Sensation érotique et épanouissement sexuel

  • 0
Sensation érotique et épanouissement sexuel

Sensation érotique et épanouissement sexuel

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,Experience,Femmes,gentleman,Uncategorized Tags : 

Sensation érotique et épanouissement sexuel. À la sortie du restaurant, nos visages se rapprochent, à l’instar de nos bouches. Mon accompagnateur me regarde comme si j’étais… précieuse, unique. Comme aucun gentleman ne m’a jamais regardée avant lui. Parce que nos bouches se rejoignent, parce qu’il m’embrasse comme j’en rêve depuis toujours. D’abord doucement, sur la pointe de la langue. Puis de plus en plus intensément, comme si l’incendie le gagnait aussi, nous embrasant en une unique torche. Nos bouches s’escriment, se dévorent. Nos corps semblent en fusion. Je ferme les yeux, subjuguée par l’étreinte.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Nos lèvres se retrouvent, éperdues. Et je ne sais pas comment nous remontons en voiture, traversons une partie de la ville et parcourons les couloirs de l’hôtel pour nous retrouver dans ma chambre. Je ne reprends conscience qu’au moment où la porte se referme sur nous, sur notre désir, sur notre attirance électrique.

Prends moi dans tes bras

Prends moi dans tes bras

Son corps se colle au mien. Et son regard se brouille alors que nos visages se rapprochent inexorablement. Incapable d’attendre, j’entrouvre la bouche, le souffle court, le pouls affolé. Mais joueur, L’escort boy s’amuse à éviter mes lèvres, me soumettant à la plus délicieuse des tortures en déposant un baiser à leur commissure, puis sur ma pommette, ma tempe…

J’en frémis. Un long tremblement me parcourt alors qu’il continue à m’embrasser. Sa bouche effleure mes paupières, l’une après l’autre. En son pouvoir, je ferme les yeux et son parfum me monte aux narines. J’exhale un nouveau soupir quand il s’amuse à picorer ma bouche, la frôlant pour mieux s’éloigner, la touchant pour mieux l’ignorer. Mon ventre se noue sous l’effet du désir qui monte.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Étouffant un rire contre mon oreille, il en profite pour en mordiller le lobe, le tirer délicatement entre ses dents avant de le gober. Inclinant la tête, je me laisse aller. Son souffle me chatouille alors qu’il enfouit son visage dans mon cou. Toujours épinglée à la porte, je suis entièrement à sa merci et j’adore ça ! .

Enfin nos lèvres se touchent, se prennent, se mordent. Et c’est le détonateur ! À cette seconde, nous nous jetons l’un sur l’autre comme deux fauves. Tandis que nos langues se caressent, que sa salive m’envahit, enivrante, un peu alcoolisée, je me décolle de la porte. Et je repousse le gigolo avant de lui arracher son long manteau. Je le saisis par les épaules, je fais glisser les manches et je le laisse tomber par terre. En même temps, je balance mes bottes au loin dans la pièce, dénudant mes jambes.

Jean me répond, aussi vif, aussi intense. Au milieu de la salle, tout en me dévorant, en m’embrassant à perdre haleine, il fait glisser le zip de mon manteau avant de m’en libérer. Je l’aide, en feu sous mes vêtements. La moindre étoffe me semble en trop, me brûle la peau. J’ôte mes bras des manches et je piétine à moitié mon manteau lorsqu’il chute sur la moquette. Je suis comme droguée, accro à mon mon escort boy.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. M’approchant de lui, je mordille et suçote sa lèvre inférieure. Je la tire, je la prends entre mes dents… avant de revenir m’approprier sa bouche pour y introduire une langue audacieuse. Avec lui, je me sens capable de tout. Je serre son cou à deux bras alors qu’il me porte en direction du lit. En même temps, il envoie balader ses mocassins. S’aidant de ses pieds, il balance une première chaussure, puis une seconde. Dans la chambre, nous semons nos affaires.

En proie à la fièvre, j’enfonce mes doigts dans ses cheveux, goûtant à leur douceur. Lui ne peut s’empêcher de sourire, gagné par mon emportement. Nous sommes pris dans la même tornade. Et soudain, il me fait tomber sur le lit. Se penchant en avant, il me lâche à seulement quelques centimètres du matelas sur lequel je rebondis… avant de l’entraîner dans ma chute. Hors de question que je me sépare de lui une seconde. Gardant les bras autour de sa nuque, je le fais chuter à mes côtés, sur le délicat plaid blanc cassé du palace.

