Tag Archives: gigolo

  • -
Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Category:escort boy,gentleman,gigolo Tags : 

Ce soir-là, Madame avait simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit. L’escort boy n’avait pas vraiment de plan défini quand il était arrivé pour rencontrer cette femme qui l’avait contacté à la dernière minute, mais son objectif était de lui donner du plaisir pour qu’elle puisse oublier tous ses problèmes et lâcher prise.

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle. Toute pensée, autre que celle de se déshabiller complètement, s’évanouit rapidement et l’envie de se donner à un inconnu prit le dessus.

De ses dents, il lui mordillait maintenant la lèvre inférieure, enflammant ainsi son désir pour lui. Elle était incapable de lui résister et la part animale en elle venait rapidement à la surface.

Elle gémit contre ses lèvres, et il glissa sa langue entre ses lèvres entrouvertes, à la recherche de sa langue. Il prit ses fesses dans ses mains et l’attira tout contre lui, contre l’arête de sa virilité. Elle se tortilla sur sa queue, le rendant ainsi fou de désir pour elle.
Ses instincts de mâle dominant lui dictaient d’arracher de son corps sa jolie petite robe, mais il les réprima. Jean est un gentleman.

Le contact de son doux corps d'escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Comme leurs langues continuaient de danser, de ses doigts, il défit les boutons qui couraient sur le devant de sa robe. Dans sa hâte, plusieurs boutons s’envolèrent et rebondirent sur le plancher en bois du salon. Une fois que ses doigts eurent atteint son ventre, il retira ses lèvres de celles de la dame et regarda la robe à fleurs rouges tomber et lui exposer sa poitrine ronde, ferme et nue.

Il prit ses seins dans ses mains. Ils tenaient parfaitement dans ses mains, comme ils avaient été fait pour lui, et pour lui seul. Ses tétons foncés commencèrent à se durcir et sous ses doigts, ils se transformèrent en longs pics, suppliant d’être sucés. Abaissant sa bouche à sa poitrine, il prit le premier téton dans sa bouche et suça avec ardeur. Elle cria, de plaisir et de douleur, mais ses doigts plantés dans les épaules de son escort boy l’incitèrent à continuer.

Comme la langue de son escort boy dansait autour du téton durci, ses mains finirent de défaire la robe de la dame et l’ouvrirent complètement. Elle la fit tomber en secouant les épaules, la laissant en petite culotte rose en coton.

Sa queue commença à palpiter du besoin de sentir sa douce chatte serrée l’entourer, tandis que le gentleman en lui exigeait d’être délivré. Il libéra le téton de ses lèvres et la regarda dans les yeux. Son désir pour lui était tellement intense, elle semblait tellement affamée, qu’il se délecta de son regard.

L’attrapant par la taille, il la fit tournoyer et la plaça sur le dos sur le canapé. Ses yeux se promenèrent le long de son corps plein de courbes et s’arrêta sur sa culotte rose, l’évidence de son désir ayant trempé le coton.

«Oh, mon Dieu Madame.» Se mettant debout, il enleva rapidement sa chemise blanche et le jeta au sol.

Elle s’assit, la poitrine rebondissant avec le mouvement quand elle passa ses pouces dans l’élastique de son pantalon et qu’elle tira dessus. Madame attrapa timidement son membre épais et érigé dans sa main et il gémit doucement. Elle le caressa, d’abord lentement, ce qui augmenta sa douce torture. Une petite goutte de sperme s’échappa du bout comme son excitation augmentait. Elle se lécha la lèvre inférieure comme ses yeux quittait sa queue pour aller à la rencontre de ceux de son escort boy.

Il n’était pas sûr de ce qu’il voulait le plus, de voir ses lèvres tout autour de lui, ou de sentir sa chatte de de femme en rut l’accueillir. Vu l’état dans lequel il était, et vu le désir qu’il sentait courir en lui, il lui serait impossible d’être doux avec elle. Il bougea ses hanches contre sa bouche, l’incitant à le prendre.

«Sucez-moi,» Jean ordonna, son corps tendu et la voix rauque. Madame abaissa le regard sur son membre massif et lui lécha le bout de la virilité, lapant ainsi la goutte qui commençait à couler sur le côté. Sa brusque inspiration et son doux gémissement alimentèrent son sentiment de pouvoir.

Aimant la façon dont il répondait à ses taquineries, elle fit courir le bout de sa langue d’un côté de sa queue, puis de l’autre. Quand elle arriva aux boules, sa langue se déchaîna sur la première, puis sur la seconde.

Les mains de son escort boy glissèrent derrière la tête de la dame et il prit dans ses poings ses longs cheveux bruns. «Ohhhh, Madame. Ce que vous me faites.»

L’humidité entre ses jambes augmenta. Savoir qu’elle avait autant de pouvoir et de contrôle sur lui, augmentait son désir pour lui. Elle mourait d’envie qu’il plonge sa belle queue en elle, mais une chose à la fois, elle voulait d’abord le goûter.

Prenant la première boule dans sa bouche, elle suça gentiment et sourit comme ses efforts furent récompensés par un doux gémissement. Elle la laissa s’échapper de sa bouche et attrapa la seconde, tout en lui caressant la virilité.

Sentant une autre goutte de sperme coulant sur sa main, elle libéra la seconde boule et commença à se concentrer sur le gland de sa queue. Prenant la tête, elle fit tourner sa langue autour et dessous, taquinant la fente.

«J’ai envie de toi Jean,» elle soupira, prenant le gland de la queue dans la bouche.
Attrapant la base de sa virilité, elle commença à bouger de haut en bas sur toute la longueur avec sa bouche. A chaque fois qu’elle le prenait dans la bouche, elle l’avalait de plus en plus profondément, jusqu’à ce la tête de sa queue martèle le fond de sa gorge.

Elle régurgita un peu, comme la sensation de son membre qui se ruait encore et encore contre sa gorge était inconnu et inconfortable au début. Mais elle voulait lui faire plaisir, elle en avait besoin. Elle augmenta ses efforts, sa main serra sa queue plus fortement et elle le caressa plus fortement plus rapidement.

Les mains de son escort boy sur son string

Les mains de son escort boy sur son string

Elle gémit autour de sa queue, son désir brûlant dans le bas de son ventre. Sa queue palpita dans sa bouche. Elle pouvait sentir la tension, et sut par instinct qu’il y était presque.
Ses hanches se ruèrent avec force contre sa bouche. Ses gémissements devinrent plus bruyants plus sauvages et féroces, animaux. La douleur entre ses jambes palpitait et elle écarta les jambes un peu plus pour soulager la tension. Elle ne s’était même pas touchée et elle était elle aussi sur le point de jouir, simplement d’anticipation.

«Je vais jouir ma chérie,» les mots passèrent à peine sa bouche qu’un bruit, mi-grognement, mi-hurlement, s’échappa de lui et que son sperme s’évada de la tête de sa virilité. Elle but avec avidité son sperme salé et le lécha sur toute la longueur, pour s’assurer avoir chaque goutte de ce délicieux nectar.

Il la fit rapidement s’allonger contre le canapé et lui arracha littéralement sa culotte. Une centaine d’émotions et de questions différentes lui vinrent à l’esprit mais elle les oublia vite quand Jean lui écarta les jambes et s’y installa. «Jean,» elle soupira, enveloppant sa taille de ses jambes pour l’attirer à elle.

«J’ai besoin d’une petite minute chérie,» il lui murmura à l’oreille tout en lui mordillant le lobe. Puis il déposa une myriade de baisers dans son cou.

Des frissons la parcoururent à chaque baiser délicat. Passant ses mains dans son dos musclé et puissant, elle attira son corps contre le sien. Elle enfouit son visage dans son cou et respira son odeur boisée. «Je n’arrive pas à croire à quel point j’ai envie de toi,» elle haleta. «Je ne peux pas … j’ai juste …» Elle s’agrippa plus fortement à lui comme il relevait la tête et réclama brutalement ses lèvres, lui coupant ainsi la parole.

Une fois de plus, ses pensées devinrent incohérentes comme le feu en elle s’enflammait tandis que sa queue commençait à s’ériger contre son bassin. Elle se tortilla et gigota sous lui, se ruant contre lui comme leurs langues se battaient.

Se forçant à retirer sa bouche de celle de la dame, il s’assit en arrière sur ses talons et glissa deux doigts entre ses doux plis, amassant ainsi son essence. «Jean…» Elle le regarda alors qu’il amenait ses doigts à sa bouche et en léchait son nectar. Fermant les yeux, elle inspira de façon irrégulière puis expira.

Les doigts de son escort boy se promenèrent à nouveau le long de sa fente. Au troisième passage, ils s’attardèrent sur son entrée et doucement, la pénétrèrent, centimètre par centimètre, étirant sa chatte de de femme en rut. Elle gémit, attrapant ses cuisses et essayant de se calmer, mais c’était inutile.

Ses doigts inquisiteurs étaient trop délicieux, comme ils la caressaient à l’intérieur, frottant juste au bon endroit pour la faire crier de plaisir comme son corps tremblait et en une vague de soulagement, elle jouit sur sa main.

Ouvrant les yeux, elle scruta chaque centimètre de son escort boy, de sa queue massive maintenant en érection, à son torse, à ses yeux. Elle n’avait jamais vu un homme tellement merveilleux de toute sa vie, tout chez lui était tellement attirant qu’elle était en admiration.

Et il était énorme. Elle mentirait si elle disait ne pas être légèrement nerveuse, son vibromasseur était loin d’être aussi gros que lui. Mais son besoin prenait le dessus sur ses peurs. Elle n’avait même pas l’impression de devoir prendre une décision. Il était fait pour elle, d’une certaine façon, elle le savait maintenant. Cela n’avait aucun sens, mais son instinct lui disait que c’était la vérité.

«Prends-moi Jean.»

Envie d'une aventure sans lendemain

Envie d’une aventure sans lendemain

Leurs regards se figèrent l’un dans l’autre, et le désir de la dame s’y refléta. Doucement, il commença à pousser en elle. Elle gémit, plantant ses doigts dans ses épaules. La douleur était légère, car son besoin avait pris le contrôle. Madame pouvait à peine y croire, elle se donnait à un homme qu’elle connaissait à peine, mais instinctivement, elle savait que c’était le bon.

«Encore,» elle gémit et frissonna comme il s’enfonçait en elle avec plus de force jusqu’à ce qu’il soit enfoui profondément, jusqu’au boules.

Jean grogna quelques secondes avant que sa bouche ne vienne s’écraser sur celle de la dame; mais cette fois, son baiser était tendre. Il lui mordilla la lèvre inférieure et lorsqu’elle soupira, il glissa sa langue entre ses lèvres.

Elle gémit contre ses lèvres et bougea sous lui, le besoin de le sentir se plonger brutalement et rapidement en elle devenait insoutenable. Sentant son besoin, il glissa lentement le long de son corps, jusqu’à ce que la tête de sa virilité soit à la limite de son entrée, il se retint un moment et se plongea profondément en elle.

Madame s’agrippa encore plus fortement à lui, la douleur était presque complètement partie et avait laissé la place au plaisir. Elle se sentait si pleine, avec lui profondément en elle, et en voulait encore. Elle se rua contre lui encore une fois, l’invitant à venir.

Retirant ses lèvres de celle de la dame, il croisa son regard et commença à vraiment la marteler, encore et encore, ses boules claquant contre son jardin secret à chaque poussée. Bougeant en harmonie, leurs corps devinrent rapidement une seule entité; Madame le rencontrait à chaque poussée.

Encore et encore, sa queue entrait en collision avec elle, le gland frottant contre son point G à chaque coup.

Son désir atteignait des sommets insoutenables et à une vitesse alarmante. Vague après vague de plaisir déferlèrent en elle, en harmonie avec les mouvements de son escort boy. Elle perdit toute notion de temps et d’espace; tout ce qui comptait c’était la sensation de sa queue qui envahissait sa chatte en chaleur, encore et encore.

«Je vais jouir. Oh, mon Dieu Jean!» Elle y était presque, presque. Elle voulait jouir en même temps que lui, mais c’était trop bon. Encore un coup. Deux coups. Au troisième coup, elle tourbillonna dans l’extase de son désir.

Son corps trembla et sa chatte se contracta sur sa queue exigeante alors qu’elle était emportée par l’orgasme le plus intense de toute sa vie.

Jean grogna comme l’essence de la dame inondait sa queue et coulait hors d’elle.

«Je ne peux plus me retenir.» Les mots avaient à peine quitté sa bouche qu’il se cogna en elle une dernière fois et que son sperme gicla de sa virilité dans le préservatif, profondément en elle.

Jean serra la dame dans ses bras jusqu’à qu’ils plongent tous les deux dans les bras de Morphée.

❤️ ❤️ ❤️

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit Un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Male Escort Companion Paris

Donner du plaisir aux femmes exigeantes

Category:Accompagnateur,escort boy,escort service Tags : 

Laissez moi Donner du plaisir aux femmes exigeantes. Le gentleman s’approcha d’elle et, soudain, il posa la main sur sa cuisse. Elle tressaillit alors qu’elle s’efforçait de paraître calme et détachée. Elle se sentait nerveuse, excitée. Et la pression des doigts de Jean sur sa peau ne rendait que plus intense encore cette sensation de désir qu’elle sentait monter en elle.

Brusquement, il referma son autre main sur sa taille. Puis il se pencha vers elle. Son souffle chaud balaya sa joue, son oreille.

— Que voulez-vous ? Dites-le moi…

Madame avala avec peine sa salive. Elle était incapable de penser, de répondre. Tout ce qu’elle voulait, c’était qu’il la touche, la caresse. Déjà, le souvenir de ses passages érotiques préférés envahissait son esprit…

L’escort boy la caressait, consacrant toute son attention à la découverte de son corps. Une à une, il en explorait les zones érogènes les plus secrètes, la rendant folle de désir, prête à tout.

— Madame ?

Les lèvres de Jean effleurèrent son oreille et elle tressaillit, ce simple contact faisant courir mille frissons sur sa peau. Elle se rendit compte, alors, qu’elle s’était laissée aller à son fantasme, mêlant la réalité de sa caresse aux égarements de son esprit.

— Oui ? dit-elle, le souffle court, tout juste capable de prononcer ce simple mot.

— Dites-moi ce que vous voulez…

Tandis qu’il parlait, ses doigts caressaient sa jambe, effleuraient délicatement cet endroit si sensible à l’arrière de son genou.

Voulez-vous déclencher l'hormone du plaisir

Voulez-vous déclencher l’hormone du plaisir

Tout d’abord, Madame ne put prononcer un seul mot. Elle bougea légèrement jusqu’à lui faire face et plongea son regard dans le sien. Le désir intense qu’elle lut dans ses yeux, la pression soudaine de ses doigts à sa taille enflammèrent son corps telle une traînée de poudre.

— Vous, murmura-t-elle. C’est vous que je veux.

Jean s’attendait à cette réponse. Son regard parlait pour elle, trahissant la moindre de ses émotions. Mais ce à quoi il ne s’attendait pas, en revanche, c’était au soulagement qu’il avait éprouvé lorsqu’elle avait prononcé ce seul mot : « vous ».

Le gigolo referma sa bouche sur la sienne, ravi de sentir ses lèvres s’entrouvrir instinctivement pour l’accueillir. Il avait eu envie de ce baiser dès le tout premier instant, lorsque leurs regards s’étaient croisés, et il rattrapait maintenant le temps perdu, explorant de sa langue l’intimité de sa bouche, provocateur et séducteur, tandis que ses mains prenaient possession de son corps.

Jean caressa sa jambe. Sa peau était douce et il laissa ses doigts épouser le galbe de son mollet, s’arrondir sur son genou, s’attarder sur sa cuisse. Elle portait une petite robe aussi courte que la jupe qu’il lui avait vue, à la librairie, la première fois. Il avait beaucoup fantasmé, alors, sur les délices l’attendant, dissimulés sous le petit bout d’étoffe. A présent, il entendait bien les découvrir.

De la paume de la main, il caressa sa cuisse nue, laissa ses doigts s’aventurer vers l’intérieur, là où la peau est si fine, si délicate et si douce. Un petit gémissement monta de la gorge de Madame et elle plaqua ses mains sur ses fesses, l’attirant fébrilement vers elle.

Jean était déjà en pleine érection et il dut faire appel à toute sa volonté pour ne pas la renverser sur le canapé, lui arracher son slip et la pénétrer sur-le-champ. Mais c’était hors de question. Il voulait aller doucement, faire durer ce moment où le désir s’exacerbe, où la tension devient presque insoutenable. Il voulait prendre tout son temps.

Elle interrompit leur baiser, murmura quelques mots, refusant qu’il la maintienne à distance alors qu’elle pressait déjà son corps contre le sien. Mais cette distance, il la voulait. Infime, peut-être, mais il la voulait tout de même. Pour pouvoir explorer son corps. Car, en cet instant, il avait envie de le caresser, de le sentir vibrer sous ses doigts presque autant que de la prendre, de plonger son sexe en elle, profondément, intensément.

