Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne

  • -
Experience au champagne avec un escort boy

Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne

Category:Accompagnateur,escort boy,escort homme Tags : 

Madame avait envie de gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne sur la table. Je lis dans ses yeux le désir. Voici le témoignage de Madame S. :

Ce gentleman quitte mon visage et parcourt mon corps. Je me sens nue, j’ai envie d’être nue ; c’est de la folie ! Mon cœur s’accélère. Jean s’approche de moi et s’assied sur la banquette à mes côtés. Nos genoux se frôlent. Mon cœur continue sa course folle. Que dire ? J’ai peur. J’ai envie de lui. Je suis terrorisée.

Jean s’approche lentement, mais déterminé. Je me tourne légèrement vers lui pour me plonger dans ses yeux noir. La tentation est trop forte. Nos lèvres subissent une sévère attraction et finissent enfin par se rencontrer. J’assiste à un feu d’artifice des sens. Nos parfums se mélangent, nos joues se caressent, nos langues se goûtent et la mélodie de notre désir bourdonne dans ma tête.

L'escort boy pinçait ses tétons

L’escort boy pinçait ses tétons

Mes mains caressent son dos, tandis que les siennes partent à la conquête de mes hanches. La machine s’est mise en marche, et il sera impossible de la stopper avant d’avoir assouvi notre soif de l’autre. J’ai envie de lui comme je n’ai jamais eu envie de qui que ce soit, et son regard brûlant ne ment pas : lui aussi me veut.

C’est si rapide, si soudain… et tellement sincère. Il faudrait s’arrêter, mais ce serait comme tenter de stopper un avion qui décolle dans le ciel.
Ce soir, je suis à lui, me dis-je, alors que, baladeuse, sa paume s’aventure déjà sous le pli de ma robe. J’aime la lumière sombre cette chambre d’hôtel. C’est comme si l’éclairage tamisé nous poussait à quitter toute pudeur, à nous faire oublier que nous sommes encore des étrangers l’un pour l’autre.

Pour atténuer la bestialité de cette intimité précoce, et tandis que je sens les ongles de mon escort boy s’enfoncer dans la chair de mes cuisses, je me laisse imprégner par l’atmosphère aussi délicate que sensuelle. Je croise le regard noir de Jean, profond comme la nuit. Jean s’écarte soudainement de moi, et nous nous observons en silence. Il se mord la lèvre inférieure et me trouble au point que je ne puisse soutenir son regard plus de quelques secondes sans rougir. Le silence divin de la pièce est perturbé par nos respirations impatientes. J’ai le sentiment que la terre entière entend mon cœur battre, dans mes tempes, sous ma poitrine mais aussi dans mon ventre.

Mon escort boy qui me tutoie… me commande. C’est la première fois que j’ai envie d’obéir à quelqu’un. Moi, la rebelle, l’insolente… Je suis prisonnière du désir qui me consume pour cet homme qui, s’il veut me posséder, en aura le droit. Je lui souris. Alors mon escort boy pose ses deux mains sur mes hanches. Jean les caresse doucement, du bout des doigts. Mon pouls s’accélère quand il se penche vers moi comme pour m’embrasser à nouveau, mais me mordille la lèvre en guise de baiser. Le délicieux frisson de la morsure fait grimper la température.

Moi qui me croyais romantique et douce en ce qui concerne les choses de l’amour, j’avoue que les mots et l’autorité de ce gentleman m’excitent au plus haut point. Jamais je n’aurais cru que je serais le genre de femme à aimer ce genre d’homme. Mais je suis décidément trop intimidée ; ce qui ne semble pas gêner le libertin qui sourit et arrive à ma hauteur.

À genoux devant moi, il écarte délicatement mes jambes pour se frayer un chemin. Sa bouche à hauteur de la mienne, il me dévisage avec douceur, avant que la fièvre d’un baiser torride nous emporte à nouveau. J’entends nos murmures de plaisir, et la cadence de nos baisers s’accélère jusqu’à ce que je sois à bout de souffle.

