Tag Archives: escort boy

  • 0
Mes mains d'escort boy sur vos fesses

Faire l’amour avec un parfait inconnu

Category:escort boy,escort service,gentleman Tags : 

Faire l’amour avec un parfait inconnu. A 19h30 précise, l’interphone retentit dans votre appartement. Vous êtes un peu stressée mais vous essayez de camoufler votre intimidation derrière un sourire accueillant. Vous m’ouvrez la porte d’entrée.

Mes yeux d’escort boy se posent avec attention sur vous. Je vous regarde droit dans les yeux, tout sourire, une bouteille de vin à la main, que je vous tends.

Nous nous observons longuement avant de nous faire la bise. Jamais telle salutation ne vous avait chamboulé autant. Le premier contact de mes joues contre les vôtres est tout bonnement électrisant. Mon parfum masculin, léger, paisible, vous détend immédiatement.

De mon côté, je suis toujours émerveillé par une femme que je rencontre pour la première fois. Je vous fais un petit compliment sur votre robe.

Toujours sur le seuil de la porte d’entrée, je sens monter en moi un désir charnel incomparable, je voudrais vous faire l’amour là, ici, sur le paillasson, puis dans la cuisine et enfin sur le canapé du salon.

Ma main tient votre gorge

Ma main tient votre gorge

Faire l’amour avec un parfait inconnu. Mon assurance ne fait qu’attiser votre désir. Vous m’offrez un verre de vin pour faire connaissance. Et le vin aidant, le contact est passé instantanément. Vous me posez beaucoup de questions sur mes activités car vous êtes aussi curieuse que charmante ; puis vous me racontez votre vie, votre solitude et comment vous avez découvert mon site et les histoires érotiques qui vous plaisent et celle que vous aimez moins.

Nos yeux se battent en duel. Un combat visuel qui dégouline de désir. Nous nous mangeons avec les yeux, Je semble lire dans vos yeux « J’ai envie de toi, comme une folle. Enlève moi ma robe, parcours mon corps de tes mains ; embrasse moi. Prends-moi, je suis à toi.

Je vous hypnotise… Depuis tout à l’heure je vous parle, vous ne m’écoutez que d’une oreille. Mes lèvres qui bougent vous déconcentrent, vous aimeriez qu’elles soient sur vous, dans votre cou, dans vos seins, dans votre chatte. Je dégage un de ces trucs qui vous rend folle.

Vous n’avez pas eu envie de quelqu’un comme ça depuis des années, vous mouillez rien qu’à vous imaginer dans mes bras. Et puis mes mains, dessinées, gracieuses, vous avez envie de me lécher les doigts, et puis ma queue aussi.

Nous nous installons sur le canapé, l’un à côté de l’autre. Je prends une de vos jambes, la caresse du bout de mes doigts de la cheville au haut de votre cuisse, puis redescends et enlève votre chaussure. Le même sort attend l’autre jambe. Vous fermez les yeux et profitez des sensations, que vous recevez qui sont décuplées.

Et puis j’enlève votre robe, descends la fermeture éclair : nous nous levons pour finir de l’enlever et vous vous collez à moi. Mes mains viennent parcourir sensuellement vos seins, votre ventre, vos épaules. Vous êtes nue et mon sexe à travers mon pantalon est collé contre vos fesses.

Vous vous retournez et me faites asseoir dans le canapé. En passant votre main dans mes cheveux, vous rapprochez ma tête de votre jardin secret. Ma langue est chaude et douce. Doucement au début… Je vous fouille un peu partout. J’ai une langue dans votre vulve qui vous fait un bien fou.

Vous entourez votre jambe droite autour de mon cou et d’une main, prenez la mienne et la posez sur vos tétons. Mes doigts d’escort boy jouent avec. Vous êtes au septième ciel, votre souffle accélère dangereusement, vous gémissez de plaisir, vous vous sentez venir.

Vous écartez, avec regret, ma bouche masculine de votre féminité, me poussez contre le dossier du canapé pour monter à califourchon sur moi.

Faire l’amour avec un parfait inconnu. Vous êtes follement excitée, vous avez besoin que je vous remplisse. Un petit coup de langue par-ci, une petite morsure par là. Vous voulez me mettre nu, me sucer la queue. Premier bouton, deuxième, troisième, quatrième il y a vraiment trop de boutons sur ma chemise.

Je embrasse les jambes

Je embrasse les jambes

Vous adorez vous faire sucer les seins, je malaxe vos fesses et vous touche le clito, vous n’en pouvez plus, vous voulez que je vous pénètre franchement, vous êtes sur le point de jouir.

Tout en se faisant allègrement lécher les seins par ma langue friande de reliefs variés, vous défaites ma ceinture, ôtez le bouton puis la braguette du pantalon qui vous sépare de votre objectif. Vous enlevez mon pantalon et ensuite mon caleçon.

Vous avez toujours rêvé de faire une bonne pipe à un escort boy pour le faire jouir, lui donner du plaisir grâce à votre bouche. Vous faites ça super bien, vous vous cambrez pour me faire voir vos fesses.

Vous enfoncez ma grande queue dans votre bouche, effectuez des va-et-vient comme une professionnelle, léchez, sucez, aspirez, caressez l’ensemble du sexe, des testicules au gland. Tout d’un coup, vous vous retrouvez allongée sur le canapé. Mes bras vous ont attrapé et vous ont relevé en une fraction de seconde. Je suis à présent au dessus de vous.

Faire l’amour avec un parfait inconnu. Folle de plaisir et d’excitation, vous attrapez ma queue et la frottée contre votre clitoris. Vous adorez ce plaisir, nous nous embrassons passionnément et après m’avoir enfilé un préservatif vous faites, enfin, glisser mon dard turgescent dans votre grotte magique.

Explosion de sensations dans votre bas ventre. A intervalles réguliers, J’enfonce mon instrument en vous comme un musicien de l’amour. Je tape franchement, et exactement à l’endroit qui vous fait jouir. En vous prenant par les cheveux et en vous gémissant dans l’oreille comme ça, je vous donne l’impression de vous prendre sans scrupule. Vous aimez ça. Sur le point de jouir, vous décidez toutefois de ne pas en rester là. Vous vous écartez et me faites allonger. Je ne me laisse pas faire, attrape vos hanches rebondies de femme enfiévrée de plaisir et vous soulève et vous emmène dans votre chambre.

Laissez moi vous faire vibrer

Laissez moi vous faire vibrer

Agrippée à moi, vous m’embrassez goulûment pendant que je vous transporte virilement à l’autre bout de l’appartement. Je vous plaque contre le mur, je fais rebondir vos fesses contre mon sexe. Nos deux corps se frottent l’un contre l’autre. Moites, chauds, nous nous agitons avec vigueur et passion. Vous allez bientôt jouir, Vous le sentez, Vous êtes au bord de l’implosion. Je vous dépose sur le lit : vous me grimpez dessus sans hésiter pour vous empaler sur ma virilité triomphante, Une cadence parfaite, votre cerise, elle, s’excite copieusement sur mon pubis.

Faire l’amour avec un parfait inconnu. Ca faisait si longtemps que vous ne vous êtes pas déhanchée comme ça sur un homme. Vous allez venir. Entre deux hurlements de plaisir et malgré ma main sur votre bouche, vous arrivez à articuler :

« Viens avec moi. Viens avec moi je vais jouir. Vas-y lâche tout.»

Même les voisins d’à côté ont entendu nos orgasmes simultanés. Alors que vous vous étendez sur mon torse, Je finis par jouir aussi. Nous restons comme ça un long moment, l’un dans l’autre, en sueur mais heureux, essoufflés mais satisfaits. Mes mains se baladent tranquillement sur votre corps puis je vous serre très fort dans mes bras.

🎩🎩🎩

Comment vivre votre fantasme de faire l’amour avec un parfait inconnu en toute sécurité ?

Une rencontre fortuite avec un inconnu aperçu, même en pleine journée. Attirées par le mystère, vivre une aventure de ce genre, même en étant en couple, fait partie des fantasmes des femmes. Ici encore, il ne faut pas avoir peur : je sui un gentleman à votre service et mon objectif est de vous donner du plaisir en vous permettant de vivre ce fantasme sans aucun risque.

Cette transgression s’explique par une certaine monotonie : un moment de liberté, l’excitation de vivre une petite parenthèse sans conséquences…Pour beaucoup de femmes, fantasmer sur un inconnu permet d’apporter un peu de piquant dans une relation de couple déjà bien installée.

Quelle femme n’a pas rêver de vouloir un jour réaliser l’un de ses plus grands fantasmes ? Vous y avez toutes déjà pensé ! Si certaines d’entre-vous préfèrent les garder secrets, d’autres n’hésitent pas à les vivre ouvertement avec un escort boy comme moi.

Laissez moi vous donner ce que vous voulez dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous voulez explorer tous les secrets de votre sensualité et lâcher prise pour évacuer votre stress lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection. Ne passez pas à côté de cette expérience, découvrez comment prendre du plaisir comme personne.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire l’amour avec un parfait inconnu en toute sécurité. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org


  • 0
Les mains baladeuses de votre gentleman

Les mains baladeuses de votre gentleman

Category:escort homme,escort masculin,escort service Tags : 

Les mains baladeuses de votre gentleman. Madame est réveillée par les mains douces mais viriles de son escort boy. Elle jette un coup d’œil au réveil, il est très tôt. Son beau gentleman est d’humeur coquine. Il lui pelote les seins, les fesses, puis il passe l’air de rien le bout de ses doigts vers son jardin secret. Alors qu’il plaque son bas-ventre contre son dos, elle sent sa virilité qui gonfle contre elle.

Elle se trémousse contre lui, la sensation de sa peau douce et chaude est tellement agréable qu’elle pourrait rester comme ça, sans manger ni boire, pendant plusieurs jours. Elle se retourne face à Jean, et passe une jambe entre les siennes et une au-dessus de lui, de façon à s’emboîter tout contre son corps. Elle appuie volontairement contre son érection avec son bassin.

Elle ne se reconnait plus quand Ils sont ensemble. Elle est une tout autre personne, la femme réservée qu’elle est d’habitude n’existe plus. Dans les bras de Jean, elle se sent femme, une femme en sécurité mais aussi une femme libérée et libre de lâcher prise pour prendre son plaisir. Elle passe sa main sur sa virilité à travers son boxer et en fait claquer l’élastique.

L’escort boy lui sourit et elle se met à genoux tirant sur son sous-vêtement pour le faire glisser jusqu’à ses pieds. Elle lui rend son sourire, essayant tant bien que mal de cacher son embarras. Jean sourit de nouveau à son tour. Mais cette fois, c’est un sourire tendre et affectueux.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Jean remet son boxer et se lève pour aller dans le dressing. Il revient avec une boîte. Jean appuie sur un bouton et les stores de la chambre se baissent de façon à laisser entrer une lumière tamisée dans la pièce.

L’escort boy la tire doucement par le bras pour la positionner face à la fenêtre. Elle entend ses pas s’éloigner. Elle ouvre les yeux et elle peut voir son caleçon se déformer sous ses yeux. Il choisit sur son iphone musique qu’elle ne connait pas mais d’une grande snesualité.

Puis l’escort boy revient vers elle et dans une lenteur douloureuse, Jean défait les agrafes de sa guêpière. L’une après l’autre, prenant bien soin de laisser traîner ses doigts sur sa poitrine, laissant finalement le bout de tissu tomber sur le sol.

S’attelant maintenant à sa petite culotte, Jean glisse sa main le long de ses lèvres intimes. Elle tremble et ferme les yeux. Il introduit alors ses doigts entre sa peau et le tissu, le long de ses fesses et fait descendre lentement le tissus en l’embrassant de la hanche jusqu’à la cheville.

L’escort boy tourne autour d’elle, elle se concentre sur la musique ainsi que le bruit de ses pas. Elle se demande comment il fait pour trouver à chaque fois, la bonne musique, au bon moment. Ce rythme, cette voix, cette chanson. Tout est surexcitant. Il ouvre délicatement sa boîte mystérieuse pour y prendre un objet inconnu. Elle a peur de ce qu’y va lui arriver.

Elle sourit intérieurement à ce moment-là, Jean n’est pas foncièrement autoritaire. Elle adore quand il l’est. Une sensation nouvelle jaillit soudain de ses pensées. Quelque chose de doux lui frôle la gorge, puis descend le long de son cou et caresse doucement le bout de ses deux seins. Ces derniers durcissent immédiatement à ce contact. Elle ne sait pas ce que c’est, mais l’effet que cela produit sur elle est douloureusement excitant.

L’escort boy frotte l’objet sur sa hanche, puis dans son dos et le laisse se promener sur la courbure de ses fesses. Elle a la chair de poule, mais elle meurt de chaud, c’est l’éruption volcanique, l’explosion érotique.

Faisant le tour de sa hanche, Jean titille sa cuisse avec son objet que elle croit maintenant reconnaître, il lui semble qu’il s’agit d’un plumeau. Il s’attarde maintenant entre ses jambes, elle peut sentir son corps perler le long de l’intérieur de ses cuisses. Il fait glisser les longues plumes le long de ses lèvres, insistant sur son jardin secret. Excitée, ses genoux commencent à trembler.

Elle est dans un tel état de transe qu’elle est incapable de prononcer le moindre mot. Un cri franchit ses lèvres quand il claque sa fesse droite. Jean glisse un doigt entre ses lèvres puis en enfonce deux en elle. Elle est tellement mouillée. Son pouce fermement pressé contre sa zone de plaisir, il perd ses doigts en elle, elle est douce et chaude.

L’escort boy tient son visage vers le haut entre son pouce et l’index de son autre main. Elle est à sa merci, bouche ouverte, haletante, le regardant droit dans les yeux tandis qu’il la martèle de ses doigts.

Jean a envie de voir son regard, ce regard bleu azur quand il la caresse. Il aime la voir prendre du plaisir, s’abandonner mais aussi vibrer de désir. À cet instant, elle est à lui et à personne d’autre.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Sa main trempée de son excitation se dirige alors vers sa bouche qu’il effleure tendrement. Il tressaille quand il la voit autour de sa queue. Elle est vraiment surprenante, et bandante.

L’escort boy l’embrasse à pleine bouche, ne pouvant plus attendre. Elle me regarde encore avec ses deux grandes yeux brillants, ce regard l’excite énormément. Il dépose un baiser tendre sur ses lèvres, puis son menton, son cou, entre ses seins. Sur son nombril, son bas-ventre et la partie qu’il préfère.

Jean lèche avidement son sexe encore humide de ses caresses coquines. Il s’introduit en elle, de sa langue habile, bien décidé à la faire jouir. Elle est au bord de l’extase, il enfonce ses mains dans ses cheveux et elle s’arc-boute au-dessus de lui. Elle gémit sous cette danse linguale. Elle se contracte une dernière fois avant de crier de toutes ses forces.

Puis l’escort boy s’assoit sur le bord du lit, attrape sa culotte et lui fait signe de venir. Elle s’approche. Aussitôt, elle se plie à ses volontés. Il lui bande les yeux avec sa culotte. Elle ne voit plus rien, elle sent juste la chaleur de sa peau non loin d’elle. Il lui saisit le bras d’un coup sec pour la faire pivoter, avant de l’agripper sous les cuisses. Elle se retrouve à genoux sur lit, au-dessus de son corps. Le gigolo tire alors sur ses chevilles et la soulève pour l’empaler.

Elle enroule ses jambes autour de son buste, tandis qu’il tente de prendre appui sur le sol avec ses pieds pour la faire descendre un peu plus sur lui. Quand il trouve enfin la position parfaite, il passe ses mains sous ses fesses pour la faire aller et venir le long de sa grosse queue dure comme le fer. Elle perd tout control et hurle, très fort. À chaque fois qu’il la pénètre, l’idée qu’il aille toujours plus loin l’obsède de plus en plus.

Les mots qu’il prononce sont comme un électrochoc. Elle se déchaîne dans un puissant orgasme, digne d’une explosion thermonucléaire. Jean ne tarde pas à la suivre, elle hurle son nom spasmodiquement.

Elle resserre ses bras autour de lui, elle sent encore quelques à-coups lui traverser le corps. Il caresse son dos du bout de ses doigts, Elle est groggy de toute cette adrénaline. Il libère ses yeux qui sont remplis d’étoiles en provenance du septième ciel qu’elle vient de toucher.

Les mains baladeuses de votre gentleman. Jean l’embrasse sur l’épaule, la porte et la dépose sur le lit. Puis il se lève et quitte la chambre. Elle observe ces fesses qui s’éloigne d’elle. Elle remonte vers la tête de lit, tapote sur mon coussin et s’installe confortablement en se glissant sous le drap de satin.

Sur le lit, gît le plumeau aux plumes noires. Elle aperçoit que les pointes des plumes sont légèrement mouillées, elle glousse et rougit en repensant à ce moment extraordinaire avec Jean, gentleman pour femmes exigeantes.

🎩🎩🎩

Comment oublier une rupture avec un escort boy ? Dans un moment de pure sensualité, dans les mains baladeuses de votre gentleman. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir après une rupture et vous aidera à vous tourner vers l’avenir.

Laissez moi vous transporter dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Rendez-vous à domicile ou à l’hôtel.
website: https://www.escortboy.org

 


  • 0
au lit avec mon escort boy

La magie érotique d’une soirée

Category:escort boy,escort service,gentleman Tags : 

La magie érotique d’une soirée. A 19h30 précise, l’interphone retentit dans votre appartement. Vous êtes un peu stressée mais vous essayez de camoufler votre intimidation derrière un sourire accueillant. Vous m’ouvrez la porte d’entrée.

Mes yeux d’escort boy se posent avec attention sur vous. Je vous regarde droit dans les yeux, tout sourire, une bouteille de vin à la main, que je vous tends.

Nous nous observons longuement avant de nous faire la bise. Jamais telle salutation ne vous avait chamboulé autant. Le premier contact de mes joues contre les vôtres est tout bonnement électrisant. Mon parfum masculin, léger, paisible, vous détend immédiatement.

De mon côté, je suis toujours émerveillé par une femme que je rencontre pour la première fois. Je vous fais un petit compliment sur votre robe.

Toujours sur le seuil de la porte d’entrée, je sens monter en moi un désir charnel incomparable, je voudrais vous faire l’amour là, ici, sur le paillasson, puis dans la cuisine et enfin sur le canapé du salon.

Mon assurance ne fait qu’attiser votre désir. Vous m’offrez un verre de vin pour faire connaissance. Et le vin aidant, le contact est passé instantanément. Vous me posez beaucoup de questions sur mes activités car vous êtes aussi curieuse que charmante ; puis vous me racontez votre vie, votre solitude et comment vous avez découvert mon site et les histoires érotiques qui vous plaisent et celle que vous aimez moins.

Nos yeux se battent en duel. Un combat visuel qui dégouline de désir. Nous nous mangeons avec les yeux, Je semble lire dans vos yeux « J’ai envie de toi, comme une folle. Enlève moi ma robe, parcours mon corps de tes mains ; embrasse moi. Prends-moi, je suis à toi.

Je vous hypnotise… Depuis tout à l’heure je vous parle, vous ne m’écoutez que d’une oreille. Mes lèvres qui bougent vous déconcentrent, vous aimeriez qu’elles soient sur vous, dans votre cou, dans vos seins, dans votre chatte. Je dégage un de ces trucs qui vous rend folle.

Vous avez envie de tendresse

Vous avez envie de tendresse

Vous n’avez pas eu envie de quelqu’un comme ça depuis des années, vous mouillez rien qu’à vous imaginer dans mes bras. Et puis mes mains, dessinées, gracieuses, vous avez envie de me lécher les doigts, et puis ma queue aussi.

La magie érotique d’une soirée. Nous nous installons sur le canapé, l’un à côté de l’autre. Je prends une de vos jambes, la caresse du bout de mes doigts de la cheville au haut de votre cuisse, puis redescends et enlève votre chaussure. Le même sort attend l’autre jambe. Vous fermez les yeux et profitez des sensations, que vous recevez qui sont décuplées.

Et puis j’enlève votre robe, descends la fermeture éclair : nous nous levons pour finir de l’enlever et vous vous collez à moi. Mes mains viennent parcourir sensuellement vos seins, votre ventre, vos épaules. Vous êtes nue et mon sexe à travers mon pantalon est collé contre vos fesses.

Vous vous retournez et me faites asseoir dans le canapé. En passant votre main dans mes cheveux, vous rapprochez ma tête de votre jardin secret. Ma langue est chaude et douce. Doucement au début… Je vous fouille un peu partout. J’ai une langue dans votre vulve qui vous fait un bien fou.

Vous entourez votre jambe droite autour de mon cou et d’une main, prenez la mienne et la posez sur vos tétons. Mes doigts d’escort boy jouent avec. Vous êtes au septième ciel, votre souffle accélère dangereusement, vous gémissez de plaisir, vous vous sentez venir.

Vous écartez, avec regret, ma bouche masculine de votre féminité, me poussez contre le dossier du canapé pour monter à califourchon sur moi.

La magie érotique d’une soirée. Vous êtes follement excitée, vous avez besoin que je vous remplisse. Un petit coup de langue par-ci, une petite morsure par là. Vous voulez me mettre nu, me sucer la queue. Premier bouton, deuxième, troisième, quatrième il y a vraiment trop de boutons sur ma chemise.

Vous adorez vous faire sucer les seins, je malaxe vos fesses et vous touche le clito, vous n’en pouvez plus, vous voulez que je vous pénètre franchement, vous êtes sur le point de jouir.

