Daily Archives: mai 16, 2022

  • -
Triolisme pour femmes exigeantes

Vivre une rencontre érotique à trois personnages

Category:Accompagnateur,candaulisme,triolisme Tags : 

A l’idée de vivre une rencontre érotique à trois personnages, la virilité de son mari se tendit dans son pantalon, et il serra les dents.

– Tu es juste là pour être sûr que tout se passe bien. Pas pour participer dit-elle.

Son mari se tourna vers l’escort boy.

– Vous l’avez entendue. Déshabillez-vous.

L’escort boy leva aussitôt les mains pour retirer sa chemise. Puis il déboutonna son jean qu’il fit glisser le long de ses jambes.

Son mari n’avait pas franchement envie de regarder la virilité d’un autre homme, mais il devait le faire s’il voulait savoir ce qui attendait Madame, l’escort boy était très bien monté.

Le gentleman se déshabilla sans un mot et se tint devant elle comme un étalon de compétition avant de s’approcher jusqu’au lit où Madame lui avait fait de la place.

Expérience torride avec deux hommes

Expérience torride avec deux hommes

Un rapide coup d’œil lui confirma que Jean avait une taille plus que raisonnable.

– Oh mon dieu, souffla Madame.

Elle regardait la queue de L’escort boy avec envie.

Son mari alla aussitôt la rejoindre.

– Allonge-toi, ma chérie. Il va y aller doucement, et il va te préparer. Si tu veux qu’il arrête, il te suffit de le dire.

Madame prit la main de son mari puis elle regarda le gentleman.

– Mais j’en ai envie.

Son mari déglutit bruyamment sans jamais quitter du regard sa femme allongée devant lui.

Puis il ordonna :

– Jean, va sur le lit. La tête entre les jambes de ma femme. Tu vas lui bouffer la chatte. .
– Retire-lui sa culotte.

Il se pencha et prit Madame par les hanches, enfouissant les doigts dans sa chair. L’escort boy se glissa entre ses jambes.

Il fit courir son nez le long de sa cuisse jusqu’à son entre-jambes et merde… le doux arôme de son excitation… Sa virilité se tendit tandis que les jambes de Madame se mettaient à trembler.

Il mordit le tissu de sa culotte et la fit glisser le long de ses jambes. Son odeur était presque entêtante à présent, alors que son nez effleurait ses boucles.

Ses mains vinrent remplacer ses dents et il termina de lui retirer sa culotte en ouvrant les yeux.

Son souffle se coupa lorsqu’il la jeta par terre et lui écarta les cuisses brutalement contre le lit.

Sa chatte était rose, et ses lèvres trempées par son désir. Son mari lui écarta les cuisses encore davantage, et il parvint enfin à apercevoir son bouton de plaisir gorgé de sang. L’antre cachée derrière ces lèvres mouillées.

Une envie de partager sa femme

Une envie de partager sa femme

Allez, vas-y. Lèche-moi tout ce miel, plonge tes doigts en elle pendant que tu lui lèches le clitoris pour l’amener jusqu’à l’extase.

– Jean, gémit Madame. Oui.

Jean tira la langue. Il la fit courir le long de ses lèvres, arrachant un frisson à Madame.

Visiblement encouragé par sa réaction, L’escort boy recommença. Il se mit à la lécher comme une sucette.

Son mari haletait encore, son odeur pénétrant ses narines à chaque inspiration. Et chaque fois, il devait se faire violence pour ne pas pousser le gentleman et se mettre à la lécher lui-même.

Il lui caressa les cheveux avant de dire :

– Maintenant suce lui le clito.

Il sourit en se penchant au-dessus de Madame pour lui taquiner le téton du bout de la langue. Elle gémit en se cambrant contre lui.

– Là.

La main de son mari tremblait de son envie réprimée alors qu’il la glissait entre les jambes ouvertes de Madame. Il ne put retenir un gémissement lorsqu’il effleura enfin sa peau.

Et il ne put pas non plus s’empêcher de faire courir son doigt autour du clitoris gonflé de son épouse.

