Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

  • -
Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit

Category:escort boy,gentleman,gigolo Tags : 

Ce soir-là, Madame avait simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit. L’escort boy n’avait pas vraiment de plan défini quand il était arrivé pour rencontrer cette femme qui l’avait contacté à la dernière minute, mais son objectif était de lui donner du plaisir pour qu’elle puisse oublier tous ses problèmes et lâcher prise.

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle. Toute pensée, autre que celle de se déshabiller complètement, s’évanouit rapidement et l’envie de se donner à un inconnu prit le dessus.

De ses dents, il lui mordillait maintenant la lèvre inférieure, enflammant ainsi son désir pour lui. Elle était incapable de lui résister et la part animale en elle venait rapidement à la surface.

Elle gémit contre ses lèvres, et il glissa sa langue entre ses lèvres entrouvertes, à la recherche de sa langue. Il prit ses fesses dans ses mains et l’attira tout contre lui, contre l’arête de sa virilité. Elle se tortilla sur sa queue, le rendant ainsi fou de désir pour elle.
Ses instincts de mâle dominant lui dictaient d’arracher de son corps sa jolie petite robe, mais il les réprima. Jean est un gentleman.

Le contact de son doux corps d'escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Le contact de son doux corps d’escort boy qui se pressait contre le sien et la douce odeur de son parfum la rendait folle

Comme leurs langues continuaient de danser, de ses doigts, il défit les boutons qui couraient sur le devant de sa robe. Dans sa hâte, plusieurs boutons s’envolèrent et rebondirent sur le plancher en bois du salon. Une fois que ses doigts eurent atteint son ventre, il retira ses lèvres de celles de la dame et regarda la robe à fleurs rouges tomber et lui exposer sa poitrine ronde, ferme et nue.

Il prit ses seins dans ses mains. Ils tenaient parfaitement dans ses mains, comme ils avaient été fait pour lui, et pour lui seul. Ses tétons foncés commencèrent à se durcir et sous ses doigts, ils se transformèrent en longs pics, suppliant d’être sucés. Abaissant sa bouche à sa poitrine, il prit le premier téton dans sa bouche et suça avec ardeur. Elle cria, de plaisir et de douleur, mais ses doigts plantés dans les épaules de son escort boy l’incitèrent à continuer.

Comme la langue de son escort boy dansait autour du téton durci, ses mains finirent de défaire la robe de la dame et l’ouvrirent complètement. Elle la fit tomber en secouant les épaules, la laissant en petite culotte rose en coton.

Sa queue commença à palpiter du besoin de sentir sa douce chatte serrée l’entourer, tandis que le gentleman en lui exigeait d’être délivré. Il libéra le téton de ses lèvres et la regarda dans les yeux. Son désir pour lui était tellement intense, elle semblait tellement affamée, qu’il se délecta de son regard.

L’attrapant par la taille, il la fit tournoyer et la plaça sur le dos sur le canapé. Ses yeux se promenèrent le long de son corps plein de courbes et s’arrêta sur sa culotte rose, l’évidence de son désir ayant trempé le coton.

«Oh, mon Dieu Madame.» Se mettant debout, il enleva rapidement sa chemise blanche et le jeta au sol.

Elle s’assit, la poitrine rebondissant avec le mouvement quand elle passa ses pouces dans l’élastique de son pantalon et qu’elle tira dessus. Madame attrapa timidement son membre épais et érigé dans sa main et il gémit doucement. Elle le caressa, d’abord lentement, ce qui augmenta sa douce torture. Une petite goutte de sperme s’échappa du bout comme son excitation augmentait. Elle se lécha la lèvre inférieure comme ses yeux quittait sa queue pour aller à la rencontre de ceux de son escort boy.

Il n’était pas sûr de ce qu’il voulait le plus, de voir ses lèvres tout autour de lui, ou de sentir sa chatte de de femme en rut l’accueillir. Vu l’état dans lequel il était, et vu le désir qu’il sentait courir en lui, il lui serait impossible d’être doux avec elle. Il bougea ses hanches contre sa bouche, l’incitant à le prendre.

«Sucez-moi,» Jean ordonna, son corps tendu et la voix rauque. Madame abaissa le regard sur son membre massif et lui lécha le bout de la virilité, lapant ainsi la goutte qui commençait à couler sur le côté. Sa brusque inspiration et son doux gémissement alimentèrent son sentiment de pouvoir.

Aimant la façon dont il répondait à ses taquineries, elle fit courir le bout de sa langue d’un côté de sa queue, puis de l’autre. Quand elle arriva aux boules, sa langue se déchaîna sur la première, puis sur la seconde.