L’escort boy effleura sa hanche, sa taille, ravi de sentir son corps tout entier frissonner sous sa caresse. Puis il remonta jusqu’à son aisselle, laissée libre par l’emmanchure échancrée de la robe. Elle était douce, satinée. Déjà Madame fermait les yeux. Mais, lorsque, du pouce, il effleura la pointe de son sein, la titilla doucement jusqu’à ce qu’elle durcisse, elle renversa la tête en arrière, la respiration soudain plus courte. Il se pencha alors et posa un baiser à la base de son cou.

Le gentleman sugar boy pour femmes écarta légèrement sa main, approcha sa bouche de
sa poitrine. Puis, refermant les lèvres sur la pointe dressée de son sein, il la suça, la pressa de sa langue, la mordilla doucement à travers l’étoffe légère de sa robe. Madame haletait.

De son autre main, il remonta lentement le long de sa cuisse, centimètre par centimètre, torture délicieuse, jusqu’à ce que ses doigts effleurent bientôt la dentelle de son slip.

Madame bougea, écarta les jambes et il sourit. Voilà une femme qui savait ce qu’elle voulait.

— C’est cela que vous attendez ? souffla-t-il à son oreille, écartant légèrement du doigt l’élastique du petit slip entre son sexe et sa cuisse.

— Oui…

Mais, aussitôt, elle ajouta :

— Je veux dire… oui, mais plus, bien plus… Elle avait le souffle court.

— Plus, répéta-t-il, feignant de ne pas comprendre.

Vous voulez dire cela ?

Il plaqua la main sur son sexe, le caressa du bout des doigts à travers le satin du slip. Le tissu était déjà moite et elle se cambra contre ses doigts dans un mouvement involontaire, mue par le désir presque douloureux qui, déjà, assaillait ses reins.

Jean changea alors de position, se redressa légèrement et, lui faisant faire volte-face, il la plaqua contre lui. Soudain, elle sentit son érection pressée contre ses fesses et elle se serra plus fort contre lui, lui arrachant un gémissement rauque.

— Jean…, murmura-t-elle d’une voix suppliante.

L’escort boy glissa un doigt sous la dentelle du slip, effleura sa chair, prenant soin de ne pas toucher son clitoris, de ne pas la caresser là où il savait qu’elle mourait d’envie de l’être.

Il avait vraiment envie de la voir perdre pied sous ses caresses. Envie de voir son visage se tendre, son regard chavirer lorsqu’il la ferait jouir.

Jean écarta son slip, glissa les doigts dans ses boucles humides, à la recherche de sa chair. Sa respiration s’était faite saccadée, ponctuée de murmures rauques.

— Oui, oh oui…

Et il ne la déçut pas. D’un geste, il écarta les lèvres de son sexe, plongea fermement deux doigts en elle, refermant sa paume entre ses jambes pour intensifier sa caresse. Il se sentit durcir encore tandis qu’il allait et venait en elle, toujours plus fort, plus loin, la prenant profondément, intensément, sans lui laisser le moindre répit. Il la voulait abandonnée, éperdue, au bord de l’orgasme.

Madame avale à pleine gorgée le résultat de son entreprise

Madame avale à pleine gorgée le résultat de son entreprise

— Vous aimez ? demanda-t-il.

— Oh, mon Dieu, oui…

Il y eut un instant de silence avant qu’elle murmure, le souffle rauque :

— Mais vous m’avez fait suffisamment attendre… Ses paroles furent comme un signal. Et soudain, il n’y tint plus.

C’en était assez des préliminaires, des caresses toutes en lenteur, faites pour exciter le désir. Il la voulait et tout de suite.

Il la retourna vers lui et prit sa bouche en un baiser profond, fougueux, tandis qu’il l’entraînait à travers le salon et la plaquait contre un pilier. Elle haletait et son regard s’écarquilla, à la fois interrogateur et exalté.

— Vous voulez davantage ? Eh bien, allez-y, murmura-t-il.

D’une main fébrile, elle saisit le lien qui retenait son pantalon et le dénoua. Il glissa le long de ses hanches. Il ne portait pas de sous-vêtement et il fut nu, en érection, devant elle. Elle tendit la main, pressa un instant ses testicules dans sa paume. Puis elle referma les doigts sur son sexe et se mit à le caresser. Il était doux, chaud, puissant. Elle titilla son gland, l’effleurant à peine. Ce fut comme si le corps de Jean était soudain traversé par une décharge électrique et il faillit perdre tout contrôle. Il saisit sa main, l’écarta doucement.

— Pas encore, dit-il. A moins que vous ne vouliez une fin différente de celle que j’ai prévue.

— Voyons voir…

Elle glissa un bras autour de son cou et ce fut elle, cette fois, qui prit l’initiative du baiser et le contrôla tandis que ses mains exploraient son corps, se glissaient sous son polo pour savourer le contact de son torse, de son dos. Il eut un petit gémissement lorsqu’elle les referma soudain sur ses fesses, les pressant fermement. Elle était excitée, impatiente et savait exactement ce qu’elle voulait. Et cette façon téméraire de prendre possession de son corps fit monter d’un cran encore le désir qui le taraudait.

Il la plaqua plus fermement contre le pilier, chercha de sa main libre son portefeuille sur la table. Il en sortit un préservatif. Elle bougea contre lui, pressante, souple comme une liane, ses mouvements plus insistants, plus exigeants que des paroles. Il enfila le préservatif et s’approcha. Puis, retroussant sa robe d’une main, il saisit de l’autre l’élastique de son petit slip et commença à le faire glisser sur ses hanches.

Elle secoua la tête.

— Arrachez-le, dit-elle, d’une voix rauque.

Lorsqu’il le fit, elle se cambra, les seins dressés sous le tissu léger de sa robe, une expression de pure félicité sur le visage.

Jean sut alors qu’il ne résisterait pas plus longtemps. Il plaqua son corps contre le sien, la pointe de son érection pressée sur son sexe tandis qu’il bougeait lentement contre elle, remuant les hanches en un mouvement provocateur, sensuel. Mais ce n’était pas encore assez. D’un geste vif, il la saisit par la taille et la souleva. Puis, sans attendre, il la fit redescendre sur son sexe bandé et la pénétra d’un seul coup de reins.

Elle gémit. Un gémissement de pur plaisir. Et, se cambrant, elle noua les jambes autour de sa taille, referma les bras autour de son cou tandis qu’elle allait et venait contre lui.

Elle avait fermé les yeux, mais lui les garda ouverts. Il voulait la voir, voir son visage et voir aussi son corps tandis qu’elle l’absorbait en elle, puis s’écartait pour mieux recommencer l’instant d’après. Il intervint alors, la saisissant fermement par les hanches, imprimant à son corps un rythme de plus en plus rapide tandis qu’il l’empalait sur lui, la prenait profondément, pleinement, la poussant plus près du gouffre à chaque mouvement.

Elle ouvrit les yeux. Ils brûlaient de passion tandis qu’elle haletait. Pas une seconde, il ne cessa de la regarder. Ses joues en feu, le frémissement si érotique de sa gorge, la courbe délicate de son cou. Mais il n’y avait rien de délicat dans ses mouvements. A chaque coup de reins, elle se cambrait contre lui dans un corps à corps sauvage, éperdu, tandis que le plaisir montait en eux. Et il en était près, tout près, mais il voulait attendre, jouir avec elle, sentir son sexe se contracter et palpiter autour du sien. Il ferma les yeux, luttant pour ne pas céder.

L'escort boy pinçait ses tétons

L’escort boy pinçait ses tétons

Mais elle eut alors comme un petit sanglot étranglé et il n’en fallut pas davantage. Il était perdu, tout contrôle lui échappa. Et, lorsque l’extase le submergea en une suite ininterrompue de spasmes, le plaisir fut si intense qu’il crut chanceler.

Un long frisson parcourut alors le corps de Madame et il sentit ses jambes serrer plus fort ses reins tandis que son plaisir se répercutait en lui, palpitation intense dans sa chair. La tête renversée, lèvres entrouvertes, elle laissa échapper son nom en détachant les syllabes dans un murmure, avant de le crier. Son nom. Et rien ne lui parut plus juste que de l’entendre prononcé par elle en cet instant.

Elle s’abandonna alors contre lui, palpitante et laissa ses pieds glisser jusqu’au sol, espérant retrouver un peu d’équilibre. Mais Jean n’était guère plus solide qu’elle et il l’entraîna avec lui, la serra dans ses bras et ils roulèrent, enlacés, sur l’épaisse moquette de l’hôtel.

Ils restèrent un long moment ainsi, immobiles, reprenant leur souffle, jusqu’à ce que Madame glisse sa jambe nue par-dessus les siennes et se soulève sur un coude pour le regarder.

— Eh bien, dit-elle, un sourire effleurant lentement ses lèvres. C’était une assez bonne entrée en matière,

Ce fut le début d’une nuit extraordinaire que toutes les femmes peuvent vivre en contactant Jean, Le gentleman escort boy de Paris.

❤️ ❤️ ❤️

Donner du plaisir aux femmes exigeantes est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Donner du plaisir aux femmes exigeantes pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Donner du plaisir aux femmes exigeantes est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Avez vous envie d'explorer de nouveaux univers avec un escort boy

Avez vous envie d’explorer de nouveaux univers avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Donner du plaisir aux femmes exigeantes va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Donner du plaisir aux femmes exigeantes. Un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
profitezd'uneglacedanslachaleurdel'été escortboyParis

Service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Depuis très longtemps, Madame a envie d’un service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes avec Jean, l’escort boy de Paris. C’est comme si quelque chose l’appelait : elle a toujours su qu’un jour, elle prendrait un rendez-vous.

Madame est tout excitée, ça fait si longtemps qu’elle en rêve ! Une chaleur intime vient s’immiscer dans son bas-ventre. Jamais elle n’a été aussi excitée de sa vie : ça la change de son mari ou des amants de passage qui ont tant de difficultés à lui faire un compliment ou à l’inviter. Le regard de son escort boy est un hommage sexuel !

Elle s’approche de lui, un sourire retroussant ses belles lèvres sur des dents carnassières, les yeux à moitié fermés, comme un fauve prêt à attaquer. Elle ondule jusqu’à lui, se plante devant lui.

Son regard est intense, un regard qui électrocute Madame. Que c’est bon, se dit-elle, de sentir le désir d’un homme à ce point. Elle en veut plus, voir jusqu’où il peut aller pour assouvir son envie, la faire craquer.

Elle fait un pas de côté, pour le contourner, faisant semblant de partir. Il la plaque contre le mur, respire fort, n’y tenant plus l’embrasse à pleine bouche, lui fait l’amour avec sa langue.

Elle se sent défaillir, emportée par la violence de son désir, il en profite pour la soulever, sans quitter sa bouche, l’emmène. Il la dépose sur la table, se place entre ses jambes écartées, ouvre son chemisier.

Elle voit saillir les muscles de ses avant-bras, dans ce geste brutal qui la transcende. Il libère sa poitrine, ouvrant la partie la plus fine entre les deux bonnets, et ses seins jaillissent, pressés d’être cajolés.

Elle pousse un long soupir quand il prend un téton dans sa bouche et titille l’autre avec ses doigts. Elle s’agrippe à lui, pour ne pas tomber en arrière, le sent dur de partout, tendu par le désir.

lart-de-faire-lamour-a-une-femme-escort-boy-paris

lart-de-faire-lamour-a-une-femme-escort-boy-paris

Son escort boy la veut nue, vibrante dans ses bras, offerte, soumise à son désir, capitulant sous ses assauts. Il l’allonge sur la table, de tout son long. Elle croit qu’il va la pénétrer, mais non : il dépose ses pieds sur le rebord, les jambes pliées, écarte ses cuisses, veut renifler son odeur, recueillir son nectar, préparer l’endroit où il plantera son dard.

Le gentleman écarte les grandes lèvres enflammées, libère le précieux bout de chair qu’il visait et se met à le lécher, le suce, joue avec du bout de sa langue : elle n’en peut plus, va jouir !

Il se retire, la laissant respirer. Il y retourne, mais cette fois-ci, plante deux doigts d’un seul coup dans son intimité si éclaboussée de désir qu’il s’y enfonce avec facilité : il entre et sort lentement, la fouille avec délectation, pendant que sa langue attise le petit bouton. Puis, le petit doigt fripon essaie une autre voie, glisse dans un autre accès. Elle pousse son bassin vers les intrus, les veut plus profonds.

Excité, il n’en peut plus, sa langue remplace ses doigts, dans tous les accès, puis il porte l’estocade, accélère le mouvement sur le clitoris, elle se cambre, pousse des cris de plus en plus soutenus, puis un son plus puissant sort de sa gorge : elle crie son plaisir, s’agrippe à lui dans un mouvement compulsif, secouée par une vague incroyable qui l’inonde. Elle se jette sur la bouche qui l’a autant fait jouir, recueille son nectar sur les lèvres de celui qui l’a poussée au-delà des frontières de ce qu’elle connaissait.

Tendu comme un arc, il n’a plus qu’une envie : la pénétrer, sentir son jonc palpiter au creux de cette femme qui se donne à lui, pleine et entière. Elle se pend à ses épaules pour descendre de la table, veut se retourner pour qu’il la prenne, lui présentant sa croupe, mais il l’attrape brutalement et la jette sur le lit, elle le regarde : il est en rut, il est beau, viril, chacun de ses muscles est bandé, une légère sueur rend son corps luisant. Son regard la veut, savoure l’instant qui précède la possession :

— Je veux te voir jouir, dit-il dans un souffle.

Son escort boy lève les deux jambes de celle qu’il convoite, se place à genoux dans le creux du triangle et la prend d’un seul coup, avec un cri primal. Il essaie de ralentir le mouvement de ses reins, rentre et sort lentement, mais l’excitation le surprend : il ne peut plus ralentir, il n’est plus maître de son corps qui va chercher le plaisir. Elle s’agrippe aux draps, la tête en arrière, cherche l’air. Le claquement des testicules frappant contre ses fesses, les bruits d’humidité, l’odeur de leurs deux corps, tout cela conjugué, et les voilà qui jouissent, deux cris qui se mêlent, se joignent, s’unissent.

Jean retombe essoufflé sur les seins de la belle, une mèche de cheveux sur les yeux, collée par la sueur. Il l’embrasse doucement, par petites bouchées, comme pour la remercier du plaisir qu’elle vient de lui donner. Il sent les derniers soubresauts, dernières contractions du fourreau qui enserre son sexe et qui palpite encore.

Mais Madame a encore envie d’être baisée, là, maintenant. Lisant dans ses pensées, le bel étalon n’est pas à bout de ressources. Il la pousse sur le lit, doucement, lentement, pour la laisser mijoter. Il l’allonge, attrape son oreiller, l’installe sous ses fesses, donnant ainsi sa grotte secrète en offrande.

Toute émoustillée, le feu n’en finit plus de couver, elle pense que sa bouche va rejoindre ses grandes lèvres, mais il n’en est rien… Une fois qu’il l’a bien installée, il fait le tour du lit, va chercher dans son sac à dos, et sort un godemichet… Il la regarde d’un air sensuel : il aime pénétrer les femmes avec ce genre d’objet, voir cette autre bouche s’étirer, s’agrandir, pour tout avaler.

Parce que ce godemichet-là est d’une belle taille… À la vue du jouet, elle ne tient plus en place. Il avance lentement, pour la faire languir… Et ça marche ! Elle le supplie :

— Viens, dépêche-toi de me le faire avaler !

Son escort boy s’installe entre ses cuisses, le nez sur la scène qu’il organise : il donne quelques coups de langue, dégage l’entrée, la pénètre de ses doigts, suce l’objet qu’il commence à introduire, tout doucement, du bout seulement, puis ressort. Elle n’en peut plus de désir, a le souffle court, attend le plaisir promis.

Levrette-plaisir-escort-boy-paris

Levrette-plaisir-escort-boy-paris

Jean l’enfonce un peu plus et ressort, gagne du terrain à chaque va-et-vient, puis ressort complètement, lui arrachant un soupir de déception, chaque fois qu’elle croit qu’il va aller jusqu’au fond. Puis soudain, il l’enfonce à mi-course et se met à sucer son clitoris boursouflé, et par à-coup, il le rentre au complet, lui arrachant un cri de plaisir. Lui aussi, il aime ça : voir une femme prise par un autre outil que le sien et avoir le nez dessus. Elle n’en peut plus :

— Vas-y prends-moi comme une chienne !

Surexcité par l’excitation de sa partenaire, il agite le gode, rentre et sort à un rythme régulier, observe ses réactions pour savoir quand il devra accélérer, et la voilà qui fait des bonds sur le lit, les cuisses grandes ouvertes, l’objet planté au plus profond et qui hurle son plaisir. Il le lui retire, elle se recroqueville comme si elle pouvait retenir le plaisir, prisonnier de ses bras et ses jambes repliés.

— Mon dieu ! dit-elle avec humour, profitant de ce calme délicieux après la tempête, cherchant son souffle.

Elle a envie qu’il la prenne, de suite, alors que lui, poli, veut la couvrir de préliminaires : il ne sait pas qu’elle est toujours excitée, mais le découvre bien vite, quand il glisse les doigts dans son intimité. Elle lui ordonne : « baise-moi comme une chienne ! » et Jean ne se fait pas prier !

