Carpe Diem

  • 0
Carpe Diem avec son escort boy

Carpe Diem

Category:escort boy,Experience,Femmes,gentleman,rêve Tags : 

Carpe Diem : Jouir, profiter de l’instant présent. Expression tirée des vers d’Horace, un philosophe romain de l’Antiquité : “Carpe diem, quam minimum credula postero”. Cela signifie “cueille le jour sans te soucier du lendemain, et sois moins crédule pour le jour suivant”. Son sens, proche de la philosophie épicurienne, a traversé les siècles jusqu’à nos jours sans qu’il soit altéré.

Ils ont dîné dans un restaurant japonais gastronomique assis par terre. C’était la première fois que Mademoiselle mangeait du poisson cru. Elle portait un chemisier transparent, un pantalon noir et une paire de chaussures à talons aiguilles.

Son gentleman lui a expliqué comment utiliser les baguettes. Jean lui a raconté des histoires qui l’ont fait sourire puis rire. Sa façon de raconter était romantique et sensuelle. Elle le trouvait séduisant. Mademoiselle était attirée par son regard magnétique d’escort boy pour femmes exigeantes.

Ils étaient assis dans un coin ; leurs genoux se rencontraient, et leurs mains s’effleuraient parfois. C’était un gentleman complexe, charismatique et elle était attirée par lui comme un papillon de nuit par la lumière.

Ils sont sortis du restaurant et Ils ont pris un taxi pour rentrer chez elle. Pendant le trajet Jean a glissé sa main sur sa cuisse pendant que son regard plongeait dans son décolleté. Puis l’escort boy l’a embrassé en glissant sa langue dans sa bouche. Elle était maintenant toute mouillée de désir pour cet homme dédié à son plaisir.

Jean ne détachait pas son regard de la demoiselle, les yeux brillants. Sous l’intensité de son expression, elle lui a semblé qu’ils n’étaient plus dans ce taxi, et elle a senti monter une bouffée d’adrénaline.

En entrant dans son appartment, ils se sont installés sur le canapé du salon et son escort boy lui a retiré lentement son chemisier puis il tendu la main dans son dos, Jean a dégrafé son soutien-gorge, qu’il a laissé tomber sur le sol.

Son gigolo a laissé son regard courir sur ses seins nus. Il l’a attirée à lui. Elle s’est assise à califourchon sur lui, de telle manière qu’elle pouvait sentir son sexe dur sous son pantalon, dont le tissu épais frottait agréablement sa peau.

Il l’embrassa, ses lèvres étaient fermes, et sa langue explorait doucement sa bouche. Il la tenait par le menton, et c’était lui qui dirigeait le baiser. Puis son escort boy a fait courir ses mains sur ses épaules, lui a caressé les bras et les seins avant de s’arrêter au niveau de sa taille.

Jean s’est agenouillé devant elle. Le gentleman a mis sa tête entre ses jambes et a posé sa langue ferme sur son jardin secret. Elle a poussé un petit cri sous l’effet du plaisir qui s’est emparé d’elle.

Elle n’avait jamais imaginé qu’un homme puisse lui faire un tel effet. La langue de Jean sur son pistil d’amour lui a transpercé le corps comme une décharge électrique. L’expérience physique a immédiatement dépassé l’expérience psychologique et elle ressentait comme un véritable incendie au plus profond d’elle-même.

Mademoiselle était consummée par un brasier. Elle a fermé les yeux et elle s’est abandonnée à ses caresses, alternativement rapides et lentes, courtes et intenses ou longues et langoureuses, au rythme des mouvements de son corps, qui répondait à chacune d’entre elles.

Ses doigts ont suivi, ce qui a été une révélation d’un nouveau plaisir. La langue de Jean l’avait considérablement excitée, et son doigt a glissé facilement en elle. Après l’avoir explorée et titillée, Jean a ajouté un deuxième doigt.

Elle a avancé ses hanches contre sa main ; elle voulait qu’il la prenne plus profondément. Son escort boy a continué à explorer son corps en glissant un doigt entre ses fesses. Ses deux trous étaient pénétrés simultanément, et il continuait à caresser son clitoris avec sa langue.

La sensation était incroyable. Meilleure que tout ce qu’elle avait vécu jusque-là, multipliée par cent, et, alors que le plaisir la consumait tout entière, elle a oublié l’escort boy.

Elle a agrippé ses cheveux et elle s’est projetée vers l’avant, s’empalant sur sa langue et emprisonnant sa tête tout contre elle au cas où il aurait imaginé un seul instant de reculer, d’arrêter ou de respirer : tout changement de rythme l’empêcherait de jouir.

C’est alors que l’orgasme l’a submergée comme une vague, s’abattant avec violence avant de se retirer. Jean s’est allongé à ses côtés et l’a prise dans ses bras. Elle s’est pelotonnée contre lui jusqu’à ce que la chaleur qui l’avait envahie disparaisse et qu’elle se détende.

C’était la première fois qu’un gentleman la faisait jouir comme ça. Puis elle s’est agenouillée et elle a ouvert la braguette de son pantalon. Son escort boy bandait toujours autant.

Mademoiselle a baissé la tête et elle a léché sa virilité de bas en haut, il a gémi. Son escort boy a frissonné quand elle l’a gobé tout entier. Son sexe avait un goût merveilleux, et il emplissait sa bouche d’une manière complètement nouvelle.

Elle a pris son temps, caressant son gland avec la langue, en dessinant le contour. Il continuait à gémir et il a posé légèrement ses mains dans ses cheveux.

Maintenant elle voulait le sentir aller et venir en elle, jusqu’au fond. Jean a enfilé un bout de latex sur sa queue dressée. Elle était toujours mouillée, conséquence de son orgasme, et extrèmement excitée.

Elle s’est installée à califourchon sur lui et elle s’est lentement empalée sur sa virilité. Puis elle a commencé à bouger. Jean a posé ses mains sur ses hanches et a imprimé son rythme, lent, puis de plus en plus rapide.

Elle s’est penchée légèrement en avant afin de frotter son clitoris contre son bas-ventre. Son escort boy a regardé le plaisir et l’abandon envahir son visage. Puis il l’a retournée d’un mouvement souple, et elle s’est retrouvée à quatre pattes.

Elle sentait ses bourses frapper ses cuisses à chaque coup de reins et, Jean était ravie de l’entendre gémir, elle bougeait au même rythme afin de prendre le maximum de plaisir.

Lorsqu’il sentit que le plaisir s’était emparé d’elle, il lui a agrippé les épaules avec les mains et a donné une série sans fin de coup de reins qui ont fait pénétrer son énorme queue encore plus profondément en elle, jusqu’à ce qu’elle jouisse dans un cri animal.

Ils se sont séparés et effondrés, pantelants et extatiques. Ils sont restés allongés et enlacés pendant un moment. Son escort boy a fait courir ses mains sur son corps, caressant son ventre puis mes cuisses avant de s’endormir avec elle.

***

Voulez vous vous être séduite ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un gentleman. Pourquoi ne pas briser votre solitude et prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Alors Carpe diem, on ne vit qu’une fois !

Au plaisir de faire de cette rencontre avec vous. Jean, Escort boy pour femmes exigeantes.

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: https://escortboy.org
website: https:/escortboy.org