Tag Archives: domination

  • -
seance de soumission avec un homme

Séance de domination pour femmes soumises

Category:bdsm,bondage,divertissement Tags : 

Madame avait commandé une séance de domination pour femmes soumises. Madame se rapprocha lentement de son escort boy avec des yeux remplis de désir et l’embrassa. Ils s’embrassèrent langoureusement, ce qui fit monter l’excitation auprès de la belle.

Madame s’arrêta un instant puis dit à son escort boy qu’elle allait le rejoindre dans cinq minutes dans la chambre. Elle entra dans la salle de bain. Elle décida de mettre un assortiment de lingerie sexy qu’elle avait déjà en sa possession. Elle enfila donc son soutien-gorge et son string en dentelles rouges.

Elle hésita à mettre ses portes jarretelles mais était beaucoup trop impatiente de rejoindre son escort boy dans sa chambre. Elle s’aspergea de son parfum qu’elle avait l’habitude de mettre. Quand elle fut enfin prête, elle se mit en direction de la chambre de son escort boy. Elle ouvrit la porte et vit son escort boy allongé sur son lit en boxer qui l’attendait.

Il la regarda de haut en bas pour admirer son corps et sa lingerie. Elle alla le rejoindre puis se mit à cheval sur lui. Elle l’embrassa avec passion tout en se frottant contre lui. Il lui prit ses fesses avec ses deux mains puis les serra de plus en plus fort. Plus elle se frottait, puis elle sentait sa virilité se durcir contre son clitoris.

Etre possédée par le maître du plaisir féminin

Etre possédée par le maître du plaisir féminin

Elle voulait faire durer ce moment le plus longtemps possible et l’alcool qu’elle avait en elle lui permettait d’oser des choses qu’elle n’aurait pas faite en temps normal. Il remonta ses mains en caressant son corps pour lui retirer son soutien-gorge. Il en profita pour la remonter vers lui pour pouvoir lécher sa belle poitrine bien ronde. Il lui lécha les tétons qui se durcissaient de plus en plus.

Elle poussait des petits gémissements qui excitaient son escort boy. Elle descendit pour lui embrasser la nuque puis tout son torse musclé pour finalement arriver à son boxer. Elle lui retira puis attrapa son énorme queue tendue de ses deux mains. Elle commença à le masturber doucement puis accéléra. Elle fit des tours circulaires avec sa langue sur ses bourses puis continua de le lécher pour arriver jusqu’à son gland. Elle voulait se faire désirer. Elle remonta vers son escort boy puis l’embrassa et lui chuchota à l’oreille : “Si tu veux que je te suce, ordonne-le-moi. Je suis toute à toi ce soir.”

Il lui répondit : “On va faire mieux que ça ma belle.”. Il la prit puis la retourna et lui retira son string. Il pouvait apercevoir que sa petite chatte était déjà bien humide, il en profita pour pénétrer deux doigts d’un coup. Madame ressentit une vague de plaisir en elle, elle avait un sexe dur en face d’elle et ne tarda pas une seconde de plus à le mettre en bouche.

Elle lui demanda de mettre un troisième doigt en elle. Il obéit et se mit à la lécher comme un dieu. Sa langue joua avec son clitoris pendant qu’il la doigtait et elle le suça de plus en plus vite pour le plus grand bonheur de son escort boy. Le 69 qu’ils étaient en train d’effectuer fit monter encore plus la température dans la pièce. Ils s’arrêtèrent puis son escort boy lui dit : “J’ai cru comprendre que tu voulais tester mes jouets…”

Madame acquiesça de la tête. Il prit sa mallette sous son lit puis sortit le bâillon, les menottes, les cache yeux puis un godemichet. Madame ressentit encore plus d’excitation en elle et se sentit privilégiée de pouvoir goûter à l’univers de son escort boy.

Il lui ordonna de tendre les bras puis glissa les menottes autour de ses poignets, il lui mit un bandeau en guise de cache yeux et lui demanda si elle était prête pour le bâillon.

Plus de sensation les yeux bandés

Plus de sensation les yeux bandés

Elle lui fit un signe affirmatif de la tête. Il lui mit le bâillon dans la bouche. Madame se retrouva perdu de tous ses sens. Cela était tout nouveau pour elle et elle était très intriguée par ce qui allait se passer par la suite. Il l’allongea sur le lit.

Elle était nue et dans l’incapacité de voir et de parler. Son escort boy avait le contrôle sur la situation. Il lui lécha le corps en commençant par le cou puis fit glisser sa langue entre ses seins pour arriver jusqu’à sa chatte toute mouillée. Il fit glisser sa langue entre ses lèvres pour accéder à son clitoris et le lécha de haut en bas puis de façon circulaire.

La jeune femme n’avait jamais ressenti ça auparavant. Le fait d’être privée de tous ses sens décuplait fortement le plaisir. Elle jouissait d’un bruit sourd car le bâillon ne lui permettait pas de crier de plaisir. Il la prit par la suite puis la retourna. Elle se retrouva à quatre pattes, les mains liées. Il lui lécha le dos pour arriver jusqu’à son anus qu’il pénétra avec sa langue.

Son vagin était si humide d’excitation que des flots coulaient le long de sa cuisse. Sans plus attendre, Son escort boy, très excité, pénétra son doux vagin en levrette doucement dans un premier temps puis accéléra de plus en plus. Madame gémissait de plaisir, elle sentait toutes les sensations comme elle ne les avait jamais ressenties auparavant.

Chaque aller-retour en elle était une explosion de chaleur. Il profita de ce moment pour insérer un doigt dans son anus et titiller son clitoris par la même occasion. Elle n’en revenait pas, c’était l’une des meilleures expériences sexuelles qu’elle n’avait jamais eues. Elle gémissait de plus en plus fort malgré le bâillon dans sa bouche pendant que son escort boy la pénétrait.

Elle cria de plus en plus fort et atteignit un orgasme si intense que ses jambes tremblaient. Son escort boy était fortement excité et faisait de son mieux pour durer le plus longtemps possible. Il ne pouvait pas se retenir plus longtemps. Il se retira de son vagin pour finir sur ses fesses. Le liquide chaud de son escort boy coula le long du corps de Madame. Elle venait d’avoir la meilleure expérience sexuelle de sa vie avec un escort boy.

❤️ ❤️ ❤️

Séance de domination pour femmes soumises est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Séance de domination pour femmes soumises avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Tellement de plaisir à être soumise

Tellement de plaisir à être soumise

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Séance de domination pour femmes soumises adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Séance de domination pour femmes soumises adultes. Un charmant gentleman maître viril et tendre.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Explorer les fantasmes secrets de la libido

Explorer les fantasmes secrets de la libido

Category:escort boy,escort service,gentleman,Uncategorized Tags : 

Madame voulait explorer les fantasmes secrets de la libido. Avançant prudemment, Madame est entrée dans la chambre et commence doucement à distinguer les détails de la pièce. Celle-ci est de taille moyenne, éclairée seulement à l’aide de bougies. Le sol est recouvert d’une moquette soyeuse rouge sombre, tandis que les murs sont simplement revêtus d’une couche de peinture noire. Sur sa droite se trouve le canapé avec un immense miroir en pied devant. 

