Envie d’évasion érotique

  • 0
Avez-vous envie d'évasion érotique avec un escort boy

Envie d’évasion érotique

Category:Accompagnateur,escort boy,lâcher-prise Tags : 

Madame avait envie d’évasion érotique. Après s’être arrêté à chaque étage, l’ascenseur atteignit finalement le douzième et Madame en sortit. Elle parcourut le corridor les jambes tremblantes, arrivant trop tôt à la porte de la chambre de son escort boy. Elle faillit rire et se mordit la lèvre. L’agréable ivresse à laquelle elle s’était laissé aller disparaissait rapidement dans le sillage de sa nervosité et elle envisagea brièvement de redescendre prendre une autre gorgée de courage liquide.

Madame était une femme mature et forte qui assumait sa sexualité. Elle secoua la tête et enfouit la main dans son sac et prit la carte magnétique que son gentleman avait laissé pour elle à la réception. Elle la glissa lentement dans la fente, puis la retira. 

Avant que son courage ne s’évanouisse davantage, elle ouvrit la porte et pénétra dans la chambre, puis la referma doucement derrière elle. Elle était plongée dans les ténèbres et silencieuse, sauf pour le son de la respiration régulière de son escort boy.

Elle s’arrêta un instant en se demandant si elle devait enfiler ses vêtements de nuit avant de se mettre au lit ou seulement se déshabiller. Elle s’imagina grimper dans le lit de son escort boy.

Madame tâtonna dans le noir pour trouver la commode, puis y déposa la carte magnétique. Elle enleva ses talons hauts qu’elle avait portés toute la soirée et se débarrassa rapidement de sa blouse et de sa jupe. Quand elle en arriva à son soutien-gorge et à sa petite culotte, elle éprouva une autre vague de nervosité et s’arrêta. 

Une autre vague de nervosité

Une autre vague de nervosité

Ils pourraient s’en occuper quand elle se trouverait dans le lit avec lui. Elle traversa la chambre sur la pointe des pieds en espérant éviter de se cogner les orteils. Quand elle atteignit le lit le plus près de la porte, elle posa doucement la main sur la couverture. Elle était froide et encore soigneusement repliée sous le matelas. Son cœur s’accéléra alors qu’elle se dirigeait vers le deuxième lit, les bras étendus devant elle.

Le gentleman était là. Elle pouvait sentir la chaleur qui émanait de lui. Une odeur virile flottait dans l’air et elle s’approcha davantage, laissant sa main descendre sur la couverture. Pour la première fois depuis qu’elle avait décidé de faire ça, un élan de pur désir la transperça, faisant partir tous ses doutes. 

Ses doigts entrèrent en contact avec une peau chaude et elle les retira immédiatement en retenant son souffle. Elle était du mauvais côté du lit, mais heureusement, le souffle de son escort boy demeura régulier tandis qu’elle contournait rapidement le lit. Elle écarta la couverture, respirant à peine, et se glissa dans le lit. Les draps de son côté étaient froids, mais elle réprima un frisson pendant qu’elle attendait pour voir si elle l’avait dérangé.

Elle éprouva un sentiment de victoire en même temps qu’une poussée d’adrénaline et elle se rapprocha de lui, absorbant sa chaleur, jusqu’à ce que son corps se presse complètement contre le dos de son escort boy. Ses tétons entrèrent immédiatement en érection et elle se plaqua encore davantage contre lui, savourant la sensation. 

Son escort boy bougea nerveusement, faisant glisser son bras derrière elle pour lui saisir les fesses et la tirer plus fermement contre lui. Un grognement d’approbation sourd, viril, suivit et il lui serra une fesse.

Un sursaut de conscience s’insinua en elle devant sa caresse confiante. Cette main dure, virile, glissa le long de sa cuisse et remonta de nouveau pour lui saisir les fesses, lui faisant oublier tout le reste. Elle passa son bras autour de son torse et fit glisser ses doigts sur son corps. 

