pouvait sentir son souffle sur sa nuque et, lorsque ses mains se posèrent sur ses reins, elle poussa un gémissement, à la fois surprise et impatiente.

De la pulpe des pouces, il remonta de sa colonne vertébrale à sa nuque par de délicats mouvements circulaires. Il s’attarda ensuite sur son crâne qu’il massa longuement par petites pressions. Madame ignorait comment il réussissait ce prodige mais elle était de plus en plus détendue. Il redescendit vers ses épaules et, là, ses gestes se firent plus légers, plus tendres.

Le souffle de son gentleman sur son cou s’accéléra. Il avança encore un peu, réduisant la distance entre eux et la protubérance qui se pressa contre elle ne laissa aucun doute quant à l’effet que lui faisait ce petit massage.

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Ses mains parcouraient à présent le dos de sa partenaire avec fièvre, passant de ses épaules à ses omoplates, glissant vers ses côtes, remontant vers sa nuque, s’égarant jusqu’au creux de ses reins. Elle se cambra, inconsciente de l’érotisme de son geste. Du bout des doigts, son gentleman effleura lentement ses flancs, ses index s’égarèrent vers ses seins, la faisant violemment sursauter.

Ne sois pas nerveuse, souffla-t-il, je ne te ferai aucun mal.

Elle le crut sur parole. Elle plaqua son dos contre le torse de son gentleman, et, posant sa tête au creux de son épaule, lui donna libre accès à sa poitrine dénudée.

Sa bouche jouait sur la peau de Madame, s’attardant au creux de sa gorge. Il titilla de la pointe de la langue le lobe de son oreille, la faisant frémir de plus belle.

Il tendit le bras en arrière et se saisit du flacon de produit. Il en remit une noisette dans le creux de ses paumes et les apposa sur le ventre de la jeune femme qui se contracta violemment. Elle gémit longuement lorsque les mains immenses de son gentleman remontèrent le long de son buste et se saisirent de ses seins.

Elle n’avait plus aucun contrôle sur ces derniers. Ils gonflaient, se tendaient sous les caresses que lui prodiguait l’homme attentif à ses moindres réactions. La crème glissait sur sa peau de façon sensuelle et ses tétons s’érigèrent tandis que son sexy gentleman les titillait du bout des doigts. Ils étaient durs, sensibles et, lorsqu’il les pressa un peu plus, Madame ne put retenir un cri de douleur, d’attente.

La bouche de son gentleman retrouva sa place sur la gorge de sa patiente, sur sa nuque, ses épaules. Il la mordillait, la léchait, lui suçait la peau, y posant ses marques sous forme de suçons plus ou moins prononcés.

Ses mains n’étaient pas en reste, elles soupesaient les seins de Madame, les caressaient. son gentleman en agaçait les pointes de façon experte, les triturant avec plus ou moins de force. Puis ses doigts glissèrent sur son ventre, y formant de douces arabesques qui faillirent la rendre folle. Elle se cambra un peu plus, voulant qu’il la touche de façon plus intime.

Et il le fit. Il détacha le bouton du pantalon de Madame avant d’en baisser la fermeture. Elle était trempée et à l’idée qu’il la toucherait bientôt à cet endroit, elle gémit de plus belle. Il s’insinua sous le léger tissu transparent et elle sentit la chair de poule prendre possession de son corps, son souffle devenir erratique. Elle avait l’impression que son cœur tentait de sortir de sa poitrine.

Ma bouche d'escort boy entre vos cuisses

Ma bouche d’escort boy entre vos cuisses

Son gentleman laissa échapper un léger rire tandis que Madame se pressait contre lui. Il enfonça un index expert dans son intimité ruisselante et sourit lorsqu’elle haleta sous les sensations qui s’emparaient de son corps. Quand un deuxième puis un troisième doigt rejoignirent le premier, elle posa sa main sur la sienne, accompagnant ses mouvements.

Elle tourna la tête vers lui, quêtant un baiser qu’il ne lui refusa pas. Sa langue caressa la sienne, son souffle se mêla au sien tandis que ses gestes devenaient plus frénétiques. Son pouce se posa à la jonction de ses cuisses, là où le centre de son désir était le plus intense, le plus insoutenable, et il se mit à bouger…

Madame avait une conscience accrue de ses muscles intimes qui enserraient les phalanges de son gentleman comme s’ils voulaient les garder prisonniers, de la cyprine qui inondait sa main, son string. Puis, un cri s’échappa de sa gorge lorsque la jouissance la saisit. Un cri guttural à la limite de la douleur qui s’étrangla bien vite dans un sanglot.

Oui, vas-y, murmura-t-il à son oreille. Prends tout le plaisir que tu peux recevoir. Ce moment n’est que pour toi.

Les mots que son gentleman prononça eurent raison du peu de pudeur qu’elle possédait encore. Jamais aucun homme n’avait eu cette délicatesse, cette générosité. Elle donna un coup de reins, puis un autre avant de réaliser qu’elle chevauchait les doigts de son amant et lorsqu’un deuxième orgasme la saisit, elle se laissa aller contre son torse, le corps parcouru de longs frissons.

Madame était encore secouée de spasmes quand son gentleman remonta la fermeture de son pantalon. Avec douceur, il la fit pencher en avant, la tête posée au creux de ses bras et, avec beaucoup de tendresse, se mit à la masser, à dénouer ses muscles jusqu’à ce qu’elle soit complètement détendue.

❤️ ❤️ ❤️

Rendez-vous avec un amant secret est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme. Réservez votre rendez-vous avec un amant secret.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman courtois et charmeur avec les dames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez le rendez-vous avec un amant secret.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance lors d’un rendez-vous avec un amant secret.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/