Découverte des zones érogènes d’une femme

  • -
Gentleman escort boy pour femmes

Découverte des zones érogènes d’une femme

Category:escort boy,Experience,gentleman Tags : 

Aujourd’hui j’allais à la découverte des zones érogènes d’une femme. Madame était maintenant devant moi, debout. Je lui pris la taille, nue entre le corsage et le pantalon et embrassais chastement son ventre. J’allais la déculotter, quel plaisir de mettre au jour ces trésors que son pantalon laissait deviner. Je commençais par le petit crochet de la ceinture et baissais la fermeture éclair sur le côté, la suite fut plus délicate, pour démouler les fesses et les hanches.

Sous le pantalon, le slip apparut, il était confortable,  il n’en était pas moins excitant, J’échappais une plainte devant tant d’érotisme là, sous mes yeux, à un souffle. Madame m’aida à ôter complètement le pantalon, elle ne portait pas de bas, J’avançais mes mains vers ces trésors qui s’offraient et la tournais de profil, ma main droite se posa sur la croupe rebondie, la gauche sur le devant du slip sur la bosse de son membre, Je lui malaxais longuement les fesses, empaumant les rondeurs divines, le fin tissus de la culotte ne m’empêcha pas de s’enfoncer entre les deux lobes, les doigts au fond de cette profonde vallée ; par devant je sentais les grosses lèvres sous le tissus déjà mouillé.

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus - Escort boy Paris

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus – Escort boy Paris

Madame se prêtait à mes caresses d’escort boy, elle s’écarta quand mes deux mains firent leur jonction sous l’arc de l’entrecuisse, elles étaient libres de frôler, de caresser, d’affoler cette partie du corps si érogène. Madame commença à gémir, manifestement elle appréciait ce prélude au plaisir, elle se déhanchait, serrait ses cuisses par moment quand elle voulait qu’une main reste en bonne place. Ce fut pire quand j’entrepris d’ôter le dernier rempart de sa petite culotte.

Les fesses nues apparurent, rondes, jumelles, symétriques; pour enlever le slip des pieds où il avait chuté, Madame leva une jambe puis l’autre en se penchant vers moi, quand elle se releva, mes doigts étaient sur elle, en elle, les deux orifices voisins pénétrés, cela s’était fait en douceur, la chatte humide était prête à bien d’autres assauts, l’anus lubrifié par le doigt trempé au préalable dans le bénitier de la vulve. Madame se pencha en avant, le plaisir montait lentement :

Madame s’était ouverte en relevant sa jambe gauche et posant son pied sur la banquette, sa main passant par l’arrière sous l’arc de ses cuisses saisit ma queue dressée pour la caresser en tournant, du ventre vers le gland violacé de plaisir ; c’était trop pour moi, au bord de l’éjaculation je caressais par des gestes enveloppants l’intérieur duveteux des cuisses ouvertes, la paume de mes mains pressant les trésors bien dégagés, mes doigts inquisiteurs sur son vulve baveuse et son anus.

J’étais dans un état second, je pris mon membre d’escort boy pour l’emballer dans le latex et l’approchant de la croupe offerte je frôlais de mon gland le fond de ce lieu envoûtant, je me servais de ma verge raidie comme d’un pinceau, je devais ployer son membre pour l’enfouir au fond de l’entrecuisse sur le ventre, quand je l’en sortais le gland s’encastrait entre les grosses lèvres de la vulve, il s’attardait sur l’anus et je pouvais le voir se centrer à l’entrée du monde des ténèbres, en reculant davantage le gros cylindre de ma hampe se redressait, plaqué sur mon ventre, nœud en l’air épousait le fond de la raie des fesses que Madame complice refermait sur lui, je la prenais alors par les hanches pour mieux me vautrer sur elle, seul le gland émergeait des deux volumes jumeaux ; et puis la ronde infernale recommençait, j’abaissais ma queue d’escort boy, le gland replongeait, se mouillait dans l’humidité de sa chatte pour revenir sur l’anus où il s’attardait de plus en plus, il en faisait le tour avant de presser le méat plissé.

Quand je voulus le faire en me déplaçant mon gland vers le miel de sa chatte, je trouvais la porte fermée par une main placée dans l’entrecuisse l’endroit lui semblait désormais interdit, interdit comme moi en cet instant, je n’osais comprendre le message, je me mis à trembler, l’émotion était à son paroxysme, mon cœur s’accéléra et mon membre se raidit plus encore.

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

découvrez les zone érogènes de votre escort boy

Je revins vers ce petit trou, le moins lisse mais libre lui et augmentais la pression, j’eus l’idée en visant bien de saliver, un filet de liqueur nacrée dans la commissure des fesses, je vis avec satisfaction ce ruisselet argenté suivre le cours abrupt de la raie des fesses et se bloquer contre le barrage du gland, ce dernier eut tôt fait de s’enduire, l’opération se renouvela à plusieurs reprises, la verge entière luisait, l’anus lubrifié subissait maintenant l’assaut obstiné du nœud décalotté.