Après quelque temps de repos, le gentleman a repris des forces et commence déjà à frétiller, pendant qu’elle est allongée à côté de lui et qu’il caresse ses seins. Elle s’est un peu assoupie, mais lui reste éveillé.

Son escort boy écarte ses cuisses et doucement, introduit son doigt pour le lubrifier et le laisse planté là. Il se met à genou au-dessus d’elle, met un oreiller sous sa tête et prend son sexe au repos pour le tendre à sa bouche. Ravie, elle le suce, le cajole, l’aspire, aime le sentir grandir.

Pendant ce temps, il la fouille doucement, profondément avec ses doigts pendant qu’elle continue à le sucer. Ça y est, elle l’a complètement avalé, il pousse des soupirs de plaisir.

Le corps viril de l’escort boy se balance, sa queue allant et venant dans la bouche de Madame, glissant doucement dans sa gorge, c’est lui qui imprime le rythme. Elle aime se sentir pénétrée, se dilater doucement pour se faire défoncer.

Quand la bouche de Madame est sur le point de le faire jouir, il se retire puis revient vers sa bouche, jusqu’à ce qu’il soit rentré jusqu’à la garde. Ça y est, que c’est bon !

Elle a compris ce qu’il veut : il ne peut plus reculer, ne peut plus échapper au plaisir qu’elle va lui donner avec sa bouche, elle active ses lèvres sur le jonc prêt à exploser, il se cambre, pousse un râle et lâche toute sa semence, qu’elle avale goulûment.

— Goûte mon miel, c’est du nectar…

Son miel, tout chaud, glisse dans sa gorge. Son goût est délicat. C’est vrai qu’il est bon ! C’est un gentleman raffiné. Il aime les belles femmes, les bons vins, la bonne nourriture et, surtout, surtout, la bonne baise.

Madame est belle, abandonnée, nue sur le lit, tellement heureuse d’avoir pris tant de plaisir mais aussi de lui en avoir donné jusqu’à ce qu’il se donne à elle complètement.

❤️ ❤️ ❤️

Service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

le plaisir de l'escort boy

le plaisir de l’escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec Service d’escorte masculin personnalisé pour les femmes. Un charmant petit ami gentleman viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Escort Boy Paris pour femmes modernes

Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure

Category:Accompagnateur,escort boy,gigolo Tags : 

Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure. L’escort boy se glissa près d’elle pour l’embrasser. Dans ses bras, elle était douce et docile. Elle ne l’embrassait pas comme l’autre soir, avec une passion débridée. Ce baiser était mignon et tendre, comme d’habitude. À titre de test, il l’embrassa de façon plus intense. Elle émit une petite exclamation de surprise et répondit à son baiser en mêlant les doigts dans ses cheveux.

Il descendit dans son cou, au creux de son épaule, la mordillant et faisant naître de petits rires. Elle était chatouilleuse à cet endroit. Elle le laissa soulever sa nuisette toute simple et la jeter. Elle se retrouva nue sous lui.

— Pas de culotte, encore ? demanda-t-il.

Madame secoua la tête.

— Je n’en porte jamais pour dormir. Je croyais que tu le savais.
— Apparemment, il y a beaucoup de choses que je ne sais pas.

Elle gloussa, ce qui souleva sa poitrine. Il enfouit la tête entre ses seins et elle poussa un petit soupir.

— Oui… c’est qu’avec les bas et le porte-jarretelles, répondit-elle en lui posant une main sur la nuque, une culotte, c’est encombrant.
— C’était trop sexy.

Sur les jambes de son escort boy

Sur les jambes de son escort boy

L’escort boy aspira un téton dans sa bouche et elle se cambra contre lui en poussant un geignement qui l’atteignit droit à l’entrejambe. Elle avait des aréoles parfaites, d’un rose pâle à peine plus teinté que sa peau, grandes et très sensibles. Il était toujours très prudent avec, et connaissait juste le bon dosage pour la faire frissonner et gémir.

L’autre soir, cependant, elle avait réagi à un contact plus affirmé. Il plongea les dents dans sa chair et mordit plus fort qu’il ne l’avait jamais osé. Elle poussa un cri étouffé, ses hanches donnèrent de petits à-coups répétés, et L’escort boy sentit sa semi-érection devenir complètement ferme dans son caleçon. Il se détacha d’elle et sourit.

Madame émit un rire haletant pendant qu’il revenait à son sein. Il passa à l’autre téton, le taquinant et le mordant de la même façon, et fut récompensé par un deuxième cri.

Son souffle devint saccadé sous le contact prolongé, toujours rude, chaque soubresaut encourageant l’escort boy à continuer de la mordre et de la lécher.

L’escort boy se pencha pour l’embrasser sur les plis ainsi formés, avant de provoquer ses lèvres des siennes. Elle laissa retomber le drap, laissant apparaître un téton rose par-dessus le bord, ce qui attira automatiquement le regard de l’escort boy.

La pointe durcie était à peine dissimulée par le tissu, appelant ses doigts, sa bouche. Il se força à relever les yeux vers son visage.Madame s’empourpra. Il adorait la façon dont sa peau rosissait, atténuant les taches de rousseur. Elle ne rougissait pas que du visage, mais des épaules et du cou également, tout son corps trahissait son excitation.
Il se rapprocha, à quatre pattes, jusqu’à se trouver face à face avec elle. La température de la chambre augmenta rudement, tout à coup.Les yeux dans les siens, il abaissa lentement le drap pour dénuder le reste de son corps et introduisit soigneusement ses doigts dans les replis entre ses jambes.

Madame entrouvrit les lèvres en un soupir, ses paupières papillonnèrent. Des vaguelettes de plaisir ondulèrent le long de sa colonne vertébrale. Il n’était jamais aussi direct, d’ordinaire. Il faisait toujours monter la tension par des baisers et des caresses plus douces. C’était nouveau ; il allait droit au but et elle était trempée.

— Tu aimes ça, fit-il, la voix teintée d’étonnement.

Elle sourit en guise de confirmation, puis s’allongea sur le dos. Il faisait danser ses doigts sur son clitoris, de quoi lui griller le cerveau.

Madame rouvrit les yeux. L’escort boy était allongé à côté d’elle, appuyé sur un coude, une expression curieuse sur le visage. Elle ne répondit pas et passa un bras derrière sa tête, puis plia une jambe pour lui permettre un accès plus facile.

Perdue dans son regard, elle poussa un petit cri en sentant une plénitude inattendue. Il avait glissé les doigts profondément en elle et sans doute trois, ce qui était clairement plus que ce à quoi elle s’attendait.

Son petit gloussement resserra l’étreinte de ses muscles autour des doigts de son gentleman, ce qui lui coupa le souffle à nouveau. L’escort boy, qui plia légèrement les doigts pour appuyer sur son point G, lui faisant de nouveau voir des étoiles. L’escort boy la frottait, la caressait, comme sur la terrasse l’autre nuit.

Pouvoir sentir l'odeur de son escort boy

Pouvoir sentir l’odeur de son escort boy

Il retira ses doigts et elle l’allongea sur le dos. Elle ne le laissa pas poser de questions. Elle le prit dans sa bouche, plus loin. Le poids sur sa langue, la sensation de sa bouche remplie… elle aimait tout dans la fellation.

Il pouvait reprendre le contrôle à tout moment également, lui saisir les cheveux et amener sa bouche sur lui. Elle détendit la gorge et gémit autour de sa queue, et il se mit à lui bouger la tête au rythme qu’il souhaitait.

Peut-être était-ce l’instinct, qui viendrait à n’importe quel homme, mais l’escort boy n’était pas n’importe quel homme. C’était le gentleman propre sur lui, professionnel et courtois qui lui faisait faire des folies.

L’escort boy lui tirait les cheveux et possédait sa bouche comme jamais il ne l’avait fait. Madame abaissa une main pour caresser son clitoris avant même d’en avoir conscience.

Il relâcha sa poigne sur ses cheveux et elle remonta pour reprendre son souffle, léchant ses lèvres gonflées. Elle le voulait maintenant. Le besoin montant en elle était plus que du désir sexuel : elle voulait le revendiquer sienne.

Mais il fit le premier geste et l’allongea sur le dos, s’inséra entre ses cuisses en ayant pris soin de mettre une protection sur sa virilité. L’escort boy remonta l’une de ses jambes sur sa poitrine, l’ouvrant encore plus à lui. Serrant son mollet, il glissa à l’intérieur de son sexe trempé.

Peu importait combien de fois ils le feraient, la première poussée lui couperait toujours le souffle. Un grognement étranglé franchit ses lèvres à la sensation d’être ouverte en deux par la verge de l’escort boy.

Cette position, c’était une nouvelle étape. Il était en mesure d’aller plus loin, de la pénétrer encore plus profondément, de toucher des endroits qu’il n’avait jamais atteints auparavant. Ce n’était pas son point G, mais autre chose lui arracha des gémissements.

En temps normal, les à-coups de l’escort boy étaient mesurés, contrôlés, assez lents et profonds pour qu’elle puisse prendre son temps pour arriver à l’orgasme. Ce soir, c’était autre chose. Ce soir, il la prenait avec force, utilisant son étreinte sur sa jambe pour s’élancer en elle chaque fois.

— Oui, comme ça, souffla-t-elle d’une voix tendue, avec l’impression que les va-et-vient faisaient éclater des étoiles chaque fois. Fort. C’est trop bon.

Elle enchaîna les jurons, sentant son bas-ventre se contracter profondément.

— Oui, c’est parfait, gronda-t-il. Prends ça.

Il avait les yeux rivés sur les siens, la mâchoire serrée, l’air agressif, et la pénétrait à un rythme aléatoire. Madame ne pouvait se détourner de son regard. Agrippée aux bras de son gentleman, elle ne se touchait même pas le clitoris, mais chaque passage la caressait avec une telle perfection qu’elle commença à partir avant de l’avoir prévu.

Il arrivait que ses orgasmes mettent du temps à venir : les yeux fermés, les lèvres serrées, elle se concentrait sur ses sensations sans penser à rien d’autre. Pas ce soir. Comme l’autre fois, elle fut rapidement prête à basculer. Son orgasme affluait en elle, comme un barrage prêt à céder à tout moment, le moindre muscle contracté, le corps prêt à s’engouffrer dans le précipice.

Le plaisir s’épanouit d’un coup et l’orgasme s’étendit dans tout son corps tandis que, les nerfs en feu, elle se resserrait sans fin autour du phallus en elle. Elle était perdue, ses orteils se recroquevillant sous les draps. L’escort boy s’enfouit jusqu’à la garde et jouit à l’intérieur du préservatif.

Sans force, elle s’amollit, sa jambe glissa de côté et il s’effondra sur elle. Ils restèrent silencieux un moment, à reprendre leur souffle ensemble. Madame rouvrit enfin les yeux, savourant le poids de l’escort boy.

❤️  ❤️  ❤️

Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure est service pour les femmes qui souhaitent s’amuser avec un gentleman. Pour fêter un évènement comme un anniversaire, une fête ou toute autre raison.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de prendre du plaisir sans lendemain. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore .

Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure pour faire du bien aux dames et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde pour une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Dans les bras de son escort boy, elle était douce et docile

Dans les bras de son escort boy, elle était douce et docile

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience du service Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour vous. Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez vous faire câliner.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience de gentleman pour dames. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Profitez du service Femmes Modernes cherchent Escort Boy sur mesure.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment d’Epanouissement de la femme avec un gentleman en toute sécurité.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Une très forte envie de jouir avec un gentleman escort boy

Une très forte envie de jouir avec un gentleman

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Madame avait Une très forte envie de jouir avec un gentleman. En fin de matinée, seule dans son appartement, elle prit son godemiché, s’allongea sur le lit, se masturba. Son corps réclamait une attention particulière qu’elle ne pouvait pas différer. Elle se fit jouir, le doigt posé sur son clitoris, le gode enfoncé dans son jardin secret.

Quand elle se releva, elle laissa l’objet mouillé sur le lit. Il était un peu plus de treize heures, elle n’avait pas envie de sortir, elle avait envie de téléphoner à Jean, son escort boy préféré.

Son escort boy préféré

Son escort boy préféré

Madame désirait un gentleman, et sentir sa virilité en elle. C’était bien meilleur que son gode.

Jean était le seul homme à qui elle faisait confiance. Avoir des aventures avec ce gentleman, lui convenait.

Elle était irrésolue. Les heures passaient, elle retardait sans cesse l’échéance. Pourtant, elle avait une très forte envie de baiser. Elle avait utilisé son gode pour se faire jouir, mais ça ne suffisait pas à la calmer. Ce jour-là, comme tant d’autres fois, son mari rentrerait tard, elle pouvait donc donner rendez-vous à son escort boy en fin d’après-midi. Elle disposait d’un temps suffisant pour s’envoyer en l’air.

Madame décrocha le téléphone, forma le numéro. Elle avait préparé ce qu’elle allait dire. Elle lui donna rendez-vous de chez elle et il confirma le rendez-vous.

Décidément, cette rencontre était une agréable diversion à l’ennui qui pesait sur son existence. La recherche du plaisir dirigeait désormais sa vie, et les rencontres avec son escort boy lui plaisait car elle découvrait avec lui à chaque fois de nouvelles facettes de la sexualité et du plaisir.

Madame le fit entrer et elle prit place sur le canapé en cuir noir du salon. Son gentleman était assis en face, dans un profond fauteuil ; tous deux bavardaient comme des amis de longue date.

Elle sentait dans son ventre l’attente du plaisir. Madame prit l’initiative : elle quitta ses chaussures, effectua un numéro de strip-tease. Tout en dansant pieds nus au milieu de salon, elle se débarrassa de sa robe, lança le soutien-gorge en broderie anglaise sur les genoux de Jean ; puis il reçut la culotte de coton dont le fond était taché.

Jean était maintenant assis sur le canapé, il avait repoussé la table basse sur le côté pour la regarder évoluer. Quand elle fut nue, à portée de sa main, il l’attira près de lui pour la caresser. ses doigts filaient en direction de son entrecuisse. Elle se laissait faire, une torpeur envahissait son corps, annihilant toute idée de résistance.

L’escort boy glissa un doigt dans son vagin, le ressortit gluant de mouille, puis le porta à sa bouche.

— C’est bon ! dit-il en la fixant.

Profitez du service d'un escort boy

Profitez du service d’un escort boy

Son compagnon lui tripota le clitoris. Madame ondulait des hanches ; des picotements parcouraient son bas-ventre agité de spasmes. Madame lisait maintenant dans ses yeux un appel autoritaire au plaisir. Il avait ouvert sa braguette. Madame baissa les yeux sur le membre gonflé, l’effleura de ses doigts. Elle l’entraîna dans la chambre où les rideaux furent tirés. Elle s’étendit sur le lit, cuisses écartées, pendant que son gentleman se déshabillait.

Jean se mit à genoux au-dessus de son visage. Elle prit dans sa bouche le membre dur, fit tourner sa langue sur le gland, puis lécha la queue sur toute sa longueur. Jean lui effleurait le sexe, écartait les petites lèvres crénelées, introduisait son doigt dans la fente d’où s’écoulait une mouille claire. Il la lima, lui titilla le bouton.

Jean, qui avait enfoncé toute sa virilité dans la bouche de Madame, faisait en rythme des mouvements de va-et-vient. Elle le suçait avidement en se triturant les tétons.

Elle lui abandonna ses seins, glissa sa main sous les fesses de Jean pour lui branler les couilles. Jean fit mettre Madame en levrette. Il commença par lui titiller le clitoris, puis s’enfonça en elle à grands coups de reins. Elle gémissait, son ventre se contractait ; l’orgasme la submergea.

Jean lui enduisit l’anus de vaseline. Madame frottait son clitoris entre ses doigts, le pinçait, se masturbait.

Le gentleman se colla contre son dos, lui cala sa bite dans la raie des fesses. Il lui caressait l’anus ; il approchait son gland du petit trou. Elle accepta de se faire sodomiser. Les doigts délicats de Jean lui avait dilaté l’anus, la vaseline assouplissait les tissus. C’était une sensation encore inconnue pour elle… qu’elle allait découvrir.

— Branle-moi, dit Jean en lui prenant la main.

L’escort boy avait introduit dans l’anus de Madame l’extrémité de sa bite. Il forçait doucement. Elle avait peur, se contractait malgré elle en se mordant les lèvres.

— Détends-toi, lui dit-il, pousse comme si tu avais envie… tu n’auras pas mal.

Il pressait ses mains sur ses épaules. Elle cria quand il s’enfonça en elle d’un seul coup, lui mordit le doigt qu’il avait mis dans sa bouche. Puis le plaisir doubla ; elle chavira, gémit. Jean lâcha son jus dans le préservatif; Madame jouit en tremblant de tout son corps.

❤️  ❤️  ❤️

Une très forte envie de jouir avec un gentleman est service pour les femmes qui souhaitent s’évader avec un gentleman. Pour fêter un évènement comme un anniversaire, une fête ou toute autre raison que vous n’avez pas besoin de justifier à quiconque.

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de prendre du plaisir sans lendemain. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore .

Une très forte envie de jouir avec un gentleman est fait pour faire du bien aux dames et les faire entrer dans l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde pour une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Donner rendez-vous à son escort boy

Donner rendez-vous à son escort boy

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais cette expérience quand vous avez une très forte envie de jouir avec un gentleman.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour vous. Une très forte envie de jouir avec un gentleman avec un gentleman pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez vous faire câliner.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience de gentleman pour dames. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Profitez du service de Jean quand vous avez une très forte envie de jouir avec un gentleman.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment où vous avez une très forte envie de jouir avec un gentleman en toute sécurité.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Male Escort Companion Cities of Europe

Scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman

Category:Accompagnateur,Experience,fantasmes Tags : 

Ce jour là, Madame avait l’esprit en proie à toutes sortes de scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman. Ça ne lui était pas arrivée depuis une bonne décennie. Elle se masturbait de manière régulière mais elle avait envie d’un homme, un vrai gentleman expert en plaisir féminin.

C’était ce désir irrésistible qui l’avait poussé à contacter Jean, l’escort boy pour femmes exigeantes. Madame était à la fois svelte et élancée, ferme et souple. Elle blottit sa tête contre son torse, dans un geste très naturel.

Sa chevelure exhalait un léger parfum fruité ; le gentleman eut envie de passer sa main dans ses mèches soyeuses. Une onde de frissons la parcourut et il caressa sa colonne vertébrale, désireux de la réconforter

Ses doigts s’étirèrent, palpant les courbes de sa taille et de ses hanches qu’il s’était contenté d’admirer de loin jusque-là. Il aimait plonger dans la douceur du corps féminin et d’observer l’expression des dames confuses transcendées par le plaisir.

Madame avait senti sa virilité se raidir. Difficile de le masquer alors qu’ils étaient si proches. Elle se crispa, se détendit presque aussitôt et le serra de plus belle, pressant son bassin contre lui pour sentir son érection.

Jean ne put s’empêcher de se pencher en avant pour goûter sa bouche avec sa langue. Madame plongeadans un tourbillon de sensations bouillonnantes. Sa bouche fusionna avec la sienne ; maître incontesté du baiser.

Ses mains remuèrent de concert avec ses lèvres, plaquant sa chair contre la sienne. Avec un grognement, il plia les genoux pour aligner leurs bassins. Un cri échappa à Madame, subjuguée par le plaisir exquis de sentir son entrejambe se caler parfaitement entre ses cuisses.

Comme s’il l’avait sentie céder un peu, il engouffra sa langue dans sa bouche tout en appuyant son sexe contre le sien. Madame s’embrasa. Elle agrippa ses épaules et se blottit davantage encore contre lui, insatiable, mêlant sa langue à la sienne.

Le goût léger d’un bonbon s’était attardé dans sa bouche, camouflant celui de quelque chose de plus complexe, d’enivrant et de nouveau. Il semblait tout autant fasciné par son goût à elle.

Sa langue veloutée l’explorait tout entière, et son appétit vorace fit naître dans ses veines un frisson délicieux. Sa paume glissa sur sa chute de reins. Il se pencha sur elle et son baiser s’intensifia. Elle se cambra, répondant à sa requête, et pressa les hanches un peu plus contre son érection en formant de petits cercles avec son bassin.

L’escort boy passa les mains le long de son postérieur et lui empoigna fermement les fesses. Avec un rugissement, il lui mordilla la lèvre inférieure. Un courant électrique la balaya. D’une certaine manière, son baiser était plus excitant que toutes les parties de jambes en l’air qu’elle avait connues dans sa vie.
Son baiser. Torride, renversant, addictif à un point tel qu’il aurait dû être illégal… si bon qu’elle poussa un halètement de mécontentement lorsqu’il détacha brutalement ses lèvres des siennes.

Même s’il avait cessé de l’embrasser, il continuait de la serrer contre lui. Son érection palpitait contre elle. Trahissant sa vigueur. Sa vulnérabilité. Elle plaça sa main à l’arrière de son crâne, enfouit les doigts dans ses cheveux et attira son visage à elle. Il se laissa faire avec réticence, le front plissé.

Madame l’embrassa entre les yeux pour l’amadouer. Le détendre. Elle observa son regard avec prudence tout en lui mordillant la bouche. Les yeux de Jean lançaient des éclairs. Son absence totale de mouvement la rendit méfiante, mais elle l’excita aussi. Elle glissa sa langue le long de sa lèvre inférieure et sentit son corps frémir.

Le gentleman plongea sa langue entre ses lèvres en la faisant pivoter… reprenant le contrôle de la situation. Madame se réfugia dans ses bras, impatiente de sentir sa chaleur corporelle. Il se pencha vers elle et l’embrassa. Elle émit un petit gémissement contre ses lèvres et eut le sentiment de se liquéfier sur place.

C’est son truc, songea-t-elle. Cet homme faisait fondre les femmes. Il était passé maître dans l’art de la séduction. Et elle n’allait pas s’en plaindre. Surtout pas maintenant. Elle avait besoin de sentir qu’il maîtrisait la situation.

Ils échangèrent un baiser torride, même s’il avait eu le temps de se calmer. Elle adorait la manière dont sa bouche lui faisait l’amour, mais elle brûlait de sentir à nouveau la preuve de son désir. Elle tourna la tête et frotta ses lèvres contre les siennes, les titilla pour en savourer la forme et la texture.

Son odeur s’insinua jusqu’à son esprit celui de la peau propre mêlé à son parfum italien. Une odeur incroyablement agréable. Grisante. Merveilleuse. Elle lui aspira les lèvres sans qu’il réagisse. Elle enfonça les doigts dans ses cheveux. Le désir la dévorait, un désir nouveau.

Jean poussa un faible grognement qui la transperça de part en part. Il l’agrippa par les hanches, se pencha au-dessus d’elle et enfouit sa langue entre ses lèvres. Il l’attira brutalement contre lui mais ce n’était toujours pas assez près. Sa langue fouilla les profondeurs de sa bouche comme s’il voulait marquer son territoire. Il se mit à l’aspirer, déclenchant une onde de délices qui se diffusa à travers son corps. Ses seins, son ventre et son intimité furent parcourus d’un frisson.

Elle empoigna ses cheveux et l’attira encore plus près, mais, assis dans cette position, ils ne pouvaient pas se rapprocher davantage. L’escort boy la fit basculer Elle poussa un petit cri de protestation lorsqu’il interrompit temporairement leur baiser.

Dans la pénombre, elle devina l’étincelle qui brillait dans ses yeux. Il lui saisit les cuisses et entrelaça ses jambes autour de son corps encore partiellement dressé d’un geste rapide. Puis il s’allongea sur son corps étendu, et enfouit ses doigts dans sa chevelure en la dévorant du regard.
Il captura sa bouche dans un baiser torride, humide et profond. Elle fit courir ses mains le long de son dos. Elle avait envie non, elle avait besoin de sentir son érection contre elle.

Elle passa sa main sur son ventre, désireuse de le toucher ; sous le tissu de son vêtement, elle sentit ses muscles. Elle lui caressa ensuite la taille. Il leva la tête. Les dents serrées, il fit courir sa main le long de son bras et lui saisit un poignet. Puis l’autre. En un éclair, il lui avait ramené les deux mains au-dessus de la tête.

Jean posa les yeux sur elle, les narines dilatées, le souffle fort. Madame cligna les yeux, étonnée par sa brusquerie. Il la serrait fort. Elle ne pouvait plus bouger. Mais, malgré sa force, il ne l’intimidait pas. Elle était de plus en plus excitée. Il ferma brièvement les paupières.

Il contempla sa poitrine qui se gonflait au gré de sa respiration. Madame ravala un cri de protestation et tâcha ensuite de se ressaisir. C’était difficile avec son buste pressé contre elle et son visage si proche du sien. Son odeur lui retournait la tête. Elle n’avait jamais autant désiré un homme.

L’escort boy enfouit les doigts sous son jean et effleura les replis de son intimité à travers sa petite culotte. Il la frictionna. Exerça une pression. Tout en observant son expression. Lorsqu’il trouva son clitoris, elle poussa un petit halètement. Son sexe se contracta. Une pointe de désir s’empara d’elle et elle souleva le bassin pour s’offrir à lui tout en émettant un petit gémissement incontrôlé.

Jean connaissait le corps des femmes. C’est le moins qu’on pouvait dire. Il approcha son visage du sien jusqu’à ce que sa bouche ne soit plus qu’à une fraction de centimètre de la sienne, sans détacher son regard du sien.

Des doigts, il longea le tissu de sa culotte et s’engouffra au-dessous. Son index s’enfonça dans les replis de son sexe humide, lui arrachant un couinement. Elle frémit tandis qu’il la titillait. Son doigt et sa langue plongèrent en elle à l’unisson.

❤️ ❤️ ❤️

Scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Scénarios sexuels dans les bras d’un gentleman pour femmes adultes. Un charmant petit ami gentleman viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Extase sexuelle avec un escort boy

Escort Boy au service des femmes d’affaires

Category:Accompagnateur,escort boy,gentleman Tags : 

Escort Boy au service des femmes d’affaires. Madame est à son bureau. Elle travaille à la lumière de sa lampe. Elle surligne des passages d’un document, coinçant de temps à autre une mèche derrière son oreille.

Elle n’a pas mis de soutien-gorge sous son chandail, les pointes de ses seins, durcies par les pensées coquines, frottent contre la laine. C’est déjà un délice.

Elle porte des bas noirs avec sa jupe courte et droite. Et une culotte en dentelle. Une lingerie que son escort boy trouve sexy. Madame sirote un gin tonic avec des glaçons.

Elle l’imagine déjà en train de la lui enlever tout en embrassant son ventre… Rouler les bas le long de ses longues jambes… Saisir ses chevilles pour placer ses jambes sur ses épaules, puis venir en elle d’un coup de reins…

Oh ! rien que d’anticiper ces gestes des envies de se caresser lui viennent. L’attente est insupportable, – une vraie torture !

Elle glisse sa main sous sa jupe, et introduit le tissu de sa culotte dans la fente. Elle se met ensuite à remuer doucement sur son siège. Ah ! Ce désir irrépressible de mettre un doigt, puis un deuxième !

Jean rentre dans la chambre et s’avance jusqu’à son bureau sans cesser de la regarder fixement.

Le gentleman approche sa bouche de la sienne et poursuit et dépose de légers baisers au coin de ses lèvres, ensuite sur sa joue, puis dans son cou.

Baiser artisitique d'un escort boy romantique

Baiser artisitique d’un escort boy romantique

Il prend un glaçon dans le verre de Madame, le place entre ses dents et en même temps qu’il déboutonne son chemisier, il le fait glisser sur la peau de sa maîtresse en partant de la nuque pour arriver à la pointe d’un sein.

Elle frissonne tout entière au contact des caresses du froid. Les caresses sont des morsures. Elle met son ongle entre ses dents lorsqu’il tourne le glaçon autour de son téton. Elle gémit : « Aah ! » et « Aïe ! » tout à la fois.

D’un geste sec, il baisse sa jupe puis sa culotte. D’elle-même, elle se couche sur le dos sur le bureau et pose les talons sur le bord. Elle écarte les cuisses.

Toujours avec le glaçon entre ses lèvres, il va d’une pointe à l’autre faisant frémir ses seins. Il se met à caresser le sexe de Madame en même temps. Celle-ci continue de gémir de plaisir et de douleur : « Aah… Oh !… Aïe !… ».

Lorsqu’il descend avec le petit cube de glace sur son ventre et qu’il le place sur son nombril, elle agrippe des deux mains les bords du bureau.

De son côté, l’escort boy prend plaisir à voir la peur crisper le visage de sa maîtresse. Il défait sa ceinture, ensuite reprend le glaçon entre les dents et le descend lentement jusqu’au triangle pubien.

Il le laisse fondre sur les poils, et les gouttes d’eau glacée qui s’écoulent dans la fente de son sexe gonflé, chaud et humide arrachent à sa maîtresse des petits cris. Elle resserre les cuisses.

— Écarte-les ! ordonne-t-il.
— Oui.

Il regarde le sexe de Madame être torturé par le goutte à goutte et pour augmenter son supplice, il souffle dessus.

— Lèche-moi, demande-t-elle.

Elle veut sentir sa langue chaude. Il n’en fait rien, il se caresse tandis qu’il contemple l’exquise souffrance de la jeune femme.

Un escort qui sait ce que les femmes veulent

Un escort qui sait ce que les femmes veulent

Quand son sexe devient dur, il prend un nouveau glaçon dans le verre qu’il met dans sa bouche.

— Non ! crie-t-elle. Pas ça !
— Je t’écoute, dit-il.
— Non !…

Il se penche alors vers son sexe et passe lentement le cube de glace dans les replis de son sexe avant de le placer à l’entrée. Madame secoue la tête et crispe les doigts sur le bord du
bureau.

Le glaçon fond et le filet d’eau glacée coule à présent entre ses fesses, jusqu’au second orifice. Elle crie :

— Mets-la !… Mets-moi ta queue chaude. Tu me rends folle.

Il la prend alors par les hanches et d’un coup de reins la pénètre. Le glaçon glisse dans le fond et, à son tour, Jean sent au bout de sa verge les sensations contrastées du chaud et du froid, de la douleur et du plaisir.

Les amants, à nouveau réunis dans leurs ébats, ont leur jouissance qui monte à mesure que fond le glaçon dans le sexe de Madame et à l’extrémité de celui de son gentleman.

Au spasme le plus violent, le dernier, celui du bonheur, Madame redresse le buste et s’accroche aux avant-bras de Jean tandis qu’elle jouit.

❤️ ❤️ ❤️

Escort Boy au service des femmes d’affaires est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un Escort Boy au service des femmes d’affaires pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Le plaisir avec un escort boy devant son mari

Le plaisir avec un escort boy devant son mari

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Escort Boy au service des femmes d’affaires pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Escort Boy au service des femmes d’affaires.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
Escort Boy au service des femmes délaissées

Escort Boy au service des femmes délaissées

Category:Accompagnateur,escort boy,escort service Tags : 

Madame avait tellement besoin de cet Escort Boy au service des femmes délaissées. En retrouvant Jean son gentleman, dans cet hôtel de luxe, Madame était stressée par sa longue journée de travail. En présence de son gentleman, elle sentit ses nerfs se détendre. Comme à l’ordinaire, l’escort boy pour femmes exigeantes ou couples se montrait courtois et charmeur.

Madame appréciait de se retrouver aux côtés d’un homme dont chaque regard avait valeur de compliment. Sur une table basse, son gentleman, avec des gestes détachés, débouchait une bouteille de champagne millésimé, dans un seau à glace. Madame savait que son escort boy avait l’habitude de ce genre de situation galante.

Son gentleman avait la réputation d’être l’escort boy le plus raffiné de la capitale ; cela ne la révoltait pas : il pouvait choisir celle qu’il voulait, et c’est à elle qu’il s’intéressait en ce moment. Ils trinquèrent ; il l’encouragea à faire cul sec et elle lui obéit. Le vin lui monta tout de suite à la tête.

D’un geste amical, pour l’inviter à prendre place sur le canapé, son gentleman posa la main sur son épaule nue. Le contact lui causa un frisson. Une impression de bien-être l’envahissait, accompagnée d’une pointe d’anxiété. L’homme souriait, à l’aise, et cela la rassurait.

Dégustation de vin lors d'un cunnilingus avec votre escort boy

Dégustation de vin lors d’un cunnilingus avec votre escort boy

La main toujours posée sur son épaule, il s’installa tout près d’elle sur le divan. Elle se sentait étrangement molle et avait du mal à respirer. Elle tâchait de répondre aux sourires engageants de son hôte, mais cela lui était impossible ; l’alcool battait à ses tempes.

Tromper son mari était déjà chose faite dans sa tête ; dans la réalité, ce n’était pas si facile… Sans un mot, son gentleman la débarrassa de sa coupe de champagne et l’enlaça. Sa bouche s’approchait de ses lèvres. Elle était oppressée ; des élancements voluptueux parcouraient son ventre.

Elle n’opposa aucune résistance quand, tout en l’embrassant à pleine bouche, il remonta la main entre ses cuisses, le long de ses bas. Passive, elle le laissa lui écarter les jambes, mais se raidit quand il frôla sa culotte en dentelle.

Le fond de son slip s’humidifiait ; son gentleman allait s’en rendre compte, la mépriser, qui sait, comme l’autre… Pour tâcher de ne pas perdre la tête, elle gardait les yeux clos et s’appliquait à respirer à fond. Son clitoris, que Jean frottait doucement à travers le tissu, durcissait, et elle mouillait en abondance.

Glissant son doigt par le côté de la culotte, il écarta ses poils poissés, ses petites lèvres trempées et atteignit son bouton gonflé. Il la branlait. Elle émit un gémissement et écarta davantage les cuisses.

Aucun homme ne l’avait jamais gratifiée d’une telle caresse. Son mari, lui, se contentait de déposer sa bite molle dans sa main, en lui donnant des instructions grossières de sa voix d’homme ivre.