Madame ne se retourne pas. Elle se concentre uniquement sur le corps de son escort boy qui se presse contre son dos, ses fesses. La voix suave de son escort boy lui hérisse la peau, son souffle contre sa nuque accentue les frémissements dans son bas-ventre. Une bouche chaude vient lui sucer le lobe, le lécher, le mordiller ; avant de descendre le long de son cou. Les lèvres douces caressent sa peau en feu ; chaque baiser se fait plus pressant, plus impatient. D’un pas, Madame s’écarte de lui et se retourne.

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus - Escort boy Paris

Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus – Escort boy Paris

Tout en le regardant droit dans les yeux, elle détache la ceinture de son imperméable et laisse glisser le vêtement au sol, révélant ses formes nues. Sans le quitter du regard, Madame s’avance vers lui, attrape sa cravate et le tire jusqu’à sa bouche. Ses dents érafles sa lèvre inférieure, sa langue la caresse avant de se glisser plus loin, à l’intérieur, contre sa langue. Leur baiser devient enflammé, leurs bouches avides ne se quittent plus, chacun essayant de dévorer l’autre. Un besoin impératif de possession s’empare d’eux. 

Madame, dans des mouvements désordonnés déshabille son escort boy. La chemise vole un peu plus loin, le pantalon est abandonné au sol, tout comme le boxer. D’excitation, son escort boy lui mord l’épaule, lui agrippe les fesses, dévore chaque centimètre de peau à sa portée. Sa virilité durcie se frotte contre la peau bouillante de sa maîtresse, il ne rêve que d’une chose : la baiser ici, à même le sol. Mais au lieu de cela, il glisse ses mains entre ses jambes, au niveau de son cul et la soulève. Sans se faire prier, elle enroule ses longues jambes autour de lui.

Tout en continuant à l’embrasser, les mains dans ses cheveux en bataille, Madame s’abandonne, lui laissant l’emmener où bon lui semble. Sans aucune hésitation, il la porte sur le lit. Son escort boy attache ses poignets au lit. La liberté de ses mouvements s’en trouve extrêmement réduite. 

Se retrouver ainsi offerte, vulnérable, la remplit de peur et d’excitation à la fois. Elle ne sait pas encore à quoi s’attendre, mais elle ne doute pas un instant qu’il saura combler ses attentes, même les plus secrètes. Le gentleman la regarde ; on peut y lire l’expression d’animal avide de lui donner du plaisir. Ses pupilles sont dilatées, sa mâchoire crispée et son sourire carnassier.

Lentement, l’escort boy tourne autour d’elle, laissant parfois ses mains frôler son corps, mais le plus souvent sans rien dire, ni faire. Il admire ses courbes : ses épaules délicates contractées, sa poitrine qui se soulève vivement sous l’excitation, son ventre tendu par la pose. Il caresse des yeux la cambrure de ses reins, le galbe de ses hanches et le rebondi de ses fesses. Il s’imagine déjà remonter ses longues jambes sur ses hanches tandis que sa grosse sucette se frotte à sa chatte humide, avant de la pénétrer sauvagement encore et encore.

Sans la quitter des yeux, son escort boy recule vers l’armoire. A l’intérieur, il se saisit de quelques accessoires. Il sait exactement comment il compte la déguster. Délicatement, il touche son épaule, sa nuque. Il passe son doigt le long de sa colonne vertébrale, puis plus bas, toujours plus bas, jusqu’à s’insinuer au creux de ses fesses, sur son anus puis vers sa fente glissante. Il sent déjà sous ses doigts la chair palpiter.

Chaque parcelle de peau est réactive, comme chauffée à blanc. C’est à ce moment là qu’il décide de commencer à glisser un glaçon le long de la peau nue de Madame. Le contraste entre le froid et la peau brûlante de sa maîtresse est saisissant. Le petit cube de glace commence instantanément à fondre, laissant dégouliner de l’eau sur chacune de ses courbes. 

Le petit cube de glace commence instantanément à fondre

Le petit cube de glace commence instantanément à fondre

Surprise par ce changement de température, Madame ne peut s’empêcher de gémir. Sans s’arrêter, son escort boy laisse courir le glaçon sur ses seins. Immédiatement, ses tétons se dressent, sa peau se couvre de frissons. Tout en continuant son jeu, il saisit un téton entre ses dents, le mordille avant de le suçoter avidement. Sentir le froid de la glace puis la chaleur des lèvres du gentleman tire à Madame un autre gémissement, plus fort.

Elle sent remonter en elle des vagues de plaisir qui parcourt son corps, de son sexe à la pointe de ses seins. Et le glaçon continue de descendre inexorablement, de plus en plus dégoulinant, jusqu’à atteindre la lisière de ses lèvres. La tension est palpable, sa maîtresse redoute autant qu’elle fantasme la suite des événements. 

Très doucement, son escort boy retire le reste de glaçon de sa peau et l’amène jusqu’à sa bouche. Puis, il s’agenouille et se place entre ses cuisses. Il pose chacune d’elle sur ses épaules, afin de se retrouver face à sa chatte trempée. Délicatement, il sort sa langue froide et la pose contre l’intérieur de sa cuisse, là où la peau est si fine. Sans se presser, il parcourt la chair de sa maîtresse, sans jamais frôler son sexe. Madame commence à se tortiller sur lui, essaie d’amener sa bouche à caresser son sexe.

Alors sans hésiter, il glisse sa langue froide contre son clitoris, le lèche avec application, le suce, avant d’introduire sa langue dans son jardin secret dégoulinant. Il savoure son odeur de chatte en feu, son goût piquant sur la langue. Il la dévore jusqu’à l’entendre supplier « encore ». De plaisir, sa maîtresse se cambre. 

Sa tête est renversée en arrière, ses lèvres roses sont entrouvertes et murmurent des sons inarticulés. Pour parfaire son plaisir, son escort boy glisse deux doigts dans sa fente moite. Son intérieur est chaud comme l’enfer, tellement humide qu’il sait qu’il pourrait la pénétrer là, tout de suite. A cette pensée, il sent son sexe déjà dressé se durcir encore. Aucune femme ne l’avait autant fait bander jusqu’ici. Le sang palpite dans son membre gonflé. 

Le gentleman enfile son gland luisant dans un préservatif. Il sent sous son membre l’arrondi de ses formes, leur fermeté et leur douceur. Placé derrière elle, il se saisit de ses cuisses, juste au dessous du genou. Il peut ainsi la porter dos à lui et profiter d’une pénétration en profondeur. Son sexe tendu coulisse avec empressement contre sa chatte humide, savourant cet instant. Son gland est juste entre ses lèvres ouvertes, il sent la chaleur palpitante de son amante tout contre lui. 

Puis d’un geste, il s’enfonce. Madame laisse échapper un cri. Le membre bandé lui semble énorme. Il pénètre inexorablement au fond de ses entrailles, de plus en plus loin. Alors qu’elle pense qu’elle ne pourra pas en supporter plus, son escort boy se retire avant de la pilonner plus loin encore. Comme un animal, il la chevauche à un rythme effréné. La pièce résonne de leurs respirations saccadées et de leurs cris de plaisirs.

