Tag Archives: adulte

  • -
Etre accompagné dans la pratique du candaulisme

Etre accompagné dans la pratique du candaulisme

Category:Accompagnateur,candaulisme,escort boy Tags : 

Etre accompagné dans la pratique du candaulisme, voilà ce que Monsieur et Madame souhaitaient. Madame se lécha les lèvres en appréciant la façon dont le regard des deux hommes s’assombrit et que leur respiration devint irrégulière. Cela avait toujours été ainsi, chaud, entêtant et prêt à toute éventualité. Ses tétons se durcirent et son ventre vacilla lorsqu’elle imagina ce qui suivrait. Avec deux hommes, elle ne savait jamais qui ferait le premier pas et ouvrirait la voie.

Son mari et son escort boy avaient toujours été dominateurs au lit, mais pas comme les autres hommes le pensaient. Ils savaient ce qu’elle voulait et ils le lui donnaient… après l’avoir taquiné une ou deux fois. Ce qu’elle ignorait, c’était quel homme ferait le premier pas.

Son mari et son escort boy se jetèrent un coup d’œil, comme s’ils avaient une conversation silencieuse, décidant avec un peu d’espoir ce dont elle venait juste de penser. Son mari acquiesça et Madame prit une inspiration quand son escort boy s’avança de deux pas vers elle, posant les mains autour de sa tête, enroulant ses longs cheveux autour de son poignet, trois fois.

Elle haleta lorsqu’il tira, laissant sa tête retomber en arrière pour qu’elle puisse le regarder fixement, désirant plus.

— Tu es à moi, chuchota-t-il.

Il écrasa ensuite sa bouche contre la sienne. Elle gémit quand ses lèvres se pressèrent sur les siennes, la mordillant. Elle s’ouvrit pour lui, sa langue se mêlant avec la sienne. Il avait bon goût, sa saveur se mélangeant avec la sienne. Il tira à nouveau sur ses cheveux, le brusque picotement se dirigeant brusquement vers le jardin secret de la femme.

— Ne m’oublie pas, déclara son mari d’une voix rauque.

Son escort boy arracha ses lèvres à celles de la femme, tira à nouveau sur ses cheveux, l’obligeant cette fois-ci à regarder son mari. Le contrôle de son escort boy sur son baiser avec son mari lui donna envie de jouir sur le champ. Elle aimait quand ils se comportaient comme des mâles alphas avec elle.

Deux hommes au service du plaisir d'une femme

Deux hommes au service du plaisir d’une femme

Son mari prit son visage en coupe, puis baissa lentement la tête. Son baiser était doux, tentant, là où son escort boy n’était que feu et chaleur. C’était tellement différent. Elle ferma les yeux, goûtant sa douceur sombre lorsqu’elle se balança contre lui et son escort boy en même temps. Leurs corps étaient si près du sien et l’un de l’autre, rendant la chose plus facile.

Son escort boy l’attira et approcha sa bouche de celle de Madame. Elle lécha ses lèvres et mordilla, appréciant que le goût des deux hommes se mélange sur sa langue. Cette combinaison entêtante lui rappelait à quel point cela lui avait manqué, qu’elle mourait d’envie de revivre ça.

Les deux hommes se tournèrent pour l’embrasser, leurs mains parcourant son dos, saisissant ses fesses. Elle se perdit dans le moment, ignorant combien de temps s’était écoulé avant qu’ils s’éloignent et se tournent l’un vers l’autre.

L’escort boy effleura ses tétons et elle haleta, la sensation de ce contact bref la berçant. Madame était tellement excitée et savait qu’ils devraient faire bien plus avant qu’elle ne soit satisfaite.

Jean posa les mains sur ses seins, collant la paume sur ces renflements en se pinçant les tétons. Elle se lécha les lèvres et baissa les yeux vers l’érection de son escort boy qui tendait son pantalon, puis elle vit la même chose chez son mari. Elle avait envie de goûter ses deux hommes dédiés à son plaisir.

Son mari lui ordonna:

— À genoux, chérie.

Il tendit la main et elle y posa la sienne lorsqu’elle s’agenouilla devant lui. Le souffle de Madame s’accéléra lorsqu’elle défit la ceinture de son escort boy et descendit son pantalon. Si certaines femmes détestaient ça, elle, elle adorait faire des fellations. Elle aimait avoir le pouvoir, même si son escort boy et son mari donnaient d’habitude le ton. C’était elle qui leur procurait du plaisir, et rien qu’y penser la faisait vraiment mouiller.

Puisque lorsqu’elle en aurait fini avec eux, ils lui rendraient la pareille de la meilleure façon possible. Aussi vite que possible, elle baissa suffisamment son boxer pour pouvoir saisir son membre. Il remplissait sa main, chaud et dur qu’il était, prêt pour sa bouche. Ne voulant pas laisser son deuxième amant de côté, elle déposa un baiser sur la virilité de son escort boy avant de défaire le pantalon de son mari.

Un trio dédié au plaisir de Madame

Un trio dédié au plaisir de Madame

Son escort boy tira sur ses cheveux, les prenant dans son poing comme avant, tandis que son mari la tenait par l’épaule. Elle baissa le pantalon de ce dernier et lécha l’extrémité, tout en enroulant sa main à la base de l’érection de son mari.

Elle avait une grande dextérité et savait leur procurer du plaisir à tous les deux en même temps. Avec un dernier clin d’œil en direction de ses amants, elle se mit au travail, léchant la longueur de son escort boy avant de faire la même chose pour son mari. Les deux hommes gémirent et elle sourit avant de sucer le gland de son mari, laissant sa langue effleurer le sillon. Il se cambra dans sa bouche et elle posa une main sur sa hanche pour le maintenir en place. Elle s’éloigna légèrement pour lever les yeux vers lui.

— Laisse-moi vous goûter tous les deux avant de me prendre la bouche.
— J’aime ta bouche obscène quand tu joues le rôle de ma belle salope, déclara son mari.

Les yeux de la femme roulèrent dans leurs orbites. Elle recommença à s’affairer et lécha une goutte de liquide pré-séminal au bout du membre de son escort boy avant de faire la même chose pour son mari. Elle tenait chacun de leurs queues dans une main et s’agrippait fermement à eux, faisant rouler ses poignets lorsqu’elle tira vers le haut pour glisser sur leurs longueurs.

La verge de son escort boy était légèrement plus longue et atteignait le bon endroit en elle et la faisait loucher lorsqu’il la prenait brutalement. Celui de son mari était plus épais et l’étirait d’une façon sexy chaque fois qu’il la pénétrait.

Son mari posa une main sur sa joue et sourit.

— Laisse-moi te regarder prendre Jean, ma chérie. Ensuite, tu pourras t’occuper de moi. J’adore que tu lui suces ses boules quand tu lui fais une fellation.

Elle retint un gémissement dans sa gorge, puis acquiesça avant de se retourner vers Jean. Parce qu’elle savait que son mari et son escort boy adoraient ça, elle releva la verge de ce dernier contre son ventre et suçota ses testicules.

Madame en fit rouler un sur sa langue, puis s’attaqua à l’autre de la même façon. Elle pouvait sentir la sucette de son escort boy qui palpitait quand elle suçait, et répéta donc le processus. Lorsqu’elle ne put en supporter davantage, et qu’elle eut la sensation que son escort boy ressentait la même chose, elle commença à sucer son érection dans un long mouvement.

L’exclamation de désir et de surprise de son amant était une douce mélodie à ses oreilles. Elle recula, impatiente de continuer une fois qu’elle aurait retrouvé son souffle.

Elle sentit son escort boy la prendre dans ses bras et la poser sur le canapé en L avec les coussins moelleux, parfaits pour que deux personnes se blottissent confortablement.

Ils se dénudèrent rapidement tous les trois et après avoir enfilé un préservatif, son escort boy s’enfonça en elle, millimètre par millimètre, la faisant agoniser et gémir. Il la comblait sous les yeux de son mari consentant.

Son mari s’était déplacé pour se placer sur le canapé, à côté d’elle, sa virilité devant les lèvres de Madame. Elle ouvrit la bouche pour lui et se laissa aller. Les deux hommes la baisaient brusquement, son escort boy dans sa chatte, son mari dans sa bouche. Les mains de son mari étaient emmêlées dans ses cheveux, tandis que son escort boy s’agrippait à ses hanches.

Liberttinage de couples consentants

Liberttinage de couples consentants

Son escort boy faisait des va-et-vient réguliers, incessants, et pourtant exquis. Puis il s’enfonça brusquement en elle une fois de plus et cria son nom. Madame relâcha le sexe de son mari, et embrassa son escort boy qui remplissait le préservatif. Jean redonna des coups de reins, son pouce frottant le clitoris de Madame quand elle jouit, son gémissement étouffé par la bouche de son mari.

Ce dernier se retira et son corps continua de trembler quand son mari se glissa en elle. Elle laissa sa tête retomber sur le canapé tandis que son escort boy s’en allait pour se débarrasser du préservatif.

Son mari avait dû en enfiler un, lui aussi, quand elle avait été en train de jouir, puisqu’elle vit que sa verge était protégée lorsqu’il recula. Les doigts de son mari s’enfonçaient dans sa taille quand il donna des coups de reins en elle et leurs regards se rivèrent l’un sur l’autre.
Son escort boy revint dans la pièce et s’assit à côté d’elle, parcourant son corps de ses mains. Il posa les paumes sur ses seins, avant de les suçoter, puis il baissa la main pour jouer avec son clitoris quand son mari faisait l’amour à sa femme.

Elle ferma les yeux, perdue dans les mouvements et les sensations jusqu’à ce qu’elle plane à nouveau sur la vague de l’orgasme qui s’écrasait. Cette fois, ce fut son mari qui jouit dans le préservatif.

Son mari se retira, s’éloignant pour se débarrasser du préservatif tandis que son escort boy et Madame s’allongèrent sur le canapé.

— Ça m’avait manqué, vous m’avez manqué cher Jean dit-elle.

Elle sourit et se blottit contre lui. Son mari réapparut et saisit une couverture sur le dossier du canapé. Son escort boy attira Madame sur lui quand son mari s’allongea près d’eux. Elle roula sur le ventre pour enlacer ses deux amants, ses membres lourds et son corps satisfait.

❤️  ❤️  ❤️

L’idée d’une expérience de sexe à trois est un plaisir pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du candaulisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et osez offrir votre épouse à un autre homme, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais le jour où vous vivrez l’idée d’une expérience de sexe à trois.

Triolisme avec un escort boy pour le plaisir du couple

Triolisme avec un escort boy pour le plaisir du couple

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Etre accompagné dans leur pratique du candaulisme.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’idée d’une expérience de sexe à trois. Etre accompagné dans la pratique du candaulisme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment comme un cadeau pour couples qui souhaitent Etre accompagné dans la pratique du candaulisme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Le sexe c'est comme l'air, ce n'est pas important sauf quand vous n'en avez plus - Escort boy Paris

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir

Category:escort boy,escort service,Femmes Tags : 

Madame avait hâte de tester ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir dont elle avait tant besoin dans sa vie compliquée de femme délaissée. Elle voulait ressentir le désir et la passion dans les bras de ce gentleman qui la faisait vibrer la nuit quand elle lisait ses histoires érotiques sur son site https://escortboy.org .

Le trajet jusqu’à l’hôtel lui parut interminable. Madame imaginait déjà les baisers qu’ils allaient échanger, la bouche chaude de cet homme inconnu, la pointe de ses seins se durcissait déjà à l’idée de l’injection de plaisir qu’elle allait recevoir, elle sentait la chaleur de son sexe qui traversait ses vêtements et l’humidité qui imprégnait déjà sa petite culotte.

Son cœur se mit à battre à une vitesse incalculable. Le regard de son escort boy était lourd de promesses. Elle ne s’était donc pas trompée. Leur échange téléphonique de l’autre soir l’avait incitée à se jeter à l’eau. Elle n’aurait jamais cru qu’une telle relation puisse lui arriver.

Après avoir pénétré dans la chambre de cet hôtel parisien, l’escort boy la prit dans ses bras, Elle était brûlante de désir qu’il la touche. Son cœur s’affola et elle vint se blottir dans son cou.

Le gentleman sentait bon l’eau de cologne italienne. Quelques instants plus tard, ils étaient, enlacés, dans la chambre. Leurs regards se croisèrent et il lut du désir dans ses yeux. Sa peau était douce. Jean ouvrit doucement son chemisier jusqu’à faire apparaître la dentelle de son soutien-gorge.

Elle retint son souffle tandis que la langue de son escort boy commençait son exploration. L’odeur tiède de sa bouche la fit frissonner. Il commença lentement son ascension tout en découvrant du bout des doigts la rondeur de ses seins. Il frotta son nez contre la dentelle, joua avec sa langue à travers le tissu puis aspira l’un de ses tétons.

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Plus de sexe moins de stress avec escort boy paris

Le gentleman défit son soutien-gorge d’une main et sa poitrine s’offrit enfin à lui sans obstacle. Ses seins ronds et fermes, ses mamelons d’un rose profond à la pointe dressée semblaient le narguer.

Elle s’assit sur le bord de la table et se débarrassa d’un même geste de son chemisier et de son soutien-gorge. Les yeux brillants, elle prit ses seins en coupe dans ses mains et les lui offrit.

L’escort boy s’approcha d’elle et fit courir sa langue sur le bout de son sein gauche.Passant d’un sein à l’autre, jouant avec ses doigts, avec ses lèvres, avec sa langue, il les tritura, les lécha, les caressa, les mordit. Elle se sentait saoule de désir. Jean la rendait folle.

Elle emmêla ses doigts dans ses cheveux et frotta son bas-ventre contre le sien. Il recula pour mieux la contempler. Elle avait les pupilles dilatées, les joues roses et le bout de ses seins brillants de salive étaient fièrement dressés. Elle dut fermer les yeux pour tenter de reprendre le contrôle de ses sens.

Madame le regarda longuement puis vint presser sa poitrine contre la sienne. Il fit glisser sa main entre eux et déboutonna le pantalon de la dame. Elle se tortilla pour faire glisser son pantalon sur le sol puis s’en débarrassa d’un coup de pied.

Elle se rassit devant lui, vêtue uniquement d’un slip en dentelle noire, avec, sur les lèvres, un sourire lourd de promesses. Une vague de chaleur emplit sa poitrine.

Puis Madame l’attrapa par la ceinture de Jean, l’attira vers elle et se mit à défaire ses boutons. Madame se sentait capable de faire l’impossible. Le désir qu’elle lisait dans son regard la libérait de ses dernières inhibitions.

Elle plongea la main dans son pantalon. Il reprit possession de sa bouche. Le cœur battant, elle le caressa à travers son caleçon. Madame fit descendre son pantalon et remonta sa main, le long de sa cuisse par petites caresses, puis glissa ses doigts sous le léger coton de son sous-vêtement.

Son membre dur palpitait. Elle frissonna. Jean faisait aller et venir ses doigts sur son slip. Du bout de ses doigts, il se mit à tracer des petits cercles concentriques sur ses lèvres humides et gonflées qui tendaient la dentelle noire. Haletante, elle s’allongea sur le lit et l’attira sur elle.

Il se coucha à côté d’elle et tira doucement sur le fin tissu. Il fit glisser son slip le long de ses jambes, jusqu’à ses pieds, et le porta à son visage. L’odeur de son désir avait quelque chose d’indescriptible.

