Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout”

  • -
Homme de joie - Le plaisir des femmes avant tout

Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout”

Category:Escort Boy

Madame avait réservé le service Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” et elle attendait Jean pour une soirée de plaisir comme jamais elle ne l’avait vécu. Elle déverrouilla la porte d’entrée et lui fit signe de passer devant elle. L’escort boy n’avait pas essayé de la toucher durant le trajet en taxi à travers les rues brumeuses de la ville. Ils n’avaient pas échangé un mot et s’étaient contentés de rester assis en silence tandis que la tension enflait entre eux, jusqu’à devenir presque insupportable.

Il la serra un peu plus contre lui et referma la porte, qu’il verrouilla sans détacher son regard perçant du sien. Elle sentit son sexe se contracter sous la sensation de son corps imposant contre le sien.

Elle s’abandonna à son baiser passionné sans aucune retenue. L’escort boy poussa un grognement appréciateur et mordilla sa lèvre inférieure avec avidité. L’escort boy enveloppa un sein d’une main, le pressant fermement, moulant sa chair, se délectant de sa texture. Abasourdie par la force de son excitation, elle gémit tandis qu’une coulée de lave se répandait en elle.

Sans un mot, il commença à la déshabiller, lui ôtant son manteau avant de le jeter négligemment sur un fauteuil, soulevant le fin chemisier pour le faire passer au-dessus de sa tête et l’abandonner sur le lit.

La tendresse de mon escort boy

La tendresse de mon escort boy

Elle ondula des hanches et il s’embrasa. Ses lèvres trouvèrent sa joue, puis son oreille. L’escort boy l’embrassa et elle se tortilla sous son poids, haletante. L’escort boy mordilla son lobe, le suça, appréciant le contraste entre la chair délicate et le bijou qui s’y trouvait. La sensation de son corps qui s’agitait sous lui faillit le rendre fou.

Sa nuque était parfumée, enivrante. L’escort boy étouffa ses cris tandis qu’il taquinait sa bouche. Elle se redressa pour l’embrasser encore, faisant courir ses mains sur son dos avec frénésie, tirant sur sa veste et sur sa chemise. L’escort boy soupira lorsqu’elle planta ses ongles dans sa peau nue et un frisson le parcourut tout entier.

Leurs regards se croisèrent brièvement tandis qu’il emprisonnait ses poignets pour les maintenir au-dessus de sa tête. L’escort boy attendit deux secondes, trois, mais elle ne protesta pas sous la contrainte.

À la place, elle se cambra pour s’offrir à lui. La passion le déchirait, irrésistible. Féroce. sa partenaire excédait ses fantasmes. Ses seins étaient incroyablement beaux. Ils avaient la fermeté propre aux petites poitrines tout en étant ronds et généreux. La façon dont ils se dressaient devant lui le rendait fou. L’escort boy les caressa de sa main libre, malaxant leur chair tendre.

Son teint était si pâle qu’il pouvait deviner les veines qui couraient sous sa peau. L’escort boy prit un téton entre ses lèvres et le lécha avec avidité, s’abreuvant de ses gémissements de plaisir, s’enivrant de sa douceur et de son parfum, de son enthousiasme. Lorsqu’il l’aspira plus vigoureusement, elle remua les hanches et cria avec approbation. Elle frottait son sexe humide contre son érection, l’attisant… le provoquant.

Il poussa un grognement à peine contenu et raffermit l’étau de ses doigts sur ses poignets. L’escort boy passa à l’autre sein, la maintenant immobile pour sa bouche insatiable à l’aide de sa paume pressée contre son ventre. Après avoir sucé et titillé le bouton jusqu’à ce qu’il durcisse, il délaissa la chair sensibilisée par ses caresses pour déposer une pluie de baisers sur ses côtes.

Il fit courir sa langue sur sa peau délicieuse, appréciant les frissons qu’il provoquait. L’escort boy la libéra, excité de constater qu’il pouvait maîtriser son corps tremblant d’une seule main, et glissa ses doigts entre ses cuisses. Elle écarta aussitôt les jambes et il plongea son regard dans le sien. Ses joues étaient enflammées, ses lèvres roses entrouvertes comme pour l’inviter à poursuivre tandis qu’elle soupirait bruyamment.

Il s’étendit sur elle et l’embrassa avec passion. Elle était si douce. Si réactive. L’escort boy explorait son corps à présent, relevant sa jupe sur ses hanches, savourant le contact de ses cuisses fermes en partie couvertes d’un tissu soyeux. L’excitation prit possession de lui et il redressa la tête pour la contempler.

Elle avait des bas en dentelle presque aussi pâles que sa peau. Son sexe gonfla encore devant ce spectacle. Les Français étaient censés avoir l’habitude de la sa partenairegerie, mais les femmes avec lesquelles L’escort boy avait couché jusque-là n’étaient pas du genre à porter des atours aussi sophistiqués – ou à pouvoir se les permettre en tout cas.

Hypnotisé, il posa la main sur son mont de Vénus. L’escort boy sentit sa chaleur à travers le dessous raffiné et le fit rouler sur ses jambes avec des gestes brusques. L’escort boy soupira quand il toucha enfin les plis moites de sa féminité. Elle était douce ici aussi. Chaude, délicate et humide. L’escort boy insinua le bout de son index entre ses lèvres parfaitement épilées. Le désir avait assoupli sa chair. L’escort boy se pencha sur elle et étouffa ses cris de sa bouche. Elle se raidissait sous lui et elle se tortilla lorsqu’il plongea un doigt en elle.

Plaisir avec un gentleman

Plaisir avec un gentleman

Il avait le souffle coupé tandis qu’il la stimulait sans détacher son regard du sien. Un pouls primitif agitait son membre gonflé, lui intimant d’agir. Elle allait le presser jusqu’à ce qu’il en oublie son nom. Elle le transformerait en un sauvage extatique en rut.

Madame essaya vainement de contrôler sa respiration hachée tandis qu’elle suivait ses ordres et plaçait ses mains au-dessus d’elle, sur l’oreiller. Haletante, elle l’observa pendant qu’il se débarrassait avec des gestes impatients de sa veste et de sa chemise.

Son torse était recouvert de poils sombres, mais ces derniers ne masquaient pas totalement les muscles qui se dessinaient sous sa peau. L’escort boy s’allongea à moitié pour déboutonner son jean. Elle avait tenu son sexe, apprécié son poids et la chaleur qui pulsait sous ses paumes. Elle l’avait senti entre ses jambes.

Son cœur se mit à battre la chamade alors que l’adrénaline la submergeait. Elle avait envie de cet Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout”.

Il baissa son pantalon avec ferveur et le fit descendre le long de ses cuisses puissantes, son ventre ferme et ses biceps se contractant dans le même temps. L’escort boy glissa ses pouces sous l’élastique de son caleçon et libéra sa verge gonflée d’un coup sec.

Sa virilité de gentleman se dressait devant lui, trahissant son excitation… incroyablement beau. Elle entrouvrit les lèvres, le souffle bloqué dans sa gorge.

Il déchira l’emballage du préservatif et commença à le dérouler sur son érection. Elle bascula légèrement sur le côté pour mieux savourer ce spectacle, intriguée… et affamée.

Elle ne pouvait détacher les yeux de son gland gorgé de sang qui se démarquait de son membre épais. L’escort boy jura quand le bout de latex remonta sur son sexe. L’escort boy n’était pas assez long.

Elle hocha la tête, incapable de parler. Elle avait l’impression que le dieu païen de la virilité avait atterri dans son lit, alors qu’elle n’avait jusque-là fréquenté que de pauvres mortels.
Il laissa échapper un grognement devant son autorisation.

Alors qu’elle obéissait, il releva carrément sa jupe sur sa taille. L’escort boy vint se placer entre ses jambes et elle les écarta pour qu’il soit plus à l’aise. Elle se mordilla la lèvre inférieure, submergée par l’excitation quand il se hissa légèrement sur un bras pour se tenir au-dessus d’elle. L’escort boy captura sa virilité de l’autre main.

Elle expira l’air qu’elle avait retenu sans s’en rendre compte lorsqu’il frotta son gland contre l’entrée de son vagin, la lubrifiant de son propre nectar tout en stimulant son clitoris. Elle gémit et l’observa pendant qu’il étudiait son sexe, s’ajustant à elle, trouvant sa fente instinctivement.

Jean écarta un peu plus les cuisses de la jeune femme alors qu’il la pénétrait un peu plus. L’escort boy riva les yeux sur son visage avant d’onduler des hanches, allant et venant lentement en elle.

