Madame commence par goûter son escort boy

  • 0
Madame commence par goûter son escort boy

Madame commence par goûter son escort boy

Category:escort boy,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Madame commence par goûter son escort boy par petits bouts avec sa langue gourmande avant de se mettre à le laper avec délectation, comme s’il s’agissait d’une délicieuse sucette.

Sa langue se mit d’abord à lui donner de petits coups de langue sur ses bourses gonflés de désir qu’elle se mit tout doucement à malaxer avec sa main gauche, avant de remonter le long de sa virilité tendue.

Lorsque sa langue remonta jusqu’à son gland, elle engloutit d’un coup sa queue offerte à elle. Sa tige était trop grosse pour sa bouche et pourtant elle arrivait à en engloutir une bonne partie.

Elle libéra de nouveau sa virilité en érection avant de l’engloutir de nouveau. Sa main droite se mit à tenir fermement son phallus tandis que sa main gauche continuait de caresser ses bourses et remontait jusqu’à l’aine. Sa langue s’enroulait sur son sexe dans tous les sens, aspirant son suc et l’étalant tout le long de son membre.

Elle le sentait palpiter sous sa langue et perdre peu à peu ses moyens. Ses bourses se mirent à se durcir encore plus sous le contact de ses doigts, son phallus se mit à vibrer et Jean se mit à bouger des hanches tout doucement, poussant encore plus en avant sa virilité. Elle l’avala encore au risque de s’étouffer.

Un gémissement à peine audible. Elle leva rapidement les yeux et le vit serrer les dents. Il appréciait grandement mais ne souhaitait pas le lui faire savoir. Son corps s’électrisait sous le contact de sa bouche et de ses doigts.

De nouveau, elle libéra sa virilité de l’emprise de sa bouche, s’humecta les doigts avec de la salive et se mit à lui astiquer le sexe avec frénésie tout en suçotant son gland.

Elle sentit que Jean avait de plus en plus de mal à se contenir. Il laissa échapper un autre gémissement bien audible et mit sa main sur sa tête pour l’encourager à continuer.

De nouveau elle le mit dans sa bouche, le faisant frissonner et frémir de plaisir sous les mouvements de sa langue qui s’enroulait autour de sa queue comme un serpent frénétique. Sa bouche s’attarda de nouveau sur son gland alors que sa main moite et chaude astiquait sa virilité.

Ce ne fut pas un gémissement mais un râle. Il était gonflé à l’extrême. Madame comptait bien le faire jouir. Elle mit ses deux mains à contribution, tandis que l’une frottait sa queue de l’avant à l’arrière, l’autre effectuait des mouvements circulaires sur son gland.

Elle alternait tour à tour la masturbation à deux mains et les sucions dans sa bouche gourmande. Elle était toute mouillée. La grosse queue de Jean dont elle prenait grand soin de faire gonfler l’excitait au plus haut point.

Elle pompait et astiquait avec énergie sa grosse queue, entraînant plus en avant ses hanches. Il mit ses deux mains sur sa tête et poussa sa virilité encore plus avant, le lui offrit pour qu’elle le frictionne et l’engloutisse goulûment.

Le gentleman pour femmes exigeantes se mit à haleter, son escort boy ne pouvait plus s’empêcher de laisser échapper des petits gémissements et des râles rauques, ses mouvements de hanche se firent plus empressés alors même que son emprise sur sa chevelure se faisait plus forte.

Il allait jouir. Ses petits gémissements et râles laissèrent place à un long cri de plaisir qu’il tenta difficilement de refréner lorsqu’il n’y tint plus et explosa dans sa bouche.

Son elixir fut projetée avec une force inouïe. Madame sentit le liquide chaud et visqueux se répandre dans sa bouche, dans sa gorge.

Jean était animé de spasmes tandis que ses dernières gouttes de sa semence continuaient d’inonder la bouche de Madame. Elle aspira les dernières gouttes et en profita pour suçoter son gland.

Madame pouvait sentir sa respiration retrouver un rythme normal mais sa virilité quant à lui refusait de retrouver une taille normale. Alors qu’elle continuait d’embrasser délicatement sa virilité, Jean la tira brutalement du sol où elle s’était agenouillée. Elle faillit trébucher et s’agrippa à lui.

La femme était quelque peu hagarde. Elle avait de la semence sur les coins de la bouche et un peu sur la poitrine. Avant que Madame n’eût le temps de comprendre, son escort boy la souleva de terre et la prit dans ses bras avec une grande facilité. Il se dirigea vers le lit et la déposa délicatement sur le lit.

Etendue nue et offerte à lui, les cheveux formant une magnifique auréole autour de sa tête, Jean semblait troublé par la vision que lui offrait la femme. Il mit ses bras autour de sa taille et commença à donner de petits baisers sur ses seins, passa une langue rapide sur ses tétons déjà raidis par l’excitation.

Il continua son exploration et se mit à embrasser son ventre, tout en douceur, progressant vers le bas jusqu’à son nombril puis, sur son bas ventre et enfin, son pubis.

Après s’y être attardé un instant, son escort boy se redressa et écarta généreusement les cuisses de la femme. Alors qu’elle ne s’y attendait pas, il se mit à déposer de petits baisers sur son vagin tout mouillé d’excitation. Il inséra ensuite un doigt dans sa fente.