Les mains de son escort boy glissèrent derrière la tête de la dame et il prit dans ses poings ses longs cheveux bruns. «Ohhhh, Madame. Ce que vous me faites.»

L’humidité entre ses jambes augmenta. Savoir qu’elle avait autant de pouvoir et de contrôle sur lui, augmentait son désir pour lui. Elle mourait d’envie qu’il plonge sa belle queue en elle, mais une chose à la fois, elle voulait d’abord le goûter.

Prenant la première boule dans sa bouche, elle suça gentiment et sourit comme ses efforts furent récompensés par un doux gémissement. Elle la laissa s’échapper de sa bouche et attrapa la seconde, tout en lui caressant la virilité.

Sentant une autre goutte de sperme coulant sur sa main, elle libéra la seconde boule et commença à se concentrer sur le gland de sa queue. Prenant la tête, elle fit tourner sa langue autour et dessous, taquinant la fente.

«J’ai envie de toi Jean,» elle soupira, prenant le gland de la queue dans la bouche.
Attrapant la base de sa virilité, elle commença à bouger de haut en bas sur toute la longueur avec sa bouche. A chaque fois qu’elle le prenait dans la bouche, elle l’avalait de plus en plus profondément, jusqu’à ce la tête de sa queue martèle le fond de sa gorge.

Elle régurgita un peu, comme la sensation de son membre qui se ruait encore et encore contre sa gorge était inconnu et inconfortable au début. Mais elle voulait lui faire plaisir, elle en avait besoin. Elle augmenta ses efforts, sa main serra sa queue plus fortement et elle le caressa plus fortement plus rapidement.

Les mains de son escort boy sur son string

Les mains de son escort boy sur son string

Elle gémit autour de sa queue, son désir brûlant dans le bas de son ventre. Sa queue palpita dans sa bouche. Elle pouvait sentir la tension, et sut par instinct qu’il y était presque.
Ses hanches se ruèrent avec force contre sa bouche. Ses gémissements devinrent plus bruyants plus sauvages et féroces, animaux. La douleur entre ses jambes palpitait et elle écarta les jambes un peu plus pour soulager la tension. Elle ne s’était même pas touchée et elle était elle aussi sur le point de jouir, simplement d’anticipation.

«Je vais jouir ma chérie,» les mots passèrent à peine sa bouche qu’un bruit, mi-grognement, mi-hurlement, s’échappa de lui et que son sperme s’évada de la tête de sa virilité. Elle but avec avidité son sperme salé et le lécha sur toute la longueur, pour s’assurer avoir chaque goutte de ce délicieux nectar.

Il la fit rapidement s’allonger contre le canapé et lui arracha littéralement sa culotte. Une centaine d’émotions et de questions différentes lui vinrent à l’esprit mais elle les oublia vite quand Jean lui écarta les jambes et s’y installa. «Jean,» elle soupira, enveloppant sa taille de ses jambes pour l’attirer à elle.

«J’ai besoin d’une petite minute chérie,» il lui murmura à l’oreille tout en lui mordillant le lobe. Puis il déposa une myriade de baisers dans son cou.

Des frissons la parcoururent à chaque baiser délicat. Passant ses mains dans son dos musclé et puissant, elle attira son corps contre le sien. Elle enfouit son visage dans son cou et respira son odeur boisée. «Je n’arrive pas à croire à quel point j’ai envie de toi,» elle haleta. «Je ne peux pas … j’ai juste …» Elle s’agrippa plus fortement à lui comme il relevait la tête et réclama brutalement ses lèvres, lui coupant ainsi la parole.

Une fois de plus, ses pensées devinrent incohérentes comme le feu en elle s’enflammait tandis que sa queue commençait à s’ériger contre son bassin. Elle se tortilla et gigota sous lui, se ruant contre lui comme leurs langues se battaient.

Se forçant à retirer sa bouche de celle de la dame, il s’assit en arrière sur ses talons et glissa deux doigts entre ses doux plis, amassant ainsi son essence. «Jean…» Elle le regarda alors qu’il amenait ses doigts à sa bouche et en léchait son nectar. Fermant les yeux, elle inspira de façon irrégulière puis expira.

Les doigts de son escort boy se promenèrent à nouveau le long de sa fente. Au troisième passage, ils s’attardèrent sur son entrée et doucement, la pénétrèrent, centimètre par centimètre, étirant sa chatte de de femme en rut. Elle gémit, attrapant ses cuisses et essayant de se calmer, mais c’était inutile.