Ses yeux brillèrent d’une lueur conquérante. Il commença à caresser la fente de sa chatte et elle se mit à trembler. Ses gestes étaient tendres et précis. Il écarta doucement les lèvres et plongea ses doigts dans son intimité. Puis il fit glisser ses doigts empreints de son désir sur son clitoris qu’il fit rouler sous ses doigts.

Il abandonna ses lèvres pour prendre possession de ses seins. Tout en tétant les pointes durcies, il la pénétra de ses doigts. Elle commença à gémir et écarta les genoux, s’offrant à lui. Il accéléra son mouvement de va-et-vient et elle se mit à onduler des hanches, frottant ses fesses contre les draps du lit.

Satisfaction garantie avec un escort boy

Satisfaction garantie avec un escort boy

Elle sentait son plaisir atteindre bientôt son point culminant, et, d’une main hésitante, elle se mit à le caresser, comme si elle essayait de se retenir à sa queue en érection. Il ferma les dents sur un de ses tétons et elle serra brusquement ses doigts, lui arrachant un son rauque.

La cadence s’accéléra. Elle se tint à lui tandis que ses doigts allaient et venaient en elle de plus en plus vite. Son corps vibra et se tendit, et c’était comme si elle franchissait un nouveau palier chaque fois que ses dents se refermaient, chaque fois que ses doigts s’enfonçaient.

L’escort boy retira ses doigts et les fit glisser une fois de plus vers son clitoris et se fut comme si un incendie enflammait tout son corps. Il la caressait par la simple pression de son pouce, en effectuant de petits cercles concentriques.

Il l’embrassa dans le cou et continua de la caresser à un rythme de plus en plus soutenu.
Madame se mit à trembler. Il suivit le rythme de ses hanches qui ondulaient et accentua la pression de ses doigts sur sa chair offerte. Elle sentit une lame de chaleur la soulever. Elle se raidit brusquement et le temps parut s’arrêter. Puis elle s’abandonna enfin à la jouissance, se laissant emporter par les vagues successives de son orgasme.

Puis l’escort boy prit place entre ses cuisses afin de lui administrer ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir. Sa queue tendue vint se loger au cœur de son entrecuisse, mais sans y pénétrer, l’agaçant par de petits mouvements.

Ce fut elle qui glissa vers lui, s’empalant avec fougue sur sa virilité. Elle se sentit pénétrée, étirée, au plus profond d’elle-même, emplie et possédée. Elle ne pouvait plus parler. Elle se sentit emportée tandis que Jean la prenait fougueusement, puis se retirait, puis la pénétrait de nouveau.

Il imprima un rythme soutenu à son sexe et elle sentit son excitation monter à chacun de ses assauts. Elle se balança au même rythme, allant vers lui, de plus en plus fort, de plus en plus vite, de plus en plus profondément.

Elle cria son nom, secouée par la violence de son orgasme. Il s’enfonça encore en elle, une fois, deux fois, puis s’effondra sous elle, l’attirant contre lui. Les yeux fermés, elle s’abandonna dans ses bras, encore parcourue de tremblements.

Madame sentait déjà les effets de ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir que venait de lui administrer Jean, le gentleman pour femmes exigeantes.

❤️ ❤️ ❤️

Nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et laissez moi satisfaire vos désirs grace ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat.

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Sexe pour les femmes avec escort boy paris

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou avant de recevoir ce nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous pour revivre avec le nouveau vaccin anti dépresseur par injection de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Mon escort boy me possède

Prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre

Category:Accompagnateur,escort boy,escort service Tags : 

Madame voulait être prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre, elle avait envie de se laisser aller. Elle voulait le contact physique, le plaisir sensuel partagé. Elle avait besoin de cette expérience, à présent encore plus que jamais.

L’escort boy la saisit et l’aida à se lever avec douceur. Madame se redressa directement en face de lui, si près que ses seins frôlèrent son manteau. Elle regarda son visage, puis s’approcha encore plus.

Jean leva les bras et attira sa tête vers la sienne. Le gigolo posa ses lèvres sur les siennes dans un baiser flagrant, avide, de ceux dans lesquels la dame pouvait difficilement s’empêcher de se jeter.

Son contrôle vacilla de façon peu habituelle. Il saisit sa taille pour la coller à lui et elle sentit sa virilité durcir contre son ventre. Il interrompit le baiser et recula, mais seulement une seconde. Elle leva les paupières et rencontra son regard. Ses yeux brillaient. Soutenant son regard.

Sa voix était rauque, basse. Son timbre la traversa. Son corps se tendit, comprenant ce qu’il voulait dire. Il l’attira plus près, plus fermement, son corps collé au sien, baissant la tête.

Elle l’arrêta d’un doigt en glissant le bout sur sa lèvre inférieure. Elle suivit son mouvement du regard. Elle s’approcha encore, se plaqua contre lui.

Sans réfléchir, elle lt serra contre lui. Elle leva ses paupières et croisa son regard. Puis, elle leva sa main autour de sa nuque. Elle baissa ses paupières et se hissa contre lui.

Jean prit sa bouche alors qu’elle la lui offrait. Il y plongea et s’en abreuva,elle sentit non seulement le plaisir mais le réconfort s’infiltrer dans ses veines. Elle leva les bras et les enroula autour de son cou. Elle se colla davantage, son corps étant une promesse du délice à venir.

Entre eux, les braises qu’ils laissaient se consumer s’embrasèrent, puis les flammes jaillirent sous leur peau. Il sentit le feu s’allumer. Certain de l’avoir bien jaugée, il le laissa brûler.
Il laissa ses doigts trouver leur chemin jusqu’à ses seins. Comme les doux monticules étaient fermes et distendus, il tendit les mains vers ses lacets. Il les défit ainsi que les rubans de sa chemise avec une facilité experte.

Ses seins se retrouvèrent dans ses mains. Elle gémit au milieu du baiser. Massant sa poitrine de façon possessive, il la maintint contre lui, l’attira davantage, intensifia encore plus les flammes.

Il interrompit le baiser, remonta sa tête, posa ses lèvres sur le tendon contracté de sa gorge. Il le suivit jusqu’à l’endroit où son pouls battait frénétiquement, puis lécha. Suça.
Elle gémit. Le bruit résonna dans le silence, le portant à continuer. Il la fit pivoter, puis se cala sur le bras du fauteuil, l’attirant contre lui, faisant glisser sa robe et sa chemise jusqu’à sa taille.

L’escort boy put ainsi se régaler. Elle aimait s’offir à lui à son désir. Avec ses lèvres et sa langue, il la prenait, la possédait. Il posait des baisers ardents sur ses tétons sensibles et fermes. Il entendait sa respiration saccadée, sentait ses doigts se refermer sur son crâne tandis qu’il la tourmentait.

Puis, il prit un téton durci dans sa bouche, le râpa légèrement, et elle se contracta. Il téta doucement, puis apaisa le pic tendu avec sa langue. Il attendit jusqu’à ce qu’elle se détende avant de le prendre plus profondément et de téter.

Elle laissa échapper un cri, son corps s’arquant dans ses bras. Jean ne fit preuve d’aucun répit, suçant voracement d’abord un sein, puis l’autre. Ses doigts se contractèrent, le maintenant près d’elle. Il fit descendre ses mains de sa taille, les fit glisser derrière et sur ses hanches, et prit ses fesses. Il écarta ses cuisses et plaqua ses hanches contre lui. Il la cala près de lui de sorte que son ventre se retrouve contre le sien, ce qui apaisait et tourmentait sa douleur ardente en même temps.

Refermant ses mains, il la massa et la sentit plus qu’il ne l’entendit gémir. Il ne s’arrêta pas, mais explora plus intimement, la gardant à sa merci, ses lèvres narguant et tourmentant ses seins gonflés tandis qu’il faisait bouger la partie inférieure du corps de Madame de façon provocante, qu’il façonnait ses hanches, son ventre et ses cuisses contre lui à sa guise.
Puis, Madame prit son souffle et pencha la tête. Il libéra ses seins, leva les yeux, et elle captura sa bouche. Elle y pénétra, le caressant et le réchauffant, volant son souffle, puis le lui redonnant.

Il sentit ses doigts autour de sa gorge tandis qu’elle détachait sa cravate. Leurs bouches fusionnaient. Ils prenaient et donnaient tandis que ses doigts descendaient sur sa poitrine.
Elle ouvrit sa chemise blanche de gentleman.

Romantique expérience de plaisir avec un escort boy

Romantique expérience de plaisir avec un escort boy

La cravate, le manteau et la chemise tombèrent sur le dossier du fauteuil. À l’instant où ses seins nus touchèrent sa poitrine également nue, elle sut ce qu’il en était. La sensation était si érotique, si voluptueusement en accord son besoin de plaisir masculin. Il la plaqua contre lui, plongea dans sa bouche accueillante, pleinement conscient du contact léger des mains de Madame sur sa peau, innocentes, explorant timidement.

Conscient de l’accès de plaisir que son contact évoquait, de la chaleur du désir qui montait,
Jean se colla davantage, pour lui faire sentir combien il la voulait, Madame appréciant au plus haut point son désir avide. Il la maintenait près de lui.

Ses mains se déployèrent sur son dos nu, et il dessina les muscles délicats qui entouraient sa colonne. Ils étaient fins, souples, mais avec une force proprement féminine. L’escort boy pour femmes exigeantes promettait si pleinement de la rassasier.

Ses doigts inquisiteurs errèrent plus bas. Quand il la caressa de façon provocante, dans un émerveillement flagrant, elle ne fit que gémir. Surprise, elle écarta sa main. Il la saisit, l’enferma dans la sienne, puis la replaça où elle était.

Madame pouvait à peine penser. Sa peau était enfeu, tout comme la sienne. Partout où ils se touchaient, des flammes surgissaient, brûlaient. Ses seins étaient douloureux, effleurés jusqu’à une sensibilité extrême par les poils noirs et drus de sa poitrine.

Ses lèvres, sa langue tourmentaient les siennes, puis l’escort boy leva la tête et posa un baiser sur sa tempe. Elle expira lentement et hocha très légèrement la tête. Il baissa sa robe. Une fois passée la rondeur de ses hanches, la robe et la chemise tombèrent d’elles-mêmes.

L’obscurité était proche, mais suffisamment de lumière se répandait encore. Suffisamment pour qu’elle puisse étudier son visage quand il baissa les yeux, quand en la maintenant toujours dans le cercle de son bras, avec son autre main, il caressa son sein, puis descendit jusqu’à sa taille, sa hanche, se déployant vers l’extérieur, puis vers l’intérieur du haut de sa cuisse.

Ses traits étaient contractés et austères, ses lèvres formant une ligne marquée. Il n’y avait aucune douceur dans son visage, aucune trace de charme. Toute réserve subsistante quant à la justesse des actions de Madame était anéantie à ce moment. Réduite en cendres par l’émotion brute de son visage.

Elle n’en savait pas assez pour la nommer, mais peu importe l’émotion dont il s’agissait, c’était ce qu’elle voulait, ce qu’elle désirait. Elle avait passé sa vie à désirer être regardée par un homme exactement de cette façon, comme si elle était plus précieuse, plus désirable que son âme.

Ses mains descendirent, se refermèrent sur ses fesses nues. Il les pétrit, et la chaleur traversa sa peau. La fièvre suivit, une douleur chaude et insistante qui s’intensi-fiait et s’accroissait tandis qu’il pillait sa bouche de façon provocante, qu’il la maintenait près de lui, qu’il levait ses hanches contre lui et qu’il façonnait de façon suggestive son sexe avec la ligne rigide de son membre en érection.

Osez prendre votre escort boy en main

Osez prendre votre escort boy en main

Elle gémit, passionnée, avide et désireuse. Dévergondée. Affamée. Déterminée. Il la hissa plus haut. Instinctivement, elle mit ses bras autour de ses épaules, ses longues jambes autour de ses hanches. Leur baiser devint incendiaire.

Leurs lèvres se rencontrèrent, fusionnèrent. Il plongea dans le baiser, laissant ses sens vagabonds savourer le plaisir divin de l’avoir sous lui, nue et désireuse. La partie primitive, totalement masculine, de son âme se réjouit.
En voulait plus.

L’escort boy laissa ses mains errer, modeler ses seins, puis glisser plus bas, caresser ses hanches, puis se placer sous elle pour prendre ses fesses et les presser. Il écarta ses cuisses, libéra une main et la plaça sur son ventre.

Il sentit les muscles féminins sous sa paume sauter, se contracter. Il glissa ses doigts plus bas, les enchevêtrant dans les poils foncés à la jonction de ses cuisses. Passant ses doigts entre elles, il caressa la chair douce qu’elles cachaient et la sentit frissonner.

L’escort boy écarta davantage ses cuisses et la prit en coupe. Il sentit qu’elle inspira rapidement. Il ouvrit sa bouche et l’embrassa plus profondément, puis se retira du baiser, laissant leurs lèvres se frôler, se toucher, ses sens se manifester suffisamment pour qu’elle sache et sente.

Leurs souffles se mélangèrent, passionnés et avides. Sous leurs paupières lourdes, leurs yeux se rencontrèrent et restèrent rivés les uns sur les autres. Leurs regards restèrent figés tandis qu’il bougeait sa main et la touchait. Le gentleman la caressait, la frôlait intimement. Ses seins se dressèrent et retombèrent. Ses dents se refermèrent sur sa lèvre inférieure quand il l’ouvrit. Tandis qu’il la tourmentait, il était fier de la chaleur glissante de son corps, puis lentement, délibérément, il fit glisser un long doigt en elle.

Le souffle de Madame se saccada. Ses yeux se refermèrent. Son corps se dressa sous le sien. Il la caressa lentement, à l’intérieur, à l’extérieur, la laissant s’habituer à son toucher, à la sensation.

Son souffle devint inégal, et elle se força à ouvrir les yeux. Peu à peu, son corps se détendit.

Mon escort boy me donne du plaisir

Mon escort boy me donne du plaisir

Lentement, graduellement, son corps s’ouvrit à son contact. Il regarda le changement se produire, regarda le plaisir sensuel s’élever et la transporter, regarda ses yeux se foncer, sentit ses doigts se crisper, ses ongles s’enfoncer dans ses muscles.

Puis, elle perdit le souffle. Sa colonne s’arqua, sa tête tomba en arrière, et elle ferma les yeux. Elle luttait pour respirer, s’accrochant à son bon sens. Il glissa un autre doigt à l’intérieur avec le premier, s’enfonçant plus profondément, plus vite.

Et elle jouit.

L’escort boy regarda l’orgasme s’emparer d’elle, écouta le léger cri qui s’échappa de ses lèvres gonflées, sentit son fourreau se contracter, puissant et ferme, puis se détendre, les répliques ondoyant dans sa douce chaleur.

A votre tour de vibrer sous les caresses de votre escort boy.

❤️ ❤️ ❤️

Prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et vivez une soirée prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

Les mains de mon escort boy entre mes fesses

Les mains de mon escort boy entre mes fesses

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors d’une soirée prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Le chic de l'érotisme avec un gentleman escort boy

Soirée de détente érotique avec un gentleman

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Madame voulait depuis longtemps une soirée de détente érotique avec un gentleman à son service. Effleurant sa joue, l’escort boy glissa ses doigts dans ses cheveux et lui fit incliner la tête. Avec une extrême lenteur, il posa ses lèvres sur les siennes, savourant l’instant où leurs bouches se joignirent.

Le gigolo noua ses doigts dans sa nuque qu’il caressa, alors que la senteur parfumée de ses cheveux embaumait ses sens, et que ses longues mèches ondulées caressaient ses bras.