Le plaisir de l'amour avec un gentleman

Le plaisir de l’amour avec un gentleman

Tout en se faisant allègrement lécher les seins par ma langue friande de reliefs variés, vous défaites ma ceinture, ôtez le bouton puis la braguette du pantalon qui vous sépare de votre objectif. Vous enlevez mon pantalon et ensuite mon caleçon.

Vous avez toujours rêvé de faire une bonne pipe à un escort boy pour le faire jouir, lui donner du plaisir grâce à votre bouche. Vous faites ça super bien, vous vous cambrez pour me faire voir vos fesses.

Vous enfoncez ma grande queue dans votre bouche, effectuez des va-et-vient comme une professionnelle, léchez, sucez, aspirez, caressez l’ensemble du sexe, des testicules au gland. Tout d’un coup, vous vous retrouvez allongée sur le canapé. Mes bras vous ont attrapé et vous ont relevé en une fraction de seconde. Je suis à présent au dessus de vous.

La magie érotique d’une soirée. Folle de plaisir et d’excitation, vous attrapez ma queue et la frottée contre votre clitoris. Vous adorez ce plaisir, nous nous embrassons passionnément et après m’avoir enfilé un préservatif vous faites, enfin, glisser mon dard turgescent dans votre grotte magique.

Explosion de sensations dans votre bas ventre. A intervalles réguliers, J’enfonce mon instrument en vous comme un musicien de l’amour. Je tape franchement, et exactement à l’endroit qui vous fait jouir. En vous prenant par les cheveux et en vous gémissant dans l’oreille comme ça, je vous donne l’impression de vous prendre sans scrupule. Vous aimez ça. Sur le point de jouir, vous décidez toutefois de ne pas en rester là. Vous vous écartez et me faites allonger. Je ne me laisse pas faire, attrape vos hanches rebondies de femme enfiévrée de plaisir et vous soulève et vous emmène dans votre chambre.

Agrippée à moi, vous m’embrassez goulûment pendant que je vous transporte virilement à l’autre bout de l’appartement. Je vous plaque contre le mur, je fais rebondir vos fesses contre mon sexe. Nos deux corps se frottent l’un contre l’autre. Moites, chauds, nous nous agitons avec vigueur et passion. Vous allez bientôt jouir, Vous le sentez, Vous êtes au bord de l’implosion. Je vous dépose sur le lit : vous me grimpez dessus sans hésiter pour vous empaler sur ma virilité triomphante, Une cadence parfaite, votre cerise, elle, s’excite copieusement sur mon pubis.

Ce moment ou vos yeux se ferment pour jouir

Ce moment ou vos yeux se ferment pour jouir

Ca faisait si longtemps que vous ne vous êtes pas déhanchée comme ça sur un homme. Vous allez venir. Entre deux hurlements de plaisir et malgré ma main sur votre bouche, vous arrivez à articuler :

« Viens avec moi. Viens avec moi je vais jouir. Vas-y lâche tout.»

Même les voisins d’à côté ont entendu nos orgasmes simultanés. Alors que vous vous étendez sur mon torse, Je finis par jouir aussi. Nous restons comme ça un long moment, l’un dans l’autre, en sueur mais heureux, essoufflés mais satisfaits. Mes mains se baladent tranquillement sur votre corps puis je vous serre très fort dans mes bras.

🎩🎩🎩

Comment prendre du plaisir sans risque avec un homme qui sait faire l’amour ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un vrai gentleman. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir après une rupture ou si vous êtes délaissée par les hommes. Je vous aidera à vous tourner vers l’avenir pour renaître, une nouvelle femme décomplexée.

Laissez moi vous donner ce que vous voulez dans la magie érotique d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous voulez explorer tous les secrets de votre sensualité et lâcher prise pour évacuer votre stress lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection. Ne passez pas à côté de cette expérience, découvrez comment prendre du plaisir comme personne.

Au plaisir de vous connaître, de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
website: http://www.escortboy.org


  • 0
calin erotique et sensuel

Les bienfaits des câlins érotiques

Category:escort boy,lâcher-prise,Rencontre Tags : 

Les bienfaits des câlins érotiques. Plus de dix mois qu’elle n’a pas fait l’amour et que son mari ne l’a pas touchée. Chaque week-end, elle fait l’effort de se faire belle et désirable pour qu’il s’occupe d’elle mais en vain. Pendant la semaine, comme son mari est obligé de la quitter pour son travail, elle se retrouve seule.

Cela fait plus d’un an que cette situation perdure. Elle le regarde partir et elle pousse un soupir à la pensée qu’elle se retrouve encore privée de sexe. Elle le soupçonne d’avoir une maîtresse. Il revient de temps en temps avec un bouquet de fleurs mais il passe plus de temps à regarder des pornos sur internet qu’à la toucher.

Cette situation l’a conduite à contacter un Escort boy, un gentleman de l’internet qui accompagne les femmes en manque de câlins. Ils se sont retrouvés dans un hôtel parisien. Elle voit une bosse se former au niveau de son pantalon alors lorsqu’il la regarde, elle voit du désir. Elle aimerait que son mari la regarde de cette façon lorsqu’elle met une robe moulante qui met en valeur ses fesses, le gentleman lui sourit, il lui caresse le postérieur et elle lit l’envie dans ses yeux.

Les bienfaits des câlins érotiques. Leurs deux corps se frôlent et elle sent chacun de ses mouvements. Il est calme devant cette situation, ses mains se posent sur ses fesses et il la regarde droit dans les yeux pour observer sa réaction. Jean la plaque contre lui, elle sent son érection. Son attitude lui prouve que cet Escort boy a beaucoup d’expérience dans ce domaine.

J'enlève votre robe rouge

J’enlève votre robe rouge

Sans attendre, il dégrafe sa robe rouge qu’elle a mise pour l’occasion. L’ouverture sur le côté révèle le soutien-gorge de la même couleur. Il passe sa main dedans et la descend jusqu’à ses fesses pour sentir le tissu qui les recouvre. Elle aime ce contact trop longtemps oublié et elle en oublie qu’il vient d’un Escort boy. Elle se laisse faire, docile, prenant plaisir à ce jeu dangereux.

Elle apprécie ce compliment, surtout de la part d’un gentleman pour dames qui apprécie les beaux ensembles en dentelle. Elle se trouve sexy avec une culotte. Elle trouve les strings bien trop vulgaires et provoquant dans le mauvais sens.

Elle l’aide à retirer sa robe, lui révélant en ensemble rouge en dentelle dont l’avant du tanga dévoile les poils de son pubis finement coupé. Elle le voit détailler tout son corps et en posant sa main sur la bosse de son pantalon, Elle sent sa virilité bien dure. Elle comprend qu’à cet instant précis, il devient impossible de faire machine arrière. Même si Elle le voulait, elle n’aurait pas la force de le repousser. Le gigolo semble subjuguer par cette nouvelle vision qu’il a d’elle. Elle n’est pas en état de réfléchir, ni de réaliser ce qu’elle est en train de faire. Elle veut lâcher prise et c’est pour cela qu’il est là.

Les bienfaits des câlins érotiques. Elle sent son érection et elle aime ça. C’est fou ce que le sexe d’un homme qui la désire, peut lui manquer. Ses mains cherchent à enlever son soutien-gorge mais elle le repousse d’un mouvement. Il la regarde d’un air surpris et elle lui lance son sourire le plus coquin.

Sa façon d’être poli avec elle, cache un côté de sa personnalité qu’elle aimerait connaître. Elle se doute qu’il a une autre opinion la concernant maintenant mais elle veut lui montrer qu’il se trompe en prenant les devants. Elle ne veut pas qu’il se fasse d’illusions sur son compte, tout en ignorant exactement quelle est sa personnalité en matière de sexe.

Sa main caresse la bosse et elle se met à genoux devant lui. Elle déboutonne son pantalon et elle l’abaisse avec son boxer pour sortir son énorme membre tendu à l’extrême. Elle est vraiment exceptionnelle et elle sait qu’il sait s’en servir.

Elle la caresse à peine, Elle la met directement dans sa bouche. Elle garde sa queue en bouche, sa langue lèche son gland et elle le sens déjà perler, un doux parfum luxure. Il est en confiance, ses mains dans ses cheveux, sa posture plus droite et ses légers mouvements de bassin. Maintenant il sait qu’elle n’est pas une allumeuse juste une femme délaissée par son mari.

Vous abusez de moi

Vous abusez de moi

Elle pousse un gémissement de satisfaction, ce qui ne manque pas de l’exciter. Il tente de lui faire avaler sa queue complètement mais elle met sa main droite sur sa garde afin de ne pas perdre le contrôle. Il se détend légèrement pour la laisser faire et elle l’entend gémir lorsqu’elle joue avec son gland.

Les bienfaits des câlins érotiques. Elle a l’impression d’être dans une autre vie, dans un autre endroit. Elle oublie qu’il est son Escort boy, l’excitation est bien trop forte et elle en oublie son mariage. Son mari la délaisse, il ne peut pas se plaindre qu’elle prenne du plaisir ailleurs. Il n’avait qu’à s’occuper d’elle comme Jean est entrain de le faire.

Elle continue sa fellation et l’oblige à pousser quelques râles de plaisir mais elle se limite au minimum. Elle ne veux pas qu’il vienne dans sa bouche, elle a besoin de sentir sa queue entre ses jambes, elle en mouille d’envie.

Elle retire son sexe de sa bouche et elle le lèche ses boules jusqu’au gland en le regardant dans les yeux. Il aime ça, son sexe frémit sous l’effet de sa langue. Elle s’éloigne de lui pour se mettre sur le lit, cuisses écartées. Sa grotte secrète est comme son ventre, en feu et Elle a besoin de sentir sa langue. Cela fait trop de temps qu’elle n’a plus reçu de cunnilingus.

Son Escort se déshabille avec dans ses yeux l’envie d’aller plus loin. Il s’agenouille entre ses cuisses et dépose un baiser sur le tissu qui recouvre ses lèvres. Elle pousse un gémissement de plaisir. Il lui enlève ensuite le soutien-gorge puis pose sa main sur le devant de son tanga et frotte ses lèvres. Elle ouvre la bouche en laissant échapper un petit râle de délectation.

J'enlève votre soutien gorge

J’enlève votre soutien gorge

Les bienfaits des câlins érotiques. Elle se mordille la lèvre inférieure pendant qu’il lui retire le dernier vêtement et le jette au sol. Il enfonce deux doigts, Elle crie de surprise et Elle voit son regard ravi par l’effet provoqué. Il la doigte doucement, sûr de ce qu’il fait et elle reconnait qu’il la rend folle en cet instant.

Elle ne doit pas être la première avec laquelle il joue de sa main. Il attrape ensuite ses jambes et la tire légèrement vers lui. Ce qu’elle attend avec impatience arrive enfin et elle pousse un gémissement de soulagement en sentant sa langue cherchant son clitoris.

Jean la fouille et elle sent qu’il a vraiment l’habitude de cette pratique. De ses mains, elle tente de guider sa tête vers l’endroit désiré, espérant que sa langue trouve son bouton. Il se laisse faire et il finit par atteindre son clitoris. Elle en mouille d’autant plus, sentant le feu ardent de son ventre résonner l’envie encore plus criante de sentir sa queue dans sa chatte.

Elle ressent la vague de chaleur familière et pourtant oubliée depuis si longtemps. Elle gémit plus fort ce qui l’incite à continuer et à insister tout en gardant une main posée sur sa tête. Elle le sens accélérer son mouvement, la poussant à se tendre avant que son orgasme explose. Elle ne retient pas ses cris de jouissance sous l’œil amusé de Jean qui semble fier de lui.

Les bienfaits des câlins érotiques. L’Escort boy a de la suite dans les idées. Il se remet debout et la regarde avec un sourire. Sa verge bien tendue vers elle. Maintenant il se laisse aller à ses envies, ce qui n’est pas pour lui déplaire.

Elle aime qu’il prenne l’initiative et ordonne dans ce moment qu’ils partagent. Elle tend son postérieur vers lui en se cambrant bien comme il faut pour l’exciter. La vue lui plait et elle sent sa main lui toucher la fesse droite.

Elle ne dit rien et ça ne casse absolument pas son envie d’avoir sa queue dans sa chatte. Jean enfile un préservatif. Elle s’attend à ce qu’il la prenne comme virilement. Avant qu’elle ait le temps de réagir, il l’attrape par les hanches en le tirant vers lui. Elle pousse un cri de surprise mêlé au plaisir d’avoir été prise d’un coup sec. Elle oublie son appréhension et la sensation d’être remplie embrume son esprit.

Il lui claque la hanche avant de lui mettre des coups de reins. Cette sensation trop longtemps oubliée annihile ses dernières réticences. Elle se cramponne à la tête du lit. Il sait utiliser sa queue et sa puissance pour la faire gémir, faire d’elle sa chose. Fugitivement, Elle s’en veut d’avoir attendu si longtemps avant d’avoir contacté ce gentleman. Elle doit mouiller abondamment et elle le sent glisser si facilement en elle d’avant en arrière.

Je vous pénètre doucement

Je vous pénètre doucement

Elle lâche un « oui » entre deux forts gémissements. Elle n’a pas l’habitude de se laisser aller ainsi. Elle confesse que son mari n’est pas un bon amant et qu’il est même le moins bon de ceux qu’elle a eu mais elle l’aime quand même pour d’autres raisons.

Les bienfaits des câlins érotiques. Son gentleman accélère le rythme, respirant plus bruyamment maintenant et elle comprend qu’il va jouir. Elle ne retient pas ses cris. Elle le sent se contracter avant de lui mettre une dizaine de coups de rein plus violents. Elle n’est plus capable de retenir ses cris et elle jouit avec lui comme une possédée, les mains crispées sur la tête du lit.

Après ce moment d’une intensité extrême, ils s’installent tous les deux confortablement pour faire un câlin et elle réfléchit à ce qui s’est passé. Elle ne ressent aucune honte. N’ayant aucun lien avec Jean, elle n’a rien fait de mal et elle a déjà envie de recommencer. Elle sourit en pensant que maintenant elle ne ressentirait probablement plus la frustration des fins de week-end.

***

Avez-vous besoin de câlins érotiques ? Voulez-vous des moments romantiques plein se sensualité ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous avez connues dans les bras d’un homme élégant, bien élevé qui connait les femmes. Sentez vous jolie, séduisante et sexy dans mes bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de câlins érotiques, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0
massage du dos

Le gentleman du plaisir féminin

Category:escort boy,gentleman,orgasme Tags : 

Le gentleman du plaisir féminin, ne me quitte pas du regard. C’est un homme qui a la quarantaine, grand, brun et mince. Son visage est rasé de près et il porte un costume noir avec une chemise blanche.

Je m’accroupie devant lui. Mon regard remonta avec appréhension vers sa braguette marquée par une bosse importante qui laissait imaginer un sexe puissant. Puis mes yeux remontèrent vers ceux de Jean qui m’encouragea.

Fébrilement, mes mains ouvrirent sa braguette. Je fit glisser son pantalon pour faire apparaître son boxer tout en ne pouvant lâcher cette bosse du regard. Je tirais anxieusement sur son caleçon tandis que Jean me regardait faire avec un sourire. Son boxer glissa derrière, révélant ses fesses, mais buté sur son sexe dur et imposant. Je tirais doucement l’élastique vers moi et baissa le caleçon.

Elegance et raffinement de mon gentleman escort boy

Elegance et raffinement de mon gentleman escort boy

Un sexe puissant et aux mensurations phénoménales apparut devant moi. Et pourtant mon escort boy ne bandait pas complètement. Son gland lisse et décalotté tranchait avec le reste de son pieu sur lequel les veines ressortaient.

J’étais complètement obnubilée par la beauté et la force qui se dégageait de ce membre. Sans même demander la permission, je finis de faire glisser son caleçon sur le sol. Jean leva un pied puis l’autre pour mettre son boxer de côté.

Le gentleman du plaisir féminin. Mon escort boy me regardait fixer son engin avec envie. Timide, j’avais reposé mes mains sur mes jambes pliées. Je ne savais quoi faire désormais. J’étais à la fois paralysée et hypnotisée.

J’étais fasciné par ce phallus. Je posais une main sur sa cuisse et remonta doucement vers ses fesses douces. Je me redressais quelque peu pour me positionner face à son sexe.

Nous échangeâmes un regard. Je saisis son sexe avec mon autre main, approcha ma bouche de son gland et l’emballa doucement. Jean poussa un râle de plaisir. Pour faire durer le suspense, je délaissais son gland pour passer ma langue sur toute la longueur de son sexe puis je suçotais tendrement chacune de ses bourses qui me semblaient bien remplies. Tout en revenant vers son gland, je fixais Jean dans les yeux. Mon escort boy prenait son pied.

Mes lèvres s’écartèrent machinalement pour accueillir son gland qui gagnait en taille. Je m’occupais délicatement de son gland en le léchant, le suçotant et l’embrassant.

Désormais son sexe était bandé et dur comme du roc. Je l’enfonçais un peu plus profondément dans ma bouche, laissais ma langue le caresser puis revenais sur mes pas.

Je sentais les mains de Jean passer dans mes cheveux. Mon escort boy était doux et tendre malgré sa virilité et sa force. Cette sensation me poussa à aller plus loin dans ma fellation et son gland caressait désormais ma glotte à chaque fois. Je fermais les yeux comme pour mieux profiter. J’adorais son sexe et il le savait. Seul le bruit de ma succion venait perturber le silence de la scène.

Le gentleman du plaisir féminin. Jean saisit la main qui m’aidait à maintenir son sexe et la posa sur ses fesses. J’adorais me sentir guidée de la sorte. Mon sexe me brûlait de plaisir et je sentais ma cyprine se frayer un passage hors de mon string.

Je suçais mon escort boy avec amour et passion. Je sentais ses mains, perdues dans mes cheveux, exercer une légère pression sur ma tête. Délicatement j’enfonçais le sexe de Jean dans ma bouche puis lui ouvrit le passage vers ma gorge.

Jean poussa un râle de plaisir tandis que je sentais ma gorge se déformer à mesure que ma tête se rapprochait de son bassin. Sans un bruit, je laissais son engin profondément implanté en moi puis le retira.

Laissez moi vous prendre en douceur

Laissez moi vous prendre en douceur

Mon gentleman me dit que j’étais vraiment douée et sublime quand je suçais. En guise de réponse je lui procurais la même sensation, toujours avec délicatesse et passion.

Puis Jean se cambra, passa ses mains sous mes bras, me leva souleva avec une facilité déconcertante, me plaqua contre le mur et m’embrassa avec fougue. Cette douce brutalité m’excitait au plus haut point.

J’étais en talons aiguilles et sous-vêtements sexy contre ce mur froid. Le sexe dur et chaud de Jean était collé contre mon bassin et mon ventre. Une de ses mains passait dans mon cou tandis que l’autre palpait mes fesses rebondies. Il m’embrassait avec passion et envie comme pour me remercier de la fellation que je lui avais procurée. Je sentais derrière son comportement relativement calme qu’il bouillonnait.

Nous partagions donc le même état. Ses mains passèrent dans mon dos pour dégrafer mon soutien. Ses lèvres douces et chaleureuses embrassèrent mon cou et mes épaules. Mon escort boy libéra mes seins de leur prison à mon plus grand bonheur.

Ses mains expertes vinrent les palper délicatement et sensuellement tandis que sa bouche les rejoignait. Il me suçotait les tétons qui pointaient comme jamais. Je ne pouvais m’empêcher de râler de plaisir et je sentais mon elixir couler le long de mes jambes.

Le gentleman du plaisir féminin. Ses lèvres revinrent vers les miennes, ses mains se posèrent sous mes fesses et mon escort boy me souleva contre le mur. Je me serrais instinctivement contre lui tout en ne cessant pas de goûter à sa bouche.

Je m’allongeais à moitié tandis que Jean s’agenouillait entre mes jambes. Il saisit les ficelles de mon string, le fit glisser le long de mes jambes et contourna mes talons hauts pour l’enlever. Machinalement, mes cuisses s’ouvrirent et vinrent trouver appui sur ses épaules, lui laissant admirer ma chatte fraichement épilée et surtout trempée.

Ses lèvres se posèrent délicatement sur mes mollets qu’il embrassait avec passion. Petit à petit il remontait tout en me regardant prendre du plaisir. Ma respiration était saccadée et mon cœur battait très vite.

Au niveau de mes cuisses, Jean récupérait avec sa langue le filet de mon elixir qui avait coulé. Je trouvais cela très excitant ! Ma respiration s’accélérait à mesure qu’il se rapprochait de mon entrejambe.

A quelques centimètres de mon sexe, Jean marqua une courte pause puis je sentis sa langue chaude et humide se glisser tendrement entre les lèvres de mon intimité. Je ne pus m’empêcher de pousser un cri de plaisir tant cet homme avait entretenu la passion et la sensibilité de mon sexe.

Sa langue remonta passionnément jusqu’à mon jardin secret qu’il lécha avec passion. Ses lèvres se collèrent aux miennes pour récupérer la cyprine qui brûlait mon sexe.

Ses mains vinrent palper docilement mes seins tandis que les miennes s’agrippaient à ses cheveux. Sa langue redescendit le long de ma fente et je le senti pénétrer mon intimité.

C’était si bon ! Je ne pouvais plus tenir. Mon corps était parcouru de spasmes tant mon escort boy me procurait du plaisir. Je ne pus m’empêcher de jouir. Je hurlais de plaisir et Jean continuait son œuvre. Je devais lui remplir la bouche de mon elixir. Je me sentais honteuse mais il poursuivait encore et toujours. Mon escort boy enfila un préservatif.

J’étais complètement bouleversée. Je me trouvais avec un escort boy qui venait de me faire le meilleur cunnilingus de ma vie et je le voulais plus que jamais. Jean m’aida à me relever et m’embrassa tendrement puis me plaqua à nouveau contre le mur.

