Daily Archives: juin 15, 2021

  • -
la tendresse d'un homme escort boy pour vous

Offrez-vous un accompagnement masculin

Category:Accompagnateur,amant,escort boy Tags : 

Offrez-vous un accompagnement masculin sensuel et érotique, voilà ce que le gentleman pour femmes exigeantes proposait sur son site. Et c’est exactement ce que Madame avait envie.

Le gentleman s’approcha lentement d’elle. Son charme la troublait. Sans que rien n’ait été acté, elle se sentit déjà réceptive aux moindres intentions de son escort boy.

Jean contemplait son minois angélique, un instant avant d’amorcer le contact en englobant la joue de sa maîtresse dans la paume de sa main droite. Elle se laissa toucher, prête à accepter de faire des folies de son corps.

La tendresse d'un escort boy pour femmes exigeantes

La tendresse d’un escort boy pour femmes exigeantes

Elle se sentait dédouanée de ses envies les plus scabreuses vu qu’il s’agissait là d’un service à rendre et non de l’expression de ses propres désirs. Avoir le droit d’être une femme libre de s’ouvrir aux portes des interdits de la bonne conscience de la société. Son escort boy avança ses lèvres à la rencontre de son égérie d’un soir.

Telles les retrouvailles de deux amants abstinents depuis trop longtemps, il lui donna un baiser à la hauteur de ses propres manques charnels. Elle le laissa apposer ses lèvres contre les siennes, la chaleur de ce premier contact embaumant son visage.

La respiration rapide de la belle trahissait son excitation débordante lorsqu’il embrassa la bouche de sa maîtresse. Elle s’abandonnait passivement à la vigueur de la langue de son amant, à l’image de sa libido pétulante.

Leurs lèvres n’en finissaient pas de s’apprivoiser dans un dialogue où les langues parlaient un autre langage sous le joug de la passion. Tandis qu’il poursuivit, abouché à elle, il la saisit sous les fesses de sorte que les cuisses de sa maîtresse vinrent s’enlacer autour de sa taille.

L’escort boy se retourna en direction du bureau où il la déposa vigoureusement, tout en laissant libre cours à ses ardeurs buccales. Leurs bouches entrouvertes se distancièrent légèrement. Il plongea ses yeux à l’orée de la naissance de ses seins, sans résister à déboutonner le chemisier qui les enveloppait.

Jean ne prit pas la peine d’enlever son soutien-gorge, trop impatient de bercer sa bouche entre ses deux jolis seins dont l’arrondi était surligné par une lingerie en dentelle. Il les prit à pleines mains pour mieux s’étouffer de satisfaction, le nez perdu dans la chaleur du décolleté de son amante.

Sentir la bouche de votre escort boy dans votrec ou

Sentir la bouche de votre escort boy dans votrec ou

Celle-ci appréciait ce spectacle sans pour autant savoir si elle pourrait répondre à l’invasion immense des besoins de cet homme. Loin d’être rassasié, il dégrafa hâtivement les étoles inutiles et fit glisser son slip à terre.

Il marqua ensuite un temps de latence à la découverte de la petite poitrine ronde et ferme de sa maîtresse. L’animalité au corps, il agrippa son sein gauche pour le porter à sa bouche. Les yeux fermés, elle s’abandonna dans un soupir profond, à cette étreinte passionnelle.

Trop obnubilé par ses ardeurs, il en oublia même de questionner du regard, les désirs de sa partenaire qui péniblement l’enserrait entre ses frêles bras. Plus il l’enveloppait fortement, plus elle ressentait la rudesse de sa queue se compresser contre son jardin secret. Il la prit à nouveau fortement contre lui et la bascula sur le lit afin de s’allonger avec elle.

Stoppé un instant dans son entreprise érotique, il rejoignit les yeux de sa maîtresse, captive de cet émoi, et passa sa main dans ses longs cheveux ondulés. Elle l’observa comme une bête fascinante ; désireuse et néanmoins inquiète quant à la suite.