Approfondissant son baiser, elle ferma les yeux et se laissa envahir par une myriade de sensations. L’escort boy savait prendre son temps. Se concentrer. Apprécier chaque seconde partagée avec Madame.

Moment sensuel avec votre escort boy personnel

Moment sensuel avec votre escort boy personnel

Le gentleman fit glisser ses mains le long des bras de sa partenaire, écartant au passage son chemisier de ses épaules. Excité à l’idée de découvrir enfin la peau nue de Madame, sa main glissa le long de son épaule. La bretelle d’un soutien-gorge de dentelle apparaissait devant ses yeaux. Le chemisier entrouvert, son buste exposé à ses yeux, Madame avait l’air de vivre un pur fantasme.

L’homme de joie passa son bras autour d’elle, l’attira plus près de lui pour mieux l’embrasser, mieux la sentir contre lui. Il ouvrit un autre bouton de son chemisier, puis en écarta un peu plus les pans.

Un sourire de prédateur apparut sur le visage de Jean. Glissant un doigt sous chacune des bretelles de son soutien-gorge, il fit glisser le satin jaune, fasciné par ses seins qui offraient à sa vue deux petits tétons dressés.

Madame le repoussa sur le canapé, puis s’assit à califourchon sur lui. Ses seins superbes étaient si près de sa bouche que Jean se sentait presque incapable de réfléchir, et même de parler. Il inspira à plusieurs reprises, et le parfum que Madame portait l’envahit. Se passant la langue sur les lèvres, il la regarda droit dans les yeux.

L’escort boy déposa un baiser sur sa poitrine, et ses mains passèrent dans son dos pour détacher son soutien-gorge. Madame sentit son cœur battre la chamade lorsqu’il délivra ses seins de leur prison de satin. La façon dont Jean l’observait la troublait. Ses yeux avaient pris une couleur des plus sombres.

Madame posa une main sur la ceinture de sa jupe, dont elle ouvrit la fermeture Eclair avant de la faire glisser de quelques centimètres. Sa jupe descendait le long de ses cuisses. Jean l’observa avant de planter son regard sur son ventre, juste au-dessus de son string.

Dans les bras de votre escort boy amoureux

Dans les bras de votre escort boy amoureux

Troublée par l’avidité de son regard, Madame lâcha la jupe qui tomba à ses pieds. Et se retrouva seulement vêtue de son string, noué sur ses hanches par de petits rubans.
Jean s’humecta les lèvres. Du bout du doigt, elle joua avec l’un des rubans, excitée à l’idée de se mettre ainsi nue devant lui.

Jean l’attrapa par les hanches, et l’attira à lui, entre ses cuisses ouvertes. Madame sentit sa gorge devenir sèche. Il prit les deux jeux de rubans dans sa main, et, se redressant sur le canapé, se retrouva à niveau d’yeux avec ce trésor de satin qu’il s’apprêtait à découvrir.
Madame sentait son souffle sur son ventre et entre ses cuisses. Elle tremblait d’impatience de sentir ses caresses. La douceur de sa langue.

Elle haleta lorsque Jean dénoua les deux jeux de rubans en même temps, la libérant des derniers centimètres de satin qui la recouvraient encore. Puis posant les mains sur ses cuisses, il les lui fit écarter un peu plus. Se laissant glisser du canapé, il se mit à genoux devant elle, et s’installa entre ses jambes, avant de la prendre et de l’embrasser de la façon la plus intime qui soit.

Une vague de chaleur la submergea dès la première caresse de sa langue. Il lui tenait les cuisses pour la maintenir en place. Elle aurait voulu rester ainsi durant des heures, mais elle sentait déjà le plaisir monter en elle comme un raz-de-marée, à chaque caresse intime de Jean qui continuait à la goûter, la lécher…

Les jambes au septième ciel avec votre escort boy

Les jambes au septième ciel avec votre escort boy

Un cri s’échappa de sa gorge alors que l’orgasme déferlait en elle, vague après vague. Elle se cramponna aux épaules de Jean dont la bouche lui procurait du plaisir, encore et encore. Jean se redressa. Il retira ses chaussures et sa chemise tout en l’incitant à s’allonger sur le canapé. Elle eut à peine le temps de le voir retirer son pantalon et prendre un petit sachet dans sa poche. S’allongeant à côté d’elle, il lui déposa mille baisers dans le cou et sur la gorge.

Approchant son visage du sein de Madame, il lécha son téton qu’il prit ensuite dans sa bouche. Elle poussa un soupir de plaisir. Ouvrant le sachet, elle déroula avec une lenteur extrême le préservatif sur son sexe.

Se redressant sur ses coudes, Jean se positionna entre ses cuisses. Madame tendit la main vers lui, attirant son membre viril vers son sexe. Il la pénétra, centimètre par centimètre. Madame se cambra, arquant les hanches pour mieux le prendre en elle. Elle noua ses jambes autour de sa taille, l’attirant un peu plus profond dans son intimité.

Jean plaqua sa bouche sur la sienne et se mit à l’explorer avec passion. Glissant une main entre leurs deux corps joints, il caressa son clitoris tout en continuant à aller et venir en elle. Une boule de chaleur se mit à embraser son intimité, et bientôt, des spasmes voluptueux la parcoururent, prélude à une véritable explosion de plaisir.

Elle cria et serra Jean entre ses bras, l’attirant plus profondément en elle. Il cria à son tour, et elle se cramponna à lui sentant leurs deux cœurs battre à l’unisson, alors que Jean se laissait à son tour aller à l’orgasme.

❤️ ❤️ ❤️

Soirée de détente érotique avec un gentleman est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme et vivez une soirée de détente érotique avec un gentleman .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman qui sait comment vous faire vibrer.

Le plaisir dont vous rêvez avec un gentleman escort boy

Le plaisir dont vous rêvez avec un gentleman escort boy

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez le rendez-vous Madame était à genoux sur le fauteuil du plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et abandonnez-vous lors d’une soirée de détente érotique avec un gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Les caresses que vous aimez d'un escort boy

la chambre de hôtel de son gentleman

Category:escort boy,Experience,gentleman Tags : 

Madame cogne à la chambre de hôtel de son gentleman, Le gentleman ouvre et la happe par le bras, refermant rapidement derrière elle. Torse nu, déjà en érection, sa virilité sort la tête de son jean, prêt au combat. Sans la laisser respirer, il la plaque contre le mur, lui enlève son pantalon, descend le sien, enfile un préservatif et place les jambes de sa belles sur ses hanches, place ses mains sous ses fesses pour la maintenir et la pénètre d’un seul coup, d’un seul, avec un grognement.

— J’en ai eu envie tout l’après-midi, souffle-t-elle, d’une voix rauque, alors que Jean commence un va-et-vient lancinant.

Madame sent ses muscles d’acier qui la soutiennent, ses bras, ses cuisses, cette testostérone à l’état brut. Elle avait entendu parler des escort boys, mais là, c’est du concentré !

Prise par un escort boy

Prise par un escort boy

Madame se tortille, au moment même où il allait jouir, il est forcé de la lâcher, il grogne sa frustration, ne comprenant où elle veut en venir quand elle se met à genoux devant lui et prend sa grosse queue dans sa bouche : c’est lui maintenant qui s’appuie sur le mur, s’arc-boute au-dessus d’elle pour prendre appui, c’est tellement bon ! La bouche, les doigts, la langue, elle connaît toute la gamme pour faire plaisir à son gentleman ! L’escort boy n’en peut plus, à bout de résistance, il crache tout son plaisir.

Elle se redresse et l’embrasse à pleine bouche : il la fouille de sa langue, c’est elle que ça excite le plus. Mais il n’a plus de cartouche et elle, elle est en feu, dépassée. Elle a envie d’être baisée, là, maintenant. Lisant dans ses pensées, le bel étalon n’est pas à bout de ressources. Il la pousse sur le lit, doucement, lentement, pour la laisser mijoter. Il l’allonge, attrape son oreiller, l’installe sous ses fesses, donnant ainsi sa grotte secrète en offrande.

Toute émoustillée, le feu n’en finit plus de couver, elle pense que sa bouche va rejoindre ses grandes lèvres, mais il n’en est rien… Une fois qu’il l’a bien installée, il fait le tour du lit, va vers la table de nuit, ouvre le tiroir et sort un godemichet… Il la regarde d’un air sensuel : il sait donner donner du plaisir aux femmes avec ce genre d’objet, voir cette autre bouche s’étirer, s’agrandir, pour tout avaler. Parce que ce godemichet-là est d’une belle taille… À la vue du jouet, elle ne tient plus en place. Il avance lentement, pour la faire languir… Et ça marche ! Elle le supplie :

— Viens, dépêche-toi de me le faire avaler !

L’escort boy s’installe entre ses cuisses, le nez sur la scène qu’il organise : il donne quelques coups de langue, dégage l’entrée, la pénètre de ses doigts, suce l’objet qu’il commence à introduire, tout doucement, du bout seulement, puis ressort. Elle n’en peut plus de désir, a le souffle court, attend le plaisir promis. Il l’enfonce un peu plus et ressort, gagne du terrain à chaque va-et-vient, puis ressort complètement, lui arrachant un soupir de déception, chaque fois qu’elle croit qu’il va aller jusqu’au fond.

Escort boy pour vous donner du plaisir

Escort boy pour vous donner du plaisir

Puis soudain, il l’enfonce à mi-course et se met à sucer son clitoris boursouflé, et par à-coup, il le rentre au complet, lui arrachant un cri de plaisir. Lui aussi, il aime ça : voir une femme prise par un autre outil que le sien et avoir le nez dessus. Elle n’en peut plus :

— Vas-y prends-moi comme une chienne !

Surexcité par l’excitation de sa partenaire, il agite le gode, rentre et sort à un rythme régulier, observe ses réactions pour savoir quand il devra accélérer, et la voilà qui fait des bonds sur le lit, les cuisses grandes ouvertes, l’objet planté au plus profond et qui hurle son plaisir. Il le lui retire, elle se recroqueville comme si elle pouvait retenir le plaisir, prisonnier de ses bras et ses jambes repliés.

— My dieu ! dit-elle avec humour, profitant de ce calme délicieux après la tempête, cherchant son souffle.

Madame reprend son objet, le lèche comme une glace, prélevant toutes les essences et les senteurs. Il la regarde en souriant, heureux de voir cette langue qui lèche un godemichet comme un prélude à d’autres plaisirs.

❤️  ❤️  ❤️

La chambre de cet hôtel où l’attend son escort boy est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. La chambre de cet hôtel où l’attend son escort boy est faite pour vous Mesdames qui voulez vous divertir.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir dans la chambre de hôtel de son gentleman.

Les baisers langoureux de votre escort boy

Les baisers langoureux de votre escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou avec un gentleman est un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre la chambre de hôtel de son gentleman.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
La bouche de son escort boy

Ascenseur vers le plaisir de la femme

Category:amant,escort boy,fantasmes Tags : 

Au moment où les portes de l’ascenseur vers le plaisir de la femme s’ouvrent, son gentleman arrive derrière elle et enfonce le bouton pour appuyer sur l’étage qui mène à la chambre qu’elle a réservé pour eux. Puis il la plaque contre la vitre et l’embrasse. Quel bonheur de le retrouver ! Madame ouvre ses lèvres pour accueillir sa langue avide. La température grimpe à mesure que les étages défilent. Ses seins sont tendus sous sa robe et elle sent de la passion. Décidément, les ascenseurs lui font toujours un effet démentiel.

Le plaisir d'un baiser dans l'ascenseur

Le plaisir d’un baiser dans l’ascenseur

Elle l’embrasse, caresse sa langue passionnément en gémissant. Il la soulève du sol, enfonce ses mains dans ses cheveux pour retenir son visage et couvrir son buste de baisers. Madame a envie de lui comme jamais et entre ses jambes un feu s’embrase. Cette nuit noire sera blanche.

Madame ne sait pas si c’est la tension accumulée par ces derniers jours de frustration qui transcende les baisers de son escort boy, mais ils ne ressemblent pas aux premiers. Ils sont plus profonds, assurés, osés. Sa langue s’amuse avec la sienne. Les deux s’enroulent, se goûtent puis se fuient pour mieux se retrouver. Elle gémit en même temps qu’ils avancent sans se décoller l’un de l’autre.

Soudain, il s’arrête, prend son visage entre ses mains pour la regarder et lui sourit. Elle est intimidée. Même si elle connaît cet homme, elle n’arrive pas à se départir de la grande pudeur qui la gagne quand il la fixe trop longtemps.

Madame plonge ses doigts dans la chevelure de son amant. Sur la pointe des pieds, elle le goûte et son bas-ventre frotte le sien. Sa virilité contre son sexe fait trembler ses cuisses, et ses jambes se dérobent littéralement. Madame ferme les yeux tandis qu’il embrasse ses paupières. Ses joues, son menton, son cou sont délicieusement picorés.

Un moment de passion

Un moment de passion

Le prince des escort parisiens laisse ensuite glisser sa langue sous son oreille droite, là où la peau est fine comme du papier de soie, et elle soulève ses épaules de plaisir en renversant sa gorge. Madame imagine les mêmes caresses sur son jardin secret, et un plaisir humide naît entre ses jambes. Son gigolo prend son temps, rejoint sa nuque et soumet son autre oreille au même titillement. Elle est captivée par la grâce virile de ses gestes. Et c’est flattée qu’elle le voit convoiter sa poitrine.

Ses yeux se plongent dans les siens et, sans la quitter du regard, il dénoue le seul lien qui la fait tenir. Madame voudrait graver cet instant dans sa mémoire où le tissu vaporeux s’évanouit à ses pieds. Son gigolo ne peut se retenir de lui mordre la lèvre inférieure en la voyant ainsi devant lui. Elle a une culotte d’un rouge néon qui ne couvre qu’une petite partie de ses fesses. C’est comme si son escort boy luttait pour ne pas lui sauter dessus, et elle savoure ce petit pouvoir qu’elle semble avoir sur lui.

Les mains d'un homme sur son corps

Les mains d’un homme sur son corps

En un geste viril, il la retourne et plaque son dos contre son bas-ventre. Elle sent son membre qui a grossi. Elle est presque nue, alors qu’il est complètement habillé, et elle se sent belle, femme… presque scandaleuse. Le champagne la monte à la tête et fait rougir son visage de chaleur. Jean dégage ses cheveux sur le côté et pose sa tête sur son épaule. Son gigolo attrape ensuite ses deux seins ronds entre ses mains et les masse langoureusement.

Ses deux tétons se dressent comme s’ils avaient reconnu leur maître. Madame frissonne. Elle s’exécute et se concentre sur ses sens. La peau de son corps est chaude. Elle poursuit ce rêve éveillé. Son gigolo est effectivement presque nu. Comme elle, il a gardé son boxer. Il est blanc et fait ressortir son bronzage. Madame ne se lasse pas de voir son corps.

A suivre très bientôt dans mes bras…

❤️  ❤️  ❤️

Ascenseur vers le plaisir de la femme est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman. Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un service d’escorting pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre goût au plaisir et prendre l’ascenseur vers le plaisir de la femme.

Le plaisir du toucher érotique

Le plaisir du toucher érotique

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte . Plaisir secret à Paris avec un gentleman pour vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Frissonner d’un baiser dans le cou avec un gentleman est un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour frissonner dans un ascenseur vers le plaisir de la femme.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -

Reprendre goût au plaisir avec un gentleman

Category:douche,escort boy,lâcher-prise,Uncategorized Tags : 

Madame voulait reprendre goût au plaisir avec un gentleman. Après une nuit de folie avec son escort boy, Madame entra dans la douche et repensa à cet homme. Les yeux fermés sous l’eau tiède qui lui massait le corps avec douceur, elle imaginait qu’il la rejoignait sous l’eau. Elle repensa à son souffle chaud lorsqu’il la tenait dans ses bras lors de leurs ébats de la veille au soir.