Leurs corps s’emboîtent, leurs peaux claquent l’une contre l’autre. Madame jouit une première fois. Mais son escort boy n’en a pas fini. Se positionnant face à elle, il place maintenant les cuisses de sa maîtresse autour de ses hanches. D’un mouvement, elle affermit sa prise et l’enjoint à la prendre à  nouveau. Sans se faire prier, il la pénètre. Mais cette fois-ci, il peut laisser une de ses mains la caresser.

D’un mouvement empressé, presque brutal, il se saisit à pleine main d’un de ses seins, le malaxe, savoure la fermeté de la peau, titille le téton tendu devant lui, avant de le sucer avidement. Puis délaissant sa poitrine, il descend sa main, s’insinuant tout contre son côté obscur. Celui-ci est déjà largement lubrifié par sa cyprine. Délicatement, il tourne autour de son petit trou, exerçant une agréable pression. 

Dans ses bras, Madame se cambre, gémissant de plus en plus fort tout en le suppliant de continuer. D’un geste doux, il commence alors à introduire son doigt. Il avance patiemment, s’arrêtant à chaque tension du corps de son amante. Et bientôt, le voici entièrement à l’intérieur. L’orifice est encore plus serré que son sexe. Son index imprime de lents va-et-vient, tandis que sa queue continue à pilonner sa maîtresse.

Pour Madame, qui n’avait encore jamais tenté cette expérience, le plaisir est total : tous ses orifices sont comblés. Elle sent chaque mouvement à l’intérieur de son corps. Cette double pénétration lui procure des sensations inédites. Totalement perdue, elle s’abandonne à ses sens. Pressant ses jambes contre les hanches de son escort boy, elle l’enjoint à y aller encore plus fort.

Pressant ses jambes contre les hanches de son escort boy

Pressant ses jambes contre les hanches de son escort boy

Délaissant son côté obscur, son escort boy agrippe fermement les fesses de sa maîtresse et introduit sa queue au plus profond d’elle. Les gémissements rauques de sa maîtresse, ses supplications, font monter en lui de violents frissons. Il va bientôt jouir, et il sent qu’elle aussi. Ils sont tous les deux au bord de l’orgasme. D’un coup de reins puissant, il la pénètre une dernière fois avant d’exploser dans un râle animal. Sur sa queue, la chatte de Madame se resserre spasmodiquement. Elle aussi vient de jouir. Explorer les fantasmes secrets de la libido avec Jean, Escort Boy à Paris.

❤️❤️❤️

Explorer les fantasmes secrets de la libido. Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications . Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment libertin sans lendemain. Demandez moi tout ce que vous voulez.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril .

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là . Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de bisous et de câlins avec un gentleman. Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Explorer les fantasmes secrets de la libido avec un escort boy à Paris répondra à votre furieuse envie de plaisir afin de combler votre envie dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile si vous avez envie d’un corps à corps avec un escort boy romantique et viril.

Corps à corps avec un escort boy romantique et viril

Corps à corps avec un escort boy romantique et viril

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Explorer les fantasmes secrets de la libido est une expérience faite pour vous.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Gigolo male escort boy voyage dans le monde

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir

Category:Accompagnateur,bdsm,coach Tags : 

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur. A 19 heures, Madame était en train de se sécher les cheveux après être sortie de la douche quand elle entendit le bruit de pneus roulant sur le gravier de son allée. Elle se précipita à la fenêtre de sa chambre au deuxième étage de sa maison et vit la voiture de son escort boy se garer devant la maison.

Elle imagina qu’il ne pouvait pas attendre après son appel. Elle sourit, satisfaite de l’avoir autant excité. C’était un homme tellement insatiable, et elle aimait ça. Il la faisait se sentir plus désirable qu’aucun autre homme auparavant.

Se précipitant dans la salle de bain, elle attrapa son peignoir éponge qui lui arrivait aux genoux et le passa. Puis elle descendit les escaliers pour l’accueillir. Elle arrivait juste en bas des escaliers quand on frappa à la porte et que son escort boy entra.

« Bonjour Madame ! »

Souriant, Madame colla une épaule sur le mur de l’escalier. «Vous êtes en avance. »

Il tourna la tête et ses yeux l’aperçurent dans le couloir, adossée au mur. Une faim se refléta immédiatement dans ses yeux. Il ferma la porte et la verrouilla. «J’étais en plein milieu d’une réunion quand vous avez appelé. »

«Je suis désolée. Je n’avais pas l’intention de vous interrompre, » elle rencontra son regard enflammé et fit semblant d’avoir des remords. Elle essaya d’ignorer à quel point il était attirant. Mais la lueur de malice dans ses yeux le démasqua.

Prendre les commandes de votre plaisir

Prendre les commandes de votre plaisir

Il croisa les bras sur sa poitrine. « Je pense que quelqu’un a besoin d’être punie pour sa petite interruption. »

Madame se poussa du mur et lui sourit, une chaleur commençant à l’envahir entre les jambes et ses battements de cœur s’accélérant. Punie, hein ? Elle aimait bien entendre ça.

Ils n’avaient encore rien fait de très osé pour le moment et elle était impatiente de découvrir ce qu’il avait en tête. « Et à quel genre de punition pensez-vous Monsieur Jean ? »

Son escort boy glissa une main dans la poche avant de sa veste et en sortit des liens. Le jardin secret de la dame trembla. Elle aimait la direction que les choses prenaient. Elle jeta un coup d’oeil sur le devant de son pantalon et remarqua son érection naissante, poussant contre le tissu.

Son escort boy se frotta le menton tout en la regardant. « La question est … allons-nous faire ça gentiment ou autrement ? »

Madame se recula de quelques pas vers les escaliers. Elle lui sourit d’un air narquois.

Son escort boy secoua les épaules pour faire tomber sa veste, découvrant une petite chemise blanche et la jeta sur la chaise à côté de la porte et mit les liens dans sa poche. 

Il fit un grand pas vers elle. Avec un glapissement et un gloussement, Madame se rua dans les escaliers vers sa chambre à coucher, son peignoir volant derrière elle. Elle savait qu’elle ne pourrait en aucun cas atteindre sa chambre avant qu’il ne la rattrape, mais elle allait quand même essayer, pour leur petit jeu.

Elle pouvait l’entendre se précipiter dans les escaliers derrière elle et se rapprocher, mais elle continua, n’osant pas lui jeter un coup d’œil par-dessus son épaule. Elle le sentit tendre la main pour attraper le bas de son peignoir juste comme elle arrivait en haut des escaliers, mais elle réussit à s’échapper, bien qu’elle eut la sensation qu’il l’avait laissée s’enfuir. Tournant à gauche, elle courut vers la chambre et juste comme elle  arrivait à la porte, deux bras puissants l’attrapèrent et la soulevèrent, puis la jetèrent par-dessus les épaules.

Elle se tortilla sur son épaule, prétendant vouloir désespérément descendre, mais c’était loin d’être le cas. « Je serais gentille maintenant. Je le promets. » Mais son rire la trahit.

« Oh, je vous garantis que lorsque j’en aurais fini avec vous, vous le serez, » il promit.

Sa menace, prononcée de sa voix grave et sexy réussit seulement à augmenter son besoin et l’humidité entre ses jambes.