Les muscles de Madame se contractèrent lorsqu’il se mit à remuer son doigt dans sa fente et transforma ses baisers en caresses plus humides. Il s’était mis à la lécher tout en douceur, comme pour la goûter, la tester.

Ses caresses buccales se firent plus empressées. Il ne se contentait plus de la lécher, son escort boy suçotait aussi sa vulve et taquinait son clitoris avec sa langue.

Madame se cambrait sous ses caresses. Sa bouche gourmande lui faisait tourner la tête. Elle était terriblement excitée et les mouvements précis de son doigt dans sa fente chaude et humide, lui donnaient furieusement envie de le sentir en elle.

Il retira sa main et introduisit sa langue dans son jardin secret. Madame se mit à gémir et lui agrippa les omoplates. Sa langue effectuait une danse affolante pour ses sens, allait et venait autour de ses lèvres roses gonflées de désir, s’insérait dans son clitoris et en aspirait le suc goulûment.

La respiration de la femme se fit plus saccadée et ses gémissements plus forts. Elle était au comble de l’excitation, c’est à ce moment-là que Jean choisit de la pénétrer.

Sa main posée sur son cou, son escort boy la maintenait fermement sur le lit. Il la pénétra avec une telle force qu’elle ne put s’empêcher de gémir sous son assaut. Elle était toute mouillée, elle le sentit s’enfoncer en elle pour la remplir. Mais ce ne fut que le premier assaut de toute une série.

Elle se sentait écartelée par l’immense phallus de son escort boy, l’excitation emportait son esprit. Madame se cabrait tout en gémissant, elle n’hésita pas à lui agripper les fesses tandis que celui-ci ondulait des hanches, que sa virilité faisait monter en elle une irrépressible vague de plaisir.

Elle se mit à onduler des reins en rythme avec lui, d’abord en douceur, puis frénétiquement, tout en se cabrant et en gémissant bruyamment lorsque le plaisir fut insoutenable et que l’orgasme électrisa tout son être.

Elle poussa un long cri quand elle jouit, le sexe de Jean bien enfoncé en elle mais elle n’eut pas vraiment le temps de reprendre ses esprits car dès qu’elle eut son orgasme, Jean la souleva légèrement par la taille et la fit coucher sur le côté.

Il se redressa et approcha son bassin vers lui en le soulevant afin d’y insérer de nouveau sa virilité dans sa fente. C’était maintenant son tour.

Jean la pénétra de nouveau, toujours avec la même force et ne s’arrêta plus de la pilonner. Son sexe entrait et sortait de sa fente avec une frénésie et une force inouïes.

Madame était secouée par ses assauts. Ses seins qu’il tenait fermement des mains et suçotait de temps en temps alors qu’il mettait toute son énergie et sa concentration à lui donner des coups de reins, tremblotaient au même rythme que tout son corps.

Cet homme était comme une machine quand il lui faisait l’amour avec une telle énergie. Jean la pilonnait comme un homme resté des mois entiers sans une femme. Les petits cris de Madame se mêlaient à ses râles et grognements de plaisir. Sous ses assauts, Madame perdit la notion du temps.

Sa fente connaissait une succession de plaisirs alors que Jean lui donnait des coups de rein toujours plus profonds, toujours plus frénétiques qu’il la culbutait encore et encore comme un forcené.

Il s’acharnait à labourer avec délectation sa chatte ruisselante. Jean était bien capable de la pilonner ainsi durant de longues heures. Madame eut d’ailleurs la sensation que les assauts de son gentleman durèrent toute la nuit.

Sans cesser de faire des va-et-vient dans sa fente, Jean lui fit prendre plusieurs positions pour décupler son plaisir, leur plaisir.

A aucun moment, son escort boy ne prit de pause, il ne ralentit pas la cadence de ses coups de reins. Après l’avoir pilonné pendant ce qu’il lui semblait une éternité, Madame sentit son sexe se gonfler encore plus en elle.

Au summum du plaisir, son escort boy la prit par les reins et la tint dans les airs tout en continuant de la pilonner. Son puissant sexe semblait ne pas pouvoir se détacher de sa grotte si étroite, si humide qui lui semblait l’aspirer au plus profond d’elle.

Dans cette position, Madame éprouvait un énorme plaisir. Quand enfin, ivre de plaisir, son escort boy explosa en elle, accélérant encore plus ses coups de reins en elle, elle eut de nouveau un orgasme avant de s’évanouir sous la force de ses ultimes assauts.

***

Voulez vous vous sentir femme ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un expert du plaisir féminin sur-mesure. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir entre les mains d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous détendre et d’évacuer votre stress en lâchant prise.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’un moment romantique et  sensuel, un moment hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique au monde dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous masser. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir ou bien contactez moi.

Je suis bien plus qu’un Escort boy: je suis un gentleman à la demande pour quelques heures ou pour tout un week-end. Je suis prêt à tout pour satisfaire tous vos désirs.

Réservez ma compagnie  au plus vite, je suis là seulement pour vous.

Au plaisir de vous offrir ce moment. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: https://escortboy.org

website:https://escortboy.org

 


Agenda

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Recherche

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com