Elle cria en réponse, agrippée à la nuque de Jean qu’elle pressait contre son sein.

Elle posa l’autre sur le bras de son mari, ses doigts enfouis dans sa chair pour partager son plaisir avec lui, et il ne put s’empêcher de la caresser de nouveau.

La voix à peine audible, Son mari murmura à l’escort boy :

– C’est son clitoris. Tu le suces et elle perdra la tête.

Puis, avant même qu’il ne puisse s’empêcher, Son mari s’humecta les lèvres et glissa les doigts entre les plis de son sexe trempé jusqu’à son petit trou.

– Et mets les doigts là-dedans.

La voix de son mari était rauque alors qu’il plongeait un doigt en Madame. Sa chair ardente se resserra autour de son doigt, l’aspirant à l’intérieur. L’escort boy se pencha de nouveau pour lui lécher le clitoris.

Deux hommes pour lui donner du plaisir

Deux hommes pour lui donner du plaisir

Son mari aurait dû retirer sa main. L’escort boy pouvait s’occuper d’elle.
Au lieu de ça, son mari enfonça son doigt plus loin encore, en se tournant pour observer le visage de Madame. Et il ne fut pas déçu.

Elle haletait en gémissant, les yeux écarquillés et les sourcils disparaissant presque dans ses cheveux. Elle baissa la tête pour regarder ce qu’on lui faisait, son regard alternant entre Jean qui lui suçait les seins et son mari qui torturaient sa chatte.

Mais ce ne fut que lorsque son regard croisa celui de son mari que ses gémissements se transformèrent en cris extatiques suraigus.

Elle y était presque. Elle était si réactive. Il fit aller et venir son doigt sans sa chatte et il pouvait lire la façon dont le moindre de ses mouvements l’affectait sur son visage. Et lorsqu’il glissa un autre doigt en elle pour l’étirer davantage ?

Soudain, ses gémissements essoufflés laissèrent place à un long cri et elle se cambra contre Jean tandis que ses jambes se mettaient à trembler.

Elle était en train de jouir, et l’escort boy continuait de lui bouffer le clitoris. Elle serra la main de son mari si fort qu’il craignit qu’elle lui coupe la circulation. Il était au bord de l’implosion lui-même sans même toucher sa queue.

Le simple fait de la regarder suffisait à faire monter sa tension. Elle était époustouflante. Il abandonna ses tétons tendus pour lui donner un long baiser passionné.

Son mari retira enfin ses doigts de ses profondeurs ardentes, mais il resta posté à côté d’elle sur le lit. Elle était encore agrippée à sa main, après tout. Son baissa la tête pour regarder Jean enfouir sa queue emballée dans un préservatif.

– J’ai envie de ton sexe, dit-elle. Mais tu veux bien m’embrasser, mon chéri ?
Il aurait fait n’importe quoi pour elle à cet instant. N’importe quoi pour faciliter cette expérience. Pour lui permettre de trouver du plaisir..

Il ferma les yeux en approfondissant le baiser. Il glissa la langue dans sa bouche, et il alla effleurer la sienne.
Le gémissement qu’il lui arracha l’emplit d’un sentiment de satisfaction qu’il aurait été incapable d’expliquer.

Puis elle hoqueta, et sa respiration s’affola. Son mari savait que ce n’était pas uniquement l’œuvre de son baiser.

Jean était en train de la pénétrer. Son mari s’allongea à côté d’elle et la prit dans ses bras comme il le put tandis qu’elle restait offerte à Jean.

Jean se mit à aller et venir alors que la respiration de Madame s’accélérait, mais ses mouvements étaient calmes. Lents et réguliers.

Son mari déposa un dernier baiser sur ses lèvres avant d’enfouir le nez dans son cou. Il lui mordilla l’oreille jusqu’à ce qu’elle tourne la tête pour le supplier de retrouver ses lèvres.

Et bientôt, ses petits gémissements de plaisir emplirent la pièce de nouveau. Sauf que cette fois, ils étaient accompagnés par le bruit de la tête de lit qui s’entrechoquait contre le mur à chaque coup de rein de Jean.