Mon escort boy se redresse, puis, galant, me tend sa main. Mes jambes tremblent. Une fois debout, il me force à reculer en avançant vers moi, félin. Bientôt je suis bloquée par le mur. Mon escort boy m’embrasse avec vigueur. Peu à peu la tendresse laisse place à la force, et je suis chavirée, presque ivre. Un feu d’artifice majestueux en plein jour m’aurait moins surprise que ce baiser qui dépasse de loin tout ce que j’avais pu imaginer.

Private Sex Lessons for All Ladies

Private Sex Lessons for All Ladies

Nos langues sauvages se cherchent, s’apprivoisent avec douceur. Elles valsent en harmonie, mais c’est mon amant qui mène. La sienne est plus large, plus forte que la mienne et multiplie les assauts. Mon escort boy a le goût de la puissance, et je suis ivre de plaisir. À mesure qu’il me déguste, mon corps est gagné par une onde de chaleur. Mon ventre est brûlant. J’écarte avec douceur mes cuisses et mon escort boy prend instinctivement place entre elles. Je sens son sexe en érection sous son pantalon contre moi. Il est gonflé. La chair de poule se propage le long de ma colonne vertébrale. Des sons graves de plaisir sortent de sa bouche généreuse.

Puis ses mains arrêtent de caresser le tissu pour enfin venir conquérir la peau qui s’y cache dessous. Je tremble comme si j’étais atteinte d’une délicieuse fièvre. Sous ma robe, je porte une camisole en soie noire. Quand il caresse la soie qui bruisse sous ses doigts, Mon escort boy me sourit, taquin. J’ose affronter son regard désarmant. Ses yeux me rendent fière, et je n’ai pas à rougir d’être ici avec cet homme. Jean me regarde, et non seulement je me sens belle, mais j’ai l’impression pour la première fois de ma vie d’être diablement envoûtante. Avec lui, je suis sexy malgré mes rondeurs, et ma peau se tend tout comme mon corps. Je suis désirable, et mes seins sont fiers et durs.

Mon escort boy m’embrasse les yeux, les pommettes, le nez, puis sa langue prend la direction de mon oreille. Jean mordille le lobe. Mon escort boy me dévore ensuite littéralement le cou, les épaules. Ses dents caressent ma chair. Mes tétons durcissent, mon sexe s’humidifie.

Haletante, je ne peux rien dire d’autre. Je suis complètement bouleversée. Comme si l’idée le rendait fou, il me prend par la main, m’amène au bureau de notre suite et balaie du revers de la main tout ce qui s’y trouve. Le bruit me fait sursauter. Dossier, stylos, carnet, téléphone, lampe… tout est à terre.

Jean m’assied sur la table en bois et cuir, et les doux baisers font place à des assauts plus fermes. J’ai l’impression que la bête se réveille. Je suis le fruit de mon escort boy. Sa langue glisse et vient de temps en temps claquer la mienne. Jean m’allonge sur le bureau, fermement. Je sens que sa force décuple à mesure que son désir s’accroît. Jean soulève ma robe et la doublure de soie, et quand il découvre mes seins, il ne peut s’empêcher d’étreindre avec fougue mes deux tétons rose foncé et durcis par son insolence.

Il mordille le gauche. Il le lèche, l’agace, et je renverse la tête en arrière en gémissant sous cet exquis supplice. Jean me mordille à nouveau, plus fort, et je me cambre de plaisir. Mes jambes encadrent le gentleman. Mes cuisses enserrent ses hanches, tandis qu’il continue d’appuyer son sexe contre mon intimité. Ce massage me fait perdre tous mes moyens.