— Je peux ? demanda-t-il.
— Oui répondit-elle sans savoir de quoi il s’agissait en fait…

Son escort boy se redressa en appui sur ses genoux pour finir de se dévêtir, présentant sa virilité d’homme figée dans sa droiture. Pendant ce temps, elle appréciait la courbe légèrement arquée de son sexe tendu vers elle.

Son épaisseur aiguisait la hâte qu’elle avait de sentir cette sucette, la remplir. Le diamètre, que son gland surmontait dans la même lignée, lui évoquait bien des luxures. Il retira aussi les vêtements de sa maîtresse, alors qu’elle essayait tant bien que mal de contrôler ses émotions.

L’escort boy enfila un préservatif le long de son sexe, qui compressa davantage ses veinules gonflées. Jean pouvait lire son impatience dans les pulsations de son cœur qui émouvait frénétiquement sa carotide.

Embrasser un escort boy et sentir son désir pour vous

Embrasser un escort boy et sentir son désir pour vous

Jean s’immisça entre ses cuisses alors qu’elle s’allongeait plus confortablement. Jean en gentleman lui demanda si « elle avait envie d’aller plus loin ». Elle lui susurra fiévreusement sa réponse positive.

En la pénétrant pour la première fois, son escort boy engouffra son visage au creux du cou de son amante mi-princesse, mi-soumise, afin de masquer ses émotions. Il contenait autant qu’il le pouvait ses va-et-vient francs et lents.

La survenue des soubresauts de sa maîtresse inspirait la vélocité naturellement animale de Jean, à s’exprimer davantage. Jean intensifia la cadence, d’allées et venues plus soutenues, que sa partenaire voulait retenir en elle tant il était palpitant d’être désiré ainsi.

Elle balada le bout de ses doigts sur les omoplates de son amant, de manière à dessiner sous ses mains, les muscles dorsaux de ce mâle dédié à son plaisir.

Impossible pour lui de retenir son plaisir, lors d’un ultime coup de reins. Il serra fort ses mâchoires avant de s’effondrer contre elle. Elle sentit la cage thoracique de celui-ci se mouvoir au-dessus d’elle jusqu’à l’apaisement.

Puis Jean s’assit sur le bord du lit. Lorsqu’il posa sa main sur la cuisse de son amante, il avait l’intention de la lécher pour goûter son intimité et l’emporter vers un plaisir clitoridien.

Le gentleman se plaça méthodiquement entre ses cuisses pendant qu’elle étira son échine afin de se préparer à se délecter de chaque frôlement de sa langue.

Son souffle chaud rejoignit les plissures de son intimité. Il savait faire preuve de tendresse. Ses caresses se déversaient avec parcimonie. Il agissait toujours en pensant au résultat escompté restant à l’écoute de sa dame.

Des corps à corps avec votre escort boy

Des corps à corps avec votre escort boy

Chacun de ses touchers, précis et appuyé était calculé pour offrir à sa belle, un effet immédiat. Sa langue parcourait d’abord les contours de ses grandes lèvres avant de buter avec insistance sur l’interstice de son bouton d’amour. Il la léchait lentement en espaçant ses caresses afin de la rendre folle.

Sa maîtresse n’osait pas crier « encore » bien que les supplications lues sur son visage en disaient tout autant. Les arrêts soudains faisaient naître en elle, la frustration, pour mieux la relancer lorsqu’il revenait à la charge.

Elle s’enivrait des coups de langue tantôt succincts puis abondants de son amant appliqué à l’assouvir. La simple vue de ses mains qui s’accrochaient à ses cuisses la tordait de désir. Elle aurait aimé lui intimer de glisser ses doigts plus bas, tant elle en crevait d’envie, sans s’en sentir capable pour autant.

