Category Archives: exigeantes

  • 0
Monescortboypourfemmesexigeantesd'aumoinsans

Le gentleman pour femmes exigeantes

Category:escort boy,exigeantes,Femmes Tags : 

Le gentleman pour femmes exigeantes est là, se dit Mademoiselle, lorsqu’on sonna à la porte de son loft du 16e arrondissement de Paris, Mademoiselle crû défaillir.

Sa respiration se fit rapide, presque haletante, et une goutte de sueur froide glissa le long de son dos. Lentement, la jolie blonde élancée de 26 ans vêtue de Gucci et de Prada se leva de son grand canapé beige. 

-J’arrive ! cria-t-elle.

Sa voix était faible, brisée. 

Elle ouvrit la porte. Sur le seuil, un bel homme d’environ 40 ans l’attendait en souriant. Vêtu d’un costume bleu marine, il avait un visage à la fois doux et masculin, des cheveux bruns foncés et des yeux noirs qui la fixaient intensément.  

-Bonjour Mademoiselle, dit-il d’une voix grave et assurée. Je suis Jean. Heureux de vous rencontrer.

L’escort boy lui tendit la main. Mademoiselle hésita un instant, puis elle la serra. Elle était chaude et très douce.

-Bonjour, Monsieur.

Le sourire de l’homme s’accentua.

-Vous pouvez m’appeler Jean, vous savez ?

 -D’accord, Jean.

Mademoiselle osait à peine soutenir son regard. Elle n’était pas habituée à se sentir aussi vulnérable face à un homme.

-Vous… Vous voulez vous asseoir ? demanda-t-elle. Je peux vous apporter quelque chose à boire, si vous voulez.

-Un verre de vin rouge, répondit-il en se promenant dans le grand salon inondé de soleil. Votre loft est magnifique ! 

Elle remarqua l’étincelle dans ses yeux lorsqu’il vit le mobilier design trônant dans la pièce, et la grande baie vitrée avec vue panoramique sur Paris. La Tour Eiffel brillait de mille feux sous les rayons du soleil.

Jean se tourna vers Mademoiselle sans se départir de son sourire.

-S’agit-il du loft de vos parents  

Elle se mit à rougir 

-Oui… Mon père a réussi dans l’immobilier…

-Je vois ça ! J’ai l’habitude d’être invité dans de beaux appartements à Paris, mais là, je dois dire que je suis plus qu’impressionné !

L’escort boy s’approcha d’elle tandis qu’il finissait sa phrase, puis il posa ses mains sur ses épaules. Mademoiselle portait une jolie robe d’été fleurie, et ses longs cheveux blonds tombaient sur ses épaules comme une cascade d’or.

-Je vois que vous rougissez, Mademoiselle… Ne soyez pas timide. Tout va bien se passer. Combien de temps avons-nous ? 

-Ma mère ne rentre pas avant demain.

-Très bien. Alors commençons. 

 L’escort boy la poussa lentement afin qu’elle s’assoit sur le canapé. 

-Ecartez les cuisses, maintenant. 

Mademoiselle rougit de plus belle. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit aussi… direct. 

-Allez, ne craignez rien. Ecartez vos jolies cuisses. 

Ecartez vos jolies cuisses devant votre escort boy

Ecartez vos jolies cuisses devant votre escort boy

Lorsqu’elle s’exécuta, Jean glissa sa main sous sa robe pour la poser sur sa petite culotte. 

Elle gémit doucement. 

-Vous êtes trempée, murmura-t-il. Etes-vous célibataire ? 

-Non… J’ai un petit ami…

Lentement, l’homme s’agenouilla devant elle. 

-Alors pourquoi faites-vous fait appel à mes services d’escorting ? 

-Parce qu’il refuse… de faire ça… Alors quand ma meilleure amie m’a parlé de vous… Je n’ai pas pu résister…

-Vous savez comment on m’appelle ? 

-Oui… Le gentleman pour femmes exigeantes… 

-Et je vais vous montrer pourquoi on m’appelle comme ça.