C’était clair si je pouvais j’étais autorisé à entrer, jamais auparavant Madame n’avait pu réaliser ce fantasme, sex-appeal me donnait de la force et de la vigueur. Un problème se posait cependant, comment ce petit cratère si mignon pourrait absorber ce phallus si vigoureux ?

Je commençais bientôt à comprendre, petit à petit la résistance diminua, l’extrémité conique de mon gland desserra l’anneau musculeux, en fait ce fut ce dernier qui amadoué par les caresses s’ouvrit progressivement permettant un début de pénétration, ma main était maintenant inutile ma verge bien centrée sur le trou du cul entrouvert, je pus en maintenant sa pression commencer à lui caresser le corps, ses fesses, ses hanches graciles, sa taille, se faisant je l’attirais vers moi, vers ce pieu qui l’empalait, je palpais le ventre amolli par la position, une de mes mains se perdit entre les seins qui dodelinaient, l’autre plus coquine s’enfonça par devant entre les cuisses et s’attarda sur le clitoris, Madame bandait, son bouton était gros et dur, la caresse très délicate déclencha une ample houle de la croupe investie.

J’accentuais la pression de mon membre bandé pour ne pas perdre le contact avec l’anus entrouvert, j’avais sous les yeux la danse lascive de la partie la plus charnue de ma maîtresse. Ses fesses écartelées, adorables volumes qui s’offraient à moi, à mon membre encastré.

Je devinais que petit à petit mon gland violacé pénétrait dans l’anneau musculeux, j’en fus sûr quand ce dernier céda, un bref regard me confirma, mon gland avait disparu, englouti dans ce merveilleux puits sans fond. Je commençais à aller et venir avec une faible amplitude, mes mains avaient délaissé quelques instants les seins et le sexe, ainsi prenant Madame par les hanches je ne perdais rien du spectacle hallucinant des introspections de mon phallus.

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Se sentir de nouveau femme avec votre escort boy

Madame avait perdu pied depuis longtemps, jamais exploration anale n’avait été faîte avec tant d’amour, de douceur ; caressée de toutes parts elle sentait des élancements dans tout son corps, ce n’était pas encore la jouissance, mais elle la sentait monter doucement ; jamais son clitoris n’avait été si gros, si raide, la moindre caresse provoquait chez elle des contorsions incontrôlées, des serrements de ses cuisses, la houle lascive de sa croupe fendue.

Elle sentait le gland de son escort boy si doux en elle, elle avait adoré l’instant où elle s’était ouverte sur lui, il entrait et sortait maintenant, l’escort boy les mains sur ses hanches l’attirait vers lui et la repoussait, quand le gland était en elle elle se serrait sur lui, sur sa hampe moins grosse, il devait la forcer de l’intérieur pour sortir, c’était une sorte de boutonnage continu de son anus que la verge retroussait en sortant.

Une main de Madame prit la place délaissée sur sa vulve, tandis qu’une chaleur envahissait progressivement son cul, elle se caressa la chatte et le clito ; peu à peu l’escort boy s’enfonçait en elle par des vas et viens de plus en plus amples, de plus en plus rapides, elle entendait son souffle court, ses plaintes continues, ses mains crispées sur sa taille, bientôt elle sentit s’approcher les couilles sous son cul, les boules du gentleman s’agitaient au rythme des pénétrations et venaient fouiller sa chatte, et puis se fut le bruit régulier, le claquement du ventre dur de son amant sur ses fesses, lors d’un enfoncement sa main saisit la paire de boules forçant l’escort boy à rester en place, à fond. Madame se caressait maintenant la vulve avec ces attributs masculins, les faisant rouler entre ses lèvres.

Leur jouissance fut simultanément. Celle de Madame était plus complète que lors d’un rapport ordinaire, elle se sentait pleine, la queue bien serrée dans son côté obscur, ce petit trou si sensible, gorgé de sang, terminus d’une infinité de cellules nerveuses ; oui Madame a pu jouir par l’anus car son escort boy a su l’investir avec sa virilité prévenante. La jouissance a envahi tout son corps pour atteindre un sommet du dans le plaisir.

❤️ ❤️ ❤️

Découverte des zones érogènes d’une femme est un service pour femmes modernes à la recherche d’un moment de douceur avec un gentleman . Beaucoup de femmes ont envie d’un divertissement plaisir avec un gentleman sans les complications.

Vous avez toutes le droit à un Service d’Escorting: Excellence à domicile pour dames seules en compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Entrez dans mon monde d’érotisme. Réservez votre massage découverte des zones érogènes d’une femme.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin dans un Ascenseur vers le plaisir de la femme. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat . Jouir d’une soirée de détente érotique avec un gentleman courtois et charmeur avec les dames.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Un escort boy qui osera vous faire jouir vraiment

Un escort boy qui osera vous faire jouir vraiment

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Désir érotique d’un soir avec un gentleman va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Frissonner d’un baiser dans le cou au moment où vous réservez votre découverte des zones érogènes d’une femme.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous apprendre à prendre du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance et offrez-vous la découverte des zones érogènes d’une femme. Plaisir garanti.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/