La puissance sensuelle érotique

  • 0
Une douche ensemble

La puissance sensuelle érotique

Category:Accompagnateur,escort homme,gigolo Tags : 

Qu’est-ce donc que la puissance sensuelle érotique pour un gentleman ? En d’autres termes, à quoi le gentleman puissant se reconnaît-il ? Le gentleman puissant se reconnaît à son aptitude à déterminer la complète satisfaction de sa partenaire dans l’étreinte profonde, aptitude qui implique évidemment, comme condition fondamentale, une turgescence suffisante et suffisamment durable de sa virilité.

C’est à la régularité et à l’intensité de la jouissance féminine, autant sinon plus encore, qu’à la régularité et à l’intensité de sa propre jouissance que l’homme peut mesurer sa puissance sexuelle. Cependant pour la femme, ce n’est nullement la fréquence ou la fougue de ses étreintes qui vont lui permettre de trouver le plaisir.

C’est plutôt la capacité du gentleman de lui procurer toute la volupté qui graduellement, lentement et délicatement vont l’amener à ressentir une excitation sexuelle. La puissance sensuelle érotique du gentleman sera alors liée à sa capacité à s’adapter à la femme qu’il rencontre.

***

Ce soir là, Il faisait encore nuit et les flammes dans la cheminée réchauffaient son corps transi de froid. Vêtue d’une fine chemise révélant plus qu’elle ne cachait ses formes, elle était étendue à même le sol sur un tapis épais. Somnolente, elle eut néanmoins conscience d’une caresse sur ses cuisses nues.

Madame prit alors conscience de la puissance sensuelle érotique de son gentleman. Jean la fixait avec un sourire amusé. Le voir la détailler de la sorte lui plaisait infiniment. La regard de mâle qui se peignit sur le visage de Jean n’échappa pas à Madame qui rougit comme une adolescente.

Un gentleman rien que pour vous

Un gentleman rien que pour vous

Le gentleman pour femmes exigeantes laissa courir ses doigts sur son corps, suivant le contour de ses tétons érigés. Elle adorait cette douce torture qu’il lui infligeait la menant vers d’autres pensées lubriques ô combien moins terre à terre. Et elle adorait cela.

Durant un long moment, il ne fut plus question de conversation. Savourant la sensation de la langue chaude de Jean titillant alternativement ses tétons, elle se contenta de gémir de plaisir, surtout lorsqu’il pinça la pointe d’un mamelon sans lâcher celui qu’il avait en bouche. Elle caressait distraitement ses cheveux en soulevant son bassin malgré elle.

Un peu confuse, la femme se rendit compte qu’elle se cambrait sous ses caresses sans chercher à dissimuler à quel point elle aimait ce qu’il lui faisait. Son gigolo caressait maintenant ses fesses d’un geste tendre, allant parfois entre ses cuisses pour frôler son sexe trempé de désir, grognant plus fort encore son envie d’elle. Il montrait à cette instant la puissance sensuelle érotique de son expérience des femmes et leurs besoins.

Madame se troubla en constatant qu’elle était tellement excitée qu’elle avait envie de choses qu’elle n’aurait jamais osé faire même dans ses fantasmes les plus tabous.

Son amant se redressa pour mieux la caresser. Ça l’excitait au plus haut point. Son gigolo glissa ses doigts dans sa petite chatte mouillée, les fit tourner autour de ton jardin secret dans le but de la faire jouir.

Son gigolo aimait la faire jouir avec ses doigts. Elle gémit lorsqu’il écarta la ficelle de son string pour se frayer un passage jusqu’à sa fente brûlante.

Tout est possible selon votre bon plaisir

Tout est possible selon votre bon plaisir

Elle se tourna un peu pour le laisser glisser sa langue. Ce plaisir plus intense encore lui arracha un gémissement. Sa langue était entre ses cuisses et la léchait partout, l’aspirait, la mordillait.

Son gigolo l’aida à se relever et à prendre appui contre le mur. Il s’agenouilla aussitôt entre ses jambes, les lui écarta pour y prendre place et commença à mordiller sa chair tout en la débarrassant du string devenu plus gênant qu’autre chose. Jean sépara les deux fesses rondes pour mieux offrir ses trésors à son regard d’escort boy.

Elle n’a pas besoin de lui dire quoi que ce soit pour qu’il vienne la lécher quelques instants avant d’enfiler sa virilité toute raide et violette dans son sexe, lequel l’accueille avec avidité.

Un râle de plaisir emplit la pièce quand Madame perçut enfin la langue de Jean au creux de son intimité. Son escort boy maintint son intimité ouverte avec ses pouces et la lapa comme si ses fluides étaient du sucre liquide.