Le gentleman du plaisir féminin. Son sexe n’avait pas diminué. Au contraire il restait fièrement dressé. Jean passa sa main sous ma jambe droite pour la lever mais je décidais de lui montrer ma flexibilité en la montant au niveau de son épaule. J’étais donc en grand écart, debout, contre le mur.

Sa réaction ne se fit pas attendre et il me pénétra d’un coup sec. J’étais sans voix ! Mon sexe était si trempé et dilaté que malgré ses mensurations, l’engin de Jean n’avait eu aucun mal à s’engouffrer totalement dans mes entrailles.

Ses allers-retours étaient puissants et rapides, nos lèvres ne cessaient de se goûter avec passion, empêchant mes cris de plaisir de s’échapper de ma bouche. Mes jambes étaient fébriles mais la force de Jean était rassurante.

Après quelques instants il retira son sexe du mien, me retourna et me plaqua face au mur. Mon visage était collé sur la surface froide, je cambrais mon dos et bombait mes fesses pour l’accueillir à nouveau.

Je sentis sa grosse queue revenir en moi avec force et ardeur et ses mains étreindre mes hanches. Ses mouvements étaient toujours plus rapides et je ne pus m’empêcher de jouir à nouveau. Jean ralentit ses va-et-vient puis retira délicatement sa queue de ma chatte.

Ne resistez pas au plaisir avec un escort boy romantique

Ne resistez pas au plaisir avec un escort boy romantique

Je restais donc immobile, le dos cambré et le bassin bombé. Je sentis les lèvres de mon amant se poser délicatement sur mon dos. Il m’embrassait passionnément et descendait petit à petit tout en gardant ses mains sur mes hanches.

Le gentleman du plaisir féminin. Ses baisers passionnés s’étalaient sur le bas de mon dos puis sur mes fesses. Ses mains se posèrent à l’intérieur de mes cuisses et m’encouragèrent à les écarter. Puis je les sentis sur mes fesses rebondies pour les séparer on ne peut plus.

Je sentis ses lèvres et sa langue se poser dans le sillon de mes fesses. Je commençais à voir clair dans son jeu et j’écartais un peu plus mes jambes comme pour lui donner l’autorisation de continuer. Je sentis sa langue pénétrer tendrement mon intimité et j’émis un râle de plaisir. J’adorais cela ! Jean roulait une pelle longue et savoureuse à mon intimité pendant quelques minutes. Puis se releva derrière moi.

Je ne savais pas comment un engin comme cela allait pouvoir rentrer dans mon intimité mais la seule chose que je savais c’est que je le voulais. Jean saisit son manche comme pour le guider, et poussa doucement.

J’essayais de me détendre au maximum. Après quelques instants son gland parvint à pénétrer. Un mélange de plaisir intense me parcouru sans aucune douleur. Décidément, Jean était un magicien du plaisir.

C’était si bon ! Jean avait décidé de rester immobile pour me laisser dicter la cadence. Je reculais doucement vers lui puis m’éloignait pour habituer mon intimité à la présence de cet engin.

Au bout de plusieurs allers retours lents et sensuels je parvins à faire pénétrer la totalité de son sexe dans mes entrailles. Nos bassins commencèrent calmement à se synchroniser.

La situation me mettait dans des états pas possibles. Jamais je ne me serais douté qu’un jour je me ferais prendre par derrière par un escort boy professionnel du plaisir féminin. Je mouillais abondamment.

Petit à petit, Jean accélérait la cadence et moi de même. Son bassin claquait contre mes fesses alors qu’il me limait l’intimité. Je sentais son excitation monter encore plus. Ses mains passèrent autour de mon cou et l’emprisonnèrent délicatement mais sûrement. Mon cœur battait la chamade et Jean m’empêchait de respirer convenablement mais j’adorais cela.

Dominez moi avec tendresse

Dominez moi avec tendresse

Je le trouvais terriblement sensuel et viril. Mon corps fut parcouru de spasmes et malgré moi je refermais un peu mon intimité sur le sexe de Jean, ce qui lui procura une sensation des plus excitante. Je jouie une nouvelle fois tant l’excitation était à son paroxysme et Jean susurra des mots coquins entre deux respirations.

Le gentleman du plaisir féminin. Mon escort boy se retira sans prévenir alors que mon corps était encore secoué de spasmes et commença à se masturber rapidement pour finir. Mais je ne comptais pas le faire finir comme ça ! A sa grande surprise je m’agenouillais devant lui, lui ôtait le bout de latex et engouffra son gland entre mes lèvres alors qu’il continuait de se masturber intensément. Je le fixais du regard et donnais des coups de langue à son gland pour l’aider.

Un premier jet de semence explosa dans ma bouche puis brusquement, Jean saisit ma tête, perdit le contrôle et se déchaîna dans ma bouche. Il faisait de longs et violents va-et-vient partant de mes lèvres jusque dans ma gorge en jutant à foison.

Moi je ne bougeais pas, je trouvais tout cela énormément excitant. J’essayais juste de ne pas perdre une seule goutte de son délicieux nectar. J’étais toute à lui !

***

Avez-vous besoin de l’affection d’un gentleman du plaisir féminin ? Voulez-vous des câlins d’amour ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous avez connues dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, séduisante dans ses bras.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0
Que se passe-t-il dans votre corps et dans votre cerveau ?

Que se passe-t-il dans votre corps et dans votre cerveau lorsque vous jouissez avec un escort boy ?

Category:coach,docteur,escort boy Tags : 

Que se passe-t-il dans votre corps et dans votre cerveau lorsque vous jouissez avec un escort boy ? Bien que vous n’ayez pas besoin d’avoir un orgasme pour trouver le sexe agréable, c’est certainement un excellent bonus.

Afin de comprendre ce qui se passe dans notre cerveau lorsque nous atteignons notre point culminant, les chercheurs utilisent des machines FMRI (Functional Magnetic Resonance Imaging) ou une TEP (tomographie par émission de positrons). Ces appareils peuvent mesurer le flux sanguin et l’activité neuronale dans le cerveau.

En étudiant l’activité cérébrale des personnes ayant des orgasmes dans ces machines, les scientifiques ont appris des choses assez étonnantes. INSIDER a consulté des experts pour savoir exactement ce qui se passe dans votre cerveau lorsque vous avez un orgasme.

Plaisir avec un homme escort boy

Plaisir avec un homme escort boy

1. La partie logique de votre cerveau s’arrête pendant les rapports sexuels.

Il y a une raison pour laquelle les gens ont tendance à se sentir plus audacieux et moins inhibés pendant les rapports sexuels – la partie de votre cerveau chargée de vos compétences de raisonnement logique part temporairement en vacances.

« Le cortex orbitofrontal latéral devient moins actif pendant les rapports sexuels. C’est la partie du cerveau qui est responsable de la raison, de la prise de décision et des jugements de valeur. La désactivation de cette partie du cerveau est également associée à une diminution de la peur et de l’anxiété ». le psychologue clinicien Daniel Sher a déclaré à INSIDER.

Cet arrêt du cortex orbitofrontal latéral a du sens, car la peur et l’anxiété peuvent interrompre l’excitation et conduire à des problèmes tels que l’anxiété de performance.

2. Plusieurs parties spatialement éloignées de votre cerveau sont impliquées dans l’orgasme.

Les tests d’imagerie médicale suggèrent que plusieurs régions cérébrales spatialement éloignées sont impliquées dans la réponse sexuelle.

« Les chercheurs ont découvert que le cortex sensoriel génital, les zones motrices, l’hypothalamus, le thalamus et la substantia nigra s’allument tous pendant le grand O », a expliqué à INSIDER la psychologue cognitive Kayt Sukel.

Le thalamus aide à intégrer des informations sur le toucher, le mouvement et tout souvenir sexuel ou fantasme que quelqu’un pourrait invoquer pour l’aider à atteindre l’orgasme. Pendant ce temps, l’hypothalamus est occupé à produire de l’ocytocine et peut aider à coordonner l’excitation.

« Les zones motrices sont également impliquées parce que le corps bouge (espérons-le) pendant l’acte, et le cortex sensoriel génital enregistre des touches sur les régions inférieures du corps », a ajouté Sukel.

3. Lorsque vous avez un orgasme, votre cerveau libère une poussée de dopamine.

Pendant l’orgasme, votre cerveau fait des heures supplémentaires pour produire une multitude d’hormones et de neurochimiques différents. L’une d’entre elles est la dopamine, une hormone responsable des sentiments de plaisir, de désir et de motivation.

Comme Sher l’a expliqué, la dopamine est formée dans une partie du cerveau appelée zone tegmentale ventrale et libérée dans d’autres parties telles que le noyau accumbens et le cortex préfrontal.

« Certains considèrent la dopamine comme un produit chimique de » plaisir « – bien que la recherche ait montré qu’elle nous offre bien plus qu’un bon moment. C’est vraiment plus un produit chimique d’apprentissage, aidant à remarquer les récompenses comme la nourriture et le sexe, et à comprendre comment pour en obtenir davantage « , a déclaré Sukel.

Je veux vous donner du plaisir

Je veux vous donner du plaisir

4. L’ocytocine est libérée pendant l’orgasme et l’allaitement.

L’ocytocine est une autre hormone que le cerveau fabrique pendant l’orgasme. Sécrétée par l’hypophyse et libérée dans l’hypothalamus, cette hormone nous fait nous sentir proches des autres et favorise l’affection.

« L’ocytocine est connue comme l’hormone de liaison car elle est également libérée pendant l’allaitement et est connue pour faciliter un sentiment d’amour et d’attachement », a déclaré Sher.

La prolactine est également libérée pendant l’orgasme et est responsable de ce sentiment de satisfaction qui accompagne l’orgasme. C’est également la principale hormone responsable de la production de lait après la grossesse.

Bien sûr, la libération d’ocytocine et de prolactine pendant les rapports sexuels et l’allaitement ne signifie pas qu’une personne éprouve les mêmes sensations dans les deux situations.

Ces hormones peuvent jouer différents rôles dans notre corps et font partie de la façon dont le cerveau renforce nos liens sociaux.

5. Avoir un orgasme stimule votre cerveau de la même manière que vous prenez de la drogue ou écoutez votre musique préférée.

Étonnamment, le cerveau ne fait pas beaucoup de différence entre le sexe et d’autres expériences agréables. Les parties de votre cerveau qui vous font vous sentir bien après avoir goûté au dessert ou gagné au poker sont les mêmes zones qui s’allument pendant l’orgasme.

« Le sexe est vécu comme agréable et c’est parce que les voies de récompense dans notre cerveau sont activées pendant et menant à l’orgasme. Ce sont les mêmes réseaux qui sont activés en réponse à la consommation de drogue, à la consommation d’alcool, au jeu, à l’écoute de votre chanson préférée. ou savourer un délicieux repas « , a déclaré Sher.

6. Votre cerveau dégage des produits chimiques qui vous rendent moins sensible à la douleur pendant les rapports sexuels.

Ce n’est pas votre imagination – le corps est vraiment moins sensible à la douleur pendant les rapports sexuels.

« Lorsque la glande pituitaire est activée, la libération d’endorphines, d’ocytocine et de vasopressine favorise la réduction de la douleur, l’intimité et les liens », a déclaré Jess O’Reilly, sexologue résident d’Astroglide à INSIDER.

Cela peut aider à expliquer pourquoi les choses qui pourraient nous faire grimacer dans une situation non sexuelle, comme les gifles ou les cheveux, ne sont pas aussi douloureuses pendant les rapports sexuels et peuvent même être agréables.

7. L’orgasme et la douleur activent en fait certaines des mêmes zones cérébrales.

La raison pour laquelle certaines personnes tirent du plaisir sexuel de ressentir de la douleur peut être liée au fait que l’orgasme et la douleur affectent en fait quelques-unes des mêmes zones du cerveau.

« Plusieurs des zones du cerveau (à savoir, dans le cortex) qui sont responsables de la douleur sont actives pendant l’orgasme », a révélé Sher.

Bien que la relation entre la douleur et l’orgasme ne soit pas encore entièrement comprise, certaines recherches ont montré que la stimulation vaginale pouvait en fait réduire la sensibilité à la douleur chez certaines personnes.

8. Après un orgasme, le cerveau libère des hormones qui peuvent vous rendre heureux et somnolent.

Une fois qu’un orgasme s’est produit, votre cerveau a tendance à ralentir. Mais il ne se met pas complètement hors service.

« Chez l’homme comme chez la femme, l’orgasme signale au système nerveux parasympathique de commencer à réguler à la baisse (ou à calmer) le corps. Le cortex préfrontal, qui était auparavant activé menant à l’orgasme, devient également régulé à la baisse – et cela est lié à des niveaux accrus d’ocytocine pour faciliter l’attachement », a expliqué Sher.

Sukel a ajouté que le cerveau produit également de la sérotonine après un orgasme. Cette hormone est connue pour favoriser la bonne humeur et la relaxation. Chez certaines personnes, la sérotonine peut également entraîner de la somnolence et le désir de se recroqueviller pour une sieste.

J'ai envie de vous caresser

J’ai envie de vous caresser

9. Cependant, le cerveau des femmes a tendance à continuer de libérer de l’ocytocine même après l’orgasme.

Tous les cerveaux subissent la libération d’ocytocine pendant les rapports sexuels, qui est une hormone responsable en partie de créer des sentiments de proximité et de liaison. Cependant, le cerveau des femmes se comporte un peu différemment après l’orgasme.

« Chez les femmes, l’ocytocine a tendance à continuer d’être libérée après l’orgasme, ce qui peut expliquer la motivation des câlins post-coïtaux », a noté Sher.

10. Chez les personnes qui sont incapables de ressentir une stimulation génitale, le cerveau peut en fait se remapper pour leur permettre d’atteindre l’orgasme.

Bien que nous pensions généralement que l’orgasme et le plaisir sexuel dépendent de la stimulation de nos organes génitaux, ce n’est pas entièrement vrai. Dans certains cas, le cerveau peut créer de nouvelles voies vers le plaisir qui n’impliquent pas du tout nos organes sexuels.

« Lorsque des organes sont blessés ou retirés, un remappage des sens peut se produire, ce qui nous permet de ressentir des sensations sexuelles et orgasmiques dans d’autres parties du corps », a expliqué O’Rielly.

Chez les personnes qui ont souffert d’une paralysie du bas du corps, par exemple, le cerveau peut en fait se recâbler afin de permettre à une personne d’atteindre l’orgasme en stimulant d’autres parties du corps, telles que la peau du bras ou les mamelons.

11. Les orgasmes pourraient être la manière de la nature de nous «inciter» à nous reproduire.

Les orgasmes sont sans aucun doute un bon moment, mais ils pourraient aussi être la manière sournoise du cerveau de nous amener à nous reproduire.

« Si vous y réfléchissez objectivement, l’idée de risquer votre vie et votre santé pour mettre au monde ce qui est essentiellement un parasite qui vit en vous pendant neuf mois, que vous devez ensuite élever pour la prochaine décennie, est beaucoup de travail. Mère Nature peut être «nous piéger» pour nous assurer que l’espèce ne s’éteint pas », a déclaré Sukel.

Bien que les scientifiques ne soient pas entièrement sûrs de la raison pour laquelle nous avons des orgasmes, Sher a souligné que vivre un moment ou deux d’euphorie pure nous récompense efficacement pour avoir des relations sexuelles. Il renforce ce comportement et nous incite à revenir pour plus.

Un orgasme non des orgasmes

Un orgasme non des orgasmes

12. Avoir un orgasme pourrait aider à garder votre cerveau en bonne santé.

En plus de nous inciter à nous reproduire, l’orgasme pourrait également aider à garder notre cerveau en bonne santé.

« Il se peut également que, du point de vue de l’évolution, puisque cette activité augmente le flux sanguin dans le cerveau de manière si spectaculaire, elle ait pu se développer en partie pour aider à garder le cerveau en bonne santé », a expliqué Sukel.

La recherche a également suggéré que l’orgasme féminin avait peut-être déjà joué un rôle dans la stimulation de l’ovulation, bien que maintenant l’ovulation se produise spontanément et ne dépend pas de l’activité sexuelle.

❤️❤️❤️

Voulez-vous apprendre à avoir un orgasme ou plutôt des orgasmes avec un homme escort boy. Vivre des moments érotiques sensuels avec votre corps dans une expérience de plaisir total avec un professionnel qui vous transportera dans la magie d’un monde intemporel en toute discrétion et sécurité. Exprimez tous vos désirs et plongez-vous dans le plaisir d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous faire plaisir. Mais avant tout, apprenons un verre sans engagement et je vais vous dire tout ce que vous brûlez de savoir. Contactez-moi: man.jean@yahoo.fr ou +33 (0) 755186013

https://escortboy.org

Massage érotique sensuel du corps – N ° 1 à Paris. Profitez de la meilleure expérience de plaisir avec un professionnel pour les femmes ou les couples exigeants.


  • 0
Experience de triolisme avec un escort boy

Experience de triolisme avec un escort boy

Category:candaulisme,escort boy,triolisme Tags : 

Experience de triolisme avec un escort boy. Cela faisait presque dix an qu’elle était mariée avec, et elle ne faisait que commencer explorer ce dont son mari était capable. Accepter un plan à trois était déjà assez créatif. Mais orchestrer cette expérience avec un gentleman inconnu escort boy professionnel, depuis les talons hauts jusqu’aux rubans pour immobiliser ses bras. Jamais elle n’aurait cru ça de lui.

A genoux sur le lit, les seins et la taille compressés dans son corset, les bras attachés, Madame n’entendait que les battements de son cœur résonner à ses oreilles en rythme avec sa respiration brève et hachée, rendue plus pesante par le silence qui régnait dans l’appartement. Sans sa musique, sans les caresses de son mari qui l’ancraient dans l’instant présent, un mélange effrayant de sentiments tourbillonnait en elle.

La porte d’entrée s’ouvrit. Un rectangle de lumière apparut sur le sol de l’entrée, puis disparut tout aussi soudainement quand son mari referma la porte. Madame ne discernait pas ce qu’ils se dirent mais, vu le ton et la brièveté de l’échange, ils s’étaient salués, puis son escort boy avait posé une question du genre : « Où est Madame ? » En réponse, son mari prononça quelques mots d’une voix basse et ferme.

Madame distingua ensuite un murmure d’assentiment de la part de son escort boy, puis tous deux s’approchèrent de la porte de la chambre, son mari en tête. Il entra dans la pièce, mais son escort boy, lui, s’arrêta sur le pas de la porte.

Il l’observa un instant d’un air abassourdi. Du coin de l’œil, elle vit son regard passer de ses cheveux à sa bouche, puis de ses seins à la courbe de ses hanches, enfin à sa position agenouillée.

D’un mouvement de la tête, elle repoussa ses cheveux de son visage.

— Bonsoir, chéri.

Son escort boy fit un pas dans la pièce, se redressa de toute sa hauteur, et la contempla longuement, endossant cette fois son personnage.

Madame sentit son cœur battre de plus en plus fort dans sa poitrine. De lents coups qui prenaient peu à peu de la vitesse, comme un train quittant la gare. Son escort boy l’observait toujours, et son regard interrogateur disparut bientôt pour laisser place à un intérêt purement masculin. Son mari se tenait en retrait, les bras croisés, observant les frontières glisser dans le terrain sablonneux.

Mes deux hommes me caressent

Mes deux hommes me caressent

Son escort boy sourit, et Il s’avança vers le lit et tendit la main pour lui coincer les cheveux derrière son oreille, puis passa son pouce sur ses lèvres entrouvertes.

— Vous êtes charmante..

Ses mots, prononcés d’une voix douce firent monter le sang aux joues de Madame. Ou peut-être était-ce la caresse de son pouce sur la chair intime et sensible de ses lèvres, un geste à la fois tendre et possessif… Elle passa le bout de sa langue sur son pouce. En réponse, il frôla le bord de ses dents, et un sourire apparut sur ses lèvres quand elle mordit sans douceur le bout charnu de son pouce.

— Je sens que ça va me plaire ! dit-il.

Lorsqu’il se tourna vers son mari, avec dans ses yeux la question silencieuse : « Comment avez-vous envie de faire ça ? », Madame sentit quelque chose s’apaiser en elle.

Experience de triolisme avec un escort boy. Son mari s’approcha à son tour du lit et sortit un tissu de satin blanc. Quand il s’agenouilla sur le lit devant elle, elle comprit qu’il s’agissait d’un bandeau. Elle ouvrit de grands yeux interrogateurs, tout en s’efforçant de ne pas perdre l’équilibre alors que le matelas s’enfonçait sous son poids, et l’espace d’un instant tout se mit à flamboyer dans son esprit. Le corset et les bas, qui gainaient sa poitrine et ses cuisses. Les rubans, qui l’immobilisaient du coude au poignet.

Sa vulnérabilité face aux deux hommes. Un désir brûlant se mit à couler dans ses veines et vint se répandre dans les zones les plus intimes de son corps.

Attentif à l’expression de son visage, son mari glissa une main sous son coude afin de l’aider à retrouver l’équilibre. La douceur de ses gestes lui serra la gorge.

— Ça va ? demanda-t-il.

Elle hocha la tête en silence, de peur d’avoir perdu la voix. Il ouvrit la main pour lui montrer le bandeau.

— C’est trop pour toi ?
— Non, parvint-elle à répondre. Bien sûr que non.

Il haussa un sourcil pour lui signifier que sa bravade ne prenait pas.

— Tu me diras quand ce sera trop.

« Quand ». Pas « si ». Comme s’il savait d’avance comment elle allait réagir.

— Ça va aller, lui assura-t-elle.