Elle se laissa aller à reprendre la scène où il l’avait laissée. Elle s’installa, dos au mur, afin de singer la présence de l’homme contre elle. Elle fit courir ses doigts le long de sa poitrine, en retraçant le parcours effectué par ses mains. Avec ses ongles, elle pinça légèrement son téton pour retrouver la sensation de son gentleman.

Elle n’avait pas l’habitude de se caresser les seins, mais cette sensation l’excita. Elle continua à jouer délicatement avec ses tétons

douche erotique sans escort boy

douche érotique sans escort boy

Madame attrapa la pomme de douche, et la fit descendre dans son cou, sur ses seins, puis son ventre, pour finalement venir la retourner vers le haut entre ses cuisses. Toutes les caresses étaient maintenant concentrées sur ses lèvres, sur son jardin secret, et certains jets glissaient doucement entre ses petites lèvres.

Sans arrêter de jouer avec ses tétons qui étaient maintenant bien durs, elle enserra la poignée de la pomme de douche entre ses cuisses afin de pouvoir libérer son autre main. La poignée, longue et généreuse, était du même diamètre que le sexe de son étalon. Elle imaginait qu’elle retenait entre ses cuisses l’organe de son escort boy, ce qui fit monter encore d’un cran son excitation.

Madame commença à dessiner avec ses doigts de petits cercles sur son clitoris, ce qui envoya une première décharge électrique à travers sa colonne. Elle se branla de plus belle. Sa respiration devenait haletante, elle gémissait même par moment, quand elle pinçait son téton un peu trop fort. Elle savait très bien ce qu’elle faisait, et cette petite douleur l’excitait. Elle était dans un tel état d’extase qu’elle n’entendit même pas la porte s’ouvrir.

Son escort boy se figea dans le chambranle de la porte. Il contempla le corps nu et luisant de Madame, qui était comme prise de spasmes. Il comprit rapidement qu’elle se masturbait, et resta quelques instants à la regarder. Elle était face à lui, les yeux fermés ; elle ne savait pas qu’il était là.

C’était un spectacle magnifique, et terriblement enivrant. Alors qu’il s’habituait au bruit de l’eau, il commença à entendre ses gémissements. Son érection revenait, encore plus forte que tout à l’heure. Hésitant à la rejoindre, il enfouit sa main dans son pantalon et commença à se toucher en l’observant.

Jamais de sa vie, il n’avait été un spectateur aussi privilégié. Il découvrait là qu’elle était vraiment, sans gêne, sans détours pour plaire. Elle se mordait les lèvres quand le plaisir montait trop soudainement, mais ne ralentissait pas pour autant la cadence de ses doigts. Elle creusait l’échine afin de sentir la poignée bouger entre ses cuisses, s’imaginant qu’elle masturbait son escort boy. De l’autre côté de la vitre, son escort boy la voyait s’enivrer de plus en plus, et sa virilité était prêt à éclater sous l’afflux de sang.

N’y tenant plus, il enfila un préservatif et s’engouffra dans la douche, souleva Madame de ses bras puissants et la plaqua dos au mur de la douche. La jeune femme n’eut même pas le temps de voir son visage. Elle était comme en transe, et enlaça spontanément ses jambes autour du dos du gentleman.

Celui-ci n’attendait plus d’invitation. Il replaça la pomme de douche au dessus d’eux, et après avoir positionné son gland en le frottant sur les lèvres pleines de mouille et d’eau, il enfourna d’un seul mouvement de bassin, lent mais précis, sa longue queue jusqu’au fond de la belle dame, qui accueillit sa présence en elle d’un long râle, qui comprenait autant de variations que ce que le membre gonflé du gentleman comprenait de veines saillantes. Il resta figé un instant au fond d’elle, emplissant tout l’espace qu’elle offrait.

douche cunnilingus avec un escort boy

douche cunnilingus avec un escort boy

Comme dans un rêve, lui aussi les yeux fermés, il se voyait de l’extérieur en train de prendre Madame. Cette image fit gonfler son sexe qui, n’ayant plus d’espace, tentait de repousser les parois internes de Madame. C’était devenu trop étroit, et il commença à la bourrer frénétiquement pour tenter de faire redescendre cette excitation qui lui faisait presque mal.

Le râle de Madame fut saccadé par les soubresauts de son gentleman. Elle commença à gémir de plus en plus fort alors que son orgasme approchait, et son escort boy, qui voulait l’empêcher de faire trop de bruit, plongea ses doigts dans la bouche de Madame. Elle se mit à les sucer avec appétit en gémissant de plaisir. Elle s’imaginait que la virilité de son escort boy était à la fois dans sa chatte et dans sa bouche. Elle voulait qu’il la prenne par tous les trous, qu’il la possède toute entière.

Son escort boy comprit qu’elle aimait ça, et enfonça ses doigts plus profondément dans sa gorge. Elle s’étouffait presque, mais elle ne se plaignait pas, et son escort boy sentait les palpitations de son vagin qui en redemandait encore plus. Il la pressa plus fort contre le mur, et n’avait même plus besoin de son bras pour la tenir : elle était empalée sur lui, et écrasée entre son torse et le carrelage. Il passa la main sous les fesses si douces de Madame, posa ses doigts proche du vagin et sentit avec quelle puissance il s’engageait en elle. Elle était si belle, et lui si bestial, que c’en était indécent.

Il voulut sentir encore mieux ses allers-retours en elle, et après avoir tâtonné vers le haut, il trouva son côté obscur et commença à présenter son doigt. Il savait que de l’intérieur, il pourrait sentir son sexe qui allait au plus profond d’elle. De la cyprine avait coulé sur ses doigts, et il commença à lubrifier son petit trou, et commença à s’engager, une phalange après l’autre.

Madame n’avait plus conscience de rien, et imaginait maintenant plusieurs hommes partout autour d’elle. Elle se laissa faire, pour la première fois. Elle voulait cette nouvelle pénétration. Au moment où son escort boy fit entrer son doigt tout entier, ce fut l’apothéose. Il n’en pouvait plus d’excitation, et son chibre explosa littéralement dans la jeune femme. Sa main gauche se crispa dans la bouche de Madame pendant que l’index de la droite tendait vers le haut, appuyé contre son sexe à travers la fine paroi. Il sentait ses propres contractions à mesure qu’il se vidait.

La jeune femme jouit également à ce moment là. Tous les doigts raidis de son escort boy étaient comme autant de tuyaux qui la remplissaient, et elle avait l’impression d’avoir réellement plusieurs escort boys en elle. Elle sentait son souffle chaud partout autour d’elle, et pouvait presque sentir son élixir se déverser dans chaque orifice. Même l’eau qui ruisselait le long de son corps lui donnait l’impression qu’une centaine d’escort boy venaient tous d’éjaculer en même temps sur sa peau.

Ils restèrent immobiles quelques secondes, le temps de reprendre leur souffle. Le bruit de l’eau revenait doucement à leurs oreilles, et peu à peu, alors qu’elle sentait le membre de son escort boy rétrécir en elle, ils revenaient à la réalité.

Jean embrassa la jeune femme avec beaucoup de délicatesse, comme s’ils venaient de se rencontrer. Sa langue était douce, et Madame lâcha un dernier soupir de plaisir qui résonna dans leurs deux corps entremêlés. Son escort boy la posa délicatement sur le sol, coupa l’eau, et la couvrit de sa serviette de bain. Il la frotta doucement, puis attrapa la sienne et la prit dans ses bras. Madame était heureuse de reprendre goût au plaisir avec un gentleman comme Jean.

❤️❤️❤️

Reprendre goût au plaisir avec un gentleman. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications . Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment libertin sans lendemain. Demandez moi tout ce que vous voulez.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril  .

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là . Vous pourrez enfin reprendre goût au plaisir avec un gentleman.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de bisous et de câlins avec un gentleman. Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique avec un escort boy dans un respect mutuel avec protection .

Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy

Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy

Explorer vos fantasmes les plus secrets est une exploration de vos fantasmes secrets avec un escort boy à Paris qui répondra à votre furieuse envie de plaisir afin de combler votre envie dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir mutuellement.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile si vous avez envie d’un corps à corps avec un escort boy romantique et viril.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Explorer vos fantasmes les plus secrets est une expérience de divertissement faite pour les femmes exigeantes qui se sentent en manque de compagnie et veulent reprendre goût au plaisir avec un gentleman.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy

Explorer vos fantasmes les plus secrets

Category:Accompagnateur,escort boy,fantasmes Tags : 

Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy. Son escort boy la déshabilla sans précipitation, prenant le temps d’apprécier tout ce qu’il dévoilait : sa superbe poitrine, d’abord, qu’il se mit à palper et à lécher avant de s’attaquer à la jupe.

Madame tâta la bosse de sa braguette et fut rassurée sur son état, puis lui ôta la chemise pendant qu’il suçait ses tétons dardés. Il avait le torse d’un homme qui s’entretient et il sentait bon l’eau de toilette de qualité. A son tour, elle lui lécha la poitrine et lui suça les bouts de sein en les mordillant. 

Jean se pencha pour lui sucer les tétons tumescents, l’escort boy lui caressa la poitrine du bout des doigts, avec beaucoup de tendresse, tandis que Madame lui pétrissait la queue fermement.

l'escort boy lui caressa la poitrine

L’escort boy lui caressa la poitrine

L’escort boy la mit toute nue et promena ses mains partout sur son corps. Madame avait dégagé sa grosse queue et elle la palpait en soupesant les bourses pleines. Le gentleman était particulièrement viril. Les attouchements de Jean étaient d’une efficacité incroyable. Ils rendaient Madame folle de désir, l’embrasaient, la faisaient mouiller.

Madame décida de lui administrer une fellation très franche et courtoise en se mettant d’emblée à genoux devant lui, elle ne pensa plus qu’à s’appliquer de son mieux pour lui montrer ses talents. L’homme de joie avait une virilité agréable en bouche, elle n’eut pas à se forcer.

Galant, il lui rendit sa délicieuse politesse en la léchant copieusement, et la magie du désir l’emporta sur le poids des soucis. Madame s’enflammait et s’embrasait, l’escort boy avait le coup de langue facile et la bouche gourmande, il lui bouffait la chatte comme un affamé raffiné. La dame se mit à caresser les cheveux et la nuque de son bienfaiteur.

La belle s’étonnait de la ferveur et de la dextérité avec laquelle le gentleman lui dégustait son entrejambe. Elle s’abandonna à la langueur exquise qui l’envahissait, fermant les yeux pour se concentrer sur la montée de ses pulsions et explosa en contenant son cri venu du fond de ses entrailles en fusion. Sa jouissance fut d’une fulgurance et d’une intensité inouïe ; elle s’agitait en transes extatiques dans un délire charnel poussé à son paroxysme. Mais elle en voulait plus.

— Baise-moi maintenant, le plus longtemps possible, lui demanda-t-elle lorsqu’il s’allongea sur elle.

— Je suis un gentleman, et vous ête charmante ! Je vais vous donner du plaisir pendant des heures.

L’escort boy sut tenir sa promesse et lui fit l’amour avec endurance et imagination. Madame avait un corps très souple, aussi la prit-il dans les positions les plus variées. Comme elle, il aimait interrompre le coït pour qu’elle lui fasse une fellation et qu’il lui lèche le sexe en retour. La position du 69, à cet égard, leur permettait de se gâter simultanément.

L'escort boy sut tenir sa promesse

L’escort boy sut tenir sa promesse

L’escort boy se montra tendre avec elle, l’embrassant à pleine bouche, la caressant comme un amant attentionné. Il lui fit l’amour très classiquement, en privilégiant les positions qui lui permettaient de profiter au mieux des splendeurs de son anatomie, et en usant de tous ses orifices. Il passait alternativement de son ventre à ses fessesl, revenait à sa bouche à chaque changement de posture, lui léchait les seins, suçait ses tétons ; il enfouissait son visage entre ses cuisses, tantôt en se mettant tête-bêche, tantôt en la maintenant assise sur son visage. C’était un lécheur d’intimités féminines avide de donner du plaisir aux femmes.

— Oui, Jean ! j’aime ta langue, tu me lèches tellement bien, tu sais !

Jean n’eut aucun mal à la faire jouir, et même se pâmer d’extase. Leur entente sexuelle était exceptionnelle. Madame fondait dans ses bras, son corps surexcité ne faisant qu’un avec le sien. Le membre de Jean étant long et épais, malgré cela elle put goûter sans jamais en souffrir les sodomies de de l’escort boy, s’émerveillant de son endurance exceptionnelle, se régalant de toutes ses saillies comme de toutes les petites gâteries qu’il renouvelait sans cesse.

Le gentleman pour femmes exigeantes la baisa deux heures durant, la faisant jouir par derrière, et la seconde par devant. La douche qu’ils prirent ensuite ensemble devint prétexte à de nouvelles caresses mutuelles, à des baisers enfiévrés.

Ce soir là, Madame eut deux nombreux orgasmes. Cet intermède purement sexuel avec un escort boy lui fit du bien et l’apaisa. Elle rentra chez elle sur le coup de minuit et se coucha immédiatement.

❤️❤️❤️

Explorer vos fantasmes les plus secrets. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications . Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment libertin sans lendemain. Demandez moi tout ce que vous voulez.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril .

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là  . Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de bisous et de câlins avec un gentleman. Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique avec un escort boy dans un respect mutuel avec protection.

Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy

Explorer vos fantasmes les plus secrets avec un escort boy

Explorer vos fantasmes les plus secrets est une exploration de vos fantasmes secrets avec un escort boy à Paris qui répondra à votre furieuse envie de plaisir afin de combler votre envie dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir mutuellement.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile si vous avez envie d’un corps à corps avec un escort boy romantique et viril.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Explorer vos fantasmes les plus secrets est une expérience de divertissement faite pour les femmes exigeantes qui se sentent en manque de compagnie.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • 0
cors à corps avec un escort boy à paris

Envie d’un corps à corps avec un homme

Category:escort boy,escort service,sex coach Tags : 

Madame avait envie d’un corps à corps avec un homme car depuis trop longtemps elle se contentait de ses sex-toys qui ne lui apportaient pas ce qu’un gentleman pouvait lui donner. Son escort boy pose la carte magnétique sur le lecteur. Une lumière verte s’allume, il ouvre la porte. Sa main encore dans la sienne, il la tire à l’intérieur. Son corps se serre contre le sien et leurs lèvres se scellent, avant même que la porte se referme.

Son corps se serre contre celui de son escort boy

Son corps se serre contre celui de son escort boy

Jean jette la clé magnétique sur le canapé et, les mains sur ses hanches, il la conduit dans la chambre. Madame quitte ses lèvres un instant, juste le temps de poser sa pochette sur la table de la télé.

Les mains de son gentleman se posent sur le bas de son dos. Madame agrippe le col de sa chemise pendant qu’il l’embrasse encore en la poussant légèrement en arrière. Sa langue continue de taquiner la sienne, leur baiser se fait plus intense, Ils retrouvent immédiatement la fougue qu’ils avaient lors de leur précédente rencontre.

Madame voudrait plonger mes doigts dans ses cheveux, et elle a aussi une envie folle de lui arracher sa chemise. C’est un vrai dilemme, mais quand une de ses mains remonte le long de son dos et saisit sa fermeture Éclair, son choix est fait.