Haletante et gémissante tout en se tortillant sous les assauts dévastateurs, Madame sentit l’orgasme poindre avec une rapidité fulgurante. Jean dut le percevoir aussi, car c’est le moment qu’il choisit pour la pénétrer de deux doigts sans cesser de la lécher.

Lorsqu’elle cria, tordue de plaisir en se cambrant comme une possédée, Jean accéléra encore le rythme de ses doigts, provoquant une autre salve de plaisir. Puis il ralentit ses va-et-vient, quitta la moiteur envoûtante de son sexe et embrassa sa croupe. Son escort boy caressa tendrement ses hanches pendant qu’elle reprenait son souffle.

Jean se redressa lentement derrière elle et la maintint par la taille. Sans bouger. Elle avait le front collé au mur et tremblait encore un peu. Jean lui mordilla doucement le cou avant d’embrasser son épaule.

Son escort boy l’encercla dans ses bras et l’éloigna du mur pour la ramener vers lui. Lui soulevant le menton de son index, il fondit son regard dans le sien.

Jean reprit ses savantes caresses tout en insérant l’un de ses genoux entre les cuisses de la dame, l’obligeant ainsi à les écarter.

Osez les plaisirs défendus

Osez les plaisirs défendus

Madame haleta en sentant les doigts de Jean la caresser alors qu’il continuait à torturer ses seins devenus hypersensibles. Elle était sur le point de le supplier de la pénétrer quand il abandonna sa poitrine pour descendre plus bas. Les mains de Jean retracèrent la courbe des hanches de Madame.

D’une poigne ferme, Jean lui saisit les genoux et lui ouvrit largement les jambes, il enfila un bout de latex avant de plonger son membre dans ses délices parfumés. Jamais elle n’avait connu d’amant qui agisse avec une telle efficacité.

Son organe passait et repassait le long des reliefs de son intimité, visitant chaque ourlet, chaque pli et repli dans un sulfureux concert de gémissements.

Sa virilité toute raide coulissait à toute allure dan la féminité de la femme et il ne tarde pas à râler comme un animal en rut. Alors, il lui enfila toute la longueur de sa tige bandée dans sa féminité totalement ouverte à la puissance sensuelle érotique de son escort boy.

Elle avait une envie furieuse de se faire prendre par cet homme, de sentir la virilité bien gonflée de Jean exploser son jardin secret. Ce dernier avait besoin de lui pour se libérer d’un stress trop longtemps accumulé.

Jean s’enfonce en elle à grands coups de reins. Madame se sent défaillir sous les coups redoublés du membre de Jean qui écartèle sa grotte secrète et qui vient frapper le fond de son jardin secret liquéfié, plein de cyprine.

Elle se liquéfie. Littéralement. Elle sent monter au creux de ses reins les premiers frissons annonciateurs du plaisir. Elle est comme en transe, solidement pénétrée par le sexe de son amant.

Romantiquement votre

Romantiquement votre

Jean la possédait violemment, durement, sans répit. Ses mains lui serraient les épaules, l’attirant, la faisant glisser le long de son membre exigeant.

Son escort boy a empoigné ses seins, qu’il a écrasés, les agrippant comme pour les aplatir. Comme des animaux, ils ont sué, gémi, haleté, comme s’il ne pouvait en être autrement, ils ont joui ensemble, conscients de l’intensité intolérable de leurs plaisirs décuplée par la puissance sensuelle érotique de Jean.

C’est à ce moment-là qu’elle a ressenti un flot d’élixir féminin jaillir de son sexe jusqu’à couler sur ses cuisses. Le plaisir lui a traversé tout le corps et elle n’a pu retenir un cri.

C’est le souffle court qu’ils se sont blottis, silencieux, l’un contre l’autre durant un long moment. Elle était bouleversée et épuisée mais heureuse du plaisir qu’ils venaient de prendre.

***

 

A votre tour de me contacter pour vivre une expérience de sensualité et de plaisir dont vous garderez le souvenir toute votre vie. N’hésitez pas à me parler de ce qui vous manque. Je suis le gentleman pour rencontres excitantes à votre écoute et je saurais vous conseiller pour faire le meilleur choix et vous orienter.

Contactez moi par email à man.jean@yahoo.fr ou par telephone/SMS pour faire connaissance et en savoir plus sur comment je peux vous aider. Au plaisir de vous connaitre. Jean

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous masser. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir.

Réservez un massage sensuel au plus vite car vous le valez bien.

Au plaisir de vous offrir ce massage. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org