Triolisme Candaulisme et Ménage à trois

  • 0
Triolisme Candaulisme et Ménage à trois

Triolisme Candaulisme et Ménage à trois

Category:candaulisme,escort boy,triolisme Tags : 

Monsieur se réveilla lentement, réalisant qu’il faisait encore noir dehors et ne sachant pas exactement où il était. Il pouvait sentir sa femme contre lui, le dos tourné vers lui. Et, il y avait une troisième personne dans le lit avec eux, de l’autre côté de sa femme; elle était prise en sandwich entre eux. Ils venaient de vivre une nuit de triolisme candaulisme et Ménage à trois.

nuit de triolisme

nuit de triolisme

Au premier moment, Monsieur ne se souvenait plus qu’ils avaient fait la fête avec un escort boy la nuit précédente. Alors que ses yeux s’adaptaient à l’obscurité, il a vu que Jean avait un des seins de ma femme en coupe dans sa main. Elle était éveillée également, embrassant l’escort boy à pleine bouche. Tout est finalement revenu dans sa mémoire, son arrivée à leur appartement, leur trio au lit, l’escort boy qui prenait son épouse, et lui appréciant la vue de sa grosse queue massive poussant en elle.

La main de Monsieur a glissé entre les jambes jusqu’à sa chatte. Il pouvait sentir son humidité. L’escort boy l’avait baisée plusieurs fois qu’il n’avait pas compté pendant la soirée. Alors qu’elle avait sucé leurs deux sexes tout au long de la nuit, sa chatte a été explorée uniquement par l’escort boy. La virilité de ce gentleman du plaisir féminin alors qu’il s’enfonçait dans sa gorge profondément lui revint en mémoire.

Elle était complètement réveillée maintenant et Monsieur lui chuchota; « Bébé, joue avec lui, fais-le bander …. Bébé, fais-le, caresse sa bite jusqu’à ce qu’il soit dur, je veux le voir te prendre, encore et encore », susurra Monsieur. Elle a pris le sexe de son escort boy dans sa main et elle a commencé à le caresser. Il a durci rapidement, son sexe est devenu à nouveau énorme.

Mais revenons en arrière quand Madame et son mari ont décidé de vivre une rencontre sexuelle inoubliable avec un autre homme. Ils en avaient déjà parlé, ajoutant une troisième personne à leurs aventures sexuelles. Leurs conversations se concentraient généralement sur un autre homme. C’était l’un des fantasmes de Madame, avoir deux hommes pour la satisfaire, et elle savait que son mari était particulièrement excité à l’idée qu’elle apprécie la virilité d’un autre homme.

Plus récemment, Leur fantasme commune était devenu plus détaillé, l’autre homme étant un gentleman avec un sexe plus gros que celui de Monsieur. Ils commençaient souvent leurs ébats amoureux en se décrivant comment un tel scénario se déroulerait et, alors que Monsieur enfonçait son sexe dans la chatte implorante de Madame, il lui disait de fermer les yeux et d’imaginer que c’était un autre homme qui la baisait . Elle était toujours excitée à l’idée de baiser un professionnel du plaisir féminin. Tout comme pour son mari. Cela semblait toujours ajouter une secousse nécessaire à leurs ébats amoureux. Ils avaient vraiment envie de expérience de triolisme Candaulisme et Ménage à trois

Cette soirée était une nuit d’été particulièrement chaude à Paris. Madame venait de sortir de la douche, essayant de garder son calme. Elle s’est séchée et a tout aussi rapidement frotté un gant de toilette humide sur son visage et sur ses seins. Madame avait la cinquantaine, elle avait un grand corps rond avec un cul rond pour aller avec ces beaux seins. Quelques kilos en trop lui convenaient très bien.

Elle avait enfilé un soutien-gorge push-up noir, un haut transparent transparent et une mini-jupe en cuir, malgré la chaleur. Elle a terminé de s’habiller en complétant son ensemble avec une paire de culottes sans entrejambe, un porte-jarretelles, des bas et des talons compensés de dix centimètres.

Monsieur avait organisé la venue d’un escort boy à leur appartement afin de vivre ce fantasme en vrai, il savait que Madame se ravit de cette expérience dont ils parlaient si souvent.

Leur nouvel ami est arrivé avec un bouteille de champagne et des fleurs. Puis Madame a saisi sa main et l’a conduit dans leur chambre. Elle tenait la porte de la chambre ouverte et il a souri chaleureusement, alors qu’elle lui faisait signe d’entrer. Puis il a tiré Madame vers lui, prit ses deux seins en coupe avec ses mains et les a embrassé avec envie. Elle a répondu avec ses lèvres et sa langue. Ils sont restés dans l’embrasure de la porte de la chambre pendant quelques minutes, s’embrassant et se caressant. La main de Madame s’est dirigé vers l’entrejambe de l’escort boy et elle a senti le renflement dans son pantalon.