Ce mouvement lui permit de mieux l’accepter en elle. Elle sentait son sexe s’assouplir pour lui céder le passage, sa douceur se soumettant à son membre dur et vibrant.
Il émit un son étouffé quand leurs corps commencèrent à fusionner.

Des baisiers brulants au coeur de votre intimité

Des baisers brulants au coeur de votre intimité

Une fine couche de sueur luisait sur son torse quand il se figea avec peine. Ses yeux plongèrent dans les siens.

Il glissa une main entre ses jambes et trouva le bouton entre les plis moites de sa féminité. L’escort boy traça de petits cercles incandescents avec une expertise indéniable. Elle cria et se cambra sous la violence de l’orgasme qui l’emportait, l’extase nourrie par la sensation de son sexe toujours profondément enfoui en elle.

Elle entendit son rugissement primitif au loin. L’escort boy continua à la caresser un moment. Le plaisir déferlait en elle, la soumettant à de puissants frissons. Puis, il retira sa main. L’escort boy ramena les genoux de sa partenaire vers ses épaules et prit appui sur ses cuisses, se servant de son corps pour les maintenir repliées contre sa poitrine. L’escort boy recommença à aller et venir en elle alors qu’elle était encore perdue dans les brumes de la jouissance.

L’espace de quelques secondes, la possession exigeante dont il faisait preuve rompit le sort. C’était trop intense de le sentir aussi loin en elle. La sensation lui coupait le souffle. Puis, il toucha un point mystérieux et la vague se mit à enfler de nouveau. C’était comme s’il attisait un incendie en elle.

Elle soupira et leva les yeux vers lui, vaincue. Elle vit dans les siens une lueur si sauvage qu’elle en fut presque effrayée, comme si elle était soumise à une vraie force de la nature. Ses caresses se firent plus insistantes, plus brutales. Elle se mordit la lèvre inférieure sous la puissance du plaisir qui grandissait en elle et redressa la tête pour savourer le spectacle. Son membre lubrifié disparaissait en elle tel un piston avant de réapparaître, son bassin claquant contre ses fesses à un rythme sensuel et décadent qui ne cessait d’accélérer.
Elle se laissa retomber, haletante.

Elle ferma les paupières sous l’effet de du plaisir. L’escort boy s’enfonça en elle en la tenant par les hanches, l’emplissant de nouveau.

Elle cria lorsqu’elle sentit son sexe enfler en elle. L’escort boy poussa un grognement extatique, primaire. Elle resta étendue sur l’oreiller, le souffle coupé par les sensations, en proie à une vague gêne tandis qu’elle l’observa basculer dans l’orgasme. Chacun de ses muscles était contracté et ondoyait sous sa peau.

Hypnotisée, elle se rendit compte qu’elle se privait du superbe spectacle qu’il offrait. Elle tendit les mains vers lui, brusquement avide de caresser son corps ferme. Mais il émit un son rauque et pressa un peu plus ses jambes contre sa poitrine, bloquant son geste.
Il la chevauchait carrément à présent et la position était si intense que ses yeux se révulsèrent. Elle le rejoignit, trop submergée par sa puissance pour se tenir à l’écart des flammes.

Elle avait l’impression qu’on venait de lui jeter un seau d’eau glacée au visage tant son absence soudaine lui semblait cruelle. L’escort boy se laissa retomber sur le matelas, le souffle court, son érection reposant sur la cuisse de sa partenaire.

Elle cria quand la vague de l’orgasme, dont l’intensité ne s’était pas atténuée, l’emporta de nouveau alors qu’il caressait son clitoris.

Il reprit ses mouvements et elle se rendit compte qu’il se masturbait en même temps. Elle fut frappée par l’intimité de la scène. Elle avait les yeux rivés aux siens, leurs deux corps soumis aux tremblements d’un plaisir mutuel…

❤️ ❤️ ❤️

Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” à Paris est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” à Paris sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Amant professionnel du divertissement pour femmes avec un charmant gentleman pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et vous abandonner à vos pulsions de femmes avec un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” .

Apprendre à lâcher prise avec un escort boy

Apprendre à lâcher prise avec un escort boy

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Love thérapie pour femme seule à Paris est un divertissement pour femmes qui veulent frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Rendez-vous galant avec un Homme de joie : “Le plaisir des femmes avant tout” . Un charmant gentleman viril et tendre rien que pour vous.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/