En train de boire une coupe de champagne

  • -
Experience au champagne avec un escort boy

En train de boire une coupe de champagne

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Madame était dans sa chambre en train de boire une coupe de champagne quand son escort boy sonna à sa porte.

A peine la porte ouverte, sans plus attendre, Jean l’attira contre lui. Madame voulut se défendre, mais il était déjà trop tard. Bouche contre bouche, les langues se cherchaient, se suçaient.

Son escort boy serrait fortement le corps de sa belle partenaire d’un bras robuste tandis que sa main libre se faufilait sous sa robe. Jean descendit le slip de Madame à mi-cuisses et ses doigts habiles se mirent à caresser son entrecuisse, et entrèrent dans sa grotte humide et chaude.

Un calin d'amour avec votre escort boy

Un calin d’amour avec votre escort boy

La pression des corps se fit plus violente et les langues activèrent leur succion. Son escort boy retira sa main pour ouvrir fébrilement sa braguette de laquelle il extirpa une virilité érigée et enfila un préservatif. Puis il empoigna sa queue pour la guider vers la fente mouillée.

– Oh non… non, Jean ! supplia Madame qui ne put s’empêcher d’écarter les cuisses en percevant l’affolante érection, bien plus épaisse, bien plus grosse, infiniment plus dure que celle de son mari.

Haletante, maintenant vaincue, elle se soumettait au désir de cet homme inconnu qui la pénétrait difficilement.

– Oh ! Jean… Jean.. que me faites-vous là !
– Je vous baise, Madame… Je t’enfile, ma chérie, et tu aimes ça…

Son membre bandé, enfoncé jusqu’aux testicules, l’homme se mit à la besogner lentement mais fermement. Travaillée par l’intense érection, Madame souleva les reins, c’était pour elle une révélation qu’elle n’eût, jusqu’alors, jamais osé soupçonner.
Un premier plaisir la gagna en lui faisant perdre toute retenue :

– Ah oui ! prends-moi… plus vite… plus fort…

Son escort boy l’empoigna aux fesses :

– Je t’apprendrai à bien jouir…
– Je jouis, Jean… Je jouis… Aah !
– Alors tiens… Tiens !

Muscles tendus, le mâle se crispa entièrement en propulsant un flot de semence brûlante qui fit gémir sa partenaire.

Son escort boy retira sa verge encore raide et la porta vers le visage de sa belle partenaire dont les yeux exprimaient l’admiration qu’elle éprouvait pour l’extraordinaire phallus qui venait de si bien la combler. Elle approcha le membre de ses lèvres, l’embrassa doucement, comme pour le remercier, puis sa langue tournoya autour du gland rose.

Sous le titillement qui l’excitait, Son escort boy se plaça à califourchon sur Madame en dégageant ses seins qu’il pétrit fébrilement. Celle-ci, pour plus de commodité, baissa le pantalon. Elle passa une main sur les bourses velues et rebondies et engloutit la verge dans sa bouche qu’elle suça avec avidité.

Son escort boy se livra entièrement au travail de cette bouche ardente sans quitter des yeux sa belle partenaire qui aspirait en creusant les joues. Elle le suçait inlassablement et, parfois, avec une telle violence, qu’il devait faire appel à toute sa volonté pour que le plaisir durât. Madame sentait confusément qu’elle ne s’appartenait plus, que, déjà, elle était la chose de son escort boy, presque son esclave. Quand il jouit dans sa bouche, elle le but en goûtant, pour la première, fois, à cette joie sauvage.

Dégustation de vin lors d'un cunnilingus avec votre escort boy

Dégustation de vin lors d’un cunnilingus avec votre escort boy

Madame finit par se retrouver souvent dans le secret de l’alcôve avec son escort boy qui lui fit découvrir le bonheur des sens, lequel, inévitablement, engendre l’appel du cœur. Ah ! qu’elle aimait la lente reptation de cette verge saillante, terriblement musclée et dont l’extrémité champignonnait étrangement à l’instant de l’orgasme.

Son escort boy la rendait folle et l’amenait à pratiquer des actes que la morale réprouvait farouchement. Quant à son gentleman, il jubilait. C’était à la fois extraordinaire et surexcitant que d’initier une femme dont le corps réagissait, a priori, comme celui d’une pucelle et, a posteriori, comme celui d’une putain.