Lentement, il releva les pans de la robe de Mademoiselle, découvrant ainsi sa petite culotte en dentelle blanche. Mademoiselle ne put s’empêcher de frémir.

-Très jolie, dit-il d’un ton appréciateur.

Jean posa doucement ses mains de chaque côté de sa petite culotte, puis il commença à la faire glisser le long de ses cuisses. Une fois ses sous-vêtements retirés, il admira à loisir le joli sexe rose et entièrement épilé de la jeune femme. 

-C’est pour ça que j’adore mon métier, dit-il en souriant. J’ai hâte de la goûter. 

Mademoiselle poussa un grand soupir. Elle avait des papillons dans le ventre, et une sensation de chaleur diffuse s’était emparée de tout son corps. Elle avait besoin de sexe, maintenant. 

L'escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert

L’escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert

L’escort boy approcha délicatement son visage du jardin secret qui lui était offert, puis il déposa de tendres baisers sur ses petites lèvres déjà trempées de désir.

 L’escort boy était en train de la torturer de plaisir… Elle n’en pouvait plus.

La jeune femme plaça sa main devant sa bouche pour ne pas crier. 

-Soyez un peu patiente, voyons, dit Jean en lui faisant un clin d’œil. Je viens à peine de commencer. 

L’escort boy approcha à nouveau son visage de sa petite cerise, puis se remit à embrasser son intimité, doucement, sensuellement, exactement comme il aurait déposé des baisers sur sa bouche. A chaque fois que ses lèvres charnues touchaient son jardin secret, Mademoiselle sentait une décharge électrique partir de sa grotte intime et gagner le reste de son corps. Elle haletait maintenant… 

-Allez-y, dit-elle en gémissant… 

-Que voulez-vous ? 

-Pitié… léchez-moi… 

-Vous voulez sentir ma langue sur votre petite chatte ? 

-Oui…

-Très bien. Je crois que je vous ai assez faite attendre. Je vais vous faire jouir comme jamais, maintenant.

Lorsque Jean déposa sa langue sur la tendre vulve de Mademoiselle, la jeune femme ne put s’empêcher de miauler de plaisir. La sensation de cette langue d’homme si chaude et humide sur son pistil intime la remplissait d’un plaisir qu’elle n’avait jamais connu avec son copain. Sans s’en rendre compte, elle écarta un peu plus ses cuisses. Le fait d’offrir son intimité à un parfait inconnu l’excitait encore plus. 

-Huuum, j’adore le goût de ta petite chatte, dit-il en léchant son élixir féminin.

Tout en écartant un peu plus les cuisses de Mademoiselle de ses deux mains fermes, il faisait glisser sa langue très souple sur les moindres recoins de son intimité, se régalant ainsi de chaque millimètre. Mademoiselle ferma les yeux et se mit à penser son petit ami, si maladroit au lit… si timoré… et refusant toujours de lui faire un cunnilingus. Payer le gentleman pour ses services avait été une bonne idée… 

-Je vais jouir ! fit-elle. Je vais… 

Mademoiselle hurla de plaisir à l’instant même où quelqu’un ouvrit la porte d’entrée du loft. En plein orgasme, Mademoiselle sursauta, envoyant par la même occasion un coup de pied au menton de Jean. Celui-ci poussa un cri. 

Une femme d’environ 55 ans était entrée en trombe dans l’appartement. Elle était grande, mince, belle et sexy. Son tailleur bleu foncé moulait admirablement ses hanches et ses seins généreux, et elle ressemblait étonnamment à Mademoiselle. 

-Maman ! cria la jeune femme.

-Qu’est-ce qui se passe ici!? demanda sa mère avec autorité. 

Elle avait fait quelques pas en leur direction, et les longues boucles blondes de ses cheveux ondulaient sur ses épaules comme une mer d’or. 

Malgré sa surprise, Jean ne put s’empêcher d’admirer sa plastique. 

-Qui êtes-vous ? vociféra-t-elle tandis que sa fille remettait sa petite culotte. 

-Je m’appelle Jean. 