Ses doigts cherchent ses boutons. Elle en défait deux. Il ouvre sa robe, le bout de ses doigts frôle sa peau et lui procure des frissons partout où il la touche.

Son cœur bat à tout rompre, son clitoris pulse comme un fou.

Madame a tellement envie de lui.

Madame a tellement envie de son escort boy

Madame a tellement envie de son escort boy

Une fois tous les boutons ouverts, elle sort sa chemise de son pantalon. Il se lève pour atteindre les bretelles de sa robe pendant qu’elle se déplace pour arracher sa chemise. La minute étrange de poussées qui s’ensuit se termine en éclat de rire.

Son escort boy enlève alors sa chemise et la jette par terre. Il l’embrasse tout en baissant ses bretelles sur ses épaules, puis le long de ses bras.

Ils tournent, il enlève ses chaussures et la pousse sur le lit. Madame rebondit sur la couverture soyeuse, mais elle a à peine le temps de s’apercevoir de sa douceur que son amant pour femmes exigeantes la pousse sur le dos et se penche sur elle.

Il l’embrasse violemment, puis ses lèvres glissent sur son menton. Il l’embrasse dans le cou tout en faisant glisser sa robe, au fur et à mesure qu’il avance. Il se lève, la fait descendre jusqu’à ses pieds, et elle rejoint sa chemise par terre.

De ses deux mains et de sa bouche, il explore son corps, de sa clavicule à ses seins nus, de ses tétons jusqu’à l’élastique de sa culotte. Implacable et méthodique, il embrasse chaque centimètre de peau et multiplie ses caresses.

Sa bouche s’attarde le long de la lisière de sa culotte pendant qu’il la repousse sur le côté. Il ne lui faut pas bien longtemps pour trouver son clitoris avec sa langue et se mettre au travail. Il joue avec comme un magicien. Il sait exactement comment le taquiner. Il tournoie, tourne en rond, fait des spirales, il appuie jusqu’à ce que ses hanches se dérobent sous lui et qu’elle puisse à peine respirer quand monte son orgasme.

Il aime ça, il garde sa chatte dans sa bouche jusqu’à ce qu’elle ne soit plus qu’une poupée de chiffon entre ses mains.

Puis il se lève et balance ses sous-vêtements. Il sort un préservatif de nulle part, elle ne peut plus rien voir, il l’a aveuglée avec cet orgasme et il écarte ses jambes comme s’il devait reprendre sa place entre elles.

Son gland d'escort boy frotte son clitoris

Son gland d’escort boy frotte son clitoris

Son gland frotte son clitoris plusieurs fois, puis il la pénètre enfin. Madame ressent un soulagement dément, tout à la fois parfait et pervers. Elle ignore ce qu’il lui réserve, mais elle en a envie.

Elle a envie de lui.

Il ne se retient pas. Ses mains glissent le long de son corps pour se positionner de chaque côté de sa tête, pendant que les siennes s’agrippent fermement à son cou.

Il la prend profondément, violemment, seulement guidé par son désir. Sa chatte enserre sa queue de marbre, et chaque seconde l’excite un peu plus encore. Elle sent monter l’orgasme, elle l’attend, elle le veut.

Son cœur bat la chamade, ses poumons se serrent, Madame tente de contrôler sa respiration. Elle s’accroche à lui comme à une ancre, le plaisir monte en elle. À chaque coup de queue, elle approche un peu plus de l’extase, jusqu’à n’en plus pouvoir.

Elle se laisse alors aller à la vague de plaisir qui inonde son corps. Son orgasme est incroyablement intense, son corps se plie, se tord. Son orgasme doit être aussi violent que le sien, vu la force avec laquelle il la serre dans ses bras. Ils chevauchent l’extase ensemble, jusqu’à s’effondrer tous les deux.

❤️❤️❤️

Envie d’un corps à corps avec un homme pour femmes exigeantes. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications . Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril .

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là . Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de bisous et de câlins avec un gentleman. Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Envie d’un corps à corps avec un homme à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile si vous avez envie d’un corps à corps avec un homme.

mes compétences de gentleman professionnel

Mes compétences de gentleman professionnel

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Envie d’un corps à corps avec un homme.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Gigolo male escort boy voyage dans le monde

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir

Category:Accompagnateur,bdsm,coach Tags : 

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur. A 19 heures, Madame était en train de se sécher les cheveux après être sortie de la douche quand elle entendit le bruit de pneus roulant sur le gravier de son allée. Elle se précipita à la fenêtre de sa chambre au deuxième étage de sa maison et vit la voiture de son escort boy se garer devant la maison.

Elle imagina qu’il ne pouvait pas attendre après son appel. Elle sourit, satisfaite de l’avoir autant excité. C’était un homme tellement insatiable, et elle aimait ça. Il la faisait se sentir plus désirable qu’aucun autre homme auparavant.

Se précipitant dans la salle de bain, elle attrapa son peignoir éponge qui lui arrivait aux genoux et le passa. Puis elle descendit les escaliers pour l’accueillir. Elle arrivait juste en bas des escaliers quand on frappa à la porte et que son escort boy entra.

« Bonjour Madame ! »

Souriant, Madame colla une épaule sur le mur de l’escalier. «Vous êtes en avance. »

Il tourna la tête et ses yeux l’aperçurent dans le couloir, adossée au mur. Une faim se refléta immédiatement dans ses yeux. Il ferma la porte et la verrouilla. «J’étais en plein milieu d’une réunion quand vous avez appelé. »

«Je suis désolée. Je n’avais pas l’intention de vous interrompre, » elle rencontra son regard enflammé et fit semblant d’avoir des remords. Elle essaya d’ignorer à quel point il était attirant. Mais la lueur de malice dans ses yeux le démasqua.

Prendre les commandes de votre plaisir

Prendre les commandes de votre plaisir

Il croisa les bras sur sa poitrine. « Je pense que quelqu’un a besoin d’être punie pour sa petite interruption. »

Madame se poussa du mur et lui sourit, une chaleur commençant à l’envahir entre les jambes et ses battements de cœur s’accélérant. Punie, hein ? Elle aimait bien entendre ça.

Ils n’avaient encore rien fait de très osé pour le moment et elle était impatiente de découvrir ce qu’il avait en tête. « Et à quel genre de punition pensez-vous Monsieur Jean ? »

Son escort boy glissa une main dans la poche avant de sa veste et en sortit des liens. Le jardin secret de la dame trembla. Elle aimait la direction que les choses prenaient. Elle jeta un coup d’oeil sur le devant de son pantalon et remarqua son érection naissante, poussant contre le tissu.

Son escort boy se frotta le menton tout en la regardant. « La question est … allons-nous faire ça gentiment ou autrement ? »

Madame se recula de quelques pas vers les escaliers. Elle lui sourit d’un air narquois.

Son escort boy secoua les épaules pour faire tomber sa veste, découvrant une petite chemise blanche et la jeta sur la chaise à côté de la porte et mit les liens dans sa poche. 

Il fit un grand pas vers elle. Avec un glapissement et un gloussement, Madame se rua dans les escaliers vers sa chambre à coucher, son peignoir volant derrière elle. Elle savait qu’elle ne pourrait en aucun cas atteindre sa chambre avant qu’il ne la rattrape, mais elle allait quand même essayer, pour leur petit jeu.

Elle pouvait l’entendre se précipiter dans les escaliers derrière elle et se rapprocher, mais elle continua, n’osant pas lui jeter un coup d’œil par-dessus son épaule. Elle le sentit tendre la main pour attraper le bas de son peignoir juste comme elle arrivait en haut des escaliers, mais elle réussit à s’échapper, bien qu’elle eut la sensation qu’il l’avait laissée s’enfuir. Tournant à gauche, elle courut vers la chambre et juste comme elle  arrivait à la porte, deux bras puissants l’attrapèrent et la soulevèrent, puis la jetèrent par-dessus les épaules.

Elle se tortilla sur son épaule, prétendant vouloir désespérément descendre, mais c’était loin d’être le cas. « Je serais gentille maintenant. Je le promets. » Mais son rire la trahit.

« Oh, je vous garantis que lorsque j’en aurais fini avec vous, vous le serez, » il promit.

Sa menace, prononcée de sa voix grave et sexy réussit seulement à augmenter son besoin et l’humidité entre ses jambes.

Arrivant au lit, il la jeta dessus. Madame crissa comme elle tomba sur le matelas et rebondit plusieurs fois avant d’atterrir sur le dos, au milieu du matelas, les bras et jambes écartés. Attrapant le bout de sa ceinture, il tira dessus et le peignoir s’ouvrit, lui révélant son corps nu encore mouillé.

« Enlève ce peignoir, » il ordonna.

Furieuse envie de compagnie masculine

Furieuse envie de compagnie masculine

Se mettant avec difficulté à genoux, elle rampa vers le bord du lit et fit glisser son peignoir de ses épaules, puis le jeta sur le sol. Elle avait toujours été un peu gênée. Son insécurité avait augmentée avec les années, mais elle ne ressentait rien de tout cela avec lui. Elle ne pouvait absolument pas être embarrassée, pas après avoir vu le désir et l’appréciation dans ses yeux comme ils se promenaient le long de son corps nu.

Madame tendit la main vers le bouton de son pantalon, mais son escort boy lui claqua la main pour la faire reculer. Lui faisant « tst tst », il fronça des sourcils tout en agitant son doigt.  «Oh non. Pas jusqu’à ce que tu aies payé pour cette petite interruption de tout à l’heure. »

Madame grogna comme elle regardait avec envie sa queue se durcir sous le pantalon oppressant.

Sa chatte était prise de pulsations et avait besoin de sa virilité tout de suite. « Mais ça t’a plu, » elle rétorqua.

« Ce n’est pas le sujet. » son escort boy s’assit à côté d’elle sur le lit. « Allonge-toi sur le ventre par-dessus mes jambes. »

A suivre ici ou chez vous…

❤️❤️❤️

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir . Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile.

Suite du Dîner érotique avec un gentleman

Suite du Dîner érotique avec un gentleman

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun  . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle  lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Découvrez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Un moment de plaisir en compagnie d'un gentleman

Un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Cette femme avait vraiment besoin d’un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Madame avait du mal à croire qu’elle avait réussi à tenir presque toute la journée. Elle devenait de plus en plus excitée tout au long de la journée. Sa frustration sexuelle s’était accumulée à son grand malheur depuis qu’elle s’était séparée de son ex, il y a de cela quelques mois déjà, et elle n’en pouvait plus. 

Elle s’était habituée au sexe régulier qu’il lui offrait et bien qu’au départ, elle résistait à l’envie de séduire un nouvel homme, elle savait qu’elle ne pouvait pas continuer comme ça. Elle avait besoin d’un gentleman dans son lit, et vite.

Madame regarda une nouvelle fois l’horloge accrochée au mur. Il n’était que 20 heure et son escort boy allait bientôt arriver. Soudain, on sonna à la porte d’entrée, c’était lui. L’homme était tout bonnement délicieux. Il était encore bel homme. Les mains de Madame se posèrent sur son torse tandis que ses seins venaient s’appuyer contre lui. Elle pouvait sentir sa chaleur corporelle à travers sa chemise.

La chaleur corporelle de son escort boy

La chaleur corporelle de son escort boy

Elle sentit une bosse durcir contre son ventre. Trop tentée de le toucher, elle faufila sa main pour le caresser par-dessus son pantalon. Il était long, et tout dur pour elle.

Son escort boy se pressa un peu plus contre elle, lui faisant sentir à quel point il était excité. Un léger frisson parcourut le corps de Madame en le voyant se transformer sous ses yeux. C’était comme s’il devenait le prédateur dans cette situation et qu’elle était sa proie.

Soudain, une de ses mains est venue derrière la tête de Madame pour l’attirer vers lui afin de l’embrasser. Un petit cri de surprise se propagea dans la pièce avant qu’elle ne se soumette à ses coups de langue si séduisants. Sa bouche était ferme comme elle l’aimait. 

C’était la première fois qu’elle embrassait un homme plus âgé qu’elle et elle adorait ça, mais elle en voulait plus, beaucoup plus… Alors elle glissa une de ses mains le long de son torse jusqu’à atteindre son pantalon. Elle le déboutonna et commença à retirer sa ceinture. Sa respiration était devenue plus instable et elle voulait le rendre incontrôlable face à ses désirs.

En se léchant les lèvres pour le taquiner, elle commença sa descente jusqu’à être à hauteur de son sexe bien tendu devant elle. Elle en avait l’eau à la bouche. Elle allait enfin goûter l’homme de ses fantasmes. 

Madame retira son chemisier, laissant sa poitrine à l’air libre devant lui. Elle était topless dans son salon et les yeux de son escort boy se sont élargis. Les yeux du gentleman pour femmes exigeantes étaient rivés sur ses seins et ses tétons roses. Jean voulait les sucer et leur donner toute l’attention qu’ils méritaient.

Madame jeta sa jupe comme si s’en débarrasser était la meilleure chose qui pouvait arriver. En deux trois mouvements, Jean l’apporta vers lui pour l’embrasser, sa langue cherchant la sienne pour jouer avec elle. Une de ses mains est venue lui caresser les seins tandis que l’autre est partie lui toucher les fesses de manière possessive. Ses caresses donnaient à Madame l’impression qu’elle lui appartenait.

La main de l'escort boy est venue lui caresser les seins

La main de l’escort boy est venue lui caresser les seins

Soudain, l’homme l’agrippa et elle encercla ses jambes autour de ses hanches pour ne pas tomber lorsqu’il la portait jusqu’au canapé. Elle se demandait ce qu’il pouvait bien avoir en tête. Peut-être ne voulait-il pas que je me fasse mal aux genoux sur le carrelage ? Ou bien, peut-être allaient-ils faire un petit 69 ?

—Suce mes tétons, Jean. Prends-les dans ta bouche, s’il-te-plait…

Le gentleman n’avait pas besoin d’être supplié une seconde fois. Elle n’avait à peine fini sa phrase qu’il avait déjà sa bouche sur ses seins, comme un homme affamé. La sensation qu’il lui procurait avec ses coups de langues et ses succions était extraordinaire. Elle passa ses doigts dans les cheveux de l’homme alors qu’il continuait de jouer avec elle, la mordillant légèrement, envoyant des courants électriques le long de sa colonne vertébrale pour atterrir dans son bas-ventre. Elle gémit sans retenue.

Madame continua de défaire sa ceinture. Même si elle adorait l’attention qu’il portait à ses seins, elle avait aussi besoin de sa virilité. Comprenant son impatience, son escort boy se recula et jeta rapidement sa chemise dans un coin de la pièce et son pantalon dans un autre. Il ne restait plus que son boxer et vu la taille de sa bosse, c’était clair qu’il était bien particulièrement bien monté. 

Elle avait du mal à contenir sa joie. Ils allaient vraiment s’amuser ! Rapidement, il fut complètement nu devant elle. Sa queue raide était en dessous de son estomac. Elle se sentait très chanceuse à ce moment donné d’avoir trouvé un escort boy à la hauteur de ses attentes. 

Elle passa un doigt le long des lèvres de sa chatte pour vérifier son état d’excitation. Elle était plus qu’humide et elle avait hâte qu’il le découvre par lui-même. Pour reprendre un léger contrôle, elle lui propose quelque chose qu’il aura du mal à refuser, elle l’espère.

—Allonge-toi. Un 69, ça te dit ? J’ai envie de te sucer, mais de cette façon tu pourras aussi me lécher comme tu en as envie.