Il s’arrangeait pour la rencontrer deux ou trois fois par mois. Il lui arrivait même, parfois, de la prendre hâtivement, au foyer conjugal, alors que le mari travailait dans son bureau directorial.

C’était toujours un moment d’une intensité extraordinaire auquel Madame se soumettait sauvagement. Jupons troussés, cuisses ouvertes, le dos plaqué au mur, elle ne pouvait s’empêcher de pencher la tête, se mordant les lèvres Jusqu’au sang pour ne pas crier, elle considérait d’un œil fixe le gros sexe dont l’extravagante force la pistonnait fiévreusement.

Dans ces instants de rare intensité, des lueurs hagardes voilaient les prunelles de son escort boy dont le vocabulaire devenait insoutenable :

– Je vais te faire sentir le jus de mon élixir… Tiens, tu le sens, dis ? Ah ! Je jouis… Je voudrais jouir dans ta bouche et dans ton cul en même temps !

Excitée par la trivialité du verbe, Madame sombrait dans le délire de l’extase.

Madame aimait s’offrir nue à son regard et à ses mains. Au contact de ses doigts qui la caressaient partout, elle se sentait défaillir. Elle fermait les yeux quand il caressait son jardin secret.

Insensiblement, sa langue chaude la pénétra, une langue incroyablement experte qui passait et repassait sur son petit bouton durci. C’était doux et bon, mais elle n’était pas au bout de son bonheur. Elle connut un premier orgasme rapide qui lui faucha les jambes. Quand elle rouvrit les yeux, elle était assise sur un divan bas et vit son gentleman qui se déshabillait.

Osez la langue d'un autre homme

Osez la langue d’un autre homme

Elle arrêta son regard médusé sur la virilité triomphante. Son escort boy s’approcha et mit son phallus entre les mains de sa partenaire.

– Tiens, fais comme cela… Décalotte-le bien…

C’était délicieux et oppressant à la fois que de caresser le bel instrument viril, il était long, gros, dur. Elle s’amusa à faire remonter la peau sur le gland…

– Est-ce que cela t’excite de me faire cela ? questionne son escort boy.
– Oui, cela me… enfin, je veux dire, ça m’excite…
– Suce-le comme si tu suçais une sucette.

Madame posa ses lèvres sur le sommet de la verge qui palpita sous le contact. Puis, s’enhardissant, elle le prit en pleine bouche en éprouvant une première volupté à sucer ce gros morceau de chair bandée.

Son escort boy lui caressa la tête et la complimenta :
– Tu suces merveilleusement bien… Maintenant, lèche-moi sur toute la longueur… Oui, comme ça… Ah ! oui… sur les parties… c’est bon…

Brusquement, son escort boy remit son membre dans la bouche de sa dame :
– Vas-y ! haleta-t-il, pompe fort…
Elle sentit dans sa bouche les soubresauts de la grosse queue et elle aspira davantage.
– C’est bien, accélère ta succion, ça vient…

Elle téta longuement, de toutes ses forces et un torrent jaillit dans sa gorge. Dans une convulsion de tout son corps, son escort boy jouit, faisant saillir les nerfs et les muscles de sa verge qui expulsait une lave en fusion. Les mains crispées dans les cheveux de sa dame, il n’hésita pas à lui faire avaler toute la longueur de sa virilité.

Madame surmonta un haut-le-cœur pour avaler goulûment l’inondation qu’elle déglutit bruyamment. Enfin, elle le délivra de son étreinte. Son gentleman s’étendit sur elle, il l’embrassa comme pour chercher la saveur de sa propre semence. Il avait pris les mains de Madame pour les placer sur son sexe légèrement amolli :
– Caresse-moi, je vais encore bander…

Le résultat de ses caresses ne se fit pas attendre. Le membre durcit sous ses doigts. Déjà, elle imaginait qu’elle allait encore le téter longuement pour savourer la liqueur dont sa bouche gardait le goût.
– Attends, dit-il, laisse-moi faire…

Des préliminaires extremement intenses avec votre escort boy

Des préliminaires extremement intenses avec votre escort boy

Il la plaça sur le bord du divan et lui fit écarter les cuisses, les fesses un peu hors du lit. Il mit un oreiller sous les reins de Madame qui vit son gentleman brandir sa verge avec laquelle il chatouilla la grotte féminine. Il enfila un préservatif.