Cette main dure, virile, glissa le long de sa cuisse

Cette main dure, virile, glissa le long de sa cuisse

L’estomac de son escort boy se tendit sous sa main chercheuse et elle laissa ses doigts descendre un peu plus bas, sur le chemin menant à sa virilité. Quand elle atteignit son sous-vêtement et découvrit son large prépuce dépassant la bande élastique, son cœur s’accéléra encore. Elle passa son pouce sur la peau soyeuse et ravala un gémissement. C’était si bon qu’elle faillit lui sauter immédiatement dessus. Un besoin irrésistible dans une envie d’évasion érotique.

Elle glissa sa main sous le coton et la referma sur son long membre épais sans se soucier de réprimer un murmure de plaisir. Il était gros et dur de partout. Sa décision lui semblait meilleure de minute en minute. Son escort boy bougea ses hanches, se raidissant encore davantage sous son étreinte.

Jean se mit à lui masser les fesses, l’exhortant à se presser plus contre lui. Elle sentit des vibrations entre ses cuisses et elle ne put s’empêcher de jouer des hanches, cherchant douloureusement à augmenter la pression. Elle caressa son membre une fois, de la base à l’extrémité, d’un toucher léger et provocateur, et il grogna d’une voix rauque de sommeil et de désir.

Le corps entier de son escort boy se raidit et le sang afflua à son pénis tandis que le chaud parfum de la belle lui emplissait les narines. Ce corps doux et souple se pressait contre lui. Au milieu d’un rêve sulfureux, Madame s’insinuait dans son sommeil, mais c’était tellement réaliste.

La tentatrice de ses rêves se cambra alors contre lui et elle perdit la tête quand ses lèvres frôlèrent un téton recouvert de dentelle. Il attira le bout rigide dans sa bouche et elle arqua le dos, sa gorge émettant un doux ronronnement. 

L’escort boy fit glisser sa main le long de sa cage thoracique puis de son ventre jusqu’à ce qu’il atteigne la minuscule bande de soie recouvrant sa chaleur humide. Les prières à peine murmurées de la belle l’aiguillonnèrent et il retira sa culotte. 

'escort boy fit glisser sa main le long de sa cage thoracique puis de son ventre

‘escort boy fit glisser sa main le long de sa cage thoracique puis de son ventre

Jean la jeta de côté et relâcha son téton pour déposer des baisers le long de son flanc, cherchant désespérément à goûter ce qu’il venait de découvrir. Quand il atteignit sa hanche, il ne put résister à la courbe séduisante et la mordilla doucement. Le cri qu’elle émit en était un de plaisir, et il grogna, déchiré entre le besoin de l’explorer davantage et celui de la sentir jouir contre sa bouche.

Le gigolo fit glisser une main entre ses cuisses et sa décision était prise. Sa peau était douce comme du satin, avec seulement une mince bande de duvet la recouvrant. Son clitoris dressé se pressait contre sa paume et il augmenta la pression, récompensé par une bouffée de chaleur et un gémissement. 

Son membre palpita et il se laissa glisser plus bas sur le lit pour l’embrasser à cet endroit. À part ses cuisses qui tremblaient, elle était complètement immobile sous lui. Il s’installa plus près pour faire courir sa langue le long de sa fente humide. Quand il atteignit sa petite cerise juteuse, il referma ses lèvres dessus et se mit à la frotter en cadence avec sa langue.

Madamme frissonna sous lui en écartant les jambes. Il vérifia à quel point elle était prête, puis glissa profondément deux doigts en elle. Elle souleva son bassin, ses hanches s’agitant de désir.

Elle l’implorant d’aller plus profond en elle. Sa demande fit palpiter de nouveau son membre et il obéit, enfonçant ses doigts plus profondément, puis les retirant pour les enfoncer de nouveau lentement, à un rythme régulier, tout en suçant, léchant, se délectant de sa saveur.

Elle projeta de nouveau ses hanches vers l’avant, se pressant contre son visage tandis qu’il augmentait la pression de sa bouche. Il la prit avec un appétit vorace, impatient, jusqu’à ce qu’elle se torde sous lui. Il avait l’impression que le temps s’éternisait tout en se réduisant à une fraction de seconde quand il entendit faiblement ses cris étouffés et qu’elle se tendit de tout son corps.

Madame lui tenait fermement la tête sur sa chatte tandis qu’elle se tortillait contre sa bouche. Sa douce sève baignait sa langue et il ne put contenir un grognement de satisfaction. 