Arrivant au lit, il la jeta dessus. Madame crissa comme elle tomba sur le matelas et rebondit plusieurs fois avant d’atterrir sur le dos, au milieu du matelas, les bras et jambes écartés. Attrapant le bout de sa ceinture, il tira dessus et le peignoir s’ouvrit, lui révélant son corps nu encore mouillé.

« Enlève ce peignoir, » il ordonna.

Furieuse envie de compagnie masculine

Furieuse envie de compagnie masculine

Se mettant avec difficulté à genoux, elle rampa vers le bord du lit et fit glisser son peignoir de ses épaules, puis le jeta sur le sol. Elle avait toujours été un peu gênée. Son insécurité avait augmentée avec les années, mais elle ne ressentait rien de tout cela avec lui. Elle ne pouvait absolument pas être embarrassée, pas après avoir vu le désir et l’appréciation dans ses yeux comme ils se promenaient le long de son corps nu.

Madame tendit la main vers le bouton de son pantalon, mais son escort boy lui claqua la main pour la faire reculer. Lui faisant « tst tst », il fronça des sourcils tout en agitant son doigt.  «Oh non. Pas jusqu’à ce que tu aies payé pour cette petite interruption de tout à l’heure. »

Madame grogna comme elle regardait avec envie sa queue se durcir sous le pantalon oppressant.

Sa chatte était prise de pulsations et avait besoin de sa virilité tout de suite. « Mais ça t’a plu, » elle rétorqua.

« Ce n’est pas le sujet. » son escort boy s’assit à côté d’elle sur le lit. « Allonge-toi sur le ventre par-dessus mes jambes. »

A suivre ici ou chez vous…

❤️❤️❤️

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir . Donner du plaisir est un art de gentleman et vous en avez besoin. Beaucoup de femmes  ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain .

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez réaliser tous vos fantasmes .

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Découvrez la parfaite alchimie du plaisir avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité . Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Plaisir, désir, passion, extase au programme. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques pour femmes adultes pour un moment de plaisir en compagnie d’un gentleman. Essayer le plaisir pour femmes à domicile.

Suite du Dîner érotique avec un gentleman

Suite du Dîner érotique avec un gentleman

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun  . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour un divertissement unique, je vais vous faire vivre une expérience exceptionnelle  lors d’un moment de plaisir où donner du plaisir est un art de gentleman. Découvrez la parfaite alchimie du plaisir à domicile avec votre serviteur.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Découverte de plaisirs extraordinaires

Découverte de plaisirs extraordinaires

Category:Accompagnateur,bdsm,escort boy Tags : 

L’escort boy ne sait jamais quelle découverte de plaisirs extraordinaires il va faire quand il frappe à la porte d’un appartement parisien. Madame ouvrit quelques secondes après, et Jean découvrit une jeune asiatique d’environ 25 ans, avec de longs cheveux bruns aux reflets légèrement auburn. Elle était assez petite, mince, et portait une veste et un tailleur noirs. Les traits de son visage étaient incroyablement fins, et ses yeux bridés derrière ses lunettes à monture noire étaient incroyablement sexy.

Elle était assez petite, mince, et portait une veste et un tailleur noirs

Elle était assez petite, mince, et portait une veste et un tailleur noirs

Madame ressemblait au genre de secrétaire que tous les directeurs auraient rêvé d’avoir.

– Oui ? dit-elle avec un accent chantant et sensuel.

– Euh… Bonjour, je suis Jean, vous m’avez demandé de venir.

-ああ、こんにちは! はじめまして。 私はあなたのエロティックな物語が本当に好きです。

– Pardon dit-il ?

– Excusez-moi, bonjour ! Enchantée de vous connaître enfin. J’aime beaucoup vos récits érotiques.

Elle lui tendit la main avec un sourire, et Jean la serra. Elle était douce et chaude à la fois.

-「お入りください」と彼女は彼に言った。 お茶を作りました。

 – Entrez donc, lui dit-elle. J’ai préparé du thé.

Madame vivait dans un appartement une pièce, aménagé à la mode japonaise. Sur les étagères trônaient de magnifiques sculptures en ivoire représentant des bouddha, des dragons et d’autres animaux merveilleux, et des paysages japonais oniriques étaient peints sur les paravents qui séparaient les pièces les unes des autres.

Madame vivait dans un appartement une pièce

Madame vivait dans un appartement une pièce

– Votre appartement est superbe ! dit Jean. Vous êtes japonaise ?

– Oui, je suis de Kyoto.

 – J’ai entendu beaucoup de bien de cette ville. C’était la capitale impériale du Japon avant, n’est-ce pas ?

– Oui, c’est bien ça. Kyoto est bien plus belle et historique que Tokyo.

Dans le salon, Madame lui indiqua une table à même le sol avec deux petits coussins de chaque côté pour s’asseoir.

– Installez-vous donc, je vous amène le thé.

Jean s’assit sur un coussin, essayant tant bien que mal de plier ses jambes pour avoir un minimum de confort. Il avait vraiment l’impression d’être au Japon, bien que leur immeuble soit situé en plein Paris.

Lorsque la jeune nippone revint avec deux tasses de thé fumant. Madame était charmante mais avait l’air si sérieuse, qu’il se demanda même un instant ce qu’elle avait l’intention de lui demander comme service d’escorting.

– Je suis vraiment désolé d’aborder ce sujet, mais qu’attendez vous de moi.

Elle le regarda avec un sourire désarmant tout en déposant les tasses sur la table basse, puis s’assit en face de lui, aussi souple qu’une chatte.

Les magnifiques yeux bridés de la jeune femme le mettaient dans tous ses états.

La découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman à Paris

La découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman à Paris

 – Venez, je vais vous montrer ce que je veux comme découverte de plaisirs extraordinaires.

Intrigué, l’escort boy se leva pour la suivre dans une autre pièce. Il s’agissait d’une petite chambre aux murs roses plongée dans une semi obscurité. Un délicieux parfum de jasmin chatouilla ses narines. Près du lit à baldaquin surmonté d’un grand miroir, il y avait une grande table en acajou sur laquelle trônaient différents objets.

Jean s’en approcha pour voir de quoi il s’agissait exactement.

Il y avait des godemichés de toutes les tailles et de toutes les couleurs sur la table, ainsi qu’une paire de menottes, un martinet, un foulard rouge et une sorte de planche en bois avec une poignée.

Son sexe cognait dur contre son pantalon maintenant, et il se demandait s’il n’était pas en train de rêver.

– Voilà le genre d’expérience que je veux vivre avec vous, dit-elle de sa voix très féminine. J’aime les choses du sexe, surtout le SM. C’est une tradition importante au Japon, vous savez ?

L’escort boy la dévisagea sans savoir quoi dire. Il n’aurait jamais pu imaginer que cette jeune femme à l’air si innocent pouvait s’adonner à de telles pratiques sexuelles.

– Ca vous dirait d’essayer ?

Lentement, elle s’approcha de lui, puis retira ses lunettes et se haussa sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Elle sentait délicieusement bon.

– Je n’ai pas été très sage cette semaine. Il faut me punir, chuchota-t-elle à son oreille.

Jean la fixa droit dans les yeux en tremblant de désir, et la jeune nippone soutint son regard en souriant.

– D’accord, fit-il.

