La visite de son masseur tantrique

  • -
Son masseur décida de reprendre le contrôle

La visite de son masseur tantrique

Category:escort boy,Experience,Massage Tags : 

En attendant la visite de son masseur tantrique Jean, Madame était légèrement nerveuse. Il était sur le point de faire son apparition et elle n’avait encore jamais été avec quelqu’un d’autre que son mari. Elle avait oublié à quel point cela pouvait être excitant de rencontrer quelqu’un et de l’inviter chez soi pour la première fois.

Cette sensation lui faisait penser aux adolescentes toutes excitées à chaque interaction avec celui pour qui elles sont tombées folles amoureuses, même si dans ma situation, c’était avant tout du désir qu’elle ressentait pour lui.

Soudain, il frappa à la porte. Elle prit une profonde inspiration avant de lui ouvrir. Il était debout et encore une fois Madame était frappée par son aspect. Il était le gentleman pour femmes exigeantes, sorti tout droit d’une de ses visions. Il lui sourit alors, connaissant très bien l’effet qu’il avait sur les femmes. Il leva un sourcil et elle s’est rendue compte que Madame était encore en train de le regarder. Elle a senti son visage chauffer avant de lui sourire à son tour et de l’accueillir à l’intérieur.

Bon sang. Reprends un peu tes esprits, Tu n’es plus vierge. Ce n’est pas ta première fois avec un homme alors ne reste pas là.

—Je t’en prie, entre.

Son masseur était derrière elle quand elle lui fit visiter la maison. Cela lui donnait d’ailleurs le temps de calmer les battements rapides de son cœur. Il ne s’agissait que d’un massage dans un premier temps, n’est-ce pas? Il n’y avait pas de quoi s’inquiéter.

massage tantrique avec huile

Massage tantrique avec huile

Il faut dire que cela faisait assez longtemps qu’elle n’avait pas ressenti le toucher d’un homme. Elle en avait presque oublié le sentiment d’excitation à chaque effleurement de peau. Mais une chose était sûre, c’est qu’avec son masseur escort boy, elle n’était pas prête d’oublier cette soirée s’il avait déjà autant d’effet sur elle rien qu’en étant proche de elle.

—Alors… où veux-tu que je te masse?

—Eh bien, mon lit serait l’endroit le plus pratique.

Il la suivit jusqu’à sa chambre et elle pouvait presque sentir ses yeux sur son corps et le chemin qu’ils parcouraient avec curiosité. Elle s’était mise sur son trente-et-un avec une belle robe mettant en valeur ses formes et elle avait choisi avec finesse sa lingerie préférée.

Par chance, elle avait déjà une huile de massage encore sous son emballage. Son mari n’avait jamais été du genre à lui proposer un massage, même après une dure journée. Tant pis pour lui. Maintenant, elle avait un homme à sa disposition.

En entrant dans la pièce qu’elle partageait avec son mari, elle ne pouvait s’empêcher de se demander comment il réagirait s’il la voyait avec un autre homme dans ce lit. Cette pensée s’envola presque aussitôt. Dorénavant, il ne se souciait guère d’elle et elle de lui. Cela faisait des années que cette situation durait et elle avait bien mérité un peu de répit. Madame était jeune et elle n’allait pas s’attarder sur un homme qui ne la désirait plus.

Soudain, elle sentit la main de son masseur se poser dans le creux de ses reins, lui effleurant le bas du dos et lui envoyant un frisson d’excitation le long de la colonne vertébrale. Aucune parole n’était nécessaire à présent. Ils savaient tous les deux où cela allait les mener. Elle s’est alors couchée sur le ventre sur le lit et son masseur commença à utiliser la magie de ses mains sur elle.

le masseur tantrique écarta finalement sa petite culotte

Le masseur tantrique écarta finalement sa petite culotte

Ses mains lui faisaient le plus grand bien en massant son corps endolori. Elle se mordillait les lèvres en fermant les yeux lorsqu’il lui fallait étouffer un gémissement. Elle essayait de ne pas trop montrer à quel point ses caresses lui faisaient plaisir même si elle pouvait déjà se sentir plus relaxée qu’il y a quelques minutes.

—Mmm… ça fait du bien.

—Tu aimes? C’est pourtant un peu difficile pour moi de te masser correctement alors que tu portes encore tes vêtements. Laisse-moi t’enlever ta robe pour me donner un meilleur accès.