Son escort boy suivit les indications de son mari et se plaça derrière elle, attentif à la réaction de Madame quand le matelas s’enfonça sous son poids. Elle se raidit imperceptiblement quand la paume de sa main se posa sur sa peau nue, comparant machinalement sa caresse à celle de son mari.

Même paume tiède et sèche, bien qu’un peu moins rugueuse. Les mains d’un homme en révélaient toujours beaucoup sur son mode de vie. Lorsque les doigts de son escort boy caressèrent l’intérieur de son bras, remontèrent vers son épaule, puis se glissèrent sur sa joue afin de repousser ses cheveux derrière ses oreilles, elle devina les gestes patients et habiles d’un homme expérimenté.

Et, lorsqu’il plaça ses longs doigts de chaque côté de sa mâchoire pour lui maintenir la tête pendant que son mari plaçait le bandeau sur ses yeux et fixait le bandeau, elle sut qu’il pouvait également se servir de son grand corps pour mener une femme le long d’un chemin bien plus sombre et plus brûlant.

Experience de triolisme avec un escort boy. La dernière chose qu’elle aperçut avant que le bandeau ne la prive de lumière fut le visage de son mari. Ses yeux alourdis de désir, ses cheveux bruns illuminés par la pâle lueur de la lune. Perdre la vue décupla instantanément tous les autres sens, intensifiant le silence vibrant qui régnait dans la pièce. Ainsi isolée, elle eut largement le temps d’anticiper la suite des événements. Le scénario le plus évident pourrait se résumer par quelque chose comme « femme innocente débauchée par deux mâles lubriques ».

Elle s’attendait à entendre des braguettes s’ouvrir, à percevoir des souffles haletants, à sentir des mains dans ses cheveux… Elle s’attendait à se laisser très vite entraîner dans un univers de sexe chaud, moite et pantelant. Le matelas bougea de nouveau : ils se déplaçaient et commençaient à enlever leurs vêtements, à en juger par les bruissements qu’elle entendait. Leur silence quasi parfait ne fit qu’accroître son sentiment de solitude et acheva de la désorienter.

Devant mon mari

Devant mon mari

C’était encore mieux. Ne sachant qui était qui, elle pourrait prendre du plaisir sans se poser la moindre question. Cette petite aventure était une distraction pour oublier la période des fêtes qui s’approchait, rien de plus.

Et elle avait besoin de cette distraction. Elle devait combler ce terrifiant silence. Soudain, elle sentit une bouche se poser sur sa joue et une autre sur son épaule. Un souffle chaud sur sa peau, suivi d’une légère morsure. Les pointes de ses seins durcirent aussitôt dans le corset, et elle gémit.

Une bouche remonta le long de sa clavicule, tandis que l’autre repoussait ses cheveux de côté afin d’exposer sa nuque et son dos à une série de coups de langue, de mordillements et de baisers. Un petit rire vibra dans son dos lorsque la bouche trouva un endroit particulièrement sensible qui la fit frissonner. Une main l’obligea à pencher la tête sur le côté, puis la bouche lança un assaut sans pitié sur sa zone sensible. Une chaleur torride courait dans tout son corps. Dans le silence, les sensations étaient décuplées.
Le silence.

Ils ne parlaient pas. Pas d’ordres donnés, pas de paroles droit sorties d’un mauvais porno. Ils ne parlaient même pas entre eux par-dessus elle, à côté d’elle, à propos d’elle, comme si elle était leur jouet. Un silence pas naturel, et c’était terrifiant. Etait-ce la consigne que son mari avait donnée à son escort boy dans l’entrée ? « Ne dis rien. » Ils pouvaient se voir, communiquer par gestes et la laisser sans la moindre information à laquelle se raccrocher.
Pas de distractions. Seulement du plaisir, qui fleurissait, éclatant, brûlant, sous les mains et les bouches qui l’assaillaient dans la pièce feutrée.

L’homme devant elle tira sur le corset afin d’exposer sa poitrine, et un grognement satisfait se fit entendre lorsque deux mains chaudes et rugueuses se posèrent sur ses seins pour en pincer les pointes durcies. Aussitôt, une nouvelle vague de chaleur la traversa. Elle se mit à onduler sous les caresses, écartant les jambes et se cambrant en une invitation muette.

Des dents se refermèrent sur sa nuque à l’instant précis où deux mains se posaient à l’intérieur de ses cuisses pour écarter ses jambes encore un peu plus. Elle s’immobilisa, comme une proie face à un prédateur. Sa réaction était à la fois une reddition et une invitation. L’homme devant elle posa sa bouche chaude et grande ouverte sur sa clavicule avant de remonter dans son cou, poussant sa tête en arrière contre les larges épaules nues qui se trouvaient derrière elle. Une barbe rugueuse, des lèvres chaudes et douces, la sensation humide d’une langue contre sa gorge offerte, puis des dents qui se refermèrent sur sa mâchoire.

Un glapissement résonna dans le silence, aigu, alarmé, féminin. Une partie de son cerveau savait que c’était elle qui avait crié, mais elle ne s’en était pas rendu compte. Les mains entre ses cuisses se déplacèrent sans hésiter vers les bords élastiques de sa culotte pour étreindre ses hanches. Il la poussa à se redresser, fit glisser sa culotte jusqu’à mi-cuisses et écarta doucement les replis de son jardin secret.

Elle ne s’était pas encore rendu compte à quel point elle était mouillée, jusqu’à ce qu’un doigt s’enfonce profondément en elle avant de glisser sur son clitoris. Lorsqu’il se mit à caresser le petit bourgeon de sa fleur gonflé de désir, elle sut que c’était son escort boy qui se trouvait derrière elle. C’était son escort boy qui la touchait si intimement. son mari, plus au fait des réponses de son corps, imprimait toujours à ses doigts un mouvement circulaire, avec des pressions intermittentes qui prolongeaient la tension au point d’en devenir presque insoutenable.

C’était donc la bouche de son mari qui la mordillait sous l’oreille et traçait une ligne de baisers brûlants jusqu’au coin de sa bouche. A présent, elle savait. A présent, elle pouvait se laisser aller dans l’oubli que lui offrait le plaisir. Mais, lorsqu’elle tourna la tête pour venir à la rencontre du baiser qu’elle attendait, l’homme recula hors de sa portée et se pencha pour embrasser ses seins, puis glissa une large main sous ses fesses.

Je suis leur princesse

Je suis leur princesse

Un frisson d’anxiété la traversa. Ce n’était peut-être pas son mari. Peut-être avait-il établi des limites. son escort boy pouvait la baiser, mais pas l’embrasser. Les mains l’immobilisaient, une sur ses fesses, l’autre entre ses jambes, tandis que ce doigt unique la caressait et faisait monter un désir presque douloureux. Mais elle ne pouvait se laisser aller tant que cette grande question occupait son esprit surchauffé. Etait-ce son mari ?

Experience de triolisme avec un escort boy. Lorsque l’homme derrière elle ajouta un deuxième doigt au premier, les glissant de chaque côté de son clitoris gonflé, elle poussa un cri de frustration. Une supplique. Elle voulait un geste, un indice, quelque chose à quoi se raccrocher dans cet abysse en fusion. Deux doigts se glissèrent en elle et trouvèrent aussitôt le faisceau de nerfs si sensibles dissimulé au plus profond d’elle-même. Au premier coup, parfaitement synchronisé avec la caresse des doigts sur son clitoris, elle devint parfaitement rigide.

Au deuxième, elle poussa un cri éraillé. Quand elle se cambra, l’homme placé devant elle glissa sa main libre dans ses cheveux pour la maintenir en place. Leurs bouches n’étaient séparées que par un souffle, mais, elle eut beau se tortiller et pousser des gémissements de plus en plus désespérés au fur et à mesure que le plaisir se resserrait dans son sexe, il refusa de l’embrasser. Elle n’entendait qu’un souffle haché tout contre son oreille, ses propres halètements alors qu’elle approchait de l’orgasme, et le silence qui les enveloppait dans un espace brûlant.

L’orgasme explosa en elle, alors qu’attachée, impuissante, elle suppliait en silence qu’on lui accorde cette chose qu’elle avait crue acquise : le baiser de son mari. Une chape de plaisir se referma sur elle, enserrant tout son corps, resta là un instant, puis un autre, et se rouvrit d’un coup. Madame se cambra alors, son sexe se resserrant par spasmes sur les doigts qui la pénétraient toujours, et des vagues de plaisir se mirent à déferler à travers le vide, jusqu’aux limites de sa peau et au-delà.

Quand elle revint à la réalité, les yeux fermés derrière le bandeau, les mains la maintenaient toujours. Vaincue, elle se tourna vers la joue chaude qui frôlait la sienne.

— S’il te plaît, murmura-t-elle.

Sa bouche avait besoin du baiser de son mari, de sa langue sur la sienne, de cette étrange connexion qu’elle avait crue acquise. Cette connexion qui se faisait lorsque leurs lèvres se frôlaient. Mais l’homme devant elle ne l’embrassa pas.

Au lieu de ça, il lui enleva sa culotte avant de réarranger leurs positions sur le lit, si bien qu’elle se retrouva à chevaucher les hanches nues d’un homme appuyé contre la tête de lit, tandis que l’autre se collait de nouveau derrière elle. A présent, elle était véritablement perdue dans le vide.

L’homme qui lui faisait face la tira en avant pour que son front repose sur son épaule, puis attrapa ses fesses à deux mains pour les écarter à l’intention de l’autre. Le bruit d’un préservatif qu’on déballe se fit entendre derrière elle, puis celui d’un flacon de lubrifiant qu’on ouvre. Enfin, elle sentit un doigt se presser contre sa bouche intime. Ses cheveux retombèrent sur son visage tandis que le doigt s’insinuait en elle, l’élargissant, la srimulant jusqu’à la faire gémir.

A cet instant, la paume d’une main se pressa sur son clitoris toujours sensible et, lorsqu’un deuxième doigt rejoignit le premier derrière elle, elle se serra contre la main, avide de sensations. Quand la large extrémité d’une queue de mâle se présenta contre sa bouche intime, insistant, l’homme qui lui faisait face remplaça la paume de sa main par un doigt qui vint titiller son clitoris, encore et encore.

La limite entre plaisir et douleur se brouillait, mais Madame respirait du mieux que son corset le lui permettait. Elle avait déjà vécu ça. Etre suspendue au-dessus d’un abîme de plaisir, tandis que son mari caressait son clitoris et la pénétrait. Une fois passée la douleur initiale, les choses devenaient très vite torrides. Après une sensation d’étirement presque insoutenable, le pénis la pénétra enfin.

L’espace d’un instant, tout sembla se figer tandis que Madame s’ajustait lentement. Le doigt posé sur son clitoris la caressa de plus belle, envoyant des étincelles le long de ses nerfs électrifiés. Elle poussa un soupir tremblant. Une main rassembla les cheveux qui cachaient son visage et les replaça derrière ses oreilles.

Le sexe la pénétra jusqu’au bout, et des hanches se serrèrent contre ses fesses. Un long bras l’enlaça et agrippa son épaule pour la soulever, l’exposant à l’homme devant elle qui la caressait toujours. Jamais elle ne s’était sentie aussi vulnérable. Les yeux bandés, les mains attachées dans le dos, pénétrée par un homme et offerte à un deuxième pour que lui aussi prenne possession de son corps. Et, alors qu’elle vibrait de plaisir dans l’obscurité silencieuse de son bandeau, elle prit conscience d’un nouveau désir.

Elle ne voulait plus de cette distance anesthésiante qu’elle avait tant recherchée. Elle voulait une connexion. Le souffle des deux hommes résonnait fort à ses oreilles, rapides, heurtés, chargés d’un fort pouvoir érotique, et une révélation la transperça soudain comme une épée. C’était torride. C’était charnel. Mais ça ne lui suffisait pas.

Elle devait savoir qui était qui. Etre incapable de nommer celui qui la touchait, celui qui la possédait, celui qui la pénétrait, créait une distance entre elle, entre eux tous, et ce qui se passait. Elle voulait embrasser son mari pendant que son escort boy la baisait, elle voulait le regarder dans les yeux pendant que le plaisir la submergeait. Elle voulait qu’il la voie jouir.
Elle voulait son mari.

Le désir en elle, celui qui était resté sombre et incertain pendant si longtemps, avait à présent un nom. Elle avait besoin de leur relation, de leur connexion. Besoin qu’il soit en elle, qu’il soit une partie d’elle.

Eux. Elle avait besoin d’eux. D’elle et de lui. Après plus d’un an passé à se sentir morte de l’intérieur, quelque chose avait soudain de l’importance pour elle. Soudain, les rubans qui l’attachaient devenaient synonymes de deuil. Elle devait se libérer. Elle devait enlever ce bandeau et le voir. Elle devait savoir.

— Arrêtez ! cria-t-elle.

Aussitôt, tout se figea. Le mouvement, les souffles, les mains sur ses hanches. Tout. Comme si son intervention les avait changés en statues de glace.

— Détachez-moi.

L’homme derrière elle devait être doué avec les nœuds, car en quelques secondes ses poignets étaient libres. Elle ne toucha pas au bandeau qui lui couvrait les yeux. Des mètres de ruban coulant de ses poignets, elle posa les mains sur le visage de l’homme qui lui faisait face. Un menton rugueux, des pommettes angulaires. Puis elle passa ses pouces, l’un après l’autre, sur une bouche aux lèvres pleines.

Et elle sut.

Toujours aveugle, elle se pencha en avant pour embrasser cette bouche sensuelle. Sans hésiter, sans réserve, elle l’embrassa et sut qu’il s’agissait de son mari à la manière dont il lui attrapa l’arrière de la tête et inclina sa bouche en travers de la sienne. Toute l’intensité passionnée qu’avaient contenue les rubans et le bandeau se déversèrent soudain en elle, et en lui.

Un frisson parcourut son grand corps et se transmit au sien. Un gémissement monta dans l’air. Haletante, la bouche humide, elle caressa son torse musclé, tandis qu’une main lui enlevait le bandeau.

Son mari la regardait, les yeux brillants d’excitation et de triomphe.

— Je voulais que ce soit toi, dit-elle d’une voix presque inaudible.
— Seulement moi, répondit-il.

Il passa la main entre leurs deux corps et éloigna de son ventre son membre gonflé. Madame posa les mains sur ses épaules pour se soulever et se placer au-dessus de lui. Puis, le regard plongé dans le sien, elle se laissa descendre sur son sexe jusqu’à l’enserrer tout entier, chaud, dur, nu. Le contact peau contre peau lui arracha un petit gémissement, mais elle s’obligea à ouvrir les yeux pour les plonger de nouveau dans ceux de son mari.

— Ça va, chérie ?

Le petit nom recélait à présent plus d’affection que de moquerie. Il semblait réellement s’inquiéter pour elle. Elle se sentait pleine comme jamais, une sensation que la pression du corset ne faisait qu’accentuer. A chaque inspiration, une vague de chaleur la parcourait. Elle pencha la tête en arrière et gémit lorsque le mouvement de ses hanches pressa son clitoris contre le bassin de son mari.

Un moment de passion avec un inconnu et son mari

Un moment de passion avec un inconnu et son mari

Son escort boy resserra son bras sur sa taille. En réponse, son sexe et son côté obscur se resserrèrent sur les deux érections qui la pénétraient, et les deux hommes grognèrent à l’unisson.

Elle jeta un regard à son escort boy par-dessus son épaule. Les paupières lourdes, il regarda ses yeux, puis sa bouche. Elle se retourna alors vers son mari. La passion soulignait les lignes dures de ses pommettes et de sa mâchoire, et ses yeux bleus brillaient d’un air victorieux. Il se délectait de ce qu’ils venaient de créer ensemble.

A cet instant, la réponse à sa question lui apparut, simple :

— Oui, ça va.

Son mari enroula autour de ses poings les bouts des rubans toujours liés à ses poignets, puis posa les mains sur ses hanches.

— Doucement, dit-il à son escort boy.

Derrière elle, son escort boy se retira, marqua une pause, puis la pénétra de nouveau. Madame ferma à demi les yeux, concentrée sur ses mouvements lents et réguliers, son attention divisée entre les sensations exquises qu’elle ressentait et le visage de son mari qu’elle observait.

Ce dernier resta immobile en dessous d’elle. Poussée par un instinct qu’elle n’osa pas nommer, elle se pencha sur lui pour l’embrasser de nouveau. Leurs langues se rencontrèrent en une lente et chaude danse qui la laissa pantelante.

Puis son mari resserra sa prise sur le ruban qui emprisonnait un de ses poignets afin de l’obliger à passer un bras autour de son cou. Il l’attira ainsi tout contre lui, l’ouvrant encore un peu plus aux assauts profonds de son escort boy.

— Tu es si serrée autour moi, murmura-t-il à son oreille. Je sens le moindre frisson. Ça va être tellement bon quand tu vas jouir !

Son érection, dure comme l’acier, étirait les parois enflées de son vagin. Rien ne les séparait. Cette simple pensée fit se resserrer son sexe davantage sur le sien, et elle passa la langue sur la peau moite de son cou. Elle le mordilla, goûtant le sel de sa sueur. Puis elle souleva les hanches alors que son escort boy se retirait. Lorsqu’il s’enfonça de nouveau en elle, elle se laissa retomber sur le sexe de son mari.

Deux homme à satisfaire

Deux homme à satisfaire

Le mouvement arracha à son escort boy un grognement, et son mari resserra sa prise sur sa hanche et son avant-bras, tandis qu’un gémissement désespéré s’échappait de la gorge vibrante de Madame.

La stimulation était telle qu’elle aurait pu la catapulter dans la démence, mais la présence de son mari l’ancrait dans le présent. Lui faisait ressentir des choses. Son odeur, ses mains sur elle, ses mots murmurés à son oreille. « Oh mon dieu… C’est si bon. Ne t’arrête pas. Si… oh… si bon. » Son torse se soulevait contre sa poitrine tandis que son escort boy la pénétrait plus fort, toujours plus fort… jusqu’à s’arquer au plus profond d’elle, parcouru d’un frisson.

Elle aussi tremblait, au bord de l’orgasme. A cet instant précis, son mari souleva les hanches et s’enfonça en elle. Une lumière l’envahit, chaude, brillante, tumultueuse. Perdue dans les affres de la jouissance, elle ne voyait plus que le visage de son mari, ses yeux bleus étincelants et sa bouche chaude et douce. Sans la quitter des yeux, il se laissa aller à son tour et se déversa en elle.

***

Avez-vous des fantasmes à explorer ? Beaucoup de couples rêvent de certaines situations érotiques sans pouvoir les vivre. Vous êtes tous en droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui traitera votre compagne comme une lady et ne jugera pas votre envie de sexe et de plaisir sans lendemain pour vivre un fantasme. Un gentleman qui vous transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de divertir votre couple. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
Offrez vous un service d’accompagnement avec un escort boy paris

Offrez vous un service d’accompagnement

Category:escort service,escorte,Experience,fantasmes Tags : 

Offrez vous un service d’accompagnement avec un gentleman. Quand son escort boy lui proposa de la ramener à sa chambre, Jean savait exactement comment les choses allaient s’enchainer. Sa gestuelle et la façon dont elle l’avait regardée tout au long de leurs échanges autour de ce verre pour faire connaissance ne laissaient pas l’ombre d’un doute sur ses envies.

Alors qu’elle fouillait dans son portefeuille pour trouver la carte de sa suite, ses mains entourèrent sa taille et ses lèvres touchèrent doucement son cou sans que cela soit une surprise.

Quand elle arriva enfin à ouvrir la porte de ses mains nerveuses et maladroites, elle la referma rapidement après qu’ils soient entrés. Madame se tourna pour se tenir face à lui, pas assez confiante pour en faire plus mais assez pour s’approcher de lui et attendre ses avances.

Elle pensait que sa réponse était plutôt osée et elle se sentait gênée d’avoir perdu la main. Après tout, cela faisait maintenant presque six ans qu’elle ne s’était pas retrouvée dans une situation comme celle-ci.

Elle croisa son regard tout en penchant sa tête dans un léger mouvement de soumission, lui indiquant que c’était à lui de prendre le contrôle.

Ses grandes mains prirent délicatement son visage, ses lèvres s’approchèrent et il l’embrassa doucement sans hésitation, comme un homme qui sait ce qu’il veut. Elle aimait cette assurance de mâle qui veut posséder sa femelle.

Offrez vous un service d’accompagnement. Quand il écarta ses lèvres, elle le suivit aussitôt. Ils se tenaient serrés l’un contre l’autre, leurs lèvres se touchant à peine, la bouche ouverte, sentant le souffle de l’autre. Délicatement, le bout de sa langue commença à tracer une ligne autour de sa lèvre supérieure puis inférieure avant de s’aventurer dans sa bouche aux aguets pour trouver sa langue douce et réticente.

Ne sachant pas comment répondre, Madame autorisa son escort boy à continuer l’exploration de sa bouche. Il semblait si doux et généreux en l’embrassant. Elle était loin de ses expériences précédentes avec des hommes qui balayaient leur langue de fond en comble dans sa gorge, comme s’ils lui faisaient une faveur alors qu’il l’étouffait quasiment en cours d’action.

Non, Jean était différent. Elle espérait savoir à quel point il était différent, alors qu’elle répondait à ses baisers en venant au contact de sa langue et en s’enfonçant dans sa bouche.

Son escort boy mis fin momentanément à cet échange en concentrant son attention sur le cou de Madame, il allait de l’épaule jusqu’à l’oreille, utilisant ses doigts pour caler ses cheveux derrière son oreille afin de mieux l’exposer à ses lèvres. Il sentit qu’elle tremblait légèrement et remarqua qu’elle arrêtait de respirer à chaque fois qu’il frottait ses lèvres et soufflait délicatement dans son oreille.

