Envie de Partager Sa Femme

  • -
Partager Madame en toute confiance avec un escort boy

Envie de Partager Sa Femme

Category:Escorting

Monsieur avait envie de Envie de Partager Sa Femme. Madame sent les mains de son escort boy se reposer sur ses fesses, bien réelles au toucher, et ils reprennent une danse plus lascivement. leurs corps se frottent, elle gémit un peu, envahie d’une ivresse lubrique. Autoritaire, Jean plaque son bassin contre le sien en la bloquant contre le mur.

Son pouce s’introduit entre ses lèvres et elle le suce avidement en collant son entrejambe humide contre sa bosse dure. Madame sent remonter sa main sous sa robe, plaquée contre son flanc qui s’embrase, et terminer sa route sous son soutien-gorge. Ce contact contre son sein, c’est tout ce qu’il lui fallait pour la faire passer par-dessus bord.

Elle se déhanche en geignant, tous ses nerfs tourmentés par une petite jouissance qui s’étire dans le temps, sans arriver à son apogée.

Oublié, son mari. Elle voudrait juste que ce beau mâle la saute, là tout de suite, debout contre le mur…

“Embrasse-moi…”, finit-elle par souffler sur ses commissures. Si l’impératif fait penser à un ordre, il n’en est rien. Son ton est trop suave pour cela. Son intonation résonne plutôt comme une supplication. Comme un besoin d’être délivrée de ce désir qui la ronge de l’intérieur, et contre lequel elle lutte par orgueil.

Ses lèvres se plaquent contre son cou. Elle geint en se courbant en arrière, éperdue et haletante. Il palpe son fessier et l’invite d’un geste à se remettre en marche, un doigt presque enfoui entre ses globes bien formés, possessif en diable.

une femme deux hommes escort boys

une femme deux hommes escort boys

Elle s’offre à lui avec un petit cri impatient, grimpant presque sur son sexe énorme qu’elle enfouit en elle, tandis qu’il la soulève, les deux mains plaquées sous ses fesses en les écartant avidement. Il la plaque contre le mur ; mais tout ce qu’elle sent, c’est sa virilité qui s’affaire dans son petit trou, en satisfaisant le désir indécent dont elle était torturée.

Son mari ne lui avait plus fait l’amour depuis trois semaines. Mais tout est oublié. Elle est prise avec délices, et elle enfouit son visage contre son épaule en retenant ses cris, encore effarée de se faire sauter par un homme avec qui elle n’a pas échangé un mot de toute la soirée. Il la défonce comme une bête, son souffle rauque s’accélère, elle sent qu’il y est presque. Elle gémit :

“Jouis en moi !”

Elle a envie d’humilier son mari, mais surtout… elle a envie de se faire prendre encore et encore, comme une chienne. Ça lui fait un bien fou…
“Alors, ma chérie ? tu t’amuses bien ?” lance une voix amusée. c’est son mari.

Elle le voit approcher. Il se plaque contre elle tandis que Jean continue à la baiser de toutes ses forces, et l’embrasse avec une avidité terrifiante. Elle se retrouve coincée entre les deux hommes, et elle entend le son caractéristique de son mari qui descend sa braguette. Sa verge jaillit hors de son pantalon et se plaque contre sa cuisse, chaude et dure…
Oh mon Dieu ! Qu’est-ce qui se passe ? On dirait qu’elle va en avoir plus qu’elle ne l’a imaginé. Les deux hommes sont-ils donc complices ?

Madame retombe à terre quand Jean la pose au sol, et se retire longuement, trempé de son plaisir qui ruisselle sur ses parties. Sa virilité se tend et luit, redoutable de volume et de longueur, une vraie matraque. Son mari lui presse sur la nuque pour la pencher en avant, et Jean lui fourre son gland énorme entre les lèvres.

Elle ouvre grand la bouche, encore incrédule. Il commence à lui baiser la bouche, et pendant ce temps-là, elle sent une main puissante qui lui écarte les cuisses… Son sexe délicieusement malmené et brûlant est soudain pénétré par deux doigts, qui la masturbent rapidement.