-Maman, je vais tout t’expliquer ! 

-Tais-toi, Mademoiselle, et vas dans ta chambre! On s’expliquera après. 

Jean eut la surprise de voir Mademoiselle s’exécuter sans discuter. On aurait dit une adolescente de quinze ans obéissant à sa mère au doigt et à l’œil. 

-Ne soyez pas trop dure avec elle, dit Jean. Comme beaucoup de jeunes femmes d’aujourd’hui, Mademoiselle manque un peu d’affection. C’est pourquoi elle a fait appel à mes services d’escorting pour femmes exigeantes.

-Ne dépensez pas votre salive pour rien, répondit-elle. Je sais très bien qui vous êtes. Figurez-vous que certaines de mes amies ont déjà fait appel à vous. 

-Vraiment ? 

-Oui, Monsieur. Mais je n’aurais jamais imaginé que ma fille vous appellerait un jour. Son petit ami est pourtant un garçon charmant, qui serait très déçu d’apprendre ce qu’il s’est passé…

-Bien entendu, il n’en saura rien. 

-Je ne fais rien de mal, Madame, à part donner un peu de plaisir à des femmes esseulées. Vos amies vous ont-elles fait part de mes talents ? 

Le visage fermé de la mère de Madame s’éclaira soudain. Puis la grande bourgeoise lui adressa un sourire étonnamment coquin. 

-Elles m’ont dit que vous aviez un surnom… Le gentleman pour femmes exigeantes, je crois ? 

-C’est bien cela. 

-Et que vous aviez un talent inimitable pour envoyer les femmes au Septième ciel. Je ne me trompe pas ?

-Non, madame. C’est ce que les femmes disent de moi.

La bourgeoise se dirigea lentement vers lui, puis déposa sa main sur son torse.

-J’ai envie de faire appel à vos services, lui glissa-t-elle dans l’oreille. Prouvez-moi que vous méritez votre réputation.

A son tour, Jean se mit à sourire. C’était une nouvelle opportunité qui s’offrait à lui… 

Et il était ravi à l’idée de goûter à son intimité. 

-Asseyez-vous sur la table basse, ordonna-t-il. 

La belle mature s’exécuta sans le quitter des yeux. Elle lui souriait toujours, et tendit chacune de ses jambes vers lui afin qu’il l’aide à retirer ses talons aiguille. Puis elle fit glisser son tailleur noir le long de ses jambes et retira son string en dentelle de la même couleur. Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l’escort boy. 

Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l'escort boy. 

Elle exposa ainsi sa chatte aux yeux de l’escort boy.

-Très appétissante, dit-il en s’agenouillant devant elle. 

Contrairement à sa fille, la belle mature avait une chatte non épilée. 

Différentes générations, se dit-il avec un petit rire intérieur. 

Lentement, Jean approcha sa bouche de la vulve de la grande bourgeoise. Son parfum féminin l’enivrait.  L’escort boy n’était jamais plus heureux que lorsqu’il léchait la chatte d’une femme pour lui donner du plaisir. 

L’escort boy se mit à l’embrasser doucement afin de la titiller, mais la belle mature plaça sa main sur sa tête et lui agrippa les cheveux afin de plaquer son visage contra sa vulve. 

-Je ne veux pas que tu m’embrasses, dit-elle sans autre forme de procès. Je veux que tu me lèches. 

Obéissant aux désirs de la belle mature, Jean fit glisser sa langue sur sa vulve poilue. Elle avait un goût plus âcre que celle de sa fille, un goût à la fois doux et amer qui l’excitait au plus haut point. 

-J’adore ce que tu fais, commenta-t-elle en se léchant les lèvres. 

Elle continuait d’agripper ses cheveux, le guidant ainsi pour de meilleures sensations. Le gentleman  pour femmes exigeantes se mit alors à dessiner les lettres de l’alphabet sur sa chatte, et chaque giration de sa langue envoyait des ondes de plaisir intense dans tout le corps de la mère de famille. 