Madame n’avait jamais connu de baisers aussi tendres et attentionnés auparavant et elle s’immergea entièrement dans cette nouvelle expérience. Elle ne pouvait rien faire d’autre que gémir faiblement au contact répété de ses lèvres, de sa langue et de ses doigts sur son cou et ses oreilles.

Sentez-vous femme dans mes bras

Sentez-vous femme dans mes bras

Ses tétons durcirent contre le tissu lisse de son soutien-gorge, comme s’ils étaient directement connectés aux nerfs de ses oreilles. Chaque baiser rendait ses tétons plus durs et plus sensibles, se languissant d’être saisis et serrés par ses mains robustes de gentleman pour femmes exigeantes.

Les mains expertes de son escort boy glissèrent le long de son dos jusqu’à ses fesses, sentant chaque centimètre de son corps avant de se diriger vers sa poitrine sensible et accueillante. Les prenant au creux de ses mains, il serra ses seins assez rudement avant de caresser avec ses doigts ses tétons maintenant durs comme la roche.

Il la complimenta sur sa poitrine avec des mots comme magnifique et très sensible. Elle aimait les flatteries qui sortait de sa voix masculine. Jean ne faisait jamais semblant avec ses partenaires, il était toujours vrai et viril dans toutes ses actions.

Se serrant et s’embrassant tous les deux avec encore toujours plus de passion, Madame saisit l’opportunité d’explorer le torse de son escort boy. Elle pouvait étudier sa poitrine ainsi que son dos et ses bras, et seulement le fin tissu de sa chemise bien ajustée séparait le contact de sa peau avec ses doigts.

Elle déboutonna la chemise sensuellement, de bas en haut, elle s’arrêta en chemin pour apprécier son corps. Elle glissa ensuite ses mains sur ses épaules et sur le haut de son dos, tout en embrassant sa poitrine et pressant sa langue contre ses tétons.

Entourant son cou avec ses mains, elle avança sa tête et garda ses lèvres collées contre les siennes pour ensuite passer sa main dans ses cheveux, avant de le tenir encore plus serré contre elle et de forcer sa bouche contre la sienne. Elle sentit son membre gonflé et dur contre son ventre alors qu’il l’embrassait avec force.

Elle avait attendu qu’il lui donne le signal, suivant ses ordres et son rythme, se sentant reconnaissante qu’il lui ait donné le retour nécessaire pour qu’elle puisse le charmer. Après tout, il l’avait faite se sentir plus sexy et plus désirable comme jamais ça ne lui était arrivé de toute sa vie.

Elle adorait la façon avec laquelle il la regardait, sa façon d’être en fait et sa patience avec elle. Comme s’il savait ou avait pu percevoir quelque chose de son passé.

Même si elle voulait continuer de le séduire, elle ressentit des besoins d’une autre intensité monter en elle au contact de son corps et de sa chaleur. Sentant sa virilité dure contre elle déclencha une vague d’excitation encore plus forte, l’embrassant en retour avec une passion effrénée.

Offrez vous un service d’accompagnement. Inquiète qu’il ne la trouve trop vive, elle ralentit et s’écarta. Il agrippa ses épaules et la ramena à lui, l’embrassant encore mais cette fois plus sagement, ce qui augmenta d’un cran l’excitation de Madame. Elle se retrouva à lui sucer la langue, incapable de rassasier son désir pour lui.

Prenant une pause avant de diriger l’étape suivante, elle caressa son visage doucement en regardant vers la porte du balcon. Elle le prit par la main et l’amena dans cette direction, sans rien vraiment anticiper, laissant juste libre court aux fantasmes qui lui étaient passés par la tête plus tôt dans l’après-midi pendant qu’elle sommeillait au bord de la piscine. En espérant ne pas dissiper la magie du moment, elle le guida à l’extérieur avant de se retourner pour appuyer ses coudes contre la rambarde du balcon, ses talons hauts nettement écartés.

S’il y avait le moindre doute quant à ses intentions, ils se dissipèrent quand elle cambra son dos d’une manière qui mettait ses fesses encore plus en valeur, remontant dans un même temps sa robe et découvrant ses cuisses.

En regardant plus bas, Madame imaginait ce que les clients installés le long de la piscine pourraient voir si jamais ils venaient à se pencher trop en avant. Elle était excitée à l’idée que les gens pouvaient la voir accoudée au balcon, sans qu’ils aient la moindre idée de ce qui se passait derrière elle. L’idée l’avait excitée dans un premier temps quand elle était au bord de la piscine et maintenant elle pouvait sentir combien elle était mouillée en pensant à cette scène tout droit sortie de ses fantasmes.

Du sexe dans un lieu public, et en étant vue ! Elle avait lu ou entendu que des gens le faisaient ou souhaitaient le faire, mais elle ne s’était jamais imaginé un scénario véritablement plausible.

Le moment de détente à la piscine et les pensées liées à des fantasmes plus anciens l’avaient mise dans le bon état d’esprit et la vue des hauts-balcons depuis la piscine avait conclu l’affaire pour elle. C’était son fantasme à elle et à elle seule et elle voulait le vivre avec son escort boy.

Avec ses doigts fermes qui agrippaient ses omoplates, Son escort boy appuya ses pouces sur chaque côté de sa colonne. Il la massa afin de libérer la tension qu’il avait pu ressentir en elle au moment ou il l’avait touchée par derrière.

« Détendez-vous » murmura le gentleman doucement, ne sachant pas s’il quelqu’un aurait pu se trouver sur les balcons autour ou encore si leur voix portaient jusqu’à la piscine.

« mmmmmm. C’est vraiment divin, continue, je suis toujours tendue à ce niveau » lui répondit-elle.

« Et ici » dit-elle, pendant que ses mains expertes allaient se mettre plus haut vers son cou et ses épaules.

Pendant que ses doigts travaillaient vers le haut de son buste, ses lèvres s’approchèrent plus près de ses fesses. Elle pouvait sentir sa raideur contre elle, contenue dans son pantalon. Elle se poussa en arrière contre lui et il répliqua avec une vigueur accrue. Elle aimait le titiller.

Elle continuait à regarder la foule au bord de la piscine qui ne se doutait de rien, elle sentit sa main glisser vers le bas pour lui attraper le fessier, la tirant plus fort contre son énorme verge, qui menaçait de surgir d’à travers son pantalon. Tout en massant l’arrière de son corps bien fait, il fit remonter sa robe jusqu’à ses hanches, exposant la dentelle délicate de sa culotte coquine.

« vous êtes vraiment charmante» dit-il en tenant ses fesses avec ses deux mains. « Vos fesses sont tellement agréable au toucher, j’ai envie de les manger». Il enfonça ses doigts profond dans sa chair, des grondements de prédateur s’échappant de sa gorge.

« montre-moi » était tout ce que Madame put arriver à dire. L’anticipation lui avait coupé le souffle et elle voulait qu’il la dévore. Elle adorait l’effet qu’elle lui faisait. Elle se sentait sexy et belle dans les bras de son escort boy.

Il se mit à genoux, enfonça ses dents sur sa fesse et la mordant fort, elle ne pu retenir un cri étouffé. Il fit la même chose sur l’autre fesse mais plus doucement cette fois-ci, ne voulant lui causer une autre douleur.

« Plus fort » exigeait-elle.

La mordant plus fort, il la sentit se cramponner, anticipant la douleur, avant de se détendre pendant qu’il continuait à la mordre et la sucer, laissant une marque après la morsure.

Sa marque. Il l’avait marquée de son sceau, pour ce soir en tout cas.

un accompagnement pour des moments de plaisir délicieux

un accompagnement pour des moments de plaisir délicieux

« C’est mieux » dit-elle, pendant qu’elle se pressait plus fort contre lui. La marque qu’il lui avait laissée faisait qu’elle se sentait d’autant plus désirable.

Cela faisait très longtemps qu’elle n’avait pas ressentie une telle attention envers elle. Ecartant sa culotte sur le côté, il lécha le haut de la raie de ses fesses, s’arrêtant là pour appuyer avec sa langue sur la colonne vertébrale. Madame répondit en écartant ses pieds un peu plus et en cambrant son dos.

Il attrapa ses fesses et, avec ses pouces, écarta sa raie en grand. Il la maintenait bien ouverte, sa langue se précipita entre ses fesses avec des petits mouvements rapides vers l’intérieur d’une fesse puis de l’autre. Libérant ses pouces, ses mains bougèrent de quelques centimètres vers le bas avant d’écarter ses fesses à nouveau. Chaque fois qu’il faisait cela, sa langue poursuivait sa dance érotique entre ses fesses douces et sensibles.

Bientôt, sa langue trouva ce qu’elle cherchait. Son orifice circulaire se contracta net quand sa langue le trouva, avant de se détendre quand il se retirait. Madame n’avait jamais rien expérimenté à ce niveau là auparavant et même si dans sa tête cette partie de son corps était un territoire interdit, les sensations lui procuraient un réel plaisir et l’amenèrent à trouver une position dans laquelle elle pouvait s’offrir entièrement à lui.

Plusieurs pensées et émotions contradictoires s’imposèrent à elle pendant qu’elle savourait ce moment.

Est-ce que sa chatte dégoulinait parce qu’elle était une dingue de sexe ?

Qu’est-que c’est bon ! pensa-t-elle, pendant qu’il faisait glisser sa culotte pour la dégager de ses talons. Il caressait ses jambes douces et soyeuses et ses mains remontaient vers ses fesses pour les écarter à nouveau.

Il la léchait de plus belle avec le bout de sa langue, se retirant à chaque fois qu’elle essayait de pousser ses fesses contre lui. En même temps, ses doigts exploraient l’intérieur de ses cuisses et se dirigeaient vers la chaleur de l’ouverture de sa chatte qui était douce et lisse.

Glissant un doigt dans sa fente, celui-ci se retrouva mouillé avec tout le fluide qui s’était accumulé depuis qu’il l’avait embrassée pour la première fois de la soirée, lui permettant de pénétrer sans effort entre ses lèvres et dans sa cavité brûlante de désir.

Son escort boy était impatient de voir combien elle était mouillée et contractée. Il ne fut pas déçu. Utilisant une main pour garder ses fesses écartées, il continuait de titiller l’intérieur de ses fesses avec sa langue pendant qu’il explorait sa chatte avec son autre main. Madame adorait la sensation et en voulait plus, elle écarta son pied un peu plus pour qu’il ait un meilleur accès. Elle fut récompensée quand deux doigts forts entrèrent dans son orifice mouillé pendant qu’un troisième massait de manière experte son clitoris, amenant son bourgeon sensible à se dégager de son enveloppe protectrice.

« Mon dieu Jean, qu’est-ce que tu me fais ? » dit-elle alors que ces jambes commençaient à trembler, déjà instables à cause des talons et de la position écartée. « C’est hallucinant » elle respirait, sans qu’elle puisse ajouter d’autres mots mais ne voulant surtout pas qu’il s’arrête.

Son escort boy n’avait aucune intention d’arrêter. Il voulait lui donner du plaisir et peut-être en prendre lui aussi. C’était sa nuit. Une nuit dont elle se rappellerait.

Pendant qu’il continuait à fourrer ses doigts dans sa chatte étroite et à masser son clitoris gonflé, ses mouvements de hanches se firent plus intenses. Pliant ses genoux, elle était capable de s’enfoncer autour de ses doigts, les sentant bien au fond d’elle ce qui lui donnait la sensation qu’il était tout entier en elle. A chaque mouvement, son jardin secret devenait de plus en plus sensible à son toucher. Il ne se passa pas beaucoup de temps avant qu’elle pu ressentir la sensation familière d’un orgasme qui était en train de monter en elle.

Offrez vous un service d’accompagnement. Prête à tout pour sentir sa langue sur ses fesses à nouveau, elle poussa ses hanches au niveau de son visage. Elle voulait sa langue plus que tout, mais il continua de l’éviter à chaque tentative. Il était déterminé à la faire attendre. Il savait que s’il faisait durer les choses, il pourrait lui donner un orgasme comme elle n’en avait jamais connu auparavant.

N’ayant pas réussi à sentir sa langue là où elle le désirait tellement, Madame continua à se mouvoir autour de ses doigts, dure source de tant de plaisir pour elle. Elle était maintenant si mouillés qu’elle pouvait entendre le bruit qu’il faisait à chaque aller-retour au plus profond d’elle même. Son clitoris, si sensible à ses mouvements, s’offrait entièrement et c’était pour elle le signe qu’il pouvait lui donner un orgasme dévastateur.

« Ho oui ! Plus ! Sur mon clito. S’il-te-plaît Jean, ne t’arrête pas. S’il-te-plaît ! Frotte mon clito plus fort ! » Elle le supplia. Elle se fichait de savoir si ce qu’elle disait voulait dire quelque chose, il fallait juste qu’il continue.

« Allez viens ma belle, viens maintenant, je suis prêt. Viens sur mes doigts, viens sur ma langue » dit-il, quand le sommet de sa langue s’arrêta de bouger sur son anus contracté, pendant que ses deux doigts la fouillaient et que son index frottait son clitoris vigoureusement.

Et d’un coup elle sentit une cascade de sensations dévaler dans son corps alors que sa tête parvenait à peine à comprendre ce qu’il se passait. Elle poussa son fessier de plus belle pour sentir sa fente contractée succomber à la pression de la pointe de la langue de son escort boy qui s’était engouffrée.

Elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’il lui faisait. Les sensations se mélangeaient dans un tourbillon d’extases grandissants et elle devait laisser exploser tout cela. Elle se laissa envahir par l’orgasme et les vagues de plaisirs couraient dans tout son corps pendant que ses doigts et sa langue continuaient à opérer leur magie.

Enfin, ses genoux se dérobèrent et elle restait accrochée à la rambarde. Son escort boy lui évita de s’effondrer en la retenant, entourant sa taille de ses bras forts. Elle se sentait en sécurité, complètement protégée. C’était tout naturel en fait non ? Elle était avec un homme qui pouvait la faire venir en un clin d’œil, utilisant seulement ses doigts et sa langue experte, ceci avec une telle douceur. Et pourtant, il la tenait doucement, de manière rassurante et avec une force étonnante.

« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » dit-elle avec difficulté pendant qu’il tournait autour d’elle pour mieux la tenir. « Je ne sais pas ce que tu viens de me faire mais je n’ai jamais rien ressenti de pareil avant, même de loin ».

« Donc c’était bien alors ? » répondit son escort boy, haussant un sourcil et avec un sourire insolent.

« J’espère que personne ne nous a entendu. Est-ce que j’ai fait du bruit ? » Demanda-t-elle, sans oublier qu’ils s’étaient exposés à la vue des balcons plus en hauteur et des gens sur le bord de la piscine.

« Ca allait, j’ai été le seul à t’entendre je suis sûr » Son escort boy la rassura en la serrant doucement contre lui.

« J’ai envie de toi, maintenant » fut tout ce qu’il dit avant de mettre ses mains sur ses épaules et de la retourner. Il la poussa délicatement contre la rambarde, une fois de plus.

Elle l’entendit se dégager de ses chaussures et défaire la braguette de son pantalon et il ne lui en fallu pas plus pour la faire repartir. Aussi agréable que fut la sensation de ses doigts en elle, elle savait qu’elle était plus que prête pour le vrai moment et elle le voulait plus que jamais.

Madame se cambra, les jambes écartées, son fessier offert, prête à le recevoir. Encore une fois, elle avait une vue parfaite de la piscine et de ses alentours avec la foule qui appréciait la douceur de la soirée.

Elle pouvait voir entre ses jambes son pantalon tombé sur le sol avant qu’il ne le pousse de côté avec son pied. Elle se l’imaginait derrière elle, se tenant avec sa virilité dure comme la pierre et pointant vers le ciel, prête à l’empaler et à la plaquer par derrière, tout cela pendant que les clients de l’hôtel prenaient du bon temps au bord de la piscine à moins de vingt mètres en dessous.

A cette pensée, elle sentit ses tétons se durcir et un désir insatiable monta dans sa chatte qu’elle ne pouvait plus attendre de satisfaire.

Avec une main qui agrippait ses épaules et l’autre qui serrait fermement sa fesse, son escort boy titillait Madame, frottant la tête de sa verge large et gonflée contre ses lèvres pour ensuite se retirer.

« Arrête de me provoquer Jean. S’il-te-plaît. Je te veux en moi, je te veux entièrement. Je veux que tu me prennes, maintenant ! » Elle haletait.

« Dis-moi que t’en as envie. Je veux t’entendre le dire » grogna-t-il.

« Jean, s’il-te-plaît. Arrête de me provoquer, j’en ai envie. Je veux que tu viennes en moi. Baise-moi bien profond ! »

« C’est mieux. J’ai besoin d’entendre que t’en as envie. Je veux que t’en aies envie » dit-il alors qu’il enfonçait le bout de sa verge emballé maintenant dans un préservatif dans sa fente lubrifiée, la sentant resserrée sur le bout de son membre.

D’un coup bref mais intense, il passa l’ouverture contractée et senti son gland englouti et maintenu fermement. Il attendit un moment pour qu’elle s’habitue à la sensation d’être pénétrée puis continua de pousser jusqu’à ce qu’il soit enfoncé jusqu’au cou de sa chatte humide.

« Tu es étroite. Je peux te sentir toute entière sur chaque partie de ma verge. Elle n’avait jamais rien ressenti d’aussi bon » murmura-t-elle à son oreille pendant qu’il se penchait en avant, appuyant son corps sur le bas de son dos et de ses fesses.

« Et on dirait qu’il y a du volume également. J’ai jamais senti quelque chose comme ça » répondit Madame, en espérant qu’elle ne donnait pas l’impression de lui jeter des fleurs pour qu’il se sente bien. Il la remplissait complètement et elle appréciait chaque centimètre de ce qu’il lui offrait.

« Allez enfonce-toi. Je veux que tu me prennes toute entière. Je veux venir sur ta bite et que tu décharges à fond » continua-t-elle en se poussant contre lui, adorant la sensation de son corps contre son corps et de sa bite ravageuse qui la percutait par derrière.

Offrez vous un service d’accompagnement. Utilisant la main agrippée à son épaule pour contrebalancer les chocs provoqués par ses hanches contre elle, il la maintenait fermement et la pénétrait plus fort et plus profond. A chaque mouvement, il retirait son gland gonflé jusqu’à l’entrée de sa fente pour ensuite donner un coup de hanche vers l’avant, ramenant sa bite entièrement en elle. Il sentait l’orgasme monter en lui et accéléra le rythme, espérant que c’était la même chose pour elle.

« C’est ça, Fourre-moi, fourre-moi fort. Fort et profond » elle l’encourageait autant qu’elle pouvait sans crier. A chaque fois qu’il la martelait, elle sentait son gland toucher quelque chose en elle qu’elle ne pouvait décrire. Elle en voulait plus, toujours plus.

« Allez ma belle, viens sur ma queue. Viens sur moi pendant que j’envoie tout ce que j’ai en toi. Je vais tout envoyer. Je veux que t’en aies envie »

Son escort boy râlait, luttant pour se retenir pendant qu’il la pénétrait frénétiquement.

Offrez vous un service d’accompagnement

Offrez vous un service d’accompagnement

« S’il-te-plaît fais durer. Ne viens pas encore » le supplia-t-elle. « C’est vraiment trop bon. S’il-te-plaît ne t’arrête pas, ne t’arrête pas ! » Cria-t-elle plus fort que ce qu’elle ne voulait, mais se fichant complètement si on pouvait l’entendre.

Son escort boy lâcha la main qui tenait sa fesse pour trouver son clitoris et le frotter du bout de ses doigts, rendant Madame encore plus sensible. Ses lèvres étaient grandes écartées par le mât de sa bite et sa cavité gagnait maintenant ses doigts, les recouvrant de liquide corporel.

Agrippant son épaule fermement, il la travaillait de plus en plus fort, la sentant monter en même temps que lui. Dès qu’il sentit qu’il ne pouvait se retenir plus longtemps, il glissa son doigt humide dans son trou serré et le garda enfoncé alors que sa bite déchargeait en saccades au fond d’elle.En le sentant dans son cul, elle n’en pouvait plus et l’orgasme qu’elle essayait de retenir éclata entièrement en elle.

« C’est ça, laisse-moi venir sur ta bite. Allez va-z-y donne-moi tout, absolument tout, jusqu’à la dernière goutte. Donne-moi tout ce que t’as » gémit-elle, s’abandonnant à des vagues d’orgasmes qui se répandaient en elle pendant que sa chatte se contractait encore et encore, absorbant tout ce que déchargeait sa bite d’escort boy.

« Ho, bébé. C’était trop. Tu m’as tué ! J’espère que je ne t’ai pas fait mal. Ca allait ? » Lui demanda son escort boy, surpris quelque part de ce qu’il avait fait.
« Si ça allait ? Même plus que ça oui. Je ne me suis pas fait baiser comme ça depuis, et bien, jamais en fait » gémit-elle, entièrement fléchie et incapable de se redresser.

❤️❤️❤️

Avez-vous besoin d’évacuer votre stress avec un homme ? Voulez-vous des câlins d’amour avec un amant ? Réservez une séance en ma compagnie et découvrez des sensations que vous n’avez jamais connues ou n’avez plus eu depuis longtemps dans les bras d’un homme romantique et sentez vous jolie, belle, séduisante dans ses bras. Sentez-vous femme dans mes bras. Offrez vous un service d’accompagnement.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de calins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connaîs les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois. Je suis toujours à l’écoute de mes partenaires et vous me guiderez pour vous donner tous les plaisirs dont vous rêvez en secret.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0

Avez-vous envie de vous donner à un gentleman inconnu

Category:Accompagnateur,escort boy,escort service,Experience,gentleman,gigolo,Homme,masseur Tags : 

Avez-vous envie de vous donner à un gentleman inconnu. L’escort boy ouvrit la porte de la chambre d’hôtel alors que son rendez-vous de 20h venait de sonner, un beau sourire se dessina sur son visage et, sans rien dire, il s’écarta de la porte et fit un geste invitant la dame à entrer.