Elle ferme les yeux en se laissant secouer d’avant en arrière, elle suce Jean jusqu’à la jouissance et alors qu’elle la encore en bouche, occupée à avaler son sperme, un autre sexe s’enfonce dans le sien, de plus en plus profondément.

Ah ! Ça y est, cette fois c’est son mari qui la pénètre… Elle se rend compte, alors qu’elle commence à se faire prendre sauvagement par son mari déchaîné.

Son corps est possédé et ravagé en tous sens, et elle se retrouve finalement prise entre deux amants haletants, qui activent leurs bassins comme deux animaux en chaleur. Leurs longues queues tendues lui défoncent tous les trous à la fois, et elle ne sait plus où donner de la tête. Elle en a presque le vertige…

Des mains sur ses seins sont la goutte qui fait déborder le vase. Littéralement. Elle jouit en se tortillant, ses cris étouffés par la grosse érection qui se plante dans sa gorge comme un bâillon de chair.

Un flot de semence la fait taire, et elle se laisse aller au rythme des va-et-vient contre son fessier, de plus en plus rapidement. Elle perd la tête… elle est presque évanouie.

ressentir son plaisir avec un autre homme

ressentir son plaisir avec un autre homme

Son escort boy se tient au-dessus d’elle, le regard impérieux, posé sur son corps dénudé et souillé. Et alors qu’elle essaie de dire quelque chose, elle le voit s’abaisser vers elle. Il se couche sur elle, sa main relève une de ses cuisses. La forme chaude et dure de son sexe vient se planter droit dans sa chatte pulsante. Elle le sent qui se met en mouvement, profitant de ses chairs lubrifiées pour la besogner avec sauvagerie. Ses grondements contre son cou la rendent folle, et elle murmure, à peine consciente :

“Oui, encore… plus…”

Il se retourne et redresse un peu son cul pour lui agripper les hanches solidement. Ses pénétrations la transpercent et il pousse des râles indécents.

Brusquement, elle sent que ça vient à nouveau. Elle se redresse fébrilement à quatre pattes tandis qu’il se déchaîne, agenouillé derrière elle, tous ses muscles durcis comme un étalon qui insémine sa jument.

Madame se caresse le clitoris de plus en plus vite et soudain, son dos se cambre, son orgasme éclate contre le sien et le sperme jaillit dans le préservatif, alors que son énorme sexe se gonfle à chaque délivrance.

Il rugit aussi fort qu’elle gémit. Madame s’abandonne totalement, fermant les yeux, indifférente à ce qui peut encore lui arriver.

Le lendemain, elle se réveille dans la chambre de son mari.
Est-ce qu’elle a rêvé ?

Elle se redresse et elle sent qu’en tout cas, les courbatures sont bien réelles. Non, elle n’a pas dû rêver, elle a vécu son fantasme avec son mari et un gentleman inconnu.

❤️ ❤️ ❤️

Envie de Partager Sa Femme est un service d’accompagnement pour couples recherchant un moment de plaisir à trois. Beaucoup de femmes ont envie de faire l’amour avec deux hommes .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec deux hommes inconnus qui s’occuperont de vous et ne vous jugeront pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir. Demandez nous tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore.

Respirez le voyage du candaulisme et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans un monde de double plaisir avec deux gentlemen expérimentés, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec deux hommes respectueux et délicats.

Profitez de ce voyage plaisir dans le triolisme. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec deux gentlemen. Vous n’oublierez d’avoir eu Envie de Partager Sa Femme.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie Envie de Partager Sa Femme. Partenaires secrets pour femme pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez avoir Envie de Partager Sa Femme.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, nous mettons un point d’honneur à vous faire plaisir grâce notre expérience des femmes . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivez l’Expérience de Envie de Partager Sa Femme.

Au plaisir de faire votre connaissance pour vivre ce moment Envie de Partager Sa Femme avec moi.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous