Divertissement confidentiel pour femmes mariées

  • -
sexualité pour femmes libres

Divertissement confidentiel pour femmes mariées

Category:escort boy,Femmes Tags : 

Madame voulait un Divertissement confidentiel pour femmes mariées. L’escort boy passa lentement derrière le fauteuil de le jeune femme. Se collant dans son dos. Et sans qu’elle ait le temps de réagir, Jean posa ses deux mains sur ses épaules.
La réaction ne se fit pas attendre… Le souvenir de leur corps en ébullition provoqua des tremblements dans tous ses membres, ses poils se hérissèrent et un léger gémissement sortit de sa bouche. Elle n’était pas au bout de ses peines.

Madame ne parlait pas, focalisée sur les mains qui descendaient le long de son cou, puis du décolleté de son débardeur, passant en dessous. Jean buta contre son soutien-gorge puis le franchit aussi. Et ne s’arrêta pas là.

Madame haleta quand les bouts de doigts atteignirent ses tétons déjà durcis d’excitation. Sentant son entrejambe devenir totalement humide, elle ferma les yeux, incapable de se concentrer sur autre chose que les doigts provoquant des merveilles. Elle posa ses deux bras sur les accoudoirs du fauteuil et croisa les jambes.

femmes désirées par un gentleman

femmes désirées par un gentleman

— Est-ce que vous voulez que j’arrête ? interrogea Jean.
—Non dit-elle.

Jean posa ses mains sur les hanches de sa partenaire et, tout doucement, remonta sa jupe. Doucement, il fit glisser le vêtement le long de ses cuisses, puis de ses hanches pour venir se loger directement sur sa taille.

— Qu’est-ce que vous faites ?
Jean souriait, il prenait le contrôle. Il baissa les yeux sous le silence de Madame. Et découvrit un string noir. Juste un petit triangle qui recouvrait ce qu’il désirait caresser.

Jean saisit les côtés du string de Madame puis, attrapant son regard, le fit glisser le long de son corps avant de le lâcher. Madame décroisa les jambes pour l’aider à l’ enlever.

Jean admira le sexe totalement exposé. Puis remonta ses yeux pour se retrouver plongée dans les siens.

Madame esquissa un sourire concupiscent.
— La vue vous plaît ?
— Maintenant, vous pouvez vous asseoir, dit Jean.
Bien sûr que la vue lui plaisait.

Madame s’assit. Et Jean se mit à genoux devant elle. Délicatement, le gentleman prit chacune des jambes et les posa sur les accoudoirs du fauteuil.
L’humidité visible fit sourire Jean.

Madame posa sa tête sur le dossier du fauteuil, puis ferma les yeux après avoir vu Jean se rapprocher de son sexe trempé. Le gigolo passa un premier coup de langue sur sa totalité. Respirant son odeur. Retrouvant la chaleur de chaque parcelle de peau. Et Madame soupira, passant sa main droite sur ses cheveux parfaitement coupés.

Jean lécha une autre fois. Puis une autre.
Le gentleman trouva l’entrée dela belle de la pointe de sa langue pour y plonger délicatement, jusqu’à ne plus pouvoir. Madame gémit. Alors, pour profiter pleinement de cette scène, il ouvrit les yeux. Et la contempla perdre pied.

Ce professionnel du plaisir féminin continua ses caresses. Tournant sa langue, lui donnant de la force et puis plus de douceur, il commença des va-et-vient dans l’antre chaud.

— Jean… se mit à soupirer la jeune femme.

Au bout de quelques secondes, la langue se posa sur le clitoris gonflé. Jean l’enferma entre ses lèvres et le titilla. Madame haletait.

Madame était Incapable de réfléchir, Jean léchait, Madame tremblait.

L’escort boy entreprit des mouvements de succion sur le clitoris qui grossissait de plus en plus. Mais elle en voulait plus. Bien plus.

Alors, pendant qu’il suçait la boule de chair en demande, il fit glisser son majeur en elle. Qui l’accepta avec une facilité déconcertante.

— Jean… susurra-t-elle encore.

L’entendre prononcer son prénom avec autant de délicatesse lui fit l’effet d’une bombe.
Il entama de douces pénétrations pendant que sa bouche s’activait.

plaisir feminin

plaisir feminin

Le souffle de Madame se saccada, elle ondula sur le doigt et la langue généreuse.
Quelques secondes encore, jusqu’à ce que son majeur se sente de plus en plus à l’étroit. Jusqu’à ce que Madame retienne sa respiration, gémisse de plus en plus fort, traversée par un orgasme, criant, ne retenant plus aucune pudeur. Elle serra ses cuisses autour du visage de son amant, l’empêchant de partir.

Jean la laissa traverser ce moment, tentant de le prolonger tant bien que mal en continuant de caresser son clitoris de sa langue. Encore un instant. Le temps pour Madame de reprendre sa respiration, que la tempête se calme un peu.

Madame desserra ses cuisses et Jean se recula. Il détailla sa partenaire, toujours la tête contre le dossier de la chaise, les yeux fermés. Jean la regardait encore quand elle sourit.

Madame se leva du fauteuil et rebaissa sa jupe. Mais sans remettre son sous-vêtement.
Elle se dirigea vers la porte de la chambre puis l’ouvrit.
— Suis-moi.
Jean acquiesça avant de la suivre. Quand elle passa le pas de la porte, Madame ne put s’empêcher de lui susurrer à l’oreille :
— Nous allons remonter et traverser le salon. Je vais t’emmener dans ma chambre pour que tu puisses me faire jouir encore. Et tu sais ce qui m’excite le plus dans tout ça ?
— Dis-moi, balbutia Jean.
— Savoir que tu dois déjà dure comme la pierre dans ton caleçon, mais aussi l’idée que tu saches que je n’ai rien sous ma jupe. On y va ?
Ils retraversèrent le couloir qui les emmenait vers les escaliers. Et avant d’arriver au rez-de-chaussée, dans l’escalier en colimaçon, Jean l’arrêta en lui prenant le bras.
— Pourquoi bouger ?
— Il y a plus d’espace dans une chambre, et un lit.

Les rideaux étaient fermés, seules des petites appliques accrochées aux murs éclairaient l’endroit.

Et en plein milieu, un lit.

Avant qu’elle ne dise quoi que ce soit, Jean se colla dans son dos. Il passa ses mains sur le devant de son corps et lui enleva son chemisier.

La nuit fut torride et Madame s’endormit dans les bras de son gentleman.

❤️ ❤️ ❤️

Divertissement confidentiel pour femmes mariées est un service pour femmes modernes voulant vivre une aventure avec un homme de compagnie expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie de la compagnie d’un gentleman sans aucune arrière pensée.

Respirez le voyage du plaisir et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée libertine avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Divertissement confidentiel pour femmes mariées pour le plaisir de la femme sexuelle qui est en vous.

Divertissement confidentiel pour femmes mariées est une expérience exceptionnelle avec un gentleman viril. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir passionnel et vous abandonner à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril. Profitez d’accouplement sans fin avec votre escort boy.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de sexe. Divertissement confidentiel pour femmes mariées avec Jean, Escort Boy à Paris va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Divertissement confidentiel pour femmes mariées adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Divertissement confidentiel pour femmes mariées  saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/