La dame avait pris de rendez-vous depuis plus d’un mois afin de passer une soirée en charmante compagnie avec Jean le gentleman escort boy de Paris.

Elle regardait Jean dans les yeux, mais elle se triturait les mains : car son stress n’avait pas encore disparu. Comme elle lui avait dit sur WhatsApp, elle répéta qu’elle voulait s’offrir à lui, elle souhaitait le laisser lui faire ce que bon lui semblerait.

La soirée allait vraiment dépasser toutes ses attentes. Jean se mit à la regarder avec des yeux brillants d’envie, tout en se passant la main sur les lèvres. Sa partenaire commençait enfin à se sentir à l’aise, son stress n’était plus qu’un souvenir et alors elle se leva et se mit à se déshabiller doucement, toujours sous l’œil attentif de l’escort boy.

Elle enleva d’abord ses chaussures, puis elle porta ses mains au col de son chemisier et se mit à défaire ses boutons un par un, le regard rivé sur l’escort boy qui se passait la langue sur la lèvre inférieure désormais.

Elle fit tomber son chemisier le long de ses épaules, dévoilant son soutien-gorge et sa poitrine. Lorsque Madame fut en sous-vêtements, elle s’approcha doucement de l’escort boy.

Quand elle fut en face de lui, elle le regarda dans les yeux, tout en caressant la bosse qui s’était formée dans son pantalon. Il avait posé ses mains sur la taille et sa partenaire.

Plaisir de la bouche

Plaisir de la bouche

Elle n’avait plus peur, elle était guidée par son désir pour lui, désir qui était de plus en plus fort. Son corps était empli de chaleur, chacune des parties de son corps avait envie de lui.

Avez-vous envie de vous donner à un gentleman inconnu. L’escort boy reprit les rênes, il prit ses poignets et les attacha dans son dos grâce à une corde. Il fit descendre ses mains le long des courbes de sa partenaire, le long de sa taille, de ses hanches, jusqu’à passer ses mains sous sa culotte, qu’il fit descendre lentement le long de ses jambes, jusqu’à l’enlever complètement.

Cette femme ressentait du désir pour lui dans chaque partie de son corps, démultiplié par le fait qu’elle n’avait plus le contrôle. Il était debout dos au lit et il sortit ensuite de son sac deux autres cordes pour attacher chacune de ses jambes aux pieds du lit pour obliger sa partenaire à garder les jambes écartées.

Il se plaça devant elle et l’embrassa, faisant tourner sa langue autour de la sienne, tout en s’agrippant à ses fesses, où il enfonçait ses doigts. Puis, il se mit à frapper sa fesse gauche, d’abord doucement, puis plus fort, ce qui l’obligea à stopper son baiser.

Madame rouvrit les yeux et poussa un petit cri de surprise face à la douleur de la claque sur son derrière. La douleur était vive, mais elle passait très vite, laissant la place au plaisir. Elle voulait qu’il lui donne encore une fessée et une autre après ça, sans plus jamais s’arrêter. Il lui donna une dernière fessée, plus forte et plus bruyante que les précédentes, puis il caressa son sexe et son anus, avant de lui enlever son soutien-gorge.

Envie de virilité

Envie de virilité

Jean mit l’un de ses seins dans sa bouche, suçant et léchant son téton, tout en massant son autre sein. Après quelques instants, il se mit à caresser son clitoris et sa partenaire ne put dissimuler son plaisir. Mais alors que l’escort boy intensifiait les gestes de sa main sur son entre-jambe, il se mit à tirer son téton entre ses dents, si bien que son sein était déformé.

Les sensations de douleur et de plaisir intenses se mélangèrent dans le corps de sa partenaire, elle ne savait plus si elle avait envie qu’il continue ou bien si elle voulait qu’il arrête. Non, définitivement, elle avait envie qu’il continue et c’est exactement pour cela qu’il arrêta. Il la contrôlait, il contrôlait son corps, son plaisir et elle adorait ça.

Jean continua en approchant sa bouche de don jardin secret afin de lécher vigoureusement son clitoris. Alors qu’il embrassait son sexe, il pouvait déjà boire un peu du liquide qui s’échappait de la belle, qui mouillait abondamment.

Elle sentait qu’elle n’était pas loin d’atteindre l’orgasme, s’il continuait à la lécher, elle ne pourrait pas s’en empêcher, ainsi elle fut soulagée quand il arrêta.

Elle reprenait sa respiration et ses esprits, tout en l’observant et Jean lui adressa un large sourire complice. Elle voyait ses yeux pétiller d’excitation. L’escort boy sortit de son sac un gode de taille respectable et un foulard. Il se servit du foulard pour bâillonner sa partenaire, ce qui augmenta sa sensation de danger, de risque et donc son degré d’excitation.

Ce n’était pas confortable, mais elle n’avait aucun mal à respirer. Après avoir noué le foulard, l’escort boy se saisit du gode et commença à la pénétrer avec, après avoir passé son doigt sur son clitoris. Il entra doucement une première fois et ensuite il la pénétra vite et fort, sans ménagement.

Sa partenaire poussait des cris d’extase étouffés par le tissu. Elle fermait les yeux et gigotait tant les vagues de plaisir étaient intenses. Elle n’avait aucun contrôle sur son sort, il la possédait toute entière. Tout en accélérant ses mouvements avec le gode, L’escort boy stimula son clitoris avec sa langue. Il enfonçait le gode jusqu’au bout désormais et sa partenaire approchait dangereusement de l’orgasme.

L’escort boy décolla son visage du sexe de sa partenaire, planta son regard dans le sien et lui ordonna de jouir, ce qu’elle fit avec joie.

Il détacha alors Madame, sans pour autant lui ôter le bâillon, elle était toujours attachée les mains dans le dos. Il la mit à genoux près du mur, lui ordonna de ne pas bouger. Elle était heureuse de lui obéir.

L’escort boy se plaça derrière elle et prit un gode légèrement plus petit que celui qu’il avait utilisé précédemment. Toujours derrière elle et après avoir lubrifié de gel l’engin, il fit entrer l’instrument dans son anus jusqu’au fond et fit quelques aller-retour lents ; puis il augmenta la cadence d’un coup, ce qui la surprit et elle poussa un énorme gémissement. Alors qu’il continuait à agiter le gode, il passa sa main libre sur son sein, puis remonta jusqu’à la gorge.

Sa main puissante se mit à resserrer son étreinte sur le cou de cette femme, juste assez pour qu’elle ressente une gêne sans l’empêcher d’aspirer l’air. A nouveau, ce mélange de plaisir sexuel et de douleur lui provoqua une vague dans tout le corps. Le danger de la main de l’escort boy sur sa gorge ne faisait qu’amplifier les effets du gode. Elle allait atteindre l’orgasme très bientôt.

Soudainement, il arrêta son mouvement avec le gode et sa main monta vers la bouche et le nez de Madame. Il plaqua sa main sur tout le bas de son visage, ce qui l’empêchait de respirer. Tout en faisait cela, il reprit son mouvement de pénétration dans son anus, lui ordonna de jouir, ce qu’elle fit et exactement au même moment, l’escort boy retira sa main de ses voies respiratoires. Ainsi, à l’extase sexuelle, s’ajoutait l’extase de retrouver une respiration normale.

Elle n’avait jamais rien connu de tel, jamais elle n’avait ressenti un orgasme aussi intensément que celui-là ni d’ailleurs de côté obscur de son corps. Elle avait un souffle rapide, les yeux écarquillés, elle tremblait encore à certains endroits. Elle avait l’impression de sentir chaque nerf qui se trouvait dans son corps.

L’escort boy la regarda en souriant un instant, puis il se tourna vers sa partenaire. Il retira son caleçon, révélant une virilité bien plus massive que les godes qu’il avait utilisé. Si elle n’avait pas été bâillonnée, sa partenaire se serait mordu la langue d’envie.

Envie d'une main d'homme

Envie d’une main d’homme

Justement, l’escort boy lui enleva le foulard mais lui laissa les mains attachées. Il approcha sa queue en érection de son visage et sa partenaire comprit qu’il voulait maintenant pénétrer son troisième orifice. Elle se lécha les lèvres et rougit légèrement : il voulait qu’elle le fasse jouir, elle ! Elle commença alors à humidifier la belle verge avec sa langue, puis fit entrer son membre autant qu’elle le pouvait dans sa bouche.

Elle fit quelques va et viens, puis l’escort boy empoigna ses cheveux derrière sa tête et poussa son membre plus profondément dans sa bouche, dans sa gorge. Il poussa plusieurs grognements de plaisir, ce qui fit oublier l’inconfort de cette situation à sa partenaire. Il commença à faire des mouvements de bassin, afin de s’enfoncer toujours plus profondément en elle.

Elle le sentit se raidir, il se retira alors de sa bouche et éjacula sur ses seins. Elle se sentit gratifiée par le liquide chaud, il passa son doigt dedans et le lui fit lécher. Ce qu’elle fit avec gourmandise tout en regardant son amant droit dans les yeux.

L’escort boy se nettoya et nettoya Madame avec douceur et attention. Puis il la détacha, l’embrassa tendrement et chacun se rhabilla. Ils restèrent encore un petit moment ensemble, dans les bras l’uns de l’autre sur le canapé de la chambre.

Sa partenaire se remémorait ce qu’ils venaient de vivre, ce qu’elle venait de vivre et souriait en y repensant. Elle se sentait simplement heureuse et profitait de ce moment privilégié avec Jean, espérant revivre cet expérience et d’autres à la prochaine occasion.

***

Avez-vous des fantasmes à explorer ? Beaucoup de femmes rêvent de certaines situations érotiques sans pouvoir les vivre. Vous êtes toutes en droit de profiter des services d’un gentleman qui vous aidera à vivre vos envies et ne jugera pas votre envie de plaisir.

Un gentleman qui vous transportera dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous divertir, de vous donner du plaisir lors d’une séance de plaisir ou vous laissez aller à toutes les folies dont vous rêvez toute seule au fond de votre lit. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement ou vous me direz tout sur votre fantasme afin que je le réalise dans les moindres détails en toute sécurité.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean mâle pour femmes exigeantes.

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
🌐 http://escortboy.org


  • 0
femmes fontaines escort boy paris

Sexualité Feminine – Femme Fontaine – Orgasme Ultime

Category:coach,Ejaculation féminine,escort homme,escort masculin,Femme fontaine,Homme Tags : 

Sexualité Feminine – Femme Fontaine – Orgasme Ultime. La plupart des femmes, sinon toutes, ont la possibilité de ressentir l’orgasme ultime ou de jouir en giclant. L’éjaculation féminine ne doit pas être confondue avec l’urine, bien qu’elle puisse être très similaire lorsque vous êtes très excitée. Combien d’entre vous ont été tellement excités pendant les rapports sexuels que vous avez trouvé l’envie soudaine et inexplicable d’uriner ? En pensant que vous êtes sur le point de faire pipi, vous vous êtes retenu et avez retenu la sensation, vous privant ainsi d’un éjaculat de cet élixir magique qui va de pair avec un orgasme intense.

Les femmes sont toutes des « femmes fontaines », à condition de rencontrer le bon « sourcier ». C’est-à-dire, un homme tourné vers elles, plus attentifs au sexe de leur partenaire, qu’au leur… Nombreuses sont celles qui témoignent l’avoir découvert avec un partenaire plus sensible que leur partenaire habituel. Le phénomène ne s’étant pas manifesté auparavant avec lui, visiblement ».

Sexualité Feminine – Femme Fontaine – Orgasme Ultime. L’orgasme ultime, pour moi, est extrêmement érotique et est un plaisir aussi bien pour vous qui éjaculez que pour moi qui vous accompagne dans cette expérience.

La première étape pour atteindre ce plaisir de femme fontaine est la réalisation que vous pouvez y parvenir. Deuxièmement, vous devez vouloir en faire l’expérience, vous devez laisser votre corps prendre le contrôle et ne pas combattre vos sentiments sexuels.

Si vous avez peur de créer un gâchis, nous tapisserons le lit de serviettes. Ne vous privez pas d’une expérience incroyable simplement parce que vous avez peur de salir vos draps.

Mon expérience me permettra de vous enseigner comment vous faire vivre cette expérience inoubliable. Après un peu de pratique, vous pourrez y arriver par vous-même, mais il est toujours plus facile de commencer à être guidé vers ce plaisir ultime plutôt que d’être frustré d’essayer par vous-même et de ne pas réussir.

Tout d’abord, comme je l’ai mentionné plus tôt, la relaxation et le désir d’atteindre l’éjaculation sont la clé. Je vais créer une ambiance avec des bougies parfumées, de la musique légère et des serviettes supplémentaires à proximité. Je commence un massage sensuel et érotique avec beaucoup de caresses et de touches légères pour vous mettre dans l’ambiance.

Rien ne le gâche plus vite que de se précipiter. Je vais passer beaucoup de temps à vous embrasser et à vous caresser légèrement le corps. Une fois que vous serez suffisamment «échauffée», Je vais descendre dans votre zone de plaisir entre vos jambes et lécher et embrasser votre vulve doucement.

À ce moment, vous devriez remarquer que votre chatte devient très mouillée. C’est le bon moment pour moi pour  introduire un autre doigt.

Sexualité Feminine – Femme Fontaine – Orgasme Ultime. Vous allez commencer à ressentir du plaisir maintenant et vous aller gémir et pousser vos hanches vers le haut pour rencontrer mes doigts. Il est temps de vous détendre et de me faire entièrement confiance. Je suis entièrement dédié à votre plaisir.

Je vais maintenant appliquer plus de pression sur votre point G et travailler avec mes doigts en boucle vers le haut de plus en plus vite.

Je prendrai tout le temps nécéssaire pour vous amener vers ce moment unique de votre vie de plaisir. Vous serez finalement très proche de jouir et d’éjaculer. Je garderai mes doigts en vous tout en continuant à vous caresser avec mon autre main.

Enfin vous allez ressentir votre élixir couler, même gicler peut être très fort et très longtemps, laissez vous aller, n’ayez aucune crainte car je sais que vous être entrain de ressentir quelque chose de spécial et que vous êtes inquiète de vous laisser aller devant un homme.

Sexualité féminine de la femme fontaine

Sexualité féminine de la femme fontaine

Je ne suis pas n’importe quel homme, je suis votre gentleman escort boy et j’ai toute l’expérience pour comprendre que ce qui vous arrive est complètement naturel. Vous devez vous laisser aller, gémissez plus fort, criez et laissez votre fontaine vous inonder de plaisir sans aucune retenue. Je ne vous jugerai pas. je prendrai du plaisir à vous voir gicler devant moi et grâce à moi.

❤️❤️❤️

Sexualité Feminine – Femme Fontaine – Orgasme Ultime. Voulez-vous apprendre à connaître le plaisir ultime dans une expérience de plaisir total avec un professionnel qui vous apprendra à jouir comme jamais vous n’avez pu le faire. Dans la magie d’un monde intemporel en toute discrétion et sécurité. Laissez vous aller à l’orgasme ultime,  dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous faire plaisir. Mais avant tout, apprenons un verre sans engagement et je vais vous dire tout ce que vous brûlez de savoir. Contactez-moi: man.jean@yahoo.fr ou +33 (0) 755186013

https://escortboy.org

Massage érotique sensuel du corps – N ° 1 à Paris. Profitez de la meilleure expérience de plaisir avec un professionnel pour les femmes ou les couples exigeants.


  • 0
sensual massage paris

Massage érotique sensuel du corps

Category:coach,docteur,escort boy,Massage,masseur,sexologue,Uncategorized Tags : 

Qu’est-ce qu’un massage érotique sensuel du corps et quels sont les avantages pour les femmes?

UN MODE DE VIE SAIN POUR LE CORPS D’UNE FEMME ET DE SON ESPRIT

Réserver un massage érotique sensuel du corps ne doit pas être considéré comme un simple plaisir pour les femmes. Il doit également être considérée comme un élément important d’un mode de vie sain pour le corps et l’esprit d’une femme. Cela lui donne le temps de recevoir du bien-être, cela lui donne l’occasion d’expérimenter différentes dynamiques sensuelles et sexuelles, cela lui fournit un environnement sans jugement et non prévoyant et cela normalise l’excitation sexuelle en tant que fonction naturelle.

LE MANQUE D’EXCITATION PEUT PROVOQUER UN MAL-ÊTRE

Mais quand une femme se retrouve dans une situation où ses sentiments sexuels naturels sont niés, (relation non sexuelle) supprimés (dogme religieux ou culturel) ou simplement coupés et ignorés (traumatismes et viol), la nature peut être pragmatique et bientôt sa santé et le bien-être peut être affecté négativement. La déconnexion, la frustration, le rejet, la dépression et une mauvaise santé peuvent être la conséquence d’un manque d’intimité sexuelle et d’excitation érotique.

Massage sensuel du dos de la femme

Massage sensuel du dos de la femme

ÉCOUTEZ VOTRE CORPS

Si une femme se sent sexuellement dans le besoin, cela indique clairement que son corps lui parle. La masturbation est une solution et bien que très agréable, elle ne recrée pas l’intimité des préliminaires et l’énergie primaire du sexe pénétrant. Prendre un massage sensuel est l’occasion de satisfaire ce désir, en toute sécurité et en toute discrétion.

Ma compétence en tant que professionel du massage érotique sensuel pour femmes est de pouvoir créer avec mes mains et mon imagination le même effet érotique qu’une femme ressentirait avec une excitation sexuelle variée et prolongée.

Combinez cela avec l’intimité et la touche excitante d’un massage professionnel relaxant et vous ressentirez immédiatement les bienfaits. Mes clientes ont rapporté très peu de temps après un massage qu’elles se sentaient émotionnellement ravies, plus ancrées, plus calmes, moins anxieuses, plus confiantes et se sentant physiquement détendues et en meilleure santé. Si réalisé régulièrement, un effet encore plus profond peut être ressenti, comme une amélioration du système immunitaire, une meilleure peau, une perte de poids naturelle.

CERTAINS POURRAIENT PENSEZ QUE LES FEMMES SERIEUSES NE FONT PAS CELA. JE DIS « LES FILLES INTELLIGENTES LE FONT »!

Je travaille depuis de nombreuses années en tant que masseur thérapeute relationnel professionnel et mentor pour le développement sexuel des femmes et des couples et pendant cette période, j’ai donné de nombreuses heures de massage sensuel érotique du corps. Mes clientes sont des femmes célibataires, des femmes mariées, des femmes avec des partenaires, des femmes de tous âges de 18 à 80 ans, toutes avec des types de corps variés de petite à voluptueuse et de nombreuses ethnies et cultures différentes.

Massage sensuel des seins

Massage sensuel des seins

QUELLES RAISONS LES FEMMES DONNENT POUR RECHERCHER UN MASSAGE SENSUEL?

Certaines femmes donnent la raison de vouloir le massage corporel érotique sensuel simplement comme un désir d’exploration personnelle et de plaisir pour d’autres, il peut être nécessaire de satisfaire la frustration sexuelle. Certains viennent pour des conseils et un traitement pour un problème de performance sexuelle comme une incapacité à l’orgasme ou la peur de l’intimité. D’autres viennent juste pour moi. Quelle que soit la personne ou la raison qu’elle donne, mon objectif est de lui offrir une expérience non seulement professionnelle, attentionnée et sûre, mais aussi profondément satisfaisante et épanouissante, selon certaines, qui change la vie.

Massage interieur du Yoni

Massage interieur du Yoni

25 RAISONS DONNÉES PAR LES FEMMES POUR PRENDRE UN MASSAGE SENSUEL

  1. Je suis tendue et j’ai besoin d’une libération orgasmique inconditionnelle.
  2. Difficulté à atteindre l’orgasme avec une autre personne.
  3. Curiosité et satisfaction d’un fantasme.
  4. Manque de stimulation sexuelle dans ma relation.
  5. Récemment, ma libido a considérablement augmenté.
  6. Frustration / manque de stimulation de mon partenaire.
  7. Culpabilité / moralité / honte autour du sexe.
  8. Abandonner le contrôle et confier le contrôle aux autres.
  9. Récupérateur d’agressions / abus sexuels.
  10. Complaisance dans une relation = n’est plus stimulée par mon partenaire.
  11. J’adore mon partenaire, mais je trouve que je me sens maintenant en manque sexuel avec lui.
  12. Manque de compétences / connaissances par moi-même et mon partenaire.
  13. Je suis en vacances / affaires donc libre d’explorer mes besoins érotiques.
  14. Ménopausée et toujours très sexuelle.
  15. Ménopausée et toujours très sexuelle et mon partenaire ne l’est pas.
  16. Commodité et autosoins (professionnels occupés qui ne veulent pas de relation).
  17. J’ai des restrictions culturelles ou religieuses et j’ai besoin d’un endroit sûr pour explorer ma sexualité.
  18. Exploration de pratiques sexuelles non encore essayées ou non désirées par mon partenaire.
  19. Mauvaise image corporelle et manque d’estime de soi sexuelle.
  20. Je veux que mon partenaire me regarde faire un massage sensuel.
  21. Je veux que mon partenaire me donne quatre mains avec le masseur.
  22. Je veux explorer ma sexualité avec mon partenaire et un autre homme.
  23. Je veux explorer le déni de l’orgasme féminin
  24. Je veux me sentir désirée et dominée
  25. J’ai toujours eu le fantasme d’être massé érotiquement par un masseur.
Yoni massage pour femme

Yoni massage pour femme

JE SUIS NERVEUSE MAIS VEUX ESSAYER CECI

Le commentaire le plus fréquent que j’entends après qu’une cliente ai réservé un massage érotique sensuel est pourquoi elle ne l’a pas fait plus tôt. Dans cet esprit, j’ai créé un massage d’introduction de 2 heures que je donne à votre domicile ou à votre hôtel. Pour les femmes qui veulent vivre la sensation complète, je propose 3 heures ou 4 heures de massage sensuel ou absolu (en fonction de l’intensité de l’excitation)

❤️❤️❤️

Voulez-vous un massage érotique sensuel du corps et une expérience de plaisir total avec un professionnel qui vous transportera dans la magie d’un monde intemporel en toute discrétion et sécurité. Exprimez tous vos désirs et plongez-vous dans le plaisir d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous faire plaisir. Mais avant tout, apprenons un verre sans engagement et je vais vous dire tout ce que vous brûlez de savoir. Contactez-moi: man.jean@yahoo.fr ou +33 (0) 755186013

https://escortboy.org

Massage érotique sensuel du corps – N ° 1 à Paris. Profitez de la meilleure expérience de plaisir avec un professionnel pour les femmes ou les couples exigeants.