De l’orée de son clitoris à l’entrée de sa fente entrouverte et humide, son escort boy baladait sa langue sans insistance, tant qu’elle en réclamait plus, de soupir en soupir. Il introduisit enfin son majeur en elle, de sorte qu’elle ne put s’empêcher de se mordre la lèvre inférieure, instinctivement, en réponse à un soulagement qui la déborda pourtant.

Jean fit rouler le point G de son égérie sous son doigt recourbé et poursuivit l’exercice expert de sa langue pendant de longues minutes. Il savait que les femmes ont besoin de temps pour jouir et il n’était jamais pressé. Et puis soudain le corps entier de sa partenaire se contracta jusqu’à la pointe de ses pieds avant de retomber prestement contre le lit.

Des milliers d’explosions se propageaient dans son bas-ventre, en libérant des ondes de déflagration irrésistibles. Sa peau hérissée témoignait de l’intensité du souffle orgasmique qui venait de balayer ses entrailles. Le gentleman contempla son œuvre qu’illustrait le visage serein et reconnaissant de sa belle. Il vint s’allonger sur le côté et la rapprocha de lui pour l’enserrer.

Quelques minutes s’écoulèrent avant qu’il apposât sa bouche sur la nuque de sa maîtresse afin de l’embrasser éperdument à défaut de pouvoir la dévorer. Elle sentit la virilité de son amant culminer peu à peu le long de ses fesses chaloupées.

L’attraction corporelle se mettait en branle à nouveau. Il s’agenouilla en la prenant par les hanches pour la ramener vers lui, en levrette. Il embrassa d’abord la ligne de son dos jusqu’à rejoindre son cou, tout en englobant le corps sensible de sa protégée sous sa musculature.

Jean attrapa un préservatif. En attendant impatiemment qu’il la prenne plus sauvagement encore, elle entendit le bruit de l’emballage se déchirer puis celui du plastique se dérouler sur son pénis jamais repu.

Sentir les mains de cotre escort boy sur vos hanches

Sentir les mains de cotre escort boy sur vos hanches

Madame espérait bien profiter longuement de cette nuit. Dès lors qu’il maîtrisait davantage ses excès d’excitation, il comptait lui démontrer la profondeur de ses ardeurs. Il écarta légèrement la fente humide de sa maîtresse avant d’introduire son sexe en quelques lents à-coups.

Les gémissements de celle-ci l’invitèrent à donner de sa personne sans relâche. Il se saisit alors fortement des hanches de sa partenaire jusqu’à y graver son empreinte. Ses bras contractés donnèrent le tempo de cet émoi en ramenant de plus belle, les fesses de la jeune femme contre son pubis ; son énorme queue entièrement absorbée en elle.

Dans sa tête, elle essayait de visualiser la dureté de ce sexe dur, forcer l’entrée de sa vulve pour mieux exploser de toute sa grosseur, à l’intérieur d’elle. Elle la sentait écraser les parois étroites de sa chatte, en se frictionnant jusqu’à taper le fond. Elle recevait ces accablants coups de reins en trémulant à chacun d’eux.

Son amant ne retenait plus sa puissance sexuelle, celle de neuf mois de misère sexuelle avant que s’offrît à lui, ce joli corps innocent. Il aurait aimé calmer ses pulsions, par respect pour elle, mais en était incapable, d’autant plus à l’écoute des complaintes vocales de celle-ci. S’échappèrent quelques bruits gutturaux de la gorge de Tom même s’il se mordait les lèvres fortement.

Les sonorités plus aiguës de son amante essayaient désespérément de mourir dans un coussin afin d’éviter d’en faire profiter les autres clients de l’hôtel. Par salves, il ralentit son rythme, concentré sur la chute de reins de sa maîtresse.

Plusieurs contractions vaginales autour de son sexe l’incitèrent à poursuivre jusqu’à ce qu’elle vienne à bout de sa jouissance. Les spasmes se multipliaient, l’encourageant à donner davantage de vigueur à ses va-et-vient.