La façon dont il prononça ses mots ne lui laissait guère le choix, non pas qu’elle allait refuser sa demande. Madame était plus que ravie de lui obéir si cela lui permettait de sentir ses mains chaudes sur sa peau.

Madame était à peine relevée que sa robe était déjà à ses pieds, la laissant seulement en sous-vêtements devant lui. Pendant une seconde, elle n’osait pas le regarder dans les yeux. Madame était étonnamment surprise de voir son expression. Ses yeux étaient brillants, ses pupilles dilatées, et il était évident qu’il essayait de lui cacher à la fois son sourire et sa réaction physique.

Une fois de plus allongée sur le lit, elle pouvait cette fois sentir l’air frais sur son dos. Le matelas s’affaissa de chaque côté d’elle lorsque son masseur est venu la chevaucher naturellement.

Le masseur dégrafa son soutien-gorge et fit glisser les lanières de celui-ci pour pouvoir la masser comme il le voulait. Le masseur avait la bouteille d’huile de massage en main et elle savourait déjà l’odeur de celle-ci avant qu’il ne la touche.

Ses mains étaient à nouveau sur son dos étalant sensuellement un peu d’huile et elle savait qu’il allait être très difficile pour elle de cacher ses réactions. C’était beaucoup mieux maintenant qu’il la tenait en-dessous de lui portant seulement sa culotte en dentelle. Il commença par travailler ses épaules, avant de descendre de plus en plus bas. Il créait son chemin sur son corps et elle se sentait devenir un peu plus chaude à son contact.

Ses mains passaient sur ses côtés, frôlant délicieusement ses seins et elle espérait qu’il allait bientôt la toucher plus intimement. Car oui, elle en voulait plus. Elle en avait besoin. Quand ses mains étaient sur ses hanches, elle s’imaginait ce que cela ferait de la tenir de cette façon mais plus brutalement pendant qu’il s’enfonçait en elle avec force. Mmm… C’était vraiment.

Le sentiment d'excitation à chaque effleurement de peau

Le sentiment d’excitation à chaque effleurement de peau

Madame le sentait la toucher de manière plus osée lorsqu’il est arrivé à ses fesses. En effet, il hésita une seconde seulement avant de commencer à lui caresser le cul. La respiration de Madame se faisait de plus en plus difficile. Il était doux d’abord, presque comme s’il voulait la tester et vérifier si Madame était d’accord avec ce qu’il lui faisait. S’il attendait un quelconque refus de sa part, il pouvait attendre encore longtemps. Il pouvait tout lui demander à cet instant.

Madame gémit tandis qu’il commençait à écarter ses fesses tout en continuant son massage érotique. Avec déception, il retira ses mains mais Madame était ravie de savoir qu’il n’en avait pas terminé avec elle. Il continua à lui masser les cuisses avec douceur sans jamais aller plus haut.

Son masseur tantrique la touchait avec habileté et découvrait chaque zone érogène de son corps. Il avait pour le moment, évité la principale mais elle n’avait aucun doute sur le fait qu’il lui faisait attendre le meilleur pour la fin.

Ses doigts se glissèrent finalement de plus en plus haut à son plus grand bonheur. Il était à la fois si proche et si éloigné de l’endroit où je le voulais tant.

Il la taquinait et à chaque seconde, les sensations en étaient presque trop pour elle. Sa chatte palpitante de désir était de plus en plus humide pour lui au fur et à mesure de ce massage.

Soudain, le masseur tantrique écarta finalement sa petite culotte et seule barrière entre lui et son corps brûlant, pour la trouver mouillée sur ses doigts. Elle ne pouvait s’empêcher de gémir son approbation, la tête encore sur l’oreiller. Il enfonça alors un de ses doigts en elle, lui volant un gémissement de plus. elle a enfin levé la tête pour le regarder. Ses yeux étaient fixés sur sa chatte et sur ce qu’il lui faisait. Il avait l’air concentré et déterminé, mais surtout… affamé. elle a jeté un coup d’œil vers le bas pour vérifier et oh oui, elle ne s’était pas trompée! Cet homme la désirait et elle admira l’impressionnante bosse dans son pantalon.

—Tu veux quelque chose, dit-il.

—Je te veux… en moi.

Jean retira son boxer tendu et sa queue jaillit devant ses yeux. Madame se lécha les lèvres en observant sa taille. Elle n’avait encore jamais rencontré quelqu’un d’aussi énorme. Elle n’avait aucune idée si elle pouvait le prendre en elle, qu’il s’agisse de sa bouche ou de son sexe.