L’homme de joie plaça ses mains derrière les fesses menues de la jeune asiatique et la souleva sans aucune difficulté. Il l’embrassa passionnément en la tenant toujours, dardant sa langue dans sa petite bouche et suçant la sienne. Elle semblait si frêle et innocente dans ses bras puissants.

La jeune asiatique se mit à gémir en japonais dans son oreille tandis qu’il lui embrassait le cou. Ensuite, elle frotta sa petite chatte contre sa virilité en érection, ce qui l’excita encore plus. N’y tenant plus, il alla la déposer sur le lit.

Déshabille-toi, ordonna-t-il.

Déshabille-toi, ordonna-t-il.

 – Déshabille-toi, ordonna-t-il.

 – Oui, répondit-elle.

– Non, ne dis pas « Oui ». Dis « Oui, maître ». 

-マスター

– Oui, maître.

Madame ôta son chemiser et son tailleur. Ses seins menus étaient magnifiques, et ses tétons bruns durcis par le désir étaient une invitation à la luxure. Quant à son petit cul arrondi, il donnait envie à Jean de la baiser sur le champ.

Mais il voulait d’abord s’amuser avec elle et satisfaire sa demande. Il se dirigea vers la table et saisit la planche en bois, puis il s’assit sur le lit, juste à côté d’elle.

– Allonge-toi sur mes genoux.

– Oui, maître.

La jeune asiatique s’allongea à l’horizontale sur les genoux du gentleman pour femmes exigeantes, lui présentant ainsi ses fesses pales et délicieuses.

– Tu t’es mal comportée, dernièrement. Tu mérites d’être punie.

– Oh oui, je mérite une bonne fessée.

Jean leva la main et la fit claquer sur le cul de la japonaise, qui hurla de plaisir. 

Une fessée d'escort boy comme punition

Une fessée d’escort boy comme punition

– Ooooh…

Il la fessa à nouveau, la faisant gémir de plus belle.

– Tu aimes ça?

– J’adore… Encore, maître !

L’escort boy la fessa à cinq autres reprises, faisant rougir les fesses de la jeune femme. Puis il lui ordonna de s’allonger sur le lit et alla chercher un grand godemiché rose sur la table.

– Caresse-toi avec, lui ordonna l’escort boy tandis qu’il retirait ses vêtements.

La japonaise se lécha les lèvres en admirant le torse et les biceps du gentleman pour femmes exigeantes, puis elle enfonça doucement le godemiché entre les lèvres brunes et délicates de sa petite chatte, le faisant aller et venir dans son intimité tout en regardant Jean avec insolence.

– Tu aimes me voir faire ça ? demanda-t-elle en haletant.

 – J’adore te voir te masturber ta petite chatte d’asiatique.

Elle retira le godemichet de son vagin et le lécha goulument.

Jean alla chercher les menottes et attacha les poignets de la jeune femme aux barreaux du

lit, puis il lui passa le foulard autour des yeux afin qu’elle ne voie plus rien.

– Maintenant, je peux faire ce que je veux de ton corps, souffla-t-il.

L’escort boy se mit à lécher chaque recoin de son anatomie, faisant glisser sa langue chaude sur ses pieds, ses jambes, ses cuisses, ses seins et sa petite chatte torride. L’odeur ultra féminine de son sexe l’enflamma, et il se mit à sucer les lèvres de sa vulve et son clitoris excité.

L'escort boy se mit à lécher chaque recoin de son anatomie

L’escort boy se mit à lécher chaque recoin de son anatomie

– Oooooh, j’adore ta langue de français ! cria-t-elle.

Jean s’assit ensuite à côté d’elle et força sa grosse queue dans sa petite bouche, la faisant presque s’étouffer sur son sexe imposant.

Elle sourit.

– Je n’ai jamais sucé une queue pareille. Tu es si gros.

Madame fit glisser sa petite langue rose le long de son énorme membre dure et tendu, puis l’engloutit dans sa bouche pour le sucer avidement.

Jean ne pouvait plus attendre; il devait absolument la prendre. Il s’allongea sur elle sans retirer le foulard de ses yeux, et saisit ses fesses entre ses mains de gentleman. Puis il écarta ses cuisses, enfila un préservatif et enfonça sa longue queue dans son vagin trempé, ce qui la fit gémir de plaisir.

Jean n’avait jamais baisé une chatte aussi étroite et aussi délicieuse. 

Le professionnel du plaisir féminin s’enfonça profondément en elle, allant et venant dans son intimité tout en lui suçant la langue. Les lèvres de la jeune japonaise étaient un vrai délice.

– C’est pour ça que tu es venue à Paris? demanda-t-il. Pour baiser un escort boy français?

– Oui, je voulais me faire mettre par une grosse queue comme la tienne.

 – Et tu aimes gueuler quand tu baises, n’est-ce pas?

– Oui, je suis une vraie petite pute.

Les mots de la japonaise l’excitèrent tellement qu’il se mit à aller et venir en elle encore plus rapidement. Son vagin chaud et humide enserrait délicieusement son pénis, et Jean sentit qu’il allait jouir sous peu.

Le professionnel du plaisir féminin s'enfonça profondément en elle

Le professionnel du plaisir féminin s’enfonça profondément en elle

– Je vais bientôt venir, fit-il.

– Tu veux bien jouir dans mon cul ? demanda-t-elle. Ses yeux bridés n’étaient plus que sexe.

Sans hésiter, il la retourna et la fit aller à quatre pattes. il la prépara avec un gel lubrifiant pour l’aider à se dilater. il changea de préservatif. Puis il enfonça sa virilité dans son côté obscur avec une extrême délicatesse.

– Oooooh…. fit-elle en se léchant les lèvres.

Jean saisit son petit cul avec ses mains et se mit à la pénétrer tandis qu’elle se massait le clitoris..

Il explosa en elle quelques minutes après. Elle remua son pelvis pour mieux le faire jouir, puis fut secouée elle aussi par un orgasme fantastique alors qu’elle sentait sa sève chaude la remplir.

Finalement, Jean laissa retomber son corps imposant sur la frêle asiatique, et ils s’embrassèrent sensuellement, leurs corps en sueur ne faisant plus qu’un.

– Je crois qu’on a réveillé tout l’immeuble! lui dit-elle en riant. 

– Peut-être même qu’on a dérangé un autre publicitaire qui devait écrire ses jingles, répondit-il en lui caressant la tête.

– Ca te dirait d’essayer le martinet ? Je n’ai vraiment pas été sage, dernièrement.

Ils passèrent toute la nuit allant d’expérience en expérience érotique que Madame appréciait tant faire la découverte de plaisirs extraordinaires à Paris.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie de faire la découverte de plaisirs extraordinaires ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman sans les complications. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez vos cuisses et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grace à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un homme respectueux mais viril.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel anti-âge pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, Amant secret pour femmes seules pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

La découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman à Paris

La découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman à Paris

La découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman à Paris répondra à votre furieuse envie de compagnie masculine afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

Découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman. Un voyage de plaisirs érotiques sans fin. Fantaisie de divertissements érotiques femmes adultes.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre des expériences passionnelles pour vous satisfaire vos envies de plaisir dans découverte de plaisirs extraordinaires avec un gentleman pour femmes adultes.

Au plaisir de faire votre connaissance.
Jean

日本の女性のためのパリのエロチックなコールボーイ

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
Formation au plaisir féminin

Formation au plaisir féminin

Category:escort boy,escort service,Experience,fantasmes,Femmes Tags : 

Formation au plaisir féminin avec un professeur pour femmes exigeantes. Apprendre à prendre du plaisir ou bien à donner du plaisir. Je serai votre professeur d’éducation sexuelle. Un coaching étape par étape. Que vous souhaitiez vous perfectionner ou bien apprendre en partant de zéro, je serai être patient. Nous définirons ensemble ce que vous souhaitez étudier et le déroulement de chaque séance.

***

Ma main de mystérieux gentleman se pose sur ta nuque. Tu frémis. Ton corps s’enflamme déjà. Mes doigts glissent vers ton épaule pour laisser place à mes lèvres qui se posent dans le creux de son cou. Mon menton qui te chatouille au passage, te font frémir de désir. Mon autre main se faufile sous ton bras pour se poser sur ton ventre. Tu halètes déjà en pensant à ce que je vais te faire.

Je m’empare de tes seins, les malaxant, les massant entre mes doigts, puis je saisis tes tétons entre mon pouce et mon index. Cette stimulation est délicieuse. Sous mes caresses, tes seins se dressent. Tu es déjà tellement excitée que lorsque je presse sur ton ventre pour caller mon bassin contre tes fesses, mon érection à travers mon pantalon faillit te faire exploser de plaisir.

Ma main sur toi

Ma main sur toi

Mais je ne m’arrête pas là. Ma main abandonne ton ventre pour se glisser entre tes jambes déjà moites de désir. Tu laisses échapper un gémissement lorsque mon doigt s’insère entre les lèvres de ton jardin secret. Tu serres les cuisses comme pour emprisonner mon doigt qui s’affaire déjà sur ton pistil gorgé de désir. Tu es tellement excitée par la situation et la manière dont je te stimule que, lorsque je presse sur ton dos pour t’obliger à te pencher vers l’avant, tu as déjà envie de t’abandonner corps et âme au plaisir qui te subjugue.

Tu te retiens quand même sachant, en sentant entre tes fesses ma virilité gonflée, que ça ne fait que commencer, que j’ai autre chose en tête, autre chose d’encore plus délicieux que ce que je te fais en ce moment.

Tu laisses échapper quelques gémissements. Je ne perds pas une minute et augmente la mise en m’insérant brusquement dans ta grotte secrète mouillée d’envie de te faire prendre. Tu cries de plaisir car tu sais que je vais te prendre comme tu me l’a demandé, comme un animal, avec toute la bestialité du plaisir sans jugement.

Une caresse intense

Une caresse intense

Je te tiens par la nuque, haletant de plus en plus fort tout en poussant en toi ma virilité gonflée à bloc. Tu as l’impression que je suis le plus gros que tu n’as jamais connu, cette situation t’excite particulièrement.

Je te prends comme on ne t’a jamais prise auparavant, d’une manière si intense, si primaire, tellement sauvage que tu dois crisper tous les muscles de ton corps pour soutenir mes assauts. tu te délectes du plaisir qu’une telle ardeur te procure. À chaque poussée, ma virilité s’insère toujours plus profondément en toi.

Je te rends folle, je te saisis par les hanches. j’accélère encore la cadence. Je te prends comme une chienne, et tu te surprends à crier. Tu as l’impression d’avoir régressé à un stade animal, comme si d’un seul coup tu venais de découvrir l’essence de ton être. C’est un état que tu ne connaissais pas, quelque chose de complètement nouveau. Et soudain tu veux que je te domine, que je t’asservisse, te dompte, et surtout que je t’oblige à m’obéir. Que je te donne le droit de prendre du plaisir sans lendemain avec un escort boy prêt à tout pour te faire jouir.

Tu veux que je te fasse tout ce que que je veux, tu continues à gémir, à me demander de continuer. Je pousse encore plus fort. Tu adores ça. Tu es ma chose, rien qu’à moi. Tu cries de plaisir alors que je te tiens fermement par les hanches.

Levrette romantique

Levrette romantique

Tu pousses un hurlement avant de t’abandonner à un orgasme monumental. Tu te retournes pour me regarder. Je souris, ton visage affiche ton extase grâce à moi. Je pose ma main sur tes fesses, me retire et tu penches la tête en arrière, comme pour mieux sentir le plaisir qui t’enveloppe.

Je me relève, m’approche de toi, passe ma main derrière ta nuque et en te regardant droit dans les yeux, en plongeant dans tes pupilles dilatées, encore remplies de désir, je saisis tes lèvres et t’embrasse goulûment.

Je me colle contre toi. Nos corps couverts de sueur s’imbriquent l’un dans l’autre comme si nous ne faisions plus qu’un. Tu te sens complètement libérée des chaines de ton stress accumulé par des mois sans jouissance.

Rien qu’à penser à la manière dont je t’ai prise, Tu as déjà envie de recommencer. Je t’ai donné tellement de plaisir que tu voudrais rester avec moi toute la nuit, comme ça, nu à faire l’amour. Tu te blottis contre moi. Mais ce n’est que le début de la nuit et d’autres plaisirs t’attendent car je ne m’arrêterais pas de te prendre pour te faire jouir encore et encore. Jusqu’au bout de la nuit.

Le baiser

Le baiser

***

Formation au plaisir féminin. N’attendez pas pour des cours de plaisir féminin lors d’une rencontre, contactez moi sur mon email man.jean@yahoo.fr ou directement par téléphone au 0755186013. Au plaisir de vous faire plaisir. Jean


  • 0

Expérience de soumission

Category:escort boy,Experience,Femmes,Soumission Tags : 

Expérience de soumission avec un gentleman escort boy pour femmes exigeantes.

« Tu as l’impression de ne plus être responsable de ton corps. Cette manière que j’ai de te donner des ordres t’excite tellement que tu ne te reconnais plus. Je viens de te donner un bain pour la seconde fois ce soir et je t’ai enveloppée dans une serviette chaude avant de te porter jusqu’à ta chambre et de te déposer sur le lit.

Tu es complètement alanguie au milieu du lit, en train de contempler le plafond pendant que j’enfile un caleçon avant de m’installer à tes côtés. Tu m’as contacté comme escort boy pour une séance de soumission. Tu as envie de prendre du plaisir sous mon contrôle.

Tu n’arrives toujours pas à prononcer un mot. Ma main a abandonné tes cheveux pour mieux trouver ton sein que je m’amuse à titiller. Ton corps réagit automatiquement à mes caresses et se cambre sous mes mains, ce qui te fait gémir de satisfaction.

Je t’installe à quatre pattes sur le lit. À partir de maintenant, tu n’es plus autorisée à parler, à part si je te le demande expressément. Et tu dois m’appeler Maître.

Tu te mords les lèvres. D’un geste lent et léger, ma main remonte de ta cheville à tes fesses, puis le long de ta colonne vertébrale jusqu’à ta nuque pour finalement te passer un foulard autour des yeux. Privée de la vue, tu te concentres sur ton audition pour essayer de deviner ce qui va suivre. Mes mains caressent tes fesses.