Madame s’est dirigé vers l’entrejambe de l’escort boy

Madame s’est dirigé vers l’entrejambe de l’escort boy

Elle semblait vraiment beaucoup plus grosse que celle de Monsieur et Madame poussa un soupir de contentement. Leur nouvel ami portait le prénom de Jean. L’escort boy allait pouvoir donner à Madame tout ce dont elle rêvait et plus encore. Si, ça te va. » J’ai hoché la tête oui, sachant quelle serait la réponse de Madame.

Il entrèrent dans la chambre et restèrent une minute à s’adapter à la pièce sombre. La seule lumière provenait de quelques bougies, sinon la chambre était dans l’obscurité. L’expérience de triolisme Candaulisme et Ménage à trois allait commencer.

L’escort boy avait un bras sur les épaules de Madame, l’autre jouant avec ses seins. De temps en temps, ils s’embrassaient. Madame décida de faire un petit spectacle pour son mari et a enlevé son chemisier et son soutien-gorge et lui a donné les deux. Elle se mordait les lèvres quand elle déboucla et enleva le pantalon de l’escort boy car sa grosse queue était tellement belle, grosse et dure.

Madame se mit à genoux, se pencha et agrippa le sexe l’escort boy des deux mains. Son mari avait une vue complète de ses seins, avec son cul et sa chatte à peine cachés par sa culotte. Sa mini-jupe remontait autour de ses hanches; son porte-jarretelles, ses talons hauts et ses bas accentuaient la situation.

Elle a pris le gland de l’homme qu’elle ne connaissait pas dans sa bouche. Il était si grand qu’elle se demandait si elle serait capable de le sucer complètement. Le gentleman a saisi sa tête avec ses deux mains et la força à se baisser davantage. Elle a failli s’étouffer, puis elle s’est détendu et a pris au moins la moitié de sa longueur dans sa gorge.

Monsieur observe sa femme en train de donner du plaisir à son escort boy

Monsieur observe sa femme en train de donner du plaisir à son escort boy

Son mari se penchait, pour mieux voir. Il lui a demandé d’écarter un peu plus les jambes pour mieux voir sa chatte mouiller. Elle a fait ce qu’il demandait, lui donnant une vue dégagée de sa culotte noire.

Son mari pouvait entendre son souffle dans des halètements rapides alors qu’elle continuait à sucer la grosse queue de son escort boy. Monsieur avait sorti sa verge et se caressait doucement. Les jambes de Madame étaient maintenant complètement écartées et sa jupe relevée avec l’ourlet presque autour de ses hanches. Monsieur regardait attentivement, il pouvait distinguer le mince rectangle de la chatte bien taillée de Madame. Il a senti sa verge se tendre. Il était tellement excité par ce spectacle hautement érotique qu’elle lui donnait.

Sa main glissa entre ses cuisses ouvertes et effleura la chatte de sa femme et il pouvait sentir la chaleur brûler ses doigts. Il devait aller plus loin. Un doux gémissement s’échappa des lèvres de sa femme. Il glissa ses doigts sous le bord de sa culotte et la tira lentement sur le côté, exposant sa chatte scintillante.

Son mari lui ordonna de se toucher. Elle l’ignora, tellement concentré avec ses deux mains pompant la tige de l’escort boy alors qu’elle continuait de le sucer. Son mari insista. Elle glissa une main vers sa chatte, son doigt effleurant doucement et frottant son clitoris en érection. Elle laissa échapper un gémissement silencieux en insérant deux doigts dans sa chatte.

À peu près à ce moment-là, l’escort boy a déchargé, dans la bouche de Madame. Elle n’avait jamais aimé sucer la virilité de son mari pendant qu’il jouissait mais son attitude avait changé avec cet escort boy qui l’excitait tellement. Elle a pompé plusieurs décharges dans sa bouche, qui ont coulé sur son visage et sur ses seins.

Madame était épuisée, ayant sucé la bite de son escort boy jusqu’à son terme, pas une fois, mais plusieurs fois. Puis elle a ramassé son chemisier et son soutien-gorge, Monsieur l’a accompagnée jusqu’à la salle de bain pour l’aider à se nettoyer.

Madame est sortie de la salle de bain, ses cheveux maintenant peignés et l’élixir du gentleman nettoyé de son visage et de ses seins. Son soutien-gorge et le chemisier était de retour.