Comme pour me rendre folle, il s’arrête et décide de se pencher sur mon nombril. Il fait le tour avec le doigt, puis la bouche, et quand je sens son visage si près de mon sexe, je tente de lever le bassin. J’ai si chaud et il me fait tellement de bien que je ne sais même plus où nous sommes. Je n’ai jamais connu un tel désir. Un désir qui rend fou et qui fait perdre la tête. Nos corps s’unissent parfaitement, sans pudeur, sans disgrâce et dans une fougue brûlante. Il est la domination, je suis la soumission et j’adore ce rôle…

J’enroule mes bras autour de son cou, et quand il se relève, mon escort boy m’emporte avec lui. J’ai chaud alors qu’il ne me reste plus que mon string, et je veux rencontrer son corps. Il se penche sur le mien. Je suis encore blottie contre lui, et ses mains glissent sur mes fesses pour se coller encore plus à moi. Son érection agace mon sexe. Il m’est difficile d’expirer car j’ai peur de jouir dans la seconde. Jean continue de lire dans mes pensées et se dégage de mon corps. Jean regarde à droite, puis à gauche, et une fraction de sourire illumine soudain son visage.

Sans me demander mon avis, il me soulève du bureau. Je m’accroche à son cou sans le regarder, intimidée par sa virilité. Je sens son corps me soutenir à bout de bras comme s’il transportait un sac de plume. Jean se met à genoux sans sourciller et me dépose sur le tapis moelleux et épais.

En revenant vers moi, ses yeux ne quittent pas ma poitrine fièrement dressée. Quand il est à leur portée, il touche mes seins comme s’il manipulait un objet rare et précieux, avec respect, déférence et envie. Puis il se déshabille enfin. J’ai envie de l’aider, mais il m’en empêche. C’est lui qui mène la danse, mais je ne suis pas mécontente de découvrir son corps quand sa chemise tombe.

Mon escort boy est encore mieux que je l’avais imaginé. Sa peau semble douce comme du velours. Il n’est pas très poilu et j’aime ça. Cela me fait encore plus de centimètres carrés de peau lisse à embrasser. Quel homme mystérieux ! Jamais je n’aurais imaginé ce libertin ainsi. Mais le plus fou, le plus excitant, c’est que ça lui donne encore plus de sex-appeal !

Ma bouche à hauteur de son torse, il m’encourage à le goûter. Il frissonne, et je suis flattée de lui faire autant d’effet. Ses réactions me rendent téméraire. Ma main prend ensuite, de son propre chef, un autre chemin, beaucoup plus subversif. Elle passe sur son ventre, puis se faufile sous son pantalon et sous le coton du boxer pour s’emparer de son sexe. Une toison douce m’indique la direction du plaisir, mais mon escort boy me retient. Il me recouche sur le dos.

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins - Escort Boy Paris

l’escort boy revenait happer sa bouche, avant de recommencer à lui caresser les seins – Escort Boy Paris

Jean baise mes seins et mon ventre et, à mesure qu’il descend, mon être entier frémit. Jean fait glisser le seul morceau de tissu qui protégeait mon sexe et le contemple avec gourmandise. Avant que je puisse le retenir, appréhendant la caresse si personnelle, il plonge sur mes lèvres intimes et goûte le fluide de plaisir qui s’en échappe. Je me mords le doigt, tandis que je sens sa langue laper avidement et profondément mon sexe.

Jean replonge la tête entre mes cuisses, et je ferme les yeux. C’est comme si je voyais tout. La pointe humide de sa langue se présente à mon jardin secret gonflé. Ils s’apprivoisent. Plus mon escort boy insiste, plus mon bouton s’enorgueillit. Mes mains s’agrippent au tapis, tandis que mes jambes flagellent.

Jean se redresse. Je m’approche, défais le bouton de son pantalon et découvre son caleçon moulant épousant harmonieusement son flagrant désir. Mes ongles se glissent sous l’élastique, et je fais rouler le tissu de coton noir à ses chevilles. Je découvre son sexe et prends quelques secondes pour le contempler. Il est beau, long, large, bien dessiné… J’ai envie de m’en emparer et de le faire grandir en moi.

La chaleur dans la pièce nous ramène à un état plus sauvage. Mes cheveux caressent son ventre, tandis que ma langue joue avec son gland rougi. Je prends son sexe gonflé et brûlant dans ma main, qui semble si fine à côté. Humide, ma bouche glisse sur son vit, doucement. Plus j’ondule, plus il gémit. Je donne de l’énergie, je fais des allers-retours de plus en plus rapides. Je suis encouragée par les râles de plaisir de l’homme.