  • 0
Bonne année 2020 male escort boy paris

Merveilleuse Année Erotique 2020

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,escorte,Experience,fantasmes,Femmes Tags : 

Aujourd’hui la veille du Nouvel An, Madame a invité son escort boy pour vivre un moment unique. Elle m’a demandé de la rejoindre dans son chalet au milieu de montagne, ce qui signifie que je laisserais mes amis derrière moi. J’y ai pensé pendant un moment, devrais-je rester avec mes amis ou rejoindre cette femme inconnue qui a besoin  de compagnie. Je suis un gentleman escort boy et je me dois de ne pas laisser une dame en détresse.

Joyeux Orgasmes 2020

Joyeux Orgasmes 2020

C’était vraiment une évidence, j’ai décidé de rejoindre la dame pour lui faire passer une soirée inoubliable pour le nouvel an. A cet instant, je ne savais pas encore que j’allais découvrir son jardin secret magique mais je vais vous dire une chose, elle avait une féminité très humide et très accueillante.

Je ne savais pas qu’elle avait un appétit insatiable pour le sexe et aimait se faire prendre dans toutes les positions, elle aimait la sensation d’être remplie complètement par ma virilité et que la simple pensée d’être prise par mon membre dur et tendu était suffisante pour la faire ruisseler d’envie.

Madame a invité son escort boy. Nous avons passé le réveillon du Nouvel An devant la chaleur d’un feu de bois en dégustant mille et une douceurs que Madame avait préparées pour nous deux, puis je l’ai tirée contre moi, l’embrassant intensément. Alors que nous nous dirigions vers le lit, nos lèvres se frottèrent légèrement tandis que nous continuions à nous embrasser, encore plus profondément cette fois et un doux gémissement s’échappa de ses lèvres.

Je n’ai pas perdu de temps et j’ai enlevé mon pantalon et j’ai laissé tomber mon caleçon au sol, elle pouvait sentir ma queue durcie presser contre son nombril. J’ai glissé ma main sous son haut et j’ai touché sa poitrine. Nous nous embrassâmes à nouveau profondément alors que je touchais ses tétons grandissant, mon autre main tendit la main derrière son dos pour délier son soutien gorge. Je l’ai retiré, exposant ses seins et ses tétons dressés à ma vision et à mon plaisir.

J’ai baissé la tête vers ses seins et elle a retenu son souffle alors que mes lèvres humides touchaient son téton. Elle gémit alors que je suçais son mamelon dur avec ma bouche, le mordillant avec mes dents et je le taquinai en faisant des cercles avec ma langue. J’ai levé la tête et je me suis déplacé vers son autre sein. Tandis que je la suçais, des vagues de plaisir traversèrent son corps en manque. Je déplaçai lentement mon corps et pressai ma virilité dure de mâle contre son pubis brûlant.

Laissez moi vous déshabiller

Laissez moi vous déshabiller

je ma déshabillait et je me levai pour admirer la vue de sa jolie petite chatte aux lèvres rouges attendant mon baiser. Elle ne faisait rien pour cacher ses charmes, elle avait envie de moi, d’être prise par un homme viril et tendre à la fois.  Avec son corps magnifique et voluptueux, elle était un régal pour mes yeux et je savais que son corps serait bientôt un régal pour ma langue, mes lèvres et bientôt ma queue.

Madame a invité son escort boy. Elle était allongée sur le dos pendant que j’étais entre ses jambes à lui donner du plaisir avec ma langue qui la léchait sans relâche dans des préliminaires interminables pour la faire jouir et gicler dans ma bouche. La préparant à recevoir ma verge dans sa chatte en attente. Madame écarta les jambes pour m’accueillir, j’amenai mon sexe rampant et tendu contre sa chatte. Je laissai la pointe la frotter et tournai mes hanches juste assez pour taquiner son clitoris.

J’enfilai un préservatif  avant de pénétrer sa fente intensément lubrifiée par son élixir secret. Elle n’a pas résisté quand elle a senti ma queue de gentleman en elle, elle a juste soulevé ses fesses et écarté ses jambes pour me permettre un accès total. J’ai placé mes mains de chaque côté d’elle et je suis entré en elle.

J’ai commencé à pousser, doucement au début mais avec une force croissante à mesure que ses gémissements devenaient de plus en plus forts. J’étais là, au-dessus d’elle, mon sexe la labourant sans pitié, ses hanches se courbaient sauvagement pour répondre à chaque coup, claquant dedans et sortant d’elle, ma bite allait plus profondément à l’intérieur.

Je la baisais maintenant de plus en plus fort, elle criait comme un animal blessé mais c’était des cris de plaisir et elle voulait être la plus salope possible ce soir du nouvel an avec moi, son escort boy de joie pour prendre le maximum de jouissance au moment ou les douze coups de minuit allait retentir et que le feu d’artifice de notre plaisir serait à son apogée.

Plaisir érotique pour le nouvel an

Plaisir érotique pour le nouvel an

Puis je la traînais sur le côté du lit et la renversant sur le ventre. Sa chatte scintillait de son jus d’amour, elle était prête à beaucoup plus et attendait plus d’attaques. Quand elle s’est mise à quatre pattes, elle était devenue la monture parfaite pour moi, son étalon. Je glissai directement dans son tunnel d’amour brûlant, ma queue était dure comme la pierre  et tapait au fond de sa chatte nue. Mes mains ont attrapé ses hanches et j’ai commencé à la baiser dans un mouvement de meulage constant en la pénétrant et en la broyant sans cesse.

Madame a invité son escort boy. Sans réfléchir, j’ai accéléré mon rythme et j’ai resserré ses hanches en la tenant fermement en place. Elle me sentait complètement en elle.

À chaque poussée, son corps jouissait d’un plaisir incalculable, elle avait enfoui son visage dans un oreiller. De plus en plus dur, je défonçai profondément sa petite chatte dilatée par mon énorme queue. C’était une très bonne partenaire, je me suis dit, prends-la; prends-la comme une putain à fond. Frappant ses fesses avec ma main alors que je la pilonnais plus profondément et plus fort. Je continue de la prendre, elle sentait ma pénétration la faire monter vers un plaisir toujours plus fort.

Mon autre main a poussé le bas de son dos, la gardant exactement là où je voulais et où  j’avais besoin qu’elle soit pour la faire venir. Elle surfait maintenant sur le bord de la vague d’un orgasme sans pouvoir faire demi-tour.  J’ai tenu ses hanches aussi serrées que possible, la tirant en arrière alors que je poussais profondément à l’intérieur de son vagin en pleine contraction encore et encore.

Madame me criait maintenant de jouir avec elle, de venir dans sa chatte qui se contractait dans des spasmes incroyables. Elle enfouit de nouveau sa tête dans l’oreiller.

J’ai effectué une dernière poussée en entrant dans sa chatte, avant de me retirer, d’enlever mon préservatif  et de la retourner sur le dos pour laisser mon jus chaud se répandre sur son ventre et sur ses seins dans un feu d’artifice alors que minuit sonnait à l’horloge du chalet. Un, deux, trois gros coups de sperme jaillir de moi qui la firent jouir à nouveau simplement par cette chaleur venant du plus profond de moi.

Madame a invité son escort boy pour oublier la nuit parisienne. Nous avons passé un moment  extraordinaire et je suis à votre disposition pour vous le faire vivre à votre manière à la date et dans le lieu de votre choix. Ne laissez pas votre vie sans plaisir car toutes les femmes méritent de jouir avec un homme dédié à leurs envies.

❤️❤️❤️

Avez-vous la jouissance que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Je suis là Homme Escorte Masculin hétérosexuel dans toutes les occasions pour vous transporter dans la magie d’une soirée privée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos problèmes et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/

 


  • 0
Etreintes délicieuses

Escortboy Gigolo pour elle

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,escorte,Uncategorized Tags : 

Réservez une expérience en ma compagnie.

La propriétaire du duplex lui sourait étrangement. Jean avait la quarantaine, était grand, avait des cheveux bruns et brillants, un visage viril et de beaux yeux bruns. En fait, La dame le trouvait pas mal du tout. Il y avait quelque chose de différent dans son regard, comme une flamme qui la mettait mal à l’aise, mais qui la charmait également. C’était aussi lié à la force et au charisme qu’il dégageait. Ce gentleman au costume impeccable était aussi un écrivain de romance érotique qu’il publiait sur internet.

La dame baissa les yeux en rougissant. Cet homme à l’assurance si impressionnante trouvait toujours le moyen de l’intimider. A première vue, c’était un gentleman. Mais La dame sentait en lui quelque chose en plus. Une sincérité troublante, et une sensualité à fleur de peau.

La femme s’assit sur le grand canapé, puis le regarda d’un air absent tout en se mordant la lèvre. La dame hésita un instant. C’était une femme sérieuse, qui avait connu peu d’hommes auparavant. Elle était loin d’être une femme facile. Mais elle avait besoin de lâcher-prise avec un gentleman expérimenté qui ne lui demanderait pas de compte et la comblerait de plaisir.

Lorsqu’il s’approcha pour s’asseoir à côté d’elle, La dame trembla de tous ses membres. Elle ressentait à la fois de l’anxiété, et de l’excitation. Elle sentait son parfum enivrant à présent, et sa jambe chaude contre la sienne.

Jean se pencha vers elle et posa ses lèvres sur les siennes. Elles étaient douces et brûlantes. La dame ferma les yeux et sentit des vibrations dans son ventre. Elle frissonna quand il posa sa main sur sa joue et crû s’évanouir de plaisir lorsqu’il glissa sa langue entre ses lèvres. Il l’enroula autour de la sienne, comme s’il lui faisait l’amour, et elle se mit à mouiller comme elle n’avait pas mouillé depuis longtemps.

Elle laissa échapper un bref gémissement quand son escort boy posa son autre main sur son sein. Il se mit à caresser sa poitrine, puis à malaxer sa tendre chair offerte à ses désirs. Ivre de plaisir, elle pencha légèrement sa tête en arrière. Elle adorait ce qu’il lui faisait, mais elle venait de réaliser qu’elle était en train de donner son corps à cet inconnu.

Etreintes délicieuses

Etreintes délicieuses

Puis elle posa ses mains sur ses joues en soupirant, osant enfin regarder son escort boy dans les yeux. Son escort boy se leva et s’approcha d’elle. Il posa alors sa main sur son épaule, ce qui la fit frémir. Il y avait quelque chose dans le toucher de cet homme qui la chamboulait, un magnétisme qui la mettait sens dessus dessous.

La dame l’observa en silence. Elle ne savait pas quoi faire. Elle se sentait perdue, et troublée par le baiser délicieux qu’elle avait échangé avec cet homme. Il semblait si calme, et si sûr de lui. Son assurance était impressionnante, et très séduisante.

Jean l’accompagna dans la chambre. Haute de plafond, elle était dotée d’une grande baie vitrée avec une vue magnifique sur la tour Eiffel. Un grand lit trônait à droite de la chambre, et un peu plus loin, la salle de bain jouxtait la pièce.

Elle se déshabilla lentement et s’allongea dans le lit. A ce moment précis, elle avait l’impression d’être une princesse transportée dans un conte de fée. Jean était-il son prince charmant, ou bien l’un de ces hommes qui n’en voulaient qu’à son corps ?

Jean éteint la lampe sur la table de chevet à côté d’elle, puis elle ferma les yeux. Elle aimait son parfum, son beau visage viril, la chaleur de sa cuisse contre la sienne, la douceur de ses lèvres, et son toucher si sensuel lorsqu’il avait caressé ses seins.

Soudain, Jean glissa sa main dans son string puis commença à la caresser. Elle mouillait terriblement, car elle était particulièrement excitée. Son escort boy passa sa main sous sa culotte et commença à caresser son jardin secret. Elle était absolument ruisselante. Il massa ses petites lèvres de façon exquise, puis il s’attarda sur son pistil brûlant. Sa main d’homme expérimenté était en train de l’envoyer au 7e ciel, et elle devait faire un effort surhumain pour ne pas hurler de plaisir.

Réservez une expérience en ma compagnie.

Lorsqu’il enfonça un doigt dans sa grotte secrète et qu’il le fit aller et venir tout en caressant son pistil avec son index, elle sentit une onde extatique monter en elle, une vague de plaisir semblable à un tsunami, qui se déversa soudain dans tout son corps sous la forme d’un orgasme dément.

Elle était en train de jouir sur la main de son escort boy, vivant l’orgasme le plus torride de sa vie. Son corps se raidit, et elle poussa un long soupir tandis que sa petite chatte se contractait sur les doigts avides de Jean.

Et puis elle se relaxa soudain, vidée, apaisée, tandis que son escort boy retirait sa main. Il la regarda avec un petit sourire tout en léchant discrètement son doigt recouvert de ses jus féminins.

La dame avait adoré sa façon de la toucher. Elle n’avait jamais été aussi excitée de toute sa vie, et son orgasme avait été absolument fabuleux. Maintenant elle voulait prendre les commandes et ouvrit sa braguette pour sortir sa queue gorgée de désir de son caleçon.

Elle saisit sa virilité en érection. Elle n’en avait jamais vu un d’aussi grosse. Puis elle s’allongea à genoux, lui offrant ainsi le spectacle de son joli cul pale et rebondi. Sans la prévenir, il lui asséna une fessée qui lui fit pousser un petit cri. La douleur qu’elle ressentait se mêlait à un plaisir incroyable.

Elle se mit à le sucer pendant qu’il la punissait. Elle approcha ses lèvres de la barre de fer gonflé de l’homme et déposa de légers baisers dessus. Puis elle commença à faire glisser sa petite langue rose et humide sur son gland pour le titiller.

Son escort boy lui asséna une seconde fessée, et elle poussa un nouveau cri. La dame engloutit son sexe et se mit à le sucer goulument, tandis que son escort boy continuait à fesser son cul rougi par la punition. L’escort boy la frappait de façon délicieuse, ni trop fort, ni trop doucement, et cette flagellation lui procurait un plaisir qu’elle n’aurait jamais soupçonné.

Plaisirs uniques

Plaisirs uniques

La dame accéléra le rythme de sa fellation tandis que l’homme continuait à la punir. Puis soudain, elle sentit sa queue grossir entre ses lèvres. Tandis que son pénis continuait à grossir dans sa bouche, son escort boy fit glisser sa main sous la dame pour masser rapidement son jardin secret.

Sa caresse la faisait mourir de plaisir, et elle sentit qu’elle allait jouir dans la seconde. Elle pompa son membre encore plus vite tout en gémissant doucement, et Jean se laissa aller dans un cri dans sa petite bouche.

La dame avala tout d’un trait tout en étant secouée par un orgasme cataclysmique. C’était le genre d’orgasme que seul l’interdit pouvait procurer. Ravagée par les ondes de choc de sa jouissance, elle releva la tête et se mit à miauler tout en fixant son gentleman droit dans les yeux.

Finalement, le corps de La dame se détendit. Son orgasme était passé, la laissant épuisée et satisfaite. Son amant sourait doucement tout en lui caressant les cheveux. Cette séance de sexe avec son escort boy l’avait comblée de bonheur.

🍒🍒🍒

Avez-vous besoin des mains d’un gentleman sur votre corps ? Voulez-vous que mes doigts  effleurent vos courbes pour vous donner des frissons de bonheur avant de vous emporter dans une étreinte de plaisir. Réservez une expérience en ma compagnie et découvrez des sensations que vous n’avez jamais connues dans les bras d’un musicien du plaisir  féminin et sentez vous jolie, séduisante dans ses bras. Laissez -vous jouer la mélodie en allant crescendo vers le climax de votre plaisir.

Je ne vous jugerai pas d’avoir envie de câlins, de tendresse et de plaisir. Je sais ce dont vous avez besoin car je connais les femmes et je les aime. Vous avez des limites, je les respecterai. A vous de décider jusqu’où vous souhaitez aller.

Je vous transporterai dans la magie d’une soirée, d’une nuit ou d’un week-end hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience unique dans un respect mutuel avec protection.

Offrez vous un service d’accompagnement premium pour profiter de la vie que l’on vit qu’une fois.

Au plaisir de vous faire plaisir, de vous faire rire, de vous divertir.  Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et laissez vous séduire.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

Tel: +33755186013
Mail: man.jean@yahoo.fr
Website: http://escortboy.org


  • 0
gentilhomme escort boy pour femmes exigeantes copie.jpg

Homme Escorte Masculin hétérosexuel

Category:escort boy,escort homme,escort masculin,escort service,escorte Tags : 

Madame avait envie d’une Homme Escorte Masculin hétérosexuel pour répondre à ce manque de compagnie et de tendresse.

Madame venait à peine de commencer à prendre sa douche lorsque la sonnerie de son appartement retentit. Elle essuya rapidement son corps et ses longs cheveux blonds, puis enfila son peignoir avant de se diriger vers la porte. A travers le judas, elle vit le gentleman qu’elle avait commandé sur internet en costume qui était en avance.

Soucieuse, Madame ouvrit fiévreusement la porte pour laisser entrer l’escort boy. Jean avait la quarantaine, plutôt grand, et très élégant de soirée. Jean avait les cheveux bruns foncés coupés courts, ses yeux bruns et son visage à la fois doux et masculin, Jean ressemblait à un agent secret.

L’escort boy regarda machinalement la poitrine de Madame, qui ne s’était pas rendue compte que le haut de son peignoir avait légèrement glissé, laissant apparaître la tendre chair pale du haut de ses seins. Elle remonta son peignoir en rougissant.

Madame observa L’escort boy en silence. Elle le trouvait vraiment très excitant, ce qui la gênait un peu, car elle était mariée. Décidément, il y avait du vrai dans la desription du gentleman pour femmes exigeantes qu’elle avait lu sur son site.

Elle ressentait une troublante chaleur au niveau de son jardin secret, une sensation de chaleur humide qu’elle ne parvenait pas à empêcher. Elle baissa les yeux. Elle devait se rendre à l’évidence : le gentleman l’excitait terriblement, et c’était bien la première fois qu’elle ressentait une pulsion sexuelle pour un autre homme que son mari. Cela la gênait franchement.

Pendant qu’ils parlaient, elle sentait le regard du gentleman se poser sur les courbes de son corps. Elle ne se sentait pas particulièrement belle, et pourtant, cette femme avait un corps très sensuel. Ses gros seins arrondis et ses hanches pulpeuses contrastaient admirablement avec sa taille fine et ses jambes élancées, et ses beaux yeux bruns en amande étaient très séduisants malgré le fait qu’elle ne portait pas de maquillage.

Le gentleman lui fit un compliment sur sa beauté et son élégance et s’excusa de son arrivée en avance. Madame ne savait plus où se mettre. Elle avait chaud maintenant, très chaud, et le regard du gentleman la faisait chavirer. Elle se prit à espérer que quelque chose se passe, sans savoir trop quoi. Lui la regardait toujours droit dans les yeux, comme si Jean pouvait deviner ses sentiments.

Lentement, L’escort boy se rapprocha d’elle, sans cesser de lui sourire. Jean le fit de façon presque nonchalante, comme si cela était normal. Madame crû un instant que son cœur allait s’arrêter de battre. Jean allait l’embrasser. Madame était censée refuser, mais le mot « Non » ne semblait pas vouloir sortir de sa gorge. Elle se sentait désarmée face à cet homme à la fois gentil et audacieux.

Homme Escorte Masculin hétérosexuelle

Homme Escorte Masculin hétérosexuel

Lentement, L’escort boy approcha son visage du sien et déposa un tendre baiser sur ses lèvres frémissantes. L’escort boy approcha sa main de son genou et poussa légèrement le bas de son peignoir sur le côté, révélant ainsi sa jolie cuisse à la peau blanche si douce. Puis Jean posa sa main dessus.

Madame crû défaillir. A ce moment précis, elle était déchirée entre son devoir d’épouse qui lui dictait de repousser la main du gentleman, et le désir sidérant qui s’était soudain emparé de ses sens.

L’escort boy continuait de lui sourire de façon désarmante. Il n’y avait rien de scabreux dans son expression, mais plutôt une bienveillance sensuelle. Lentement, Jean se mit à caresser la cuisse de Madame, faisant glisser sa main étonnamment douce sur sa cuisse, et s’arrêtant à chaque fois tout près de son sexe dissimulé sous son peignoir sans pour autant le toucher. Madame trouva cette torture délicieuse.