Leur gentleman en avait profité pour ouvrir la bouteille de champagne et servi 3 verres. Ils parlèrent de tout et de rien. De la vie aventureuse de l’escort boy et de ses nombreuses rencontres. Son expérience de triolisme Candaulisme et Ménage à trois.

Puis les mains de l’escort boy se posèrent de nouveau sur le corps de Madame. Une main est allée à sa chatte; l’autre main glissa jusqu’à sa poitrine, la massant fermement. Elle tourna la tête vers lui et ils s’embrassèrent. Entre ses doigts, son téton se durcit lentement, passant à travers le tissu de son soutien-gorge et de son chemisier.

les mains de l’escort boy se posèrent de nouveau sur le corps de Madame

les mains de l’escort boy se posèrent de nouveau sur le corps de Madame

Elle déboutonna son chemisier et le laissa tomber au sol. Le soutien-gorge est venu ensuite. Ses seins émergèrent, pleins et mûrs et gonflés d’excitation, ses tétons durs comme la pierre. Vint la minijupe, puis sa culotte. Elle se tenait devant eux, nue, ne restait que son porte-jarretelles, ses bas et ses talons.

Jean complimenta Monsieur sur la beauté de Madame et sur combien il avait de la prendre de nouveau. Monsieur l’invita à poursuivre heureux que Madame lui plaise. Jean l’attira contre lui, le dos à lui, et glissa de nouveau ses mains sur son corps. Cette fois, il touchait la peau nue. Elle était un peu nerveuse mais il allait bientôt la réchauffer. Ses mains tournaient en rond, soulevant et abaissant paresseusement ses seins. Son mari imaginait comment ses tétons durs devaient se sentir lorsqu’ils effleuraient ses paumes.

L’escort boy posa ses mains sur ses épaules et la tourna pour qu’elle lui fasse face, dos à son mari. Il se déshabilla rapidement, jetant sa chemise et son pantalon. Son sexe était complètement rasé, dressé, raide..

Son mari n’avait jamais vu un sexe aussi gros auparavant. Il était au moins deux fois plus épais que le sien et il était long. À la base se balançaient deux boules lourdes qui étaient nettement plus grosses que les siennes.

Son mari voulait voir ce gentleman écarter la chatte de sa femme et plonger en elle jusqu’aux boules. Elle s’assit au bord du lit puis se coucha sur le dos. Quand l’escort boy monta sur le lit, la vue de leurs deux corps était électrisante. Un rêve de triolisme Candaulisme et Ménage à trois.

L’escort boy a pris les chevilles de sa femme dans ses mains et les a soulevées, les écartant largement et poussa ses genoux. Monsieur a regardé la chatte s’ouvrir à eux. Il pouvait voir son entrejambe suinter d’envie. Elle était allongée là à regarder son mari dans les yeux tandis que l’homme inconnu s’approchait, la respiration de Madame était de plus en plus rapide.

Son mari lui ai massé les seins, il s’est penché en avant et l’a embrassée, puis lui ai dit combien il avait envie de voir cet homme la prendre. Elle lui murmura qu’elle aussi. L’escort boy se baissa entre ses jambes écartées; son sexe lui effleura la cuisse et elle haleta. Alors qu’il se déplaçait complètement pour se mettre en position, il approcha son sexe de sa féminité. Il poussa ses hanches vers l’avant. Le bout de son énorme sexe s’enfonça, jusqu’à son point le plus large.

Madame prit une inspiration tellement elle avait besoin d’oxygène

Madame prit une inspiration tellement elle avait besoin d’oxygène

Madame prit une inspiration tellement elle avait besoin d’oxygène. Il a poussé plus loin. Le gland l’étirait de plus en plus. Elle gémit, et émit un cri de plaisir. Et puis l’escort boy s’enfonça en elle, sa chatte serrée autour de sa queue, tendue à sa limite.

L’escort boy se baissa sur ses avant-bras et commença à pousser, Madame d’avant en arrière. Chaque coup de boutoir faisait gémir Madame. Des gémissements de plaisir. Chaque fois qu’il poussait, ses seins rebondissaient et roulaient sur sa poitrine. Et à chaque poussée, il s’enfonçait un peu plus en elle.

Son mari regardait, poussée par poussée, sa femme était inexorablement remplie. L’escort boy bougea de nouveau ses mains, les mettant sur ses épaules, maintenant. Il poussa plus fort, plus vite, poussant de plus en plus en elle, ses seins rebondissant entre eux.

Les mains de Madame étaient frénétiques contre les draps, les saisissant et les tordant pendant qu’il la chevauchait. La queue du gentleman touchait des endroits qu’elle n’avait jamais ressentis auparavant.