Son gentleman ne la brusquait pas, il frottait son clitoris glissant de jus, en remontant de la racine à l’extrémité. De temps à autre, son doigt faisait une incursion à l’entrée de son jardin secret. Là, très excitée, elle lâchait un flot de mouille dans sa fente élargie. Elle n’avait plus honte, elle avait trop envie de jouir.

Quand son gentleman lui introduisit son majeur entier dans la chatte, ses muscles vaginaux se contractèrent dans un spasme, emprisonnant le doigt. son gentleman murmura d’une voix presque inaudible :

— Tu es chaude… étroite… tu me plais…

Elle était sur le point d’avoir un orgasme, sa vue se brouillait. Il lui prit la main et la guida vers sa braguette. Elle serra la grosse queue bien raide sous le tissu.

Relaxation totale avec un escort boy entre vos cuisses

Relaxation totale avec un escort boy entre vos cuisses

Déjà, il s’agenouillait sur le tapis, entre ses jambes écartées, et tirait sur l’élastique de sa culotte. Elle se souleva pour lui faciliter la tâche, confuse à l’idée de mouiller le cuir. Il dégagea son slip des talons, le roula en boule, le respira avec une esquisse de sourire complice, et le mit de côté.

Avec la plus grande attention, il observait sa chatte, qui béait sous son regard. Il aimait le sexe féminin, lui au moins…

Pour s’être examinée souvent, en cachette, afin de s’exciter avant de se masturber, Madame connaissait par cœur ce que son hôte avait devant les yeux. Ses poils frisés, très noirs, collés par la mouille, couvraient sa motte rebondie, avant de grimper haut sur le bas-ventre.

Ayant honte de sa toison hirsute, elle prenait parfois la décision de se faire épiler puis, chaque fois, au dernier moment, y renonçait parce qu’elle tenait à conserver sa bestialité secrète.

Entre ses petites lèvres gonflées, son clitoris, très rouge, bougeait au rythme des spasmes de sa chatte. son gentleman enfouit son visage dans l’entrecuisse grand ouvert.

Prenant son temps, à la grande surprise de Madame, il léchait sa chatte, comme s’il la dégustait. Elle avait l’impression qu’il se grisait de goût salé et d’odeur d’iode. Elle avait honte qu’il colle sa bouche là où elle urinait.

De la pointe de la langue, son gentleman explorait la vulve dans ses coins et replis. Et il pinçait le clitoris entre ses lèvres.
Cambrée, les fesses au bord du divan, Madame gémissait en se tortillant. De nouveau, elle était prête à jouir. Il se déshabilla prestement, exhibant sa bite décalottée, plus épaisse encore que Madame l’avait supposé.

Elle esquissa le geste de femme mariée qui a de l’ordre de retirer sa jupe, avant de la plier au dos d’une chaise. Il ne lui en laissa pas le temps. Il lui souleva les jambes très haut, en les prenant sous les genoux, et la robe se rabattit sur le ventre de Madame écartelée sur le divan.

Il s’allongea sur elle en douceur ; déjà, il donnait des coups de reins. La chatte était tellement ouverte que sa virilité emballé dans le latex trouva aisément son chemin à travers les poils.

Quand le gland, puis le sexe entier, la pénétrèrent, Madame poussa un cri. Pour une fois, elle se sentait remplie. Lorsqu’il fut enfoncé jusqu’à la racine, il s’immobilisa.

— Tu es belle, tu le mérites… je veux te faire jouir..

 

Sentir les mains de votre escort boy et sa bouche sur votre yoni

Sentir les mains de votre escort boy et sa bouche sur votre yoni

Elle n’avait pas l’habitude de faire l’amour en plein jour, ni ailleurs que dans un lit dans l’obscurité d’une chambre close. L’audace de son gentleman la sidérait et lui faisait peur. Elle sanglotait d’énervement, au bord de l’orgasme.

Lui achevait de la déshabiller tout en la baisant à petits coups. Il lui ramonait l’entrée du vagin avec son gland, gonflé et dur comme une prune.

Le va-et-vient produisait des bruits mouillés, qui remplissaient Madame de confusion. Et les couilles pleines, en se balançant, cognaient contre son côté obscur.

Le soutien-gorge s’ouvrait sur le devant. D’une main fébrile, son gentleman fit sauter l’agrafe ; les seins apparurent, plutôt petits, mais bien fermes. Ils étaient blancs, comme le reste du corps de Madame, avec des auréoles plus sombres et larges. Il s’empressa de les téter.

Les tétons durcissaient entre les lèvres et les dents de l’homme, et Madame gémissait en agitant le bassin. Sa mouille coulait sur les couilles, avant de ruisseler sur le cuir du divan.

Lui prenant les jambes, il les noua autour de sa taille, et il s’enfonça en elle, d’un coup, jusqu’aux couilles. Elle poussa un cri rauque. Elle murmura contre son oreille :

— Il y a longtemps que j’en avais envie… avec un homme comme toi !

Il avait prononcé le dernier mot d’une voix forte, en donnant un violent coup de queue qui heurta le fond du vagin. Elle perdait pied, submergée par l’orgasme.

— oui… encore… baise moi encore plus fort…

Il éjacula en lui malaxant durement les seins. Son mari ne les touchait jamais, et elle avait mal aux tétons. Elle râlait de douleur, quand de nouveau, sentant ses giclées tout au fond, elle s’abandonna à la jouissance.
Ils demeurèrent prostrés un long moment au creux du canapé. Le poids de son gentleman sur elle l’étouffait, tout en la rassurant. C’était la première fois qu’elle avait vraiment la sensation d’avoir fait l’amour.

❤️ ❤️ ❤️

Escort Boy au service des femmes délaissées est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à un Homme de joie : « Le plaisir des femmes avant tout » à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner à vos pulsions de femmes avec un Escort Boy au service des femmes délaissées.

L'art de lécher votre jardin secret avec un escort boy patient

L’art de lécher votre jardin secret avec un escort boy patient

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Escort Boy au service des femmes délaissées est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Escort Boy au service des femmes délaissées : « Le plaisir des femmes avant tout » . Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

PS: Messieurs, si vous n’avez pas le temps ou l’envie de vous occuper de vos épouses. N’hésitez pas à sous-traiter cette tache à une professionnel comme moi. Seul avec elle ou bien devant vous ou avec vous. Le plaisir et l’excitation ne sera que meilleur pour elle comme pour vous.


  • -
Hommedejoie Leplaisirdesfemmesavanttout

Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout”

Category:Accompagnateur,escort boy,gigolo Tags : 

Madame avait réservé le service Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” et elle attendait Jean pour une soirée de plaisir comme jamais elle ne l’avait vécu. Elle déverrouilla la porte d’entrée et lui fit signe de passer devant elle. L’escort boy n’avait pas essayé de la toucher durant le trajet en taxi à travers les rues brumeuses de la ville. Ils n’avaient pas échangé un mot et s’étaient contentés de rester assis en silence tandis que la tension enflait entre eux, jusqu’à devenir presque insupportable.

Il la serra un peu plus contre lui et referma la porte, qu’il verrouilla sans détacher son regard perçant du sien. Elle sentit son sexe se contracter sous la sensation de son corps imposant contre le sien.

Elle s’abandonna à son baiser passionné sans aucune retenue. L’escort boy poussa un grognement appréciateur et mordilla sa lèvre inférieure avec avidité. L’escort boy enveloppa un sein d’une main, le pressant fermement, moulant sa chair, se délectant de sa texture. Abasourdie par la force de son excitation, elle gémit tandis qu’une coulée de lave se répandait en elle.

Sans un mot, il commença à la déshabiller, lui ôtant son manteau avant de le jeter négligemment sur un fauteuil, soulevant le fin chemisier pour le faire passer au-dessus de sa tête et l’abandonner sur le lit.

La tendresse de mon escort boy

La tendresse de mon escort boy

Elle ondula des hanches et il s’embrasa. Ses lèvres trouvèrent sa joue, puis son oreille. L’escort boy l’embrassa et elle se tortilla sous son poids, haletante. L’escort boy mordilla son lobe, le suça, appréciant le contraste entre la chair délicate et le bijou qui s’y trouvait. La sensation de son corps qui s’agitait sous lui faillit le rendre fou.

Sa nuque était parfumée, enivrante. L’escort boy étouffa ses cris tandis qu’il taquinait sa bouche. Elle se redressa pour l’embrasser encore, faisant courir ses mains sur son dos avec frénésie, tirant sur sa veste et sur sa chemise. L’escort boy soupira lorsqu’elle planta ses ongles dans sa peau nue et un frisson le parcourut tout entier.

Leurs regards se croisèrent brièvement tandis qu’il emprisonnait ses poignets pour les maintenir au-dessus de sa tête. L’escort boy attendit deux secondes, trois, mais elle ne protesta pas sous la contrainte.

À la place, elle se cambra pour s’offrir à lui. La passion le déchirait, irrésistible. Féroce. sa partenaire excédait ses fantasmes. Ses seins étaient incroyablement beaux. Ils avaient la fermeté propre aux petites poitrines tout en étant ronds et généreux. La façon dont ils se dressaient devant lui le rendait fou. L’escort boy les caressa de sa main libre, malaxant leur chair tendre.

Son teint était si pâle qu’il pouvait deviner les veines qui couraient sous sa peau. L’escort boy prit un téton entre ses lèvres et le lécha avec avidité, s’abreuvant de ses gémissements de plaisir, s’enivrant de sa douceur et de son parfum, de son enthousiasme. Lorsqu’il l’aspira plus vigoureusement, elle remua les hanches et cria avec approbation. Elle frottait son sexe humide contre son érection, l’attisant… le provoquant.

Il poussa un grognement à peine contenu et raffermit l’étau de ses doigts sur ses poignets. L’escort boy passa à l’autre sein, la maintenant immobile pour sa bouche insatiable à l’aide de sa paume pressée contre son ventre. Après avoir sucé et titillé le bouton jusqu’à ce qu’il durcisse, il délaissa la chair sensibilisée par ses caresses pour déposer une pluie de baisers sur ses côtes.

Il fit courir sa langue sur sa peau délicieuse, appréciant les frissons qu’il provoquait. L’escort boy la libéra, excité de constater qu’il pouvait maîtriser son corps tremblant d’une seule main, et glissa ses doigts entre ses cuisses. Elle écarta aussitôt les jambes et il plongea son regard dans le sien. Ses joues étaient enflammées, ses lèvres roses entrouvertes comme pour l’inviter à poursuivre tandis qu’elle soupirait bruyamment.

Il s’étendit sur elle et l’embrassa avec passion. Elle était si douce. Si réactive. L’escort boy explorait son corps à présent, relevant sa jupe sur ses hanches, savourant le contact de ses cuisses fermes en partie couvertes d’un tissu soyeux. L’excitation prit possession de lui et il redressa la tête pour la contempler.

Elle avait des bas en dentelle presque aussi pâles que sa peau. Son sexe gonfla encore devant ce spectacle. Les Français étaient censés avoir l’habitude de la sa partenairegerie, mais les femmes avec lesquelles L’escort boy avait couché jusque-là n’étaient pas du genre à porter des atours aussi sophistiqués – ou à pouvoir se les permettre en tout cas.

Hypnotisé, il posa la main sur son mont de Vénus. L’escort boy sentit sa chaleur à travers le dessous raffiné et le fit rouler sur ses jambes avec des gestes brusques. L’escort boy soupira quand il toucha enfin les plis moites de sa féminité. Elle était douce ici aussi. Chaude, délicate et humide. L’escort boy insinua le bout de son index entre ses lèvres parfaitement épilées. Le désir avait assoupli sa chair. L’escort boy se pencha sur elle et étouffa ses cris de sa bouche. Elle se raidissait sous lui et elle se tortilla lorsqu’il plongea un doigt en elle.

Plaisir avec un gentleman

Plaisir avec un gentleman

Il avait le souffle coupé tandis qu’il la stimulait sans détacher son regard du sien. Un pouls primitif agitait son membre gonflé, lui intimant d’agir. Elle allait le presser jusqu’à ce qu’il en oublie son nom. Elle le transformerait en un sauvage extatique en rut.

Madame essaya vainement de contrôler sa respiration hachée tandis qu’elle suivait ses ordres et plaçait ses mains au-dessus d’elle, sur l’oreiller. Haletante, elle l’observa pendant qu’il se débarrassait avec des gestes impatients de sa veste et de sa chemise.

Son torse était recouvert de poils sombres, mais ces derniers ne masquaient pas totalement les muscles qui se dessinaient sous sa peau. L’escort boy s’allongea à moitié pour déboutonner son jean. Elle avait tenu son sexe, apprécié son poids et la chaleur qui pulsait sous ses paumes. Elle l’avait senti entre ses jambes.

Son cœur se mit à battre la chamade alors que l’adrénaline la submergeait. Elle avait envie de cet Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout”.

Il baissa son pantalon avec ferveur et le fit descendre le long de ses cuisses puissantes, son ventre ferme et ses biceps se contractant dans le même temps. L’escort boy glissa ses pouces sous l’élastique de son caleçon et libéra sa verge gonflée d’un coup sec.

Sa virilité de gentleman se dressait devant lui, trahissant son excitation… incroyablement beau. Elle entrouvrit les lèvres, le souffle bloqué dans sa gorge.

Il déchira l’emballage du préservatif et commença à le dérouler sur son érection. Elle bascula légèrement sur le côté pour mieux savourer ce spectacle, intriguée… et affamée.

Elle ne pouvait détacher les yeux de son gland gorgé de sang qui se démarquait de son membre épais. L’escort boy jura quand le bout de latex remonta sur son sexe. L’escort boy n’était pas assez long.

Elle hocha la tête, incapable de parler. Elle avait l’impression que le dieu païen de la virilité avait atterri dans son lit, alors qu’elle n’avait jusque-là fréquenté que de pauvres mortels.
Il laissa échapper un grognement devant son autorisation.

Alors qu’elle obéissait, il releva carrément sa jupe sur sa taille. L’escort boy vint se placer entre ses jambes et elle les écarta pour qu’il soit plus à l’aise. Elle se mordilla la lèvre inférieure, submergée par l’excitation quand il se hissa légèrement sur un bras pour se tenir au-dessus d’elle. L’escort boy captura sa virilité de l’autre main.

Elle expira l’air qu’elle avait retenu sans s’en rendre compte lorsqu’il frotta son gland contre l’entrée de son vagin, la lubrifiant de son propre nectar tout en stimulant son clitoris. Elle gémit et l’observa pendant qu’il étudiait son sexe, s’ajustant à elle, trouvant sa fente instinctivement.

Jean écarta un peu plus les cuisses de la jeune femme alors qu’il la pénétrait un peu plus. L’escort boy riva les yeux sur son visage avant d’onduler des hanches, allant et venant lentement en elle.

Ce mouvement lui permit de mieux l’accepter en elle. Elle sentait son sexe s’assouplir pour lui céder le passage, sa douceur se soumettant à son membre dur et vibrant.
Il émit un son étouffé quand leurs corps commencèrent à fusionner.

Des baisiers brulants au coeur de votre intimité

Des baisers brulants au coeur de votre intimité

Une fine couche de sueur luisait sur son torse quand il se figea avec peine. Ses yeux plongèrent dans les siens.

Il glissa une main entre ses jambes et trouva le bouton entre les plis moites de sa féminité. L’escort boy traça de petits cercles incandescents avec une expertise indéniable. Elle cria et se cambra sous la violence de l’orgasme qui l’emportait, l’extase nourrie par la sensation de son sexe toujours profondément enfoui en elle.

Elle entendit son rugissement primitif au loin. L’escort boy continua à la caresser un moment. Le plaisir déferlait en elle, la soumettant à de puissants frissons. Puis, il retira sa main. L’escort boy ramena les genoux de sa partenaire vers ses épaules et prit appui sur ses cuisses, se servant de son corps pour les maintenir repliées contre sa poitrine. L’escort boy recommença à aller et venir en elle alors qu’elle était encore perdue dans les brumes de la jouissance.

L’espace de quelques secondes, la possession exigeante dont il faisait preuve rompit le sort. C’était trop intense de le sentir aussi loin en elle. La sensation lui coupait le souffle. Puis, il toucha un point mystérieux et la vague se mit à enfler de nouveau. C’était comme s’il attisait un incendie en elle.

Elle soupira et leva les yeux vers lui, vaincue. Elle vit dans les siens une lueur si sauvage qu’elle en fut presque effrayée, comme si elle était soumise à une vraie force de la nature. Ses caresses se firent plus insistantes, plus brutales. Elle se mordit la lèvre inférieure sous la puissance du plaisir qui grandissait en elle et redressa la tête pour savourer le spectacle. Son membre lubrifié disparaissait en elle tel un piston avant de réapparaître, son bassin claquant contre ses fesses à un rythme sensuel et décadent qui ne cessait d’accélérer.
Elle se laissa retomber, haletante.

Elle ferma les paupières sous l’effet de du plaisir. L’escort boy s’enfonça en elle en la tenant par les hanches, l’emplissant de nouveau.

Elle cria lorsqu’elle sentit son sexe enfler en elle. L’escort boy poussa un grognement extatique, primaire. Elle resta étendue sur l’oreiller, le souffle coupé par les sensations, en proie à une vague gêne tandis qu’elle l’observa basculer dans l’orgasme. Chacun de ses muscles était contracté et ondoyait sous sa peau.