Sans un mot, Jean s’exécuta, encore plus enthousiaste qu’elle à l’idée de se faire plaisir l’un l’autre au même moment. Avec son escort boy entre ses cuisses, elle savait qu’elle aurait du mal à se concentrer mais c’est tout le challenge de cette position pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman.

En deux trois mouvements, son escort boy était étendue sur le canapé, et elle était montée sur lui sans aucun complexe dans la fameuse position. Elle pouvait sentir sa respiration près de sa chatte et elle se mordit la lèvre d’anticipation. Elle était si humide qu’il n’aurait pas de mal à la gouter. Sans attendre, sa langue attaqua sa chatte et elle gémit. Jean l’attrapa par les fesses lorsqu’elle se tortilla au-dessus de lui, afin de la rendre immobile et impuissante face à ses coups de langues incessants sur son jardin secret trempé de désir.

son jardin secret trempé de désir pour son escort boy

son jardin secret trempé de désir pour son escort boy

Tandis qu’il la mangeait à pleine bouche, elle observa la queue énorme qui n’attendait qu’elle. Sans attendre plus longtemps, elle commença à faire courir sa langue tout le long de son sexe, jusqu’à lui caresser les parties intimes.

Elle lécha sa grosse queue de haut en bas plusieurs fois comme s’il s’agissait de la meilleure sucette qu’elle avait jamais eu le plaisir de gouter et de sucer. Jean était tellement grand qu’elle ne pouvait le prendre entièrement dans sa bouche, mais elle compensa par des caresses en va-et-vient au niveau de sa base tandis qu’elle enfonçait sa baguette magique diaboliquement imposante dans sa bouche.

Jean continuait de la torturer de plaisir avec sa langue sur son clitoris et elle essaya de lui rendre la faveur en s’appliquant sur sa queue avec sa langue chaude. Jean gémissait fort contre sa chatte et cela la poussait à aller plus vite, à accélérer ses succions jusqu’à voir une goutte de son élixir au bout de son sexe. 

Ni une ni deux, elle la lécha pour le gouter. Jean était salé et elle adorait ça. Elle pouvait le sentir alors en train de sucer son clitoris dans sa bouche et elle gémit contre lui, ses jambes tremblantes pour la garder dans cette position. Son orgasme était proche et Jean le savait également si elle en croyait ses mouvements de plus en plus rapides pour la rendre folle de plaisir. 

Elle mima son rythme sur sa belle queue et c’était comme s’ils couraient tous les deux pour être le premier à faire jouir l’autre. Son escort boy était le grand vainqueur lorsqu’elle ne pouvait plus contrôler ses spasmes de plaisir autour de lui alors qu’il continuait de la lécher avec avidité. 

L’orgasme lui traversa tout le corps et elle gémit bruyamment autour de sa virilité, lui envoyant des vibrations qui l’envoya lui aussi vers un plaisir indéniable. Elle continua de le sucer de plus en plus vite, la chatte toute tremblante de plaisir, mais l’escort boy reussit à se controler en poussant des grognements d’animal en rut appréciant les caresses de sa partenaire.

Après ça, elle se releva et pouvait voir son jus sur les lèvres de son escort boy. Son corps encore secoué de cet orgasme, elle se retourna pour lui faire face et l’embrasser, se goutant ainsi sur sa langue. Ils avaient bon gout tous les deux mais elle le voulait à l’intérieur d’elle.

L’escort boy avait la même idée qu’elle puisqu’il lui demanda de se lever. Curieuse, elle attendit qu’il la positionne comme Jean le voulait, c’est-à-dire, penchée sur le canapé, son cul et sa chatte présentés à lui comme une offrande.

C’était plus fort que lui et son escort boy lui donna une petite claque sur les fesses pour la taquiner. Elle se retourna, la bouche ouverte et un sourcil levé. Elle rigola.

Le gigolo commença à frotter le bout de sa queue le long de sa fente chaude et humide, la taquinant ainsi avec ses caresses contre son clitoris. Elle se recula pour enfiler un bout de latex.

Puis, Jean s’enfonça en elle sans plus attendre. Il n’avait aucun effort à glisser sa queue même si elle était légèrement étroite autour de lui, le serrant d’une manière magnifiquement bonne. Le gentleman s’arrêta une seconde pour lui laisser le temps de s’habituer à sa taille. Mais Jean ne pouvait pas attendre plus longtemps, et elle non plus. Jean continua alors de glisser un peu plus profondément en elle et elle se sentait remplie comme jamais. 

Juste au moment où elle pensait qu’il était peut-être trop gros pour elle, Jean se retira lentement, centimètre par centimètre avant de la pénétrer à nouveau. Madame était haletante. Elle agrippa de toutes les forces ce canapé pour ne pas essayer de prendre le contrôle. Madame voulait se donner à cet homme et être impuissante face à ses va-et-vient érotiques.

Les va-et-vient érotiques avec son escort boy

Les va-et-vient érotiques avec son escort boy

Le prince du plaisir augmenta le rythme de ces va-et-vient, jusqu’à ce que le bruit de claquement de ses parties intimes contre ses fessesl soit venu se répandre dans toute la pièce tout comme l’odeur de sexe. C’était enivrant et beaucoup plus érotique qu’elle ne l’aurait imaginé. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était prendre ses coups de hanches et son sexe en appréciant cet instant tant attendu. Alors elle se tenait sur le canapé et profitait de ce moment les yeux fermés.

Le gigolo avait son rythme maintenant et alors qu’elle se cambra, Jean se rapprocha d’elle pour lui toucher les seins. Jean avait encore une main agrippant ses hanches pour rythmer leurs mouvements plus facilement. Jean la baisait de plus en plus vite et taquiner ses tétons en même temps. Cet escort boy savait comment satisfaire une femme et elle ne voulait pas que ça s’arrête..

Son amant grogna au-dessus d’elle à son oreille tandis qu’il continuait de la pilonner avec force. Elle pouvait sentir un autre orgasme se construire à l’intérieur d’elle. Elle se mordit la lèvre et se balança vers lui pour un maximum de sensations lors d’un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman.

Encore une fois, elle était en train de venir, le plaisir l’éblouissant pendant un moment. Chaque centimètre de son corps criait de plaisir lorsqu’elle explosa sous lui. Elle entendit vaguement son escort boy dire qu’il était sur le point de jouir et elle ne pouvait que gémir pour lui répondre. Quelques coups de hanches rapides et forts lui suffirent à le pousser au bord de l’orgasme, se délivrant au plus profond de Madame dans un grognement satisfait.

Elle avait besoin de sexe et elle en avait eu avec son escort boy, un gentleman plus âgé qu’elle mais très sexy et qui sait ce qu’il devait faire pour donner du plaisir à une femme, Elle n’aurait pas pu rêver mieux.

Son escort boy l’embrassa à nouveau langoureusement. Elle se colla un peu plus contre lui en soupirant son soulagement d’être encore à ses côtés. Elle allait en profiter au maximum et avait bien l’intention de reprendre rendez-vous avec lui.

❤️❤️❤️

Avez vous besoin d’un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman ? Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Les corps érotiques avec un escort boy

Les corps érotiques avec un escort boy

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun  . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle  lors d’un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
L'escort boy photographe avec son modèle

Les doigts magiques du photographe

Category:Accompagnateur,escort boy,photographe Tags : 

Les doigts magiques du photographe effleurèrent délicatement son épaule. Madame avala sa salive, la bouche sèche. Elle ne savait que dire, que faire. C’est à peine si les doigts de l’homme touchaient sa peau, pourtant, elle lui semblait à vif, comme si ce feu qu’il allumait en elle l’avait brûlée.

Le trouble s’était aussitôt emparé d’elle. Et pas seulement le trouble. Son corps avait réagi violemment, en proie à un désir intense.

Son corps avait réagi violemment, en proie à un désir intense

Son corps avait réagi violemment, en proie à un désir intense

Elle avala vite une gorgée de vodka, affectant d’être plongée dans ses réflexions. Jean sourit. Une lueur amusée dansait dans son regard.

Sa vie sexuelle avec son mari n’était pas parfaite, mais le reste de leur relation l’était. Le mariage était affaire de compromis, non ? Elle ne pouvait s’accommoder d’une vie sexuelle tranquille. Elle voulait une passion débridée, le grand frisson, elle voulait vivre ses fantasmes.

Le professionnel de la photo de charme la regarda se déshabiller et elle sentit son corps réagir aussitôt. Son regard était posé sur elle, sensuel, professionnel, jugeant la façon dont sa peau accrochait la lumière, dont les ombres caressaient les courbes de son corps.

Elle tendit la main dans son dos et fit glisser la fermeture de sa robe. L’air frais de l’atelier effleura sa peau, la fit frissonner. Elle fermait les yeux et imaginait que c’était sa main qui venait de se poser, là, au creux de ses reins.

Elle sentait soudain comme un picotement au creux de ses reins, l’envie irrépressible qu’un amant vienne y poser ses doigts. Elle ferma les yeux.

Ella croisa les bras sur sa poitrine et saisis les bretelles de sa robe. Ce n’était pas nécessaire. Un seul mouvement aurait suffi à les faire glisser de ses épaules.

Mais elle avait besoin de ce contact. Elle le désirait ardemment, elle l’appelait de tout son être. Elle pressa ses bras contre ses seins, les caressait, troublée de sentir leur pointe se dresser, durcir contre sa chair tandis que sa robe tombait au sol.

Il était là, toujours debout, derrière elle, et il m’observait, mais elle sentait que son regard avait changé. Elle ne portait plus désormais qu’un slip de dentelle noire et des escarpins à talons hauts. Elle refermait ses mains sur ses seins, espérant qu’il ne verrait que pudeur dans ce geste. Mais de pudeur il n’était pas question et elle étouffait un gémissement de plaisir tandis que pressant la pointe de ses seins entre le pouce et l’index, elle les titillait, toujours de dos à lui.

Le professionnel de la photo de charme la regarda se déshabiller

Le professionnel de la photo de charme la regarda se déshabiller

Peut-être était-ce le fruit de son imagination. Dans l’état où elle se trouvait, les seins gonflés et durs, son sexe palpitant d’un désir qui irradiait son ventre, ses reins, elle doutait de pouvoir analyser correctement ce qui se passait autour d’elle.

Jean vint s’asseoir à côté d’elle et, posant la main sur son genou, il le pressa doucement. Un geste qu’il faisait tout le temps, mais qui, jamais encore, ne l’avait conduite, comme aujourd’hui, à la limite de l’orgasme. Elle étouffa un cri et se rendit compte aussitôt qu’elle n’avait pas dû être aussi discrète qu’elle le pensait, car Jean la regarda bizarrement.

« Otez votre slip, dit-il, mais gardez nos escarpins. Je veux que vous vous installiez sur la chaise, près de la fenêtre. La lumière y est parfaite ». Elle acquiesça d’un signe de tête et fit ce qu’il lui demandait Elle glissait les doigts sous l’élastique de son slip de dentelle et commençait à le faire descendre le long de ses hanches, mais elle ne s’arrêtait pas là.

Elle plongea lentement un doigt dans son sexe humide et chaud et pressa son clitoris. Elle ne pensait pas jouir. Elle fut la première surprise, car ce fut incontrôlable et elle se retrouvait chancelante, tremblant de la tête aux pieds. Elle savait qu’il avait vu. Elle savait qu’il savait. Cependant, il ne dit rien.

Enhardie, elle se caressait de nouveau, juste pour s’exciter et se débarrassa du petit slip. Elle l’abandonnait sur le sol et jeta un regard par-dessus mon épaule. Il était debout près de l’appareil photo, une cellule pour mesurer la lumière à la main. Son visage ne reflétait rien, impassible, très professionnel. Mais le désir brûlait dans son regard. Et elle sut qu’il avait envie d’elle.

Elle termina son verre de vodka d’un trait et toussa, les yeux soudain emplis de larmes. Elle avait trop bu et son esprit embrumé se représentait toute la scène. Le modèle, assis sur la chaise, les jambes largement ouvertes pour lui. La lumière venant caresser son sexe, son clitoris. L’appareil photo braqué sur elle. La femme faisait l’amour devant l’appareil, se caressait, se faisait jouir, puis elle se donnait à l’homme.

Jean pressa ses doigts sur ses tempes douloureuses. Un soupir de plaisir lui échappa. Déjà, elle ne songeait plus qu’à la caresse de ses mains.

La lumière venant caresser son sexe, son clitoris

La lumière venant caresser son sexe, son clitoris

Elle les imaginait sur son cou, sa gorge. Elle savait qu’elle aurait dû réagir, l’interrompre, briser la magie de cet instant. Mais elle en était incapable. Les doigts de son escort boy devenu photographe d’un soir accomplissaient des merveilles et c’était le fantasme qu’elle lui avait demandé de réaliser.

Son secret. Il l’ignorait et c’était très bien ainsi. De cette façon, elle pouvait s’abandonner sans vergogne à la douce pression de ses doigts sur sa peau.

Les mains de Jean avaient abandonné ses tempes, glissé jusqu’à ses épaules nues qu’elles massaient doucement. Il se pencha plus près, son visage tout contre son cou. Son souffle chaud effleura sa peau, le lobe de son oreille, caresse délicieuse. Il allait la rendre folle.

Jean sentit son cœur s’emballer. Il s’efforça de conserver son calme, d’empêcher ses mains de trembler. S’il manifestait la moindre émotion, si Madame repérait ne serait-ce qu’une once de désir chez lui, elle se replierait aussitôt dans sa coquille.

Il avait envie de la caresser, de presser sa chair ferme et douce, de sentir les pointes durcir sous ses doigts et le cœur de Madame s’emballer. Il avait envie de laisser sa main glisser plus bas.

Puis, lentement, de l’insinuer dans son triangle de boucles moites et douces. Il avait envie d’effleurer son sexe du bout des doigts, puis d’en glisser un entre les lèvres délicates et de le plonger en elle. Il avait envie de l’entendre gémir, de sentir sa chair humide et chaude se refermer sur lui.

Il avait envie de l’entendre gémir, de sentir sa chair humide et chaude se refermer sur lui.

Il avait envie de l’entendre gémir, de sentir sa chair humide et chaude se refermer sur lui.

Aussitôt, elle sentit une pression insistante entre ses cuisses et une moiteur tout à fait caractéristique qui lui donna envie de se caresser. Et plus elle se disait qu’il ne fallait pas que Jean s’en rende compte, plus son trouble croissait.

Le souffle lui manqua soudain et elle ferma les yeux, n’entendant plus que le martèlement de la pluie sur les vitres et le cliquetis de l’appareil photo. Jean supprima le flash. Désormais, elle n’était plus éclairée que par la flamme des bougies. Une lueur rouge orangée. La couleur du feu, du désir sous les doigts magiques du photographe.

La pointe de son sein était dressée et dure et l’aréole gonflée tout autour. Elle imagina Jean abandonnant l’appareil photo et s’approchant d’elle. Elle l’imagina posant ses lèvres sur sa peau, prenant son sein dans sa bouche tandis qu’il glissait une main entre ses jambes.

Un gémissement lui échappa. Confuse, elle laissa le peignoir glisser jusqu’à sa taille pour faire diversion. Jean poussa un petit grognement admiratif et elle entendit aussitôt l’appareil se déclencher, encore et encore, tandis qu’il prenait une série de photos en rafale. Elle entrouvrit les yeux et aperçut Jean qui se trouvait à quelques pas d’elle et bougeait, cherchant le meilleur angle, la lumière la plus favorable.