-Aaaaaah, fit-elle, ouiiiii, continue comme ça… régale-toi…

-Vous aimez ma langue, madame ?

-J’adore ta petite langue agile…Petit coquin.

-Et moi j’adore le goût de votre chatte.

Jean se mit soudain à sucer le clitoris en feu de la bourgeoise, qui miaulait d’extase sans se soucier de ce que sa fille pourrait bien penser de son comportement.

-Que dirait votre mari s’il vous voyait faire ? demanda Jean.

-Il… n’en saura… rien… gémit la belle mature. Continue à me lécher… ne t’arrête pas.

Soudain, Jean introduisit son index dans la caverne d’alibaba de la belle mature et le fit aller et venir dans son intimité tout en continuant à lécher son clitoris. Elle n’avait jamais ressenti autant de plaisir de toute sa vie. Ivre de jouissance, elle émit une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique. 

une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique

une longue plainte annonciatrice d’un orgasme cataclysmique

-Ouiii, ouiii, continue comme ça… Tu es vraiment un bon lécheur de chatte… Je comprends pourquoi ma fille t’a embauché, maintenant.

-Je veux que vous jouissiez dans ma bouche, madame, répondit-il.

Au moment même où il finissait sa phrase, il sentit le vagin de la belle mature se contracter avec violence tandis que les jus de sa nouvelle maîtresse se déversaient dans sa bouche, tels un tsunami. La mère de Madamoiselle hurla son bonheur tandis qu’un orgasme la ravageait intensément, secouant son corps de spasmes irrésistibles.

Autour d’elle, le salon du loft sembla disparaître, comme si le reste du monde n’existait plus. Elle en avait oublié sa vie de mère de famille, son existence ennuyeuse de grande bourgeoise engoncée dans son train-train quotidien. La seule chose qui comptait pour elle à ce moment précis, c’étaient les lèvres charnues du gentleman  pour femmes exigeantes sur sa chatte en feu.

-C’est bon ! dit-elle en repoussant la tête de Jean. Elle se rassit sur le canapé, puis remit un peu d’ordre dans sa coiffure. Le gentleman  pour femmes exigeantes, lui, la regardait avec un sourire en coin, tout en léchant ses lèvres recouvertes de son jus féminin.

-J’espère que ça vous a plus autant que ça m’a plu, dit-il.

-Je dois dire que vous méritez votre réputation, répondit-elle. C’était exquis.

-D’ailleurs j’aimerai que vous reveniez me voir régulièrement une ou deux fois par mois afin de combler ma solitude.

-Au plaisir de vous faire plaisir. répondit l’escort boy pour femmes exigeantes.

❤️❤️❤️

Avez-vous envie d’une expérience avec le gentleman pour femmes exigeantes ? Beaucoup de femmes ont envie de prendre du plaisir avec un gentleman. Vous avez le droit de profiter de la compagnie d’un homme qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’un moment coquin sans lendemain.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique sans fin. Entrez dans mon monde et ouvrez votre porte à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences.

Profitez de votre voyage de plaisir comme aucun autre. Noyez vos sens dans la séduction, même pour une courte période; soyez dans le moment aussi longtemps que vous le souhaitez, en souhaitant que cela ne se termine pas. Vous pouvez réaliser vos fantasmes avec la séance de massage érotique sensuel pendant que vous laissez votre stress à l’extérieur.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour toutes les femmes, gentleman Escorte Masculin hétérosexuel pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Vous oublierez tous vos soucis et pourrez lâcher prise lors d’une expérience de divertissement unique dans un respect mutuel avec protection.

L’expérience avec le gentleman pour femmes exigeantes répondra à vos besoins afin de combler votre solitude dans des moments libertins en toute sécurité. Juste pour le plaisir de se faire plaisir.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit. Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mes compétences de gentleman professionnel et grâce à mes performances hors du commun. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Je suis là pour vous Mesdames quand vous avez besoin de quelqu’un de bien pour vous faire du bien et vous faire vivre une expérience avec moi, le gentleman pour femmes exigeantes.

Au plaisir de faire votre connaissance. Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/