L’escort boy embrassa sa compagne

  • 0
femmes fontaines escort boy paris

L’escort boy embrassa sa compagne

Category:Accompagnateur,escort boy,escort masculin Tags : 

Madame et son gentleman marchaient côte à côte, bras dessus bras dessous, tandis que le soleil brillait au-dessus de leurs têtes, doux et chaud. Galvanisée par Jean, Madame n’avait aucun mal à suivre ses grandes enjambées. Les yeux rivés sur lui, elle ne parvenait plus à détourner son regard. L’escort boy embrassa sa compagne.

Elle n’aurait jamais imaginé que cet homme, le plus gentleman, le plus élégant, le plus fascinant et le plus exigeant qu’elle ait jamais rencontré, serait à elle, car c’était la seule chose qui lui importait.

Le court trajet en ascenseur offrit à Jean le temps de plaquer Madame contre la paroi et de la serrer contre lui. Jean n’avait plus besoin de l’aguicher. Elle était déjà totalement conquise lorsqu’ils se précipitèrent dans la chambre. À peine la porte refermée, ils se déshabillèrent l’un l’autre, envoyant balader leurs chaussures, tirant violemment sur les boutons et les zips.

laissez moi caresser vos lèvres

laissez moi caresser vos lèvres

Puis l’escort boy embrassa sa compagne de nouveau et, encore en sous-vêtements, il lutta pour dégrafer le soutien-gorge de la jeune femme, tout en la faisant reculer vers le couvre-lit  pour finalement la renverser dessus.

Le gigolo l’embrassa de nouveau, explorant sa bouche toujours plus profondément, tout en frottant les hanches contre elle, son membre rigide prisonnier de son sous-vêtement, contre le haut de la cuisse de Madame.

Folle d’excitation, elle écarta les cuisses pour lui permettre de presser son membre dur et chaud contre son intimité, à travers le mince tissu de leurs sous-vêtements.

Le gentleman sentait divinement bon. Son corps était parfait, et Jean embrassait comme un dieu. Le corps de Madame était secoué de violents tremblements. Elle ne pouvait plus se maîtriser. Elle ne pouvait plus réfléchir.

Immédiatement, comme s’il avait pu entendre ses pensées, Jean vint s’asseoir à côté d’elle, les yeux à la fois sombres et brillants. Son membre était toujours dressé dans son boxer Armani.

Il se jeta pratiquement sur elle comme un amant obsédé. Il l’embrassa goulûment et frénétiquement tout en balançant son bassin contre le sien. Avec la douce chaleur née de la rencontre de leurs corps et la pression de l’érection de Jean sur son jardin secret, Madame sentit un désir à la fois dévastateur et familier l’envahir entièrement.

Elle agrippa les fesses musclées de Jean pour se serrer encore plus fortement contre lui, l’utilisant sans vergogne pour stimuler son pistil d’amour, consciente d’être déjà proche de la jouissance. Une telle montée vers l’orgasme était aussi invraisemblable que l’ensemble de la situation, et pourtant c’était le cas, pour son plus grand plaisir.

Jean, appuyé sur un bras, embrassait Madame avec fougue, tandis que sa main libre parcourait les moindres courbes de la jeune femme. Aussi sauvage et confuse que ses baisers, cette exploration charnelle frénétique était pourtant aussi excitante que les jeux érotiques les plus subtils et les plus sophistiqués.

L’escort boy caressa un des tétons de Madame avec son pouce, tout en balançant son bassin, avant de venir se plaquer contre la fleur secrète de la jeune femme. À cet instant, elle s’abandonna à une jouissance brève et intense, laissant échapper un gémissement contre les lèvres de Jean.

Il la tint serrée contre lui pour laisser les vagues de plaisir déferler en elle. L’orgasme ne dura pas longtemps, mais, lorsque le plaisir fut redescendu, elle afficha un sourire, l’air ravivé et redynamisé. Elle était prête à recommencer, en l’emmenant cette fois avec elle au septième ciel.

L’escort boy roula sur le côté et se débarrassa de son sous-vêtement, parvenant à rester élégant lorsque son pénis en érection, soudain libéré, vint toucher son ventre. Lorsque Madame s’en approcha, Jean éloigna doucement ses doigts et l’aida à enlever à son tour sa petite culotte. Il vint coller son corps contre le sien et l’embrassa avec gourmandise, puis s’éloigna au moment où elle passait ses bras autour de lui et commençait à se tortiller contre lui.

Il fléchit très habilement le poignet et introduisit un doigt en elle, tout en caressant son pistil avec le pouce.

Puis il se déplaça avec une grâce féline et glissa la main sous l’oreiller pour attraper un préservatif. Il se glissa entre les cuisses de Madame. Appuyé sur un bras, il l’embrassa, cette fois doucement, tendrement et délicieusement. Entre les cuisses de la jeune femme, il approcha son sexe de son intimité et avança les hanches d’un mouvement lent et doux pour la pénétrer.

Dans mes bras de gentleman

Dans mes bras de gentleman

Elle se cramponna à lui, soulevant les genoux et inclinant le bassin pour le prier, l’enjoindre de venir plus profondément en elle. L’escort boy embrassa sa compagne.

Les mots qui suivirent n’étaient que des onomatopées, mais, aux oreilles de Madame, ces sons résonnaient comme une douce musique. Elle-même enrichissait la partition de grommellements et d’exhortations, tout en allant à sa rencontre chaque fois qu’il plongeait en elle. Par instinct, elle croisa les chevilles dans le creux de son dos pour l’attirer davantage à elle et lui permettre de venir en elle encore plus profondément.

Elle gémissait, haletait et jurait de plaisir. Leurs corps s’entrechoquaient, encore et encore, et chaque poussée de Jean provoquait une décharge chez Madame.

Laissez moi vous prendre

Laissez moi vous prendre

Très rapidement, un nouvel orgasme l’envahit, et elle hurla d’une voix à peine cohérente le nom de son amant, tandis que son corps serré contre lui se crispait et se tordait. Au summum du plaisir, elle enfonça les doigts dans le dos et les fesses de Jean. Elle savait, dans une partie encore lucide de son esprit, qu’elle lui faisait mal, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, pas plus que d’arrêter de respirer.

Tout en jouissant, l’escort boy continua de battre la cadence avec son bassin, sa barre de fer pénétrant toujours plus profondément en Madame, qui fut submergée par une nouvelle vague de plaisir. L’escort boy embrassa sa compagne.

Ils restèrent allongés l’un à côté de l’autre, exténués, quelque part entre le rêve et la réalité. L’escort boy embrassa sa compagne encore et encore.

***

Avez-vous besoin de l’affection d’un gentleman du plaisir féminin ? Voulez-vous des câlins d’amour ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous avez connues dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, séduisante dans ses bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org