Ses yeux si aimables et lumineux l’hypnotisaient et la faisaient mouiller de plus en plus. Ils la mettaient dans un état second. Lentement, Jean approcha à nouveau son visage du sien et l’embrassa, dardant sa langue entre ses lèvres pour finalement l’enrouler autour de la sienne. Dans le même temps, Jean fit remonter sa main sous son peignoir jusqu’à son sexe trempé de désir.

Madame gémit. Son escort boy jouait le rôle d’un professeur et continua à l’embrasser passionnément tout en caressant sa chatte surexcitée. Madame ne pouvait résister au charme viril du gentleman et s’abandonnait complètement à ses bras maintenant. Doucement, celui-ci la fit basculer sur le canapé avant de faire glisser délicatement les pans de son peignoir le long de ses épaules, révélant ainsi son corps nu et totalement offert à lui.

Assis près de son corps allongé, ses yeux pétillaient plus que jamais alors qu’il l’observait comme un dessert appétissant. Son Homme Escorte Masculin hétérosexuel fit glisser sa main le long de son corps, caressant doucement son ventre, ses seins et ses bras avec une tendresse incroyable. Puis soudain, Jean se pencha sur elle pour embrasser le moindre recoin de son corps frémissant, en s’attardant sur son ventre et son Mont de Vénus. Enfin, Jean remonta sur sa poitrine et se mit à lécher ses jolis seins roses tout en continuant à masser son intimité de sa main libre.

Madame sentait qu’elle allait jouir d’un moment à l’autre, tant l’interdit de cette situation l’excitait. Penché sur elle et toujours vêtu de son costume élégant, l’escort boy pouvait faire ce qu’il voulait de son corps pale et nu. Toujours assis à côté d’elle, Jean enfonça un doigt dans son intimité pour la masturber, tandis que sa langue chaude et humide continuait de glisser sur la tendre chair de ses seins, sur ses tétons, sur son cou et ses lèvres pulpeuses. Madame se mit à gémir de plus belle et raidit son corps lorsque L’escort boy commença à caresser son pistil d’amour d’un doigt tout en accélérant le va et vient de son autre doigt dans sa petite chatte.

Jouissance pour femmes exigeantes

Jouissance pour femmes exigeantes

L’escort boy sourit, puis se pencha vers son intimité et y déposa de tendres baisers qui la firent trembler. Jean se mit à la lécher avec gourmandise, faisant glisser sa langue chaude et humide sur les moindres recoins de son intimité tout en serrant ses cuisses entre ses mains fermes. Elle grimaça de plaisir, puis observa le visage viril et romantique du beau gentleman tandis que Jean la dégustait.

Elle saisit les cheveux courts du gentleman alors que son corps se raidissait de plus belle. L’escort boy écarta un peu plus ses cuisses douces, puis fit pénétrer sa langue entre ses petites lèvres pour l’enfoncer dans sa grotte secrète.

Il n’en fallut pas plus pour que Madame se mette à jouir en criant son bonheur. La façon qu’avait l’escort boy de la déguster avec sa langue chaude et avide l’envoyait au 7e ciel. Son orgasme fut intense, le plus incroyable qu’elle ait jamais connu, comme si une tornade de plaisir était en train de la balayer de sa puissance indomptable. Elle pensa à son cher mari, jamais capable de la faire jouir, et le sentiment de culpabilité qu’elle ressentit la fit jouir encore plus intensément.

Et puis se corps se détendit enfin, et Jean retira ses lèvres de son sexe en lui souriant. Comme convenu lors de la prise de rendez-vous, Jean l’embrassa une dernière fois puis s’en alla donner du plaisir à d’autres femmes délaissées.

❤️❤️❤️

Avez-vous le plaisir que vous méritez ? Beaucoup de femmes souffrent parfois de moments de solitude. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un gentleman qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain.

Je suis là Homme Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brûlez de savoir.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/


  • 0
escort boy coach for ladies

Homme escort hétéro élégant et séduisant

Category:escort boy,escort homme,escort masculin Tags : 

Homme escort hétéro, élégant et séduisant. C’est Jean, le gentleman élégant qui l’a retrouve ce soir là au bar de son hôtel, elle est impatiente de faire sa connaissance et guette son arrivée. A peine trois minutes plus tard, son accompagnateur pour femmes exigeantes arrive à pied, comme à son habitude. Jean porte un costume foncé, un chemise blanche et un pantalon. Quand il arrive, il s’assoit juste à côté d’elle, en lui ayant fait un « Bonsoir » accompagné d’un énorme sourire complice.

Compagnon charmant gentleman à votre service

Compagnon charmant gentleman à votre service

Tout comme elle, Jean tient à rester discret. Très discrètement, sans dire un mot, la main de Jean vient se poser sur les jambes de sa belle. Son escort boy lui prodigue de doux massages. La dame tourne sa tête dans sa direction, lui sourit et lui fait un petit clin d’œil comme pour lui signifier qu’elle apprécie ces caresses.

Jean aime sentir cette sorte de soumission de sa belle. Elle se laisse complètement faire. Petit à petit, sa main s’aventure en haut jusqu’à caresser sa partenaire à l’endroit même de son jardin secret. Il ressent alors toute la chaleur de son intimité, et en profite pour la caresser de plus bel, en faisant des gestes de haut en bas pour réchauffer encore plus sa belle. La dame ferme les yeux pour profiter de ce délicieux moment.

Elle s’en mord même les lèvres tellement c’est bon. Puis, très timidement, après avoir jeté un rapide coup d’œil autour d’elle pour être sure de ne pas être observé, elle dépose sa main sur la jambe de Jean. Nos deux amants se caressent maintenant leurs jambes dans une très grande discrétion.

La main de la dame masse Jean au même endroit. Jean dépose alors sa main sur la sienne, et l’invite à monter plus haut. La dame remonte alors progressivement sa main et constate avec plaisir l’excitation de Jean. Elle sent son membre tout dur, oblique, retenu par le tissu fin de son pantalon.

Jean se lève et accompagne la dame jusqu’à l’ascenseur qui mène à la chambre qu’elle a reservé pour leur rencontre. Arrivée au septième étage, il se retrouve à quelques mètres derrière elles dans le couloir. Son escort boy ne décroche pas son regard de son fessier. Juchée sur ses talons hauts, elle semble comme provoquer son amant en tortillant ses belles petites fesses moulées dans cette jupe. Elle aime visiblement jouer de ses charmes et attirer l’œil de son amant, qui ne peut rien faire d’autre que l’admirer sans pouvoir la toucher.

Arrivée devant la porte de la chambre, il se permet de se rapprocher au plus près d’elle. Jean se frotte contre la dame, et surtout contre ses petites fesses si bien moulées.

La dame, quant à elle, se laisse complètement faire. Dans ces instants, elle perd totalement le contrôle de son corps et se retrouve soumise aux jeux de son amant. Très rapidement, elle sent le membre dur de Jean qui se frotte contre ses fesses. Cela provoque en elle une excitation intense.

Elle aimerait pouvoir caresser ce membre, toucher ce désir ardent qui se manifeste, mais elle doit ouvrir la porte pour pouvoir passer aux choses sérieuses. Ce qui a pour effet d’augmenter encore plus son excitation.

Complice de votre plaisir

Complice de votre plaisir

Elle se laisse complètement faire et pousse même le vice à se pencher légèrement en avant pour encore mieux ressentir la dureté de son amant. C’est si bon pour elle de profiter ainsi de ce plaisir. Elle en oublierait même qu’elle se trouve dans un lieu public.

Elle ouvre avec fébrilité la porte. Jean s’engouffre à son tour à l’intérieur en ayant pris soin de regarder que personne ne l’avait vu. Aussitôt rentré, la dame ferme la porte à clé. Voilà les deux amants maintenant réunis à l’abri des regards.

Jean commence par poser délicatement ses lèvres sur celles de la dame. Leur baiser est plein de tendresse et de fougue tellement nos deux amants ont attendu ce moment d’intimité.

Ils ne prononcent plus un mot. Leurs deux bouches ne se quittent plus. Leurs têtes virevoltent à tour de rôle pour profiter du goût de chacun. Tout en continuant ce long baiser qui n’en finit pas, Jean pose ses mains sur les fesses moulées de la dame, et la serre contre lui.

La dame ressent alors le contact dur contre sa taille. Cela l’excite encore plus de se savoir ainsi désirée. Dans les bras de son amant, elle se laisse complètement faire. Elle n’est plus maîtresse de la situation.

Elle sent les mains de Jean malaxer ses fesses, puis, s’immiscer sous sa petite jupe. Elle est sous son emprise, et ne peut rien lui refuser. Maintenant, Jean tient dans ses mains ces deux belles petites fesses rondes qui l’ont tant fait fantasmer.

Son escort boy les masse, les malaxe. Avec ces bras, il en profite pour relever complètement la jupe de la dame et découvre des bas autofixants couleur chair, juchée sur ses hauts talons. Mais ce qu’il remarque surtout c’est cette très belle petite chatte toute lisse qui s’offre ainsi à lui.

Elle aime être sans culotte, cela l’excite. Jean plonge son regard dans les yeux de sa belle. Elle place sa main sur la bosse du pantalon de Jean.

Elle ressent toute la raideur de son membre. Sa main caresse avec beaucoup de délicatesse les courbes de cette énorme barre tendue et gonflée, masquée par son pantalon. Jean s’approche de nouveau vers la bouche de sa belle pour l’embrasser langoureusement. Son escort boy savoure son baiser ainsi que sa caresse qui continue et qui amplifie encore son excitation.

La dame est enchantée par cette rencontre avec un escort boy aussi gentleman. Jean vient de poser sa main sur sa belle petite chatte lisse, et son index masse tout en douceur le parcours de ses grandes lèvres. Elle prend beaucoup de plaisir avec ces caresses.

Elle se mordille la lèvre inférieure et s’abandonne complètement à son amant. Jean, quant à lui, la regarde prendre ainsi son plaisir et aime ainsi dominer sa partenaire. Son escort boy l’a sent complètement soumise à ses désirs. Jean dégrafe sa jupe qui tombe immédiatement à ses pieds. Il dépose un baiser sur les lèvres de la dame et lui glisse à l’oreille qu’il va lui faire lâcher prise.

La dame se retrouve ainsi soumise face à cet homme, cet inconnu mystérieux ne fait qu’accroitre son plaisir. Elle s’abandonne complètement à lui. C’est comme si elle se sentait appartenir corps et âme à son amant.

Jean l’installe délicatement sur le recoin de la petite table présente. Son escort boy positionne les fesses de la dame proche du rebord et écarte ses jambes gainées de bas. Jean s’accroupit alors devant elle, et commence par venir déposer un baiser mouillé sur son bel abricot.

Là, il sent déjà le doux parfum de l’intimité de sa belle. Cette fragrance d’excitation féminine le ravit de bonheur. De sa main droite, il écarte les grandes lèvres, puis sa langue prend le relais. Tout en douceur, très lentement, sa langue monte et descend sur le jardin secret de sa partenaire.

Sa langue continue de farfouiller cet antre chaude et humide pendant que ses deux mains glissent sur les bas de la dame. Jean ferme les yeux et savoure ce nectar qui s’offre à lui. Son escort boy prend énormément de plaisir et les gémissements incessants de la dame ne font que l’encourager de plus bel. Du bout de sa langue, il parvient à écarter les deux petites lèvres et s’immisce jusqu’à l’entrée de son intimité. Sa bouche aspire ces lèvres et en fait frissonner la dame.

Jean continue ces caresses buccales pendant de très longues minutes sans jamais s’arrêter de parcourir de ses mains les jambes de la dame. Son bel abricot est maintenant tout ouvert, et on ne peut plus humide ; et sa saveur est encore meilleure. De haut en bas, la langue de Jean lèche tout le délicieux jus de sa belle.

Mais c’est surtout quand il titille et mordille très légèrement son jardin secret qu’il entend la dame gémir d’un son étouffé pour ne pas se faire remarquer. Son escort boy l’entend pousser ses petits cris de plus en plus rapprochés. Jean sent sa main qui se pose sur sa tête et qui lui plaque son visage de plus en plus fort sur sa chatte lisse et humide.

Les gémissements de la dame se font de plus en plus rapprochés, et Jean, accroupi devant elle, sent ses jambes se replier contre lui pour bientôt le serrer complètement. Et enfin, dans un dernier râle, la dame atteint l’orgasme et c’est en criant son nom qu’elle finit par monter au septième ciel sous les coups de langue de son amant.

La dame est maintenant totalement allongée sur le dos sur cette table, les jambes ballantes avec sa chatte ruisselante de son jus intime. Jean dépose un dernier baiser tout en douceur sur sa petite chatte mais la dame en frissonne instantanément tellement cet endroit est devenu sensible.

Jean qui a toujours aimé donner ainsi du plaisir à ses partenaires, et se régale à chaque fois de leur parfum intime. C’est une odeur qui l’excite tout particulièrement. La dame reprend petit à petit ses esprits.

Elle n’ose même plus bouger, elle profite juste de l’instant présent. Jean, se relève et de ses mains parcourent tout le long des jambes de sa belle, effleure son abricot puis remonte et défait un à un les boutons de son chemisier.

Là, il trouve un joli soutien-gorge noir avec des petits frous-frous. Son gigolo écarte un des deux balconnets pour sortir le petit sein de sa douce. Jean y dépose un baiser, puis deux, et du bout de sa langue lèche ce joli téton qui se dresse petit à petit. Puis ses baisers remontent dans le cou et viennent s’échouer sur les lèvres de la dame.

Son gigolo prend alors la main de sa belle et la guide jusque vers son membre raide emprisonné sous son pantalon. La dame a envie de donner du plaisir à son amant. Elle vient se positionner accroupie, face à Jean qui est resté debout, jambes légèrement écartées.

La dame passe sa main sur cette belle bosse qui se dessine, tout en levant les yeux avec un petit regard complice. Elle déboutonne le pantalon de Jean et le fait tomber à ses pieds.

Elle découvre alors cette belle bosse encore plus grosse qu’elle ne le pensait, bien dessinée sous un boxer noir moulant. Puis, très doucement, elle écarte son sous-vêtement et libère cet belle queue qui se dresse devant elle tel un pic. Sa main le saisit fermement, et elle sent ces veines gonflées de désir qui ne font qu’augmenter le sien.

Elle masturbe tout doucement ce membre et après quelques va-et-vient, elle se rapproche puis plonge sa verge chaude au plus profond de sa bouche. Elle sent et elle écoute Jean gémir de plaisir. A son tour, maintenant, de pousser des « oui » de satisfaction. La dame suce avec beaucoup d’application ce membre.

Elle fait glisser sa langue tout le long de cette belle virilité avant de sucer avec délectation son gland empli de désir. Et dire qu’elle connait à peine cet homme, et là voilà en train de lui faire une fellation dans cette remise. Mais cette situation excite encore plus la dame.

Elle se sent soumise aux désirs de son amant. Elle ne peut pas lui dire non. Elle est là pour le servir, lui obéir. L’emprise qu’il a sur elle l’excite au plus haut point. Et cela continue de plus bel quand la main de Jean se pose sur sa tête et qu’il vient rythmer ensuite les mouvements de sa bouche suave sur son membre durci.

C’est comme si elle n’était plus qu’un simple objet sexuel. Elle pourrait trouver cela dégradant, mais non ; cela lui donne encore plus de plaisir. C’est une étrange sensation qu’elle découvre. Jean, quant à lui, profite pleinement de cette situation. La vue qui s’offre à lui est des plus excitantes. Jean admire la dame, accroupie, jambes écartées, avec ses bas brillants et sa belle chatte encore ouverte, et son chemisier dévoilant sa petite poitrine de midinette.

Sa main gauche, puis ses deux mains, se posent sur la chevelure de la dame et lui donnent la cadence pour cette sublime gâterie que lui procure sa belle. De temps à autres, il ferme les yeux comme pour mieux profiter de cette belle bouche qui suce son membre dur et raide. Son gigolo souffle fort, tellement son plaisir est intense, il fait aussi des compliments à sa belle.

Ces quelques mots continuent d’accroitre le désir de la dame. Elle ne se reconnait plus. Elle aime cette décadence, et devenir ainsi l’objet du désir de son amant. Elle sent les souffles de Jean de plus en plus intenses et rapprochés. Sa grosse queue ne cesse de gonfler de plaisir. Elle se régale à le sucer et à en savourer son doux parfum épicé. Mais Jean, arrête ses mouvements de sa tête et ordonne à sa belle de se relever. Son gigolo retire complètement son pantalon.

Un véritable baiser plein de passion

Un véritable baiser plein de passion

En guise de réponse, Jean embrasse langoureusement sa belle qui sent son gland frotter contre sa petite chatte toujours humide. De chacune de ses mains, il se saisit des fesses rebondies de la dame. Son gigolo les a bien en main, suffisamment pour les pétrir, les malaxer.

Alors qu’il ne cesse de l’embrasser, il la soulève légèrement pour la positionner assise sur le rebord de cette petite table. Puis, il écarte complètement les jambes de sa belle, enfile un préservatif et vient se coller contre elle. Son gland frotte sur ses grandes lèvres, et c’est sans aucun effort qu’il rentre dans sa grotte chaude et humide. La dame pousse un souffle au moment où ce membre si dur la pénètre.

Elle sent la chair de cet homme s’enfouir au plus profond d’elle-même. Les deux corps de nos amants ne font plus qu’un. Les mains de Jean caressent tout le long des bas de la dame pendant que son gland entre légèrement, puis ressort, puis rentre de nouveau ; à chaque fois encore plus profondément.

La dame se laisse totalement s’abandonner à son sort. Sa tête bascule en arrière, ses yeux se ferment ; elle profite en toute intensité de cet instant charnel. Jean replace ensuite ses deux mains sous les fesses de la dame pour se frotter encore plus à sa partenaire. Ses mouvements de va-et-vient se font de plus en plus forts et de plus en plus rapprochés. Son gigolo relève les jambes de la dame pour les positionner sur ses épaules, et continue de plus bel ses coups de butoir. Ses hanches claquent sur les fesses de sa belle. La dame, elle, est aux anges.

Jean voit son visage se crisper au fur et à mesure de leur étreinte. Lui aussi sent petit à petit l’excitation monter en lui. Voir sa tige raide rentrer et sortir ainsi de cette belle petite chatte si délicate ne fait qu’augmenter encore plus son plaisir. Au bout de quelques minutes, il ressort sa virilité et demande à la dame de se remettre debout. Son escort boy l’embrasse alors passionnément, sa tige du plaisir frottant contre les grandes lèvres de la dame.

A peine ces mots prononcés, Jean guide sa partenaire pour la positionner face à la table, ses deux mains posées sur le rebord. La dame, en totale soumission, se contente d’obéir. La vision que Jean peut découvrir est vraiment des plus belles. Son gigolo voit en ligne de mire les belles fesses qui le font toujours autant fantasmer, avec ces jambes gainées de bas qui se terminent par de jolis escarpins à talons fins.

Jean se rapproche de sa belle, puis introduit son énorme engin en elle. Et dans une dernière levrette endiablée, Jean honore la dame en lui assenant des coups de sa barre de fer dure lustrée de son jus féminin. Tous les deux ne prononcent plus aucun mot. Juste des cris étouffés par des souffles de plaisir.

Jean continue ses mouvements de va-et-vient pendant que ses mains pétrissent littéralement les fesses de la dame. De temps en temps, il lui donne même de petites fessées pour accroître son plaisir. Puis, Madame sent son plaisir monter petit à petit pour se rapprocher inexorablement de l’orgasme.

Elle sent bien qu’il est gonflé de plaisir et prêt à exploser. Elle s’ouvre encore plus, elle sent les jambes de Jean vibrer de plus en plus fort, soudain leur jouissance mutuelle surgit comme un tsunami de sensation qui leur fait lâcher prise ensemble.

La dame ferme les yeux, et en ressent alors tous les soubresauts. Jean crie des râles de plaisir. La dame se régale de cet instant de bonheur sexuel dont elle avait tant besoin pour se sentir femme.

Elle ne se savait pas si coquine, voire même si perverse, mais en compagnie de cet homme, elle s’est complètement offerte à lui et ne peut rien lui refuser. Ce sont de nouvelles sensations pour elle, mais qui l’excitent vraiment au plus haut point.

Nos deux amants se rhabillent tout en se donnant de petits baisers, comme pour célébrer le plaisir qu’ils viennent de prendre à l’instant. Cette expérience extraordinaire avec un gentleman escort boy aura duré près de trois heures.

***

Voulez vous vous sentir femme ? Dans un moment de pure sensualité, dans les bras d’un gentleman escort boy expert de l’accompagnement sur-mesure. Pourquoi vous privez vous de prendre du plaisir en compagnie d’un homme du monde qui vous traitera avec tout le respect que vous méritez et ne vous jugera pas d’avoir envie de tendresse et de plaisir sans lendemain. Escort Service la femmes exigeante que vous êtes.

Laissez moi vous prendre dans la magie érotique d’une soirée ou d’une nuit hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement pour adulte unique dans un respect mutuel avec protection.

Au plaisir de vous séduire, de vous faire rire, de vous divertir, de vous faire jouir dans un respect mutuel avec protection. Mais avant tout faisons connaissance autour d’un drink sans engagement et je vous dirai tout ce que vous brulez de savoir. Mais n’oubliez jamais que l’on ne vit qu’une fois…

Au plaisir de faire de cette rencontre. Jean

TEL/SMS/WHATSAPP: +33755186013 (Appelez moi pour entendre ma voix)
Mail: man.jean@yahoo.fr
http://escortboy.org