Elle avait envie de le sentir en elle.

Elle avait envie de le sentir en elle.

Cette pensée assaillit son esprit avec une telle soudaineté, une telle force, que ce fut un choc. Elle tenta de la chasser, mais plus elle s’y efforçait plus l’image de son corps soudé à celui de Jean, emporté dans le tourbillon de la passion, envahissait son esprit.

Elle faillit crier de frustration. Elle ne voulait pas se caresser. Elle voulait que ce soit lui qui la caresse. Elle voulait sentir ses mains sur sa peau, prenant possession d’elle… Mais l’idée de discuter, de refuser, ne lui vint même pas à l’esprit. Elle glissa ses mains entre ses cuisses, trouva son sexe et le caressa, les doigts aussitôt humides de sa sève.

Et elle se mit à bouger, lentement tout d’abord, tandis que ses doigts écartaient les lèvres gonflées de son sexe, trouvaient son clitoris et le pressaient. Elle serra les jambes, parcourue d’un frisson. Et elle bougea, bougea encore.

Soudain, la tension monta en elle, son pouls s’accéléra. Un gémissement lui échappa et elle intensifia la caresse, bougeant au rythme syncopé de ses hanches tandis que le plaisir s’annonçait, montait lentement au creux de ses reins. Arc-boutée, tendue, elle jouit brusquement, secouée d’un spasme.

Il prit sa main, tout doucement, et la conduisit jusqu’au canapé. Il l’installa à côté de lui, tout près, afin qu’ils puissent regarder ensemble les photos. Il les fit défiler sur l’écran, chacune lui rappelant un peu plus combien la voir faire l’amour devant l’appareil photo l’avait excité.

Parce que c’était exactement ce qu’elle avait fait. Et il avait failli perdre tout contrôle rien qu’en regardant la lumière caresser les courbes envoûtantes de ses seins. Lorsqu’il avait vu leur pointe se dresser, surpris cette expression de pure félicité sur ses traits, il avait su qu’il devait aller plus loin, la pousser à avoir un orgasme.

Il ne savait pas trop à quoi s’attendre en lui demandant de se caresser. Probablement à ce qu’elle refuse. Ce qu’il avait obtenu, à la place, c’était un fantasme devenu réalité et il lui avait fallu toute sa maîtrise pour ne pas jouir, lui aussi, tandis qu’il la photographiait.

❤️❤️❤️

Avez vous envie de sentir les doigts magiques du photographe ? Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas . Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur  .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Les doigts magiques du photographe, gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Les doigts magiques du photographe

Les doigts magiques du photographe

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien, vous redonner confiance en vous et vous faire vivre des expériences passionnelles pour satisfaire vos envies avec les doigts magiques du photographe.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Plan Câlin et Coquin pour Femmes

Plan Câlin et Coquin pour Femmes

Category:Accompagnateur,escort boy,lâcher-prise Tags : 

Madame voulait un plan câlin et coquin pour Femmes. L’escort boy passa son bras autour de la taille de sa maîtresse et la serra contre lui. Elle soupira quand il nicha son visage dans le creux de son cou. Jean l’embrassa dans la nuque et elle frissonna de plaisir, malgré la chaleur qui régnait dans la pièce. Elle sentait son torse et son ventre contre son dos. Comme toujours, Jean dormait nu.

Le gentleman approcha de nouveau sa bouche de son cou pour y déposer un léger baiser. Jean passa une mèche des cheveux de sa maîtresse derrière son épaule puis caressa délicatement sa peau, descendant le long de son bras jusqu’à sa main. Leurs doigts s’entrelacèrent.

Le gentleman approcha de nouveau sa bouche de son cou

Le gentleman approcha de nouveau sa bouche de son cou

En remarquant le désir intense qui se lisait dans les yeux de Jean, sa maîtresse sentit son cœur bondir dans sa poitrine. Jamais elle ne s’était sentie autant aimée de toute sa vie. Il passa sa main sur sa nuque et caressa sa joue avec son pouce en se mettant au-dessus d’elle.

L’escort boy captura alors ses lèvres avec avidité, comme un conquérant prenant possession d’un nouveau continent. Il explora sa bouche avec sa langue, l’embrassant avec une telle force et une telle profondeur qu’elle en eut le souffle coupé. Elle avait toujours aimé la façon dont il l’embrassait, avec détermination, passion et avidité.

Mais ce soir-là, c’était encore plus délicieux qu’à l’ordinaire. Il n’y avait rien de frénétique ni de précipité dans ses mouvements, et pourtant son baiser était insistant et dévorant. 

Pendant que ses lèvres et sa langue enflammaient les sens de sa maîtresse, ses mains ne restaient pas inactives et contribuaient à attiser son désir incandescent, qui menaçait de la consumer si Jean ne s’enfonçait pas rapidement en elle.

Lorsque l’escort boy passa son pouce sous son négligé et frotta son téton, sa maîtresse poussa un petit cri, incapable de maîtriser les sensations qui la traversaient.

Le Don Juan pour femmes exigeantes approcha sa tête de sa poitrine tout en faisant glisser la bretelle de son négligé sur son épaule pour libérer son sein. Sa maîtresse laissa échapper un petit cri de plaisir en sentant la langue de Jean lécher le contour de son téton et sa bouche l’envelopper.

Madame adorait cela,  et se cambra pour qu’il prenne son sein plus profondément dans sa bouche. Jean lâcha alors un grognement animal et guttural. Baissant les yeux, sa maîtresse admira la façon dont il s’occupait d’elle. Elle passa ses doigts dans ses cheveux bruns et leva le bassin vers lui. Elle aimait tellement quand il suçait ses tétons.

— Encore, gémit-elle doucement.

Pour toute réponse, l’escort boy la débarrassa de son négligé et le jeta au pied du lit. Elle était désormais nue, comme Jean. À nu devant lui.

Quand il releva la tête, elle remarqua dans son regard un éclat torride, sauvage et avide, mais en même temps rempli d’affection. Sa voix était différente aussi. Il parlait sur un ton rauque, dans lequel perçait un désir violent. sa maîtresse adorait l’entendre parler ainsi, sachant que c’était une voix qui lui était spécialement réservée quand ils étaient seuls.

Le gentleman approcha de nouveau sa bouche de son cou

Le gentleman approcha de nouveau sa bouche de son cou

Elle garda les yeux rivés sur lui tandis qu’il continuait à caresser et embrasser ses seins. Elle observait avec plaisir les changements subtils qui s’opéraient sur son visage quand il la touchait et lui faisait l’amour. Lorsqu’elle voulut le faire remonter pour sentir son corps musclé sur le sien, il l’arrêta en la tenant par les poignets.

Elle passa sa langue sur ses lèvres et hocha la tête. L’escort boy était comme à son habitude déterminé à l’inonder de plaisir. Avec un soupir, elle laissa retomber sa tête sur l’oreiller et s’abandonna aux mains de Jean.

L’escort boy la tortura en descendant avec lenteur sur son corps, embrassant, léchant et mordillant chaque centimètre de sa peau nue. Quand il arriva au niveau du jardin secret de sa maîtresse, il s’interrompit et prit une profonde inspiration tout en la dévorant du regard. Il prenait son temps, un peu comme s’il la voyait ainsi pour la première fois, nue et excitée, avide de ses caresses.

Sa maîtresse déglutit avec difficulté. Jean approchait la tête de son intimité. Au contact de ses lèvres et de sa langue sur sa chair humide, elle ferma les yeux et enfonça sa tête dans l’oreiller tout en soulevant inconsciemment ses hanches. Jean écarta davantage ses cuisses et caressa sa fente avec ses doigts tout en léchant son clitoris, affolant ses sens.

Le cœur de sa maîtresse battait violemment, sa respiration était courte et saccadée et elle dut s’agripper au lit avec ses mains pour se retenir, serrant les draps soyeux avec force.

— Oh, oui ! lâcha-t-elle sur un ton étouffé.

L’escort boy savait comment satisfaire une femme. Il arrivait toujours à l’exciter et à la rendre folle de plaisir. Avec chaque caresse de sa langue, il l’emmenait plus près de l’orgasme. Son désir et sa jouissance montaient de plus en plus. Sa peau était luisante et son cœur tambourinait dans sa poitrine. Elle se tortillait sous sa bouche, mais il tenait fermement ses cuisses pour l’empêcher de bouger. Elle était à sa merci, vulnérable et pourtant en sécurité.

— J’y suis presque, murmura-t-elle. J’ai envie de te sentir en moi.

Jean releva brusquement la tête, et une bouffée d’air frais souffla sur le sexe en feu de sa maîtresse. Elle sentait des fourmillements dans tout son corps. Alors qu’il remontait pour placer sa virilité emballé dans un bout de latex devant son intimité, elle descendit les mains pour sentir sa verge dure comme de la pierre. 

elle descendit les mains pour sentir sa verge dure comme de la pierre

elle descendit les mains pour sentir sa verge dure comme de la pierre

Elle prit une profonde inspiration et la retint lorsque Jean la pénétra. Une bouffée de chaleur se propagea lentement et délicieusement dans son corps, qui s’étirait pour l’accueillir. Il la comblait si pleinement qu’elle avait l’impression qu’ils ne formaient plus qu’un seul être. Leurs corps étaient en parfaite harmonie et leurs cœurs battaient à l’unisson.

Jean se retira lentement puis se renfonça jusqu’au bout, cette fois plus fort et plus profondément. Sa maîtresse entoura la taille de Jean de ses jambes, se cramponnant à lui comme si elle ne voulait plus jamais le laisser partir. Leurs corps se mouvaient en parfaite synchronisation, comme ceux d’un couple dansant ensemble depuis des décennies, se joignant et se séparant avant de se joindre de nouveau. C’était une symphonie d’amour, de désir et de passion.

Lorsque Jean pressa ses lèvres sur les siennes et prit sa bouche dans un baiser brûlant, sa maîtresse eut la sensation d’être soulevée dans les airs et de flotter sur un nuage. Tout ce qui était autour d’elle devenait lointain et trouble. Seuls Jean et elle comptaient. Seuls eux deux existaient à ce moment-là.

Sa maîtresse se cambra sous lui, soulevant le bassin pour venir à la rencontre de ses coups de boutoir incessants. Elle en voulait plus, elle avait besoin de plus que d’un Plan Câlin et Coquin pour Femmes.

Ses va-et-vient se firent plus puissants, plus rapides et plus frénétiques. L’escort boy perdait le contrôle, et elle aima chaque seconde de ce moment parce qu’elle en était l’origine. Elle était la raison pour laquelle son visage était tordu de plaisir, la raison pour laquelle il ne pouvait plus arrêter de se mouvoir en elle et la raison pour laquelle ses respirations étaient courtes et saccadées.

Elle sentit son membre tressaillir en elle et contracta ses muscles autour de lui. Resserrant les jambes autour de ses fesses, elle se laissa aller, accueillant les vagues de plaisir qui l’envahissaient.

L’escort boy serra avec force ses épaules tandis qu’il s’enfouissait en elle une dernière fois, si profondément qu’un cri lui échappa.

Quelques instants plus tard, il s’écroula sur elle en s’appuyant sur ses coudes et nicha son visage dans son cou. Son souffle chaud la chatouillait agréablement. La respiration lourde, sa maîtresse le tenait fermement contre elle, ne pouvant se résoudre à le lâcher. Puis L’escort boy se pencha vers elle et l’embrassa avec tendresse.

❤️❤️❤️

Plan Câlin et Coquin pour Femmes, voilà ce que je vous propose . Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas . Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Plan Câlin et Coquin pour Femmes avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

des moments libertins en toute sécurité

Des moments libertins en toute sécurité

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien, vous redonner confiance en vous et vous faire vivre des expériences passionnelles pour satisfaire vos envies de Plan Câlin et Coquin pour Femmes au programme de notre futur rencontre.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Interdit aux femmes de moins de 18 ans

Interdit aux femmes de moins de 18 ans

Category:escort boy,gentleman,lâcher-prise,Uncategorized Tags : 

Madame avait envie d’un rendez-vous interdit aux femmes de moins de 18 ans. Une main dans le dos, Madame fait glisser la fermeture éclair de sa jupe devant son escort boy, qu’elle agrippe des deux mains, obligée de se tortiller pour la faire choir. Puis elle se penche légèrement en avant, saisit délicatement de chaque main la lisière de sa culotte entre le pouce et l’index, et la fait glisser lentement sur ses cuisses.

Madame fait glisser la fermeture éclair de sa jupe devant son escort boy

Madame fait glisser la fermeture éclair de sa jupe devant son escort boy

C’est au moment où elle fait passer sa culotte à travers ses escarpins, une jambe après l’autre, avec ce déhanchement unique, que son escort boy devient fortement troublé. Rien qui ressemble à ce qu’il a pu ressentir auparavant. Des femmes qui se sont dénudées, il en vu tant d’autres, plus belles qu’elle, et dans quelles conditions ! Son émoi n’est pas seulement sexuel, il y a autre chose. 

Surtout garder la tête froide et cacher son émoi, rester l’escort boy placide. Il lui demande de pivoter. Elle y consent, passant d’une jambe sur l’autre. Elle est vraiment splendide, gorgée de toute la nature féminine. 

Madame n’est pas fine certes, mais son corps est incroyablement moulé. Il n’est que courbes généreuses : une taille étroite qui forme un contraste saisissant avec des hanches larges et rebondies, des cuisses épaisses mais fermes, des grosses fesses d’une rondeur idéale, une peau blanche, presque laiteuse, une cambrure à la jennifer Lopez et le minois d’une bourgeoise qui s’apprête à ouvrir les portes de l’enfer de la luxure lors d’un rendez-vous interdit aux femmes de moins de 18 ans. 

Avec son collier de perles qui auréole sa poitrine, elle ressemble à une vénus bon chic bon genre, ses talons aiguilles qui donnent au tableau une touche moins académique. D’emblée, il a envie de se noyer en elle et il ressent à ce moment-là, un attrait charnel dans sa virilité qui se tend.

Elle se rassoit très vite, sans mot dire, croise aussi vite ses jambes, Madame humecte ses lèvres de champagne pour exciter son escort boy et lui jette un regard coquin. Elle essaie de garder une contenance mais elle a le souffle court. 

Madame humecte ses lèvres de champagne pour exciter son escort boy

Madame humecte ses lèvres de champagne pour exciter son escort boy

Puis elle se lève. Il observe son déhanchement, gracieux et infiniment provoquant à la fois, ce cul stupéfiant qui roule sur lui-même, qui prend tout l’espace. Cette exhibition intime, sa façon de chalouper dans le plus simple appareil, dans sa demeure, n’en finissent pas d’attiser son émoi.

Comme beaucoup d’hommes, il a toujours été fasciné par l’ondoiement d’une femme qui marche, par cette synchronisation parfaite, à chaque pas, entre la rotation des hanches, le mouvement de balancier lancinant des fesses, et les jambes qu’elle lancent devant elles à petits jets, le mollet tendu. 

Chez les femmes fortement galbées, cette alchimie est proprement divine, a fortiori lorsqu’elles sont montées sur des talons aiguilles. La belle se déplace nue de cette façon dans cette chambre d’hôtel. 

Madame se détend complètement, désormais convaincue de sa compréhension et surtout de sa complicité. Il a réagi comme elle l’espérait, ni hypocrite ni sarcastique, de façon franche et directe. 