Le membre puissant commença à la pénétrer. Elle ne put réprimer un cri. Elle sentait ce membre qui la remplissait complètement. Ah ! Ce muscle gros et rude qui l’emplissait, et ce lent mouvement de va-et-vient dont chaque coup profond la portait vers une nouvelle extase.
Son gentleman haletait dans son cou :
– Tiens, ma chérie, je te baise, c’est bon hein d’avoir une queue là-dedans ?

Elle ne répondit pas mais tout son corps se souleva pour suivre le rythme que son gentleman lui imposait. Sans cesser de la prendre, d’un doigt rageur il lui massait le clitoris.

Ce fut comme un fleuve de feu qui coula dans ses veines. Elle ne tarda pas à jouir frénétiquement. Son escort boy se retira et promena sa verge dardée entre la raie des fesses fermes et potelées à souhait. Bien humecté par l’action précédente, le phallus déplissa l’anus dans lequel il glissa avant de s’y trouver complètement logé. Madame ouvrait une bouche immense.

La verge bandée la dilatait à l’extrême en lui procurant un nouveau plaisir. Le va-et-vient reprit. Madame savourait la douceur de l’épée de chair qui poignardait son côté obscur.
– Oh ! mon gentleman…
– Oui, ma chérie, tu aimes ?
– Je ne sais pas… C’est… tellement…
– Je vais jouir dans ton beau cul.

Cette fois, Madame ne pouvait désirer connaître sensation plus complète. Elle dégustait la suprême extase du pénis, bien en place, et des testicules écrasés contre le coussinet de ses fesses crispées…

Les mains puissantes de son gentleman l’enserraient tel un étau tandis qu’il gémissait comme sous l’effet d’une torture. La copieuse éjaculation n’en finissait pas de se prolonger. Les décharges successives cessèrent enfin, mais le membre viril demeura planté comme un pieu qui ne faiblissait pas, il allait et venait toujours…

Son escort boy voulait profiter de sa dame au maximum, celle-ci, au bout d’un instant, ressentit le durcissement de la verge coincée dans son derrière. Aimant se procurer du plaisir, il fit mettre sa maitresses à quatre pattes sur le tapis, devant une glace et put ainsi contempler le propre spectacle de sa sodomie. Il conservait une belle ardeur sans craindre de jouir prématurément, il prenait tout son temps en contemplant les formes plantureuses dont il profitait généreusement.

Extase sexuelle avec un escort boy

Extase sexuelle avec un escort boy

De temps à autre, Madame risquait un œil vers le miroir et voyait l’énorme érection qui la forait. C’était aussi obscène qu’excitant. La queue de son gentleman la soulevait du sol tant elle était puissante. Parfois, il se couchait sur son dos, lui triturait les seins, puis il se redressait et palpait durement ses fesses et ses cuisses.
Il rencontra son regard dans la glace.

– Je ferai de toi une grande baiseuse recherchée par les mâles ! Tu as le tempérament d’une vraie libertine

Tout en parlant, il la faisait frissonner, caressait ses seins, ses fesses, sa chatte où se nichait le bouton dur sur lequel il savait si bien appuyer pour la faire jouir de multiples fois. Les soupirs prolongés de Madame disaient tout le bonheur qu’elle éprouvait. Elle n’arrêtait pas de jouir. Un véritable démon des sens l’habitait en cet instant. Elle remontait sa croupe pour mieux s’offrir au pal ainsi qu’à la main qui la masturbait. Son escort boy la branlait furieusement, sans discontinuer jusqu’à ce qu’elle expulse soudain un jet puissant de son élixir féminin qui inonda la main de son escort boy.

❤️ ❤️ ❤️

En train de boire une coupe de champagne est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. En train de boire une coupe de champagne avec son escort boy préféré pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, En train de boire une coupe de champagne est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Le gentleman de vos rêves

Le gentleman de vos rêves

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. En train de boire une coupe de champagne pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. En train de boire une coupe de champagne pour femmes adultes. Un charmant petit ami gentleman viril et tendre qui saura vous faire jouir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/