—Tu penses pouvoir me prendre entièrement? Je sais que je suis assez bien gâté dans ce département…

Il demanda en se caressant et elle rougit.

—Il n’y a qu’à essayer pour savoir.

—Bonne réponse, murmura-t-il, de sa voix chaude et basse.

A partir de là, il n’y avait plus besoin de continuer le prétexte du massage pour pouvoir se toucher avec liberté. Il se voulaient tous les deux et rien n’allait les empêcher d’agir en conséquences.

Ses seins étaient gonflés de désir

Ses seins étaient gonflés de désir

Madame s’est retournée sur le lit pour lui faire face, laissant ainsi tomber son soutien-gorge délaissé. Son masseur dévorait ses seins avec ses yeux. Mais pour le moment, elle voulait le remercier pour un si bon massage en faisant courir sa langue tout le long de son membre jusqu’à le rendre dingue de plaisir. Une goutte de son élixir était déjà apparue sur le bout de sa virilité, suppliant de venir la lécher.

—Merci pour le massage. C’était exquis. Je veux te remercier comme tu le mérites si tu es d’accord…

Elle le regarda droit dans les yeux avec un sourire au coin des lèvres.

—Comment refuser à une si belle femme quand elle te fait les yeux doux?

Sans plus attendre, elle est venue se pencher au dessus de lui, en se cambrant jusqu’à abaisser sa bouche sur son torse, déposant des baisers de plus en plus bas jusqu’à atteindre son sexe tendu. Madame voulait le taquiner légèrement pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Alors en lui lançant un regard un peu espiègle, elle est venue embrasser tout le tour de son corps sans jamais toucher sa verge si fièrement présentée devant elle.

Il grogna en passant sa main dans ses cheveux. Il ne la forçait pas à aller plus vite mais ils savaient tous les deux qu’il était à deux doigts de craquer en la poussant à le prendre en bouche.

Décidant qu’il avait assez souffert comme ça, elle se dirigeait alors vers sa virilité tendue à l’extrême, laissant glisser sa langue tout le long en l’embrassant avec tendresse. Son masseur commença alors à la diriger légèrement vers le bout de sa queue. Elle ne savait pas vraiment lequel d’eux deux en avait le plus envie.

Elle n’était pas sûre de savoir comment le prendre entièrement dans sa bouche mais ce n’était pas par manque d’enthousiasme. Pour la première fois de sa vie, elle avait vraiment envie d’être possédée par tous les moyens par un homme.

Son masseur décida de reprendre le contrôle et se pencha pour l’embrasser follement. Son baiser devenait de plus en plus possessif. Il est venu prendre un de ses seins dans sa main et elle gémit doucement dans sa bouche.

Jean est venu faire courir son pouce sur son téton dur en y traçant des cercles autour. Ses seins étaient gonflés de désir. Son masseur les caressait doucement l’un après l’autre avant de venir l’embrasser le long de son cou pour venir en prendre un à pleine bouche. Surprise, elle gémit quand il se mit à sucer avec ardeur son téton. Une de ses mains est venue derrière sa tête pour l’encourager alors que ses coups de langues continuaient à se frayer un chemin sur sa poitrine. Ses dents sont venues la mordiller légèrement, lui laissant le souffle coupé. C’était presque trop à supporter.

Le gentleman ne mit pas longtemps avant de s’allonger sur le lit pour se positionner au-dessus d’elle. Madame écarte ses jambes sans même qu’il ne lui le demande, lui laissant libre accès à son corps. Il glissa alors un doigt le long de sa fente et commença à se glisser entre ses cuisses, jusqu’à avoir son visage à hauteur de sa chatte. Ses cuisses frémissaient en réponse.

La suite Dimanche lors de la visite de son masseur tantrique…

❤️ ❤️ ❤️

La visite de son masseur tantrique est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de faire l’amour avec leur masseur car une séance de massage tantrique peut déclencher des envies de sexe extrêmement forte.

Respirez le voyage du massage tantrique et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. La visite de son masseur tantrique pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, La visite de son masseur tantrique est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mon massage de mâle viril.

Le masseur avait la bouteille d'huile de massage en main

Le masseur avait la bouteille d’huile de massage en main

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. La visite de son masseur tantrique va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. La visite de son masseur tantrique avec un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/