Je mets ma main dans tes cheveux et je les tire pour t’obliger à te tourner vers moi. Mes lèvres se posent sur les tiennes dans un baiser autoritaire.

Mes mains et ma bouche parcourent chaque centimètre de ton corps. J’en apprends chaque courbe et je veux savoir comment ton corps réagit à mes caresses d’escort boy.

Puis tu sens de fines lanières tracer des cercles dans ton dos, sur tes fesses, tes jambes. J’écarte tes cuisses. Les lanières chatouillent tes lèvres humides.

Tu es dans un état d’excitation extrême. tu es mouillée et déjà prête pour moi. Les lanières continuent de jouer avec tes lèvres et ton bouton gorgé de désir. Tes jambes tremblent intérieurement. tu es une bombe à retardement sur le point d’exploser.

Quand les caresses s’arrêtent et qu’un coup de fouet s’abat brusquement sur tes fesses, tu ne peux retenir un cri de surprise. Mes mains caressent doucement l’endroit endolori quelques secondes et un autre coup tombe rapidement entre tes omoplates, t’arrachant un second cri que tu étouffes en enfonçant ta tête dans l’oreiller.

Etant privée de la vue et de l’ouïe, tes sensations s’en trouvent amplifiées. Je continue mon petit jeu. Tantôt je te caresse, tantôt je fais claquer le fouet sur ton corps, puis, sans crier gare, je t’administre un dernier coup vif et beaucoup plus fort que les autres sur ta vulve offerte déclenchant un orgasme.

Lorsque tes spasmes s’estompent, tu sens ma queue dure et tendue recouvert de latex à l’orée de ta chatte. Je te pénètre d’un grand coup de reins sans rencontrer la moindre résistance. Tu pousses un soupir de contentement de sentir ton escort boy au fond de toi.

Tu ne t’es jamais sentie aussi libérée et vivante qu’en cet instant où nos corps fusionnent pour ne faire qu’un. J’attrape tes mains et les fait reposer sur la tête de lit, puis j’empoigne tes seins et tire sur leurs pointes érigées pendant que je donne tout ce que j’ai en te besognant avec force.

Une main toujours sur un sein, l’autre trouve ton clitoris, alors que je te baise avec frénésie. C’est l’explosion. Tu as l’impression de t’envoler quand un nouvel orgasme s’empare de toi et que je te rejoins en t’embrassant le cou.

                                                                🎩🎩🎩

Avez-vous envie de vivre vos fantasmes ? Voulez-vous le faire en toute sécurité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations nouvelles de pure plaisir dans les bras d’un homme et sentez vous soumise, vibrante dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de soumission, de tendresse et de plaisir sans lendemain. Je suis ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de soumission unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org

Website:https://escortboy.org


  • 0

Soumission pour femmes exigeantes

Category:lâcher-prise,Soumission Tags : 

Madame voulait vivre une expérience de soumission avec une homme en qui elle aurait confiance pour pouvoir vraiment lâcher prise et vivre son fantasme en toute sécurité. Elle contacte Jean un gentleman escort boy qu’elle avait trouvé sur internet et qui proposait des services d’escorting aux femmes exigeantes comme elle. Madame lui expliqua son désir de devenir la soumise d’un maître comme lui, le temps d’une soirée afin de vivre un expérience de domination dans un respect mutuel et avec protection.

Madame se rendit à l’hôtel qu’il avait réservé pour elle et frappa à la porte de la chambre où il lui avait donné rendez-vous. Son maître ouvrit la porte, lui fit signe de s’asseoir. Madame croisa les jambes en les dénudant jusqu’à mi-cuisses, croisa ses mains à la jointure du genou, se tint de façon à bomber le buste.

Madame lui dit-il: “Levez-vous et déshabillez-vous !”

Elle se leva, déboutonna fébrilement son corsage. Son cœur battait la chamade, sa respiration s’oppressait. Son maître, ne la quittait pas des yeux. Elle ôta son corsage en le faisant glisser le long de ses bras. Elle passa ses mains dans son dos pour dégrafer son soutien-gorge, qu’elle laissa choir, dévoilant des seins. Puis s’attaquant à la fermeture de sa jupe, elle se tourna sur le côté, ce qui offrit à son gentleman une vue de sa poitrine sous un angle différent et se débarrassa du vêtement. Elle se redressa en string.

Son visage était en feu, une chaleur envahissait son ventre ; ses mains tremblaient en abaissant le dernier paravent de sa pudeur. Nue, vaincue, elle se figea au garde-à-vous, le corps droit, les bras le long du corps, la poitrine haute.

Son maître lui ordonna d’écarter les cuisses. Elle les desserra ; Son maître avait le regard braqué sur la fine toison du pubis, l’amorce de la fente soyeuse.

Vous mouillez lui dit-il ?

Horriblement gênée, elle fit oui du menton, puis baissa la tête afin de cacher sa honte. Son maître se leva, s’approcha d’elle. Madame ne recula pas quand il lui posa les mains sur les seins, les palpa, les soupesa, mais elle frissonnait ; ses tétons durcissaient au contact des doigts qui les effleuraient. Il les tordit, les étira en comprimant ses seins pour en apprécier la fermeté ; il les pinça jusqu’à la faire grimacer, puis geindre.

Il lui ordonna de croiser ses mains sur la tête.

Elle obéit ; dans le mouvement, sa poitrine se souleva. Son maître la caressa en épousant ses rondeurs, empaumant ses volumes. Son regard allait des seins fermes, doux au toucher, aux yeux dans lesquels il lisait de l’émotion et de la docilité.

Son maître fit glisser ses mains le long des flancs de sa soumise, les ramena sur son petit ventre rond. Il passa ses doigts dans les poils frisés de la toison, puis entre les cuisses moites, effleurant la fente, le petit bouton du clitoris, le rebord des lèvres vaginales. Il titilla les reliefs trempés des nymphes. Madame se tendit, laissa échapper un soupir, assura son équilibre en écartant davantage les pieds au sol.

Elle n’y tenait plus, se fatiguait, s’agaçait de devoir garder les mains croisées sur le crâne. Elle aurait voulu enlacer l’homme qui la jaugeait sans vergogne, se jeter dans ses bras, se donner à lui sans plus attendre.

Elle attendait avec impatience qu’il introduise ses doigts dans son vagin brûlant. Elle crut qu’il allait le faire, quand il ordonna sans élever la voix : “Retournez-vous.”

Madame se retourna en lâchant un soupir de frustration. Il ausculta son dos, sa colonne vertébrale, ses omoplates, de nouveau ses flancs, puis s’attarda longuement sur ses fesses. Elle cambrait les reins, la croupe, tendait les fesses vers lui. Elle frétilla quand il introduisit ses doigts dans le creux de sa raie, tâtant les abords de la rosette anale.

Alors, son maître prit dans sa main un sein palpitant, puis pointa le majeur de l’autre main sur l’anus de la soumise.

Avec une lenteur calculée, forçant l’étroitesse des sphincters, il lui enfonça le doigt dans l’orifice. Comme Madame serrait les fesses, il lui administra une claque retentissante. Surprise, elle s’ouvrit de nouveau, accepta en geignant faiblement l’intromission qui violait son intimité rectale.