Je lui ôte sa veste tandis que nous nous asseyons tous les deux, l’un en face de l’autre, pour aller plus vite. Nous cédons à l’urgence du désir, de l’envie qui nous tenaille le ventre, qui nous jette l’un vers l’autre. Mes doigts volettent sur les boutons de sa chemise, les ôtant un par un.

Lui garde ma taille emprisonnée entre ses paumes. Et ses mains montent et descendent vers ma poitrine, caressant mes courbes à travers le fin tissu de ma robe. Je sens mes seins se gonfler, se dresser sous ses assauts. Puis il retire sa chemise ouverte et la jette au bout du lit.

Je me retrouve collée à son torse. Lui m’embrasse, plongeant sa langue en moi, s’appropriant chaque parcelle de ma bouche. En même temps, sa main trouve le zip de ma robe dans mon dos… et bientôt, je sens un courant d’air froid.

Aucun vêtement ne fait long feu, entre nous. J’en ai la tête qui tourne, le sang qui pulse à mes tempes. Je suis comme ivre, et lui comme fou. Abaissant ma robe, il la fait tomber sur mes reins, libérant ma poitrine… et c’est alors que je le repousse, les deux paumes posées sur son torse. Non, je n’ai pas perdu la tête ! Enfin, pas complètement ! Jean me jette un regard d’incompréhension où brûle l’excitation. Mais je recule de quelques centimètres pour m’extraire moi-même du tissu. Et me retrouver en sous-vêtements devant lui.

L’escort boy me détaille longuement, me donnant l’impression d’être un bibelot précieux. Car je n’ai pas enfilé n’importe quels sous-vêtements car je voulais finir la nuit avec lui ! Et j’ai donc choisi un ensemble très particulier.

Car j’ai choisi non pas un soutien-gorge… mais un bustier entièrement lacé ! Avec son large ruban de velours rouge emberlificoté autour de mes reins et de mon ventre, il forme un paquet cadeau sophistiqué et, je l’espère, torride. Le nœud se place entre mes seins… de sorte qu’il suffit de tirer dessus pour ouvrir le paquet !

Le gigolo s’avance vers moi. Ses paumes brûlantes enveloppent mes seins à travers le tissu. Et lentement, très lentement, il tire sur le nœud. Bientôt, le ruban qui forme le corset se détend, se défait. Jean a l’air de savourer chaque seconde de la révélation. Je le vois à ses yeux voilés. Mes deux seins émergent, mon ventre blanc, mes hanches étroites. Il en a le souffle coupé.

J’éclate d’un rire de gorge tout féminin tandis que sa bouche s’abat sur ma poitrine, prenant la pointe d’un de mes seins entre ses lèvres. M’allongeant sur le matelas, je me laisse aller et je cambre instinctivement les reins. Lui s’attarde sur ma poitrine, suçotant un téton en titillant l’autre de sa main. Butinant l’aréole, il en redessine le tracé à la pointe de sa langue, me donnant des frissons partout. Le plaisir monte, monte, monte. D’une large paume, il enveloppe l’une des petites perles blanches, la caresse, la presse. Je me transforme en cire malléable entre ses doigts.

Puis il poursuivit son exploration. Sa langue descend le long de mon ventre, laissant un frais sillon de salive sur ma chair. J’en tremble presque lorsqu’il souffle dessus. Diabolique, il souffle le chaud et le froid. Et il glisse deux doigts sous l’élastique de ma culotte rouge, elle aussi… avant de la tirer le long de mes jambes. Entièrement nue devant lui, je m’offre sans fausse pudeur. Je suis si confiante, avec lui. Je ne crains pas son regard qui brille, qui me met en valeur, en sécurité.

Alors, sa bouche se pose sur mon sexe, comme s’il l’embrassait. Je me raidis, électrifiée. Sa langue s’introduit entre mes lèvres, les caressant l’une après l’autre avant de se perdre dans mes méandres. Il va prendre virilement comme j’en ai envie. Il me dirige et j’aime ça. Je veux qu’il me force à me donner pour mieux m’ouvrir au plaisir.

À cette seconde, je perds tous mes repères. Sa langue m’explore, se perdant dans les replis humides et moites de ma féminité. Et quand il trouve le petit bouton de chair rose, je me liquéfie. C’est comme s’il stimulait tous mes centres nerveux à partir de ce point unique.