Hypnotisée, elle se rendit compte qu’elle se privait du superbe spectacle qu’il offrait. Elle tendit les mains vers lui, brusquement avide de caresser son corps ferme. Mais il émit un son rauque et pressa un peu plus ses jambes contre sa poitrine, bloquant son geste.
Il la chevauchait carrément à présent et la position était si intense que ses yeux se révulsèrent. Elle le rejoignit, trop submergée par sa puissance pour se tenir à l’écart des flammes.

Elle avait l’impression qu’on venait de lui jeter un seau d’eau glacée au visage tant son absence soudaine lui semblait cruelle. L’escort boy se laissa retomber sur le matelas, le souffle court, son érection reposant sur la cuisse de sa partenaire.

Elle cria quand la vague de l’orgasme, dont l’intensité ne s’était pas atténuée, l’emporta de nouveau alors qu’il caressait son clitoris.

Il reprit ses mouvements et elle se rendit compte qu’il se masturbait en même temps. Elle fut frappée par l’intimité de la scène. Elle avait les yeux rivés aux siens, leurs deux corps soumis aux tremblements d’un plaisir mutuel…

❤️ ❤️ ❤️

Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” à Paris est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner à vos pulsions de femmes avec un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” .

Apprendre à lâcher prise avec un escort boy

Apprendre à lâcher prise avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Love thérapie pour femme seule à Paris est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” . Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
un escort boy qui vous comblera

Gentleman découvreur de point G

Category:docteur,gentleman,gigolo Tags : 

Le lendemain Madame avait rendez-vous avec le gentleman découvreur de point G.
Madame avait mis un pantalon en toile et un chemisier un peu décolleté. Elle ne voulait pas trop en faire, mais elle voulait quand même être très élégante.

Malgré tout Madame avait l’impression qu’elle avait rendez vous pour un entretien de travail et avait du mal à penser à autre chose et se demandait même ce qu’elle faisait là.

« Madame » fit l’escort boy. « Je dois vous dire que je vous trouve ravissante»

Madame rougissait comme si c’était la première fois qu’on lui disait. Elle répondit timidement « Je vous trouve très bien également. »

L’escort boy lui raconta un peu sa vie à Paris, qu’il était un gentleman parisien qui avait la quarantaine, qu’il avait la passion de donner du plaisir aux femmes et qu’il avait découvert que de nombreuses femmes avaient besoin de lui.

Madame fût captivée par la façon dont l’escort boy lui raconta sa vie, ses voyages autour du monde. L’escort boy plaisait terriblement à Madame.

Une fois le room service sortit de la chambre, l’escort boy prit Madame dans ses bras et l’embrassa fougueusement. La différence d’âge n’était plus un problème car le gentleman savait que le plaisir n’a pas d’âge. Elle l’embrassa amoureusement à son tour.

Le moment d'extase avec votre escort boy

Le moment d’extase avec votre escort boy

Ils commencèrent à se déshabiller mutuellement. Elle défit lentement les boutons de sa chemise, pour voir que l’escort boy prenait soin de lui et qu’il était très en forme. Madame avait mis une belle lingerie noire pour l’occasion avec un balconnet et un string mettait parfaitement ses fesses fermes en valeur. C’était à la fois simple, efficace.

« Que c’est joli. » fit Jean en ouvrant son chemisier et en la découvrant en sous vêtements.

« Un vrai ange tombé du ciel ».

Madame rougit une nouvelle fois devant le compliment.

« Vous êtes très bien également » lui dit-elle.

Le gentleman pour femmes exigeantes commença à embrasser le cou de Madame, à couvrir ses épaules de baisers, et à mettre Madame de plus en plus à l’aise. Madame s’abandonnait complètement dans les bras de son gigolo. Elle lui embrassa le torse, puis descendit lentement jusqu’à sa virilité, en faisant monter son excitation par des petits coups de langue sur son ventre et son nombril.

Arrivé au pantalon, elle le déboutonna et révéla ainsi son caleçon complètement bombé et prêt à exploser maintenant. Elle prit le caleçon par l’élastique et le fit glisser doucement pour découvrir la queue déjà dure du gigolo. Sa queue énorme, libérée du caleçon se redressa et pointa en direction de Madame.

Madame commença par donner des petits coups de langue. La queue finit de se raidir sous le traitement doux et savoureux de Madame. Elle commença ensuite à lécher le gland, puis à l’embrasser. Une fois que celui-ci fut complètement tendu elle commença à prendre cette sucette diabolique en bouche. Elle se concentrait pour prendre le plus de plaisir mais également pour qu’il soit impressionné.

Madame commença donc à l’avaler de plus en plus. Au fur et à mesure de ses coups de langue, l’escort boy commença à pousser des petits grognements qui montraient sa satisfaction et son plaisir grandissant.

Comme il était toujours debout, ses jambes commençaient à flancher sous l’effet du plaisir. Il s’assit donc dans un des fauteuils du salon et Madame se mit à genoux pour finir sa fellation.

Le plaisir d'une sucette de gentleman

Le plaisir d’une sucette de gentleman

La belle continua à prendre partiellement sa grosse queue dans sa bouche. Elle se délectait entièrement de cette sucette entièrement à sa disposition. Enrouler sa langue autour de lui. Elle le fit sortir de sa bouche, le souleva avec une main pour lécher ses boules remplies de son élixir. Elles aussi étaient devenues toutes rouges sous l’effet du plaisir.

Les gémissements du gigolo étaient de plus en plus forts et prononcés.

« Arrêtez-vous » fit –il. « Je ne voudrais pas jouir tout de suite. Je voudrais gouter à mon tour à votre fruit secret. »

Elle s’exécuta. De mauvaise grâce, mais elle s’exécuta. Elle donna un dernier coup de langue au gland gorgé de sang avant de le laisser tranquille. L’escort boy se leva du fauteuil et demanda à Madame de prendre sa place.

« A moi de jouer maintenant » dit-il à Madame.

Il se mit à genoux pendant qu’elle écartait les jambes. l’escort boy prit les jambes de Madame et les plaça sur ses épaules. Cela eut pour effet de faire descendre Madame de plusieurs centimètres et elle fut ainsi quasiment couchée sur le fauteuil. l’escort boy commença à embrasser les chevilles de Madame l’une après l’autre. Il remontait lentement le long des jambes en donnant des petits coups de langue ou en les léchant avec le bout de sa langue. Madame frissonnait de plaisir.

Il arriva aux genoux les couvrit de baisers. Il s’attarda particulièrement à l’intérieur de ceux-ci, alternant les baisers avec de petits coups de langues qui arrachaient des petits gémissements à Madame.

Elle découvrait le plaisir qui pouvait naître lorsque l’on s’occupait de ses jambes. C’était une nouvelle expérience, une belle découverte. Une merveilleuse découverte.
l’escort boy continua sa remontée plus lentement encore. Il faisait en sorte de n’oublier aucun centimètre de l’intérieur des cuisses de Madame.

Les gémissements devenaient de plus en plus puissants. Madame pouvait maintenant commencer à sentir son sexe devenir humide. L’escort boy n’avait pourtant pas encore commencé à s’en occuper, il n’en était d’ailleurs qu’à mi-cuisses. Il continua tranquillement et lentement son traitement délicat que savourait particulièrement Madame.

Il arriva à son sexe. Comme il soulevait plus encore Madame du fait de sa proximité, il plaça un coussin sous les reins de Madame de façon à ce que son corps soit légèrement soulevé et ne repose pas uniquement sur ses épaules.

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Un escort boy qui apprécie les mets délcats

Il commença à caresser le sexe devenu humide de Madame. Il écarta les premières lèvres pour découvrir le clitoris. Il le caressa pour l’exciter et se baissa pour l’embrasser et le mordiller.

Madame commençait à ressentir l’excitation dans tout son corps. L’escort boy plaça ensuite une main sous les fesses de Madame et une sur son sexe. Avec les doigts de la première main il se mit à caresser les fesses en se rapprochant de l’anus. Avec les doigts de la deuxième main il écartait petit à petit les lèvres de Madame pour finalement y enfoncer son index.

Le jardin secret de Madame était à présent totalement humide. L’escort boy commença à masser l’intérieur du sexe. Avec son autre main il continua de caresser son côté obscur puis commença à mettre un peu plus de pression afin de le pénétrer également. Il le fit après quelques secondes supplémentaires de caresses. Il avait ainsi un doigt dans chaque orifice de Madame.

Madame n’avait jamais connu cela. Etre pénétrée, ne fut-ce que par des doigts, dans ses deux orifices en même temps.

L’escort boy continua à chercher le point G de Madame. Il parvint à ses fins rapidement et il l’excita avec son index. Il retira son index, au grand dam de Madame, pour mieux repénétrer son vagin avec son index et son majeur cette fois-ci. Il fit la même chose avec son anus.

Madame gémit plus fort encore sous l’effet de ces nouvelles pénétrations. Elle découvrait des sensations nouvelles à chaque fois que l’escort boy bougeait ses doigts à l’intérieur d’elle.

Il continua à exciter son point G, et de son autre main il effectuait des petits va et vient qui sublimait la sensation que Madame connaissait dans son vagin. Il commençait à sentir le sexe de Madame se contracter sous l’effet de ses multiples caresses et attentions. Il enleva les doigts de son vagin et commença à lécher langoureusement la chatte brulante de Madame.

Il lécha d’abord l’extérieur, puis reprit les mouvements qu’il avait fait avec ses doigts pour écarter les lèvres. Il enfonça sa langue dans le vagin maintenant trempé de Madame. Il utilisait sa langue comme un sexe. Il faisait des petits va et vient qui sublimaient encore plus l’excitation créée.

Madame cria de plaisir sous l’effet de ce traitement : « Vous êtes trop bon. Continue. Ne t’arrête pas. Je vais jouir. »

Les lèvres d'un escort boy qui aime vous donner du plaisir

Les lèvres d’un escort boy qui aime vous donner du plaisir

L’escort boy leva les yeux et vit le visage rougit de plaisir de Madame. Elle était littéralement rouge de plaisir et son expression hésitait entre grimace de douleur et sourire de plaisir. L’escort boy savait qu’elle était sur le point de jouir.

Il continua avec quelques va et vient de sa langue. L’anus se contracta alors soudainement signe d’un premier orgasme de Madame. Son côté obscur se contracta de telle façon que l’escort boy ne put retirer ses doigts tout de suite. Il fallut quelques instants pour que la pression diminue et qu’il puisse enfin retirer ses doigts.

Il recommença à caresser le vagin de Madame et mordilla à nouveau le clitoris de la jeune femme. Son corps commençait à se contracter et à convulser sous l’effet du plaisir et des orgasmes successifs qui arrivaient.

L’escort boy se recula pour regarder le plaisir prendre contrôle de sa maîtresse.
Il était satisfait de son œuvre.

Madame dit : « C’était tellement bon. Vous êtes un magicien pour m’avoir fait découvrir autant de choses. J’ai rarement pris autant de plaisir juste avec une langue et des doigts. »

Le gentleman découvreur de point G sourit : « Ca doit être ça. C’est juste que je prends du plaisir à prendre soin de vous. Mais, je vous rassure, vous aussi, vous avez été très bien. Et puis, nous n’en sommes qu’au début ! »

à suivre…dans vos bras.

❤️ ❤️ ❤️

Voulez vous rencontrer le gentleman découvreur de point G ? Voyagez dans un monde euphorique de plaisir érotique et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Une expérience pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Osez tout avec votre escort boy

Osez tout avec votre escort boy

Avez vous envie du gentleman découvreur de point G ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un gentleman découvreur de point G ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message le gentleman découvreur de point G.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
nuancesdeplaisiravecvotreescortboy

Rendez-vous avec un amant secret

Category:escort boy,Escorting,gentleman,lâcher-prise Tags : 

Arrivée devant la porte de la chambre de cet hôtel où elle avait rendez-vous avec un amant secret, Madame prit une grande bouffée d’oxygène. Elle frappa à la porte et réalisa qu’elle était entrouverte.

Son cœur battait la chamade tandis qu’elle pénétrait dans les lieux. Elle franchit la porte et la referma derrière elle. La musique était allumée, une mélodie tendre, romantique, se déversait des haut-parleurs. Elle n’avait pas encore vu son gentleman, mais savait qu’il était là, quelque part dans la suite de cet hôtel de luxe.

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Laissez votre escort boy vous donner du plaisir

Madame ressentait sa présence de façon aussi palpable que si elle était faite de matière et cette constatation la fit trembler à la fois de peur et d’excitation.

Madame se dirigea dans la chambre et entendit son gentleman qui s’adressa à elle.

Je vous laisse vous préparer, j’arrive tout de suite.

Madame retira la veste de cuir dans laquelle elle s’était glissée avant de partir. Puis, une à une, elle ôta les agrafes qui maintenaient fermés les deux pans de son chemisier. Puis son gentleman sortie de la salle de bain et la regarda. Elle vit les prunelles de son escort boy s’assombrir par le désir qui s’emparait de lui au fur et à mesure qu’elle continuait son striptease.

Elle posa son vêtement sur le fauteil, tendit les bras en arrière et dégrafa souplement son soutien-gorge rouge et noir en dentelle. Elle croisa les bras sur un reste de pudeur et fit glisser les bretelles du bout des doigts, la gauche tout d’abord, puis la droite. Tout en protégeant ses seins, elle retira le léger tissu, le laissa choir négligemment sur ses autres vêtements.

Le gentleman s’approcha d’elle. Il était si près qu’elle pouvait sentir son souffle sur sa nuque et, lorsque ses mains se posèrent sur ses reins, elle poussa un gémissement, à la fois surprise et impatiente.

De la pulpe des pouces, il remonta de sa colonne vertébrale à sa nuque par de délicats mouvements circulaires. Il s’attarda ensuite sur son crâne qu’il massa longuement par petites pressions. Madame ignorait comment il réussissait ce prodige mais elle était de plus en plus détendue. Il redescendit vers ses épaules et, là, ses gestes se firent plus légers, plus tendres.

Le souffle de son gentleman sur son cou s’accéléra. Il avança encore un peu, réduisant la distance entre eux et la protubérance qui se pressa contre elle ne laissa aucun doute quant à l’effet que lui faisait ce petit massage.

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Le plaisir pour les femmes modernes avec un escort boy

Ses mains parcouraient à présent le dos de sa partenaire avec fièvre, passant de ses épaules à ses omoplates, glissant vers ses côtes, remontant vers sa nuque, s’égarant jusqu’au creux de ses reins. Elle se cambra, inconsciente de l’érotisme de son geste. Du bout des doigts, son gentleman effleura lentement ses flancs, ses index s’égarèrent vers ses seins, la faisant violemment sursauter.

Ne sois pas nerveuse, souffla-t-il, je ne te ferai aucun mal.

Elle le crut sur parole. Elle plaqua son dos contre le torse de son gentleman, et, posant sa tête au creux de son épaule, lui donna libre accès à sa poitrine dénudée.

Sa bouche jouait sur la peau de Madame, s’attardant au creux de sa gorge. Il titilla de la pointe de la langue le lobe de son oreille, la faisant frémir de plus belle.

Il tendit le bras en arrière et se saisit du flacon de produit. Il en remit une noisette dans le creux de ses paumes et les apposa sur le ventre de la jeune femme qui se contracta violemment. Elle gémit longuement lorsque les mains immenses de son gentleman remontèrent le long de son buste et se saisirent de ses seins.

Elle n’avait plus aucun contrôle sur ces derniers. Ils gonflaient, se tendaient sous les caresses que lui prodiguait l’homme attentif à ses moindres réactions. La crème glissait sur sa peau de façon sensuelle et ses tétons s’érigèrent tandis que son sexy gentleman les titillait du bout des doigts. Ils étaient durs, sensibles et, lorsqu’il les pressa un peu plus, Madame ne put retenir un cri de douleur, d’attente.

La bouche de son gentleman retrouva sa place sur la gorge de sa patiente, sur sa nuque, ses épaules. Il la mordillait, la léchait, lui suçait la peau, y posant ses marques sous forme de suçons plus ou moins prononcés.

Ses mains n’étaient pas en reste, elles soupesaient les seins de Madame, les caressaient. son gentleman en agaçait les pointes de façon experte, les triturant avec plus ou moins de force. Puis ses doigts glissèrent sur son ventre, y formant de douces arabesques qui faillirent la rendre folle. Elle se cambra un peu plus, voulant qu’il la touche de façon plus intime.

Et il le fit. Il détacha le bouton du pantalon de Madame avant d’en baisser la fermeture. Elle était trempée et à l’idée qu’il la toucherait bientôt à cet endroit, elle gémit de plus belle. Il s’insinua sous le léger tissu transparent et elle sentit la chair de poule prendre possession de son corps, son souffle devenir erratique. Elle avait l’impression que son cœur tentait de sortir de sa poitrine.

Ma bouche d'escort boy entre vos cuisses

Ma bouche d’escort boy entre vos cuisses

Son gentleman laissa échapper un léger rire tandis que Madame se pressait contre lui. Il enfonça un index expert dans son intimité ruisselante et sourit lorsqu’elle haleta sous les sensations qui s’emparaient de son corps. Quand un deuxième puis un troisième doigt rejoignirent le premier, elle posa sa main sur la sienne, accompagnant ses mouvements.