– Regarde ma chérie, souffla son mari. Regarde comme il te baise.

Son mari embrassa ses seins alors qu’elle baissait la tête pour voir la queue de Jean disparaître en elle. Ils partageaient ce moment ensemble.

Jean se pencha pour capturer ses lèvres tandis qu’il continuait à la baiser et son mari recula davantage, relié à elle uniquement par la main qu’elle tenait encore. Il ferma les yeux, incapable de regarder davantage.

Jean était son escort boy. L’homme qui pouvait lui donner tout ce dont son mari était incapable.

Parce qu’il y aurait toujours quelque chose qu’il ne pourrait partager avec elle. Madame avait enroulé les jambes autour de ses hanches, et elle le pressa contre lui alors qu’elle jouissait.

Son mari était sur le point d’arracher sa main à Madame lorsqu’elle dit :

– Bon Jean, maintenant, On devrait peut-être essayer une autre position.

Madame se mit à quatre pattes, agitant le cul dans les airs d’un air provocateur. L’escort boy approcha d’un air fasciné mais son mari le poussa pour l’éloigner avant de s’agripper aux hanches de Madame.

Jean massa l’une de ses fesses avant de la claquer. Elle poussa un petit cri, mais elle avait l’air d’adorer ça, à en juger la façon dont elle pressait le cul contre sa queue.

Abandonnez vous dans les bras de votre mari et de son complice

Abandonnez vous dans les bras de votre mari et de son complice

Cette femme était une coquine, qui en voulait toujours plus quand bien même elle venait d’être baisée.

Son mari prit sa queue et il la glissa entre ses cuisses pour la frotter entre ses lèvres trempées.
– C’est ça ma chérie, haleta son mari. Trempe ma queue dans ton jus.

Elle cria, quoi qu’il aurait été incapable de dire si elle réagissait à la sensation de sa bite contre sa chatte, ou à ses mots.

Sa queue pulsa en effleurant son intimité.

– C’est ça, ma chérie. Tu aimes sentir une autre bite entre tes cuisses, hein ? T’adores ça.

Il empoigna ses fesses et glissa sa queue entre elles, baisant sa chair sans vraiment la pénétrer.

Il la fessa de nouveau.

– Frotte-lui le clito Jean, ordonna Son mari.

Il ne quitta pas son cul tentateur du regard. Elle avait un cul à se damner. Il malaxa ses fesses sans ménagement tandis qu’il les baisait à toute vitesse.

– Jean, va t’asseoir en haut du lit. Chérie, je veux que tu lui suces la queue.
– Oui, souffla-t-elle.

Elle ondulait des hanches contre son mari furieusement à présent que Jean lui massait le clitoris. Son mari lui caressa le dos tandis que l’escort boy s’asseyait en haut du lit et glissait le bout de sa queue dans la bouche de Madame.

L’escort boy était gigantesque et Madame s’étouffa bientôt autour de sa bite.
Son mari la fessa de nouveau.

– C’est ça ma chérie. N’aie pas peur de t’étouffer. Si c’est trop, tu peux toujours arrêter.

Madame prit la queue de L’escort boy par la base avant de l’enfouir au fond de sa gorge.

– Parfait ma chérie, grogna son mari.

L’escort boy s’appuya contre la tête de lit, les yeux fermés, son extase évidente sur son visage.

– Suce-le fort, souffla son mari. Vas-y franchement. Je veux que tu baves sur ses couilles. Je veux que tu l’avales. Madame poussa un gémissement autour de la queue de l’escort boy, ondulant des hanches à toute vitesse. Elle était en train de s’abandonner à son plaisir tout en caressant son clitoris avec les doigts.

Il enfouit les doigts dans sa chair et lui baisa les fesses plus furieusement que jamais. Bon sang, ce qu’il aurait voulu pouvoir s’enfouir en elle. Il en crevait d’envie.

Vivre le triolisme avec un escort boy

Vivre le triolisme avec un escort boy

Il glissa la main entre ses jambes et enfouit un doigt dans sa chatte, ce doux refuge dans lequel il refusait de plonger la queue.