Ses doigts inquisiteurs étaient trop délicieux, comme ils la caressaient à l’intérieur, frottant juste au bon endroit pour la faire crier de plaisir comme son corps tremblait et en une vague de soulagement, elle jouit sur sa main.

Ouvrant les yeux, elle scruta chaque centimètre de son escort boy, de sa queue massive maintenant en érection, à son torse, à ses yeux. Elle n’avait jamais vu un homme tellement merveilleux de toute sa vie, tout chez lui était tellement attirant qu’elle était en admiration.

Et il était énorme. Elle mentirait si elle disait ne pas être légèrement nerveuse, son vibromasseur était loin d’être aussi gros que lui. Mais son besoin prenait le dessus sur ses peurs. Elle n’avait même pas l’impression de devoir prendre une décision. Il était fait pour elle, d’une certaine façon, elle le savait maintenant. Cela n’avait aucun sens, mais son instinct lui disait que c’était la vérité.

«Prends-moi Jean.»

Envie d'une aventure sans lendemain

Envie d’une aventure sans lendemain

Leurs regards se figèrent l’un dans l’autre, et le désir de la dame s’y refléta. Doucement, il commença à pousser en elle. Elle gémit, plantant ses doigts dans ses épaules. La douleur était légère, car son besoin avait pris le contrôle. Madame pouvait à peine y croire, elle se donnait à un homme qu’elle connaissait à peine, mais instinctivement, elle savait que c’était le bon.

«Encore,» elle gémit et frissonna comme il s’enfonçait en elle avec plus de force jusqu’à ce qu’il soit enfoui profondément, jusqu’au boules.

Jean grogna quelques secondes avant que sa bouche ne vienne s’écraser sur celle de la dame; mais cette fois, son baiser était tendre. Il lui mordilla la lèvre inférieure et lorsqu’elle soupira, il glissa sa langue entre ses lèvres.

Elle gémit contre ses lèvres et bougea sous lui, le besoin de le sentir se plonger brutalement et rapidement en elle devenait insoutenable. Sentant son besoin, il glissa lentement le long de son corps, jusqu’à ce que la tête de sa virilité soit à la limite de son entrée, il se retint un moment et se plongea profondément en elle.

Madame s’agrippa encore plus fortement à lui, la douleur était presque complètement partie et avait laissé la place au plaisir. Elle se sentait si pleine, avec lui profondément en elle, et en voulait encore. Elle se rua contre lui encore une fois, l’invitant à venir.

Retirant ses lèvres de celle de la dame, il croisa son regard et commença à vraiment la marteler, encore et encore, ses boules claquant contre son jardin secret à chaque poussée. Bougeant en harmonie, leurs corps devinrent rapidement une seule entité; Madame le rencontrait à chaque poussée.

Encore et encore, sa queue entrait en collision avec elle, le gland frottant contre son point G à chaque coup.

Son désir atteignait des sommets insoutenables et à une vitesse alarmante. Vague après vague de plaisir déferlèrent en elle, en harmonie avec les mouvements de son escort boy. Elle perdit toute notion de temps et d’espace; tout ce qui comptait c’était la sensation de sa queue qui envahissait sa chatte en chaleur, encore et encore.

«Je vais jouir. Oh, mon Dieu Jean!» Elle y était presque, presque. Elle voulait jouir en même temps que lui, mais c’était trop bon. Encore un coup. Deux coups. Au troisième coup, elle tourbillonna dans l’extase de son désir.

Son corps trembla et sa chatte se contracta sur sa queue exigeante alors qu’elle était emportée par l’orgasme le plus intense de toute sa vie.

Jean grogna comme l’essence de la dame inondait sa queue et coulait hors d’elle.

«Je ne peux plus me retenir.» Les mots avaient à peine quitté sa bouche qu’il se cogna en elle une dernière fois et que son sperme gicla de sa virilité dans le préservatif, profondément en elle.

Jean serra la dame dans ses bras jusqu’à qu’ils plongent tous les deux dans les bras de Morphée.

❤️ ❤️ ❤️

Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un gentleman sans les complications.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit pour le plaisir de la femme sensuelle qui est en vous.

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit est une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

oublier avec un escort boy vos petits soucis dans de grands moments de plaisir

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Amant professionnel du divertissement pour femmes adultes pour frissonner d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Simplement envie d’un homme tendre et viril dans son lit Un charmant gentleman viril et tendre qui saura vous faire oublier vos petits soucis dans de grands moments de plaisir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/