Son maître la tenait toujours par un sein, qu’il ne cessait de peloter. Retirant son majeur, il lui enfonça son pouce dans l’anus : le petit trou s’ouvrait, se dilatait. En même temps, son maître fouillait le vagin détrempé.

Jean accéléra les mouvements de ses doigts, pressa sa main contre la vulve. Pliant son pouce comme un crochet dans son rectum, il la besognait sans ménagement.

Elle gémissait sans pouvoir se contrôler, son corps tremblait, ses sens s’emballaient, la tête lui tournait. Elle poussa un cri rauque, explosa en se convulsant.

Madame se trémoussait frénétiquement dans sa posture indécente. Son maître la tenait fermement, pinçant plus sévèrement le téton du sein qu’il malaxait, faisant coulisser ses doigts dans ses orifices en fusion. Il la lâcha d’un coup ; elle s’effondra sur les genoux, le corps plié en deux, secouée de tremblement extatiques.

La soumise demeurait prostrée au sol, hébétée. Son délire charnel avait été d’une intensité inouïe. Elle continua à râler faiblement, jusqu’à ce qu’elle recouvre son souffle et ses esprits. Elle se redressa sur les genoux, le regard vitreux, les lèvres entrouvertes, le visage marqué par la violence de l’orgasme. Portant la main à son mamelon, celui qu’il avait pincé très fort, elle le massa.

Cet homme, qui venait de la faire jouir de façon démentielle, la subjuguait. Elle était sous sa coupe comme elle ne l’avait jamais été avec aucun autre. Elle découvrait avec effarement qu’elle était troublée par sa manière autoritaire de la traiter. Elle adorait être sa soumise.

Son maître lui ordonna de le sucer maintenant. Alors, elle avança sur les genoux pour se rapprocher de la braguette qu’il abaissait tranquillement, extirpant de son pantalon et de son boxer une longue verge à moitié tendue, qu’il agita sous son nez. Madame la saisit délicatement, la prit dans sa bouche, en l’aspirant très fort. Serrant les lèvres autour du gland, elle entama ses mouvements de succion.

Les effets de sa fellation administrée avec conviction furent rapides. Elle sentait le sexe durcir, gonfler dans sa bouche, appréciant sa saveur, sa consistance prometteuse, son volume aussi. La queue de son maître la remplissait bien, et sa longueur qui dépassait la moyenne de ce qu’elle avait déjà connu. Dès que la verge fut dressée au maximum, elle sortit sa langue, lécha copieusement toute la surface, du gland aux couilles, qu’elle lapa comme une gourmande.

Madame aimait sucer cette belle queue ; elle la trouvait tout particulièrement à son goût. Elle découvrait que son maître avait du répondant : il se laissait honorer plus longtemps que la plupart des autres hommes qu’elle avait connu, sans pour autant perdre sa maîtrise de soi. Et elle jugeait plus prudent de ne prendre aucune initiative. C’est lui qui la releva en tirant sur ses cheveux ; il la fit grimper à quatre pattes sur le lit. Soumise dans cette posture bestiale, Madame écarta ses cuisses, tendit sa croupe. Elle offrait sa chatte de soumise luisante de mouille, dont les lèvres palpitaient encore.

Son maître enfila un préservatif et  l’embrocha en levrette avec une lenteur qui raviva les sens exaltés de la femme. Elle se cabra en vidant l’air de ses poumons. Jean la tenait toujours d’une main ferme par les cheveux, et de l’autre il lui caressait les fesses, en propriétaire. Madame, gémissant de contentement, accompagnait ses va-et-vient en elle d’ondulations voluptueuses du bassin. Son impatience était enfin récompensée, sa frustration initiale comblée. Il la baisait bien, la remplissait entièrement, chaque mouvement de sa part faisait naître dans ses entrailles des ondes de jouissance.

Son maître tira sur ses cheveux, lui renversa la nuque en arrière, l’obligeant à cambrer davantage le dos et les reins. La douleur lui faisait monter les larmes aux yeux. Elle poussait des gémissements de souffrance de plus en plus sonores, mais elle était bien obligée de s’avouer que les manières brutales de son maître la ravissaient. Comment résister à un amant qui vous baisait si bien et vous faisait jouir si fort ?

Ainsi qu’elle s’y attendait, Son maître se montrait d’une endurance peu commune : il savait la mener au bord d’un nouvel orgasme, puis changer de rythme pour le retarder, ou même le contrarier. Cela allait du retrait brutal de son vagin à des pincements très vifs des tétons, ou à une amorce de fessée. La soumise subissait un tourbillon de sensations contradictoires. Elle râlait, soufflait, gémissait, se convulsait, coincée au bas-ventre par la queue puissante et à la nuque par la main refermée dans ses cheveux.

Son maître faisait d’elle ce qu’il voulait : il l’embrasait ou la refroidissait, et il la maintenait sous pression en la besognant en levrette. De temps à autre, tout en continuant à la limer à sa guise, il tâtait son orifice anal, y fourrait son doigt. Madame rêvait d’être sodomisée afin de se donner complètement à son maître et lâcher prise totalement..

Son maître la fit jouir au moment où il le décida. Sous l’effet de la pression sans cesse maintenue aux limites de l’explosion et de la durée exceptionnelle du coït, Madame connut l’orgasme le plus démentiel qu’elle ait jamais eu. Sa jouissance extatique se prolongea de longues minutes, durant lesquelles elle cria en s’ébrouant sur la queue profondément fichée dans son vagin devenu fontaine…

Son maître se retira lentement, sa virilité toujours aussi raide. Il claqua dans ses doigts en la tirant une nouvelle fois par les cheveux. Madame comprit, se remit à genoux, lui retira le préservatif et reprit son énorme queue dans sa bouche, la suça avec toute la ferveur de la reconnaissance. Son regard était flou de plaisir, tout embué de larmes de bonheur et de douleur. Elle avait les fesses rougies, très chaudes, les bouts de sein tuméfiés, mais son extase ne s’apaisait toujours pas. Devoir sucer son maître dans la posture de soumise qu’il lui imposait intensifiait son excitation.

Son maître lui ordonna de tout avaler en se répandant dans sa bouche. Elle découvrait que c’était jouissif d’obéir aux ordres. Elle se régala de son sperme épais, très abondant, qu’elle avala aussi lentement qu’elle put. Puis elle le lécha consciencieusement, lui fit sa petite toilette intime et lui rendit une verge rendue propre par sa salive de femme comblée.

Son maître, qui ne s’était pas déshabillé, rajusta sa braguette et se rassit dans son fauteuil, aussi détendu que si rien ne s’était passé.  Son maître lui ordonna de se rhabiller et de partir. Madame quitta la chambre heureuse d’avoir vécu cette expérience. Elle rêvait déjà à leur prochaine rencontre où il lui ferait vivre une soumission encore plus intense.

***

Voulez vous vivre un expérience de soumission ? Dans un moment de pure lâcher prise avec un maître gentleman. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme dominant qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de soumission et de plaisir sans lendemain.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de soumission pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous dominer, de vous faire séduire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir sur la soumission et comment je peux vous aider à vivre cette expérience de jouissance.

Au plaisir de faire de cette rencontre. Maître Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://escortboy.org
website: https://escortboy.org