Apprendre à faire l’amour avec un escort boy

  • -
education sexuelle avec un gentleman escort boy

Apprendre à faire l’amour avec un escort boy

Category:Accompagnateur,amant,coach Tags : 

Apprendre à faire l’amour avec un escort boy. Madame se regarda dans la glace. Elle se motiva. Elle devait être parfaite aujourd’hui. Elle sortait de la douche, et finissait de se sécher. Elle passa la serviette le long de son corps afin de faire disparaître les dernières gouttes d’eau.

La sensation de la serviette sur ses tétons était agréable. Mais elle se dit qu’elle n’avait pas le temps pour s’occuper d’elle. Et puis, après tout, ça devrait être à un homme de s’occuper d’elle, de lui faire l’amour pour assouvir ses besoins, et pas à elle lorsqu’elle était sous la douche…

A son age, elle ne devrait pas avoir à penser à sa vie sexuelle de cette façon, surtout quand elle voyait son corps dans le miroir. Un corps et des seins fermes, certes elle n’avait pas une poitrine de bimbo refaite, mais son 90C lui suffisait amplement et elle savait que ses décolletés estivaux et ses robes courtes ne laissaient pas les hommes indifférents. Elle voulait Apprendre à faire l’amour avec un escort boy.

Malheureusement son mari, même s’ il continuait à la regarder, ne prenait plus souvent le temps de s’occuper d’elle comme au début de leur relation. Elle se demandait s’il fallait lui en parler ou si cela faisait partie de la vie normale d’un couple. Cela faisait des années qu’ils étaient ensemble et ils avaient déjà bien profité de la vie. C’est pour cela qu’elle avait décidé d’engager un escort boy.

Elle aimerait que cette époque continue mais son mari était très occupé par son boulot, et les habitudes de la vie ont fait que leur vie sexuelle avait été mise en arrière-plan… Elle s’était faite complètement épilée hier soir pour la première fois, et sa peau était lisse et douce comme de la soie. Elle voulait être parfaite pour rencontrer son escort boy. Elle se dévoilerait ce soir à lui pour passer la plus belle soirée de sa vie..

Elle se reconcentra sur le miroir et commença à se préparer. Elle prit son temps pour se maquiller, elle voulait avoir l’air fraîche, sans avoir l’air trop maquillée, pour qu’il remarque qu’elle savait parfaitement se préparer, pas trop non plus parce qu’elle devait être attirante mais ne devait pas être le centre d’attention. Elle finalisa le maquillage par un rouge à lèvres rosé, qui mettait ses lèvres en valeur sans non plus attirer le regard sur sa bouche. Ce n’était pas son but.

Furieuse envie de compagnie masculine

Furieuse envie de compagnie masculine

Il lui restait maintenant à choisir sa tenue. Une pensée lui traversa l’esprit. Elle s’imagina avec le gentleman sur le canapé. L’idée qu’ils allaient se rapprocher sur ce canapé lui plut, la fit sourire, mais elle la chassa quasi instantanément, et elle se remit à parcourir ses tiroirs pour trouver la lingerie parfaite.

Elle avait déjà décidé qu’elle mettrait un tailleur. Il était clair, sobre mais savait mettre ses courbes en valeur en même temps. Elle avait l’impression qu’il était comme une deuxième peau sur elle. Alors pour ne pas gâcher l’impression, il fallait que la lingerie soit parfaite également. Elle choisit un ensemble blanc avec un slip brésilien, une paire de bas et un soutien-gorge pas trop rembourré.

La sensation de ses mains frôlant ses jambes lisses, la fit frissonner. Le frottement de la culotte sur son pubis entièrement épilé était délicieux. Si seulement elle avait eu plus de temps…

Elle finit de s’habiller en enfilant son chemisier blanc fétiche pas trop transparent, mais pas complètement opaque non plus- enfila la veste du tailleur, passa une paire de chaussures noires à talons mi haut. Un dernier coup d’œil dans le miroir de l’entrée. Elle était parfaite, comme elle l’avait souhaité en entrant dans la salle de bains.

Elle était prête pour ce soir. Elle ferma la porte de l’appartement et descendit au parking pour récupérer sa voiture. Elle prit la route pour rejoindre l’hôtel de leur rendez-vous!

Elle conduit sans encombre. Elle était en avance sur l’heure du rendez-vous et récupera les clés de la chambre. Elle envoya un texto à son futur amant pour lui donner le numéro de la chambre.

Son regard se posa sur le canapé sur lequel elle avait eu ses pensées érotiques dans la salle de bains.

Jean, arriva à l’heure, monta directement et frappa à la porte. Madame vint à sa rencontre et elle fût frappée par le charme qu’il dégageait. Madame se concentra pour s’efforcer de rester impassible, lui serra la main puis le guida à l’intérieur.

Madame ne put cacher son attirance. Comme elle était à présent accroupie, sa jupe était suffisamment remontée pour dévoiler l’ourlet de son bas. Elle ne le remarqua pas instantanément. Jean le vit… Elle rougit quand il regarda ses jambes, et s’empressa de tirer sur sa jupe pour la remettre en place…

Jean s’approcha alors et prit Madame par les épaules. Il posa sa bouche sur celle de Madame, tout en délicatesse.