Prenant mon jardin secret dans sa bouche, il le suçote, le presse, puis le délaisse avant d’y revenir, encore et encore, en un jeu qui me rend folle. Bientôt, des spasmes grondent au creux de mon ventre. Je sens les cheveux de Jean caresser l’intérieur de mes cuisses. Je sens sa langue en moi, sa salive qui me mouille.

Et la vague grandit, grandit… jusqu’à m’emporter au sommet de la jouissance. Tout mon corps se contracte d’un seul coup, jusqu’à la pointe de mes orteils. Tendue comme un arc, j’atteins le septième ciel tandis qu’une série d’ondes brûlantes, comme des secousses sismiques, résonnent en moi. Poussant un long gémissement, je ferme les yeux, arc-boutée. Et Jean ne me lâche pas, m’emmenant plus loin, toujours loin. Quand j’atterris enfin, je trouve ses yeux brillants qui m’observent.

Je le regarde, les joues rouges, hors d’haleine. Et tout de suite, je tends les bras. Car je ne suis pas encore rassasiée de lui. J’en veux plus, plus ! Son sourire s’agrandit. Se redressant sur le lit, il ôte sa ceinture, son pantalon. Le gentleman pour femmes exigeantes refuse même mon aide pour aller plus vite, saisi par l’urgence. Je l’attends, nue sur le lit, abandonnée, encore moite de plaisir. Et à en croire ses yeux fiévreux, cette vision l’embrase tout entier.

Admirative, je ne peux m’empêcher de détailler son corps : ses jambes minces et musclées, son ventre dur et plat, ses hanches étroites d’homme, ses larges épaules, ses bras athlétiques… et son sexe érigé pour moi. J’avale ma salive avec peine. Et lorsqu’il me rejoint, c’est pour se coller nu contre moi. Corps à corps. Peau à peau. L’escort boy me couvre de son corps musclé, durci par l’envie folle, viscérale, que nous ne formions plus qu’un. J’écarte spontanément les jambes pour qu’il vienne en moi, l’appelant de tous mes vœux.

aime moi mon escort boy

aime moi mon escort boy

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Ouvrant le préservatif récupéré dans la table de chevet, mon inconnu l’enfile aussi vite que possible, enivré par mes gémissements de désir. M’asseyant près de lui, je noue les bras autour de sa nuque et l’embrasse, avide. Pressée, c’est moi qui le pousse puis l’allonge sur le matelas. C’est moi qui me juche sur ses reins pour le chevaucher, pour le prendre. À mon tour de l’emmener au paradis dont je descends tout juste. Me dressant sur mes genoux, je m’empale sur lui. Je laisse sa virilité entrer en moi, me remplir tout entière, jusqu’au bout.

L’escort boy pose ses mains sur mes hanches pour me guider, pour m’indiquer le rythme. La tête renversée dans les oreillers, il me regarde bouger au-dessus de lui. Car je me mets à onduler, le laissant entrer et sortir en moi. Lui en profite pour caresser mes courbes, mes seins, jouir de mon corps entier alors que le plaisir se réveille à nouveau au fond de moi. Nos corps bougent en rythme, de plus en plus vite. À chaque poussée, nous montons plus haut, jusqu’à toucher du doigt le ciel.

Et soudain, je le sens qui cède en moi. Ses doigts se crispent sur ma peau au moment où le gigolo sombre, emporté par le plaisir. Un long râle tombe de ses lèvres alors qu’il continue à me regarder droit dans les yeux. Alors, à mon tour, je me laisse emporter par la déferlante. Je ne résiste pas, submergée par la jouissance. Pendant quelques instants, nous ne formons plus qu’un seul être.

Demandez moi ce que vous voulez et vous l’obtiendrez. Si vous ne voulez pas parler alors je vous prendrais comme jamais vous n’avez été prise. Je suis un gentleman dédié à votre plaisir. Ecrivez moi vite pour vivre ces moments dont vous avez besoin. man.jean@yahoo.fr

🎩🎩🎩

Avez-vous envie d’évacuer votre stress pour vous détendre ou bien voulez vous vivre the boyfriend experience ? Voulez-vous le faire en toute sécurité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous jolie, séduisante dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de câlins, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Sensation érotique et épanouissement sexuel. Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org