Des endroits où son mari ne l’avait jamais touchée. Il devait vraiment l’étirer avec cette énorme queue. Il se pencha et l’embrassa dans le cou, la mordillant, et elle jeta sa tête sur l’oreiller. Il appuya son bassin contre le sien et elle laissa échapper un autre gémissement alors que son sexe bougeait en elle. Et puis il se recula un peu et la regarda, attendant.

Au début, elle resta allongée là, s’habituant à sa taille en elle. Puis il y eut un petit mouvement de ses hanches. Elle commença à haleter et à l’implorer de continuer sa pénétration.

Gentleman du plaisir féminin

Gentleman du plaisir féminin

Jean regarda son mari. Il n’avait rien à dire. C’était sa femme qui le suppliait de la baiser. Et il n’était que trop heureux de lui faire plaisir. Il déplaça ses mains sur ses seins, utilisant ses genoux pour ne pas l’écraser, et commença à les serrer alors qu’il la baisait. Il était un peu plus bestial avec elle que Monsieur ne l’aurait été, et son mari été choqué de voir le plaisir jaillir sur le visage de sa femme comme réponse aux assauts du gentleman.

Ses poussées n’étaient que de quelques centimètres au début, mais elles se sont rapidement allongées. Son mari la regardait, transpercé, cette longueur glissante s’éloigner d’elle puis repartir en claquant. Jean la baisa de toute la longueur.

Puis Madame poussa un cri aigu et sa tête roula en arrière contre l’oreiller, son visage regardant au plafond. Ses yeux se plissèrent, le plaisir la submergeait. La virilité de Jean claquait en elle, maintenant, poussée après poussée, ses grosses boules claquaient contre son cul à chaque coup. Ses doigts s’enfonçaient profondément dans la chair douce de ses seins, ses pouces frottant ses tétons. Monsieur regardait attentivement. Elle allait jouir.

Jean accéléra, le lit tremblait. Madame le resserra encore plus en elle. Madame, non seulement baisée par un amant inconnu, mais le tirant vers elle. Soudain son corps se raidit, ses jambes le serrant fermement. Un spasme a traversé son corps, sa colonne vertébrale se cambrant au passage.

L’escort boy continua de pousser et, à la fin de chaque coup, Madame poussait un petit cri de plaisir en se pressant contre lui. Le visage de Madame n’était qu’à quelques centimètres de celui de son mari. Une vrai expérience de triolisme Candaulisme et Ménage à trois.

C’était tellement bon pour elle comme pour lui de vivre cette expérience avec ce gentleman du plaisir féminin.

La virilité de Monsieur avait été dure pendant tout le temps. Il a finalement recommencé à la caresser. Le rythme de l’escort boy s’est accéléré, même Madame poussa de nouveau des cris, puis de nouveau, Jean se penchait d’une main et pétrissait ses seins.

Le rythme de l'escort boy s'est accéléré

Le rythme de l’escort boy s’est accéléré

Son mari se caressait lui aussi maintenant alors qu’il entendait le gentleman grogner. Monsieur était lui aussi sur le point de jouir. Madame se tordait et tremblait, son orgasme se prolongeait.

Puis la virilité de Monsieur gicla dans sa main, envoyant de longues trainées d’élixir brûlant sur le ventre de sa femme tandis que Jean se vidait dans le préservatif tout au fond d’elle.

Enfin, le gentleman se retira. La chatte de Madame était béante. Elle était allongée nue sur le lit, respirant fort. Tout son corps était recouvert d’une fine couche de sueur et, son ventre et sa poitrine était recouvert du plaisir de son mari. Son mari avait laissé un autre homme baiser sa femme, juste devant lui pour son plus grand plaisir de candauliste.

Monsieur et Madame proposèrent à l’escort boy de passer la nuit avec eux dans ce ménage à trois dont ils avaient tant rêvé. Madame savait que cette nuit serait magique et pleine de surprise.

Elle se tourna vers Jean, et ils commencèrent à s’embrasser. Monsieur s’est déplacé contre son dos et l’a embrassé dans le cou et sur les épaules. Cette soirée de expérience de triolisme candaulisme et Ménage à trois a été passionnante pour eux deux et la nuit serait sans nulle doute tout autant torride.

***

Avez-vous des fantasmes à explorer ? Beaucoup de couples rêvent de certaines situations érotiques sans pouvoir les vivre. Vous êtes tous en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman pour une expérience de triolisme Candaulisme et Ménage à trois.

L’escort boy qui traitera votre compagne comme une lady et ne jugera pas votre envie de sexe et de plaisir à trois sans lendemain pour vivre un fantasme. Un gentleman qui vous transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de divertir votre couple. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance pour cette expérience de expérience de triolisme candaulisme et Ménage à trois. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


Agenda

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Recherche

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com