Elle tourna la tête vers lui, quêtant un baiser qu’il ne lui refusa pas. Sa langue caressa la sienne, son souffle se mêla au sien tandis que ses gestes devenaient plus frénétiques. Son pouce se posa à la jonction de ses cuisses, là où le centre de son désir était le plus intense, le plus insoutenable, et il se mit à bouger…

Madame avait une conscience accrue de ses muscles intimes qui enserraient les phalanges de son gentleman comme s’ils voulaient les garder prisonniers, de la cyprine qui inondait sa main, son string. Puis, un cri s’échappa de sa gorge lorsque la jouissance la saisit. Un cri guttural à la limite de la douleur qui s’étrangla bien vite dans un sanglot.

Oui, vas-y, murmura-t-il à son oreille. Prends tout le plaisir que tu peux recevoir. Ce moment n’est que pour toi.

Les mots que son gentleman prononça eurent raison du peu de pudeur qu’elle possédait encore. Jamais aucun homme n’avait eu cette délicatesse, cette générosité. Elle donna un coup de reins, puis un autre avant de réaliser qu’elle chevauchait les doigts de son amant et lorsqu’un deuxième orgasme la saisit, elle se laissa aller contre son torse, le corps parcouru de longs frissons.

Madame était encore secouée de spasmes quand son gentleman remonta la fermeture de son pantalon. Avec douceur, il la fit pencher en avant, la tête posée au creux de ses bras et, avec beaucoup de tendresse, se mit à la masser, à dénouer ses muscles jusqu’à ce qu’elle soit complètement détendue.

❤️ ❤️ ❤️

Rendez-vous avec un amant secret est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme. Réservez votre rendez-vous avec un amant secret.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman courtois et charmeur avec les dames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous vivrez le rendez-vous avec un amant secret.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance lors d’un rendez-vous avec un amant secret.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • -
Un moment de désir et de passion qui vous fera vibrer

Education libertine avec un gentleman expérimenté

Category:amant,cadeau,education Tags : 

Madame était à la recherche d’une Education libertine avec un gentleman expérimenté. Elle m’envoya un message SMS : “Venez. Mon mari et les enfants sont partis en Week-end. venez me rejoindre pour commencer mon éducation de libertine ce soir vers 18h avant le couvre-feu.” Madame tenait beaucoup au vouvoiement.

En cette période de fête de fin d’année, Madame portait un déshabillé de soie rouge qui était de saison. La quarantaine, une femme respectable avec le charme de la femme qui veut faire exploser sa libido après de longues années de mariage monotone.

Je l’allongeais sur la table et, assis sur une chaise, je plongeais ma tête entre ses jambes. Catalogue des possibilités, questionnaire à choix multiples. Solliciter le clitoris, une évidence, mais en nuançant la caresse : long frottement avec toute la surface de la langue, petits uppercuts avec la pointe, mouvement de succion, alterner le chaud et le froid. Je faisais mes gammes pour lui faire ressentir la mélodie du plaisir. Je sentais les vibrations agiter son ventre.

Des caresses extraordinaires avec un gentleman expérimenté

Des caresses extraordinaires avec un gentleman expérimenté

Je parcourais en gentleman expérimenté ses grandes lèvres, gravissant de la langue et ses monts et ses vallées intimes et sondant de la langue le gouffre de son jardin secret. Je relevais parfois les yeux. Appuyée sur ses coudes repliés, Madame me regardait ou allongée les bras en croix, Madame se laissait dériver. Je devinais, grâce à quelques contractions de ses muscles abdominaux et à quelques murmures plus pressants, que Madame dut jouir une ou deux fois.

Sa jouissance était polie, bien élevée et, à l’image de la décoration du salon, un peu impersonnelle et austère mais plaisante à regarder. Madame me dit doucement mais sans possibilité de contestation : « Arrêtez… » tout en repoussant doucement ma tête. L’autorité tranquille de la mère de famille. Madame se redressa, s’agenouilla, m’enleva mon pantalon avec un minimum de gestes et se mit à me sucer.

Je regardais ses lèvres engloutir mon sexe. Contraste du Rouge Dior de ses lèvres sur ma peau blanche. Sa bouche était enveloppante, douce, chaude. Madame se concentrait sur les points sensibles. Parcours de la pointe de sa langue depuis les parties intimes pour finir par une caresse enveloppante sur le gland.

Madame souriait parfois sans jamais relâcher l’étreinte de sa bouche sur sa sucette. Madame me caressa le scrotum, glissa lentement sa main pour agripper mes fesses et me pousser au fond de sa bouche. Elle avait une langue de velours pour cette fellation libertine.

Votre escort boy vous protège et vous aime

Votre escort boy vous protège et vous aime

Madame accentua ses caresses buccales. Je sentais l’orgasme monter, tentait de contrôler son arrivée, bien que je savais la cause perdue d’avance. Madame m’observait, Madame attendait que je lui dise. Madame connaissait son pouvoir, en voulait la reconnaissance, l’expression de mon allégeance : “Arrêtez… S’il vous plaît…”.

Madame s’arrêta, se redressa avec élégance. Madame se pencha vers moi, m’embrassa et me dit à l’oreille : « J’attends de vous un peu plus de contrôle pour ce qui va suivre. Évitez de me décevoir ce serait impoli. Je vais me désaltérer. Profitez en pour vous reprendre un peu, Monsieur l’escort boy». Madame me sourit et se dirigea vers la cuisine.

Le mouvement de son cul était rythmé par le claquement des escarpins noirs sur le carrelage. Je me mis à penser à autre chose, vite. Lorsque Madame revint, je venais d’enfiler un bout de latex, mais je n’avais pas bougé. Madame se planta devant moi, mis ses bras autour de mon cou et m’enfourcha.

Madame s’enfonça lentement, faisant d’abord aller et venir mon gland alors que nous échangions de profonds baisers. Madame se laissa glisser le long de ma queue raide de désir pour elle. Laissant tout son poids porter sur Madame. Ma bouche embrassait, engloutissait, mordillait ses seins, ses mamelons. Madame faisait jouer son bassin ; pas de va-et-vient, non, un mouvement ondulant, doux, profond.

Votre escort est là pour vous donner du plaisir

Votre escort est là pour vous donner du plaisir

Madame pressait ma tête contre sa poitrine. Je mordillais ses tétons, Madame gémit en peu, accentuant les mouvements de son bassin. “Nous allons jouir, voulez-vous ?” me murmura-t-elle. Madame réorienta les mouvements de son bassin de bas en haut. De plus en plus vite. Je sentais, sous mes parties intimes, du périnée, naître la délicieuse pointe de douleur de l’orgasme en devenir. Madame haletait, doucement. “Venez”. Je la regardais : ses yeux étaient fermés, sa bouche entrouverte, le bout de sa langue pointait, sa tête était un peu inclinée vers moi, ses bras se resserraient autour de mon cou.

Madame jouit bruyamment. Je me laissais alors aller, par vagues, lentement. Une fois nos orgasmes consommés, Madame me serra dans ses bras, caressant doucement mes cheveux et elle me dit : “Merci Monsieur l’escort”. Je repondis “je vous en prie chère Madame”.

❤️  ❤️  ❤️

Education libertine avec un gentleman expérimenté est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Education libertine avec un gentleman expérimenté est fait pour vous Mesdames qui voulez explorer le monde du plaisir libertin.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre goût au désir érotique d’un soir avec un gentleman à domicile ou bien à votre hôtel.

Gentleman pour dames ou couples

Gentleman pour dames ou couples

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou avec un gentleman est un plaisir pour toutes les femmes voulant lâcher-prise dans un respect mutuel avec protection.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vous faire votre Education libertine avec un gentleman expérimenté.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • -
La tendresse de mon escort boy

Découvrir l’art de la séduction sensuelle

Category:escort boy,fantasmes,gigolo Tags : 

Madame avait envie de découvrir l’art de la séduction sensuelle. Le moment où l’escort boy plaqua sa bouche sur la sienne et glissa la langue avec fougue entre ses lèvres pulpeuses. Abasourdie, Madame recula. Mais l’escort boy la retint. Il l’embrassa passionnément, profondément, exigeant une réponse d’elle. Elle poussa enfin un petit couinement rauque de reddition et lui rendit son baiser.

Le gigolo grogna à son tour et resserra son étreinte sur les boucles de la jeune femme. Elle savoura sa bouche qui la faisait fantasmer depuis beaucoup trop longtemps.

Le gentleman la lécha, la mordilla, lui dévora la bouche tout en la caressant à pleines mains et en la serrant dans ses bras. Ses petits couinements l’incitèrent à poursuivre. Il les ressentait comme une caresse sur son sexe.

Moment intense avec mon escort boy

Moment intense avec mon escort boy

Elle s’agrippa à ses cheveux, s’arqua contre lui et chuchota son nom. Il poussa un grognement sourd et l’étreignit fermement, frottant son membre contre elle. L’odeur de son désir emplit l’air ambiant et Jean éprouva le besoin irrésistible de glisser les doigts dans son intimité pour sentir sa chaleur et sa moiteur. Elle avait envie qu’il s’enfouissent si profondément en elle qu’elle sentirait son sexe jusque dans sa gorge.

Madame sursauta quand il lui enleva sa robe et la repoussa contre le mur. Il plaqua son sexe contre sa zone sensible. Ce qu’il pouvait être long et massif.

Jean ralentit un peu et poussa un grognement sourd qui monta dans sa gorge. Il se pencha et aspira un de ses tétons dans sa bouche tout en frottant sa virilité contre son clitoris juste comme il le fallait.

Madame pencha la tête en arrière et se cogna contre le mur. Elle s’était immobilisée quand il l’avait embrassée mais son baiser était si brûlant, si mouillé, et si affamé qu’il avait fait disparaître toute velléité de protestation de son esprit. Et toutes ses appréhensions s’évaporèrent.

Cela faisait des années qu’elle avait envie d’un gentleman comme Jean. Madame lui retira sa chemise et posa les deux mains à plat sur son torse aux muscles solides et bien définis. Sa peau était brûlante et dégageait des ondes de puissance.

Elle lui tira les cheveux tandis qu’il jouait avec ses tétons, les tiraillant, les pinçant et les triturant jusqu’à ce qu’ils en deviennent douloureux, envoyant des étincelles de douleur agréables vers son clitoris.

— Jean, soupira-t-elle.

Madame avait une telle envie de sexe. Elle était trépidante de désir. Elle le désirait de toute son âme. Elle avait besoin de soulager ce désir pulsant, dévorant, débordant qui l’avait assailli avant qu’elle ne perde le contrôle.

Regard erotique avec mon escort boy

Regard erotique avec mon escort boy

L’escort boy lui retira sa petite culotte et posa la main en coupe sur sa féminité. Elle était brûlante.

— Je vais vérifier si tu es prête à me recevoir, dit-il.

Il glissa deux doigts en elle et grogna de la trouver trempée.

— Madame, vous êtes très mouillée. Assez pour que je puisse m’enfouir tout de suite en vous.

Le gentleman la souleva, incapable de résister à l’envie de la prendre.

— Enroulez vos jambes autour de moi. C’est bien.

Puis il glissa son membre emballé dans un préservatif en elle.

— Si c’est l’unique fois que je vous baise, grogna-t-il, je veux que ce soit une expérience inoubliable, qu’elle reste gravée dans votre mémoire jusqu’à la fin de vos jours.

Jean la pénétra alors avec force et possessivité et Madame en fut un peu choquée. Elle eut le souffle coupé quand elle se sentit emplie de son long sexe massif qui pulsait en elle. Elle cligna même des yeux.

La belle n’avait jamais éprouvé cela avant. Elle eut un peu peur de jouir trop vite tant elle sentait la pression de son énorme queue. Elle devinait chaque pli, chaque veine et chaque pulsation de son cœur. Madame avait une telle envie de sexe.

Elle enfonça ses ongles dans son dos.

— Baisez-moi. Maintenant, exigea-t-elle.

L’escort boy ne la fit pas attendre. Non, il la prit comme si elle était sienne. Il lui assena de grands coups de reins. Chaque coup de boutoir était aussi sauvage et impitoyable que son baiser affamé, fiévreux. C’était comme ça qu’elle le voulait : dur, exigeant, hors de contrôle.

— Je vous désire depuis la première fois où je vous ai lu, dit-elle.

Avant de la pénétrer encore plus virilement, il avait besoin d’entendre ses délectables petits couinements. Il était accro à sa saveur, à la douceur de sa peau, à son intimité brûlante qui le retenait si bien, qui l’attirait en elle encore et encore.

Sentir le désir de son escort boy

Sentir le désir de son escort boy

Le parfum succulent de son désir lui emplit les poumons. Il regrettait de ne pas avoir pris le temps de la goûter, mais il la désirait trop pour attendre une seconde de plus avant de s’enfouir en elle.

Il la prit donc sauvagement, lui assenant de grands coups de boutoir et se délectant de ses petits cris qui se mélangeaient au bruit des claquements de sa peau contre la sienne et qui exacerbaient son excitation.

Madame était si parfaitement mouillée et si étroite. Tout comme lui, elle n’allait plus tarder à jouir, il le sentit.

Il lui mordit la lèvre supérieure.

— Je vais vous faire jouir comme vous n’avez jamais encore joui.

Madame n’en doutait pas un seul instant. Il avait adopté une cadence infernale, la prenant de plus en plus profondément, son intimité devenait si brûlante.

La jeune femme fronça les sourcils en sentant son esprit pénétrer dans le sien en force.

— Laisse-moi entrer, dit-il.

Elle se laissa aller avant d’avoir pris le temps de réfléchir. Il se glissa en elle jusqu’à ce qu’elle le sente partout, jusqu’à ce qu’elle ressente son désir pour elle, son besoin, son plaisir d’être enfoui dans un jardin secret étroit et brûlant.

Les parois de sa féminité se resserrèrent sur son sexe, qu’elle sentit gonfler. Madame avait une telle envie de sexe.

— Jean, je vais…
— Je sais, grogna-t-il en triturant un de ses tétons exactement comme il fallait. Allez, viens.

Le gigolo la mordit dans le cou tel un vampire assoifé de sexe.

Madame perdit le contrôle. Elle planta les ongles dans son dos et trembla violemment en se sentant assaillie par des vagues d’un plaisir inimaginable qui la transperçaient de part en part. Elle s’arqua et cria son nom.

L’escort boy proféra un juron dans son cou en lui assenant un grand coup de reins et elle le sentit se répandre en elle.

Madame eut alors l’impression que toutes ses forces la quittaient d’un coup et elle se laissa aller contre lui, posant la tête sur son épaule. La bouche sèche, en manque d’air, elle se sentit flotter sur un petit nuage post-orgasmique, complètement hébétée mais tellement heureuse d’avoir joui dans les bras du gentleman pour femmes exigeantes.

❤️  ❤️  ❤️

Découvrir l’art de la séduction sensuelle est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un service d’escorting pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme  .

Découvrir l’art de la séduction sensuelle dans un voyage dans le plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat .

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin découvrir l’art de la séduction sensuelle.

Une passion dévorante avec mon escort boy

Une passion dévorante avec mon escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte . Madame avait une telle envie de sexe va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité .

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message .

Au plaisir de faire votre connaissance et de vous faire découvrir l’art de la séduction sensuelle.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Madame était grande ouverte pour son escort boy

Essayer le plaisir pour femmes à domicile

Category:Accompagnateur,escort boy,Experience Tags : 

Madame voulait essayer le plaisir pour femmes à domicile. Ma main d’escort boy s’est rapprochée de la sienne. Je me suis penché sur ma partenaire. Elle m’a donné sa bouche pulpeuse. Nous nous sommes enlacés dans un long baiser tendre et voluptueux. Nos langues, nos respirations, nos doigts se mêlaient avec délectation. Je sentais son goût délicieux dans sa bouche, j’inspirais quand elle expirait, je caressais sa nuque.

Ma virilité d’escort boy mouillait ma cuisse

Ma virilité d’escort boy mouillait ma cuisse

Nos quatre mains dansaient au même rythme que nos langues. Mon désir pour elle montait. Je me sentais durcir. Mes mains se sont libérées des siennes, mes doigts apprenant à la connaître à tâtons à travers sa robe, découvrant un sein, titillant son téton dur. Mes lèvres caressèrent son cou, son décolleté, pour arriver sur ce téton que j’ai tété en prenant tout mon temps.

Elle se laissait faire sans empressement, sans résistance non plus. Sa respiration me donnait la mesure de son désir. Elle devenait haletante. Mes doigts de gentleman ont trouvé la fermeture éclair de sa robe qu’ils ont fait glisser le long de sa colonne vertébrale. Ils s’y sont glissés, à même la peau, longeant le soutien gorge qu’ils ont dégrafé avec adresse. Je les ai retirés.

Madame avait les yeux fermés, absorbée par mes caresses. J’ai humé son odeur sucrée, admiré sa peau très blanche avec ses tâches de rousseur, effacé son rouge à lèvres pour goûter son vrai goût. Elle aimait ça, que je prenne mon temps, le temps de l’explorer. Mes caresses se sont portées sur ses pieds que j’ai déchaussés, puis massés à travers ses bas.