Permis de donner des orgasmes

Permis de donner des orgasmes

La sensation de sa bouche contre celle de Jean était très agréable. Elle décida d’ouvrir la bouche pour laisser entrer la langue de Jean. Elle l’embrassa à son tour. Elle se disait qu’il ne fallait pas qu’elle continue, mais la sensation était tellement agréable qu’elle ne pouvait plus entendre la voix dans sa tête. Elle se laissa emporter par son désir, le désir créé par le baiser.

Elle tira sur la chemise de Jean pour la retirer. Elle put ainsi voir son torse qu’elle n’avait pu qu’imaginer jusqu’à présent. Elle lui embrassa le torse avant de remonter jusqu’au cou.

Elle eut encore un instant d’hésitation en le regardant dans les yeux. Elle se demanda ce qui lui avait pris d’agir ainsi, si elle n’en avait pas trop fait, surtout si vite…

Mais à son tour, Jean ouvrit délicatement le chemisier pour découvrir le soutien-gorge et la magnifique poitrine de Madame. Il retira la pièce de lingerie, lui embrassa les seins et lui mordilla les tétons.

Madame se demanda à nouveau si elle devait continuer à l’encourager ou si elle devait mettre un terme tout de suite afin que la situation ne lui échappe pas. Encore une fois le mordillement de Jean lui fit tellement d’effet qu’elle n’eut qu’une envie : continuer. Elle en voulait plus. Chaque baiser de Jean la faisait succomber un peu plus.

Elle retira la veste du tailleur et enleva son chemisier. Jean la souleva ensuite délicatement de façon à l’allonger sur le lit.

Jean remonta la jupe du tailleur et agrippa les bords du slip brésilien avec ses mains. Il le fit glisser le long des cuisses jusqu’aux chevilles de Madame dévoilant ainsi son sexe entièrement épilée.

Jean se mit à genoux et commença à embrasser les cuisses lisses de Madame, en décrivant des petits cercles avec sa langue tout en s’approchant de son entrejambe.

Madame poussa un petit gémissement de plaisir. Jean s’approchait des lèvres du sexe de Madame et mit un premier coup de langue pour faire monter l’excitation.

Le sexe commençait à suinter et à être bien humide. Jean continua et gouta le sexe. Il commençait à être bien excité également… Délicatement avec sa bouche et ses doigts, il écarta les lèvres puis plongea la langue dans le sexe mouillé de plaisir.

Madame gémit fortement lorsqu’elle sentit la langue à l’intérieur d’elle. Son mari ne la léchait que très, trop rarement. Il n’aimait pas le sexe oral. Et encore moins lécher celui de Madame. Elle avait essayé de l’initier, ou du tout moins de l’encourager, mais chaque tentative s’était révélée infructueuse à son grand désarroi.

services d'escorting de luxe

services d’escorting de luxe

Madame profita de ce moment de plaisir intense. Jean alterna ensuite les coups de langue à l’intérieur avec les caresses sur le clitoris de Madame. Il retira ensuite sa langue pour plonger deux doigts dans la cavité maintenant complètement trempée.

A l’aide de sa deuxième main, il découvrit le clitoris de Madame. Il le mordilla délicatement. Les doigts à l’intérieur caressaient maintenant les parois humides, ce qui rendait l’excitation Madame plus grande encore.

Madame poussa un énorme soupir de contentement. « C’est un expert » se dit-elle. « C’est nettement mieux que tout ce que j’avais pu imaginer ou tout ce que son mari n’accepterait jamais de me faire » pensa-t-elle. Elle s’abandonna totalement et décida de profiter de chaque instant de ce moment de pur plaisir.

Au bout de vingt minutes de ce traitement sublime, son vagin se contracta autour des doigts de Jean et Madame poussa un cri signifiant qu’il était arrivé à la faire jouir. Il enleva alors ses doigts et les glissa dans sa bouche pour les sucer et gouter encore plus le jus de Madame. Cette vue excita encore plus Madame, si cela était possible. Elle n’avait alors qu’une seule pensée : lui faire ressentir la même chose.

Il se releva doucement et embrassa à nouveau les seins de Madame. Il la fit descendre du lit et n’eut pas besoin d’appuyer sur sa tête pour qu’elle se mette à son tour à genou.

Madame qui n’était pas experte se redit qu’il fallait qu’elle soit à la hauteur du plaisir que Jean avait pu lui procurer. Malheureusement avec le peu de pratique que lui offrait son mari, elle n’était pas certaine de pouvoir y arriver. Mais elle voulait y arriver.

Elle déboutonna donc la braguette du jean et caressa le caleçon déjà bombé de Jean. Son sexe semblait énorme bien qu’il fut encore recouvert du tissu.

Elle fit glisser le caleçon et découvrit le morceau de choix qui se proposait à elle. Jean était nettement mieux monté que son mari. Et si elle avait déjà pu prendre la queue de son conjoint dans sa bouche, elle ne savait pas si elle arriverait à avaler complètement les 18 cm de Jean…

Elle commença par donner des petits coups de langue autour du gland et prit l’engin dans ses mains. Cette première séance eut pour effet de raidir encore plus l’engin.

Elle le souleva pour aller embrasser les boules fournies et épilées. Elle se sentit encore plus obligée de devoir le satisfaire. Elle lécha donc le long sexe de bas en haut et de haut en bas, tout en n’oubliant pas de donner des petits coups de langue lorsqu’elle arrivait sur le gland.

Une fois que Jean commençait à mugir, elle prit le bout de l’engin dans la bouche et commença à aspirer. Jean poussa un soupir étouffé de plaisir.

Elle avala quelques centimètres de plus et aspira encore. Elle se rappela qu’elle devait respirer… Elle relâcha la pression pour laisser passer l’air et retrouver un peu de souffle.

Même si elle ne pratiquait pas souvent avec son escort boy, elle se rappela ce qu’il fallait qu’elle fasse : comprimer et aspirer en avalant, puis relâcher en se retirant.

Jean gémit de plus en plus au fur et à mesure des allers et retours de Madame. Elle se mit au défi de l’avaler tout entier malgré sa taille impressionnante. Petit à petit, elle gagnait centimètre par centimètre, encore 5 et elle aurait gagné. Le gland de Jean frappa alors le fond de sa gorge… Elle eut envie de vomir mais se dit que ce n’était pas possible.

Madame était toute rouge de se contenir et se retenir de respirer d’avoir essayé de tout avaler.

Puis Jean la déshabilla entièrement et retira lson pantalon. Ils se retrouvèrent ainsi nus l’un face à l’autre… Jean était toujours très excité, les seins de Madame pointaient également. Ils n’avaient aucun doute sur le fait qu’ils en voulaient plus tous les deux.

Les mains baladeuses de votre gentleman

Les mains baladeuses de votre gentleman

Jean souleva Madame et la porta dans la grande salle de bains. Jean fit couler la douche. La vapeur monta lentement. Il plaqua Madame contre la paroi de verre. Il était encore complètement excité et dur. L’intérieur du sexe de Madame était encore mouillé. Il enfila un préservatif et la pénétra lentement.

Madame poussa soupir en le sentant à l’intérieur. Elle aimait cette lenteur. Elle posa une jambe sur sa hanche afin de faciliter la pénétration et lui donner plus de plaisir. Elle se sentait complètement remplie.

Au fur et à mesure des va et vient, Jean accélérait le rythme. Il poussait aussi plus profond.
Madame sentait ses va et vient au plus profond d’elle. Tout son corps était rempli de la queue de Jean. Ses muscles commençaient à fatiguer, mais elle voulait tenir bon, tenir le plus longtemps possible.

La jambe sur laquelle se tenait Madame commençait à faiblir sous l’effet de la fatigue mais surtout du désir qui commençait à l’envahir. Elle commençait à vaciller et à s’agripper à lui plus fortement.

Plus Jean accélérait plus la respiration de Madame était rapide et ses gémissements devenaient forts pour Apprendre à faire l’amour avec un escort boy.

Jean lui dit : « Attends-moi. Je veux qu’on jouisse ensemble. » Madame lui répondit : « d’accord mais dépêche-toi parce que je ne vais pas pouvoir tenir longtemps. »

Il la souleva alors complètement ce qui eut pour effet de la remplir encore plus profond. Elle découvrit des sensations jusque-là inexplorées. Elle se sentait en complète lévitation. Elle aida Jean en s’appuyant sur ses épaules pour monter et descendre. Au fur et à mesure qu’elle s’empalait sur le sexe dur et long de Jean elle l’entendait respirer de plus en plus fort, à gémir de plus en plus, à être de plus en plus proche de l’orgasme.

Alors que ses jambes commençaient à chanceler, Jean reposa Madame sur le sol. Un dernier va et vient il sentit son vagin se contracter complètement, serrant sa queue complètement. L’emprisonnant presque.

Des frissons de bonheur parcouraient le corps de Madame. Elle ne parvenait pas à les retenir. Au contraire, elle les encourageait. Elle se laissa complètement aller à ce bonheur totalement inattendu mais intense et pur.

Jean finit par jouir et elle ressentit son membre se gonfler dans sa chatte en écartant ses parois intimes. Elle n’avait jamais pensé ressentir ça auparavant avec qui que ce soit, et moins encore son mari…

Elle s’assit à côté de Jean et l’embrassa langoureusement. Ils échangèrent un nouveau long baiser…

❤️ ❤️ ❤️

Apprendre à faire l’amour avec un escort boy pour découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Apprendre à faire l’amour avec un escort boy pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle pour Apprendre à faire l’amour avec un escort boy. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

escort boy coach for ladies

escort boy coach for ladies

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Apprendre à faire l’amour avec un escort boy pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Apprendre à faire l’amour avec un escort boy à Paris
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/