Mon escort boy détache ma bouche aventurière de son sexe, il est trop gentleman pour profiter sans donner, et il m’allonge sur le sol. Son index se fraie un passage et il m’excite à nouveau le jardin secret. Je ferme les yeux en recevant cette décharge électrique de plaisir. Mon escort boy s’arrête pour me contempler comme si j’étais la septième merveille du monde. Son sexe luisant et fier se tient devant moi. J’ai envie qu’il soit en moi. Des millions de petites étoiles traversent mes veines et mes cuisses impatientes de recevoir mon gentleman. Il faut que je tienne ; il faut que je profite ; il faut qu’il me libère de ce désir qui me consume.

D’emblée, je devrais réagir à cette autorité en la rejetant, mais j’ai mon escort boy dans la peau. Plus il exige, plus j’ai envie de lui dire « encore ». Jean mène la danse, c’est vrai, mais je souhaite qu’il le fasse. Il n’y a pas que du désir dans cette pièce, il y a de la fougue, de l’érotisme et de la passion et je veux gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne.

Jean sort agilement un préservatif niché dans un tiroir de la bibliothèque et le pose d’une main experte sur son sexe. Le latex glisse le long de son membre, tandis que sa main gauche explore à nouveau mes lèvres noyées par le désir. Mon escort boy bloque ensuite mes poignets de ses grandes mains d’un sourire triomphal. J’essaie de me débattre, excitée par sa domination, mais il me tient fermement. Il attend quelques secondes, mais, sous mes supplications, il s’enfonce en moi.

D’abord doucement, puis encouragé par mes gémissements, plus profondément. La pénétration est si lointaine que je la sens jusque dans mon ventre. J’ai le souffle littéralement coupé. Mon escort boy est entré en moi et tout mon corps en tremble. Il n’y a plus de place à la lenteur, à la douceur. Je découvre un autre homme, une facette plus sombre et plus rude, qui m’excite au plus haut point.

Je suis écarlate, et la sueur glisse sur mes joues. Mon escort boy me possède et je suis à lui. Chaque va-et-vient me rapproche du nirvana. Des sons de plus en plus audibles sortent de ma bouche ouverte. Je veux jouir de tout mon saoul.

Soudain, il accélère. Je sens que le moment est venu pour lui de se libérer. Son sexe étouffe, gonflé d’un plaisir qu’il ne peut plus contenir. Mon escort boy sort complètement de moi et se renfonce plus loin encore qu’il n’était allé. Je suis tellement électrocutée par cette saillie si profonde que mon jardin secret ne tient plus et envoie à son tour les décharges orgasmiques. Ma peau est parcourue par des picotements affolants, et je jouis pour la première fois de ma vie. La sensation est impossible à décrire. Je ferme les yeux à m’en fendre les paupières, et mon escort boy se libère à son tour dans un mouvement puissant.

Haletants, nous ralentissons le rythme. Je continue d’onduler, comme pour récupérer les derniers soubresauts de plaisir. Le temps n’a pas de prise. Nous restons, fondus l’un dans l’autre, jusqu’à ce que ce ne soit plus physiquement possible. J’aime l’avoir en moi, alors je le retiens, et il pose sa tête contre la mienne.

Je suis surprise de voir le soleil très matinal commencer à faire quelques percées encore bleutées dans le bureau. Mon escort boy me regarde avec douceur. C’est surprenant cet écart entre l’homme qui vient de me posséder et celui qui me câline actuellement. Mon escort boy me sourit. Jean soupire d’aise, colle son corps nu brûlant contre le mien et m’embrasse.

Merci Jean. Madame S.

❤️ ❤️ ❤️

Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Avez vous envie d'explorer de nouveaux univers avec un escort boy

Avez vous envie d’explorer de nouveaux univers avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Gouter au plaisir autour d’une bouteille de champagne avec un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/