Elle était plus trempée que jamais. Il fessa son cul de sa main libre et il sortit le doigt de sa chatte pour le glisser vers son antre interdite. Il était temps de salir cette salope encore un peu plus.

Elle sursauta aussitôt que son doigt effleura sa rosette.
– C’est ça, ma chérie. Je suis certain que ma petite coquine veut qu’on joue avec son cul. Tu y as déjà mis le doigt pour te toucher ?

Madame secoua la tête sans lâcher la queue de l’escort boy et une vague d’excitation traversa son mari aussitôt, lui arrachant un frisson de satisfaction. Il trembla en glissant son index trempé de sa mouille dans son petit trou.

Elle était si serrée que son doigt ne parvint pas à entrer, d’abord. Il lui massa la fesse. Il lui caressa le dos à nouveau et mit du gel. Elle se détendit pour qu’il puisse mettre un premier doigt dans son côté obscur.

Il prit sa queue dans son autre main. Il avait besoin de plus à présent. Il enserra sa queue dans son poing et se mit à se branler si fort que c’en était presque douloureux. Il glissa doucement un deuxième doigt et Madame réussit à se détendre.

Son mari retira ses doigts et les remplaça par sa verge qu’il enfonça entre les fesses de sa femme alors que Madame continuait de s’astiquer sa fente humide.

– Ma chérie. Tu te débrouilles si bien. Tu suces comme si t’étais née pour ça et ton cul est un délice, Regarde Jean dans les yeux, ma chérie. Je crois qu’il ne va pas tenir encore très longtemps. Son mari devinait que l’escort boy était sur le point de gicler.

Jean hurla pendant son orgasme deux minutes plus tard à peine. Son mari lui baisa le cul furieusement maintenant et il leva la tête pour voir l’escort boy se déverser dans sa bouche.

Elle lécha son élixir goulûment alors que son corps se resserrait autour de son doigt sous le coup de son propre plaisir. Son mari resserra la main autour de son manche et il se mit à agiter les hanches furieusement.

Son mari se répandit à son tour dans le cul de Madame, se dispersant sur sa peau. A cet instant Madame ressentit elle aussi un orgasme puissant alors que son corps expulsait un jet sur ses doigts qui allaient et venaient dans sa chatte brûlante.

❤️  ❤️  ❤️

Vivre une rencontre érotique à trois personnages est service pour couples qui cherchent à Etre accompagné dans la pratique du triolisme. Beaucoup d’hommes ont envie d’offrir leur épouse par amour à un autre homme pour pouvoir la regarder prendre du plaisir devant leurs yeux ébahis .

Vous avez toutes le droit de vivre un moment de plaisir avec un homme inconnu qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie de vous donner pour votre plaisir et celui de votre mari. Demandez moi tout ce que vous voulez ou laissez moi vous surprendre dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore comme un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui. Mais d’autres scénarios s’offrent à vous. Vivre une rencontre érotique à trois personnages vous permettra de prendre encore plus de plaisir.

Respirez le voyage d’un mari attaché devant sa femme jouissant devant lui et l’ère du jeu érotique sans fin . Entrez dans mon monde et Vivre une rencontre érotique à trois personnages, une expérience unique de plaisir sans conséquences avec un escort boy gentleman respectueux et délicat .

Des sensations inconnus de désir

Des sensations inconnus de désir

Profitez de ce voyage plaisir avec votre escort boy. Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais l’expérience de Vivre une rencontre érotique à trois personnages.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler l’idée d’une expérience de sexe à trois. Partenaire secret pour couples pour vous transporter dans la magie d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité. Osez Tenir la main de son mari et de son amant d’un soir. Le rêve de Vivre une rencontre érotique à trois personnages est un moment extraordinaire de partage.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous faire plaisir grâce mon expérience des couples (candaulisme ou triolisme) . Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message. Vivre une rencontre érotique à trois personnages est une expérience de sexe à trois.

Au plaisir de faire votre connaissance pour Vivre une rencontre érotique à trois personnages comme un cadeau avec un amant d’un soir.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/