Il ferma sa main sur la nuque de sa muse pour mieux la ramener contre lui à chaque pénétration. La courbe de son cou, cassée par sa crinière que son assaillant tirait en arrière, sa maîtresse s’étonnait à prendre son pied dans de telles circonstances.

Lorsqu’il en rajouta une couche, en claquant son cul, du plat de sa main, avec un élan certain, elle se raidit de stupéfaction. Mitigée, entre plaisir et trouble, elle prit le parti de jouer à la salope à défaut de s’avouer l’être.

Elle tourna furtivement la tête pour observer le torse de celui qui l’emmènerait au paroxysme de la nuit. Les dessins amples de ses abdos surmontés de larges pectoraux la rendaient folle de désir. Des vagues de plaisir suivirent le mouvement du membre qui la lardait sans cesse, au point qu’elle expulsa un cri saccadé de jouissance.

À cet écho, son escort boy se lâcha instamment en elle. Imaginer son plaisir éclater en elle, la grisait de plaisir de sorte qu’elle aimait qu’il reste longtemps, son pubis accolé contre les rondeurs des fesses de sa maîtresse.

L’escort boy resta dormir auprès d’elle jusqu’à l’aube. Elle ne boudait pas ce tendre plaisir bien qu’il ne le lui dévoilerait rien de personnel. Le lendemain matin ne sonna pas comme un adieu mais plutôt comme le début d’une série de rencontre plaisir avec un gentleman pour femmes exigeantes.

❤️ ❤️ ❤️

Offrez-vous un accompagnement masculin sensuel et érotique est un service pour femmes modernes voulant découvrir tous les secrets du plaisir avec un gentleman expérimenté. Beaucoup de femmes ont envie d’apprendre à faire l’amour avec un homme sans les complications.

Vous avez toutes le droit des cours d’éducation sexuelle quelque soit votre âge avec un professeur patient qui s’occupera de vous et ne vous jugera pas d’avoir envie d’apprendre le plaisir sans engagement . Offrez-vous un accompagnement masculin et laissez moi vous emporter dans des plaisirs que vous ne connaissez pas encore. Offrez-vous un accompagnement masculin sensuel et érotique pour satisfaire vos désirs enfouis.

Respirez le voyage du plaisir intemporel et l’ère du jeu érotique lors d’une soirée privée orgasmique avec un gentleman. Entrez dans mon monde et sentez l’humidité envahir votre entrejambe grâce à la fantaisie d’une expérience de plaisir sans conséquences avec un escort boy respectueux et délicat. Offrez-vous un accompagnement masculin sensuel et érotique pour prendre du plaisir avec un gentleman.

déshabiller votre escort boy pour découvrir ses secrets

déshabiller votre escort boy pour découvrir ses secrets

Profitez de préliminaires sans fin avec votre escort boy . Noyez vos sens dans la séduction, Une expérience exceptionnelle avec un gentleman. Vous n’oublierez jamais ce jour là. Vous pourrez enfin prendre du plaisir et abandonnez-vous à vos pulsions de femmes que je ferais exulter sous mes caresses de mâle viril.

Quelque soit votre âge, votre origine, votre couleur de peau, votre physique, je suis là pour combler votre envie de découverte. Education sexuelle pour femme avec ou sans expérience va vous transporter dans la magie jouissive d’une soirée hors du temps en toute discrétion et en toute sécurité . Offrez-vous un accompagnement masculin et frissonnez d’un baiser dans le cou prise dans les bras d’un gentleman viril et tendre.

2 heures – 3 heures – 4 heures et jusqu’au bout de la nuit . Quelque soit la durée, je mets un point d’honneur à vous donner du plaisir grâce mon expérience des femmes. Veuillez vous renseigner en me contactant simplement par appel ou message.

Au plaisir de faire votre connaissance. Offrez-vous un accompagnement masculin sensuel et érotique.
Jean

☎ +33755186013
@ man.jean@yahoo.fr
https://escortboy.org/fr/rendez-vous/