Son embarras s’est estompé et elle ressent maintenant un certain plaisir à être nue, qu’elle tente d’ailleurs de dissimuler. Il faut dire que la conversation ajoutée à sa posture dans ce salon, ça la fait franchement mouiller et c’est pour ça qu’elle ne cesse de croiser et décroiser ses jambes.

Madame se demande s’il bande, en ce moment. En fait, elle doit bien s’avouer qu’elle commence à avoir envie de lui.

L’atmosphère vient de changer radicalement, comme si l’air s’était chargé de particules électriques. Ils se regardent fixement, et cette fois leur yeux se parlent sans détours. Pendant quelques secondes qui valent une éternité, elle lui envoie la flamme de son désir. Ses yeux à lui répondent en écho que tout est possible avec un escort boy interdit aux femmes de moins de 18 ans.

Madame le veut, mais elle ne va quand même pas lui sauter dessus. Elle se laisse d’abord glisser doucement de sa chaise, presque comme si de rien n’était, et se reçoit sur les genoux, les talons dans les fesses. Il l’invite du regard à poursuivre. Elle se penche en avant, les bras tendus, les mains à plat sur le tapis, la tête baissée comme si elle réfléchissait à son audace, puis elle la relève avec des yeux fiévreux. 

Madame s’approche très lentement, à quatre pattes, comme une louve un peu apeurée. Sa croupe cambrée est encore plus belle. Abondante, galbée, ronde. La croupe originelle de la femme gironde qui n’a pas changé depuis la nuit des temps.

Madame s’approche très lentement, à quatre pattes

Madame s’approche très lentement, à quatre pattes

L’escort boy ferme les yeux, sachant que ce qui se trame restera gravé à jamais dans sa mémoire, sans comparaison aucune avec ses turpitudes passées. Elle aussi, pour d’autres raisons, sait que le cours de son existence est en train de basculer.  

Elle passe d’abord sa tête sous ses jambes, ses cheveux caressant ses cuisses. Elle veut d’abord s’imprégner de l’odeur de son vêtement. Ça n’est que du tissu et pourtant elle aime déjà. Est-ce à cause du champagne ? Elle sait bien que non. Elle le déboutonne, lui reste dans son fauteuil, sans la toucher. Elle sait qu’elle va tomber amoureuse de sa queue, comme jamais ça ne lui est arrivé. Elle oublie son mari, non parce que ça la culpabiliserait d’y penser mais tout simplement parce qu’il a disparu de son esprit. 

Cette virilité d’escort boy, elle l’attendait comme un fruit défendu depuis bien trop longtemps. Et elle sent que toute cette frustration passée se mue en un geyser de désir buccal. À cet instant précis, au moment où elle va sortir l’objet de convoitise, elle se sent presque heureuse, et elle le devient lorsqu’il jaillit devant son nez. 

Il est beau, bien rose, épais, et tendu à bloc ! Il est tendu à mort, c’est donc qu’elle lui plaît. Il est tendre aussi. Ses doigts le disent, ses joues aussi. Ses lèvres, si sensibles, confirment. C’est merveilleux, une sucette en érection, se dit-elle. On peut la mettre partout. Dans la main, dans la bouche, dans son jardin secret, entre les seins, pourquoi pas ailleurs. Mais pour l’instant ce sera dans la bouche. Elle ferme les yeux à son tour, se freinant pour ne pas l’avaler comme une goulue. 

Et ses parties intimes, rondes et fermes, qu’elle flatte d’abord, puis qu’elle parcourt de la langue, elles aussi sont appétissantes ! Tout ça est conforme à l’idée qu’elle se faisait de l’animal. Elle ne peut s’empêcher de sourire à cette pensée. Elle risque un œil vers son visage, qu’elle ne parvient pas à distinguer. Il a la tête renversée en arrière. Elle veut avoir le champ libre, alors elle force sur le caleçon et le pantalon pour les faire descendre car c’est interdit aux femmes de moins de 18 ans. 

Il se laisse faire. Ça y est, le pantalon est sur les chevilles, il suffit d’enlever les chaussures, les chaussettes et de se débarrasser du tout. Elle déboutonne sa chemise, caresse son torse. Ça ne lui déplaît pas, il a la peau étonnamment douce. Elle peut entrer dans le vif du sujet. Elle a passé une main derrière ses fesses, l’autre est posée sur sa cuisse. Il est bien agrippé. Une dernière fois, elle se repaît du regard et ouvre la bouche. Une bouche affamée.

Une bouche affamée

Une bouche de femme affamée de plaisir

Quand on a les yeux fermés, les perceptions sont plus précises, décuplées. Tout prend du relief. En ce moment, il ressent une sensation tactile incroyable. Le seul effleurement de sa main et de ses joues sur son sexe a suffi à lui provoquer une onde électrique du bas du dos jusqu’à la nuque.  

Sa bouche mutine l’encercle maintenant doucement. Elle le caresse des lèvres et des mains. Elle s’amuse avec cette texture changeante, cette peau coulissante, la douceur et la délicatesse de la peau de la verge faisant contraste avec le buisson dru et un peu rêche d’où elle émerge. Elle s’attarde maintenant sur le gland, elle le prend alternativement dans la bouche et dans la main et s’amuse à le faire disparaître dans son col roulé, elle lui donne un coup de langue à chaque apparition.

Voilà une queue qui est faite pour sa bouche, pense-t-elle. Ou peut-être sa bouche est-elle faite pour sa queue. Elle se glisse merveilleusement entre ses lèvres, son contact sur son palais et sur sa langue est velouté, ferme et souple à la fois. Maintenant, elle le suce comme si elle n’aurait jamais dû faire que ça, consciente que le retard qu’elle a pris ne fait qu’accentuer son plaisir interdit aux femmes de moins de 18 ans. 

L’escort boy se rend compte qu’elle se tortille, qu’elle bouge les fesses en cadence, qu’elle pivote de façon à amener son cul sous sa main. Jean parcourt de la main les vallons et les sillons qu’il avait apprécié de l’œil. Rien à voir avec les formes calibrées et siliconées que l’on voit dans les magazines et dans certains clubs. Un cul généreux, onctueux, mobile, brodé de légères traces de bronzage, pas un cul d’adolescente. Quelques vergetures et un peu de cellulite complètent le tableau. Les culs de toutes les femmes qui ont connu Jean ont une histoire à raconter.

Les culs de toutes les femmes qui ont connu Jean ont une histoire à raconter.

Les culs de toutes les femmes qui ont connu Jean ont une histoire à raconter.

Il s’aventure d’un doigt interrogateur dans sa vulve. Mon Dieu, ce qu’elle mouille ! Inutile de lécher, il y a là de quoi lubrifier plusieurs queues d’affilée. Il a envie de jouir mais il se retient. Il trouve qu’il y a trop de connivence, trop d’intimité entre eux, qui risqueraient de contrarier leurs projets. Il la regarde, lui caresse doucement les cheveux. Elle frémit, lui rend sa caresse en déposant des petits baisers mouillés sur son nombril. 

Brusquement il la force à se relever, enfile son pantalon, la prend fermement par le poignet et l’entraîne. Elle se laisse faire, un doigt dans la bouche, comme une petite fille qui va être punie. 

Le gentleman lui flanque une bonne claque sur la croupe qui la fait se cabrer comme une jument. L’espace d’un instant elle lui jette un regard effarouché, consciente de la perspective extraordinaire qu’elle offre à son hôte. Son cul plantureux est décidément un monument dédié à la gloire de la femme callipyge. Il a une envie irrésistible de lui dévorer les fesses ! Elle se cabre à nouveau, essaie de lui échapper mais il la tient fermement, l’obligeant à rester immobile.

Jean glisse un doigt dans sa fente mouillée. Elle écarte les fesses, heureuse de lui livrer la partie la plus secrète de son anatomie et terriblement excitée de pouvoir s’abandonner ainsi. Il lui lèche abondamment la rondelle, y introduit la pointe de sa langue. Il aime sa chaleur, son odeur de tourbe. De son côté elle ressent une sensation curieuse et exquise, qui augure des découvertes plus approfondies et un moment interdit aux femmes de moins de 18 ans.

L’escort boy lui remet un doigt dans sa petite chatte  humide et c’est ainsi qu’il continue. Être dirigée par ce doigt planté dans sa fleur, lui procure un sentiment de jouissance inédite. Elle se dit qu’elle acceptera d’être soumise au bon vouloir de ce gentleman dès lors qu’elle y trouvera elle-même la seule chose qui compte désormais : le plaisir brut.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie d’un rendez-vous interdit aux femmes de moins de 18 ans ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez votre porte à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences lors d’une escale érotique à Paris.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise

Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise

Le rendez-vous interdit aux femmes de moins de 18 ans à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre des expériences passionnelles pour vous satisfaire vos envies de plaisir interdit aux femmes de moins de 18 ans.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Soirée fauve avec un escort boy

Soirée fauve avec un gentleman suite et fin

Category:escort boy,Rencontre,triolisme Tags : 

Le début de l’histoire.

Soirée fauve avec un gentleman suite et fin. C’est le moment que choisit Jean pour déplacer la main qui caressait les seins de la belle vers sa chatte dont il explorait maintenant la fente la faisant gémir à mesure qu’il y introduisait deux doigts décidés à aller aussi profondément que possible.

Madame était terriblement mouillée et écartait ses cuisses pour que Jean puisse bien la doigter. La cerise de la belle était dressé d’envie, l’escort boy le caressait de son pouce.

Madame était terriblement mouillée et écartait ses cuisses

Madame était terriblement mouillée et écartait ses cuisses

Entendant le bruit caractéristique et de plus en plus fort que faisaient les doigts de Jean dans le jardin secret de la belle, Monsieur se leva pour se tenir nu près de la bouche de sa compagne libertine afin qu’elle le suce en alternance du plaisir qu’elle donnait et recevait de Jean.

Madame avait bien compris et elle avait deux queues pour elle seule. Elle avait l’habitude de celle de Monsieur et la trouvait toujours à son goût.

Mais celle de Jean, plus épaisse, avait une saveur différente et était terriblement excitante dans sa bouche. Elle suçait tantôt l’un, tantôt l’autre des deux hommes les laissant chacun, mais surtout le gentleman, se retenir ayant hâte de le sentir bientôt aller et venir dans ses deux jardins érotiques.

Jean appréciait le jeu de la langue de Madame se délectant de la texture de son gland gonflé par l’excitation. Elle l’aspirait tantôt au fond de sa bouche pratiquement jusque dans sa gorge, puis le léchait avec gourmandise, bien experte elle aussi en fellations. Elle sait bien ce qui plaît aux hommes, elle sent que sa bouche pulpeuse et sa langue souple, curieuse, exploratrice et agile plaisent bien à l’escort boy.

Madame s’applique sur ce gland dont elle aime aussi le goût sucré salé et promène maintenant sa langue sur toute la hampe de cette jolie verge tout en masturbant en même temps son compagnon Monsieur accroupi à côté d’elle sur le lit.

Madame s'applique sur ce gland dont elle aime aussi le goût sucré salé

Madame s’applique sur ce gland dont elle aime aussi le goût sucré salé

La longue bite de Jean allait et venait maintenant dans sa bouche. Il la baisait littéralement en enserrant sa tête entre ses genoux. Il était désormais le maître incontesté de la scène, Madame l’actrice principale et Monsieur en second rôle.

Elle sentit soudain que l’escort boy lui embrassait les cuisses, son souffle chaud se rapprochant imperceptiblement de sa vulve qu’il caressait toujours de ses doigts. Tout-à coup, elle perçut que la langue de cet homme entreprenant s’était insérée en elle lui léchant goulûment son intimité et s’aventurent aussi vers son petit trou jouant autour de lui avant de retourner vers le jardin érotique principal.

Subitement, tout en continuant à offrir à la belle amante une intense caresse linguale intime, l’escort boy expert en plaisirs féminins glissa un doigt dans le côté obscur de la belle, un geste qu’il lui arrivait d’apprécier chez certains amants de rencontre mais que Monsieur ne pratiquait pas. Ce dernier constatait par les gémissements, et bientôt les cris de sa compagne, que le gentleman escort boy savait parfaitement faire jouir Madame.

Elle ne pouvait plus se retenir, elle ne le voulait plus, et levant ses cuisses, elle guida elle même la queue de Jean dans sa vulve lui laissant juste le temps de se couvrir d’un latex. « ouiii, viens. baise-moi. Ouiii, c’est booon ». Madame tenait dans ses mains les fesses musclées de l’amant et partageait avec lui la vigueur des mouvements de leurs bassins oscillant l’un vers l’autre, les deux pubis s’entrechoquant bruyamment.

La queue de Jean, d’une dureté remarquable, coulissait bien au fond d’elle. A la fois longue et épaisse, raide et flexible, elle la touchait dans des zones vaginales jusque là ignorées. Il savait durer comme peu d’autres hommes souvent trop pressés. Jean prenait le temps de faire jouir une femme. Un expert. Madame ne voulait pas qu’il vienne avant de d’avoir explorer son côté obscur devant les yeux de Monsieur qu’elle se remit à sucer s’accroupissant maintenant sur ses genoux fesses bien en l’air pour que Jean puisse lui pénétrer le côté obscur sans qu’elle ait mal.

Le gentleman, prévoyant et attentionné, ouvrit un flacon d’huile parfumée à la fleur de tiaré de Tahiti, et pendant que la dame caressait, léchait et suçait en douceur la queue raide de Monsieur, il lui massait les reins et le bas du dos.

Le gentleman, prévoyant et attentionné

Le gentleman, prévoyant et attentionné

Ce faisant, il mit une goutte de la précieuse huile au bout de son pouce avec lequel il caressait et préparait le côté obscur de la belle à son deuxième assaut, sa deuxième étreinte, cette fois en levrette. Il prit un autre préservatif et glissa progressivement entre les fesses de son amante qui, entre-temps avait fait jouir Monsieur sur ses seins en l’ayant bien sucé et masturbé.

La grosse queue de l’escort boy allait et venait tantôt lentement, tantôt plus vite dans le côté obscur maintenant dilaté de la belle qui gémissait de plus belle, criant « Jean, encooore, j’ai envie, fais moi jouir, je sens bien ta queue là ». Après quelques minutes de bonheur, il demanda à Madame où elle voulait qu’il jouisse. « sur mon ventre, sur mon pubis. »

Elle croisa les yeux de Monsieur et l’entendait dire à Jean « Oui, je veux te voir jouir sur elle,…puis à elle, »Madame, regarde moi quand il viendra sur toi ». Subitement, alors que les amants haletaient de leur étreinte, l’escort boy se retira du sexe de la belle, et se retenant encore quelques secondes, jeta son préservatif au sol en lâchant alors sa semence virile en plusieurs jets sur le bas du ventre de la belle qui s’en caressant dit à Monsieur qu’elle était heureuse de cette rencontre dont ils avaient souvent un peu rêvé.

Il restait un peu de Dom Pérignon pour terminer cette belle fin de journée. Monsieur proposa à Jean de rester avec eux toute la nuit. Il avait un engagement. Ils promirent donc de se revoir.

Il est temps maintenant de me contacter pour vivre une soirée fauve avec un gentleman à la date de votre choix.

🌹🌹🌹

Avez-vous envie d’une soirée fauve avec un gentleman parisien ? Beaucoup de couples ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme hétéro qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Essayez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez votre porte à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec une expérience sensuelle anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour tous les couples, gentleman Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection

Expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection

L’expérience de la soirée fauve avec un gentleman pour couples exigeants répondra à vos besoins afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous chers couples quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre une expérience lors de la meilleur soirée fauve avec un gentleman pour couples exigeants.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/