S’il ne la pénétrait pas au cours des 30 prochaines secondes, il allait exploser. Quand les cuisses de la belle se détendirent, il ne perdit pas une seconde, retirant son boxer et recouvrant son corps encore tremblant avec le sien.

Le frottement de la dentelle alors qu’elle se tortillait contre sa poitrine pénétra son brouillard sensuel. La belle, lubrifiée et folle de désir, les cuisses largement écartées sous lui, attendait qu’il la pénètre et la fasse hurler de plaisir pour combler son envie d’évasion érotique. 

le fantasme de Madame sur le point de devenir réalité

le fantasme de Madame sur le point de devenir réalité

Dans l’obscurité totale, le fantasme de Madame sur le point de devenir réalité, chaque son semblait amplifié. Le bruit de l’enveloppe du préservatif qu’elle déchirait, sa propre respiration haletante alors que les doigts assurés de la belle glissaient le bout de latex le long de son membre, le bruit du souffle qu’elle retint quand il braqua ses hanches pour voir à quel point elle était prête.

Son besoin était si fort qu’elle se sentait étourdi, remplissant d’un seul coup son sexe étroit. Profondément, si profondément qu’elle gémit contre son épaule et il commença à se retirer, faisant baisser l’intensité. 

Les dents de la belle se refermèrent sur son épaule et ses doigts creusèrent des sillons au bas de son dos, l’exhortant à continuer, l’implorant silencieusement de ne pas s’arrêter.

Madame laissa retomber sa tête sur l’oreiller et agita les hanches de plus en plus vite. Il aurait voulu la titiller, jouer un peu, faire baisser sa tension pour ranimer encore davantage ces flammes, mais il était allé trop loin. 

Elle l’implora de nouveau dans un murmure qui jaillit et il se figea, profondément enfoui dans sa chaleur, prêt à exploser. Sa respiration était devenue haletante à force de se retenir. Elle tendait son corps contre le sien, folle de désir et cherchant désespérément quelque chose que lui seul pouvait lui donner.

La belle le serra encore davantage, l’aspirant en elle, l’attirant vers un orgasme qu’il ne pouvait plus davantage lui refuser qu’il ne pouvait se le refuser à lui-même, et toute pensée cohérente disparut. Son sang battant dans ses oreilles, il se recula pour mieux plonger, agrippant fermement les hanches de Madame, la tension de sa propre jouissance le serrant comme une bête réclamant satisfaction.

Son corps l’étreignit fermement et palpita, l’agrippant et le relâchant pendant qu’elle jouissait puissamment autour de son membre.

L’escort boy éprouva un sentiment de triomphe qui le fit sombrer et son corps se mit à ruer alors qu’il jouissait en elle. Elle continua de jouir par petites vagues d’extase la laissant tremblante. 

Pendant un long moment, ils demeurèrent en équilibre, leurs pouls battant si forts qu’ils s’étonnaient de ne pouvoir entendre quoi que ce soit d’autre. Parce qu’ils venaientt tout juste de faire l’amour et que ça avait été tellement bon.  

😘😘😘

Avez-vous envie d’évasion érotique avec un gentleman ? Et prendre du plaisir en toute sécurité et avec protection.

Voyagez dans les contrées inconnues de votre plaisir et ouvrez la porte au bienfait de l’hédonisme. Goûtez à la fantaisie des ébats sensuels,  des jeux érotiques nouveaux en toute sécurité.

Une soirée unique pour jouer avec l’imaginaire de vos fantasmes les plus fous. Du désir au plaisir, du premier spasme à l’orgasme, de la pudeur à la fureur… Un orgasme pour la femme qui est en vous, corporelle et sensorielle à partager dans un cadre agréable et convivial. Cela vous tente ?

Laissez moi pénétrer votre envie d’évasion érotique ? Je suis là, gentilhomme épicurien pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Avez vous besoin d’un traitement d’amour pour renaitre ? Osez un voyage érotique ou une invitation à l’amour avec un gentleman qui répondra à vos besoins de divertissement pour femme adulte, selon vos conditions et rendra votre voyage agréable inoubliable, une expérience visuelle et sensuelle pour vous faire plaisir.

Voulez-vous des renseignements pour répondre à votre envie d’évasion érotique avec un gentleman.  Contactez moi simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/