Elle ne disait pas un mot. Aucune instruction, juste des râlements qui m’indiquaient que mes caresses faisaient mouche. Je la découvrais sensuelle, en totale confiance. Ses frissons me transportaient. Je prenais mon temps, gravant chaque découverte d’une nouvelle zone érogène dans ma mémoire d’escort boy pour femmes exigeantes.

Je fis rouler ses bas le long de ses jambes. Elle m’aida juste ce qu’il fallait pour que je puisse l’embrasser derrière le genou et que je comprenne que c’était un point très sensible et délicat. Sa bouche s’est ouverte avec une forte inspiration. Un râle a suivi. Elle ne portait plus que sa petite culotte noire que j’ai longuement respirée en déclipant ses porte-jarretelles.

Elle sentait très fort. Une odeur franche qui me fit bander plus dur encore. Je l’effleurais du bout du nez. Sa culotte était trempée à souhait. Je lui faisais du bien et j’aimais ça. Je pris mon temps. Je crois qu’elle apprécia cette attention. Après avoir roulé ses bas, je remontais doucement dans un long massage de ses jambes. Quel beau galbe sous mes doigts d’escort boy. Elle s’était renversée sur le lit, abandonnée.

Quand j’ai fait glisser sa culotte et son porte-jarretelles, j’ai laissé traîner ma langue sur sa fente. Juste assez pour sentir son petit clitoris dur et le dégager, écarter ses grandes lèvres et goûter sa cyprine sur sa cerise. Elle s’est cambrée. Ma langue a suivi le sillon et s’est attardée sur son œillet. Elle aimait ça aussi. Elle était entièrement rasée, entièrement accessible et réceptive à ma langue qui la découvrait à l’aveugle, à tâtons comme une tête chercheuse. Essayer le plaisir pour femmes à domicile.

Essayer le plaisir pour femmes à domicile

Essayer le plaisir pour femmes à domicile

Ma virilité d’escort boy mouillait ma cuisse, parfois sur sa jambe. Je ne sais pas si elle le sentait. J’étais très excité. Je voulais la pénétrer, lui faire sentir ma virilité en elle, mais je me ravisais. J’étais là pour elle, pour la découvrir, lui donner le plaisir qu’elle était en droit d’attendre de moi en tant que gentleman escort boy du plaisir féminin.

Je devais me contrôler et me concentrer sur elle, son désir, son plaisir. Chaque soupir de sa part m’encourageait dans cette voie. J’ai pris le flacon d’huile que j’emporte toujours avec moi. J’en ai enduit mes mains, ses tétons puis son ventre. Elle a frissonné. Je voyais la chair de poule suivre le filet d’huile qui s’étalait sur son corps. J’ai pris le temps de la regarder. Elle avait les yeux fermés, dans l’attente de mes mains. Je me suis penché sur elle.

Sa bouche grande ouverte a accueilli ma langue dans un long baiser. J’étais sur elle. Mon torse contre ses seins, mon ventre contre le sien, mon sexe dur sur son abricot, mes mains sur ses hanches. J’étalais l’huile de tout mon abdomen, ondulant sur elle sans cesser de l’embrasser. Mes mains huilées s’attardant sur l’intérieur de ses cuisses, de ses genoux qu’elle me donnait à masser en les relevant.

Elle aimait vraiment ça. J’ondulais gardant au maximum le contact de nos peaux pour la masser de tout mon corps. Mon sexe de gigolo massant son clitoris, nos tétons s’entrechoquant, nos bouches collées telles des ventouses. Je buvais sa respiration. Doucement, ma bouche d’escort boy a quitté la sienne.

J’ai senti ses doigts dans mes cheveux, puis ma nuque. Je me suis laissé guider. J’ai d’abord marqué un arrêt pour téter ses deux mamelons un par un. Ils étaient gros, offerts à mes coups de langue, mes lèvres qui les serraient puis les libéraient. Mon gland continuait de frotter sa petite cerise qui suintait. Je ne sais plus qui mouillait.

Sans doute nous deux. Ca glissait tellement bien. Je le sentais bien dur et gros. Son râle s’est amplifié, sa respiration devenant courte, la tête en arrière, elle aspirait tout l’air de la pièce. Il faisait vraiment très chaud. Une chaleur presque tropicale. J’ai eu envie de la prendre. Je me suis retenu.

Je me suis concentré sur elle, son plaisir, son orgasme tout proche. Mes doigts d’escort boy ont pris la place de ma bouche. Ils ont caressé ses seins, puis coincé ses tétons en les tirant doucement. Mes lèvres ont embrassé son nombril puis sa main m’a dirigé surson antre. Ses cuisses bien écartées, elle m’offrait son abricot bien mûr.

J’ai caressé ses grandes lèvres avec ma langue fureteuse d’escort boy, atteint ses petites lèvres trempées, bus sa sève dont j’adorais le goût, humé sa chatte en le massant avec mon nez avant de le serrer entre mes lèvres et de l’aspirer. Du bout de la langue, je le parcourais de bas en haut, de haut en bas en salivant tout ce que je pouvais. Mes doigts pinçaient ses tétons et les tiraient en cadence. Je la sentais si bien.

Son plaisir montait comme une marée d’équinoxe. Il venait de son ventre. Je la suçais sans écouter ses doigts qui voulaient me retenir. Je sentais que la lame de fond montait de plus en plus en elle. Elle se contractait, se cambrait, râlait. Quelle voix sensuelle. Pas un mot. Des gémissements venant de très loin. Des sons qui ne formaient aucun mot de notre langue mais qui voulaient tout dire.

L’inverse de ses doigts dans mes cheveux d’escort boy qui finirent pas les lâcher. Elle céda. Je laissais un de ses tétons et commençait à la doigter sans m’arrêter de la sucer. Madame était grande ouverte pour son escort boy. Son jus ruisselait dans un filet continu jusque sur son œillet que je titillais de mon petit doigt. Mon majeur, puis l’annulaire et l’index explorèrent sa caverne. Je sentais à l’intérieur tout son désir.

Ma main d’escort boy s’est rapprochée de la sienne

Ma main d’escort boy s’est rapprochée de la sienne

Son jus me lubrifiait plus qu’il ne fallait. Je pressais sa paroi, là où les tissus sont plus spongieux. Elle aimait ça. Tel un diesel, j’allais et venait dans un mouvement ample. Mes doigts étaient au bord de la crampe. Son plaisir que je sentais monter encore me motivait plus que jamais. Je faillis abandonner plusieurs fois, mais je tenais bon pour elle. Je sentais qu’elle se retenait.

La pression de mes doigts se fit plus forte. Son jus plus abondant. Je tenais le bon bout. J’aspirais son jardin secret dans un irrésistible suçon. Elle se cambra au maximum, mes doigts accompagnèrent le mouvement sans perdre la zone. Elle libéra un cri qu’elle n’avait pu étouffer. J’y étais.

Elle s’est contractée très fort, serrant mes doigts à tel point que je ne pouvais plus les bouger, puis un long jet de cyprine a enduit ma paume et mon menton. J’ai libéré son clitoris de l’étreinte de mes lèvres pour la boire dans le creux de ma main. Ma langue a pris la place de mes doigts, mes lèvres collées hermétiquement à ses grandes lèvres.

Je l’ai bue sans en perdre une goutte. Elle m’a tiré les cheveux dans une dernière convulsion, puis son corps s’est détendu dans un dernier râle. J’étais heureux, elle m’avait appris à la caresser, à l’aimer. J’ai embrassé une dernière fois son jardin secret avant de poser ma tête de gigolo sur son ventre.

Ses doigts inertes dans mes cheveux, elle s’est mise à les caresser et s’est endormie. J’écoutais son utérus. Sa respiration était apaisée. Je suis resté quelques minutes comme ça, sans bouger. Juste en l’écoutant s’endormir. C’était magique. Mon sexe d’escort boy était insatisfait, car je venais de donner et de prendre du plaisir avec un ange faites femme.

❤️❤️❤️

Essayer le plaisir pour femmes à domicile. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Donner du plaisir est un art de gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun  . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle  lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Essayer le  plaisir pour femmes à domicile.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
comment retrouver votre sexualité

Comment retrouver votre sexualité ?

Category:escort boy,Professeur,sexcoach Tags : 

Comment retrouver votre sexualité ? Comment faire quand on n’a plus envie de faire l’amour, que le désir n’est plus là ? Que faire quand la libido est au point mort ? Cuisine, thérapies, secrets de séduction…

Quels sont les moyens de raviver votre libido ?

En cas de perte de désir sexuel, on parle d’anaphrodisie, de manque de désir. Les femmes sont plus concernées que les hommes. Selon plusieurs sondages, elles sont 53 % à être confrontées au manque de désir, 44 % pour ces messieurs.

Le terme de libido vient du latin et signifie désir. Un terme issu de la psychanalyse freudienne et désignant en quelque sorte l’énergie sexuelle qui engendre la pulsion. Concrètement, pour en revenir à un plan purement biologique, notre libido dépend des sécrétions d’hormones sexuelles. Testostérone, œstrogène et progestérone entrent “en ébullition” dès l’adolescence, et déclenchent l’apparition des caractères sexuels secondaires.

Pour rebooster leur libido, certains n’hésitent pas à s’aider de jeux sexy et autres accessoires coquins… Les “lovestore”, version chic et moderne du sexshop, ont d’ailleurs de plus en plus la cote. Le but de ce type d’enseignes est de proposer aux clients en mal de libido des produits pour raviver la flamme.

Retrouver les douces sensations des débuts, surprendre, explorer, conquérir… tels sont les objectifs des jeux et objets érotiques. Jeux sensuels, cadeaux coquins ou petits mots doux… À chacun sa façon de réveiller le désir.

En tant qu’escort boy, j’ai aidé de nombreuses à femmes et couples à retrouver leur désir sexuel. Mon expérience des femmes me permet de proposer un accompagnement personnalisé aux femmes ou aux couples afin de découvrir comment débloquer leur sexualité et revivre le plaisir comme au premier jour.

N’hésitez pas à me contacter car il n’est jamais trop tard pour découvrir comment retrouver votre sexualité ?

***

Dans cette chambre de la région parisienne résonne des halètements saccadés d’une belle bourgeoise et des grognements rauques de son amant. Sur le grand lit, son escort boy, les mains tenant fermement les hanches de La dame, prend son admiratrice en levrette. 

Levrette avec un gentleman

Levrette avec un gentleman

Depuis plus d’une heure, la belle dame montre à son escort boy chéri à quel point sa faim de sexe était immense. Pour le recevoir, elle s’est finement maquillée et parée de sa plus belle lingerie sexy qu’elle ne mettait plus depuis des lustres. 

Après un long baiser passionné dans le hall de la demeure, une fois la porte d’entrée refermée, la dame a emmené son escort boy en silence à l’étage, dans la chambre où, enfin, elle entame sa liaison charnelle avec celui grâce à qui elle se masturbe depuis tant de temps. 

Comment retrouver votre sexualité  ? Là, en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, Jean s’est retrouvé nu, le sexe dressé comme un obélisque, face à la dame dont Jean a retiré la petite robe noire, fendue sur les côtés et décolletée à souhait pour laisser apparaître ses seins fortement bombés par une demi-guêpière à lacets serrés exagérément. 

Superbe femme, resplendissant dans toute la beauté de sa trentaine. Lentement, un à un, son escort boy a défait les quatre lacets de cette guêpière en dentelle pour la laisser tomber sur le sol. La dame est là, devant lui, seins nus, mamelons gonflés au milieu d’auréoles larges et granuleuses, en string transparent sous lequel on distingue facilement sa toison pubienne taillée, en porte-jarretelles et bas à coutures. 

Ses cheveux lui tombent sur ses épaules délicates. Véritable tentation à laquelle Jean est impossible de ne pas succomber. À genoux devant cette beauté étrange et fascinante, son escort boy descend lentement le string pour faire apparaître la vulve, toute humide et parfumée de désir. 

La dame presse la tête de son amant contre son sexe qui mouille de plus en plus. Les mains accrochées aux fesses de sa belle maîtresse, son escort boy prend les grandes lèvres en bouche, les mâchonne dans un bruit de succion obscène. La dame aspire l’air de la chambre bruyamment, sa poitrine se soulève en cadence. Instinctivement, affamée de baisers sur cette partie intime de son anatomie, elle presse plus fort encore la bouche de son amant contre son sexe trempé.

Aimez vous le cunnilingus

Aimez vous le cunnilingus

Puis, Jean introduit le bout de sa langue à l’entrée du vagin dégoulinant, arrachant un long soupir d’extase à la belle bourgeoise. Lâchant les fesses de sa maîtresse, son escort boy écarte les petites lèvres pour titiller le clitoris et le faire gonfler dans sa bouche. Toujours à genoux devant sa diablesse, Jean aspire entre ses lèvres, sa cerise gorgé d’envie, les mains empoignant les seins de la dame qui halète déjà, en proie à un premier orgasme qui la couvre de frissons.

Puis la dame de se laisser aller à sa voracité de sexe masculin, toujours en porte-jarretelles et bas rouges, elle s’installe à genoux entre les jambes écartées de son amant pour emboucher cette virilité raide, épaisse, parcourue de veines bleues. D’une main, elle presse fermement la hampe rigide tandis qu’elle prend entre ses lèvres le gland de cet homme de joie. De ses ongles vernissés de la même teinte que son rouge à lèvres, elle griffe la peau tendue des parties intimes gonflées de son escort boy. Enfin, le voilà, son escort boy chéri, le voilà dans sa bouche, le voilà qui devient son amant. Elle va lui montrer toutes ses capacités, à cet escort boy écrivain. Jean va voir qu’elle aussi est capable des pires lubricités, tout comme les héroïnes de ses histoires érotiques. 

Ses lèvres montent et descendent sur sa sucette qui lui emplit la bouche. Yeux mi-clos, son escort boy savoure, Jean pousse des grognements de plaisir, Jean ne savait plus ce que c’était depuis longtemps qu’être sucé de pareille façon. Pour sûr, Jean est tombé sur une bourgeoise bien lubrique. 

Soudain, elle le lâche pour se met aussitôt à quatre pattes, son escort boy à genoux entre ses cuisses écartées. Jean enfile son préservatif et appuie son gland entre les grandes lèvres trempées et saisit son amante par les hanches. D’un seul coup, sa verge épaisse s’enfonce dans le vagin dégoulinant, ses boules remplies de son élixir viennent buter contre l’entrecuisse. La dame se cambre, redresse la tête, pousse un long soupir de satisfaction.

Comment retrouver votre sexualité ? Son escort boy coulisse de plus en plus vite dans son jardin secret qui l’attendait, les entrées et sorties de son énorme queue émettent des bruits obscènes, tout aussi obscènes que les propos qu’il tient à la belle femme qui se dévergonde en compagnie de son escort chéri. Sous les coups de boutoir de son amant, La dame glousse, halète de plus en plus fort, couine, telle une femelle en rut prise par son mâle.

Explorer de nouvelles positions

Explorer de nouvelles positions

L’excitation de la dame s’accroît au fur et à mesure que son amant lui murmure des paroles érotiques au creux de l’oreille, tout en la limant et la secouant sans pitié.

La dame laisse éclater sa jouissance, elle crie dans la chambre son plaisir d’être enfin prise après une trop longue abstinence. Mais surtout, elle connaît une jouissance intense d’être baisée par celui à qui elle avait une folle envie d’appartenir, son escort boy, auteur d’histoires érotiques préféré. 

Sans plus se retenir, son escort boy finit par se laisser aller au plaisir, jouit intensément lui aussi. Le gentleman pour femmes exigeantes baise cette femme qui jouit tous les soirs en lisant ses écrits. Jean se penche sur le dos de sa maîtresse, lui saisit les seins à deux mains, les pétrit, étire les tétons jusqu’à en arracher des gémissements de douleur au milieu des cris de jouissance de cette femme.

Sans plus attendre, Jean se retire et enfonce deux doigts dans sa féminité qui n’a pas encore fini de se contracter. La dame est en extase, elle saisit elle-même ses seins, les presse l’un contre l’autre, s’étire les bouts de seins. 

Elle est empalée sur les doigts de son amant. Elle éclate à nouveau dans une jouissance plus intense encore, une jouissance sans doute bien plus spirituelle que physique. Au bord de l’évanouissement, elle se laisse aller en arrière contre son amant qui, depuis plus d’une heure, la possède de toutes les façons possibles et imaginables. 

***

Comment retrouver votre sexualité avec un gentleman ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un massage plaisir sans lendemain.

Entrez dans mon monde de plaisir érotique et ouvrez la porte au plaisir et à la fantaisie exotiques et sensuels de jeux érotiques nouveaux.

Voulez-vous être séduite, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec une expérience sensuel pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Retrouver votre sexualité avec un escort boy

Retrouver votre sexualité avec un escort boy

Comment retrouver votre sexualité ? Je suis là, Gentilhomme Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

La sexualité à fleur de peau avec un gentleman avec un gentleman répondra à vos besoins, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Veuillez vous renseigner en contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/